Les troubles spécifiques des apprentissages

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les troubles spécifiques des apprentissages"

Transcription

1 Les troubles spécifiques des apprentissages En collaboration avec L. Denariaz, psychologue cognitiviste

2 Points clefs Définitions et repérage Quelle est l origine du trouble? Vers qui diriger les parents pour un diagnostic? Quelles aides en classe?

3 Définition de l OMS* Les troubles spécifiques des apprentissages se définissent par des difficultés durables d apprentissage apparues dès les premières étapes du développement. Ces troubles ne sont pas dus à : Un défaut de scolarisation un retard mental un traumatisme cérébral Un trouble sensoriel Un trouble psychologique Ces troubles touchent toutes les catégories sociales et toutes les nationalités Il sont plus fréquents chez les garçons que chez les filles *Organisation mondiale de la santé

4 Dyslexie Dysorthographie Les différentes DYS Dysphasie Dyspraxie Dysgraphie Dyscalculie Hyperactivité Trouble de l attention Dysexécutif

5 Les dyslexies Phonologique De surface Visuoattentionnelle globule > clopule monsieur > meusieu fourmi -> fuorni Mixte

6 Erreurs de dyslexique

7 Repérage de la dyslexie

8 La dyspraxie 5% - 6% Dyspraxie = Trouble de l automatisation des gestes Trouble visuospatial Symptômes dyspraxiques et dyslexiques Reportage au JT de TF1 sur la dyspraxie :

9 Un dyspraxique en classe Difficultés pour : Se repérer dans la page ou dans les tableaux et graphiques Repérer les obliques, les points dans un quadrillage Reproduire des figures géométriques Comprendre et retenir les cartes géographiques et les schémas Poser des calculs Ecrire lisiblement (dysgraphie)

10 La dysgraphie

11 La dyscalculie 1% - 3% Trouble du concept de nombre Trouble du calcul Trouble de la logique mathématique Difficultés en mathématiques et sciences Définition encore floue Beaucoup de dyslexiques, dyspraxiques, TDA/H, dysphasiques ont des problèmes en mathématiques sans être dyscalculiques!

12 TDA/H ou THADA Environ 5 % des enfants Trouble de l attention Il a l esprit ailleurs/ se laisse distraire Il est peu organisé, il oublie ou perd souvent ses affaires Il y a beaucoup d erreurs d étourderies dans son travail Il termine rarement ce qu il commence Il a des difficultés à être attentif de façon soutenue Il ne fait pas attention aux détails. Il a tendance à éviter les activités qui nécessitent un effort mental soutenu. On a l impression qu il ne nous écoute pas lorsqu on s adresse à lui. Il n arrive pas à retenir les consignes

13 TDA/H ou THADA Hyperactivité - Impulsivité Il est infatigable, il épuise tout le monde Il parle et agit avant de réfléchir Il a des difficultés à attendre Il coupe souvent la parole et répond avant la fin de la question Il remue souvent les mains ou les pieds, se tortille sur sa chaise. Il n arrive pas à rester assis en classe ou ailleurs. Il parle beaucoup. Il n apprécie pas et ne s intéresse pas à des jeux ou à des activités calmes. Il a tendance à imposer sa présence, à faire irruption dans les conversations ou les jeux.

14 Points clefs Définitions et repérage Quelle est l origine du trouble? Vers qui diriger les parents pour un diagnostic? Quelles aides en classe?

15 À l origine du trouble On naît DYS et on le reste toute sa vie Pas une maladie ou un trouble passager dont on guérit, c est un cerveau qui fonctionne différemment

16 Points clefs Définitions et repérage Quelle est l origine du trouble? Vers qui diriger les parents pour un diagnostic? Quelles aides en classe?

17 Vers qui diriger les parents? Prescription du médecin traitant pour remboursement sécurité sociale et mutuelle Ophtalmologue, ORL et orthoptiste Orthophoniste, psychomotricien, ergothérapeute Psychologue scolaire ou psychologue en libéral ou en CMP, CMPP (ou centre référent) Médecin ou pédiatre formé, médecin scolaire, ou neurologue Bilans visuel et auditif + + = Bilans du langage oral et écrit, et bilan moteur Bilans du QI, bilan psychologique Diagnostic Secret professionnel

18 La question du diagnostic Ne pas attendre de mettre un nom sur le trouble pour répondre aux besoins éducatifs particuliers de l enfant Le diagnostic n apportera pas la recette miracle pour résoudre tous les problèmes, il faut : Du bon sens pédagogique Du cas par cas

19 Points clefs Définitions et repérage Quelle est l origine du trouble? Vers qui diriger les parents pour un diagnostic? Quelles aides en classe?

20 Ministère de l éducation nationale (DGESCO) Scolariser les enfants présentant des troubles des apprentissages (TSA)

21 Repérer et s appuyer sur leurs points forts et leurs centres d intérêts!

22 MERCI

EN GUISE D INTRODUCTION

EN GUISE D INTRODUCTION EN GUISE D INTRODUCTION "Nous sommes ce que le regard des autres fait de nous. Quand le regard des autres nous méprise, nous devenons méprisables. Et quand le regard des autres nous rend merveilleux, eh

Plus en détail

FORMATION 03/04/2014 CONSEIL GENERAL DIJON

FORMATION 03/04/2014 CONSEIL GENERAL DIJON DYSPRAXIES / TAC FORMATION 03/04/2014 CONSEIL GENERAL DIJON Diaporama réalisé par Julie LAPREVOTTE, ergothérapeute - D.U. en Neuropsychologie - Certificat Post Grade en Intégration Sensorielle - D.U. PATA

Plus en détail

questions/réponses sur les DYS

questions/réponses sur les DYS D Y S L E X I E, D Y S P H A S I E, D Y S P R A X I E, Les DYS, un handicap émergeant? La Dysphasie trouble du langage oral? La Dyspraxie, trouble de la coordination du geste? La Dyslexie, trouble du langage

Plus en détail

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Brigitte BRUNEL, professeur de SVT, collège Delalande (Athis Mons, 91) Bénédicte PONCHON, ergothérapeute, cabinet CABEX Essonne (Brétigny,

Plus en détail

La dyspraxie visuo-spatiale

La dyspraxie visuo-spatiale 1 La dyspraxie visuo-spatiale 2 Définition Dyspraxie visuo-spatiale Introduction La plus fréquente des dyspraxies Association d un trouble du geste de nature dyspraxique et d un trouble visuo-spatial Pathologie

Plus en détail

Scolarité et troubles des apprentissages

Scolarité et troubles des apprentissages Scolarité et troubles des apprentissages Présentation proposée par : Mlle CHEMIN, Neuropsychologue Mme LEGER, Enseignante spécialisée Mlle THOMAS, Ergothérapeute Plan Qu est-ce que le SESSAD Aloès? Les

Plus en détail

VISION ET HANDICAPS CHEZ L'ENFANT

VISION ET HANDICAPS CHEZ L'ENFANT DIPLOME UNIVERSITAIRE - PARIS DIDEROT PROGRAMME COMPLET 2015-2016 VISION ET HANDICAPS CHEZ L'ENFANT Vision, perception & action chez l'enfant ayant des troubles développementaux Responsables pédagogiques

Plus en détail

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif?

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif? Le trouble de traitement auditif _TTA Entendre n est pas comprendre. Détecter les sons représente la première étape d une série de mécanismes auditifs qui sont essentiels pour la compréhension de la parole

Plus en détail

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire?

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? L épilepsie concerne plus de 500 000 personnes en France, dont la moitié sont des enfants ou des adolescents.

Plus en détail

Déficit du langage écrit et oral. Troubles associés possibles Les aides à apporter

Déficit du langage écrit et oral. Troubles associés possibles Les aides à apporter Déficit du langage écrit et oral LES «DYS» Troubles associés possibles Les aides à apporter 1 Remerciements Ce diaporama a été réalisé grâce à l implication et au soutien des associations partenaires des

Plus en détail

Les difficultés scolaires, ou «l Echec scolaire»

Les difficultés scolaires, ou «l Echec scolaire» Les difficultés scolaires, ou «l Echec scolaire» Par le Dr Stéphane BURLOT Plan : Les chiffres de l échec scolaire La spirale de l echec Les points d appels des difficultés scolaires Les Origines «médicales»

Plus en détail

Le bilan neuropsychologique du trouble de l attention. Ania MIRET Montluçon le 4-12- 2009

Le bilan neuropsychologique du trouble de l attention. Ania MIRET Montluçon le 4-12- 2009 Le bilan neuropsychologique du trouble de l attention Ania MIRET Montluçon le 4-12- 2009 Introduction L attention est une fonction de base dont l intégrité est nécessaire au bon fonctionnement cognitif

Plus en détail

Troubles «dys» de l enfant. Guide ressources pour les parents

Troubles «dys» de l enfant. Guide ressources pour les parents Troubles «dys» de l enfant Guide ressources pour les parents Troubles «dys» de l enfant Guide ressources pour les parents Direction de la collection Thanh Le Luong Édition Jeanne Herr Institut national

Plus en détail

Définition de la dyspraxie

Définition de la dyspraxie E.BINTZ Définition de la dyspraxie Dys : manque en grec Praxie : action, mouvement, adaptation du mouvement au but recherché C est un trouble de la planification et de la coordination des mouvements qui

Plus en détail

DYSLEXIE ET DYSORTHOGR APHIE Informations et recommandations à l usage des enseignants

DYSLEXIE ET DYSORTHOGR APHIE Informations et recommandations à l usage des enseignants 1 DYSLEXIE ET DYSORTHOGR APHIE Informations et recommandations à l usage des enseignants Département de la formation de la jeunesse et de la culture 2 3 Chères enseignantes, chers enseignants, Dans le

Plus en détail

Association Suisse romande de Parents d Enfants et d adultes concernés par le trouble du Déficit d Attention / Hyperactivité

Association Suisse romande de Parents d Enfants et d adultes concernés par le trouble du Déficit d Attention / Hyperactivité accompagner Association Suisse romande de Parents d Enfants et d adultes concernés par le trouble du Déficit d Attention / Hyperactivité préface table des matières 1 / Définition P. 4 2 / Manifestations

Plus en détail

L INTELLIGENCE CHEZ L ENFANT (Bases neurologiques, Déficience, Précocité) 1 er et 2 octobre 2015

L INTELLIGENCE CHEZ L ENFANT (Bases neurologiques, Déficience, Précocité) 1 er et 2 octobre 2015 Le Centre Régional de Diagnostic des Troubles d'apprentissage organise, dans le cadre de son activité de formation universitaire, cinq sessions de 2 jours et deux sessions d une journée dédiées aux troubles

Plus en détail

Les DYS : quel âge pour quel diagnostic?

Les DYS : quel âge pour quel diagnostic? Les DYS : quel âge pour quel diagnostic? Dr Alain POUHET ~ Médecine Physique et Réadaptation ~ Avril 2010 En situation de difficulté scolaire, affirmer une DYS peut être largement anticipé sans attendre

Plus en détail

ISBN-10: 2896190791 ISBN-13: 978-2896190799

ISBN-10: 2896190791 ISBN-13: 978-2896190799 LIVRES Dyspraxie Titre : S adapter en classe à tous les élèves dys Dyslexies, dyscalculies, dysphasies, dyspraxies, TDA/H... Auteur : Alain Pouhet Broché: 224 pags Editeur : CRDP de Poitou-Charentes (2011)

Plus en détail

Questionnaire pour les enseignant(e)s

Questionnaire pour les enseignant(e)s info@educatout123.fr www.educatout123.fr +31 614303399 L enfant qui bouge beaucoup! C est un fait, un enfant bouge beaucoup, il a besoin de se dépenser. Il arrive même parfois qu on n arrive plus à tenir

Plus en détail

MODE D EMPLOI ET STRATÉGIES POUR L ENSEIGNANT

MODE D EMPLOI ET STRATÉGIES POUR L ENSEIGNANT MODE D EMPLOI ET STRATÉGIES POUR L ENSEIGNANT E: G A S S NTI E R P P D A S IEN É D T I L T U O C U QU IFFI A D E S E R I L T FA N E M COM Chers lecteurs, Le mode d emploi que nous vous proposons ici s

Plus en détail

Ces enfants ont des besoins spécifiques

Ces enfants ont des besoins spécifiques L Enfant Qui? Par Adoptons-Nous association neuchâteloise de familles adoptantes Les enfants adoptés sont des enfants comme les autres. C est leur histoire qui fait d eux des enfants ayant des besoins

Plus en détail

LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR?

LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR? LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR? BUJWID Alexandra Ergothérapeute SMPRE CRTLA CHU RENNES Octobre 2012 L écriture est un geste complexe L écriture est une

Plus en détail

Troubles d appren/ssage et ou/ls informa/ques compensatoires. Cécilia GALBIATI Marie-Emmanuelle IDIART Membres du comité de pilotage du réseau TAP

Troubles d appren/ssage et ou/ls informa/ques compensatoires. Cécilia GALBIATI Marie-Emmanuelle IDIART Membres du comité de pilotage du réseau TAP Troubles d appren/ssage et ou/ls informa/ques compensatoires Cécilia GALBIATI Marie-Emmanuelle IDIART Membres du comité de pilotage du réseau TAP mul/plicite des troubles «dys» Troubles cognitifs spécifiques

Plus en détail

Les dys à haut potentiel : reconnaître, comprendre, expliquer. Michel Habib, Neurologue CHU Timone, Marseille

Les dys à haut potentiel : reconnaître, comprendre, expliquer. Michel Habib, Neurologue CHU Timone, Marseille Les dys à haut potentiel : reconnaître, comprendre, expliquer Michel Habib, Neurologue CHU Timone, Marseille We may usefully think of the language faculty, the number faculty, and others, as "mental organs,"

Plus en détail

Quelques livres Pour des titres complémentaires, consultez les sites des associations

Quelques livres Pour des titres complémentaires, consultez les sites des associations Quelques livres Pour des titres complémentaires, consultez les sites des associations «Même pas grave! L échec scolaire, ça se soigne» Olivier REVOL, Josée Blanc LAPIERRE, Edition Lattès «Comprendre le

Plus en détail

... Dyslexie?... «Déficit durable et significatif du langage écrit qui ne peut s expliquer par une cause évidente*.»

... Dyslexie?... «Déficit durable et significatif du langage écrit qui ne peut s expliquer par une cause évidente*.» ... Dyslexie?... Définition : «Déficit durable et significatif du langage écrit qui ne peut s expliquer par une cause évidente*.» La dyslexie est bien un déficit, inscrit dans la Nomenclature Française

Plus en détail

Spécial Praxies. Le nouveau TVneurones est enfin arrivé! Les métiers. NOUVEAUX JEUX de stimulation cognitive, orientés praxies.

Spécial Praxies. Le nouveau TVneurones est enfin arrivé! Les métiers. NOUVEAUX JEUX de stimulation cognitive, orientés praxies. Enfants Adolescents AdultesPersonnesÂgéesPlasticité NeuronalePathologiesMaintienCognitif MémoireAttentionLangage FonctionsExécutivesVisuoSpatial Les métiers Spécial Praxies Le nouveau est enfin arrivé!

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

TDAH et adaptations scolaires - niveau primaire et secondaire-

TDAH et adaptations scolaires - niveau primaire et secondaire- Le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un problème neurologique qui peut entraîner des difficultés à moduler les idées (inattention), les gestes (bougeotte physique),

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION 2014-2015

CYCLE DE FORMATION 2014-2015 Intitulé de la formation Intervenir au quotidien auprès de personnes avec autisme Public Parents d enfants présentant un trouble du spectre autistique ; professionnels intervenant auprès de personnes présentant

Plus en détail

TDAH et adaptations scolaires

TDAH et adaptations scolaires TDAH et adaptations scolaires - niveau post secondaire- Section 1 : Faire le point Tu es étudiant? Tu as reçu un diagnostic de TDAH? Prends un moment pour faire le point sur les impacts possibles du TDAH

Plus en détail

SOS difficultés scolaires : 12 méthodes pour les surmonter

SOS difficultés scolaires : 12 méthodes pour les surmonter Méthodes / troubles des apprentissages SOS difficultés scolaires : 12 méthodes pour les surmonter Édition Septembre 2014 12 fiches pratiques qpbd SOS difficultés scolaires : 12 méthodes pour les surmonter

Plus en détail

Les différents troubles d apprentissage

Les différents troubles d apprentissage Les troubles d apprentissage chez l enfant Les différents troubles d apprentissage Les troubles d apprentissage scolaire concernent les troubles de langage oral et écrit, les troubles du calcul et les

Plus en détail

Tablette numérique & troubles de l apprentissage

Tablette numérique & troubles de l apprentissage Tablette numérique & troubles de l apprentissage Quels intérêts pour l enfant dyspraxique? Peddy CALIARI Maître de conférences Sciences de l éducation Laboratoire CRILLASH 1 Bonjour à tous, L objet de

Plus en détail

Unité de formation professionnelle du Ceras

Unité de formation professionnelle du Ceras Unité de formation professionnelle du Ceras 15 novembre 2013 : Journée romande de la commission latine d intégration professionnelle (CLIP) Cette présentation, susceptible d être d distribuée e aux personnes

Plus en détail

LES TROUBLES D APPRENTISSAGE

LES TROUBLES D APPRENTISSAGE LES TROUBLES D APPRENTISSAGE Guide pour les enseignants Emmanuelle Pelletier, psychologue scolaire Carole Léger, enseignante ressource Mars 2004 École Marguerite-Bourgeoys, Caraquet Table des matières

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Critères efficaces dans la relation d aide «Empathie, disponible, attentif, attentionné,

Plus en détail

TROUBLES ENVAHISSANTS DU COMPORTEMENT (TEC)

TROUBLES ENVAHISSANTS DU COMPORTEMENT (TEC) TROUBLES ENVAHISSANTS DU COMPORTEMENT (TEC) Comprendre, prévenir et prendre en charge la clinique du mouvement et de l agir de l enfant Pierre Delion 1. Actualité Les enfants sont préoccupants sur ce point

Plus en détail

Comment aider efficacement un enfant souffrant de troubles déficitaires d attention/hyperactivité (TDA/H) en classe? DEWARD Céline

Comment aider efficacement un enfant souffrant de troubles déficitaires d attention/hyperactivité (TDA/H) en classe? DEWARD Céline DEWARD Céline Année scolaire: 2010-2011 Classe : 3 ème Normal Primaire B Travail de fin d études Comment aider efficacement un enfant souffrant de troubles déficitaires d attention/hyperactivité (TDA/H)

Plus en détail

La chronique de Katherine Lussier, psychoéducatrice M.Sc. Psychoéducation.

La chronique de Katherine Lussier, psychoéducatrice M.Sc. Psychoéducation. 1 La chronique de Katherine Lussier, psychoéducatrice M.Sc. Psychoéducation. Édition d avril 2009 Thème : Le trouble déficitaire de l attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) Références : www.comportement.net

Plus en détail

L APPORT DE L INFORMATIQUE DANS LE PARCOURS DE RÉÉDUCATION ET DE COMPENSATION DES TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES

L APPORT DE L INFORMATIQUE DANS LE PARCOURS DE RÉÉDUCATION ET DE COMPENSATION DES TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES L APPORT DE L INFORMATIQUE DANS LE PARCOURS DE RÉÉDUCATION ET DE COMPENSATION DES TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES Le 10 décembre 2010 Organisateur: EPI PROVENCE Sébastien Verjux Ergothérapeute

Plus en détail

RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE

RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE Conduite à tenir en médecine de premier recours devant un enfant ou un adolescent susceptible d avoir un trouble déficit de l attention avec ou sans hyperactivité Méthode

Plus en détail

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Intégration était le maître mot de la loi de 75, scolarisation est ce lui

Plus en détail

DYSLEXIE. Trouble Spécifique du Langage Écrit. Dr Martine GARNIER Médecin EN. 2ème Partie: aides et adaptations pédagogiques. Assise de l Illetrisme

DYSLEXIE. Trouble Spécifique du Langage Écrit. Dr Martine GARNIER Médecin EN. 2ème Partie: aides et adaptations pédagogiques. Assise de l Illetrisme DYSLEXIE ou Trouble Spécifique du Langage Écrit 2ème Partie: aides et adaptations pédagogiques Dr Martine GARNIER Médecin EN Assise de l Illetrisme BAPE QUIMPER Septembre 2011 ositif ne n compte compte

Plus en détail

Mais qu est-ce qui l empêche de réussir?

Mais qu est-ce qui l empêche de réussir? Mais qu est-ce qui l empêche de réussir? Jeanne Siaud-Facchin Psychologue Clinicienne Sion 20 Novembre 2008 Motifs de consult s Je travaille pas bien à l école J ai des problèmes à l école Je suis nul

Plus en détail

Michel Habib, neurologue Bulletin MGEN «Valeurs mutualistes» n 253 - janvier 2008

Michel Habib, neurologue Bulletin MGEN «Valeurs mutualistes» n 253 - janvier 2008 Les DYS une présentation. D r A l a i n P O U H E T ~ M é d e c i n e P h y s i q u e e t R é a d a p t a t i o n. Dans le domaine scolaire les vocables en "DYSquelquechose" (dyslexie, dysgraphie, dysorthographie,

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Fiche : lectures obligatoires

Fiche : lectures obligatoires Fiche : lectures obligatoires Les lectures obligatoires pour le cours de français peuvent devenir un vrai calvaire pour les enfants qui ont des troubles d apprentissage. Et ce pour plusieurs raisons :

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

LE SYNDROME D ASPERGER ou AUTISME DE HAUT NIVEAU TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES

LE SYNDROME D ASPERGER ou AUTISME DE HAUT NIVEAU TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES TROUBLES PSYCHOPATHOLOGIQUES ET TROUBLES SPECIFIQUES DES APPRENTISSAGES TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES Dyslexie Dyscalculie Dr. David Da Fonseca Pédopsychiatre, Marseille david.dafonseca@ap-hm

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

SCOLARISER LES ÉLÈVES À HAUT POTENTIEL

SCOLARISER LES ÉLÈVES À HAUT POTENTIEL académie Dijon MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCOLARISER LES ÉLÈVES À HAUT POTENTIEL AIDE AU REPÉRAGE DE L ÉLÈVE À HAUT POTENTIEL PRÉAMBULE

Plus en détail

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit Livret de suivi de l élève l élève l é ve... né(e) le..... /..... /..... C o n t a c t s L inspection académique de votre département IA 22 6 et 8 place du Champs de Mars - BP 2369-22023 St-Brieuc IA 29

Plus en détail

Guide. pratique. Prendre en compte la réalité de l illettrisme dans les pratiques professionnelles des Cap Emploi

Guide. pratique. Prendre en compte la réalité de l illettrisme dans les pratiques professionnelles des Cap Emploi Guide pratique Prendre en compte la réalité de l illettrisme dans les pratiques professionnelles des Cap Emploi 8 % des Franciliens de 20 à 59 ans sont reconnus handicapés. 30 000 handicapés franciliens

Plus en détail

Les adaptations pédagogiques. I- Elèves en difficultés d apprentissages ou comportementales ne présentant ni handicap, ni troubles spécifiques

Les adaptations pédagogiques. I- Elèves en difficultés d apprentissages ou comportementales ne présentant ni handicap, ni troubles spécifiques Les adaptations pédagogiques Pour qui adapte-t-on? 1) Elèves ayant des savoirs et savoir-faire avancés 2) Elèves en difficultés d apprentissages ou comportementales ne présentant ni handicap, ni troubles

Plus en détail

CONFERENCE 1 L AUTISME : COMMENT EDUQUER AUTREMENT?

CONFERENCE 1 L AUTISME : COMMENT EDUQUER AUTREMENT? CONFERENCE 1 L AUTISME : COMMENT EDUQUER AUTREMENT? Les institutions spécialisées ne sont pas la seule solution envisageable. Même si celles-ci sont dans l ensemble de plus en plus à l écoute des enfants.

Plus en détail

Traumatisme crânien léger (TCL) et scolarité

Traumatisme crânien léger (TCL) et scolarité Document destiné aux enseignants, aux médecins et aux infirmières scolaires H.Touré pour l'équipe du CSI (Centre de Suivi et d Insertion pour enfant et adolescent après atteinte cérébrale acquise), M.Chevignard,

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

I - Les grandes lignes de la prise en charge

I - Les grandes lignes de la prise en charge I - Les grandes lignes de la prise en charge Lors de l annonce du diagnostic de la pathologie oculaire et/ou neurologique responsable de la déficience visuelle, la guidance de l enfant et de ses parents

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

Le comportement verbal

Le comportement verbal Le comportement verbal Charlotte GAMARD Orthophoniste - Formatrice Colloque Autisme Dijon 1-2 - 3 avril 2015 Plan Historique et définition de l ABA Le courant ABA-VB Les opérants verbaux : définitions

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

Charentes. Autisme & Troubles. C.R.A.Poitou- axes de formation. Offre de formation. apparentés. Sur internet : www.cra-pc.fr. Soins et Accompagnements

Charentes. Autisme & Troubles. C.R.A.Poitou- axes de formation. Offre de formation. apparentés. Sur internet : www.cra-pc.fr. Soins et Accompagnements Charentes C.R.A.Poitou- Autisme & Troubles apparentés Offre de formation 2016 3 axes de formation Repérer, dépister diagnostiquer Soins et Accompagnements Conférences Pédagogiques Sur internet : www.cra-pc.fr

Plus en détail

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Notre programme se compose d'une formation de base (4 journées) et six formations en profondeur (le weekend, (samedi et dimanche). Vous pouvez vous inscrire

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

TROUBLES COGNITIFS DE L ANCIEN PRÉMATURÉ

TROUBLES COGNITIFS DE L ANCIEN PRÉMATURÉ 8 ÈME JOURNÉE RÉGIONALE DES RÉSEAUX DE PÉRINATALITÉ DE L ILE DE FRANCE 17 OCTOBRE 2013 TROUBLES COGNITIFS DE L ANCIEN PRÉMATURÉ DR PATRICIA DWORZAK PÉDIATRE, MEMBRE DU RÉSEAU PSOF RESPONSABLE DE L UNITÉ

Plus en détail

Logiciels ou outils pouvant aider des élèves atteints de dyslexie, dysorthographie,

Logiciels ou outils pouvant aider des élèves atteints de dyslexie, dysorthographie, Logiciels ou outils pouvant aider des élèves atteints de dyslexie, dysorthographie, Philippe TRIVAUDEY Enseignant itinérant spécialisé TFM 2012-2013 1 Sommaire Introduction page 3 Préambule page 4 Présentation

Plus en détail

Voyage d étude aux Pays-Bas du 31 mai au 10 juin 2010

Voyage d étude aux Pays-Bas du 31 mai au 10 juin 2010 Voyage d étude aux Pays-Bas du 31 mai au 10 juin 2010 Isabelle Lieveloo, IA-IPR Lettres, Académie de Montpellier Introduction Ce voyage d étude qui s est déroulé du 31 mai au 10 juin m a permis de rencontrer

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

DU de réhabilitation neuropsychologique Paris 6. La stimulation cognitive

DU de réhabilitation neuropsychologique Paris 6. La stimulation cognitive DU de réhabilitation neuropsychologique Paris 6 La stimulation cognitive Emilie Wenisch Psychologue CMMR-IDF Hôpital Broca Stimulation Cognitive : terminologie SC : terme vaste «Ateliers mémoire» Pratiquée

Plus en détail

Pour Comprendre et Accompagner au quotidien

Pour Comprendre et Accompagner au quotidien Pour Comprendre et Accompagner au quotidien Gérald BUSSY LA MEMOIRE DE TRAVAIL A L ECOLE. Pour comprendre et Accompagner au quotidien Gérald BUSSY Editions Remédiacog Ce document est en ACCES LIBRE. ISBN

Plus en détail

La P N L appliquée à la vente

La P N L appliquée à la vente La P N L appliquée à la vente Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Objectifs : Maîtriser les outils de programmation de la démarche commerciale. Programmer les objectifs de la réussite commerciale.

Plus en détail

J e commencerai par vous donner une définition de

J e commencerai par vous donner une définition de Les troubles du graphisme Les troubles du graphisme et de l écriture chez l enfant dyspraxique CLAIRE LE LOSTEC* Claire Le Lostec travaille comme ergothérapeute dans un service de soins à domicile de L

Plus en détail

Les enfants intellectuellement précoces : des difficultés et des besoins spécifiques. Quels dispositifs pédagog iques possibles?

Les enfants intellectuellement précoces : des difficultés et des besoins spécifiques. Quels dispositifs pédagog iques possibles? Master «Sciences pour les Métiers Enseignement Education et Formation» Spécialité «Enseignement auprès des enfants» 2012-2013 Les enfants intellectuellement précoces : des difficultés et des besoins spécifiques.

Plus en détail

Faciliter la scolarisation des enfants dyslexiques : deux études de cas

Faciliter la scolarisation des enfants dyslexiques : deux études de cas Université de la Méditerranée Aix-Marseille II Diplôme Universitaire Approche neurologique, linguistique et cognitive des troubles d apprentissage Faciliter la scolarisation des enfants dyslexiques : deux

Plus en détail

L enfant handicapé : orientation et prise en charge

L enfant handicapé : orientation et prise en charge 1 ère partie : modules transdisciplinaires - Module 4 : Handicap. Incapacité. Dépendance - Objectif 51 : L enfant handicapé : orientation et prise en charge Rédaction : C Aussilloux, A Baghdadli - Actualisation

Plus en détail

Spécial Tablette. Spécial Tablette. Rentrez dans l ère tactile. nouveau! Le must * de la rééducation sur tablette tactile Android

Spécial Tablette. Spécial Tablette. Rentrez dans l ère tactile. nouveau! Le must * de la rééducation sur tablette tactile Android Spécial Tablette nouveau! Rentrez dans l ère tactile EnfantsAdolescents AdultesPersonnesÂgées CabinetDomicileEtablissement PratiqueRapideMotivant ErgonomiqueCoordination DésignationAccessibilité Spécial

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr TITRE DE LA FICHE Utiliser un espace de stockage en ligne avec des élèves en situation de handicap.

Plus en détail

Les cahiers de L ADAPT

Les cahiers de L ADAPT Les cahiers de L ADAPT #169-1 er semestre 2012-5 Dyspraxie : du diagnostic à l emploi L ADAPT - Association pour l insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées L ADAPT en chiffres 12

Plus en détail

TIC et Education : l apprentissage de l écriture. Conf Lunch IRISA, vendredi 2 juillet 2010

TIC et Education : l apprentissage de l écriture. Conf Lunch IRISA, vendredi 2 juillet 2010 TIC et Education : l apprentissage de l écriture Conf Lunch IRISA, vendredi 2 juillet 2010 Agenda TIC et Education : l apprentissage de l écriture Comment réconcilier les enfants avec l écriture? Comment

Plus en détail

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL Directeur: Chef de Service Éducatif Assistante de Direction Accueil - Secrétariat

Plus en détail

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle Dispositif : da01 - Animations pédagogiques Identifiant : 13D0906003 Inscription : Public désigné, ne pas s'inscrire Objectifs généraux : Maîtrise de la langue, Mathématiques et culture scientifique, culture

Plus en détail

Unité de guidance infantile. Consultation multidisciplinaire du psycho-développement. Evaluer, diagnostiquer et traiter l enfant

Unité de guidance infantile. Consultation multidisciplinaire du psycho-développement. Evaluer, diagnostiquer et traiter l enfant Unité de guidance infantile Consultation multidisciplinaire du psycho-développement Evaluer, diagnostiquer et traiter l enfant Pour qui? En âge préscolaire La consultation multidisciplinaire du psycho-développement

Plus en détail

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée»

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» «SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» intéresser, l entendre, et transformer en soins de vie ce qu elle veut nous dire qu elle soit atteinte

Plus en détail

De la méthodologie à l interprétation

De la méthodologie à l interprétation Le bilan neuropsychologique dans les troubles des apprentissages De la méthodologie à l interprétation E. PEIFFER D. LASSUS-SANGOSSESANGOSSE Neuropsychologue Centre de Diagnostic des Troubles du Langage

Plus en détail

Département Universitaire d Enseignement et de Formation en Orthophonie

Département Universitaire d Enseignement et de Formation en Orthophonie Département Universitaire d Enseignement et de Formation en Orthophonie Pr LAMAS 12H PUPH Rappel Anatomique et Physiologique Exploration clinique et Paraclinique Pathologie oreille externe Oreille interne

Plus en détail

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - er cycle Direction générale de la formation des jeunes Octobre 006 Introduction Dans le

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSEVAULX EN VELIN Document 6 : Demijournée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Synthèse des échanges sur la mise en œuvre des leviers

Plus en détail

Les enfants autistes ont besoin d apprendre comme les autres

Les enfants autistes ont besoin d apprendre comme les autres LJ Corporate. Crédits photo : Fotolia - J.B. Mariou - D.R. Nos associations militent pour un accompagnement éducatif et comportemental précoce des personnes autistes, afin de les aider à progresser et

Plus en détail

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE 12 rue aux raisins - 62600 BERCK SUR MER 03.21.89.44.01 - Fax : 03.21.89.44.82 Le mot d

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail