Les troubles spécifiques des apprentissages

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les troubles spécifiques des apprentissages"

Transcription

1 Les troubles spécifiques des apprentissages En collaboration avec L. Denariaz, psychologue cognitiviste

2 Points clefs Définitions et repérage Quelle est l origine du trouble? Vers qui diriger les parents pour un diagnostic? Quelles aides en classe?

3 Définition de l OMS* Les troubles spécifiques des apprentissages se définissent par des difficultés durables d apprentissage apparues dès les premières étapes du développement. Ces troubles ne sont pas dus à : Un défaut de scolarisation un retard mental un traumatisme cérébral Un trouble sensoriel Un trouble psychologique Ces troubles touchent toutes les catégories sociales et toutes les nationalités Il sont plus fréquents chez les garçons que chez les filles *Organisation mondiale de la santé

4 Dyslexie Dysorthographie Les différentes DYS Dysphasie Dyspraxie Dysgraphie Dyscalculie Hyperactivité Trouble de l attention Dysexécutif

5 Les dyslexies Phonologique De surface Visuoattentionnelle globule > clopule monsieur > meusieu fourmi -> fuorni Mixte

6 Erreurs de dyslexique

7 Repérage de la dyslexie

8 La dyspraxie 5% - 6% Dyspraxie = Trouble de l automatisation des gestes Trouble visuospatial Symptômes dyspraxiques et dyslexiques Reportage au JT de TF1 sur la dyspraxie :

9 Un dyspraxique en classe Difficultés pour : Se repérer dans la page ou dans les tableaux et graphiques Repérer les obliques, les points dans un quadrillage Reproduire des figures géométriques Comprendre et retenir les cartes géographiques et les schémas Poser des calculs Ecrire lisiblement (dysgraphie)

10 La dysgraphie

11 La dyscalculie 1% - 3% Trouble du concept de nombre Trouble du calcul Trouble de la logique mathématique Difficultés en mathématiques et sciences Définition encore floue Beaucoup de dyslexiques, dyspraxiques, TDA/H, dysphasiques ont des problèmes en mathématiques sans être dyscalculiques!

12 TDA/H ou THADA Environ 5 % des enfants Trouble de l attention Il a l esprit ailleurs/ se laisse distraire Il est peu organisé, il oublie ou perd souvent ses affaires Il y a beaucoup d erreurs d étourderies dans son travail Il termine rarement ce qu il commence Il a des difficultés à être attentif de façon soutenue Il ne fait pas attention aux détails. Il a tendance à éviter les activités qui nécessitent un effort mental soutenu. On a l impression qu il ne nous écoute pas lorsqu on s adresse à lui. Il n arrive pas à retenir les consignes

13 TDA/H ou THADA Hyperactivité - Impulsivité Il est infatigable, il épuise tout le monde Il parle et agit avant de réfléchir Il a des difficultés à attendre Il coupe souvent la parole et répond avant la fin de la question Il remue souvent les mains ou les pieds, se tortille sur sa chaise. Il n arrive pas à rester assis en classe ou ailleurs. Il parle beaucoup. Il n apprécie pas et ne s intéresse pas à des jeux ou à des activités calmes. Il a tendance à imposer sa présence, à faire irruption dans les conversations ou les jeux.

14 Points clefs Définitions et repérage Quelle est l origine du trouble? Vers qui diriger les parents pour un diagnostic? Quelles aides en classe?

15 À l origine du trouble On naît DYS et on le reste toute sa vie Pas une maladie ou un trouble passager dont on guérit, c est un cerveau qui fonctionne différemment

16 Points clefs Définitions et repérage Quelle est l origine du trouble? Vers qui diriger les parents pour un diagnostic? Quelles aides en classe?

17 Vers qui diriger les parents? Prescription du médecin traitant pour remboursement sécurité sociale et mutuelle Ophtalmologue, ORL et orthoptiste Orthophoniste, psychomotricien, ergothérapeute Psychologue scolaire ou psychologue en libéral ou en CMP, CMPP (ou centre référent) Médecin ou pédiatre formé, médecin scolaire, ou neurologue Bilans visuel et auditif + + = Bilans du langage oral et écrit, et bilan moteur Bilans du QI, bilan psychologique Diagnostic Secret professionnel

18 La question du diagnostic Ne pas attendre de mettre un nom sur le trouble pour répondre aux besoins éducatifs particuliers de l enfant Le diagnostic n apportera pas la recette miracle pour résoudre tous les problèmes, il faut : Du bon sens pédagogique Du cas par cas

19 Points clefs Définitions et repérage Quelle est l origine du trouble? Vers qui diriger les parents pour un diagnostic? Quelles aides en classe?

20 Ministère de l éducation nationale (DGESCO) Scolariser les enfants présentant des troubles des apprentissages (TSA)

21 Repérer et s appuyer sur leurs points forts et leurs centres d intérêts!

22 MERCI

Les troubles spécifiques des

Les troubles spécifiques des Les troubles spécifiques des apprentissages En collaboration avec Laure DENARIAZ, Psychologue cognitiviste Membre du réseau TAP idf sud Sœur et compagne de dyslexiques Dys non pris en compte = souffrance

Plus en détail

Troubles des apprentissages et du développement. La démarche diagnostique

Troubles des apprentissages et du développement. La démarche diagnostique Troubles des apprentissages et du développement 1 La démarche diagnostique 1.Eliminer une origine sensorielle, neurologique, médicale 2.Evaluer le fonctionnement et les répercussions fonctionnelles 3.Coordonner

Plus en détail

Troubles spécifiques des apprentissages

Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques des apprentissages 1 La démarche diagnostique Dr Chouchane Pédiatre Mme Vinet Psychologue Dr Dulieu Médecin rééducateur Dr Guimas Pédiatre Mme Saltarelli Orthophoniste Mme Laprevotte

Plus en détail

Le Trouble TDAH. Avril 2009 ASH 04 1

Le Trouble TDAH. Avril 2009 ASH 04 1 Le Trouble Déficit de l Attention/ l ttention/hyperactivité TDAH Avril 2009 ASH 04 1 Caractéristiques ristiques Ce trouble est caractéris risé par : des difficultés à se concentrer «je suis très s facilement

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie )

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) Références : - Loi n 2005-380 du 23 avril 2005 d orientation sur l éducation.

Plus en détail

Troubles des apprentissages et rôle du neuropsychologue

Troubles des apprentissages et rôle du neuropsychologue Troubles des apprentissages et rôle du neuropsychologue Formation PLURADYS Mathilde MIGNON mathilde-mignon@club-internet.fr La neuropsychologie : spécialité de la psychologie qui fournit une compréhension

Plus en détail

Les praxies. Une fois acquise, une praxie ne s oublie pas.

Les praxies. Une fois acquise, une praxie ne s oublie pas. Les praxies Ce sont les fonctions de gestion et de pré-programmation des gestes intentionnels. Elles se situent à un niveau supérieur. Elles sont différentes de la commande motrice. Une praxie, c est le

Plus en détail

FORMATION 03/04/2014 CONSEIL GENERAL DIJON

FORMATION 03/04/2014 CONSEIL GENERAL DIJON DYSPRAXIES / TAC FORMATION 03/04/2014 CONSEIL GENERAL DIJON Diaporama réalisé par Julie LAPREVOTTE, ergothérapeute - D.U. en Neuropsychologie - Certificat Post Grade en Intégration Sensorielle - D.U. PATA

Plus en détail

Annexé au Livret Personnel de Compétences Nom : Prénom : Date de naissance : Livret délivré le

Annexé au Livret Personnel de Compétences Nom : Prénom : Date de naissance : Livret délivré le Annexé au Livret Personnel de Compétences Nom :... Prénom : Date de naissance : Livret délivré le par le Directeur d école ou le Chef d établissement par le médecin scolaire Objectifs Ce livret est délivré

Plus en détail

Questions/réponses sur le trouble de déficit de l attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

Questions/réponses sur le trouble de déficit de l attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) Questions/réponses sur le trouble de déficit de l attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) Quels sont les symptômes du trouble de déficit de l attention, avec ou sans hyperactivité (TDAH)? - L enfant

Plus en détail

La Dyspraxie. Qui? Ce n est pas une fatalité ni une tare, pas même une maladie. Parlez-en!

La Dyspraxie. Qui? Ce n est pas une fatalité ni une tare, pas même une maladie. Parlez-en! La Dyspraxie Qui? Trouble de l acquisition de la coordination,maladresse motrice Réalisé par Martine Rouèche, Anne-Marie Guye et de Liza Morandi Enfant maladroit, peu organisé Peu autonome pour les activités

Plus en détail

Les cartes mentales, fabuleux outils pour nos DYS! P.3

Les cartes mentales, fabuleux outils pour nos DYS! P.3 2014 numéro 3 Bulletin d information Rendez-vous le 11 octobre à Elancourt pour la 8 ème journée des Dys! p.1 Les cartes mentales, fabuleux outils pour nos DYS! P.3 Du soutien scolaire adapté aux dys,

Plus en détail

Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage. ASH/Document Béatrice DDEC Gard

Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage. ASH/Document Béatrice DDEC Gard Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage ASH/Document Béatrice DDEC Gard 1 Quelques précisions 3 à 5 % des enfants en âge scolaire souffrent de troubles du langage de type expressif

Plus en détail

EN GUISE D INTRODUCTION

EN GUISE D INTRODUCTION EN GUISE D INTRODUCTION "Nous sommes ce que le regard des autres fait de nous. Quand le regard des autres nous méprise, nous devenons méprisables. Et quand le regard des autres nous rend merveilleux, eh

Plus en détail

L HYPERACTIVITE: ASPECTS CLINIQUES ET THERAPEUTIQUES HISTORIQUE DIAGNOSTIC

L HYPERACTIVITE: ASPECTS CLINIQUES ET THERAPEUTIQUES HISTORIQUE DIAGNOSTIC L HYPERACTIVITE: ASPECTS CLINIQUES ET THERAPEUTIQUES HISTORIQUE Dr. David Da Fonseca Pédopsychiatre Hôpital Sainte Marguerite, Marseille 1902: G. STILL décrit 20 enfants hyperactifs «contrôle moral défectueux»

Plus en détail

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TROUBLES DES APPRENTISSAGES STAGE DU 4 ET 5 AVRIL 2016 ANIMÉ PAR CHRISTIAN BORÉ ET ÉVELYNE SÉJOUR ISFEC NANTES

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TROUBLES DES APPRENTISSAGES STAGE DU 4 ET 5 AVRIL 2016 ANIMÉ PAR CHRISTIAN BORÉ ET ÉVELYNE SÉJOUR ISFEC NANTES LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TROUBLES DES APPRENTISSAGES STAGE DU 4 ET 5 AVRIL 2016 ANIMÉ PAR CHRISTIAN BORÉ ET ÉVELYNE SÉJOUR ISFEC NANTES LES TROUBLES DES APPRENTISSAGES On entend par trouble spécifique

Plus en détail

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Brigitte BRUNEL, professeur de SVT, collège Delalande (Athis Mons, 91) Bénédicte PONCHON, ergothérapeute, cabinet CABEX Essonne (Brétigny,

Plus en détail

Journée des DYS 2012, le samedi 13 octobre 2012, Faculté de médecine de Dijon

Journée des DYS 2012, le samedi 13 octobre 2012, Faculté de médecine de Dijon Les adaptations scolaires Docteur Hélène LILETTE et Sabine de Meester Journée des DYS 2012, le samedi 13 octobre 2012, Faculté de médecine de Dijon Objectifs des adaptations scolaires en cas de trouble

Plus en détail

La Dysphasie Trouble Spécifique du Langage Oral

La Dysphasie Trouble Spécifique du Langage Oral La Dysphasie Trouble Spécifique du Langage Oral Qui? Dr Isabelle Brun en collaboration avec Jacinthe Dupré Savoy Enfant qui «articule» mal, qu on ne comprend pas Ses phrases sont mal construites, il utilise

Plus en détail

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE QUEL DISPOSITIF POUR QUEL ENFANT? OCTOBRE 2014 JEAN DEVRIES IEN ASH 1 PLAN DE L INTERVENTION Service ASH 1 > Qu importe le diagnostic. 2 > Prendre en compte la diversité

Plus en détail

Questionnaire pour les enseignant(e)s

Questionnaire pour les enseignant(e)s info@educatout123.fr www.educatout123.fr +31 614303399 L enfant qui bouge beaucoup! C est un fait, un enfant bouge beaucoup, il a besoin de se dépenser. Il arrive même parfois qu on n arrive plus à tenir

Plus en détail

SIGNES D APPEL LES DIFFICULTES DE L ÉLÈVE DYSLEXIQUE DIFFICULTES EN LECTURE DIFFICULTES EN ECRITURE

SIGNES D APPEL LES DIFFICULTES DE L ÉLÈVE DYSLEXIQUE DIFFICULTES EN LECTURE DIFFICULTES EN ECRITURE LES DIFFICULTES DE L ÉLÈVE DYSLEXIQUE DIFFICULTES EN LECTURE Il ne parvient pas à lire comme les élèves de son âge Il est très lent Il se fatigue très vite SIGNES D APPEL 1 Il est en difficulté lorsque

Plus en détail

Accompagner les élèves dys. Edwige de Bardonnèche Valérie Le Grasse- Emmanuel Séguier

Accompagner les élèves dys. Edwige de Bardonnèche Valérie Le Grasse- Emmanuel Séguier Accompagner les élèves dys Edwige de Bardonnèche Valérie Le Grasse- Emmanuel Séguier Stage AVS - IA ASH 77 Décembre 2012 Le préfixe «DYS» désigne les difficultés de mise en place et de fonctionnement pour

Plus en détail

Conseils pour la scolarité des enfants présentant un trouble attentionnel

Conseils pour la scolarité des enfants présentant un trouble attentionnel 1 Centre de Référence Troubles des Apprentissages Service 502 Conseils pour la scolarité des enfants présentant un trouble attentionnel Madame, Monsieur, Vous accueillez au sein de votre classe un/des

Plus en détail

Le bilan neuropsychologique du trouble de l attention. Ania MIRET Montluçon le 4-12- 2009

Le bilan neuropsychologique du trouble de l attention. Ania MIRET Montluçon le 4-12- 2009 Le bilan neuropsychologique du trouble de l attention Ania MIRET Montluçon le 4-12- 2009 Introduction L attention est une fonction de base dont l intégrité est nécessaire au bon fonctionnement cognitif

Plus en détail

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif?

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif? Le trouble de traitement auditif _TTA Entendre n est pas comprendre. Détecter les sons représente la première étape d une série de mécanismes auditifs qui sont essentiels pour la compréhension de la parole

Plus en détail

questions/réponses sur les DYS

questions/réponses sur les DYS D Y S L E X I E, D Y S P H A S I E, D Y S P R A X I E, Les DYS, un handicap émergeant? La Dysphasie trouble du langage oral? La Dyspraxie, trouble de la coordination du geste? La Dyslexie, trouble du langage

Plus en détail

La dyspraxie visuo-spatiale

La dyspraxie visuo-spatiale 1 La dyspraxie visuo-spatiale 2 Définition Dyspraxie visuo-spatiale Introduction La plus fréquente des dyspraxies Association d un trouble du geste de nature dyspraxique et d un trouble visuo-spatial Pathologie

Plus en détail

Définition de la dyspraxie

Définition de la dyspraxie E.BINTZ Définition de la dyspraxie Dys : manque en grec Praxie : action, mouvement, adaptation du mouvement au but recherché C est un trouble de la planification et de la coordination des mouvements qui

Plus en détail

VISION ET HANDICAPS CHEZ L'ENFANT

VISION ET HANDICAPS CHEZ L'ENFANT DIPLOME UNIVERSITAIRE - PARIS DIDEROT PROGRAMME COMPLET 2015-2016 VISION ET HANDICAPS CHEZ L'ENFANT Vision, perception & action chez l'enfant ayant des troubles développementaux Responsables pédagogiques

Plus en détail

Les troubles des apprentissages

Les troubles des apprentissages Les troubles des apprentissages (dyslexie, dysphasie, dyspraxie, dysorthographie, dysgraphie, dyscalculie) Avril 2009 ASH 04 1 Les différents troubles dys Dys.. lexie Trouble du langage écrit Dys. phasie

Plus en détail

ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES

ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES Centre d Évaluation Neuropsychologique et d Aide à l Apprentissage Programmation 2015 : ATELIERS/FORMATIONS/CONFÉRENCES 170, boul. Taschereau, bureau 250 La

Plus en détail

Son rôle dans les troubles des apprentissages et / ou du développement. Diaporama réalisé par Sophie Saltarelli, membre de l ERR 21 de PLURADYS

Son rôle dans les troubles des apprentissages et / ou du développement. Diaporama réalisé par Sophie Saltarelli, membre de l ERR 21 de PLURADYS Son rôle dans les troubles des apprentissages et / ou du développement Les domaines de compétence Prévention Diagnostic Rééducation De la communication, verbale et non verbale Des retards ou troubles de

Plus en détail

Les Troubles Spécifiques des Apprentissages. Stéphanie Mouriaux Ferreira Chargée de Mission TSA 67 15/11/2012

Les Troubles Spécifiques des Apprentissages. Stéphanie Mouriaux Ferreira Chargée de Mission TSA 67 15/11/2012 Les Troubles Spécifiques des Apprentissages Stéphanie Mouriaux Ferreira Chargée de Mission TSA 67 15/11/2012 SOURCES Les DYS. Une présentation Alain Pouhet, médecin de rééducation fonctionnelle Michèle

Plus en détail

Samedi 16 janvier 2016

Samedi 16 janvier 2016 Dyslexie, dyspraxie et autres dys: Mieux les identifier et les prendre en charge Par Olivier REVOL Modérateur: Marine de CHEFDEBIEN L égalité à l école? Parfois injuste 4 Question 1: L échec scolaire Est

Plus en détail

TDAH. Les enfants avec un. et leur scolarité. Trouble Déficit de l Attention / Hyperactivité. Trouble Déficit de l Attention Hyperactivité

TDAH. Les enfants avec un. et leur scolarité. Trouble Déficit de l Attention / Hyperactivité. Trouble Déficit de l Attention Hyperactivité TDAH Trouble Déficit de l Attention Hyperactivité Les enfants avec un Trouble Déficit de l Attention / Hyperactivité et leur scolarité e t s c o l a r i t é 1. Qu est-ce que c est que le TDAH? Le trouble

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

LE CENTRE REFERENT des TROUBLES d APPRENTISSAGEd Pourquoi? Pour qui? Comment? A de Saint-Martin, M.N. Metz-Lutz

LE CENTRE REFERENT des TROUBLES d APPRENTISSAGEd Pourquoi? Pour qui? Comment? A de Saint-Martin, M.N. Metz-Lutz LE CENTRE REFERENT des TROUBLES d APPRENTISSAGEd Pourquoi? Pour qui? Comment? L. Creplet,, S. Thuillier,, A. Boesch, A de Saint-Martin, M.N. Metz-Lutz Service de Pédiatrie P 1, HUS Pourquoi? Statistiques

Plus en détail

LES TROUBLES D APPRENTISSAGE

LES TROUBLES D APPRENTISSAGE LES TROUBLES D APPRENTISSAGE I. Les troubles du langage oral Le trouble d articulation Le retard de parole et de langage Les troubles liés à un trouble de la personnalité Le trouble spécifique et durable

Plus en détail

La Dyscalculie. Qui? Il n est peut-être pas nul en maths, mais dyscalculique. Parlez-en!

La Dyscalculie. Qui? Il n est peut-être pas nul en maths, mais dyscalculique. Parlez-en! La Dyscalculie Qui? Trouble des activités logico-mathématiques Réalisé par le Centre d Orthophonie de Neuchâtel Il n arrive pas à apprendre à compter Il a des difficultés en calcul mental Il ne sait pas

Plus en détail

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie GENERALITES : Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie Nous parlerons des enfants diagnostiqués dysphasiques ou présentant des troubles du langage. Il en est de même pour les enfants dyslexiques.on parle

Plus en détail

Le Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH)

Le Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) Le Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) Dr. J Boulloche Centre de Référence des Troubles du Langage et des Apprentissages - Le Havre Réseau esope le Havre - 22 février 2011

Plus en détail

CE1. REPER-CE1 : Evaluation octobre. I. Discrimination phonémique. II. Domaine visuo-attentionnel. III. Séquentialité. IV. Lecture

CE1. REPER-CE1 : Evaluation octobre. I. Discrimination phonémique. II. Domaine visuo-attentionnel. III. Séquentialité. IV. Lecture REPER-CE1 : Evaluation octobre CE1 Nom : Prénom : Né(e) le : / / Etablissement : Compétences évaluées I. Discrimination phonémique II. Domaine visuo-attentionnel III. Séquentialité IV. Lecture V. Epreuves

Plus en détail

TROUBLES SPECIFIQUES DES APPRENTISSAGES-LES»DYS» DR GAGNAIRE Médecin MPR SESSAD ARIMOC «Blanche-Neige»

TROUBLES SPECIFIQUES DES APPRENTISSAGES-LES»DYS» DR GAGNAIRE Médecin MPR SESSAD ARIMOC «Blanche-Neige» TROUBLES SPECIFIQUES DES APPRENTISSAGES-LES»DYS» DR GAGNAIRE Médecin MPR SESSAD ARIMOC «Blanche-Neige» LA DYSLEXIE Avec les yeux d un dyslexique SOPHIE VIVAIT DANS UNE PETITE MAISON JUSTE DERRIERE UN GRAND

Plus en détail

DYS - ENQUETE 2015 PARCOURS SANTE en lien avec la scolarité et l emploi

DYS - ENQUETE 2015 PARCOURS SANTE en lien avec la scolarité et l emploi DYS - ENQUETE 2015 PARCOURS SANTE en lien avec la scolarité et l emploi Enquête réalisée en ligne par le Pôle Santé de la FFDYS auprès de 1 000 personnes, de juin à décembre 2015. ENQUETE 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES ET TROUBLES DU DÉVELOPPEMENT

TROUBLES DES APPRENTISSAGES ET TROUBLES DU DÉVELOPPEMENT TROUBLES DES APPRENTISSAGES ET TROUBLES DU DÉVELOPPEMENT CAUSES DES DIFFICULTÉS D APPRENTISSAGE SCOLAIRE INSTRUMENTALES PSYCHOLOGIQUES Troubles perceptifs Déficience globale : 2 à 3 % Troubles spécifiques

Plus en détail

UNE QUESTION DE SANTE PUBLIQUE

UNE QUESTION DE SANTE PUBLIQUE UNE QUESTION DE SANTE PUBLIQUE Les troubles des apprentissages du langage concernent 5% des enfants d une tranche d âge,1% sont atteints de troubles sévères Février 2000 : rapport Jean-Charles RINGARD

Plus en détail

La démarche diagnostique Et l accompagnement pluriel

La démarche diagnostique Et l accompagnement pluriel Troubles des apprentissages 1 La démarche diagnostique Et l accompagnement pluriel Mme SALTARELLI, Orthophoniste ERR 21, Présidente Association PLURADYS Formation à destination des COP Académie de Dijon

Plus en détail

Dysorthographie : les erreurs les plus courantes (suite)

Dysorthographie : les erreurs les plus courantes (suite) Dysorthographie : les erreurs les plus courantes (suite) Erreurs distinctives - confusions des homophones grammaticaux - son/sont mes/met/mais ces/c'est/ses Erreurs de découpage - non individualisation

Plus en détail

Guide des aménagements pour élèves DYS Primaire et secondaire

Guide des aménagements pour élèves DYS Primaire et secondaire Guide des aménagements pour élèves DYS Primaire et secondaire En collaboration avec Laure Denariaz, psychologue cognitiviste Octobre 2012 Généralités Les troubles spécifiques des apprentissages (TSA) aussi

Plus en détail

Le portrait fonctionnel

Le portrait fonctionnel ANNEXE Le portrait fonctionnel Comment dresser le portrait fonctionnel de l enfant? D abord, il importe de lire les séries d énoncés qui suivent et de trouver ceux qui correspondent à votre enfant. Plus

Plus en détail

Les troubles spécifiques des apprentissages

Les troubles spécifiques des apprentissages Les troubles spécifiques des apprentissages 13 Octobre 2012 13 rue de l est 21000 DIJON tél. 03 80 50 09 48 - contact@pluradys.org - www.pluradys.org Siège Social : 7 rue de volnay 21000 DIJON SIRET :

Plus en détail

Ce qu est la neuropsychologie

Ce qu est la neuropsychologie Neuropsychologie et troubles d apprentissage Francine Lussier Ph.D., neuropsychologue CÉNOP-FL et CRAN 858-6484 cenopfl@cenopfl.com Ce qu est la neuropsychologie La neuropsychologie est l étude de la relation

Plus en détail

Scolarité et troubles des apprentissages

Scolarité et troubles des apprentissages Scolarité et troubles des apprentissages Présentation proposée par : Mlle CHEMIN, Neuropsychologue Mme LEGER, Enseignante spécialisée Mlle THOMAS, Ergothérapeute Plan Qu est-ce que le SESSAD Aloès? Les

Plus en détail

Troubles Spécifiques des Apprentissages. Lectures de la difficulté scolaire Apport des neurosciences Définitions Différents troubles Pronostics

Troubles Spécifiques des Apprentissages. Lectures de la difficulté scolaire Apport des neurosciences Définitions Différents troubles Pronostics Troubles Spécifiques des Apprentissages Lectures de la difficulté scolaire Apport des neurosciences Définitions Différents troubles Pronostics 1 2 «Lectures» de la difficulté scolaire Échec scolaire 3

Plus en détail

L évolution du langage chez les jeunes enfants

L évolution du langage chez les jeunes enfants L évolution du langage chez les jeunes enfants De la difficulté au trouble Animation pédagogique-brigitte Lavallée 1 Avant-propos La maîtrise du langage, élément fondamental de la réussite scolaire de

Plus en détail

LA DYSLEXIE (http://www.meoevoli.it/logo/slides_dyslexie.pdf)

LA DYSLEXIE (http://www.meoevoli.it/logo/slides_dyslexie.pdf) LA DYSLEXIE (http://www.meoevoli.it/logo/slides_dyslexie.pdf) Anne Revol-Meo Evoli (tel : +39.063332009 e-mail : anne@meoevoli.it) Institut Saint Dominique Rome 9 avril 2003 Anne Revol-Meo Evoli La dyslexie

Plus en détail

Valise de sensibilisation aux handicaps

Valise de sensibilisation aux handicaps Valise de sensibilisation aux handicaps Une valise comportant jeux, quizz, cahier d activités plaçant les joueurs petits et grands en situation de handicaps afin de les sensibiliser aux différences. Public

Plus en détail

Troubles des apprentissages

Troubles des apprentissages Troubles des apprentissages Pourquoi un dépistage? Dr. J. Boulloche CRTLA LH Éducation Nationale 23 novembre 11 Etat actuel Plan médical («patient») «dys vus trop tard» Scolarité («élève») Pisa 2009 Etat

Plus en détail

La Prise en Charge de Nathan au SESSAD E.Zola. octobre 2005 - juin 2007

La Prise en Charge de Nathan au SESSAD E.Zola. octobre 2005 - juin 2007 La Prise en Charge de Nathan au SESSAD E.Zola octobre 2005 - juin 2007 Anamnèse et diagnostic 1999 Naissance en décembre 1998 2000 2001 2002 2003 2004 2005 PSM MSM MSM GSM/CP CE1 bilans psychologiques

Plus en détail

Compensation informatique et troubles des apprentissages

Compensation informatique et troubles des apprentissages Compensation informatique et troubles des apprentissages Pourquoi? Libérer les ressources de l enfant afin de le rendre disponible pour acquérir de nouvelles connaissances, les restituer, raisonner, argumenter

Plus en détail

Difficultés d apprentissage chez l enfant Problèmes pédagogiques Débats +++, méthodes d apprentissage de la lecture Problèmes sociaux et éducatifs Car

Difficultés d apprentissage chez l enfant Problèmes pédagogiques Débats +++, méthodes d apprentissage de la lecture Problèmes sociaux et éducatifs Car Les Dysfficultés d apprentissage Dr C.Allaire Et l équipe du centre de référence de Rennes Le 24 Mars 2007 Difficultés d apprentissage chez l enfant Problèmes pédagogiques Débats +++, méthodes d apprentissage

Plus en détail

La dyspraxie. Théorie et aménagements. Formation SEGPA - Nice - Novembre 2014. CEntre de Référence des Troubles des Apprentissages Marie Pécheux-Grimm

La dyspraxie. Théorie et aménagements. Formation SEGPA - Nice - Novembre 2014. CEntre de Référence des Troubles des Apprentissages Marie Pécheux-Grimm La dyspraxie Théorie et aménagements Formation SEGPA - Nice - Novembre 2014 CEntre de Référence des Troubles des Apprentissages Marie Pécheux-Grimm Qu est-ce qu une praxie? Une praxie est un programme

Plus en détail

La Fédération Nationale des Orthophonistes

La Fédération Nationale des Orthophonistes La Fédération Nationale des Orthophonistes s associe aux associations pour la première journée des DYS 10/10 Les troubles «DYS» Sont des troubles qui affectent le développement d une fonction cognitive

Plus en détail

DYSPRAXIES. Pratiques pédagogiques

DYSPRAXIES. Pratiques pédagogiques DYSPRAXIES Pratiques pédagogiques 1 Adaptations pédagogiques Dysgraphie dyspraxie 2 Dysgraphie dyspraxique Aménagements pédagogiques Améliorer la posture et la tenue des outils Ecriture: adaptations principales

Plus en détail

Troubles «dys» de l enfant. Guide ressources pour les parents

Troubles «dys» de l enfant. Guide ressources pour les parents Troubles «dys» de l enfant Guide ressources pour les parents Troubles «dys» de l enfant Guide ressources pour les parents Direction de la collection Thanh Le Luong Édition Jeanne Herr Institut national

Plus en détail

Difficultés d apprentissage

Difficultés d apprentissage Difficultés d apprentissage Embarras? Troubles? Pathologie? Place du pédagogique, du psychologique, du médical Comment comprendre que ce qui nous parait si évident: lire, écrire, compter, soit pour certains

Plus en détail

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire?

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? L épilepsie concerne plus de 500 000 personnes en France, dont la moitié sont des enfants ou des adolescents.

Plus en détail

Dr Florence Delteil Unité de Rééducation Neurologique Infantile Centre de Référence des Troubles des Apprentissages APHP, Pôle NTC, Hôpital Bicêtre

Dr Florence Delteil Unité de Rééducation Neurologique Infantile Centre de Référence des Troubles des Apprentissages APHP, Pôle NTC, Hôpital Bicêtre Dr Florence Delteil Unité de Rééducation Neurologique Infantile Centre de Référence des Troubles des Apprentissages APHP, Pôle NTC, Hôpital Bicêtre 1 De quoi parle-t-on? Difficultés d apprentissage malgré

Plus en détail

Troubles des appren.ssages quand s alarmer et quels traitements proposés?

Troubles des appren.ssages quand s alarmer et quels traitements proposés? Troubles des appren.ssages quand s alarmer et quels traitements proposés? Rôle du médecin traitant Rôle de coordinateur autour de l enfant en difficultés scolaires Ecouter la plainte Eliminer une cause

Plus en détail

EVALAD évaluation du langage écrit et des compétences transversales Adolescents de 1ère et de terminale ou Adultes.

EVALAD évaluation du langage écrit et des compétences transversales Adolescents de 1ère et de terminale ou Adultes. EVALAD évaluation du langage écrit et des compétences transversales Adolescents de 1ère et de terminale ou Adultes. Catherine Pech-Georgel, Florence George évaluation du langage écrit et justification

Plus en détail

Mon enfant est... Dysphasique?

Mon enfant est... Dysphasique? Mon enfant est... Dysphasique? Guide à destination des parents : Des réponses à vos questions PREFACE La dysphasie est un trouble du développement du langage. Comment en reconnaître les signes? Il s agit

Plus en détail

Dr Françoise NOTON-DURAND Colloque régional d orthophonie, 28 février 2014

Dr Françoise NOTON-DURAND Colloque régional d orthophonie, 28 février 2014 Présentation du Service de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent et du Centre de Référence des Troubles du Langage et des Apprentissages du CHU de Clermont-Ferrand Dr Françoise NOTON-DURAND Colloque

Plus en détail

Troubles des apprentissages et psychomotricité

Troubles des apprentissages et psychomotricité Troubles des apprentissages et psychomotricité Annie Bachelard Avril 2008 Rappel historique _ 1947 le prof. Julian de AJURRIAGUERRA (Neurologue - neuropsychiatre - psychologue - psychanalyste) et son équipe

Plus en détail

PROTOCOLE DE RENOUVELLEMENT OU D ARRÊT D ACCOMPAGNEMENT À LA VIE SCOLAIRE D UN ÉLÈVE HANDICAPÉ ÉVALUATION POUR L ANNÉE SCOLAIRE 20 /20

PROTOCOLE DE RENOUVELLEMENT OU D ARRÊT D ACCOMPAGNEMENT À LA VIE SCOLAIRE D UN ÉLÈVE HANDICAPÉ ÉVALUATION POUR L ANNÉE SCOLAIRE 20 /20 INSPECTION ACADÉMIQUE DE SAÔNE-ET-LOIRE MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES Renouvellement à l identique Modification PROTOCOLE DE RENOUVELLEMENT OU D ARRÊT D ACCOMPAGNEMENT À LA SCOLAIRE D

Plus en détail

Profil professionnel. Sommaire: Préambule page 2 Définition page 2 Champs d activité et prestations page 3 Interdisciplinarité page 5 Formation page 5

Profil professionnel. Sommaire: Préambule page 2 Définition page 2 Champs d activité et prestations page 3 Interdisciplinarité page 5 Formation page 5 Profil professionnel Sommaire: Préambule page 2 Définition page 2 Champs d activité et prestations page 3 Interdisciplinarité page 5 Formation page 5 Préambule Ce document «profil professionnel» a été

Plus en détail

Ces enfants ont des besoins spécifiques

Ces enfants ont des besoins spécifiques L Enfant Qui? Par Adoptons-Nous association neuchâteloise de familles adoptantes Les enfants adoptés sont des enfants comme les autres. C est leur histoire qui fait d eux des enfants ayant des besoins

Plus en détail

Troubles spécifiques de l apprentissage du langage écrit ou dyslexies/dysorthographies

Troubles spécifiques de l apprentissage du langage écrit ou dyslexies/dysorthographies Troubles spécifiques de l apprentissage du langage écrit ou dyslexies/dysorthographies Stéphanie Mouriaux Ferreira Chargée de mission TSA 67 Vienne novembre 2012 Sources : Formations Stéphanie Thuillier,

Plus en détail

Des aides techniques pour l inclusion des élèves «Dys»

Des aides techniques pour l inclusion des élèves «Dys» Des aides techniques pour l inclusion des élèves «Dys» Jack Sagot, Enseignant-formateur, docteur es sciences jack.sagot@inshea.fr Depuis le 11 février 2005, l école française se veut inclusive aussi doit-elle

Plus en détail

L INTELLIGENCE CHEZ L ENFANT (Bases neurologiques, Déficience, Précocité) 1 er et 2 octobre 2015

L INTELLIGENCE CHEZ L ENFANT (Bases neurologiques, Déficience, Précocité) 1 er et 2 octobre 2015 Le Centre Régional de Diagnostic des Troubles d'apprentissage organise, dans le cadre de son activité de formation universitaire, cinq sessions de 2 jours et deux sessions d une journée dédiées aux troubles

Plus en détail

Les troubles spécifiques du langage et des apprentissages chez l'enfant précoce.

Les troubles spécifiques du langage et des apprentissages chez l'enfant précoce. Les troubles spécifiques du langage et des apprentissages chez l'enfant précoce. Laurent Lesecq orthophoniste CRTLA. CHU Amiens CRDP. Octobre 2012 laurent.lesecq@wanadoo.fr C est quoi l intelligence? Alfred

Plus en détail

Prévenir et rééduquer la dysgraphie

Prévenir et rééduquer la dysgraphie Prévenir et rééduquer la dysgraphie. Prévenir... Tenue du crayon Outils scripteurs Position du bras Posture, mobilier lignages Rééduquer... Comprendre le geste graphique la prise en charge au cabinet...

Plus en détail

DYSPRAXIE. ACTIVITES NECESSITANT HABILETE MANUELLE Maladresse dans les jeux de cube, les légos, les puzzles, le découpage, le collage

DYSPRAXIE. ACTIVITES NECESSITANT HABILETE MANUELLE Maladresse dans les jeux de cube, les légos, les puzzles, le découpage, le collage DYSPRAXIE DIFFICULTES POSSIBLES ACTIVITES NECESSITANT HABILETE MANUELLE Maladresse dans les jeux de cube, les légos, les puzzles, le découpage, le collage Difficulté pour utiliser les instruments de géométrie

Plus en détail

Les troubles du calcul Journée des DYS, 10/10/2012

Les troubles du calcul Journée des DYS, 10/10/2012 Les troubles du calcul Journée des DYS, 10/10/2012 HEUGEBAERT Elodie Licenciée en logopédie de l Université Catholique de Louvain-la-Neuve, Orthophoniste libérale et intervenante dans les TD module langage

Plus en détail

OUTILS D ÉVALUATION DES T.A.C. ET DYSPRAXIE

OUTILS D ÉVALUATION DES T.A.C. ET DYSPRAXIE OUTILS D ÉVALUATION DES T.A.C. ET DYSPRAXIE Dépistage 4 ans 9 ans B.R.E.V : Batterie rapide d évaluation fonctions cognitives (C. Billard) Evaluation fonctions cognitives en«écart-type», langagières et

Plus en détail

Les dys en cours d anglais M 2

Les dys en cours d anglais M 2 Les dys en cours d anglais M 2 CRDP de Versailles ASH 3 (Adaptation scolaire et scolarisation des élèves handicapés) Inspection Académique des Bouches-du- Rhône DYSLEXIE Trouble durable de l acquisition

Plus en détail

Troubles d apprentissage scolaire

Troubles d apprentissage scolaire Troubles d apprentissage scolaire DCEM, Module III Pr Vincent des Portes Neuropédiatre Faculté de médecine Lyon Sud Université Claude Bernard, Lyon I Inhibition Psychique : «mauvaise utilisation des moyens»

Plus en détail

DOSSIER de PRESENTATION

DOSSIER de PRESENTATION Service de Soutien à l Intégration Scolaire l Education Familiale et à APAJH 53 Déficience Auditive et Troubles Spécifiques du Langage (dyslexie dysphasie) SSEFIS APAJH 53 40 boulevard Félix Grat 53000

Plus en détail

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

APPRENDRE À LIRE Compétences linguistiques Compétences perceptives : Faire le lien entre oral et écrit :

APPRENDRE À LIRE Compétences linguistiques Compétences perceptives : Faire le lien entre oral et écrit : APPRENDRE À LIRE Compétences linguistiques : - articulation - parole - langage (vocabulaire et syntaxe) Compétences perceptives : - visuelles - auditives Faire le lien entre oral et écrit : - conscience

Plus en détail

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Critères efficaces dans la relation d aide «Empathie, disponible, attentif, attentionné,

Plus en détail

Association Suisse romande de Parents d Enfants et d adultes concernés par le trouble du Déficit d Attention / Hyperactivité

Association Suisse romande de Parents d Enfants et d adultes concernés par le trouble du Déficit d Attention / Hyperactivité accompagner Association Suisse romande de Parents d Enfants et d adultes concernés par le trouble du Déficit d Attention / Hyperactivité préface table des matières 1 / Définition P. 4 2 / Manifestations

Plus en détail

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09. Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.50 - irpa@epdsae.fr www.epdsae.fr L Institut de Réhabilitation de la

Plus en détail

Moyenne 1 er et 2d degré des élèves équipés (données nationales) Troubles de la fonction visuelle

Moyenne 1 er et 2d degré des élèves équipés (données nationales) Troubles de la fonction visuelle 28 juin 2012 Affaire suivie par : Anne MALLURET IEN Lyon ASH 3 Hélène TERRAT CPC Lyon ASH 3 Analyse qualitative du MPA attribué pour l année scolaire 2011-2012 Cette analyse s appuie sur les résultats

Plus en détail

Nicole Denni-Krichel orthophoniste. Maison de la Mutualité

Nicole Denni-Krichel orthophoniste. Maison de la Mutualité Nicole Denni-Krichel orthophoniste Maison de la Mutualité 6ème 67,3% maîtrisent outils langue pour lire 57,2% maîtrisent outils langue pour écrire 62, 9% peuvent produire un texte» Education Nationale,

Plus en détail

TSLA. Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages. Les formations 2014 2016

TSLA. Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages. Les formations 2014 2016 TSLA Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages Les formations 2014 2016 Organisme de formation agréé, spécialiste en cognition, apprentissages et troubles «dys» Formadys Résodys : une offre

Plus en détail

T.A.C TROUBLES D ACQUISITION DE LA COORDINATION DR BELLEGARDE

T.A.C TROUBLES D ACQUISITION DE LA COORDINATION DR BELLEGARDE T.A.C TROUBLES D ACQUISITION DE LA COORDINATION DR BELLEGARDE TROUBLES DEVELOPPEMENTAUX Dyspraxies de développement TAC Dysgraphies DEFINITIONS PRAXIES : fonctions cognitives élaborées, qui permettent

Plus en détail

Quel rôle pour le pédiatre face aux troubles des apprentissages de l enfant?

Quel rôle pour le pédiatre face aux troubles des apprentissages de l enfant? Quel rôle pour le pédiatre face aux troubles des apprentissages de l enfant? Journée de formation PLURADYS 26 novembre 2010 Dr Jean-Louis GUIMAS Pédiatre Dijon Le pédiatre, médecin de l enfance Dès la

Plus en détail

COMPTE-RENDU COLLOQUE TSL

COMPTE-RENDU COLLOQUE TSL COMPTE-RENDU COLLOQUE TSL (Troubles Spécifiques du Langage) Patrice Couteret + extraits de cours de neurophysiologie Notes prises par Patricia Dufour AIS St Paul Les troubles spécifiques du langage Plan

Plus en détail

L ENFANT DYSPRAXIQUE ET L ECOLE. Corinne Masson Friedli HEP BEJUNE

L ENFANT DYSPRAXIQUE ET L ECOLE. Corinne Masson Friedli HEP BEJUNE L ENFANT DYSPRAXIQUE ET L ECOLE Corinne Masson Friedli HEP BEJUNE 2014-2015 L ENFANT DYSPRAXIQUE A LA MAISON Se cogne souvent, trébuche, renverse les objets, bouscule, il est maladroit L habillage autonome

Plus en détail