Réalisé par Éric Leforestier. le conseil. est roi!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réalisé par Éric Leforestier. le conseil. est roi!"

Transcription

1 Aquariophilie Réalisé par Éric Leforestier le conseil est roi! L aquariophilie est une question d équilibre à maintenir entre différents paramètres pour que poissons et plantes puissent vivre dans les meilleures conditions. Atteindre cet équilibre nécessite un savoir-faire que tout bon vendeur doit pouvoir maîtriser et transmettre à ses clients : le conseil reste bel et bien la base de la relance de ce marché à la recherche d un nouveau souffle.

2 Avec -4 % au compteur en 2014 pour des ventes estimées à 211 millions d euros par l étude Prom animal, le marché hexagonal de l aquariophilie n est pas encore parvenu à se redresser. Cette baisse, constante depuis plusieurs années déjà, s explique avant tout par un défaut de recrutement de nouveaux aquariophiles. Les clients potentiels, que le climat économique tendu oblige parfois à faire des arbitrages dans leur budget loisirs, se tournent souvent vers d autres hobbies perçus comme plus séduisants. Chez les plus jeunes, les loisirs numériques en particulier sont devenus des concurrents de taille pour l aquarium. Des connaissances limitées «Là où la possession d un chien ou d un chat se rythme par une relation affective, celle d un aquarium et de ses poissons est motivée par un résultat : celui de voir tous les éléments qui y vivent résider en bonne harmonie cette harmonie étant pour l aquariophile la preuve visuelle du bon travail qu il a effectué», explique Alain Cuvillier, responsable de l entreprise nord-pasde-calaisienne Hardy Dewerse, fabricant et distributeur de produits destinés à l aquariophilie. «L entretien d un aquarium est simple et naturel à condition de se tenir aux fondamentaux qui permettent son bon équilibre», ajoute-t-il. Septembre

3 Un petit bac dédié à l aquascaping, proposé par l Allemand Dennerle. L aquariophile amateur se retrouve bien souvent en manque d information dans les magasins. Connaître ces fondamentaux nécessite du conseil, et c est là que le bât blesse pour l amateur, bien souvent en manque d information dans les magasins. «Le marché parvient encore à recruter de nouveaux prétendants mais ne réussit pas à les fidéliser», constate pour sa part Ronan Drouadaine, responsable marketing du fabricant d aquariums et d accessoires Hagen France, qui développe les marques Fluval et Marina. Faute de conseils adéquats, de nombreux nouveaux possesseurs se retrouvent rapidement en situation d échec et, déçus, abandonnent leur cuve au grenier ou bien la mettent en vente sur l internet, où le marché de l occasion tourne à plein régime. Si cette absence de conseil en magasin existe et perdure, c est principalement en raison du déficit de formation des vendeurs : les «multispécialistes» de l animalerie à commencer par les jardineries, plus gros distributeurs du marché français (60 % des ventes en valeur, selon l étude Prom animal 2014) se consacrent en priorité à leurs rayons chiens et chats avec des vendeurs polyvalents, qui savent s adapter aux principaux univers des magasins, mais dont les connaissances dans le domaine de l aquariophilie restent limitées. Le nano à double tranchant En jardinerie, le rayon aquariophilie se distingue aujourd hui par la forte présence d aquariums «nano», d une contenance moyenne de 20 litres. Conçus dans un esprit décoratif, ils sont proposés tout équipés et peuvent accueillir un ou deux poissons. «Nos créations nous permettent d attirer une nouvelle clientèle, essentiellement féminine, sensible à l aspect design de l aquarium», explique Luc Chuard, commercial pour l entreprise britannique Reef One, qui développe ses produits nano sous la marque Biorb. Luc Chuard, expert commercial chez Reef One, qui fabrique les aquariums nano Biorb. On voit se creuser un fossé entre l aquariophile néophyte, séduit par le design d un petit aquarium, et le chevronné, adepte d une pratique plus élaborée. Ces bacs, qui peuvent parfaitement se vendre en libre-service, ont en effet le mérite de redynamiser le marché en l ouvrant à un public plus large, mais ils ne poussent pas les équipes de vente des magasins à en savoir plus sur l aquariophilie quels sont les différents paramètres qui constituent la chimie de l eau? Quel est le rôle des plantes dans un aquarium? Les réponses à ces questions basiques sont loin d être une évidence aujourd hui pour de nombreux détaillants. Dans le même temps, le fond historique du rayon aquariophilie s est réduit à vitesse grand V. Il se constituait d aquariums au volume plus conséquent, d une soixantaine de litres en moyenne ; l amateur achetait alors d abord sa cuve, qu il équipait ensuite avec l ensemble du matériel électrique pompes, filtres, chauffage et qu il peuplait avec un large choix de poissons exotiques et de plantes. La vente de ce type d équipement nécessitait ainsi un minimum d investissement de la part du client comme des vendeurs. Or, cet investissement n étant plus systématique aujourd hui, on peut voir se creuser un fossé entre l aquariophile néophyte, légitimement séduit par le design original d un petit aquarium, et l aquariophile chevronné, adepte d une pratique plus élaborée. Ainsi, l élevage en eau de mer (aqua riophilie marine ou récifale) permet de varier les plaisirs et d obtenir des résultats uniques : mise en place de véritables écosystèmes, élevage d espèces rares (poissonsclowns, coraux ), arrangements esthétiques plus poussés Cette pratique, à la fois bien plus exigeante et beaucoup plus coûteuse La gamme de produits de traitement Aquascience de Francodex facilite le choix de l aquariophile à l aide d une charte graphique très lisible. 20. PETMARKET N 247

4 L aquascaping encore élitiste L aquascaping est l art d élaborer dans un aquarium un décor naturel (souvent inspiré de paysages réels) simplement avec des plantes aquatiques, des roches, des sables et des ornements. Cette forme d aquariophilie, apparue aux Pays-Bas dès les années 1930, puis populaire au Japon à partir des années 1990, ne connaît de succès en France que depuis quelques années. Si la technique fait des adeptes, elle reste pour l instant confinée à une frange restreinte de passionnés (les aquascapers) qui échangent leur savoir sur des sites dédiés ou lors de concours. Les efforts de communication entrepris par les fabricants d aquariums, mais aussi les producteurs de plantes, d engrais ou encore de diffuseurs de CO 2 (nécessaire à la bonne croissance des plantes) devraient cependant permettre à cette discipline de se démocratiser progressivement. que l aquariophilie d eau douce, n intéresse qu un nombre limité de passionnés mais fonctionne tout de même bien. «Nous sommes toujours en progression grâce aux innovations que nous lançons, mais aussi parce que nous savons nous adapter au budget de nos clients», confirme Fabrice Bonnaventure, responsable des ventes pour la France et la Belgique de Red Sea, fabricant américain d aquariums marins et récifaux. «Nous avons mis au point le concept d aquarium Reefer, qui offre à nos clients le choix de s équiper avec un éclairage, une filtration ou d autres accessoires disponibles sur le marché. Zolux a conçu de nouveaux décors d aquarium sous la forme de roches flottantes. Les aquariums marins Reefer de Red Sea permettent aux aquariophiles de réaliser leur propre système en choisissant les accessoires qui le composent. Ils peuvent ainsi composer leur propre système à leur guise, selon leurs besoins.» Le e-commerce prend de l ampleur Si les jardineries dominent largement les ventes de poissons et de produits d aquariophilie, les animaleries et les boutiques spécialisées indépendantes en sont également des acteurs importants : elles généraient ainsi 14 % du chiffre d affaires du marché en 2014, malgré des fermetures de points de vente. «Les commerces spécialisés ont plus que jamais leur carte à jouer en misant sur leur identité de spécialiste et tout le conseil qui va avec», abonde Fabrice Bonnaventure. Septembre

5 Dossier Dans la gamme proxima du fabricant eheim, un assemblage réussi entre l aquarium et son meuble. Face à un e-commerce qui creuse son sillon, les magasins ont l avantage de pouvoir démontrer leur professionnalisme en situation réelle. De son côté, la grande distribution alimentaire, qui comptait des rayons d aquariums biens fournis dans les années 1990, s est progressivement désengagée de cet univers pour ne plus présenter qu une offre basique d aliments et d accessoires. À l inverse, un nouvel acteur creuse lentement mais sûrement son sillon sur le marché : le e- commerce. Estimées à 6 % du marché en 2014, les ventes en ligne de produits d aquariophilie ont progressé de +9 % en valeur en un an, là où les jardineries ont reculé de -4 %. «Les produits techniques se vendent de plus en plus sur internet», explique Patrick Hoff, directeur de l entreprise alsacienne HP Aquariums, fabricant de bacs et de mobilier de vente. «Si les vendeurs en magasin ne sont plus capables de donner les bons conseils, le développement en ligne va rapidement s accroître», pro phétise-t-il. Friands de nouvelles technologies, les adeptes d une aquariophilie plus élaborée (comme l élevage récifal ou l aquascaping lire l encadré page précédente) achètent nombre de leurs plantes, de leurs invertébrés ou de leurs accessoires sur des sites internet Le Monthly Care d Api contient quatre produits de traitement pré-dosés qui permettent de maintenir une eau propre et claire. il convient aux aquariums de 40 litres et moins. Assurant une filtration mécanique, biologique et chimique, les deux nouveaux filtres intérieurs CF40 (200 L/h) et CF80 (380 L/h) de Ciano Aquarium peuvent se gérer via une application pour smartphones. Les poissons Au service des végétaux! L aquaponie est une technique associant un élevage de poissons à une culture (hors aquarium) de végétaux (fruits, légumes ), dont le principe de base consiste à utiliser les déjections des premiers comme engrais fertilisant pour les seconds. Ce type d aquaculture, écologique, peut représenter une source de développement pour l aquariophilie avec, par exemple, la création de minibassins d intérieur peuplés de poissons d eau froide et recouverts d un plateau végétal décoratif mais aussi nourricier! dédiés. «Avec ces nouveaux circuits de distribution, une multitude de marques se développent sur l aquariophilie marine et récifale», prévient Fabrice Bonnaventure, qui nuance tout de même : «Toutes ne tiennent pas la distance.» Faire valoir ses atouts Face à un e-commerce qui prend de l ampleur et tire les prix vers le bas, les magasins physiques ont malgré tout l avantage de pouvoir démontrer leur professionnalisme en situation réelle. Pour cela, ils doivent d abord conserver une offre en poissons digne de ce nom, avec La troisième génération de pompes Koralia de l italien hydor ne consomme qu un watt pour un débit de L/h. L application proscan de JBL permet de réaliser une analyse des paramètres de l eau de l aquarium sur son smartphone. BAssins et terrariums ne compensent pas! si le marché des oiseaux de cage, en déclin lui aussi, bénéficie des tendances positives liées aux univers de la basse-cour et des oiseaux de la nature, l aquariophilie ne peut pas trop compter sur les marchés cousins que sont le bassin aquatique et la terrariophilie : trop confidentiels, ils ne peuvent pas encore compenser la baisse de son chiffre d affaires. La «terrario» est la mieux placée pour jouer ce rôle de soutien, mais les ventes effectuées sur cet univers ne passent pas toutes par les magasins : même si les choses se régulent petit à petit, nombre de transactions s y effectuent encore de particulier à particulier. 22. PETMARKET N 247

6 Le Leddy 60, du Polonais Aquael, est un aquarium de 60 litres tout équipé et doté d un puissant module d éclairage à LED. Eaunet d Aquanet conditionne l eau du robinet sans agent chimique. Formulé à base de plantes, il neutralise le chlore des métaux lourds et protège le mucus des poissons. «Nous devons trouver du rêve dans les magasins», résume le responsable de Hardy Dewerse Alain Cuvillier. Salt, de la société italienne Elos, est un sel pour aquarium marin qui reproduit l équilibre naturel des principaux éléments et oligoéléments qui le composent. un choix conséquent. Comme le remarque Raphaël Girard, responsable de la Pisciculture Haegel, importateur et acclimateur de poissons et tortues basé en Alsace : «Quand le vivant est de qualité, il est l élément déterminant de l ensemble de la vente des produits. C est le vivant qui nous porte, ne l oublions pas.» Les magasins spécialisés doivent aussi profiter à bon escient de la possibilité de présenter sur leur surface de vente des aquariums mis en eau, avec des poissons et des plantes : une façon simple de donner envie à leurs clients de faire la même chose chez eux. «Nous devons trouver du rêve dans les magasins», résume Alain Cuvillier. Revenir aux fondamentaux Même si elle ne parvient pas encore à renouer avec la croissance, l aquariophilie recèle toujours des atouts pour convaincre de nouveaux adeptes. Ainsi, son aspect éducatif, à la fois pour les plus jeunes, qui découvrent le fonctionnement d un milieu naturel, mais aussi pour les adultes qui sou haitent parfaire leurs connaissances, est une source d intérêt qui mérite que l on y consacre des efforts. Tous les acteurs du marché sont unanimes : sa relance en magasin doit passer par un retour aux conseils basiques sur les paramètres fondamentaux à maintenir pour le bon équilibre de l aquarium. «Les explications doivent être simples», soutient Fabrice Bonnaventure. «Préciser à l aquariophile qu il doit renouveler l eau de son aquarium à hauteur de 15 % tous les quinze jours est un repère qu il va facilement retenir. Il faut aller dans ce sens.» Patrick Van Lierde, directeur d Aquanet, société sarthoise spécialisée dans la recherche et le développement Le Marina Mini Pond de Hagen est un mini-bassin d intérieur pourvu d un espace réservé aux plantes de berges, qui participent à l équilibre biologique de l aquarium. Le nouveau système Easy Led Control 2 Plus d Aquatlantis gère l intensité lumineuse de deux lampes à LED en simultané. de solutions naturelles de traitement pour les aquariums et bassins, insiste lui aussi sur la nécessité de conseils élémentaires, assimilables par tous : «Il faut avant tout dédramatiser les choses. Nous avons réalisé une vidéo, toute simple, d une dizaine de minutes sur le thème du premier aquarium. Elle fonctionne très bien auprès des débutants.» Quant à Olivier De Vino, responsable commercial chez Prodibio, entreprise marseillaise qui fabrique Tous les acteurs du marché sont unanimes : la relance doit passer par un retour aux conseils basiques. Un pour tous, tous pour un! Si c est l alimentation qui domine les ventes dans les univers canin et félin, l aquariophilie, elle, se compose de différentes catégories de produits aux parts de marché comparables, auxquelles vient s ajouter le vivant (poissons et plantes, qui représentent respectivement 20 % et 4 % du chiffre d affaires en 2014, d après Prom animal). Le marché est donc structuré de façon équilibrée, et chaque changement se répercute sur l ensemble : la chute des ventes de poissons ou de plantes entraîne ainsi irrémédiablement une baisse en chaîne des ventes des aquariums qui les accueillent (17 %), mais aussi de tous les accessoires électriques et mécaniques (22 %), des décors (11 %), des produits de traitement de l eau et des poissons (11 %), sans oublier l alimentation (16 %). Tous ces segments sont bel et bien interconnectés pour une progression ou une baisse globales. 24. PETMARKET N 247

7 L Allemand Juwel Aquarium a réalisé un petit bassin pour poissons d eau froide permettant une présentation attractive en magasin. Des signes de reprise en Europe Si le marché aquariophile français demeure à la baisse, certains pays voisins ont réussi à inverser la tendance : «Les échanges avec mes collègues européens indiquent une reprise certes timide, mais une reprise tout de même», souligne Frédéric Lambert, responsable des ventes pour la France de l entreprise allemande Eheim. «Dans le sud, surtout, en Espagne ou au Portugal, par exemple, mais aussi au Royaume-Uni. C est encourageant!» Bientôt, l ensemble des paramètres de gestion de l aquarium filtration, chauffage, nettoyage pourront être pilotés depuis un smartphone. Le Trigon 350 est un aquarium panoramique haut de gamme signé Juwel Aquarium. La borne interactive Prodi Coach de Prodibio informe le client sur l entretien de son aquarium. À l instar des systèmes à LED, les accessoires permettant d économiser de l énergie sont susceptibles de dynamiser le marché. Ce chauffage d aquarium extra-plat a été conçu par Tetra. et commercialise des produits d entretien de l eau et des poissons, il souligne dans le même esprit l importance de l aide à la vente dans les boutiques : «Nous proposons nos produits aux magasins spécialisés sur une gondole type équipée d un écran tactile, permettant de conseiller le client pour qu il puisse faire le bon choix avec des explications simplifiées.» La lumière au bout du tunnel Autre piste de réflexion, l économie d énergie dans l utilisation des accessoires électriques nécessaires au bon fonctionnement de l aquarium est susceptible de dynamiser le marché ces prochaines années. Les systèmes d éclairage à LED (diodes électroluminescentes) ouvrent la voie en combinant des atouts propices à leur démocratisation récente : performants, ils s usent moins vite que les tubes d éclairage traditionnels, sont moins gourmands en énergie et moins chers. «L offre en luminaires à LED s est à la fois professionnalisée et diversifiée sur l aquariophilie», précise Ronan Drouadaine. «Les équipements proposés participent non seulement à l ambiance globale du bac mais aussi, et ce n est pas le moins important, à la bonne croissance des végétaux.» Aujourd hui, la grande tendance autour de cette technologie est aux lumières pilotées à distance, à partir d une application pour smartphones et tablettes qui permet de définir, de programmer et d adapter l intensité lumineuse. Et bientôt, ce sont l ensemble des paramètres de gestion de l aquarium sa filtration, son chauffage, la réalisation de tests de l eau, et pourquoi pas son nettoyage ou encore la gestion de ses décors qui pourront être réglés à distance : de quoi chatouiller la curiosité de nombreux aquariophiles férus de nouvelles technologies! n Le luxe d un aquarium sur mesure Très haut de gamme, l aquariophilie d eau de mer, proposée par des entreprises spécialisées qui viennent installer à domicile de gros aquariums sur mesure, est une niche qui se développe auprès d une clientèle de particuliers aisés. À la manière d architectes paysagers, ces professionnels réalisent de véritables décors aquatiques. 26. PETMARKET N 247

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface A. L organisation de la circulation dans le magasin B. L implantation des rayons 1. Les contraintes

Plus en détail

Mix Distribution : où vendre ses produits?

Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous

Plus en détail

Fleuristes, Vente et services des Animaux Familiers

Fleuristes, Vente et services des Animaux Familiers RAPPORT DE BRANCHE 2012 Fleuristes, Vente et services des Familiers Réalisation : Cédric Tranchant MOF FNFF - PRODAF - UNSSAC 17 rue Janssen 75019 Paris Page 1 Champ d'application de la convention collective

Plus en détail

Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display!

Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display! Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display! La dernière édition du salon, qui a eu lieu fin mars, s est clôturée sous le signe du succès pour HL Display. Souhaitant avoir une

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

Cahier des Charges Campagne de communication Moules 2015 Film publicitaire

Cahier des Charges Campagne de communication Moules 2015 Film publicitaire 1. LA PRESENTATION DU CNC Cahier des Charges Campagne de communication Moules 2015 Film publicitaire Le C.N.C.,, est l organisme représentatif des producteurs, distributeurs et transformateurs des coquillages

Plus en détail

Attentes des jardiniers urbains :

Attentes des jardiniers urbains : Attentes des jardiniers urbains : Quels végétaux? Quelles prestations? Enquête réalisée par TNS Sofres pour VAL HOR à l occasion de Jardins Jardin - mai 2014 Sommaire 1 Méthodologie 3 2 Les jardiniers

Plus en détail

LA FRANCHISE YVES ROCHER

LA FRANCHISE YVES ROCHER Créateur de la Cosmétique Végétale LA FRANCHISE YVES ROCHER Marque déposée par Yves Rocher ENTREPRENEZ BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT 1ère entreprise préférée des Français dans le secteur de la beauté*, 2ème

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ...

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ... d e n t a i r e e t m é d i c a l d e n t a i r e e t m é d i c a l Sommaire 4 5 6 7 8 9... PRESENTATION... AGENCEMENT... CLOISONS - PORTES 10 11... ECLAIRAGE - DÉCORATION 12 13... REVÊTEMENT 14 15...

Plus en détail

Transformer une simple envie en une véritable pulsion

Transformer une simple envie en une véritable pulsion Transformer une simple envie en une véritable pulsion CONSEIL ET STRATéGIE Publicité Promotion Identité Corporate événementiel AUDIO-VISUEL SUPPORTS IMPRIMéS SITES INTERNET Pulsion Agence de communication

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@tic ecommerce Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@TIC? 1. Pourquoi passer le cap du e-commerce? (e-commerce signifiant commerce électronique)

Plus en détail

PISCINES : LES DERNIERES

PISCINES : LES DERNIERES Page 1/6 PISCINES : LES DERNIERES Eléments de recherche : : fabricant d'abris de piscine et de terrasses mobiles pour piscine, toutes citations Page 2/6 ŒNDANCES Si les piscines enterrées ont toujours

Plus en détail

FORMATION EN ALTERNANCE SOUS CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

FORMATION EN ALTERNANCE SOUS CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION CENTRE DE FORMATION CONTINUE SAINTE AGNÈS - JEANNE D ARC - VERNON 126, rue d Albuféra 27200 VERNON 02 32 51 14 86 DES ATOUTS POUR REUSSIR Une petite structure pour favoriser un travail de proximité et

Plus en détail

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE 1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE CARTE D IDENTITÉ UN CENTRE DE FORMATION CRÉÉ PAR DES FORMATEURS PROFESSIONNELS Kreactiv Formation est né de l essaimage d une agence

Plus en détail

Gamme Porc. Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. www.tuffigorapidex.com. Ventilation Alimentation

Gamme Porc. Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. www.tuffigorapidex.com. Ventilation Alimentation Ventilation Alimentation Gamme Porc Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. Le porc est la viande la plus produite et la plus consommée au monde. Les projets qui se développent tendent vers

Plus en détail

LA LUMIÈRE MAÎTRISÉE LE LIFI LA COMMUNICATION PAR LA LUMIÈRE

LA LUMIÈRE MAÎTRISÉE LE LIFI LA COMMUNICATION PAR LA LUMIÈRE LA LUMIÈRE MAÎTRISÉE LE LIFI LA COMMUNICATION PAR LA LUMIÈRE 2014 EASYLUM ÉTEND SON OFFRE AVEC LE LIFI Notre savoir-faire concernant l éclairage LED est maitrisé, c est pourquoi nous intégrons dorénavant

Plus en détail

PRÉSENTATION E. BOUTIQUE - RESAWEB 55

PRÉSENTATION E. BOUTIQUE - RESAWEB 55 PRÉSENTATION E. BOUTIQUE - RESAWEB 55 Contexte Globale & Objectifs INTERNET : Un média incontournable dans l organisation des séjours touristiques Un prestataire qui n a pas de site perd 82% de ses clients

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 GÉANT CASINO FAIT PEAU NEUVE Après une baisse des tarifs sans précédent qui a permis à Géant Casino de devenir leader des prix bas, l enseigne d hypermarchés

Plus en détail

Un univers coloré et vivant

Un univers coloré et vivant Un univers coloré et vivant Qui ne laisse jamais indifférent! Décoration outdoor - Série et Sur-Mesure Design - Conseil - Vente Une Déco + Originale + Bonne humeur + Conviviale + Créative Un Cadeau Qui

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GOOD MORNING DESIGN

DOSSIER DE PRESSE GOOD MORNING DESIGN SOMMAIRE LE DOSSIER DE PRESSE Le concept Page 3 Une place de marché pour les passionnés du design Page 3 Nouvelle Vague : une place de marché pour les designers indépendants et les marques avant-gardistes

Plus en détail

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 Intervenants : Charlène MARLIAC, conseil commerce TIC - CCI de Lyon Yann

Plus en détail

DOSSIER. Réalisé par Eric Leforestier DE LA DEMANDE SUR TOUS LES SEGMENTS DU MARCHÉ

DOSSIER. Réalisé par Eric Leforestier DE LA DEMANDE SUR TOUS LES SEGMENTS DU MARCHÉ Produits d hygiène et Soins Réalisé par Eric Leforestier DE LA DEMANDE SUR TOUS LES SEGMENTS DU MARCHÉ 18. PETMARKET N 225 Sur le marché pet, les produits non alimentaires progressent aujourd hui plus

Plus en détail

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Sommaire PRÉSENTATION DE STALAVEN p. 1. Sa production, ses marchés. Chiffre d affaires 2009. Les effectifs. Des investissements

Plus en détail

PLAN. --> PDV (Promotion de ventes) et PLV (Publicité sur lieu de vente)

PLAN. --> PDV (Promotion de ventes) et PLV (Publicité sur lieu de vente) COURS N 4 : LA POLITIQUE DE DISTRIBUTION COURS DE MARKETING / Cours n 4 : La politique de distribution --> MSG / IAE --> Novembre 2005 1 --> Introduction --> Les fonctions de la distribution --> Canal

Plus en détail

L univers des tortues aquatiques Bien s occuper de son aquaterrarium

L univers des tortues aquatiques Bien s occuper de son aquaterrarium L univers des tortues aquatiques Bien s occuper de son aquaterrarium Pour plus amples informations : www.tetra.net Un univers fascinant Notre planète est peuplée de nombreux reptiles terrestres et aquatiques.

Plus en détail

Lampes à DEL EcoShine II Plus

Lampes à DEL EcoShine II Plus Lampes à DEL EcoShine II Plus LAMPES POUR TABLETTE, RAIL et PAVILLON POUR COMPTOIRS MULTI-NIVEAUX, LIBRE-SERVICE ET DE PRODUITS SPÉCIALISÉS Une efficacité d éclairage maximale dans la vente d aliments

Plus en détail

la solution innovante pour la gestion et la performance commerciale

la solution innovante pour la gestion et la performance commerciale la solution innovante pour la gestion et la performance commerciale Fastmag est une entreprise française spécialisée dans l édition de logiciels de gestion en temps réel des points de vente, le e-commerce

Plus en détail

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE»

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE» DOMAINE «ENVIRONNEMENT» DOMAINE : ENVIRONNEMENT EMPLOI-REPERE : EMPLOYE(E) D ENTRETIEN ET PETITS TRAVAUX (A) HOMME-FEMME TOUTES MAINS (A) Les conditions de réalisation de l intervention (lieu, équipements,

Plus en détail

FRANCHISE. Rejoignez la high-tech expérience

FRANCHISE. Rejoignez la high-tech expérience FRANCHISE Rejoignez la high-tech expérience LA PASSION DE L INFORMATIQUE ET DU HIGH-TECH DEPUIS 1996 LDLC.COM, L ESPRIT CONNECTÉ Après avoir créé sa start-up en 1996, Laurent de La Clergerie a participé

Plus en détail

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour.

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. valable à partir du 1.2.2014 La lumière sert bien plus qu au simple éclairage. Alors qu à l origine, la lumière artificielle était destinée avant tout à

Plus en détail

Note partielle sur le E-Commerce

Note partielle sur le E-Commerce Note partielle sur le E-Commerce (Centrée sur le marché de l habillement ; source : IFM 2011) 1. Remarques générales ; quelques définitions et orientations 1. Les Pure Player Il s agit du commerce en ligne

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

Portfolio Boutique en ligne - Site internet

Portfolio Boutique en ligne - Site internet Portfolio Boutique en ligne - Site internet Sommaire PRÉSENTATION 3 l équipe 4 e-commerce 5 www.philibertnet.com 6 www.racing-equipements.com 7 www.lubuniversal.com 8 www.plugnplay.re 9 www.paroledesioux.com

Plus en détail

L électricité intelligente, c est maintenant.

L électricité intelligente, c est maintenant. L électricité intelligente, c est maintenant. ONE Smart Control transforme comme par magie votre électricité en un réseau puissant et intelligent. Profitez dès maintenant d une plus grande polyvalence

Plus en détail

À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f

À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f Bienvenue chez lidl reconnaît-on la grandeur d une entreprise à l importance de son chiffre d affaires ou à l implication de ses femmes et

Plus en détail

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution 20% d économie sur les coûts logistiques et 25% de réduction des émissions de CO 2, voilà ce que promet

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse 16 octobre 2014 Raphaël Couderc Service de Presse T +33 01 74 18 61 57 raphael.couderc@gfk.com Rentrée IT : La croissance fait son grand retour sur le marché du PC portable tandis

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés

Plus en détail

E-COMMERCE & MULTI CANAL

E-COMMERCE & MULTI CANAL E-COMMERCE & MULTI CANAL SPÉCIALISTE E-BUSINESS UNE STRUCTURE ACCOMPAGNANT SES CLIENTS A L INTERNATIONAL + 1900 collaborateurs + CA 158 M + 21 années d'existence + 15 ans d'expérience e-business AVEC UN

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

illicado : la carte cadeau multi-enseignes et multi-canal dédiée aux entreprises

illicado : la carte cadeau multi-enseignes et multi-canal dédiée aux entreprises Dossier de presse Décembre 2009 illicado : la carte cadeau multi-enseignes et multi-canal dédiée aux entreprises 1 illicado : la première carte cadeau multi-enseignes et multi canal réservée aux Comités

Plus en détail

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES PLUS DE PROSPECTS? De l étude préalable au plan d action, musclez votre organisation commerciale

Plus en détail

AOC / IGP Saisonnalité

AOC / IGP Saisonnalité Morceau / pièce Etat des ressources Condition d élevage Identité du producteur Détaillants Lieu de pêche / élevage Recettes AOC / IGP Saisonnalité Espèces véritable Qui sommes nous Une structure française

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

CRÉATION FABRICATION ET GESTION INTERNATIONALE DE STANDS COMMERCIAUX

CRÉATION FABRICATION ET GESTION INTERNATIONALE DE STANDS COMMERCIAUX CRÉATION FABRICATION ET GESTION INTERNATIONALE DE STANDS COMMERCIAUX NOTRE VISION Notre spécialité, c est de vous mettre en avant et de créer la différence. Mais aussi de valoriser votre marque en respectant

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

Présenté par Cédric Piazza Directeur Général. Se lancer dans le E-commerce en 2015: Quelle stratégie gagnante??

Présenté par Cédric Piazza Directeur Général. Se lancer dans le E-commerce en 2015: Quelle stratégie gagnante?? Présenté par Cédric Piazza Directeur Général. Se lancer dans le E-commerce en 2015: Quelle stratégie gagnante?? 2 WIZISHOP Présentation de notre solution ecommerce 5 CONSEILS Pour bien préparer son projet

Plus en détail

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde Powering Informed Decisions Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde En 2015 l écosystème du digital continue d évoluer rapidement. Mais les annonceurs comprennent-ils

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres

Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres Daniel Thurre Joëlle Vaval Muséum d histoire naturelle de la Ville de Genève 1 route de Malagnou CP 6434 CH 1211 Genève

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

I / Un marché planétaire de la devise

I / Un marché planétaire de la devise I / Un marché planétaire de la devise Le marché des changes est le plus important des marchés. Pour beaucoup, il apparaît également comme le plus parfait des marchés, sur lequel l information circule vite

Plus en détail

Éléments de contexte. L univers des jardineries et graineteries

Éléments de contexte. L univers des jardineries et graineteries Éléments de contexte L univers des jardineries et graineteries L univers étudié est constitué des établissements spécialisés dont l activité se caractérise par la distribution de végétaux, de fleurs, de

Plus en détail

L accompagnement Domotique par Home sweet Ohm

L accompagnement Domotique par Home sweet Ohm L accompagnement Domotique par Jean-Christophe DEGIORGIS : 06 08 58 13 73 1 Sommaire Préambule Fonctions implémentables grâce à un câblage domotique La mission d Les atouts d 2 Préambule 3 Préambule Le

Plus en détail

D-2011/462 Rétrocession du droit au bail du local commercial situé 93, 95 et 97 du cours Victor Hugo à Bordeaux. Choix du cessionnaire.

D-2011/462 Rétrocession du droit au bail du local commercial situé 93, 95 et 97 du cours Victor Hugo à Bordeaux. Choix du cessionnaire. D-2011/462 Rétrocession du droit au bail du local commercial situé 93, 95 et 97 du cours Victor Hugo à Bordeaux. Choix du cessionnaire. Monsieur Jean-Charles BRON, Adjoint au Maire, présente le rapport

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Le rayonnement lumineux joue un rôle critique dans le processus biologique et chimique de la vie sur terre. Il intervient notamment dans sur les

Plus en détail

Capter la. Pour faire face au comportement

Capter la. Pour faire face au comportement Capter la en mobilité pour l Pour faire face au comportement naturel des internautes qui recherchent de l information sur internet et font l achat en magasin, les distributeurs mettent en place des outils

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC

Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC L industrie française des biens de consommation prend-elle bien

Plus en détail

MAG. L importance de la vitrine pour un commerce local DECOUVREZ COMMENT AMELIORER VOTRE VITRINE EN QUELQUES PAGES!

MAG. L importance de la vitrine pour un commerce local DECOUVREZ COMMENT AMELIORER VOTRE VITRINE EN QUELQUES PAGES! MAG locaux, PME, Indépendants et entrepreneurs Numéro 3 - Septembre 2012 L importance de la vitrine pour un commerce local Pourquoi et comment décorer sa vitrine? 5 conseils pour avoir une vitrine attirante.

Plus en détail

L pionnier dans le Bade-Wurtemberg,

L pionnier dans le Bade-Wurtemberg, RENCONTRE Rencontre avec Peter Berg LAURENT DREYFUS Peter Berg vient de publier son deuxième livre, traduit et édité par le Mouvement de l Agriculture BioDynamique. Nous avons voulu voir de quelle expérience

Plus en détail

Bâtiments Sports et Loisirs

Bâtiments Sports et Loisirs Bâtiments Sports et Loisirs Une construction d avenir pour le Sport et les Loisirs Depuis près de 50 ans, la société Losberger France (anciennement Walter), concepteur et fabricant français, est un acteur

Plus en détail

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité.

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. DOSSIER DE PRESSE Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. CONCEPT H20 est une redéfinition du pressing traditionnel

Plus en détail

elle devrait bientôt débarquer en Belgique.

elle devrait bientôt débarquer en Belgique. Vendue à bas prix, dès la fin de ce mois, la Way-C est la première tablette conçue sur le continent noir. Selon son concepteur congolais (Brazzaville), elle devrait bientôt débarquer en Belgique. C est

Plus en détail

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris Master Economie du Développement Durable, de l Environnement et de l Energie Trophée Innovation & Développement Durable Développement durable et restauration collective Opportunités et risques, Cas du

Plus en détail

Vers une TRANSFORMATION DIGITALE. de l industrie agroalimentaire

Vers une TRANSFORMATION DIGITALE. de l industrie agroalimentaire Vers une TRANSFORMATION DIGITALE de l industrie agroalimentaire Problématique L industrie agroalimentaire fait face à une multitude de défis dont le principal est de mener à bien sa première mission :

Plus en détail

Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing

Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing Ce que vous allez apprendre Définir le marketing et comprendre son rôle Comprendre les différentes évolutions du marketing Comprendre les nouveaux enjeux

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

Avis d expert. Réussir son Site E-Commerce

Avis d expert. Réussir son Site E-Commerce Avis d expert Réussir son Site E-Commerce Réussir son Site E-Commerce Un projet de site E-Commerce revêt une complexité croissante, que ce soit pour créer un nouveau site ou faire évoluer un site existant.

Plus en détail

Boostez vos ventes! en aidant vos clients à faire le bon choix. par OPX networks

Boostez vos ventes! en aidant vos clients à faire le bon choix. par OPX networks Boostez vos ventes! en aidant vos clients à faire le bon choix par OPX networks Des difficultés face à la recherche d un produit high-tech et technique Des études* ont permis de confirmer que la recherche

Plus en détail

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger 1 Michel Amossé 20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger Directeur Commercial & Marketing, de sociétés implantées

Plus en détail

Le livret des réponses

Le livret des réponses Le livret des réponses Achat 1 Avant de dépenser tout ton argent, il faut réfléchir aux conséquences de cet achat. Auras-tu besoin d argent pour faire d autres activités dans les semaines qui viennent,

Plus en détail

LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS

LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS Lumière dynamique LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS L apport de dynamique dans l intensité, la couleur et la répartition de la lumière (artificielle) a de nombreuses applications. Vous

Plus en détail

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW 1 ER COMMERCE CONNECTÉ SHOW Salon Dock Pullman - Paris 27 & 28 octobre 2015 LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW «There is no Business like Retail Connected Business» Un salon d échange, concentré d expertise et

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

A. Qui est City Sport? B. Une offre complète et variée

A. Qui est City Sport? B. Une offre complète et variée PARTIE 1 : ANALYSE COMMERCIALE A. Qui est City Sport? Mon projet de développement a été réalisé dans une grande surface spécialisée en vente d articles et Accessoires de sport. Le réseau de distributeur

Plus en détail

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Guide de l éclairage to energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Sommaire Pour y voir plus clair 3 L essentiel en bref 4 Comparatif anciennes/nouvelles ampoules 6 Ampoules basse consommation

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique.

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. Final le 08/10/2007 Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. - NOTE DETAILLEE - 1- Le contexte Le calcul du contenu

Plus en détail

Guide Portes de Garage motorisations et automatismes

Guide Portes de Garage motorisations et automatismes Guide Portes de Garage motorisations et automatismes Motorisations et automatismes pour portes de garage avec somfy, la domotique simple et accessible est arrivée Pour bénéficier des avantages de la domotique

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Notre Lightletter vous réserve également des sujets passionnants. Que cette lecture vous procure du plaisir. Votre Soc.

Mesdames, Messieurs, Notre Lightletter vous réserve également des sujets passionnants. Que cette lecture vous procure du plaisir. Votre Soc. Lightletter LIGHTLETTER 06 14 by Hess by Hess Hess. Ein Une Unternehmen société de Nordeon-Group der Nordeon-Gruppe Lakefront Park, Kissimmee (Florida, USA) Mesdames, Messieurs, le passage des installations

Plus en détail

LIVRE BLANC. Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD

LIVRE BLANC. Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD LIVRE BLANC Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD INTRODUCTION La plateforme de commerce électronique Magento MD offre aux commerçants une solution complète, souple

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

Comment choisir son smartphone?

Comment choisir son smartphone? + Comment choisir son smartphone? Sommaire Ø Critère n 1 : l ergonomie Ø Critère n 2 : le système d exploitation Ø Critère n 3 : les capacités techniques Ø Critère n 4 : la connectivité Ø Critère n 5 :

Plus en détail

DU Paris II Modèle de l économie numérique. Commerce électronique et conflits de canaux de distribution

DU Paris II Modèle de l économie numérique. Commerce électronique et conflits de canaux de distribution DU Paris II Modèle de l économie numérique Commerce électronique et conflits de canaux de distribution Introduction La notion de canaux de distribution : => réseaux de distribution propre : automobiles,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE -2014

DOSSIER DE PRESSE -2014 RESEAU DE CONSEILLERS EN IMMOBILIER INDEPENDANTS Compétences des conseillers - Sécurité absolue des transactions DOSSIER DE PRESSE -2014 Pour en savoir plus : www.optimhome.com Contact presse Agence Shan

Plus en détail

simulateur de chute libre découvrez les coulisses de la soufflerie au travers d une visite technique de l installation

simulateur de chute libre découvrez les coulisses de la soufflerie au travers d une visite technique de l installation simulateur de chute libre connectez-vous découvrez les coulisses de la soufflerie au travers d une visite technique de l installation sommaire 1. UN PARI HISTORIQUE 2. une soufflerie dernière génération

Plus en détail