Comptes consolidés semestriels résumés et notes annexes 30 juin 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comptes consolidés semestriels résumés et notes annexes 30 juin 2014"

Transcription

1 Comptes consolidés semestriels résumés et notes annexes 30 juin 2014

2 Sommaire Rapport semestriel d activité Comptes consolidés Notes annexes aux comptes consolidés..9 Comptes consolidés et leurs annexes 1

3 1. Comptes consolidés 1.1. COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE 1.2 ETAT DU RESULTAT GLOBAL CONSOLIDE 1.3 BILAN CONSOLIDE Actif consolidé Passif consolidé 1.4. TABLEAU DE FINANCEMENT CONSOLIDE 1.5 VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES Comptes consolidés et leurs annexes 2

4 1.1. COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE Notes Retraité (*) Juin 2014 Volume d'émission 3/ Chiffre d'affaires opérationnel avec VE 3/ Chiffre d'affaires opérationnel sans VE 3/ Chiffre d'affaires financier 3/ Chiffre d'affaires total 3/ Charges d'exploitation 5 (336) (328) (319) Amortissements, provisions et dépréciations 6 (17) (16) (19) Résultat d'exploitation courant 3/ Résultat financier 7 (22) (24) (27) Résultat avant impôt et éléments non récurrents Charges et produits non récurrents 8 (8) (8) (7) Résultat avant impôt Impôts (**) 9 (46) (47) (43) RESULTAT NET DE L'ENSEMBLE CONSOLIDE Résultat net part du Groupe Résultat net part des intérêts minoritaires Nombre moyen d'actions (en milliers) Résultat net part du Groupe par action (en euros) 10 0,39 0,34 0,31 Résultat net dilué par action (en euros) 10 0,39 0,33 0,31 (**) La période comparative de juin 2013 retraitée inclut la taxe sur dividendes de (6)M. Comptes consolidés et leurs annexes 3

5 1.2 ETAT DU RESULTAT GLOBAL CONSOLIDE Retraité (*) Juin 2014 Résultat net de l'ensemble consolidé Eléments recyclables en résultat Différence de conversion (47) (88) (43) Variation de la juste valeur des instruments financiers (9) (9) 5 Impôts sur les éléments recyclables en résultat 3 3 (2) Eléments non recyclables en résultat Ecarts actuariels sur les obligations au titre des prestations définies Impôts sur les éléments non recyclables en résultat (0) (0) 0 Total produits et charges reconnus directement en capitaux propres (53) (94) (40) RESULTAT GLOBAL TOTAL 43 (14) 31 Résultat global total part du Groupe 39 (7) 38 Résultat global total part des Intérêts minoritaires 4 (7) (7) Comptes consolidés et leurs annexes 4

6 1.3. BILAN CONSOLIDE Actif consolidé Notes Retraité (*) Décembre 2013 Juin 2014 Goodw ill Immobilisations incorporelles Immobilisations corporelles Actifs financiers non courants Actifs d'impôts différés TOTAL ACTIF NON COURANT Clients Stocks et autres tiers Fonds réservés Actifs financiers courants 14/ Autres placements de trésorerie 15/ Trésorerie & équivalents de trésorerie 15/ TOTAL ACTIF COURANT TOTAL ACTIF Comptes consolidés et leurs annexes 5

7 Passif consolidé Notes Retraité (*) Décembre 2013 Juin 2014 Capital Titres d'auto-contrôle (20) (20) (47) (67) Réserves consolidées groupe (1 799) (1 793) (1 788) (1 767) Réserves liées aux avantages au personnel Réserves de juste valeur des instruments financiers (0) (0) (5) (2) Réserves liées aux gains ou pertes actuariels (9) (9) (5) (5) Différence de conversion (41) (74) (123) (158) Résultat de l'exercice Capitaux propres part Groupe (1 290) (1 330) (1 313) (1 421) Intérêts minoritaires Capitaux propres (1 267) (1 312) (1 290) (1 404) Dettes financières non courantes 16/ Autres passifs financiers non courants 16/ Provisions à caractère non courant Passifs d'impôts différés TOTAL PASSIF NON COURANT Dettes financières courantes 16/ Concours bancaires 16/ Autres passifs financiers courants 16/ Provisions à caractère courant Titres à rembourser Fournisseurs Dettes d'impôts courants Autres tiers TOTAL PASSIF COURANT TOTAL PASSIF Comptes consolidés et leurs annexes 6

8 1.4. TABLEAU DE FINANCEMENT CONSOLIDE Notes Retraité (*) + Excédent Brut d'exploitation Résultat financier (1) 7 (16) (18) (24) - Impôt décaissé (39) (34) (43) - Charges et produits non décaissés dans l'ebe Annulation des provisions financières et provisions pour impôts = Marge Brute d'autofinancement avant éléments non récurrents (FFO) Diminution (Augmentation) du Besoin en Fonds de Roulement 20 (225) (208) (144) + Diminution (Augmentation) courante des Fonds réservés 20 (41) (41) (14) = Flux de trésorerie des activités opérationnelles (123) (118) (49) + Gains (pertes) non récurrents (y compris les frais de restructuration) encaissés / décaissés (5) (5) (15) = Flux de Trésorerie des activités opérationnelles incluant les éléments non courants (A) (128) (123) (64) - Décaissements liés à des Investissements récurrents (20) (20) (19) - Décaissements liés à des acquisitions externes (141) (141) (61) + Encaissements liés à des cessions d'actifs (1) (1) 3 = Flux de Trésorerie liés aux investissements / désinvestissements (B) (162) (162) (77) + Augmentation de capital Dividendes payés (2) (205) (199) (192) + (Achats) ventes de titres d'auto-contrôle (15) (15) (20) + Augmentation (Diminution) de la Dette (3) Acquisition de participations ne donnant pas le contrôle (0) (0) - = Flux de Trésorerie des activités de financement (C) Incidence des variations de cours des devises et de juste valeur (D) (13) (7) (32) = Variation de trésorerie (E) = (A) + (B) + (C) + (D) 18 (276) (276) (90) + Trésorerie ouverture Trésorerie clôture = VARIATION DE TRESORERIE 18 (276) (276) (90) Juin 2014 (1) Dont (20) millions d euros d intérêts financiers décaissés en Aucun dividende n a été reçu de sociétés externes au Groupe. (2) Dont (4) millions d euros de taxe sur dividendes en (3) Dette Nette (Note 18), hors Trésorerie Nette. La trésorerie nette à la clôture s analyse comme suit : Notes Retraité (*) Juin Trésorerie & équivalents de trésorerie Concours bancaires 16 (135) (135) (30) = TRESORERIE NETTE Comptes consolidés et leurs annexes 7

9 1.5 VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES Différence de conversion (1) Réserves liées aux gains et pertes actuariels Réserves de juste valeur des instruments financiers Réserves liées aux avantages au personnel Titres d'autocontrôle Réserves et résultats (2) Variatio ns de périmèt re externe Capitaux propres Groupe Total Intérêts minoritaires Total capitaux propres 1er Janvier (9) 6 32 (5) (1 050) (34) (1 057) 24 (1 033) Augmentation de capital - en numéraire Dividende distribué (191) - (191) (14) (205) Variations de périmètre (72) (72) 8 (64) Variation liée aux avantages au personnel (Acquisitions) cessions de titres d'auto-contrôle (15) - - (15) - (15) Autres éléments du résultat global (44) 0 (6) (50) (3) (53) Résultat net de l'exercice RESULTAT GLOBAL TOTAL (44) 0 (6) (41) (9) (0) 38 (20) (1 152) (106) (1 290) 23 (1 267) Dividende distribué Autres éléments du résultat global (33) (33) (8) (41) Résultat net de l'exercice (**) (13) (13) (3) (16) RESULTAT GLOBAL TOTAL (33) (13) (46) (11) (57) 30 retraité (*) (74) (9) (0) 38 (20) (1 159) (106) (1 330) 18 (1 312) Augmentation de capital - en numéraire (4) - (4) - (4) Dividende distribué (1) 5 Variations de périmètre (2) 7 Variation liée aux avantages au personnel (Acquisitions) cessions de titres d'auto-contrôle (27) - - (27) - (27) Autres éléments du résultat global (49) 4 (5) (50) 1 (49) Résultat net de l'exercice RESULTAT GLOBAL TOTAL (49) 4 (5) Décembre 2013 (123) (5) (5) 43 (47) (1 079) (97) (1 313) 23 (1 290) Augmentation (réduction) de capital - en numéraire distribution de dividendes en actions Dividende distribué (3) (185) - (185) (3) (188) Variations de périmètre (9) (9) 4 (5) Variation liée aux avantages au personnel (Acquisitions) cessions de titres d'auto-contrôle (4) (20) - - (20) - (20) Autres éléments du résultat global (35) (32) (8) (40) Résultat net de l'exercice RESULTAT GLOBAL TOTAL (35) (7) Juin 2014 (158) (5) (2) 50 (67) (1 133) (106) (1 421) 17 (1 404) (**) La période comparative de juin 2013 retraitée inclut la taxe sur dividendes de (6)M. (1) La variation de la différence de conversion de (35) millions d euros entre le 31 décembre 2013 et le 30 juin 2014 s explique principalement par la dépréciation du bolivar fuerte vénézuélien ((52) millions d euros) et est compensée partiellement par celle du réal brésilien (+24 millions d euros) vis-à-vis de l euro sur la période. (2) Le poste inclut l impact lié aux rachats d entités Edenred détenues par Accor et comptabilisé en capitaux propres pour (1 894) millions d euros lors de la scission en juin (3) Suite à l approbation de l Assemblée Générale des actionnaires du 13 mai 2014, d un dividende 2013 d un montant de 0,83 euros par action avec une option de paiement en actions nouvelles pour 50% de ce montant, ce dividende a été versé en numéraire à hauteur de 123 millions d euros et en actions nouvelles à hauteur de 61 millions d euros au 30 juin (4) La variation des titres d autocontrôle se décompose entre le rachat d actions propres à hauteur de (19) millions d euros et le contrat de liquidité à hauteur de (1) million. Comptes consolidés et leurs annexes 8

10 Pour mémoire, les taux de clôture en euro contre devises utilisés sont : GBP BRL MXN ARS SEK VEF VEF (*) USD 30 0,86 2,89 17,04 7,05 8,78 8,24 15,58 1,31 31 Décembre ,83 3,26 18,07 8,99 8,86 15,58 N/A 1,38 30 Juin ,80 3,00 17,71 11,11 9,18 68,26 N/A 1,37 Comptes consolidés et leurs annexes 9

11 Base de préparation des comptes pro forma consolidés 2. Notes annexes aux comptes Note 1. Bases de préparation des états financiers consolidés Note 2. Variations de périmètre et faits marquants Note 3. Information sectorielle Note 4. Analyse des variations du volume d émission, du chiffre d affaires et du résultat d exploitation courant Note 5. Charges d exploitation Note 6. Détail des amortissements, provisions et dépréciations Note 7. Résultat financier Note 8. Charges et produits non récurrents Note 9. Impôts sur les bénéfices - Taux normatif d impôt Note 10. Résultat par action Note 11. Goodwill Note 12. Immobilisations incorporelles Note 13. Avantages sur capitaux propres Note 14. Actifs financiers courants Note 15. Trésorerie et autres placements de trésorerie Note 16. Dettes financières et autres passifs financiers Note 17. Instruments financiers et gestion des risques de marché Note 18. Analyse de l endettement net et de la trésorerie nette Note 19. Provisions Note 20. Variation du besoin en fonds de roulement, des titres à rembourser et des fonds réservés Note 21. Litiges Note 22. Evènement post-clôture ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Edenred Comptes consolidés et leurs annexes 10

12 Note 1. BASES DE PREPARATION DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES A. Arrêté des comptes Les comptes consolidés résumés du groupe Edenred au 30 juin 2014 ont été arrêtés par le Conseil d administration du 23 juillet B. Référentiel comptable B. 1. Cadre général Les comptes consolidés au 30 juin 2014 ont été établis conformément à la norme IAS 34 relative à l information financière intermédiaire. S agissant de comptes résumés, ils ne comportent pas l intégralité des informations à fournir pour l établissement de comptes consolidés IFRS complets et doivent être lus conjointement avec les comptes consolidés au 31 décembre Les principes comptables retenus pour la préparation des comptes consolidés résumés sont conformes aux normes et interprétations IFRS telles qu adoptées par l Union Européenne au 30 juin 2014 et disponibles sur le site : Les règles et méthodes comptables utilisées par le Groupe dans les comptes consolidés intermédiaires sont identiques à celles appliquées dans les comptes consolidés au 31 décembre 2013, à l exception des normes, amendements de normes et interprétations entrés en vigueur le 1 er janvier 2014, et des particularités de l établissement des comptes intermédiaires. B. 2. Normes, amendements de normes et interprétations d application obligatoire à compter du 1 er janvier 2014 De nouveaux textes ou amendements tels qu adoptés par l Union Européenne et d application obligatoire au 1 er janvier 2014 sont entrés en vigueur le 1 er janvier 2014 : la norme IFRS 10 «Etats financiers consolidés» ; la norme IFRS 11 «Partenariats» ; la norme IFRS 12 «Informations à fournir sur les intérêts détenus dans d'autres entités» ; l amendement sur les dispositions transitoires IFRS 10,11&12 ; l amendement IFRS 10, IFRS 12 et IAS 27 «Entités d investissement»; l amendement IAS 32 «Compensation d actifs et de passifs financiers» ; l amendement IAS 36 «Informations sur la valeur recouvrable des actifs non financiers» ; l amendement IAS 39 «Novation de dérivés et maintien de la comptabilité de couverture». L application de ces textes a été sans effet significatif sur les périodes présentées. B. 3. Normes, amendements de normes et interprétations adoptés par l Union européenne et d application optionnelle Edenred a choisi de ne pas appliquer de manière anticipée les textes adoptés par l Union européenne au 30 juin 2014 et dont la date de mise en application est postérieure aux exercices ouverts à compter du 1 er janvier ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Edenred Comptes consolidés et leurs annexes 11

13 C. Particularités de l établissement des comptes intermédiaires C. 1. Impôt sur les bénéfices Pour les comptes consolidés intermédiaires, la charge d impôt (courante et différée) est calculée en appliquant au résultat avant impôt de la période le taux d impôt moyen annuel estimé pour l année fiscale en cours pour chaque entité ou groupe fiscal. C. 2. Avantages post emploi et autres avantages à long terme au personnel La charge du semestre relative aux avantages postérieurs à l emploi et aux autres avantages à long terme au personnel correspond à la moitié de la charge annuelle projetée, sur la base des données et des hypothèses actuarielles utilisées à la clôture de l exercice précédent. Les évaluations sont modifiées en cas d évolution significative des conditions de marché par rapport à la clôture précédente ou en cas de réductions, liquidations, autres événements non récurrents significatifs. C. 3. Retraitement des données publiées au 30 juin 2013 Compte tenu du contexte économique spécifique au Venezuela et afin de permettre la comparabilité des données historiques ainsi qu une correcte lisibilité des états financiers, le groupe a décidé de présenter pour la période comparative les données publiées et retraitées. Les données retraitées correspondent à l application du taux de 11,3 bolivars fuerte pour 1 dollar US dès le 1 er janvier 2013 (Note 2.C.4). D. Recours à des estimations et au jugement Pour établir les comptes du Groupe, la Direction d Edenred procède à des estimations dans la mesure où des éléments inclus dans les états financiers ne peuvent être précisément évalués. Les hypothèses sur lesquelles se fondent les principales estimations sont de même nature que celles décrites au 31 décembre La direction révise ces estimations en cas de changement des circonstances sur lesquelles elles étaient fondées ou par suite de nouvelles informations ou d un surcroît d expérience. A l exception des particularités de l établissement des comptes intermédiaires, les estimations retenues au 30 juin 2014 sont identiques à celles retenues au 31 décembre Par ailleurs, la Direction d Edenred exerce son jugement pour définir le traitement comptable de certaines transactions lorsque les normes et interprétations en vigueur ne traitent pas de manière précise des problématiques comptables concernées. En particulier, compte tenu de la situation économique spécifique au Venezuela, le Groupe Edenred a fait usage de jugement et décidé d appliquer pour l ensemble de la période clôturée au 30 juin 2014 le taux de change le plus représentatif de la situation économique et auquel Edenred pouvait avoir accès (Note 2.C.5). Comptes consolidés et leurs annexes 12

14 Note 2. VARIATIONS DE PERIMETRE ET FAITS MARQUANTS A. Variation de périmètre 2014 A. 1. Acquisitions et développements significatifs En janvier 2014, Edenred a acquis Nets Prepaid, leader sur le marché des Avantages aux salariés en Finlande, pour un montant de 25 millions d euros. Nets Prepaid propose les titres-restaurants et des titres-loisirs à plus de clients et bénéficiaires. L entreprise a réalisé un volume d émission supérieur à 200 millions d euros en De façon provisoire l écart de première consolidation a été affecté (un montant brut hors impôts différés) principalement en liste clients pour 6 millions d euros, l écart résiduel de 20 millions d euros étant affecté en goodwill. B. Variation de périmètre 2013 B. 1. Acquisitions et développements significatifs En février 2013, après validation des autorités de la concurrence Brésilienne, Edenred a confirmé l acquisition de 62% de la société Repom, leader au Brésil de la gestion des frais professionnels dédiés aux camionneurs indépendants, pour un montant de 53 millions d euros. Avec plus de 100 clients, et un réseau de 900 stations-services, Repom a réalisé un volume d activité de millions d euros en L écart de première consolidation a été affecté (en montant brut hors impôts différés) principalement en liste client pour 14 millions d euros, l écart résiduel de 44 millions d euros étant affecté en goodwill. De plus, dans le cadre de l accord signé, Edenred dispose d une option croisée d achat et vente sur le solde des titres, exerçable à partir de mai 2018 et estimée en valeur actualisée à 52 millions d euros au 31 décembre En février 2013, Edenred a également annoncé l acquisition de la société Big Pass, deuxième opérateur en Colombie sur le segment des avantages aux salariés. Avec clients, bénéficiaires et un réseau de affiliés, Big Pass a enregistré un volume d émission proche de 100 millions d euros en Cette opération a été réalisée pour une valeur d entreprise (prix d acquisition + dette financière nette et position du fonds de roulement) d environ 10 millions d euros. L écart de première consolidation a été affecté (en montant brut hors impôts différés) en liste clients et en marque pour 2 millions d euros et en goodwill pour l écart résiduel, soit 9 millions d euros. En avril 2013, Edenred a conclu une alliance stratégique avec SavingStar donnant naissance à Nutrisavings. Cette jointventure est détenue à hauteur de 67% par Edenred, actionnaire majoritaire, et à 33% par SavingStar. Cette nouvelle société s appuie sur l expertise complémentaire des deux partenaires : Edenred, leader mondial des avantages aux salariés, et SavingStar, seule société américaine de couponing 100% électronique. Nutrisavings commercialisera une solution destinée à promouvoir l adoption d une alimentation saine auprès des salariés. En juin 2013, Edenred a finalisé la création d une joint-venture avec Banco Espirito Santo sur le marché Portugais des avantages aux salariés, par apport de ses activités préexistantes au Portugal. Cette joint-venture est détenue à hauteur de 50% par Edenred, et à 50% par Banco Espirito Santo. Edenred sera l opérateur de la joint-venture qui aura pour objectif de commercialiser des solutions prépayées à destination des entreprises. En juin 2013, Edenred a acquis la société Opam, opérateur mexicain sur le segment des avantages aux salariés avec un volume d émission annuel d environ 140 millions d euros en La valeur d entreprise de cette acquisition s élève à 15 millions d euros auxquels s ajoute un complément de prix estimé à 2 millions d euros. L écart de première consolidation a été affecté (en montant brut hors impôts différés) en liste client pour 3 millions d euros et en goodwill pour l écart résiduel, soit 14 millions d euros. B. 2. Cessions En mars 2013, Edenred a cédé 100% de la société Tintelingen B.V. (émetteur B2B de chèques cadeaux de Noël aux Pays- Bas avec une large gamme de produits et prestations immatérielles). Cette activité sans volume d émission a contribué au chiffre d affaires consolidé annuel du Groupe pour 6 millions d euros en Comptes consolidés et leurs annexes 13

15 C. Faits marquants C. 1. Lancement de la carte Ticket Restaurant Le 7 mars 2014, suite à la publication du décret permettant la dématérialisation des titres-restaurants en France, le Groupe a annoncé le lancement de la carte Ticket Restaurant, solution innovante sur le marché des titres restaurants. Il s agit d une carte nominative prépayée, valable 3 ans, rechargeable mensuellement par l employeur et acceptée sur les terminaux de paiement habituels des restaurateurs et commerçants affiliés à Ticket Restaurant. Elle est disponible pour toutes les entreprises depuis le 2 avril 2014, date de la mise en application du décret. C. 2. Paiement du dividende 2013 L Assemblée générale mixte des actionnaires d Edenred, réunie le 13 mai 2014, a approuvé un dividende 2013 d un montant de 0,83 euro par action avec une option de paiement en actions nouvelles pour 50% de ce montant. L'option pour le paiement de 50% du dividende en actions, ouverte le 20 mai, s est clôturée le 05 juin Les actionnaires ayant choisi de réinvestir le dividende dans des actions nouvelles représentent plus de 67% du capital d Edenred. Cette opération se traduit par la création de actions ordinaires nouvelles Edenred (représentant 1,3% du capital social) dont le règlement-livraison et l'admission sur le marché Euronext Paris sont intervenus le 18 juin Ces actions nouvelles, qui portent jouissance au 1 er janvier 2014, sont immédiatement assimilées aux actions ordinaires composant le capital social d Edenred. A l'issue de l'opération, le capital social est ainsi composé de actions. Le dividende total en numéraire s élève à 123 millions d euros et a été versé le 18 juin C. 3. Renégociation de la ligne de crédit révolving Le 20 juin 2014, Edenred a signé un amendement et une extension de son crédit revolving de 700 millions d euros auprès d un pool de 16 banques. L opération permet au groupe de bénéficier de conditions de financement sensiblement plus favorables, lesquelles reflètent la confiance du marché à l égard du Groupe et sa solidité financière. La nouvelle maturité du crédit, d une durée totale de 5 ans, se trouve prolongée à échéance juin 2019 et permet ainsi d augmenter la durée moyenne des ressources du Groupe. C. 4. Changement de taux du Bolivar Fuerte sur l exercice 2013 Faits marquants sur l exercice Le 13 février 2013, le gouvernement vénézuélien a procédé à une dévaluation de sa devise nationale, le Bolivar Fuerte, et a annoncé la disparition du taux SITME dont la parité de 5,3 bolivars fuerte pour un dollar US constituait le taux officiel le moins favorable. La nouvelle parité avec le dollar s établissait à 6,3 bolivars fuerte pour un dollar US. En mars 2013, le gouvernement vénézuélien a mis en place le système SICAD avec attribution de 200 millions de dollar US aux enchères mais sans publication du cours de change d attribution. En avril 2013, le résultat des élections remportées par N. Maduro est contesté par l opposition, conduisant à une instabilité politique. En juillet 2013, le gouvernement vénézuélien a mis en place un nouveau système régulier d attribution de dollars US aux enchères, sous la responsabilité du CADIVI, avec proposition de taux de change supérieur à 6,3 bolivars fuerte pour un dollar US. Le taux de change d une première attribution de 170 millions de dollar US, accessible aux sociétés de secteurs économiques définis, n est pas communiqué. Le taux de change des enchères hebdomadaires inférieures à 100 millions de dollar US ayant lieu entre octobre et décembre 2013 n est également pas communiqués. Le 23 décembre 2013, le gouvernement vénézuélien a publié un nouveau taux de change de sa devise nationale de 11,3 bolivars pour un dollar US pour les transactions faites par des personnes physiques non résidentes (avec un plafond annuel de dollar US). Comptes consolidés et leurs annexes 14

16 Position d Edenred Le groupe Edenred convertissait les comptes de ses entités vénézuéliennes comme il suit : au taux de 5,3 bolivars pour un dollar US pour l exercice clôturé au 31 décembre 2012 ; au taux de 6,3 bolivars pour un dollar US pour ses comptes publiés jusqu à fin septembre Le groupe Edenred a donc décidé d appliquer pour l ensemble de l exercice clôturé au 31 décembre 2013 le taux de change le plus défavorable, soit 11,3 bolivars pour 1 dollar US pour les comptes de ses entités vénézuéliennes. Edenred a un partenaire minoritaire local (Banco Mercantil) qui détient 43% du capital. Les impacts sur une base semestrielle 2013 de la conversion des comptes des entités libellées en bolivar vénézuélien au taux le plus défavorable (11,3 bolivar fuerte pour 1 US dollar) sont les suivants : Volume d Émission : (379) millions d euros, soit -4,6% ; Chiffre d affaires : (22) millions d euros, soit -4,3% ; Résultat d exploitation courant (EBIT) : (13) millions d euros, soit -8,4% ; Résultat net : (11) millions d euros, soit -13,1% ; Dette nette : +97 millions d euros. C. 5. Changement de taux du Bolivar Fuerte au 30 juin 2014 Faits marquants sur l exercice En janvier 2014, le gouvernement vénézuélien précise que le taux de change officiel reste à 6,3 bolivars pour un dollar US sous le système CADIVI et que le système d enchères SICAD sera renforcé. Le système SICAD est par ailleurs élargi à des transactions faites par des entreprises, et aux paiements de licences et de management fees. Le taux de la dernière enchère par la Banque Centrale est communiqué à 11,36 bolivars pour un dollar US. Le 24 mars 2014, le gouvernement vénézuélien a mis en place un nouveau système de taux de change flexible appelé SICAD II, depuis la banque centrale vénézuélienne publie quotidiennement les taux de changes alloués. Ce système est ouvert à l ensemble des entreprises et des particuliers souhaitant obtenir des dollars. Le 1 er taux de SICAD II s élevait à 51,86 bolivars fuerte pour 1 dollar US. Les derniers taux fluctuent autour de 49,9 bolivars fuerte pour 1 dollar US. Le montant octroyé quotidiennement est estimé entre 40 et 45 millions dollar US, Edenred a pu obtenir près d un million de dollar US à un taux moyen de 50,41 bolivars fuerte pour 1 dollar US. Position d Edenred Le groupe a ainsi retenu les taux suivants dans les comptes consolidés : Taux moyen : moyenne des taux SICAD II du Bolivar Fuerte par rapport au dollar US depuis la mise en place du système, à partir du 1er janvier 2014, converti en EUR ; soit bolivars fuerte pour 1 euro. Taux de clôture : dernier taux SICAD II du Bolivar Fuerte par rapport au dollar US du mois de juin converti en EUR ; soit 68,26 bolivars fuerte pour 1 euro. Les impacts sur une base semestrielle 2013 de la conversion des comptes des entités libellées en bolivar vénézuélien au taux de change retenu sont les suivants : Volume d Émission : (334) millions d euros, soit -4,1% ; Chiffre d affaires : (19) millions d euros, soit -3,8% ; Résultat d exploitation courant (EBIT) : (11) millions d euros, soit -7,0% ; Résultat net : (7) millions d euros, soit -8,8% ; Dette nette : +167 millions d euros. Comptes consolidés et leurs annexes 15

17 Note 3. INFORMATION SECTORIELLE A. Résultat A. 1. Premier semestre 2014 France Europe hors France Amérique latine Reste du Monde Structures mondiales Eliminations Juin 2014 VOLUME D'EMISSION Chiffre d'affaires opérationnel avec volume d'émission Chiffre d'affaires opérationnel sans volume d'émission Chiffre d'affaires financier Chiffre d'affaires externe au Groupe Chiffre d'affaires intersecteurs (2) - CHIFFRE D'AFFAIRES DES SECTEURS OPERATIONNELS RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT DES SECTEURS OPERATIONNELS (2) (11) A. 2. Premier semestre 2013 France Europe hors France Amérique latine Amérique latine Retraité (*) Reste du Monde Structure mondiale Eliminations Juin 2013 Retraité (*) VOLUME D'EMISSION Chiffre d'affaires opérationnel avec volume d'émission Chiffre d'affaires opérationnel sans volume d'émission Chiffre d'affaires financier Chiffre d'affaires externe au Groupe Chiffre d'affaires intersecteurs (2) - - CHIFFRE D'AFFAIRES DES SECTEURS OPERATIONNELS (2) RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT DES SECTEURS OPERATIONNELS (7) B. Variation du volume d émission France Europe hors France Amérique latine Reste du Monde Structures mondiales Volume d'émission Volume d'émission 2013 (*) Volume d'émission Variation du retraité (*) (200) (19) % de variation en publié +3,7% +12,6% (4,7)% (6,3)% - 1,5% TOTAL VARIATION EN DONNEES COMPARABLES % DE VARIATION EN DONNEES COMPARABLES ,7% +8,4% +16,9% +15,2% - +12,3% Comptes consolidés et leurs annexes 16

NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE

NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE Valeur brute Dépréciation Valeur nette Valeur brute Dépréciation Valeur nette Disponibilités 138-138 105-105 Dépôts à terme et assimilés à moins de

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE ÉTATS DE SYNTHESE 1. Etat résumé de la situation financière consolidée 2. Etats résumés du résultat net et des gains et pertes

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

Comptes consolidés et notes annexes 31 décembre 2012

Comptes consolidés et notes annexes 31 décembre 2012 Comptes consolidés et notes annexes 31 décembre 2012 VERSION EN COURS D AUDIT Sommaire Rapport semestriel d activité...1 1. Comptes consolidés...2 2. Ratios et indicateurs clés....9 3. Notes annexes aux

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

SOMMAIRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

SOMMAIRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES SOMMAIRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Bilan Compte de résultat Tableau des flux de trésorerie Variation des capitaux propres Annexe aux comptes consolidés 1 Transition aux normes IFRS 2 Principes et

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés 31 décembre 2013 Sommaire ETATS FINANCIERS CONSOLIDES... 1 COMPTES CONSOLIDES... 4 1.1 État de la situation financière consolidée... 4 1.2 Compte de résultat consolidé... 6

Plus en détail

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY Rapport financier semestriel 2013 Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY SOMMAIRE RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE DU CONSEIL D AMINISTRATION

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015

CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE 14 avril 2015 CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015 Croissance soutenue du volume d émission : +10,0% en données comparables Une activité organique soutenue au premier trimestre,

Plus en détail

Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2012

Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2012 Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2012 Comptes consolidés 31 décembre 2012 2 Sommaire Etats de synthèse Compte de résultat consolidé... 6 Etat du résultat global consolidé... 7 Etat consolidé

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORMES IAS 32/39 : INSTRUMENTS FINANCIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3 1.1.1. L esprit

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

Comptes Consolidés 2014

Comptes Consolidés 2014 Comptes Consolidés 2014 Page 1 4.2 Comptes consolidés 4.2.1 Compte de résultat consolidé... 3 4.2.2 Résultat global consolidé... 4 4.2.3 Situation financière consolidée... 5 4.2.4 Variation des capitaux

Plus en détail

31.12.2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. (Comptes non audités)

31.12.2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. (Comptes non audités) 31.12.2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES (Comptes non audités) Sommaire Etats financiers consolidés Bilan consolidé 1 Compte de résultat consolidé 3 Etat du résultat net et gains et pertes comptabilisés

Plus en détail

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE - Bilan consolidé - Compte de résultat consolidé - Tableau de flux - Annexe simplifiée 1 SOMMAIRE DE L ANNEXE SIMPLIFIEE 1 EVENEMENTS SIGNIFICATIFS

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

LES CRÉANCES ET LES DETTES

LES CRÉANCES ET LES DETTES LES CRÉANCES ET LES DETTES Règles générales d évaluation Définition d un actif et d un passif ACTIFS Tout élément de patrimoine ayant une valeur économique positive pour l entité est considéré comme un

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

GROUPE EDF RAPPORT ANNUEL 2005 ÉTATS FINANCIERS

GROUPE EDF RAPPORT ANNUEL 2005 ÉTATS FINANCIERS GROUPE EDF RAPPORT ANNUEL 2005 ÉTATS FINANCIERS 3 États financiers Comptes consolidés au 31 décembre 2005 5 Rapport des Commissaires aux comptes 111 Comptes individuels d Électricité de France résumés

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Edition 2014

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Edition 2014 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Edition RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL SOMMAIRE 1 COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDÉS CONDENSÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS ACTIF 2 BILANS CONSOLIDÉS PASSIF ET CAPITAUX PROPRES 3 COMPTES

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS 2011

COMPTES CONSOLIDÉS 2011 COMPTES CONSOLIDÉS 2011 Société anonyme au capital de 4 562 214,50 euros 15/17 rue Vivienne 75002 Paris 418 093 761 R.C.S. Paris www.hi-media.com COMPTES CONSOLIDÉS 2011 2 Sommaire NOTES SUR LES COMPTES

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE...

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE... 1 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE... 3 ETAT DU RESULTAT GLOBAL... 4 BILAN CONSOLIDE : ACTIF... 5 BILAN CONSOLIDE : PASSIF... 6 TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES... 7 TABLEAU DES

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014. Direction de la CONSOLIDATION REPORTING GROUPE

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014. Direction de la CONSOLIDATION REPORTING GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 Direction de la CONSOLIDATION REPORTING GROUPE BILAN CONSOLIDE (en millions d'euros) Notes 31 déc 2014 31 déc 2013 retraité * ACTIF Ecarts d'acquisition

Plus en détail

31.12.2014 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. (Comptes non audités)

31.12.2014 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. (Comptes non audités) 31.12.2014 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES (Comptes non audités) Sommaire ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Bilan consolidé 1 Compte de résultat consolidé 3 Etat du résultat net et gains et pertes comptabilisés

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS 2014

COMPTES CONSOLIDÉS 2014 COMPTES CONSOLIDÉS 2014 COMPTES CONSOLIDÉS 2014 2 1 Compte de résultat consolidé 2 2 État du résultat global consolidé 3 3 État de la situation financière consolidée 4 4 Tableau des flux de trésorerie

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES CONSOLIDÉES

INFORMATIONS FINANCIÈRES CONSOLIDÉES www.legrand.com INFORMATIONS FINANCIÈRES CONSOLIDÉES AU 31 DÉCEMBRE LEGRAND COMPTES CONSOLIDES Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Tableau

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des participations

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Bourgogne Sud 3 avenue de Chalon 71380 Saint-Marcel Adresse postale : B.P. 51-71103 Chalon-sur-Saône Cedex France

ABCD KPMG Entreprises Bourgogne Sud 3 avenue de Chalon 71380 Saint-Marcel Adresse postale : B.P. 51-71103 Chalon-sur-Saône Cedex France KPMG Entreprises Bourgogne Sud 3 avenue de Chalon 71380 Saint-Marcel Adresse postale : B.P. 51-71103 Chalon-sur-Saône Cedex France Téléphone : +33 (0)3 85 42 80 80 Télécopie : +33 (0)3 85 42 80 60 Site

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 Exercice social I Du 1 er janvier au 30 juin Siège social : 13, rue Louis Pasteur 92100 Boulogne Billancourt Société anonyme au capital de 6.515.148 391 504 693 RCS Nanterre

Plus en détail

Comptes Consolidés 30/06/2014

Comptes Consolidés 30/06/2014 Comptes Consolidés 30/06/2014 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 8 septembre 2007 3 ième trimestre (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie

Plus en détail

GROUPE ALPHA MOS ETAT DE SITUATION FINANCIERE

GROUPE ALPHA MOS ETAT DE SITUATION FINANCIERE En K GROUPE ALPHA MOS ETAT DE SITUATION FINANCIERE Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net Actifs non-courants Immobilisations incorporelles III-4 443 134 Ecarts d'aquisition III-2 484 484 Immobilisations

Plus en détail

Sommaire. Weborama Rapport financier du premier semestre 2007 2

Sommaire. Weborama Rapport financier du premier semestre 2007 2 Rapport financier du premier semestre 2007 Sommaire 1. Commentaires sur l activité de la période... p. 3 2. Rapport des Commissaires aux comptes... p. 5 3. Comptes consolidés au 30 juin 2007... p. 9 Weborama

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Semestre clos le 30 septembre 2012 Rapport établi conformément à l article L.451-1-2 III du Code monétaire et financier et aux articles 222-4 et suivants du Règlement Général

Plus en détail

Cegedim : Une année 2014 stratégique

Cegedim : Une année 2014 stratégique SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière annuelle au 31 décembre 2014 IFRS - Information Réglementée Auditée

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/06/2013 --------------------------------------

---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/06/2013 -------------------------------------- RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 1 er janvier 30 juin 2013 ---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/ -------------------------------------- Société anonyme au capital

Plus en détail

Mise en ligne des comptes annuels 2014

Mise en ligne des comptes annuels 2014 Saint-Denis, le 6 mars 2015 Mise en ligne des comptes annuels Le Groupe annonce la mise en ligne de ces comptes consolidés pour l année et rappelle à cette occasion les éléments financiers principaux de

Plus en détail

Communiqué de presse FY 2014-2015

Communiqué de presse FY 2014-2015 Communiqué de presse du 29 mai 2015 Huizingen, Belgique Confidentiel jusqu au 29 mai 2015 Communiqué de presse FY 2014-2015 (Résultats pour l exercice clôturé le 31 mars 2015) 1,8 de croissance du chiffre

Plus en détail

Comptes consolidés Au 31 décembre 2012

Comptes consolidés Au 31 décembre 2012 Comptes consolidés Au 31 décembre 2012 Sommaire COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2012... 3 Compte de résultat consolidé... 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés... 5 Bilan consolidé... 6 État de

Plus en détail

Comptes Consolidés 31/12/2013

Comptes Consolidés 31/12/2013 Comptes Consolidés 31/12/2013 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉNONCÉ DE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION RELATIVEMENT À L INFORMATION FINANCIÈRE La direction est responsable de la préparation et de la présentation des états financiers consolidés

Plus en détail

Cegedim : Un semestre prometteur pour l avenir

Cegedim : Un semestre prometteur pour l avenir SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 30 juin 2015 IFRS - Information Réglementée - Auditée

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 24 mars 2007 (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie consolidés 4 Bilans

Plus en détail

EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010

EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010 1 EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010 S O M M A I R E COMPTES CONSOLIDES Bilan consolidé...4 Compte de résultat consolidé...6 Tableau de flux de trésorerie consolidé...7 NOTES ANNEXES

Plus en détail

Veolia Environnement - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2011 Projet En cours d audit. Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2011

Veolia Environnement - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2011 Projet En cours d audit. Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2011 Veolia Environnement - Etats financiers consolidés au 2011 Projet En cours d audit Etats financiers consolidés 2011 Veolia Environnement - Etats financiers consolidés au 2011 Projet En cours d audit Sommaire

Plus en détail

umés au mars 2014 (non

umés au mars 2014 (non Etats financiers consolidés intermédiaires résumés au 31 mars 2014 Société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance au capital social de 1 416 862 255 euros Siège social : 13, boulevard du Fort

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

OPÉRATIONS DE CESSION

OPÉRATIONS DE CESSION OPÉRATIONS DE CESSION Anticipation des difficultés de mise en œuvre de la norme IFRS 5 «Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées» Paris le 23/09/2014 Sandra Dujardin Antoine

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013

COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013 COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Etat du résultat global consolidé 3 Etat de la situation financière consolidée 4 Tableau des flux de trésorerie consolidé

Plus en détail

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats de l émetteur

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats de l émetteur COMPTES CONSOLIDÉS 2013 Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats de l émetteur 1 Informations financières historiques 3 Comptes de résultat consolidés

Plus en détail

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS UNIVERSITE NAY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 01 : LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCITE DE LA NORME...3 1.1.1.

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC.

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. Premier trimestre terminé le 30 novembre 2005 Les états financiers consolidés joints ont été préparés par la direction de Alphinat Inc. et n ont pas été examinés

Plus en détail

L'avis précise les informations qu'il convient notamment d'indiquer en annexe :

L'avis précise les informations qu'il convient notamment d'indiquer en annexe : L'AVIS DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES SUR LE TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE Hervé Stolowy, Professeur au Groupe HEC, diplômé d'expertise comptable L'avis n xx de l'oec "Le tableau des flux de trésorerie",

Plus en détail

1 Compte de résultat consolidé... 1. 2 Etat du résultat global consolidé... 2. 3 Etat de la situation financière consolidée... 3

1 Compte de résultat consolidé... 1. 2 Etat du résultat global consolidé... 2. 3 Etat de la situation financière consolidée... 3 COMPTES CONSOLIDÉS SOMMAIRE 1 Compte de résultat consolidé... 1 2 Etat du résultat global consolidé... 2 3 Etat de la situation financière consolidée... 3 4 Tableau des flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

Rapport financier semestriel au 30 juin 2008 GROUPE BERNARD LOISEAU 1/19

Rapport financier semestriel au 30 juin 2008 GROUPE BERNARD LOISEAU 1/19 Rapport financier semestriel au 30 juin 2008 GROUPE BERNARD LOISEAU 1/19 Sommaire Attestation du responsable du rapport 3 Etats financiers consolidés résumés 4 Bilan 4 Compte de résultat 5 Variation des

Plus en détail

Groupe Ipsos *** Comptes consolidés

Groupe Ipsos *** Comptes consolidés Groupe Ipsos *** Comptes consolidés pour l exercice clos le 31 décembre 2012 Page 2/66 SOMMAIRE 1. Compte de résultat consolidé... 4 2. Etat du résultat global consolidé...... 5 3. Etat de la situation

Plus en détail

6. Comptes consolidés. Comptes consolidés au 31 décembre 2014

6. Comptes consolidés. Comptes consolidés au 31 décembre 2014 Comptes consolidés au 31 décembre 2014 0 1. Comptes consolidés 1.1 ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIERE (EN MILLIONS D EUROS)... 2 1.2 ÉTAT DU RESULTAT (EN MILLIONS D EUROS)... 3 1.3 ÉTAT DU RESULTAT GLOBAL

Plus en détail

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Objectif 1 Une entité peut exercer des activités à l international de deux manières. Elle peut conclure des transactions

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉNONCÉ DE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION RELATIVEMENT À L INFORMATION FINANCIÈRE La direction est responsable de la préparation et de la présentation des états financiers consolidés

Plus en détail

Norme comptable internationale 33 Résultat par action

Norme comptable internationale 33 Résultat par action Norme comptable internationale 33 Résultat par action Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire les principes de détermination et de présentation du résultat par action de manière à améliorer

Plus en détail

AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010

AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010 Relatif aux modalités de première application du règlement du CRC n 99-02 par les sociétés dont les instruments

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 décembre 2013 SOMMAIRE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 4 COMPTE DE RESULTAT DE L EXERCICE 2013 4 ETAT DU RESULTAT NET ET DES VARIATIONS D ACTIFS ET DE PASSIFS COMPTABILISEES

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS. 31 décembre 2014

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS. 31 décembre 2014 31 décembre 2014 SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDÉS COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ 3 ÉTAT DU RÉSULTAT GLOBAL CONSOLIDÉ 4 BILAN CONSOLIDÉ 5 VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDÉS 7 TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE

Plus en détail

Communiqué de presse S1 2014-2015

Communiqué de presse S1 2014-2015 Communiqué de presse 27 novembre 2014 Huizingen, Belgique Communiqué de presse S1 2014-2015 (Résultats pour le premier semestre clôturé le 30 septembre 2014) Le chiffre d affaires semestriel a connu une

Plus en détail

Assemblée générale mixte

Assemblée générale mixte Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 24 Juin 2015 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2014 RESULTATS ANNUELS 2014 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

68 Bilan consolidé 70 Compte de résultats consolidé 71 État consolidé du résultat global 72 État consolidé des variations des capitaux propres 74

68 Bilan consolidé 70 Compte de résultats consolidé 71 État consolidé du résultat global 72 État consolidé des variations des capitaux propres 74 ÉTATS FINANCIERS 68 Bilan consolidé 70 Compte de résultats consolidé 71 État consolidé du résultat global 72 État consolidé des variations des capitaux propres 74 Tableau des flux de trésorerie consolidé

Plus en détail

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2003-03 du 2 octobre 2003 relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances (Avis n 2003-09 du 24 juin 2003 du compte rendu CNC)

Plus en détail

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut Comptes sociaux au 31 décembre 2013 A. Bilan ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut 2013 Amort. et dépréc. Immobilisations incorporelles 3-4 21 280 1 926 19 354 19 071 Immobilisations corporelles 3-4 7

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS2014

COMPTES CONSOLIDÉS2014 COMPTES CONSOLIDÉS 2014 Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats de l émetteur 1 Informations financières historiques 3 Comptes de résultat consolidés

Plus en détail

LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES

LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES Informations relatives au passage aux normes IFRS pour l'établissement des états financiers Introduction

Plus en détail

4.1 Compte de résultat de l exercice 2008 100. 4.2 Bilan au 31 décembre 2008 101

4.1 Compte de résultat de l exercice 2008 100. 4.2 Bilan au 31 décembre 2008 101 États Financiers consolidés.1 Compte de résultat de l exercice 2008 100.2 Bilan au 31 décembre 2008 101.3 Tableaux de passage des capitaux propres du 1 er janvier 2007 au 31 décembre 2008 102. Tableau

Plus en détail

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Synthèse // Réflexion // Une entreprise/un homme // Références Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Particulièrement utiles pour évaluer la capacité

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 1, cours Ferdinand-de-Lesseps 92851 Rueil-Malmaison Cedex - France Tél. : +33 1 47 16 35 00 Fax : +33 1 47 51 91 02 www.vinci.com tttttt Sommaire des comptes consolidés

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

États financiers condensés consolidés

États financiers condensés consolidés États financiers condensés consolidés Aux 30 septembre 2014 et 2013 Ces états financiers consolidés intermédiaires n'ont pas été soumis à l'examen de l'auditeur indépendant SRM158-1(14-03) Votre partenaire

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Rapport financier semestriel Au 30 juin 2013 Comptes consolidés condensés Rapport semestriel d activité Attestation du Président directeur général Rapport des commissaires aux comptes Sommaire Comptes

Plus en détail

PARTIE B - NOTES ANNEXES AUX COMPTES SOCIAUX

PARTIE B - NOTES ANNEXES AUX COMPTES SOCIAUX PARTIE B - NOTES ANNEXES AUX COMPTES SOCIAUX Note 1. Informations générales et faits marquants La société Bricorama SA et ses filiales exploitent en France, au Benelux et en Espagne un réseau de grandes

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2013

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2013 Exercice social I Du 1 er janvier au 30 juin Siège social : 13, rue Louis Pasteur 92100 Boulogne Billancourt Société anonyme au capital de 6.592.303 391 504 693 RCS Nanterre

Plus en détail

Les instruments financiers

Les instruments financiers Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales 1 Les instruments financiers L IAS 32 définit les instruments financiers comme étant tout contrat qui donne lieu

Plus en détail

Empire Company Limited États financiers consolidés intermédiaires résumés 2 août 2014

Empire Company Limited États financiers consolidés intermédiaires résumés 2 août 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés 2 août Table des matières Bilans consolidés résumés... 1 États consolidés résumés du résultat net... 2 États consolidés résumés du résultat global...

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

Rapport Financier Semestriel

Rapport Financier Semestriel Rapport Financier Semestriel Au 30 juin 2015 Coheris 4, rue du Port aux Vins 92150 Suresnes Tél. : +33 (0)1 57 32 60 60 Fax : +33 (0)1 57 32 62 00 www.coheris.fr Société Anonyme au capital de 2 245 230

Plus en détail

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S.

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S. Page 1 sur 8 SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S. Nanterre Note d information émise par SOCIÉTÉ BIC en

Plus en détail

Groupe HEURTEY PETROCHEM États financiers consolidés pour l exercice clos au 31 décembre 2014

Groupe HEURTEY PETROCHEM États financiers consolidés pour l exercice clos au 31 décembre 2014 États financiers consolidés pour l exercice clos au 31 décembre 2014 COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE POUR L EXERCICE CLOS AU 31 DÉCEMBRE 2014 1 États financiers consolidés pour l exercice clos au 31 décembre

Plus en détail

Etats financiers consolidés

Etats financiers consolidés Etats financiers consolidés Exercice clos le 31 mars 2013 1/105 COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE Exercice clos le (en millions d' ) Note 31 mars 2013 31 mars 2012 CHIFFRE D'AFFAIRES (4) 20 26 9 19 934 Coût

Plus en détail

Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat

Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat Objectif L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des impôts sur le résultat. La question principale en matière

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Semestre clos le 31 décembre 2009

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Semestre clos le 31 décembre 2009 PERNOD RICARD Société anonyme au capital de 409 016 863. Siège social : 12, place des Etats Unis, 75783 Paris Cedex 16. 582 041 943 R.C.S. Paris. RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Semestre clos le 31 décembre

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014 Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

Le résultat opérationnel consolidé est bénéficiaire pour s élever à 1.765 K, contre un bénéfice de 488 K au 30 septembre 2010.

Le résultat opérationnel consolidé est bénéficiaire pour s élever à 1.765 K, contre un bénéfice de 488 K au 30 septembre 2010. LDLC.COM Société anonyme à directoire et conseil de surveillance Au capital de 1.034.527,32 Euros Siège social : 112 Chemin du Moulin Carron, 69130 Ecully 403 554 181 RCS LYON RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

Plus en détail

Comptes consolidés au 31/03/14

Comptes consolidés au 31/03/14 Comptes consolidés au 31/03/14 Compte de résultat consolidé Note 31/03/14 31/03/13 Chiffre d'affaires 1 141 622 130 545 Achats consommés 2 3 185 4 449 Charges de personnel (y inclus participation) 3 &

Plus en détail