Plus חנוכה שמח. SUR LE VIF Quelle obscurité? Quelle lumière? pp.6-8. REPORTAGE Kav Lachayim, Donner de la lumière aux enfants handicapés pp.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plus חנוכה שמח. SUR LE VIF Quelle obscurité? Quelle lumière? pp.6-8. REPORTAGE Kav Lachayim, Donner de la lumière aux enfants handicapés pp."

Transcription

1 LPH Le Plus Hebdo Du groupe Le p'tit Hebdo L hebdomadaire israélien des francophones העיתון הבינלאומי לדוברי צרפתית מקץ N o 27 Kislev Novembre 2013 Hanoucca: Jeudi 25 Kislev / 28 Nov Menorah's Oil 8/8 24/24 בס"ד 1 REPOUSSER L OBSCURITÉ SUR LE VIF Quelle obscurité? Quelle lumière? pp.6-8 REPORTAGE Kav Lachayim, Donner de la lumière aux enfants handicapés pp מכבי: Name Days Date K I S L E V Quand y'en a plus, y'en a ENCORE חנוכה שמח

2

3

4 4

5 מנהל מנכ"ל מזכירות כתובת מכירות מכירות מרכז ודרום אסטרטגיה ושיווק עיצוב עריכה Lisez le Plus Hebdo sur Directeur Général Avraham Azoulay Secrétariat (Ouvert de 9h à 14h) Rosy Chouai Tel: Fax: Adresse Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem Directeur Commercial Gilles Sperling Commercial secteur centre & sud Itshak Zenouda Marketing & Stratégie Vita Green Tel: Graphisme Publicité: Myriam Wanszelbaum Mise en page: Shirel Bellaïche Rédaction Guitel Ben-Ishay La rédaction du Plus HEBDO décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n engage que leurs auteurs.toute reproduction, même partielle, devra faire l objet d une autorisation écrite de la part du journal. Jérusalem 15:55 17:14 Tel-Aviv 16:15 17:16 Netanya 16:14 17:15 Ashdod 16:15 17:16 Haïfa 16:04 17:13 Paris 16:40 17:50 Édito Poudre aux yeux! Par Avraham Azoulay Cette année, même les Nations fêtent Hanoukka - mais oui, eux aussi croient aux miracles, pour preuve les accolades avec les ayatollahs cravatés: le club des six signe une promesse de tranquillité de quelques mois qui leur permettra de se préoccuper enfin de leurs problèmes socio-économiques grandissants. Éteindre définitivement le tic-tac nucléaire iranien aurait pris encore quelques mois, voire un an: trop long pour un Occident qui veut tout en un clic. On sait qu Israël va être furieux, que Bibi va nous faire la tête. Mais qui cela intéresse-t-il? L important c est de signer. Enfin les menaces iranienne et syrienne sont mises en "stand by" pour quelques mois. Les conséquences sur la région? Mais de quoi parlez-vous? Dans quelques années nous serons tous, nous les occidentaux, à la retraite et les Israéliens comme toujours, trouveront la recette miracle, que nous condamnerons bien sûr. Ce sont eux les détenteurs de la fiole magique, n est-ce pas? L Occident vient d'offrir un souffle nouveau au printemps arabe. Un nouveau slogan est né: «Si l Iran y a droit on y a tous droit» la course au nucléaire est relancée. L Iran donc, après ce succès diplomatique inespéré, relève la tête. En reprenant des forces, il redonne courage aux collègues syriens et à ceux du Hezbollah. 5 Ah, j oubliais les fameuses négociations de paix là aussi, avec un Hamas hyper motivé et un oncle Sam fatigué et peu visionnaire, le scénario catastrophe est assuré! Hameni débouche déjà le champagne en annonçant la construction de deux autres centrales nucléaires sous le regard apathique d Ashton et de Kerry. Quelle grande vadrouille, quel mauvais exemple pour les Un nouveau slogan est né: «Si l Iran y a droit on y a tous droit» générations futures: la capitulation de la démocratie! D-ieu merci, jamais notre peuple n aura été aussi uni autour de son dirigeant, face à ce complot organisé. Il nous faut parfois de vraies secousses, non pas seulement pour comprendre, mais aussi et surtout pour réagir. Il est grand temps de redevenir soi-même, Hébreu naturel, libre et sans complexe vis-àvis du monde. L occasion est rêvée, le miracle de Hanoukka est devant nous. L obscurité ambiante ne pouvait être plus dense à nous d agir pour la repousser en apportant enfin cette lumière juive sur la planète.

6 6 Sur le vif uelle «obscurité» voudriez-vous repousser? Q À l'aide de quelle lumière? Rav Daniel Radford Éditeur. Écrivain. Conférencier Le Baal Chem Tov, fondateur du mouvement Hassidique, attendit plus de 20 ans avant de se dévoiler. Ses élèves, à son instigation, unissaient leurs forces pour sillonner le pays de bourgs en villages afin de chercher les Juifs qui se trouvaient dans la détresse. Ils faisaient une véritable enquête et n avaient cesse ensuite de leur porter à manger pour les uns, de leur chercher un travail pour les autres, une maison, un H eder (école); le plus urgent semblait pour le Tsadik que ses contemporains puissent vivre dignement. «Point de pain, point de Torah». La Tsékada en ces temps-là était pour le Baal Chem Tov la suprême lumière cachée dans la matière pour éclairer leur cœur juif. Un souvenir plus proche, le Rabbin Gottlieb, mon maître de la Rue de Montevideo m emmena un jour visiter avec lui une famille, les enfants étaient toujours malades, des bronchites à répétition, de l asthme Le rabbin avait acheté quelques paires de chaussures neuves et s escrimait à les user sur le trottoir; face à mon étonnement il me dit: si je ne les vieillis pas, la maman va me les refuser, il faut qu elle pense que ce sont les chaussures de mes enfants. Dans l appartement, nous vîmes que les carreaux de la salle de bain, du couloir et de la chambre étaient cassés. Après quelques mots de politesse échangés avec le couple, des bonbons pour les enfants, deux enveloppes de Tsékaka posées sur la table, nous primes congé. Il leur envoya dès le lendemain un vitrier. Les enfants comme par miracle ne furent plus malades. Trop d urgence accablait cette famille (loyer, dettes chez l épicier, créanciers ). Un morceau de carton collé sur les fenêtres leur semblait suffisant pour stopper les frimas de l hiver. Soutenir l autre, ce n est pas seulement donner de l argent mais se préoccuper de leur urgence, afin de repousser aussi chez soi les limites de l obscurité. Mon maître m enseigna ce jour-là que la Tsédaka est une lumière la vie émanant de l Ein Sof, Béni soit-il, et pour reprendre l expression du Bal Hatanya: «le réveil d en haut dépend précisément du réveil d en bas». Rabbin Jacquot Grunewald Écrivain "Pour le journal de Shabbat Hanoukka" avez-vous demandé. Il est bien vrai qu'on allume à cette occasion les lumières de Shabbat et celles de Hanoukka. Or ce sont deux catégories distinctes de lumières. Celles de Shabbat doivent éclairer le foyer; celles de Hanoukka, tournées vers l'extérieur, n'ont pas pour objet de donner de la lumière, seulement de témoigner du miracle. Mais qu'advient-il si pour Shabbat Hanoukka, on ne disposait que d'une seule lumière? Laquelle alors conviendrait-il d'allumer? La Halakha, le droit rabbinique, donne priorité à la lumière du Shabbat. Afin que rayonnent la joie et la bonne entente, explique-t-elle, et que la famille passe une soirée heureuse (chelom bayit). Heureuse, sans disputes, comme doivent l'être toutes les soirées. Chaque journée et chaque nuit À lire dans les journaux les chiffres effarants sur la violence dans les familles, à entendre ce que trop souvent, hélas, il nous faut entendre, la Halakha répond très clairement à votre question. Elle indique bien ce quoi les lumières doivent bannir à jamais.

7 7 Gamliel Goetschel Responsable relations francophones Zihron Menahem Il s'agirait de faire tomber les voiles qui faussent notre rapport à la réalité et conduisent à un repli sur soi, et ce grâce à la lumière historique de Hanoukka... Les Hachmonaïm se sont battus contre la modernité grecque qui, malgré ses apports au monde, avait séduit tellement d'âmes juives qu'elles en ont perdu leur conscience collective (Ahdout). Aux prémices de ce combat se trouve donc cette Ahdout qui aura permis de raviver et fédérer les flammes juives nécessaires pour vaincre l'ennemi et réhabiliter un peuple juif souverain sur sa terre. C'est pourquoi aujourd'hui, à l'instar du mouvement d'il y a plus de 2000 ans, attelons-nous à déceler ce qui nous éclaire chez l'autre. Retirons cette obscurité de clichés qui nous conditionne à critiquer, et apprécions l'autre positivement ("Kav Zehout"). Les hanoukkiot prendront alors un nouveau sens (rapporté d'un cours d'eytan Fiszon): «mes lumières affichées à l'extérieur éclaireront mon prochain et réciproquement». La relation créée procédera au renforcement du peuple d Israël, telles plusieurs flammes qui se rassemblent pour rayonner intensément sur le monde BH. Yaacov Ben Denoun Peintre. Écrivain L obscurité désigne un manque, une absence, un effacement. La lumière est au contraire une création ex nihilo, un engendrement. Elle suffit à refouler les ténèbres. D.ieu, dans son attribut de justice, «crée la lumière et repousse l obscurité». La lumière structure nos vies. Elle est essentielle et conditionne toutes nos activités. Pourtant, une obscurité persistante plane à la surface de notre monde. Elle est faite d ignorance, de médisance, d irrespect, de renonciation, de désamour, d égoïsme, d orgueil, d insolence. Repousser l obscurité, apporter la lumière au monde, c est remplir tous ces blancs, tous ces vides, combler ces déficiences. Les lumières de la Hanoukkia nous révèlent ces évidences. Elles nous appellent au sursaut, à la révolte, à l élévation de nos sentiments et de nos consciences. Regardons-les brûler. Elles nous enseignent que le vrai miracle de Hanoukka réside dans la permanence du peuple juif exprimée par le retour sur sa terre. De nos vies, génération après génération, nous avons fait naître une lumière. Elle est seule capable de repousser toutes les obscurités.

8 8 Sur le vif Shlomo Balsam Guide. Intervenant à Yad Vashem,"חושך מצרים" En hébreu commun on dit l'obscurité de l Égypte, l'obscurité due à la "צרות" à l'étroitesse d'esprit, à l'ignorance, au refus du progrès et des connaissances. En bref l'obscurantisme. En face, le temps des Lumières. L'histoire de la Tour de Babel m'a toujours surpris: tout le monde parlait la même langue, à l'unisson... pourquoi donc détruire cette tour? Un de mes élèves m'a dit: "Une seule langue c'est du totalitarisme. N'importe quel gourou, leader, se construit une tour et dit qu'il est, lui et lui seul, le plus proche de Dieu. Il faut savoir réfléchir, critiquer, ne pas parler d'une voix unique, ne pas répéter des slogans, apprendre...". Aujourd'hui, chez nombreux dans le monde, les idées totalitaires et fondamentalistes reviennent à la mode. Il faut donc donner la lumière de la réflexion, le besoin de sortir de l'ignorance. En clair, il faut manger des beignets, des "éponges" des,"ספוג" et devenir comme des,"סופגניות" qui savent se remplir de savoir, qui "épongent tout", qui savent poser des questions et comparer les réponses! Il faut enseigner la curiosité, et d'une façon contradictoire à Hanoukka, faire entrer la beauté de Japhet dans les tentes de Shem: combiner la sagesse rationaliste grecque et l'identité juive. J'envie Rabbi Moshé Isserles, qui dans son livre מחיר יין cite Platon. Quelle grandeur et largesse d'esprit! Ah, je languis Emmanuel Levinas qui m'a appris à réfléchir. Obscurité = ignorance, Lumière = éducation. Joyeux Hanoukka!"סופגניות'' et plein de Emmanuel Bloch Avocat. Spécialiste en pensée juive Le Midrach (Berechit Rabba 2, 5) enseigne que la Grèce est appelée «obscurité»; toutefois la vision de nos Sages était loin de se résumer à une banale confrontation entre le Bien (Israël) et le Mal (Grèce). Par exemple, le Zohar (Chemot 237a) remarque que les Grecs étaient «proches du chemin de la Foi». Ou encore, la seule langue dans laquelle un Sefer Torah peut être rédigé (à part l hébreu) est le grec (Meguila 8b). L approche nuancée de nos Maîtres garantit ainsi l ouverture aux aspects positifs exprimés par les cultures qui nous entourent, quand bien même notre vocation spirituelle reste, elle, intrinsèquement distincte. L obscurité des cultures environnantes est donc toute relative. À nous de savoir utiliser la lumière de la Torah, afin de déterminer quels éléments nous pouvons intégrer à notre destinée spirituelle de peuple d Israël, et lesquels doivent être rejetés pour raison d incompatibilité avec notre vocation profonde. Hanna Zini Enseignante Plutôt que parler d obscurité, il serait plus juste de parler "d'aveuglement". Aujourd'hui, nous sommes arrivés à un point de non retour, celui qui veut que nous ne serons plus jamais chassés et exilés. Cependant, nous nous trouvons dans une phase de transition pendant laquelle nous devons nous "retrouver" et nous "reconstruire". Nous retrouver, c'est-à-dire, nous trouver à nouveau en Israël, mais aussi en tant que peuple souverain sur sa terre. Nous reconstruire physiquement, matériellement et surtout spirituellement. Mais voilà, nous sommes souvent aveuglés par la civilisation occidentale et par les parlottes des grands de ce monde qui ne sont grands que par leurs vilenies. Ils viennent chez nous clamer leur amitié indéfectible mais en même temps arracher notre âme et disposer de notre héritage comme des voleurs qui distribuent leur rapine! Ils savent nous flatter, exploiter nos points faibles et brouiller les pistes en se présentant comme des hommes de paix. Notre paix à nous est différente. Elle consiste à expliquer à nos ennemis que par amour pour eux, nous devons les chasser. Et pour ce faire, il faut que nos dirigeants relèvent la tête, comme Yéhouda Maccabi. Puis, comme Yéoshoua Bin Noun, il faut agir en trois étapes: tout d'abord prévenir et mettre en garde nos ennemis, puis les combattre. Car chacun doit rester à sa place. Malheureusement, comme au temps des Grecs, les Juifs sont fascinés par les exploits des nations du monde. Fascinés par les dieux modernes - dieux de l'argent, de la technologie et des loisirs - le Juif oublie parfois qu'il a été créé différemment. Grâce à la Torah, le Juif est la source de la morale; et cela les peuples ne peuvent l'accepter. L étude de la Torah et l'application de ses préceptes n'a jamais été l'apanage d'un petit.בחורי ישיבות nombre que l'on désigne comme Chaque Juif est censé se pencher sur les textes sacrés: ils font partie de lui-même, n'en déplaise à certains. Nous devons prendre conscience de nos forces internes et les mettre en action afin de vaincre. Et ces forces existent en chacun de nous. Ce cheminement doit se faire en encourageant et stimulant la spiritualité du peuple et croire en ses forces internes. Ce courage, cette grandeur existent profondément en chacun de nous. Un jour viendra où chacun retrouvera sa petite fiole interne qui éclairera à nouveau son être. Il suffit d'y croire et de savoir rechercher la "vérité" afin que le miracle se produise.

9 Regards sur la Haftara Haftara Shabbat Hanouka (Zacharie 2,14 4,7) Rav Chemouel Behar Chercheur à l'ínstitut Talmudique Halaha Broura Le prophète annonce avant tout la joie et le bonheur du retour de la Résidence divine à Sion, qui permettra le ralliement de nombreuses nations à l'éternel. Cela se traduit par le recouvrement de la possession de la Judée, et le rétablissement de Jérusalem. Il s'agit donc des deux niveaux de la Délivrance: la reconstruction politique d'une part, et la restitution du culte dans le Deuxième Temple, récemment inauguré, de l'autre. Ces deux missions sont données aux deux dirigeants contemporains de Zacharie. Zorobabel, de la famille royale, descendant de David, est le dirigeant politique. Josué, le Grand Prêtre, est sans aucun doute le dirigeant spirituel. La parole prophétique s'adresse ensuite à chacun d'eux différemment. D'abord le Grand Prêtre doit savoir que D. a l'intention de faire venir son serviteur Zémah. Zémah fait toujours allusion au rejeton de la famille de David, au roi messie. En d'autres termes, ne crois surtout pas, Josué, que la délivrance n'ait qu'un aspect spirituel, cultuel et religieux, comme celui décrit dans la déclaration du roi Cyrus, n'ayant permis que la reconstruction du Temple et le culte à D., sans aucune autonomie politique (voir Ezra 1). Non, il y aura aussi un pouvoir temporel! Considère l'importance de ''la pierre posée devant le candélabre'' nécessaire à ''effacer l'iniquité du pays''. Elle a sept yeux pour scruter le pays, non moins que le nombre des branches du candélabre. Elle sert à apporter sécurité et justice pour que ''vous vous conviiez l'un l'autre sous la vigne et sous le figuier''. En revanche, s'adressant au maître temporel Zorobabel, le prophète l'incite à contempler le candélabre luimême. Comprends que c'est la lumière spirituelle qui est la raison d'être et la justification de toutes tes grandes actions matérielles. "Ni par la puissance ni par la force, mais bien par mon esprit! dit l'éternel-cebaot''. De même, le miracle des lumières de Hanoucca n'est possible que sur la base de la victoire militaire des Maccabés, elle-même stimulée par la force de la foi des combattants. Chemouel Béhar

10 10

11 11

12 12 Un titre, une paracha Parachat Mikets Dr Michel Bensoussan Un résumé Yossef reste deux années de plus que prévu en prison en Égypte. Au terme (Mikets) de ces deux années, le Pharaon rêve. Aucune interprétation de ses rêves ne lui convient. C'est alors que le ministre échanson, libéré deux années plus tôt, se rappelle sa promesse faite à Yossef. Il intercède en sa faveur et raconte que celui-ci a justement des dons d'interprétation qui pourraient aider Pharaon. Il sort de prison et Pharaon est effectivement impressionné par Yossef qui explique que sept années d'abondance devront être mises à profit pour engranger des provisions car sept années de grande famine suivront. Yossef est nommé vice-roi et met en place son plan économique qui enrichira l Égypte et sauvera toute la région. Après les sept années d'abondance, la famine se fait en effet ressentir jusqu'en terre de Canaan. Les frères de Yossef descendent en Égypte pour y acheter de la nourriture. Yossef attendait ce moment et les convoque sans leur révéler sa véritable identité. Toujours préoccupé à inculquer les principes d'égalité de solidarité et de fratrie à ses frères, il va mettre en place des stratagèmes qui les conduiront à évoluer dans ce sens: il va tout d'abord leur faire raconter leur propre histoire. Puis celle de sa mise en vente. Il va ensuite prendre Shimon, leur frère, en otage et leur demander de lui amener Binyamin son jeune frère, resté auprès de Yaakov. La famine aidant, les frères arrivent à convaincre leur père de leur confier Binyamin, Yéhouda s'en porte garant. Yossef, toujours "déguisé" en vice-roi, reçoit tous ses frères et les convie à un repas en commun. Prétextant un vol qu'il a lui-même simulé, il garde cette fois Binyamin en otage et renvoie ses frères. Ils sont maintenant pris au piège. Retourner sans Binyamin est impossible. Ils ressentent la douleur qu'ils provoqueraient à leur père, mais aussi la douleur qu'ils lui ont déjà infligée lors de la vente de Yossef. Ils comprennent de plus en plus que ce qui leur arrive les renvoie à la vente de Yossef. Mais lui, continue à jouer le jeu et les laisse dans l'embarras total. Réflexion sur le titre de la paracha "Miketz" est constitué d'une première consonne "mi" qui peut signifier "à partir de" ou "depuis": c'est dans ce cas une préposition qui annonce le début d'une période. Or les deux dernières consonnes "ketz" veulent peut-être dire (c'est en tout cas l'avis de Rachi) "la fin". Le mot voudrait donc dire: "à partir de la fin", ce qui est pour le moins paradoxal! D'autant plus que le texte aurait pu se passer du mot et dire: "deux années plus tard" sans avoir à "compliquer" les choses en exprimant: "et ce fut à partir du début de la fin de deux années, Pharaon rêva ". Le mot semble donc superflu. Et pourtant c'est justement ce terme que la tradition a choisi pour en faire le titre de toute notre paracha! Étant donné que cette sidra tombe souvent à Hanoucca, il est facile d'utiliser la métaphore à laquelle nous invite le midrach: "Dieu a mis fin à l obscurité". Sous entendu: Yossef était deux ans de trop en prison, voilà enfin ce qui va le sortir de son obscurité, le rêve de Pharaon. Hanoucca est la lumière qui mettra fin à l obscurité que voulait nous imposer les Grecs. Je voudrais cependant poser une question: la fin du calvaire de Yossef en prison est sûrement une excellente chose. En tout cas pour lui. Mais est-ce une bonne chose pour ses frères qui vont devoir subir ses sévices et descendre en Égypte? Est-il bon pour les Juifs de s'installer en Égypte? C'est en tout cas le projet divin qui expliquait déjà à Avraham que sa descendance devra résider dans un pays étranger pour devenir un peuple. La fin de l obscurité pour Yossef est le début de la servitude pour le peuple. Mais aussi la gestation du peuple! Est-ce une bonne chose? Cela dépend pour qui et cela dépend si on voit le long ou le court terme! Une femme qui a des contractions, ça fait mal! On souffre. Mais cela annonce une naissance! "La fin" d'un processus difficile peut s avérer le début d'un autre, prometteur! Toute l'histoire de Yossef et de ses frères est palpitante. Parce qu'elle a une portée immédiate (souffrance ou délivrance des protagonistes) mais surtout une portée à long, voire à très long terme (naissance du peuple d Israël). Toute la culture juive fera référence à la sortie d Égypte. Yossef est celui qui voit loin. Là où tous voient "la fin", lui y voit le début! Il me semble donc que le mot "miketz" (début fin) vient nous apprendre à lire l'histoire, la petite, à l'aune de la plus grande, celle du projet divin!

13 Torah de vie Les lumières du Ciel Yoël Benharrouche Enseignant au Mahon Meir C'est en réalité la victoire de la sagesse Divine sur l'ignorance et le dévoiement La fête de Hanoucca est l événement principal du mois de Kislev. Elle marque la victoire d Israël sur l'empire grec, et la purification du Temple qui suivit cette victoire, et représente le retour d Israël à ses valeurs éternelles. Cet épisode ouvre une ère nouvelle avec l'instauration de la royauté d Israël, fixant ainsi l'assise des valeurs célestes sur terre. La fête de Hanoucca marque le début du rayonnement Divin sur l'ensemble de la création. Les lumières de cette fête tirent leur puissance du huitième degré, celui de l'infini, et c'est cette lumière qu Israël partage avec l'ensemble des nations du monde. La qualité de la lumière céleste repousse les ténèbres et redonne à la vie son énergie de base. L obscurité repoussée par ces valeurs de vérité laisse la place au retour de la connaissance de l Éternel. C'est en réalité la victoire de la sagesse Divine sur l'ignorance et le dévoiement. Le secret de Hanoucca réside sans aucun doute dans le fait que la fête contient deux événements complémentaires. D'une part nous remercions le Ciel pour le miracle de la fiole qui brûla durant huit jours, alors que l'huile ne suffisait que pour un seul jour. D'autre part nous remercions le Ciel pour la victoire militaire d Israël sur l empire grec qui voulait selon nos Sages éteindre le regard profond d Israël sur la vie. Hanoucca est une leçon de vie. Une leçon d'optimisme vis-à-vis de toutes les difficultés que nous rencontrons. Hanoucca est la preuve que nous pouvons gagner les ténèbres et repousser toutes nos peurs. Hanoucca est la preuve du lien profond qui nous lie à nos racines divines. Grâce au secret profond de ces lumières venues d'en haut, nous abordons la vie avec un regard nouveau. Grâce à ces lumières infinies, nous éclairons à nouveau notre avenir qui s annonce lumineux et grandiose.

14 14

15 15

16 16 Éducation Par Marco Schliachter Hanoukka ou une leçon d'espoir Le cycle des fêtes juives rythme notre année et notre «temps» et à chaque fête sa signification et ses messages. Autour du décompte des huit jours de Hanoukka, de très nombreux commentaires ont été écrits. Nous Si les Makabim ont trouvé cette fiole c'est qu'ils l'ont cherchée! allons nous arrêter sur deux d entre eux afin d'essayer d'en retirer des enseignements valables pour nous aujourd'hui. Le «Bet Yossef» pose une question à propos des huit jours de Hanoukka. Il remarque que la fiole que les Makabim ont trouvée devait de toute façon brûler un jour. Donc, demande-t- il, pourquoi fêtons nous huit jours de Hanoukka et non pas sept, puisque il n'y a pas eu vraiment de miracle le premier jour? Le «Pri Tsadik» répond à la question de façon très intéressante. Il suggère de voir dans ces huit jours deux miracles différents. Un premier miracle le premier jour, et un deuxième miracle les sept autres jours. Le premier jour, le miracle est qu'ils ont réussi à trouver une fiole, entièrement pure, avec le cachet du Cohen Gadol. Les sept autres jours, le miracle est bien évidemment que la quantité d'huile a duré pendant sept jours, temps nécessaire pour préparer de l'huile sainte. Alors, pourquoi se souvenir du miracle du premier jour? Parce qu'il vient nous enseigner chaque année une leçon d'espoir. Si les Makabim ont trouvé cette fiole c'est qu'ils l'ont cherchée! Ils ont cherché, ils ont espéré. Ils ne se sont pas laissé gagner par le désespoir. Malgré tout ce qu'ils ont trouvé dans le Temple, toutes les choses impures, la désolation, la destruction, ils ont quand même espéré et cherché. Et leur emouna a été récompensée. Quelle belle leçon! Ne jamais désespérer toujours croire, croire et espérer! Marco Schliachter Formation d'enseignants Conseil et Création de manuels scolaires

17 17

18 18 Questions/Réponses Hanoukka En coopération avec Lemaanha Question: Doit-on allumer les bougies de Hanoukka en soirée lors d un mariage, d une Bar-mitsva, d une soirée de gala etc? Rav Habib: Il est de coutume d allumer les bougies de Hanoukka avec brah a lors d un événement public, puisque cela mène à la diffusion du miracle de Hanoukka, en particulier pour les personnes qui n allument pas chez eux de manière générale. Néanmoins, on ne sera pas quitte de cette mitsva lors de la soirée, mais on allumera les bougies chez soi. Ceci est valable pour celui qui allume, et à plus forte raison pour les invités. Il convient de prier Arvit avant l allumage des bougies (H azon Ovadia Hanoukka, page 47,48). Question: Est-il permis de se rendre au cimetière pour une Hazkara qui a lieu pendant Hanouka? Rav Habib: Il faudra s y rendre avant la fête. Cependant il est permis de se rendre sur les Kivrei Tsadikkim pendant Hanoukka (Maamar Mordehay (Eliahou), Moadim page 477). Question: L habitude de consommer des beignets pendant Hanoukka estelle fondée, ou bien n est-ce qu un folklore? Rav Habib: On a l habitude de consommer des beignets et des Levivot pendant Hanoukka, en souvenir du miracle lié à l huile. Profitons de cette question pour évoquer certains sujets concernant les beignets. Évidemment, les Brah ot prononcées sur les beignets sont Boré miné mézonot avant la consommation et Al haméh ia après consommation. C est le cas pour les beignets frits, même si on en a été rassasié ou si l on en a mangé plus que 230 grammes. Mais en ce qui concerne les beignets cuits au four, si on a été rassasié ou on en a mangé plus de 230 grammes, il faudra prononcer le Birkat Hamazon. De plus, concernant les beignets frits, il faudra s assurer qu ils ont été frits par un Juif. L allumage du feu par un Juif ne suffira pas dans ce cas selon le Choulh an Arouh, donc pour les séfarades. Les différents Badats ne prennent pas toujours cela en compte. En revanche, pour les beignets cuits au four vous pourrez vous fier à votre cacherout habituelle. Question: Si on est convié chez la famille pour célébrer l allumage des bougies, doit-on également effectuer l allumage à domicile? Rav Maradji: Si on a prévu de rentrer chez soi le soir même, on allumera les bougies au retour au domicile, et au plus vite (selon 'Hazon 'Ovadia - 'Hanoucca). Bien entendu, dans la mesure du possible, le mieux serait d'allumer les bougies chez soi à l'heure de la sortie des étoiles, et de ne se rendre dans la famille qu après l allumage. Si on a prévu de passer la nuit chez les proches, on est acquitté de la Mitzva de l allumage par le chef de famille. Il convient d acquérir une partie de l'huile ou des bougies, en donnant ne serait-ce qu un shekel au propriétaire, mais ceci n est pas une obligation. Question: Les femmes sont-elles tenues de dire le Hallel pendant les huit jours de 'Hanoukka? Rav Maradji: Comme les femmes ont participé au miracle de 'Hanoukka, elles sont tenues d'allumer les bougies, bien qu il s agisse d une Mitsva qui dépend du temps. Nos Sages ont institué la lecture du Hallel (complet) pour louer et remercier Hachem qui nous a sauvés de l emprise culturelle des Goyim. Selon l'avis des Tossafot, les femmes doivent lire le Hallel. En revanche, selon le Rambam elles en sont dispensées. En pratique, il convient que la femme lise le Hallel pendant les huit jours de Hanoukka mais sans prononcer la Bra ha. Région Jérusalem

19 19

20 20 Éducation Éclairer l obscurité Dr Michaël Aboulafia Pédo-Psychiatre Enseignant au Mahon Meir C est une mitzva d allumer la Hanoukkia à une hauteur inférieure à dix tefa him, en bas, là où justement réside l obscurité. Parce que c est dans un endroit bas que se trouve notre enfant, parfois pleurant, et cherchant seulement l attention de papa et de maman. Nous allumons parce que nous savons que dans cette génération il n y a pas de place pour la punition, la colère, le sentiment de peur, mais uniquement pour celui d amour. Dans un temps où la conduite divine a changé, nous devons modifier la notre. Parce cet enfant israélien recherche l individualité, l indépendance, la force. Il est sans défauts et a seulement besoin qu on lui rappelle combien on est persuadé du bien qui est en lui. Avec cela, nous pouvons toutefois lui dire que sa conduite n est pas convenable ou faire semblant d être en colère, mais le principal est de regarder son âme douce comme une soufgania, et de l aimer elle, de l aimer lui. Parce que dans cette génération, la Présence divine est descendue à dix tefa him, c est-à-dire que ce qui nous entoure est sans défauts. Comment sans défauts? Il y a tellement de problèmes, tellement de douleur, comment peut-on parler ainsi? C est exact, parce que tous les problèmes, tout - vient du fait qu on ne voit pas suffisamment l essence du bien. Nous étudions la Torah et nous prions, nous respectons les mitzvot et nous nous renforçons dans la foi afin de pouvoir appréhender ce qui nous entoure sous un jour différent, tolérant, entier, pas influencé par le mal. Et c est cela qui s appelle le culte religieux désintéressé, pour Dieu uniquement, pour réparer ce qui nous entoure. Et il n y aura pas de réparation si nous ne souvenons pas que même dans la nuit la plus obscure de l année, la nuit la plus longue, là où l obscurité domine, même là une lumière d éternité jaillit et éclaire toutes les générations Région Jérusalem

Le jour où Haman avait décidé d exterminer les Juifs est devenu le jour de Pourim.

Le jour où Haman avait décidé d exterminer les Juifs est devenu le jour de Pourim. 13 Que s est-il passé à Pourim? HANOUCCA Dans le calendrier Juif, Pourim est fêté le 14 du mois d Adar. Quand il y a deux mois d Adar la fête est alors célébrée pendant le deuxième mois d Adar. I. Dans

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Progresser par la foi

Progresser par la foi Chapitre 54 Progresser par la foi Il n est pas toujours sage, en effet, de ne rien entreprendre qui entraîne de fortes dépenses sans avoir au préalable l argent nécessaire. Le Seigneur n épargne pas toujours

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...9 PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 Comment accroître la motivation de mon enfant à l école?...15 Comment favoriser l autonomie et le sens des responsabilités chez mon enfant?...29

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL:

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: Le mot "Avent" signifie la "venue". Le temps de l'avent désigne les semaines qui précèdent Noël: du premier dimanche de l'avent (fin novembre ou début

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Affirmations de Louise HAY

Affirmations de Louise HAY Affirmations de Louise HAY C est par des affirmations positives quotidiennes que nous pouvons parvenir à transformer notre vie. Et pour cela, il est bon de répéter le plus souvent possible ces affirmations

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

La communauté AGEFA. Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris.

La communauté AGEFA. Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris. La communauté AGEFA Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. pour Laurent Bernelas Tel : 01 78 94 89 87 lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales Rapport synthétique Une formation en communication de crise pour les autorités locales Ce rapport est la synthèse d une réflexion sur les sessions de formation en communication de crise qui ont été organisées

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

QUESTIONS ET REPONSES RELATIVES AU PAYS D ISRAEL ET A L ETAT D ISRAEL

QUESTIONS ET REPONSES RELATIVES AU PAYS D ISRAEL ET A L ETAT D ISRAEL la Yechiva Ateret Jerusalem recherche traducteur hebreu / francais bénévole des questions-réponses du Rav Chlomo Aviner - #52 Cette newsletter vous intéresse merci conseiller à vos amis de s'y abonner

Plus en détail

BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE

BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE Dr Marie Florence PERARD-BAH Bonjour à tous, Pour ceux qui ne me connaissent pas: Je suis le Dr PERARD-BAH Gériatre responsable du pôle gériatrique du Centre Hospitalier

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012

1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012 1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012 Samedi 22 septembre 2012 10h15 à 12h00 Rencontre d'éveil à la foi pour l'enfant avec un de ses parents. Avant la séance : préparer la salle : 1

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Allocution prononcée le dimanche 1 er juin 2008 par Son Excellence Monsieur Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes, lors

Plus en détail

LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003. Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis,

LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003. Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis, LA MORT ET LA VIE Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003 Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis, «Mors et vita duello conflixere mirando. Dux vitae mortuus regnat

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande Plus de méditations «Ce que je vous commande, c est de vous aimer les uns les autres» Saint Jean emploie à plusieurs reprises cette expression, on la retrouve par exemple dans Jean 13, 34-35 : «Je vous

Plus en détail

ECOLE FORMULAIRES. LETTRE DE REMERCIEMENT Objet mentionné sur la lettre : Bilan et remerciements La facture peut être jointe à cette lettre.

ECOLE FORMULAIRES. LETTRE DE REMERCIEMENT Objet mentionné sur la lettre : Bilan et remerciements La facture peut être jointe à cette lettre. ECOLE FORMULAIRES LETTRE TYPE DE PROSPECTION POUR LES ECOLES Objet mentionné sur la lettre : Proposition d organisation de journée découverte Cette lettre peut être adressée de manière circulaire à toutes

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Guide d'évaluation de votre vie

Guide d'évaluation de votre vie Guide d'évaluation de votre vie Vous êtes une femme extraordinaire! Pour créer une vie qui soit à la hauteur de vos rêves, pour vivre une vie épanouie et sereine, vous avez besoin d'être en équilibre dans

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

Prières de la semaine. Prions :

Prières de la semaine. Prions : Prières de la semaine "Si vous m'aimez, vous resterez fidèles à mes commandements". L'Esprit Saint se cache au plus secret de nous. Il est la source de la vie et de l'amour. Il habite en nous et nous donne

Plus en détail

que vous êtes devenu avocat et que vous avez consacré votre vie à la justice. Discours pour Maître Roux

que vous êtes devenu avocat et que vous avez consacré votre vie à la justice. Discours pour Maître Roux Discours pour Maître Roux Maître Roux, Cher François Mesdames et Messieurs, Chers amis, Nous sommes réunis ce soir pour rendre hommage à la personne exceptionnelle que vous êtes, exceptionnelle par votre

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde du lundi 11 au dimanche 17 février 2013 n 221 > vers le 1er dimanche de Carême Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde vers Dimanche n 221 www.versdimanche.com page 1/21 Évangile

Plus en détail

Pourquoi? Les professionnels de la petite enfance et la «refondation» de l école. Anne WISNIEWSKI

Pourquoi? Les professionnels de la petite enfance et la «refondation» de l école. Anne WISNIEWSKI Pourquoi? Les professionnels de la petite enfance et la «refondation» de l école Anne WISNIEWSKI Au début, on dit de l enfant qu il est dépendant des gens qui l entourent, que seuls ses sens le maintiennent

Plus en détail

CONFERENCE DE MONSIEUR BAK (PSYCHOLOGUE GEMELLOLOGUE)

CONFERENCE DE MONSIEUR BAK (PSYCHOLOGUE GEMELLOLOGUE) CONFERENCE DE MONSIEUR BAK (PSYCHOLOGUE GEMELLOLOGUE) DONNEE A LYON LE 9 MAI 2004 A L OCCASION DE L AG DE LA FEDERATION L INFLUENCE DES JUMEAUX SUR LA FAMILLE ET LA FRATRIE PENDANT LA GROSSESSE Deux grands

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

LEÇON. En route pour Jérusalem. Sabbat. Dimanche. 5 mai 2012

LEÇON. En route pour Jérusalem. Sabbat. Dimanche. 5 mai 2012 mai 2012 LEÇON En route pour Jérusalem Sabbat Fais l activité de la semaine, p. 38. Est-ce que ta famille a déjà déménagé dans un endroit inconnu? Quels étaient tes sentiments? Avais-tu peur, étais-tu

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

LA NUIT DU PASSAGE DÉMARCHE

LA NUIT DU PASSAGE DÉMARCHE LA NUIT DU PASSAGE DÉMARCHE 1. Revenir sur la dernière catéchèse... 2. -Raconter une expérience de«passage» : -Exemple: déménagement, maladie, deuil, naissance. Insister sur ce que vous avez perdu ou laissé,

Plus en détail

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie 20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie Mes amis.es de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE, Aujourd hui est le début d une nouvelle aventure: Celle de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE. Plusieurs d entre vous génèreront

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER

DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER 1 DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER A L OCCASION DE LA RENCONTRE SUR «L ARRIVEE DE L ENFANT EN FRANCE : LA FIN DU PROCESSUS D ADOPTION?» (Centre

Plus en détail

Pourquoi moi? Pleins feux sur les croyances entourant le cancer. Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ

Pourquoi moi? Pleins feux sur les croyances entourant le cancer. Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ Pourquoi moi? Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ Pleins feux sur les croyances entourant le cancer Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ 2 1 Vous venez d apprendre

Plus en détail

Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste?

Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste? By Brother Martin. Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste? Ce qui suit n est pas un texte scientifique. C est plutôt une vue personnelle sur le sujet. Judaïsme, Chrétienté et Islam sont généralement

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Modalités et cadre de référence des deux réunions Chaque réunion «Vivre vraiment au service de son âme» regroupera 12 participants volontaires

Modalités et cadre de référence des deux réunions Chaque réunion «Vivre vraiment au service de son âme» regroupera 12 participants volontaires Au cœur de l automne en Corse : deux séminaires de 5 jours Vivre vraiment au service de son âme : 1. Du lundi 20/10 au vendredi 24/10 2. Du dimanche 26/10 au jeudi 30/10 Contexte Alors que rien de visible

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

COMMUNION: LE MOT OFFRIR

COMMUNION: LE MOT OFFRIR Attends-moi Seigneur! J'arrive! Attends-moi Seigneur, je m'habille! Mes yeux, je les habille de bonté Pour regarder tous les gens avec amitié. COMMUNION: LE MOT OFFRIR Mes mains, je les habille de paix,

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant 1 Les étiquettes On fait souvent des murs avec des mots, alors qu on devrait faire des ponts. Chacun, c est pas bête, fait des étiquettes, qu il colle à la tête de ses voisins. Ainsi, c est la pratique,

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance.

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance. Mc 4.26-32 Espérer, c est s oublier Jésus a souvent donné la simplicité des enfants comme modèle de réception de sa Parole ; nous allons suivre leur exemple. Merci les enfants. Les deux histoires que nous

Plus en détail

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France.

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France. Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013 Bonjour, Je m appelle Cédric Mametz. J ai 34 ans. Je travaille dans un ESAT. L ESAT est le nom des structures de travail protégé

Plus en détail

«Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération. Appelé pour conduire à la liberté Exode 2 : 11 à 4 : 17, Moïse, sa fuite et sa vocation

«Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération. Appelé pour conduire à la liberté Exode 2 : 11 à 4 : 17, Moïse, sa fuite et sa vocation «Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération Appelé pour conduire à la liberté Exode 2 : 11 à 4 : 17, Moïse, sa fuite et sa vocation Narration en cercle, animée au moyen d objets symboliques Matériel

Plus en détail

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM,

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Hotel SARAKAWA, Vendredi 22 novembre 2013 ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Représentante

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie Confiance en soi 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi MOUNET Sylvie www.osezvotrereussite.com Page 1 sur 9 Technique 1 Voici 10 attitudes qui diminuent la confiance en soi. La technique

Plus en détail

Milieu résidentiel, milieu ouvert, deux manières différentes de concevoir l éducation? VINCENT Claude 1

Milieu résidentiel, milieu ouvert, deux manières différentes de concevoir l éducation? VINCENT Claude 1 Milieu résidentiel, milieu ouvert, deux manières différentes de concevoir l éducation? VINCENT Claude 1 Tout au long de ce récit, je vais essayer de vous faire part de quelques réflexions émanant de ma

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Groupes de parole sur l argent (GPA) :

Groupes de parole sur l argent (GPA) : Jean Beaujouan jean.beaujouan@free.fr Tel : 01 42 23 18 58 Groupes de parole sur l argent (GPA) : les enseignements d une expérience 1. Présentation Définition : dans un groupe de parole sur l argent (GPA),

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

Le Sermon sur la montagne

Le Sermon sur la montagne Proclamer aujourd hui le Sermon sur la montagne? L objectif de cette vidéo est de faire résonner des discours de Jésus dans notre monde contemporain de façon poétique et un peu provocatrice. On y retrouve

Plus en détail

Discours d'adieu prononcé par M. K.-O. Steffe à l'occasion de la réception donnée par M. Formentini au Personnel de la Banque, le 29. juin 1970.

Discours d'adieu prononcé par M. K.-O. Steffe à l'occasion de la réception donnée par M. Formentini au Personnel de la Banque, le 29. juin 1970. Discours d'adieu prononcé par M. K.-O. Steffe à l'occasion de la réception donnée par M. Formentini au Personnel de la Banque, le 29. juin 1970. Madame Formentini, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

La question RH du mois «Le bien-être des salariés»

La question RH du mois «Le bien-être des salariés» La question RH du mois Octobre 2015 Embargo : Vendredi 22 octobre 12h 15 place de la République 75003 Paris Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Annexe I : Hiérarchie des remèdes et hiérarchie des causes..26

TABLE DES MATIERES. Annexe I : Hiérarchie des remèdes et hiérarchie des causes..26 TABLE DES MATIERES Mini-Préface..... 7 Avant-propos un peu inconfortable...9 INTRODUCTION : La Pyramide de la Guérison Peut-on guérir d exister? 21 Dessin Pyramide de la Guérison..25 Annexe I : Hiérarchie

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv

Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv Partenaire de votre projet local Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv Ufcv 10 Quai de la Charente 75019 PARIS Téléphone : 01 44 72 14 14 L UFCV s enracine dans

Plus en détail