N EN JETEZ PLUS, LA POUBELLE DÉBORDE! AU LEVER DU JOUR. Enjeux GASPILLAGE INDISPENSABLES CAFÉS, THÉS ET JUS BOULANGERIE ET CÉRÉALES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N EN JETEZ PLUS, LA POUBELLE DÉBORDE! AU LEVER DU JOUR. Enjeux GASPILLAGE INDISPENSABLES CAFÉS, THÉS ET JUS BOULANGERIE ET CÉRÉALES"

Transcription

1 Volume 54 JANVIER-FÉVRIER ,95 $ Enjeux GASPILLAGE N EN JETEZ PLUS, LA POUBELLE DÉBORDE! + AU LEVER DU JOUR INDISPENSABLES CAFÉS, THÉS ET JUS BOULANGERIE ET CÉRÉALES POSTE PUBLICATIONS N ENREGISTREMENT N 2140.ISSN ADRESSE DE RETOUR : 7063, RUE SAINT-DENIS, MONTRÉAL (QUÉBEC) H2S 2S5

2

3 SOMMAIRE Volume 54 JANVIER-FÉVRIER 2014 CHRONIQUES 6 ENJEUX N en jetez plus, la poubelle déborde! 8 REPORTAGE ADA : forces unies! 27 REPORTAGE Tournoi de golf de l industrie alimentaire : 85 bougies! 28 PETITES SURFACES Design : dans les petits pots SOUS LA LOUPE Kaki : l habit ne fait pas le moine DOSSIERS 24 GOURMANDISES Eau d érable : un superaliment pur Québec! 25 CARRIÈRE Diététiste nutritionniste : une profession de plus en plus diversifiée 10 AU LEVER DU JOUR Indispensables Cafés, thés et jus Boulangerie et céréales RUBRIQUES 26 PORTRAIT Jean-François Dugal : l art de vendre la différence 29 NOUVEAUTÉS 31 CALENDRIER L ALIMENTATION Une publication des Éditions du marchand québécois, fondée en , rue Saint-Denis, Montréal (Québec) H2S 2S5 Téléphone : Toronto : Télécopieur : PRÉSIDENT DU CONSEIL J. Gaston Raby ÉDITRICE Diane Beaudin RÉDACTRICE EN CHEF Karine Moniqui COLLABORATEURS Michèle Foreman, Josianne Haspeck, Denyse Perreault, Françoise Pitt CONSEILLER PUBLICITAIRE Éric Faubert ADJOINTE AUX VENTES Rosa Contrino SECRÉTARIAT ET Nicole Pelletier ABONNEMENT 1 an : 45 $ + taxes INFOGRAPHIE ET CONCEPT Le trafiquant d images PRÉ-PRESSE ET IMPRESSION Transcontinental 10% POSTE PUBLICATIONS n ENREGISTREMENT n 2140.ISSN DÉPÔT LÉGAL : BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC Les articles publiés dans L alimentation relèvent de la responsabilité exclusive de leurs auteurs. Toute reproduction de textes ou extraits n est permise que sur autorisation et doit porter la mention «Reproduit de la revue L alimentation». Notre magazine est imprimé sur du papier composé de 10 % de fibres recyclées post-consommation. L ALIMENTATION janvier-février

4 Billet par Karine Moniqui, rédactrice en chef MEILLEUR AVANT Même si les détaillants en alimentation ne participent qu à 11 % du gaspillage alimentaire selon les dernières statistiques disponibles, ils sont souvent montrés du doigt. On les accuse d encourager les consommateurs à surconsommer ou de les séduire avec des offres alléchantes pour les achats multiples. Achetez-en deux et obtenez-en un gratuitement. Mais trois, c est parfois trop! Depuis plusieurs années, les détaillants, et l industrie alimentaire en général, s affairent à trouver des solutions pour réduire au maximum les pertes tout au long de la chaîne de production et de distribution; ils doivent maintenant aider les consommateurs à éviter les excès dans leur frigo et à réfléchir avant de mettre à la poubelle des aliments encore propres à la consommation. Car le gaspillage alimentaire a un coût, environnemental, économique et sociétal. L une des solutions proposées? Revoir complètement le système des dates de péremption indiquées sur les produits. Pour certains aliments, comme les viandes, les poissons ou les mets cuisinés, la date limite de consommation est un indicateur important. Rappelons cependant que, selon l Agence canadienne d inspection des aliments, «la date de péremption n est pas une garantie de la salubrité de l aliment. Elle constitue plutôt une indication pour les consommateurs de la fraîcheur et de la durée de conservation potentielle des aliments non ouverts». Or, pour plusieurs aliments, comme les yogourts ou les œufs, l indication «meilleur avant» ne signifie pas toujours «plus bon après». À l instar des gouvernements européens qui songent, pour plusieurs, à allonger les dates de péremption sur certains produits afin qu elles représentent mieux la durée de conservation réelle des aliments ou à les interdire carrément (sur les produits non périssables par exemple), le gouvernement canadien devrait-il lui aussi lutter contre le gaspillage en réformant ses normes d étiquetage alimentaire? Le débat est lancé! LES CHIFFRES DU MOIS 1 sur 3 Le nombre de sacs d épicerie se retrouvant aux ordures en Angleterre. Éviter ce gaspillage équivaudrait à retirer une auto sur cinq de nos rues Le nombre de tonnes de matières résiduelles organiques générées par les commerces d alimentation. De ce nombre, tonnes, encore consommables, auraient pu être acheminées aux banques alimentaires. 27 milliards $ La valeur de la nourriture gaspillée produite au Canada. Sources : Projet «Sauve ta bouffe», Solinov, Value Chain Management Centre 4 L ALIMENTATION janvier-février 2014

5

6 Enjeux GASPILLAGE N EN JETEZ PLUS, LA POUBELLE DÉBORDE! BON AN, MAL AN, LA FAMILLE CANADIENNE JETTERAIT AUX ORDURES L ÉQUIVALENT DE 820 POMMES, 80 STEAKS ET 30 LITRES DE LAIT. UN PORTRAIT DE SOCIÉTÉ PEU RELUISANT. par Karine Moniqui Selon les dernières estimations, 1,3 milliard de tonnes de nourriture seraient gaspillées tous les ans sur la planète, soit de 30 à 50 % de la production mon diale. Un non-sens quand on sait que 870 millions de personnes peinent à se nourrir convenablement aux quatre coins du globe. Notre terre nourricière donnerait-elle trop d une main et pas assez de l autre? Serions-nous, comme consommateurs, trop peu conscients du poids de notre désinvolture alimentaire? GASPILLAGE UNIVERSEL Face au gaspillage alimentaire, nul n est seul coupable. C est d ailleurs ce que démontre le gra - phique «Le gaspillage en 360». Longtemps mis au banc des accusés, les détaillants en alimentation ne participeraient qu à 11 % du gaspillage alimentaire alors qu environ 51 % des aliments jetés proviendraient directement du frigo des consommateurs. Un score qui doit cependant mettre en lumière que tout n est jamais aussi noir ou blanc dans ce bas monde. Les grands réfractaires accusent le système actuel de distribution et de vente au détail de ne proposer des rabais que sur les emballages multiples, au rayon des fruits et lé gumes frais notamment. Pas surprenant qu un consommateur vivant seul, mais ayant tout de même acheté au rabais un sac de 5 livres, finisse par mettre quelques pommes de terre à la poubelle. Alors que le profil démographique des consommateurs change, leurs habitudes doivent elles aussi être modifiées, tout comme les commodités offertes par les détaillants en alimentation. UN PANIER TROP GARNI? Sensible au prix des aliments, le consommateur québécois désire payer le juste prix pour son panier d épicerie. Il doit maintenant apprendre à acheter le juste poids! Selon les statistiques diffusées par le projet «Sauve ta bouffe», le tiers du panier d épicerie du consommateur québécois se retrouverait à la poubelle sans être con som mé, soit l équivalent de 50 $ de nourriture par semaine par famille. Les raisons de ce gaspillage? Elles sont multiples : le manque de temps pour cuisiner, le manque de connaissances culinaires pour apprêter les restes, des prix encore trop bas pour les aliments, les normes esthétiques (pour les fruits et légumes entre autres) beaucoup trop importantes. Résultat? Un brocoli à peine défraîchi au frigo, qui n a coûté qu un dollar, risque de prendre le chemin de la poubelle alors qu il aurait très bien pu être utilisé dans une soupe. LE GASPILLAGE EN 360 Vente au détail 11 % Production 9 % Transport et distribution 3 % Transformation et emballage 18 % Consommateurs 51 % Service alimentaire et HRI 8 % Source : Martin Gooch, Abdel Felfel, Nicole Marenick, Food Waste in Canada, Value Chain Management Centre, novembre Mais, raison d autant plus inquiétante, le con - sommateur québécois voit grand et achète souvent plus que n en demande sa panse! Avec la flambée du prix du panier d épicerie ces dernières années, bien qu on n annonce qu une très légère augmentation du prix des aliments en 2014, les citoyens auraient tout intérêt à planifier davantage leurs achats et à acquérir les connaissances de base pour mieux «gérer» leur frigo. Plus facile à dire qu à faire. Avec l omniprésence des émissions de cuisine, des livres de recettes et du poids médiatique occupé par le vaste sujet de l alimentation, pourquoi l enjeu du gaspillage alimentaire n est-il encore que si peu abordé? Pourquoi ces connaissances de base ne sontelles pas enseignées aux enfants dès le primaire? De l autre côté de la rivière, les détaillants auraient tout intérêt à maintenir ce panier d épicerie trop garni. Le consommateur payerait ainsi de sa poche pour enrichir les dépotoirs et faire prospérer toute l industrie alimentaire. Mais, en 2014, ce raisonnement, accusateur, ne tient plus la route. Les détaillants gardent les yeux bien ouverts sur cet enjeu qui les touche de près. Le poids du gaspillage alimentaire pèse de plus en plus lourd sur la société entière. Le prix à payer, par tous les joueurs, est de plus en plus important : une tomate imparfaite qui ne trouve preneur en magasin est une perte directe pour le détaillant; un condiment qui a une durée de vie de plus de 90 jours, mais qui affiche tout de même une date de péremption, l est éga lement pour le consommateur qui le met aux ordures au lendemain du jour fatidique alors qu il est encore con - sommable en toute sécurité. Les exemples peuvent être déclinés à l in - fini, d un bout à l autre de la chaîne alimentaire. Aux enjeux écolos du début du millénaire s ajoutent aujourd hui des enjeux sociétaux, face auxquels les commerçants ont déjà à se positionner clairement. «Les détaillants en alimentation sont souvent taxés d être de grands gaspilleurs. Pourtant, ce que les consommateurs ne savent pas, c est que la plupart d entre eux ont déjà des partenariats avec des organisations locales pour redistribuer les denrées non vendues encore consommables en toute sécurité», note Pierre-Alexandre Blouin, vice-président, Affaires publiques, à l Association des détaillants en alimentation du Québec. L ENVERS DE LA MÉDAILLE L an dernier, une pétition, initiée par un citoyen outré de voir des aliments encore propres à la consommation être mis à la poubelle par des marchands d alimentation, s est rendue jusqu à l Assemblée nationale. La revendication? Obliger les détaillants à donner leurs invendus à des ban - ques alimentaires. «Les consommateurs ont très souvent une mauvaise lecture de la situation. Ils ne sont pas conscients que c est tout d abord un enjeu logistique, davantage pour les banques alimentaires que pour les détaillants eux-mêmes. Pour mettre en place un tel système, les ban - ques alimentaires doivent avoir la capacité d aller chercher ces aliments rapidement et de les entreposer en respectant les normes en vigueur», rappelle Pierre-Alexandre Blouin. En termes clairs : pour accepter les dons des supermarchés, de viandes, de produits laitiers ou de prêt-à-manger par exemple, les banques alimentaires doivent 6 L ALIMENTATION janvier-février 2014

7 Enjeux être outillées adéquatement, ce qui coûte des dollars qu elles n ont pas toujours. «Ce que l on doit éviter à tout prix? Que les banques alimentaires deviennent la poubelle des détaillants», admet-il. DES PROJETS NOVATEURS Chemin faisant, des projets inspirants, et structurés, se sont mis en place petit à petit au Québec, renforçant les partenariats entre les grandes bannières alimentaires et les organismes d aide. Ainsi, Loblaw a conclu au mois d octobre dernier une entente avec Moisson Montréal pour mettre en place un projet-pilote afin de récupérer les viandes invendues, surgelées tout juste avant leur date de péremption, dans certains de ses supermarchés. «Une formule gagnante a été développée ici par Moisson Montréal qui s est outillé et a investi de façon importante, dans des camions réfrigérés notamment, pour aller chercher de nouveaux aliments auxquels l organisme n avait pas accès auparavant», remarque Pierre- Alexandre Blouin. À QUAND UNE CAMPAGNE CONTRE LE GASPILLAGE AU QUÉBEC? Selon la Commission européenne, le gaspillage alimentaire tout au long de la chaîne se situerait à environ 190 kg par personne par an. Grands champions du gaspillage, les habitants des Pays-Bas jetteraient 580 kg par personne. À l opposé, les Grecs mettraient à la poubelle seulement 50 kg par personne annuellement. Et la France? Dans la moyenne avec 150 kg d aliments jetés par habitant par an. Face à ce fléau, le ministère français de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt a décidé d agir. Avec pour objectif de réduire le gaspillage alimentaire de 50 % d ici 2025, les autorités françaises ont lancé, en janvier 2013, la campagne intitulée «Manger c est bien, jeter ça craint». Depuis, de telles initiatives se multiplient partout sur la planète. Le Québec est-il prêt à emboîter le pas? En novembre 2013, Metro a, quant à elle, annoncé une entente avec l organisme La Tablée des Chefs pour la réalisation d un projet-pilote mené dans 12 magasins Metro et Super C de la grande région de Montréal. Cette initiative vise la récupération d environ 165 kilos de nourriture par magasin chaque semaine, provenant des départements de la boulangerie, des mets préparés, de la charcuterie et de la fromagerie. «Bien que nous cherchions constamment à minimiser les per tes alimentaires dans nos magasins, la nature même de nos activités en occasionne inévitablement. Nous espérons que les ap prentissages qui résulteront du projet-pilote permettront d étendre l initiative à plus de magasins dans le futur», men - tionne Marie-Claude Bacon, directrice principale, service des affaires corporatives de Metro. La clé du succès pour de tels projets? Assurément la mise en place d une structure logistique efficace, autant chez les détaillants que chez les or - ganismes d aide. En conclusion, Pierre-Alexandre Blouin exprime toutefois un bémol : «Il ne faut pas que de telles initiatives menées par les bannières, d une façon plus globale, mettent en péril les partenariats locaux développés au fil du temps par les détaillants eux-mêmes dans leur propre communauté.» L ALIMENTATION janvier-février

8 Reportage ADA FORCES UNIES! L UNION FAIT LA FORCE : LES DÉTAILLANTS ET LES FOURNISSEURS DE L INDUSTRIE DU DÉTAIL EN ALIMENTATION AU QUÉBEC L ONT COMPRIS. ET VOILÀ QU ILS DÉFENDENT ENSEMBLE LES CAUSES QUI LES CONCERNENT. UNE AVENUE PROFITABLE POUR TOUS! par Diane Beaudin Pour discuter des dossiers brûlants de l actualité, les membres de l Association des détaillants en alimentation du Québec (ADA) et ceux de la Section des membres-fournisseurs (SMF) se sont réunis lors du 58 e congrès qui se tenait au Château Frontenac à Québec du 15 au 17 novembre derniers. Tout au long de l événement, des échanges ont eu lieu et maintes solutions judicieuses ont été proposées. Chaque secteur d activité a été scruté à la loupe. Pour compléter cet espace de discussion, une table ronde conjointe a été organisée et divisée en deux ateliers enrichissants, l un abordant le mentorat et le second, le gaspillage alimentaire. Dans un premier temps, les entreprises de chez nous ont pris la vedette et reçu l appui des grossistes et des détaillants lors de l atelier portant sur le mentorat comme approche fructueuse pour les entreprises. Un engouement pour le développement de nouveaux produits québécois a été observé. La participation au concours «Les aliments du Québec dans mon panier!» en est aussi la preuve. Avec une augmentation de la participation de 25 %, le concours gagne en popularité depuis sa création. Cette année, 198 partenariats détaillants/fournisseurs et consommateurs se sont inscrits au concours. En lien avec la politique de la souveraineté alimentaire, le dossier de la vente d alcools québécois en épicerie a animé la discussion des détaillants. Selon un sondage obtenu par la firme Léger, 72 % des consommateurs aimeraient voir plus de vins québécois dans les épiceries. Les détaillants ont donc invité à participer à la campagne «Ce n est pas l envie qui manque!» afin de sensibiliser les consommateurs sur la vente d alcools québécois en épicerie, en utilisant les affiches aux couleurs de la campagne. Sous le thème «Ensemble engageons-nous!», le congrès demeure la référence pour les détaillants en alimentation, rassemblant quelque 470 congressistes. Pour des informations supplémentaires concernant les activités à venir, con - sultez le site TEMPLE DE LA RENOMMÉE 2013 Plusieurs détaillants ont été honorés au Temple de la renommée 2013 lors de la cérémonie animée par Mélanie Maynard : Claude Dépatie, marchand Metro; Louis- Jacques Poulin, marchand Ami; René Lapointe et Linda Lapointe, marchands Pro - vigo; François Girard, marchand IGA. La Section des membres-fournisseurs a, quant à elle, remis les honneurs à deux membres dans le cadre du Temple de la renommée SMF. Pour souligner le volet cor - poratif, un hommage a été rendu à Agropur. Pour le volet individuel, c est Réjean Nadeau de la compagnie Olymel qui s est distingué. Félicitations! 8 L ALIMENTATION janvier-février 2014

9 Sous la loupe KAKI L HABIT NE FAIT PAS LE MOINE PAR SON NOM, ON POURRAIT CROIRE QUE LE KAKI ARBORE UNE APPARENCE VERTE, TIRANT SUR LE BRUN. AU CONTRAIRE, IL ENSOLEILLE LES PLATS DE FRUITS AVEC SA BELLE COULEUR JAUNE ORANGÉ. par Josianne Haspeck Montréal VOS DÉFIS NOS SOLUTIONS Fruit du plaqueminier, le kaki porte également le nom de plaquemine. Se récoltant l hiver, il pend toujours aux branches après que les feuilles soient tombées. Fruit national du Japon, il gar - nit la table du Nouvel An dans ce pays et en Chine depuis plus de 1000 ans. Il existe plusieurs variétés de kakis classifiées selon leur provenance. Parmi les variétés asiatiques, les plus connues sont le hachiya et le fuyu, dont la forme les apparente à la tomate. La première possède une pelure et une chair de couleur rouge orangé vif. Elle est très sucrée et tendre. La particularité de la deuxième réside en ses graines brunes non comestibles. Elle en compte d une à huit. ROUGIR DE SAVEURS Ce fruit se caractérise par sa forte teneur en tanins qui lui donne un goût astringent, voire immangeable. Cette saveur désagréable disparaît lorsque le fruit est bien mûr. Les hachiya sont plus savoureux que les fuyu, mais ces derniers ont l avantage de ne pas renfermer de tanins. Le kaki est une bonne source de vitamine A, de calcium, en plus de contenir du potassium, de la vitamine C, ainsi que du cuivre. Le kaki renferme également des quantités appréciables de lutéine et de zéaxanthine, deux sortes de caro ténoïdes qui contribueraient, selon certaines recherches, à prévenir le can cer de la prostate. Pour se prémunir de la grippe, en hiver, un jus santé composé d un kaki et d un kiwi pelés offre une bonne dose de vitamine C et de sels minéraux. CONSEILS D ACHAT Pour pouvoir consommer le kaki hachiya dès son achat, il faut le choisir très mûr. Et contrairement à la plupart des fruits, on opte pour celui qui est presque mou, qui a perdu un peu de sa couleur et d une texture molle. Comme quoi l apparence n est pas gage de saveur dans son cas, bien qu il vaille mieux le choisir intact! Sa peau étant devenue translucide, sa fragilité est plus grande. Sinon, on le choisit moins mûr pour le laisser mûrir à température ambiante, si possible à côté d une pomme ou d une banane, dont les gaz émis pendant la maturation activeront le mûrissement du kaki. Le kaki fuyu, quant à lui, se savoure lorsqu il est presque aussi ferme qu une pomme et se mange d ailleurs comme le fruit défendu. COMMENT LE DÉGUSTER Pour la variété hachiya, il suffit de décalotter le kaki en retirant la tige, ou de l ouvrir par le milieu et de s en régaler nature, à la petite cuillère. Sa chair est très sucrée, douce et juteuse. On ajoute facilement le kaki aux salades de fruits, au riz, aux fruits de mer ou à la volaille. Il accompagne le fromage et aromatise le yogourt. Si vous devez le peler, laissez-le au réfrigérateur quelques heures pour faciliter l opération. On peut le déguster en purée en y incorporant quelques gouttes de jus de citron pour empêcher sa décoloration. On nappe alors crème glacée, sorbets, gâteaux, crêpes et même les ris de veau. On peut en faire une confiture, le déshydrater ou le mettre en conserve. Le kaki se congèle aussi entier ou en purée. Mille et une façons de fêter la nou - velle année avec le kaki! SIAL Canada est le seul événement international au Canada à réunir les secteurs du détail, du HRI et de la transformation alimentaire sous le même toit! Réservez votre badge sur SIALCANADA.COM et économisez 35 % 2, 3 & 4 avril 2014 Palais des congrès de Montréal L ALIMENTATION janvier-février

10 DOSSIER AU LEVER DU JOUR! Indispensables Cafés, thés et jus Boulangerie et céréales

11 DOSSIER Indispensables ON PETIT-DÉJEUNE! LE REPAS LE PLUS IMPORTANT DE LA JOURNÉE? ASSURÉMENT. MAIS AUSSI LE PLUS DIVERSIFIÉ, LE PLUS COLORÉ ET LE PLUS AMUSANT! par Denyse Perreault Qui dit mieux que des «œufs codés» pour découvrir le nom de la ferme d où provient le coco que l on s apprête à manger? En décembre 2013, lors de la tenue du Congrès général de l Union des producteurs agricoles (UPA), la Fédération des producteurs d œufs de consommation du Québec (FPOCQ) a procédé au lancement officiel de son système de traçabilité «de la ferme à la table» pour les œufs de consommation en coquille. Il est ainsi devenu le premier aliment à être tracé de façon systématique, par voie de règlementation. Il s agit d une première en Amérique du Nord. Le président de la Fédération, Paulin Bouchard, a indiqué que la traçabilité par lots a été développée avec l aide d Agri-Traçabilité Québec. Elle permet, en un instant, de cibler le poste de classement, le producteur et son pondoir, l éleveur de poulettes, le couvoirier et même le troupeau reproducteur à l origine de cet œuf. Depuis l été 2013, tous les œufs produits au Québec sont donc identifiés grâce à cette codification uniforme. La traçabilité est un outil qui permet d améliorer la rapidité d intervention dans les cas d urgences sanitaires, d assurer une meilleure protection de la santé publique et animale et de limiter les répercussions économiques négatives d une crise sanitaire sur le secteur agroalimentaire. Les consommateurs québécois peuvent découvrir la provenance de leurs œufs en se rendant sur le site Internet de la Fédération des producteurs d œufs de consommation du Québec, à l adresse Il suffit de cliquer sur l icône traçabilité, puis d entrer, à l endroit désigné, le code de cinq caractères inscrit sur l œuf comportant les lettres QC, suivies d un chiffre, d une lettre et d un autre chiffre. Ces derniers correspondent à l identification de la province, du producteur et du poulailler, du poste de classe et enfin, de celle de la date du «meilleur avant». PARFAITS COMPAGNONS! Qui dit mieux qu un œuf pour accompagner son comparse le bacon, frais ou précuit? Chez Lafleur, la fabrication du bacon précuit se poursuit depuis 17 ans. Il a pourtant, à l instar de son ho - mologue vendu à l état frais, connu une période de purgatoire en terme de popularité, mais, contrairement à ce dernier, il ne suscite pas encore l intérêt des consommateurs. «Depuis un an, c est en effet la grosse mode pour le bacon, non seulement au petit-déjeuner, mais à tous les repas y compris au dessert», explique madame Claude Vézina, chef de marque Lafleur. «Les consommateurs méconnaissent le bacon, poursuit-elle. Plusieurs pensent que le bacon frais n est pas transformé et que le bacon précuit l est. Or, pour obtenir du bacon, il faut obligatoirement franchir certaines étapes de transformation, telles que saumurage, fumage, tranchage, etc. Nous procédons de même avec le Bacon entièrement cuit Lafleur. La seule étape supplémentaire est celle de la cuisson. S il se conserve aisément à la température de la pièce, c est tout simplement parce que l eau en a été retirée et que l emballage scellé assure sa protection.» Après la phase télévisuelle olympique qui occupera les ondes durant les jeux de Sotchi, Lafleur entreprendra une offensive publicitaire d envergure. L objectif consistera à démystifier le bacon précuit et à soutenir le lancement d un nouveau bacon précuit fait avec des ingrédients naturels. On vantera d abondance les mérites de ce produit infiniment pratique, qui ne requiert que quel - ques secondes de cuisson avant d atterrir dans l assiette, tant à l heure du petit-déjeuner qu à d autres moments de la journée. Plus besoin d enfumer la maison ni de dégraisser les ustensiles requis pour la cuisson. En prime, la croustillance est garantie! Pour conclure, Claude Vézina mentionne que les saucisses fraîches bénéficient elles aussi d une belle popularité à l heure du petit-déjeuner. PROTÉINES À BOIRE Après avoir identifié un besoin dans la catégorie des boissons protéinées pour un produit qui combinerait à la fois les bienfaits naturels du lait et une bonne dose de protéines, Saputo a développé un produit pour les gens actifs qui ne reculent devant rien pour assurer le maintien d un style de vie sain et équilibré. Consommé le matin, Lait s Go Sport fournit un coup de fouet. Après une séance d entraînement, il favorise la réparation musculaire. Il aide aussi à atténuer la faim, ce qui peut avoir une incidence positive sur la perte de poids. Vendu dans une bouteille pratique de 325 ml, il fournit 26 grammes de protéines et contient 200 calories par bouteille. «Les gens sont soucieux de leur apport quotidien en protéines, mais nombreux sont à court de temps ou incertains par rapport à la meilleure façon d en consommer suffisamment, surtout L ALIMENTATION janvier-février

12 Indispensables après l entraînement, explique Philippe Duhamel, chef Marketing chez Saputo Produits laitiers Canada s.e.n.c. L offre de produits pro téinés connaît un essor incroyable, mais plusieurs contiennent des ingrédients indésirables, comme des huiles végétales, ou demandent un effort de préparation afin d obtenir un mélange d eau et de poudres dont le goût laisse souvent à désirer. Lait s Go Sport a été spécialement conçu pour les gens à la recherche d un produit à haute teneur en protéines offrant les bienfaits naturels du lait.» Fabriqué à Ottawa, disponible en deux saveurs, chocolat et vanille, Lait s Go Sport constitue une sour ce de cinq nutriments essentiels et vitamines. On le trouve dans toutes les bonnes épiceries ainsi que les dépanneurs. POUR ENFANTS Danone a récemment amélioré le profil nutritionnel de son produit pour enfants le plus populaire, le yogourt à boire Danino. La formule contient moins de sucre, soit 9 g par portion de 93 ml, et conserve sa valeur nutritionnelle, son goût, sa texture et son aspect pratique. «Il a fallu huit mois à l équipe de recherche et développement de Danone pour déconstruire et reconstruire ce produit lancé en octobre 2013, fait remarquer Pauline Varga, vice-présidente, Marketing chez Danone Canada. Chaque fois qu on change un ingrédient, il faut en effet rééquilibrer les saveurs. Dans ce cas-ci, nous avons dû réduire l acidité naturelle du yogourt et améliorer le goût fruité.» Fait de purée de vrais fruits, Danino ne contient ni colorant ni arôme artificiel et se veut une source de calcium et de vitamine D. Chaque bouteille renferme 3 g de protéines. Danone a profité de cette modification pour façonner une bouteille qui emprunte désormais une forme de dinosaure, adaptée aux petites mains des enfants. Le yogourt à boire Danino est vendu en emballage de huit bouteilles de 93 ml, en quatre saveurs : fraises, pommes-raisins, fraises-bananes et framboises. De quoi plaire aux papilles des petits. d Amérique du Sud, la stevia a d abord été connue sous le nom d herbe sucrée. Au fil du temps, les gens ont traditionnellement cultivé, récolté et utilisé ses feuilles pour sucrer naturellement leurs tisanes ou leurs aliments. Son goût est de 100 à 150 fois plus sucré que le sucre blanc. Une toute petite quantité d extrait de stevia remplace une partie du sucre habituellement utilisé dans les produits alimentaires.» Le nouveau iögo 0 % avec extrait de stevia est un yogourt sans gras, sans gélatine, colorant ou arômes artificiels, avec sucre de canne. Il compte 50 calories par pot de 100 g. Depuis août dernier, il était disponible dans les saveurs de framboise, bleuet, vanille. La déclinaison iögo 0 % avec extrait de stevia en format de 650 g l est maintenant en saveur framboise ou poire. SUCRER AUTREMENT En août 2013, un an après le lancement remarqué de la marque iögo, Aliments Ultima a récidivé en introduisant le yogourt iögo 0 % avec extrait de stevia. Cet édulcorant 100 % d origine naturelle, sans calories, est fabriqué à partir des feuilles de la plante de stevia (Stevia rebaudiana). «Son procédé de fabrication est le même que celui des arômes naturels, explique Diane Jubinville, directrice relations publiques et con - sommateurs chez Aliments Ultima. Originaire du Paraguay, petit pays Parmi les autres développements à si gnaler, mentionnons que le iögo Nomad est désormais offert en emballage de 12 unités de 200 ml, en plus des formats de 200 ml et 12 L ALIMENTATION janvier-février 2014

13

14 Indispensables de 300 ml destinés à la vente individuelle. Les saveurs nature et vanille sont aussi nouvellement accessibles en format 2 kg, dans une pochette dotée d un bec verseur. Diane Jubinville signale aussi que la famille iögo Nano à boire disponible en emballage de 6 unités de 93 ml compte une saveur de plus, soit la banane. Un nouvel emballage de 12 unités de 100 g s ajoute du côté de iögo Probio cœur de fruit, avec diverses combinaisons de saveurs : Fraise-Framboise, Vanille-Cerise, Vanille- Ananas-Noix de coco, Vanille-Orange-Mandarine. CHEMIN FAISANT En 2013, la marque Liberté a proposé aux con - sommateurs la possibilité d introduire le yogourt en douceur dans la diète des bébés et des jeu nes enfants. Puis, en août 2013, le fabricant a amorcé l introduction d emballages transparents dans la gamme Liberté Méditerranée, en lançant du même souffle les saveurs lime et caramel. En janvier 2014, l entreprise propose cette fois un «produit litté ralement décadent, saveur chocolat blanc, riche et onctueux», mentionne Jenny Chiasson, chef communications. Liberté propose aussi, en guise de nouvelles saveurs pour entamer l année, un yogourt grec 2 % à la lime et à la noix de coco. Tous deux entrent dans la famille des yogourts brassés et non pas dans celle des fruits au fond. Autre innovation à signaler, celle du yogourt grec sans lactose Nature avec 0 % de matières grasses. «Il est faible en gras, riche en pro - téines et contient des probiotiques», conclut Jenny Chiasson. 14 L ALIMENTATION janvier-février 2014

15 DOSSIER Cafés, thés et jus BOISSONS DE RÉCONFORT RIEN DE TEL QU UNE BOISSON CHAUDE RÉCONFORTANTE OU UN JUS FRAIS POUR COMMENCER LA JOURNÉE. JAMAIS CELA N AURA ÉTÉ AUSSI FACILE AVEC LA PRÉSENCE DE PLUS EN PLUS IMPOSANTE DES PORTIONS INDIVIDUELLES. par Josianne Haspeck Les amateurs de café pour machines automatiques à portions individuelles pour - ront profiter d une plus grande variété de boissons. Chez GMCR, on a voulu être fidèle à la mission «Un système Keurig sur chaque comptoir et une boisson pour chaque occasion». L entreprise a donc lancé en août 2013 trois produits de marque Timothy s : Dulce de Leche, Chaï Latte et Mélange pour cho - colat chaud saveur de chocolat blanc. «Ceux-ci se positionnent sous la plateforme de boissons gourmandes qui vise les occasions de consommation où l on se laisse simplement séduire par une petite gâterie», révèle Mathieu Gadbois, directeur principal, marketing commercial. Grâce à un partenariat nord-américain avec Unilever, GMCR a mis sur le marché trois nouveautés Lipton en novembre 2013 : Réconfortant riche thé noir, Révélation thé vert velouté et Rafraîchissant thé sucré glacé. Le Délice Chaï s est ajouté en janvier dernier. «Cette entente avec Lipton élargit le choix de produits offerts en dosettes K-Cup pour le système d infusion Keurig. Elle nous permet de renforcer le portefeuille de thés, la boisson la plus consommée au Canada après l eau et le café, selon l Association du thé du Canada», souligne-t-il. Les grands consommateurs de produits en godets pourront se procurer les deux meilleurs ven - deurs en emballage économique. Van Houtte Mélange de la maison et Timothy s Mélange du petit-déjeuner sont proposés depuis janvier en boîtes de 30 dosettes K-Cup. «Ce nouveau format est deux fois et demie la taille de la boîte offerte en épicerie et une fois et demie celui du détail. Ce format économique permet aux grands utilisateurs du système d infusion Keurig de ne pas se retrouver en manque de dosettes à la maison et de toujours avoir leur marque préférée à portée de main», indique M. Gadbois. Du côté de Kraft Canada, plusieurs produits sont lancés sur le marché sous forme de godets individuels compatibles avec les systèmes Keurig, indique Rena Nickerson, directrice du marketing pour les marques de café chez Kraft Canada. De la marque Maxwell House, le Mélange maison, le Décaféiné et le Torréfaction corsée arrivent sur le marché simultanément avec trois produits Nabob, soit le Colombien à 100 % ainsi que les mélanges Du matin et Éclipse de minuit. Les amateurs de café qui utilisent la machine Tassimo retrouveront le Nabob Bold Mouture Gastown et Bold Éclipse de minuit, le Gevalia Moka, ainsi que le Second Cup Moccaccino. Les buveurs de thé pourront, quant à eux, siroter le Thé glacé au citron Tetley et le Latté thé vert Tetley. Par ailleurs, Second Cup offre en ce début d année 2014 un choix de six cafés en grains et moulus dans les épiceries. Leur mise en circulation prendra appui sur le succès des cafés préparés sur demande, une tasse à la fois avec un système d infusion Tassimo, qui se vendent également dans les supermarchés. La gamme de cafés en grains comprendra le Cuzco; le Paradiso, le mélange velouté renom mé de Second Cup; et l Espresso Forte. Quant aux cafés moulus, on retrouve le velouté Paradiso, le corsé Supremo colombien et le café aromatisé Caramelo le plus populaire de sa catégorie, selon l entreprise. «Tous ces cafés sont certifiés Rainforest Alliance à l exception du café Cuzco qui se veut équitable et biologique, ce qui démontre l engagement de la marque envers la qualité et la durabilité de la culture des cafés qu elle se procure», souligne Stacey Mowbray, présidente-directrice générale de The Second Cup. CAFÉS HAUT DE GAMME Les connaisseurs de café auront accès à des produits plus raffinés en épicerie avec les cafés Agga. Jusqu à tout récemment exclusivement réservés aux restaurateurs et aux clients de certaines épiceries fines, les produits Agga sont désormais offerts dans les supermarchés avec trois nouvelles exclusivités pour les chaînes d alimentation. Le président Philippe Agathiadis con - vient toutefois que certaines épiceries fines les offrent également. «Nous avons voulu créer trois nouveaux produits pour protéger le marché de l épicerie indépendante qui est important pour nous», mentionne-t-il. L entreprise familiale, installée au Québec depuis 1987, propose ainsi deux cafés filtres. Tout d abord, l Intenso, un mélange riche et intense, élaboré à partir de fèves d Amérique centrale et d Asie. Avec du lait, ce café ne perd rien de son caractère. Le Mattina Dolce est, quant à lui, plus doux et velouté. Finalement, l Espresso Casa Miscela peut servir tant en machine espresso domestique qu en machine à café filtre. Ils sont vendus en sacs de 250 g à l image épurée et moderne. L ALIMENTATION janvier-février

16

17

18 Cafés, thés et jus «Ce sont des cafés de hautes montagnes dénichés dans des pays que j ai visités personnellement», précise M. Agathiadis. Ces cafés sont torréfiés et emballés au Québec. Le réputé café Blue Mountain jamaïcain, apprécié pour son goût raffiné sans amertume, fait également son apparition en épicerie sous la nouvelle étiquette Infusion 96. Le propriétaire d I-Nov Concept, Hugo Sheehy, indique qu il a fait son entrée en paquet pratique de 227 g. Le nom d Infusion 96 est inspiré de la température idéale d infusion pour profiter de l arôme d un bon café, soit 96 C. Certifié Aliments préparés au Québec, ce nouveau produit est torré fié, emballé et distribué au Québec pour l entreprise. Quatre autres cafés de qualité 100 % arabica ont été mis sur le marché en même temps. Dans la collection Mélanges des îles, les con - sommateurs trouveront le café Sumatra, en provenance d Indonésie, qui propose un goût ro buste et exotique. La collection Amérique du Sud se décline en trois torréfactions : un mélange velouté aux notes fumées, un mélange corsé doté d une belle amertume et un mélange maison pour les amateurs de cafés classiques. Du côté de Café Napoléon, on surfe sur le succès de l emballage d un kilo du café espresso en lançant des cafés en grains sous ce format. En sac refermable d un kilo, on retrouve depuis la fin du mois de novembre dix cafés différents, d origine ou des mélanges, dont le Château Bonaparte, un mélange maison qualifié de riche et aromatique, long en bouche. LES JUS Pour une boisson ensoleillée dès le lever du lit, les jus variés sur le marché s avèrent un bon choix. La Maison de la Pomme a lancé trois jus pur fruit à sa gamme Vitapom. Tous produits à Frelighsburg à partir de fruits de la région, le jus de pommes, le jus de pommes, bleuets et mûres et le jus de pommes, fraises et framboises sont pasteurisés, sans agent de conservation ni sucre ajouté. Ces trois nouveaux jus sont offerts en bouteilles de 1,5 litre ou de 350 ml, ou en emballage de six bouteilles de 250 ml. De son côté, Lassonde a commercialisé à la fin de janvier une nouvelle sa veur UNE TASSE À LA FOIS Les boissons préparées sur demande grâce à un système d infusion multiboissons automatique ont la cote plus que jamais dans une société où le temps manque. Ainsi, les fabricants de cafés, thés et autres boissons chaudes ne cessent d élargir leur gamme pour en offrir toujours plus aux consommateurs. La directrice du marketing pour les marques de café chez Kraft Canada, Rena Nickerson, souligne que la catégorie est très «excitante» compte tenu de sa «croissance phénoménale». «Les gens boivent plus de café et sont prêts à payer jusqu à 0,60 $ voire 1,30 $ le godet. Ils recherchent la praticité, une qualité constante et une variété de marques de boissons», estime-t-elle. Le directeur principal, marketing commercial de GMCR, Mathieu Gadbois, abonde dans le même sens. Selon lui, la plateforme de boissons gourmandes, comme le chocolat chaud, se situe à l intersection de deux tendances globales de consommation : «Sensory and Comfort», selon un rapport Datamonitor de «Cela permet à GMCR de développer des boissons pour des besoins consommateurs n étant pas couverts par le café», révèle-t-il. Toujours selon lui, le thé en portion individuelle contribue largement à la croissance de la catégorie et gagne en importance chaque année, puisqu un amateur de thé sur quatre le prépare avec cette technologie. d Oasis Pause Santé en format de 1,75 litre : Fraise-rhubarbe additionnée de dix vitamines et minéraux. Selon la directrice du marketing, Valérie Mercier, il s agit d un combo intéressant pour les familles puisque ce jus réfrigéré contient notamment du calcium ainsi que de la vitami - ne B, C et D. «C est une saveur qui rappelle des souvenirs d enfance. La rhubarbe est un fruit qui fait un retour», indique-t-elle. Au même moment, une quatrième saveur d Oasis Smoothie a été lancée. Le produit Framboisecerise-grenade avec yogourt grec frais offre une texture «intéressante», mais surtout 3 g de protéines par portion de 250 ml. Ce produit est en plus sans sucre ajouté. «Les gens le consomment au déjeuner, mais également en collation. C est une boisson plus soutenante qu un jus, souligne Valérie Mercier. Les gens mangent rapidement et n ont pas toujours le temps de pren - dre les portions de fruits recommandés par le Guide alimentaire canadien. Ils cherchent des produits pour compléter leur diète.» Sa collègue directrice marketing par intérim, Line Leclair, mentionne que la stevia, un édulcorant 100 % d origine naturelle et sans calories, fait maintenant partie de la confection de jus Del Monte et Fruité. «C est pour répondre aux pré - occupations des consommateurs quant à la teneur en sucre des produits qu ils consomment. Trois saveurs de jus Del Monte vendus en formats de 8 x 200 ml, Punch aux fruits tropicaux, Pêche-mangue et Explosion de cerises, sont sans sucre ajouté ni sucralose ou aspartame et sans arômes et colorants artificiels. «Ces jus renferment 70 % moins de sucre que les cocktails réguliers et 30 calories par boîte à boire», assure-t-elle. La gamme Fruité a été élargie pour présenter trois saveurs de cocktails avec extrait de stevia. Il s agit des deux meilleurs vendeurs de l assortiment régulier, Punch aux fruits et Pêche, et une nouvelle saveur, Pomme-lime. Ces nouveaux Fruité renferment 50 % moins de sucre que les cocktails réguliers. Pour sa part, Nestlé a choisi d innover en lançant la gamme Nesfruta, des rehausseurs de goût pour l eau. Seuls rehausseurs de goût liquides, ils sont faits à partir de jus de fruit. Le fabricant affirme que ce supplément fournit la saveur du jus de fruit sans le sucre, et par conséquent, ne contient aucune calorie. Facilement transportable dans le sac à main, il est ainsi possible d ajouter arôme à son eau tout au long de la journée. Les Nesfruta sont offerts en quatre saveurs : Orange pêche man - gue, Framboise, Bleuet grenade et Fraise banane. Chaque bouteille de 52 ml renferme donc du jus de fruits, des saveurs naturelles et des co lorants de source naturelle. Elle per met de préparer 26 portions. Quel sera votre choix demain? 18 L ALIMENTATION janvier-février 2014

19 DOSSIER Boulangerie et céréales VEILLER AU GRAIN NOUVELLE ANNÉE, NOUVELLES RÉSOLUTIONS : BOUGER PLUS, MANGER MIEUX ET VISER L ÉQUILIBRE DÈS LE PREMIER REPAS DE LA JOURNÉE. PLACE AUX GRAINS DE TOUTES SORTES! par Denyse Perreault La compagnie MOM Brands a été fondée en 1919, au Minnesota. Son objectif premier a toujours été de proposer aux consommateurs des produits de petitdéjeuner «qu ils aiment, assortis d un niveau de qualité supérieure et à un meilleur prix», explique Simon Leblanc, directeur de compte, chez MOM Brands. Il ajoute quelques statisti - ques pour expliciter comment les céréales de marque Sally s peuvent aider les détaillants, les consommateurs et l environnement. Aux États- Unis, les produits de ce fournisseur profitent d une hausse de 4 % des ventes, tandis qu au nord de la frontière, ils ont, depuis leur apparition en tablette à l automne 2011, bénéficié d une croissance de 29 %. «Au Canada, cette hausse de notre marque s inscrit dans un contexte où la catégorie des céréales n a pas connu de croissance au fil des dix dernières années, poursuit Simon Leblanc. Cette stagnation s est maintenue malgré la multiplication d annonces en circulaire et en dépit du fait que 65 % des ventes de la catégorie s effectuent durant ces périodes. Pas facile, dans un contexte où les détaillants se battent plus que jamais entre eux pour retenir leurs consommateurs et maintenir leurs ventes.» de 30 % des ventes dans plusieurs catégories comme les produits surgelés», explique-t-il. La stratégie de MOM Brands se décrit comme suit. Systématiquement vendue à un prix plus bas, la marque Sally s n est jamais mise en évidence dans les circulaires. Les ventes régulières sont plus élevées que celles des marques traditionnelles, lorsque celles-ci ne tiennent pas la vedette en circulaire. Les consommateurs ont ainsi accès à d excellents prix en tout temps et les détaillants conservent systématiquement leur marge de profit élevée. Entre autres éléments qui caractérisent l évolution de cette importante catégorie, il y a la baisse du prix moyen des céréales et les nom - breux produits introduits chaque année. «Les ma nufacturiers traditionnels en lancent en effet des dizaines, qui finissent pour la plupart par mourir. Précisons enfin que les con sommateurs boudent les céréales des marques privées, sousdéveloppées au Québec avec seulement 4 % des ventes et un déclin de 13 %. À titre de com - paraison, les marques privées détiennent plus Farine du Québec Non-Blanchie / Non-Traitée Grains du Québec Agriculture de Proximité Cultivé dans le respect de l environnement La Boulangerie Auger est heureuse d annoncer la nomination de M. Rémi St-Laurent au poste de vice-président des Ventes. Depuis plus de 31 ans, M. St-Laurent a acquis une solide expérience dans le domaine de la boulangerie. Il a «coaché» avec succès différentes équipes de ventes et connait bien le marché de l alimentation du Québec pour y avoir œuvré directement sur le terrain. M. St-Laurent détient un baccalauréat en admi - nistration des affaires avec spécialisation en marketing de l Université du Québec à Rimouski. La Boulangerie Auger, active au Québec depuis 1948, est un chef de file sur le marché des pains fabriqués à partir de blé québécois, notamment avec sa grande variété de pains ménage certifiés par Aliments du Québec. L ALIMENTATION janvier-février

20 Boulangerie et céréales «En laissant tomber la boîte pour offrir les produits en sacs seulement, nous avons également réduit l emballage de 75 %, ajoute M. Leblanc. De plus, l entreprise achète des crédits verts pour chaque sac de céréales produit. Si l on alignait ceux de la production annuelle côte à côte, nous ferions le tour de la terre sept fois. L image des céréales Sally s a été revampée et elle sera visible en magasin dès février 2014 avec des cou - leurs vibrantes. Les différents formats prévus sauront répondre tant aux besoins des con som - mateurs qu aux contraintes d espace en tablette.» Les saveurs disponibles, Délice à la cannelle, soufflé au miel, Graham au miel et cacao sans gluten, côtoient les Baluchons de blé sucré et autres Duo miel et avoine, O soleil miel et noix, ainsi que Croq O cacao sans gluten. DU BON VIEUX TEMPS Boulangerie Auger a décidé de surfer sur la vague de popularité de certains produits pour concevoir une nouvelle gamme qui sera lancée à la fin février «Les papilles gustatives de nos clients apprécient cette remontée dans le temps, résume Rémi St-Laurent, directeur des ventes chez Boulangerie Auger. Nos pains fabriqués à partir de farine du Québec non blanchie et non traitée s apparentent en effet à ceux que l on fabriquait il y a une quarantaine d années. Ces produits poursuivent allègrement leur con - quête du marché et nous recevons régulièrement des appels et des courriels pour nous re mercier de proposer ces saveurs du bon vieux temps. Parmi celles qui ont la cote, il y a le pain 14 grains et le pain avoine et tournesol tranchés épais.» Le nom de la nouvelle gamme, «Saveurs du Québec», est d ores et déjà enregistré. Elle est présentement riche de quatre saveurs. Il y aura du pain sans gras et sans sucre blanc, en versions pain blanc et pain de blé entier. La troisième saveur, Blé entier et anciens grains, comportera entre autres du kamut (blé de Khorasan), de l épeautre, du quinoa, de l orge et du lin. La quatrième marie le sarrasin et l érable. Ces pains sont offerts en format de 600 g. Les produits de Boulangerie Auger, qui s approvisionne en farines du Québec auprès du Moulin de Soulanges, portent le sceau Aliments du Québec. Ces derniers sont de mieux en mieux mis en évidence dans les épiceries se réjouit M. St-Laurent. «C est très fort, ça a même pris de l ampleur au point de constituer une tendance. Et tout le monde en sort gagnant.» CHOIX RAISONNÉ Les Moulins de Soulanges façonnent également des mélanges exclusifs pour Première Moisson. Tous sont issus de la démarche de l agriculture raisonnée intégrant diverses pratiques innovantes favorisant la préservation de l environnement. Première Moisson est une entreprise québécoise qui se consacre à la fabrication et à la vente de produits sains, élaborés selon une approche artisanale respectueuse des grandes traditions boulangères et pâtissières. L entreprise mise sur un concept basé sur la fraîcheur, la qualité et l authenticité, ce qui lui a permis d acquérir une renommée enviable. Soucieuse de réaffirmer sa volonté de poursuivre son développement en demeurant fidèle à 20 L ALIMENTATION janvier-février 2014

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Beaux jours riment

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

NO 10 "B R U N C H S A N T E"

NO 10 B R U N C H S A N T E NO 1 Jus d'orange petit matin Oeuf poché à la Florentine Jambon à saveur tropicale Crêpes au coulis de bleuets Fèves au lard bon matin Plateau de fromage jardinière Plateau de tomates et d'oranges en douce

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

VENDREDI. Collation. Bar à salade légumes verts feuillus et légumes hachés, ainsi qu une variété de vinaigrettes et de garnitures riches en protéines

VENDREDI. Collation. Bar à salade légumes verts feuillus et légumes hachés, ainsi qu une variété de vinaigrettes et de garnitures riches en protéines VENDREDI Collation Bar à salade légumes verts feuillus et légumes hachés, ainsi qu une variété de vinaigrettes et de garnitures riches en protéines Plateau de fromages du Québec une savoureuse sélection

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques

Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques SAS GLUTE SOUCIEUX DES CALORIES SOUCIEUX DU SODIUM RECHERCHE D U ÉQUILIBRE RECHERCHE DE PROTÉIES OUS POUVOS

Plus en détail

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne).

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). Les Petites Toques PLAT CHAUD STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). PEPITES DE PLET PANE Poids net pour une part : 115 g Ingrédients

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

Informations produit

Informations produit Informations produit Ce document légal doit être conservé en magasin et mis à la disposition des clients ou représentants chargés de faire respecter la loi sur demande. Version 8 mars 2015 60616 Gâteau

Plus en détail

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane REF DESIGNATION COMPOSITION ALLERGENE Peut contenir Mini Quatre-quarts Raisins Ingrédients : Oeufs frais, sucre, farine de blé (Gluten), beurre concentré 21% (colorant béta carotène), eau, sirop de glucose,

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS SUR LES ALLERGIES

RENSEIGNEMENTS SUR LES ALLERGIES RENSEIGNEMENTS SUR LES ALLERGIES Si vous avez une allergie alimentaire, nous vous recommandons de ne pas consommer nos produits. Malgré toutes les précautions que nous prenons, il nous est impossible de

Plus en détail

Aspartame ou stévia: le duel

Aspartame ou stévia: le duel Nutri sciences Aspartame ou stévia: le duel L aspartame fait peur, le stévia rassure. L un sort des laboratoires et a une connotation artificielle, l autre est issu des champs de Stevia et cultive une

Plus en détail

ü Instructions de préparation faciles sur l étiquette PROFITEZ DE LA POPULARITÉ DES BOISSONS GLACÉES POUR FAIRE CROÎTRE VOS VENTES!

ü Instructions de préparation faciles sur l étiquette PROFITEZ DE LA POPULARITÉ DES BOISSONS GLACÉES POUR FAIRE CROÎTRE VOS VENTES! PROFITEZ DE LA POPULARITÉ DES BOISSONS GLACÉES POUR FAIRE CROÎTRE VOS VENTES! 4 années consécutives de croissance ü 444 millions de portions servies annuellement La demande pour les cappuccinos glacés

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

PATE A TARTINER. Chocolat - noisette

PATE A TARTINER. Chocolat - noisette PATE A TARTINER Chocolat noisette FONDS EUROPEEN AGRICOLE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE Les recettes bio norman PATE A TARTINER Chocolat noisette A servir sur du pain de campagne au levain, du pain brioché

Plus en détail

Catalogue des produits 2012

Catalogue des produits 2012 Catalogue des produits 2012 Edition Spéciale Quinzaine du Commerce Equitable 2012 Le commerce équitable est un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l objectif

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

La Sarl MODABEL Trading à le plaisir de mettre à votre disposition la nouvelle gamme des produits 2013

La Sarl MODABEL Trading à le plaisir de mettre à votre disposition la nouvelle gamme des produits 2013 PRODUITS 2013 Lotissement Mohamed Ben Mohamed N A04 -Doueira-Alger -Algérie FAX 021 3557 76 TEL MOBILE 0661 51 49 80 Tel 0666993616-0558 34 70 46 -51% de sucres par rapport à la moyenne des principaux

Plus en détail

Le plaisir de la vente à domicile. Catalogue hiver 2015. www.parenthesecafe.fr

Le plaisir de la vente à domicile. Catalogue hiver 2015. www.parenthesecafe.fr Le plaisir de la vente à domicile Catalogue hiver 2015 www.parenthesecafe.fr Notre gamme de cafés Nos thés Moulu Dosettes (1) Capsules (2) Thés blancs Café décaféiné 100% arabica Equilibré 6.90 19.50 x

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

INVESTIR DANS LA NOURRITURE

INVESTIR DANS LA NOURRITURE INVESTIR DANS LA NOURRITURE Eataliastyle est une Societé indépendante dont l objectif est de faire connaitre l esprit Italien à travers les produits typiques italiens connus et reconnus dans le monde entier:

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner!

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre des petits chefs : un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre

Plus en détail

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Calendrier En 2008, Casino a signé Les une engagements charte d engagements de la charte de progrès PNNS ont nutritionnel été appréhendés du PNNS. Elle comprenait 10

Plus en détail

Catalogue Cafés 2015

Catalogue Cafés 2015 Catalogue Cafés 2015 Comment commander? Il vous suffit d aller sur notre site www.hop-cafe.com et de passer votre commande en ligne avec un paiement sécurisé par carte bancaire. Vous pouvez aussi passer

Plus en détail

Barres de luxe, carrés et desserts en plaque

Barres de luxe, carrés et desserts en plaque Barres de luxe, carrés et desserts en plaque Les desserts de Gourmet Baker combinent les meilleurs ingrédients à une attention particulière pour le détail, la présentation et la saveur afin de se prêter

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine.

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. N oubliez pas : si vous avez des questions, venez les poser sur notre groupe Facebook. Je suis disponible pour

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

PAUSE-CAFÉ BOISSONS GOURMANDISES

PAUSE-CAFÉ BOISSONS GOURMANDISES PAUSE-CAFÉ PAUSE-CAFÉ BOISSONS Café, café décaféiné et sélection de thés 3,75 $ Jus assortis (bouteille) 3,75 $ Thé glacé (bouteille) 3,75 $ Eau minérale (bouteille) 3,75 $ Boissons gazeuses assorties

Plus en détail

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles aliste ingrédients ales informations Ballotin 250g Pralines assorties en chocolat au lait, noir et blanc Ingrédients : sucre, pâte de cacao, lait entier en poudre, beurre de cacao, noisettes, matières

Plus en détail

Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre!

Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre! Juin 2012 Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre! Contexte et historique de la démarche La Réunion a connu au mois de février des tensions sociales dont la cause la plus immédiate résultait

Plus en détail

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics Dossier de presse Avril 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA\Corporate

Plus en détail

BIEN VIVRE Les recettes de la Guinguette d Angèle Initiée à la bonne cuisine dans la ferme familiale, Angèle découvre le healthy way of life à San Francisco et la naturopathie auprès de Céleste Candido.

Plus en détail

en glacerie TABLEAUX D UTILISATION DES PURÉES DE FRUITS ET DE LÉGUMES SURGELÉES 100 % goût zéro compromis, my-vb.com

en glacerie TABLEAUX D UTILISATION DES PURÉES DE FRUITS ET DE LÉGUMES SURGELÉES 100 % goût zéro compromis, my-vb.com en glacerie TABLEAUX D UTILISATION DES PURÉES DE FRUITS ET DE LÉGUMES SURGELÉES zéro compromis, 100 % goût my-vb.com SORBETS (en grammes) Recettes réalisées par O. Christien Chef pâtissier, E. Ryon MOF

Plus en détail

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Référence PCCB/S3/1092228 Date 02/08/2013

Plus en détail

SYSTÈME INTELLIGENT. GOÛT EXCEPTIONNEL. Présenté à: Présenté par : Date :

SYSTÈME INTELLIGENT. GOÛT EXCEPTIONNEL. Présenté à: Présenté par : Date : Présenté à: Présenté par : Date : Voici Tassimo Professional Tassimo Professional est un système d infusion de café fin en portions individuelles. Contrairement aux autres dosettes sur le marché, les T-Discs

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques ID-SC-172 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE 12.12.12 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques REFERENCES REGLEMENTAIRES : Règlement Européen N 834/2007

Plus en détail

Inspecteurs, à vos postes!

Inspecteurs, à vos postes! e Primaire, 2 e et 3 e cycles, activité Inspecteurs, à vos postes! Résumé Après avoir pris connaissance d une grille permettant de mesurer l impact sur l environnement et sur la santé de nos modes de consommation

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

Soupe aux lentilles Virginia Freynet

Soupe aux lentilles Virginia Freynet Soupe aux lentilles Virginia Freynet Donne 6 portions_ 1 os de jambon ou un jambon fumé 6 tasses d'eau 1.5 tasse de lentilles sèches, lavées 1 gros oignon coupé en dés 2 bâtons de céleri avec feuilles,

Plus en détail

Chocolat au lait 34% de cacao minimum

Chocolat au lait 34% de cacao minimum N001 Collection dégustation 580g Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : MADRILÈNE CŒUR LAIT PÉRIGORD FLORETTE FLANDRES LAIT PALET MAYA TORINÈSE ORANGETTE Sucre, pâte

Plus en détail

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Sommaire I. Analyse de la demande II. Analyse de l offre III. Les entreprises IV. Innovations V. Relevé du linéaire Introduction Le café est

Plus en détail

LE GUIDE. pour ne plus gaspiller. Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète.

LE GUIDE. pour ne plus gaspiller. Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète. LE GUIDE pour ne plus gaspiller Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète. EL14021_leaflet_foodrespect_FR PROD.indd 1 14/04/14 10:47 Nos achats, notre façon de manger

Plus en détail

Authentique et artisanal LE MONDE DU MEILLEUR GOÛT

Authentique et artisanal LE MONDE DU MEILLEUR GOÛT Authentique et artisanal LE MONDE DU MEILLEUR GOÛT 1. Pains classiques pag. 06-09 Authentique et artisanal selon la tradition française. Epistar est le label de qualité de Dossche Mills et comprend un

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

NOUVEAUTÉS 2014 PAIN EN RESTAURATION SPÉCIAL. Salé et Sucré. Mini viennoiserie PRÊTE-À-CUIRE. Tendance pâte à choux

NOUVEAUTÉS 2014 PAIN EN RESTAURATION SPÉCIAL. Salé et Sucré. Mini viennoiserie PRÊTE-À-CUIRE. Tendance pâte à choux SPÉCIAL PAIN EN RESTAURATION Snacking by Bridor Salé et Sucré Photo non contractuelle - Suggestion de présentation Eclat du Terroir Mini viennoiserie PRÊTE-À-CUIRE le bon pain a la cote! Les tendances

Plus en détail

Entrées. Breuvages. Les. Les

Entrées. Breuvages. Les. Les Entrées Soupe du jour Soupe à l oignon gratinée Crevettes de Matane à l ail Salade du chef Salade César Pain à l ail Escargots à la Provençale Extra : gratiné Feuilleté d escargots Petite tourtière Coquille

Plus en détail

Nouveau. nouveaux produits 100 % constants. pour des desserts 100 % réussis. zéro compromis, 100 % goût

Nouveau. nouveaux produits 100 % constants. pour des desserts 100 % réussis. zéro compromis, 100 % goût Nouveau 3 nouveaux produits 100 % constants pour des desserts 100 % réussis zéro compromis, 100 % goût Vos pâtisseries suscitent la gourmandise Des couleurs gourmandes, des textures onctueuses et des saveurs

Plus en détail

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC 04.03 Babeurre, lait et crème caillés, yoghourt, képhir et autres laits et crèmes fermentés ou acidifiés, même concentrés ou additionnés de sucre ou d'autres édulcorants ou

Plus en détail

MATCHA & POUDRE DE KABUSE

MATCHA & POUDRE DE KABUSE 2013 F MATCHA & POUDRE DE KABUSE Culture, variétés, préparation et recettes Tout d abord, un mot sur la poudre de thé issu de culture biologique. Lorsque nous savourons un Matcha traditionnel ainsi qu

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter

Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter N.B.: Ne pas tenir compte des avertissements concernant des traces de noix, etc, à moins d être allergique précisément à

Plus en détail

5 repas. e r. www.produits-casino.fr. arce qu un repas est un moment de plaisir, de partage et qu il construit notre santé,

5 repas. e r. www.produits-casino.fr. arce qu un repas est un moment de plaisir, de partage et qu il construit notre santé, Rapides_economiques_v03.qxd:Mise en page 1 11/03/08 10:03 Page 12 es Repas Bonheur Ca commence aujourd hui! DISTRIBUTION CASINO FRANCE SAS au capital de 45 742 906 Euros Siège social : 1 Esplanade de France

Plus en détail

IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET

IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET Assemblage : 70% Cabernet franc - 30% Cabernet sauvignon Belle robe rouge avec des reflets violines - Nez très marqué par le fruits avec des notes de cassis, poivre et

Plus en détail

en confiserie et chocolaterie

en confiserie et chocolaterie en confiserie et chocolaterie TABLEAUX D UTILISATION DES PURÉES DE FRUITS ET DE LÉGUMES SURGELÉES zéro compromis, goût. en chocolaterie GANACHES AU FRUIT À CADRER (en grammes) Recettes réalisées par Frank

Plus en détail

PARENTS. premiers éducateurs. Votre portail de la littératie familiale!

PARENTS. premiers éducateurs. Votre portail de la littératie familiale! 1 PARENTS premiers éducateurs Votre portail de la littératie familiale! www.coindelafamille.ca VOLUME 15, AUTOMNE 2009 2 Lire pour améliorer sa santé Le Conseil canadien sur l apprentissage (CCA) propose

Plus en détail

Le logo «Fait maison»

Le logo «Fait maison» Le logo «Fait maison» Voici le logo «Fait maison» qui sera utilisé dans les restaurants, chez les traiteurs, sur les marchés, à partir du 15 juillet 2014. Il indique les plats «faits maison», c est-à-dire

Plus en détail

Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat LES CARAMELS MOUS

Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat LES CARAMELS MOUS LA CONFISERIE Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat Préambule LES CARAMELS MOUS Du latin «cannamella» qui signifie «canne à sucre» Proprement dit, le caramel est

Plus en détail

Emission 2 1 ère épreuve : Baba

Emission 2 1 ère épreuve : Baba Emission 2 1 ère épreuve : Baba Gaelle et Cédric: «Babatomic» Pour 4 personnes Temps de Préparation : 3 h environ Temps de Cuisson : 60 minutes PREPARATION Pâte à baba au chocolat - 500 g de farine - 13

Plus en détail

Chocolat au lait : 34% de cacao minimum. Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : BOULE PRALINÉ NOISETTES BLANC

Chocolat au lait : 34% de cacao minimum. Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : BOULE PRALINÉ NOISETTES BLANC + DLUO N001 dégustation 580g Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : MADRILÈNE CŒUR FLORETTE FLANDRES PALET OR TORINÈSE FELICIA ORANGETTE Sucre, pâte de cacao, beurre

Plus en détail

La Carte. Entrées. Nos Plats. Moules Frites «Maison» «Les plats "faits maison" sont élaborés sur place à partir de produits bruts»

La Carte. Entrées. Nos Plats. Moules Frites «Maison» «Les plats faits maison sont élaborés sur place à partir de produits bruts» La Carte Entrées Velouté de Potiron avec ses petits lardons et brisures de châtaignes 14 Tarte aux champignons en persillade, crème d'ail doux 16 Gratin de Fruits de mer et quenelle 19 Gâteau de foie de

Plus en détail

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis :

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis : SECONDAIRE Leçon 10 Je quitte la maison - par où commencer? Niveaux : S1, S2 (9 e, 10 e ) Buts : Aider les élèves à se préparer lorsqu ils quittent l école pour vivre seul ou avec un locataire. Vocabulaire

Plus en détail

Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles

Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Naturel, savoreux et sain! Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Le gusto vous aide à faire un choix sain, rapide et facile!grâce à une pré-cuisson

Plus en détail

Comment choisir sa machine à café?

Comment choisir sa machine à café? + Comment choisir sa machine à café? Sommaire Ø Choix n 1 : la cafetière à filtre Ø Choix n 2 : les machines expresso Ø Choix n 3 : les machines à dosettes Ø Choix n 4 : Le percolateur ou l expresso broyeur

Plus en détail

Mieux connaitre votre enfant

Mieux connaitre votre enfant Mieux connaitre votre enfant Ce questionnaire me permettra de mieux connaitre votre enfant et ainsi de favoriser son intégration au service de garde. Il m aidera également à m assurer de répondre adéquatement

Plus en détail

C est en 1827 qu il fonda un premier comptoir à Paris, un «Boissier» devant lequel on pouvait arrêter sa calèche pour faire provision de friandises

C est en 1827 qu il fonda un premier comptoir à Paris, un «Boissier» devant lequel on pouvait arrêter sa calèche pour faire provision de friandises Boissier : une histoire unique Confiseur, Chocolatier, la Maison Boissier s inscrit dans l histoire, et fait perdurer, le savoir unique de Bélissaire Boissier qui proposait aux belles élégantes de Paris,

Plus en détail

QU EST-CE QUI MIJOTE Résumé de l émission du samedi le 25 mars 2006

QU EST-CE QUI MIJOTE Résumé de l émission du samedi le 25 mars 2006 mercredi 12 avril 2006 En ondes L'Avocat et le Diable Horaire télé complet >> INFOS SPORTS AUTO SHOWBIZ CINÉMA VEDETTES HORAIRE VIDÉOS JEUX TOUT SUR TQS - Émissions - PROMOTIONS - Forf. Famille : frais

Plus en détail

l art gourmand chocol at

l art gourmand chocol at 1 l art gourmand chocol at 2 Je suis heureux de vous faire découvrir notre sélection 2014 de cadeaux «Un Dimanche à Paris» : chocolats sous toutes les formes, bons cadeau gourmet pour un cours de cuisine

Plus en détail

7,50 /kg. 5,55 /kg -18 % COCO PAGODE LIGHT. 8,45 /kg. 6,15 /kg -26 % -26 % 100 * et plus BANANES FIGUE ET FIGUE-POMME DU CAMEROUN.

7,50 /kg. 5,55 /kg -18 % COCO PAGODE LIGHT. 8,45 /kg. 6,15 /kg -26 % -26 % 100 * et plus BANANES FIGUE ET FIGUE-POMME DU CAMEROUN. 85 FRANCE & BELGIQUE Commandes du mercredi 25/02 au mercredi 04/03/15 Livraisons du mardi 03/03 au vendredi 06/03/15 Cadeau-surprise offert dans toutes les commandes de 100 * et plus *hors frais de port

Plus en détail

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort BEFORE bio dej Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort Texture crémeuse, très digeste Ingrédients (arôme müesli-pomme) : Maltodextrine*, dextrose*, poudre de lait*,

Plus en détail

Participez et gagnez!

Participez et gagnez! Participez et gagnez! Prenez un petit-déjeuner composé de produits issus du commerce équitable et participez ainsi à la plus grande action du monde en faveur du commerce équitable! Il y a de super prix

Plus en détail

Rubrique Alimentation

Rubrique Alimentation La BIO Focus produits allégés Janvier 2010 Nouvelle année = Nouvelle rubrique : Nouveau produit! Manger RUsé a testé pour vous : Qu est-ce que c est? [N.A!] c est le nouveau produit que vous trouvez à

Plus en détail

Préface CAVEAU. Vous allez découvrir des plats gourmands préparés avec des produits de. la région, pour la plupart. Salade verte

Préface CAVEAU. Vous allez découvrir des plats gourmands préparés avec des produits de. la région, pour la plupart. Salade verte Préface Vous allez découvrir des plats gourmands préparés avec des produits de la région, pour la plupart. Il nous tient à cœur de cuisiner en accord avec les saisons et de choisir des ingrédients de première

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

GANACHE AU CHOCOLAT BLANC. Lait Selection 33,5% Lait Caramel 34,5% Crème fraîche à 35% 250 250 250 250 250 250 250 250

GANACHE AU CHOCOLAT BLANC. Lait Selection 33,5% Lait Caramel 34,5% Crème fraîche à 35% 250 250 250 250 250 250 250 250 Ganac h e pour enrobage Préparation : Chauffer la crème et le sucre inverti à 80 C. Verser ensuite la crème chauffée directement sur le chocolat (+ beurre de cacao si nécessaire), et bien mélanger. Ajouter

Plus en détail

Les aliments de l intelligence

Les aliments de l intelligence www.swissmilk.ch NEWS ER Conseils alimentation: L alimentation saine à l adolescence, 3 e partie Octobre 2010 Les aliments de l intelligence Des performances intellectuelles au top Des repas intelligents

Plus en détail

Choix du support. 1. Factice 2. à l anglaise. 3. Tradition étage

Choix du support. 1. Factice 2. à l anglaise. 3. Tradition étage Mariage Tourtes 2 Choix du support 3 1. Factice 2. à l anglaise boîtes en plastique vides (l une sur l autre) dernier étage : vraie tourte à couper ou factice enrobée et décorée selon votre choix tourtes

Plus en détail

Menu enfant 12 ans et moins (1 des choix ci-dessous, un breuvage et une boule de crème glacée)

Menu enfant 12 ans et moins (1 des choix ci-dessous, un breuvage et une boule de crème glacée) Salades Demi * Complète Salade du chef 5,80 $ 7,90 $ Salade césar 6,50 $ 9,35 $ Salade césar au poulet 9,05 $ 13,00 $ Salade grecque 9,05 $ 13,00 $ Salade de jambon 10,20 $ Salade de poulet à l orientale

Plus en détail

SOUPE A L OIGNON (façon Marcel)

SOUPE A L OIGNON (façon Marcel) SOUPE A L OIGNON (façon Marcel) Ingrédients pour 10 litres - Couper les oignons finement 1 kg d'oignons - Par petite quantité faire revenir les oignons dans une poêle avec du beurre 250 g de beurre pour

Plus en détail

Le Cèdre. Restaurant Libanais

Le Cèdre. Restaurant Libanais Le Cèdre Restaurant Libanais 1 0 0 % Fait Maison Partie il y a douze ans du cœur des Monts du Liban, la petite famille s est intégrée à la vie aveyronnaise. Aujourd hui, enrichie d une nouvelle culture

Plus en détail

LA NOUVELLE TENDANCE DU CAFÉ SPÉCIALISÉ

LA NOUVELLE TENDANCE DU CAFÉ SPÉCIALISÉ PASSION BELGE POUR LA GASTRONOMIE MONDIALE LA NOUVELLE TENDANCE DU CAFÉ SPÉCIALISÉ LE CAFÉ DU SABLON ET ROMBOUTS ÉLÈVENT LE CAFÉ À UN NIVEAU GASTRONOMIQUE Plus de dix ans après l ouverture du Coffee Company

Plus en détail

FERRANDI Paris - Formation continue 2015. Une pédagogie active : faire pour savoir faire. Une école réputée pour son excellence

FERRANDI Paris - Formation continue 2015. Une pédagogie active : faire pour savoir faire. Une école réputée pour son excellence F O R M A T I O N C o n t i n u e 2 0 1 5 Restau r ation arts de l a ta ble / Boul a n gerie Pâtisserie / M A N AGEMENT Une pédagogie active : faire pour savoir faire Le geste, les astuces et tours de

Plus en détail

«Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments»

«Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments» 1 «Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments» Magali Marchand, Chef de service Diététique RHMS Diététicienne agréée ABD 12.01.2012 - Maison du

Plus en détail

60 produits solidaires pour les familles

60 produits solidaires pour les familles 60 produits solidaires pour les familles Une mobilisation de tous les acteurs Éleveurs Maraîchers Produits frais Produits secs GMS Conseil Général agriculteurs Droguerie Enseignes Transformateurs Manufacturiers

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

NOS DIFFERENTES FORMULES

NOS DIFFERENTES FORMULES NOS DIFFERENTES FORMULES Ces ateliers permettront de renforcer l esprit d équipe, motiver vos collaborateurs ou nouer des liens avec vos clients ou partenaires. ATELIER CULINAIRE + REPAS Encadré par un

Plus en détail

Il existe 2 types de café sur le marché: Le Robusta, corsé, avec un goût puissant et L Arabica, délicat et aromatique.

Il existe 2 types de café sur le marché: Le Robusta, corsé, avec un goût puissant et L Arabica, délicat et aromatique. LA MARQUE Il existe 2 types de café sur le marché: Le Robusta, corsé, avec un goût puissant et L Arabica, délicat et aromatique. Les cafés sont issus d une sélection 100% ARABICA afin d avoir un café aromatique

Plus en détail