Plus חנוכה שמח. SUR LE VIF Quelle obscurité? Quelle lumière? pp.6-8. REPORTAGE Kav Lachayim, Donner de la lumière aux enfants handicapés pp.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plus חנוכה שמח. SUR LE VIF Quelle obscurité? Quelle lumière? pp.6-8. REPORTAGE Kav Lachayim, Donner de la lumière aux enfants handicapés pp."

Transcription

1 LPH Le Plus Hebdo Du groupe Le p'tit Hebdo L hebdomadaire israélien des francophones העיתון הבינלאומי לדוברי צרפתית מקץ N o 27 Kislev Novembre 2013 Hanoucca: Jeudi 25 Kislev / 28 Nov Menorah's Oil 8/8 24/24 בס"ד 1 REPOUSSER L OBSCURITÉ SUR LE VIF Quelle obscurité? Quelle lumière? pp.6-8 REPORTAGE Kav Lachayim, Donner de la lumière aux enfants handicapés pp מכבי: Name Days Date K I S L E V Quand y'en a plus, y'en a ENCORE חנוכה שמח

2

3

4 4

5 מנהל מנכ"ל מזכירות כתובת מכירות מכירות מרכז ודרום אסטרטגיה ושיווק עיצוב עריכה Lisez le Plus Hebdo sur Directeur Général Avraham Azoulay Secrétariat (Ouvert de 9h à 14h) Rosy Chouai Tel: Fax: Adresse Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem Directeur Commercial Gilles Sperling Commercial secteur centre & sud Itshak Zenouda Marketing & Stratégie Vita Green Tel: Graphisme Publicité: Myriam Wanszelbaum Mise en page: Shirel Bellaïche Rédaction Guitel Ben-Ishay La rédaction du Plus HEBDO décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n engage que leurs auteurs.toute reproduction, même partielle, devra faire l objet d une autorisation écrite de la part du journal. Jérusalem 15:55 17:14 Tel-Aviv 16:15 17:16 Netanya 16:14 17:15 Ashdod 16:15 17:16 Haïfa 16:04 17:13 Paris 16:40 17:50 Édito Poudre aux yeux! Par Avraham Azoulay Cette année, même les Nations fêtent Hanoukka - mais oui, eux aussi croient aux miracles, pour preuve les accolades avec les ayatollahs cravatés: le club des six signe une promesse de tranquillité de quelques mois qui leur permettra de se préoccuper enfin de leurs problèmes socio-économiques grandissants. Éteindre définitivement le tic-tac nucléaire iranien aurait pris encore quelques mois, voire un an: trop long pour un Occident qui veut tout en un clic. On sait qu Israël va être furieux, que Bibi va nous faire la tête. Mais qui cela intéresse-t-il? L important c est de signer. Enfin les menaces iranienne et syrienne sont mises en "stand by" pour quelques mois. Les conséquences sur la région? Mais de quoi parlez-vous? Dans quelques années nous serons tous, nous les occidentaux, à la retraite et les Israéliens comme toujours, trouveront la recette miracle, que nous condamnerons bien sûr. Ce sont eux les détenteurs de la fiole magique, n est-ce pas? L Occident vient d'offrir un souffle nouveau au printemps arabe. Un nouveau slogan est né: «Si l Iran y a droit on y a tous droit» la course au nucléaire est relancée. L Iran donc, après ce succès diplomatique inespéré, relève la tête. En reprenant des forces, il redonne courage aux collègues syriens et à ceux du Hezbollah. 5 Ah, j oubliais les fameuses négociations de paix là aussi, avec un Hamas hyper motivé et un oncle Sam fatigué et peu visionnaire, le scénario catastrophe est assuré! Hameni débouche déjà le champagne en annonçant la construction de deux autres centrales nucléaires sous le regard apathique d Ashton et de Kerry. Quelle grande vadrouille, quel mauvais exemple pour les Un nouveau slogan est né: «Si l Iran y a droit on y a tous droit» générations futures: la capitulation de la démocratie! D-ieu merci, jamais notre peuple n aura été aussi uni autour de son dirigeant, face à ce complot organisé. Il nous faut parfois de vraies secousses, non pas seulement pour comprendre, mais aussi et surtout pour réagir. Il est grand temps de redevenir soi-même, Hébreu naturel, libre et sans complexe vis-àvis du monde. L occasion est rêvée, le miracle de Hanoukka est devant nous. L obscurité ambiante ne pouvait être plus dense à nous d agir pour la repousser en apportant enfin cette lumière juive sur la planète.

6 6 Sur le vif uelle «obscurité» voudriez-vous repousser? Q À l'aide de quelle lumière? Rav Daniel Radford Éditeur. Écrivain. Conférencier Le Baal Chem Tov, fondateur du mouvement Hassidique, attendit plus de 20 ans avant de se dévoiler. Ses élèves, à son instigation, unissaient leurs forces pour sillonner le pays de bourgs en villages afin de chercher les Juifs qui se trouvaient dans la détresse. Ils faisaient une véritable enquête et n avaient cesse ensuite de leur porter à manger pour les uns, de leur chercher un travail pour les autres, une maison, un H eder (école); le plus urgent semblait pour le Tsadik que ses contemporains puissent vivre dignement. «Point de pain, point de Torah». La Tsékada en ces temps-là était pour le Baal Chem Tov la suprême lumière cachée dans la matière pour éclairer leur cœur juif. Un souvenir plus proche, le Rabbin Gottlieb, mon maître de la Rue de Montevideo m emmena un jour visiter avec lui une famille, les enfants étaient toujours malades, des bronchites à répétition, de l asthme Le rabbin avait acheté quelques paires de chaussures neuves et s escrimait à les user sur le trottoir; face à mon étonnement il me dit: si je ne les vieillis pas, la maman va me les refuser, il faut qu elle pense que ce sont les chaussures de mes enfants. Dans l appartement, nous vîmes que les carreaux de la salle de bain, du couloir et de la chambre étaient cassés. Après quelques mots de politesse échangés avec le couple, des bonbons pour les enfants, deux enveloppes de Tsékaka posées sur la table, nous primes congé. Il leur envoya dès le lendemain un vitrier. Les enfants comme par miracle ne furent plus malades. Trop d urgence accablait cette famille (loyer, dettes chez l épicier, créanciers ). Un morceau de carton collé sur les fenêtres leur semblait suffisant pour stopper les frimas de l hiver. Soutenir l autre, ce n est pas seulement donner de l argent mais se préoccuper de leur urgence, afin de repousser aussi chez soi les limites de l obscurité. Mon maître m enseigna ce jour-là que la Tsédaka est une lumière la vie émanant de l Ein Sof, Béni soit-il, et pour reprendre l expression du Bal Hatanya: «le réveil d en haut dépend précisément du réveil d en bas». Rabbin Jacquot Grunewald Écrivain "Pour le journal de Shabbat Hanoukka" avez-vous demandé. Il est bien vrai qu'on allume à cette occasion les lumières de Shabbat et celles de Hanoukka. Or ce sont deux catégories distinctes de lumières. Celles de Shabbat doivent éclairer le foyer; celles de Hanoukka, tournées vers l'extérieur, n'ont pas pour objet de donner de la lumière, seulement de témoigner du miracle. Mais qu'advient-il si pour Shabbat Hanoukka, on ne disposait que d'une seule lumière? Laquelle alors conviendrait-il d'allumer? La Halakha, le droit rabbinique, donne priorité à la lumière du Shabbat. Afin que rayonnent la joie et la bonne entente, explique-t-elle, et que la famille passe une soirée heureuse (chelom bayit). Heureuse, sans disputes, comme doivent l'être toutes les soirées. Chaque journée et chaque nuit À lire dans les journaux les chiffres effarants sur la violence dans les familles, à entendre ce que trop souvent, hélas, il nous faut entendre, la Halakha répond très clairement à votre question. Elle indique bien ce quoi les lumières doivent bannir à jamais.

7 7 Gamliel Goetschel Responsable relations francophones Zihron Menahem Il s'agirait de faire tomber les voiles qui faussent notre rapport à la réalité et conduisent à un repli sur soi, et ce grâce à la lumière historique de Hanoukka... Les Hachmonaïm se sont battus contre la modernité grecque qui, malgré ses apports au monde, avait séduit tellement d'âmes juives qu'elles en ont perdu leur conscience collective (Ahdout). Aux prémices de ce combat se trouve donc cette Ahdout qui aura permis de raviver et fédérer les flammes juives nécessaires pour vaincre l'ennemi et réhabiliter un peuple juif souverain sur sa terre. C'est pourquoi aujourd'hui, à l'instar du mouvement d'il y a plus de 2000 ans, attelons-nous à déceler ce qui nous éclaire chez l'autre. Retirons cette obscurité de clichés qui nous conditionne à critiquer, et apprécions l'autre positivement ("Kav Zehout"). Les hanoukkiot prendront alors un nouveau sens (rapporté d'un cours d'eytan Fiszon): «mes lumières affichées à l'extérieur éclaireront mon prochain et réciproquement». La relation créée procédera au renforcement du peuple d Israël, telles plusieurs flammes qui se rassemblent pour rayonner intensément sur le monde BH. Yaacov Ben Denoun Peintre. Écrivain L obscurité désigne un manque, une absence, un effacement. La lumière est au contraire une création ex nihilo, un engendrement. Elle suffit à refouler les ténèbres. D.ieu, dans son attribut de justice, «crée la lumière et repousse l obscurité». La lumière structure nos vies. Elle est essentielle et conditionne toutes nos activités. Pourtant, une obscurité persistante plane à la surface de notre monde. Elle est faite d ignorance, de médisance, d irrespect, de renonciation, de désamour, d égoïsme, d orgueil, d insolence. Repousser l obscurité, apporter la lumière au monde, c est remplir tous ces blancs, tous ces vides, combler ces déficiences. Les lumières de la Hanoukkia nous révèlent ces évidences. Elles nous appellent au sursaut, à la révolte, à l élévation de nos sentiments et de nos consciences. Regardons-les brûler. Elles nous enseignent que le vrai miracle de Hanoukka réside dans la permanence du peuple juif exprimée par le retour sur sa terre. De nos vies, génération après génération, nous avons fait naître une lumière. Elle est seule capable de repousser toutes les obscurités.

8 8 Sur le vif Shlomo Balsam Guide. Intervenant à Yad Vashem,"חושך מצרים" En hébreu commun on dit l'obscurité de l Égypte, l'obscurité due à la "צרות" à l'étroitesse d'esprit, à l'ignorance, au refus du progrès et des connaissances. En bref l'obscurantisme. En face, le temps des Lumières. L'histoire de la Tour de Babel m'a toujours surpris: tout le monde parlait la même langue, à l'unisson... pourquoi donc détruire cette tour? Un de mes élèves m'a dit: "Une seule langue c'est du totalitarisme. N'importe quel gourou, leader, se construit une tour et dit qu'il est, lui et lui seul, le plus proche de Dieu. Il faut savoir réfléchir, critiquer, ne pas parler d'une voix unique, ne pas répéter des slogans, apprendre...". Aujourd'hui, chez nombreux dans le monde, les idées totalitaires et fondamentalistes reviennent à la mode. Il faut donc donner la lumière de la réflexion, le besoin de sortir de l'ignorance. En clair, il faut manger des beignets, des "éponges" des,"ספוג" et devenir comme des,"סופגניות" qui savent se remplir de savoir, qui "épongent tout", qui savent poser des questions et comparer les réponses! Il faut enseigner la curiosité, et d'une façon contradictoire à Hanoukka, faire entrer la beauté de Japhet dans les tentes de Shem: combiner la sagesse rationaliste grecque et l'identité juive. J'envie Rabbi Moshé Isserles, qui dans son livre מחיר יין cite Platon. Quelle grandeur et largesse d'esprit! Ah, je languis Emmanuel Levinas qui m'a appris à réfléchir. Obscurité = ignorance, Lumière = éducation. Joyeux Hanoukka!"סופגניות'' et plein de Emmanuel Bloch Avocat. Spécialiste en pensée juive Le Midrach (Berechit Rabba 2, 5) enseigne que la Grèce est appelée «obscurité»; toutefois la vision de nos Sages était loin de se résumer à une banale confrontation entre le Bien (Israël) et le Mal (Grèce). Par exemple, le Zohar (Chemot 237a) remarque que les Grecs étaient «proches du chemin de la Foi». Ou encore, la seule langue dans laquelle un Sefer Torah peut être rédigé (à part l hébreu) est le grec (Meguila 8b). L approche nuancée de nos Maîtres garantit ainsi l ouverture aux aspects positifs exprimés par les cultures qui nous entourent, quand bien même notre vocation spirituelle reste, elle, intrinsèquement distincte. L obscurité des cultures environnantes est donc toute relative. À nous de savoir utiliser la lumière de la Torah, afin de déterminer quels éléments nous pouvons intégrer à notre destinée spirituelle de peuple d Israël, et lesquels doivent être rejetés pour raison d incompatibilité avec notre vocation profonde. Hanna Zini Enseignante Plutôt que parler d obscurité, il serait plus juste de parler "d'aveuglement". Aujourd'hui, nous sommes arrivés à un point de non retour, celui qui veut que nous ne serons plus jamais chassés et exilés. Cependant, nous nous trouvons dans une phase de transition pendant laquelle nous devons nous "retrouver" et nous "reconstruire". Nous retrouver, c'est-à-dire, nous trouver à nouveau en Israël, mais aussi en tant que peuple souverain sur sa terre. Nous reconstruire physiquement, matériellement et surtout spirituellement. Mais voilà, nous sommes souvent aveuglés par la civilisation occidentale et par les parlottes des grands de ce monde qui ne sont grands que par leurs vilenies. Ils viennent chez nous clamer leur amitié indéfectible mais en même temps arracher notre âme et disposer de notre héritage comme des voleurs qui distribuent leur rapine! Ils savent nous flatter, exploiter nos points faibles et brouiller les pistes en se présentant comme des hommes de paix. Notre paix à nous est différente. Elle consiste à expliquer à nos ennemis que par amour pour eux, nous devons les chasser. Et pour ce faire, il faut que nos dirigeants relèvent la tête, comme Yéhouda Maccabi. Puis, comme Yéoshoua Bin Noun, il faut agir en trois étapes: tout d'abord prévenir et mettre en garde nos ennemis, puis les combattre. Car chacun doit rester à sa place. Malheureusement, comme au temps des Grecs, les Juifs sont fascinés par les exploits des nations du monde. Fascinés par les dieux modernes - dieux de l'argent, de la technologie et des loisirs - le Juif oublie parfois qu'il a été créé différemment. Grâce à la Torah, le Juif est la source de la morale; et cela les peuples ne peuvent l'accepter. L étude de la Torah et l'application de ses préceptes n'a jamais été l'apanage d'un petit.בחורי ישיבות nombre que l'on désigne comme Chaque Juif est censé se pencher sur les textes sacrés: ils font partie de lui-même, n'en déplaise à certains. Nous devons prendre conscience de nos forces internes et les mettre en action afin de vaincre. Et ces forces existent en chacun de nous. Ce cheminement doit se faire en encourageant et stimulant la spiritualité du peuple et croire en ses forces internes. Ce courage, cette grandeur existent profondément en chacun de nous. Un jour viendra où chacun retrouvera sa petite fiole interne qui éclairera à nouveau son être. Il suffit d'y croire et de savoir rechercher la "vérité" afin que le miracle se produise.

9 Regards sur la Haftara Haftara Shabbat Hanouka (Zacharie 2,14 4,7) Rav Chemouel Behar Chercheur à l'ínstitut Talmudique Halaha Broura Le prophète annonce avant tout la joie et le bonheur du retour de la Résidence divine à Sion, qui permettra le ralliement de nombreuses nations à l'éternel. Cela se traduit par le recouvrement de la possession de la Judée, et le rétablissement de Jérusalem. Il s'agit donc des deux niveaux de la Délivrance: la reconstruction politique d'une part, et la restitution du culte dans le Deuxième Temple, récemment inauguré, de l'autre. Ces deux missions sont données aux deux dirigeants contemporains de Zacharie. Zorobabel, de la famille royale, descendant de David, est le dirigeant politique. Josué, le Grand Prêtre, est sans aucun doute le dirigeant spirituel. La parole prophétique s'adresse ensuite à chacun d'eux différemment. D'abord le Grand Prêtre doit savoir que D. a l'intention de faire venir son serviteur Zémah. Zémah fait toujours allusion au rejeton de la famille de David, au roi messie. En d'autres termes, ne crois surtout pas, Josué, que la délivrance n'ait qu'un aspect spirituel, cultuel et religieux, comme celui décrit dans la déclaration du roi Cyrus, n'ayant permis que la reconstruction du Temple et le culte à D., sans aucune autonomie politique (voir Ezra 1). Non, il y aura aussi un pouvoir temporel! Considère l'importance de ''la pierre posée devant le candélabre'' nécessaire à ''effacer l'iniquité du pays''. Elle a sept yeux pour scruter le pays, non moins que le nombre des branches du candélabre. Elle sert à apporter sécurité et justice pour que ''vous vous conviiez l'un l'autre sous la vigne et sous le figuier''. En revanche, s'adressant au maître temporel Zorobabel, le prophète l'incite à contempler le candélabre luimême. Comprends que c'est la lumière spirituelle qui est la raison d'être et la justification de toutes tes grandes actions matérielles. "Ni par la puissance ni par la force, mais bien par mon esprit! dit l'éternel-cebaot''. De même, le miracle des lumières de Hanoucca n'est possible que sur la base de la victoire militaire des Maccabés, elle-même stimulée par la force de la foi des combattants. Chemouel Béhar

10 10

11 11

12 12 Un titre, une paracha Parachat Mikets Dr Michel Bensoussan Un résumé Yossef reste deux années de plus que prévu en prison en Égypte. Au terme (Mikets) de ces deux années, le Pharaon rêve. Aucune interprétation de ses rêves ne lui convient. C'est alors que le ministre échanson, libéré deux années plus tôt, se rappelle sa promesse faite à Yossef. Il intercède en sa faveur et raconte que celui-ci a justement des dons d'interprétation qui pourraient aider Pharaon. Il sort de prison et Pharaon est effectivement impressionné par Yossef qui explique que sept années d'abondance devront être mises à profit pour engranger des provisions car sept années de grande famine suivront. Yossef est nommé vice-roi et met en place son plan économique qui enrichira l Égypte et sauvera toute la région. Après les sept années d'abondance, la famine se fait en effet ressentir jusqu'en terre de Canaan. Les frères de Yossef descendent en Égypte pour y acheter de la nourriture. Yossef attendait ce moment et les convoque sans leur révéler sa véritable identité. Toujours préoccupé à inculquer les principes d'égalité de solidarité et de fratrie à ses frères, il va mettre en place des stratagèmes qui les conduiront à évoluer dans ce sens: il va tout d'abord leur faire raconter leur propre histoire. Puis celle de sa mise en vente. Il va ensuite prendre Shimon, leur frère, en otage et leur demander de lui amener Binyamin son jeune frère, resté auprès de Yaakov. La famine aidant, les frères arrivent à convaincre leur père de leur confier Binyamin, Yéhouda s'en porte garant. Yossef, toujours "déguisé" en vice-roi, reçoit tous ses frères et les convie à un repas en commun. Prétextant un vol qu'il a lui-même simulé, il garde cette fois Binyamin en otage et renvoie ses frères. Ils sont maintenant pris au piège. Retourner sans Binyamin est impossible. Ils ressentent la douleur qu'ils provoqueraient à leur père, mais aussi la douleur qu'ils lui ont déjà infligée lors de la vente de Yossef. Ils comprennent de plus en plus que ce qui leur arrive les renvoie à la vente de Yossef. Mais lui, continue à jouer le jeu et les laisse dans l'embarras total. Réflexion sur le titre de la paracha "Miketz" est constitué d'une première consonne "mi" qui peut signifier "à partir de" ou "depuis": c'est dans ce cas une préposition qui annonce le début d'une période. Or les deux dernières consonnes "ketz" veulent peut-être dire (c'est en tout cas l'avis de Rachi) "la fin". Le mot voudrait donc dire: "à partir de la fin", ce qui est pour le moins paradoxal! D'autant plus que le texte aurait pu se passer du mot et dire: "deux années plus tard" sans avoir à "compliquer" les choses en exprimant: "et ce fut à partir du début de la fin de deux années, Pharaon rêva ". Le mot semble donc superflu. Et pourtant c'est justement ce terme que la tradition a choisi pour en faire le titre de toute notre paracha! Étant donné que cette sidra tombe souvent à Hanoucca, il est facile d'utiliser la métaphore à laquelle nous invite le midrach: "Dieu a mis fin à l obscurité". Sous entendu: Yossef était deux ans de trop en prison, voilà enfin ce qui va le sortir de son obscurité, le rêve de Pharaon. Hanoucca est la lumière qui mettra fin à l obscurité que voulait nous imposer les Grecs. Je voudrais cependant poser une question: la fin du calvaire de Yossef en prison est sûrement une excellente chose. En tout cas pour lui. Mais est-ce une bonne chose pour ses frères qui vont devoir subir ses sévices et descendre en Égypte? Est-il bon pour les Juifs de s'installer en Égypte? C'est en tout cas le projet divin qui expliquait déjà à Avraham que sa descendance devra résider dans un pays étranger pour devenir un peuple. La fin de l obscurité pour Yossef est le début de la servitude pour le peuple. Mais aussi la gestation du peuple! Est-ce une bonne chose? Cela dépend pour qui et cela dépend si on voit le long ou le court terme! Une femme qui a des contractions, ça fait mal! On souffre. Mais cela annonce une naissance! "La fin" d'un processus difficile peut s avérer le début d'un autre, prometteur! Toute l'histoire de Yossef et de ses frères est palpitante. Parce qu'elle a une portée immédiate (souffrance ou délivrance des protagonistes) mais surtout une portée à long, voire à très long terme (naissance du peuple d Israël). Toute la culture juive fera référence à la sortie d Égypte. Yossef est celui qui voit loin. Là où tous voient "la fin", lui y voit le début! Il me semble donc que le mot "miketz" (début fin) vient nous apprendre à lire l'histoire, la petite, à l'aune de la plus grande, celle du projet divin!

13 Torah de vie Les lumières du Ciel Yoël Benharrouche Enseignant au Mahon Meir C'est en réalité la victoire de la sagesse Divine sur l'ignorance et le dévoiement La fête de Hanoucca est l événement principal du mois de Kislev. Elle marque la victoire d Israël sur l'empire grec, et la purification du Temple qui suivit cette victoire, et représente le retour d Israël à ses valeurs éternelles. Cet épisode ouvre une ère nouvelle avec l'instauration de la royauté d Israël, fixant ainsi l'assise des valeurs célestes sur terre. La fête de Hanoucca marque le début du rayonnement Divin sur l'ensemble de la création. Les lumières de cette fête tirent leur puissance du huitième degré, celui de l'infini, et c'est cette lumière qu Israël partage avec l'ensemble des nations du monde. La qualité de la lumière céleste repousse les ténèbres et redonne à la vie son énergie de base. L obscurité repoussée par ces valeurs de vérité laisse la place au retour de la connaissance de l Éternel. C'est en réalité la victoire de la sagesse Divine sur l'ignorance et le dévoiement. Le secret de Hanoucca réside sans aucun doute dans le fait que la fête contient deux événements complémentaires. D'une part nous remercions le Ciel pour le miracle de la fiole qui brûla durant huit jours, alors que l'huile ne suffisait que pour un seul jour. D'autre part nous remercions le Ciel pour la victoire militaire d Israël sur l empire grec qui voulait selon nos Sages éteindre le regard profond d Israël sur la vie. Hanoucca est une leçon de vie. Une leçon d'optimisme vis-à-vis de toutes les difficultés que nous rencontrons. Hanoucca est la preuve que nous pouvons gagner les ténèbres et repousser toutes nos peurs. Hanoucca est la preuve du lien profond qui nous lie à nos racines divines. Grâce au secret profond de ces lumières venues d'en haut, nous abordons la vie avec un regard nouveau. Grâce à ces lumières infinies, nous éclairons à nouveau notre avenir qui s annonce lumineux et grandiose.

14 14

15 15

16 16 Éducation Par Marco Schliachter Hanoukka ou une leçon d'espoir Le cycle des fêtes juives rythme notre année et notre «temps» et à chaque fête sa signification et ses messages. Autour du décompte des huit jours de Hanoukka, de très nombreux commentaires ont été écrits. Nous Si les Makabim ont trouvé cette fiole c'est qu'ils l'ont cherchée! allons nous arrêter sur deux d entre eux afin d'essayer d'en retirer des enseignements valables pour nous aujourd'hui. Le «Bet Yossef» pose une question à propos des huit jours de Hanoukka. Il remarque que la fiole que les Makabim ont trouvée devait de toute façon brûler un jour. Donc, demande-t- il, pourquoi fêtons nous huit jours de Hanoukka et non pas sept, puisque il n'y a pas eu vraiment de miracle le premier jour? Le «Pri Tsadik» répond à la question de façon très intéressante. Il suggère de voir dans ces huit jours deux miracles différents. Un premier miracle le premier jour, et un deuxième miracle les sept autres jours. Le premier jour, le miracle est qu'ils ont réussi à trouver une fiole, entièrement pure, avec le cachet du Cohen Gadol. Les sept autres jours, le miracle est bien évidemment que la quantité d'huile a duré pendant sept jours, temps nécessaire pour préparer de l'huile sainte. Alors, pourquoi se souvenir du miracle du premier jour? Parce qu'il vient nous enseigner chaque année une leçon d'espoir. Si les Makabim ont trouvé cette fiole c'est qu'ils l'ont cherchée! Ils ont cherché, ils ont espéré. Ils ne se sont pas laissé gagner par le désespoir. Malgré tout ce qu'ils ont trouvé dans le Temple, toutes les choses impures, la désolation, la destruction, ils ont quand même espéré et cherché. Et leur emouna a été récompensée. Quelle belle leçon! Ne jamais désespérer toujours croire, croire et espérer! Marco Schliachter Formation d'enseignants Conseil et Création de manuels scolaires

17 17

18 18 Questions/Réponses Hanoukka En coopération avec Lemaanha Question: Doit-on allumer les bougies de Hanoukka en soirée lors d un mariage, d une Bar-mitsva, d une soirée de gala etc? Rav Habib: Il est de coutume d allumer les bougies de Hanoukka avec brah a lors d un événement public, puisque cela mène à la diffusion du miracle de Hanoukka, en particulier pour les personnes qui n allument pas chez eux de manière générale. Néanmoins, on ne sera pas quitte de cette mitsva lors de la soirée, mais on allumera les bougies chez soi. Ceci est valable pour celui qui allume, et à plus forte raison pour les invités. Il convient de prier Arvit avant l allumage des bougies (H azon Ovadia Hanoukka, page 47,48). Question: Est-il permis de se rendre au cimetière pour une Hazkara qui a lieu pendant Hanouka? Rav Habib: Il faudra s y rendre avant la fête. Cependant il est permis de se rendre sur les Kivrei Tsadikkim pendant Hanoukka (Maamar Mordehay (Eliahou), Moadim page 477). Question: L habitude de consommer des beignets pendant Hanoukka estelle fondée, ou bien n est-ce qu un folklore? Rav Habib: On a l habitude de consommer des beignets et des Levivot pendant Hanoukka, en souvenir du miracle lié à l huile. Profitons de cette question pour évoquer certains sujets concernant les beignets. Évidemment, les Brah ot prononcées sur les beignets sont Boré miné mézonot avant la consommation et Al haméh ia après consommation. C est le cas pour les beignets frits, même si on en a été rassasié ou si l on en a mangé plus que 230 grammes. Mais en ce qui concerne les beignets cuits au four, si on a été rassasié ou on en a mangé plus de 230 grammes, il faudra prononcer le Birkat Hamazon. De plus, concernant les beignets frits, il faudra s assurer qu ils ont été frits par un Juif. L allumage du feu par un Juif ne suffira pas dans ce cas selon le Choulh an Arouh, donc pour les séfarades. Les différents Badats ne prennent pas toujours cela en compte. En revanche, pour les beignets cuits au four vous pourrez vous fier à votre cacherout habituelle. Question: Si on est convié chez la famille pour célébrer l allumage des bougies, doit-on également effectuer l allumage à domicile? Rav Maradji: Si on a prévu de rentrer chez soi le soir même, on allumera les bougies au retour au domicile, et au plus vite (selon 'Hazon 'Ovadia - 'Hanoucca). Bien entendu, dans la mesure du possible, le mieux serait d'allumer les bougies chez soi à l'heure de la sortie des étoiles, et de ne se rendre dans la famille qu après l allumage. Si on a prévu de passer la nuit chez les proches, on est acquitté de la Mitzva de l allumage par le chef de famille. Il convient d acquérir une partie de l'huile ou des bougies, en donnant ne serait-ce qu un shekel au propriétaire, mais ceci n est pas une obligation. Question: Les femmes sont-elles tenues de dire le Hallel pendant les huit jours de 'Hanoukka? Rav Maradji: Comme les femmes ont participé au miracle de 'Hanoukka, elles sont tenues d'allumer les bougies, bien qu il s agisse d une Mitsva qui dépend du temps. Nos Sages ont institué la lecture du Hallel (complet) pour louer et remercier Hachem qui nous a sauvés de l emprise culturelle des Goyim. Selon l'avis des Tossafot, les femmes doivent lire le Hallel. En revanche, selon le Rambam elles en sont dispensées. En pratique, il convient que la femme lise le Hallel pendant les huit jours de Hanoukka mais sans prononcer la Bra ha. Région Jérusalem

19 19

20 20 Éducation Éclairer l obscurité Dr Michaël Aboulafia Pédo-Psychiatre Enseignant au Mahon Meir C est une mitzva d allumer la Hanoukkia à une hauteur inférieure à dix tefa him, en bas, là où justement réside l obscurité. Parce que c est dans un endroit bas que se trouve notre enfant, parfois pleurant, et cherchant seulement l attention de papa et de maman. Nous allumons parce que nous savons que dans cette génération il n y a pas de place pour la punition, la colère, le sentiment de peur, mais uniquement pour celui d amour. Dans un temps où la conduite divine a changé, nous devons modifier la notre. Parce cet enfant israélien recherche l individualité, l indépendance, la force. Il est sans défauts et a seulement besoin qu on lui rappelle combien on est persuadé du bien qui est en lui. Avec cela, nous pouvons toutefois lui dire que sa conduite n est pas convenable ou faire semblant d être en colère, mais le principal est de regarder son âme douce comme une soufgania, et de l aimer elle, de l aimer lui. Parce que dans cette génération, la Présence divine est descendue à dix tefa him, c est-à-dire que ce qui nous entoure est sans défauts. Comment sans défauts? Il y a tellement de problèmes, tellement de douleur, comment peut-on parler ainsi? C est exact, parce que tous les problèmes, tout - vient du fait qu on ne voit pas suffisamment l essence du bien. Nous étudions la Torah et nous prions, nous respectons les mitzvot et nous nous renforçons dans la foi afin de pouvoir appréhender ce qui nous entoure sous un jour différent, tolérant, entier, pas influencé par le mal. Et c est cela qui s appelle le culte religieux désintéressé, pour Dieu uniquement, pour réparer ce qui nous entoure. Et il n y aura pas de réparation si nous ne souvenons pas que même dans la nuit la plus obscure de l année, la nuit la plus longue, là où l obscurité domine, même là une lumière d éternité jaillit et éclaire toutes les générations Région Jérusalem

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Résister aux tentations et aux accusations

Résister aux tentations et aux accusations Résister aux tentations et aux accusations Jésus est venu détruire toute dette Exode 20.17 «Tu ne convoiteras pas!» Satan structure sa dette et travaille avec la tentation essentiellement à travers les

Plus en détail

1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent mémorisé, c'est le psaume du Berger: dire

1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent mémorisé, c'est le psaume du Berger: dire Titre:JE NE MANQUERAI DE RIEN Texte:PSAUME 23 Thème:La toute suffisance en l'eternel But:Que les croyants augmentent leur confiance en Dieu INTRODUCTION 1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

L' Édit Royal. Vayéchev. Chabbat Parachat. Discours du Rabbi Mele'h Hamachia'h. ãòå íìåòì çéùîä êìî åðéáøå åðøåî åððåãà éçé

L' Édit Royal. Vayéchev. Chabbat Parachat. Discours du Rabbi Mele'h Hamachia'h. ãòå íìåòì çéùîä êìî åðéáøå åðøåî åððåãà éçé ä L' Édit Royal Discours du Rabbi Mele'h Hamachia'h Chabbat Parachat Vayéchev ãòå íìåòì çéùîä êìî åðéáøå åðøåî åððåãà éçé בס"ד RÉSUMÉ DU DISCOURS DU RABBI DU CHABBAT VAYÉCHEV, LE 23 KISLEV QUI BÉNIT LE

Plus en détail

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Inspiré de «The 90 Day Game Plan» d Eric Worre www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Cette Bible a été trouvée près de la Mer Morte, non loin de Jérusalem. Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP ASSOCIATION DES CENTRES DE LOISIRS 11 avenue Jean Perrot - 38100 GRENOBLE Tél. : 04 76 87 76 41 - Fax : 04 76 47 52 92 E-mail : secretariat@acl-grenoble.org Site Internet : http://www.acl-grenoble.org

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Ecole du dimanche Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Jeunes Ateliers-débat Réflexions bibliques Culte Témoignages Actions pour tous L objectif de cette séance est de montrer aux enfants que

Plus en détail

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS DÉCLARATION AUX MÉDIAS POUR LA PUBLICATION DU Rapport annuel 2013-2014 par François Boileau Commissaire aux services en français de l Ontario Jeudi 10 juillet 2014 11 h 00 Salle des médias Édifice de l

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

Bâtissez-vous un avenir certain

Bâtissez-vous un avenir certain 1 1 Etape 1 Etape 2 Bâtissez-vous un avenir certain AUTEUR LEADER SYDNEY Adresse email imygpc@gmail.com Contact téléphonique +225 41 52 92 06 2 Bâtissez-vous un avenir certain Vous en avez rêvé, créer

Plus en détail

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Ce qu il est bon de savoir concernant le bureau d idées 2 Une excellente idée: le bureau d idées 4 Le bureau d idées: des enfants

Plus en détail

Questionnaire pour les enseignant(e)s

Questionnaire pour les enseignant(e)s info@educatout123.fr www.educatout123.fr +31 614303399 L enfant qui bouge beaucoup! C est un fait, un enfant bouge beaucoup, il a besoin de se dépenser. Il arrive même parfois qu on n arrive plus à tenir

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent Faire-part : page 1 à 4 Quelques citations dans le thème : page 4 Cartons d invitation à la noce : page 5 Remerciements : page 6 P Les apiers Zenchantés Mariage - Propositions de textes. Faire-part : Traditionnels

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants Présentation du livre Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants 17 X 23 cm, 100 pages, 2014, 12 Pourquoi un livre sur le jeu? Parce que jouer est un droit fondamental de l'enfant,

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

La recherche d'une entreprise d'accueil

La recherche d'une entreprise d'accueil La recherche d'une entreprise d'accueil Comment faire ses démarches par téléphone! Ce document vous apporte quelques conseils ainsi que la démarche générale pour prendre contact avec les entreprises et

Plus en détail

Camus l a joliment formulé : le seul. introduction

Camus l a joliment formulé : le seul. introduction introduction Camus l a joliment formulé : le seul choix qui s offre à nous, aujourd hui, est d être soit un pessimiste qui rit, soit un optimiste qui pleure. L optimiste croit que tout va bien. Dans La

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

Une histoire d assurances Lecture/fiche de travail

Une histoire d assurances Lecture/fiche de travail Information pour les enseignants 1/6 Exercice Jean F. et son histoire d assurances Description de différents cas issus du vécu des adolescents et indication des assurances concernées. L histoire de Jean

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné La justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Vous êtes condamné VOUS ÊTES CONDAMNÉ PÉNALEMENT Le juge a statué sur votre cas et vous a condamné. Que vous reste-il

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Service de presse 15 20 novembre 2014

Service de presse 15 20 novembre 2014 Service de presse 15 20 novembre 2014 40 ans après la ratification de la Convention européenne des droits de l homme (CEDH) Les droits fondamentaux remis en question Isabelle Bindschedler Un soutien pour

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Comment apprendre le Coran

Comment apprendre le Coran Résumé du Séminaire : "Comment apprendre le coran avec la méthode PNL «Programmation Neuro Linguistique» Cheikh Mohamed AYARI Introduction générale Notre cerveau se compose de deux parties bien distinctes

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2 Comment avoir une banque sans banque Tome 2 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. Je vous avais promis de mettre dans votre bibliothèque d'ebooks, un système économique fou furieux: une banque sans

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour INTRODUCTION Je remercie la région Rhône-Alpes pour m avoir permis d effectuer ce stage dans de bonnes conditions, grâce au soutien non négligeable qu a représenté la bourse Explor

Plus en détail

kilimax 5 à 7 ans l école des loisirs livres 2015-2016

kilimax 5 à 7 ans l école des loisirs livres 2015-2016 kilimax 8 un livre par mois d livres e novembre à juin 5 à 7 ans 2015-2016 l école des loisirs kilimax l école des loisirs présente huit livres en couleurs, réunis dans l abonnement kilimax pour les enfants

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

En bref : que fait Amnesty International?

En bref : que fait Amnesty International? En bref : que fait Amnesty International? Amnesty International est l une des plus importantes organisations internationales de défense des droits humains. Des individus ordinaires, bénévoles et professionnels,

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Si j étais né ailleurs, seraisje différent?

Si j étais né ailleurs, seraisje différent? Si j étais né ailleurs, seraisje différent? Compétence ou problématique abordée : Identifier ce qui m a conditionné, ce qui m a construit : - au plan éducatif - au plan social - au plan culturel Concepts

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine Ressources & Actualisation Le partenaire de votre bien-être et de votre accomplissement Comment atteindre ses objectifs de façon certaine À l attention du lecteur, Ce présent document est protégé par la

Plus en détail

2. Eléments de langage/speaking points

2. Eléments de langage/speaking points A10278 - Mme Quintin participe à la conférence "Gérer les transitions: l'orientation tout au long de la vie dans l'espace européen." Lyon, 17-18 septembre 2008 2. Eléments de langage/speaking points [Salutations

Plus en détail

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 Vies consacrées, 83 (2011-3), 163-168 En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 «Un signe grandiose apparut dans le ciel» : ce signe, c est le voyant de Patmos

Plus en détail

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs?

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Problématique : La difficulté lorsque vous vous trouvez face à un tel sujet est de confondre le thème avec le problème du sujet. Ici le thème était

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage

Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage Tombés sous le charme de Bali lors d un premier voyage en 2000, Roselyne et Pierre-Yves sillonnent depuis l île des dieux. Après

Plus en détail

L ESTIME DE SOI, C EST...

L ESTIME DE SOI, C EST... L'estime de soi Sources : C.A.P. Santé Outaouais. Votre guide d'animation Mieux-être en tête, 1994. SCRIPTOGRAPHIC COMMUNICATIONS LTD, Ce que vous devez savoir sur l'estime de soi, 1989. FORTIN, BRUNO.

Plus en détail

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE PARTIE 1 Complétez les pointillés par une des réponses ci-dessus de manière que les phrases obtenues

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail