Etude sur les besoins de conseil en mobilité en Alsace

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude sur les besoins de conseil en mobilité en Alsace"

Transcription

1 Etude sur les besoins de conseil en mobilité en Alsace avril 2015 alter- éc(h)o conseil développement durable et gouvernance territoriale

2 Etude réalisée entre novembre 2014 et avril 2015 par alter- éc(h)o conseil (contact : Ludovic Schneider echo.fr echo.fr) pour l Ademe Alsace (contact : Jean- Pierre Behaxeteguy - chargé de mission transport et consommation responsable - jean- - ADEME Alsace Conseil mobilité Page 2 sur 70

3 Sommaire PARTIE 1 : CONTEXTE ET METHODOLOGIE CONTEXTE DE L ETUDE OBJECTIFS METHODOLOGIE EMPLOYEE Phase 1 : Réalisation d une enquête auprès des acteurs alsaciens de la mobilité Phase 2 : Analyse et recommandations en vue d un meilleur accompagnement de la mobilité PARTIE 2 : LES DEMARCHES DE MOBILITE LES REPONSES PROFIL DES REPONDANTS LES POLITIQUES INTERNES DE MOBILITE Etat des démarches internes de mobilité Les motivations Les freins et blocages des démarches internes de gestion des déplacements Les facilitateurs des démarches internes de gestion des déplacements Les principales actions mises en place LES POLITIQUES DES COLLECTIVITES Les publics cibles des actions de mobilité par les collectivités Les actions en place et à venir LES ACTIONS DES ASSOCIATIONS PARTIE 3 : LES BESOINS FORMULES Besoins des acteurs pour leur démarche interne Besoins des collectivités pour leur territoire Besoins des associations LES PRINCIPALES CONCLUSIONS DE L ENQUETE PARTIE 4 : BENCHMARKING CONSEIL EN MOBILITE Mobilex (Bas- Rhin) Agence Ecomobilité (Chambery, Savoie) Mobil Conseils Chambery Agence de mobilité Ardèche Déclic Mobilités (Nord Pas de Calais) Fédération FARE Actions diverses COOPERATION POUR DES DEPLACEMENTS MULTIMODAUX L INFORMATION PDE Pro mobilité (IDF) ADEME Alsace Conseil mobilité Page 3 sur 70

4 Actions diverses L INFORMATION MULTIMODALE ORGANISATION DES ENTREPRISES SENSIBILISATION Eco- Manifestations Alsace, Sélestat Challenge mobilité en Rhône- Alpes Association Trajets, Sélestat Actions diverses DEVELOPPEMENT DE L USAGE DES TRANSPORTS EN COMMUN INCITATION A L USAGE DU VELO Movelo Alsace Les ateliers vélo par Bretz'Selle, Strasbourg La promotion du vélo par le CADR 67, Strasbourg Actions diverses MEILLEUR USAGE DE LA VOITURE L autopartage par Citiz, Strasbourg Les taxis solidaires par l Association Culture et Solidarité, Emlingen Transistop, l autostop organisé (par Munster en transition) Actions diverses sur le covoiturage, l autopartage et le stop organisé PARTIE 5 : PRECONISATIONS 51 LES BESOINS A COUVRIR 53 LA STRATEGIE D INTERVENTION 53 Préliminaire : arrêt des subventions aux PDE 53 Axe 0 : Anticiper les changements à venir en 2016 avec le nouveau découpage régional 53 Axe 1 : Réseau des acteurs de la mobilité en Alsace (et de la grande Région ALCA) 53 Axe 2 : Réseau de conseillers territoriaux en mobilité 54 Axe 3 : Réseaux territoriaux de PDE 54 Axe 4 : Centre de ressources commun sur la mobilité 54 Axe 5 : Actions diverses 55 FICHES ACTIONS 56 Création d une agence de conseil en mobilité 56 Création de réseaux territoriaux de PDE 57 Création d un centre de ressources 57 CONCLUSIONS ANNEXE 1 : QUESTIONNAIRE «ENTREPRISES» ANNEXE 2 : QUESTIONNAIRE «TERRITOIRES» ANNEXE 3 : QUESTIONNAIRE «ASSOCIATIONS» ADEME Alsace Conseil mobilité Page 4 sur 70

5 Partie 1 : Contexte et méthodologie ADEME Alsace Conseil mobilité Page 5 sur 70

6

7 Contexte de l étude En Alsace, les démarches de mobilité dans les entreprises sont accompagnées de longue date (14 ans). Aujourd hui pourtant, force est de constater que les PDE 1 ont des difficultés pour perdurer dans le temps. Peu de nouvelles démarches PDE ou PDIE 2 sont engagées mais un relais est pris par les PCET 3 qui travaillent beaucoup sur cette thématique de la mobilité des habitants de leur territoire. Dans ce contexte, une évolution de l accompagnement par l ADEME des démarches de mobilité semble maintenant nécessaire pour aller plus loin, plus efficacement. Cette évolution passe par : 1 ère étape : évaluation des PDE, réalisée en ème étape (2015) : comprendre les besoins résiduels et les besoins d accompagnement en interrogeant les entreprises, administrations, collectivités, associations... Objectifs Les objectifs de cette étude sont de comprendre les besoins d accompagnement en mobilité des différents types d acteurs en Alsace, et ainsi construire une nouvelle offre coordonnée entre les acteurs, plus efficiente et durable que les PDE engagés jusqu alors. Pour cela, les différents acteurs alsaciens ont été sollicités par le biais d une enquête par mail, complétée par des échanges téléphoniques quand cela était nécessaire. L ensemble de ces échanges a été synthétisé et analysé pour produire des recommandations (co- construites avec les acteurs consultés). 1 PDE : Plan de Déplacement d Entreprises 2 PDIE : Plan de Déplacement Inter- Entreprises 3 PCET : Plan Climat Energie Territorial démarches principalement mises en œuvre à l échelle des Pays en Alsace ADEME Alsace Conseil mobilité Page 7 sur 70

8 Méthodologie employée Un comité de pilotage a été constitué pour suivre cette étude et les recommandations associées. Il est composé de : ADEME Alsace (Jean- Pierre Behaxeteguy) Région Alsace (Pierre Fierling) Conseil Départemental du Bas- Rhin (Guillaume Billet) Conseil Départemental du Haut- Rhin (Marie- Laure Funel) Strasbourg Eurométropole (Pierre Hanauer) Mulhouse Alsace Agglomération (Pascal Rieth) CCI Alsace (Didier Kahn) CARSAT (Corinne Wolfugel) Pays d Alsace du Nord (Virginie Formosa) Pays Rhin Vignoble Grand Ballon (Marion Prefol) L étude se décomposait en deux phases. Phase 1 : Réalisation d une enquête auprès des acteurs alsaciens de la mobilité Une base de données d interlocuteurs «mobilité» dans les entreprises, administrations, collectivités et associations a été constituée en agrégeant différentes données dont disposaient l ADEME et les membres du comité de pilotage. Trois questionnaires en ligne ont été construits sur une base commune (avec des variantes en fonction des publics) : Un questionnaire pour les entreprises et administrations Un questionnaire pour les collectivités et autres structures qui agissent sur un territoire (Pays, Parcs Naturels, etc.) Un questionnaire pour les associations travaillant sur les questions de mobilité Un premier mail a été envoyé à l ensemble de la base de données le 6 janvier 2015 avec une date limite de réponse fixée au 23 janvier Un mail de rappel a été adressé à toutes les personnes n ayant pas répondu le 20 janvier Plusieurs entretiens téléphoniques sont venus compléter cette enquête par mail jusqu à mi- février Phase 2 : Analyse et recommandations en vue d un meilleur accompagnement de la mobilité Une enquête en janvier/février 2015 auprès des entreprises, collectivités et associations alsaciennes pour connaître leurs besoins d accompagnement Suite à l enquête réalisée, aux différents éléments recueillis dans les questionnaires web et lors des entretiens téléphoniques, une analyse complète des réponses a été réalisée : ADEME Alsace Conseil mobilité Page 8 sur 70

9 Analyse statistique pour les réponses fermées avec traitement croisé et distinction en fonction des publics visés. Hiérarchisation et synthèse des propositions formulées dans les questions ouvertes par les répondants. Parallèlement au traitement de ces données, un benchmarking a été réalisé par alter- éc(h)o pour identifier les projets et actions mis en œuvre sur d autres territoires pour accompagner la mobilité. Un atelier participatif regroupant les membres du comité de pilotage et différents acteurs alsaciens représentatifs des répondants à l enquête s est réuni le 10 mars pour échanger autour des résultats et besoins exprimés et travailler ensemble sur les réponses prioritaires à y apporter. Cet atelier a permis de remettre l ensemble des besoins en perspective et de s interroger ensemble Un benchmarking et des préconisations pour mieux accompagner la mobilité sur une stratégie qui ne soit pas une simple juxtaposition de réponses aux besoins mais qui constitue une vraie politique cohérente, structurée et partagée. L ensemble de ces éléments a ensuite été traduit en termes de stratégie et de proposition d actions potentielles à mettre en œuvre par l ADEME et ses partenaires du comité de pilotage. ADEME Alsace Conseil mobilité Page 9 sur 70

10

11 Partie 2 : Les démarches de mobilité ADEME Alsace Conseil mobilité Page 11 sur 70

12

13 Les réponses Les bases de données compilées pour constituer le listing des destinataires de l enquête sont nombreuses et parfois anciennes. Elles contiennent de nombreux contacts qui ne travaillent pas forcément sur les questions de mobilité et qui ont parfois changé de poste ou même d entreprise. Après une première sollicitation le 6 janvier 2015 auprès de 537 entreprises (avec une date limite de réponse le 23 janvier), nous avons envoyé un mail de relance le 20 janvier et complété la liste avec 78 entreprises du territoire du Pays Bruche Mossig Piémont (en leur proposant une date limite au 30 janvier sans relance pour eux). Des relances téléphoniques ont été effectuées auprès de différents acteurs jugés importants (car disposant d une politique de mobilité et/ou disposant de nombreux salariés). Au final, 616 structures ont été sollicitées. Plus de 17% ne 127 répondants à l enquête disposent pas de contacts valides. 127 réponses sont exploitables. Ces réponses ne sont pas représentatives des acteurs alsaciens en termes d existence et/ou d avancement des démarches de mobilité en Alsace (les acteurs qui se sentent concernés par le questionnaire sont très probablement surreprésentés) mais permet de bien évaluer les facteurs de réussite et/ou d échec et les besoins des acteurs alsaciens. Le taux de retour global est de 25% et se répartit en fonction des publics de la manière suivante : Questionnaire Nb Nb_Invalides %_Invalides Nb_Reponses %_Reponse Association ,0% 8 50% Entreprises ,7% 82 25% EntreprisesBMP ,5% 8 12% Territoires ,9% 29 28% Total ,2% % Le questionnaire comportait de nombreuses questions ouvertes 4. Ces questions ont suscité beaucoup de commentaires. Les répondants ont écrit plus de mots (soit près de caractères sans espaces). Cela représente 145 mots par répondant en moyenne. Profil des répondants Le profil des répondants est intéressant à observer, même s il est évidement lié aux fonctions des personnes présentes dans les bases de données utilisées, et donc sollicitées pour l étude. Les différents intitulés de fonction des répondants ont ainsi été catégorisés et on observe les résultats suivants : Une bonne représentativité du territoire alsacien. Beaucoup de profils QSE ou Environnement/DD en entreprise et Transport dans les collectivités. Mais beaucoup de membres de la direction aussi. 4 Voir les questionnaires en annexe ADEME Alsace Conseil mobilité Page 13 sur 70

14 Figures 1 et 2 : Postes occupés par les répondants aux questionnaires collectivités et entreprise On peut ainsi observer que le questionnaire a été rempli en majorité par des responsables/animateurs QSE dans les entreprises, par des techniciens de services transport dans les collectivités. Il est également intéressant de noter que près de 20% des répondants sont des personnalités dirigeantes qui semblent donc prendre à leur compte ces problématiques de mobilité. Une carte des répondants permet également de visualiser une bonne couverture du territoire alsacien même si le département du Bas- Rhin est surreprésenté. Figure 3 : Carte des répondants (rouge : entreprises, violet : organismes publics, bleu : collectivités, vert : associations) ADEME Alsace Conseil mobilité Page 14 sur 70

15 Les politiques internes de mobilité Etat des démarches internes de mobilité Sur les 119 réponses 5 concernant l existence ou non et l état d avancement d une démarche interne de mobilité, on note qu exactement la moitié des répondants n en dispose pas ou plus : 31% ne disposent pas d une politique de mobilité 11% sont en phase de réflexion sur ce point 8% en ont mis en œuvre mais l ont abandonnée (exclusivement des entreprises ou organismes publics). La situation est d ailleurs très différente entre les entreprises et les collectivités qui ont répondu à l enquête comme le montrent les répartitions suivantes : 5 Les associations n étaient pas interrogées sur ce point ADEME Alsace Conseil mobilité Page 15 sur 70

16 Figures 4 et 5 : Etat d'avancement des démarches internes de mobilité par type de structures répondantes On peut probablement expliquer la disparité importante des résultats par le fait que les collectivités se sentent plus facilement concernées par les problématiques de mobilité que les entreprises. Elles ont donc été plus enclines à remplir l ensemble du questionnaire, même si elles ne disposent pas elles mêmes d une politique interne de mobilité. De fait, toutes les collectivités répondantes ont indiqué qu elles travaillaient sur la mobilité pour leur territoire (80% sont même organisatrices d une La pérennisation des PDE... un vrai enjeu! politique de mobilité). On peut également noter que 38% des structures qui ont mis en place une démarche ont des difficultés à la maintenir dans le temps et l ont, soit totalement abandonné, soit attendent un souffle nouveau. Cette pérennisation est donc un enjeu majeur pour les démarches de PDE. Les motivations Problématique de stationnement Les problématiques de stationnement sont clairement un facteur déclenchant de beaucoup de démarches de mobilité. Socomec, le Centre Hospitalier de Haguenau, le Groupe Hospitalier de la Région de Mulhouse Sud- Alsace, Weleda, l URSSAF ou MMA le citent par exemple comme raison principale de leur engagement. Pour le Centre de rééducation fonctionnelle Clémenceau (Strasbourg), le stationnement est devenu payant aux abords du site ; l établissement a donc pris des mesures (incitation à l usage des parkings relais) mais n a pas développé de démarche globale. Hager a cité cette motivation mais la démarche a été abandonnée ; la contrainte ne serait donc pas assez forte pour en assurer la pérennité. La démarche de la CAF attend un nouveau souffle et ils se demandent aujourd hui si le PDE était une réponse pertinente à ces problématiques de stationnement. La démarche de la Région Alsace répond à une attente des agents qui subissent une saturation du parking voiture et vélo (en plus du réseau routier)... mais elle attend, elle aussi, un souffle nouveau. ADEME Alsace Conseil mobilité Page 16 sur 70

17 Engagement environnement et/ou DD Les démarches de mobilité sont également issues d un engagement plus global. Le PDE s inscrit dans la démarche développement durable de Armbruster Frères ou du Centre Hospitalier Saint- Vincent et les Agendas 21 des villes de Saint- Louis et Schiltigheim ou le PCET du Pays Bruche Mossig Piémont. A Merck Millipore, c est l ISO qui a incité l entreprise à s engager dans cette voie. Les PDE, nés principalement de contraintes (stationnement notamment) ou d un engagement environnemental plus global! Le Bilan Gaz à Effet de serre a fait ressortir les transports comme axe prioritaire pour l EPSAN, Diehl Metering, Vialis, Schroll ou le CD67. Notons enfin que plusieurs acteurs se doivent de travailler sur les enjeux de mobilité pour être en cohérence avec leur action : GestEnergie (bureau d étude environnemental), l ASPA, le Port Autonome de Strasbourg, le CD67 ou l Eurométropole sentent le besoin d être exemplaires en tant que promoteurs d une mobilité durable. Réseau GDS a également lancé une démarche pour faire valoir son «exemplarité» mais cela n a pas suffi à pérenniser la démarche. Economie financière pour l entreprise Quelques structures voient la démarche de mobilité comme un moyen de «diminuer les dépenses» (DRFIP Direction Régionale des Finances Publiques), surtout dans le cas d entreprises qui génèrent beaucoup de déplacements professionnels (France Signalisation). La ville d Illkirch y voit également le moyen de «réduire le parc de véhicules légers et les émissions associées». Propositions pour les salariés Au- delà de l intérêt direct pour l entreprise, certaines structures voient ainsi l occasion de proposer des solutions à leurs agents : «réduction des accidents de trajets» (Punch Wisches, Rohm & Haas, Superba), «économie financière pour les personnels» (Rohm & Haas), «volonté de réduire les coûts de déplacements et de stationnement pour les agents» (VNF). De Dietrich Thermique s est également attaqué à cette thématique car elle était ressortie comme une attente des salariés dans le cadre d ateliers participatifs. Difficultés pour s engager Certaines structures disposent d équipes trop petites pour qu une démarche structurée de type PDE ou PDA semble pertinente à mettre en place, ce qui n empêche pas une réflexion sur les modes de transport, en particulier pour les déplacements professionnels (ADAC, Adéan, CC du Pays de Saint- Odile). Parfois la voiture individuelle est encouragée (volontairement ou non) par le biais de la mise à disposition de voitures de service ou d une prime transport (Messier Bugatti, Hussor), de sorte que les transports alternatifs sont perçus comme plus contraignants et plus chers que la voiture... Beaucoup de structures perçoivent une certaine absence d alternative à la voiture individuelle : Horaires de travail trop variables au sein d une structure Absence d offre de transports en commun (manque de desserte ou horaires non adaptés, en particulier pour les entreprises avec des postes). Horaires de travail non identiques entre entreprises d une même zone (difficulté à faire du covoiturage inter- entreprise) ADEME Alsace Conseil mobilité Page 17 sur 70

18 Parcours cyclables non sécurisés Un travail de consultation a été engagé chez Hussor ou Ricoh mais il n a pas permis de trouver de solution alternative autre que le covoiturage déjà en place. Les freins et blocages des démarches internes de gestion des déplacements Seules les structures disposant d une démarche de mobilité (même si elle a été abandonnée) ont été invitées à préciser les freins rencontrés pour leur démarche. Au total, 55 personnes ont répondu à la question fermée des freins et blocages des démarches de mobilité (47 entreprises, 8 collectivités). Elles ont cité en moyenne 2,4 freins. Les résultats se répartissent de la manière suivante : Figure 6 : Freins aux démarches internes de mobilité par type de répondants (en pourcentage des répondants) Sans surprise, on découvre que la première difficulté est, de loin, la résistance au changement des salariés. La voiture individuelle et le stationnement facile (au moins pour les sites non urbains) sont perçus comme un «confort». Au- delà de la remise en cause de ses habitudes, les alternatives à la voiture peuvent faire ressortir des craintes (peur du vélo, peur du covoiturage «avec des inconnus», manque de lisibilité des transports en commun, etc.). Sans compter que «la hausse du coût Principaux freins : Résistance au changement des salariés et difficultés à maintenir la dynamique des déplacements individuels pourrait être un argument, mais pas en ce moment avec la baisse du coût du carburant». Au final, «chaque salarié a besoin d une réponse personnelle adaptée et il est difficile de proposer tout un panel de solutions (qui ne toucheront peut- être qu une dizaine de personnes à chaque fois)». ADEME Alsace Conseil mobilité Page 18 sur 70

19 Plus de la moitié des répondants ont également cité la difficulté à maintenir la dynamique dans le temps comme contrainte forte pour ces démarches. Notons que, concernant la dynamique dans le temps, ce critère n a été coché par aucune structure qui est en train de mettre en place sa démarche de mobilité. Il a été indiqué par 61% des structures disposant d une démarche, 56% de ceux qui attendent un souffle nouveau et 71% de ceux qui ont abandonné la démarche. C est donc clairement une menace, même pour les démarches qui semblent aujourd hui bien fonctionner. L un des répondants pointe par ailleurs le fait qu «une démarche PDE est plus difficile à maintenir et à justifier sur un site qui dispose déjà de nombreuses dessertes (train, tram, bus...). La marge de progrès est faible. Beaucoup d'énergie dépensée pour peu d'actions à mener». De manière générale, on peut également noter que la méthodologie, les informations (que ce soit sur la mobilité en général ou sur les acteurs) et les coûts ne représentent pas aujourd hui des contraintes majeures pour les structures ayant fait le pas d engager une démarche de mobilité. Ce n est pas pour autant que ce ne sont pas des leviers à développer pour inciter de nouvelles structures à s engager. D autant que l animation nécessite des moyens humains et du temps... qui font souvent défaut! On retrouve également les freins suivants : éloignement géographique contraintes horaires manque de liaison de transport en commun manque de souplesse horaires TER et SNCF changement de référent refus de la structure nationale répartition des salariés sur plusieurs sites Pour lever les blocages : Les leviers pour lever les blocages Une bonne gouvernance, de l animation et Les principaux leviers utilisés pour limiter ces freins beaucoup de communication sont les suivants : Portage politique fort et affiché Introduction d une souplesse dans les horaires de travail Animation de la démarche au sein de la structure avec des référents mobilité (et des outils, de communication notamment, à leur disposition) Formation des «grands rouleurs» à l écoconduite et au risque routier, de l ensemble des personnels à la circulation à vélo «Trouver une nouvelle idée/un nouvel axe de communication chaque année» pour maintenir une dynamique Mise à disposition de vélos à assistance électrique Prêt des vélos d entreprise pour la pause méridienne Partenariat avec les collectivités, les entreprises de transport, les entreprises de la zone Mais c est très majoritairement par le biais de la communication/sensibilisation qu on lève les blocages : information dans le journal d entreprise et/ou l intranet distribution de fascicules ADEME Alsace Conseil mobilité Page 19 sur 70

20 information des salariés et des décideurs sur les coûts comparés, gains et retour sur investissement réalisation d animations régulières (journées d information, parrainage par un collègue pour conseiller des itinéraires à vélo plus sécurisants, jeu- concours, challenge «au boulot à vélo», atelier d entretien vélo, etc.) Les facilitateurs des démarches internes de gestion des déplacements Au total, 61 personnes ont répondu à la question fermée des facilitateurs des démarches de mobilité (52 entreprises, 9 collectivités). Elles ont cité en moyenne 3 facilitateurs. Les résultats se répartissent de la manière suivante : Figure 7 : Facilitateurs aux démarches internes de mobilité par type de répondants (en pourcentage des répondants) 6 L engagement de la direction ressort clairement comme le premier levier facilitant une démarche de mobilité. Le CD68 explique par exemple qu un «engagement fort de la hiérarchie et [des] moyens humains d'animation [permettent de] toucher l'ensemble du personnel». De même, l engagement de la direction permet d intégrer ces enjeux dès la «formation des nouveaux arrivants» (ASPA) ou une ambiance générale qui permet que, «lorsqu'un nouveau entre dans l'équipe, les "anciens" montrent tout de suite l'exemple et le "nouveau" est pris dans le rythme.» (Gest Energie). Notons que sur les 13 répondants ayant un poste de direction, 9 ont coché ce critère (soit 69%, un peu moins que la moyenne des répondants qui est à 74%). 6 Les deux répondants qui ont proposé des choix non cités ont indiqué «financier» et «desserte gare SNCF». ADEME Alsace Conseil mobilité Page 20 sur 70

21 Vient ensuite le fait que la démarche «simplifie la vie» des personnels. Les répondants précisent souvent que cette «simplification» rime avec «avantage financier». Il faut en effet concilier gain Facteurs de succès : financier pour l entreprise et pour les agents. Et que le Un soutien de la direction, de l animation et «confort» de la voiture individuelle soit compensé par des arguments pour faciliter la vie des des avantages telle qu une prise en charge (à 100% par personnels! exemple à la CCI). Cette carotte peut également servir à «pousser les gens à essayer» des modes alternatifs avant de les adopter. La Ville d Illkirch va jusqu à dire qu «il faut un intérêt financier immédiat, sinon pas de changement par les agents». La communication permet également de mettre en valeur les avantages pour les salariés mais elle doit être «continuellement maintenue» comme l indique l EPSAN de Brumath. Notons enfin que Socomec estime que le diagnostic, en particulier l enquête, est «très important» pour identifier les «réponses à des problèmes». D où l importance également d une bonne méthodologie de travail sur le PDE. Il est intéressant de réaliser un focus sur les réponses «une dynamique de territoire». Sur les 22 répondants, 12 sont situés sur le territoire de l Eurométropole (dont 5 à Illkirch). 2 entreprises font partie du PDIE du Parc de l Innovation d Illkirch, 3 du PDIE du Port du Rhin, 1 du PDIE du Wacken. Seules 2 entreprises du Pays d Alsace Nord ont cité ce facteur facilitateur alors même qu un travail important est en cours sur ce territoire. Par ailleurs, 8 répondants se dispersent sur des territoires variés sur lesquels des politiques de mobilité sont évidemment en place mais pour lesquels nous n avons pas identifié de politique forte en faveur de la mobilité dans les entreprises (Benfeld, Colmar, Mulhouse, Obernai, Saint- Louis, Saverne, Sélestat, Wolxheim). Figure 8 : Carte des structures ayant indiqué que la dynamique de territoire est un facilitateur des démarches de mobilité ADEME Alsace Conseil mobilité Page 21 sur 70

22 De fait, certains répondants semblent regretter un manque de dynamique du territoire : AMCOR Sélestat, Diehl Saint- Louis («Le pays avait lancé il y a quelques années une démarche intéressante avec un plan climat qui prenait dans son périmètre les entreprises. Aujourd'hui, le plan climat a été recentré sur la collectivité, dommage!») ou Alcatel Lucent Illkirch- Graffenstaden («Notre principal problème est le mauvais accès via les transports en commun : éloignement du Tram et du Train, une seule ligne de Bus à proximité. On manque de soutien des collectivité territoriales (CUS, CG,...)» ou Socomec Benfeld (manque de pistes cyclables, périodes de travaux pour le train) qui pondère cependant en saluant une «équipe SNCF dynamique et ouverte, venant gracieusement animer un stand (à refaire)». Les principales actions mises en place Les répondants qui disposent ou ont disposé d une démarche de mobilité ont été invités à préciser le contenu de cette politique et les principales actions qu elle comporte. Des actions nombreuses sur tous les champs de la mobilité. D autant plus efficaces qu elles sont variées dans une même structure... On peut noter que l une des démarches internes de mobilité qui semble la plus aboutie et la plus efficace est animée par l Eurométropole. La dernière évaluation de la démarche, qui date de juin 2014, a conclu à un «report modale très important». Cette réussite est liée à la grande diversité des actions menées pour offrir de vraies alternatives multimodales facilitées évidemment pour l Eurométropole par sa situation géographique (covoiturage, autopartage, Vélhop à prix préférentiel, développement du stationnement vélo et réduction de stationnement automobile, financement à 75% du Pass Mobilité 7,...). L exemple de l Eurométropole nous démontre également qu une démarche de mobilité se construit dans la durée pour que les changements de comportement entrent dans les mœurs, s instillent auprès d un maximum d agents et se pérennisent. Le plan de déplacement a été initié dès Weleda a également mis en place une démarche ambitieuse depuis Divers groupes de travail ont été organisés sur le management des compétences de conduite, les déplacements professionnels, la flotte auto, la mobilité naturelle et le transport public. La stratégie est structurée en plusieurs axes selon l ordre suivant : Limiter les déplacements Revoir les modes de transport Agir sur les véhicules Modifier les comportements Aménager les infrastructures De Dietrich Thermique a élaboré un plan d action avec un groupe de travail constitué de salariés volontaires. Le Centre Hospitalier de Haguenau a créé une «commission accessibilité», Alcatel Lucent, une commission «transport». 7 Le Pass Mobilité est un abonnement proposé par la CTS qui combine différents modes de déplacements tels que les transports en commun urbains, l autopartage, Véhop, Véloparc et les parkings relais. Notons que les collectivités ne peuvent plus dépasser le seuil réglementaire des 50% de remboursement (seules les collectivités ayant déjà démarré cette modalité peuvent la poursuivre) ADEME Alsace Conseil mobilité Page 22 sur 70

23 La démarche PEPS est souvent évoquée par les entreprises de la zone portuaire de Strasbourg mais principalement pour parler de communication/sensibilisation et de la démarche de covoiturage en cours. Au- delà de ces exemples de démarches, observons quelles actions sont aujourd hui mises en oeuvre dans les PDE/PDA alsaciens. Covoiturage Le covoiturage apparaît clairement comme un leitmotiv des démarches de mobilité. Il a en effet été évoqué dans le descriptif des actions par 4 collectivités sur 10 et 32 entreprises sur 58 (soit 55%) Au- delà de la simple communication et de l existence d équipages informels, le covoiturage est mis en oeuvre de différentes manières : Site intranet de covoiturage (CH Haguenau, Merck Millipore, Alcatel Lucent, VNF, Eurométropole, Socomec, MMA) même si Alcatel note que «le covoiturage se pratique plutôt directement entre salariés sans utilisation du site» Campagne globale et constitution d équipages fictifs entre les entreprises du Port Autonome de Strasbourg (en cours) «Campagne de communication et un interlocuteur désigné et connu de tous. Cette personne est passée dans tous les secteurs pour voir qui serait intéressé. Elle a cherché dans la base des ressources humaines un ou des covoitureurs potentiels et les a présentés à la personne intéressée par le covoiturage.» (Atrya) Covoiturage dans le cadre d un partenariat avec Nicolas Vanier et donc d une campagne de communication ambitieuse chez Tryba ( km/an évités) Rencontre des personnes souhaitant covoiturer lors d'un petit déjeuner offert aux covoitureurs fait il y a 2 ans, non reconduit Capsugel Parking de covoiturage (Lilly) Prime pour le covoiturage (Lohr Industrie) «Depuis des années, nous permettons à nos employés de changer d'horaire (équipes postées en 3X8) afin de pouvoir faire des trajets en commun à partir des différentes adresses d'habitation.» (Amcor) Différentes collectivités ont mis en place des sites de covoiturage pour leur territoire mais tous ne fonctionnent que de manière marginale. Le site commun du CD67 et du CD68 vient lui d être inauguré en mars 2015 et espère concentrer les covoitureurs alsaciens... Le covoiturage ne représente parfois que la seule alternative à la voiture individuelle (en milieu rural, loin des solutions de transport en commun et où les personnels n habitent pas à proximité de leur lieu de travail). Inciter au covoiturage reste délicat car cela nécessite de dépasser les peurs de certains et de modifier les habitudes d organisation de la plupart. Une telle démarche demande un réel investissement en temps d animation et des modalités qui dépassent les simples campagnes de communication. Voiture autrement Au- delà du covoiturage, différents usages alternatifs de la voiture permettent de réduire l auto- solisme et de réduire l impact environnemental et financier des déplacements en voiture : Politique de stationnement attribuant les places prioritairement aux personnes handicapées, covoitureurs, propriétaires de véhicules électriques (URSSAF) ADEME Alsace Conseil mobilité Page 23 sur 70

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS VILLE DURABLE ET TRANSPORT FICHE 5 AIR CLIMAT ÉNERGIE PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS DE QUOI S AGIT-IL? Un plan de mobilité ou plan de déplacements est un outil de management de la mobilité.

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement COMPTE RENDU DE L ATELIER DE CONCERTATION: TRANSPORT ET DEPLACEMENTS 15 JUIN 2010 Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement Agenda 21 de la ville de Poussan Zammit Sarah, chargée de mission Tél.

Plus en détail

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Ordre du jour Définition des objectifs Acteurs locaux présents Albert KRAFFT Jérémy RIEGEL Jean

Plus en détail

Dossier de Presse. Auto trement devient Citiz. Citiz Alsace - Auto trement SCIC 5 rue Saint-Michel, 67000 Strasbourg 03 88 23 73 47

Dossier de Presse. Auto trement devient Citiz. Citiz Alsace - Auto trement SCIC 5 rue Saint-Michel, 67000 Strasbourg 03 88 23 73 47 Dossier de Presse Auto trement devient Citiz Citiz Alsace - Auto trement SCIC 5 rue Saint-Michel, 67000 Strasbourg 03 88 23 73 47 Site web : www.alsace.citiz;fr Courriel : alsace@citiz;fr Sommaire I -

Plus en détail

Journée technique du 28 mai 2013 Agence de Mobilité en territoires périurbains et ruraux. 2) Objectifs et missions. 3) Plan d'actions 2012 à 2014

Journée technique du 28 mai 2013 Agence de Mobilité en territoires périurbains et ruraux. 2) Objectifs et missions. 3) Plan d'actions 2012 à 2014 Journée technique du 28 mai 2013 Agence de Mobilité en territoires périurbains et ruraux 1) Agence de Mobilité : création et territoire 2) Objectifs et missions 3) Plan d'actions 2012 à 2014 Etude Mobilité

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

Service HSE&E. Plan de Déplacement en Entreprise (PDE)

Service HSE&E. Plan de Déplacement en Entreprise (PDE) Service HSE&E Plan de Déplacement en Entreprise (PDE) 1. Présentation de l Entreprise Superficie totale = 95 000 m 2 Stockage et ateliers = 16 000 m 2 Effectifs = 580 salariés plus 160 salariés intérimaires

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 -

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE L éco-conduite : notre collectivité s engage Rouler dans «le bon sens» aujourd hui, c est utiliser sa voiture de manière écologique, économique et sûre. Ce guide vous permettra

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon

Le bouquet Mobilité du Grand Lyon Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon Pierre SOULARD Ingénieur Génie Urbain - EIVP Chef de projet infrastructures CU MPM Responsable de subdivision de voirie Grand Lyon Grand Lyon, responsable du Service

Plus en détail

PDE PLAN DE DEPLACEMENTS D ENTREPRISE Une première convention signée le 18 janvier 2007 entre le SITURV, la SEMURVAL et le CHV (incitation à l usage des transports en commun pour le personnel) Une deuxième

Plus en détail

MOBILITE DURABLE SYNTHESE DE L ETUDE EN MILIEU RURAL. Un territoire d étude : le PNR de Millevaches en Limousin

MOBILITE DURABLE SYNTHESE DE L ETUDE EN MILIEU RURAL. Un territoire d étude : le PNR de Millevaches en Limousin MOBILITE DURABLE SYNTHESE DE L ETUDE MOBILITE DURABLE EN MILIEU RURAL Un territoire d étude : le PNR de Millevaches en Limousin OBJECTIF PLAN CLIMAT Réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre Se déplacer

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ

MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ Pour réduire efficacement ses consommations liées aux déplacements C'est parti! Ce quizz vous permettra d évaluer les gestes que vous faites déjà en matière d éco-déplacements

Plus en détail

n 1 sept. 2011 entreprises mobilités

n 1 sept. 2011 entreprises mobilités n 1 sept. 2011 Ma trajetd L ville, I Nmon FO E V O T R E M O B I L I T É - O C T O B R E 2 0tisseo.fr 10 édito en bref Tisséo partenaire de l autopartage Pour une mobilité performante et durable Le développement

Plus en détail

ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE

ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE CAHIER DES CHARGES Évaluation des plans de mobilité Ville de Bulle Page 1 sur 7 Contexte et réglementation communale Dans le cadre de sa politique

Plus en détail

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF Réunion de présentation de la démarche 19/12/2005 p1 Objectifs

Plus en détail

La gestion de la mobilité en entreprise : une approche intégrée

La gestion de la mobilité en entreprise : une approche intégrée La gestion de la mobilité en entreprise : une approche intégrée Par Benoît Minet et Florence De Brant Responsable et Conseillère auprès de la Cellule Mobilité de l Union Wallonne des Entreprises 1 L Union

Plus en détail

Plan d actions 26 janvier 2009

Plan d actions 26 janvier 2009 Plan d actions 26 janvier 2009 Mise en place d un dispositif collectif de déplacement des salariés Des organismes de services à la personne sur les lieux de travail Stéphanie Bardon > 26. 01. 2009 1 Sommaire

Plus en détail

Comment développer le covoiturage sur le territoire métropolitain lillois?

Comment développer le covoiturage sur le territoire métropolitain lillois? Comment développer le covoiturage sur le territoire métropolitain lillois? Synthèse de l étude exploratoire sur une politique partenariale de covoiturage sur le territoire métropolitain, réalisée par Inddigo.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7 E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE MERCREDI 10 OCTOBRE 2007, A 11H00 SALLE LUMIERE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LYON CONTACTS PRESSE : Association

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr PLAN DE DÉPLACEMENTS Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011 www.univ-bpclermont.fr Objectif de l enquête Mieux connaître la mobilité des personnels dans leurs trajets domicile - travail,

Plus en détail

SANU: plan de mobilité d entreprise

SANU: plan de mobilité d entreprise SANU: plan de mobilité d entreprise Une journée pour maîtriser sa trajectoire Plan de mobilité pendulaire: état des lieux et enquêtes 14 novembre 2012 Zoé Dardel, cheffe de projets P.1 Etape 1: état des

Plus en détail

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain www.wattmobile.fr Dossier de presse Wattmobile 1 1. Vision et Missions

Plus en détail

Comment ferons-nous demain?

Comment ferons-nous demain? (La place) de la voiture dans notre ville Plus de voitures moins de places Comment ferons-nous demain? (Exprimez) vos idées! Rendez-vous à la CUS, dans votre mairie de quartier et sur www.strasbourg.fr

Plus en détail

La Place du Vélo dans les PDE. Atelier n 1 Prénom et Nom Sarah MARQUET/Sébastien BOURCIER Organisme ADEME - Département Transport Mobilité

La Place du Vélo dans les PDE. Atelier n 1 Prénom et Nom Sarah MARQUET/Sébastien BOURCIER Organisme ADEME - Département Transport Mobilité La Place du Vélo dans les PDE Atelier n 1 Prénom et Nom Sarah MARQUET/Sébastien BOURCIER Organisme ADEME - Département Transport Mobilité Trame Cadrage environnemental Le PDE en quelques mots Évaluation

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011. Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée

Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011. Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011 Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée Présentation de 3 projets sur les changements de comportements auprès de différentes populations

Plus en détail

Guide du stationnement à Strasbourg

Guide du stationnement à Strasbourg Guide du stationnement à Strasbourg Édition 2015 Sommaire J habite le quartier...04 Je me déplace de quartier en quartier...06 Je viens travailler en ville...08 Je viens en ville occasionnellement...10

Plus en détail

POUR TOU VOS DÉPLACEMENTS. Dossier de presse. Tram + Bus + Vélhop + Autopartage Citiz + P+R + Véloparc. 19 février 2014 POUR TOUS

POUR TOU VOS DÉPLACEMENTS. Dossier de presse. Tram + Bus + Vélhop + Autopartage Citiz + P+R + Véloparc. 19 février 2014 POUR TOUS POUR TOUS VOS DÉPLACEMENTS Tram + Bus + Vélhop + Autopartage Citiz + P+R + Véloparc 19 février 2014 Dossier de presse POUR TOU S VOS DÉPLA CEMENTS Sommaire Une volonté politique Page 4 La réponse de Strasbourg

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

I. Diagnostic du PDE. I.1. Présentation de la collectivité...4

I. Diagnostic du PDE. I.1. Présentation de la collectivité...4 Sommaire Introduction (Présentation de la démarche)...2 I. Diagnostic du PDE I.1. Présentation de la collectivité...4 La communauté d agglomération de Vannes : Vannes Agglo... 4 Développement de Vannes

Plus en détail

Juillet 2009 Prospective et Stratégie d agglomération

Juillet 2009 Prospective et Stratégie d agglomération Guide méthodologique pour élaborer un Plan de Déplacements Inter-Entreprises Juillet 2009 Prospective et Stratégie d agglomération Le Plan de Déplacement Inter-Entreprise : Une démarche collective en faveur

Plus en détail

Le label «véloactifs. Le label vélo-actif. Objectifs : Objectiver le développement de la politique vélo de l entité.

Le label «véloactifs. Le label vélo-actif. Objectifs : Objectiver le développement de la politique vélo de l entité. Le label «véloactifs» Le label vélo-actif Objectifs : Objectiver le développement de la politique vélo de l entité. Susciter l envie de progresser. Récompenser les efforts. Créer l émulation entre les

Plus en détail

Le Management de la Mobilité. Club Déplacements-Intermodalité COTITA DTerMed Florence Girault

Le Management de la Mobilité. Club Déplacements-Intermodalité COTITA DTerMed Florence Girault Le Management de la Mobilité Club Déplacements-Intermodalité COTITA DTerMed Florence Girault 27/05/2015 Le Management de la Mobilité Concept visant à agir sur la demande de déplacements afin de réduire

Plus en détail

Guide pratique sur la mobilité durable. MACIF, accompagnateur de L éco-mobilité 1

Guide pratique sur la mobilité durable. MACIF, accompagnateur de L éco-mobilité 1 MACIF, accompagnateur de l éco-mobilité Guide pratique sur la mobilité durable MACIF, accompagnateur de L éco-mobilité 1 OMMAIRE Qu, est-ce que L éco-mobilité? 1 Se déplacer autrement, On est tous gagnants!

Plus en détail

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS & Guide Tarifaire Tickets et abonnements Bus, Tram Solidaire TARIFS AU 1 er septembre 2015 TOUs LES TARIFS & POINTS DE VENTE Édition Septembre 2015 www.cts-strasbourg.eu ALLO CTS 03 88 77 70 70 Sommaire

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable Des solutions efficaces, économiques, écologiques Les professionnels de la mobilité durable Mobili-T et la gestion des déplacements Mobili-T, le Centre de gestion des déplacements du Québec métropolitain,

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Demande d'un crédit d investissement de CHF 345'030.--, échelonné sur cinq ans, pour soutenir la mise en place du programme

Plus en détail

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité 1 Enquête Entreprise Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité L objectif de ce plan de déplacements? Apporter aux salariés et

Plus en détail

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Dossier de Presse Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Sommaire La nouvelle Billettique LE MET page 3 La Carte Sans

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

Livre blanc Prévenir le risque trajet domicile-travail

Livre blanc Prévenir le risque trajet domicile-travail Comité de pilotage pour la prévention du risque routier professionnel Livre blanc Prévenir le risque trajet domicile-travail Février 2012 propositions L e risque routier sur le trajet domicile-travail

Plus en détail

LES BONS PLANS MOBILITE. Plan de mobilite de l administration lausannoise

LES BONS PLANS MOBILITE. Plan de mobilite de l administration lausannoise LES BONS PLANS MOBILITE Plan de mobilite de l administration lausannoise Un plan de mobilite d entreprise pour limiter les deplacements en voiture Chères collaboratrices, Chers collaborateurs de la Ville

Plus en détail

2. ELEMENTS FINANCIERS ET FISCAUX

2. ELEMENTS FINANCIERS ET FISCAUX Mise en œuvre des actions de nature intercommunale définies dans la charte d itinéraire Adhésion au GLCT «Vis-à-Vis» Adhésion à l Institut Régional de Coopération développement (IRCOD) ainsi que les actions

Plus en détail

- Des pochettes de documentations sur le DNTE en PACA (fiches proposées par la Région dans le cadre du

- Des pochettes de documentations sur le DNTE en PACA (fiches proposées par la Région dans le cadre du L Espace Info Energie Sud 05 (EIE) a tenu un stand pendant 9 jours au sein de la «Maison Zéro Carbone», mis en place par l Association FIBOIS 04-05. L EIE a proposé sur son stand : - Des pochettes de documentations

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique et mobilité autour du bassin lémanique 28/05/2015 1 Contexte CONTEXTE SUR LA MOBILITÉ DANS LE BASSIN LÉMANIQUE Une population en forte croissance : 2 896 638 habitants fin 2014 (2 819 100 en 2010) un nombre

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE Agir sur les comportements Nantes - le 1 L agenda CHU 21 Comment s est il construit? A partir d actions engagées avant 2008: PDE, intervention au conseil d administration

Plus en détail

Les défis urbains et la mobilité urbaine durable

Les défis urbains et la mobilité urbaine durable Les défis urbains et la mobilité urbaine durable Cécile Clément-Werny Montréal - 20 mai 2010 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer www.certu.gouv.fr SOMMAIRE Pages

Plus en détail

Plan de déplacements Inter Etablissements des Vallons de la Tour Enquête préalable Etablissements pour une meilleure mobilité

Plan de déplacements Inter Etablissements des Vallons de la Tour Enquête préalable Etablissements pour une meilleure mobilité Plan de déplacements Inter Etablissements des Vallons de la Tour Enquête préalable Etablissements pour une meilleure mobilité L objectif de ce plan de déplacements? Apporter aux salariés et aux établissements

Plus en détail

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales : Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire SCoT de la CUA 53 Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales: Quelles difficultés surmonter?

Plus en détail

Questionnaire d enquête. 1. Identification de l unité d établissement et répartition globale des travailleurs

Questionnaire d enquête. 1. Identification de l unité d établissement et répartition globale des travailleurs Questionnaire d enquête Envoyé après avis du conseil d entreprise (cocher uniquement l organe adéquat) du comité de concertation de la représentation syndicale I ou communication aux II donné le repris

Plus en détail

COMMOCLES : Contribution du Management de la Mobilité dans le Choix de Localisation des Entreprises et des Salariés

COMMOCLES : Contribution du Management de la Mobilité dans le Choix de Localisation des Entreprises et des Salariés Programme de recherche et d innovation dans les transports terrestres G06 «Politiques de transport» COMMOCLES : Contribution du Management de la Mobilité dans le Choix de Localisation des Entreprises et

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 Objet : LR 900 : Comité des usagers n 1 Participants : Usagers : Ø Madame MOKBEL Ø Monsieur

Plus en détail

Guide des transports

Guide des transports Plan de mobilité douce Tous Entrepreneurs d Avenir Etre responsable dans notre mobilité à et vers Sophia Antipolis Guide des transports 26 mars 2015 1 Edito En participant à la journée «Tous Entrepreneurs

Plus en détail

Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos

Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos Janvier 2015 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par INDDIGO N de contrat : 10003790 Coordination technique

Plus en détail

CONSTRUCTION DU PROGRAMME OPERATIONNEL PLURIRE GIONAL PLAN RHO NE 2014-2020

CONSTRUCTION DU PROGRAMME OPERATIONNEL PLURIRE GIONAL PLAN RHO NE 2014-2020 Contribution CCI de région PACA CONSTRUCTION DU PROGRAMME OPERATIONNEL PLURIRE GIONAL PLAN RHO NE 2014-2020 Le Plan Rhône un projet de territoire intégré La CCIR PACA soutient cet outil de cohésion économique,

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Septembre 2014 Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Quelles sont les attentes des entreprises en Loire-Atlantique? Afin de mieux cerner globalement la demande des entreprises de

Plus en détail

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Sommaire La billettique : généralités La billettique interopérable

Plus en détail

1 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS. Synthèse du volet Mobilité Transports

1 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS. Synthèse du volet Mobilité Transports 1 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS Synthèse du volet Mobilité Transports 2 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS I / Contexte général en matière de mobilité et de transports... 3 A. Une population française et régionale

Plus en détail

Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements

Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements 80 personnes ont participé au séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements, qui

Plus en détail

Comment donner de l élan à la fonction de coordinateur mobilité? Bernard Dehaye, coordinateur mobilité chez Belfius

Comment donner de l élan à la fonction de coordinateur mobilité? Bernard Dehaye, coordinateur mobilité chez Belfius Comment donner de l élan à la fonction de coordinateur mobilité? Bernard Dehaye, coordinateur mobilité chez Belfius Profil personnel Parcours professionnel : 59 ans, informaticien de formation Travaille

Plus en détail

Les rencontres du LEI 2009. Mardi 6 janvier 2009 Le Schenpfenried

Les rencontres du LEI 2009. Mardi 6 janvier 2009 Le Schenpfenried Mardi 6 janvier 2009 Le Schenpfenried Bilan 2008 L'activité autour du LEI Plus de 2100 échanges traités en 2008! CRTA 161 KAYS 150 ADT67 124 MUNS 111 MOLS 86 COLM 84 ADT68 83 BARR 82 RIQW 79 NIED 73 OBER

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

MACIF. La Macif, histoire et valeurs. La Macif, en quelques chiffres BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management MUTUELLE

MACIF. La Macif, histoire et valeurs. La Macif, en quelques chiffres BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management MUTUELLE MUTUELLE MACIF Macif Nord-Pas de Calais B.P. 169 59029 Lille Cedex Site : www.macif.fr Directeur régional : Jean-Jacques Roy Contact : Jean Quéméré La Macif, histoire et valeurs Depuis 1960, la Macif est

Plus en détail

Roulons En Ville à Vélo

Roulons En Ville à Vélo Contribution au débat public sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et l arc languedocien Roulons En Ville à Vélo Pour une prise en compte des modes doux et des transports en commun Notre

Plus en détail

Déplaçons-nous autrement!

Déplaçons-nous autrement! Déplaçons-nous autrement! Pffff!!! Encore une heure pour rentrer du boulot! Nos habitudes Un quoi? Nous, on a mis en place un «PDE»! Plan de Déplacements Entreprise! On s est organisé pour covoiturer,

Plus en détail

Du Smartphone au covoiturage en quelques clics

Du Smartphone au covoiturage en quelques clics ATEC-ITS France 2/3 Février 2011 Versailles Du Smartphone au covoiturage en quelques clics Mobile Monday 23/1/12 - Toulouse Agenda Le covoiturage dynamique Nos projets Perspectives Frédéric SCHETTINI -Directeur

Plus en détail

Formation continue des CeM. 26 avril 2012

Formation continue des CeM. 26 avril 2012 Formation continue des CeM 26 avril 2012 Déplacements domicile-travail et gestion de la mobilité au sein de l entreprise DETRAIT Emilien Direction de la Planification de la mobilité 1 Formation continue

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

«autopartage» Dossier de presse. La voiture en libre à Besançon. Contacts

«autopartage» Dossier de presse. La voiture en libre à Besançon. Contacts Dossier de presse La voiture en libre à Besançon «autopartage» Contacts VILLE DE BESANÇON DIRECTION VOIRIE DEPLACEMENTS Pascal GUDEFIN 03 81 61 51 60 Clément BILLET 03 81 41 56 24 Contact presse Catherine

Plus en détail

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence.

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence. 1 Une mission «coopération décentralisée» existe depuis 8 ans à l ARENE Île-de-France. Résultat d une délibération sur l action internationale votée par la Région Île-de-France souhaitant que celle ci

Plus en détail

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014 Comité de Pilotage du 7 juin 204 SDE65 juin204 Comité de Pilotage du 7 juin 204 présentation du projet. Rappel sur l organisation du projet (SDE - B. Rouch) 2. Quelques repères sur la mobilité électrique

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

LILLE METROPOLE : «Minidéchets»

LILLE METROPOLE : «Minidéchets» LILLE METROPOLE : «Minidéchets» Le programme transfrontalier franco-belge «minidéchets» s inscrit dans le cadre du programme européen INTERREG III. Il a démarré en octobre 00 et s étend sur 5 ans (00-007.

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

1 er RESEAU COOPERATIF D ENTREPRISES D AUTOPARTAGE

1 er RESEAU COOPERATIF D ENTREPRISES D AUTOPARTAGE 1 er RESEAU COOPERATIF D ENTREPRISES D AUTOPARTAGE DOSSIER DE PRESENTATION 2014 Siège : 5 rue Saint-Michel, F-67000 Strasbourg reseau@citiz.coop +33 (0)3 88 23 45 33 www.citiz.coop Sommaire DES PIONNIERS

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

9 Synthèse des recommandations

9 Synthèse des recommandations 9 Synthèse des recommandations Ce chapitre synthétise sous forme de tableaux les recommandations de l évaluation à mi parcours. Il distingue les recommandations transversales issues de l analyse de la

Plus en détail

Mieux gérer sa flotte pour réduire le nombre de véhicules

Mieux gérer sa flotte pour réduire le nombre de véhicules Mieux gérer sa flotte pour réduire le nombre de véhicules Barbara Bautmans DEPARTEMENT STATIONNEMENT ET DEPLACEMENTS Contexte Mobilité = habitude Déménagement = opportunité 77 places de parking : très

Plus en détail

HISTORIQUE GREEN COVE INGÉNIERIE : UN LEADER EXPÉRIMENTÉ

HISTORIQUE GREEN COVE INGÉNIERIE : UN LEADER EXPÉRIMENTÉ 1 HISTORIQUE GREEN COVE INGÉNIERIE : UN LEADER EXPÉRIMENTÉ 2002 : naissance du site de covoiturage grand public www.123envoiture.com 2003 : création de la société Green Cove Ingénierie afin de développer

Plus en détail

Plan d action Janvier 2014

Plan d action Janvier 2014 Plan de déplacement inter-entreprises ESTER de la ZI Molina de la Chazotte Plan d action Janvier 2014 Mobilidée 45 Rue Nicolas Chorier 38000 Grenoble T 04 76 84 56 94 perli@mobilidee.fr FICHES ACTION Janvier

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise 1 APPEL A PROJET POUR LA MISE A DISPOSITION DE VEHICULES 2014 CONTEXTE ET ENJEUX L importance des questions liées à l absence de mobilité

Plus en détail

L accompagnement de la mobilité, quels outils pour faire évoluer les comportements?

L accompagnement de la mobilité, quels outils pour faire évoluer les comportements? L accompagnement de la mobilité, quels outils pour faire évoluer les comportements? JDD Mobilités & Territoires : De la planification à la réalisation 30 mai 2013 Constat La plupart des salariés (citoyens

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail