RAPPORT D ACTIVITÉ - 1 -

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITÉ - 1 -"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVITÉ

2 - 2 -

3 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 présenté au cours de l Assemblée générale de l Association pour la Promotion de l Alsace - Service le 23 juin 2011 à Bruxelles par Cédric VIRCIGLIO, Directeur du Bureau Alsace - 3 -

4 - 4 -

5 APA-Service L Association pour la Promotion de l Alsace Service (APA-S) est la structure juridique d accueil du Bureau Alsace. Elle a été créée à l initiative de l Association pour la Promotion de l Alsace (APA) pour assurer la représentation des intérêts des collectivités territoriales et des organismes consulaires d Alsace auprès de l Union européenne (UE). Par le choix de la fonction associative, les membres du Conseil d administration se sont assurés d éviter, en toutes circonstances, le conflit d intérêt par rapport à leurs activités professionnelles. Le Conseil d Administration d APA-S pour la période 2009/2011 est organisé comme suit : Francois BRUNAGEL René GUTH Rémy BOSSERT Martine DISS Alexandre MATHIS Benedicte BELZUNG Jean-Pierre BERG Dominique MATHERN Christian LEVASSEUR Louis-Francois SlAT Roland POCHET Benoit WORINGER Philippe CAILLIAU Louis HEINTZ Président d'honneur Président Vice-président Secrétaire Générale Trésorier Administrateur Administrateur Administrateur Administrateur Administrateur Administrateur Administrateur Président honoraire Président honoraire Commissaire aux comptes : Jean-Claude HOEFLER Trois Conseils d administration d APA-S se sont tenus en 2010 : le 13 janvier ; le 19 avril ; le 8 décembre. L Assemblée générale d APA-S s est déroulée le 29 juin Depuis 2004, l APA-S est officiellement membre de l Union Internationale des Alsaciens (U.I.A.), s inscrivant ainsi dans le contexte élargi de l action internationale des Alsaciens

6 - 6 -

7 SOMMAIRE INTRODUCTION page 8 1/ Bilan de la Convention 2008/ page 9 1.1/ Les ressources humaines.page 9 1.2/ Actions phares et chiffres clefs.page / Actions phares.page / Chiffres clefs..page / L évaluation de la Convention.page 13 2/ Le Bureau Alsace en page / Les actions phares du Bureau Alsace en page / Focus sur deux projets alsaciens : OptiMIR & European castles for everyone.page 19 3/ Les missions du Bureau Alsace en 2010 page / La représentation des intérêts des partenaires dans les réseaux européens pertinents.page / La collaboration avec les régions et représentations européennes..page / La promotion et la communication.page / Le site Internet...page / Les activités menées en partenariat avec l'association pour la Promotion de l'alsace (APA).page / Le lobbying page / La Région Métropolitaine du Rhin Supérieur...page / L information et la veille...page / Les outils d information.page / Veille sur des dossiers ayant fait l objet d une commande spécifique..page / La recherche de financements européens et l aide au montage de projets...page / L accueil de délégations et l organisation de rencontres et de réunions.page / La formation..page / Le 31e Observatoire Alsace Europe..page / La coordination des questions européennes de ses partenaires.page 26 CONCLUSION..page 27 ANNEXES.page

8 INTRODUCTION L année 2010 est venue clôturer la première Convention triennale entre le Bureau Alsace et ses partenaires. Elle a également servi de cadre à la négociation de la nouvelle Convention triennale qui s achèvera le 31 décembre Cette dernière reprend les objectifs qui ont été fixés en 2008 et vient renforcer la dimension «Lobbying» du Bureau Alsace. En renforçant son équipe en 2008, le Bureau Alsace s est donné les moyens de mener à biens les six missions précisées dans la convention : la représentation des intérêts des partenaires, le lobbying, la participation aux réseaux ; l information et la veille ; la recherche de financements européens et l aide au montage de projets ; l accueil de délégations et l organisation de rencontres et de réunions ; la formation ; la coordination des questions européennes de ses partenaires. A l heure actuelle, le Bureau Alsace couvre tout le champ des politiques européennes susceptibles d intéresser ses partenaires : Compétitivité, R&D, Innovation ; Entreprise, Tourisme, Développement économique ; Technologies de l Information et de la Communication (TIC) ; Energie, Environnement, Climat et Développement Durable ; Transports ; Education, Culture, Formation, Patrimoine ; Coopération décentralisée ; Jeunesse et Sport ; Agriculture et Développement rural ; Affaires sociales et Citoyenneté. Le rapport d activité 2010 du Bureau Alsace revient sur les enseignements à tirer de la Convention et décrit les actions engagées et réalisées en

9 1/ Bilan de la Convention 2008/ / Les ressources humaines Suite à la signature de la convention 2008/2010, l équipe du Bureau Alsace s est renforcée, elle est passée de 4 à 5 personnes en équivalent temps plein. Effectif du Bureau Alsace en 2008 : 4 personnes Caroline HUCK Directrice ; Christiane HERRBRECHT Assistante (Prise de poste le 18 février 2008) ; Cédric VIRCIGLIO Chargée de mission «Compétitivité» (Prise de poste le 1 er septembre 2008) ; Cécile COMBES Chargée de mission «Politiques transversales» (Prise de poste le 1 er septembre 2008). Effectif du Bureau Alsace en 2009 : 5 personnes Caroline HUCK Directrice ; Christiane HERRBRECHT Assistante ; Cédric VIRCIGLIO Chargée de mission «Compétitivité» ; Cécile COMBES Chargée de mission «Politiques transversales» ; Marie PENET Stagiaire (du 1 er mars au 31 août 2010). Effectif du Bureau Alsace en 2010 : 5 personnes Caroline HUCK Directrice. Caroline a quitté le Bureau Alsace le 14 septembre 2010 pour devenir Coordinatrice de la Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur ; Christiane HERRBRECHT Assistante ; Cédric VIRCIGLIO Chargée de mission «Compétitivité» (Cédric a également assuré l intérim du poste de Directeur du 14 septembre au 31 décembre 2010) ; Cécile COMBES Chargée de mission «Politiques transversales» ; Bettine GOLA Stagiaire (du 1 er mars au 31 août puis du 1 er octobre au 31 décembre 2010) ; Pierre BARON-RENAULT Stagiaire (du 1 er septembre 2010 au 31 juillet 2011). 1.2/ Actions phares et chiffres clefs 1.2.1/ Les actions phares 2008 La semaine de l Innovation en Alsace Du 21 au 25 avril 2008 le Bureau Alsace a participé à la semaine de l Innovation en Alsace. Elément moteur de la stratégie de développement économique de la Région Alsace, l Innovation était au cœur d une semaine d informations et d échanges entièrement dédiée aux entreprises alsaciennes et organisée par l Agence Régionale de l Innovation Alsace (ARI). A cette occasion, le Bureau Alsace a présenté le 21 avril 2008 le fonctionnement des mécanismes financiers européens lors de la Conférence-débat intitulée «Financer l innovation en Alsace par l Europe». Conférence débat «A la veille de la Présidence française» Le 30 juin 2008, dans les locaux de la Représentation du Land de Bade-Wurtemberg auprès de l Union européenne, la conférence «A la veille de la Présidence française» a rassemblé plus de 300 personnes. Coorganisée par la Représentation du Land de Bade-Wurtemberg, la Fondation Hanns Seidel, l Association pour la Promotion de l Alsace et le Bureau Alsace, cette manifestation a lancé le débat sur les 6 mois de la - 9 -

10 Présidence française du Conseil de l Union européenne autour de deux alsaciens et européens convaincus Adrien Zeller, Président de la Région Alsace et Joseph Daul, eurodéputé et Président du groupe PPE-DE au Parlement européen. Ont également pris part aux discussions: Markus Ferber, Président du groupe CSU au Parlement européen et membre du directoire de la Fondation Hanns-Seidel, Rainer Wieland, Président du groupe des députés du CDU du Bade-Wurtemberg au Parlement européen, Evelyne Gebhardt, eurodéputée du Bade-Wurtemberg, ainsi que Sylvie Goulard, journaliste française et Présidente du "Mouvement européen" en France. Le débat a été suivi d'une soirée festive autour d'un buffet de spécialités régionales, agrémentée par les chansonniers alsaciens Hummel et Hamm qui ont présenté un répertoire de chansons françaises, allemandes et en dialecte. L Alsace lauréate du Prix RegioStars Cinq régions de l UE - Alsace, Øresund, Wales, West Midlands, Yorkshire et Humber ont été lauréates du premier prix RegioStars récompensant des projets régionaux innovants. Danuta Hübner, Commissaire chargée de la politique régionale, et Pasqual Maragall i Mira, ancien président de la Catalogne et président du jury, ont remis les prix, dans le cadre d une conférence de deux jours intitulée «Les régions, actrices du changement économique Partager l'excellence», à des projets favorisant le développement durable et l économie de la connaissance au sein des régions. Les 268 régions de l UE ont été invitées à soumettre des projets cofinancés par le Fonds européen de développement régional (FEDER) durant la période Le projet ENERGIVIE de la Région Alsace a été primé dans la catégorie «Efficacité énergétique et énergies renouvelables». Il sera repris dans des actions de diffusion des bonnes pratiques afin d inspirer d autres régions. Le Bureau Alsace et l'agence Régionale de l'innovation ont largement soutenu la Région Alsace dans le dépôt du dossier de candidature (alerte en amont, rédaction du dossier) mais également dans le lobby et la promotion du projet lors de la sélection. 29e Observatoire Alsace Europe «Financer le développement des énergies renouvelables en Alsace par les fonds européens» Le Bureau Alsace et l Association pour la Promotion de l'alsace (APA) ont organisé le 22 février 2008 à Strasbourg la 29e édition de leur Observatoire Alsace Europe. Instance de réflexion sur la participation de l Alsace aux politiques de l Union européenne présidée par M. Jean-Marie Sander, l Observatoire Alsace Europe rassemble les décideurs alsaciens et les membres actifs de l Association pour la Promotion de l'alsace à Bruxelles. L édition 2008, à l invitation du Conseil Général du Bas-Rhin, a porté sur la thématique «Financer le développement des énergies renouvelables en Alsace par les fonds européens». L Union européenne s est fixée l objectif ambitieux d atteindre, d ici 2020, une part de 20% d énergie provenant de sources renouvelables dans son bouquet énergétique global, en proposant des mesures visant à promouvoir le développement des sources d'énergie renouvelables dans les secteurs de l électricité, du chauffage et du refroidissement ainsi que des biocarburants. Cette manifestation a permis aux plus de 150 personnes présentes de mieux connaître les orientations stratégiques et la législation au niveau européen mais également leurs évolution et impacts régionaux et de savoir mobiliser les instruments financiers européens dans ce domaine. Les entreprises, associations, banques, organismes de recherche, collectivités et élus alsaciens actifs dans le domaine des énergies renouvelables et de l environnement ont rencontré à cette occasion les principaux acteurs en charge de ces thématiques aux niveaux européen, national et alsacien. Ils ont notamment discuté du cadre politique, des textes de références et des principaux instruments financiers de soutien au développement des énergies renouvelables. Cette manifestation a surtout donné aux porteurs de projets, désireux de solliciter des aides de la Commission européenne, des clefs d accès à ces fonds

11 2009 Le 30e Observatoire Alsace Europe : «Les jeunes bougent en Europe : Formation, Emploi, Citoyenneté» Le 23 janvier 2009, le Bureau Alsace a organisé, en collaboration avec l'apa et avec le soutien du Conseil Général du Haut-Rhin et de la Communauté d'agglomération Mulhouse Sud Alsace, le 30 e Observatoire Alsace Europe sur le thème «Les jeunes bougent en Europe : Formation, Emploi, Citoyenneté». La manifestation a rassemblé plus de 150 participants issus d un large public, rassemblant des jeunes, des associations de la jeunesse, des professionnels de l'éducation et de la formation, le monde universitaire, des élus, les collectivités territoriales et organismes consulaires, autour d une réflexion sur la mobilité des jeunes en Europe. La mobilité des jeunes en Europe joue un rôle déterminant dans l'amélioration du capital scolaire et humain et donc dans l'élargissement des opportunités professionnelles. Elle engendre également l'ouverture à une forme d'identité européenne et favorise l'émergence d'une citoyenneté européenne parmi les jeunes de l'union. Cependant, le désir de mobilité ne va pas de soi et la circulation des publics jeunes, que ce soient des étudiants, des personnes en formation, des jeunes volontaires mais également des jeunes travailleurs rencontre encore de nombreux obstacles de caractère administratif, règlementaire, financier, culturel et linguistique, qu'il reste à lever. Convaincus de l importance de faire découvrir aux jeunes les possibilités que leur offre l Europe et de l'importance du sujet de la mobilité dans le cadre de la situation transfrontalière trinationale du Rhin supérieur, le Bureau Alsace et l'association pour la Promotion de l'alsace (APA) ont organisé le 30e Observatoire Alsace Europe sur le thème de la mobilité des jeunes en Europe. Cette manifestation a été l'occasion de présenter les programmes européens de financement en faveur de la mobilité, de l'éducation et de la formation ainsi que de la citoyenneté active. Elle visait également à lancer le débat, animée par Catherine Trautmann, Eurodéputée alsacienne, sur la participation active des jeunes à l'union européenne et notamment dans la perspective des élections européennes de Enfin, cet événement avait pour objectif de mettre en évidence les obstacles ainsi que les moyens de relever les défis de la mobilité afin que les jeunes puissent facilement étudier, travailler et exercer des activités de volontariat dans toute l'ue et au-delà. Cette journée, présidée par Jean-Marie Sander, Président de l Observatoire Alsace Europe, a associé des intervenants de l'agence Europe Education Formation France, de l'académie de Strasbourg, d Eucor, de la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports, de la Ville de Mulhouse, du GRETA Nord Alsace, du Conseil Général du Haut-Rhin et de la Chambre de Métiers d Alsace. Présentation de la Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur Le 30 mars 2009, le Bureau Alsace a soutenu ses partenaires dans le cadre de la manifestation de présentation de la contribution du Rhin Supérieur au Livre vert sur la cohésion territoriale. Il a notamment participé aux réunions du groupe ad hoc qui avait pour objectif d'organiser cette manifestation, travaillé avec la Représentation du Bade-Wurtemberg sur des propositions de programme, de contenu et de contacts à Bruxelles, assuré la logistique des participants alsaciens, suivi les relations avec la presse, pris en charge le financement de la manifestation et assuré le lien avec les contacts et intervenants bruxellois. La présentation de la Région Métropolitaine à Bruxelles avait pour objectif d informer les représentants des institutions européennes du potentiel que renferme cette initiative transnationale. Cet événement a débuté, par un Forum de haut niveau intitulé «la Cohésion territoriale de la Région Métropolitaine du Rhin Supérieur», qui visait à présenter la réponse du Rhin supérieur à la consultation de la Commission européen sur le Livre Vert sur la cohésion territoriale. Il s est conclu par une manifestation rassemblant environ 400 personnes dans les locaux de la Représentation du Bade Wurtemberg à Bruxelles. Suite à cette manifestation, le Bureau Alsace est devenu la tête de pont des bureaux régionaux du Rhin Supérieur pour assurer le lien avec le groupe Ad hoc de la RMT

12 «Les origines de la crise et sa gestion par les Etats européens et notamment par la France» par Jean- Marie Sander Jean-Marie Sander, Président de la Fédération Nationale du Crédit Agricole, Vice-président de la Fédération européenne des banques coopératives et Président de l'observatoire Alsace Europe a tenu une conférence sur le thème «Les origines de la crise et sa gestion par les Etats européens et notamment par la France». Elle s'est déroulée le mardi 28 avril à Bruxelles et a été suivie par plus de 80 personnes. Pot des Français de Bruxelles sous les couleurs de l'alsace En association avec l'apa et l'agence de Développement du Tourisme du Bas-Rhin, le Bureau Alsace a organisé une manifestation de promotion de l'alsace lors des Rencontres des Français de Bruxelles. Événement mensuel initié par le Medef, il rassemble les Français établis à Bruxelles pour une soirée de rencontre et d'échange. L'édition de décembre 2009 était consacrée à l'alsace et a battu le record de participation, avec plus de 220 participants. Moment privilégié pour présenter la région et les activités des deux associations, il a été marqué par l'organisation d'une tombola sponsorisée par l'adt du Bas-Rhin / Les chiffres clefs Les projets soutenus par le Bureau alsace dans le cadre de la Convention 2008/2010 Année Nombre de projets soutenus Partenaire concerné Nom des projets et thématique Programme Statut CAMSA 1 «Energeia» : efficacité énergétique des bâtiments 7 e PCRD 2 - et aménagement d un quartier dubrale CONCERTO Rejeté Région Marie Curie France Régions : favoriser la mobilité 7 e PCRD «Actions Alsace des chercheurs Marie Marie» Accepté «Building Efficient Energy Management and Région remote Metering» : efficacité énergétique des Alsace bâtimenst CIP-ICT-PSP 3 Rejeté Région Alsace «Mois de l autre» : jeunesse Jeunesse en Action Accepté CABR 4 «OptiMIR» : R&D, agriculture, formation INTERREG IV B ENO Rejeté CAMSA Réhabilitation de la fonderie de la société alsacienne de construction mécanique : Patrimoine Europa Nostra Accepté Région Alsace / UdS 5 / CCI CAMSA Institut européen d éco-conception INTERREG IV A RS déposé Projet de lutte et de sensibilisation sur la violence faite aux femmes DAPHNE III Rejeté CAMSA / CG68 «Particip Action» : jeunesse Jeunesse en Action Accepté UdS «SoilTrek» : R&D, protection des sols 7 e PCRD Accepté CG 67 «European Castle for everyone» : culture, Elaborat Culture 2007/2013 patrimoine et inclusion ion CAMSA «TOGETHER» : inclusion, territoires de coresponsabilités URBACT Déposé CUS Financement de l extension du Tram INTERREG IV A RS Déposé CABR «OptiMIR» : R&D, agriculture, formation INTERREG IV B ENO Rejeté Région «EUROBIOMARKERS» : R&D, biotechnologie, 7 e PCRD Régions de Alsace coopération scientifique, Cluster la Connaissance Rejeté 1 Communauté d agglomération Mulhouse Sud Alsace 2 Programme Cadre de Recherche et Développement 3 Programme Cadre pour la Compétitivité et l Innovation 4 Chambre d Agriculture du Bas-Rhin 5 Université de Strasbourg

13 CABR 6 «OptiMIR» : R&D, agriculture, formation INTERREG IV B ENO Accepté Région Alsace / Institut européen d éco-conception INTERREG IV A RS Accepté UdS / CCI CG 67 «European Castle for everyone» : culture, patrimoine et inclusion Culture 2007/2013 Déposé Région «S-Life» : R&D, déconstruction automobile, 7 e PCRD Régions de Alsace coopération scientifique, Cluster la Connaissance Déposé CG 68 SIGRS INTERREG IV A RS Déposé IRCOD 7 Coopération décentralisée ANE-AL Déposé Région Alsace CAMSA Apprentissage Comenius Regio Déposé «TOGETHER» : inclusion, territoires de coresponsabilités URBACT Accepté CUS «PURE HUBS» : circuits courts INTERREG IV B ENO Elaborat ion 8 Mulhouse Cofinancement du festival MOMIX : culture Culture 2007/2013 Elaborat ion Pays de Ateliers de formation aux arts du récit : culture, Thann éducation Grundtvig Accepté UHA 9 «Nef des Sciences» : culture et patrimoine Europa Nostra Rejeté CUS Coopération décentralisée ANE-AL Déposé Kingersheim Projet des SHEDS : aménagement, circuits courts, Elaborat FEDER inclusion, efficacité énergétique ion Asso. «Petit à Petit» UdS IRCOD Festival scènes de rue Maison de l emploi et de la formation de Mulhouse MEF Coopération décentralisée Soutien aux actions d informations dans le domaine de la PAC «GEMI 2» : gestion de l eau, coopération décentralisée Aide extérieure DG AGRI Facilité «Eau» ACP- UE Recherche de financement Culture 2007/2013 «Cogicampus» : création d une plateforme d excellence en E-marketing FEDER Informat ion 10 Informat ion Déposé Informat ion Informat ion Dans le cadre de la Convention le Bureau Alsace a soutenu 34 projets : 9 ont été acceptés ; 7 ont été rejetés. 1.3/ L évaluation de la Convention Le cabinet VIAREGIO a mené une évaluation de la mise en œuvre de la Convention 2008/2010 entre le Bureau Alsace et ses partenaires. L étude a démontré la pertinence, l efficacité, la cohérence, et l efficience du travail réalisé par le Bureau Alsace. 6 Chambre d Agriculture du Bas-Rhin 7 Institut Régional de Coopération et de Développement 8 La mention «Elaboration» signifie que le projet est/était en cours de montage 9 Université de Haute Alsace 10 La mention «Information» signifie que le Bureau Alsace a envoyé une analyse du potentiel européen et/ou de l éligibilité du projet au regard des règles de financement du programme susceptible de soutenir le projet

14 - 14 -

15 Le Bureau Alsace en

16 2/ Le Bureau Alsace en / Les actions phares du Bureau Alsace en 2010 Retour sur cinq actions phares menées par le Bureau Alsace en 2010 : Conseil Municipal spécial affaires européennes signature de la Convention des Maires Le Bureau Alsace a participé au Conseil Municipal de la Ville de Colmar dédié aux affaires européennes le 17 mai A cette occasion, M. Gilbert Meyer, Maire de Colmar a signé la Convention des Maires pour le développement durable, en présence de Joseph Daul et de la Commission européenne. 14 juillet des ambassades de France à Bruxelles Représentée par le Bureau Alsace et l APA, l Alsace a véritablement marqué les esprits lors du 14 juillet des ambassades de France auprès du Royaume de Belgique, de l Union Européenne et de l OTAN : une occasion rêvée de promouvoir la région et ses produits lors d un évènement prestigieux qui avait pour cadre le musée du Cinquantenaire à Bruxelles. Les ambassadeurs ont voulu célébrer le 14 juillet en deux temps: 1/ De 18h30 à 20h30, les ambassades invitaient la diplomatie et décideurs du Royaume: 1200 VIPs avaient fait le déplacement 2/ A partir de 21h30 et jusque 23h30, réception ouverte à tous les Français de Belgique Le stand Alsace a remporté la palme haut la main. De par la taille du stand, la décoration (drapeau, affiches, four à tartes flambées), la qualité et quantité des produits proposés et surtout animé par de vrais alsaciens, qui mettaient un visage et un sourire derrière les produits, transmettant en même temps de l authenticité, du vécu, du souvenir, de l émotion. Participation de la Région Alsace à la Marche des Régions européennes pour une politique de cohésion pour toutes les régions Les Présidents de 142 Régions européennes, représentant plus de 85 % de la population des régions bénéficiant de l Objectif Compétitivité régionale et emploi, ont signé une déclaration commune revendiquant le maintien des fonds structurels (FEDER-FSE) sur l ensemble du territoire de l UE pour la période post M. Reichardt, 1er Vice Président, représentait le Conseil Régional d Alsace. Le 7 octobre à Bruxelles, ils ont remis ce document au Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, en présence notamment du Commissaire à la politique régionale, Johannes Hahn, du Président du Parlement européen, Jerzy Buzek, de la Présidente de la Commission Développement régional du Parlement européen, Danuta Hübner et de la Présidente du Comité des Régions, Mercedes Bresso. M. Reichardt, 1er Vice Président du Conseil régional d Alsace, était présent à cette manifestation, la Région Alsace étant, de toutes les Régions françaises, la seule à gérer directement le programme «compétitivité régionale» cofinancé par le FEDER

17 Le Président Reichardt entouré par M. Barroso Président de la Commission européenne, M. Hahn Commissaire à la Politique Régionale et Mme Hübner Eurodéputée et Présidente de la Commission REGI du Parlement européen. Participation de l Alsace et du Rhin Supérieur aux Open Days 2010 sous l égide du Bureau Alsace Les OPEN DAYS, la plus grande manifestation européenne à Bruxelles sur la politique régionale communautaire, organisée par le Comité des Régions et la Direction générale de la Commission européenne, a rassemblé plus de personnes autour d'ateliers de travail et de forums de discussion sur la compétitivité, la cohésion et la coopération dans les régions de l'ue. C est dans ce cadre que la Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur a pu être présentée comme modèle de coopération transfrontalière en Europe. Le Bureau Alsace a assuré la coordination de la participation des régions du Rhin Supérieur (Bade-Wurtemberg, Rhénanie-Palatinat et Cantons du Nord Ouest de la Suisse) et de la Grande Région à cet événement. A cette occasion, deux ateliers ont été organisés, mercredi 6 octobre, sur les sujets de «L engagement de la société civile dans la coopération transfrontalière» et des «Stratégies de coopération pour la création des régions métropolitaines polycentriques». Suivis par plus de 150 personnes, les débats ont été animés par plusieurs représentants politiques du Rhin Supérieur, notamment, Urs Wüthrich-Pelloli, Président de la Conférence du Rhin Supérieur, Julian Würtenberger, Regierungspräsident de Freiburg, André Reichardt, Premier Vice-Président du Conseil Régional d Alsace, et Clemens Nagel, Représentant du Ministre Président de Rhénanie-Palatinat pour la coopération transfrontalière. Depuis plus de quarante ans, la coopération transfrontalière s est développée dans l'espace du Rhin Supérieur, et la volonté de créer une dynamique nouvelle s est traduite par l engagement commun en faveur du développement de la Région Métropolitaine du Rhin Supérieur. Le but affiché est de placer l espace rhénan au premier rang des Régions européennes et internationales. Ainsi, les

18 acteurs de la politique, de l économie, des sciences et de la société civile du Rhin Supérieur se sont fixés pour objectif, d ici 2020, de faire de la Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur le symbole d une région frontalière ouverte sur le monde, attractive et dynamique, et de promouvoir cet espace par l entremise d institutions de formation, de sciences et de recherche d excellence. Rappelons en effet que le récent classement de Shanghai 2010 révèle l excellence rhénane en matière d enseignement supérieur. Trois établissements membres de la Confédération Européenne des Universités du Rhin supérieur (Eucor) sont bien classés : les universités de Strasbourg et de Fribourg-en-Brisgau se situent dans la catégorie , et Bâle occupe la 86ème place du classement. Le 31 e Observatoire Alsace Europe : le lobbying européen L édition 2010 organisée par le Bureau Alsace et l Association pour la Promotion de l Alsace, avec le soutien de la Région Alsace, était centrée autour de la problématique du Lobbying européen. Cet Observatoire qui a réuni, le temps d une après-midi une quarantaine de personnes au Parlement européen (PE) à Strasbourg, avait pour objectif de présenter aux élus alsaciens les tenants et les aboutissants d une influence efficace auprès des institutions européennes. La manifestation s est déroulée en deux temps. L observatoire a été ouvert par M. Jean-Marie Sander lors d un déjeuner-débat entre les élus des partenaires du Bureau Alsace et les eurodéputés alsaciens, M. Joseph Daul (PPE), Mme Catherine Trautmann (S&D) et Mme Michèle Striffler (PPE) sur le thème du lobbying européen et le rôle du Parlement européen. A l issue du déjeuner, les participants au 31e OAE ont visité le Parlement sous la direction de M. François Brunagel, avant de rejoindre la salle de réunion destinée à accueillir la discussion de l après-midi sur le lobbying au niveau européen et la définition d une stratégie de lobbying pour l Alsace à Bruxelles. Les débats de l Observatoire ont suscité l intérêt d un large public, rassemblant, des élus alsaciens, des eurodéputés, des techniciens, des membres de l Association pour la Promotion de l Alsace et l équipe du Bureau Alsace, tous ces acteurs étant soucieux de l influence et de la représentation de l Alsace à Bruxelles. Ils ont notamment permis aux acteurs alsaciens de se familiariser avec le lobbying européen et de découvrir les multiples opportunités qui existent à Bruxelles, afin de renforcer la place de l Alsace sur la scène européenne et internationale. Les élus alsaciens et les eurodéputés ont unanimement salué l organisation du 31e OAE et ont formulé le voeux de répéter deux fois par an ce type de manifestation entre élus locaux et européens sous la houlette du Bureau Alsace. Les partenaires ont également décidé de rédiger une contribution commune à la consultation publique de la Commission européenne sur le Ve rapport de cohésion économique, sociale et territoriale. Enfin, cet Observatoire a permis d'identifier les défis qu'il reste à relever afin d effectuer un lobbying alsacien concerté et efficace à Bruxelles

19 2.2/ Focus sur deux projets alsaciens : OptiMIR & European castles for everyone Nom du projet Programme européen Résumé Partenaires INTERREG IV B ENO (Europe du Nord Ouest) OptiMIR OPTIMIR repose sur deux principaux points : la qualité du lait et la production de lait dans les élevages à l aide de techniques durables respectant l environnement et le bien être des animaux. Grâce à ces nouveaux outils, OPTIMIR permettra d'évaluer la fertilité des vaches, la qualité de leur alimentation et de leur environnement, la qualité des techniques de production laitière dans les élevages. Ils s'inscriront à la fois dans un contexte de développement durable mais aussi de compétitivité mondiale. Pour ce faire, OPTIMIR verra le développement d'études scientifiques auprès de 1200 fermes de l'eno, ce qui conduira à améliorer les connaissances des experts du secteur laitier. Des bases de données, recensant les caractéristiques de chaque vache, seront également développées et permettront d'effectuer des analyses sur le moyen et long terme afin de réorienter les techniques de travail des producteurs laitiers. Ainsi, neuf étapes seront nécessaires à la réalisation de cette mission. Les techniciens de ces organismes passeront régulièrement dans les élevages pour apporter à chaque éleveur des conseils individualisés. La mission des organismes de conseil laitier est d aider l éleveur à produire un lait correspondant à la demande de façon rentable tout en respectant l environnement et le bien être des animaux. Chambre d'agriculture du Bas-Rhin - Centre de Recherches Agronomiques Wallon - Département Qualité des Productions Agricoles - Comité du Lait - Convis - Irish Cattle Breeding Federation Society Limited - Landeskontrollverband Nordrhein-Westfalen - Landesverband Baden-Württemberg für Leistungsprüfungen in der Tierzucht - National Milk Records - Scottish Agricultural College - Teagasc - Agriculture and Food Development Authority - Université de Liège - Gembloux Agro-Bio Tech. Budget Cofinancement UE ,50 (50%) Durée Janvier 2010 décembre 2015 Nom du projet Programme européen Résumé Culture European castles for everyone - European medieval castles network Le projet fait l analyse de l état actuel de l accueil du public handicapé et permet aux partenaires d ajuster leurs besoins grâce à l expérience des autres. Ainsi, des FORMATIONS COMMUNES aux personnels des différents châteaux partenaires seront mises en place. Les équipes des châteaux seront entraînées aux pratiques professionnelles de l accueil des personnes handicapées. Ils acquerront la méthodologie nécessaire pour mettre en place des ateliers et des visites adaptés. L'objectif est de partager des expériences déjà en place chez certains partenaires, telle que l implication d associations locales pour l accueil du public handicapé. Seront produits UN GUIDE ET UNE CHARTE DES BONNES PRATIQUES de l accueil du public handicapé, à destination des partenaires du projet et d organisations culturelles ou châteaux non partenaires. Le projet vise également la promotion des châteaux au niveau local. Les partenariats avec les organisations locales seront créés ou renforcés. Le projet se concentrera aussi sur la réalisation de COURTS MÉTRAGES par des artistes locaux et des personnes handicapées. Ces films auront pour but d améliorer l accessibilité "intellectuelle "aux châteaux aux publics, notamment handicapés. Conseil général du Bas-Rhin - Centre culturel de Toszek - Ville de Gradara Partenaires Budget Cofinancement UE ,50 (50%) Durée Septembre 2011 septembre

20 3/ Les missions du Bureau Alsace en 2010 Le Bureau Alsace (BA) assure: La représentation des partenaires dans les réseaux européens appropriés ; La promotion et la communication : le BA assure la visibilité à Bruxelles des actions de ses partenaires via : o son site Internet ; o des diffusions ciblées ; o des activités de promotion (menées en partenariat avec l Association pour la Promotion de l Alsace APA). Le lobbying: o Le suivi de certains dossiers-clefs en procédure législative (intervention si nécessaire via la Représentation Permanente de la France auprès de l UE) ; o L organisation de rendez-vous aux niveaux politique et technique pour attirer l attention sur des problématiques alsaciennes ; o L influence des programmes de travail annuel des appels à propositions de la Commission européenne. 3.1/ La représentation des partenaires dans les réseaux européens pertinents De part sa présence à Bruxelles, le BA entretient des contacts au sein des institutions communautaires (Parlement européen, Commission européenne, Comité des Régions, etc...). Les membres du Bureau participent à de nombreux réseaux européens tant à Bruxelles qu en Alsace. Par ce biais, le BA promeut les acteurs alsaciens à Bruxelles, identifie des synergies possibles avec d autres réseaux ou projets européens, suscite des échanges et des partenariats tout en ayant accès à des informations de premier ordre. En 2010, le BA a notamment suivi les activités des réseaux suivants: Cercle des Délégués Permanents Françias CDPF Le Bureau Alsace est membre du CDPF, qui rassemble l ensemble des représentations d intérêts français à Bruxelles (représentations régionales, organisations professionnelles et consulaires, entreprises, organismes de recherche, cabinets d avocat et/ou de conseil, organisations agricoles, etc.). Réseau des Bureaux Régionaux Français à Bruxelles Les bureaux de représentation des régions françaises ont institué une coordination informelle, qui leur permet de mutualiser ressources et contacts et ainsi de contribuer à la présence française à Bruxelles. Dans le cadre de ce réseau, les membres du Bureau participent à la réunion mensuelle des directeurs de bureaux. Ces dernières sont l'occasion de rencontrer collectivement des responsables de la Commission européenne. Ils prennent également part aux groupes de travail thématiques sur la politique régionale, la coopération décentralisée, l'énergie et l'environnement, la recherche et l'innovation ou encore l'agriculture. Enfin, le Bureau Alsace co-organise chaque année, la Fête des régions françaises. Cette dernière s'est tenue le 13 juillet 2010 et a rassemblé plus de 300 contacts et relations professionnelles des bureaux français au sein et autour des institutions européennes. Club des Organismes de Recherche Associés CLORA Les organismes français de recherche ont fédéré leur représentation à Bruxelles au sein d un réseau, le CLORA, Club des Organismes de Recherche Associés. Ils organisent mensuellement des journées d information sur les principaux programmes européens dédiés à la recherche et l innovation, que sont le 7 e Programme-cadre de recherche et développement et le Programme-cadre compétitivité et innovation. Les

BUREAU ALSACE RAPPORT D ACTIVITÉ

BUREAU ALSACE RAPPORT D ACTIVITÉ BUREAU ALSACE RAPPORT D ACTIVITÉ 2011-1 - - 2 - RAPPORT D ACTIVITÉ 2011 présenté au cours de l Assemblée générale de l Association pour la Promotion de l Alsace - Service le 28 juin 2012 à Bruxelles par

Plus en détail

Europe Direct, service d'information générale sur l'union européenne, est à la disposition de tous les citoyens européens.

Europe Direct, service d'information générale sur l'union européenne, est à la disposition de tous les citoyens européens. Europe Direct, service d'information générale sur l'union européenne, est à la disposition de tous les citoyens européens. Le service Europe Direct comprend : un site web : ec.europa.eu/europedirect/index_fr.htm

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

EUROPE-INTERNATIONAL. Isabelle Compagnie Chef du Service International Union des Villes et Communes de Wallonie

EUROPE-INTERNATIONAL. Isabelle Compagnie Chef du Service International Union des Villes et Communes de Wallonie Les communes sur la scène européenne Après vous avoir présenté le programme citoyen "L Europe pour les citoyens" dans le Mouvement communal de mai 2007, nous vous présentons, ci-dessous, l ensemble des

Plus en détail

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées BELGIQUE Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées Ouverture de la Conférence DECLARATION DE S.E. Mme BENEDICTE FRANKINET AMBASSADEUR

Plus en détail

Communication au Conseil Municipal du lundi 26 avril 2010

Communication au Conseil Municipal du lundi 26 avril 2010 Communication au Conseil Municipal du lundi 26 avril 2010 22 Orientations stratégiques européennes et internationales de la Ville de Strasbourg (communication). Il s agit aujourd hui d agir efficacement

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable

Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable COSEIL DE L'UIO EUROPÉEE Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable Conseil ÉDUCATIO, JEUESSE, CULTURE ET SPORT Bruxelles, 21 mai 2014 Le Conseil

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport Présenté par M. Pascal Terrasse Député de la République française Secrétaire général parlementaire Berne (Suisse) ( 6 juillet 2015 I/ Le programme,

Plus en détail

Informations pour les entreprises françaises

Informations pour les entreprises françaises Informations pour les entreprises françaises - 1 - 1. Les objectifs du projet Répondre aux besoins des candidats et des entreprises de part et d autre du Rhin Depuis près de 150 ans, l Alsace et le Bade-Wurtemberg

Plus en détail

SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER

SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER I. BILAN QUANTITATIF A. Evolution de la programmation Un taux de programmation de 73,73%, en progression forte depuis le mi parcours mais à poursuivre

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

with the support of EFMET cooperation partners:

with the support of EFMET cooperation partners: Recommandations à la Commission Européenne sur le rôle de l enseignement musical et de la formation musicale professionnelle dans le nouveau programme européenne pour la culture with the support of EFMET

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services»

Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services» Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services» PROGRAMME LEADER 2007-2013 2013 LEADER 2007-2013 : une terre d accueil, des montagnes de services 1 Présentation

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 DÉVELOPPEMENT LOCAL MENÉ PAR LES ACTEURS LOCAUX POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 Les nouvelles règles et la législation régissant le prochain financement de la politique européenne de cohésion pour la période

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

http://bookshop.europa.eu/fr/affaires-maritimes-et-p-che-en-europe-pbklan14065/?catalogcategoryid=jvgkabstiqsaaaejlicy4e5k

http://bookshop.europa.eu/fr/affaires-maritimes-et-p-che-en-europe-pbklan14065/?catalogcategoryid=jvgkabstiqsaaaejlicy4e5k Tour d'europe n 66 - février 2015 ACTUALITÉ ENTREPRISE Soutenir l'accès des PME et des ETI aux financements Banque européenne d'investissement (BEI INFO, N 156, Décembre 2014, 23 p.), - DOC00319629 Encourager

Plus en détail

Diplôme d Université Lobbying Européen

Diplôme d Université Lobbying Européen Diplôme d Université Lobbying Européen en partenariat avec l Université de Strasbourg I S E L Institut Supérieur Européen du Lobbying European Institute for Advanced Studies in Lobbying Paris Strasbourg

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN Porteur de Projet : Francis GAST, Directeur de la Faculté des Arts Université de Strasbourg OBJECTIFS Le MASTER DE PRODUCTION ET

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

COMMENT OBTENIR DES SUBVENTIONS EUROPEENNES

COMMENT OBTENIR DES SUBVENTIONS EUROPEENNES COMMENT OBTENIR DES SUBVENTIONS EUROPEENNES L environnement, la recherche, l éducation, la santé, sont des domaines d intervention privilégiés pour les collectivités locales. Leur développement peut donner

Plus en détail

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien.

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien. Mesdames et Messieurs, Le P total) afin de relever le défi de la compétitivité et de faire émerger un nouveau modèle de croissance, en finançant des projets innovants et exemplaires, rigoureusement sélectionnés.

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition)

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition) VIVRE ENSEMBLE Mutuelle d Aide aux Personnes Handicapées Mentales Siège Social : 5 rue de Breuvery 78100 St Germain en Laye Tél. : 01 34 51 38 80 - Fax : 01 39 73 75 72 e-mail : direction@vivre-ensemble.fr

Plus en détail

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial Note conceptuelle Forum Social Mondial 2015 - Tables rondes Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

Cadre Stratégique Commun 2014-2020

Cadre Stratégique Commun 2014-2020 Assemblée des Régions d Europe Cadre Stratégique Commun 2014-2020 Contribution de l ARE au document de travail des services de la Commission Juillet 2012 Cadre Stratégique Commun 2014-2020 Assemblée des

Plus en détail

Session du Conseil des Affaires Générales (Cohésion) Bruxelles, 19 novembre 2014

Session du Conseil des Affaires Générales (Cohésion) Bruxelles, 19 novembre 2014 Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 19 novembre 2014 Conclusions du Conseil concernant le sixième rapport sur la cohésion économique, sociale et territoriale: investissement

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans l organisation de l Energivie Summit en novembre 2016

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans l organisation de l Energivie Summit en novembre 2016 Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans l organisation de l Energivie Summit en novembre 2016 1. Contexte 1.1 Les Pôles de compétitivité Ce sont des structures, en général associatives,

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable Charte de la coopération décentralisée pour le développement durable Mise en œuvre des principes de l Agenda 21 dans les coopérations transfrontalières, européennes et internationales des collectivités

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS

TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS Mai 2014 L association p.2 Le projet «Voisins Latins» p.5 1 Qu est-ce que l association Vivre le Quartier Latin? LA GENESE Lorsque Johanna et Quentin, des amoureux du Quartier

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 24 mai 2015 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 18 sur 63 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Arrêté du 22 mai 2015

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT AU SERVICE DE LA STRATÉGIE EUROPE 2020 Stratégie

Plus en détail

Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises. Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations

Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises. Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises Notre étude,

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu

Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu Master Européen de Gouvernance et d'administration (MEGA) Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu 2 Penser et agir dans un contexte européen La formation des futurs cadres dirigeants du service public s

Plus en détail

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT Introduction Frédéric PETITBON Directeur général délégué, IDRH Les collectivités doivent à la fois respecter des engagements vis-à-vis des citoyens, poursuivre des démarches managériales et tenir compte

Plus en détail

Projet. Coordination des régimes de sécurité sociale dans le cadre de la libre circulation des travailleurs

Projet. Coordination des régimes de sécurité sociale dans le cadre de la libre circulation des travailleurs Projet Coordination des régimes de sécurité sociale dans le cadre de la libre circulation des travailleurs Brève présentation des partenaires des régimes de sécurité sociale pour la Conférence européenne

Plus en détail

Présentation du programme européen Erasmus + jeunesse 2014-2020

Présentation du programme européen Erasmus + jeunesse 2014-2020 Présentation du programme européen Erasmus + jeunesse 2014-2020 2007-2013 Education formelle et professionnelle : Erasmus, Comenius, Grundtvig, Léonardo Education non formelle : Jeunesse en Action Actions

Plus en détail

Opinion de l Association Européenne des élus de Montagne sur l Acte pour le Marché Unique

Opinion de l Association Européenne des élus de Montagne sur l Acte pour le Marché Unique Opinion de l Association Européenne des élus de Montagne sur l Acte pour le Marché Unique Positif 1. Quel regard portez-vous sur l Acte pour le Marché Unique? «L acte pour le marché unique est une démarche

Plus en détail

Prise de position du CCRE sur la proposition de directive relative à l efficacité énergétique

Prise de position du CCRE sur la proposition de directive relative à l efficacité énergétique COUNCIL OF EUROPEAN MUNICIPALITIES AND REGIONS CONSEIL DES COMMUNES ET REGIONS D EUROPE Inscrit au registre des représentants d intérêts de la Commission européenne. Numéro d inscription : 81142561702-61

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

Compte-rendu des ateliers

Compte-rendu des ateliers FORUM DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2010 2 E rencontre citoyenneté Compte-rendu des ateliers La 2e rencontre du Forum a abordé le thème de la citoyenneté. Cette rencontre s'est déroulé en suivant en partie

Plus en détail

«Rencontres des Transmusicales» 5 décembre 2015

«Rencontres des Transmusicales» 5 décembre 2015 La réforme territoriale, quelle place pour la culture dans la recomposition des territoires? Réforme des collectivités territoriales Europe Acte 3 de la décentralisation Points d étapes et actualités «Rencontres

Plus en détail

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Principes européens et code de conduite Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Une proposition du réseau IRENE Préambule Le réseau IRENE réunit des praticiens, experts, chercheurs,

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Le cadre institutionnel transfrontalier du Grand Genève

Le cadre institutionnel transfrontalier du Grand Genève Le cadre institutionnel transfrontalier du Grand Genève Nicolas LEVRAT Professeur à la Faculté de droit et directeur du Global studies Institute de l Université de Genève 1 L évolution des fonctions des

Plus en détail

Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité.

Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité. Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité. Septembre 2011 Contact : Muriel LESAINT, chef de projet. muriel.lesaint@educagri.fr Tel : 03 84 87 21 06 Contenu

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009

Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009 CAUE de Haute Saône Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009 Chambres d Agriculture de Franche-Comté CAUE de Franche Comté 1. Contexte : L objectif de

Plus en détail

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France)

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) La Commission européenne a formellement adopté le Programme de développement rural (PDR) de Mayotte le 13 février 2015 qui

Plus en détail

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF A l initiative du Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse et sur proposition du, au terme d une consultation ayant associé

Plus en détail

En partenariat avec. Février 2007

En partenariat avec. Février 2007 En partenariat avec Février 2007 Presse und Informationsamt der Bundesregierung Angela Merkel Chancelière de la République fédérale d Allemagne Jacques Chirac Président de la République française La formation

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant)

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) Ce document a pour objectif d harmoniser le mandat et le cadre d action des RECOPE ; d orienter et harmoniser l approche des ONG

Plus en détail

Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements

Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements 80 personnes ont participé au séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements, qui

Plus en détail

1/ SORTIR DE LA ZONE EURO? Le DESASTRE!

1/ SORTIR DE LA ZONE EURO? Le DESASTRE! 1/ SORTIR DE LA ZONE EURO? Le DESASTRE! 1) Un Désastre pour l économie française : Dévaluation obligatoire du nouveau franc (sans parler des coûts de réintroduction d une monnaie) Les marchés exigeront

Plus en détail

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune»

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» Jambes, le 12 novembre 2003 Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» N/Réf. : E-THL/val/2003/13317/PAL (à rappeler dans toute correspondance) Annexes : 2

Plus en détail

Les politiques européennes de soutien aux PME

Les politiques européennes de soutien aux PME Conférence Centraliens Entrepreneurs Les politiques européennes de soutien aux PME Le 14 janvier 2010 Emmanuel Berck Chef adjoint d unité Direction pour la Promotion des PME et de l entrepreneuriat Direction

Plus en détail

AVIS A. 768 RELATIF A L ACCORD DE COOPERATION ENTRE LA REGION WALLONNE ET LA COMMUNAUTE GERMANOPHONE

AVIS A. 768 RELATIF A L ACCORD DE COOPERATION ENTRE LA REGION WALLONNE ET LA COMMUNAUTE GERMANOPHONE AVIS A. 768 RELATIF A L ACCORD DE COOPERATION ENTRE LA REGION WALLONNE ET LA COMMUNAUTE GERMANOPHONE Adopté par le Bureau le 31 mai 2005 2005/A. 768 I. EXPOSÉ DU DOSSIER La Région wallonne et la Communauté

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

APFP. Les Pays, moteurs de stratégies de développement territorial et de gouvernance locale. Contribution de l Association de

APFP. Les Pays, moteurs de stratégies de développement territorial et de gouvernance locale. Contribution de l Association de Mars 2012 cahier d acteurs Association de Promotion et de Fédération des Pays APFP APFP Pays / Territoires de projet Contribution de l Association de Promotion et de Fédération des Pays dans le cadre des

Plus en détail

COOPERATION DECENTRALISEE. CESR 5 octobre 2007

COOPERATION DECENTRALISEE. CESR 5 octobre 2007 COOPERATION DECENTRALISEE CESR 5 octobre 2007 La coopération internationale et décentralisée S insère dans le cadre plus large de l action extérieure des collectivités Regroupe les actions de coopération

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

Quand le privé rencontre l EIC

Quand le privé rencontre l EIC DOSSIER DE PRESSE Quand le privé rencontre l EIC 1 er «Entraînement interculturel à la candidature» en Lorraine en partenariat avec le Crédit Agricole de Lorraine Contacts presse CREDIT AGRICOLE : Parcidio

Plus en détail

LE TELEGRAMME DU CEPLIS

LE TELEGRAMME DU CEPLIS LE TELEGRAMME DU CEPLIS Conseil Européen des Professions Libérales European Council of the Liberal Professions Europäischer Rat der Freien Berufe Le Conseil Européen des Professions Libérales Coudenberg

Plus en détail

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones)

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones) 27 au 30 mai 2015 1 UN ÉVÉNEMENT MAJEUR DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES, DES INSTITUTIONS DU SECTEUR PUBLIC ET DES COLLECTIVITES LOCALES UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première

Plus en détail

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Dossier de presse Contact Chaire : Joël Gayet Mobile : 00 33 6 09 51 15 70 Jgayet.chaire anmt@sciencespo aix.fr Contact Sciences Po Aix : Noëlline Souris

Plus en détail

Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage

Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage La contribution apportée par les Jeunes Européens-France se base : - D une part

Plus en détail

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière Interreg V France Suisse Un programme de coopération transfrontalière 1 Interreg France Suisse, un des programmes européens de coopération transfrontalière impliquant la Suisse 2 Territoire INTERREG France-Suisse

Plus en détail

La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens

La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens Page 1 Première clef La démocratie participative est une aide à la prise de décision publique.

Plus en détail

Bruxelles Invest & Export

Bruxelles Invest & Export Bruxelles Invest & Export Réserve d Attachés économiques et commerciaux (h/f) Règlement de sélection 2012 CODE FONCTION 1259 I. CONTEXTE DE LA FONCTION Né de la fusion d Invest in Brussels et de Bruxelles

Plus en détail

LES OUTILS EUROPÉENS DE PROTECTION SOCIALE EN BREF

LES OUTILS EUROPÉENS DE PROTECTION SOCIALE EN BREF LES OUTILS EUROPÉENS DE PROTECTION SOCIALE EN BREF La présente publication est soutenue financièrement par le programme de l Union européenne pour l emploi et la solidarité sociale PROGRESS (2007-2013)

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN?

CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN? CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN? P 7 1 CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

LANCEMENT DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER FSE POITOU-CHARENTES 2014-2020. ATELIER 1 : Recherche, développement, innovation et PME Mardi 21 avril 2015

LANCEMENT DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER FSE POITOU-CHARENTES 2014-2020. ATELIER 1 : Recherche, développement, innovation et PME Mardi 21 avril 2015 LANCEMENT DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER FSE POITOU-CHARENTES 2014-2020 ATELIER 1 : Recherche, développement, innovation et PME Mardi 21 avril 2015 Monsieur Jean-François MACAIRE Président de la Région

Plus en détail

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS FR PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS Déclarons 2012 Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations The European Older People s Platform La Plate-forme européenne

Plus en détail

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION 1. Contexte réglementaire La base juridique concernant les obligations en matière d information et de communication

Plus en détail

INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes

INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes CONCOURS INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes ************* REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS REMISE DES DOSSIERS DE CANDIDATURE : le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 27 février 2015. Lancement de la. Bourse aux projets transfrontaliers www.myproject- eurometropolis.eu

DOSSIER DE PRESSE 27 février 2015. Lancement de la. Bourse aux projets transfrontaliers www.myproject- eurometropolis.eu DOSSIER DE PRESSE 27 février 2015 Lancement de la Bourse aux projets transfrontaliers www.myprojecteurometropolis.eu Contexte Constatant la difficulté des porteurs de projets francobelges à trouver des

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

Déplacement en corse de. Olivier buquen. délégué interministériel à l intelligence économique

Déplacement en corse de. Olivier buquen. délégué interministériel à l intelligence économique Déplacement en corse de Olivier buquen délégué interministériel à l intelligence économique Mardi 28 mai 2013 12 h 00 Salle Claude Erignac Dossier de Presse 1/9 Depuis 2008, les entreprises ainsi que les

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale 2 GUIDE DE REDACTION D UN PLAN D AFFAIRE D UNE ENTREPRISE COLLECTIVE 1.1 À QUOI CORRESPOND UNE ENTREPRISE COLLECTIVE? Une entreprise d économie sociale est une entité

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail