Invitation. Mardi 22 juin 2004, à 19h, à Bévilard (halle de gymnastique) 24 e Assemblée générale ordinaire. Ordre du jour

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Invitation. Mardi 22 juin 2004, à 19h, à Bévilard (halle de gymnastique) 24 e Assemblée générale ordinaire. Ordre du jour"

Transcription

1 Z.I. Route de Sorvilier 21 CP CH 2735 Bévilard Invitation 24 e Assemblée générale ordinaire Mardi 22 juin 2004, à 19h, à Bévilard (halle de gymnastique) Ordre du jour 1. Ouverture et salutations 2. Procès-verbal de la 23 e Assemblée générale du 3 juin Rapport d activités Comptes Approbation de la gestion et des comptes 2003 et décharge 6. Programme d activités du 1 er semestre 2004 et budget Démissions et élections 8. Divers Allocution de nos invités : M. Pierre Jeanneret, conseiller municipal: «Centre industriel de Saint-Imier : Parc technologique (PTSI) et Usine-relais» Mme Simonetta Sommaruga, conseillère aux Etats : «La politique régionale» Au terme de la rencontre, un apéritif sera servi. Tél Fax internet :

2

3 Chambre d économie publique du Jura bernois (CEP) 2003 Rapport annuel

4 Sommaire Rapport présidentiel 5 Les organes de la CEP 8 Les activités de la CEP en Etats financiers au Rapport des vérificateurs des comptes 18 Merci à tous ceux qui soutiennent la CEP Budget Programme d activités du 1er semestre Table des matières des numéros de 2003 de la Revue de la CEP 24 4

5 2003 Rapport des présidentes Mesdames et Messieurs - les membres de la CEP, - les membres du Comité de la CEP, - les membres du Club-entreprises de la CEP, - les acteurs économiques et politiques de notre région, - les invités. La CEP boucle, avec cette 24e Assemblée générale, sa première année de présidence féminine et bicéphale. «Deux pour un fauteuil? Pas un luxe» titrait un quotidien de la région le jour de l ouverture du SIAMS. Aujourd hui, cette nouvelle présidence présente son premier rapport annuel. Vous l avez tous entre les mains. Vous aurez tout loisir d en prendre connaissance et nous nous contenterons ici d évoquer uniquement trois «points» de l année écoulée, notamment : - la tenue du secrétariat de la SSE-JB, première année entière de ce nouvel et important - exercice pour la CEP, - le nouvel annuaire des industries du Jura bernois sorti de presse à la fin 2003, - le service coaching de la CEP (2e année de son existence) maintenant bien rôdé et fort apprécié. Vous trouverez toutes les nombreuses activités 2003 de la CEP dans les pages du présent rapport. En outre, Mesdames et Messieurs, vous membres fidèles, vous les connaissez! Nous tenons toutefois à rappeler très brièvement le rôle de la CEP, à savoir l animation et la mise en valeur de l économie régionale. Les difficultés d une telle mission, quand la morosité économique et la crise frappent de plein fouet une région comme la nôtre, apparaissent colossales et suscitent une prise de conscience qui nous rappelle rapidement que le Jura bernois, à l échelle mondiale n est qu une minirégion de habitants. Une toute petite région qui, vous le savez, vit essentiellement de son industrie d exportation, donc extrêmement dépendante des fluctuations de l économie planétaire. C est grâce à un savoir particulièrement pointu et à des marchés de niche que nos entreprises ont pu acquérir une réputation solide. Mais vu la vitesse à laquelle le monde bouge et, surtout, l explosion de l Asie et de la Chine (pays qui est le 4e exportateur mondial avec une croissance de plus de 9%), il faudra que non seulement la région, mais la Suisse, voire l Europe, s adaptent très rapidement à l accélération galopante des évolutions. Avons-nous cette indispensable capacité? 5

6 Rapport des présidentes 2003 Dans cette prise de conscience, la CEP s y est plongée en participant activement aux travaux du groupe de réflexion sur l «Avenir économique du Jura bernois». Groupe qui a déposé son rapport en été En automne, Mme Elisabeth Zölch, directrice de l Economie publique, venait à la CEP pour rencontrer les membres du groupe et relever la haute tenue de ce travail. Cette analyse a débouché sur une phase concrète qui se déroule sous l égide de la Promotion économique et de son directeur M. Denis Grisel, avec un nouveau groupe appelé de «Mise en œuvre des mesures du groupe Bloch». La PEB coordonne cette mise en œuvre avec les partenaires économiques de la région : la CEP, le Parc technologique de Saint-Imier, le réseau Arcopole, TT-Novatech, les associations régionales Jura-Bienne et Centre-Jura, ainsi que des représentants du Conseil régional et du canton (HES de l Arc jurassien site de Saint-Imier, Office régional de placement et assurance-chômage). Dans son rapport, le groupe de réflexion présentait 21 propositions en vue d améliorer la compétitivité de la région : treize mesures concrètes et huit revendications politiques. Parmi les treize mesures, huit sont en voie de planification ou de réalisation. Parmi celles-ci, figurent : la promotion du Parc technologique de Saint-Imier (incubateur d entreprises), la valorisation du transfert de technologie (dans le cadre d Arcopole et de TT-Novatech), l établissement d un centre industriel à Saint-Imier, ainsi que de nombreuses mesures liées au marché du travail (chômage, réinsertion, formation, démarchage, sensibilisation), une halle d exposition à Moutier qui sera le fruit d une étude de faisabilité dans une collaboration entre la CEP, SIAMS SA et la Municipalité de Moutier avec le soutien de la Promotion économique, dans le cadre de la nouvelle société Exsimo Sàrl, la formation d un cluster de l industrie de la précision qui va faire prochainement l objet d une consultation auprès des milieux économiques concernés, ainsi que le maintien dans la région des personnes en recherche d emplois. En outre, une cellule de coordination s occupera : de l intensification du soutien à la formation d apprentis, du doublement du budget de la CTI (Commission pour la technologie et l innovation), de la mise en place de facilités pour la création de PME, du lobbying pour des conditions-cadres favorables à l industrie de l assouplissement des mesures de chômage partiel. Si la PEB veille à coordonner et à encourager la mise en œuvre et le développement de ces mesures en collaboration avec les organisations économiques de la région, la CEP figure au premier rang de ses partenaires. En effet, un élément nouveau, non contenu dans le rapport Bloch, est apparu : la nécessité d un concept de communication. 6

7 2003 Rapport annuel Aussi, notre Chambre s attelle dès maintenant à de nouvelles tâches : celle de gérer la «communication». Car il est clair que, de nos jours, une communication globale est non seulement vitale mais indispensable. D autant plus indispensable que notre région nous venons de le relever est petite! L image du Jura bernois doit impérativement être améliorée. Les réalisations en cours doivent se faire connaître. A l intérieur du Jura bernois, comme dans les régions voisines. Premier pas vers cette nouvelle communication : la prochaine Revue de la CEP (no 94 qui sortira à fin juin) présentera déjà plusieurs réalisations préconisées ou soutenues par le groupe de réflexion. Ces informations devront encore être relayées par les médias. Notre région doit être valorisée. Elle doit mieux se faire connaître. Ceci d autant plus élément porteur - que l analyse du groupe de réflexion sert maintenant de modèle à d autres régions du canton Notre région bouge, construit, réalise : il convient de le communiquer! C est donc avec dynamisme que la CEP remplira ce nouveau rôle de «portail» de promotion et d information. En traversant la crise, en analysant les mesures à prendre pour mieux résister aux difficultés conjoncturelles, la région a montré son dynamisme. Y a-t-il plus belle mission, pour la plus importante organisation économique de la région, que de relayer ce dynamisme pour favoriser le développement? Permettez-nous, Mesdames et Messieurs, de relever et de remercier la Promotion économique et la Direction de l économie publique, la Direction de l Instruction publique et la Formation professionnelle, pour l excellente collaboration que nous entretenons avec elles. L équipe de la CEP et ses présidentes remercient également tous les membres de la CEP, le clubentreprises, le Comité, les communes du Jura bernois, toutes les organisations et personnes qui nous ont soutenus au cours de l année écoulée. Tous ces soutiens nous encouragent dans notre tâche et avec vous tous, nous sommes prêts à poursuivre nos actions! Les coprésidentes de la CEP Géraldine Ryser-Voumard Jacqueline Henry Bédat 7

8 Les organes de la CEP Bureau du comité CEP Jacqueline Henry Bédat, coprésidente Géraldine Ryser-Voumard, coprésidente Flavio Torti, vice-président François Frôté Denis Grisel 2. Comité de la CEP Jacqueline Henry Bédat, coprésidente Géraldine Ryser-Voumard, coprésidente Flavio Torti, vice-président Francis Althaus Jürg Haefeli Charles Thommen Antoine Bernasconi Reynold Jaquet André Vaucher Francis Daetwyler Francis Koller François Vorpe Jean-Philippe Devaux André Mercerat Francis von Niederhäusern Catherine Frioud Auchlin Olivier Miche Philippe Zimmermann François Frôté Jean-Pierre Rérat 3. Commissions CEP Commission de la formation professionnelle Commission de la meilleure entreprise formatrice Comité directeur Coaching 4. Vérificateurs des comptes Fiduciaire A. Rettenmund - Fidufisc SA à Bienne 8

9 2003 Rapport annuel 5. Administration de la CEP Secrétariat général : David Bangerter Giovanna Caruso (depuis juin 2003) Laura Costa Apprentie Ginette Koller Chargée de missions Aline Gay Responsable coaching 9

10 Les activités de la CEP ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 3 juin 23e Assemblée générale de la CEP (à La Neuveville, 19h, Cave de Berne) Orateur : Barbara Egger-Jenzer, conseillère d Etat Apéritif servi à la Cave de Berne 2. CLUB-ENTREPRISES 10 juin Présentation à l entreprise Tornos à Moutier de la nouvelle machine MultiDECO 20/8b (Explicatif du principe MultiDECO et présentation de la machine) 1er octobre Visite et présentation des entreprises Matériaux Sabag SA et du Casino du Jura à Delémont. 3. CONFÉRENCES 4 février Conférence-débat (CIP) : «Nos finances ont-elles perdu la boule?» avec Paul Gentinetta, Dr ès sciences économiques HSG ; Chantal Bornoz-Flück, députée et maire de La Heutte et Stéphane Boillat, maire de St-Imier. 5 mars Conférence-débat (CIP) : «Comment concilier sport, apprentissage et formation?» avec Bernard Challandes, entraîneur de la sélection suisse de football M21 ; Mario Annoni, directeur de l Instruction publique ; Alissia Gerber, patineuse artistique ; Vincent Bader, ex-cycliste professionnel ; Bertrand Choffat, directeur technique de l AFBJ ; Denis Perrin, directeur adjoint de la HEP-BEJUNE et animé par Olivier Cochet, ancien journaliste sportif de la TSR. 8 mai Conférence-débat (CIP) : «Alinghi ou la réussite d une équipe» avec Nils Frei, navigateur du Team Alinghi ; Jean-Philippe Devaux, chef de projet à la Promotion économique du canton de Berne ; Denis Feuz, directeur Sultex SA, Tramelan. 12 novembre Conférence-débat (CIP) : «La succession dans les entreprises un tabou?» avec Dr Rolf Bloch, président du Conseil d'administration des Chocolats Camille Bloch SA, et Fabio Dell Anna, expert fiscal et comptable chez PriceWaterHouseCoopers. 10

11 2003 Les activités de la CEP 4. REPAS-DÉBATS 28 avril Repas-débat (Les Reussilles, Hôtel de la Clef) avec Pierre Triponez, conseiller national et directeur de l Union Suisse des arts et métiers (USAM) : «Pour une politique compatible avec les besoins des PME» 3 novembre Repas-débat (Les Reussilles, Hôtel de la Clef) avec Thierry Lovis, vice-président, chef de secteur de marché, clientèle entreprises : «Financement des petites et moyennes entreprises» 11 novembre Repas-débat (Les Reussilles, Hôtel de la Clef) avec Stève Christe, directeur de Deltasoft à Moutier & Michel Rueger, business development manager de Cisco Systems (Suisse) GmbH : «Central téléphonique : Passez à la technologie IP et réduisez les dépenses» 5. EXPOSITIONS INDUSTRIELLES ET ARTISANALES du 20 février Exposition au CIP : au 9 mai Les entreprises gagnantes des Magge 2002 : Louis Bélet SA de Vendlincourt, Azuréa Technologie SA de Moutier et Brown & Sharpe Tesa SA de Renens 5 juin Exposition artisanale au CIP avec : Denis Mailler, Serrurie-Constructions métalliques, Tramelan Christine Roeslin, Atelier de paillage et cannage, La Neuveville Marie-Claire Sobral, Au Baobab, Malleray du 13 novembre Exposition au CIP : au 23 janvier Exposition des Chemins de fer du Jura (CJ) 6. TECAPLAST (du 17 au 21 juin 2003) Ouverture officielle du premier Salon de plasturgie : mardi 17 juin à 10 h 30 Conférences : mercredi 18 juin, dès 15h, Centre du Moule, «Rapid Tooling : La voie de l acier» mercredi 18 juin, dès 16 h 15, Centre du Moule, «La Formation adulte» vendredi 20 juin, dès 14 h 00, Centre du Moule, «Direct Rapid Tooling» vendredi 20 juin, dès 15 h 15, Centre du Moule, «Inventor : La Conception assistée par ordinateur mécanique» 11

12 Les activités de la CEP REVUE DE LA CEP fin mars : sortie de la Revue de la CEP no 89 mi-mai : sortie de la Revue de la CEP no 90 fin septembre : sortie de la Revue de la CEP no 91 (couverture : nouvelle présentation) fin décembre : sortie de la Revue de la CEP no STRUCTURE DE SOUTIEN A LA CRÉATION D ENTREPRISES - SERVICE COACHING CEP Le service coaching de la CEP fonctionne depuis Il offre un soutien d ordre général aux jeunes entrepreneurs ; il comprend : gestion, finances, organisation, etc., et dispose également d un réseau de spécialistes venant de l industrie pour les questions plus pointues ou techniques. 76 initiateurs de projets ont fait appel à ce service (pour 2002/2003). 9. CONFÉRENCES DE PRESSE 14 août : Conférence de presse (CEP), sur le rapport du Groupe de réflexion pour l avenir économique du Dr Rolf Bloch 10. ÉMISSIONS RJB La CEP fournit tous les mois une émission économique à RJB. Ces émissions, préparées par la CEP, se déroulent sous forme de discussion avec le ou la journaliste de Radio Jura bernois. 11. CÉRÉMONIE DES MEILLEURS APPRENTIS 12 septembre : Remise des diplômes aux 67 meilleurs apprentis (Salle de la Marelle, Tramelan, 19h) 12. ANNUAIRES DES INDUSTRIES ET DES ARTISANS Ces deux annuaires sortent en alternance tous les deux ans. L Annuaire des artisans du Jura bernois est sorti de presse fin 2002/début Il figure sur Internet : ou L Annuaire des entreprises industrielles, quant à lui, est sorti de presse fin 2003/début SWISSFIRMS Tenue et mise à jour régulière de la base de données des entreprises du Jura bernois. Participation aux séances de SWISSFIRMS à Lausanne.

13 2003 Les activités de la CEP 14. INVENTAIRE DES LOCAUX ET TERRAINS DISPONIBLES Tenue et mise à jour régulière de la base de données des locaux et terrains industriels disponibles dans le Jura bernois. Insertion des données du site Internet dans la Revue de la CEP. Un mandat confié par la PEB. 15. SECRÉTARIAT DE L UCI Tenue du secrétariat de l Union du commerce et de l industrie du canton de Berne Section Jura bernois. 16. SOCIÉTÉ SUISSE DES ENTREPRENEURS/SECTION JURA BERNOIS Tenue du secrétariat et des comptes de la Société Suisse des Entrepreneurs du canton de Berne Section Jura bernois et de la Commission Paritaire du Bâtiment et du Génie civil du Jura bernois. 17. AUTRES DOMAINES D ACTIVITÉS DE LA CEP La CEP participe activement : au CIFC (Communauté d intérêts pour la formation commerciale du Jura bernois), au Groupe de réflexion pour l Avenir économique du Jura bernois (Dr Bloch) puis au Groupe de mise en œuvre des mesures retenues par ce groupe, au Conseil d administration de SIAMS SA, au plénum d «économie suisse» ; et collabore régulièrement avec : la DIP et ses services de la Formation professionnelle, la PEB (mandat de prestations), la LIM, Jura bernois Tourisme, la CTJ (Communauté de travail du Jura), PME/Club des créateurs d entreprises, les Chambres de commerce de l Arc jurassien, et de nombreux autres organismes professionnels, économiques ou politiques. 13

14

15 2002 Chambre d économie publique du Jura bernois (CEP) Etats financiers au

16 Compte de résultats de l exercice Budget CHF CHF CHF Produits activités CEP Activités CEP Annonces - publicité 111' ' ' Cotisations statutaires 137' ' ' Contributions publiques 298' ' ' Mandats de prestations publiques 60' ' ' Mandats de secrétariats 43' ' ' Produits SIAMS 75' ' ' Swissfirms ' Produits divers 5' ' ' Total des produits activités CEP 732' ' ' Charges activités CEP Frais de personnel 267' ' ' Mandats et indemnités 76' ' ' Frais de locaux ' ' Frais de fonctionnement 86' ' ' Promotion économique 29' ' ' Encouragement à la formation 12' ' ' Coaching jeunes créateurs 65' ' ' Publications 166' ' ' Charges SIAMS 20' ' Implantation CEP Amortissements 15' ' ' Total des charges activités CEP 739' ' ' Résultat activités CEP -6' ' ' Activités annexes aux activités CEP Produits sur immeuble 125' ' ' Charges sur immeuble 100' ' ' Résultat sur immeuble 25' ' ' Résultat sur dépôts, titres et participations 5' ' ' Résultats extraordinaires -18' Résultat de l'exercice 4' ' '111.25

17 Bilan au 31 décembre 2003 A C T I F CHF CHF MOBILISES Liquidités 198' ' Débiteurs 193' ' Autres créances 26' ' Actifs transitoires 24' ' ' ' IMMOBILISES Immeuble 1'370' '338' Immobilisations corporelles 10' ' Immobilisations financières 75' ' '455' '433' '898' '890' P A S S I F CHF CHF FONDS ÉTRANGERS Dettes à court terme 24' ' Passifs transitoires 104' ' Provisions 141' ' Hypothèques et prêts à long terme 944' ' '215' '212' FONDS PROPRES Capital 678' ' Bénéfice/Perte de l'exercice 4' ' ' ' '898' '890'

18

19 2003 Un grand merci! Si la CEP est à même de remplir sa mission, telle que définie dans les statuts, c est grâce aux soutiens financiers accordés par : - ses 800 membres - les membres de son Club-entreprises - les communes - la loterie SEVA (Swisslos/Fonds de loterie du Canton de Berne) - la Promotion économique (PEB) - et d autres partenaires ou sponsors, que nous remercions chaleureusement. Grâce à vos soutiens, la CEP peut assumer «la promotion de l économie du Jura bernois». M E R C I! Merci aux communes qui nous ont soutenues en 2003 : Belprahon Bévilard Bienne Champoz Corcelles Corgémont Cormoret Court Courtelary Crémines Diesse Eschert Evilard La Heutte La Neuveville Lamboing Le Fuet-Saicourt Loveresse Malleray Monible Mont-Tramelan Moutier Nods Orvin Perrefitte Péry Prêles Reconvilier Renan Romont Saules Schelten Sornetan Sorvilier Souboz-les-Ecorcheresses St-Imier Tavannes Tramelan Villeret 19

20 Un grand merci! 2003 Merci aux généreux membres du Club-entreprises A. Rettenmund Fidufisc SA M. André Rettenmund Bienne Azuréa Technologies SA M. Daniel Uhlmann Moutier Affolter Electronique SA M. Marc-Alain Affolter Malleray BEKB BCBE M. Frédéric Weingart St-Imier Belsped LTD M. Rémy Saner Moutier Caisse d Epargne Courtelary M. Daniel Perret-Gentil Courtelary Capsa Camille Piquerez SA M. Camillo Piquerez La Neuveville Chocolats Camille Bloch SA Dr Rolf Bloch Courtelary Ciments Vigier SA M. Michel Vogt Péry Credit Suisse M. Thierry Lovis Moutier Daniel Charpilloz SA M. Beat Kaufmann Malleray Fiduciaire Soresa SA M. Patrick Koenig Bienne Fiduciaire Fiduco M. Jean-Paul Corbaz Bienne Fiduciaire Probitas SA Bienne Hot s Design & Communication M. Jean-Marie Hotz Prêles KPMG Fides Peat M. Tony Morales Neuchâtel LNS SA M. Philippe Scemama Orvin Manufacture Cartier Villeret Branch of Richemont Villeret MSBR SA M. Jean-Louis Maggioli St-Imier Paerli SA M. Vincent Chiquet Tramelan PricewaterhouseCoopers M. Fabio dell Anna Neuchâtel Pro-Concept SA M. Daniel Gauchat Sonceboz Schnyder & Cie SA M. Eric Schnyder Bévilard Sonceboz SA M. Edouard Pfister Sonceboz Soprod SA M. Thierry Paratte Tramelan Sté Fiduciaire Ficonom SA M. André Vaucher St-Imier Sté des Forces Electriques M. Yves Lehmann St-Imier Swissmetal Boillat M. Eric Aellen Reconvilier Tornos SA M. Raymond Stauffer Moutier Torti Frères SA M. Flavio Torti Reconvilier Verres Industriels SA M. Alexandre Seravalli Moutier Von Bergen SA M. Marc von Bergen La Chaux-de-Fonds W. Gassmann SA M. Marc Gassmann Bienne 20

21 Chambre d économie publique du Jura bernois (CEP) 2004 Budget

22 22 Budget de fonctionnement 2004

23 2004 Activités du premier semestre Début janvier : Sortie du nouvel Annuaire des industries du Jura bernois Lundi 16 février : Séance du Comité. Lundi 16 février : Conférence de presse sur les activités de la CEP et présentation du nouvel annuaire des entreprises industrielles du Jura bernois. Mercredi 28 janvier, à 20h au CIP, Conférence-débat : «Les brevets, ça sert à quoi?», par Francis Fornerod, ingénieur EPFL, ingénieur-conseil en propriété industrielle. Avec Roland Tschudin, de l Institut fédéral de la propriété intellectuelle, chef du Centre de formation ; Olivier Voumard, directeur de Precitrame Machines SA, à Tramelan, et Philippe Zimmermann, directeur de Pomtava SA, à Reconvilier. Mercredi 10 mars, à 18h au CIP, Table ronde avec les décolleteurs, sur le thème : «Les conséquences des taxes sur le COV (composés organiques volatils)». Mercredi 17 mars : Séance du Bureau. Mercredi 24 mars, à 18h au CIP : Vernissage de l Exposition de l Atelier de production et réinsertion (APR) de Reconvilier. Mi-avril, sortie de la Revue no 93 (pages spéciales SIAMS 2004). Jeudi 15 avril : Conférence de presse, à Moutier, sur le SIAMS 2004 et présentation du Forum économique de la CEP. Mardi 27 avril : Séance du Comité. Jeudi 6 mai : Conférence de presse, à Moutier : annonce de la création d EXSIMO Exposition SIAMS Moutier Sàrl. 11 au 15 mai : Forum économique de la CEP au SIAMS 2004, avec notamment : Mardi 11 mai : Ouverture officielle, par Annemarie Huber-Hotz, chancelière de la Confédération, et avec Elisabeth Zölch, conseillère d Etat, directrice de l économie publique, Maxime Zuber, maire de Moutier, et Francis Koller, président de SIAMS SA. Mercredi 12 mai : Conférences Jinfo par Jean-Pierre Bendit et Dr Leonello Zaquini. Conférences Arcopole par Pierre-Alain Titiner, Geneviève Morand et Jean-Pierre Egger. Soirée de l Europe avec Mario Annoni, conseiller d Etat et directeur de l Instruction publique, Benedict de Tscharner, ancien ambassadeur de Suisse à Paris et Raymond Forni, président de la Région Franche- Comté, ancien président de l Assemblée nationale. Jeudi 13 mai : Conférences de Hubert Domont et de Pierre Joliat. Vendredi 14 mai : Réception des exposants du canton du Jura par Jean-François Roth, ministre de l Economie, et Réception des exposants du canton de Berne par Denis Grisel, directeur de la Promotion économique. Remise des Magges. Réception des exposants du canton de Neuchâtel par Daniel Burki, président de la Chambre neuchâteloise de commerce et de l industrie. Samedi 15 mai : Conférence de presse sur le thème : Bilan du SIAMS Mardi 8 juin : Club-entreprises de la CEP : Visite de la Tour de Moron. Lundi 14 juin : Séance du Comité. Mardi 22 juin : 24e Assemblée générale à Bévilard (Halle de gymnastique). Orateurs invités : Pierre Jeanneret, conseiller municipal : «Centre industriel de Saint-Imier : Parc technologique (PTSI) et Usine-relais» et Simonetta Sommaruga, conseillère aux Etats : «La politique régionale» Fin juin, sortie de la Revue de la CEP no 94 (avec pages spéciales sur l avancement des mesures préconisées - Groupe Bloch - par le Groupe de mise en œuvre). 23

24 Revue CEP 2003 TABLE DES MATIÈRES POUR L ANNÉE Edito Collaboration CEP et DIP Une réussite! (J. Buchs) 89/03 Continuité et développement (J. Henry Bédat et G. Ryser-Voumard) 90/03 Vous avez dit sinistrose? (J. Henry Bédat et G. Ryser-Voumard) 91/03 Mieux mettre en valeur (J. Henry Bédat et G. Ryser-Voumard) 92/03 2. Activités de la CEP Nouvel annuaire des artisans du Jura bernois (J. Henry Bédat) 89/03 Cinq entreprises lauréates parmi les 16 sélectionnées Pour la troisième fois, la CEP a récompensé les meilleures entreprises formatrices d apprentis (J. Henry Bédat) 89/03 Conférence-débat : «Nos finances ont-elles perdu la boule?» (J. Henry Bédat) 89/03 Conférence-débat : «Comment concilier sport, apprentissage et formation?» (J. Henry-Bédat) 89/03 Trois entreprises très pointues Les gagnantes des Magges 2002 exposent au CIP (J. Henry-Bédat) 89/03 Service coaching de la CEP : Un résultat encourageant (A. Gay) 89/03 Tecaplast 2003 (P.-Y. Schmid) 89/03 Deux coprésidentes pour remplacer le président (P.-A. Brenzikofer) 90/03 Repas-débat : «Une politique compatible avec les besoins des PME» (J. Henry Bédat) 90/03 Conférence-débat : «Alinghi ou la réussite d une équipe» (J. Henry Bédat) 90/03 Cannage, paillage, serrurerie et fleurs s exposent Pour la cinquième exposition artisanale de la CEP (D. Bangerter) 90/03 Pour répondre aux jeunes créateurs d entreprises Le Coaching vous informe (A. Gay) 90/03 Le Club entreprises de la CEP rend visite à Tornos Découverte d un nouveau fleuron de l entreprise (D. Bangerter) 91/03 Les meilleurs apprentis du Jura bernois honorés 67 jeunes gens récompensés et diplômés spécialement (CEP) 91/03 Améliorations en vue pour le SIAMS 2004 (P.-Y. Schmid) 91/03 Béton armé et jetons dorés Une découverte intéressante du Club-entreprises (D. Bangerter) 92/03 Conférence-débat : «La succession dans les entreprises un tabou?» (D. Bangerter) 92/03 24

25 2003 Rapport annuel Repas-débat : «Financement des PME» (D. Bangerter) 92/03 Repas-débat : «La fin des centraux téléphoniques» (D. Bangerter) 92/03 Exposition des Chemins de fer du Jura (CEP) 92/03 Coaching de la CEP : Un bilan très positif (A. Gay) 92/03 3. Tribune libre Les avantages de l approbation «fiscale» du règlement des frais (PricewaterhouseCoopers SA, F. Dell Anna, F. Dubois) 91/03 Questions fréquemment posées par les créateurs d entreprises : TVA : qui, que, quoi, quand, comment? (A. Gay) 92/03 4. Art Roger Tissot : Un peintre et sculpteur de renommée internationale (P.-A. Beuchat, Galerie de l empreinte, Court) 89/03 Jean-François Comment : Grand artiste jurassien (P.-A. Beuchat, Galerie de l empreinte, Court) 90/03 Tissot et ses invités (P.-A. Beuchat, Galerie de l empreinte, Court) 91/03 A la découverte d une culture industrielle sans pareille (P.-A. Beuchat, Galerie de l empreinte, Court) 92/03 5. Entreprises De vingt grammes à deux tonnes Atelier mécanique Charpié SA (J. Henry Bédat) 89/03 Longines : 125 ans de chronométrage (J. Henry Bédat) 89/03 Precitrame SA célèbres ses 20 ans (J. Henry Bédat) 90/03 Les Chemins de fer du Jura Un regard sur l avenir (J. Henry Bédat) 91/03 Pomtava et l automobile Une histoire d amour (J. Henry Bédat) 92/03 Zurtec Sàrl Un nouveau système de stockage (J. Henry Bédat) 92/03 6. PEB Un bilan positif malgré la conjoncture difficile (J.-P. Devaux, PEB) 89/03 La politique des clusters (J.-P. Devaux, PEB) 90/03 Les entreprises de la région font un pari sur l avenir (J.-P. Devaux, PEB) 91/03 Convaincre les «expatriés» grâce à un réseau efficient (J.-P. Devaux, PEB) 92/03 25

26 Revue CEP Tourisme et loisirs Une porte ouverte sur l Univers L observatoire astronomique de Mont-Soleil, mélange de haute technologie, de science et de nature! (Fondation de l Observatoire astronomique) 89/03 Comment les mulets arrivèrent sur Chasseral (L. Teuscher) 90/03 Grockland : Feu vert de la Confédération (L. Diercksen, directeur de l Association Grockland) 90/03 Des parcours à thèmes en voie de réalisation sur Chasseral (G. Davot, chargé du projet «parcours à thèmes» à Jura bernois Tourisme) 91/03 Les Prés-d Orvin : un paradis hivernal! (Jura bernois Tourisme) 92/03 Investir dans l eau à tort ou à raison? (R. Ermatinger, directeur de ATB SA à Tramelan) 92/03 8. Formation L Ecole d ingénieurs de Saint-Imier poursuit sa haute route (P.-A. Mathys, TT-NOVATECH) 89/03 Nouveau règlement pour le métier d employé(e) de commerce (J.-P. Donzé, directeur CPC-JB Tramelan-Moutier) 89/03 Encore une nouveauté au CIP Formation de Collaborateur technico-commercial (J.-F. Burkhardt, responsable de formation informatique CIP) 89/03 Le coaching : un art ancien pour un nouveau millénaire (Tiré de la revue «Management et Qualité 1/2002») 89/03 Pour éviter l exode des jeunes et pour la pérennité du savoir-faire en microtechnique de la région (J. Henry Bédat) 90/03 L aspect méconnu de l électronique ou un regard différent sur l informatique (P.-A. Mathys) 90/03 L esprit Guédelon ou les nouveaux châteaux forts (G. Sommer, directeur de l Ecole professionnelle et artisanale de Moutier) 90/03 Sensibilisation à la médiation Un séminaire de deux jours au CIP (C. Miche, responsable de formation au CIP) 90/03 Grandeurs et misères de l anglais à la HES (P.-A. Mathys) 91/03 L avenir de l entreprise et de la région : les apprentis d aujourd hui (J. Buchs) 91/03 La Médiathèque du CIP : Centre d information pour les entrepreneurs (D. Suisse, responsable de la médiathèque du CIP) 91/03 Un plus inestimable : Brevet fédéral de formateurs et formatrices d adultes (A. Schaub-Murray, responsable FFA au CIP) 91/03 26

27 2003 Revue CEP Le 3e Salon de la formation professionnelle (W. Käslin, président du groupe de pilotage SFP 2004) 92/03 Danger! Mines! (P.-A. Mathys) 92/03 Encore une nouveauté au CIP : Formation de responsable logistique (C. Miche, responsable de la formation au CIP) 92/03 Nouvel atelier CNC au CTDT-CIP (CIP) 92/03 9. LIM Commémoration «Ce qui ne rentre pas par la tête rentrera par les pieds» (F. Daetwyler, secrétaire Association Centre-Jura) 89/03 Watch Valley : Un bilan intermédiaire très réjouissant (A. Rothenbühler, coordinateur du Projet Watch Valley) 90/03 Cycles économiques, cycles politiques (F. Daetwyler) 91/03 Les enjeux de la nouvelle politique régionale (A. Rothenbühler) 92/ Conjoncture Reflets de la conjoncture bernoise Conjoncture industrielle stable, mais à bas niveau (BEKB/BCBE service économique) 89/03 Industrie du canton du Jura et du Jura bernois Conjoncture et perspectives à la baisse (J.-P. Bovée, ADIJ) 89/03 Reflets de la conjoncture bernoise Evolution stable à bas niveau (BEKB/BCBE service économique) 90/03 Industrie du canton du Jura et du Jura bernois Dégradation conjoncturelle et sombres perspectives pour 2003 et 2004 (par J.-P. Bovée, ADIJ) 90/03 Reflets de la conjoncture bernoise Les affaires vont mieux, mais les perspectives restent incertaines (BEKB/BCBE service économique) 91/03 Industrie du canton du Jura et du Jura bernois Stagnation à un niveau insatisfaisant (J.-P. Bovée, ADIJ) 91/03 Reflets de la conjoncture bernoise Situation conjoncturelle en légère amélioration (BEKB/BCBE service économique) 92/03 Industrie du canton du Jura et du Jura bernois Une stagnation bien installée (J.-P. Bovée, ADIJ) 92/ Informatique La BIMO, foire de l informatique et des nouvelles technologies (R. Keller, journaliste libre RP) 89/03 27

PROJET DE VALORISATION DES METIERS TECHNIQUES DE L ARC JURASSIEN

PROJET DE VALORISATION DES METIERS TECHNIQUES DE L ARC JURASSIEN PROJET DE VALORISATION DES METIERS TECHNIQUES DE L ARC JURASSIEN PRESENTATION DES CONSULTANTS EN CHARGE DU MANDAT 1. CONSULTANTS 1. FLORENCE JORDAN CHIAPUZZI, CRESCENDO COMMUNICATION ET RELATIONS PUBLIQUES

Plus en détail

Mémoires d Ici Centre de recherche et de documentation du Jura bernois Saint-Imier

Mémoires d Ici Centre de recherche et de documentation du Jura bernois Saint-Imier CH MDI EPTA K Associations 1911-2001 Mémoires d Ici Centre de recherche et de documentation du Jura bernois Saint-Imier État au 12 septembre 2008 Mémoires d Ici 2008-1 Notice descriptive du fonds 1.1 Référence

Plus en détail

Allocution à l ouverture du Salon de la formation

Allocution à l ouverture du Salon de la formation Allocution à l ouverture du Salon de la formation à Moutier 26 mars 2014 Bernhard Pulver Madame la Ministre, Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les représentantes et représentants - des autorités

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Actionnaires,

Mesdames et Messieurs les Actionnaires, Comme anticipé, les travaux de rénovation des chambres de l aile Palace impactent les résultats du premier semestre 2013. Toutefois, la saison estivale s avère excellente! Mesdames et Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR)

Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR) Page 1 / 8 Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR) Art. 1 Constitution I. Constitution, siège Sous la dénomination «Pôle scientifique et technologique

Plus en détail

Association Suisse pour l environnement et le développement durable. Statuts

Association Suisse pour l environnement et le développement durable. Statuts Association Suisse pour l environnement et le développement durable Statuts 1 S T A T U T S suissegreen août2010 Constitution du 15.05.2010 Modifications des statuts I. DISPOSITIONS GENERALES Article premier

Plus en détail

FINANCES SPÉCIALISTE EN FINANCE ET COMPTABILITÉ

FINANCES SPÉCIALISTE EN FINANCE ET COMPTABILITÉ Secteur Tertiaire FINANCES SPÉCIALISTE EN FINANCE ET COMPTABILITÉ Brevet fédéral Préparation aux examens 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale (ECG)

Plus en détail

Partenariat dans la formation des apprentis

Partenariat dans la formation des apprentis Partenariat dans la formation des apprentis L exemple Tornos: Le CPT (Centre professionnel Tornos) Le CAAJ: Centre d Apprentissage de l Arc Jurassien Raymond Stauffer Prés. AIP - CEO Tornos SA - Prés.

Plus en détail

Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents statuts s applique indifféremment aux femmes et aux hommes.

Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents statuts s applique indifféremment aux femmes et aux hommes. Projet de statuts de la Fondation du Théâtre Kléber-Méleau (version 1/Ecublens du 10.04.2015-4/Renens du 04.03.2015) Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES Finance Comptabilité Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES LE MOT DU CENTRE PATRONAL Donnez un coup d accélérateur à votre carrière! A u service des entreprises

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA 2 ème SÉANCE DE LA COMMISSION INFORMATIQUE ET COMMUNICATION Jeudi 10 février 2005

PROCES-VERBAL DE LA 2 ème SÉANCE DE LA COMMISSION INFORMATIQUE ET COMMUNICATION Jeudi 10 février 2005 Collège du Management de la Technologie EPFL CDM Bâtiment Odyssea Station 5 CH 1015 Lausanne Téléphone : Fax : E-mail : Site web : +4121 693 00 36 +4121 693 00 20 secretariat.cdm@epfl.ch http://cdm.epfl.ch

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Extrait des comptes annuels 2014 Bilan Compte d exploitation (chiffres clés) Extraits de l Annexe Rue Pedro-Meylan 7 - Case postale 260-1211 Genève 17

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE DOSSIER D INFORMATION ADMISSIONS POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2016 2017 RENSEIGNEMENTS UTILES Filières : Ouverture des cours : Lundi 15 août 2016 A. Etudes

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES Informaticien-ne de gestion BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent

Plus en détail

Call for Presentations

Call for Presentations Call for Presentations (Recherchons orateurs pour présentations) 13 e Forum Suisse de Logistique INNOVATIONS: impacts sur la Supply Chain, de l achat au service client Salle polyvalente, Ecole Polytechnique

Plus en détail

Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE)

Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE) Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, vu la loi en faveur du développement de l économie et de l emploi, du 20 janvier 2000; vu

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Actionnaires,

Mesdames et Messieurs les Actionnaires, Achèvement des travaux de rénovation des chambres et résultat brut en augmentation de 15.6%. Les perspectives s annoncent positives pour le second semestre. Mesdames et Messieurs les Actionnaires, Voici

Plus en détail

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1 Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction A qui est destinée cette formation? Proposée en emploi, la formation

Plus en détail

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse»

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse» «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» Statuts I. Nom, siège et buts 1. Nom et siège Sous le nom de «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» est constituée une Association au

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la création d entreprise Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Ce livret, édité par les trois associations

Plus en détail

IV. comptabilité et révision

IV. comptabilité et révision IV. comptabilité et révision Vous devez tenir la comptabilité de votre entreprise Vous trouverez dans ce chapitre des renseignements sur les règles et usages en vigueur pour la comptabilité et la révision

Plus en détail

Rapport annuel 2013. Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch

Rapport annuel 2013. Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch Rapport annuel 2013 Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch Sommaire 1 Assemblées générales... 3 2 Comité / Présidence... 3 3 Direction...

Plus en détail

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Rapport de la mission d Echange et développement des compétences au CESE Français Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Octobre 2013 REMERCIEMENT On tient à remercier dans un premier temps,

Plus en détail

En vigueur à partir du 06 Février 2010

En vigueur à partir du 06 Février 2010 INTERNATIONALER MUSIKBUND CONFÉDÉRATION INTERNATIONALE DES SOCIÉTÉS MUSICALES INTERNATIONAL CONFEDERATION OF MUSIC SOCIETIES RÈGLEMENT (RE) COMITÉ DE DIRECTION DOMAINES TECHNIQUES REVISEURS AUX COMPTES

Plus en détail

Le groupe Würth Suisse clôt son. exercice comptable 2010 avec. succès. + + + Communiqué de presse + + +

Le groupe Würth Suisse clôt son. exercice comptable 2010 avec. succès. + + + Communiqué de presse + + + + + + Communiqué de presse + + + Le groupe Würth Suisse clôt son exercice comptable 2010 avec GROUPE WÜRTH SUISSE Würth International SA Aspermontstrasse 1 CH-7004 Coire Tél. +41 (0)81 558 00 00 Fax +41

Plus en détail

Procès Verbal du Conseil d administration de l Arsem BFC

Procès Verbal du Conseil d administration de l Arsem BFC 1 Procès Verbal du Conseil d administration de l Arsem BFC Mardi 4 mars 2008, 10h30, Micropolis Participants Société Nom Prénom ARSEM BFC FUSTER Vincent ARSEM BFC POIRIER Florian SEM DE LA CITADELLE ARBEY

Plus en détail

LES FORMATIONS INTER- ENTREPRISES. Programme 2 ème semestre 2012. www.arventis.ch

LES FORMATIONS INTER- ENTREPRISES. Programme 2 ème semestre 2012. www.arventis.ch LES FORMATIONS INTER- ENTREPRISES Programme 2 ème semestre 2012 www.arventis.ch Sommaire Le recrutement de vos collaborateurs, tout un art! Déjouez les pièges de vos embauches... 3 Optimisez votre accueil

Plus en détail

ouvrant au Conseil d'etat divers crédits supplémentaires et complémentaires pour l'exercice 2006

ouvrant au Conseil d'etat divers crédits supplémentaires et complémentaires pour l'exercice 2006 Secrétariat du Grand Conseil PL 10029 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 3 mai 2007 Projet de loi ouvrant au Conseil d'etat divers crédits supplémentaires et complémentaires pour l'exercice

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

Le nouveau droit comptable dès le 1 er janvier 2013

Le nouveau droit comptable dès le 1 er janvier 2013 Le nouveau droit comptable dès le 1 er janvier 2013 changements importants? Sommaire Principes Bilan Compte de résultat Annexe Flux de trésorerie Rapport annuel Positions choisies Fiscalité 1 Principes

Plus en détail

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE CONTACTS PRESSE Audrey SCOFFIÉ - 04 93 13 74 08 audrey.scoffie@cote-azur.cci.fr Catherine JACQUES - 04 93 13 73 96 catherine.jacques@cote-azur.cci.fr INVITATION PRESSE Lundi 17 février 2014 MARCHE IMMOBILIER

Plus en détail

STATUTS. Préambule: Article 2. Le but de l Association est:

STATUTS. Préambule: Article 2. Le but de l Association est: STATUTS Préambule: Durant l été 1985, les responsables du camp des jeunes des paroisses de la Vallée de Joux de l Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (Philippe Corset, diacre au Sentier et sa

Plus en détail

du 6 février 2012 Art. 2 technologie.

du 6 février 2012 Art. 2 technologie. Arrêté du Conseil fédéral instituant la participation obligatoire au fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers du 6 février 2012 Le Conseil fédéral

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL

RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL Secteur Tertiaire RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL Certificat Préparation aux examens Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LE TOURISME PARTENARIAT.POLITIQUE.QUALITÉ.

LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LE TOURISME PARTENARIAT.POLITIQUE.QUALITÉ. LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LE TOURISME PARTENARIAT.POLITIQUE.QUALITÉ. FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LES ENTREPRISES TOURISTIQUES 2014: L année de la formation

Plus en détail

FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme

FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme COMMUNIQUE DE PRESSE Dijon, le 8 novembre 2012 FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme En présence de Monsieur Pierre Moscovici,

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale du 8 décembre 2004 71100 Assistante du commerce de détail/ Assistant du commerce de détail Detailhandelsassistentin/Detailhandelsassistent Assistente

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne 19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne Organisées et présidées par Philippe MARINI Sénateur de l Oise Rapporteur général de la Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION PROGRAMME DES PARTENAIRES MUNICIPAUX POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE (PMDE)

RAPPORT DE MISSION PROGRAMME DES PARTENAIRES MUNICIPAUX POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE (PMDE) COMMUNE DE BANFORA VILLE DE BELOEIL ~*~*~*~*~*~* ~*~*~*~*~*~* RAPPORT DE MISSION PROGRAMME DES PARTENAIRES MUNICIPAUX POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE (PMDE) MIS EN PLACE PAR LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES

Plus en détail

COMPLÉMENTARITÉ, ENGAGEMENT, PÉRENNITÉ

COMPLÉMENTARITÉ, ENGAGEMENT, PÉRENNITÉ COMPLÉMENTARITÉ, ENGAGEMENT, PÉRENNITÉ PLUS DE 40 PROFESSIONNELS SUR 4 SITES PROPOSANT 3 DOMAINES DE COMPÉTENCES, AUTANT DE RAISONS DE NOUS FAIRE CONFIANCE. NOUS SOMMES RAPIDES, DISPONIBLES ET COMPÉTENTS.

Plus en détail

Symposium le joueur excessif et le désendettement

Symposium le joueur excessif et le désendettement Symposium le joueur excessif et le désendettement Le Préposé aux poursuites et sa fonction Le Préposé et les fonctionnaires des Offices sont des officiers publics chargés d organiser le droit de poursuivre,

Plus en détail

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Secteur Tertiaire MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Brevet fédéral Préparation aux examens 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DES PROCHAINES SÉANCES DU SÉNAT TROISIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE 2012-2013

ORDRE DU JOUR DES PROCHAINES SÉANCES DU SÉNAT TROISIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE 2012-2013 DIRECTION DE LA SÉANCE Le 10 septembre 2013 *** ORDRE DU JOUR DES PROCHAINES SÉANCES DU SÉNAT établi à la suite des conclusions de la Conférence des Présidents La Conférence des Présidents a pris acte,

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010

CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010 CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010 Objet : Recrutement d un chargé de mission chargé de la formation interne au sein de l Administration générale des Personnels de l Enseignement Réseaux : tous réseaux Niveaux

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS CONTEXTE ET THÉMATIQUE Durant les vingt dernières

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION LAUSANNE À TABLE

STATUTS DE L ASSOCIATION LAUSANNE À TABLE STATUTS DE L ASSOCIATION LAUSANNE À TABLE Article premier : constitution I DÉNOMINATION - SIÈGE - DURÉE - BUT Sous le nom «Lausanne à Table» (anciennement Lausanne ville du Goût»), il est constitué une

Plus en détail

Règlement intérieur de l Association Sportive Golf Club des Fontenelles Administratif Financier - Sportif

Règlement intérieur de l Association Sportive Golf Club des Fontenelles Administratif Financier - Sportif Règlement intérieur de l Association Sportive Golf Club des Fontenelles Administratif Financier - Sportif Le présent règlement a pour objet de préciser certains points des statuts et organise les règles

Plus en détail

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction Pourquoi choisir cette formation? Afin d être concurrentiel sur le marché

Plus en détail

Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse

Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse I. Nom, siège, but, financement Art. 1 Nom et siège 1 Sous le nom Médiation Culturelle Suisse, nommée ci-après l association, est constituée une association

Plus en détail

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS)

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) ORGANISATION FAÎTIERE DES EMPLOYEURS ET DES ORGANISATIONS PATRONALES

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

Séances d'information Septembre 2015

Séances d'information Septembre 2015 Séances d'information Septembre 2015 Dates et inscriptions : Prendre contact avec l'op Tavannes T 031 635 38 99 Participation aux séances Informations utiles Les séances durent 60 à 120 minutes. Elles

Plus en détail

«Les Amis de la Course» à Chavornay

«Les Amis de la Course» à Chavornay Statuts de l amicale «Les Amis de la Course» à Chavornay I Nom et siège Art. 1 L amicale «Les Amis de la Course», est une société à but non lucratif ouverte à tous. C est une association au sens des articles

Plus en détail

Objectifs stratégiques 2016 2020 du Conseil fédéral pour la fondation Pro Helvetia

Objectifs stratégiques 2016 2020 du Conseil fédéral pour la fondation Pro Helvetia Objectifs stratégiques 2016 2020 du Conseil fédéral pour la fondation Pro Helvetia 1 Contexte 1.1 Bases La fondation Pro Helvetia est une fondation de droit public dotée d une personnalité juridique et

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015 Berne, le 7 août 2015 Communiqué de presse Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile Au cours du premier semestre 2015, la Banque Cantonale Bernoise (BCBE) a développé ses cœurs

Plus en détail

GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE

GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LE GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉE PAR Guillaume BACHELAY Député de la

Plus en détail

Québec, porte d entrée de l Amérique du Nord Rencontres d affaires multi-secteurs du 6 au 8 octobre 2015

Québec, porte d entrée de l Amérique du Nord Rencontres d affaires multi-secteurs du 6 au 8 octobre 2015 Programme édité le 20/04/2015. Mises à jour disponibles sur www.kassarinternational.com Québec, porte d entrée de l Amérique du Nord Rencontres d affaires multi-secteurs du 6 au 8 octobre 2015 Lundi 5

Plus en détail

Statuts Fan s Club Mélanie et Loïc Meillard

Statuts Fan s Club Mélanie et Loïc Meillard Article 1 : Statuts Fan s Club Mélanie et Loïc Meillard Titre I : Constitution - Nom - Siège - But Responsabilité Le Fan s Club Fan s Club Mélanie et Loïc Meillard est une association au sens des art.

Plus en détail

FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA

FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA Le plus grand rendez-vous economique du Mozambique Du 30 Août au 6 Septembre 2015 à Maputo (mission de prospection

Plus en détail

Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers

Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie 1 Nom, organes responsables et but Art. 1 Nom et organes responsables 1 L association «Fonds en faveur de la formation professionnelle

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de janvier 2014) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

PROJETS 2016-2019. Planification sur quatre ans. Economie, Mobilité & Energie. Nature, Paysage & Patrimoine. Education, Culture & Communication

PROJETS 2016-2019. Planification sur quatre ans. Economie, Mobilité & Energie. Nature, Paysage & Patrimoine. Education, Culture & Communication PROJETS 206-209 Planification sur quatre ans Version du 2 janvier 205 Nature, Paysage & Patrimoine Economie, Mobilité & Energie Education, Culture & Communication Développement, Partenariats & Gestion

Plus en détail

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Secteur Tertiaire MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Brevet fédéral Préparation aux examens 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences

Plus en détail

Plan DÉFI Biotech Santé. 31 janvier 2012

Plan DÉFI Biotech Santé. 31 janvier 2012 Plan DÉFI Biotech Santé 31 janvier 2012 1 Présentation du plan DEFI Biotech Santé Pour les PME du secteur Biotechnologies Santé en Île-de-France Pierre-Antoine Gailly Président de la Chambre de Commerce

Plus en détail

Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne. Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux

Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne. Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux Dr. Bernward Eckgold Alger 22 Novembre 2009 Structure Notion de Métiers

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Notre banque 4. Crédits 7. Gestion de patrimoine 9. Comptes courants 12. Comptes épargne 14. Comptes prévoyance 16

TABLE DES MATIÈRES. Notre banque 4. Crédits 7. Gestion de patrimoine 9. Comptes courants 12. Comptes épargne 14. Comptes prévoyance 16 PRESTATIONS TABLE DES MATIÈRES Notre banque 4 Crédits 7 Gestion de patrimoine 9 Comptes courants 12 Comptes épargne 14 Comptes prévoyance 16 Autres comptes 17 Une histoire de vie en un clin d œil 18 Numéros

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 11015-A

Secrétariat du Grand Conseil PL 11015-A Secrétariat du Grand Conseil PL 11015-A Date de dépôt : 19 novembre 2012 Rapport de la Commission des finances chargée d étudier le projet de loi du Conseil d Etat ouvrant un crédit d investissement de

Plus en détail

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1 DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1. CATÉGORIE D EMPLOI ET NATURE DU POSTE Karaté Canada (KC) est l organisme de régie du karaté au Canada. Pour plus de renseignements sur notre

Plus en détail

Economiste - juriste d entreprise Business Law BACHELOR OF SCIENCE

Economiste - juriste d entreprise Business Law BACHELOR OF SCIENCE Economiste - juriste d entreprise Business Law BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément

Plus en détail

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE CONTACTS PRESSE Audrey SCOFFIÉ - 04 93 13 74 08 audrey.scoffie@cote-azur.cci.fr Catherine JACQUES - 04 93 13 73 96 catherine.jacques@cote-azur.cci.fr INVITATION PRESSE Lundi 17 février 2014 MARCHE IMMOBILIER

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD 2015 1 ORDRE DU JOUR Rapport d activité 2014 Les comptes 2014 Orientations & Budget prévisionnel 2015 Questions diverses 2 LE TERRITOIRE DE COMPETENCES 3 RAPPORT D'ACTIVITE

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Nos prestations en faveur des entreprises

Nos prestations en faveur des entreprises Nos prestations en faveur des entreprises Renseignements : contacts, autorisations, objets immobiliers et cautionnements Aides financières Allégements fiscaux Réseau Personnes de contact Renseignements

Plus en détail

Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger

Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger (Ordonnance sur les écoles suisses à l étranger, OESE) 418.01 du 28 novembre 2014 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance

Plus en détail

Formation professionnelle de type dual en suisse

Formation professionnelle de type dual en suisse Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle de type dual en suisse Congrès

Plus en détail

RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur?

RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur? CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur? JEUDI 5 DÉCEMBRE 2013 Maison de la Chimie PRÉSIDÉE PAR Alain GEST

Plus en détail

Quels changements pour les cantons et les communes?

Quels changements pour les cantons et les communes? MCH2-Lanouvelle présentation des comptes: Quels changements pour les cantons et les communes? Professeur Nils Soguel - Evelyn Munier, chargée de mission 7 et 8 mai - 21 et 22 mai 2015 SÉMINAIRE POUR SPÉCIALISTES

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2015

DEMANDE DE SUBVENTION 2015 1, place François MITTERRAND 90100 DELLE Tel : 03.84.36.66.66 Fax : 03.84.36.66.67 Date de remise : avant le 2 mars 2015 CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION : Dossier reçu le : N de dossier : DEMANDE DE SUBVENTION

Plus en détail

Le case management «formation professionnelle»

Le case management «formation professionnelle» Département fédéral de l'économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Formation professionnelle Le case management «formation professionnelle» Principes et mise

Plus en détail

CONVOCATION À L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FIVA 2015 À : Tous les membres de la FIVA, Membres d'honneur et Membres bienfaiteurs

CONVOCATION À L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FIVA 2015 À : Tous les membres de la FIVA, Membres d'honneur et Membres bienfaiteurs CONVOCATION À L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FIVA 2015 À : Tous les membres de la FIVA, Membres d'honneur et Membres bienfaiteurs Du : Président Patrick Rollet Le Président convoque par les présentes tous

Plus en détail

Période de recueillement et la séance est ouverte par le président. Il est constaté le quorum.

Période de recueillement et la séance est ouverte par le président. Il est constaté le quorum. De la séance ordinaire du Conseil de la Communauté métropolitaine de Québec, tenue au siège social de la CMQ, au 1130, route de l'église, à Sainte-Foy, à 17 h, le 17 avril 2003. Sont présents formant quorum:

Plus en détail

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION Marija Vukmanovic, Director, chef de secteur clientèle entreprises Office de Promotion Economique du Canton de Genève Petit-déjeuner

Plus en détail

COMMISSION PARITAIRE JURASSIENNE DU BATIMENT ET DU GENIE CIVIL

COMMISSION PARITAIRE JURASSIENNE DU BATIMENT ET DU GENIE CIVIL À toutes les entreprises du bâtiment et du génie civil du Canton du Jura Aux entreprises de location de services Aux sociétés fiduciaires concernées Aux services cantonaux concernés Porrentruy, le 18 décembre

Plus en détail

Profil B ou profil E? Aide à la décision

Profil B ou profil E? Aide à la décision Employée/Employé de commerce CFC Profil B ou profil E? Aide à la décision Introduction Le présent document sert d aide pour les acteurs qui participent au choix de la voie de formation la plus appropriée

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

FINANCES COMPTABLE SPÉCIALISÉ-E

FINANCES COMPTABLE SPÉCIALISÉ-E Secteur Tertiaire FINANCES COMPTABLE SPÉCIALISÉ-E Certificat edupool.ch / veb.ch / SECSuisse Préparation aux examens 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture

Plus en détail

Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM

Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM Rapport d activité 2010 1. Message du Président Durant sa 7ème année d activité, la Fondation a pu poursuivre

Plus en détail