Jusqu à 20 % de rabais! he et Une couverture étanche et us assurons parasismique? Nous assurons cunes! votre maison sans lacunes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jusqu à 20 % de rabais! www.gvb.ch he et Une couverture étanche et us assurons parasismique? Nous assurons cunes! votre maison sans lacunes"

Transcription

1 d ra Jq à 20 % bai ch t ta é r t r v o c U r o a o N? iq pa ra i c! la a o i a v o tr

2 Arz votr aio chz o. Coplètt. Avc o arac coplétair, vo covrz votr bi itégralt. Si l toit d bâtit prét défat t i la covrtr d arac d propriétair t lacair, c drir dvrot ar x-ê l dégât évtl. Et ca d codit qi éclat o d éi, l arac iobilièr obligatoir t pa ffiat por covrir l doag. Por parr à axi d riq, il t rcoadé d coclr l arac coplétair d la GVB Arac privé SA. Ell ot ipl, ûr t avatag. L arac facltativ idividll coplètt votr covrtr d ba t prttt protctio itégral optial d votr bi iobilir. Protctio coplèt avc la GVB Arac privé SA La GVB Arac privé SA t ociété d droit privé affilié à l Arac iobilièr Br (AIB). Ell propo d arac facltativ qi coplètt la co vrtr d l arac iobilièr obligatoir, por pl d écrité fiacièr t protctio aé lioré. Décovrz o offr ai tat. GVB Caco Ar divr riq, tl q bri d glac t doag a bâtit, p. x. ca d vol avc ffractio o lor d hrt d véhicl GVB Pl Covrtr d arac ca d icdi t d do ag provoqé par d élét atrl ax al tor d bâtit, p. x. i jardi t dévaté par oraga GVB Top Arac d objt élargi avc covrtr à la valr à f. Doag provo qé par d act d vadali, d foi, d rogr o d i ct aii q vol d par ti d bâtit GVB Trra Covrtr coplèt ca d doag provo qé par trblt d trr, y copri id iatio à la valr à f Arac iobilièr obligatoir Cotr doag caé par l f o par l élét atrl GVB Aqa Covr l dégât d a a bâtit o rboré par l arac iobilièr obligatoir, p. x. coéc tif à d codit o d toit d aio iétach, aii q à rfolt t d l a otrrai, qll q oit la ca

3 o v a Nova : offr d arac por covrtr coplèt GVB Aqa : étach No offr cobit idéalt avc l arac iobilièr obligatoir t vo propot covrtr coplèt ca d doag a bâtit t ax altor. Laiz-vo covaicr par o prtatio. L arac GVB Aqa covr d dégât d a qi ot pa rboré par l arac iobilièr obligatoir. C t la garati d covrtr a lac. Propoitio d cobiaio d arac : D dégât d a rvit ovt bi tt t ilcit. GVB Aqa charg d frai d réparatio d bâtit à la valr à f, aprè d dégât d a provoqé par : d défat d étachéité l gl la pli, la ig o d l a d fot rfolt d l a otrrai t d rillt Arac idividll : -20 % Aqa -20 % -15 % Trra Trra Caco Caco Trra Top Top Top Pl Pl Pl -12 % -15 % -12 % Arac iobilièr obligatoir E otr, l iportat frai coéctif à d doag provoqé par l f, par l élét atrl t l a, aii q à vol avc ffractio ot aré jq à cocr rc d 20 % (a ax. CHF ) d la o d arac, par xpl : rchrch d fit o dégagt d codit frai d déblait t d décotaia tio (r ordr officil) prt d rv locatif éqipt t atériax faiat défat o abîé frai d chagt d rrr r iédiat provioir doag iobilir it à ffractio frai d réparatio jq à cocrrc d CHF vrt d itérêt r l idiatio Bo à avoir L frai coéctif iportat ot aré jq à cocrrc d 20 % (a ax. CHF ) d la o d arac. Et l doag provoqé par rfolt o d ax otrrai ot aré idé pdat d lr ca.

4 o v a o v a GVB Trra : iébralabl ca d éi GVB Caco : la oltio icaabl GVB Trra covr l doag fiacir t l frai d ri état d votr bâtit, il a été abîé par trblt d trr. GVB Caco t arac caco bâtit étd qi covr l doag iobilir coéctif à ffractio, accidt o ffodrt d bâtit. L paé a otré q l cato d Br fait parti d régio d Si qi ot oyt xpoé à d éi. Par xpl, l trblt d trr d 1881 d agitd périr à 5 r l échll d Richtr a provoqé d do ag iportat. Ajord hi, tl éi provoqrait d dégât d pl ir ctai d illio d frac. Aprè éi, par xpl, i d fir à votr bâtit doivt êtr réparé o il covit d trprdr d travax d déplact d trr, a arac coplétair, c frai ot à votr charg. «E raio d la violt co, pl d 90 chié ot ffodré. U obr coidérabl d bâtit a bi d iportat dégât d r itérir ot été littéral t déchiré.» Ax d o 24 d la fill «Brr Stadtblatt», 29 javir 1881 Avc otr arac ca d éi GVB Trra, vo ttz l atot d votr côté. Ell rbor l frai d réparatio d bâtit abîé à la valr à f. E otr, d frai coéctif iportat (ax. CHF ) ot icl da l arac : frai d déblait t d déplact d trr frai pplétair d coût d la vi frai d xprt t réparatio d fort prt d rv locatif r iédiat provioir vrt d itérêt r l idité Bo à avoir Avc GVB Trra, l doag d trblt d trr d 1881 à Br aii q cx provoqé par l co rgitré dpi lor da l cato arait été aré. Avc GVB Caco, vo povz dorir r vo dx orill, car prtatio ot olid : lor d bri d vitrag d bâtit aré ca d doag coéctif à vol avc ffractio, par xpl : coût d til t d atériax doagé o faiat défat, frai d chagt d rrr, coût d r provioir iédiat pri charg lor d doag iobilir provoqé par hrt d véhicl frai d ri état d bâtit ffodré à la valr à f pri charg vrt d itérêt r l idité Bo à avoir L arac caco bâtit prévoit ac frachi t itérêt t vré r l idité.

5 é l a rg i é l a rg i GVB Top : la covrtr optial GVB Pl : pl coidérabl GVB Top t l arac d objt élargi qi coplèt votr arac iobilièr obligatoir avc d prtatio pplétair qi fot la différc. L arac d altor GVB Pl covr votr parcll avc d prtatio pplétair appréciabl. Optz por écrité optial t pro tégz votr bâtit d la illr faço poibl. Covrtr à la valr à f a dédc tio por vétté. Da l cadr d l a rac iobilièr obligatoir, il t poibl d procédr à d dédctio por vétté o aq d trti d parti d bâti t doagé ca d iitr, i la dépréciatio t périr à 40 %; la co vrtr GVB Top idi c dédctio. Arac forfaitair d travax cor icl a pplét por d tra foratio dot la valr xcèd pa 10 % d la valr d arac AIB (a axi CHF ). Idité périr por frai d dé blait plafoé à 20 % d la o d iitr (GVB Stadard 10 %). Doag it à d act d vada li, à cocrrc d CHF Q pa-t-il i iodatio o icdi doag égalt votr jar di? L arac iobilièr obligatoir covr pa d tl doag. E rvach, l arac coplétair facltativ GVB Pl prd charg l frai d réaéa gt r votr parcll : ri état d élét d cotrc tio da l viro iédiat d bâtit, y copri évacatio d bo t d gravat, aii q rcotittio d la coch d h t d platatio aprè d doag d a f o ax élét atrl, plafoé pricip à 5 % d la valr d l arac iobi lièr vrt d itérêt r l idité idiatio d la frachi d l a rac iobilièr obligatoir Doag provoqé par d foi, d rogr t d ict, à cocr rc d CHF Vol d parti d bâtit fix. Dtrctio d id d ict. Rbort d frai por d r d prévtio iédiat pr ttat d évitr d doag ii t provoqé par iodatio, cht d pirr o d avr d ig coidérabl. Vrt d itérêt r l idité. Pa d frachi. Idiatio d la frachi d l arac iobilièr obligatoir. Bo à avoir Si la façad d votr bâtit a été oillé ittiollt par d tir, c doag iptabl à act d vadali t covrt par l a rac GVB Top. Et avc GVB Top, vo bééficiz d la covrtr à la valr à f, a dédctio por vétté. Bo à avoir Avz-vo aéagé trra o toll da coi d votr jardi? Si ll bit d dégât lor d iodatio, par xpl d dall dcllé par l a t l bo, l arac GVB Pl covr l doag.

6 Chck-lit : votr aio t-ll coplètt aré? Mrci d cochr c qi covit : Votr cotact por covrtr d arac adapté Oi No Votr aio t-ll aré à la valr à f? L frai coéctif à vol avc ffractio ot-il aré? L doag provoqé par rfolt d a ot-il aré, qll q oit la ca? La cotrctio d votr bâtit t-ll paraiiq? Vo altor oigt trt ot-il aré? L itallatio aitair ot-ll tot aré cotr l bri d glac? Dipoz-vo d la bo covrtr por votr aio? Sohaitz-vo coclr arac coplétair facltativ? Avc partair olid co la GVB Arac privé SA, vo obtz xactt la protctio q il vo fat, t tot iplt. Vo trovrz ai pl d iforatio o N héitz pa à coparr o xcllt prtatio t o pri attractiv. D adz-o offr à la r xact d vo boi. Por prdr cotact : Ctr d clitèl d la GVB Arac privé SA GVB Arac privé SA Papirühltra Ittig Avz-vo répod o à pl d qtio? No vo rcoado d coclr cobiaio d arac coplétair. L iforatio a jt d arac coplétair facltativ figrat da c dépliat ot à c oidérr co d brf dcriptif. L doct qi fot foi ot la polic d arac, l iforatio à la clitèl, l Coditio gééral d arac aii q l txt légax.

7 GVB Arac privé SA Papirühltra 130, 3063 Ittig Télépho GVB PVAG f dz Da pro t a por ait t è l p co tctio obilir i i votr b rabai d z t t profi 0%! 2 à q j

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

S(p) A(p) La fonction de transfert s écrit : T(p) A(p)B(p)]S(p) Lorsque le signal d entrée e(t) est nul, on peut écrire que : [ 1 d où le critère de

S(p) A(p) La fonction de transfert s écrit : T(p) A(p)B(p)]S(p) Lorsque le signal d entrée e(t) est nul, on peut écrire que : [ 1 d où le critère de Ectoiq Aaogiq hait III : L iat ioïdax LE OILLATEU INUOIAUX III. INTOUTION a ctai aicatio éctoiq, dioiti itab gééat iga éiodiq à d éqc bi déii t tè ti. U t dioiti a iat. U iat t motag éctoiq mttat d obti

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Bouygues Télécom Issy-les-Moulineaux. Hôtel Pullman Aquaboulevard. Mont Valérien. La Ceinture Verte, secteur sud-ouest parisien

Bouygues Télécom Issy-les-Moulineaux. Hôtel Pullman Aquaboulevard. Mont Valérien. La Ceinture Verte, secteur sud-ouest parisien L Citr rt, ctr d-ot pii Boyg Télécom Iy-l-Mx Hôtl llm Aqbolvd pormiq dpi l toit d Hll Mot léri Cité d l ir L Déf Hll L c d xpoitio, d ht x d l coro pii, d jx viromtx mjr Aprè l déclmt d fortifictio d i,

Plus en détail

ECHELLE BREVE DE STRESS

ECHELLE BREVE DE STRESS ECHELLE BREVE DE STRESS Por chac ds échlls sivas fais croix das ls cass corrspoda à vor évalaio. Por chac ds colos, copr l obr d croix lipliz c obr par l chiffr d la colo. Par xpl 3 croix das la colo 2

Plus en détail

Offrz d Pair Cadax Ac haq ccai! cada Livrai Martiiq 24h 48h DOM & Métrpl Editi Martiiq Décbr 2011 Offrz d Chaq Occai Spécial Nël! Tt l aé, fait par v ag avc d flr d pair chargé d affcti t d tit t t prété

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

NOUVEAUTE 2010. L installer? Un jeu d enfant! La gamme des professionnels pour la gestion des eaux pluviales

NOUVEAUTE 2010. L installer? Un jeu d enfant! La gamme des professionnels pour la gestion des eaux pluviales La gamm d profio por a gio d ax pvia La gamm d profio por a gio d ax pvia Pai, a cv à rrr xra-pa Doé chiq Dimio/Poid... j cr, j po, ci arro L L L Logr [] 2450 mm 2890 mm Largr [b] 1250 mm 2300 mm Har (a

Plus en détail

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration Ds prstatios txtils prsoalisés por l hôtllri t la rstaratio ti i R E R A R-GZ 992 por l trti profssiol d li Sivi d l hyiè t d la qalité ds txtils R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd 1 1 19.04.2010

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

859,00 1249,00 2MOTEURS. Fauteuil releveur NEW ELEGANCE. Microfibre. Fauteuil releveur SERENITE PLUS. Velours

859,00 1249,00 2MOTEURS. Fauteuil releveur NEW ELEGANCE. Microfibre. Fauteuil releveur SERENITE PLUS. Velours Fl rlvr NEW ELEGANCE Micrfibr, 2 tr à pi ifii. Rlvr d ll y à grd, dt l dir t l rp-jb pvt êtr cvé éprét. Strctr étlliq. Lrgr d dir : 74 c Htr l - ièg : 48 c Prfdr d i : 48 c Lrgr d i : 51 c Htr d dir :

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

R FU Le Référentiel Foncier Unifié

R FU Le Référentiel Foncier Unifié TERIA Réa GNSS Tmp Rél Ctimétriq R FU L Référtil Focir Uifié Ordr d Géomètr-Exprt 0 av Hoch, 00 Pari - Tél. 01 00 - Fax 01 1 1 0.mail : ordr@gomtr-xprt.fr 1 TERIA Réa GNSS Tmp Rél Ctimétriq R FU L Référtil

Plus en détail

( ) ( 2) = x +. La fonction est la somme d une fonction linéaire (dérivable pour tout réel) et de la. 2x². 1 :lim. Bac blanc n 1 TS : correction :

( ) ( 2) = x +. La fonction est la somme d une fonction linéaire (dérivable pour tout réel) et de la. 2x². 1 :lim. Bac blanc n 1 TS : correction : Bc lc TS : corrcto : E : octo st l somm d octo lér dérl por tot rél t d l octo rs dérl s doc st dérl sr ] ; [ mértr st polôm s scod dgré q por rcs rélls : t sl post st l scod t : s O ott doc l tl st :

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON 1 P LA N 2 Le s d if f é r e n t s m é la n g e s L h is t o ir e d e la p lo n g é e t e k Le s a v a n t a g e s e t le s lim it e s d u t

Plus en détail

c d e f g p IUT de TROYES TP M4209C G. MILLON & S. MOUTOU Département GEII Compteur de passage S3-2014 2015

c d e f g p IUT de TROYES TP M4209C G. MILLON & S. MOUTOU Département GEII Compteur de passage S3-2014 2015 IUT TROYES TP M209C G. MILLON & S. MOUTOU Déprtnt GEII Cptr p S3-201 2015 Prénttin TP : L'bjtif TP t ttr n vr l liq prrbl t pl préiént l FPGA. Cl fit l nté l M1102 tr 1. Cpnt, n érir éri l fntin liq à

Plus en détail

Un univers virtuel jeunesse pour apprendre en s amusant! clubpenguin.fr

Un univers virtuel jeunesse pour apprendre en s amusant! clubpenguin.fr r v i U j l r d vir t r appr t! a o p m a clbpgi.fr Clb Pgi t commaté virtll dédié ax fat à partir d 6 a, da laqll il pvt amr, rcotrr lr ami t participr à d activité créativ. Cré 2005, Clb Pgi prmt ax

Plus en détail

Locations. Stages nautiques d été : canoë, kayak, voile et aviron. Canada Beach

Locations. Stages nautiques d été : canoë, kayak, voile et aviron. Canada Beach Rout Crèvcour D00 lt l o u Pray 'Am i D 00 u l'europ u J. Vi c r Mr moz Hu Ma Cathédral Sait-Pirr Du ludi r avril 203 dimach 5 mai 203 > 8h à 20h30 Du ludi 6 mai dimach 8 ptmbr 203 > 8h à 22h Du ludi 9

Plus en détail

ENFIN! On attend plus de 10 000 personnes, le 28 mai 2016 au Parc Floral de PARIS pour vivre une journée exceptionnelle

ENFIN! On attend plus de 10 000 personnes, le 28 mai 2016 au Parc Floral de PARIS pour vivre une journée exceptionnelle ENFIN! U évém ièm coacé mai poqoi? Pac q la mod la baé ambl ipi paio. Pac q d d milli d fa. p la paol o écoé pa Pac q l maq o iova l commicaio a co la YoTb déomai po ovll gééaio hyp cocé. O ad pl d 10

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

L Académie de musique de La Chaussée des Arts. Flûte et Harpe. du 1er au 8 août 2010. Le Logis de La Chaussée, 79200 Gourgé

L Académie de musique de La Chaussée des Arts. Flûte et Harpe. du 1er au 8 août 2010. Le Logis de La Chaussée, 79200 Gourgé L Académ d muqu d La Chaué d Art Flût t Harp. du 1r au 8 août 2010 L Log d La Chaué, 79200 Gourgé Au cœur d la Gât, da l Dux-Sèvr (régo Potou-Chart), l'académ d muqu d La Chaué d Art propo à u ptt ombr

Plus en détail

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com X r 28 b Pri Chrltt BP 169 - Mt-Crl 98007 MONACO Cx tl. 01.49.15.33.00 fx. 01.49.15.19.80 www.x. éprtp ét prtrit Arét xprt. Etillt hi. COMMENT DEVENIR PARTENAIRE? CONSTITUTION DU DOSSIER Pr vir Prtir,

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Laissez-vous conduire jusqu à minuit!

Laissez-vous conduire jusqu à minuit! Laiz-vou conduir juqu à minuit! A partir du 2 juillt 2010, la Communauté d Agglomération du Pay Ajaccin t l Tranport Collctif Ajaccin (TCA) propont à lur uagr un drt d oiré tardiv juqu à MINUIT ur un majorité

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

CARTIER ÉNERGIE ÉOLIENNE

CARTIER ÉNERGIE ÉOLIENNE CARTIER ÉNERGIE ÉOLIENNE Rapport d invntair d nid d rapac Parc éolin d Gro-Morn (doir 3211-12-117) t d Montagn Sèch (doir 3211-12-118) Jin 2008 CARTIER ÉNERGIE ÉOLIENNE - RAPPORT D INVENTAIRE DE NIDS DE

Plus en détail

DET. Espace Evenements Mende mercredi 14 mai PC39-DSA-7 Plans détaillés espaces et usages intérieurs du bâtiment

DET. Espace Evenements Mende mercredi 14 mai PC39-DSA-7 Plans détaillés espaces et usages intérieurs du bâtiment aî 'vg : Vill n - lac Chals Gll - l : - fax : - ail : chqs@nf aî 'v (a) : C Bonn&si chics - Val ib -, Wnsil - l: - fax: - ail: bonnsi@waoof aî 'v : achic ch Jacqs, plac ns G, IR l: - ax: - ail: apls@apls-achic

Plus en détail

Correction DEVOIR COMMUN TS (3 heures)

Correction DEVOIR COMMUN TS (3 heures) Corrcto DVOIR COMMUN TS hrs) rcc 6 pots) O cosdèr plsrs sacs d blls S, S, S,, S, tls q : L prmr sac S cott blls jas t vrts ; Chac ds sac svats S, S,, S, cott blls jas t vrts L bt d ct rcc st d étdr l évolto

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

TABLEAU DE SURVEILLANCE

TABLEAU DE SURVEILLANCE Département de la formation et de la sécurité Service de l enseignement Lycée - Collège des Creusets, Sion Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen Kollegium Creusets, Sitten

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

EXISTE EN PHOTOVOLTAÏQUE

EXISTE EN PHOTOVOLTAÏQUE c 2 kg/m 4,7 r à m Pid à mai a r i d I. r! Fac r ra char, rgi /m² à Ada r 1 r vr iq m Ac h c,! i miq c c, rdi r i a T d fabriq rgg. B rc r aièr v à a m rr. E grâc rcycab r a rcyc 100% à r d x a r a v T

Plus en détail

jouets Noël tout-petits... interactifs et malins Points de vente : grandes surfaces alimentaires, magasins de jouets, sites internet de jouets.

jouets Noël tout-petits... interactifs et malins Points de vente : grandes surfaces alimentaires, magasins de jouets, sites internet de jouets. Commniq pr Spmbr D Sric pr L&L Raion Pbiq Conac : Larnc Lcr T : 01 42 50 49 43 arnccr@anc.com jo inraci main Poin n : ran rac aimnair, maain jo, i inrn jo. por Noë o-pi... Cnr 'i oi Ho Kiy  : 0 à 2 an

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

Le Chant des Oyseaux Reveilles vous

Le Chant des Oyseaux Reveilles vous nt s Oyaux s Cmt Iann (Attaignant 1529(?) ) Suus Conttor Tor Bassus z, z, z, 5 mours viz, mours z mours --z, curs z, curs Public Domain 2 mours, mours mours, 9 z c mours p ur mours mir ur A may may A A

Plus en détail

Christos. Présentation d un nouveau parcours vers la Confirmation

Christos. Présentation d un nouveau parcours vers la Confirmation Christos Présnttion d n nov prcors vrs l Confirmtion oi? q r o P? i q r Po C docmnt s drss à ds jns à prtir d 13 ns, n collèg, lycé qi s préprnt à rcvoir l scrmnt d l Confirmtion. Ls confirmnds sont invités

Plus en détail

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010 Présentation de la formation au Certificat d aptitude d professionnelle pour les aides spécialis cialisées, les enseignements adaptés s et la scolarisation des élèves en situation de handicap CAPA-SH Promotion

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

Pendant cette séquence 5, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 5, voici ce que tu vas apprendre : O E G N i oair Pdat tt éq 5, oii q t a ardr : éa 1 J hrh d ot da ditioair... J traî à rhrhr raidt da ditioair... J ard à érir a ttr z i éritr ri t à haîr dx o... éa 2 J i dot iit t j réod à d qtio d tr...

Plus en détail

Programme des mercredis et des vacances de Printemps

Programme des mercredis et des vacances de Printemps 3/1 0 10 12 / 13 1 8 Pg i t v Pit MARS - AVRIL L g i Mi 25 fvi g 5-6 tivit 7-10 jx it Mi 4 iv t t ig 5-6 ât fi 7-10 ii Mi 11 jx it 5-6 jx à «vt» 7-10 t Mi 18 ii 5-6 jx it 7-10 fti bijx t tivit Mi 25 jx

Plus en détail

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT DEVENEZ UN SIMPLYEXPERT Bonjour, N o u s s o m m e s l e s créate ur s du site Inte r net : ht tp://www.simplyla nd.com D e p u i s p r è s d e 2 a ns, notre je une équipe déve loppe un site Inte r net

Plus en détail

Nous sommes ravis de vous présenter en avant-première le catalogue de la Revue automobile 2016 au format e-paper.

Nous sommes ravis de vous présenter en avant-première le catalogue de la Revue automobile 2016 au format e-paper. Ns ss ravis vs présr ava-prièr l caalg la Rv abil 2016 a fra -papr. La Rv bil l Sal Iraial l bil Gèv s hrx vs présr ava-prièr la 69 éii Caalg al la Rv bil 2016 a fra -papr, aisi q r vll applicai bil Rv

Plus en détail

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes Episode 1 Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. U Des lettres Des syllabes Entoure si tu entends le son [n] : Coche la syllabe du son [n] : Entoure les lettres du son [n] : m n a M N n

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

Electrocinétique (révisions)

Electrocinétique (révisions) lcrocinéiq (révisions) ) Monags à bas d ransisor. n ransisor NPN s n composan smi-condcr à rois borns : as ollcr mr.. Qsions préliminairs. a) Qll rlaion xis--il nr ls corans,? b) Qll rlaion xis--il nr

Plus en détail

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social.

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social. a qi tt ct gaiag aimtai LE EJEX L jx d a tt ct gaiag aimtai icivt da 3 ax d dévmt dab : vimta, écmiq, cia. Ltt ct gaiag aimtai, c t : RÉERVER L EVREME évitat d dé itimt d ac ctivab, d a, d égi t évitat

Plus en détail

Nous vous proposons de decouvrir ici d autres exemples de biomimetisme

Nous vous proposons de decouvrir ici d autres exemples de biomimetisme Dcto ds Pacs t Jads Nacy 03 83 36 59 04 acy, a at das a v at Nos vos poposos d dcov c d ats xmps d bommtsm at Dcto ds Pacs t Jads Nacy 03 83 36 59 04 acy, a at das a v La at, mod d aospata! La zao, ça

Plus en détail

Boîte à idées à explorer, à déjouer

Boîte à idées à explorer, à déjouer Bî à ié à xlrr, à éjr Prii ravax à xr a C92 a l ar rj éaral «U aé av ri ar» 15 avril a 17 ai 2013, a C92 Aé lair 2012-2013 D ré ar : Cahri Frié Dirri, él aliai L Glaièr, Blg-Billar Mari-Fraçi Ja-Ja Cillèr

Plus en détail

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev Tableau de classification périodique de Mendeleïev 1 2 Tableau de classification périodique de Mendeleïev s p H Li Na Be Mg Non métal (ou métalloïde) Métal He B C N O F Ne Al Si P S Cl Ar K Rb Cs Ca Sr

Plus en détail

RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE

RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE INTRODUCTION ÊTRE RESPONSABLE, C EST REPARER LES DOMMAGES CAUSES A UN TIERS Dans une société de droit, quiconque cause un dommage à autrui

Plus en détail

Construire ensemble le diagnostic

Construire ensemble le diagnostic Construire ensemble le diagnostic Thème n 2 : les énergies Thème : Changement climatique, énergie Energie et énergie renouvelable Bilan de la géothermie à Sucy Exemple du Clos de Pacy et des enjeux énergétiques

Plus en détail

JE LES VEUX! JE LA VEUX!

JE LES VEUX! JE LA VEUX! ié C mii btybl t l tit t ég fvit! t il t i til q mig! Ablmt fit liq t v tit imfti v éii, il 'è vt vig. Cqt, mil t iibl! J VX! f vt tt b t à mh lg lk "Py" à l Gi Gil é t mé! l, l t fit l g l'été à l'tm

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

Lecture : Atelier hebdomadaire

Lecture : Atelier hebdomadaire Je reconnais les sons Je lis des mots Je lis des phrases Colorie le dessin du mot qui ne commence pas pareil que les autres. Fiche n 4 Ecoute et coche le bon mot. 4 Regarde le dessin et coche le bon mot.

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11. Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette PARIS

Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11. Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette PARIS Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11 Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette 75019 PARIS Bilan actif du 1/01/11 au 31/12/11 le 27/02/12 à 14:50 P o s t e C d B r u t C d A m o r t. Net N P r

Plus en détail

Guide des parkings VINCI Park de la Communauté d agglomération de Cergy-Pontoise

Guide des parkings VINCI Park de la Communauté d agglomération de Cergy-Pontoise Guid d parking VINCI Park d la Communauté d agglomération d Crgy-Pontoi Sptmbr 2010 a Communauté d agglomération d Crgy-Pontoi t VINCI Park œuvrnt n favur d la mobilité t du tationnmnt. Nouvaux parking,

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE & DES TERRITOIRES A MARNE-LA-VALLEE DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D AUTEUR

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE & DES TERRITOIRES A MARNE-LA-VALLEE DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D AUTEUR PARIS / IVRY DIS-CONTINUITES DE LA METROPOLE PIETRO BOSCOLO PFE 2114 m² / cos 5 1110 m² 6,5 hectares COS 2,00 186817 m² 7200 m² /cos 0,7 146 m²/cos 2 644 m²/cos 0,4 652 m² 0,4 3907 m² /cos 0,8 3850 m²

Plus en détail

VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR

VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR Vor f bilig jo «Créiv, l éqip réiv d chmi por pprdr l gli.» «SpkyPl, iiiiv gvi qi cro!» «J i rové cor mix, j i rové SpkyPl.fr» DOSSIER DE PRESSE Mi à

Plus en détail

AlloTools Web Application Provider

AlloTools Web Application Provider b W t a c p L Ap r u M a d f r P d AT Wb Appcat Prvdr ja ma été V pr jt t v d u r! au c mpt t BATITRADE VOTRE SOLUTION WEB EN TOUTE SIMPLICITÉ! Dévppé étrt cabrat avc d fabrcat d mur, adr du marché, tr

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais Le libre-service à la médiathèque de Calais 1 Eléments déclencheurs 1. La r énov at i on de l a médi at hèque c ent r al e 2. La r ec her c he d' une nouv el l e r el at i on av ec l e publ i c 3. L' oppor

Plus en détail

Chapitre 2. LA BATTERIE

Chapitre 2. LA BATTERIE Chpir 2 LA BATTERIE 21 Fi : Priip d l bri Lrq l plg dx l d éx différ d b id bi d r élriq L bri élriq d vir pr rôl d lr d rir l r élriq D ièr géérl, bri liq i x br d 12 vl ié d 6 élé d 2 vl é éri + - Bri

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Nouvelles. formations

Nouvelles. formations 137 Nvll frti T0TI - Cr p ht 138 1 1 A prè l prétti prit, l élèv t p ôtyr prf i l qi lr t xpliqé l ftit é r, ii q l if fért t hiq élir g. 2 2 L élèv t été i itié à l 3 V iit vié t l iété à l élir g pr

Plus en détail

Algorithmique sur les automates. Recherche de motifs. On cherche toutes les occurrences

Algorithmique sur les automates. Recherche de motifs. On cherche toutes les occurrences Algorithmiqe r le tomte Recherche de motif O cherche tote le occrrece. Algorithme tilit de tomte Recherche de motif. Recherche de réglrité. Compreio.. Algorithme por l étde de tomte Compleité d étt : coût

Plus en détail

PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION DU 9ÈME COLLÈGE À MONTREUIL-SOUS-BOIS RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 19 MARS 2012

PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION DU 9ÈME COLLÈGE À MONTREUIL-SOUS-BOIS RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 19 MARS 2012 REUNION PUBLIQUE COLLEGE DE MONTREUIL LE 9/3/ PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 9 MARS PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION RÉUNION PUBLIQUE LUNDI 9 MARS PARTENARIAT

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D TITRE : Pollutions Electromagnétiques Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury :.10 minutes Entretien avec le jury :..10 minutes GUIDE

Plus en détail

Suites géométriques suite géométrique suite géométrique de raison q

Suites géométriques suite géométrique suite géométrique de raison q Sites géométriqes Itrodctio : M. Fiace dispose d e somme de 5 FF et désire faire frctifier so pactole ; por cela il va voir so baqier qi li propose de optios : e agmetatios forfaitaire, aelle, de 5 F =

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers PHYSIQUE DES MATÉRIAUX Prof. Jacqueline Lecomte-Beckers Département A&M Service de Sciences de Matériaux Métalliques Bat.

Plus en détail

AUTODATA ONLINE. Les nouveautés d'online 3. NOUVEAU: Courroies d`accessoires. Débranchement et rebranchement de la batterie hybride

AUTODATA ONLINE. Les nouveautés d'online 3. NOUVEAU: Courroies d`accessoires. Débranchement et rebranchement de la batterie hybride BR_EU_SWISSFRENCH_13V3_Layot 1 11/1/01 13:41 Pae 1 AUTODATA ONLINE Les noveatés d'online 3 NOUVEAU: Corroies d`accessoires Post-traitement des az d`échappement diesel Déanchement et reanchement de la batterie

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

CHAPITRE 6 : REPRESENTATION DES FONCTIONS DE TRANSFERT - DIAGRAMMES DE BODE

CHAPITRE 6 : REPRESENTATION DES FONCTIONS DE TRANSFERT - DIAGRAMMES DE BODE Uivrité d Savoi DEUG Scic t Tchologi r mtr Elctroiqu t Itrumtatio CAPITRE 6 : REPRESENTATION DES FONCTIONS DE TRANSFERT - DIAGRAMMES DE BODE INTRODUCTION 44 DIAGRAMMES DE BODE - INTERET DE L ECELLE LOGARITMIQUE

Plus en détail

La Classification Périodique des éléments

La Classification Périodique des éléments La Classification Périodique des éléments I - Notion d'élément chimique. Atome : noyau (protons + neutrons) entouré d'électrons Numéro atomique Z : protons (id. électrons) Nombre de masse A : protons +

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E TUTORIEL SERVICE INFORMATIQUE LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E L A GES TI ON DE MATCH ELECTRONIQUE (G. D. M. E) ------------- D a t e : 15 Décembre 2012 ---------- A u t e u r : F é d é r a t i

Plus en détail

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices PREMIÈRE PÉRIODE Support : Conte La planète des Alphas Étude du code - a, o, i, u, y, é, e, f, - Combinatoire - m, s, r, l, j, ch, v - Écrire des syllabes. - Écrire des mots. - Écrire une phrase dictée.

Plus en détail

envirobat Opération «Petite Pointe» Le Port 26 LLTS, prix Ademe Réunion Retour d expérience FICHE D IDENTITE L OPERATION u un Entrée

envirobat Opération «Petite Pointe» Le Port 26 LLTS, prix Ademe Réunion Retour d expérience FICHE D IDENTITE L OPERATION u un Entrée Opéatio «Ptit Poit» L Pot 26 LLTS, pix Adm Rtou d xpéic viobat Réuio Eté FICHE D IDENTITE Maît d ouvag : Maît d ouv : BET Stuctu / VRD : Fluid : Thmiqu/Egi : Ba Tio : SHLMR Ag Nab RTI It Sud Imag Cocpt

Plus en détail

Pendant cette séquence 8, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 8, voici ce que tu vas apprendre : O E G N oair Pdat tt éq 8, oii q t a ardr : éa 1 J obr txt d a éq... J réod à d qtio d tr à ora... J rti q t a oéi... J traî à oétr d gri d ot... J i t j o à éorir ot à aoir érir... éa 2 J obr, j ord t

Plus en détail

Méthode. de lecture. Cahier d exercices 2. Catherine de Santi-Gaud Isabelle Meyjonade Mireille Usséglio

Méthode. de lecture. Cahier d exercices 2. Catherine de Santi-Gaud Isabelle Meyjonade Mireille Usséglio Méthode de lectre CP Cahier d exercices 2 Catherie de Sati-Gad Isaelle Meyjoade Mireille Usséglio Épisode 1 D*ate : Lire et copredre 1. Je répods par Vrai, Fax o je ets? si l histoire e le dit pas. Le

Plus en détail

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte.

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte. Voici mon portfolio Mari-Ev Matt Dignr graphiqu T. 450 708-0925 C. info@mmatt.com www.mmatt.com pour vo projt d graphim Idntité - pag 2 Rdign - avant Rdign - aprè Mari-Ev Matt Dignr graphiqu pour vo projt

Plus en détail

DU DROIT BELGE Législation, Doctrine, Jurisprudence

DU DROIT BELGE Législation, Doctrine, Jurisprudence RÉPERTOIRE PRATIQUE DU DROIT BELGE Législation, Doctrine, Jurisprudence D irection scie n tifiq u e R. Andersen, J. du Jardin, P. A. Foriers et L. Sirnont Droit de l enseignement en Communauté française

Plus en détail

CP, cahier du jour. L. 3/09/07 : Lecture : a/o p 18 Ecriture : a a o o Dictée : a, a, o, o, a, o Maison : lecture p 18

CP, cahier du jour. L. 3/09/07 : Lecture : a/o p 18 Ecriture : a a o o Dictée : a, a, o, o, a, o Maison : lecture p 18 PÉRIODE 1 N. B. : - Dans les dictées, les lettres soulignées sont données deux fois après avoir dit le mot, les mots ou lettres en italique font l objet d un rappel grammatical - Les devoirs sont écrits

Plus en détail

ILL GEN SCHUMAN DE LA SIG ICE L DE QUE ISE TRE DU PLESSIS DRO SSY RTE 6-R N4-RTE DE NOISEAU E-E QUEU D136- L DES BRIE D'OR MES SUC N19

ILL GEN SCHUMAN DE LA SIG ICE L DE QUE ISE TRE DU PLESSIS DRO SSY RTE 6-R N4-RTE DE NOISEAU E-E QUEU D136- L DES BRIE D'OR MES SUC N19 89 CARTOGRAPHI BRUIT HAUT VAL MARN Ü AND R ROU MAURIC BRTA UX -A V MA UR IC BR TA VALUR LIMIT UX AVI RI D7 BOI L'ABB N-B QU A I- V TR - U Niveaux sonores db(a) I PL 3 T PLI T PLI Lden LIBT I NT L 9 D2

Plus en détail

Les différents conseils de l'établissement

Les différents conseils de l'établissement Ls différts cosils d l'étblisst Ps tojors fcil d coprdr l foctiot d so étblisst portt vos vz votr rôl à jor! Voici tbl géérl préstt chc ds istcs xistts, lr rôl t l plc q vos povz y occpr. Ls différts cosils

Plus en détail

VECTEURS EXERCICES CORRIGES

VECTEURS EXERCICES CORRIGES Exercice n 1. VECTEURS EXERCICES CORRIGES On considère un hexagone régulier ABCDEF de centre O, et I et J les milieux respectifs des segments [AB] et [ED]. En utilisant les lettres de la figure citer :

Plus en détail

Les machines électriques à pôles lisses 1. I n t r o d u c t i o n 10 1 L ' i n t e r a c t i o n e n t r e u n c o u r a n t é l e c t r i q u e e t u n c h a m p m a g n é t i q u e e s t à l ' o r i

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

Fiches d aide au pilotage

Fiches d aide au pilotage Fich d aid au piloag U démarch paricipaiv pour u écocié da u quarir xia Lily CELLE Olivir MICHEL Yami OUADI Iiu d Urbaim d Améagm Régioal Mar 2 Urbaim Améagm Spécialié «Habia, Poliiqu d la Vill Rouvllm

Plus en détail