Un week-end pour passer au vert... salon du véhicule propre NOUVELLE FORMULE. le magazine. de la Communauté d agglomération du Val d Orge.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un week-end pour passer au vert... salon du véhicule propre NOUVELLE FORMULE. le magazine. de la Communauté d agglomération du Val d Orge."

Transcription

1 n 76 le magazine Avril - mai 2015 de la Communauté d agglomération du Val d Orge u Sainte-Geneviève-des-Bois u Brétigny-sur-Orge u Saint-Michel-sur-Orge u Morsang-sur-Orge u Fleury-Mérogis u Villemoisson-sur-Orge u Longpont-sur-Orge u Le Plessis-Pâté u Leuville-sur-Orge u Villiers-sur-Orge NOUVELLE FORMULE salon du véhicule propre Un week-end pour passer au vert... Du 29 au 31 mai 2015

2 le magazine Avril - mai 2015 n 76 retour sur Votre mobilisation a payé! page 4 À la découverte de l Arpajonnais page 5 évènement Le Salon du véhicule propre page 6 gestion de l eau Donnez votre avis! page 8 dossier 119 millions d euros au service des Valdorgiens page 9 grand projet BA 217, un contrat reconduit par l État page 12 aménagement Une nouvelle route pour le Val d Orge page 14 développement économique Concours à la création d entreprise page 15 sport Il va y avoir du sport! page 16 La Halle de skate du Val d Orge page 18 culture Concours d écriture de nouvelles page 20 Objectif bac! page 21 gestion incendie La sécurité incendie, l affaire de tous page 22 développement durable Trois projets gagnants page 23 déchets ménagers Petits, mais recyclables! page 24 Les secrets d un jardin malin page 25 Vivre à l Agglo magazine bimestriel d information de la Communauté d agglomération du Val d Orge La Maréchaussée - 1, place Saint-Exupéry Sainte-Geneviève-des-Bois cedex Tél. : fax : Directeur de la publication : Olivier Léonhardt Rédaction : Mélissa De Jesus, Souphaphone Paone, Lorène Roy, Damien Virgitti Conception graphique : Encart culturel : Sandrine Fontaine Photos : service Communication Impression : exemplaires par Imprimerie Vincent travaux page 26 en bref page 27 2 Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai 2015 imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement et blanchi sans chlore Vous n avez pas reçu votre journal? Contactez le service Communication du Val d Orge : Tél. :

3 édito Chères Valdorgiennes, Chers Valdorgiens, Parce que les projets de demain se construisent aujourd hui, nous ne cessons de déployer notre énergie pour défendre ce qui caractérise le Val d Orge, le rendre plus attractif en imaginant des projets audacieux, développer des services pour améliorer la qualité de vie. Ainsi la mobilisation qui a rassemblé les habitants et les élus pour préserver un territoire à taille humaine a été entendue : l Etat a abandonné son projet initial et nous propose de nous rapprocher avec la Communauté de communes de l Arpajonnais. C est donc un trait d union avec de nouvelles communes que nous devons construire dans les mois à venir pour bâtir un nouveau projet de territoire dont son identité demeure fondée sur un cadre de vie entre ville et campagne au service des habitants. Notre avenir, nous le décidons ensemble, au quotidien et pas seulement de temps à autre. C est le sens de la consultation publique que nous lançons jusqu au 9 juin sur le choix du mode de gestion du service public de distribution d eau potable. Agir pour le présent et préparer l avenir, telle est notre ambition et notre détermination au service des Valdorgiens qui s illustre à travers la poursuite du contrat avec l Etat pour la reconversion de la Base aérienne afin de créer des milliers d emplois, ou le développement de l offre de transport par la création d une nouvelle voie de circulation et de desserte des pôles économiques ainsi que d une gare routière dans le projet Val Vert Croix Blanche. Cet équilibre entre grands projets et proximité est la raison d être de notre action. Malgré un contexte de fortes réductions des dotations de l Etat, le budget 2015, adopté le 1 er avril, s efforce de conjuguer responsabilité, solidarité envers les communes, concentration des efforts en direction de l emploi et des services quotidiens mais aussi investissement dans les grands projets. Enfin, comme d habitude, vous trouverez dans ce journal, les différentes manifestations et initiatives qui contribuent à la vitalité du Val d Orge, à l image du salon du véhicule propre dont je vous invite à découvrir les nouveautés proposées cette année. Cet équilibre entre grands projets et proximité est la raison d être de notre action. Olivier Léonhardt, Président de la Communauté d agglomération du Val d Orge Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai

4 Retour sur RÉFORME DES AGGLOMÉRATIONS Votre mobilisation a payé! Réunie le 12 février 2015, la Commission régionale de coopération intercommunale a voté, à une très large majorité, un amendement mettant fin au projet du «Grand Évry». C est sans conteste la mobilisation de tout un territoire, élus et habitants unis pour préserver une agglo de proximité et un cadre de vie entre ville et campagne, qui a permis d aboutir à cette victoire. Les Valdorgiens peuvent se rassurer : ils conserveront une Agglo à taille humaine, cohérente et proche de ses habitants. Loin des habitants, c est une nouvelle Agglo à habitants qui se dessine pour le Val d Orge. En effet, pour atteindre le seuil de population fixé par la loi de Modernisation de l Action Publique Territoriale et d Affirmation des Métropoles (MAPTAM), le Préfet a proposé, à travers l amendement adopté le 12 février, le rapprochement entre la Communauté d agglomération du Val d Orge et la Communauté de communes de l Arpajonnais. ce nouveau périmètre. La fusion sera alors effective au 1 er janvier C est donc bel et bien une nouvelle étape pour le Val d Orge et un nouveau projet de territoire, fondé sur la volonté des communes, qui va démarrer dans les mois à venir. N104 Francilienne Massy CA Val d Orge hab. 10 communes 56 km 2 3 gares RER C Longpontsur-Orge Villemoisson -sur-orge sainte-genevièvedes-bois Morsangsur-Orge Saint-Michelsur-Orge Villierssur-Orge A6 Fleury- Mérogis Paris Cette évolution, plus conforme aux réalités et au bassin de vie que forment les deux agglos voisines, a été intégrée au Schéma régional de coopération intercommunale par arrêté du Préfet de Région le 4 mars Maintenant le Préfet de Département a jusqu au 1 er septembre 2015 pour arrêter définitivement Breuillet l orge Leuvillesur-Orge Bruyèresle-Châtel Brétigny-sur-Orge saint-germainles-arpajons Ollainville RER C Arpajon La Norville Egly Guibeville Marolles-en- Hurepoix Saint-Yon Avrainville Boissy-sous- Cheptainville Saint-Yon Le Plessis-Pâté Évry CC Arpajonnais hab. 14 communes 100 km 2 8 gares RER C N20 Lardy 4 Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai 2015

5 VAL D ORGE / ARPAJONNAIS À la découverte de l Arpajonnais Comme le Val d Orge, l Arpajonnais est un territoire entre ville et campagne. Riche d un patrimoine culturel et historique, l Arpajonnais dispose aussi d atouts économiques indéniables. Focus sur trois sites remarquables. Forêt régionale de Cheptainville bbbbb D une superficie de 92 hectares, la forêt s étend sur un plateau d où elle dévale le coteau de Cheptainville. Randonneurs et cavaliers peuvent découvrir la forêt en parcourant le sentier appelé «Le Tour de la forêt». Pour les promeneurs, le site de l ancienne carrière a été réaménagé avec des aires de repos. Retour sur Halle d Arpajon Construite en 1470, la Halle d Arpajon est classée au titre des monuments historique depuis Au XV e siècle, un important marché se tient dans la ville. Vers 1470, l amiral de Graville, seigneur de Chastres et de Marcoussis, fait construire cette halle pour abriter les étals. La halle accueille chaque année depuis 1922 la célèbre «Foire aux haricots» d Arpajon. Le CEA de Bruyères-le-Châtel Le CEA de Bruyères-le-Châtel est l un des établissements du Pôle défense du Commissariat à l énergie atomique. Sa mission : concevoir et garantir le fonctionnement et la sûreté des armes nucléaires en s appuyant sur la simulation. Leur expertise est reconnue au niveau international. Enfin, le CEA de Bruyèresle-Châtel a créé pôle européen de compétences en Simulation numérique haute performance. Les prochaines étapes de la fusion Avant le 1 er septembre 2015 : le Préfet de Département arrête le projet de nouveau périmètre et de fusion des 2 agglos Avant le 1 er octobre : les conseils municipaux et les conseils communautaires des 2 agglos délibèrent et remettent au Préfet de Département leurs avis officiels sur le nouveau périmètre proposé Avant le 30 novembre : en cas de désaccord, la Commission régionale de coopération intercommunale (CRCI) émet son avis Avant le 31 décembre : le Préfet de Département prend l arrêté de fusion et de modification de périmètre de la nouvelle agglo en intégrant les modifications adoptées par la CRCI 1 er janvier 2016 : création de la nouvelle agglo Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai

6 Évènement LE SALON DU VÉHICULE PROPRE : NOUVELLE FORMULE! Un week-end pour passer au vert... Salon du Véhicule propre Vendredi 29, samedi 30 et dimanche 31 mai prochains, la Croix Blanche prendra des airs de salon de l auto. Durant trois jours, plus d une centaine de véhicules de dernière génération (neufs ou d occasion) seront en effet présentés lors de la 3 e édition du Salon du véhicule propre du Val d Orge. Un rendez-vous à ne pas manquer pour se renseigner, tester gratuitement des véhicules moins polluants et profiter des nombreuses animations. Voitures électriques, hybrides, au GNV, Bio-GNV, vélos ou scooters, venez choisir le mode de déplacement qui vous correspond! Nouvelle formule : des véhicules neufs et d occasion Organisé par l Agglo, en collaboration avec ses partenaires spécialistes de l énergie (EDF, ERDF, GRDF et le Syndicat Mixte Orge Yvette Seine), le Salon du véhicule propre adopte cette année une nouvelle formule pour permettre à chacun de passer au vert, en fonction de ses besoins et de ses moyens. Aux côtés des derniers modèles et des concepts car encore inédits, tous les concessionnaires locaux présenteront ainsi une large gamme de véhicules d occasion rejettant moins de 110 g de CO 2 par kilomètre. Les essayer pour les adopter Les amateurs de voitures, scooters et autres véhicules pourront profiter du salon pour essayer gratuitement les modèles de leurs choix et découvrir comment les nouvelles technologies peuvent permettre de dépenser moins tout en préservant l environnement. Les spécialistes du secteur seront aussi présents pour vous proposer des solutions innovantes (de la citadine à la familiale en passant par les véhicules utilitaires et professionnels) et vous présenter les aides financières dont vous pouvez bénéficier. 6 Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai 2015

7 " Découvrir et s amuser en famille Nul besoin d être féru de moteurs ou expert en cylindrées pour venir au Salon du véhicule propre : animations pour les enfants, ateliers ludiques, restauration en food truck, simulateur de conduite et karts à pédales seront aussi de la partie pour le plus grand bonheur des apprentis conducteurs. Les adeptes du jeu pourront quant à eux mettre le cap du côté de la tombola. Des tirages au sort seront organisés tout au long du week-end avec, à la clé, de nombreux lots à gagner (GPS, vélos électriques, etc.). Un salon festif et familial, la présence des plus grandes marques automobiles pour vous conseiller, pas de doutes, pour ce dernier week-end de mai, c est au salon du véhicule propre qu il faudra aller! Ouvert de 10h à 18h / Entrée gratuite Croix Blanche / Ciroliers (face à Brico-Dépot) Service de garde d enfant gratuit pour essayer les voitures en toute tranquillité Évènement comment venir? La croix Blanche En voiture : par la Francilienne - Sortie 40 «Sainte-Geneviève-des-Bois» par l A6 - sortie 6 «Sainte-Geneviève-des-Bois» par la D19 Parkings disponibles devant les commerces de la Croix Blanche. En transports en commun : Depuis la gare de Sainte-Geneviève-des-Bois (RER C) : Ligne 3 - arrêt «Plessis» Depuis la Croix Blanche ou depuis Grigny Tuilerie - Ligne arrêt «Clément Ader» Depuis Villabé Centre commercial - Ligne arrêt «Clément Ader» Participez à la Tombola! Des vélos électriques, des GPS, des week-end d essais de véhicules et de nombreuses autres surprises à gagner Les Ciroliers SALON DU VÉHICULE PROPRE Val Vert - Croix Blanche Nom :... Prénom :... Date de naissance :... /... /... Adresse :... Code Postal :... Ville :... Tél. : Bulletin à déposer dans l urne prévue à cet effet lors du Salon du véhicule propre organisé par la Communauté d agglomération du Val d Orge en partenariat avec EDF, ERDF, GRDF et le SMOYS du 29 au 31 mai 2015 à la Croix Blanche. Les tirages au sort auront lieu le samedi et le dimanche à 11h et 16h. q Je reconnais avoir lu les conditions de participation au jeu concours (disponibles sur le salon ou sur et je les accepte. q J autorise les organisateurs du tirage au sort à communiquer mes informations personnelles aux partenaires et exposants du Salon du véhicule propre Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai

8 Dossier x AMÉNAGEMENT DE LA BA217 3,1 M EQUIPEMENTS SPORTIFS 4,5 M & MANIFESTATIONS PRÉSERVATION DES ESPACES NATURELS 1 M PATRIMOINE 4,6 M ECLAIRAGE PUBLIC & SIGNALISATION 3,5 M LUMINEUSE TRICOLORE TRANSPORT & DÉPLACEMENTS 12 M POLITIQUE DE LA VILLE & INSERTION DÉPLOIEMENT DU TRÈS HAUT DÉBIT 2 M 10 M DÉCHETS MÉNAGERS 16 M EAU POTABLE & ASSAINISSEMENT 15 M HABITAT & URBANISME 2,9 M VOIRIE GRANDS ÉQUIPEMENTS CULTURELS & MÉDIATHÈQUES DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, COMMERCE & ACTIVITÉS 8,4 M 8 M Un budget maîtrisé Le budget de l Agglo pour 2015 a été voté lors du Conseil communautaire du 1er avril Cette année encore, le Val d Orge, comme toutes les collectivités, doit faire face à une forte réduction des dotations de l État. Le budget primitif total (fonctionnement et investissement), s élève à 119 M, soit une baisse de 13 % par rapport à Un tiers du budget sera consacré aux investissements et un effort particulier sera fait en direction des 10 communes membres de l Agglo. 8 Journal n 76.indd 8 Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai /04/ :50:27

9 BUDGET M AU SERVICE DES VALDORGIENS De fortes contraintes financières pèsent sur les collectivités depuis plusieurs années. Cette tendance se poursuivra au moins jusqu en 2017 puisque la loi de finances votée par le gouvernement confirme une baisse de 11 milliards d euros des dotations de l État en direction des collectivités pendant deux ans. Cette baisse vient se cumuler à celle déjà appliquée en 2014 pour 1,5 milliard d euros. Dans le budget de l Agglo du Val d Orge, ceci se traduira par une diminution de 1,5 M par rapport à D une manière générale, l Agglo du Val d Orge devra faire mieux avec moins. Pour cela, il a fallu rechercher de nouvelles marges de manœuvre à travers la mise en œuvre de solutions combinant innovation et proximité, rationalisation et efficacité ou encore mutualisation des moyens et optimisation des dépenses. Néanmoins, dans ce contexte particulièrement difficile, l Agglo a décidé d accentuer ses efforts en direction de ses communes membres (+ 1 M par rapport à 2014). Cette solidarité intercommunale, mise en place depuis la création du Val d Orge, est d autant plus nécessaire que les baisses de dotations de l État pèsent encore plus fortement sur les communes. C est là tout l enjeu de l action politique menée par les élus de la Communauté d agglomération du Val d Orge : préparer à la fois l avenir du territoire en développant son attractivité au service de l emploi tout en continuant d améliorer la qualité de vie des Valdorgiens. Dossier INVESTIR POUR AMÉLIORER VOTRE CADRE DE VIE Grâce à la politique de développement durable mise en œuvre par l Agglo à travers toutes ses compétences, il est possible de réaliser aujourd hui de nombreux retours sur investissement, libérant ainsi des crédits pour poursuivre, malgré les contraintes budgétaires, la mise en œuvre des grands travaux d équipements publics. Pour 2015, le budget d investissement s élève à 34 M (-18 M par rapport au budget primitif 2014). Par exemple, le programme pluriannuel de rénovation de l éclairage public a permis de réaliser 30 % d économie d énergie en remplaçant les ampoules traditionnelles par des LED. Autre exemple significatif, les grands investissements réalisés par l Agglo en matière de voirie depuis le transfert de cette compétence en 2011 permettent aujourd hui de réaliser d importantes économies en fonctionnement puisque de fait, une voirie rénovée coûte moins cher à entretenir. La piscine de Morsang-sur-Orge, rénovée l année dernière a, quant à elle, réduit de 50 % sa facture d énergie depuis sa réouverture à l automne dernier. Les programmes de travaux pluriannuels en quelques chiffres : Déploiement du Très haut débit : 2 M Rénovation de la voirie : 5 M Travaux dans les bâtiments publics : 1,3 M Création de 2 nouvelles médiathèques (Brétigny et St Michel) : 1,5 M Modernisation de l éclairage public et de la signalisation tricolore : Amélioration des déplacements: Amélioration du réseau de traitement des eaux pluviales : Travaux dans les parcs d activités : Protection des espaces verts : Installation de poteaux incendie : Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai

10 Dossier BUDGET 2015 RÉDUCTION DES DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT Pour parvenir à maîtriser un budget de plus en plus contraint tout en maintenant un niveau de service pour les habitants, le Conseil communautaire du Val d Orge a voté un budget de fonctionnement qui s élève à 83 M (-3 % par rapport à 2014). Les charges de gestion générale : 17,5 M Ce sont les moyens pour faire fonctionner les services de l Agglo : le matériel, l électricité, les fournitures, la gestion du patrimoine, les déplacements, la collecte des déchets ménagers Cela concerne aussi l organisation de manifestations publiques (La Valdorgienne, les actions culturelles dans les médiathèques, sensibilisation des plus jeunes au développement durable ). Les charges de personnel : 17 M Elles sont constantes par rapport à l année dernière. A noter, la création de 5 nouveaux postes pour l accompagnement aux personnes en recherche d emploi, dont un financé à 50 % par la Région pour le développement de l économie durable et solidaire. Le soutien financier aux communes : 17,8 M C est la somme reversée par l Agglo à ses communes membres sous forme de dotation de solidarité (DSC : 2,7 M ), d attribution de compensation (13,7 M ) ou encore de fonds de péréquation (FPIC : 1,4 M ). Les charges de gestion courantes : 13,2 M Il s agit des subventions versées aux associations, des participations aux différents organismes de regroupement (Syndicat de l Orge, syndicat de traitement des ordures ménagères, syndicat mixte des gens du voyage, Fonds de Solidarité Logement, ) et de la contribution au fonctionnement du réseau local de bus. Les charges financières et autres frais : 12 M Ce sont les intérêts de la dette contractée par la collectivité (environ 8,2 M ) qui, comme les ménages, fait appel à l emprunt pour financer les grands travaux d investissement (réhabilitation ou création d équipement, déploiement du Très haut débit, rénovation de la voirie ). A cela s ajoute les dépenses imprévues, les virements à la section d investissement et les opérations d ordre. Impôts locaux : pas d augmentation des taux Le taux de la taxe d habitation reste le même que l année dernière, soit 8,22 %. De même, le taux de la taxe foncière sur les propriétés non bâties demeure à 4,10 %. Le Val d Orge maintient sa volonté de ne pas imposer les ménages sur le foncier bâti. La taxe sur l enlèvement des ordures ménagères, nécessaire au fonctionnement du service de collecte des déchets dont le taux était fixé en 2014 à 8,08 % s appliquera désormais à toutes les communes (Longpont ayant intégré le Val d Orge en 2013, son taux a été lissé sur plusieurs années). 10 Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai 2015

11 GRANDE CONSULTATION PUBLIQUE SUR L EAU Dossier Donnez votre avis! Public ou privé? Quel est, selon vous, le mode de gestion le plus adapté en matière de distribution d eau potable? Donnez votre avis avant le 9 juin 2015! Pour mener à bien la politique de l eau, les collectivités locales ont le choix entre une gestion en régie publique et une gestion déléguée au privé. À l Agglo du Val d Orge la distribution de l eau potable est historiquement assurée en délégation de service public (DSP) par les deux principales entreprises de l eau : La Lyonnaise des Eaux et Veolia Eau. En 2017, les contrats de distribution conclus avec ces entreprises arriveront à échéance. Le Val d Orge pourra alors créer une régie ou passer un nouveau contrat de délégation de service public dite DSP. C est donc l occasion, pour l Agglo, de s interroger sur le meilleur dispositif à retenir. Sur cette question qui concerne tous les habitants, les élus du Val d Orge souhaitent recueillir votre avis sur le mode de gestion avant de prendre une décision. Public ou privé, quelles conséquences du mode de gestion sur l organisation et la gouvernance des politiques publiques menées en matière de distribution d eau potable? Gestion publique (en régie) Gestion privée (DSP) Gestion de l eau Gouvernance Rôle des usagers Décisions prises directement et quotidiennement par les élus locaux dans le cadre d une stratégie à élaborer Possibilité d impliquer la société civile et les usagers dans la prise de décisions Décisions soumises aux termes et objectifs du contrat de DSP fixés par les élus locaux lors de la négociation initiale Participation de la société civile et des usagers à titre consultatif uniquement Prix de l eau Savoir-faire Gestion des risques (rupture de réseau ou d approvisionnement...) En cas de crise La collectivité décide du tarif et de son évolution chaque année Il est nécessaire de créer un service de l eau en procédant au recrutement de personnels qualifiés et de s approprier de nombreux savoir-faire nouveaux Les risques sont supportés par la collectivité La collectivité fait appel à des entreprises et/ou à des structures partenaires Les tarifs sont négociés au démarrage du contrat pour sa durée avec des formules de révision Les délégataires disposent d un savoirfaire historique dans les métiers de l eau et dans la gestion clientèle Les risques sont supportés par l entreprise L entreprise fait appel à ses propres équipes, ses moyens et ses soustraitants important Vous recevrez bientôt dans votre boîte aux lettres, un courrier et une plaquette d information accompagnée d une carte-t à remplir et à retourner au plus tard le 9 juin Des cartes-t sont également disponibles dans votre mairie et à l accueil de l Agglo. 1, place St-Exupéry Sainte-Geneviève-des-Bois Tél. : Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai

12 EX-BASE AÉRIENNE 217 Un contrat Grand projet reconduit par l État Recherche scientifique, cluster drones, pôle sécurité-défense, agriculture biologique et circuits courts, développement économique : les projets pour la reconversion de l ex Base aérienne 217 de Brétigny-sur-Orge / Le Plessis-Pâté avancent et pour certains, entrent en phase opérationnelle. Afin de poursuivre le travail engagé, l État, représenté par M. le Préfet Bernard Schmeltz, vient de reconduire le contrat cadre, support des actions visant à redynamiser cet ancien site de défense. Le point sur l avancement du projet. Suite à la fermeture de la Base aérienne 217 de Brétigny-sur-Orge / Le Plessis-Pâté dans le courant de l été 2012, 2000 emplois civils et militaires ont été supprimés. Pour faire face à cette perte d activité et recréer de l emploi, l Agglo du Val d Orge et les communes du Plessis-Pâté et de Brétigny-sur-Orge ont affirmé leur volonté de prendre une part active à la requalification du site, d agir pour qu il puisse accueillir des activités innovantes et de nombreux emplois (près de à terme), dans un cadre cohérent et concerté, où les collectivités territoriales ont un rôle déterminant à jouer. Pour recréer sur ce site de 750 hectares les conditions favorables au développement de l activité économique et à la création d emplois, la fermeture de la Base aérienne 217 s est accompagnée d un Contrat de Redynamisation du Site de Défense (CRSD), signé entre l État, les collectivités concernées et de nombreux partenaires économiques. Ce contrat contient 9 actions phares qui ont été élaborées pour un montant de 34 millions d euros dont 4 millions d euros apportés par l État. Alors que le CRSD, entré en vigueur le 15 mars 2012, était initialement conclu pour une durée de 3 ans, M. le Préfet de Département, M. Schmeltz, se félicitant de l avancée du projet global de reconversion, vient de prolonger ce contrat. 12 Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai 2015 Cette prolongation du CRSD permettra à l Agglo du Val d Orge de poursuivre les actions engagées, d en conserver les financements et de mobiliser de nouvelles subventions (notamment au niveau des fonds européens). D autres partenaires, comme la Caisse des Dépôts et le Conseil Régional d Île-de-France, vont pouvoir s associer au projet de reconversion et ainsi participer au développement de nouvelles actions. Le Vice-Président de la Région en charge du Développement économique a d ailleurs fait savoir qu il souhaitait prendre part à cette dynamique, signe que le projet avance à grands pas et que les partenariats initiés avec les territoires voisins se poursuivront pour un développement harmonieux de tout le secteur sud francilien. «Aussi, compte tenu du potentiel de développement que représentent ces projets, c est tout naturellement que j ai demandé aux services de la Région de prendre l attache de ceux de votre agglomération afin d engager au plus vite les travaux de ce dossier.» Extrait du courrier daté du 2 mars 2015 de Jean-Paul Planchou, Vice-Président du Conseil Régional d Île-de-France en charge du développement économique.

13 Pôles de développement économique Lancement d études pour la réalisation de zones d activités (sud ouest et nord est de la piste) m 2 d immobiliers disponibles (8 bâtiments) pour implanter des entreprises Cluster Drone Signature d une convention de partenariat avec ASTech Paris Region en 2014 Installation de Drone Center (1 ère école de pilotage fondée en IDF) sur la BA217 en 2014 Transport Réalisation d infrastructures routières nouvelles, dont la future Liaison Centre Essonne Etude pour relier le RER C et D entre Brétignysur-Orge et Ris-Orangis et desservant la BA217 Projet de développement d une offre en transport en commun pour desservir le site : lignes de bus, aménagement doux et de dispositifs innovants sur le court, moyen et long terme. Grand projet Bernard Il n est pas question de remettre en cause la dynamique impulsée Schmeltz, Préfet de l Essonne, lors du Comité de site de Défense du 20 février 2015 Pôle évènementiel Etudes menées par François Leclercq (architecte du Grand Paris) pour élaborer une formule événementielle «grand format» pour accueillir des manifestations nationales sur la piste d atterrissage Pôle agricole biologique Comité de pilotage en présence du 10 mars ère phase opérationnelle (20 hectares) Étude de faisabilité en cours pour la gestion du site Des études d urbanisme et d aménagement paysager ont été lancées en 2012 afin de développer une stratégie et un projet d envergure qui prend en compte les enjeux locaux, départementaux et régionaux. Ces études vont permettre d aboutir, d ici l été, à un projet définitif d aménagement, véritable «Plan Guide» du territoire Sud francilien englobant toutes les actions prévues dans le CRSD. L agence d architecture et d urbanisme désignée pour élaborer ce Plan Guide n est autre que l AUC - Djamel Klouche, qui a notamment été consultée dans le cadre des ateliers du Grand Paris et du Grand Moscou. Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai

14 LIAISON CENTRE ESSONNE Une nouvelle voie Aménagement pour le Val d Orge Pour améliorer les déplacements dans le secteur de la Croix Blanche et pour préparer l avenir du Val d Orge avec le développement de deux pôles économiques majeurs : Val Vert Croix Blanche et la reconversion de la Base aérienne 217, l Agglo envisage de créer de nouvelles infrastructures et un pôle multimodal incluant une gare routière désservie par un site propre entre la RD19 et la Francilienne. Présentation du projet en question. Villemoisson sur-orge Longpontsur-Orge Villierssur-Orge Morsangsur-Orge Sainte-Genevièvedes-Bois Fleury- Mérogis Saint-Michelsur-Orge Leuvillesur-Orge Brétignysur-Orge Le PLessis-Pâté VAL VERT CROIX BLANCHE Création de la «Liaison Centre Essonne» L Agglo du Val d Orge, en accord avec le Conseil général de l Essonne, assurera la maîtrise d ouvrage du projet de réalisation de cette nouvelle voie communément appelée «Liaison Centre Essonne» (LCE). Cet axe structurant sera situé sur les communes de Brétigny-sur-Orge, de Saint-Michel-sur-Orge et du Plessis-Pâté, entre la RD 19 et la Francilienne. Un site propre et une gare routière La volonté de l Agglo est de poursuivre le développement de l offre de transport en commun en réalisant une gare routière dans la ZAC Val Vert Croix Blanche afin de créer un véritable pôle de correspondances. Pour favoriser l accès à ce secteur qui abritera demain 2000 emplois de plus, une voie dédiée aux bus dite «transport en site propre» (TCSP) est envisagée sur la RD 117 depuis la Francilienne et la future LCE. Vous souhaitez vous informer? Du 11 mai au 30 juin 2015, tous les habitants, les associations et toutes les personnes intéressées par le projet pourront s informer et donner leur avis sur la création de la LCE et de la voie de TCSP. Un registre de concertation du public, des supports d information et une exposition publique seront à votre disposition en mairies de Sainte-Geneviève-des-Bois, Brétigny-sur- Orge, Saint-Michel-sur-Orge et du Plessis-Pâté, au siège de l Agglo aux horaires d ouverture, ou en téléchargement sur : Deux réunions publiques organisées : Mardi 19 mai 2015 à 20h30 à la salle Nelson Mandela à Brétigny (4, avenue Maryse Bastié) Jeudi 11 juin 2015 à 20h30 à la salle la Grange au Plessis-Pâté (8, avenue Gilbert Fergant) 14 Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai 2015

15 CONCOURS D IDÉES Testez votre concept commercial! Vous êtes une jeune ou future entreprise commerciale et vous désirez tester votre projet au sein d un grand magasin? La galerie commerciale Maison Neuve à Brétigny-sur-Orge sélectionne justement sur concours les initiatives les plus originales et audacieuses pour vous ouvrir les portes d un local et ainsi vous aider à concrétiser votre projet en réel. Petite visite de ce local commercial qui donne naissance à toutes les envies! Dév. éco Créée sous l impulsion d Immochan, propriétaire et gestionnaire des centres commerciaux Auchan et soutenue par la ville de Brétigny, l Agglo du Val d Orge et l Agence pour l Emploi en Essonne, cette boutique de 40m 2 donne en effet sa chance aux commerces innovants en leur permettant de tester leur activité pendant 6 mois à un an moyennant un loyer modéré. Les porteurs de projets peuvent s inscrire dès maintenant au concours, selon trois critères principaux : Être en situation de création ou en activité depuis moins de 3 ans Résider en Essonne Proposer une activité commerciale ou de services à caractère innovant et différente de l offre existante du centre commercial Auchan. Les candidats sélectionnés devront alors défendre leurs projets devant un jury, à l aide de documents comme un bilan prévisionnel et un business plan. Le candidat retenu bénéficiera de la visibilité de la galerie commerciale, fréquentée par 5 millions de visiteurs par an, ainsi que des supports de communication des partenaires, tout en étant accompagné à chaque étape du développement du magasin par des professionnels. Venez donc vite découvrir ce local pour soutenir nos jeunes créateurs! RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS Agence pour l économie en Essonne Nolwenn LE RICHOMME / Communauté d agglomération du Val d Orge Louise THOMAS / C est fantastique d ouvrir un magasin en période de Noël : cela permet de bénéficier dès le début d une énorme visibilité et les différents partenaires du concours nous soutiennent tout du long sur l évolution de notre projet. Ça n en est que plus stimulant et donne envie de multiplier les idées pour de plus en plus faire connaître notre boutique. Jérémy et Jonathan Houbloup, gagnants de l édition 2014/15 Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai

16 Sport PISCINES DU VAL D ORGE Il va y avoir du sport! Avec le retour des beaux jours, profitez du mois de mai dans les équipements nautiques du Val d Orge! De nombreuses activités vous sont proposées : que ce soit à l espace forme de l Espace nautique du Val d Orge, aux soirées spéciales aqua jogging et aqua gym ou encore sous le soleil des zones extérieures ouvertes pour l occasion, il y en aura pour tous les goûts! De quoi bien profiter du printemps tout en n oubliant pas de garder la ligne à l approche de l été. Un espace pour se remettre en forme On l oublie souvent, mais l Espace nautique du Val d Orge n est pas qu une piscine : il abrite un espace Forme. Ouverte tous les jours de l année, cette salle de sport, située sur l aile gauche de l Espace nautique, dispose d une salle de musculation avec de nombreux appareils de cardio training (vélos elliptiques, rameurs, tapis de course et steppers) ainsi qu un espace détente avec un spa, des saunas, un hammam et des douches massantes. L espace nautique reste ouvert pendant tous les jours fériés (sauf le 1 er mai), ainsi que tous les dimanches après-midis à partir du 15 mai : profitez-en donc pour pousser la porte de cet espace qui allie plaisir et détente sportive! Agglo Sport : la carte de tous les sports Disponible sur présentation d une photo, d une pièce d identité et d un justificatif de domicile, la carte Agglo Sport permet à tous les Valdorgiens (et ceux travaillant sur le territoire) de bénéficier de tarifs préférentiels pendant deux ans sur tous les équipements sportifs du Val d Orge. Profitez donc du Printemps pour la demander : les jeunes de 8 à 17 ans pourront ainsi bénéficier plus rapidement et facilement du Pass Été, la carte qui permet d accéder pour 10,10 aux piscines du Val d Orge (hors Espace nautique) pendant tout l été! 16 Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai 2015

17 Sport Soirées «Aqua Toniques» Après le succès des soirées à thème initiées en janvier dernier les piscines du Val d Orge ont décidé de renouveler ces soirées spéciales pour votre plus grand plaisir. Fini la baignade zen dans l eau bleue turquoise et place au sport! Le temps de quatre soirées, les équipements nautiques vous proposent une initiation à l aqua jogging dans une eau réchauffée à la température du printemps (29 ). Équipés d une ceinture flottante, vous développerez souplesse, force et endurance et favoriserez la circulation sanguine vers votre cœur tout en courant littéralement dans l eau! Que ce soit en atelier encadré ou libre ou au cours des nombreuses autres activités proposées, profitez de ces soirées pour redécouvrir les bassins du Val d Orge sous un angle inédit, entre vitalité et énergie! À vos maillots et tous à l eau! Mardi 12 mai Espace nautique du Val d Orge De 17h15 à 21h : cours d aqua jogging Mardi 19 mai Piscine de Brétigny-sur-Orge De 17h15 à 21h : aqua jogging libre avec éducateur. Séances d aqua tonic et aqua step. Vendredi 22 mai Piscine de Saint-Michel-sur-Orge De 18h à 20h30 : circuit d exercices d aqua training Vendredi 29 mai Piscine de Morsang-sur-Orge De 18h à 20h30 : cours d aquagym et d aqua jogging Profitez des aires extérieures de vos piscines! : À partir du 15 mai, de nombreuses activités ludiques et sportives vous y attendent (ping pong, beach volley, appareils de cardio-training ) dans une ambiance décontractée qui vous donnera déjà la pêche pour l été. Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai

18 LA HALLE DE SKATE DU VAL D ORGE La «halle» toujours Sport en mouvement Parmi les trois «skateparks» couverts en Île-de-France, celui du Val d Orge est le seul à proposer des structures évolutives qui changent en fonction des pratiques. Après deux semaines de fermeture l hiver dernier pour travaux, la Halle a rouvert ses portes au grand public. (Re)-Découvrez, cet équipement tant prisé par les amateurs de glisse. Considéré avant tout comme un sport de rue, le skate reste une pratique de déambulation et de découverte de lieux ou de spots pouvant procurer de nouvelles sensations en mettant à profit les matériaux et le mobilier urbain, la voirie ou encore les obstacles naturels rencontrés au hasard des parcours empruntés. La mobilité improvisée : voilà tout l esprit de la glisse! Les skateurs guettent ainsi l inattendu, recherchent des sensations toujours nouvelles. C est pourquoi, il est essentiel de renouveler et de moderniser régulièrement les modules et les structures. Pour permettre aux pratiquants de varier et d améliorer leur technique, la Halle de skate redouble chaque année d inventivité et imagine des structures innovantes, sans forcément être plus coûteuses. «Nous avons récupéré des chutes de bois des années précédentes et nous avons créé à partir de cela une rampe inédite qui reproduit les irrégularités de certains espaces que l on retrouve en milieu urbain. C est esthétique, économique et grâce à l introduction d un petit défaut (volontaire) dans la conception du module, on augmente sa difficulté, ce qui oblige les skateurs à faire évoluer leur technicité», explique Christophe Piquard, directeur de la Halle de skate. Si cet équipement est devenu une référence dans le milieu, c est qu il a su proposer depuis son ouverture une formule originale et surtout inédite à tous les pratiquants, qu ils soient confirmés, débutants, scolaires, associatifs ou de simples curieux. Halle de skate du Val d Orge Voie André Perdreau Villiers-sur-Orge Tél : Horaires et infos pratiques sur : 18 Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai 2015

19 ÉVÈNEMENT Far n High 2015 : le meilleur de la glisse Le skate a aussi sa Coupe du monde. Elle se déroule en plusieurs étapes dans les plus grandes villes du monde et s arrêtera pour la 8 e année consécutive à Villiers-sur-Orge du jeudi 21 au dimanche 24 mai Sport Nicolas Jacquemin Attendez-vous à voir les plus grandes figures du skate réunies, à deux pas de chez vous, lors de cette étape de la prestigieuse compétition. Le Far n High est une étape déterminante de la Coupe du monde de skate qui permet aux vainqueurs d accéder au titre mondial. Ceux qui la remporteront gagneront plus de points que lors des autres étapes. Programme Jeudi 21 mai 2015 : entraînement Vendredi 22 et samedi 23 mai : qualifications Dimanche 24 mai : finales Pendant la compétition : concerts et barbecues tous les soirs, expositions photo et de nombreuses animations dans le village d accueil, retransmission de la compétition en direct sur écrans sur : Photo arrière plan : Maxime Verret Infos pratiques Entrée : 5 la journée - 10 le Pass 3 jours Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai

20 CONCOURS D ÉCRITURE DE NOUVELLES Valdorgiens, Culture tous à vos crayons! Lancé en 2010, le concours d écriture de nouvelles de la médiathèque de Villemoisson-sur-Orge change de formule pour sa 4 e édition et s agrandit. Cette année, toutes les médiathèques du Val d Orge invitent les habitants à laisser libre cours à leur imagination. Une seule consigne : débuter son récit par la phrase «Je n avais dans ma poche qu un crayon et un carnet». Un beau point de départ qui promet les plus belles des histoires Je n avais dans ma poche qu un crayon et un carnet... Prenez un simple carnet et un crayon pour coucher sur le papier vos idées les plus fertiles. Initié par la médiathèque de Villemoisson-sur-Orge, ce concours d écriture, élargi cette année à toutes les communes du Val d Orge, est ouvert à quatre catégories d âge : enfants (-12 ans), adolescents (12-14 ans et ans) et adultes. Dans ce concours qui convie toutes les générations, tous les genres sont permis, du polar au fantastique en passant par le registre romanesque ou historique. Vous aurez alors jusqu au 15 juillet pour envoyer ou déposer votre texte de 8 pages maximum dans la médiathèque la plus proche de chez vous (où à l accueil de l Agglo du Val d Orge), et l envoyer en simultané par à la médiathèque de Villemoisson-sur Orge. Les plus beaux récits seront récompensés par des prix à l automne prochain. Alors, affutez votre plus belle plume et préparez-vous à écrire la plus belle page de votre histoire Renseignements et inscriptions : Médiathèque Andrée Chedid 6, avenue des Gardes Messiers Villemoisson-sur-Orge Tél. : À vos manettes! Depuis le 18 avril, vous pouvez emprunter des jeux vidéos dans les 12 médiathèques du Val d Orge. Une nouveauté que vous ne devez pas manquer! 200 jeux et 10 consoles (Xbox, DS et Wii) sont disponibles sur tout le réseau! 20 Le magazine de la Communauté d agglomération du Val d Orge l n 76 l avril - mai 2015

Le Val d Orge au Stand D02 - Hall Passy Construisons la plus grande réserve foncière d Ile-de-France Contact presse : Charlotte Limare

Le Val d Orge au Stand D02 - Hall Passy Construisons la plus grande réserve foncière d Ile-de-France Contact presse : Charlotte Limare Le Val d Orge au Stand D02 - Hall Passy Construisons la plus grande réserve foncière d Ile-de-France Dossier de presse SIMI du 4 au 6 décembre 2013 Contact presse : Charlotte Limare Tél. : 01 69 72 17

Plus en détail

Règlement intérieur du réseau des médiathèques du Val d Orge

Règlement intérieur du réseau des médiathèques du Val d Orge Règlement intérieur du réseau des médiathèques du Val d Orge Les médiathèques du Val d Orge Bibliothèque François Mauriac et médiathèque Jacques Brel Cour du donjon 91700 Sainte-Geneviève-des-Bois Tél.

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL SEANCE DU 14 DECEMBRE 2012. Au 5 Cité de la Traverse - la salle de la Traverse - Poitiers

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL SEANCE DU 14 DECEMBRE 2012. Au 5 Cité de la Traverse - la salle de la Traverse - Poitiers En vertu des articles L.2131-1, L.5211-2 et L.5211-3 du CGCT, le Président de la Communauté d Agglomération Grand Poitiers atteste que le présent acte a été affiché, transmis en Préfecture le. et/ou notifié

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Janvier 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 Institués dès 2000 par l AdCF, au lendemain de la naissance des premières communautés d agglomération issues de la loi Chevènement, le Club des agglomérations et la

Plus en détail

BORDEAUX Le stationnement résidant. Le disque vert pour véhicules propres AVIGNON

BORDEAUX Le stationnement résidant. Le disque vert pour véhicules propres AVIGNON BORDEAUX Le stationnement résidant Le statut de résidant offre un tarif préférentiel aux personnes qui habitent les secteurs de Bordeaux soumis au stationnement payant. Ces secteurs sont divisés en 18

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE

CONSEIL COMMUNAUTAIRE CONSEIL COMMUNAUTAIRE Communauté de communes vendredi 8 juillet 2011 19h15 Locaux administratifs Neuilly en Thelle cantons de Mouy, Neuilly-en-Thelle et Noailles 7 avenue de l'europe 60530 Neuilly en Thelle

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Service Communication Samedi 24 novembre 2012 ! AGIR EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE L action en faveur du développement économique

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix DOSSIER DE PRESSE Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix La séance de vote du Budget primitif est toujours un exercice particulier.

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre

Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre Consultation dans le cadre d un marché à procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre CAHIER

Plus en détail

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat RENDEZ-VOUS de l AdCF et de la BPCE PROGRAMME Vendredi 31 JANVIER 2014 9 h 30-17 h AUDITORIUM MARCEAU 12, avenue Marceau 75008 Paris JOURNÉE FINANCES Les priorités de l investissement public local pour

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Pour qu à la Grande Halle chacun puisse se sentir «comme chez lui» et réaliser ses projets en toute sérénité! COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour qu à la Grande Halle chacun puisse se sentir «comme chez lui» et réaliser ses projets en toute sérénité! COMMUNIQUÉ DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Du 13 au 16 mars, la Grande Halle d Auvergne accueillera sur plus de 17 000 m 2 son désormais traditionnel Salon de l Habitat. Solidement implanté dans une région

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Plan Climat Énergie Territorial

Plan Climat Énergie Territorial Plan Climat Énergie Territorial Présentation des actions 2012-2020 2 avril 2012 1 1 de 2011 à 2020, poursuivre la dynamique de co-construction Nov.2010-Mai 2011 Diagnostics Février-Mai 2011; publication

Plus en détail

info + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL tisseo.fr pour mieux vous déplacer octobre 2012

info + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL tisseo.fr pour mieux vous déplacer octobre 2012 info tisseo.fr + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL édito en bref Notre réseau de transport s adapte, innove et crée sans cesse des services dont l objectif est de répondre à vos attentes et de faciliter

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015 COMMUNE DE VAL-DE-FIER COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015 Présents : DERRIEN Patrice, BAU ROUPIOZ Valérie, BEAUD CATHELIN Gaëlle, BERAUD François, BLOUET Christine, BURGOD

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières PRESENTATION L hôtel d entreprises est une structure d accueil temporaire destiné aux entreprises en création ou en phase de croissance,

Plus en détail

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ ROISSY PARIS NORD 2 CONNEXION ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ Paris Porte de la Chapelle à 15 minutes Aéroport de Paris-CDG à proximité immédiate DES MOYENS DE TRANSPORT ADAPTÉS À CHAQUE USAGE!ƫ.ƫ!ƫ+%//5ġ.%/ƫ+.

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

Territoires, compétences et gouvernance

Territoires, compétences et gouvernance Territoires, compétences et gouvernance État des connaissances sur la remise et les taxis Le 4 avril 2012 Agnès Parnaix Tél. : 01 77 49 76 94 agnes.parnaix@iau-idf.fr 1 Sommaire SDCI et périmètres intercommunaux

Plus en détail

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique.

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique. SEPTEMBRE 2012 Dossier de presse Liberte Egalite Tous connectes Paesi N 8 AOÛT / d Aiacciu Le magazine de la Communauté d Agglomération du Pays Ajaccien Nouvelle station d épuration des Sanguinaires Participez

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route Conditions d accès Plan du site Par les transports en communs Métro : Ligne 12, station Porte de Versailles Ligne 8, station Balard Bus : Ligne 39, Porte de la Plaine Ligne 42, Balard Ligne 80, Porte de

Plus en détail

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente Marin 1ère Réunion publique 18 juin 2014- Salle Polyvalente action municipale consultative et icipative les commissions thématiques les comités consultatifs les réunions publiques les comités de hameaux

Plus en détail

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS SÉANCE DU 21 Février 2014 Nombre de conseillers en exercice... : 15 Nombre de présents... : 12 Vote par procuration... : 2 Nombre de votants... : 14 Date de convocation

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours 1 Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours La réforme territoriale : quelle organisation, quelles compétences demain? Paris, 4 février 2010 1 2 Une longue

Plus en détail

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE 18/04/2013 Engagée aux côtés d Adelphe pour assurer le tri, la collecte et le recyclage des emballages

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte

Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte Rougegout Info Janvier Février 2013 Mairie de Rougegoutte 16 rue des Ecoles 90200 Rougegoutte 03 84 27 12 67 03 84 29 59 75 mairie-rougegoutte@wanadoo.fr

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

LILLE METROPOLE : «Minidéchets»

LILLE METROPOLE : «Minidéchets» LILLE METROPOLE : «Minidéchets» Le programme transfrontalier franco-belge «minidéchets» s inscrit dans le cadre du programme européen INTERREG III. Il a démarré en octobre 00 et s étend sur 5 ans (00-007.

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L cahier n 1 CACHAN DANS LE S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L DANS LE GRAND PARIS EXPRESS CACHAN CACHAN AN DANS LE Un projet dans la ville pour les habitants Orbival, un temps d avance!

Plus en détail

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients,

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, ADVANCITY vous accompagne au Canada, SALON AMERICANA - Montréal 17-18 -19 mars 2015 Présentation du salon : Le salon AMERICANA

Plus en détail

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte.

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte. Séance du lundi 8 septembre 2014 Convocation du Conseil Municipal le 2 septembre 2014 (affichage ce même jour), à effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : - Redevances d occupation du domaine public

Plus en détail

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance.

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. www.myesmart.com Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. «Facile la vie à la maison!» Pour un habitat durable et connecté Et si votre habitat

Plus en détail

La construction métropolitaine en Ile-de-France

La construction métropolitaine en Ile-de-France 1 La construction métropolitaine en Ile-de-France Eléments d actualité: La réforme territoriale Le devenir du Grand Paris 29 Novembre 2012 Intercommunalité et Métropolisation en Ile-de-France 2 Eléments

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF

PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF Ensemblier technique, financier

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS ATELIER N 1 «STRATÉGIE TERRITORIALE ET AMÉNAGEMENT» Animateur des ateliers thématiques

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008.

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008. TOULOUSE, le 7 février 2008 Aux adhérents de l Association Vélo Assemblée Générale du 9 février 2008 Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre

Plus en détail

Salon du véhicule propre 2 014 ÉDITION. Du jeudi 15 au dimanche 18 mai de 10h à 18h. Dossier de presse. Conception Agence 4 août

Salon du véhicule propre 2 014 ÉDITION. Du jeudi 15 au dimanche 18 mai de 10h à 18h. Dossier de presse. Conception Agence 4 août Salon du véhicule propre 2 014 ÉDITION Du jeudi 15 au dimanche 18 mai de 10h à 18h Dossier de presse Conception Agence 4 août Sommaire Présentation du Salon p. 3 Les rendez-vous de la presse p. 4 Informations

Plus en détail

ANIMATIONS année scolaire 2015-2016

ANIMATIONS année scolaire 2015-2016 ANIMATIONS année scolaire 2015-2016 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI AQUAGYM Aquadous Aquaform Aquatonic Aquagym grande profondeur Aquagym adaptée handicap visuel ou handicap moteur Form AQUABIKE ACTIVITES

Plus en détail

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération La Roche-sur-Yon, le 23 août 2010 DOSSIER DE PRESSE Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération En présence de Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur-Yon et Président de La

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

VINCI Airports est renouvelé pour l exploitation de l'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne jusqu en 2026

VINCI Airports est renouvelé pour l exploitation de l'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne jusqu en 2026 Mardi 2 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Signature du contrat d'exploitation de l'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne VINCI Airports est renouvelé pour l exploitation de l'aéroport de Clermont-Ferrand

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL LIVRET DE LA CONCERTATION L EPA PLAINE DU VAR ENGAGE UNE NOUVELLE CONCERTATION SUR L AVENIR DE L ÉCO-VALLÉE, DE JUIN À DÉCEMBRE 2014.

Plus en détail

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année.

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année. 1 Année 2013, n 3 Décembre 2013 : MAIRIE - 49 Grande Rue 91940 Saint Jean de Beauregard : 01 60 12 00 04 : 01 60 12 58 63 : mairie.st.jean.beauregard@wanadoo.fr http://www.mairie-saintjeandebeauregard.fr

Plus en détail

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit!

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit! Conférence de presse du 30 novembre 2011 Session budgétaire de la Région Auvergne* Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi Unique et inédit! L Auvergne : 1 ère Région de France à lancer une

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

un droit à défendre Service municipal de l Enfance

un droit à défendre Service municipal de l Enfance Service municipal de l Enfance 4/6 ans 6/1 0 ans 10/14 ans 12/14 ans Vacances pour tous : un droit à défendre Réservations jusqu au 18 Février 2012 au service municipal de l Enfance 10, av. Auguste-Gross

Plus en détail

Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT

Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT COMMUNIQUE DE PRESSE Laon, le jeudi 1 er octobre 2015 AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE MONTGERON FISCALITÉ, ENDETTEMENT, FONCTIONNEMENT, INVESTISSEMENT, ÉQUIPEMENTS PUBLICS, ÉPARGNE, CRÉDIT, SERVICES PUBLICS CHIFFRES

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le deux avril à 20H30, le conseil municipal de la commune d URY, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire à la mairie, sous la

Plus en détail

Données générales à propos de l Estonie

Données générales à propos de l Estonie Données générales à propos de l Estonie Nom complet: République d Estonie Surface: 45,227 km² Capitale: Tallinn Autres grandes villes: Tartu, Narva et Pärnu Division régionale: il y a 15 comtés, 33 villes

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Vous le savez, le président Sarkozy et le gouvernement font tout pour faire des économies à l État. On pourrait s en féliciter, sauf que les

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY JUIN 2014 N O 1 PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE À la Une P.2-3 Un succès prolongé Le projet P.4-5 Une ville mieux connectée

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

Le drive. Les concepts. V eille c ommerce Inter-Scot - décembre 2012. Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise

Le drive. Les concepts. V eille c ommerce Inter-Scot - décembre 2012. Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise Agglomération lyonnaise Beaujolais Boucle du Rhône en Dauphiné Bugey-Côtière-Plaine de l Ain La Dombes Loire Centre Monts du Lyonnais Nord-Isère Ouest lyonnais Rives du Rhône Roannais Sud Loire Val de

Plus en détail