Organisation de la recherche paramédicale aux CHU de Limoges, de Bordeaux et de Toulouse.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Organisation de la recherche paramédicale aux CHU de Limoges, de Bordeaux et de Toulouse."

Transcription

1 Organisation de la recherche paramédicale aux CHU de Limoges, de Bordeaux et de Toulouse. Pascale BELONI Cadre supérieur de santé CHU Limoges Valérie BERGER Cadre supérieur de santé CHU Bordeaux Nadia PEOC H Cadre supérieur de santé CHU Toulouse SIDIIEF mai 2012

2 Le contexte sociétal du développement de la recherche paramédicale Introduite en France dans les années 70 afin : d améliorer la prise en charge et la sécurité des patients et donc la QUALITE. Inscrite dans la réforme hospitalière de 1991 Prérogative de la CSIRMT renforcée par les textes de 2005 et de Aujourd hui grande avancée : Volonté Ministérielle de reconnaître la profession : Formation LMD. Naissance du premier Programme Hospitalier de Recherche Infirmière PHRI le 28 septembre Aujourd hui Programme Hospitalier de Recherche Infirmière et Paramédicale. PHRIP

3 Les enjeux de la Recherche en soins Enjeux ontogéniques : la promotion de la santé des individus et des groupes. Enjeux évaluatifs : l amélioration de la qualité des soins. Enjeux pragmatiques : le développement de l ensemble des pratiques soignantes. Enjeux cognitifs : la construction des savoirs par la communication et le partage des travaux de recherche. Enjeux identitaires : le renforcement de la professionnalisation et de l identité professionnelle.

4 La Recherche en soins Son objet = le SOIN et ses différentes dimensions («CARE») Son fondement = la recherche scientifique Sa méthodologie = celle de la recherche clinique médicale associant les méthodes quantitatives et qualitatives adaptées à l objet de recherche Son objectif = la construction de nouveaux savoirs pour guider la pratique professionnelle à partir de connaissances reconnues scientifiquement 4

5 Produire du savoir pour révéler la pratique soignante «Réfléchir et agir sur ses pratiques professionnelles est un combat de liberté qui fait du professionnel un praticien réfléchi mais qui impose aux décideurs la reconnaissance de sa légitime autonomie et la valorisation des efforts consentis.» BLIN, J- F., 1997, Maître de Conférence en Sciences de l'éducation

6 La posture de questionnement Socrate, se promenant dans les rues d Athènes, interpellait la première personne qu il croisait : «Penses-tu vraiment avoir raison? Réfléchis donc et si tu te trompais?». «Et si je me trompais? Et si mes certitudes volaient en éclats? Et si je ne détenais pas la vérité?». La méthode socratique de réflexion Comment répondre aux croyances relevant du sens commun?

7 Un soutien fort de la direction générale Un soutien fort de la direction des soins Une politique institutionnelle Les facteurs favorisant le développement de la recherche paramédicale Un partenariat avec la direction de la recherche clinique et de l innovation Un partenariat universitaire Une collaboration inter CHU (ex: Limoges/Bordeaux/ Toulouse)

8 Nos missions Faire émerger les thèmes de recherche au sein des équipes soignantes. Faire le lien avec les cadres de santé d unités pour promouvoir et développer la culture recherche auprès des équipes soignantes. Accompagner ces équipes pour : Répondre aux appels d offre de recherche ( PHRIP, Fondation de France, Mécénats, etc.) Aider à la mise en place des projets retenus.

9 Nos missions (2 et fin) Aider à la publication des travaux. Développer une stratégie de communication sur un plan national et international. Impulser une politique de formation à la méthodologie de recherche à destination de l ensemble des professionnels paramédicaux. Exercer le rôle d interlocuteur privilégié avec les directions de la recherche clinique médicale.

10 Notre collaboration Organiser une journée Recherche paramédicale «Grand Sud Ouest» annuelle. Former à la méthodologie de recherche et à la rédaction du protocole de recherche. Communiquer, valoriser des travaux et partager des outils. Développer l aspect multicentrique des projets de recherche. (premier PHRIP déposé cette année: Bordeaux, Limoges, Toulouse)

11 Des résultats encourageants. Une visibilité de l activité recherche sur nos hôpitaux. Des projets retenus dans le cadre du PHRI et PHRIP. Des recherches universitaires. Des trophées (ex:trophées infirmiers 2010 de l Infirmière Hospitalière)

12 Nos Perspectives dans la région Grand Sud Ouest Renforcer la formation des professionnels paramédicaux à la rédaction du protocole de recherche. Diffuser des informations relatives à la recherche paramédicale (formations, colloques, textes réglementaires ) Aider au montage des dossiers PHRIP pour d autres structures de santé comme les Centres Hospitaliers. Repérer les moyens financiers pour faire de la recherche donc une véritable reconnaissance (financements locaux).

13 Des incidences et répercussions La dynamique de recherche favorise la réflexion et la discussion, indispensables pour échanger, évoluer, partager les incertitudes entre les membres d une équipe et les fédérer. Elle permet aussi de fédérer les équipes paramédicales et médicales par le biais de la découverte de la part des médecins de capacités soignantes à mener de tels projets.

14 Des incidences et répercussions (2 et fin) La recherche, facteur de fidélisation des équipes soignantes, c est une piste à envisager! La place centrale du cadre de santé dans la dynamisation de l équipe soignante pour faire émerger les thèmes de recherche en soins, soutenir et accompagner la mise en forme des projets. La recherche en soins se révèle être un outil de management performant.

15 «Nous parvenons quelquefois, en poursuivant nos recherches, à trouver la vérité là où nous nous y attendions le moins». Quintilien, Avocat, professeur et écrivain latin. «Chercher à connaître n est souvent qu apprendre à douter». Madame Deshoulières, Femme de lettres française, 17ème siècle.

16 Une potion magique faite d humilité et de dynamisme

GIRCI EST La recherche paramédicale et en soins infirmiers. Quelques principes de base

GIRCI EST La recherche paramédicale et en soins infirmiers. Quelques principes de base GIRCI EST La recherche paramédicale et en soins infirmiers Quelques principes de base 1 Contexte Les circonstances de pratique et/ou d utilisation de la recherche sont diverses pour les infirmières ou

Plus en détail

La Commission Nationale des Coordonnateurs Paramédicaux de la Recherche (CNCPR)

La Commission Nationale des Coordonnateurs Paramédicaux de la Recherche (CNCPR) La Commission Nationale des Coordonnateurs Paramédicaux de la Recherche (CNCPR) Pour la CNCPR, Sophie SCHOENHENZ, Cadre de santé, CHU de Nîmes Anne PRESTEL, Cadre de santé, CHU de Rennes Pourquoi une recherche

Plus en détail

La RECHERCHE infirmière en France

La RECHERCHE infirmière en France La RECHERCHE infirmière en France Quel bilan en 2015 Groupe de contact en Sciences Infirmières Lundi 30 novembre 2015 Bruxelles Valérie. Berger, Inf., PhD, Cadre supérieure, CHU Bordeaux, France Sommaire

Plus en détail

LA RECHERCHE PARAMÉDICALE

LA RECHERCHE PARAMÉDICALE LA RECHERCHE PARAMÉDICALE COLMU 12 JUIN 2014 Stéphanie PARMENTIER DÉFINITIONS La recherche paramédicale est une activité relevant : - Du rôle propre, de la compétence et de l autonomie d action des paramédicaux.

Plus en détail

La recherche Paramédicale

La recherche Paramédicale La recherche Paramédicale Sébastien KEREVER (MSc, RN, PhDs) Coordonnateur paramédical de la recherche en soins infirmiers Direction Des Soins GH St Louis / Lariboisière / Fernand Widal ECSTRA Team, Epidemiology

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. BELONI Pascale

CURRICULUM VITAE. BELONI Pascale CURRICULUM VITAE BELONI Pascale pascale.beloni@chu-limoges.fr pascale.beloni@unilim.fr SUJET DE THESE: Les représentations sociales de la vieillesse : impact sur l accompagnement dans les structures d

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Cadre Supérieur de Pôle

FICHE DE POSTE. Cadre Supérieur de Pôle FICHE DE POSTE Cadre Supérieur de Pôle 1 MISSIONS GENERALES * Le cadre supérieur de santé, collaborateur du chef de pôle, participe avec ce dernier et le directeur référent de pôle : - à la mise en place

Plus en détail

Christine STERVINOU Directrice Formation-Recherche-Développement Professionnel 24 mai 2016 CHIVA CHPO

Christine STERVINOU Directrice Formation-Recherche-Développement Professionnel 24 mai 2016 CHIVA CHPO La recherche paramédicale hors CHU Retour d expérience à travers un projet portant sur l impact d un programme de soins de support sur le bien être des sujets en séance de dialyse Christine STERVINOU Directrice

Plus en détail

UE 5.6 LA SOUTENANCE ORALE DU TFE

UE 5.6 LA SOUTENANCE ORALE DU TFE UE 5.6 LA SOUTENANCE ORALE DU TFE Modalités d évaluation : travail écrit de fin d études, mémoire et argumentation orale sur un sujet d intérêt professionnel. Critères d évaluation : Pertinence des données

Plus en détail

Exemple de structuration de la recherche paramédicale dans un CHU. Sonia GUILLOUËT Coordonnateur paramédical de la recherche en soins CHU de Caen

Exemple de structuration de la recherche paramédicale dans un CHU. Sonia GUILLOUËT Coordonnateur paramédical de la recherche en soins CHU de Caen Exemple de structuration de la recherche paramédicale dans un CHU Sonia GUILLOUËT Coordonnateur paramédical de la recherche en soins CHU de Caen Historique (1) 2014 Volonté du Coordonnateur Général des

Plus en détail

Un enjeu universel. Un objectif : susciter l intérêt des décideurs nationaux

Un enjeu universel. Un objectif : susciter l intérêt des décideurs nationaux 2 Un enjeu universel. Un objectif : susciter l intérêt des décideurs nationaux Une posture politique : un argumentaire macroscopique de nature économique 3 Le mémoire du SIDIIEF : Tendances internationales

Plus en détail

Retour d expériences des plateformes d accompagnement de l innovation

Retour d expériences des plateformes d accompagnement de l innovation Développement et évaluation des dispositifs médicaux. De l idée au marché : Quelle place pour les structures hospitalo-universitaires? Retour d expériences des plateformes d accompagnement de l innovation

Plus en détail

PROFIL DE POSTE CADRE SUPEIEUR POLE ONCO/HEMAO

PROFIL DE POSTE CADRE SUPEIEUR POLE ONCO/HEMAO REDACTEUR VERIFICATEUR (S) APPROBATIEUR(S) NOMS J. Guillout J. Bourinat M. Sinemon FONCTIONS Cadre supérieur de santé Coordinatrice générale des soins DRH DATES SIGNATURES 1 - SITUATION DU POSTE : Le cadre

Plus en détail

LA CHARTE DES VALEURS DU SIDIIEF

LA CHARTE DES VALEURS DU SIDIIEF LA CHARTE DES VALEURS DU SIDIIEF LE SIDIIEF Le Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l espace francophone (SIDIIEF) est une organisation internationale non gouvernementale dotée du

Plus en détail

Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques

Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques 1 Introduction : de la démarche à l élaboration. Dans le contexte d une direction commune : le projet de soins en deux parties Une orientation

Plus en détail

V9 9 sept h30. Intervention d Agnès BUZYN. Ministre des Solidarités et de la Santé. Ouverture du Colloque ANACT-DGOS-HAS

V9 9 sept h30. Intervention d Agnès BUZYN. Ministre des Solidarités et de la Santé. Ouverture du Colloque ANACT-DGOS-HAS V9 9 sept 2017 12h30 Intervention d Agnès BUZYN Ministre des Solidarités et de la Santé Ouverture du Colloque ANACT-DGOS-HAS La qualité de vie au travail au service de la qualité des soins «Expérimenter,

Plus en détail

Particularités de la recherche paramédicale et retours d expérience le coté du chercheur! Bruno Garrigue Cadre IADE SAMU 91

Particularités de la recherche paramédicale et retours d expérience le coté du chercheur! Bruno Garrigue Cadre IADE SAMU 91 Particularités de la recherche paramédicale et retours d expérience le coté du chercheur! Bruno Garrigue Cadre IADE SAMU 91 Pas de conflit mais beaucoup d intérêt Pourquoi chercher? Pour trouver! Amélioration

Plus en détail

Organisation et mise en place de la coordination de la recherche paramédicale dans les établissements hospitaliers.

Organisation et mise en place de la coordination de la recherche paramédicale dans les établissements hospitaliers. Organisation et mise en place de la coordination de la recherche paramédicale dans les établissements hospitaliers. Une enquête de la Commission Nationale des Coordonnateurs Paramédicaux de la Recherche

Plus en détail

PHRIP: de la conception à la sélection

PHRIP: de la conception à la sélection PHRIP: de la conception à la sélection Réanimations adultes du CHU NANCY, Réanimation médicale Haute Pierre Strasbourg, Réanimation Mercy Metz Réanimation E Durkheim Épinal 27.11.2014 1 Culture de service

Plus en détail

ÉDITION 2016 LE PRIX DOSSIER DE PARTICIPATION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER

ÉDITION 2016 LE PRIX DOSSIER DE PARTICIPATION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER ÉDITION 2016 LE PRIX DOSSIER DE PARTICIPATION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER PAROLES DE LAURÉATS «L obtention de ce prix apporte une valorisation, avec le plaisir

Plus en détail

Août Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX

Août Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX Août 2016 Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX PLAN 1. PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT 2. MISSIONS GENERALES 3. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

Une illustration par un protocole de recherche retenu dans le cadre du PHRI Valérie BERGER

Une illustration par un protocole de recherche retenu dans le cadre du PHRI Valérie BERGER Une illustration par un protocole de recherche retenu dans le cadre du PHRI 2010. Valérie BERGER retenu dans le cadre du PHRIP 2010. Projet retenu dans le cadre du PHRI 2010 Valérie Berger retenu dans

Plus en détail

FORMATIONS CONTINUES Institut de Formation en Soins Infirmiers. Aide-Soignant. Centre hospitalier de Saintonge

FORMATIONS CONTINUES Institut de Formation en Soins Infirmiers. Aide-Soignant. Centre hospitalier de Saintonge FORMATIONS CONTINUES 2017 Institut de Formation en Soins Infirmiers Institut de Formation Aide-Soignant Centre hospitalier de Saintonge FORMATIONS 2017 Inscriptions Toute inscription doit être transmise

Plus en détail

DIU Chefs de projets 2014

DIU Chefs de projets 2014 DIU Chefs de projets 2014 La typologie des appels à projets Stéphane Geyssens Pôle Appels à Projets de l AP-HP Qu est-ce qu un appel à projets? Un appel à projets est un vecteur de financement, un processus

Plus en détail

Communication sur le donneur vivant. Plan d actions

Communication sur le donneur vivant. Plan d actions Communication sur le donneur vivant Plan d actions 2010-2012 Constats Une étude identifiant des freins à l activité donneur vivant du côté des professionnels, des patients et des donneurs. Un axe de travail

Plus en détail

ENFANCE ADOLESCENCE DIABETE MIDI-PYRENEES : UNE STRUCTURE INNOVANTE EN EDUCATION THERAPEUTIQUE

ENFANCE ADOLESCENCE DIABETE MIDI-PYRENEES : UNE STRUCTURE INNOVANTE EN EDUCATION THERAPEUTIQUE ENFANCE ADOLESCENCE DIABETE MIDI-PYRENEES : UNE STRUCTURE INNOVANTE EN EDUCATION THERAPEUTIQUE Claire Le Tallec Praticien hospitalier, Hôpital des Enfants Toulouse Délégué médical association EADMP XVI

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Métier. Intitulé du poste. Dispositif sectoriel du pôle I03. Direction. Direction Générale,Direction des soins

FICHE DE POSTE. Métier. Intitulé du poste. Dispositif sectoriel du pôle I03. Direction. Direction Générale,Direction des soins Page 1 sur 5 Métier CADRE DE SANTE Cadre de santé en pédopsychiatrie au sein du pôle I03 dont le responsable médical est le Dr B.WELNIARZ. En responsabilité 5 unités de consultations (CMP) et de prises

Plus en détail

Plan stratégique

Plan stratégique Plan stratégique 2016-2020 Introduction Le plan stratégique AEQES 2016-2020 a pour objectif d apporter à toutes les parties prenantes de l Agence pour l évaluation de la qualité de l enseignement supérieur

Plus en détail

Place des usagers dans la certification des établissements de santé

Place des usagers dans la certification des établissements de santé Place des usagers dans la certification des établissements de santé Sommaire La Haute Autorité de Santé : rappel des missions La place des usagers dans la procédure de certification : de la «V1» à la V2010

Plus en détail

CERTIFICAT DE PRATICIEN-FORMATEUR

CERTIFICAT DE PRATICIEN-FORMATEUR CERTIFICAT DE PRATICIEN-FORMATEUR DANS LES MÉTIERS DE LA RÉÉDUCATION ET DE LA READAPTATION 1 CONTEXTE La formation des professions paramédicales s inscrit dans des dispositifs d alternance et une approche

Plus en détail

CADRE DE SANTÉ. Le concours d entrée. Sylvie Pierre Formatrice IFCS

CADRE DE SANTÉ. Le concours d entrée. Sylvie Pierre Formatrice IFCS CADRE DE SANTÉ Le concours d entrée Sylvie Pierre Formatrice IFCS «Le photocopillage, c est l usage abusif et collectif de la photocopie sans autorisation des auteurs et des éditeurs. Largement répandu

Plus en détail

Évaluation et prévention des risques psycho-sociaux Catherine Auger DRH CHU-Hôpitaux de Rouen

Évaluation et prévention des risques psycho-sociaux Catherine Auger DRH CHU-Hôpitaux de Rouen Évaluation et prévention des risques psycho-sociaux Catherine Auger DRH CHU-Hôpitaux de Rouen CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 PLAN 1. CHU-Hôpitaux de Rouen : présentation 2. La prévention des RPS : des

Plus en détail

Atelier 9. Atelier n 9. Maillage des services d accompagnement sur un territoire : coopération, mutualisation

Atelier 9. Atelier n 9. Maillage des services d accompagnement sur un territoire : coopération, mutualisation Atelier n 9 Maillage des services d accompagnement sur un territoire : coopération, mutualisation INTERVENANT Roland FONTENEAU Maître de Conférences, Sciences de l Education Université François Rabelais,

Plus en détail

Au fil du temps les soins infirmiers Perspectives Cécile Fontaine Directrice Générale Infirmière et des analyses prospectives Réseau iris, Bruxelles

Au fil du temps les soins infirmiers Perspectives Cécile Fontaine Directrice Générale Infirmière et des analyses prospectives Réseau iris, Bruxelles Au fil du temps les soins infirmiers Perspectives Cécile Fontaine Directrice Générale Infirmière et des analyses prospectives Réseau iris, Bruxelles Congrès Soins Infirmiers CHR la Citadelle, 19 mai 2006

Plus en détail

ANNEXE 5. Cadre réglementaire de la politique institutionnelle de la recherche

ANNEXE 5. Cadre réglementaire de la politique institutionnelle de la recherche ANNEXE 5 Cadre réglementaire de la politique institutionnelle de la recherche ANNEXE 5 Cadre réglementaire 1. Responsabilités de l établissement et mécanismes de gestion en matière de recherche Le présent

Plus en détail

La Démarche qualité «Contextualisation et perspectives un regard sur l expérience française»

La Démarche qualité «Contextualisation et perspectives un regard sur l expérience française» La Démarche qualité «Contextualisation et perspectives un regard sur l expérience française» Louvain-la-Neuve 12 Décembre 2013 Le CREAI de Picardie Missions - organisation AMIENS CONSEIL TECHNIQUE FORMATIONS

Plus en détail

LES RENCONTRES «CHOISIR» CHU de NANTES

LES RENCONTRES «CHOISIR» CHU de NANTES LES RENCONTRES «CHOISIR» CHU de NANTES 25 novembre 2015 Jean SIBILIA Une seule recherche médicale. Efficace et utile et collective! La recherche médicale. Un enjeux pour tous Améliorer la santé pour mieux

Plus en détail

PLATEFORME EDIT. Evaluation des DIspositifs médicaux du CHU de Toulouse. Mme Sophie DEPOUTRE Docteur en droit. 18 mai 2017

PLATEFORME EDIT. Evaluation des DIspositifs médicaux du CHU de Toulouse. Mme Sophie DEPOUTRE Docteur en droit. 18 mai 2017 PLATEFORME EDIT Evaluation des DIspositifs médicaux du CHU de Toulouse Mme Sophie DEPOUTRE Docteur en droit 18 mai 2017 Plan 1. Présentation de la plateforme 2. Exemples de quelques projets 3. Forum Présentation

Plus en détail

DÉLÉGATIONS DE TACHES,

DÉLÉGATIONS DE TACHES, DÉLÉGATIONS DE TACHES, DÉLÉGATION DE RESPONSABILITÉ Frédérique CLAUDOT Docteur en Droit Public, Science Politique Maître de Conférences des Universités-Praticien Hospitalier Service de Médecine Légale

Plus en détail

Améliorer les transmissions ciblées

Améliorer les transmissions ciblées Améliorer les transmissions ciblées Pourquoi les transmissions ne vont pas de soi Marc NAGELS 17 Mars Conseil Ce qui entrave l efficacité des transmissions Les transmissions, orales ou ciblées, permettent

Plus en détail

La prise en charge et la protection sociale des personnes atteintes de maladie chronique

La prise en charge et la protection sociale des personnes atteintes de maladie chronique Haut Conseil de la santé publique rapport La prise en charge et la protection sociale des personnes atteintes de maladie chronique novembre 2009 Haut Conseil de la santé publique SYNTHESE Rapport sur la

Plus en détail

Vers la reconnaissance professionnelle L entretien de développement professionnel

Vers la reconnaissance professionnelle L entretien de développement professionnel Vers la reconnaissance professionnelle L entretien de développement professionnel Anne JORRO Université de Toulouse ESEN-INRP, 30 septembre 2010 Reconnaissance et développement professionnels État des

Plus en détail

Prise en charge bucco-dento-prothétique : Collaboration entre 2 pôles Odontologie et EHPAD / USLD

Prise en charge bucco-dento-prothétique : Collaboration entre 2 pôles Odontologie et EHPAD / USLD Prise en charge bucco-dento-prothétique : Collaboration entre 2 pôles Odontologie et EHPAD / USLD Sandrine MACHET Cadre supérieur pôle Odontologie Sylvie VACHEZ Cadre supérieur pôle EHPAD - USLD Thierry

Plus en détail

LE SIDIIEF. L association francophone internationale de la profession infirmière

LE SIDIIEF. L association francophone internationale de la profession infirmière LE SIDIIEF L association francophone internationale de la profession infirmière LA CRÉATION DU SIDIIEF Créé en 2000, le Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l espace francophone (SIDIIEF)

Plus en détail

PROFIL DE POSTE CADRE DE SANTE SMUR/TRANSPORT PEDIATRIQUE/ EVASAN POLE URGENCES, MEDECINE AIGÜE, PATHOLOGIES MEDICO SOCIALES

PROFIL DE POSTE CADRE DE SANTE SMUR/TRANSPORT PEDIATRIQUE/ EVASAN POLE URGENCES, MEDECINE AIGÜE, PATHOLOGIES MEDICO SOCIALES 1. DEFINITION DU POSTE ET MISSIONS PRINCIPALES Anime l équipe de soins en tenant compte des orientations du projet de service et de la politique de l établissement. Travaille en étroite collaboration avec

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT

CHARTE DE PARTENARIAT CHARTE DE PARTENARIAT Entre LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA SEINE-SAINT-DENIS, représenté par son Président Monsieur Stéphane Trousse!, sis à l'hôtel du Département à Bobigny 93006 cedex, D'une part, Et, L'INTER-ASSOCIATION

Plus en détail

AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE ANNEXE 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 DOMAINES DE COMPETENCES

AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE ANNEXE 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 DOMAINES DE COMPETENCES DOMAINE DE COMPETENCES COMPETENCES INDICATEURS DE COMPETENCES DC1 : CONNAISSANCE DE LA PERSONNE 1/1 Situer la personne aidée au stade de son développement - Connaissance générale des différentes étapes

Plus en détail

LES INTERVENTIONS INFIRMIERES :

LES INTERVENTIONS INFIRMIERES : LES INTERVENTIONS INFIRMIERES : protocoles, procédures, recommandations des bonnes pratiques UE 3.2.S2 Promotion 2016-2019 Mars 2017 OBJECTIFS Identifier les différentes terminologies employées: recommandations,

Plus en détail

Valorisation des EPP. Dr Pascal Jarno Service de Santé Publique CHU Rennes

Valorisation des EPP. Dr Pascal Jarno Service de Santé Publique CHU Rennes Valorisation des EPP (RMM, RCP ) dans le cadre du DPC Dr Pascal Jarno Service de Santé Publique CHU Rennes Développement Professionnel Continu Unifier 2 types d obligation Pour un dispositif d amélioration

Plus en détail

LABORATOIRE D EXPÉRIMENTATION EN GESTION ET EN GOUVERNANCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX LEGG SSS

LABORATOIRE D EXPÉRIMENTATION EN GESTION ET EN GOUVERNANCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX LEGG SSS LABORATOIRE D EXPÉRIMENTATION EN GESTION ET EN GOUVERNANCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX LEGG SSS Ce document a été produit par l'agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie. Conception

Plus en détail

Votre projet professionnel s oriente vers la fonction de Cadre de santé.

Votre projet professionnel s oriente vers la fonction de Cadre de santé. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Votre projet professionnel s oriente vers la fonction de Cadre de santé. Pour réussir cette étape importante dans votre carrière, vous cherchez actuellement une structure

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE OUI Approuvé par l Assemblée générale de l OUI

PLAN STRATÉGIQUE OUI Approuvé par l Assemblée générale de l OUI PLAN STRATÉGIQUE OUI 2017 2022 Approuvé par l Assemblée générale de l OUI 25 novembre 2016 INSPIRATION DE L OUI "Je désire établir, au-delà et libre de toute frontière, qu elle soit politique, géographique,

Plus en détail

Projet associatif

Projet associatif Association pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine hospitalier de Bretagne Projet associatif 2011 2015 Validation bureau du 28 novembre 2011 2 rue de l HôtelDieu CS 26419 35064 Rennes Cédex

Plus en détail

CHARTE D ORGANISATION ET DE FONCTIONNEMENT du Réseau Gynéco-Obstétrical des Centres d Investigation Clinique GO-CIC

CHARTE D ORGANISATION ET DE FONCTIONNEMENT du Réseau Gynéco-Obstétrical des Centres d Investigation Clinique GO-CIC CHARTE D ORGANISATION ET DE FONCTIONNEMENT du Réseau Gynéco-Obstétrical des Centres d Investigation Clinique GO-CIC Le Réseau Gynéco-obstétrical des Centres d Investigation Clinique (Réseau GO-CIC) est

Plus en détail

«Cahier de l étudiant»

«Cahier de l étudiant» ] «Cahier de l étudiant» Stage de médecine générale Cabinet de médecine générale Secteur libéral 6 ème année de médecine Année universitaire : 2013-2014 Cher étudiant, Il est important de rappeler que

Plus en détail

Partie 4. Les supports à la gestion des risques par les équipes pharmaceutiques

Partie 4. Les supports à la gestion des risques par les équipes pharmaceutiques Partie 4. Les supports à la gestion des risques par les équipes pharmaceutiques Les processus supports vont faciliter la mise en place de la gestion des risques associés aux soins. Celle-ci est étroitement

Plus en détail

Partage d expérience d une réflexion de la pratique infirmière avancée au sein des Cliniques Universitaires Saint-Luc, Bruxelles.

Partage d expérience d une réflexion de la pratique infirmière avancée au sein des Cliniques Universitaires Saint-Luc, Bruxelles. Partage d expérience d une réflexion de la pratique infirmière avancée au sein des Cliniques Universitaires Saint-Luc, Bruxelles. Katty Van Renterghem Avignon octobre 2015 Plan de la présentation Brève

Plus en détail

Réflexions en cours dans le canton de Vaud Les Régions de Santé et l articulation avec le domaine social

Réflexions en cours dans le canton de Vaud Les Régions de Santé et l articulation avec le domaine social Réflexions en cours dans le canton de Vaud Les Régions de Santé et l articulation avec le domaine social Colloque du réseau de soins Genève 10 novembre 2016 Patrick Beetschen Chargé de mission stratégique

Plus en détail

La consultation infirmière :

La consultation infirmière : La consultation infirmière : un chemin d expertise, une réalité partagée. Chantal Jouteau-Neves Évelyne Malaquin-Pavan Cadres infirmiers spécialistes cliniques dans quel contexte s inscrit cette montée

Plus en détail

ATELIER SANTE QUALITE ET SECURITE 2007

ATELIER SANTE QUALITE ET SECURITE 2007 RESEAU INTERNATIONAL POUR LA PLANIFICATION ET L AMELIORATION DE LA QUALITE ET LA SECURITE DES SOINS EN AFRIQUE ATELIER SANTE QUALITE ET SECURITE 2007 ATELIER PREPARATOIRE DU COLLOQUE DES MINISTRES DE LA

Plus en détail

DE LA FORMATION AU TERRAIN ANESTHESISTE. William DAUGA POINTS ESSENTIELS

DE LA FORMATION AU TERRAIN ANESTHESISTE. William DAUGA POINTS ESSENTIELS Le Congrès Infirmiers. Infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d état 2016 Sfar. Tous droits réservés. DE LA FORMATION AU TERRAIN BILAN DE LA REINGENIERIE DU ANESTHESISTE DIPLÔME D ETAT D INFIRMIER William

Plus en détail

Comment mesurer la satisfaction des professionnels de santé?

Comment mesurer la satisfaction des professionnels de santé? Comment mesurer la satisfaction des professionnels de santé? Projet REPERES (Recherche Évaluative sur la Performance des REseaux de Santé) Comité de présentation des résultats 09 juin 2006 L. Sifer-Rivière,

Plus en détail

Initiation à la recherche en formation initiale sage-femme état des lieux, arguments en faveur de la recherche, enjeux et perspectives

Initiation à la recherche en formation initiale sage-femme état des lieux, arguments en faveur de la recherche, enjeux et perspectives Initiation à la recherche en formation initiale sage-femme état des lieux, arguments en faveur de la recherche, enjeux et perspectives Colloque RMEF - Montréal 2007 Anne Demeester Master Recherche en Sciences

Plus en détail

Lever les obstacles organisationnels, identifier les leviers

Lever les obstacles organisationnels, identifier les leviers Faire de la recherche en réseau Lever les obstacles organisationnels, identifier les leviers Dr Stéphane Vignot Service Oncologie Hématologie Hôpital Louis Pasteur svignot@ch-chartres.fr Pourquoi faire

Plus en détail

Hôpital magnétique: quelle est la recette?

Hôpital magnétique: quelle est la recette? Congrès de H+, 7 novembre 2013 à Berne Hôpital magnétique: quelle est la recette? Le modèle de l hôpital magnétique Mes expériences Yvonne Huber, directrice des soins, Hôpital pédiatrique universitaire,

Plus en détail

Projet de Fédération Régionale de Recherche en Psychiatrie et Santé Mentale

Projet de Fédération Régionale de Recherche en Psychiatrie et Santé Mentale Projet de Fédération Régionale de Recherche en Psychiatrie et Santé Mentale Journées «La Bussière 2015» - 12/06/15 Dr Radoine HAOUI - CH Marchant - TOULOUSE I -Contexte : Le rapport de la Cour des Comptes

Plus en détail

Appel à candidature / Ingénieur d études ingénieur pédagogique, orienté «formation à distance» (H/F)

Appel à candidature / Ingénieur d études ingénieur pédagogique, orienté «formation à distance» (H/F) Appel à candidature / Ingénieur d études ingénieur pédagogique, orienté «formation à distance» (H/F) Intitulé de Niveau de qualification Nature de l emploi Situation du Ingénieur d études ingénieur pédagogique,

Plus en détail

CHARTE DE LA BIENTRAITANCE DE L ASSOCIATION LEDA Les Espaces D Avenirs

CHARTE DE LA BIENTRAITANCE DE L ASSOCIATION LEDA Les Espaces D Avenirs CHARTE DE LA BIENTRAITANCE DE L ASSOCIATION LEDA Les Espaces D Avenirs PREAMBULE La Charte de la Bientraitance de l Association LEDA «Les Espaces D Avenirs», fruit d un travail de réflexion de plusieurs

Plus en détail

Liège, le 29 juillet APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/095

Liège, le 29 juillet APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/095 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 29 juillet 2015

Plus en détail

Formation à et par la recherche des paramédicaux en France Quelle stratégie de formation?

Formation à et par la recherche des paramédicaux en France Quelle stratégie de formation? Formation à et par la recherche des paramédicaux en France Quelle stratégie de formation? Yann LE FAOU Doctorant Sciences de l éducation CREAD (EA 3875) Univ. Rennes 2 Jérôme Eneau (Dir.) Professeur des

Plus en détail

Politique no 52 Politique d appréciation et de développement du personnel de cadre

Politique no 52 Politique d appréciation et de développement du personnel de cadre Politique no 52 Politique d appréciation et de développement du personnel de cadre Responsable : Vice-rectorat aux ressources humaines, à l administration et aux finances Le texte que vous consultez est

Plus en détail

Mandat PROFIL PROFESSIONNEL TRM

Mandat PROFIL PROFESSIONNEL TRM Mandat PROFIL PROFESSIONNEL TRM Référentiel des tendances d évolution de la profession de technicien en radiologie médicale Instrument n 3 Xavier Realini Lausanne, le 15 juillet 2008 Profil professionnel

Plus en détail

Médiation et droits du patient

Médiation et droits du patient Médiation et droits du patient 6 ème journée de formation du Département de Médecine Critique du CHU Brugmann 22 novembre 2011 T. Jendrejac et E. Born Fonction Qualité et Médiation M Plan de l exposé Introduction

Plus en détail

LLAU MARIE-ELISE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE L INNOVATION CHU TOULOUSE

LLAU MARIE-ELISE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE L INNOVATION CHU TOULOUSE PROMOTION D UN ESSAI ASPECTS RÉGLEMENTAIRES ET BPC : GÉNÉRALITÉS LLAU MARIE-ELISE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE L INNOVATION CHU TOULOUSE 7 et 8 Novembre 2016 Formation «Méthodologie des essais cliniques

Plus en détail

Diplôme universitaire de musicothérapie

Diplôme universitaire de musicothérapie Diplôme universitaire de musicothérapie Le Diplôme est habilité par la Faculté de médecine et techniques médicales organisé par le Pôle Formation Continue Santé de l Université de Nantes en partenariat

Plus en détail

Catalogue. Formation

Catalogue. Formation Catalogue de Formation Pôle régional de compétences en éducation et Promotion de la Santé En Limousin Notre mission Soutenir les acteurs de terrain dans la mise en oeuvre de projets et de programmes en

Plus en détail

Charte Régionale du Maintien dans l Emploi des Personnes Handicapées dans les Pays de la Loire

Charte Régionale du Maintien dans l Emploi des Personnes Handicapées dans les Pays de la Loire Charte Régionale du Maintien dans l Emploi des Personnes Handicapées dans les Pays de la Loire 1 ARTICLE 1: Définition du maintien dans l emploi L ensemble des signataires adopte la définition régionale

Plus en détail

La fonction tutorale

La fonction tutorale La fonction tutorale Tuteurs demain : Isabelle BAYLE - Cadre supérieur de santé, Coordinatrice pédagogique IFSI/IFAS de Saverne Doctorante en sciences de l éducation Université, Politique tutorale de l

Plus en détail

PROJET SOCIAL MEDICAL Centre hospitalier de Gonesse. Conférence des DAM 20 mars 2014

PROJET SOCIAL MEDICAL Centre hospitalier de Gonesse. Conférence des DAM 20 mars 2014 PROJET SOCIAL MEDICAL Centre hospitalier de Gonesse Conférence des DAM 20 mars 2014 Contexte PROJET D ETABLISSEMENT Projet de soins Projet qualité Projet médical PROJET SOCIAL - Volet médical - Volet non

Plus en détail

Opérativité en SSTI françois Hubault

Opérativité en SSTI françois Hubault CISME Journées Santé-Travail 20 octobre 2015 Pluridisciplinarité et préservation de la Santé dans les entreprises Opérativité en SSTI françois Hubault Un constat (?) de départ : l importance prise par

Plus en détail

un 3C de territoire, une qualité mutualisée à un moindre cout

un 3C de territoire, une qualité mutualisée à un moindre cout 3C INTER-ÉTABLISSEMENTS ESSONONCO un 3C de territoire, une qualité mutualisée à un moindre cout 6 ème Congrès National des Réseaux de Cancérologie 2 octobre 2015 - Amiens Céline BERNIER Coordinatrice 3C

Plus en détail

Fiche du programme de l'organisme IRFSS CRFP FRANCHE-COMTE CRFP

Fiche du programme de l'organisme IRFSS CRFP FRANCHE-COMTE CRFP Fiche du programme 17261400001 de l'organisme IRFSS CRFP FRANCHE-COMTE CRFP Descriptif du programme: Référence Programme Agence nationale du DPC 17261400001 du programme Référence organisme Lien sur votre

Plus en détail

SOINS PALLIATIFS. Généralités CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO

SOINS PALLIATIFS. Généralités CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO SOINS PALLIATIFS Généralités Le Certificat d Etudes Avancées (CAS) en soins palliatifs offert par la Haute Ecole Arc Santé en partenariat avec le Centre hospitalier

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER «Jean Pagès»

CENTRE HOSPITALIER «Jean Pagès» CENTRE HOSPITALIER «Jean Pagès» Avenue du Clos Mignot 37230 LUYNES Téléphone : 02.47.55.30.30 Télécopie : 02.47.55.60.65 POSTE DE CADRE DE SANTE Unité de Soins Palliatifs (80%) équipe de Nuit (20%) Centre

Plus en détail

CHUV. Lausanne, Suisse. Nicolas Jayet L ATTRACTIVITÉ DE L HÔPITAL PUBLIC. Centre hospitalier universitaire vaudois. Adjoint à la Direction des soins

CHUV. Lausanne, Suisse. Nicolas Jayet L ATTRACTIVITÉ DE L HÔPITAL PUBLIC. Centre hospitalier universitaire vaudois. Adjoint à la Direction des soins Centre hospitalier universitaire vaudois L ATTRACTIVITÉ DE L HÔPITAL PUBLIC CHUV Lausanne, Suisse Nicolas Jayet Adjoint à la Direction des soins Lorient ANFH Bretagne - 02.12.2016 S O M M A I R E Contexte

Plus en détail

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL Annexe 2 : Référentiel de formation assistant/conseiller de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE L ASSISTANT DE PREVENTION ET DU CONSEILLER DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006 : CHARGE

Plus en détail

Soins palliatifs: approche multidisciplinaire et organisation en réseau

Soins palliatifs: approche multidisciplinaire et organisation en réseau Soins palliatifs: approche multidisciplinaire et organisation en réseau Module M6 (69-5) Docteur G. TERRIER Service d accompagnement et de soins palliatifs CHU Limoges La situation en Limousin Une Unité

Plus en détail

STRATEGIE D IMPLANTATION D UNE ECHELLE D EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION : APPROCHE ÉDUCATIVE ET COLLABORATIVE

STRATEGIE D IMPLANTATION D UNE ECHELLE D EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION : APPROCHE ÉDUCATIVE ET COLLABORATIVE 6 ème Congrès mondial des infirmières et infirmiers francophones Montréal 2015 STRATEGIE D IMPLANTATION D UNE ECHELLE D EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION : APPROCHE ÉDUCATIVE ET COLLABORATIVE Valérie

Plus en détail

GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers. FICHE TECHNIQUE n 3 Les supports à la recherche

GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers. FICHE TECHNIQUE n 3 Les supports à la recherche GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers FICHE TECHNIQUE n 3 Les supports à la recherche 1 De l idée de recherche à la publication 1 2 3 4 5 La conception, l appui méthodologique

Plus en détail

Une politique de soins, mise en place depuis 5 ans, pour améliorer la prévention des escarres à l Assistance Publique Hôpitaux de Paris

Une politique de soins, mise en place depuis 5 ans, pour améliorer la prévention des escarres à l Assistance Publique Hôpitaux de Paris Une politique de soins, mise en place depuis 5 ans, pour améliorer la prévention des escarres à l Assistance Publique Hôpitaux de Paris Auteur : Co-auteur : Françoise Zantman Direction des Soins et des

Plus en détail

Responsable de la valorisation de la recherche

Responsable de la valorisation de la recherche Responsable de la valorisation de la recherche J1A21 Valorisation de la recherche - IR Le responsable de la valorisation de la recherche propose, définit et met en œuvre la politique de la valorisation

Plus en détail

Thierry Passeron, MD, PhD Président de la Délégation à la Recherche Clinique et l Innovation

Thierry Passeron, MD, PhD Président de la Délégation à la Recherche Clinique et l Innovation Délégation à la Recherche Clinique et à l Innovation Thierry Passeron, MD, PhD Président de la Délégation à la Recherche Clinique et l Innovation Je déclare n avoir aucun conflit d intérêt La Recherche

Plus en détail

«Recruter plus, plus vite et mieux» dans les essais cliniques industriels. Pr Patrice JAILLON - Giens 2008

«Recruter plus, plus vite et mieux» dans les essais cliniques industriels. Pr Patrice JAILLON - Giens 2008 GIP «CeNGEPS» : 18 mois d action d pour «Recruter plus, plus vite et mieux» dans les essais cliniques industriels Pr Patrice JAILLON - Giens 2008 Le GIP «CeNGEPS», une prise de conscience Des pertes d

Plus en détail

Rapport d activité 2014 de l Observatoire Régional des Urgences Champagne Ardenne

Rapport d activité 2014 de l Observatoire Régional des Urgences Champagne Ardenne Rapport d activité 2014 de l Observatoire Régional des Urgences Champagne Ardenne Sommaire Présentation de l ORU-CA... 3 Vie associative 2014... 4 Bilan des activités 2014... 5 2 Présentation de l ORU-CA

Plus en détail

23, 24 mars, 17,18 mai, 15, 16 juin, 18, 19 octobre, 09, 10 novembre , 15, 16 mars dans le champ des soins infirmiers

23, 24 mars, 17,18 mai, 15, 16 juin, 18, 19 octobre, 09, 10 novembre , 15, 16 mars dans le champ des soins infirmiers CFCPH/PRATIQUE IDE MODULE 1 (RENFORCER SA PRATIQUE CLINIQUE INFIRMIERE Module 1 : Evolution et perspectives de l'environnement professionnel infirmier) CFCPH/RECHERCHE SI niveau 1 (Recherche en soins infirmiers

Plus en détail

Le master en sciences cliniques infirmières. J CAILLEUX-KREITMANN Responsable pédagogique MASTER PCS- AMU

Le master en sciences cliniques infirmières. J CAILLEUX-KREITMANN Responsable pédagogique MASTER PCS- AMU Le master en sciences cliniques infirmières J CAILLEUX-KREITMANN Responsable pédagogique MASTER PCS- AMU Création Co-habilitation Aix-Marseille Université et EHESP 2009: première «rentrée» en M1 des étudiants

Plus en détail

Contenu du MAQ de la salle de naissance

Contenu du MAQ de la salle de naissance Contenu du MAQ de la salle de naissance G. Hatem Montpellier 07/12/2016 2014: Secteur de naissance = secteur à risque d où l intérêt d un MAQ Contenu du MAQ: Laissé à l appréciation des acteurs Contenu

Plus en détail

L Académie des sciences infirmières pour la caution scientifique des travaux de la profession

L Académie des sciences infirmières pour la caution scientifique des travaux de la profession L Académie des sciences infirmières pour la caution scientifique des travaux de la profession Patricia Faivre, Michael OGER, Dany GAUDELET et Gilberte HUE Sa structure Société savante créée le 30/11/2012

Plus en détail

Laïcité, religions et pratiques soignantes

Laïcité, religions et pratiques soignantes Laïcité, religions et pratiques soignantes Comment faire face au religieux dans l acte de soin L expression et la demande religieuses ont connu un regain d affirmation ces dernières années dans le contexte

Plus en détail

CONTEXTE. C.H.U. de BORDEAUX 3 groupes hospitaliers 3601 lits et 207 places

CONTEXTE. C.H.U. de BORDEAUX 3 groupes hospitaliers 3601 lits et 207 places 3 CONTEXTE C.H.U. de BORDEAUX 3 groupes hospitaliers 3601 lits et 207 places EMSP 17 ans d existence 16 professionnels répartis sur les 3 groupes hospitaliers médecins, cadre de santé, infirmières, psychologues,

Plus en détail