!!! APPEL!A!COMMUNICATION!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "!!! APPEL!A!COMMUNICATION!"

Transcription

1 APPELACOMMUNICATION 11 èmes RencontresInternationalesdelaDiversité LAGESTIONDELADIVERSITÉENQUESTION 1O&11décembre2015,Liège,Belgique Organiséespar EGiD HECQULg Encollaborationavec: L AssociationFrançaisedesmanagersdeladiversité(AFMD) Les partenaires des Rencontres Internationales de la Diversité (ADERSE, FACE, AINFDCercle Entreprises&Santé,ORSE,ASMP,laChartedelaDiversité,IMS) LeMIMEDInterculturalManagementDeptD,ICHEC,BrusselsManagementSchool, L UniversitédeLiège HECDULg: o La Chaire Diversité et Innovations Sociales(GDGDSUEZ/ MOBISTAR et SNCB Group/ SeinD Universitéd Hasselt,Belgique) o L UnitédeRechercheenGestiondesCompétences(URGC) o LeLentic LeGRT GenreetDiversité del AGRH

2 Lespolitiquesdegestiondesdiversitésontconnuunengouementcesdixdernièresannées.Lanotionde diversité,importéedes EtatsDUnis,estdevenuedeplusenplus légitime dans les organisationseuropéennes maisaussidansd autresrégionsdumonde,commel AfriqueetleMaghreb. Denombreusesentreprisesetemployeursontmisenplacedespolitiquesdegestiondeladiversité,lesplus souventautourdepublicscibles:lesfemmes,lespersonnesd origineétrangère,lespersonneshandicapées, les jeunes et les seniors. Les travaux de recherche et les formations universitaires sont de plus en plus nombreux et les manuels de bonnes pratiques foisonnent, pourtant on a l impression d un certain essoufflement. Cela se traduit par une réduction des moyens financiers investis dans ces politiques mais aussi par des regardsdeplusenpluscritiquesdelalittératurescientifiquequivisentàdénoncerlesdérivesetlespiègesde cespolitiques,parfoisperçuescommetroporientéessurlesperformancesfinancières,lavisibilitéexterneet uneindividualisationdespratiquesdegrh.la«gestion de la diversité enquestion»renvoieauxdéfisque poseauxgestionnairesladiversitécroissantedespartiesprenantes. Les 11 èmes rencontres internationales de la diversitévoudraients attaquer à ces moments de doute et permettred échanger,sanslanguedebois,surlesdifficultésrencontrées.ellesserontl occasionderencontres entrelemondeacadémiqueetlemondedel entreprise.ils agitdecréerunlieud échangesinterdisciplinaires surlescadresthéoriquesutilisés,surlesquestionsderecherche,etsurlespolitiques,lespratiquesetlesoutils misenplace. Lescommunicationsdevrontamenerdesquestionnementssurdessujetstelsque: conceptsdegestiondeladiversité,sesobjectifs,sespratiques, égalité des droits, égalité des chances, égalité des places, égalité de fait, actions et discriminations positives, vécuettémoignagesdepersonnesvictimesdediscriminationmaisaussibénéficiairesdespolitiquesde gestiondeladiversité, stratégiesdesacteursdespopulationsdciblesdespolitiquesdegestiondeladiversité, politiquesd inclusionsocialeetterritorialité, articulationaveclespolitiquesderseetdedéveloppementdurable, intégrationdesdiversitésdanslespolitiquesetlespratiquesd améliorationdesconditionsdetravail, intégrationdesdiversitésdanslespratiquesd achatresponsableetdesousdtraitance, évaluationdespratiques, articulation de la gestion de la diversité avec les champs de recherche connexes comme la RSE, le managementinterculturel,lagestiondesâges,lesétudessurlegenre,etc. diversitédesorganisationsetdiversitédelagrh(gestiondesentreprisessociales,descoopératives, desservicespublics), dialoguesocial,concertationsocialeetgestiondeladiversité, enjeuxpsychologiquesetdimensionémotionnelle, implicationsdesdifférentespartiesprenantescommelesacteurspolitiques,lesfournisseurs,lesclients etlescommunautéslocales, lienaveclesthéoriescritiques«criticalmanagementstudies», rapportsdepouvoirdanslesentreprisesetlesorganisations, stéréotypes,préjugés,représentationsindividuellesetsociales, impactdescontextesnationaux,approchecomparativeetmiseencontexte. 2

3 Nousacceptons: lescommunicationsscientifiques(modèled unarticlescientifique 20pagesmax.), lesprésentationsd expériencesconcrèteset/oud outilsdegestionenlienaveccethème(présentation en4pagesdécrivantlecontexteorganisationneletlapratiqueet/oul outildegestion), lesworkingpapersdedoctorantsprésentantl étatd avancementdeleurthèse,leurproblématiqueet questionsderecherche(quiferontl objetd unfeedbackciblé). Lescommunicationsserontenfrançais.Lescommunicationsserontmisesàdispositiondesparticipantssurune cléusbetpubliéessurlesitedel AGRH. Calendrieretformat 1erjuin2015 Dépôtdescommunicationsvialapaged accueildusite internetducolloque: 24juillet septembre2015 Retouraux auteurs aprèsexamendes communications par lecomitéscientifique. Remise finale des communications via la page d accueil du siteinternetducolloque: Normesdeprésentation Communicationsscientifiques(20pagesmaximum)et/oudesprésentationsd outilsou decas(4pages)sousformatword,caractèrestimesnewroman12,marges2,5cmet interligne1,5;normesbibliographiquesapa. Comitéscientifique ABBOUBIELManal,UniversitéMohamedVAgdal,Rabat,Maroc ALARISSAkram,ToulouseBusinessSchool,France ALTERNorbert,ParisDauphine,France ARCANDSébastien,HECMontréal,Canada ARCANDGuy,UQTR,TroisDRivières,Canada BACHELARDOlivier,ESCSaintEtienne,France BAILLYDALEXANDREFrédérique,ESCPDEurope,France BANONPatrick,InstitutdesSciencesdelaDiversité,Paris,France BARTHIsabelle,EMStrasbourg,France BARTHENicole,UniversitédeNice,France BELGHITIDMAHUTSophia,UniversitéMontpellier3,France BENDERAnneDFrançoise,CNAM,Paris,France BENRAISSDNOAILLESLaïla,UniversitéBordeaux,France BENTALEBChafik,UniversitédeMarrakech,Maroc BESSEYREDesHORTSCharlesDHenri,HECParis,France BETTACHEMustapha,UniversitédeLaval,Canada BOYERAndré,UniversitédeNice,France BRASSEURMartine,UniversitéParisDDescartes,France BRILLETFranck,UniversitéParis2,France BRUNAMariaGiuseppina,ISTEC,Paris,France 3

4 4 BREYElisa,UniversidadComplutensedeMadrid,Espagne BURNOTTEJoseph,CEPAG,Belgique CHANLATJeanDFrançois,ParisDauphine,France CHEVALIERFrançoise,HECParis,France CHICHAMarieDThérèse,UniversitédeMontréal,Canada CONSTANTINIDISChristina,UniversitéduLuxembourg CORNETAnnie,HECDULg,Belgique CUEVASFernando,GroupeESCPau,France DAUPHINStéphanie,ULg,Liège,Belgique DAVOINEEric,UniversitédeFribourg,Suisse DeBEAUFORTViviane,ESSECBusinessSchool,France DeBRYFrançoise,Académiedel éthique,france DeLANDSHEEREViviane,ULg,Liège,Belgique DeVAIVREAnneMarie,CercleEntrepriseetSanté,Paris,France DELAYERichard,GroupeIGS,Paris,France DJABIMelia,ParisDauphine,France DRILLONDominic,ESCLaRochelle,France DUBOULOYMaryse,ESSEC,Paris,France DUJARDINJeanDMarie,HECDULg,Liège,France DUPORTMichelle,UniversitédeMontpellier3,France DUPRIEZPierre,ICHECBrusselsManagementSchool,Bruxelles,Belgique DUPUISJeanDPierre,HECMontréal,Canada DUYCKJeanDYves,UniversitéLaRochelle,France FALCOZChristophe,IAELyon,France FERRARYMichel,HECGenève,Suisse FINSTADDMILLIONKrista,ICN,Nancy,France FLOHIMONTValérie,UniversitédeNamur,Belgique FRAYAnneDMarie,ESCEMTours,France FRIMOUSSESoufyane,IAEdeCorse,France GLIDJAJudith,Universitéd'AbomeyDCalavi,Bénin GRODENTFrançoise,HECDULg,Liège,Belgique GOSSEBérangère,UniversitédeRouen,France GUERINSerge,ESGManagementSchool,Paris,France HENDADGUERFELSana,ESCAmiens,France HENNEQUINEmilie,UniversitédeParis1,France IGALENSJacques,UniversitéToulouseCapitole,France JEANDAMANSPhilippe,UniversitédeToulouse1,France JACOB,MarieDRachelle,EMLyonBusinessSchool,France JACOBSDirk,ULB,Bruxelles,Belgique JORASMichel,ESCEParis,France KANDEM,Emmanuel,UniversitédeDouala,Cameroun KHIATAssya,Universitéd'Oran,Algérie KLARSFELDAlain,ToulouseBusinessSchool,France LANGINIERHélène,EMStrasbourg,France LAUFERJacqueline,HECDParis,France LEEDGOSSELINHélène,UniversitéLaval,Canada LEYMARIEStéphane,UniversitédeLorraine,France LISEINOlivier,HECDULg,Liège,Belgique M'BAYOMaurice,UniversitédeLubumbashi,RDC M ZALIBouchra,UniversitéduQuébecàMontréal,Québec MANSOURINader,TBS,Toulouse,France MARTINIELLOMarco,ULg,Liège,Belgique MERCIERSamueL,UniversitédeBourgogne,France MICHELETTIPatrick,KEDGE,Marseille,France MONTARGOTNathalie,ESCLaRochelle,France

5 NASCBERGERChristine,AudenciaNantes,France NYOBESara,Universitéd AixDMarseille,France PARADASAgnès,UniversitéAvignon,France PERETTIJeanDMarie,ESSECBusinessSchool,Paris,France PICHAULTFrançois,HECDULg,Liège,Belgique PIGEYREFrédérique,UniversitéParis12,France PIRELECHALARDPierre,ESCClermontDFerrand,France PLANEJeanDMichel,UniversitéMontpellier3,France POILPOTDROCABOYGwenaëlle,UniversitédeVannes,France POINTSébastien,UniversitédeStrasbourg,France REDONGaëlle,ParisBusinessSchool,France ROBERT,Jocelyne,HECDULg,Liège,Belgique SABOUNEKhaled,UniversitéAixDMarseille,France SAHRAOUIDoha,UniversitédeMarrakech,Maroc SCOTTOMarieDJosé,IPAG,Nice,France SCOUARNECAline,UniversitédeCaen,France SEGUINMichel,UQAM,Canada. SEMPascal,UniversitédeLubumbashi,RDC SILVAFrançois,KEDGEBusinessSchool,France TAKAGIJunko,ESSECBusinessSchool,France TCHANKAMJeanDPaul,KEDGEBusinessSchool,France TISSERANTPascal,UniversitédeMetz,France TREMBLAYDianeDGabrielle,TELUQ,Montréal,Canada TRINQUECOSTEJeanDFrançois,UniversitédeBordeaux,France VALAXMarc,IAELyon,France VANDERLINDENBlandine,ICHECBrusselsManagementSchool,Bruxelles,Belgique VanHOOREBEKEDelphine,IAEToulon,France VATTEVILLEEric,ESCCA,Angers,France VOYNNETDFOURBOULCatherine,UniversitéParis2,France WOROURosaline,ENAM,Cotonou,Bénin YANATZahir,KEDGEBusinessSchool,Bordeaux,France ZANNADHédia,NEOMA,Rouen,France ZARDETVéronique,UniversitéLyon3,France 5

APPEL A COMMUNICATION

APPEL A COMMUNICATION APPEL A COMMUNICATION 11 ème Rencontres Internationales de la Diversité LA GESTION DE LA DIVERSITÉ EN QUESTION 1O & 11 décembre 2015, Liège, Belgique Organisées par EGiD HEC-ULg En collaboration avec :

Plus en détail

Programme par session

Programme par session Programmeparsession Atelier1:Lamesuredutravailconstituéeetconstituante Président:MarcZune RapportdeValérieBoussardetMaudSimonet Discutante:Marie AnneDujarier Jeudi26janvierde11:30à13:00 Salle3.201(Niveau3

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATION

APPEL A COMMUNICATION 11 èmes Rencontres Internationales de la Diversité APPEL A COMMUNICATION LA GESTION DE LA DIVERSITÉ EN QUESTION 1O 11 décembre 2015, Liège, Belgique En collaboration avec Le Lentic (HEC-ULG) Le MIME- Intercultural

Plus en détail

Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE

Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE Les Journées de l Achat Responsable LYON 5 novembre 2013 Florent SOLIER Directeur de la Commande Publique

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATION

APPEL A COMMUNICATION APPEL A COMMUNICATION 11 èmes Rencontres Internationales de la Diversité LA GESTION DE LA DIVERSITÉ EN QUESTION 1O & 11 décembre 2015, Liège, Belgique Organisées par EGiD HEC- ULg En collaboration avec

Plus en détail

Projet de chaire industrielle d enseignement et de recherche sur les systèmes d éclairage embarqués

Projet de chaire industrielle d enseignement et de recherche sur les systèmes d éclairage embarqués Projet de chaire industrielle d enseignement et de recherche sur les systèmes d éclairage embarqués Mathieu LIPS Chef de service ingénierie éclairage, RENAULT Constat, Initiative et Enseignements Emplacement

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

PRESENTATION DE LA CHAIRE

PRESENTATION DE LA CHAIRE REPUBLIQUE DU BENIN UNIVERSITE D ABOMEY-CALAVI CHAIRE OMC- COMMERCE INTERNATIONAL ET DEVELOPPEMENT INCLUSIF (CIDI) PRESENTATION DE LA CHAIRE Fulbert AMOUSSOUGA GERO le Titulaire Lundi 08 juin 2015 PLAN

Plus en détail

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement Sous l égide de la Fondation Notre Dame APPEL A PROJET 2015 Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement A la suite d un premier appel à projet lancé par la Fondation en 2014 et compte tenu du

Plus en détail

Audit de la Responsabilité Sociale du Réseau des Caisses d Epargne

Audit de la Responsabilité Sociale du Réseau des Caisses d Epargne Audit de la Responsabilité Sociale du Réseau des Caisses d Epargne OBJECTIFS DE LA MISSION Le Groupe Caisse d Epargne a demandé à VIGEO d évaluer sa démarche de responsabilité sociale sur le périmètre

Plus en détail

DECOUVRIR NOTRE DEMARCHE RSE

DECOUVRIR NOTRE DEMARCHE RSE RRI-Révélateur de Richesses Immatérielles est une jeune entreprise de conseil et d accompagnement pour la valorisation et le développement du capital humain. À ce titre, nos engagements RSE se doivent

Plus en détail

Nouvellesfonctionnalitésde Compressor3

Nouvellesfonctionnalitésde Compressor3 Nouvellesfonctionnalitésde Compressor3 CetteversiondeCompressorinclutuncertainnombredenouvellesfonctions,optimisationsetchangements,dontlesplusimportantssontprésentésci-après.Pourtout savoirsurcesfonctions,consultezlemanueldel

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

Communication On Progress

Communication On Progress Communication On Progress Global Compact Juin 2009 Décembre 2010 «Nous saurons faire de vous des professionnels de valeur.» Le projet «Engagements Responsables» Origine avec le Contrat social en 2005 p.3

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Nouveaux titres d'emploi pour le personnel de bureau et de l'administration. Outil pouvant faciliter la reclassification.

Nouveaux titres d'emploi pour le personnel de bureau et de l'administration. Outil pouvant faciliter la reclassification. Nouveaux titres d'emploi pour le personnel de bureau et de l'administration Outil pouvant faciliter la reclassification Juin 2012 NOUVEAUX TITRES D EMPLOI AGENTES ADMINISTRATIVES CLASSE 1 Adjoint(e) à

Plus en détail

A LA CONSULTATION SUR LE PROJET DE DÉCISION DU CONSEIL DE L IBPT DU 20 DECEMBRE 2010 CONCERNANT L ANALYSE DES MARCHES LARGE BANDE

A LA CONSULTATION SUR LE PROJET DE DÉCISION DU CONSEIL DE L IBPT DU 20 DECEMBRE 2010 CONCERNANT L ANALYSE DES MARCHES LARGE BANDE REPONSE DE TEST-ACHATS A LA CONSULTATION SUR LE PROJET DE DÉCISION DU CONSEIL DE L IBPT DU 20 DECEMBRE 2010 CONCERNANT L ANALYSE DES MARCHES LARGE BANDE L analyse des marchés de la large bande par l Institut

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

La performance responsable au cœur de votre stratégie

La performance responsable au cœur de votre stratégie La performance responsable au cœur de votre stratégie Vigeo Enterprise Vigeo Enterprise est le cabinet d audit et de conseil de Vigeo spécialisé dans la responsabilité sociale des entreprises Vigeo Enterprise

Plus en détail

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Bilan 2009-2011 Mars 2012 1 Les signataires Depuis juillet 2009

Plus en détail

MODALITES#DE#CONTROLE#DES#CONNAISSSANCES# DE#LA#FACULTE#D ECONOMIE#ET#DE#GESTION#

MODALITES#DE#CONTROLE#DES#CONNAISSSANCES# DE#LA#FACULTE#D ECONOMIE#ET#DE#GESTION# MODALITESDECONTROLEDESCONNAISSSANCES DELAFACULTED ECONOMIEETDEGESTION LICENCEProfessionnelle MENTION:«Commerce» Spécialité:«ImportExport(commerceInternational)» (DOMAINEDROIT,ECONOMIE,GESTION) Annéeuniversitaire20152016

Plus en détail

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

Les modalités de ces partenariats sont diverses :

Les modalités de ces partenariats sont diverses : PARTENARIATAVEC LES SYSTEMES EDUCATIF LES MODALITES DES PARTENARIATS Les modalités de ces partenariats sont diverses : Participation à la création de diplômes, Présence au Conseil d Administration, de

Plus en détail

Régimes. spéciaux d études

Régimes. spéciaux d études jeunesse fédéralisme représentation innovation sociale formation international Régimes Contribution de la FAGE Adoptée par le Conseil d Administration de la FAGE - septembre 2013 spéciau + d infos sur

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations Une formation en communication spécialisée sur les publics Le master Communication et générations propose une spécialisation originale

Plus en détail

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ENTRE LES SOUSSIGNÉS : Le Confédération Nationale des Avocats

Plus en détail

«Opérationnaliser le développement durable: public ou privé?»

«Opérationnaliser le développement durable: public ou privé?» 10 ème Congrès RIODD «Opérationnaliser le développement durable: public ou privé?» Montréal, 15-17 juillet 2015 Centre OSE (Organisations, sociétés et environnement) - CIRODD École des sciences de la gestion

Plus en détail

charte du développement durable

charte du développement durable charte du développement durable préambule Le Groupe Randstad France est engagé dans une démarche globale de développement durable et a inscrit la charte du développement durable dans son code de déontologie.

Plus en détail

Isabelle BORIES-AZEAU

Isabelle BORIES-AZEAU Isabelle BORIES-AZEAU Courriel : isabelle.bories-azeau@umontpellier.fr Fonction : Maître de Conférences Biographie Isabelle BORIES-AZEAU est Maître de Conférences à l Université de Montpellier (U.F.R.

Plus en détail

Master Management socio-économique

Master Management socio-économique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management socio-économique Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Chabrillac : Plateforme de marque

Chabrillac : Plateforme de marque Nom de l entité déposante : agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : HVA Conseil Chabrillac : Plateforme de marque DATE DE RÉALISATION : décembre 2014 CATÉGORIE : Branding / identité

Plus en détail

R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E

R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E N o C 11-88.136 F-P+B N o 5268 1 GT 16 OCTOBRE 2012 REJET M. LOUVEL président, R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, en son audience

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ACCORD DU 20 JUILLET 2007 RELATIF

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

Atelier Politique: le Centre interfédéral pour l égalité des chances en tant que mécanisme indépendant chargé du suivi de l application de la

Atelier Politique: le Centre interfédéral pour l égalité des chances en tant que mécanisme indépendant chargé du suivi de l application de la Atelier Politique: le Centre interfédéral pour l égalité des chances en tant que mécanisme indépendant chargé du suivi de l application de la Convention des Nations Unies relatives aux droits des personnes

Plus en détail

PRESERVER GRANDIR ENTREPRENDRE PARTAGER ETUDIER BOUGER TULLE 2014-2020. Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER

PRESERVER GRANDIR ENTREPRENDRE PARTAGER ETUDIER BOUGER TULLE 2014-2020. Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER GRANDIR PRESERVER PARTAGER ENTREPRENDRE BOUGER ETUDIER 2014-2020 Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER GRANDIR PRESERVER PARTAGER BOUGER ENTREPRENDRE ETUDIER 2014-2020 Projet de ville Soutien

Plus en détail

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8 PACTE MONDIAL Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies MLA Conseil 2015 P. 1 / 8 SOMMAIRE 1. Présentation de MLA Conseil 3 2. Le mot des Associés 4 3. Droits de l Homme

Plus en détail

BIG ROCKS OF REALITY Représentations, partis et politiques publiques

BIG ROCKS OF REALITY Représentations, partis et politiques publiques V è m e Ecole d Eté de Politique Comparée 22 26 JUIN 2009 ---------------------------- BIG ROCKS OF REALITY Représentations, partis et politiques publiques Responsable Daniel-Louis SEILER Directeur de

Plus en détail

Gestion de la diversité: une opportunité pour l'égalité hommes-femmes?

Gestion de la diversité: une opportunité pour l'égalité hommes-femmes? Gestion de la diversité: une opportunité pour l'égalité hommes-femmes? Association femmes et mathématiques - 13 juin 2009 - Paris Annie CORNET Etudes sur le genre et la diversité en gestion (HEC- Ulg)

Plus en détail

LES DECIDEURS FACE AUX NOUVEAUX DEFIS DE SOCIETE. Synthèse. Baromètre Generali CSA. n 1100079 Avril 2011

LES DECIDEURS FACE AUX NOUVEAUX DEFIS DE SOCIETE. Synthèse. Baromètre Generali CSA. n 1100079 Avril 2011 Baromètre Generali CSA LES DECIDEURS FACE AUX NOUVEAUX DEFIS DE SOCIETE Synthèse n 1100079 Avril 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40

Plus en détail

Mardi 28 mai 2013 de 14h00 à 18h30

Mardi 28 mai 2013 de 14h00 à 18h30 conférence-débat PME &Diversités Représentations, perceptions et pratiques invitation Mardi 28 mai 2013 Université Paris-Dauphine Amphithéâtre Raymond Aron de 14h00 à 18h30 (Plan d accés au dos) Quelle

Plus en détail

Groupama, pour une RSE au quotidien

Groupama, pour une RSE au quotidien Groupama, pour une RSE au quotidien 1. Groupama est un assureur socialement responsable. 2. La Prévention, vecteur de notre développement économique. 2.1 Sécurité routière. 2.2 Prévention agricole. 2.3

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE LE PREFET DE L ORNE Alençon, le janvier 014 APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE Contexte : Pour répondre aux besoins croissants

Plus en détail

Généralités. Période couverte par votre Communication sur le progrès (COP) Du : 09/09/13 Au : 01/09/14

Généralités. Période couverte par votre Communication sur le progrès (COP) Du : 09/09/13 Au : 01/09/14 Généralités Période couverte par votre Communication sur le progrès (COP) Du : 09/09/13 Au : 01/09/14 Déclaration de soutien continu par le Président directeur général (PDG) Paris, le 01/09/2014 À nos

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATIONS

APPEL A COMMUNICATIONS APPEL A COMMUNICATIONS 6 e Congrès de l ADERSE Groupe ESC Pau 22 et 23 janvier 2009 «Outils et Pratiques de la Responsabilité Sociale des Entreprises» En partenariat avec L'ADERSE est une association académique

Plus en détail

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages PACK ÉCO-CONCEPTION Participants : Directeurs, responsables ou chef de projets marketing Service achat, qualité Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

Plus en détail

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS DU 20 FEVRIER 1979

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS DU 20 FEVRIER 1979 ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS DU 20 FEVRIER 1979 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ENTRE LES SOUSSIGNÉS : Le Confédération Nationale

Plus en détail

En 2015, la part des managers qui traitent régulièrement des questions liées au fait religieux (23 %) double en un an

En 2015, la part des managers qui traitent régulièrement des questions liées au fait religieux (23 %) double en un an Communiqué de presse 3 ème étude OFRE / Institut Randstad sur le fait religieux en entreprise En 2015, la part des managers qui traitent régulièrement des questions liées au fait religieux (23 %) double

Plus en détail

CHARTE de développement durable

CHARTE de développement durable CHARTE de développement durable Nos engagements Politique des Ressources Humaines (GPEC) Depuis 2010, Umanis a nitié une politique de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC). La GPEC

Plus en détail

Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés

Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés entre la Fédération des Entreprises de Propreté & Services Associés, d'une part et le Ministère de l Ecologie, du Développement

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

Repenser la chaîne de valeur

Repenser la chaîne de valeur Repenser la chaîne de valeur industrielle et des services de l emploi à l entreprise Guy ELIEN Septembre 2008 Un contexte économique peu reluisant Crise financière Envolées stratosphériques des Matières

Plus en détail

Colloque Le management de la diversité : parties prenantes internes / externes et RSE

Colloque Le management de la diversité : parties prenantes internes / externes et RSE Groupe Diversité et Egalité professionnelle Colloque Le management de la diversité : parties prenantes internes / externes et RSE Lieu : IAE Lyon / Site de la Manufacture / Université Lyon 3 Date : jeudi

Plus en détail

SOMMAIRE. 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? 2/ Le contenu du site Internet

SOMMAIRE. 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? 2/ Le contenu du site Internet 3... SOMMAIRE 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? a. Définition et enjeux du «reporting RSE des entreprises» - Quoi? - Pour qui? - Pourquoi? - Comment? 5... b. Objectifs du site Internet

Plus en détail

VOS ObjectifS NOS SOLUtiONS

VOS ObjectifS NOS SOLUtiONS VOS Objectifs NOS SOLUTIONS Le Groupe Notre vocation est plus que jamais d allier créativité et rigueur au service de vos objectifs. Théâtre à la Carte est une société de communication, de conseil et de

Plus en détail

POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE

POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE VIvRe ensemble BULLETIN DE LIAISON EN PASTORALE INTERCULTURELLE CENTRE JUSTICE ET FOI VOLUME 13, N 46 Hiver 2006 POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE par Jean-Claude

Plus en détail

CV Gwénaëlle POILPOT-ROCABOY

CV Gwénaëlle POILPOT-ROCABOY CV Gwénaëlle POILPOT-ROCABOY 1. Présentation synthétique (bandeau sur le site) POILPOT-ROCABOY Gwénaëlle Gwenaelle.poilpot-rocaboy@univ-rennes1.fr Professeur des Universités Vice-Présidente de l AGRH (Association

Plus en détail

Allocution du Président du Conseil Supérieur de l Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique à l ouverture

Allocution du Président du Conseil Supérieur de l Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique à l ouverture Allocution du Président du Conseil Supérieur de l Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique à l ouverture de la 7 ème Assemblée générale Mardi 12 mai 2015 Au mois de juillet dernier, lors

Plus en détail

Dans une étude, l Institut Randstad et l OFRE décryptent le fait religieux en entreprise

Dans une étude, l Institut Randstad et l OFRE décryptent le fait religieux en entreprise Communiqué de presse Dans une étude, l Institut Randstad et l OFRE décryptent le fait religieux en entreprise Paris, le 27 mai 2013 L Institut Randstad et l Observatoire du Fait Religieux en Entreprise

Plus en détail

Agenda social de la Fonction publique pour l année 2011. Intervention de M. François BAROIN,

Agenda social de la Fonction publique pour l année 2011. Intervention de M. François BAROIN, Agenda social de la Fonction publique pour l année 2011 Intervention de M. François BAROIN, Ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l Etat, Porte-parole du

Plus en détail

I Le Défenseur des droits I

I Le Défenseur des droits I DIVERSIFIER SES RECRUTEMENTS SANS DISCRIMINER la rédaction des offres d emploi Ce qui est interdit Les exceptions autorisées par la loi Comment rédiger une offre d emploi Comment diversifier ses recrutements

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Professeure-chercheure en Sciences de Gestion

Professeure-chercheure en Sciences de Gestion r.jardat@istec.fr Maria Giuseppina BRUNA Professeure-chercheure en Sciences de Gestion ISTEC Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing 12 rue Alexandre Parodi 75010 Paris m.bruna@istec.fr Professeure-chercheure

Plus en détail

Diplôme Universitaire Ethique, Economie et Management

Diplôme Universitaire Ethique, Economie et Management CENTRE ÉTHIQUE ÉCONOIE ENTREPRISE Diplôme Universitaire Ethique, Economie et anagement Formation continue Année 2013 Université Catholique de Lille Ethique, Economie et anagement Les questionnements éthiques

Plus en détail

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Travail préparatoire interne à l État : Mise en place de l équipe interministérielle Constitution du point de vue de l État sur la situation des

Plus en détail

«Le handicap comme vecteur d innovation sociale en milieu professionnel»

«Le handicap comme vecteur d innovation sociale en milieu professionnel» AMORCE organise régulièrement des colloques parlementaires sous la présidence d un ou plusieurs élus. Chaque table ronde est animée par des parlementaires de sensibilité différente. La participation d

Plus en détail

COURRIERS -TYPE DE REPONSE A UNE CANDIDATURE

COURRIERS -TYPE DE REPONSE A UNE CANDIDATURE COURRIERS -TYPE DE REPONSE A UNE CANDIDATURE 1) 4 raisons de répondre aux candidats Le candidat a pris le temps de vous écrire. Il a tenté de vous contacter et de vous convaincre, manifestant de l intérêt

Plus en détail

Recette au voyage en repli : la pérennité de l offre menacée

Recette au voyage en repli : la pérennité de l offre menacée Recette au voyage en repli : la pérennité de l offre menacée Indicateur clé du transport public urbain, la recette par voyage ne cesse de se dégrader. Sur la décennie passée, elle s est contractée de 1,5

Plus en détail

Rapport de développement durable 2013

Rapport de développement durable 2013 Rapport de développement durable 2013 SOMMAIRE Editorial p 3 Profil p 3 Activité p 4 Gouvernance p 5 Conseil d administration Comité des rémunérations Comité développement durable Politique de mécénat

Plus en détail

Votre logo (déposant) Nom de l entité déposante : Université Toulouse 1 Capitole. Nom de l annonceur : Université Toulouse 1 Capitole

Votre logo (déposant) Nom de l entité déposante : Université Toulouse 1 Capitole. Nom de l annonceur : Université Toulouse 1 Capitole Votre logo (déposant) Nom de l entité déposante : Université Toulouse 1 Capitole X annonceur Nom de l annonceur : Université Toulouse 1 Capitole NOM DE LA CAMPAGNE Comprendre pour Entreprendre, droit-économie-gestion

Plus en détail

Guide de l employeur sur les prestations d invalidité

Guide de l employeur sur les prestations d invalidité Assurance invalidité Guide de l employeur sur les prestations d invalidité À propos de Co -operators En 1945, des cultivateurs de blé de la Saskatchewan mettaient sur pied une coopérative d assurance,

Plus en détail

La réhabilitation respiratoire

La réhabilitation respiratoire La réhabilitation respiratoire Une expérience Rémoise Dr G.Bonnaud - Pneumologue Groupe Courlancy - Reims Bénéfices de la réhabilitation La prise en charge des patients BPCO dans un programme de Réhabilitation

Plus en détail

SYNTHESE DE L ATELIER DU 17/10/14 Conduite de changement technique et QVT- intégrer le travail, un jeu d enfants?

SYNTHESE DE L ATELIER DU 17/10/14 Conduite de changement technique et QVT- intégrer le travail, un jeu d enfants? SYNTHESE DE L ATELIER DU 17/10/14 Conduite de changement technique et QVT- intégrer le travail, un jeu d enfants? Sommaire : 1. Introduction ARAVIS et Pascal Beguin, IETL p 2 2. Synthèse des échanges en

Plus en détail

Certificat Diversité Dialogue et Management

Certificat Diversité Dialogue et Management Certificat Diversité Dialogue et Management Une formation pour nourrir ses compétences et se former au contact d experts sur les questions au cœur du management d aujourd hui. Laïcité et libertés Diversité

Plus en détail

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION 2012 CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION A propos d Emerging 2 Des passerelles entre l enseignement et l entrée dans l entreprise Emerging, société de conseil RH et d ingénierie en formation est spécialisée

Plus en détail

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., ÉUA, du 30 septembre au 4 octobre 2013 CD52/DIV/9 (Fr.)

Plus en détail

BAPTISTE RAPPIN MAITRE DE CONFERENCES A L ESM-IAE DE METZ CHERCHEUR AU CEREFIGE, EA

BAPTISTE RAPPIN MAITRE DE CONFERENCES A L ESM-IAE DE METZ CHERCHEUR AU CEREFIGE, EA CURRICULUM VITAE BAPTISTE RAPPIN MAITRE DE CONFERENCES A L ESM-IAE DE METZ CHERCHEUR AU CEREFIGE, EA 3742 Sommaire Carte d identité... 1 Curriculum Vitae... 2 Cursus universitaire... 2 Expériences professionnelles...

Plus en détail

Charte RSE fournisseurs

Charte RSE fournisseurs Charte RSE fournisseurs La Fnac s'est engagée à respecter et à promouvoir dans ses activités et sa sphère d'influence les principes relatifs aux Droits de l'homme, au Droit du Travail, à l'environnement

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

Réussir un grand projet de transformation : 20 bonnes pratiques pour changer l entreprise

Réussir un grand projet de transformation : 20 bonnes pratiques pour changer l entreprise David Autissier et Thierry Meslin Réussir un grand projet de transformation : 20 bonnes pratiques pour changer l entreprise Le projet OEEI du parc nucléaire d EDF Préface de Dominique Minière et de Philippe

Plus en détail

du 2 décembre 2014 au 29 janvier 2015

du 2 décembre 2014 au 29 janvier 2015 du 2 décembre 2014 au 29 janvier 2015 QUELQUES CHIFFRES 3000 candidatures déposées depuis 2008 970 PME-PMI lauréates PM up depuis 2008 Dont 10% sont issues de l économie sociale et solidaire 4 000 créations

Plus en détail

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension Université ParisDauphine Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension L Observatoire des Métiers de la Publicité a confié à Luc Boyer et Aline Scouarnec, dans le cadre d une étude prospective,

Plus en détail

Droit du travail - Jurisprudence. Contentieux ARTT : revirement de jurisprudence

Droit du travail - Jurisprudence. Contentieux ARTT : revirement de jurisprudence Contentieux ARTT : revirement de jurisprudence Cour de cassation - chambre sociale Audience publique du 24 novembre 2010 N de pourvoi : 08-44181 08-44182 08-44184 08-44185 08-44186 Cassation Dans un arrêt

Plus en détail

Les Français et le traité transatlantique de libre-échange

Les Français et le traité transatlantique de libre-échange Les Français et le traité transatlantique de libre-échange Sondage Institut CSA pour L Humanité 20 mai 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA / L Humanité réalisé par Internet du 14 au 16 mai

Plus en détail

La situation de l emploi des jeunes en France

La situation de l emploi des jeunes en France La situation de l emploi des jeunes en France Mika HOSOKAWA Introduction Aujourd hui en France, la dégradation de la situation de l emploi est mise en discussion. Notamment ces dernières années, plusieurs

Plus en détail

INITIATIVE POUR L EMPLOI DES JEUNES

INITIATIVE POUR L EMPLOI DES JEUNES AXE 11 : INITIATIVE POUR L EMPLOI DES JEUNES FICHE THEMATIQUE 11-1 : CREATION REPRISE D ENTREPRISES PAR DES NEETS Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 PRIORITÉ D INVESTISSEMENT 8.2 : promouvoir l emploi

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BRANCHE RETRAITE

SCHEMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BRANCHE RETRAITE SCHEMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BRANCHE RETRAITE 2009 2013 Au cœur du projet «Assurance Retraite années 2010» et de la convention d objectifs et de gestion se trouvent deux axes majeurs

Plus en détail

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la fonction publique SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la Fonction publique 1 L agenda social de la fonction publique : 1.1 De nouvelles orientations, de nouvelles

Plus en détail

Les séniors, la retraite quelle perception? Etude Panel Progrès Septembre-Octobre 2015

Les séniors, la retraite quelle perception? Etude Panel Progrès Septembre-Octobre 2015 Les séniors, la retraite quelle perception? Etude Panel Progrès Septembre-Octobre 2015 Méthodologie Enquête on-line auprès du Panel Lecteurs Progrès administrée du 25 septembre au 6 octobre 2015 Auprès

Plus en détail

Commission sur l éducation postsecondaire au Nouveau-Brunswick

Commission sur l éducation postsecondaire au Nouveau-Brunswick Commission sur l éducation postsecondaire au Nouveau-Brunswick Mémoire sur l éducation universitaire Francophone au Nouveau-Brunswick Présenté par Jules P. Bourque 135, rue Rice Edmundston, Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Numéro du rôle : 5664. Arrêt n 82/2014 du 22 mai 2014 A R R E T

Numéro du rôle : 5664. Arrêt n 82/2014 du 22 mai 2014 A R R E T Numéro du rôle : 5664 Arrêt n 82/2014 du 22 mai 2014 A R R E T En cause : le recours en annulation de l article 16 de la loi du 4 décembre 2012 modifiant le Code de la nationalité belge afin de rendre

Plus en détail

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES De quoi s agit-il? L examen d un CV, un entretien téléphonique ou en face à face, constituent autant d étapes qui peuvent donner

Plus en détail

POINT 1 SDRH. rechercher systématiquement l utilisation optimale des ressources affectées à la branche.

POINT 1 SDRH. rechercher systématiquement l utilisation optimale des ressources affectées à la branche. INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION DU 2 OCTOBRE 2014 POINT 1 SDRH 1. PREAMBULE La COG 2014 2017, afin de consolider le rôle de la branche recouvrement au cœur du financement solidaire de la protection

Plus en détail

PLAN LOCAL POUR L INSERTION ET L EMPLOI

PLAN LOCAL POUR L INSERTION ET L EMPLOI PLAN LOCAL POUR L INSERTION ET L EMPLOI APPEL A PROJETS 1 er mai 2015 31 décembre 2015 SOMMAIRE 1. Cadre de référence des P.L.I.E.... 3 2. Les objectifs d intervention du PLIE de Rennes Métropole... 4

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - avril 2010. Label Diversité. CONTACT PRESSE Julien Duperray Tel : +33 1 34 96 11 47 julien.duperray@areva.com

DOSSIER DE PRESSE - avril 2010. Label Diversité. CONTACT PRESSE Julien Duperray Tel : +33 1 34 96 11 47 julien.duperray@areva.com DOSSIER DE PRESSE - avril 2010 Label Diversité CONTACT PRESSE Julien Duperray Tel : +33 1 34 96 11 47 julien.duperray@areva.com SOMMAIRE Annonce : AREVA obtient le Label Diversité AREVA, leader en solutions

Plus en détail

www.unef.fr Plate forme de revendications UNION NATIONALE DES ETUDIANTS DE France 112 bd de la Villette 75019 Paris 01.42.02.25.55 / www.unef.

www.unef.fr Plate forme de revendications UNION NATIONALE DES ETUDIANTS DE France 112 bd de la Villette 75019 Paris 01.42.02.25.55 / www.unef. www.unef.fr Plate forme de revendications UNION NATIONALE DES ETUDIANTS DE France 112 bd de la Villette 75019 Paris 01.42.02.25.55 / www.unef.fr Nous, étudiants de l'université française, nous avons toujours

Plus en détail

RÉSUMÉ ET PRINCIPALES RECOMMANDATIONS

RÉSUMÉ ET PRINCIPALES RECOMMANDATIONS Pub Cover Jobs for Youth/Des emplois pour les jeunes France Summary in French Jobs for Youth/Des emplois pour les jeunes France Résumé en français RÉSUMÉ ET PRINCIPALES RECOMMANDATIONS Les jeunes durement

Plus en détail

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT Comprendre et expliquer la politique documentaire à l heure des ENT Sommaire 1. Introduction (diapositives 3 à 5) 2. Historique (diapositives 6 à 17) 3. Enjeux et caractéristiques d une politique documentaire

Plus en détail