Agirc - Valeurs de point et salaires de référence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agirc - Valeurs de point et salaires de référence"

Transcription

1 5

2 Agirc référence au 1er janvier au 1er avril Evolution par rapport à la valeur précédente Evolution en moyenne annuelle Montant Evolution par rapport à la valeur précédente ,4352 0,00% 0,00% 5,3075 0,00% ,4352 0,00% 0,13% 5,3075 0,13% ,4352 0,51% 0,95% 5,3006 0,95% ,4330 2,30% 1,82% 5,2509 2,25% ,4233 0,41% 0,49% 5,1354 2,20% ,4216 0,72% 0,86% 5,0249 1,30% ,4186 1,30% 1,34% 4,9604 1,80% ,4132 1,46% 1,52% 4,8727 3,40% ,4073 1,71% 1,69% 4,7125 3,70% ,4005 1,65% 1,74% 4,5444 2,90% ,3940 2,00% 1,95% 4,4163 2,40% ,3862 1,75% 1,71% 4,3128 2,30% ,3796 1,60% 1,59% 4,2158 1,60% ,3737 1,60% 1,78% 4,1494 1,60% ,4126 F 2,30% 1,73% 26,79 F 1,50% ,3586 F 0,00% 0,00% 26,39 F 6,90% ,3586 F 0,40% 0,40% 24,69 F 6,90% ,3492 F 0,00% 0,00% 23,10 F 3,80% ,3492 F 0,50% 0,50% 22,26 F 5,20% ,3375 F 1,50% 1,50% 21,16 F 5,60% ,3030 F 0,00% 0,00% 20,03 F 2,60% ,3030 F 0,00% 0,00% 19,52 F 1,20% ,3030 F 2,70% 2,72% 19,28 F 0,30% ,2420 F 2,90% 2,89% 19,23 F 2,30% ,1790 F 4,10% 4,10% 18,80 F 3,20% ,0930 F 2,30% 3,00% 18,21 F 4,60% au 1er janvier Evolution par rapport à la valeur précédente au 1er juillet Evolution par rapport à la valeur précédente Evolution en moyenne annuelle référence Montant Evolution par rapport à la valeur précédente ,0190 F 2,33% 2,045 F 1,29% 3,00% 17,41 F 4,38% ,9730 F 2,33% 2,70% 16,68 F 4,12% ,9140 F 1,54% 1,928 F 0,73% 2,40% 16,02 F 2,69% ,8670 F 1,52% 1,885 F 0,96% 3,40% 15,60 F 5,26% ,7900 F 3,11% 1,839 F 2,74% 5,00% 14,82 F 6,77% ,7200 F 3,61% 1,736 F 0,93% 7,00% 13,88 F 6,20% ,5700 F 3,29% 1,660 F 5,73% 8,00% 13,07 F 10,95% ,4700 F 6,68% 1,520 F 3,40% 11,20% 11,78 F 11,13% ,3120 F 7,54% 1,378 F 5,03% 13,20% 10,60 F 12,53% ,1560 F 5,67% 1,220 F 5,54% 11,30% 9,42 F 13,63% ,0400 F 4,00% 1,094 F 5,19% 9,30% 8,29 F 11,73% ,9524 F 4,66% 1,000 F 5,00% 8,80% 7,42 F 10,09% ,8840 F 4,00% 0,910 F 2,94% 8,10% 6,74 F 10,13% ,8100 F 7,14% 0,850 F 4,94% 12,50% 6,12 F 10,47% ,7200 F 6,67% 0,756 F 5,00% 14,00% 5,54 F 15,18%

3 au 1er janvier Evolution par rapport à la valeur précédente au 1er juillet Evolution par rapport à la valeur précédente Evolution en moyenne annuelle référence Montant Evolution par rapport à la valeur précédente ,6200 F 3,33% 0,675 F 8,87% 11,60% 4,81 F 13,18% ,5600 F 2,75% 0,600 F 7,14% 12,10% 4,25 F 9,54% ,545 F 11,22% 10,10% 3,88 F 9,30% ,4500 F 3,45% 0,490 F 8,89% 11,90% 3,55 F 8,90% ,435 F 7,41% 6,70% 3,26 F 8,67% ,3820 F 4,66% 0,405 F 6,02% 11,60% 3,00 F 8,30% ,365 F 7,35% 6,00% 2,77 F 8,63% ,340 F 4,62% 3,10% 2,55 F 5,81% ,3200 F 1,59% 0,325 F 1,56% 4,90% 2,41 F 5,70% ,315 F 5,00% 7,90% 2,28 F 5,07% ,300 F 11,11% 8,60% 2,17 F 9,05% ,270 NF 5,88% 4,00% 1,99 NF 6,99% ,25 NF 8,70% 0,255 NF 2,00% 9,80% 1,86 NF 10,06% ,23 NF 4,55% 7,00% 1,69 NF 11,18% ,21 NF 5,00% 0,220 NF 4,76% 10,30% 1,52 NF 7,04% ,00 F 5,56% 20,00 F 5,26% 13,00% 142,00 F 9,23% ,50 F 10,00% 18,00 F 9,09% 15,00% 130,00 F 12,07% ,00 F 7,14% 7,10% 116,00 F 8,41% ,00 F 7,69% 7,70% 107,00 F 9,18% ,00 F 4,00% 4,00% 98,00 F 12,64% ,00% 87,00 F 11,54% ,00% 78,00 F 2,63% ,00 F 9,09% 12,50 F 4,17% 22,50% 76,00 F 20,63% ,00 F 12,50% 11,00 F 22,22% 42,90% 63,00 F 21,15% ,00 F 33,33% 6,10% 52,00 F 23,81% ,70% 42,00 F 13,51% au 1er janvier au 1er octobre ,00 F 25,00% 6,00 F 20,00% 31,30% 37,00 F 42,31% au 1er janvier ,00 F 26,00 F

4 Arrco référence au 1er avril Evolution par rapport à la valeur précédente Evolution en moyenne annuelle Montant Evolution par rapport à la valeur précédente ,2513 0,00% 0,00% 15,2589 0,00% ,2513 0,00% 0,20% 15,2589 0,20% ,2513 0,80% 1,17% 15,2284 1,17% ,2414 2,30% 2,25% 15,0528 2,25% ,2135 2,11% 1,76% 14,7216 2,20% ,1884 0,72% 0,86% 14,4047 1,30% ,1799 1,30% 1,34% 14,2198 1,80% ,1648 1,46% 1,52% 13,9684 3,40% ,1480 1,71% 1,69% 13,5091 3,70% ,1287 1,65% 1,74% 13,0271 2,90% ,1104 2,00% 1,94% 12,6600 2,40% ,0886 1,75% 1,72% 12,3632 2,30% ,0698 1,60% 1,60% 12,0852 1,60% ,0530 1,60% 1,67% 11,8949 1,60% ,7983 F 1,90% 1,63% 76,7965 F 1,50% ,6717 F 0,80% 0,83% 75,6616 F 5,30% 6,6186 F 0,90% 0,97% 71,8534 F 1999 au 1er janvier 6,5596 F

5 AGRR ,4984 2, ,99 26,04 + 5, ,4786 2, ,40 24,66 + 5, ,4786 2, ,50 23,33 + 5, ,442 2, ,99 22,07 + 1, ,418 2, ,00 21,70 + 1, ,418 2, ,41 21,36 + 3, ,352 2, ,73 20,66 + 3, ,276 2, ,45 19,88 + 4, ,168 2, ,67 19,03 + 4, ,122 2,122 18,14 + 4, ,044 2,044 (2) 17,31 + 3, ,960 1, ,07 16,65 + 4, ,912 1, ,87 15,97 + 4, ,836 1, ,90 15,27 + 7, ,688 1,792 (3) + 8,21 14,22 + 6, ,560 1, ,92 13, , ,444 1, ,08 11, , ,268 1, ,16 10, , ,108 1, ,06 9, , ,972 1, ,22 8, , ,876 0, ,17 7, , ,808 0, ,72 6, , ,728 0, ,06 6, ,64 au 1er avril au 1er juillet ,604 0, ,75 5, , ,516 0, ,40 4, , ,472 0, ,63 3, , ,408 0, ,14 3, , ,380 0, ,06 3, , ,356 0, ,14 2,82 + 9, ,344 0, ,42 2,58 + 9, ,328 0, ,10 2, , ,304 0, ,73 2,13 + 5, ,288 0, ,78 2,01 + 4, ,288 0, ,92 1,92 + 5, ,252 0, ,82 1,82 + 7, ,234 0, ,05 1,70 + 7, ,22 0, ,07 1,58 + 6, ,208 0,220 1,49 (2) rappels versés au 1er juillet et au 1er octobre 1988 : versements effectués sur la base d'une valeur de point de 2,076 F (3) au titre de l'année 1983 versement d'un rappel : 0,020 F par point (versé en deux fractions égales les 1er juillet et 1er octobre 1984)

6 Anep ,92 19,15 + 1,00 196,86 + 5, ,77 18,92 + 0,40 186,42 + 5, ,77 18,77 + 1,51 176,37 + 5, ,49 18,49 + 0,60 166,86 + 1, ,36 18,40 + 0,10 164,07 + 1, ,36 18,36 + 2,28 161,49 + 3, ,80 18,10 + 3,16 156,18 + 3, ,30 17,50 + 2,96 150,26 + 4, ,80 17,00 + 3,74 143,84 + 4, ,29 16,29 + 2,39 137,15 + 4, ,82 16,00 + 2,12 131,70 + 3, ,50 15,66 + 2,16 127,00 + 3, ,16 15,34 + 4,67 122,20 + 4, ,35 14,80 + 6,54 116,50 + 6, ,38 13,98 + 7,84 109,30 + 7, ,47 12,90 + 8,60 101, , ,36 12, ,22 90, , ,85 10, ,19 79, , ,40 9, ,79 70, , ,20 8, ,46 62, , ,45 6, ,24 55, , ,92 6, ,86 49, , ,30 5, ,13 43, , ,52 5, ,81 38, , ,95 4, ,99 34, , ,42 3, ,68 29, , ,04 3, ,68 26, , ,80 3,04 + 8,35 23, , ,59 2,80 + 7,08 21,20 + 9, ,41 2,59 + 8,69 19,31 + 8, ,24 2,36 + 5,5 17, , ,12 2,24 + 5,82 2,36 + 5, ,00 2,12 + 6,18 2,24 + 5, ,88 2,00 + 7,48 2,12 + 6, ,73 1,88 + 8,41 2,00 + 6, ,60 1,73 + 8,12 1,88 + 8, ,48 1,60 1,73 + 8, ,60

7 Cace * , , ,00 37,22 + 5, , , ,40 35,25 + 5, , , ,50 33,35 + 5, ,610 3, ,98 31,55 + 1, ,575 3, ,00 31,02 + 1, ,575 3, ,29 30,53 + 3, ,470 3, ,10 29,53 + 3, ,380 3, ,51 28,41 + 4, ,230 3, ,31 27,20 + 4, ,150 3, ,09 25,93 + 4, ,040 3, ,50 24,74 + 3, ,980 3, ,04 23,86 + 4, ,940 2, ,19 22,80 + 5, ,700 2, ,45 21,60 + 4, ,484 2, ,76 20,70 + 9, ,340 2, ,63 18,89 +11, ,134 2,270 16, , ,00 * avant 1982, la Cace appliquait un système en pourcentage de salaire Tableau des augmentations en pourcentage de salaire Pourcentages d'augmentation au 1er janvier + 7,0 + 5,4 + 6,5 au 1er juillet + 6,0 + 7,0 + 4,5

8 Caisse Gutenberg ,6872 1, ,99 17, , ,6740 1, ,39 16, , ,6740 1, ,48 15, , ,6496 1, ,76 14, , ,6372 1, ,27 14, , ,6328 1, ,24 14, , ,5856 1, ,63 13, , ,5288 1, ,55 13, , ,4672 1, ,87 12, , ,4236 1, ,00 11, , ,3724 1, ,98 11, , ,3428 1, ,63 11, , ,3200 1, ,43 10, , ,2580 1, ,89 10, , ,1616 1, ,44 9, , ,0780 1, ,07 8, , ,9780 1, ,95 7, , ,8620 0, ,36 6, , ,7300 0, ,01 6, , ,6560 0, ,99 5, , ,5920 0, ,57 4, , ,5488 0, ,97 4, , ,4384 0, ,09 3, , ,3636 0, ,03 3, , ,3336 0, ,01 2, , , ,78 2, , , , , , , , , , , , , , , , ,224

9 Camarca ,0848 3, ,99 31,68 + 5, ,0604 3, ,40 30,00 + 5, ,0604 3, ,76 28,38 + 5, ,0000 3, ,55 26,85 + 1, ,9616 2, ,50 26,40 + 1, ,9468 2, ,55 25,98 + 3, ,8528 2, ,80 25,13 + 3, ,7400 2, ,20 24,18 + 4, ,6030 2, ,44 23,15 + 4, ,5120 2, ,35 22,07 + 4, ,4400 2, ,14 21,19 + 4, ,3680 2, ,58 20,36 + 4, ,3220 2, ,20 (2) 19,52 + 4, ,2060 2, ,35 18,65 + 7, (3) 2,0400 2, ,48 17,31 + 8, ,8260 1, ,60 15, , ,6870 1, ,53 14, , ,4680 1, ,15 12, , ,3030 1, ,71 10, , ,1050 1,2410 9,55 (2) rappel de 0,029 F servi en 1985 (3) après déduction du rappel payé en 1985 sur la valeur point de l'exercice 1984

10 Canarep Depuis le 01/01/1986, les valeurs de point opérations obligatoires et opérations supplémentaires sont identiques ,8196 0, ,98 8,26 + 5, ,8132 0, ,39 7,82 + 5, ,8132 0, ,50 7,40 + 5, ,8000 0, ,47 7,00 + 2, ,7848 0, ,05 6,82 + 2, ,7808 0, ,88 6,66 + 4, ,7448 0, ,16 6,38 + 4, ,7172 0, ,56 6,08 + 4, ,6908 0, ,75 5,83 + 5, ,6676 0, ,64 5,54 + 4, ,6432 0, ,99 5,31 + 3, ,628 0, ,71 5,12 + 3, ,6112 0, ,21 4,93 + 4, ,5884 0, ,59 4,73 + 6, ,5468 0, ,04 4,45 + 8, ,5188 0, ,27 4,12 + 9, ,4916 0, ,48 3, , ,4328 0, ,29 3, , ,3856 0, ,34 2, , ,3428 0, ,49 2, , ,3056 0,3252 (2) + 12,48 2, , ,2740 0, ,65 2, , ,2452 0, ,19 1, , ,1960 0, ,59 1, , ,1680 0, ,30 1, , ,1680 1, , ,10 (2) au 1er octobre 1978, la valeur du point a été portée à 0,3286 (rappel de 0,0034 à l'échéance du 01/01/1978 au titre du 1er semestre 1978)

11 OPERATIONS FACULTATIVES DE LA CANAREP % (1) référence % ,5936 0, ,5776 0, ,03 4,45 + 8, ,5624 0, ,64 4,12 + 9, ,5348 0, ,49 3, , ,4708 0, ,36 3, , ,4192 0, ,33 2, , ,3728 0,3988 2, ,86 au 1er octobre , ,48 2, ,92 0,3320 0, ,2972 0, ,65 2, , ,284 1,89

12 Canras % (1) ,7224 1, , ,6944 1, ,70 13,60 + 1, ,6036 1, ,29 13,36 + 4, ,5548 1, ,35 12,80 + 5, ,4404 1, ,18 12,16 + 7, ,1756 1, ,66 11,32 + 8, ,0996 1, ,52 10, , ,9664 1, ,47 9, , ,8548 0, ,28 8, , ,7580 0, ,59 7, , ,6780 0, ,86 6, , ,6200 0, ,78 5, , ,5800 0, ,46 5, , ,4600 0, ,81 4, , ,3800 0, ,51 3, , ,3600 0, ,12 3, , , ,81 référence %

13 Capricas ,1790 2, ,99 21,82 + 5, ,1617 2, ,40 20,66 + 5, ,1617 2, ,50 19,55 + 5, ,1298 2, ,46 18,50 + 1, ,1200 2, ,27 18,19 + 1, ,1142 2, ,09 17,90 + 3, ,0579 2, ,41 17,31 + 3, ,9875 2, ,56 16,65 + 4, ,9032 1, ,25 15,94 + 4, ,8446 1, ,90 15,20 + 4, ,7868 1, ,84 14,60 + 3, ,7434 1, ,45 14,08 + 5, ,6468 1, ,63 13,33 + 3, ,5968 1, ,55 12,87 + 5, ,4916 1, ,76 12,24 + 7, ,4168 1, ,39 11,42 + 8, ,3292 1, ,80 10, , ,1788 1, ,69 9, , ,0460 1, ,35 8, , ,9480 0, ,25 7, , ,8500 0, ,04 6, , ,7720 0, ,44 5, , ,7000 0, ,77 5, , ,6000 0, ,07 4, , ,5600 0, ,01 4, , ,5240 0, ,27 3, , ,26

14 Carbalas % (1) ,0108 2, , ,9783 1, ,19 15,88 + 1, ,8544 1, ,27 15,70 + 6, ,8036 1, ,01 14,75 + 5, ,6424 1, ,41 14,01 + 6, ,2632 1, ,89 13,17 + 8, ,0648 1, ,66 12, , ,8480 1, ,52 10, , ,6388 0, ,97 9, , ,5608 0, ,21 8,47 + 8, ,5280 0, ,00 7, , ,5040 0, ,50 7, , ,4800 0, ,00 5, , ,4600 0, ,17 4, , ,4600 3, , ,40 référence %

15 Carcept ,93 40,42 + 1,00 57,49 (2) + 5, ,62 39,93 + 0,39 54,44 + 5, ,62 39,62 + 1,49 51,50 + 5, ,04 39,04 + 1,04 48,72 + 1, ,64 38,64 + 0,00 47,91 + 3, ,64 38,64 + 2,28 46,48 + 5, ,24 38,32 + 3,51 44,22 + 4, ,50 36,50 + 4,52 42,26 + 3, ,92 34,92 + 3,13 40,64 + 5, ,48 34,24 + 3,17 38,68 + 4, ,64 33,00 + 3,27 36,91 + 3, ,32 32,24 + 4,99 35,60 + 4, ,68 30,86 + 5,10 34,13 + 5, ,80 28,80 + 5,49 32,35 + 3, ,92 27,68 + 8,16 31,31 + 8, ,40 26,08 + 6,95 28, , ,60 23, ,59 26, , ,92 22, ,16 23, , ,80 18, ,50 20, , ,43 16, ,70 18, , ,25 15,50 + 9,37 16, , ,40 13,80 + 3,77 14, ,55 au 1er juillet ,40 au 1er janvier au 1er avril 12,62 13, ,82 12, ,82 au 1er juillet au 1er octobre ,47 11, ,55 11, ,47 au 1er janvier au 1er avril 10,56 10, ,90 9, ,88 10, , au 1er avril au 1er juillet 8,00 8, ,88 8, , ,85 7,60 + 8,69 7, , ,50 6,85 + 4,79 6, , ,24 6, ,03 6,21 + 9, ,25 5, ,35 5,69 + 8, ,80 5,15 + 6,99 5, , ,50 4,80 + 5,68 4,74 + 4, ,30 4,50 + 6,02 4,52 + 5, ,00 4,30 + 7,50 4,30 + 8, ,00 3,96 (2) le prix d'achat d'un point est de 395,24 F en 1998

16 Cargsma ,9364 0, ,98 236,77 (2) + 5, ,9293 0, ,82 224,21 + 5, ,9293 0, ,50 212,12 + 5, ,9156 0, ,00 200,68 + 1, ,9156 0, ,00 197,33 + 1, ,9156 0, ,88 194,22 + 3, ,888 0, ,11 187,84 + 3, ,864 0, ,21 180,72 + 4, ,828 0, ,13 173,00 + 4, ,810 0, ,42 164,95 + 4, ,777 0, ,96 158,40 + 3, ,762 0, ,00 152,76 + 3, ,756 0, ,41 147,31 + 3, ,744 0, ,21 142,41 + 3, ,688 0, ,20 137,45 + 4, ,688 0, ,21 131, , ,600 0, ,55 119, , ,524 0, ,64 105, , ,456 0, ,04 93, , ,432 0, ,00 82, , ,400 0, ,21 74,21 + 9, ,310 0, ,13 67, , ,256 0, ,27 60, , ,215 0, ,32 53, , ,188 0, ,56 45, , ,174 0, ,23 39, , ,170 0, ,24 35, , ,160 0, ,45 32,50 + 9, ,150 0, ,33 29,75 + 7, ,150 0, ,00 27, , ,150 0, ,00 25, , ,150 0,150 17,01 + 1, ,73 (2) Le prix d'achat du point est de 9,4708 F

17 Carpilig ,1400 2, ,02 21, , ,1220 2, ,42 20, , ,1220 2, ,48 19, , ,091 2, ,63 18, , ,078 2,078 0,00 17, , ,078 2, ,20 17, , ,0332 2, ,16 17, , ,9520 1, ,39 16, , ,8700 1, ,89 15, , ,8000 1, ,63 15, , ,7386 1, ,71 14, , ,6777 1, ,93 13, , ,6403 1, ,88 13, , ,5294 1, ,86 12, , ,4275 1, ,24 11, , ,3264 1, ,45 10, , ,2240 1, ,35 9, , ,0893 1, ,96 8, , ,9340 1, ,89 7, , ,8176 0,8667 6,720

18 CBTPR ,5920 1, ,98 16, , ,5800 1, ,38 15, , ,5800 1, ,54 14, , ,5560 1, ,52 14, , ,5480 1, ,31 13, , ,5240 1, ,10 13, , ,4400 1, ,81 13, , ,3880 1, ,82 12, , ,3360 1, ,73 11, , ,2900 1, ,06 11, , ,2580 1, ,66 10, , ,2410 1, ,06 10, , ,2200 1, ,03 10, , ,1560 1, ,70 9, , ,0910 1, ,69 9, , ,9600 1, ,28 8, , ,8760 0, ,60 7, , ,8000 0, ,72 6, ,7040 0, ,88 5, , ,6240 0,6720 5,3640

19 CGIS , , ,70 39,1700 (2) + 5, , , ,39 37, , , , ,50 35, , ,96 25,96 + 1,09 33, , ,68 25,68 + 0,00 32, , ,68 25,68 + 2,07 32, , ,16 25,16 + 3,97 31, , ,20 24,20 + 3,60 29, , ,20 23,52 + 3,82 28, , ,28 22,72 + 2,60 27, , ,72 21,94 + 3,17 26, , ,00 21,32 + 2,22 25, , ,60 20,80 + 4,12 24, , ,56 20,20 + 5,52 23, , ,60 19,08 + 7,17 21, , ,20 17,96 + 8,18 20, , ,90 16, ,84 18, ,32 au 1er janvier au 1er octobre ,80 15, ,241 16, , ,12 13,24 +13,09 14, , ,89 11,52 + 9,34 12, , ,05 10,45 + 9,57 11, , ,05 9, ,00 9, , ,70 8, ,16 8, , ,80 7, ,94 7, , ,84 6, ,87 6, , ,16 5, ,21 5, , ,64 4,64 + 9,95 5, , ,22 4,22 + 8,76 4, , ,88 3,88 + 7,48 4, ,28 au 1er avril au 1er juillet ,63 3,63 + 6,18 3, ,71 au 1er janvier au 1er octobre ,35 3,55 + 8,97 3, , ,12 3,12 + 6,12 3, , ,94 2,94 + 5,38 3, , ,79 2,79 + 6,49 2, , ,62 2,62 + 6,50 2, , ,46 2,46 + 9,33 2, , ,25 2,25 + 6,13 2, , ,12 2,12 2,2395 (2) La cotisation de référence est de 261,13 F

20 CGRR , , ,00 9,03 + 5, , , ,40 8,55 + 5, , , ,50 8,09 + 5, , , ,80 7,66 + 1, , , ,00 7,53 + 1, , , ,72 7,41 + 3, ,862 0, ,56 7,17 + 3, ,840 0, ,56 6,90 + 4, ,802 0, ,22 6,61 + 4, ,768 0, ,76 6,30 + 4, ,760 0, ,54 6,01 + 4, ,720 0, ,09 5,76 + 4, ,704 0, ,95 5,52 + 6, ,668 0, ,62 5,19 + 9, (2) 0,584 0, ,98 4,76 + 9, ,538 0, ,04 4, , ,496 0, ,91 3, , ,412 0, ,79 3, , ,372 0, ,11 2, , ,336 0, ,76 2, , ,292 0, ,18 2, , ,256 0, ,56 2, , ,224 0, ,46 1, , ,208 0, ,93 1, , ,172 1, , ,20 (2) rappel de 0,014 servi en 1985

21 Cipca , , ,00 51, , , , ,40 48, , , , ,48 45, , ,715 4, ,29 43, , ,655 4, ,00 42, , ,655 4, ,44 41, , ,50 4,60 + 2,25 40, , ,45 4,45 + 3,00 38, , ,28 4,36 + 3,22 37, , ,15 4,22 + 3,08 35, , ,02 4,10 + 2,92 34, , ,91 3,98 + 3,00 32, , ,79 3,87 + 5,22 31, , ,55 3,73 + 7,37 29, , ,32 3,46 + 7,62 27, , ,08 3,22 + 9,37 25, , ,79 2, ,28 22, , ,44 2, ,55 19, , ,13 2, ,96 17, , ,90 2, ,65 15, , ,71 1, ,10 13, , ,52 1, ,30 12, , ,30 1, ,00 10, , ,07 1, ,42 9, , ,90 1,00 7, , ,000

22 Circo référence % ,6253 2, , ,6045 2, ,40 26, , ,6045 2, ,50 23, , ,5660 2, ,02 22, , ,5400 2, ,00 21,86 + 1, ,5400 2, ,84 21,52 + 3, ,4380 2, ,78 20,81 + 3, ,3060 2, ,55 20,02 + 4, ,2000 2, ,91 19,17 + 4, ,1300 2, ,32 18,28 + 4, ,0560 2, ,28 17,50 + 3, ,0040 2, ,34 16,83 + 4, ,9560 1, ,13 16,15 + 4, ,8720 1, ,82 15,42 + 5, ,7400 1, ,96 14,56 + 7, ,5680 1, ,01 13,49 + 9, ,4440 1, ,87 12, , ,2800 1, ,99 10, , ,1080 1, ,09 9, , ,0000 1, ,58 8, , ,9000 0, ,76 7, , ,8160 0, ,36 6, , ,7080 0, ,98 5, , ,6000 0, ,57 5, , ,5300 0, ,71 4, , ,4800 0, ,29 4, , ,4200 0, ,70 3, , ,3900 0, ,33 3, , ,3600 0, ,30 2,92 + 8, ,3324 0, ,87 2,69 + 9, ,3200 0,3200 2, , , ,01

23 Cirps ,4076 2, ,99 25,69 + 5, ,3888 2, ,39 24,33 + 5, ,3888 2, ,49 23,02 + 5,69 au 1er avril au 1er juillet ,3538 2, ,90 21,78 + 1, ,3324 2, ,00 21,42 + 1, ,3324 2, ,87 21,08 + 3, ,2800 2, ,30 20,39 + 3, ,2100 2, ,14 19,62 + 4, ,1340 2, ,25 18,78 + 4, ,0670 2, ,05 17,91 + 4, ,0060 2, ,03 17,20 + 4, ,9568 1, ,49 16,49 + 4, ,8810 1, ,32 15,81 + 2, ,7904 1, ,56 15,48 + 9, ,7208 1, ,24 14,14 + 6, ,5768 1, ,42 13,30 + 7, ,4720 1, ,31 12, , ,2948 1, ,83 11, , ,1332 1, ,26 9, , ,0200 1, ,99 8, ,25 au 1er janvier au 1er avril ,8908 0, ,57 7,47 + 9, ,8032 0, ,99 6, , ,7040 0, ,27 5, , ,6000 0, ,92 4, , ,5220 0, ,73 4, , ,4532 0, ,30 3, , ,4020 0, ,15 3, , ,3740 0, ,97 2, , ,3560 0, ,86 2,62 + 9,62 au 1er janvier au 1er octobre ,3300 0, ,09 2, , ,3084 0, ,65 2,16 + 9, ,2940 0, ,07 1,97 + 4,79 au 1er janvier au 1er octobre ,2720 0, ,62 1,88 + 5, ,2600 0, ,00 1,78 + 3, ,2500 0, ,76 1, , ,2320 0, ,41 1,56 + 7, ,2160 0, ,88 1,45 + 7, ,2040 0,2040 1,35

24 CMGRR , , ,00 9,03 + 5, , , ,40 8,55 + 5, , , ,50 8,09 + 5, ,888 0, ,80 7,66 + 1, ,888 0, ,00 7,53 + 1, ,888 0, ,72 7,41 + 3, ,862 0, ,56 7,17 + 3, ,840 0, ,56 6,90 + 4, ,802 0, ,22 6,61 + 4, ,768 0, ,76 6,30 + 4, ,760 0, ,54 6,01 + 4, ,720 0, ,09 5,76 + 4, ,704 0, ,95 5,52 + 6, ,668 0, ,62 5,19 + 9, (2) 0,584 0, ,98 4,76 + 9, ,538 0, ,04 4, , ,496 0, ,91 3, , ,412 0, ,79 3, , ,372 0, ,11 2, , ,336 0, ,76 2, , ,292 0, ,18 2, , ,256 0, ,56 2, , ,224 0, ,46 1, , ,208 0, ,93 1, , ,172 1, , ,20 (2) rappel de 0,014 servi en 1985

25 CNRO ,6652 2, ,99 28,11 + 5, ,6448 2, ,38 26,62 + 5, ,6448 2, ,52 25,18 + 5, ,6052 2, ,50 23,82 + 1,71 au 1er janvier au 1er octobre ,5920 2, ,03 23,42 + 1, ,5656 2, ,01 23,05 + 5, ,4432 2, ,49 21,80 + 4, ,3160 2, ,52 20,91 + 6, ,1948 2, ,98 19,71 + 6, ,1108 2, ,53 18,56 + 5, ,0388 2, ,53 17,59 + 5, ,9884 1, ,24 16,75 + 3, ,4432 1, ,45 16,11 + 4, ,8432 1, ,33 15,47 + 6, ,7460 1, ,71 14,59 + 7, ,6260 1, ,08 13, , ,5096 1, ,98 12, , ,2360 1, ,19 10, , ,1276 1,1276 (2) + 5,05 9, , ,0192 1, ,32 8, ,52 au 1er avril au 1er juillet ,0192 1, ,03 7, , ,9348 0, ,71 7,06 + 8,95 au 1er janvier au 1er octobre ,8000 0, ,79 6, , ,6628 0, ,16 5, , ,5092 0, ,10 5, , ,5092 0, ,00 4, ,97 au 1er janvier au 1er octobre ,4636 0, ,84 3,74 + 9, ,4180 0, ,91 3, , ,3664 0, ,08 3, , ,3320 0, ,36 2, , ,3104 0, ,96 2, , ,2916 0, ,45 2,21 + 4, ,2768 0, ,35 2,12 + 6, ,2608 0, ,13 1,99 + 5, ,2388 0, ,21 1,89 + 6, ,2184 0, ,34 1,78 + 9, ,2056 0, ,53 1,63 + 9, ,1932 0,2056 1,49 (2) En juillet 1980 la CNRO a augmenté de 20 % le nombre de points des retraites

26 CPCEAA ,2482 1, ,00 13,13 + 5, ,2383 1, ,40 12,43 + 5, ,2383 1, ,50 11,75 + 5, ,220 1, ,91 11,12 + 1, ,209 1, ,25 10,94 + 1, ,206 1, ,81 10,77 + 3, ,1680 1, ,03 10,41 + 3, ,1320 1, ,02 10,02 + 4, ,0850 1, ,21 9,59 + 4, ,0520 1, ,16 9,14 + 4, ,0200 1, ,54 8,77 + 3, ,0000 1, ,37 8,46 + 4, ,9744 0, ,67 8,12 + 5, ,9360 0, ,30 7,73 + 7, ,8800 0, ,79 7,22 + 7, ,7730 0, ,31 6, , ,7100 0, ,50 5, , ,6200 0, ,14 5, , ,5154 0, ,92 4, , ,4624 0,5154 4,05

27 CPM / Convention de solidarité référence au 1er janvier au 1er avril ,6353 4, ,6259 0,6259 4, ,6173 0,6173 4, ,6173 4, ,6011 0, , ,5951 0, , ,5737 0, , ,5585 0, , ,5440 0, , ,5306 0, , , ,00 Depuis le , il n'existe plus de valeur convention solidarité CPMArrco.

28 CPM , ,99 27, , , ,40 26, , , ,50 24, , , ,40 23, , ,00 23, , , ,41 22, , ,5553 2, ,19 22, , ,4489 2, ,99 21, , ,3538 2, ,94 20, , ,2554 2, ,26 19, , ,1969 2, ,98 18, , ,1285 2, ,05 17, , , ,53 17, , ,0000 2, ,63 16, , ,9065 1, ,89 15, , ,7780 1, ,91 14, , ,6865 1, ,70 13, , ,4304 1, ,19 11, , ,2370 1, ,17 10, , ,1011 1, ,50 8, , ,9896 1, ,48 8, ,25 au 1er octobre 1, ,8715 0, ,39 7, ,28 au 1er octobre 0, ,7303 0, ,94 6, , , ,81 5, ,04 au 1er juillet au 1er octobre ,5760 0, ,00 4, , , ,37 4, , ,4060 0, ,24 3, ,18 au 1er janvier au 1er octobre , ,09 3, , , ,67 2,91 + 8,58

LISTES DES INSTITUTIONS AGIRC ET DES INSTITUTIONS ARRCO

LISTES DES INSTITUTIONS AGIRC ET DES INSTITUTIONS ARRCO LISTES DES INSTITUTIONS AGIRC ET DES INSTITUTIONS ARRCO DISPARUES OU AYANT CHANGE DE DENOMINATION SOCIALE INSTITUTIONS AGIRC DISPARUES OU AYANT CHANGÉ DE DÉNOMINATION SOCIALE INSTITUTIONS DISPARUES OU

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT ("DUCS-PAPIER") ANNEXE C

CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT (DUCS-PAPIER) ANNEXE C CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT ("DUCS-PAPIER") ANNEXE C Table des codes et libellés pour les Institutions de Retraite Complémentaire Correspondants

Plus en détail

Cahier d'exemples et tables de codes du Message de Déclaration de Cotisations Sociales

Cahier d'exemples et tables de codes du Message de Déclaration de Cotisations Sociales Cahier d'exemples et tables de codes du Message de Déclaration de Cotisations Sociales Message COPAYM Répertoire D95 A Version EDSI 4.1 Date mars 1999 25/06/99 Page 1 COPAYM D 95A UN Tables de codes du

Plus en détail

A u g m e n t a t i o n c o t i s a t i o n s a u 1 er J a n v i e r 2 0 1 4

A u g m e n t a t i o n c o t i s a t i o n s a u 1 er J a n v i e r 2 0 1 4 A u g m e n t a t i o n c o t i s a t i o n s a u 1 er J a n v i e r 2 0 1 4 Réforme des Retraites Points évoqués : - Augmentation des cotisations vieillesse Caisse Urssaf - Augmentation des cotisations

Plus en détail

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le directeur, l'expression de ma considération distinguée.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le directeur, l'expression de ma considération distinguée. Le 18/12/2014 CIRCULAIRE 2014-16-DRJ Objet : Paramètres 2015 Madame, Monsieur le directeur, Je vous prie de bien vouloir trouver en annexe l'ensemble des paramètres utiles à compter du 1 er janvier 2015

Plus en détail

A) Dispositions applicables à tous les salariés

A) Dispositions applicables à tous les salariés par François Boissarie et Jean Paul Garnier DROIT DU TRAVAIL LES RÉGIMES DE RETRAITE Le dispositif des retraites, souvent au premier plan du calendrier social, se caractérise en France par la diversité

Plus en détail

Module 712 TD Enregistrement Comptables des Activités Courantes. Entreprise CALAMAR

Module 712 TD Enregistrement Comptables des Activités Courantes. Entreprise CALAMAR Module 712 TD Enregistrement Comptables des Activités Courantes Entreprise CALAMAR Ce cas fait partie d une ressource qui comprend plusieurs situations simples destinées à la formation en gestion d étudiants

Plus en détail

Sur quels grands principes repose le système de retraites en France?

Sur quels grands principes repose le système de retraites en France? Chapitre 2 Sur quels grands principes repose le système de retraites en France? Tous les systèmes de retraites appliqués actuellement dans le monde sont fondés sur quelques grands principes. Le système

Plus en détail

RETRAITES ENSEIGNANTS SOUS CONTRAT

RETRAITES ENSEIGNANTS SOUS CONTRAT RETRAITES ENSEIGNANTS SOUS CONTRAT LA PENSION DE RETRAITE OU PLUTÔT LES PENSIONS DE RETRAITE? Les enseignants sous contrat restent de droit privé, bien qu agents de l État, et leur retraite est une retraite

Plus en détail

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité S ommaire Versement de votre retraite...p. 4 Déclaration fiscale...p. 7 Évolution de votre retraite...p. 8 Paiement de votre retraite...p. 8 Reprise

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DUCS EDI SOMMAIRE

CAHIER DES CHARGES DUCS EDI SOMMAIRE Cahiers des charges DUCS EDI (Echange de Données Informatisé) CAHIER DES CHARGES DUCS EDI SOMMAIRE INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR LE PARAMÉTRAGE DU FICHIER À DESTINATION DU GROUPE AG2R... 2 TABLE DES CATÉGORIES

Plus en détail

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes Paramètres 2015 Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés Audiens Retraite Arrco Audiens Retraite Agirc Audiens prévoyance Congés Spectacles Sommaire... Les plafonds des

Plus en détail

GRATIFICATIONS VERSÉES AUX STAGIAIRES

GRATIFICATIONS VERSÉES AUX STAGIAIRES B30 MAJ.10-2015 path%/4/0 path%/4/1/0 path%/4/1/2 path%/4/2/1 path%/4/2/0 path%/4/3/0 path%/4/3/4 path%/2 path%/3 path%/4/1/1 path%/4/3/1 path%/4/3/2 path%/4/3/3 path%/4/3/5 path%/4/3/6 revd%2015-10 /0

Plus en détail

Institution de Prévoyance, concilier intérêt des assurés et appétit au risque grâce à la réassurance

Institution de Prévoyance, concilier intérêt des assurés et appétit au risque grâce à la réassurance Institution de Prévoyance, concilier intérêt des assurés et appétit au risque grâce à la réassurance Le 22 mai 2013 Charles Henry du Repaire Marc Berger Franck Pinette La protection sociale de la presse,

Plus en détail

Créateurs d Entreprises

Créateurs d Entreprises 6 Régime Social des Travailleurs Indépendants Créateurs d Mise à jour Octobre 2011 RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE 1 Historique Valeurs du Groupe Implantations Un métier : la protection sociale Chiffres

Plus en détail

LA RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE COLLECTIVE DES SALARIÉS

LA RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE COLLECTIVE DES SALARIÉS LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE LA RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE COLLECTIVE DES SALARIÉS Un contrat collectif de retraite supplémentaire, c est facultatif mais c est très utile car cela permet

Plus en détail

Barème simplifié des cotisations d'assurances sociales agricoles applicables à compter du 1er novembre 2012

Barème simplifié des cotisations d'assurances sociales agricoles applicables à compter du 1er novembre 2012 Cultures spécialisées, producteurs de plantes médicinales 3,15% TOTAL des TAUX 22,96% 44,16% 5,63% TESA >> Ligne E 20,102% n'ayant pas atteint l'ancienneté requise pour bénéficier de la Complémentaire

Plus en détail

Les paramètres appliqués pour le calcul de la retraite sont ceux en vigueur au 60 ème anniversaire de l assuré.

Les paramètres appliqués pour le calcul de la retraite sont ceux en vigueur au 60 ème anniversaire de l assuré. CIRCULAIRE COMMUNE 2008-7 -DRE Paris, le 20/10/2008 Objet : Évolution de la durée d'assurance à compter du 1 er janvier 2009 Madame, Monsieur le directeur, La loi n 2003-775 du 21 août 2003 a prévu, en

Plus en détail

METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE

METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE La mise en place des garanties de prévoyance peut résulter d un accord de branche ou d entreprise,

Plus en détail

COTISATIONS ET POINTS DE

COTISATIONS ET POINTS DE GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO COTISATIONS ET POINTS DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 3 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

PRESENTATION du GROUPE de PROTECTION SOCIALE

PRESENTATION du GROUPE de PROTECTION SOCIALE Prémalliance/ La mondiale Ag2r AGICAM (épargne salariale / ex Prado Epargne) Prémalliance RETRAITE COMPLEMENTAIRE Prado Mutuelle Mutualis IRSEA Prémalliance Prévoyance CAPICAF 1 A l étude dans les sphères

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée?

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? SOMMAIRE Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? Que dois-je déclarer aux impôts? Est-il possible de reprendre une activité?

Plus en détail

La protection sociale des salariés

La protection sociale des salariés La protection sociale des salariés Joël Bienassis Directeur des Accords Collectifs Bruno de la Porte Directeur Associé 03 février 2011 Sommaire! 1 La protection sociale en France Bruno de la Porte! Définition!

Plus en détail

SOMMAIRE. Sous quelles conditions? Selon quelles modalités? Combien de points? Quelles contributions?

SOMMAIRE. Sous quelles conditions? Selon quelles modalités? Combien de points? Quelles contributions? SOMMAIRE Sous quelles conditions? Selon quelles modalités? Combien de points? Quelles contributions? Vous releviez d'une caisse de retraite complémentaire avant d être au chômage ; vous obtiendrez des

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 7 JUIN 2015 Chômage et points de retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3

Plus en détail

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3 Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco Cotisations et points de la retraite complémentaire Guide salariés n o 3 avril 2014 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

REUNION D INFORMATION 30 JUIN 2008 LES RETRAITES

REUNION D INFORMATION 30 JUIN 2008 LES RETRAITES REUNION D INFORMATION 30 JUIN 2008 LES RETRAITES Synthèse CPI-CNBF (maj 17 avril 2008) Documents de travail : Comparatif CPI et CNBF 25 ANS et 30K Comparatif CPI et CNBF 35 ANS 65K avec produit de retraite

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ Guide salariés n o 2 MARS 2015 Le livret du retraité Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères... 8 Points

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 3. Cotisations et points de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 3. Cotisations et points de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS Guide salariés n o 3 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points

Plus en détail

Protection sociale des expatriés: l évolution de l approche des entreprises. Congrès RéaVie 14 16 octobre 2009

Protection sociale des expatriés: l évolution de l approche des entreprises. Congrès RéaVie 14 16 octobre 2009 Protection sociale des expatriés: l évolution de l approche des entreprises Congrès RéaVie 14 16 octobre 2009 Introduction La couverture santé et prévoyance des expatriés Les tendances actuelles chez les

Plus en détail

Intervenants. Philippe SORIA. Gilles GOURMAND. Direction Technique GAN ASSURANCE VIE. Expert-Comptable

Intervenants. Philippe SORIA. Gilles GOURMAND. Direction Technique GAN ASSURANCE VIE. Expert-Comptable Intervenants Philippe SORIA Direction Technique GAN ASSURANCE VIE Gilles GOURMAND Expert-Comptable SOMMAIRE 1- Intérêt d une opération de changement de statut 2- Faisabilité 3- Régime social du dirigeant

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS Guide salariés n o 7 Chômage et points de retraite complémentaire La retraite, en bref Le principe En France, comme tous les salariés

Plus en détail

REUNION D INFORMATION AFFILIES

REUNION D INFORMATION AFFILIES BENEFICIAIRES NON SALARIES NON SALARIES TYPES DE REGIMES Obligatoires et légaux REGIME DE BASE REGIME DE BASE Régimes complémentaires Salariés + Régime Général de de Régimes la la Sécurité Sociale complémentaires

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION Décembre 2014. Date limite de retour de votre déclaration : 31 janvier 2015*

NOTICE D INFORMATION Décembre 2014. Date limite de retour de votre déclaration : 31 janvier 2015* NOTICE D INFORMATION Décembre 2014 DÉCLARATION NOMINATIVE ANNUELLE 2014 Vous recevez aujourd hui votre Déclaration nominative annuelle (DNA). Cette déclaration annuelle des données sociales de votre entreprise

Plus en détail

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015 les infos DAS - n 017 23 janvier 2015 Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015 Ce qui change au 1 er janvier 2015 Nouvelle cotisation patronale au fonds de financement des syndicats Assurance

Plus en détail

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale FICHE THÉMATIQUE Protection sociale C Ce document vous apporte des informations utiles sur vos droits en matière de protection sociale et sur vos régimes de retraite obligatoires dans le cadre du plan

Plus en détail

Réintégration sociale des retraites et prévoyances

Réintégration sociale des retraites et prévoyances Pégase 3 Réintégration sociale des retraites et prévoyances Dernière révision le 18/06/2012 http://www.adpmicromegas.fr 1 / 27 Sommaire 1 Principe... 4 1.1 La réintégration en résumé... 5 1.2 Le régime

Plus en détail

Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011

Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011 Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011 Les bénéficiaires de retraites Nombre de retraités, selon les différents régimes (COR janvier 2010) : 16 millions dont : 11,3 millions :

Plus en détail

Catégorie de salariés

Catégorie de salariés Catégorie de salariés Contractuellement, les catégories de salariés sont définies par le code CPN (catégorie professionnelle normalisée) et le libellé de la catégorie. Ces valeurs n étant pas connues dans

Plus en détail

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES MÉDICO-TECHNIQUES GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES N 2926 Incapacité temporaire de travail Sommaire ARTICLE 1 Objet du contrat 4 ARTICLE 2 Souscription

Plus en détail

LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE

LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE COMPLEMENTAIRE SUR UN SALAIRE A TEMPS PLEIN Ludivine LEROUX, juriste au sein des équipes du pôle Veille d ADP, nous propose une lecture synthétique des

Plus en détail

Epargne salariale et Retraites supplémentaires

Epargne salariale et Retraites supplémentaires PEE PERCO Art.83 Epargne salariale et Retraites supplémentaires Information de dernière minute par la Direction de Siemens France : L intéressement, prochainement versé, devrait être abondé à hauteur de

Plus en détail

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8 GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO PENSIONS DE RÉVERSION DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 8 JUIN 2015 Pensions de réversion de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié Identification de l adhérent Bulletin d adhésion individuelle Salarié à remplir et à retourner à Groupe NOVALIS TAITBOUT - Délégation internationale 4 rue du Colonel Driant - 75040 Paris Cedex 01 M me

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Crédit photo : Reza Estakhrian/Stone Déterminer la couverture d un risque, cerner les besoins des assurés et y répondre sont des opérations complexes et en grande partie immatérielles qui font de l assurance

Plus en détail

Créateurs d Entreprises

Créateurs d Entreprises Créateurs d Entreprises Ce document original est la propriété du groupe AG2R LA MONDIALE. Toute reproduction ou cession sans l accord de son auteur est interdite. Non contractuel, ce document n'est ni

Plus en détail

Votre future retraite Mode d emploi

Votre future retraite Mode d emploi Votre future retraite Mode d emploi Comprendre votre retraite Organiser votre départ en retraite Vous assurer une belle retraite Vous aider dans les moments difficiles Le Groupe AGRICA c ʻest : Comprendre

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Nouveautés légales Décembre 2010

NOTE D INFORMATION. Nouveautés légales Décembre 2010 NOTE D INFORMATION Objet : Modification du plan de paie Nouveautés légales Décembre 2010 Sources : - Décret n 2010-1305 du 29 octobre 2010, Publié au Journal Officiel le 31 octobre 2010. - Décret n 2010-1305

Plus en détail

Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?»

Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?» D irigeants d entreprise, un choix professionnel des incidences sur sa vie familiale Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?» LE CHOIX DU STATUT Travailleur non

Plus en détail

MODALITES DE LIQUIDATION DE LA RETRAITE, CUMUL EMPLOI RETRAITE ET INCIDENCE ISF

MODALITES DE LIQUIDATION DE LA RETRAITE, CUMUL EMPLOI RETRAITE ET INCIDENCE ISF MODALITES DE LIQUIDATION DE LA RETRAITE, CUMUL EMPLOI RETRAITE ET INCIDENCE ISF I - RETRAITE ET REPRISE D ACTIVITE La loi subordonne le versement d une pension de retraite par le régime général à la cessation

Plus en détail

SUR LES RETRAITES PAR REPARTITION DU SECTEUR PRIVE ET LES FONDS DE PENSION

SUR LES RETRAITES PAR REPARTITION DU SECTEUR PRIVE ET LES FONDS DE PENSION DOSSIER RETRAITES: MAI 2003 SUR LES RETRAITES PAR REPARTITION DU SECTEUR PRIVE ET LES FONDS DE PENSION 1. LE SYSTEME DE RETRAITES PAR REPARTITION 1.1. INTRODUCTION Les régimes de retraites des travailleurs

Plus en détail

Le Pack Expat CFE Tarifs trimestriels 2015

Le Pack Expat CFE Tarifs trimestriels 2015 À l ét ranger, la parfaite continuité avec ma protection sociale française! International Le Pack Expat CFE Tarifs trimestriels 2015 Offre individuelle Pour nous contacter Humanis Direction des activités

Plus en détail

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT?

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT? Réf. :DEV/O/FC/015/06-06/OC 1/9 Pendant longtemps, le statut de gérant majoritaire de SARL a été le plus défavorable des statuts de dirigeant, tant au niveau fiscal que social. A contrario, le statut de

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 10. Salariés expatriés et retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 10. Salariés expatriés et retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS Guide salariés n o 10 JUIN 2015 Salariés expatriés et retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés...

Plus en détail

Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014.

Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014. Les changements sur la feuille de paie en 2014 2014-01-03 00:00:00 Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014. Barèmes

Plus en détail

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France Protection sociale La multiplicité des régimes de protection sociale conduit les pluriactifs à des situations administratives complexes : chacune de leurs activités les rattache à une caisse spécifique.

Plus en détail

DUCS EDI DUCS EDI DUCS EDI

DUCS EDI DUCS EDI DUCS EDI Paramétrage du logiciel Sage COALA - ESPACE PAIE 3.60 pour la DUCS EDI retraite Date : 29/10/2009 Réf. : 091029_MU_02 DUCS EDI DUCS EDI DUCS EDI DUCS EDI ORGANISME CRR: N SIRET ET CODE INSTITUTION. 2 MODÈLE

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-93 du 29 juin 2012 relative à la fusion du Groupe Mornay, du Groupe D&O et de la Fédération Mutualiste Interdépartementale de la Région Parisienne L Autorité de la

Plus en détail

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6 GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO MATERNITÉ, MALADIE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 6 JUIN 2015 Maternité, maladie et points de retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE

LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE Les garanties InCaPaCITé de TravaIL et InvaLIdITé des salariés Les garanties incapacité de travail et invalidité mises en place dans l entreprise compensent

Plus en détail

TESA Notice additive générale

TESA Notice additive générale TESA Notice additive générale EMPLOYEUR Recto TAUX GLOBAUX DE PART SALARIALE UTILISÉS DANS LE TESA MONTANT DU SMIC OU DU SALAIRE CONVENTIONNEL Verso TAUX DÉTAILLÉS DES PARTS SALARIALE ET PATRONALE (EXEMPLE)

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points Guide salariés n o 9 avril 2014 Majorations pour enfants et retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés...

Plus en détail

NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004

NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004 Secrétariat Général La Défense, le 1 er juillet 2014 Direction des Ressources Humaines Direction Siège NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004 applicable à l ensemble du personnel lié par un contrat de travail

Plus en détail

METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE

METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE METTRE EN PLACE UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE D ENTREPRISE La mise en place des garanties de prévoyance peut résulter d un accord de branche ou d entreprise,

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 de cotisations au 1 er janvier 2015 Tableaux n 1 : taux de droit commun Les cotisations sociales légales Assurances sociales agricoles maladie, vieillesse de sécurité sociale 12,80 1,80 0,75 13,55 2,10

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

Pegase3 Les cotisations des journalistes. Dernière révision le 14/12/04. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr

Pegase3 Les cotisations des journalistes. Dernière révision le 14/12/04. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Pegase3 Les cotisations des journalistes Dernière révision le 14/12/04. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Les règles de calcul et de recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale des journalistes,

Plus en détail

Cédants et Repreneurs d Affaires 22 juin 2010. Rémunération du repreneur en LBO : Optimisations fiscale et sociale

Cédants et Repreneurs d Affaires 22 juin 2010. Rémunération du repreneur en LBO : Optimisations fiscale et sociale Cédants et Repreneurs d Affaires 22 juin 2010 Rémunération du repreneur en LBO : Optimisations fiscale et sociale Optimisation fiscale : Maître Sylvie Lérat, avocat associé spécialiste en droit fiscal

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié International Le Pack Expat CFE Bulletin d adhésion individuelle Salarié À remplir et à retourner à : Humanis - Direction des activités internationales 93 rue Marceau - 93187 Montreuil cedex Identification

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié Identification de l adhérent Bulletin d adhésion individuelle Salarié à remplir et à retourner à Humanis - Délégation internationale 93 rue Marceau - 93187 Montreuil Cedex M me M lle M. Nom... Nom de naissance...

Plus en détail

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Patrice MARIE Parmi les dépenses du médecin libéral, le poste des charges sociales occupe de loin la première place et augmente régulièrement

Plus en détail

LES GARANTIES DÉCÈS DANS LA PRÉVOYANCE D ENTREPRISE

LES GARANTIES DÉCÈS DANS LA PRÉVOYANCE D ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES DE LA PRÉVOYANCE COLLECTIVE LES GARANTIES DÉCÈS DANS LA PRÉVOYANCE D ENTREPRISE Protéger et préserver l avenir de la famille en cas de décès d un salarié, c est ce que permettent les

Plus en détail

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs des TNS Le statut du conjoint du TNS Les statuts

Plus en détail

[DADS-U] PERCO. Si vous avez mis en place ce dispositif, il doit être déclaré dans la N4DS. Ainsi, les structures attendues seront les suivantes :

[DADS-U] PERCO. Si vous avez mis en place ce dispositif, il doit être déclaré dans la N4DS. Ainsi, les structures attendues seront les suivantes : [DADS-U] PERCO La loi relative à la réforme des retraites permet aux salariés sans compte épargne-temps d affecter 5 jours au maximum par an de repos non pris sur un PERCO. Si vous avez mis en place ce

Plus en détail

Comment le CET est-il mis en place dans l entreprise? Quel est le contenu de l accord d entreprise instituant un CET?

Comment le CET est-il mis en place dans l entreprise? Quel est le contenu de l accord d entreprise instituant un CET? À noter! Ce dispositif a été réformé par la loi du 20 août portant réforme du temps de travail (loi n 2008-789 du 20 août 2008, JO 21/08/2008). Toutefois, les accords antérieurs à la loi continuent à s

Plus en détail

SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52. Année Trimestre Mois Quinzaine Semaine Jour Heure COTISATIONS LEGALES

SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52. Année Trimestre Mois Quinzaine Semaine Jour Heure COTISATIONS LEGALES 7 JANVIER 2015 BAREME DES TAUX COTISATIONS SOCIALES AU 1 ER JANVIER 2015 SMIC et Minimum garanti au 1 er janvier 2015 SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52 Plafond de l année 2015

Plus en détail

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie APPEL À PROJETS Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie en partenariat avec le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH)

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

l information retraite des actifs

l information retraite des actifs L essentiel sur l information retraite des actifs www.audiens.org Audiens, votre groupe de protection sociale, vous accompagne, ainsi que vos salariés, dans le cadre du dispositif d information des actifs

Plus en détail

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE SOMMAIRE 04 Introduction OBJET FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de Fin d Activité ADHeSION à L AGECFA-Voyageurs PERSONNEL AFFILIe

Plus en détail

Version 9.2 Juin 2014

Version 9.2 Juin 2014 Version 9.2 Juin 2014 Principales évolutions 1 Evolutions des navigateurs Sauvegarde des dossiers... 2 2 Fiscalité... 3 2.1 Placement / ISF investissement en cours d année actuelle... 3 2.2 Comment gérer

Plus en détail

Sal a on o d es e s se s r e v r i v ce c s e s à à la a personne Fps/2009

Sal a on o d es e s se s r e v r i v ce c s e s à à la a personne Fps/2009 Salon des services à la personne Groupe IRCEM - emplois de la famille - Entreprises privées et associations prestataires : Tout savoir sur vos obligations en matière de protection sociale Salon des services

Plus en détail

L évolution des paramètres des régimes ARRCO et AGIRC. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

L évolution des paramètres des régimes ARRCO et AGIRC. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différents modes d acquisition des droits à la retraite en répartition : description et analyse comparative des techniques

Plus en détail

Un contrat accessible

Un contrat accessible Octobre 2013 Un contrat accessible Minimum de versements programmés* : - 50 par mois - 100 par trimestre - 150 par semestre ou par an ou par versement libre *A conseiller, eu égard au traitement fiscal

Plus en détail

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES Malakoff Médéric et l APRP (Association pour la Promotion de la Retraite et de la Prévoyance fondée par les experts-comptables),

Plus en détail

Choix du statut de l entrepreneur individuel

Choix du statut de l entrepreneur individuel Choix du statut de l entrepreneur individuel Groupe Mornay 2010 Panorama des différentes formes juridiques Entreprise individuelle Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) Entrepreneur

Plus en détail

FRANCE SUISSE LIECHTENSTEIN INFORMATIONS

FRANCE SUISSE LIECHTENSTEIN INFORMATIONS ASSEMBLÉE DES FRANÇAIS DE L ÉTRANGER www.assemblee-afe.fr FRANCE SUISSE LIECHTENSTEIN INFORMATIONS Claudine SCHMID Zurich, septembre 2010 Rapporteur général de la Commission de l Union européenne Conseiller

Plus en détail

Les moyens mis à votre disposition pour répondre aux attentes de vos clients : Les outils d aide à la décision

Les moyens mis à votre disposition pour répondre aux attentes de vos clients : Les outils d aide à la décision LA MONDIALE Le contexte Sommaire Les nouvelles dispositions Fiscales,Sociales et Juridiques. Les moyens mis à votre disposition pour répondre aux attentes de vos clients : Les outils d aide à la décision

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT Christian RIEUTORT Didier TEXIER Conseils en Protection Sociale et Financière des Dirigeants 5-7, ave des Frères Lumière 93370 Montfermeil Protection sociale du Dirigeant

Plus en détail

I. Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles

I. Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles NOTE D INFORMATION 2014/01 du 02 janvier 2014 Charges sociales 2014 SMIC 2014 - intérêts comptes courants 2013 I. Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles Le taux maximal d'intérêts

Plus en détail

Les rachats de contrats d assurance-vie après 60 ans en 2012 FFSA

Les rachats de contrats d assurance-vie après 60 ans en 2012 FFSA CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Les

Plus en détail

DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE SDFSS BUREAU DE LA LEGISLATION FINANCIERE (5B)

DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE SDFSS BUREAU DE LA LEGISLATION FINANCIERE (5B) Ministère de la santé et des solidarités Ministère délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille Document de travail 29 mars 2006 DIRECTION DE LA SECURITE

Plus en détail

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté Laurie Maillard Directeur général du Groupe Mornay Madame, Monsieur, Vous êtes dirigeant

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT 1 La protection sociale du dirigeant 1 - Qu est-ce que la Protection Sociale? 2 - Le Statut social des dirigeants - Salarié - Non Salarié (TNS) 3 Les garanties des régimes

Plus en détail

La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé

La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé L Agirc et l Arrco au service des entreprises et des salariés L AGIRC ET L ARRCO, VOTRE RETRAITE, ON Y TRAVAILLE L Agirc et l Arrco,

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail