circulaire n du

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "circulaire n du"

Transcription

1 1 circulaire n du Le livret personnel de compétences, tel que défini par l'arrêté du 14 juin 2010 est entré en vigueur dans tous les établissements scolaires du 1er degré et du 2nd degré publics et privés sous contrat scolarisant des élèves de 6 à 16 ans, depuis la rentrée scolaire G. Charlemein - IEN Val de Reuil

2 2 Contexte loi d orientation et de programme pour l avenir de l école du 23 avril 2005 «la scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l acquisition d un socle commun constitué d un ensemble de connaissances et de compétences qu il est indispensable de maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société».

3 3 Contexte En juin 2011, pour la première fois, la maîtrise du socle commun sera exigée pour l obtention d un diplôme national.

4 4 Pourquoi un Livret Personnel de Compétences? Un cadre européen Le socle commun de connaissances et de compétences s inscrit dans la logique des résolutions européennes sur l orientation et la formation tout au long de la vie. Une obligation juridique En France, le socle commun de connaissances et de compétences a été instauré par la loi d orientation pour l avenir de l école de Défini par le décret du 11 juillet 2006, il est constitué de 7 compétences.

5 5 Pourquoi un Livret Personnel de Compétences? Le livret personnel de compétences permet de formaliser la maîtrise de ces compétences.

6 6 Quid du livret scolaire? Le livret personnel de compétences complète le livret scolaire.

7 7 Deux fonctions : Une fonction pédagogique 1. Il valorise les acquis de l élève. 2. Il retrace la progression de l élève de l école à la fin de la scolarité obligatoire. 3. Il fait ressortir le lien entre les disciplines. 4. Il facilite l articulation entre l école et le collège, puis entre le collège et le lycée. Une fonction institutionnelle Il atteste la maîtrise des compétences du socle commun pour les examens (diplôme national du brevet, Certificat de Formation Générale).

8 8 Un outil national : Le livret personnel de compétences permet aux parents de suivre la progression des apprentissages de leur enfant à l école et au collège. C est un outil national qui suit l enfant tout au long de sa scolarité. Il est identique pour tous les élèves de France. À l école primaire, le livret personnel de compétences est une partie du livret scolaire. Lors des changements de classe, d école ou de collège, le livret est transmis à l équipe pédagogique qui accueille l'enfant, pour mieux le connaître et l accompagner.

9 9 Pour les familles : Le livret présente trois bilans : le premier en fin de CE1, (3 compétences sont évaluées) le deuxième en fin de CM2, le dernier en fin de collège. C est un support de dialogue avec les enseignants, qui sauront expliquer dans le détail ce que l'enfant a appris au cours de sa scolarité et ce qu il doit encore apprendre. À la fin de l école primaire, puis à la fin du collège, une copie du livret est remise aux parents.

10 10 Pour les enseignants

11 11 Vocabulaire

12 12 La compétence «chaque grande compétence du socle est conçue comme une combinaison de connaissances fondamentales pour notre temps, de capacités à les mettre en œuvre dans des situations variées mais aussi d attitudes indispensables tout au long de la vie, comme l ouverture aux autres, le goût pour la recherche de la vérité, le respect de soi et d autrui, la curiosité et la créativité.»

13 13

14 14 G. Charlemein - IEN Val de Reuil Évaluer les acquis Les degrés d acquisition sont évalués individuellement au moment qui convient (et donc quel que soit le niveau d enseignement) : valider une compétence, ce n est ni classer les élèves, ni noter une performance.

15 15 compétence domaines items

16 16 compétence domaines items Les domaines structurent la compétence

17 17 Modalités

18 18 La compétence Elle est à valider. L élève est arrivé au résultat escompté.

19 19 compétence domaines items La compétence est le seul niveau de validation.

20 20 L item Il est à acquérir. Qualifie ce qui est obtenu, sans que cela n'ait été auparavant déjà possédé.

21 21 compétence domaines items Les items sont renseignés lorsqu une connaissance, une capacité, une attitude est jugée acquise.

22 22 compétence domaines 11/12/2011 CE1 11/06/2011 CP items 05/06/2011 CE1 Les évaluations positives sont signalées par une date (et le niveau de classe).

23 23 Validation et acquisition

24 24 compétence domaines À acquérir items À valider

25 25 Quand juge-t-on qu un item est acquis? À tout niveau de la scolarité. Les évaluations des enseignants à chaque niveau, les évaluations départementales, nationales permettent de mesurer ces acquis.

26 26 Comment valider une compétence? compétence domaines items À valider

27 27 Comment valider une compétence? Le conseil des maîtres valide définitivement chaque compétence pour chaque élève.

28 28 Comment valider une compétence? La validation d'une compétence est une décision définitive qui requiert toute l'attention des équipes éducatives : une compétence validée le reste.

29 29 Quels critères utiliser en conseil des maîtres? Les équipes pédagogiques se fondent sur les items renseignés pour valider chaque compétence.

30 30 Quels critères utiliser en conseil des maîtres? Une compétence peut être appréciée de manière globale même si tous items qui la composent n ont pas été renseignés.

31 31 Quand ne pouvons-nous pas valider? compétence domaines 11/12/2011 CE1 Lacunes manifestes 11/06/2011 CP items Lacunes manifestes Si des lacunes manifestes apparaissent dans un domaine, la compétence ne pourra être validée. Non validée

32 32 Attestation

33 33 Statut et utilisation des attestations L attestation regroupe la totalité des compétences validées. L attestation est un outil institutionnel de recueil des validations des compétences du socle commun. Elle doit être un «collecteur des réussites des élèves». L attestation est également un outil de communication avec les parents ; il s agit de rendre compte aux familles, des acquis des élèves concernant certaines compétences, à certaines étapes de la scolarité, sous une forme normalisée. Des attestations intermédiaires sont remises à la famille chaque fois que cela est nécessaire dans le cadre du dialogue avec elles. Elles sont transmises à l établissement scolaire d accueil lorsque l élève change d école.

34 34 La validation des compétences doit être attestée Insérer les dates et le niveau de classe

35 35 La validation des compétences doit être attestée Le dialogue enseignants / parents tout au long de la scolarité et en fin de palier est indispensable.

36 36 Si le palier n est pas attesté

37 37 G. Charlemein - IEN Val de Reuil Si le palier n est pas attesté ; RAPPEL Valider une compétence, ce n est ni classer les élèves, ni noter une performance.

38 38 Si le palier n est pas attesté La non validation d une compétence doit être anticipée. Les outils : Différenciation pédagogique, Aide personnalisée, PPRE, Stages de remise à niveau, Dialogue constant avec la famille Réflexion sur l orientation de l élève (même si la famille refuse, l orientation doit être proposée)

39 39 Si le palier n est pas attesté malgré l anticipation. Les outils : PPRE «passerelle» entre deux paliers Différenciation pédagogique, Aide personnalisée, PPRE, Stages de remise à niveau, Dialogue constant avec la famille Réflexion sur l orientation de l élève (même si la famille refuse, l orientation doit être proposée)

40 40 Si le palier n est pas attesté Des aides individualisées sont mises en place. Les items non renseignés sont à nouveau évalués ultérieurement : le livret peut continuer à être rempli au collège ou au lycée ou au centre de formation d apprentis.

41 41 Pour cela, les compétences professionnelles des maîtres

42 42 Socle commun et compétences professionnelles des maîtres La mise en place du socle commun de connaissances et de compétences amène une réflexion approfondie sur les pratiques des enseignants qui entre dans le cahier des charges de la formation des maîtres, notamment dans les compétences 3 et 4 de celui ci. Compétence 3 : «le professeur a une connaissance approfondie et élargie de sa ou de ses disciplines et une maîtrise des questions inscrites au programme. Il connaît les composantes du socle commun de connaissances et de compétences, les repères annuels de sa mise en œuvre, ses paliers et ses modalités d évaluation. Il aide les élèves à acquérir les compétences exigées en veillant à la cohérence de son projet avec celui que portent les autres enseignements».

43 43 Socle commun et compétences professionnelles des maîtres Compétence 4 : «le professeur est capable de raisonner en terme de compétences, c est à dire de déterminer les étapes nécessaires à l acquisition progressive des connaissances, des capacités et des attitudes prescrites à partir des acquis et des besoins identifiés en mettant en œuvre une progression et une programmation sur l année et sur le cycle et une progression différenciée selon les niveaux des élèves. Il prend en compte les résultats des évaluations dans la construction d une progression pédagogique. Il développe les approches pluridisciplinaires et transversales fondées sur les convergences et les complémentarités des disciplines».

44 44 Animation pédagogique Nécessairement, le livret personnel de compétences fait partie du questionnement dans chaque animation pédagogique.

45 45 Familles Un diaporama à destination des familles est à votre disposition sur le site Internet de la circonscription.

46 46 Sources : circulaire n du : Mise en œuvre du livret personnel de compétences. Eduscol :

Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école

Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école Des outils pour les Directeurs d école Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école mai 2012 G. Charlemein Inspecteur de l Éducation nationale Nota : Les informations suivantes sont issues

Plus en détail

Socle commun et. livret personnel de compétences

Socle commun et. livret personnel de compétences Socle commun et livret personnel de compétences Sommaire 1. Qu est-ce que le socle commun? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment est validée une compétence? 4. Relations avec

Plus en détail

Socle commun et livret personnel de compétences

Socle commun et livret personnel de compétences Socle commun et livret personnel de compétences Sommaire 1. Qu est-ce que le socle commun? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment est validée une compétence? 4. Relations avec

Plus en détail

Socle commun et livret personnel de compétences

Socle commun et livret personnel de compétences Socle commun et livret personnel de compétences 1 Sommaire 1. Qu est-ce que le socle commun? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment est validée une compétence? 2 1.Qu est-ce que

Plus en détail

Mise en œuvre du. Livret Personnel. de Compétences ÉCOLE PRIMAIRE

Mise en œuvre du. Livret Personnel. de Compétences ÉCOLE PRIMAIRE Mise en œuvre du Livret Personnel de Compétences ÉCOLE PRIMAIRE Sommaire Pourquoi un livret personnel de compétences? Qu est-ce que le livret personnel de compétences? Comment valider une compétence? Liens

Plus en détail

Le socle commun de connaissances et de compétences

Le socle commun de connaissances et de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences «Ce que nul n'est censé ignorer en fin de scolarité obligatoire sous peine de se trouver marginalisé» Le Socle POURQUOI? Décret du 11 juillet 2006 «la

Plus en détail

la compétence est de l ordre du savoir mobiliser (Guy le Boterf 1994) ;

la compétence est de l ordre du savoir mobiliser (Guy le Boterf 1994) ; La notion de compétence Le terme de compétence est polysémique et peut prendre, selon les disciplines, des acceptions différentes. Afin de clarifier cette notion de c ompétence, on peut faire référence

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences NOR : MENE1015788A arrêté du 14-6-2010 - J.O. du 1-7-2010 MEN - DGESCO A1-2 Vu code de l'éducation, notamment articles L. 122-1-1, D. 311-6 et D.311-7 ; avis du CSE du 3-6-2010

Plus en détail

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs PAF 2012/2013 Cahier des déclinaison 1 er degré - département du Doubs N0 : Premiers apprentissages en maternelle. N1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Favoriser les échanges

Plus en détail

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs Cahier des charges 2011 / 2012 - déclinaison 1 er degré - département du Doubs K0 : Premiers apprentissages en maternelle. K1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Maîtriser

Plus en détail

Livret scolaire. Réunions directeurs et professeurs des écoles en charge des CM2 15 mars mars mars 2011

Livret scolaire. Réunions directeurs et professeurs des écoles en charge des CM2 15 mars mars mars 2011 Livret scolaire Livret Personnel de Compétences Réunions directeurs et professeurs des écoles en charge des CM2 15 mars 2011 22 mars 2011 23 mars 2011 CATHERINE LAVERGNE IEN et PASCALE DRELON CPAIEN Circonscription

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale Collège PAUL FORT 35 rue de la Plaine Boîte postale n MONTLHERY

Ministère de l Education Nationale Collège PAUL FORT 35 rue de la Plaine Boîte postale n MONTLHERY Ministère de l Education Nationale Collège PAUL FORT 35 rue de la Plaine Boîte postale n 40016 91310 MONTLHERY 01 69 01 15 95 01 69 01 86 46 clg.paul.fort.montlhery@crdp.ac-versailles.fr site du collège

Plus en détail

LE SOCLE COMMUN. Mise en œuvre et évaluation des compétences. Réunions d information organisées dans les bassins pour les principaux et professeurs

LE SOCLE COMMUN. Mise en œuvre et évaluation des compétences. Réunions d information organisées dans les bassins pour les principaux et professeurs LE SOCLE COMMUN Mise en œuvre et évaluation des compétences Réunions d information organisées dans les bassins pour les principaux et professeurs IA IPR de l académie de Lyon Novembre 2010 Diaporama réalisé

Plus en détail

MEMENTO DU PROJET PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL

MEMENTO DU PROJET PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL MEMENTO DU PROJET PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL Ce memento a pour objectif d aider à la construction du projet pédagogique d une unité d enseignement. Ce projet

Plus en détail

Du suivi de l élève à la validation du socle commun

Du suivi de l élève à la validation du socle commun Du suivi de l élève à la validation du socle commun Comment évaluer? Comment valider une compétence? Comment saisir les informations dans LPC? Que faire en cas de non maîtrise du socle? Quel suivi de l

Plus en détail

Animation Pédagogique du 18 mars Assurer la continuité des apprentissages école-collège

Animation Pédagogique du 18 mars Assurer la continuité des apprentissages école-collège Animation Pédagogique du 18 mars 2013 Assurer la continuité des apprentissages école-collège Année scolaire 2012/2013 Circonscription de Saint Etienne au Mont 1 école-collège Brainstorming ou Remue-méninges

Plus en détail

Le pôle ressource de circonscription: un vecteur de continuité pédagogique

Le pôle ressource de circonscription: un vecteur de continuité pédagogique Le pôle ressource de circonscription: un vecteur de continuité pédagogique www.ac-dijon.fr 29 février 2016 Circonscription SN1 Introduction 1 : Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l école

Plus en détail

Socle Commun. Livret Personnel de Compétences (LPC)

Socle Commun. Livret Personnel de Compétences (LPC) 1 Socle Commun Livret Personnel de Compétences (LPC) 2 Plan Références réglementaires Définition Mise en œuvre du livret personnel de compétences (LPC) Evaluations nationales CE1 et CM2 3 Références réglementaires

Plus en détail

C;hillion IEN FORT DE FRANCE 1. mercredi 12 juin 2013

C;hillion IEN FORT DE FRANCE 1. mercredi 12 juin 2013 C;hillion DOMAINE JURIDIQUE (depuis la fin du XVIème siècle) «Le tribunal de Paris est compétent pour traiter ce dossier..» LANGAGE COURANT (à partir du XVIIème siècle) C.HILLION Le mot concerne désormais

Plus en détail

COMPRENDRE LE BULLETIN PRONOTE DE MON ENFANT

COMPRENDRE LE BULLETIN PRONOTE DE MON ENFANT COMPRENDRE LE BULLETIN PRONOTE DE MON ENFANT COMPRENDRE LA PHILOSOPHIE DU BULLETIN L équipe enseignante a décidé en 2011 de faire évoluer le bulletin scolaire des élèves pour : suivre l acquisition progressive

Plus en détail

S OC LE COM M UN. n de c o et de c o m p é te n c e s. 1-A l origine du socle. 2-Un socle pour qui? Pourquoi? 3-Comment est-il bâti?

S OC LE COM M UN. n de c o et de c o m p é te n c e s. 1-A l origine du socle. 2-Un socle pour qui? Pourquoi? 3-Comment est-il bâti? 1-A l origine du socle 2-Un socle pour qui? Pourquoi? S OC LE COM M UN s e c n a s s i a n n de c o et de c o m p é te n c e s 3-Comment est-il bâti? 4-Quel(s) document(s)? 5-Quelles modalités pour valider

Plus en détail

LE SOCLE COMMUN de connaissances et de compétences. Réunion des coordonnateurs 21 Septembre 2012

LE SOCLE COMMUN de connaissances et de compétences. Réunion des coordonnateurs 21 Septembre 2012 LE SOCLE COMMUN de connaissances et de compétences. Réunion des coordonnateurs 21 Septembre 2012 Le socle s acquiert progressivement de la fin de l école maternelle à la fin de la scolarité obligatoire.

Plus en détail

CP / CE1 PROGRAMME / SOCLE COMMUN LIVRET SCOLAIRE. SPM 26 novembre 2009 Olivier Burger

CP / CE1 PROGRAMME / SOCLE COMMUN LIVRET SCOLAIRE. SPM 26 novembre 2009 Olivier Burger CP / CE1 PROGRAMME / SOCLE COMMUN LIVRET SCOLAIRE SPM 26 novembre 2009 Olivier Burger MISE EN ŒUVRE DU LIVRET SCOLAIRE À L'ÉCOLE NOR : MENE0800916C RLR : 510-0 CIRCULAIRE N 2008-155 DU 24-11-2008 MEN -

Plus en détail

Les fondamentaux de l école maternelle

Les fondamentaux de l école maternelle Les fondamentaux de l école maternelle Animation pédagogique NIMES 1 octobre 2007 Catherine DUMAS 10 octobre 2007 1 Première partie: Catherine DUMAS Les fondamentaux de l école maternelle Le socle commun

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire Circonscription de Mortain Animation pédagogique Villedieu les Poëles - Parigny La difficulté scolaire Octobre 2006 Plan de l animation des constats aux enjeux les origines de la difficulté scolaire le

Plus en détail

Réunion des directeurs de l enseignement privé. 7 octobre 2016

Réunion des directeurs de l enseignement privé. 7 octobre 2016 Réunion des directeurs de l enseignement privé 7 octobre 2016 I. Le Cycle III II. Les EPI III. L accompagnement personnalisé IV. Les parcours V. Le LSU Les compétences du socle I. De «la liaison école-collège»

Plus en détail

Les commissions de liaison

Les commissions de liaison Beauvais, le 12 avril 2012 La directrice académique des services de l'éducation nationale, directrice des services départementaux de l'éducation nationale de l Oise à Mesdames et Messieurs les enseignants

Plus en détail

PACOT Angélique MASTER MEEF ENEDU - Epreuve de maîtrise des savoirs académiques. Introduction

PACOT Angélique MASTER MEEF ENEDU - Epreuve de maîtrise des savoirs académiques. Introduction Introduction Depuis la création du collège unique (Loi Haby, 1975) et la massification scolaire, de nouveaux phénomènes apparaissent dans les établissements scolaires : échec scolaire, élèves en difficulté,

Plus en détail

Texte d orientation pédagogique année scolaire

Texte d orientation pédagogique année scolaire 1 er octobre 2009 Le service pédagogique Texte d orientation pédagogique année scolaire 2009-2010 La politique pédagogique et éducative de l AEFE s inscrit dans la volonté de renforcer l attractivité de

Plus en détail

Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes

Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes Contexte ou constat à l origine de l action mise en place : ð Pourcentage d'élèves en retard scolaire

Plus en détail

Formation transversale à destination des enseignants : les cycles d enseignement (3/6)

Formation transversale à destination des enseignants : les cycles d enseignement (3/6) Formation transversale à destination des enseignants : les cycles d enseignement (3/6) 1 Un décret qui découle de la loi d orientation et de programmation ( 8 juillet 2013) DGESCO, juin 2015 2 Les nouveaux

Plus en détail

Brevet informatique et internet (B2i) école, collège, lycée

Brevet informatique et internet (B2i) école, collège, lycée BO Le BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Brevet informatique et internet (B2i) école, collège, lycée ENCART B.O. n 42 du 16-11- II BREVET

Plus en détail

Projet d école Guide méthodologique

Projet d école Guide méthodologique Projet d école 2016-2020 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : ETAT DES LIEUX, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

La SEGPA. Section d enseignement général et professionnel adapté. Stage liaison Ecole-Collège Le mardi 25 mars 2014

La SEGPA. Section d enseignement général et professionnel adapté. Stage liaison Ecole-Collège Le mardi 25 mars 2014 Stage liaison Ecole-Collège Le mardi La SEGPA Section d enseignement général et professionnel adapté Sylvie Dall Agnol, Principale adjointe Les SEGPA ont été créés en 1996 et elles ont remplacé les anciennes

Plus en détail

LIAISON CM2 6 ÈME (CYCLE DE CONSOLIDATION) C.E.P.E.C / MS / 03-17

LIAISON CM2 6 ÈME (CYCLE DE CONSOLIDATION) C.E.P.E.C / MS / 03-17 LIAISON CM2 6 ÈME (CYCLE DE CONSOLIDATION) C.E.P.E.C / MS / 03-17 CYCLE 3 : COMMENT AMÉLIORER LA LIAISON CM2 6 ÈME? Objectifs Identifier les enjeux et les différents «entrées» permettant d améliorer la

Plus en détail

Le livret de compétences expérimental Le cadre de l expérimentation Les différentes composantes «scolaires» Le livret personnel de compétences Les com

Le livret de compétences expérimental Le cadre de l expérimentation Les différentes composantes «scolaires» Le livret personnel de compétences Les com Du livret personnel de compétences à la formation tout au long de la vie Le livret de compétences expérimental Le cadre de l expérimentation Les différentes composantes «scolaires» Le livret personnel

Plus en détail

PARCOURS des METIERS et des FORMATIONS 2014/2015

PARCOURS des METIERS et des FORMATIONS 2014/2015 PARCOURS des METIERS et des FORMATIONS 2014/2015 MISE EN OEUVRE DU P.D.M.F. : En application : De la résolution du 21 novembre du Conseil de l Union Européenne sur «Mieux inclure l orientation tout au

Plus en détail

Enseigner, apprendre. Claire Tardieu

Enseigner, apprendre. Claire Tardieu Enseigner, apprendre Claire Tardieu 2007-2008 Un bon professeur d anglais, c est celui qui (classez ces propositions de 1 à 10) A- Maîtrise bien la langue et la culture anglophone B- Transmet les valeurs

Plus en détail

Schouf National College, Baakline 13 juin 2013 Laurence Comte, EEMCP2

Schouf National College, Baakline 13 juin 2013 Laurence Comte, EEMCP2 EVALUATION ET VALIDATION DU SOCLE COMMUN Schouf National College, Baakline 13 juin 2013 Laurence Comte, EEMCP2 Proposition de travail Retour sur la première journée : apports, changements de pratique,

Plus en détail

Evaluer par compétences : le Livret Personnel de Compétences

Evaluer par compétences : le Livret Personnel de Compétences Evaluer par compétences : le Livret Personnel de Compétences A N I M AT I O N P É D A G O G I Q U E C Y C L E 3 I L L F U R T H, L E 3 0 M A I 2 0 1 2 Qu est-ce que le socle commun de connaissance et de

Plus en détail

Evaluation du socle commun au collège

Evaluation du socle commun au collège Evaluation du socle commun au collège Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3 Inspection pédagogique Régionale Amiens La Loi d orientation et de programme pour

Plus en détail

12/10/2015

12/10/2015 http://web.accorse.fr/ecapplication/ 12/10/2015 L approche par compétences et la problématique de l harmonisation et du suivi des acquis des élèves 1. Socle commun 2. Livret scolaire 3. Progressions programmations

Plus en détail

Des changements en cours dans les pratiques d évaluation des acquis des élèves. Jeudi 08 décembre 2016

Des changements en cours dans les pratiques d évaluation des acquis des élèves. Jeudi 08 décembre 2016 Des changements en cours dans les pratiques d évaluation des acquis des élèves Jeudi 08 décembre 2016 Ordre du Jour Contexte dans lequel les changements dans les pratiques d évaluation des élèves s inscrivent

Plus en détail

LE SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES. Jeudi 5 novembre 2009

LE SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES. Jeudi 5 novembre 2009 LE SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES Jeudi 5 novembre 2009 Le socle commun de connaissances et de compétences Voulu par le législateur, son principe est arrêté par la loi d orientation du

Plus en détail

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant au collège à partir de la rentrée 2016?

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant au collège à partir de la rentrée 2016? PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE Quels seront les changements pour mon enfant au collège à partir de la rentrée 2016? Pourquoi réformer le collège? La réforme répond à un constat : le collège accueille

Plus en détail

L aide personnalisée

L aide personnalisée L aide personnalisée Objectifs Proposer des éléments de cadrage à partir des textes officiels Aider les équipes d écoles à mettre en œuvre des démarches pédagogiques Formuler des problématiques qui engageront

Plus en détail

L histoire des arts dans l académie de la Guadeloupe. Aide à la mise en œuvre Année scolaire

L histoire des arts dans l académie de la Guadeloupe. Aide à la mise en œuvre Année scolaire L histoire des arts dans l académie de la Guadeloupe Aide à la mise en œuvre Année scolaire 2009-2010 Textes officiels de référence Organisation de l enseignement de l histoire des arts : arrêté du 11

Plus en détail

Le livret scolaire de l'élève

Le livret scolaire de l'élève Le livret scolaire de l'élève Septembre 2011 Le code de l'éducation prévoit, pour chaque élève du premier degré, un livret scolaire, instrument de liaison entre les maîtres, ainsi qu'entre l'école et les

Plus en détail

Votre formation cette année :

Votre formation cette année : Réflexion Votre formation cette année : Un accueil et une aide à l intégration Des positionnements professionnels (positionnement initial / affiné) Un accompagnement individualisé (accomp. professionnel

Plus en détail

Le socle commun de connaissances et de compétences

Le socle commun de connaissances et de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences Une nouvelle approche de l enseignement à l école et au collège Présentation de la formation CAPES interne Lycée Saint-Exupéry, LYON 22 novembre 2013

Plus en détail

PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016

PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016 CIRCONSCRIPTION D IRIGNY-MORNANT- SOUCIEU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016 L'objectif de l'école est d'amener tous les élèves à la

Plus en détail

Formation transversale à destination des enseignants : le socle commun (2/6)

Formation transversale à destination des enseignants : le socle commun (2/6) Formation transversale à destination des enseignants : le socle commun (2/6) 1 Le socle commun 1.Principes et organisation 2.Articulation avec les programmes et le parcours scolaire 3. Construction des

Plus en détail

Le conseil école-collège

Le conseil école-collège Le conseil école-collège > 1 Pourquoi un conseil école-collège? Les missions du conseil école-collège sont pédagogiques Éviter une rupture qui peut s avérer facteur d échec pour l élève entrant au collège

Plus en détail

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Au collège Charles SENARD

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Au collège Charles SENARD PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE Au collège Charles SENARD Ce qui est mis en œuvre à la rentrée 2016 Des programmes écrits par cycles à partir d un nouveau socle commun, qui présente ce que tout élève

Plus en détail

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant au collège à partir de la rentrée 2016?

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant au collège à partir de la rentrée 2016? PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE Quels seront les changements pour mon enfant au collège à partir de la rentrée 2016? Pourquoi réformer le collège? La réforme répond à un constat : le collège accueille

Plus en détail

Le Livret Personnel de Compétences (LPC)

Le Livret Personnel de Compétences (LPC) Le Livret Personnel de Compétences (LPC) www.enfa.fr Qu est-ce que le Livret Personnel de Compétences (LPC)? - C est un outil institutionnel attestant la maîtrise des 7 compétences du socle commun. - C

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative

CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative A partir du document : Formation de formateurs IUFM Orléans St Jean PREAMBULE SCOLARITE OBLIGATOIRE Socle commun de connaissances

Plus en détail

SEGPA et EREA : LES ENSEIGNEMENTS GENERAUX ET PROFESSIONNELS ADAPTES

SEGPA et EREA : LES ENSEIGNEMENTS GENERAUX ET PROFESSIONNELS ADAPTES SEGPA et EREA : LES ENSEIGNEMENTS GENERAUX ET PROFESSIONNELS ADAPTES S.E.G.P.A. ou Section d Enseignement Général et Professionnel Adapté Le public concerné Les SEGPA (Sections d Enseignement Général et

Plus en détail

Livret Scolaire Unique Numérique Formation des enseignants / Circonscription de Saverne

Livret Scolaire Unique Numérique Formation des enseignants / Circonscription de Saverne Livret Scolaire Unique Numérique Formation des enseignants / Circonscription de Saverne http://ien-saverne.site.ac-strasbourg.fr/blog/?page_id=689 Enjeux et objectifs de l'évaluation des acquis scolaires

Plus en détail

Evaluations au CM2. Septembre 2007 Circonscription du Cannet. Mme Le Boette IEN Mme Villa Dominique CPC. Les objectifs

Evaluations au CM2. Septembre 2007 Circonscription du Cannet. Mme Le Boette IEN Mme Villa Dominique CPC. Les objectifs Evaluations au CM2 Septembre 2007 Circonscription du Cannet Mme Le Boette IEN Mme Villa Dominique CPC Les objectifs (- extraits de la circulaire «Rentrée 07» p 114) L année scolaire 2007-2008 est aussi

Plus en détail

Le livret scolaire unique du CP à la 3e

Le livret scolaire unique du CP à la 3e Le livret scolaire unique du CP à la 3e Réunion départementale des chefs d établissement et des inspecteurs Mercredi 12 octobre 2016 Université Paris-Est Marne la Vallée LIVRET SCOLAIRE UNIQUE Textes de

Plus en détail

Ce diaporama a été réalisé selon un document source, national. Le livret scolaire unique

Ce diaporama a été réalisé selon un document source, national. Le livret scolaire unique Ce diaporama a été réalisé selon un document source, national. Le livret scolaire unique Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la Refondation de l école de la République.

Plus en détail

SOMMAIRE. APPRENTISSAGE des ELEVES et EVALUATION. AMBITION et ORIENTATION. 2.1 : Mettre en place des conditions optimales

SOMMAIRE. APPRENTISSAGE des ELEVES et EVALUATION. AMBITION et ORIENTATION. 2.1 : Mettre en place des conditions optimales Axes priorisés jusque juin 2019 SOMMAIRE AXE 1 APPRENTISSAGE des ELEVES et EVALUATION 1.1 : Mettre en œuvre des apprentissages 1.2 : Évaluer les acquis et les progrès AXE 2 AMBITION et ORIENTATION 2.1

Plus en détail

Rencontres académiques Cycle 3. Faire vivre le cycle 3

Rencontres académiques Cycle 3. Faire vivre le cycle 3 Rencontres académiques Cycle 3 Faire vivre le cycle 3 Parcours M@gistère Parcours M@gistère Exemples de problématiques En quoi le langage oral constitue un moyen de rentrer dans la culture de l écrit?

Plus en détail

Cahier des charges de la formation des professeurs et des personnels d éducation fonctionnaires stagiaires Année

Cahier des charges de la formation des professeurs et des personnels d éducation fonctionnaires stagiaires Année Cahier des charges de la formation des professeurs et des personnels d éducation fonctionnaires stagiaires Année 2010 2011 Ce cahier des charges vise à définir les principes et le cadre général garantissant,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Décret n o 2015-1929 du 31 décembre 2015 relatif à l évaluation des acquis

Plus en détail

La prise en charge de la dyslexie en établissement scolaire

La prise en charge de la dyslexie en établissement scolaire La prise en charge de la dyslexie en établissement scolaire De l enseignement primaire au secondaire Les élèves à besoins éducatifs particuliers : une obligation de prise en compte par l école EN SITUATION

Plus en détail

6. EVALUATION, NOUVEAUX PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT ET NOUVEAU SOCLE COMMUN

6. EVALUATION, NOUVEAUX PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT ET NOUVEAU SOCLE COMMUN Groupe académique «réforme du collège évaluation» 6. EVALUATION, NOUVEAUX PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT ET NOUVEAU SOCLE COMMUN Ce document s attache à montrer comment, dans le cadre de la réforme du collège,

Plus en détail

De la séquence à la séance. Stage «Débuter dans le métier»

De la séquence à la séance. Stage «Débuter dans le métier» De la séquence à la séance Stage «Débuter dans le métier» Comment concevoir sa séquence Horaires et programmes d'enseignement de l'école primaire (hors-série n 3 du 19 juin 2008 ) > http://www.education.gouv.fr/bo/2008/hs3/default.htm

Plus en détail

Expérimentation. Dispositif 6 ème inclusive. Protocole d expérimentation

Expérimentation. Dispositif 6 ème inclusive. Protocole d expérimentation Expérimentation Dispositif 6 ème inclusive Protocole d expérimentation Expérimentation Dispositif 6 ème inclusive I. Contexte * L académie de Lille se caractérise par : une sur-représentation des élèves

Plus en détail

ARRÊTÉ du. fixant le contenu du livret scolaire de l école élémentaire et du collège NOR : MENE

ARRÊTÉ du. fixant le contenu du livret scolaire de l école élémentaire et du collège NOR : MENE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche ARRÊTÉ du fixant le contenu du livret scolaire de l école élémentaire et du collège NOR : MENE La

Plus en détail

Lyon, le 22 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 22 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 22 septembre 2016 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

Inspection pédagogique régionale d histoire-géographie. Parcours de formation disciplinaire HG Les nouveaux programmes décembre 2015

Inspection pédagogique régionale d histoire-géographie. Parcours de formation disciplinaire HG Les nouveaux programmes décembre 2015 Inspection pédagogique régionale d histoire-géographie Parcours de formation disciplinaire HG Les nouveaux programmes décembre 2015 Le parcours de formation disciplinaire HG sur les nouveaux programmes

Plus en détail

Bienvenue. Traduction : Saïd Nourine / Impression : Vincent Imprimeries sur papier certifi é PEFC. Octobre 2011.

Bienvenue. Traduction : Saïd Nourine / Impression : Vincent Imprimeries sur papier certifi é PEFC. Octobre 2011. Bienvenue En France, l école publique est gratuite et l instruction est obligatoire pour les fi lles et les garçons âgés de 6 à 16 ans. Le parcours de l élève peut commencer à 3 ans (voire 2 ans dans la

Plus en détail

Le système éducatif français

Le système éducatif français Le système éducatif français ais Formation d EVSd EVS-AVS / 2013 Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest Les grands principes En France, coexistence d un service public d enseignement avec des établissements

Plus en détail

L évaluation à l école maternelle (de la PS à la GS)

L évaluation à l école maternelle (de la PS à la GS) L évaluation à l école maternelle (de la PS à la GS) Eléments de clarification au 10.12.2015 En amont du décret En amont de l animation Groupe départemental Landes IEN C. Lebrat / CPD P. Bachelé Refondation

Plus en détail

DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances

DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION 2013-2015 Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances La circonscription de Dieppe Ouest est composée de 45 communes ayant au moins une

Plus en détail

"SVT et socle commun"

SVT et socle commun "SVT et socle commun" 1 er épisode Enseigner le programme de SVT et faire acquérir aux élèves les compétences du socle Réunions d'information des IA-IPR Juin 2009 Enseigner le programme de SVT et faire

Plus en détail

(nouveau nom de WebASH :

(nouveau nom de WebASH : (nouveau nom de WebASH : www.plen.fr/webash/) Déclaration CNIL n 1416900 Mentions légales et conditions générales d utilisation sur le site Open.scol est un ensemble d applications en ligne gratuites avec

Plus en détail

LA S.E.G.P.A pour qui et comment?

LA S.E.G.P.A pour qui et comment? LA S.E.G.P.A pour qui et comment? Circulaire N 2006-139 DU 29-8-2006 «Les SEGPA accueillent des élèves présentant des difficultés scolaires graves et durables auxquelles n ont pu remédier les actions de

Plus en détail

LE MANUEL Une ressource pour enseigner. Animation du 29 mai 2013 Équipe de circonscription de L Aigle

LE MANUEL Une ressource pour enseigner. Animation du 29 mai 2013 Équipe de circonscription de L Aigle LE MANUEL Une ressource pour enseigner Animation du 29 mai 2013 Équipe de circonscription de L Aigle Déroulé Place du manuel dans les textes institutionnels Mise en situation : le rapport au support. Méthodologie

Plus en détail

Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage

Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage Prévenir l'illettrisme et améliorer les performances des élèves à la fin de l'école du socle Garantir la maîtrise des éléments du socle commun

Plus en détail

PSE SVT en 3 ème prépa pro. Mercredi 6 juillet 2016 Nadine COUTURE Michèle TERRET IEN SBSSA

PSE SVT en 3 ème prépa pro. Mercredi 6 juillet 2016 Nadine COUTURE Michèle TERRET IEN SBSSA PSE SVT en 3 ème prépa pro Mercredi 6 juillet 2016 Nadine COUTURE Michèle TERRET IEN SBSSA Organisation de la journée 9h30 12h30 Tour de table recueil des questions Rappel des grands axes de la réforme

Plus en détail

L élève et les enseignements

L élève et les enseignements UNITE LOCALISEE POUR l INCLUSION SCOLAIRE Dispositif de scolarisation dans le Second Degré L élève et les enseignements Scolariser un élève porteur de handicap : c est développer la plus grande forme possible

Plus en détail

Rencontre avec les élus du

Rencontre avec les élus du Rencontre avec les élus du Finistère 25 novembre 2011 Inspection académique du Finistère Les effectifs dans le premier degré Le constat à la rentrée 2011: 56 848 élèves dans le premier degré public -22

Plus en détail

ANNEXE 1 FICHE DE PREPARATION A L INSPECTION. CYCLES 2 et 3 et CLASSES MULTI-NIVEAUX

ANNEXE 1 FICHE DE PREPARATION A L INSPECTION. CYCLES 2 et 3 et CLASSES MULTI-NIVEAUX ANNEXE 1 FICHE DE PREPARATION A L INSPECTION CYCLES 2 et 3 et CLASSES MULTI-NIVEAUX L objet de ce questionnaire est de vous aider à prendre du recul par rapport à vos pratiques de classe et à élargir le

Plus en détail

Sa préparation : Tous les jours, toute l année dans le cadre des disciplines. + 2 brevets blancs :

Sa préparation : Tous les jours, toute l année dans le cadre des disciplines. + 2 brevets blancs : Infos parents 3 ème : : Pour s y retrouver entre le DNB, le socle commun et la notion de compétence, l histoire des arts, le niveau A2, le B2i, le livret de compétences et les étapes de l orientation Février

Plus en détail

DÉCRET. Décret n. du relatif à l évaluation des acquis scolaires des élèves et au livret scolaire, à l école et au collège

DÉCRET. Décret n. du relatif à l évaluation des acquis scolaires des élèves et au livret scolaire, à l école et au collège RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche DÉCRET Décret n. du relatif à l évaluation des acquis scolaires des élèves et au livret scolaire,

Plus en détail

Plan de Prévention et de Lutte contre l illettrisme dans l académie de Nice

Plan de Prévention et de Lutte contre l illettrisme dans l académie de Nice Plan de Prévention et de Lutte contre l illettrisme dans l académie de Nice Le plan académique est réalisé à partir du schéma de déploiement indiqué par le Ministère de l Education nationale lors de la

Plus en détail

Lyon, le 18 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 18 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 18 septembre 2015 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

Pratiques pédagogiques en. EPS du cycle de consolidation. CM1,CM2, 6 ème

Pratiques pédagogiques en. EPS du cycle de consolidation. CM1,CM2, 6 ème Pratiques pédagogiques en EPS du cycle de consolidation CM1,CM2, 6 ème Dakar, mars 2015 Benoit FLEURY Une nouvelle cohérence pédagogique et éducative: La scolarité école collège est structurée en 4 cycles

Plus en détail

11. LE BILAN DE FIN DE CYCLE

11. LE BILAN DE FIN DE CYCLE Groupe académique «réforme de la scolarité obligatoire évaluation» 11. LE BILAN DE FIN DE CYCLE Ce document s attache à donner des orientations quant à la façon de renseigner le bilan de fin de cycle tel

Plus en détail

Présentation du système éducatif français

Présentation du système éducatif français Présentation du système éducatif français Les grands principes La Constitution française précise que «l organisation de l enseignement public bligatoire gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir

Plus en détail

La logique curriculaire des programmes

La logique curriculaire des programmes La logique curriculaire des programmes Séminaire des personnels d encadrement Limoges le 2 octobre 2015 Intervention de Max GRATADOUR, Conseiller du Recteur, Doyen des IEN 1 er degré Contexte La Recherche

Plus en détail

Des pistes pour rédiger son projet d école. OBJECTIFS CENTRÉS SUR LES RÉSULTATS DES ÉLÈVES

Des pistes pour rédiger son projet d école. OBJECTIFS CENTRÉS SUR LES RÉSULTATS DES ÉLÈVES 1 Des pistes pour rédiger son projet d école. Les tableaux qui suivent proposent quelques exemples d entrées pour rédiger les projets d écoles. Il ne s agit que de pistes, établies en fonction des textes

Plus en détail

L EPS à travers le. socle commun et les. nouveaux programmes

L EPS à travers le. socle commun et les. nouveaux programmes L EPS à travers le socle commun et les nouveaux programmes Présentation plan de l intervention La notion de compétence à travers le socle et l EPS Comment mettre en place les nouveaux programmes avec l

Plus en détail

Le socle commun de connaissances et de compétences

Le socle commun de connaissances et de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences Le pilotage académique de la mise en œuvre du socle commun de connaissances et de compétences vise trois objectifs : - Développer une culture commune

Plus en détail

LETTRE D INFORMATIONS N 1

LETTRE D INFORMATIONS N 1 LETTRE D INFORMATIONS N 1 Circonscription de Morteau EVALUATION DES ELEVES La rentrée 2015 introduit une évaluation diagnostique au niveau de CE2 afin d aider les équipes pédagogiques à mieux identifier

Plus en détail

L évaluation positive

L évaluation positive L évaluation positive Formation novembre 2016 Lydia MEZHOUD Inspectrice de l Éducation nationale du 1 er degré Circonscription de Compiègne L évaluation positive L évaluation doit servir à mesurer une

Plus en détail

- Rentrée scolaire

- Rentrée scolaire DVS 2 05 34 44 87 72 Courriel : ia31-dvs@ac-toulouse.fr Site : www.ac-toulouse.fr Rubrique : Académie Choix : Inspection Académique 31 - Rentrée scolaire 2011 - CIRCULAIRE : DEROULEMENT DE SCOLARITE DANS

Plus en détail