LOT 2 Clauses Techniques Metrés détaillé et récapitulatif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOT 2 Clauses Techniques Metrés détaillé et récapitulatif"

Transcription

1 ETABLISSEMENT Institut Saint-André d Ixelles Avenue de l Hippodrome, Bruxelles IMPLANTATION Institut Saint-André d Ixelles Section : enseignement secondaire Avenue de l Hippodrome, Bruxelles OBJET DES TRAVAUX:Remplacement de la couverture des toitures des bâtiment A et B Remplacement des revêtements de la cuisine Remplacement de châssis Dossier SIEC n : BF Pouvoir adjudicateur a.s.b.l. Institut Saint-André d Ixelles Section : enseignement secondaire Avenue de l Hippodrome, Bruxelles Personne ressource: Tel : 02/ Fax : 02/ Mme Deleixhe, directrice Mr Pollet membre du PO Auteur de projet Ellips Architecture s.p.r.l. Avenue Dolez, Bruxelles Architecte en charge du présent dossier: Jean-Yves Smeesters / Tel : 02/ Fax : 02/ Cahier spécial des charges LOT 2 Clauses Techniques Metrés détaillé et récapitulatif

2 LOT TRAVAUX PRELIMINAIRES Cahier des charges de référence Spécification particulière L'ensemble des prescriptions établies pour la qualité des matériaux et des ouvrages prend référence au Cahier général des charges pour travaux de construction privée - 2ème partie - Clauses techniques - établi par la F.A.B. (Fédération des Sociétés d'architecte de Belgique), la C.N.C. (Confédération Nationale de la Construction) et le C.S.T.C. (Centre Scientifique et Technique de la Construction), dans sa dernière édition, le complètent ou le précisent. Sont en outre d'application les normes et codes de bonne pratique suivants: - toutes les normes NBN publiées par l'institut Belge de Normalisation (av. de la Brabançonne, Bruxelles - t (02) ), dans leur dernière édition; - les notes d'information techniques publiées par le CSTC (Rue d'arlon 53 bte Bruxelles t. (02) fax (02) ) - les spécifications techniques unifiées STS publiées par l'inl - le R.G.T.P. (règlement général de la Protection du Travail) Conditions préalables Spécifications Le présent cahier des charges doit être considéré comme explicatif et non comme limitatif. L'entrepreneur ne peut se prévaloir d'erreurs ou d'omissions dans le texte de la présente description, étant entendu qu'il doit vérifier le contenu avant de remettre sa soumission. Le prix qu'il remet dans cette dernière est censé être établi en parfaite connaissance de cause. Les plans et descriptions se complètent: le fait qu'un élément soit décrit dans les prescription et non représenté aux plans, ou l'inverse, ne peut être considéré comme une contradiction. Les soumissionnaires doivent signaler toute omission ou lacune du métré. L'adjudicataire ne peut demander aucun supplément en cours d'exécution sous le prétexte que certaines données ne lui étaient pas connues ou n'auraient pas été reprises sur les plans ou autres documents d'adjudication Installation de chantier Spécifications Outre les frais, taxes, charges et équipements nécessaires au bon déroulement de l'entreprise, ce poste comprendra également: - Manutention Toute manutention est strictement interdite au moment des entrées et sorties des élèves des installations scolaires. Edition du 3/06/2007 page 1 de 15

3 - Propreté du chantier L'entrepreneur, durant tout le cours de son entreprise, est tenu d'enlever les décombres de façon régulière et de tenir constamment le chantier dans un parfait état de propreté. En aucun cas l'immeuble ou le terrain ne peuvent servir de dépôt d'emballages ou de matériaux. - Consommations L'entreprise se procurera à ses frais l'eau et l'électricité nécessaires à la bonne exécution de l' l'entreprise, par les moyens qui lui sembleront les plus appropriés et en respectant les normes en vigueur. - Assurance Pour mémoire: se référer aux clauses administratives - Panneau de chantier L'entrepreneur apposera à ses frais un panneau de chantier reprenant, outre ses coordonnées et celles des architectes, éventuellement celles de ses sous-traitants. Coût fft 1,00 1, Mesures de sécurité, de santé et autres mesures particulières Mesures de sécurité et de santé Sans préjudice des obligations qui leur incombent, en application d autres dispositions concernant le bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail, les entrepreneurs appliquent les principes généraux de prévention visés à l article 5 de la loi du 4 août 1996 concernant le bien être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail, notamment, en ce qui concerne: 1 le maintien du chantier en bon ordre et à un niveau satisfaisant de protection de la santé; 2 le choix de l emplacement des postes de travail, en prenant en compte les conditions d accès à ces postes, et la détermination des voies ou zones de déplacement ou de circulation; 3 les conditions de transport et de manutention internes des matériaux et du matériel; 4 l entretien, le contrôle avant mise en service et le contrôle périodique des installations et dispositifs afin d éliminer les défectuosités susceptibles d affecter la sécurité et la santé des travailleurs; 5 la délimitation et l aménagement des zones de stockage et d entreposage des différents matériaux, en particulier, s il s agit de matières ou de substances dangereuses; 6 les conditions de l enlèvement des matériaux dangereux; 7 le stockage et l élimination ou l évacuation des déchets et des décombres; 8 l adaptation, en fonction de l évolution du chantier, de la durée effective à consacrer aux différents types de travaux ou phases de travail; 9 la coopération entre les entrepreneurs; 10 les interactions avec des activités d exploitation ou d autres activités sur le site à l intérieur ou à proximité duquel est implanté le chantier. Edition du 3/06/2007 page 2 de 15

4 A cet effet, ils appliquent les prescriptions visées à l'article additionnel A-01 des clauses administratives du cahier des charges, pour autant qu'il n'existe pas d'autres dispositions spécifiques ou d autres dispositions plus sévères qui sont définies en exécution de la loi. En cas de présence simultanée ou successive sur un même chantier d au moins deux entrepreneurs, y compris les indépendants, ceux-ci doivent coopérer à la mise en oeuvre des mesures concernant le bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail.. Compte tenu de la nature des activités, les entrepreneurs coordonnent leurs activités en vue de la prévention et de la protection contre les risques professionnels. S il s agit d employeurs, ceux-ci doivent informer leurs travailleurs respectifs et leurs représentants au sujet de ces risques et des mesures de prévention. Conformément aux instructions qu ils doivent consulter ou qu ils ont reçues, les entrepreneurs doivent prendre soin de la sécurité et de la santé des autres personnes concernées et, lorsqu ils exercent personnellement une activité professionnelle sur le chantier, de leur propre sécurité et santé. A cet effet, ils doivent, conformément aux instructions : 1 utiliser correctement les machines, appareils, outils, substances dangereuses, équipements de transport et autres moyens; 2 utiliser correctement les équipements de protection individuelle qu ils ont à leur disposition et, après utilisation, les ranger à leur place; 3 ne pas mettre hors service, changer ou déplacer arbitrairement les dispositifs de sécurité propres notamment aux machines, appareils, outils, installations et bâtiments, et utiliser ces dispositifs de sécurité correctement; 4 signaler immédiatement au coordinateur-réalisation, aux divers autres entrepreneurs et aux services de Prévention et de Protection au travail, toute situation de travail dont ils ont un motif raisonnable de penser qu elle présente un danger grave et immédiat pour la sécurité ou la santé, ainsi que toute défectuosité constatée dans les systèmes de protection; 5 assister le coordinateur-réalisation, les divers entrepreneurs et les services de Prévention et de Protection au travail, aussi longtemps que nécessaire, pour leur permettre d accomplir toutes les tâches ou de répondre à toutes les obligations qui leurs sont imposées en vue de la protection du bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail et de la sécurité et la santé des autres personnes au travail; 6 assister le coordinateur-réalisation, les divers entrepreneurs et les services de Prévention et de Protection au travail, aussi longtemps que nécessaire, pour permettre à tous les entrepreneurs d assurer que le milieu de travail et les conditions de travail soient sûrs et sans risques pour la sécurité et la santé à l intérieur de leur champ d activité. Edition du 3/06/2007 page 3 de 15

5 Afin de préserver leur propre bien-être au travail ainsi que celui des autres personnes présentes sur le chantier temporaire ou mobile, les indépendants et les employeurs exerçant personnellement une activité professionnelle sur le chantier, utilisent, entretiennent, contrôlent ou laissent contrôler les équipements de travail et les moyens de protection personnelle, qu'ils mettent en oeuvre, conformément aux dispositions des arrêtés royaux énumérés ci-après et de la même façon que les employeurs y sont obligés: 1 l'arrêté royal du 12 août 1993 concernant l'utilisation des équipements de travail; 2 l arrêté royal du 4 mai 1999 concernant l utilisation d équipements de travail mobiles; 3 l arrêté royal du 4 mai 1999 concernant l utilisation d équipements de travail servant au levage de charges; 4 l arrêté royal du 7 août 1995 relatif à l utilisation des équipements de protection individuelle. Principe généraux de prévention L'entrepreneur veillera à mettre en oeuvre toutes mesures de prévention appropriée résultant de la mise en oeuvre des principes généraux de prévention suivants: 1 ) les mesures générales relatives à l organisation du chantier et arrêtées par le maître d ouvrage et les maîtres d œuvre en concertation avec le coordinateur-projet et le coordinateur-réalisation; 2 ) les mesures générales découlant des obligations imposées par le maître d ouvrage dans l établissement duquel des activités relatives à un chantier temporaire ou mobile ont lieu; 3 ) les sujétions découlant des interférences avec des activités d utilisation et d exploitation sur le site à l intérieur ou à proximité duquel est implanté le chantier temporaire ou mobile; 4 ) les mesures de coordination concernant notamment : - les voies ou zones de déplacement ou de circulation horizontales, verticales ou autres; - la manutention de matériaux et matériels, en particulier les problèmes d interférence entre appareils de levage sur le chantier ou à sa proximité; - la limitation du recours aux manutentions manuelles de charges; - la délimitation et l aménagement des zones de stockages des différents matériaux notamment s il s agit de matières ou de substances dangereuses; - les conditions de stockage, d élimination ou d évacuation des terres, déchets, gravats et décombres - les conditions d enlèvement des matériaux dangereux; - l installation et l utilisation des moyens de protection collective et d accès provisoires; - l utilisation de l installation électrique générale; - les interactions avec les activités d utilisation sur le site du chantier notamment l utilisation d échafaudages et de moyens d accès communs; - l interaction avec les activités d utilisation ou d exploitation sur le site du chantier ou à proximité de celui-ci; - la maintenance du chantier en bon ordre; Edition du 3/06/2007 page 4 de 15

6 5 ) les modalités générales en vue d assurer le maintien du chantier en bon ordre et en état de salubrité satisfaisant, notamment les prescriptions et mesures arrêtées pour établir des conditions de sorte que les locaux destinés au personnel du chantier soient conformes aux prescriptions qui leur sont applicables en matière de sécurité, de santé et de conditions du travail; 6 ) les renseignements pratiques spécifiques au chantier concernant les secours, l évacuation des personnes, ainsi que les mesures communes d organisation prises en la matière; 7 ) les modalités générales (moments, lieux, fréquence) de la concertation et de la coopération sur le chantier entre les divers intervenants et, le cas échéant, les exploitants ou gestionnaires éventuels exerçant une activité sur le site à l intérieur ou à proximité duquel est implanté le chantier; ainsi que les modalités générales relatives à la diffusion d information, d instructions et d ordres à ces personnes ainsi que celles du contrôle de leur mise en oeuvre 8 ) les modalités générales (moments, lieux, fréquence) de la collaboration et de la concertation sur le chantier entre les employeurs et les travailleurs ainsi que celles relatives à l information des travailleurs et à la diffusion des instructions qui leur sont destinées. Spécifications particulières Compte tenu de ce qui précède, l'entrepreneur sera particulièrement attentif aux mesures de prévention, de sécurité, de phasage et d'organisation spécifiques suivantes.: L'entrepreneur prendra les mesures nécessaires pour assurer l'accès et la sécurité des occupants des propriétés riveraines et la sécurité de la circulation tant des piétons que des véhicules pendant la durée des travaux. Il devra se conformer en tout points aux lois, règlements de police et de la voirie ainsi qu'aux instructions qui pourraient lui être données au sujet de ces lois et règlements par les agents de l'etat, de la Région ou de la Commune. L'entrepreneur prendra également toutes précautions pour éviter les émanations d'égouts, les fuites d'eau et toutes décharges électriques, pour empêcher les eaux de pluie de s'écouler sur les terrains voisins et pour éviter les chutes de matériaux sur les trottoirs. En cas d'usage de compresseurs, seuls les compresseurs du type insonorisés sont autorisés. En fin de chantier, l'entreprises fournira au coordinateur de sécurité les éléments du dossier d'interventions ultérieures. Spécification particulière L'attention de l'entrepreneur est spécialement attirée sur le fait que les travaux ont lieu dans une école dont le fonctionnement normal ne sera pas modifié pendant la durée des travaux. Edition du 3/06/2007 page 5 de 15

7 Il sera veillé de la manière la plus stricte que toutes les précautions relatives à la sécurité des enfants soient prises en permanence, notamment en clôturant de manière efficace les zones en chantier et en y interdisant l'accès de personnes étrangères à celui-ci. Mesurage Au forfait pour l'ensemble des mesures énumérées cidessus Coût fft 1,00 1, DEMOLITIONS Démolitions - clauses générales spécifications L'entrepreneur effectue les démolitions de manière: - à ne pas entraver les activités qui se poursuivent dans d'autres parties de l'école; en particulier, le bruit, les poussières, les débris, les vibrations etc... ne constitueront en aucune manière une gêne pour l'environnement. - à assurer la sécurité des usagers de lieux. L'attention de l'entrepreneur est attirée sur le fait que tous les frais qui résultent des dispositions à prendre pour satisfaire aux obligations dont question ci-dessus constituent une charge de l'entreprise, et notamment le cas échéant: - les frais résultant des dispositions à mettre en œuvre pour limiter au maximum la propagation des poussières dégagées par les démolitions - les mesures de protection d'ouvrages existants et à conserver; - les frais résultant de mesures à prendre afin de réduire les nuisances dues aux bruits et aux vibrations. Les matériaux de démolition ne peuvent pas rester sur site. L'entrepreneur se réfère aux indications des plans et du présent cahier des charges; en cas de contradiction entre ces documents, il attendra confirmation de la direction des travaux; il réparera à ses frais et dans sa forme initiale toute démolition trop étendue ou abusive; L'entrepreneur est responsable de tout dégât occasionné par les travaux de démolition aux ouvrages existants et à conserver; aussi bien intérieurs qu'extérieurs, quelle que soit leur nature. Outre les mesures décrites ci-dessus, les travaux de démolition comprennent toujours, au frais de l'entreprise: - l'évacuation hors du chantier des matériaux non réutilisés, en ce compris les moyens d évacuation et taxes de versage; - le stockage des matériaux à réemployer; - le nettoyage du chantier; - la protection des ouvrages exposés aux intempéries; - les autorisations nécessaires pour le stationnement des conteneurs, ainsi que les taxes y relatives; Démolitions non structurelles Edition du 3/06/2007 page 6 de 15

8 Démolition de maçonneries non portantes Comprend - la découpe par disquage des enduits et maçonneries; - la démolition et l'évacuation des maçonneries existantes; - l'arasement et le ragréage des maçonneries et chapes au sol et piédroit des baies. - tout ouvrage nécessaire dont question aux clauses générales -les portes et châssis faisant partie de l'élement à démolir cloison entre locaux B3.14/ B.3.16, B , , , , , cloison entre locaux B.3.16/ B , , , , , déduction pente de toiture , , , , , cloison entre locaux B.3.12/ B , , , , , déduction pente de toiture , , , , , Coût m³ 5, Démolition de cheminée en maçonnerie Comprend -mesure préliminaire: vérification approfondi de la nonutilisation des cheminées à démolir. - la découpe par disquage des enduits et maçonneries; - la démolition et l'évacuation des maçonneries existantes; - l'arasement et le ragréage des maçonneries et chapes au sol et piédroit des baies. - tout ouvrage nécessaire dont question aux clauses générales -les souches, mitrons, regards de ramonage et tout autre élément spécifique aux cheminées. -la fermeture étanche à l'aide d'un béton hydrofuge cheminé 40/40 à patir du niveau cheminée à proximité de l'axe , , cheminée à proximité de l'axe , , cheminée à proximité de l'axe , , cheminée à proximité de l'axe , , Coût pc 4, cheminé 40/70 à patir du niveau cheminée à proximité de l'axe , , Coût pc 1, cheminé 40/40 à patir du niveau cheminée à proximité de l'axe , , Coût pc 1, cheminé 40/70 à patir du niveau cheminée à proximité de l'axe , , cheminée à proximité de l'axe , , Coût pc 2, Démolition de faux-plafond et sous-pente Comprend Démolition et evacuation -du plafonnage et de sa structure; -l'isolant éventuel; -les élements porteurs qunad ins ne font pas partie de la charpente portante de la toiture. Edition du 3/06/2007 page 7 de 15

9 plafond dans le local B , , , , sous-pente dans le local B , , , , plafond dans le local B , , , , sous-pente dans le local B , , , , plafond dans le local B , , , , sous-pente dans le local B , , , , Coût m² 82, Démolition de toiture en tuiles Comprend Démolition et évacuation complète de la couverture de toiture incluant, -les tuiles et pièces spéciales -les lattes à panne -l'isolant et le pare-vapeur éventuel -toutes pièces de zinguerie -les lanterneaux zone entre axes 2-12/A-C' , , , , déduction zone axes 2-3/A-B (triangle en ardoise) , , , , zone entre axes 12-13/A-C' - triangles de raccodement avec bât. A , , , , Coût m² 384, Démolition de toiture en ardoises Comprend Démolition et évacuation complète de la couverture de toiture incluant, -les ardoises ou et pièces spéciales -le voligeage -l'isolant et le pare-vapeur éventuel -toutes pièces de zinguerie -les lanterneaux zone entre axes 1-2/A-B , , , , déduction zone axes 1-2/A-B (croupe) , , , , zone entre axes 1-2/A - B - croupe , , , , zone entre axes 2-3/A - B - triangle de raccordement , , , , Coût m² 59, Démolition de descente d'eau pluviale DEP rejet sur toiture plate axe A , , , Coût ml 2, CHARPENTERIE Traitement des charpentes spécifications Dépoussiérage et application par projection, sur l'ensemble des pièces de charpente existantes et conservées, d'un produit préventif et curatif incolore, insecticide et fongicide, en phase aqueuse. Ce produit sera ininflammable Il disposera d'une homologation A1, A2 et A3 de l'a.b.p.b Comprend: Edition du 3/06/2007 page 8 de 15

10 -le nettoyage par brossage énergique du plancher et évacuation de des déchets (fientes, poussières, gravats) avant traitement de la charpente zone entre axes 2-12/A-C' , , , , déduction zone axes 2-3/A-B (triangle en ardoise) , , , , zone entre axes 12-13/A-C' - triangles de raccodement avec bât. A , , , , zone entre axes 1-2/A-B , , , , déduction zone axes 1-2/A-B (croupe) , , , , zone entre axes 1-2/A - B - croupe , , , , zone entre axes 2-3/A - B - triangle de raccordement , , , , déduction pour fenêtre de toiture , , , , Coût m² 408, TOITURES Sous-toiture pour couverture en tuiles ou en ardoises Matériau Plaques de fibre ciment semi comprimées ou comprimées, fabriquées à base de ciment Portland mélangé à des fibres naturelles minérales et cellulosiques. Elles sont exemptes d'amiante. Epaisseur 3mm, dimensions +/-2500 x 1200 mm, masse volumique 1400 kg/m³, réaction au feu A1 suivant NBN S Les plaques sont en outre inattaquables par les insectes, bactéries et moisissures, elles résistent à l'humidité. Résistance à la diffusion de la vapeur d'eau: 60 spécifications Pose suivant les instructions de montage du fabriquant zone entre axes 2-12/A-C' , , , , déduction zone axes 2-3/A-B (triangle en ardoise) , , , , zone entre axes 12-13/A-C' - triangles de raccodement avec bât. A , , , , zone entre axes 1-2/A-B , , , , déduction zone axes 1-2/A-B (croupe) , , , , zone entre axes 1-2/A - B - croupe , , , , zone entre axes 2-3/A - B - triangle de raccordement , , , , déduction pour fenêtre de toiture , , , , Coût m² 408, Isolation toiture à versant Matériau Matelas de laine de roche, constitué de fibres de laine de roche recyclable, obtenues par la fonte de roche volcanique et liées au moyen de résine polymérisées. Le matelas a des caractéristiques thermiques, acoustiques et pare-feu. Le matelas est revêtu sur une face d'un pare-vapeur aluminium laminé, pourvu de languettes de fixation renforcées. Les autres faces sont revêtues d'un papier perméable à la vapeur. La matelas a une épaisseur de 150mm et est conçu pour l'isolation thermique entre chevrons de toiture inclinées. Edition du 3/06/2007 page 9 de 15

11 zone entre axes 2-12/A-C' , , , , déduction zone axes 2-3/A-B (triangle en ardoise) , , , , zone entre axes 12-13/A-C' - triangles de raccodement avec bât. A , , , , zone entre axes 1-2/A-B , , , , déduction zone axes 1-2/A-B (croupe) , , , , zone entre axes 1-2/A - B - croupe , , , , zone entre axes 2-3/A - B - triangle de raccordement , , , , déduction pour fenêtre de toiture , , , , Coût m² 408, Fenêtre de toiture - clauses générales Matériau Fenêtre de toit projetante et pivotante. Dormant et ouvrant en bois du Nord, traité et protégé par des profilés extérieurs en aluminium gris ombré. Double vitrage à faible émissivité + argon + verre extérieur trempé. K: 1,2W/m²K Joint d'herméticité en néoprène. L'ouverture d'un clapet de ventilation, protégé des insectes et poussières par un filtre amovible, est commandé par simple traction d'une barre de manoeuvre en partie haute. Par traction supplémentaire de la barre de manoeuvre, l'ouverture est complète: des pivots à frein dissimulés maintiennent l'ouverture souhaitée. Un verrou incorporé permet de bloquer la fenêtre en position semi-ouverte. L'ouvrant enfin se retourne de 180 et peut être bloqué dans cette position pour nettoyage. L'ouverture par projection est commandé par une poignée situé sur l'ouvrant en partie inférieure. L'ouvrant s'ouvre avec un angle de 45 permettant un accès facile à l'extérieur. Dimensions 134 x 140cm (long x hauteur) Raccordement de toiture en aluminium laqué teinté gris ombré, comprenant un capot supérieur avec joint souple en mousse, un support de tuile, des canaux d'écoulement latéraux avec joint souple en mousse et un élément inférieur avec bavette en plomb plissé et laqué gris-ombré. Habillage intérieure: ne doit pas être prévu ou fait partie d'un article séparé La position des fenêtres de toiture est à faire approuvée par l'architecte avant mise en place. Comprend -la création des enchevêtrures nécessaires Dimensions 134 x 140cm (long x hauteur) axe A 9,00 9,00 -axe C' 9,00 9,00 Coût pc 18, Stores pare-soleil extérieurs pour fenêtre de toiture Spécifications Edition du 3/06/2007 page 10 de 15

12 Fourniture et pose de store arrêtant efficacement la chaleur solaire en captant la majeure partie du rayonnement directe avant qu'il n'atteigne le vitrage Le store fonctionne aussi lorsque la fenêtre est ouverte. Le store se manoeuvre sans difficultés de l'intérieur. La toile est en polyester, enrobée de PVC. Fonctionnement manuel. Décor intérieur suivant choix du Maître de l'ouvrage, dans une palette de minimum 4 références Exutoire de fumée -axe A 9,00 9,00 Coût pc 9,00 Matériau Comprend 1) Démolition et évacuation d'un faux-plafond existant et de sa structure, haut cage d'escalier Selon les prescriptions du chapitre démolitions ciavant Percement en toiture, y compris création des enchevêtrures nécessaires. Fermeture latérale en plaque de plâtre (ép. 12,5mm) sur ossature métallique entre le plafond de la cage d'escalier et la toiture. 2) Fourniture et pose d'une fenêtre de toiture répondant aux prescriptions suivantes: Dormant et ouvrant en bois du Nord massif, traité et protégé par des profilés extérieurs en aluminium gris ombré. Double vitrage à faible émissivité + argon + verre extérieur trempé. Joints d'herméticité en néoprène Par traction supplémentaire de la barre de manoeuvre, l'ouverture est complète: des pivots à frein dissimulés maintiennent l'ouverture souhaitée. Un verrou incorporé permet de bloquer la fenêtre en position semi-ouverte. Edition du 3/06/2007 page 11 de 15

13 L'ouvrant enfin se retourne de 180 et peut être bloqué dans cette position pour nettoyage. Dimensions: 118 x 114 cm environ (long. x hauteur). - Raccordement de toiture en aluminium laqué teinté gris ombré, comprenant un capot supérieur avec joint souple en mousse, un support de tuile, des canaux d'écoulement latéraux avec joint souple en mousse et un élément inférieur avec bavette en plomb plissé et laqué gris-ombré. 3) Accessoire de commande et de motorisation Fourniture, pose et raccordement des accessoires suivants: - Moteur de fenêtre, compatible avec la marque, le type et les dimensions de la fenêtre de toiture. - Une unité de contrôle, incluant une batterie de secours - Un interrupteur de commande de l'exutoire, permettant également une ventilation de la cage d'escalier, situé au rezde-chaussée dans un rayon de 15m autour de la cage d'escalier. 4) L'ensemble de la filerie nécessaire à l'alimentation électrique et au fonctionnement de l'installation. 5) L'obtention de l'approbation du Service d'incendie local. 6) la fermeture de la sous toiture et de l'embrasure de l'exutoire à l'aide de plaque de plâtre de 12,5mm d'épaisseur vissées et mastiquées permettant une mise en peinture ultérieure sans préparation. Mesurage Au forfait pour l'ensemble des fournitures et travaux inclus ci-dessus. Exutoire en haut de la cage d'escalier du bâtiment B - axes B-C/2-3 1,00 1,00 Coût fft 1, Couverture de toiture en tuiles en terre cuite Description de l'intérieur vers l'extérieur, la couverture comprendra: - sous toiture: repris dans dans l'art Lattes à panne en SRN traité (procédé catégorie "A"), section x 40 mm -tuiles en terre cuite de premier choix, ingélives, à double ou triple emboîtement de tête et simple ou double emboîtement latéral. Les tuiles sont accrochées et fixées aux lattes selon les prescriptions du fabriquant, à raison d'au moins 5 par m2 et de une tuile sur 2, en quinconce pour les 2 rangées inférieures. Les faîtes, arêtes, lignes de brisis, rives de tête et rives latérales sont exécutés au moyen de tuiles spéciales appropriées; Les noues et les solins sont exécutés en zinc n 14. Choix parmi parmi une gamme comprenant au minimum 4 couleurs non émaillées Comprend Outre ce qui est décrit ci-avant, le poste comprend également: Edition du 3/06/2007 page 12 de 15

14 - Toutes les pièces spéciales nécessaires, dont tuiles de pied, tuiles faîtières, tuiles de rive, rencontres 3 directions, tuiles d'about..., le raccordement aux toitures existante et les solins (cheminée, pied de toiture) - Tout moyen de manutention et d'évacuation nécessaires; - Les mesures nécessaires à la protection temporaire contre les intempéries. - les mesures nécessaires à la conservation en parfait état du plafond des locaux inférieurs documents de référence STS 34, partie 1 et N.I.T. 175 du CSTC zone entre axes 2-12/A-C' , , , , déduction zone axes 2-3/A-B (triangle en ardoise) , , , , zone entre axes 12-13/A-C' - triangles de raccodement avec bât. A , , , , zone entre axes 1-2/A-B , , , , déduction zone axes 1-2/A-B (croupe) , , , , zone entre axes 1-2/A - B - croupe , , , , zone entre axes 2-3/A - B - triangle de raccordement , , , , déduction pour fenêtre de toiture , , , , Coût m² 408, Réfection des cheneaux Spécification - démolition et évacuation de l'étanchéité bitumeuse s'il y a lieu - démolition et évacuation de l'étanchéité en zinc sousjacente. - Fourniture et pose d'un revêtement de chéneau en zinc n 14; le raccordement des descentes d'eau sur le chéneau, avec fourniture et pose d'une crapaudine, fait partie du prix du présent article. - Le zinc remonte sous la couverture de toiture de 15 cm au moins; il n'est pas en contact direct avec la terre cuite. La remontée du zinc coté versant est au moins de 6cm en projection verticale par rapport au niveau du bord ext. de la corniche. - Fourniture et pose des joints de dilations. La longueur maximales sans joint de dilatation est de 10m Largeur +/- 60cm entre axes 1-2/ au-délà de A 1,00 4,62 4,62 -retour pour dito 1,00 1,20 1,20 -entre axes 1-2/ B 1,00 4,30 4,30 Coût ml 10, Largeur +/- 40cm le long de l'axe C' 1,00 29,65 29,65 Coût ml 29, Largeur +/- 20cm le long de l'axe A 1,00 26,20 26,20 Edition du 3/06/2007 page 13 de 15

15 Coût ml 26, Descentes d'eau pluviale en PVC Généralité: Les tubes et accessoires sont en PVC non plastifié répondant aux prescriptions de la norme NBN T Les matériaux répondent aux prescriptions de la STS 33 et de la NBN 306 Spécifications - démolition et évacuation des descentes d'eau pluviale et caniveaux intérieurs existants - Fourniture et pose de descente d'eau pluviale en pvc gris, de diam 110, s'emboîtant l'un dans l'autre à l'aide de joints toriques en caoutchouc synthétique. Fixations aux maçonneries au moyens de colliers en acier galvanisé. Exécution Selon prescriptions de la NBN 306. Les sections minimales de descentes sont déterminées en fonction des débits à évacuer. Les diamètres indiqués aux plans sont indicatifs, il appartient à l'entreprise de les vérifier, tout particulièrement en cas de modifications des pentes, de l'emplacement ou du nombre des descentes. Les descentes restent étanches sous la pression d'une colonne d'eau égale à la hauteur de la descente. Les descentes sont placés à 2 cm des distance des parois. Comprend - La fourniture et la pose des descentes, les colliers et crochets de fixation, les coudes, réductions, raccords Y etc.. - L'assemblage des éléments DEP rejet sur toiture plate axe A , , , Coût ml 2, Menuiserie intérieure Récupération d'une porte Rf existante Spécification Démontage d'une porte Rf et de sa huisserie afin d'assurer au mieux le compartimentage entre les bâtiments A et B. Comprend -le démontage et le remontage de l'ensemble de la huisserie sur l'axe 11 -la démolition et l'évacuation de la huisserie sur l'axe 12 -le remplacement des éventuelles pièces abimées lors du démontage; -l'adaptation de la huisserie à la nouvelle baie, -les resserrage Rf en plaque de plâtre ou autre matériau Rf -l'éventuel réglage de lfeuille et de la serrurie Porte sur l'axe 11 déplacée sur les axes B/ , , Coût fft 1,00 Edition du 3/06/2007 page 14 de 15

16 88-- PEINTURES Peintures - clauses générales Spécifications L'entrepreneur respectera strictement les prescriptions fabriquant des produits mis en oeuvre. Si les défauts suivants: irrégularités, écaillages, exfoliations, décoloration, explosions de bulles d'air en surface, rugosité des surfaces peintes, apparaissaient dans un délai de 2 mois à dater de la réception provisoire, l'entrepreneur devrait, à ses frais, enlever les peintures concernées et les recommencer. Toutes les traces de peinture sur d'autres ouvrages seront immédiatement nettoyées par l'entrepreneur, qui est entièrement responsable d'éventuels dégâts occasionnés par son travail. Après exécution de tout travail de peinture, l'entrepreneur placera des panneaux "peinture fraîche" partout où cela est nécessaire. Les teintes sont au choix de l'architecte et du Maître de l'ouvrage. L'entrepreneur leur présentera avant début des travaux une carte de coloris, à laquelle il ne sont toutefois pas obligée de se conformer. Pour les coloris non repris dans la carte, l'entrepreneur exécutera sur site, sans supplément de prix, des échantillons jusqu'à l'obtention du résultat souhaité Peinture de boiseries extérieures existantes Matériaux Système de peinture acrylique satinée pour extérieur Comprend Pour la totalité de la surface de la boiserie à traiter: -le grattage -l'enduisage des irrégularités de la boiserie - joint de retrait, fente de la fibre du bois. -ponçage -1 couche de primer -2 couches de finition -les moyens d'accès (échafaudage, échelle, élévateur) nécessaires à un parfaite mise en œuvre Planche de rive - largeur +/-30cm -axes A/2-3 (au-dessus de la porte d'accès à la toiture 1,00 5,50 5,50 -axes A/2 - partie horizontale croupe 1,00 1,20 1,20 -axes A/2 - partie en pente croupe 1,00 1,80 1,80 Coût ml 8, Corniche de la chapelle - largeur +/-60cm + rive +/-35cm -longeur 2,00 31,00 62,00 -largeur 1,00 3,60 3,60 -biais du cœur 2,00 3,60 7,20 -retour croupe (axe 1) 1,00 1,20 1,20 Coût ml 74,00 Edition du 3/06/2007 page 15 de 15

17 METRE RECAPITULATIF quant. P.U. P.T. LOT TRAVAUX PRELIMINAIRES Cahier des charges de référence Conditions préalables Installation de chantier Coût fft 1, Mesures de sécurité, de santé et autres mesures particulières Coût fft 1, DEMOLITIONS Démolitions - clauses générales Démolitions non structurelles Démolition de maçonneries non portantes Coût m³ 5, Démolition de cheminée en maçonnerie cheminé 40/40 à patir du niveau Coût pc 4, cheminé 40/70 à patir du niveau Coût pc 1, cheminé 40/40 à patir du niveau Coût pc 1, cheminé 40/70 à patir du niveau Coût pc 2, Démolition de faux-plafond et sous-pente Coût m² 82, Démolition de toiture en tuiles Coût m² 384, Démolition de toiture en ardoises Coût m² 59, Démolition de descente d'eau pluviale Coût ml 2, CHARPENTERIE Traitement des charpentes Coût m² 408, TOITURES Sous-toiture pour couverture en tuiles ou en ardoises LOT 2 - METRE RECAPITULATIF Edition du 3/06/2007 page 1 de 3

18 METRE RECAPITULATIF quant. P.U. P.T Coût m² 408, Isolation toiture à versant Coût m² 408, Fenêtre de toiture - clauses générales Dimensions 134 x 140cm (long x hauteur) Coût pc 18, Stores pare-soleil extérieurs pour fenêtre de toiture Coût pc 9, Exutoire de fumée Coût fft 1, Couverture de toiture en tuiles en terre cuite Coût m² 408, Réfection des cheneaux Largeur +/- 60cm Coût ml 10, Largeur +/- 40cm Coût ml 29, Largeur +/- 20cm Coût ml 26, Descentes d'eau pluviale en PVC Coût ml 2, Menuiserie intérieure Récupération d'une porte Rf existante Coût fft 1, PEINTURES Peintures - clauses générales Peinture de boiseries extérieures existantes Planche de rive - largeur +/-30cm Coût ml 8, Corniche de la chapelle - largeur +/-60cm + rive +/-35cm Coût ml 74,00 LOT 2 - METRE RECAPITULATIF Edition du 3/06/2007 page 2 de 3

19 METRE RECAPITULATIF quant. P.U. P.T. LOT 2 - METRE RECAPITULATIF Edition du 3/06/2007 page 3 de 3

20 Localisation des photos: voir plan PU sec 001 Photo 15 Photo 16 Photo 17 Photo 18 Programme d' Urgence Remplacement de la couverture des toitures des bâtiments A et B Nadine Michel Jean-Yves BORKOWSKI GUYOT SMEESTERS Avenue Dolezlaan Bruxelles - Brussel ellipsarchi.be Tel: 02/ Fax: 02/ INSTITUT SAINT ANDRE D'IXELLES Av. de l'hippodrome, Bruxelles PHOTO PU SEC 05

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

Aménagement d'un point Multi-services

Aménagement d'un point Multi-services 1 MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Aménagement d'un point Multi-services (marché n 10.054 T) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 2 SERRURERIE 2 SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1

Plus en détail

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE 069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE Centre de Ressources des Technologies de l'information pour le Bâtiment 069.1. Clauses techniques générales 069.2. Clauses techniques particulières

Plus en détail

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD.

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD. CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY Cahier des Clauses Techniques Particulières TOUS CORPS D'ETAT ENVELOPPE SOMMAIRE DESCRIPTIF : ELEVATIONS... 4 Coffre : volet roulant...

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Kombitube. Passage de toiture multifonctionel sur mesure

Kombitube. Passage de toiture multifonctionel sur mesure Kombitube Passage de toiture multifonctionel sur mesure TRAVERSEZ VOTRE TOIT D UNE MANIÈRE RÉFLÉCHIE De plus en plus, les cheminées deviennent des constructions plus complexes. Autrefois, elles servaient

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Projet d'aménagement de la Maison des Services Rue du Plomb du Cantal 15230 PIERREFORT DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF CADRE DE DECOMPOSITION 05.86 DU PRIX FORFAITAIRE

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES M A I T RE D O U V R A G E VILLE DE BAYON EGLISE DE BAYON Consolidation & entretien C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 03 SERURRERIE JANVIER 2013 ATELIER PATRIMOINE & PAYSAGE Sarl

Plus en détail

PDS (Plaque de Distance de Sécurité)

PDS (Plaque de Distance de Sécurité) PDS (Plaque de Distance de Sécurité) La plaque de distance de sécurité est prévue pour respecter la distance règlementaire entre le conduit et son environnement direct. Elle peut être utilisée pour toutes

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME

MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME Rénovation de la cage d escalier Changement de certaines menuiseries extérieures - LOT 02 MENUISERIE BOIS MENUISERIE PVC

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX LYCÉE LYCÉE GÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE G ÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE PIERRE BROSSOLETTE 161 cours Émile Zola - 69628 VILLEURBANNE Cedex CRÉATION DE LOCAUX DE STOCKAGE ANCIEN SANITAIRES DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers :

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers : Commune de Barjouville (Département d Eure-et-Loir) MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée passé en application de l article 28 du Code des marchés publics. Nature des travaux : Travaux d

Plus en détail

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

Plus en détail

LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE - SERRURERIE

LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE - SERRURERIE CROS SERGE Architecte DPLG 12 Rue Gabriel FAURE 09100 PAMIERS Tél. : 05.61.67.01.84 Fax.: 05.61.67.52.29 Dossier n 2012VERN CANTINE VERNIOLLE Extension du restaurant scolaire LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE

Plus en détail

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort www.monier.be MONIER systèmes d isolation de toiture à l extérieur Savez-vous que

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 SOMMAIRE 1 - CLAUSES COMMUNES A TOUS LES LOTS P. 3 1.1 DEFINITION

Plus en détail

FERMACELL Montage en doublage sur ossature

FERMACELL Montage en doublage sur ossature sur ossature Domaines d application Le système de doublage sur ossature FERMACELL consiste en une demi-cloison permettant de doubler un ouvrage maçonné existant de façon à en améliorer les performances

Plus en détail

Consignes de mise en uvre

Consignes de mise en uvre Consignes de mise en uvre Panneaux de sous-toiture isolants Celit 4D pour l extérieur: étanchéité à la pluie et perméabilité à la vapeur De quoi se compose le panneau de sous-toiture isolant Celit 4D?

Plus en détail

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T.

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T. L énergie la moins chère est celle non consommée Plan de la présentation L isolation toiture Soirée d information 23 avril 2013 Guides Énergie Neupré Le pourquoi. Quelques notions techniques. La prime

Plus en détail

COMMUNE DE POULLAOUEN

COMMUNE DE POULLAOUEN MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE POULLAOUEN Objet du marché Création d'un réseau d'eaux pluviales et pose de fourreaux en attente de l'effacement du réseau basse

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

La protection contre l incendie Des détails à ne pas sous-estimer

La protection contre l incendie Des détails à ne pas sous-estimer Journée d étude Les Nœuds Constructifs La protection contre l incendie Des détails à ne pas sous-estimer Y. Martin CSTC Division Enveloppe du Bâtiment et Menuiserie Bruxelles, Confédération Construction

Plus en détail

Toitures plates. www.norbord.eu

Toitures plates. www.norbord.eu Toitures plates www.norbord.eu INTRODUCTION Toitures plates Les toitures plates, un marché avec du potentiel pour la construction en bois Les toits plats et les toits plats en pente sont particulièrement

Plus en détail

des combles aménageables

des combles aménageables MA.10 MATÉRIAUX J isole des combles aménageables AVEC LES CONSEILS 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir la solution

Plus en détail

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! 09/2013 Multifit 032-15% Déduction fiscale de 30% (épaisseurs : 120, 140 et 160 mm) Pare-vapeur LDS et accessoires -10% Multifit 035-10%

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE TRAVAUX D AMENAGEMENT

Plus en détail

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris La laine de roche Les couleurs Les couleurs standard disponibles sont les suivantes : RAL 1015 ivoire claire RAL 7015 gris ardoise RAL 5008 bleu gris RAL 7022 gris terre d ombre RAL 7032 gris silex RAL

Plus en détail

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Isolation en façade 2 4 6 7 CONNAÎTRE > Les techniques d isolation > Les différents systèmes REGARDER > L emploi de l isolation > La pose de l isolation > Le traitement des points singuliers

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 3 MENUISERIES BOIS Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC. Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC. Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC REHABILITATION et EXTENSION D UN ENTREPOT MUNICIPAL Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 2 CHARPENTE COUVERTURE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie «RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Personnes à contacter

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

MARCHÉS PUBLICS MARCHÉ DE TRAVAUX «REMPLACEMENT TOITURE BASSIN DE PLONGEE» CAHIER DES CHARGES INDICATIONS GÉNÉRALES DESCRIPTIONS DES PRESTATIONS

MARCHÉS PUBLICS MARCHÉ DE TRAVAUX «REMPLACEMENT TOITURE BASSIN DE PLONGEE» CAHIER DES CHARGES INDICATIONS GÉNÉRALES DESCRIPTIONS DES PRESTATIONS MARCHÉS PUBLICS MARCHÉ DE TRAVAUX «REMPLACEMENT TOITURE BASSIN DE PLONGEE» CAHIER DES CHARGES INDICATIONS GÉNÉRALES DESCRIPTIONS DES PRESTATIONS ARTICLE 1 ER : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Nom et adresse de

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS SCI CAMOZZI MOULIOT C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS LOT N 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES LOT 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES 1 04 MENUISERIE BOIS Sommaire 04

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

Séminaire Rénovation des toitures plate

Séminaire Rénovation des toitures plate Séminaire Rénovation des toitures plate CCBC 5 décembre 2013 Rénovation et isolation des toitures plates en béton Stéphanie DEMEULEMEESTER FACILITATEUR BATIMENT DURABLE Spécialiste ENVIRONNEMENT 1. Introduction

Plus en détail

CONFORME ERP 2006. Parement couverture en panneau de particules de bois hydrofuge.

CONFORME ERP 2006. Parement couverture en panneau de particules de bois hydrofuge. Les secrets du panneau 9 avantages principaux Parement couverture en panneau de particules de bois hydrofuge. Les chevrons ils servent de raidisseur du panneau et remplacent les chevrons d une charpente

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

Département de l Hérault Commune de JACOU 34830

Département de l Hérault Commune de JACOU 34830 Département de l Hérault Commune de JACOU 34830 AMENAGEMENT D UNE SALLE DES MARIAGES DANS UN BATIMENT COMMUNAL EXISTANT & RENOVATION DU PARVIS Place de la Mairie 34830 JACOU - PHASE DCE - 16 Mai 2014 -

Plus en détail

sarking Écran d isolation thermique pour toitures inclinées ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu

sarking Écran d isolation thermique pour toitures inclinées ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu sarking Écran d isolation thermique pour toitures inclinées ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu (Post)isolation de toitures inclinées Une toiture mal isolée peut représenter jusqu à 30% de la déperdition

Plus en détail

TUILE REX 24.183.910 MODE D'EMPLOI

TUILE REX 24.183.910 MODE D'EMPLOI TUILE REX 24.183.1100 REX 24.183.910 MODE D'EMPLOI CONTENU LES AVANTAGES 3 LES CARACTERISTIQUES 4 LA MISE EN OEUVRE ILLUSTRÉE 5 LES BONNES PRATIQUES SUR CHANTIER 9 LES ACCESSOIRES 11 2 LES AVANTAGES MONTAGE

Plus en détail

V1/2011 GUIDE DE MISE EN ŒUVRE. TUYLEO 1100 TUILE MéTALLIQUE

V1/2011 GUIDE DE MISE EN ŒUVRE. TUYLEO 1100 TUILE MéTALLIQUE V1/2011 GUIDE DE MISE EN ŒUVRE TUYLEO 1100 TUILE MéTALLIQUE Toutes nos documentations sont téléchargeables sur www.bacacier.com TUYLEO 1100 GROUPE BACACIER Dans sa recherche permanente de compléter sa

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

REAMENAGEMENT DE LOCAUX DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF C.C.T.P.- D.Q.E.

REAMENAGEMENT DE LOCAUX DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF C.C.T.P.- D.Q.E. JANVIER 2013 MAISON DE RETRAITE DEPARTEMENTALE DE LA LOIRE 11 route de Chambles 42170 ST JUST - ST RAMBERT REAMENAGEMENT DE LOCAUX DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF C.C.T.P.- D.Q.E. Lot n 8 - PLATRERIE,

Plus en détail

La toiture traditionnelle... en acier! SUR MESURE. facile à poser COUVERTURE PANNEAUX-TUILES ET SES ACCESSOIRES

La toiture traditionnelle... en acier! SUR MESURE. facile à poser COUVERTURE PANNEAUX-TUILES ET SES ACCESSOIRES COUVERTURE PANNEAUX-TUILES ET SES ACCESSOIRES SUR MESURE facile à poser aspect comparable à une toiture en tuiles 1,1 m La toiture traditionnelle... en acier! Facile à poser! Suivez le guide... BATITUILE

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAÎTRE D OUVRAGE : MAIRIE d HERBEYS 27 Chemin du Villard 38320 HERBEYS OPERATION : TRANSFORMATION DU LOCAL DE L ANCIENNE MAIRIE EN MAGASIN DE PRODUCTEURS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT

Plus en détail

description du système

description du système description du système a. conception technique système constructif Le projet proposé est un système modulaire industrialisé d'assemblage d'éléments préfabriqués tridimensionnels. Il est basé sur un module

Plus en détail

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 1.1 - Objet 1.2 - Qualification 1.3 - Offre 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 2.0 Mobilier d archivage fixe 2.1 Meuble à plan 2.2 Armoire à produits dangereux 2.3

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

11 bd de la Sous Préfecture 63500 ISSOIRE Tel : 09 75 98 03 46 - Fax : 04 73 89 00 84

11 bd de la Sous Préfecture 63500 ISSOIRE Tel : 09 75 98 03 46 - Fax : 04 73 89 00 84 COMMUNE ANTOINGT CREATION D UNE ZONE DE LOISIRS C.C.T.P. LOT 6 BARDAGE PHASE PRO MAITRE D OUVRAGE: COMMUNE D ANTOINGT Place de la Mairie 63340 ANTOINGT Tel/Fax : 04 73 71 40 81 ARCHITECTE : Christelle

Plus en détail

Construction d'une villa familiale / parcelle n 711 / CH-1343 Les Charbonnières

Construction d'une villa familiale / parcelle n 711 / CH-1343 Les Charbonnières 204 Soumission n 6 Maître de l'ouvrage M. Loutan et Mme Piccinin Architecte DE GIOVANNINI SA Atelier d'architecture EPFL-SIA Rue de la Ravière 8 Rue de Malatrex 38 1269 Bassins 1201 Genève t 022 366 49

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation* : SITE MONTIMARAN SERVICE RADIOLOGIE (objet du marché)

Plus en détail

AMENAGEMENT LOCAL INFIRMIERES ET ESPACE ASSOCIATIF Le bourg 71960 Verzé

AMENAGEMENT LOCAL INFIRMIERES ET ESPACE ASSOCIATIF Le bourg 71960 Verzé MAITRE DE L'OUVRAGE MAIRIE Le Bourg 71960 Verzé AMENAGEMENT LOCAL INFIRMIERES ET ESPACE ASSOCIATIF Le bourg 71960 Verzé Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot 02: Charpente/Bardage/Isolation Architecte

Plus en détail

Soltis Toitures et Isolation Durable

Soltis Toitures et Isolation Durable Soltis Toitures et Isolation Durable Contactez-nous au 02 779 97 12 www.soltis.be info@soltis.be département de Soltis S.A. avenue Général Wahis 16G 1030 Bruxelles Soltis Toitures et Isolation Durable

Plus en détail

MARNE REIMS PALAIS DU TAU

MARNE REIMS PALAIS DU TAU CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, Maître d'ouvrage délégué CONSERVATION REGIONALE DES MONUMENTS HISTORIQUES 3, FAUBOURG SAINT-ANTOINE 51

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre :

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre : DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Lot 3 ZINGUERIE ET SERRURERIE

Lot 3 ZINGUERIE ET SERRURERIE Rédacteur du document: AS2A - Agence Stéphany Alvernhe Architecture 24, Rue Albert Camus 81 400 CARMAUX Ref consultation : 2014 015 Maître d'ouvrage : ECOLE DES MINES ALBI-CARMAUX Campus Jarlard - 81000

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

LOT N 08 DOUBLAGES CLOISONS SOMMAIRE

LOT N 08 DOUBLAGES CLOISONS SOMMAIRE LOT N 08 DOUBLAGES CLOISONS SOMMAIRE CHAPITRE I - GENERALITES 1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX 1.2 DOCUMENTS DE REFENCES CONTRACTUELS 1.3 PRODUITS CERTIFIES CHAPITRE II SPECIFICATIONS ET DESCRIPTIONS DES TRAVAUX

Plus en détail

Plateforme Maison Passive a.s.b.l.

Plateforme Maison Passive a.s.b.l. Plateforme Maison Passive a.s.b.l. M a r n y D i P i e t r a n t o n i o, I r A r c h i t e c t e 1 L i s o l a t i o n o v e r v i e w... P o u r q u o i i s o l e r? - Diminuer sa facture énergétique

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ MINISTERE DE L INTERIEUR, PREFECTURE DE LA MOSELLE DIRECTION DES RESSOURCES ET DES MOYENS MUTUALISES Bureau des Affaires Immobilières et du soutien 9, Place de la Préfecture 57034 METZ CEDEX Tél. 03.87.34.88.06

Plus en détail

Les caractéristiques. Le vocabulaire. Les caractéristiques thermiques. La qualité de la paroi vitrée: 1/6

Les caractéristiques. Le vocabulaire. Les caractéristiques thermiques. La qualité de la paroi vitrée: 1/6 Isolation thermiques des parois vitrées Fiche réalisée par l AGEDEN Mise à jour NL : 18/09/2015 De par leur fonction d'ouverture et de transparence, les baies vitrées sont les parois les plus vulnérables

Plus en détail

LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE

LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE page 1 1. CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1. OBJET DE LA NOTICE La présente notice CCTP concerne la description des travaux du lot MENUISERIES EXTERIEURES

Plus en détail

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette easyrock Rouleau revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène utilisé en rénovation. Echelle de densité + le + produit : la performance et la simplicité, avec un R = 5,10 m 2.K/W en 200 mm mono couche. le

Plus en détail

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Gamme Star L étanchéité Star Parastar : l étanchéité bicouche soudable Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Parastar / Adestar Comment utiliser cette brochure? Pour vous orienter rapidement

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux

PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG ITM-SST 1916.1. PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux VISA DE L ITM NON-REQUIS

Plus en détail

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P.

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL PROJET : CONSTRUCTION D'UN RESTAURANT SCOLAIRE ET D'UNE GARDERIE D'ENFANTS 12 rue de la Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. Lot N 5 : MENUISERIES

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF de mesure hors T.V.A. Hors Taxes 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS EVACUATION 50.01 Démolitions et déposes pour l'ensemble du local suivant plans de

Plus en détail

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE 05.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 2 05.2 TEXTES ET REGLEMENTS... 2 05.3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES... 2 05.4 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES... 3 05.4.1 GENERALITES... 3 05.4.2 SERRURERIE...

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR solutions résidentielles en isolation www.greensun.be Greensun: la société Isolez avec Greensun L isolation de votre habitation ou appartement, par l intérieur

Plus en détail