Le Processus de Réforme Comptable de l Etat. Katarína Kaszasová FCCA Ministère des Finances de la République Slovaque. Paris, Septembre 2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Processus de Réforme Comptable de l Etat. Katarína Kaszasová FCCA Ministère des Finances de la République Slovaque. Paris, Septembre 2008"

Transcription

1 Le Processus de Réforme Comptable de l Etat Katarína Kaszasová FCCA Ministère des Finances de la République Slovaque Paris, Septembre 2008

2 Plan de l intervention Pourquoi la Slovaquie a-t-elle lancé une réforme de la comptabilité de l Etat? Quels sont les principaux éléments de la réforme et leur état de réalisation? Quels enseignements en ont été tirés et quelles sont les difficultés à dépasser dans les années à venir?

3 l Etat L objectif est de renforcer les capacités institutionnelles en matière de prévisions budgétaires, de gestion des dépenses et de gestion financière des opérations de l Etat. Prévisions budgétaires par programmes Prévisions budgétaires pluriannuelles Trésorerie de l Etat Agence de la Dette et de Gestion des Liquidités

4 l Etat Le système actuel de comptabilité publique ne fournit ni la totalité de l information financière nécessaire, ni une information financière témoignant des qualités suivantes : pertinence, fiabilité, de nature à permettre des comparaisons disponibilité au moment opportun, intelligibilité.

5 l Etat Objectif La comptabilité publique est le système d information qui enregistre, analyse, classe, résume et rend accessible les événements financiers et économiques publics ainsi que leur impact à la fois en terme de : information nécessaire aux cadres et cadres supérieurs dans leurs tâches de planification, d organisation et de contrôle, ainsi que de préparation et délivrance de situations financières et fiscales selon les normes de comptabilité et d information propres aux usagers externes.

6 l Etat Contenu Nouvelles normes de comptabilité et d information Le Ministère des Finances doit produire, dans la lignée de la nouvelle définition de la comptabilité des finances publiques, des formats et des contenus spécifiques à plusieurs méthodologies de comptabilité et d information sur les finances publiques, cohérents avec les standards et tendances à l œuvre dans d autres pays. Mise en application des normes IPSAS en tant que normes comptables nationales Adoption de procédures de consolidation Adoption de procédures de conversion

7 l Etat Contenu Les outils au service de la mise en œuvre de la réforme Le Ministère des Finances doit préciser davantage les critères opérationnels de base ainsi que les critères d accès au système comptable public afin de favoriser la fonctionnalité de comptabilité et d information sur les finances publiques, conformément aux standards et tendances à l œuvre dans d autres pays. Le système de trésorerie de l Etat Un nouveau module de consolidation Des centres administratifs et financiers au niveau local

8 l Etat Contenu La formation des comptables Le Ministère des Finances doit développer une vision et une stratégie claires et complètes sur la manière dont les comptables publics pourront acquérir un niveau de formation et d expérience satisfaisant adapté aux besoins des utilisateurs de l information comptable publique. Cycles de formation à destination de comptables publics Coopération avec des universités et des associations professionnelles Communication

9 l Etat Calendrier Activités principales Délais Gestion de projet Nouvelles normes de comptabilité/reporting Formations Mise en application - au niveau individuel 01/01/2008 Mise en application du module de consolidation Mise en application - au niveau global 2009/2010

10 l Etat Actualités et perspectives à court terme Le service d assistance???? Conversion des systèmes d information en Euro Etats financiers pour l année 2008 Etats financiers consolidés pour l année 2009

11 Enseignements tirés Conditions préalables au succès de la réforme Reconnaissance de la comptabilité d exercice comme partie intégrante du processus de réforme. Large consultation et consensus. Adoption et élaboration de standards comptables. Participation des comptables. Existence d un processus d audit solide.

12 Information et contacts Ministère des Finances de la République Slovaque Štefanovičova 5 P.O.Box Bratislava 15 Slovak Republic

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT CONSEIL TRESORERIE LA RÉPONSE 100% ETI/PME POURQUOI CHOISIR OU MIGRER VERS? COMMENT M ASSURER DU NIVEAU DE DISPONIBILITÉ DE LA SOLUTION? MES COÛTS SONT-ILS MAÎTRISÉS?

Plus en détail

Termes de référence du séminaire sur le cadre d élaboration et de mise en œuvre du plan de trésorerie de l Etat

Termes de référence du séminaire sur le cadre d élaboration et de mise en œuvre du plan de trésorerie de l Etat FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon Termes de référence du séminaire sur le cadre d élaboration et de mise en œuvre

Plus en détail

FINANCES ET GESTION FINANCIERE

FINANCES ET GESTION FINANCIERE 2013 FINANCES ET GESTION FINANCIERE Découvrez toute l offre de formation de l INSET de NANCY sur le site Internet www.cnfpt.fr Pour toute information et inscription : Patricia CHAUDOIN, conseiller formation

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES FCW BENEFICIAIRES 2009 LOT N 11 : Macro économie, Statistiques,

Plus en détail

TERTIAIRE BAC PRO GESTION ADMINISTRATION

TERTIAIRE BAC PRO GESTION ADMINISTRATION BAC PRO GESTION ADMINISTRATION Poste administratif en TPE, PME/PMI, collectivités territoriales, administrations et associations Employé administratif Gestionnaire administratif, commercial, du personnel

Plus en détail

La comptabilité de l État en Italie : développements et questions d actualité

La comptabilité de l État en Italie : développements et questions d actualité La comptabilité de l État en Italie : développements et questions d actualité Eugenio Anessi Pessina Université Catholique S.C. - Rome Matrice, Paris, 27 Février 2006 Le secteur public en Italie Autorités/

Plus en détail

Programme des sessions 2014

Programme des sessions 2014 Programme des sessions 2014 1 - Gestion d'entreprise La gestion comptable dans une TPE Réf : 314-01 Durée 14 hrs Sessions Maîtriser les bases de la saisie comptable dans une TPE. 3/10 février 7/14 mars

Plus en détail

Exemples de missions d apprentissage 2013-2014

Exemples de missions d apprentissage 2013-2014 Responsable Manager Distribution Objectif Acquérir de nouvelles compétences professionnelles. Rythme Ecole / Entreprise : 1 semaine / 3 semaines Décliner la stratégie commerciale de son point de vente

Plus en détail

Rapport de la cour des comptes sur la dette publique. Un premier pas vers l audit?

Rapport de la cour des comptes sur la dette publique. Un premier pas vers l audit? Rapport de la cour des comptes sur la dette publique Un premier pas vers l audit? Bibliothèque nationale Rabat 18 avril 2014 Mimoun Rahmani Remarques préliminaires Il s agit d un rapport de contrôle de

Plus en détail

Conférence annuelle. «Une région en transition, l Etat en mutation : quelles approches, quels outils? Quelle place pour la réforme?

Conférence annuelle. «Une région en transition, l Etat en mutation : quelles approches, quels outils? Quelle place pour la réforme? Conférence annuelle «Une région en transition, l Etat en mutation : quelles approches, quels outils? Quelle place pour la réforme?» La modernisation de l Etat et l accompagnement de la réforme budgétaire

Plus en détail

Relations Internationales. Les Domaines d Expertise du Recouvrement

Relations Internationales. Les Domaines d Expertise du Recouvrement Relations Internationales Les Domaines d Expertise du Recouvrement La Branche Recouvrement est dans une situation particulière concernant les attentes de nos partenaires étrangers car le domaine du financement

Plus en détail

1- Organisation des services de la Comptabilité

1- Organisation des services de la Comptabilité 1 04 Février 2013 2 3 1- Organisation des services de la Comptabilité Les services de la comptabilité comportent : La DGC composée de 05 Directions et d une inspection; L Agence Centrale Comptable du Trésor;

Plus en détail

SUP ELITE CABINET : PLANNING ANNUEL DES SEMINAIRES, DE MARS À DECEMBRE 2013

SUP ELITE CABINET : PLANNING ANNUEL DES SEMINAIRES, DE MARS À DECEMBRE 2013 DOMAINES THEMES DE SEMINAIRES Coût / Participant PERIODE DE FORMATION MARKETING ET COMMERCE Conquête et fidélisation des clients. 400 000 fcfa FISCALITE Pratique des procédures Douanières : Contrôle et

Plus en détail

Université de La Rochelle. Droit, Économie, Gestion LICENCE. Gestion

Université de La Rochelle. Droit, Économie, Gestion LICENCE. Gestion Université de La Rochelle Droit, Économie, Gestion LICENCE Gestion Objectifs de la formation Connaissances dispensées La licence Gestion entend donner une solide formation de base à la gestion. Les enseignements

Plus en détail

AUDIT ET SUIVI DE LA GOUVERNANCE DES INSTITUTIONS, ORGANES ET INSTITUTIONS SPECIALISEES DE LA CEMAC

AUDIT ET SUIVI DE LA GOUVERNANCE DES INSTITUTIONS, ORGANES ET INSTITUTIONS SPECIALISEES DE LA CEMAC COMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE ----------------- CONFERENCE DES CHEFS D ETAT ------------- PROGRAMME DES REFORMES INSTITUTIONNELLES -------------- COMMISSION --------- AUDIT ET

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

gestion Pilotage et des établissements et des services Elaborer ou réviser le projet d établissement ou de service Elaborer son budget

gestion Pilotage et des établissements et des services Elaborer ou réviser le projet d établissement ou de service Elaborer son budget CATALOGUE2009:Mise en page 1 12/09/08 9:26 Page 37 Pilotage et gestion des établissements et des services Elaborer ou réviser le projet d établissement ou de service Elaborer son budget 38 38 Les tableaux

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE Spécialité : Professionnelle FINANCES DES COLLEIVITES TERRITORIALES ET DES GROUPEMENTS M2

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Audit. Fiscalité. Conseil. Corporate Finance. Support à la fonction comptable et financière Vous faites

Plus en détail

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Termes de Référence Recrutement d un bureau d études Assistance technique pour la formulation et la prise en compte dans le Budget

Plus en détail

Règlement sur les finances de l Université

Règlement sur les finances de l Université Règlement sur les finances de l Université vu la loi fédérale sur l aide aux universités et la coopération dans le domaine des hautes écoles du 8 octobre 1999 ; vu la loi sur l université du 13 juin 2008

Plus en détail

LA LOLF ET LA NOUVELLE COMPTABILITE DE L ETAT

LA LOLF ET LA NOUVELLE COMPTABILITE DE L ETAT LA LOLF ET LA NOUVELLE COMPTABILITE DE L ETAT Jean-Paul Milot Patrick Soury Lionel Vareille 2003 - DRB [Minéfi] La nouvelle architecture du budget de l État Une structuration en trois niveaux Discussion

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONALISANT COMPTABILITÉ, GESTION & FINANCE

PARCOURS PROFESSIONALISANT COMPTABILITÉ, GESTION & FINANCE PARCOURS PROFESSIONALISANT COMPTABILITÉ, GESTION & FINANCE Le parcours proposé se découpe en 3 modules qui permettent d aborder l ensemble des missions couvertes par les fonctions comptable, gestion et

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

Les tableaux de bord

Les tableaux de bord Les tableaux de bord Constat Selon l enquête nationale de l IPCF du 13 mars 2012: «[ ] Un travail de sensibilisation doit être réalisé par notre Institut au sujet de l importance de la mise en place d

Plus en détail

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016 FINANCES PUBLIQUES F10 S10 F11 F1 F1 F14 F15 F16 F17 F18 C18 F19 Méthodes et outils d élaboration des CDMT (global et sectoriels) dans le cadre de la réforme des finances publiques Programmation macroéconomique

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BURUNDI

REPUBLIQUE DU BURUNDI REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PLANIFICATION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE Institut de Statistiques et d Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU) TRAITEMENT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES

Plus en détail

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONALISANT. Pour les adhérents OPCALIM

PARCOURS PROFESSIONALISANT. Pour les adhérents OPCALIM PARCOURS PROFESSIONALISANT COMPTABILITÉ, GESTION & FINANCE Pour les adhérents OPCALIM Le parcours proposé se découpe en 3 modules qui permettent d aborder l ensemble des missions couvertes par les fonctions

Plus en détail

III.2 Rapport du Président du Conseil

III.2 Rapport du Président du Conseil III.2 Rapport du Président du Conseil de Surveillance sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques Rapport du directoire rapports du conseil de surveillance 2012 1 Obligations légales

Plus en détail

INTRODUCTION. Cadre d évaluation de la qualité des données (CEQD) (juillet 2003)

INTRODUCTION. Cadre d évaluation de la qualité des données (CEQD) (juillet 2003) INTRODUCTION Cadre d évaluation de la qualité des données (CEQD) (juillet 2003) Le cadre d évaluation des données (CEQD) propose une structure qui permet d évaluer la qualité des données en comparant les

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER FINANCE DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER cteur administratif et financier Autres primes Total fixe Vaiable Intéressement Participation Moyenne 45 11 22 116,3 4,4 116,9 23,4 24,2 137,8 6,2 9,1 144,2

Plus en détail

Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes

Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes Audit Committee Institute Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes Le comité d audit joue un rôle de plus en plus important dans l orientation et l exécution des travaux de l audit

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2006 PFA POUR DÉCISION. Les normes comptables internationales pour le secteur public

Conseil d administration Genève, novembre 2006 PFA POUR DÉCISION. Les normes comptables internationales pour le secteur public BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.297/PFA/6 297 e session Conseil d administration Genève, novembre 2006 Commission du programme, du budget et de l administration PFA POUR DÉCISION SIXIÈME QUESTION À

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 99 15 mai 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 99 15 mai 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1473 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 99 15 mai 2009 S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

Plus en détail

AVICOM. 1, rue Miollis 75015 PARIS. Etats financiers au 20/09/2014. Dernier exercice de 9 mois et 20 jours

AVICOM. 1, rue Miollis 75015 PARIS. Etats financiers au 20/09/2014. Dernier exercice de 9 mois et 20 jours AVICOM 1, rue Miollis 75015 PARIS Etats financiers au 20/09/2014 Dernier exercice de 9 mois et 20 jours Etats financiers 20 septembre 2014 Page 1 sur 9 Sommaire 1) Bilan 4 2) Compte de résultat 6 3) Annexes

Plus en détail

Suivi des recommandations du Comité des commissaires aux comptes sur les états financiers des années antérieures

Suivi des recommandations du Comité des commissaires aux comptes sur les états financiers des années antérieures Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Comité permanent 59 e réunion Distr. : restreinte 11 février 2014 Français Original : anglais et français Suivi des recommandations du Comité des commissaires

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS Version du 07/10/2014 à 08:46:34 PROGRAMME 851 : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS, DE LA RÉSERVE PAYS ÉMERGENTS, EN VUE DE FACILITER

Plus en détail

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise.

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. LES DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE L objet de ce rapport est de rendre compte aux

Plus en détail

Outils internes pour la bonne gestion d une ASBL. Valérie Moens ASBL Ideji

Outils internes pour la bonne gestion d une ASBL. Valérie Moens ASBL Ideji Outils internes pour la bonne gestion d une ASBL Valérie Moens ASBL Ideji 1 Table des matières 1. Gestion financière au sein d'une ASBL 2. Elaboration du budget: 1. Introduction 2. Planification stratégique

Plus en détail

Conseil National de la Comptabilité. Restitution des travaux sur la comptabilité générale de l Etat (CGE) Libreville, le 06 septembre 2013

Conseil National de la Comptabilité. Restitution des travaux sur la comptabilité générale de l Etat (CGE) Libreville, le 06 septembre 2013 Conseil National de la Comptabilité Restitution des travaux sur la comptabilité générale de l Etat (CGE) Libreville, le 06 septembre 2013 1 Sommaire Introduction Principales évolutions de la CGE depuis

Plus en détail

Résolution ICC-ASP/13/Res.2

Résolution ICC-ASP/13/Res.2 Résolution ICC-ASP/13/Res.2 Adoptée à la douzième séance plénière, le 17 décembre 2014, par consensus ICC-ASP/13/Res.2 Résolution sur les locaux permanents L Assemblée des États Parties Rappelant les résolutions

Plus en détail

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne Direction Générale des Douanes et Droits Indirects Programme des épreuves Concours d inspecteur des douanes interne CONCOURS INTERNE Analyse, parmi plusieurs sujets proposés, d un dossier sur l organisation,

Plus en détail

ZODIAC AEROSPACE Page 1 sur 7

ZODIAC AEROSPACE Page 1 sur 7 Plaisir, le 18 décembre Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE Cette partie du rapport s appuie sur le cadre de référence

Plus en détail

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr FINANCES VOS CONTACTS : Nadège WADOUX Conseillère Formation Domaines Affaires juridiques, Finances et Europe nadege.wadoux@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

Plus en détail

Actualités du nouveau droit comptable 22 janvier 2015 Groupe Mutuel, Martigny

Actualités du nouveau droit comptable 22 janvier 2015 Groupe Mutuel, Martigny Actualités du nouveau droit comptable 22 janvier 2015 Groupe Mutuel, Martigny 1 Plan de la présentation 1 Qui est soumis? Petit rappel 2 Expérience sur l application du nouveau droit comptable précisions

Plus en détail

webconférence mieux comprendre les données financières d Orange web conférence mardi 10 juin

webconférence mieux comprendre les données financières d Orange web conférence mardi 10 juin webconférence mieux comprendre les données financières d Orange 1 recommandations pratiques penser à bien régler le son de votre ordinateur en cas de souci technique, vous pouvez nous contacter aux numéros

Plus en détail

LA SAINE GESTION DES FINANCES PUBLIQUES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT:

LA SAINE GESTION DES FINANCES PUBLIQUES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT: LA SAINE GESTION DES FINANCES PUBLIQUES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT: Une composante essentielle à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté Présenté par Dominic Bourcier Chef, spécialistes

Plus en détail

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION Licence Professionnelle Management des Organisations Spécialité Ressources Humaines et Conduite de Projets Formation initiale/ Contrat

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon

Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon Termes de référence du séminaire de renforcement des capacités «gestion des

Plus en détail

Plan de cours - Plein temps Bachelor Business Law. Semestre 1 Semestre 2

Plan de cours - Plein temps Bachelor Business Law. Semestre 1 Semestre 2 Plan de cours - Plein temps Plein temps Semestre 1 Semestre 2 Management 1 Système d'entreprise 2 Marketing 2 Organisation 2 Supply Chain 2 Finances 1 Comptabilité générale Comptabilité des sociétés politique

Plus en détail

Le PNRA prévoit 6 actions pour atteindre cet objectif :

Le PNRA prévoit 6 actions pour atteindre cet objectif : Termes de référence Consultant national en coordination du travail gouvernemental I. Information sur la mission Intitulé de la mission: Type de contrat : Lieu de la mission : Durée de la mission : Date

Plus en détail

Pilotage de la masse salariale Déploiement de l outil de budgétisation

Pilotage de la masse salariale Déploiement de l outil de budgétisation Pilotage de la masse salariale Déploiement de l outil de budgétisation par Jean-Michel de Guerdavid, expert pour l AFRITAC de l Ouest 1 Présentation de l outil de budgétisation 1. Utilisation de l outil

Plus en détail

INTRODUCTION AU NOUVEAU DECRET GESTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE PUBLIC (GBCP)

INTRODUCTION AU NOUVEAU DECRET GESTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE PUBLIC (GBCP) TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE CONSEIL D ADMINISTRATION 25 FEVRIER 2014 INTRODUCTION AU NOUVEAU DECRET GESTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE PUBLIC (GBCP) AC/DAF La GBCP : définition GBCP = Gestion

Plus en détail

ELABORATION ET EXECUTION DU PROJET DE PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS ADMINISTRATIF

ELABORATION ET EXECUTION DU PROJET DE PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS ADMINISTRATIF ELABORATION ET EXECUTION DU PROJET DE PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS ADMINISTRATIF INTRODUCTION Un Etablissent Public Administratif est une personne morale de Droit Public, dotée de l autonomie

Plus en détail

L autodiagnostic stratégique

L autodiagnostic stratégique PÔLE DE COOPERATION R H Ô N E - A L P E S LA COOPÉRATION ENTRE LES ASSOCIATIONS SANITAIRES ET SOCIALES L autodiagnostic stratégique Cadre d analyse des Etablissements & Services GUIDE PRATIQUE DE LA COOPERATION

Plus en détail

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >>

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >> Access MD Online Vue d ensemble Access MD Online fournit aux organisations un accès en temps réel à leurs programmes de carte commerciale au sein d un environnement sécurisé, n importe où et n importe

Plus en détail

Adapter les systèmes d information pour répondre aux nouveaux enjeux de la Direction Financière

Adapter les systèmes d information pour répondre aux nouveaux enjeux de la Direction Financière Adapter les systèmes d information pour répondre aux nouveaux enjeux de la Direction Financière Conférence IDC Ernst & Young Hervé Dulac, Associé Christophe Beliali, Senior Manager «Technologies, management

Plus en détail

Cour des comptes. Les finances. publiques. locales. Rapport public thematique. octobre 2013. La Documentation frangaise

Cour des comptes. Les finances. publiques. locales. Rapport public thematique. octobre 2013. La Documentation frangaise Cour des comptes Les finances publiques locales Rapport public thematique octobre 2013 La Documentation frangaise Sommaire DELIBERE 9 INTRODUCTION 13 CHAPITRE I - REVOLUTION D'ENSEMBLE DES FINANCES DES

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE

RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE Financement: IDA N H 8040-GN TERMES DE REFERENCE FORMATION EN PLANIFICATION

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 17 septembre 2012 fixant le cahier des charges du dispositif de formation des personnels de direction

Plus en détail

Annexes. Attestations entrant dans le cadre de diligences directement liées à la mission de commissaire aux comptes...p. 57

Annexes. Attestations entrant dans le cadre de diligences directement liées à la mission de commissaire aux comptes...p. 57 Annexes Rapport annuel H3C 2008 Annexes FONCTIONNEMENT DU HAUT CONSEIL Pas d annexe ACTIVITÉ NORMATIVE Annexe 2.1. Liste des normes d exercice professionnel au 31 janvier 2009...p. 55 Normes homologuées

Plus en détail

Projet de Modernisation des Systèmes ( MSB ) Tunis 26 et 27 juin 2006

Projet de Modernisation des Systèmes ( MSB ) Tunis 26 et 27 juin 2006 Projet de Modernisation des Systèmes Budgétaires en Algérie ( MSB ) Tunis 26 et 27 juin 2006 1 Contenu de la présentation Contexte Objectifs de la réformer Structure du projet MSB Principaux éléments de

Plus en détail

La gestion des finances publiques est une composante essentielle

La gestion des finances publiques est une composante essentielle L IDA en action Gestion des finances publiques : effectuer un suivi des ressources pour obtenir de meilleurs résultats La gestion des finances publiques est une composante essentielle du processus de développement.

Plus en détail

Composition à partir d'un dossier portant sur les éléments généraux du droit et sur le droit des affaires

Composition à partir d'un dossier portant sur les éléments généraux du droit et sur le droit des affaires Concours externe de l agrégation du second degré Section économie et gestion Programme de la session 2013 Les candidats à l'agrégation externe d économie et gestion ont le choix entre cinq options : -

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES)

PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES) PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES) La Direction Générale des Impôts (DGI) est un service central du Ministère chargé de l Economie et des Finances. Elle a pour mission, l élaboration

Plus en détail

Finance pour non financiers

Finance pour non financiers Finance pour non financiers Managers non financiers Responsables opérationnels ayant à dialoguer avec les comptables et les financiers Savoir communiquer avec les financiers dans l entreprise : comptabilité,

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS 2015

CATALOGUE FORMATIONS 2015 CATALOGUE FORMATIONS 2015 alité UNASSI 12, rue des Quatre Vallées 65230 CASTELNAU-MAGNOAC Tel 05.62.39.87.45 - Fax 05 62 39 87 46 contact@unassi.fr - www.unassi.fr Organisme formateur enregistré sous le

Plus en détail

1 Chef de Cellule Centrale de Gestion Fiduciaire et de Suivi Programmatique

1 Chef de Cellule Centrale de Gestion Fiduciaire et de Suivi Programmatique MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA Projet de Renforcement des Capacités du Ministère de la Santé et de la Lutte contre le VIH/Sida Accord de financement CDC No. 5U2GPS002717 AVIS DE VACANCE

Plus en détail

CATALOGUE DES PROGRAMMES

CATALOGUE DES PROGRAMMES Année Académique 2013-2014 CATALOGUE DES PROGRAMMES PROGRAMME MASTER PROFESSIONNEL *. SOMMAIRE M A S T E R I M A R K E T I N G E T S T R A T E G I E... 3 M A S T E R I I M A R K E T I N G E T S T R A T

Plus en détail

LES ACTIVITES COMMERCIALES AU SEIN DES ASBL. Fabio Ciarrocchi, fci@oxfamsol.be 17 octobre 2008

LES ACTIVITES COMMERCIALES AU SEIN DES ASBL. Fabio Ciarrocchi, fci@oxfamsol.be 17 octobre 2008 LES ACTIVITES COMMERCIALES AU SEIN DES ASBL Fabio Ciarrocchi, fci@oxfamsol.be 17 octobre 2008 Oxfam-Solidarité ASBL: Types d activités commerciales: Produits de deuxième main: vêtements, ordinateurs, livres,

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Paris, 5 mai 2015 Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Croissance du chiffre d affaires : +5,3% à périmètre et change courants (+2,3%

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES PARTIE II LE BUDGET CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE...

TABLE DES MATIÈRES PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES PARTIE II LE BUDGET CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE... TABLE DES MATIÈRES PAGES Sommaire... 5 Introduction générale... 7 PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE... 16 SECTION 1. Autoriser... 16 SECTION

Plus en détail

Dans un premier temps, le travail qui a été mené consiste à partir de l existant afin d être en mesure de comparer ce qui est comparable.

Dans un premier temps, le travail qui a été mené consiste à partir de l existant afin d être en mesure de comparer ce qui est comparable. Réunion du 12 mai 2011 1 Premiers éléments de caractérisation financière du territoire Dans un premier temps, le travail qui a été mené consiste à partir de l existant afin d être en mesure de comparer

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Autorité cantonale de surveillance des finances communales

Autorité cantonale de surveillance des finances communales Autorité cantonale de surveillance des finances communales Association cantonale vaudoise des boursiers communaux 9 mai 2014 Autorité cantonale de surveillance des finances communales () F.Weber Projets

Plus en détail

Tirer parti des avantages de la comptabilité d'exercice

Tirer parti des avantages de la comptabilité d'exercice Tirer parti des avantages de la comptabilité d'exercice L'expérience du R-U et à l'échelle internationale Ian Carruthers Membre de l'ipsasb CIPFA - Directeur exécutif, Politique et technique Tirer parti

Plus en détail

LOLF. Les essentiels - 2005 - AMUE

LOLF. Les essentiels - 2005 - AMUE LOLF Les essentiels - 2005 - AMUE 1 Objectifs de la réforme Redonner un pouvoir de contrôle aux parlementaires. Rendre l'utilisation des moyens plus lisible. Remplacer une culture de moyens par une culture

Plus en détail

------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT

------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE GUINEE ------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT DECRET D/2012/ /PRG/SGG PORTANT ORGANISATION ET MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Fitiavana - Tanindrazana - Fandrosoana

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Fitiavana - Tanindrazana - Fandrosoana REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Fitiavana - Tanindrazana - Fandrosoana MINISTERE DES FINANCES ET DU BUDGET ------------------ DECRET N 2012-045 du 17 janvier 2012 Fixant les attributions du Ministre des Finances

Plus en détail

Filière Licence d études fondamentales «Sciences Economiques et Gestion»

Filière Licence d études fondamentales «Sciences Economiques et Gestion» Filière Licence d études fondamentales «Sciences Economiques et Gestion» Politiquement, de par sa vocation, institution à accès ouvert et délibérément généraliste, la formation en «Sciences Economiques

Plus en détail

République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet "Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3"

République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3 République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet "Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3" Termes de référence Pour le recrutement d un consultant spécialisé en Gestion Axée sur les Résultats

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national 4 ème Journée du Capital Investissement Performance comparée des classes d'actifs au niveau national Décembre 2014 Rapport sur le Capital Investissement AMIC 2013 1 ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE NATIONAL ET

Plus en détail

Global Access Management

Global Access Management Global Access Management GAMA Global Access Management www.jaida.ma Global Access Management SOMMAIRE GAMA (i) UNE LARGE COUVERTURE FONCTIONNELLE (ii) DES TRAITEMENTS AUX NORMES ET STANDARDS UNIVERSELS

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F WO/PBC/18/12 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 12 JUILLET 2011 Comité du programme et budget Dix-huitième session Genève, 12 16 septembre 2011 RAPPORT SUR L ÉTAT D AVANCEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME

Plus en détail

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr FINANCES VOS CONTACTS : Nadège WADOUX Conseillère Formation Domaines Affaires juridiques, Finances et Europe nadege.wadoux@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi. LOT N 11 : Macro Economie, Finances publiques et aspects réglementaires Requête N 2008/148573/Version 1

EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi. LOT N 11 : Macro Economie, Finances publiques et aspects réglementaires Requête N 2008/148573/Version 1 EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi LOT N 11 : Macro Economie, Finances publiques et aspects réglementaires Requête N 2008/148573/Version 1 TERMES DE REFERENCE Contrat cadre bénéficiaires Assistance technique

Plus en détail

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation Présentation du Plan de Marché Trival Associés en Finance : Trival et ses utilisations Une base de données financières reposant sur les prévisions menées par notre équipe indépendante d analystes financiers

Plus en détail

MASTER SYSTĖMES D INFORMATION ET CONTRÔLE DE GESTION

MASTER SYSTĖMES D INFORMATION ET CONTRÔLE DE GESTION Diplôme national Master 2 mention finance-comptabilité, contrôle de gestion - système d'information et contrôle de gestion Bac+5 niveau 1 - Inscrit de droit au RNCP Eligible au CPF Coordination pédagogique

Plus en détail

Un diplôme reconnu et recherché

Un diplôme reconnu et recherché Un diplôme reconnu et recherché Le cycle d enseignement EID délivre avec le même taux de réussite (90%) le même diplôme que le cycle initial à savoir, le D.U.T. G.E.A. Il permet de concilier études et

Plus en détail