Un volcanisme de point chaud: l île de Ténérife (Canaries). Thierry de Gouvenain novembre 2013.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un volcanisme de point chaud: l île de Ténérife (Canaries). Thierry de Gouvenain novembre 2013."

Transcription

1 Un volcanisme de point chaud: l île de Ténérife (Canaries). Thierry de Gouvenain novembre

2 Localisation géographique. C est là! 2

3 Sommaire. 1 Le contexte géologique. 11 Les Canaries, volcanisme dit «de point chaud». 12 Géologie de Ténérife. 13 Les éruptions historiques sur les îles des Canaries. 2 Quelques randonnées. 21 Las Canadas del Teide. 22 Le massif du Teno. 23 La région centrale dominant les glissements de terrain. 24 Le massif de l Anaga. 3 Documentation. 3

4 1 Le contexte géologique. Photos TdG 4

5 11 Les Canaries, volcanisme dit «de point chaud». Les points chauds correspondent à des accumulations de basaltes pouvant prendre différentes formes ou localisations. On distingue les îles volcaniques isolées (ex. La Réunion), les alignements de monts sous-marins dont l une des extrémités correspond à un volcan actif (ex. Hawaï), les grands épanchements basaltiques continentaux appelés grandes provinces ignées ou trapps (ex. le Deccan). Points chauds et îles volcaniques isolées. 5

6 Origine des magmas et panaches mantelliques. Les basaltes associés aux points chauds sont généralement de type alcalin. Cela implique une origine profonde des magmas originels: le manteau inférieur. On appelle panache la partie du manteau solide qui remonte et qui entre en fusion partielle modérée à la fin de son ascension. L origine du magma ascendant pourrait se situer à la transition manteau inférieur / noyau (couche D ) ou à la limite entre manteau supérieur et inférieur. Les points chauds correspondent à des points fixes de la surface du globe et leur fonctionnement peut être éphémère ou durer plusieurs dizaines de millions d années. 6

7 Localisation des points chauds actifs (points rouges) et des grandes provinces ignées (zones noires). Les chiffres indiquent l âge du maximum d activité volcanique (en Ma). Les points chauds et les grandes provinces ignées sont localisés sur les plaques lithosphériques (océaniques ou continentales) en dehors de zones actives de frontières de plaques comme les zones de subduction. On distingue les points chauds actifs (actuels) des provinces volcaniques fossiles. 7

8 L archipel et ses coulées volcaniques. D après la revue LAVE. 8

9 Chronologie de la formation des îles D après la revue LAVE. Evolution de l archipel des Canaries et émersions successives des îles. 9

10 et plus particulièrement de Ténérife. D après «Geologist s Association Guide n 49». 10

11 12 Géologie de Ténérife. -8 à -4 Ma. -6 Ma -168 Ka à présent. -0,9 à -0,4 Ma - 11 Ma -3,3 à -0,17 Ma D après «Geologist s Association Guide n 49». 11

12 Les glissements de terrain. Carte des dépôts détritiques sousmarins issus de glissements massifs aux îles Canaries. Zone encadrée: le glissement de Guïmar (Tenerife) dont témoignent des dépôts de tsunami sur la côte ouest de Gran Canaria. D après la revue LAVE. Traces des glissements de terrain sur les fonds sous-marins autour de Ténérife. D après «Geologist s Association Guide n 49». 12

13 13 Les éruptions historiques sur les îles Canaries. On remarque que les éruptions «historiques» ont lieu principalement sur La Palma, l île la plus occidentale de l archipel. Actuellement, une activité éruptive sous-marine a lieu à quelques kilomètres de la pointe sud de l île de El Hiero. Pas de «témoignage» historique avant l arrivée des espagnols au XV e siècle. D après la revue LAVE. 13

14 Les éruptions historiques sur l île de Ténérife. Garachico Arafo Chinyero Siete Fuentes Fasnia. Las Narices del Teide D après la revue LAVE. 14

15 Petits rappels de volcanologie! Dykes et necks. Formation d une caldeira. 15

16 2 Quelques randonnées. 16

17 21 Las Canadas del Teide. De vastes plaines de sable, des rochers curieux et un Pain de Sucre blanc. 17

18 La caldera est née il y a environ ans après l affaissement d un énorme volcan du fond duquel s élevèrent au cours d autres éruptions le Pico del Teide, le Pico Viejo et de nombreuses autres montagnes volcaniques. On appelle «Pain de Sucre» (Pan de Azucar ou Piton) la pointe blanche du Teide, située au-dessus de la Rambleta, avec sa station de téléphérique du Teide; il est d origine volcanique plus récente. Des vapeurs de soufre s échappent encore du cœur de la montagne. Photo TdG 18

19 211 Dans la caldera. Photo TdG Le Pico Viejo (3135 m) et le Teide (3719 m). 19

20 Photo TdG. Vue vers le S-O de la caldera. 20

21 Photo TdG Les coulées du flanc est du Teide. 21

22 Photo TdG Champ de ponces et coulées phonolitiques. 22

23 Photo TdG Les observatoires d astrophysique. 23

24 212 Le site «Roques de Garcia». Les Roques de Garcia, au cœur des Canadas, au pied du Teide, sont probablement le monument naturel le plus important de l île. Le Roque Cinchado notamment, appelé «Doigt de Dieu», attire des hordes de touristes, mais en quelques minutes le randonneur se trouve au calme dans les Canadas et il peut découvrir, sans être gêné, les miracles de la nature tout autour de l étrange massif rocheux multiforme. 24

25 Photo TdG L approche du site (alt m environ). 25

26 Photos TdG 26

27 Photo TdG Le «Doigt de Dieu» et en arrière-plan, le Teide (3718 m). 27

28 Photos TdG Beaux débits prismatiques horizontaux. Coulée pahoehoe et ponces. 28

29 Photo TdG Filon. Coulée pahoehoe. 29

30 Photo TdG Paysage de dykes. 30

31 Photo TdG La «Cathédrale» et, au fond à gauche, le «Doigt de Dieu». 31

32 Photo TdG Vue générale du site de «Roques de Garcia», sur fond de Teide. 32

33 213 Du sommet du Teide à Boca de Tauce. Une longue descente de 1500 m par des coulées de lave instables et des sentiers mous couverts de pierre ponce. (Ne pas entreprendre seul car isolé de tout, dans un terrain aux risques multiples et en altitude.) Le Pico Viejo, à l ouest du Teide, est avec ses 3135 m, le second sommet de l île. Il peut être considéré comme l un des sommets les plus majestueux de l île de Ténérife. Son immense cratère de 800 m de diamètre recèle une extraordinaire richesse de couleurs volcaniques: la palette va du noir profond, en passant par le rouge et l ocre, jusqu au turquoise. 33

34 Le Pico Viejo vu depuis la station supérieure du téléphérique. Au premier plan, la coulée «aa» dans laquelle nous allons commencer notre descente. Le point d arrivée est sensiblement tout au fond à gauche! 34 Photo TdG

35 Photo TdG Plus précisément, le départ du sentier (!) et le point d arrivée tout au fond, en bordure de la caldera = 1500 m de descente. 35

36 Coulée «aa» du Teide. Ponces du Pico Viejo. Flanc du Pico Viejo. Photo TdG Après 500 m de descente dans la coulée «aa» issue du Teide, nous atteignons les dépôts de ponces émis par le Pico Viejo dont nous montons le flanc pour aller admirer son cratère. 36

37 Photo TdG Le cratère du Pico Viejo aux multiples couleurs. 37

38 900 m Photo TdG Après 900 m de descente dans ce terrain «hostile» nous atteignons enfin le plancher de la caldera où nous avions aperçu une piste mais il nous restait encore 4 38 km à marcher sur celle-ci pour rejoindre la route.

39 En résumé! Descente de 500 m dans la coulée «aa», la traversé des ponces, 900 m dans la pente du Pico Viejo, 4 km et 100 m de dénivelé sur la piste! 39 Photo TdG

40 22 Le massif du TENO. Des barrancos sauvages et des côtes escarpées grandioses. Le massif du Teno, à l extrémité N-O de l île, est une magnifique région de randonnées encore peu exploitée. Elle fait partie, comme le massif de l Anaga, des plus anciennes formations géologiques des montagnes de Ténérife. Surtout la côte ouest très escarpée, d une tombée à la verticale jusqu à 600 m présente d imposantes gorges; la plus connue est le barranco de Masca, l un des plus beaux buts de randonnée de l île. 40

41 221 Barranco de Masca. La profonde gorge de Masca entourée de parois rocheuses de plusieurs centaines de mètres de haut est une aventure à part entière: on pénètre à travers les jardins de Masca, accompagné d un ruisselet, dans un labyrinthe incroyable de rochers et de barrancos coupés de nombreux filons jusqu à ce que le mugissement de la mer se rapproche peu à peu. C est extraordinaire! Le retour à Los Gigantes par bateau permet de voir ces hautes falaises que traversent des filons verticaux. A ne pas manquer! 41

42 Photos TdG Dans le barranco de Masca, remarquez les nombreux filons qui traversent toute la hauteur des coulées successives. 42

43 Photo TdG Tous ces filons, bien sûr postérieurs aux couches, sont le signe d une distension tectonique. 43

44 Le retour en bateau vers Los Gigantes permet d admirer les coulées incisées par de nombreux filons Photo TdG

45 Photo TdG dont un oblique recoupe tous les autres verticaux. 45

46 222 La pointe N-O du massif du Teno. Photo TdG La route doit se frayer un passage entre pitons et barrancos! 46

47 Photos TdG Partout des filons et des dykes, au bord de la route comme au travers des innombrables coulées. 47

48 Mais aussi des cônes de scories où on distingue facilement les scories de cœur de cône (scories rouge de fer ferrique) et celles de bas de cône (scories noires de fer ferreux). 48 Photo TdG

49 23 La région centrale dominant les glissements de terrain. Terrain maraîcher au pied des Cumbres. Le nord est le jardin de Ténérife: des bananeraies le long des côtes et de ravissantes localités marquent cette région de tradition rurale, de chaque côté de la Cumbre Dorsal et au pied nord du Teide. 49

50 La «plaine» de La Orotava, résultat d un glissement de terrain. Les trois glissements de terrain identifiés sur l île (Icod, La Orotava et Guïmar) sont datés de -0,87 à -0,29 Ma. 50 Photo TdG

51 Quelques coulées et retombées le long de la route des crêtes. Photos TdG 51

52 Une merveille géologique! 52

53 Scories stomboliennes. Ponces pliniennes phonolitiques. Dépôts phréatomagmatiques. Photo TdG L analyse de cette succession de dépôts a conclu à l occurrence de 2 dynamismes éruptifs à partir de 2 magmas différents: * à partir d une vaste chambre magmatique provoquant de nombreuses éruptions pliniennes de nature phonolitique, * à partir d une petite chambre de magma basaltique donnant de de nombreuses petites éruptions stromboliennes. 53

54 Photo TdG Un tunnel de lave en bordure de la route. 54

55 Petit rappel sur la formation d un tunnel de lave. Rigole de lave Lanzarotte (Canaries) 55

56 24 Le massif de l ANAGA. Des montagnes escarpées et une forêt vierge embrumée. Le massif de l Anaga au N-E, fortement découpé, est la partie géologique la plus ancienne de l île. Des falaises sauvages et pittoresques, des arêtes aiguës et des ravins profonds caractérisent la chaîne de montagne qui atteint une altitude de 1000 m environ. Le côté sud, plutôt désert et rude, est l opposé du côté nord, le long duquel s étend une forêt vierge embrumée jusqu à la hauteur des crêtes. 56

57 Les pics acérés et les profonds ravins du massif de l Anaga. Photos TdG 57

58 Là encore, de multiples filons traversant les coulées. 58 Photo TdG

59 3 Documentation. 59

60 60

61 Comparaison géomorphologique avec le Pico do Fuego (2829 m), point culminant de l île de Fogo, archipel du Cap-Vert. Photo Alain Lerch Photos TdG 61

Le magmatisme à la Réunion

Le magmatisme à la Réunion GEOLOGIE 15 avril 2009 Durée : 2 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve (1pt) Le magmatisme à la Réunion L île de la Réunion est située dans l océan Indien. Elle constitue la

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

Grande Canarie All-mountain trip.

Grande Canarie All-mountain trip. Grande Canarie All-mountain trip. Située au sud de sa grande soeur Ténérife la Grande Canarie possède un climat ensoleillé tout au long de l année avec une température moyenne annuel de 24 degrés.avec

Plus en détail

Sentier Alléluia. Vestige de la mine de grenat. Photo : municipalité de Labelle

Sentier Alléluia. Vestige de la mine de grenat. Photo : municipalité de Labelle Sentiers pédestres Nous avons la chance d avoir sur notre territoire, la présence du sentier national. Ce sentier qui traverse tout le Canada a été initié par Douglas Campbell de Calgary en 1971. Au Québec,

Plus en détail

crustales de l îl île de Tahiti Subsidence et érosion Déformations Lydie Sichoix Dr. Géophysique interne Labo GEPASUD - UPF Carte bathymétrique

crustales de l îl île de Tahiti Subsidence et érosion Déformations Lydie Sichoix Dr. Géophysique interne Labo GEPASUD - UPF Carte bathymétrique Déformations crustales de l îl île de Tahiti Subsidence et érosion Carte bathymétrique Lydie Sichoix Dr. Géophysique interne Labo GEPASUD - UPF Séminaire du 21 nov 2008 17/11/2009 1 Phénom nomènes nes

Plus en détail

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m PASS ARAN Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m Maison du Valier 950m 0h Tél 05 61 01 01 01 Suivre vers le Nord le GR 10 (balisage rouge et blanc) qui remonte au parking pour

Plus en détail

TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus.

TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus. TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus. Matériel : - logiciels informatiques( le fichier Hawai.kmz ; le dossier TP GPS 1S) - Du papier calque - Un globe terrestre ( activité 1) Objectif

Plus en détail

L E BILAN DES ACTIVITÉS

L E BILAN DES ACTIVITÉS L E BILAN DES ACTIVITÉS Activité 1 Des volcans en éruption Mots-clés Il existe deux types d éruptions volcaniques : les éruptions explosives, caractérisées par des explosions plus ou moins importantes,

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE 1 CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE Quels sont les arguments qui permettent de renforcer le modèle? 2 3 I. UNE CONFIRMATION DE L EXPANSION DU PLANCHER OCÉANIQUE A.LES

Plus en détail

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre Cours de Tectonique globale/fb/module M12/ S3 de licence "STU/ Figures/ ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe?

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe? Sommaire Séquence 4 Tu as constaté que les séismes et les éruptions volcaniques se déroulaient toujours aux mêmes endroits. Tu vas maintenant chercher à expliquer ce phénomène. Problématique : Comment

Plus en détail

Thème Le domaine continental et sa dynamique

Thème Le domaine continental et sa dynamique Thème Le domaine continental et sa dynamique 1 Chapitre I Caractérisation du domaine continental - I - Les caractéristiques de la lithosphère continentale 1) La nature de la croûte continentale Rappels

Plus en détail

Du côté des antennes du Monte Tesoro

Du côté des antennes du Monte Tesoro Du côté des antennes du Monte Tesoro Cette promenade va nous mener de Brembilla à Costa Valle Imagna, cela en passant par Laxolo Berbenno et Ponte Giurino, localité de laquelle la pente sera raide pour

Plus en détail

NEIGE ET FEU VULCANO LIPARI STROMBOLI ETNA. 8 Jours

NEIGE ET FEU VULCANO LIPARI STROMBOLI ETNA. 8 Jours NEIGE ET FEU VULCANO LIPARI STROMBOLI ETNA 8 Jours Voir Stromboli à une période de l année où règne le calme dans les petites ruelles du village de San Vincenzo est un rare privilège. Les habitants seront

Plus en détail

en collaboration Concessionnaire A L ASSAUT DE L ATLAS 2014

en collaboration Concessionnaire A L ASSAUT DE L ATLAS 2014 en collaboration Concessionnaire RAID MAROC PASSION A L ASSAUT DE L ATLAS 2014 Notre équipe est heureuse de vous présenter notre raid en collaboration avec le concessionnaire MEGAPASSION à MARIGNANE aux

Plus en détail

CLUB DE MARCHE Ballade et Randonnée

CLUB DE MARCHE Ballade et Randonnée CLUB DE MARCHE Ballade et Randonnée SOMMAIRE 1 LA CARTE 1.1 Les types de carte 1.2 Les différentes échelles 1.3 - Les informations figurants sur les cartes au 1/25000 ème 1.3.1 - Le cadre 1.3.2 Les couleurs

Plus en détail

La structure du texte explicatif (sec. 3)

La structure du texte explicatif (sec. 3) Phase de questionnement (Pourquoi?) : (environ 40 à 50 mots) prépare le lecteur et elle fournit une vision globale de ce dont il va être question dans le texte. Sujet amené Historique Actuelle L idée générale

Plus en détail

Correction de la géothermie

Correction de la géothermie Correction de la géothermie Les ondes issues d un séisme survenu en Alsace sont enregistrées dans différentes stations (Doc. 1). On dispose ainsi du temps de parcours des ondes P réfléchies sur le Moho

Plus en détail

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique Fiche professeur - 4 e Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : L activité interne du globe Connaissances

Plus en détail

Lic. A5862. Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits

Lic. A5862. Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits Lic. A5862 Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits Jour 1 arrivée Funchal (B) Arrivée à l aéroport de Funchal en fin de soirée. Prise en charge de votre voiture de location et direction vers

Plus en détail

METEOROLOGIE CAEA 1990

METEOROLOGIE CAEA 1990 METEOROLOGIE CAEA 1990 1) Les météorologistes mesurent et prévoient le vent en attitude à des niveaux exprimés en pressions atmosphériques. Entre le niveau de la mer et 6000 m d'altitude, quels sont les

Plus en détail

GOOGLE EARTH Quelques méthodes d utilisation et pistes d activités

GOOGLE EARTH Quelques méthodes d utilisation et pistes d activités GOOGLE EARTH Quelques méthodes d utilisation et pistes d activités Google Earth est un logiciel, permettant une visualisation de la Terre (et d autres astres!) avec un assemblage de photographies aériennes

Plus en détail

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Le b.a.-ba du randonneur Fiche 2 Lire une carte topographique Mais c est où le nord? Quel Nord Le magnétisme terrestre attire systématiquement

Plus en détail

10ème TROPHE NATIONALE DES GOLFEURS GAUCHERS SEJOUR GOLFIQUE 4 ETOILES «FRAMISSIMA AGUAMARINA GOLF****» DU 07 JUIN AU 14 JUIN 2014

10ème TROPHE NATIONALE DES GOLFEURS GAUCHERS SEJOUR GOLFIQUE 4 ETOILES «FRAMISSIMA AGUAMARINA GOLF****» DU 07 JUIN AU 14 JUIN 2014 10ème TROPHE NATIONALE DES GOLFEURS GAUCHERS SEJOUR GOLFIQUE 4 ETOILES «FRAMISSIMA AGUAMARINA GOLF****» DU 07 JUIN AU 14 JUIN 2014 Vous trouverez dans ce dossier : Nos tarifs et conditions de vente Une

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

La via ferrata del Lago

La via ferrata del Lago Suggestions de courses Montée au col d Andolla (2418 m) Proposte di gite Tourentipp La transfrontalière La via ferrata del Lago La via ferrata del Lago, 3147 m, exige une bonne dose d endurance. Mais celui

Plus en détail

Lecture graphique. Table des matières

Lecture graphique. Table des matières Lecture graphique Table des matières 1 Lecture d une courbe 2 1.1 Définition d une fonction.......................... 2 1.2 Exemple d une courbe........................... 2 1.3 Coût, recette et bénéfice...........................

Plus en détail

L Hôtel de la Conférence

L Hôtel de la Conférence INFORMATIONS PRATIQUES POUR LES DÉLÉGUÉS L Hôtel de la Conférence La quatorzième session du Sous-comité du commerce du poisson qui aura lieu à l hôtel Radisson Blu Royal, situé au célèbre Bryggen, au coeur

Plus en détail

Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage»

Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage» Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage» Public cible Toute personne impliquée dans un projet de mise en œuvre, que ce soit en tant que conseiller professionnel et

Plus en détail

TOSSA DE MAR ITINÉRAIRES ET PARCOURS

TOSSA DE MAR ITINÉRAIRES ET PARCOURS FR OFICINA DE TURISME OFFICE DE TOURISME MUNICIPAL Avinguda del Pelegrí, 25 - Edifici La Nau 17320 Tossa de Mar Costa Brava Girona Spain Tel. +34 972 340 108 email: info@infotossa.com www.infotossa.com

Plus en détail

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie Manifestations-loisirs / Carnet de route Patagonie / extraits Page 1 / 7 Contenu : Patagonie ARGENTINE Glacier Perito Moreno / El Chalten Fitz Roy et Corre Torre Rédaction : Alain Krummenacher / entrepreneur

Plus en détail

Science et technologie : Le truc de Newton

Science et technologie : Le truc de Newton Science et technologie : Le truc de Newton Une caractéristique fondamentale de la science c est le lien étroit qui l unit à la technologie. La science cherche les règles du monde matériel et la technologie

Plus en détail

Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère

Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère 2 Jours / 1 Nuit Du Samedi 31 Janvier au Dimanche 01 Février 2015 Du Samedi 14 au Dimanche 15 Février 2015 Possibilité d arriver le vendredi soir. Accueil Dispersion

Plus en détail

L'énergie de la Terre

L'énergie de la Terre GEOTHERMIE : L'énergie de la Terre Groupe BRGM CFG SERVICES Groupe BRGM 1 La géothermie : 1- qu est-ce-que c est? 2- comment ça marche? 3- à quoi ça sert? 4- ses avantages et ses inconvénients 5- la géothermie

Plus en détail

4. Les services et prestations internes

4. Les services et prestations internes 4. Les services et prestations internes Parc aquatique Deux jolies piscines dont une chauffée, une pataugeoire, un jacuzzi et un toboggan le tout encadré d'un magnifique espace solarium avec bains de soleil.

Plus en détail

Brochure Séminaires & Evénements. Best Western Plus Excelsior Chamonix Hôtel & Spa ****

Brochure Séminaires & Evénements. Best Western Plus Excelsior Chamonix Hôtel & Spa **** Brochure Séminaires & Evénements Best Western Plus Excelsior Chamonix Hôtel & Spa **** Cet hôtel cosy vous accueille dans son petit cocon douillet en plein cœur de la nature. Blotti dans le cadre et la

Plus en détail

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Page 1 DES CONFERENCES QUI ENRICHISSENT LES PROGRAMMES SCOLAIRES : Objectifs principaux : Acquérir et approfondir des

Plus en détail

Grand Trek de l Hekla à L Océan avec Stéphane Martineau T12.TGH. 2013 De l Hekla à l Eyjafjallajökull, par la caldeira de Hrafntinnusker

Grand Trek de l Hekla à L Océan avec Stéphane Martineau T12.TGH. 2013 De l Hekla à l Eyjafjallajökull, par la caldeira de Hrafntinnusker Grand Trek de l Hekla à L Océan avec Stéphane Martineau T12.TGH. 2013 De l Hekla à l Eyjafjallajökull, par la caldeira de Hrafntinnusker Voyage guidé par Stéphane Martineau En collaboration avec l agence

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Raid Glace et Feu Islande

Raid Glace et Feu Islande Raid Glace et Feu Islande 2 au 20 aout 2016 Présentation : Le raid "Glace et Feu" commence par une traversée maritime au départ d Hirtshals au Danemark pour vous faire découvrir vos premières images d

Plus en détail

LE TOP 10!!! Le Parc National du Great Basin Lehman Caves, Parc National du Great Basin Le Lac Tahoe Tahoe Rim Trail, Las Vegas

LE TOP 10!!! Le Parc National du Great Basin Lehman Caves, Parc National du Great Basin Le Lac Tahoe Tahoe Rim Trail, Las Vegas On associe souvent le Nevada à Las Vegas, ses néons, ses salles de jeux et ses spectacles. Vous serez d autant plus surpris de découvrir que cet Etat mérite également d être visité pour la beauté de ses

Plus en détail

TORGON SKIALPI 2015 DOSSIER DE SPONSORING www.facebook.com/torgonskialpi

TORGON SKIALPI 2015 DOSSIER DE SPONSORING www.facebook.com/torgonskialpi DOSSIER DE SPONSORING 2015 12 EN 2015, 4E ÉDITION DE LA TORGON SKIALPI, ET 15 ANS DE COURSES DE SKI-ALPINISME À TORGON! SOMMAIRE 4 ORGANISATION La TorgonSkialpi, un comité passionné! 5 UN PEU D HISTOIRE

Plus en détail

Le tsunami de Sumatra

Le tsunami de Sumatra Direction de la communication Service Information-médias Le tsunami de Sumatra CEA 31-33, rue de la Fédération 75752 Paris cedex 15 - Tél. 01 40 56 10 00 Sommaire - Séismes et tsunamis - Qu a-t-on appris

Plus en détail

GRAND SAINT BERNARD SAFARI EN ÉTOILE 2012

GRAND SAINT BERNARD SAFARI EN ÉTOILE 2012 NIVEAU / / / 6 JOURS DE SKI / 7 NUITS DIMANCHE AU DIMANCHE 1590 / PERSONNE GRAND SAINT BERNARD SAFARI EN ÉTOILE 2012 >> BASE À ORSIÈRES HÔTEL TERMINUS** + 1 NUIT À L HOSPICE DU GRAND ST BERNARD Nous avons

Plus en détail

THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP1 La naissance d une idée

THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP1 La naissance d une idée THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP1 La naissance d une idée Dès 1858, on dispose de cartes géographiques relativement précises qui ont permis à Antonio Snider- Pellegrini d

Plus en détail

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Services internes 1. PERSONNES ASSURÉES # 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Cet accord vise tous les résidents canadiens qui reçoivent des services internes dans un établissement

Plus en détail

Guide Tokyo, Kyoto et environs (ou ce que je préfère) aidé par les sites japan-guide.com et jnto

Guide Tokyo, Kyoto et environs (ou ce que je préfère) aidé par les sites japan-guide.com et jnto Guide Tokyo, Kyoto et environs (ou ce que je préfère) aidé par les sites japan-guide.com et jnto En gros Tokyo est une succession de gros quartiers (villes) généralement bien différents reliés par une

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Re-découvrir une des régions touristiques les plus cotées et estimées de France, Randonner à la lisière ou dans le premier territoire en France classé

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS

GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS LES PROJECTIONS La représentation du globe terrestre sur un plan en deux dimensions exige une opération nommée projection. Une projection s appuie sur un géoïde, qui est une

Plus en détail

GR 782 «LE CHEMIN HENRI IV»

GR 782 «LE CHEMIN HENRI IV» PRÉSENTATION GR 782 «LE CHEMIN HENRI IV» De Lourdes à Artiguelouve (jonction avec le GR 653) Le Chemin Henri IV, célèbre dans le Béarn, relie Lourdes à Pau en empruntant une ancienne voie romaine établie

Plus en détail

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LE CYCLE DU JOUR ET DE LA NUIT (CYCLE DIURNE)

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LE CYCLE DU JOUR ET DE LA NUIT (CYCLE DIURNE) FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LE CYCLE DU JOUR ET DE LA NUIT (CYCLE DIURNE) Pierre Chastenay astronome Planétarium de Montréal Source : nia.ecsu.edu/onr/ocean/teampages/rs/daynight.jpg

Plus en détail

continents et leur dynamique

continents et leur dynamique 100 104 114 125 133 101 2 Les continents et leur dynamique Les objectifs généraux de cette partie En classe de Première S, l attention s est portée principalement sur le domaine océanique. En classe de

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges Syntaxe 4. Corriges Vocabulaire 5. Corriges Conjugaison 6. Corriges Lecture d'élargissement 7. Corriges

Plus en détail

Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre

Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre Figure 1b Wasmannia auropunctata Taille relative et diversité morphologique (Reine et ouvrière) Figure 2 Wasmannia auropunctata (mâle

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Commune de Groix (56), Aménagements et stabilité de la falaise sud (Quai Suet) de Port-Tudy : Avis du BRGM BRGM/RP- 62270-FR Mars 2013 Appuis aux administrations

Plus en détail

Séquence 5. Modéliser la surface de la Terre : frontières et déplacement des plaques lithosphériques

Séquence 5. Modéliser la surface de la Terre : frontières et déplacement des plaques lithosphériques Séquence 5 Modéliser la surface de la Terre : frontières et déplacement des plaques lithosphériques Sommaire 1. Le recyclage de la lithosphère océanique 2. Le premier modèle de la tectonique des plaques

Plus en détail

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise.

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Adoptez une position confortable, soit assise, soit couchée. Sentez votre corps se détendre à mesure qu une

Plus en détail

Probabilités. Une urne contient 3 billes vertes et 5 billes rouges toutes indiscernables au toucher.

Probabilités. Une urne contient 3 billes vertes et 5 billes rouges toutes indiscernables au toucher. Lycée Jean Bart PCSI Année 2013-2014 17 février 2014 Probabilités Probabilités basiques Exercice 1. Vous savez bien qu un octet est une suite de huit chiffres pris dans l ensemble {0; 1}. Par exemple 01001110

Plus en détail

Représenter un pays : la carte de France

Représenter un pays : la carte de France séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 séance 1 De la photo à la carte. Je découvre Avec l aimable autorisation de la Mairie de l Ile d Arz - www.iledarz.fr Emma va passer quelques jours de vacances à Bilhervé,

Plus en détail

NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION

NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION 1. LES DIFFERENTS TYPES DE CARTES A. Cartes routières et touristiques - MICHELIN 1/150 000 à 1/200 000 - IGN Régionales : 1/250 000 TOP 100 1/100 000 Série Plein

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

Rallye Mathématiques de liaison 3 ème /2 nde et 3 ème /2 nde pro Epreuve finale Jeudi 21 mai 2015 Durée : 1h45

Rallye Mathématiques de liaison 3 ème /2 nde et 3 ème /2 nde pro Epreuve finale Jeudi 21 mai 2015 Durée : 1h45 Rallye Mathématiques de liaison 3 ème /2 nde et 3 ème /2 nde pro Epreuve finale Jeudi 21 mai 2015 Durée : 1h45 Précisions pour les problèmes 1 et 2 : Pour ces problèmes, on attend une narration de recherche

Plus en détail

«Sur le chemin des nomades kirghizes «Aventure trekking 16 jours

«Sur le chemin des nomades kirghizes «Aventure trekking 16 jours Ultimate Adventure 1 Serova, Bishkek 72 0000 Kirghiz Republic Tel: 0 996 312 27 07 54 Contact France: Stéphane Aubrée Tel: + 33 6 62 11 70 82 Mail: stephane.aubree@wanadoo.fr «Sur le chemin des nomades

Plus en détail

Les lieux d où l on voit les Alpes font partie de ces espaces chargés de

Les lieux d où l on voit les Alpes font partie de ces espaces chargés de Voir les Alpes depuis la Franche-Comté visibilité Daniel JOLY, ThéMA, umr 6049 du cnrs-université de Franche-Comté Les lieux d où l on voit les Alpes font partie de ces espaces chargés de sens : par le

Plus en détail

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer?

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? L effet de la fonte des glaces sur la variation du niveau de la mer est parfois source d erreur et de confusion. Certains prétendent qu elle est

Plus en détail

La rigole d Hilvern, encore plus belle

La rigole d Hilvern, encore plus belle DÉVELOPPEMENT CÔTES D ARMOR D Randonnée et Espaces naturels La rigole d Hilvern, encore plus belle Le détail de 5 ans de chantier Votre Conseil général le développement, favoriser l essor de tous 1 2 1

Plus en détail

JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013

JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013 JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013 1 1. INTRODUCTION Pourquoi un Masterplan et pour quoi faire? Créée en 2011, la destination Jura

Plus en détail

LA REUNION LA RÉUNION BON À SAVOIR. St-Denis. Salazie. St-Gilles-les-Bains. Piton Maïdo 2190 m. Cilaos. des Cafres Entre-Deux Le Tampon.

LA REUNION LA RÉUNION BON À SAVOIR. St-Denis. Salazie. St-Gilles-les-Bains. Piton Maïdo 2190 m. Cilaos. des Cafres Entre-Deux Le Tampon. St-Paul Boucan Canot 3 4 5 -les-bains 6 7 L Hermitage-les-Bains 8 La-Saline-les-Bains 17 25 km 2 9 St-Denis La Possession LA REUNION 1 Ste-Marie Ste-Suzanne Roland Garros St-Andre Bras-Panon 17 Hell-Bourg

Plus en détail

JEU D ALQUERQUE. (Antiquité et Moyen-âge)

JEU D ALQUERQUE. (Antiquité et Moyen-âge) JEU D ALQUERQUE (Antiquité et Moyen-âge) Le premier exemple d un plateau qui pourrait être celui d un alquerque sculptée a été trouvé sur le toit du temple de Kurna à Thèbes en Egypte et datant de 1400

Plus en détail

Sentier national au Québec

Sentier national au Québec Sentier national au Québec est un bulletin d information qui a pour but de rapprocher tous les intervenants qui oeuvrent à l achèvement du Sentier national au Québec. Il est distribué par courriel à plus

Plus en détail

Raid Glace et Feu Islande

Raid Glace et Feu Islande Raid Glace et Feu Islande 5 au 26 juillet 2016 Présentation : Le raid "Glace et Feu" commence par une traversée maritime au départ d Hirtshals au Danemark pour vous faire découvrir vos premières images

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. Durée 5 jours de marche / 4 nuits. Participants 6 à 12 pers. Niveau Bons marcheurs De 5 à 6h30 de marche/jour

INFOS PRATIQUES. Durée 5 jours de marche / 4 nuits. Participants 6 à 12 pers. Niveau Bons marcheurs De 5 à 6h30 de marche/jour France & Suisse Tour du Mont-Blanc De Chamonix àla Fouly Le tour du Mont-Blanc, ou TMB, est légendaire avec ses paysages grandioses environnants le plus haut sommet de l Europe occidentale. Le bonheur

Plus en détail

du tourisme et d aventure à la carte!!

du tourisme et d aventure à la carte!! du tourisme et d aventure à la carte!! Les Aventouristes vous aident à récompenser vos équipes, fidéliser vos clients ou à réunir vos commerciaux. L'organisation d'activités incentive est essentielle pour

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage

Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage Tombés sous le charme de Bali lors d un premier voyage en 2000, Roselyne et Pierre-Yves sillonnent depuis l île des dieux. Après

Plus en détail

1575 pour Monsieur 1099 pour Madame

1575 pour Monsieur 1099 pour Madame MAURICE Casuarina Resort & Spa 1575 pour Monsieur 1099 pour Madame CES PRIX COMPRENNENT : les vols en classe éco (Q) avec Air Mauritius au départ de Bruxelles (TGV), les taxes d aéroport, l assistance,

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

INTRODUCTION A NASA WORLD WIND UN OUTIL POLYVALENT

INTRODUCTION A NASA WORLD WIND UN OUTIL POLYVALENT INTRODUCTION A NASA WORLD WIND UN OUTIL POLYVALENT Ce document n est qu une introduction aux multiples fonctions que propose le logiciel Nasa World Wind, et propose quelques pistes d exploitation pédagogique

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

Ressources pour la classe de terminale générale et technologique

Ressources pour la classe de terminale générale et technologique Ressources pour la classe de terminale générale et technologique Thème 1-B - Le domaine continental et sa dynamique Table des matières Quelques éléments de réflexion.. Activités envisageables.. Thème 1-B-1

Plus en détail

COMMUNICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR

COMMUNICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR REALISATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR COMMUNICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR Manuel d utilisation N Description de la fonction 1 Ouvrir le logiciel Ouvrez Microsoft Publisher 2007 dans le menu Démarrer puis

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

Étude de la carte de Vézelise. Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique

Étude de la carte de Vézelise. Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique Étude de la carte de Vézelise Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique Double objectif de la séance Étude d un paysage lorrain de côte Apprentissage de la lecture du relief sur une

Plus en détail

Longue Distance 31 Mai 2015

Longue Distance 31 Mai 2015 1 Longue Distance 31 Mai 2015 2 Longue Distance 31 Mai 2015 Sommaire Le mot de l organisation... 4 Programme... 5 Grille des prix et tirage au sort... Erreur! Signet non défini. Grille des prix... 5 Récompenses

Plus en détail

Désert et Montagne Maroc. Traversée chamelière désert du grand Sud d Oumjrane à Taouz Maroc

Désert et Montagne Maroc. Traversée chamelière désert du grand Sud d Oumjrane à Taouz Maroc Désert et Montagne Maroc Traversée chamelière désert du grand Sud d Oumjrane à Taouz Maroc Projet A 9 jours Date : Samedi 9 janvier au dimanche 17 janvier 2016 Difficulté : HHHH 4 à 5 heures de marche

Plus en détail

SUD MAROC. Circuit en 4x4 2 groupes : du 9 au 16 octobre 2014 du 12 au 19 octobre 2014

SUD MAROC. Circuit en 4x4 2 groupes : du 9 au 16 octobre 2014 du 12 au 19 octobre 2014 SUD MAROC Circuit en 4x4 2 groupes : du 9 au 16 octobre 2014 du 12 au 19 octobre 2014 Culture, art de vivre et rencontres, ce circuit dans le sud vient compléter le Maroc villes impériales. Venez découvrir

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

L aménagement de l espace montagnard pour le tourisme

L aménagement de l espace montagnard pour le tourisme L aménagement de l espace montagnard pour le tourisme INFORMATIONS POUR L'ENSEIGNANT Le paysage de montagne: des évolutions différentes En un siècle, le paysage de montagne a changé. L'agriculture a reculé,

Plus en détail

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE La classe patrimoine du 8 au 12 octobre 2007 : Les thèmes et les journalistes jour après jour Lundi 8 octobre le matin : les rues et les maisons de la cité Plantagenêt.

Plus en détail

Documents sur la patrie tectonique de Madagascar Clé USB avec logiciel Audacity et base de données sismiques en ligne : Sismos à l Ecole

Documents sur la patrie tectonique de Madagascar Clé USB avec logiciel Audacity et base de données sismiques en ligne : Sismos à l Ecole Laboratoire de Sciences de la Vie et de la Terre Mise à l épreuve de l idée d une dérive des continents Première S Au début du XXe siècle, les premières idées évoquant une mobilité horizontale des continents

Plus en détail

LUMERA living colors PURE BALANCE FANTASTIC LANDSCAPE BASIC

LUMERA living colors PURE BALANCE FANTASTIC LANDSCAPE BASIC LUMERA living colors PURE BALANCE FANTASTIC LANDSCAPE BASIC Découvrez un tissu pour toile à store de qualité révolutionnaire: LUMERA Cette toile à store Premium, tissée avec la fibre CBA, fibre récemment

Plus en détail

LA GÉOTHERMIE EN ALSACE

LA GÉOTHERMIE EN ALSACE www.es-geothermie.fr www.es-groupe.fr LA GÉOTHERMIE EN ALSACE GÉOTHERMIE PROFONDE, L HISTOIRE 2 LA GÉOTHERMIE EN ALSACE Il y a les nuages, il y a la pluie. Et il y a cette petite goutte d eau qui tombe

Plus en détail

Édito. Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter notre site internet www.acro-btp.fr. + d informations : www.acro-btp.

Édito. Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter notre site internet www.acro-btp.fr. + d informations : www.acro-btp. 2 Édito Depuis la création d ACRO BTP en 1999, nous avons su adapter une politique d investissement permanente afin de garantir à nos clients efficacité et réactivité. Plus qu un simple prestataire, ACRO

Plus en détail

LA PARTIE EXTERNE DE LA TERRE EST FORMÉE DE PLAQUES DONT LES MOUVEMENTS PERMANENTS TRANSFORMENT LA SURFACE DU GLOBE.

LA PARTIE EXTERNE DE LA TERRE EST FORMÉE DE PLAQUES DONT LES MOUVEMENTS PERMANENTS TRANSFORMENT LA SURFACE DU GLOBE. LA PARTIE EXTERNE DE LA TERRE EST FORMÉE DE PLAQUES DONT LES MOUVEMENTS PERMANENTS TRANSFORMENT LA SURFACE DU GLOBE. 3 - La partie externe de la Terre est formée de plaques mobiles 4 - Les mouvements des

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Partez à la découverte de «La Vallée de la Mort» du 10 au 17 Novembre 2010

Partez à la découverte de «La Vallée de la Mort» du 10 au 17 Novembre 2010 Partez à la découverte de «La Vallée de la Mort» du 10 au 17 Novembre 2010 Après un repérage en Février dernier, nous n avons qu une seule envie : vous faire partager les émotions que nous avons ressenties

Plus en détail

Le CIE Voyages et Vivatours vous ont préparé spécialement ce projet :

Le CIE Voyages et Vivatours vous ont préparé spécialement ce projet : Le CIE Voyages et Vivatours vous ont préparé spécialement ce projet : A peine plus grande que l Irlande, seule au milieu de l Atlantique Nord, L ISLANDE est un monde à part, tout proche, à seulement 3h30

Plus en détail