Un volcanisme de point chaud: l île de Ténérife (Canaries). Thierry de Gouvenain novembre 2013.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un volcanisme de point chaud: l île de Ténérife (Canaries). Thierry de Gouvenain novembre 2013."

Transcription

1 Un volcanisme de point chaud: l île de Ténérife (Canaries). Thierry de Gouvenain novembre

2 Localisation géographique. C est là! 2

3 Sommaire. 1 Le contexte géologique. 11 Les Canaries, volcanisme dit «de point chaud». 12 Géologie de Ténérife. 13 Les éruptions historiques sur les îles des Canaries. 2 Quelques randonnées. 21 Las Canadas del Teide. 22 Le massif du Teno. 23 La région centrale dominant les glissements de terrain. 24 Le massif de l Anaga. 3 Documentation. 3

4 1 Le contexte géologique. Photos TdG 4

5 11 Les Canaries, volcanisme dit «de point chaud». Les points chauds correspondent à des accumulations de basaltes pouvant prendre différentes formes ou localisations. On distingue les îles volcaniques isolées (ex. La Réunion), les alignements de monts sous-marins dont l une des extrémités correspond à un volcan actif (ex. Hawaï), les grands épanchements basaltiques continentaux appelés grandes provinces ignées ou trapps (ex. le Deccan). Points chauds et îles volcaniques isolées. 5

6 Origine des magmas et panaches mantelliques. Les basaltes associés aux points chauds sont généralement de type alcalin. Cela implique une origine profonde des magmas originels: le manteau inférieur. On appelle panache la partie du manteau solide qui remonte et qui entre en fusion partielle modérée à la fin de son ascension. L origine du magma ascendant pourrait se situer à la transition manteau inférieur / noyau (couche D ) ou à la limite entre manteau supérieur et inférieur. Les points chauds correspondent à des points fixes de la surface du globe et leur fonctionnement peut être éphémère ou durer plusieurs dizaines de millions d années. 6

7 Localisation des points chauds actifs (points rouges) et des grandes provinces ignées (zones noires). Les chiffres indiquent l âge du maximum d activité volcanique (en Ma). Les points chauds et les grandes provinces ignées sont localisés sur les plaques lithosphériques (océaniques ou continentales) en dehors de zones actives de frontières de plaques comme les zones de subduction. On distingue les points chauds actifs (actuels) des provinces volcaniques fossiles. 7

8 L archipel et ses coulées volcaniques. D après la revue LAVE. 8

9 Chronologie de la formation des îles D après la revue LAVE. Evolution de l archipel des Canaries et émersions successives des îles. 9

10 et plus particulièrement de Ténérife. D après «Geologist s Association Guide n 49». 10

11 12 Géologie de Ténérife. -8 à -4 Ma. -6 Ma -168 Ka à présent. -0,9 à -0,4 Ma - 11 Ma -3,3 à -0,17 Ma D après «Geologist s Association Guide n 49». 11

12 Les glissements de terrain. Carte des dépôts détritiques sousmarins issus de glissements massifs aux îles Canaries. Zone encadrée: le glissement de Guïmar (Tenerife) dont témoignent des dépôts de tsunami sur la côte ouest de Gran Canaria. D après la revue LAVE. Traces des glissements de terrain sur les fonds sous-marins autour de Ténérife. D après «Geologist s Association Guide n 49». 12

13 13 Les éruptions historiques sur les îles Canaries. On remarque que les éruptions «historiques» ont lieu principalement sur La Palma, l île la plus occidentale de l archipel. Actuellement, une activité éruptive sous-marine a lieu à quelques kilomètres de la pointe sud de l île de El Hiero. Pas de «témoignage» historique avant l arrivée des espagnols au XV e siècle. D après la revue LAVE. 13

14 Les éruptions historiques sur l île de Ténérife. Garachico Arafo Chinyero Siete Fuentes Fasnia. Las Narices del Teide D après la revue LAVE. 14

15 Petits rappels de volcanologie! Dykes et necks. Formation d une caldeira. 15

16 2 Quelques randonnées. 16

17 21 Las Canadas del Teide. De vastes plaines de sable, des rochers curieux et un Pain de Sucre blanc. 17

18 La caldera est née il y a environ ans après l affaissement d un énorme volcan du fond duquel s élevèrent au cours d autres éruptions le Pico del Teide, le Pico Viejo et de nombreuses autres montagnes volcaniques. On appelle «Pain de Sucre» (Pan de Azucar ou Piton) la pointe blanche du Teide, située au-dessus de la Rambleta, avec sa station de téléphérique du Teide; il est d origine volcanique plus récente. Des vapeurs de soufre s échappent encore du cœur de la montagne. Photo TdG 18

19 211 Dans la caldera. Photo TdG Le Pico Viejo (3135 m) et le Teide (3719 m). 19

20 Photo TdG. Vue vers le S-O de la caldera. 20

21 Photo TdG Les coulées du flanc est du Teide. 21

22 Photo TdG Champ de ponces et coulées phonolitiques. 22

23 Photo TdG Les observatoires d astrophysique. 23

24 212 Le site «Roques de Garcia». Les Roques de Garcia, au cœur des Canadas, au pied du Teide, sont probablement le monument naturel le plus important de l île. Le Roque Cinchado notamment, appelé «Doigt de Dieu», attire des hordes de touristes, mais en quelques minutes le randonneur se trouve au calme dans les Canadas et il peut découvrir, sans être gêné, les miracles de la nature tout autour de l étrange massif rocheux multiforme. 24

25 Photo TdG L approche du site (alt m environ). 25

26 Photos TdG 26

27 Photo TdG Le «Doigt de Dieu» et en arrière-plan, le Teide (3718 m). 27

28 Photos TdG Beaux débits prismatiques horizontaux. Coulée pahoehoe et ponces. 28

29 Photo TdG Filon. Coulée pahoehoe. 29

30 Photo TdG Paysage de dykes. 30

31 Photo TdG La «Cathédrale» et, au fond à gauche, le «Doigt de Dieu». 31

32 Photo TdG Vue générale du site de «Roques de Garcia», sur fond de Teide. 32

33 213 Du sommet du Teide à Boca de Tauce. Une longue descente de 1500 m par des coulées de lave instables et des sentiers mous couverts de pierre ponce. (Ne pas entreprendre seul car isolé de tout, dans un terrain aux risques multiples et en altitude.) Le Pico Viejo, à l ouest du Teide, est avec ses 3135 m, le second sommet de l île. Il peut être considéré comme l un des sommets les plus majestueux de l île de Ténérife. Son immense cratère de 800 m de diamètre recèle une extraordinaire richesse de couleurs volcaniques: la palette va du noir profond, en passant par le rouge et l ocre, jusqu au turquoise. 33

34 Le Pico Viejo vu depuis la station supérieure du téléphérique. Au premier plan, la coulée «aa» dans laquelle nous allons commencer notre descente. Le point d arrivée est sensiblement tout au fond à gauche! 34 Photo TdG

35 Photo TdG Plus précisément, le départ du sentier (!) et le point d arrivée tout au fond, en bordure de la caldera = 1500 m de descente. 35

36 Coulée «aa» du Teide. Ponces du Pico Viejo. Flanc du Pico Viejo. Photo TdG Après 500 m de descente dans la coulée «aa» issue du Teide, nous atteignons les dépôts de ponces émis par le Pico Viejo dont nous montons le flanc pour aller admirer son cratère. 36

37 Photo TdG Le cratère du Pico Viejo aux multiples couleurs. 37

38 900 m Photo TdG Après 900 m de descente dans ce terrain «hostile» nous atteignons enfin le plancher de la caldera où nous avions aperçu une piste mais il nous restait encore 4 38 km à marcher sur celle-ci pour rejoindre la route.

39 En résumé! Descente de 500 m dans la coulée «aa», la traversé des ponces, 900 m dans la pente du Pico Viejo, 4 km et 100 m de dénivelé sur la piste! 39 Photo TdG

40 22 Le massif du TENO. Des barrancos sauvages et des côtes escarpées grandioses. Le massif du Teno, à l extrémité N-O de l île, est une magnifique région de randonnées encore peu exploitée. Elle fait partie, comme le massif de l Anaga, des plus anciennes formations géologiques des montagnes de Ténérife. Surtout la côte ouest très escarpée, d une tombée à la verticale jusqu à 600 m présente d imposantes gorges; la plus connue est le barranco de Masca, l un des plus beaux buts de randonnée de l île. 40

41 221 Barranco de Masca. La profonde gorge de Masca entourée de parois rocheuses de plusieurs centaines de mètres de haut est une aventure à part entière: on pénètre à travers les jardins de Masca, accompagné d un ruisselet, dans un labyrinthe incroyable de rochers et de barrancos coupés de nombreux filons jusqu à ce que le mugissement de la mer se rapproche peu à peu. C est extraordinaire! Le retour à Los Gigantes par bateau permet de voir ces hautes falaises que traversent des filons verticaux. A ne pas manquer! 41

42 Photos TdG Dans le barranco de Masca, remarquez les nombreux filons qui traversent toute la hauteur des coulées successives. 42

43 Photo TdG Tous ces filons, bien sûr postérieurs aux couches, sont le signe d une distension tectonique. 43

44 Le retour en bateau vers Los Gigantes permet d admirer les coulées incisées par de nombreux filons Photo TdG

45 Photo TdG dont un oblique recoupe tous les autres verticaux. 45

46 222 La pointe N-O du massif du Teno. Photo TdG La route doit se frayer un passage entre pitons et barrancos! 46

47 Photos TdG Partout des filons et des dykes, au bord de la route comme au travers des innombrables coulées. 47

48 Mais aussi des cônes de scories où on distingue facilement les scories de cœur de cône (scories rouge de fer ferrique) et celles de bas de cône (scories noires de fer ferreux). 48 Photo TdG

49 23 La région centrale dominant les glissements de terrain. Terrain maraîcher au pied des Cumbres. Le nord est le jardin de Ténérife: des bananeraies le long des côtes et de ravissantes localités marquent cette région de tradition rurale, de chaque côté de la Cumbre Dorsal et au pied nord du Teide. 49

50 La «plaine» de La Orotava, résultat d un glissement de terrain. Les trois glissements de terrain identifiés sur l île (Icod, La Orotava et Guïmar) sont datés de -0,87 à -0,29 Ma. 50 Photo TdG

51 Quelques coulées et retombées le long de la route des crêtes. Photos TdG 51

52 Une merveille géologique! 52

53 Scories stomboliennes. Ponces pliniennes phonolitiques. Dépôts phréatomagmatiques. Photo TdG L analyse de cette succession de dépôts a conclu à l occurrence de 2 dynamismes éruptifs à partir de 2 magmas différents: * à partir d une vaste chambre magmatique provoquant de nombreuses éruptions pliniennes de nature phonolitique, * à partir d une petite chambre de magma basaltique donnant de de nombreuses petites éruptions stromboliennes. 53

54 Photo TdG Un tunnel de lave en bordure de la route. 54

55 Petit rappel sur la formation d un tunnel de lave. Rigole de lave Lanzarotte (Canaries) 55

56 24 Le massif de l ANAGA. Des montagnes escarpées et une forêt vierge embrumée. Le massif de l Anaga au N-E, fortement découpé, est la partie géologique la plus ancienne de l île. Des falaises sauvages et pittoresques, des arêtes aiguës et des ravins profonds caractérisent la chaîne de montagne qui atteint une altitude de 1000 m environ. Le côté sud, plutôt désert et rude, est l opposé du côté nord, le long duquel s étend une forêt vierge embrumée jusqu à la hauteur des crêtes. 56

57 Les pics acérés et les profonds ravins du massif de l Anaga. Photos TdG 57

58 Là encore, de multiples filons traversant les coulées. 58 Photo TdG

59 3 Documentation. 59

60 60

61 Comparaison géomorphologique avec le Pico do Fuego (2829 m), point culminant de l île de Fogo, archipel du Cap-Vert. Photo Alain Lerch Photos TdG 61

VOTRE DÉCOUVERTE DE TENERIFE Séjour avec Randonnées. Au départ de Bilbao

VOTRE DÉCOUVERTE DE TENERIFE Séjour avec Randonnées. Au départ de Bilbao VOTRE DÉCOUVERTE DE TENERIFE Séjour avec Randonnées Au départ de Bilbao VOTRE PROGRAMME Séjour avec Randonnées «TENERIFE PASSION» L ILE DU PRINTEMPS ETERNEL Départ de Bilbao 8 jours / 7 nuits À un peu

Plus en détail

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Il existe un certain nombre de volcans qui ne se trouvent pas en limite de plaque : on dit qu ils sont en contexte

Plus en détail

Canaries Trek Trail Ténérife!

Canaries Trek Trail Ténérife! Canaries Trek Trail Ténérife! Une image de tourisme de masse difficilement supportable qui fait que vous n'avez eu jamais envie d'y mettre un orteil! Grave erreur! Même si les stations balnéaires peu recommandables

Plus en détail

TAHITI ET LA POLYNESIE FRANCAISE

TAHITI ET LA POLYNESIE FRANCAISE TAHITI ET LA POLYNESIE FRANCAISE 1. Présentation La Polynésie française est un ensemble de 5 archipels français, situé dans le sud de l'océan Pacifique, à environ 6 000 km à l est de l Australie. Elle

Plus en détail

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre I] Des éruptions volcaniques différentes CHAPITRE 2 LES VOLCANS : EFFETS ET CAUSES Quelles sont les manifestations d une éruption volcanique? Quelles sont

Plus en détail

Chapitre 5 : Un premier modèle global : Une lithosphère découpée en plaques rigides

Chapitre 5 : Un premier modèle global : Une lithosphère découpée en plaques rigides 1 Chapitre 5 : Un premier modèle global : Une lithosphère découpée en plaques rigides Introduction Dans les années 1965-1968, l étude de la géométrie des dorsales a permis de construire un modèle où la

Plus en détail

Commentaire de documents : Sujet : «Tectonique et société : le cas de l'islande»

Commentaire de documents : Sujet : «Tectonique et société : le cas de l'islande» Commentaire de documents : Sujet : «Tectonique et société : le cas de l'islande» Consignes : - travail individuel ; - rédiger intégralement introduction et conclusion ; - noter les titres des grandes parties

Plus en détail

Volcanisme dans le monde

Volcanisme dans le monde 13-01-06 Etymologie et Classification des Volcans Volcanisme dans le monde Le mot volcan trouve son étymologie dans le nom du dieu romain du feu Vulcain (Héphaïstos en grec ancien). C'est un relief, résultant

Plus en détail

Le magmatisme à la Réunion

Le magmatisme à la Réunion GEOLOGIE 15 avril 2009 Durée : 2 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve (1pt) Le magmatisme à la Réunion L île de la Réunion est située dans l océan Indien. Elle constitue la

Plus en détail

Bulletin de l observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise Institut de Physique du Globe de Paris Juin 2009

Bulletin de l observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise Institut de Physique du Globe de Paris Juin 2009 Bulletin de l observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise Institut de Physique du Globe de Paris Juin 2009 Activité volcanique du Piton de la Fournaise Le Piton de la Fournaise est un volcan bouclier

Plus en détail

Les volcans vus du ciel.

Les volcans vus du ciel. 24 février 2015 Les volcans vus du ciel. Par Charles Frankel Géologue Sommaire Les volcans vus du ciel.... 1 I. L Etna :... 1 II. Le Stromboli :... 2 III. Volcanisme terrestre :... 2 IV. Le Santorin :...

Plus en détail

Centre de Géologie de l Oisans Musée des Minéraux 38520 Bourg d Oisans

Centre de Géologie de l Oisans Musée des Minéraux 38520 Bourg d Oisans Centre de Géologie de l Oisans Musée des Minéraux 38520 Bourg d Oisans Programme Jour 1 (sam 24/03): Vol Lyon Tenerife. Transfert à l hôtel. Départ sur Ibéria de Lyon à 07h05 (départ de Grenoble à 4h00

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

L Institut de Physique du Globe de Paris et les risques naturels de la Terre solide

L Institut de Physique du Globe de Paris et les risques naturels de la Terre solide L Institut de Physique du Globe de Paris et les risques naturels de la Terre solide Vincent Courtillot Université Paris 7 et Institut de Physique du Globe de Paris Institut Universitaire de France Les

Plus en détail

EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67

EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67 EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67 Exercice 1 p 65 : Définir en une phrase les mots suivants Dorsale océanique : chaîne de montagne sous-marine en basalte possédant une

Plus en détail

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques.

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. Chapitre 3 : La tectonique des plaques Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. A- Localisation des plaques Activité : Observation

Plus en détail

Pour beaucoup, le mot de. Du volcan à l atoll : la Polynésie française. outre-mer comme le Planetsolar cap sur la Polynésie

Pour beaucoup, le mot de. Du volcan à l atoll : la Polynésie française. outre-mer comme le Planetsolar cap sur la Polynésie outre-mer comme le Planetsolar cap sur la Polynésie Du volcan à l atoll : la Polynésie française Les plus grands volcans du monde sont submergés en quelques millions d années après la fin de leur formation,

Plus en détail

CANARIES, TENERIFE FICHE TECHNIQUE GRAND ANGLE

CANARIES, TENERIFE FICHE TECHNIQUE GRAND ANGLE CANARIES, TENERIFE ESPAGNE Rien à porter 8 jours, 7 nuits Randonnée non accompagnée Les îles Canaries Situées au cœur de l Océan Atlantique, au large du Maroc, elles seraient les dernières survivantes

Plus en détail

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE En proposant sa théorie de la mobilité horizontale des continents, Wegener s'était heurté au problème de la détermination des forces capables de déplacer

Plus en détail

BTS Tourisme. Session 2015. Épreuve : Tourisme et Territoire. Durée de l épreuve : 3h. Coefficient : 2,5

BTS Tourisme. Session 2015. Épreuve : Tourisme et Territoire. Durée de l épreuve : 3h. Coefficient : 2,5 BTS Tourisme Session 2015 Épreuve : Tourisme et Territoire Durée de l épreuve : 3h Coefficient : 2,5 1 Les îles Canaries une diversification de l'offre touristique Introduction SOMMAIRE I Présentation

Plus en détail

Livret de visite de l élève de l école élémentaire (cycle 3)

Livret de visite de l élève de l école élémentaire (cycle 3) Exposition VOLCANS du 25 octobre 2007 au 21 avril 2008 Livret de visite de l élève de l école élémentaire (cycle 3) Ce livret est destiné à garder une trace écrite de la visite de l exposition, mais aussi

Plus en détail

Tectonique des plaques

Tectonique des plaques Tectonique des plaques Eléments modernes à l appui de la tectonique des plaques : 1. Minimum de vitesse (LVZ) au sommet de l asténosphère Rigidité moindre Région de cisaillement La lithosphère flotte sur

Plus en détail

Découverte de Madère l île aux fleurs

Découverte de Madère l île aux fleurs Découverte de Madère l île aux fleurs Spécial Rando - Picos e levadas Au coeur de l'atlantique, l'eau et les volcans ont façonné cette terre puis, grâce à un climat subtropical privilégié, la flore s'y

Plus en détail

Ténérife et La Gomera Cross-country

Ténérife et La Gomera Cross-country Ténérife et La Gomera Cross-country Bienvenue à Ténérife, l ìle la plus haute de l océan atlantique avec son volcan le Teide et ces 3760 mètres!un climat unique et agréable tout au long de l'année, des

Plus en détail

Projet Sciences : Le volcanisme

Projet Sciences : Le volcanisme Projet Sciences : Le volcanisme Sources : http://www.ac-bordeaux.fr/ia64/index.php?id=1547 et http://cenicienta.eklablog.com Niveau : Cycle 3 Pilier n 3 : Les principaux éléments de la culture scientifique

Plus en détail

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre CHAPITRE 3 LA SURFACE DE LA TERRE : DES PLAQUES EN MOUVEMENTS Situation de départ - Rappels : Les séismes et les éruptions volcaniques ne se manifestent

Plus en détail

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau.

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau. Rappels de géologie de 1S. Rappel bref de la structure du globe. http://geologie-alpe-huez.1001photos.com/roches/terre.php La lithosphère est constituée de la croûte (continentale ou océanique) et de la

Plus en détail

Comprendre les cartes topographiques

Comprendre les cartes topographiques Les cartes topographiques sont disponibles en différentes échelles selon le niveau de précision exigé par la randonnée. Voici une présentation des trois échelles les plus utiles aux randonneurs. Pour ceux

Plus en détail

o 2. la dorsale médio-atlantique Une chaîne de montagnes sous-marines de nord à sud le long de l océan Atlantique

o 2. la dorsale médio-atlantique Une chaîne de montagnes sous-marines de nord à sud le long de l océan Atlantique - Comment les continents se déplacent-ils? - S il y avait une fois, tous les continents ont formé un «supercontinent», la Pangée... o Il faut conclure que les continents se déplacent - Donc, il faut poser

Plus en détail

Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation. Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points)

Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation. Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points) Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points) L Inde et l Asie sont actuellement en contact. Diverses méthodes

Plus en détail

Du côté des antennes du Monte Tesoro

Du côté des antennes du Monte Tesoro Du côté des antennes du Monte Tesoro Cette promenade va nous mener de Brembilla à Costa Valle Imagna, cela en passant par Laxolo Berbenno et Ponte Giurino, localité de laquelle la pente sera raide pour

Plus en détail

Plaques. Image de la NASA : http://denali.gsfc.nasa.gov/re search/lowman/lowman.html

Plaques. Image de la NASA : http://denali.gsfc.nasa.gov/re search/lowman/lowman.html Plaques La lithosphère (croûte + partie du manteau) est divisée en plaques qui se déplacent d un seul tenant sur l asthénosphère. Les séismes ayant surtout lieu à la jonction des plaques, la distribution

Plus en détail

SOMMETS INEDITS EN CORDILLERE ROYALE

SOMMETS INEDITS EN CORDILLERE ROYALE SOMMETS INEDITS EN CORDILLERE ROYALE La traversée Sud-Nord de la Cordillère Royale et ascensions Durée conseillée: 22 jours Période favorable: de mai à octobre Accompagnement: guide hispanophone (francophone

Plus en détail

Le piton de la fournaise

Le piton de la fournaise Le piton de la fournaise 1 Où se trouve le Piton de la fournaise? 2 La Réunion est formée de combien de volcans? 3 Quel est l âge du Piton de la fournaise? 4 Comment s est construite l île? 5 Quelle est

Plus en détail

La théorie de la dérive des continents

La théorie de la dérive des continents Géo / Fiche 16 La tectonique des plaques La théorie de la dérive des continents Jusqu'à la fin du XIX è siècle, les scientifiques pensaient que les continents n'avaient pas bougé les uns par rapport aux

Plus en détail

IV. Les Volcans. IV.1. Introduction

IV. Les Volcans. IV.1. Introduction Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif 1 Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Géosciences - Module : Géologie 2. 1 ère année Semestre 2. IV.

Plus en détail

LA GOMERA & TENERIFE. Trekking Itinérant. 11 jours - 10 nuits - 8 randonnées accompagnées

LA GOMERA & TENERIFE. Trekking Itinérant. 11 jours - 10 nuits - 8 randonnées accompagnées 6 rue St Michel 86320 Lussac les Châteaux Tél : 05 49 48 96 54 randomona@randomona.com LA GOMERA & TENERIFE Trekking Itinérant 11 jours - 10 nuits - 8 randonnées accompagnées Sur les flancs du teide Randomona

Plus en détail

CANARIES Tenerife, île nature

CANARIES Tenerife, île nature CANARIES Tenerife, île nature ESPAGNE Randonnée guidée 8 jours, 7 nuits Pas de portage La plus grande des Canaries est à découvrir, loin de son tourisme populaire : continent miniature, aux terres de contrastes

Plus en détail

Des volcans en éruption

Des volcans en éruption Activité 1 Des volcans en éruption Les volcanologues observent les éruptions volaniques afin de découvrir leur cause et de comprendre le fonctionnement des volcans. Quelles sont les caractéristiques des

Plus en détail

Ski de randonnée en Islande - 9 jours

Ski de randonnée en Islande - 9 jours L Odyssée Islandaise Ski de randonnée en Islande - 9 jours Grandiose, inoubliable, une Islande à part, une péninsule oubliée, pure et rude A l extrême nord-ouest de l Islande, dans le petit port d Isafjordur,

Plus en détail

Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1

Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1 Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1 Renouvellement et disparition des fonds océaniques Fabiola Fabiola ARNAUD, ARNAUD TS3 Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 2 Mécanismes à l origine de nouveaux matériaux

Plus en détail

Tenerife et la Palma : 15 jours en liberté

Tenerife et la Palma : 15 jours en liberté Tenerife et la Palma : 15 jours en liberté Activités : Randonnée pédestre sans portage, Barrancos, Randonnée et voyage à pied Voyage Liberté, Durée : 15 jours Prix : 829 à partir votre voyage Rando Tenerife

Plus en détail

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans Nées du feu Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans L origine des magmas De l eau à 90 C ne bout pas au niveau du sol parce que le poids de l air qui se trouve audessus, la pression, garde

Plus en détail

Dernier mois avant le retour : leur tour du monde se termine en Amérique.

Dernier mois avant le retour : leur tour du monde se termine en Amérique. l'ouest américain Dernier mois avant le retour : leur tour du monde se termine en Amérique. Cliquez sur les photos pour voir les différents diaporamas Legoland California Un des six parcs à thèmes créés

Plus en détail

L éruption du volcan Grimsvötn en Islande

L éruption du volcan Grimsvötn en Islande BRGM PDG/JV Orléans, le 22 mai 2011, 17h L éruption du volcan Grimsvötn en Islande Le samedi 21 mai 2011, à 21h (heure de Paris), le volcan islandais Grimsvötn est entré en éruption, et le souvenir de

Plus en détail

La Fournaise, un volcan dans la mer

La Fournaise, un volcan dans la mer La Fournaise, un volcan dans la mer Un documentaire de Maurice Krafft et Alain Gerente Musée cantonal de géologie, Lausanne La Fournaise, un volcan dans la mer Un documentaire de Maurice Krafft et Alain

Plus en détail

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 1,5 semaine Cours Approche

Plus en détail

UN EXEMPLE DE SORTIE AU VOLCAN

UN EXEMPLE DE SORTIE AU VOLCAN UN EXEMPLE DE SORTIE AU VOLCAN Huit arrêts : Nez de bœuf Plaine des Sables Piton Chisny Pas de Bellecombe Formica léo Coulées de laves en cordées Chapelle Rosemond Coulée en graton de 1957. Durée : journée

Plus en détail

Sentiers du Réseau Principal

Sentiers du Réseau Principal Sentiers du Réseau Principal Le Parc National du Teide dispose d un réseau de sentiers très dense parmi lesquels figurent les 21 sentiers du réseau principal, avec différentes distances et plusieurs niveaux

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE GEOSCIENCES ACADEMIES DE BORDEAUX, LIMOGES, ORLEANS-TOURS POITIERS, TOULOUSE, VERSAILLES

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE GEOSCIENCES ACADEMIES DE BORDEAUX, LIMOGES, ORLEANS-TOURS POITIERS, TOULOUSE, VERSAILLES SESSION 2010 OLYMPIADES ACADEMIQUES DE GEOSCIENCES ACADEMIES DE BORDEAUX, LIMOGES, ORLEANS-TOURS POITIERS, TOULOUSE, VERSAILLES Durée de l épreuve : 4h. Le sujet se compose de quatre exercices notés sur

Plus en détail

A partir des informations issues de l exploitation des documents 1 à 9, établissez le contexte géodynamique de l Islande.

A partir des informations issues de l exploitation des documents 1 à 9, établissez le contexte géodynamique de l Islande. BCPST 1 vendredi 5 février 2010 DS n 4 Géologie Eléments de correction PARTIE I A partir des informations issues de l exploitation des documents 1 à 9, établissez le contexte géodynamique de l Islande.

Plus en détail

Grande Canarie All-mountain trip.

Grande Canarie All-mountain trip. Grande Canarie All-mountain trip. Située au sud de sa grande soeur Ténérife la Grande Canarie possède un climat ensoleillé tout au long de l année avec une température moyenne annuel de 24 degrés.avec

Plus en détail

VOYAGE PHOTO Islande pays mystérieux

VOYAGE PHOTO Islande pays mystérieux Mieux qu un stage... plus que des photos! Voyage Passion Photo VOYAGE PHOTO Islande pays mystérieux EDITION LIMITéE 1 seul départ A LA POURSUITE DES AURORES BORÉALES 9 nuits et 10 jours Parcours inédit

Plus en détail

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Le chapitre précédent a montré la réalité de la tectonique des plaques et notamment la création permanente de lithosphère nouvelle dans l axe des dorsales océaniques.

Plus en détail

Mai 2008 V0a 20/10/2012

Mai 2008 V0a 20/10/2012 Balade Tram Saint Nizier Mai 2008 V0a 20/10/2012 Une balade agréable qui suit la voie du tram GVL (Grenoble Villard de Lans) exploitée de 1911 à 1947. La montée, douce et progressive permet de découvrir

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION 1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence

Plus en détail

TENERIFE, une île, des volcans et des hommes

TENERIFE, une île, des volcans et des hommes 23, Rue Gambetta 31390 CARBONNE TEL/FAX : 05 61 97 66 04 www.surleshauteurs.com info@surleshauteurs.com TENERIFE, une île, des volcans et des hommes Randonnées accompagnées, en étoile, sans portage, Séjour

Plus en détail

LAGUNES & VOLCANS. Le Salar d Uyuni, la région du Lipez et ses volcans

LAGUNES & VOLCANS. Le Salar d Uyuni, la région du Lipez et ses volcans LAGUNES & VOLCANS Le Salar d Uyuni, la région du Lipez et ses volcans Durée conseillée du séjour: 9 jours Période particulièrement favorable: de mars à novembre Accompagnement: chauffeur hispanophone (francophone

Plus en détail

Le Tour des Glaciers du Grossglockner en Autriche 7 jours au cœur Du Parc Nationale de Hohe Tauern

Le Tour des Glaciers du Grossglockner en Autriche 7 jours au cœur Du Parc Nationale de Hohe Tauern Le Tour des Glaciers du Grossglockner en Autriche 7 jours au cœur Du Parc Nationale de Hohe Tauern A propos du Grossglockner et du Parc UN PEU D'HISTOIRE Le Großglockner (avec l'orthographe française Grossglockner,

Plus en détail

Partie 6 : La géothermie et son utilisation.

Partie 6 : La géothermie et son utilisation. Partie 6 : La géothermie et son utilisation. La production d énergie est un défi pour l avenir. En effet la démographie explose et les humains ont besoin de plus en plus d énergie. L exploitation des énergies

Plus en détail

Trekking au coeur de la Sierra de Guara

Trekking au coeur de la Sierra de Guara Trekking au coeur de la Sierra de Guara 2 Les caractéristiques physiques de la Sierra de Guara, l érosion aquatique, la roche calcaire et le climat continental-méditerranéen l'on fait connaitre comme une

Plus en détail

Safari en Tanzanie et Zanzibar

Safari en Tanzanie et Zanzibar 01/03/12 : COTE SOLEIL 1 COTE SOLEIL Safari en Tanzanie et Zanzibar 11 nuits/ 12 jours sur place Itinéraire résumé : Jour 1 : Aéroport de Kilimanjaro / Arusha Jour 2: Arusha /Tarangire Jour 3 : Tarangire

Plus en détail

PRO 2011-05. Édition : Joanne Nadeau, ing. Graphisme : André Tremblay

PRO 2011-05. Édition : Joanne Nadeau, ing. Graphisme : André Tremblay PRO 2011-05 Édition : Joanne Nadeau, ing. Graphisme : André Tremblay www.mrnf.gouv.qc.ca/produits-services/mines.jsp Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2011 Gouvernement du Québec,

Plus en détail

Dessine ce qu est un volcan d après toi. Les volcans (1) Qu est-ce qu un volcan?

Dessine ce qu est un volcan d après toi. Les volcans (1) Qu est-ce qu un volcan? Dessine ce qu est un volcan d après toi. Les volcans (1) Qu est-ce qu un volcan? Les volcans (2) La structure de la Terre La Terre possède plusieurs couches : la croûte terrestre (croûte continentale et

Plus en détail

4. Roches volcaniques et volcanisme

4. Roches volcaniques et volcanisme 4. Roches volcaniques et volcanisme 1ère Partie: magmas, roches et contexte géodynamique Krakatoa (Java, Indonésie) La Chaîne des Puys 4.1. Les magmas 1. Magma basaltique -- SiO 2 45-55 wt%, concentré

Plus en détail

6 JOURS DE VARS 2015

6 JOURS DE VARS 2015 6 JOURS DE VARS 2015 PROGRAMME Samedi 4 juillet : Accueil des participants. Dimanche 5 juillet : St Véran et Valpreveyre. Lundi 6 juillet : Les Orres et Crévoux. Mardi 7 juillet : Col du Galibier. Mercredi

Plus en détail

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes Chapitre II La formation des chaînes de montagnes -I -Les traces d un domaine océanique dans les chaînes de montagnes 1) Des roches témoins d un océan disparu 1 2 Basaltes en coussin au fond de l océan

Plus en détail

INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS OBSERVATOIRE VOLCANOLOGIQUE DU PITON DE LA FOURNAISE ILE DE LA REUNION

INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS OBSERVATOIRE VOLCANOLOGIQUE DU PITON DE LA FOURNAISE ILE DE LA REUNION INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS OBSERVATOIRE VOLCANOLOGIQUE DU PITON DE LA FOURNAISE ILE DE LA REUNION Fumerolles de faible débit dans la paroi est du cratère Dolomieu Bulletin OVPF août 2010 A

Plus en détail

Autotour en 4x4 en liberté au Landmannalaugar, autour de Myvatn et sur la côte Sud-Est de l Islande.

Autotour en 4x4 en liberté au Landmannalaugar, autour de Myvatn et sur la côte Sud-Est de l Islande. Autotour en 4x4 en liberté au Landmannalaugar, autour de Myvatn et sur la côte Sud-Est de l Islande. Voyage Liberté, Durée : 18 jours Prix : 1314 à partir Activités : Trekking, Randonnée pédestre sans

Plus en détail

TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus.

TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus. TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus. Matériel : - logiciels informatiques( le fichier Hawai.kmz ; le dossier TP GPS 1S) - Du papier calque - Un globe terrestre ( activité 1) Objectif

Plus en détail

Je lis. D'après ces textes, je remarque qu'il existe plusieurs types d'éruption volcanique, dessine le volcan qui correspond à chaque texte.

Je lis. D'après ces textes, je remarque qu'il existe plusieurs types d'éruption volcanique, dessine le volcan qui correspond à chaque texte. Je lis D'après ces textes, je remarque qu'il existe plusieurs types d'éruption volcanique, dessine le volcan qui correspond à chaque texte. Les différents types de volcans La morphologie des volcans est

Plus en détail

VOYAGE A LA REUNION : 26-09-2011 AU 02-10-2011 Journée du 28.

VOYAGE A LA REUNION : 26-09-2011 AU 02-10-2011 Journée du 28. VOYAGE A LA REUNION : 26-09-2011 AU 02-10-2011 Journée du 28. Un peu de géologie, quitte à se répéter. En faisant une coupe NW-SE on trouve les deux massifs PN et PF. PN : 2Ma pour les plus vieilles roches

Plus en détail

GLISSEMENTS DE TERRAIN DANS LES DÉPÔTS MEUBLES

GLISSEMENTS DE TERRAIN DANS LES DÉPÔTS MEUBLES 5 2 GLISSEMENTS DE TERRAIN DANS LES DÉPÔTS MEUBLES 2.1 Contexte géologique général En raison de l immensité de son territoire et des divers environnements géologiques qui le composent, le Québec est exposé

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE. Éveil - Formation historique et géographique. Livret 7 Mercredi 22 juin

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE. Éveil - Formation historique et géographique. Livret 7 Mercredi 22 juin ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE Éveil - Formation historique et géographique CEB2011 Livret 7 Mercredi 22 juin Prénom :... Nom :... N :...... /50 Ministère de la Communauté française Administration générale de

Plus en détail

QCM. Niveau : Quatrième. Thème : L'activité interne du globe terrestre: Le volcanisme

QCM. Niveau : Quatrième. Thème : L'activité interne du globe terrestre: Le volcanisme QCM Niveau : Quatrième Thème : L'activité interne du globe terrestre: Le volcanisme Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être

Plus en détail

RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS

RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS Toutes les balades proposées sont faites pour offrir un panorama varié, sans trop de difficultés, pour découvrir la faune et la flore des Pyrénées, découvrir les espaces

Plus en détail

Circuit Premium. Découvrir les Parcs Nationaux de l'ouest

Circuit Premium. Découvrir les Parcs Nationaux de l'ouest Circuit Premium Découvrir les Parcs Nationaux de l'ouest (6 nuits) 2011 American Holiday Inc. Jour 1 : Las Vegas - Las Vegas Accueil à l'aéroport par notre guide local francophone. Transfert à l'hôtel

Plus en détail

Sentier Alléluia. Vestige de la mine de grenat. Photo : municipalité de Labelle

Sentier Alléluia. Vestige de la mine de grenat. Photo : municipalité de Labelle Sentiers pédestres Nous avons la chance d avoir sur notre territoire, la présence du sentier national. Ce sentier qui traverse tout le Canada a été initié par Douglas Campbell de Calgary en 1971. Au Québec,

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

CANARIES ILE DE TENERIFE «L ILE DU PRINTEMPS ETERNEL»

CANARIES ILE DE TENERIFE «L ILE DU PRINTEMPS ETERNEL» CANARIES ILE DE TENERIFE «L ILE DU PRINTEMPS ETERNEL» 8 Jours du 5 au 12 Septembre 2013 Passez donc les colonnes d Hercule et entrez, au large de l Afrique, porté par les alizés, au royaume d Espagne des

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE. n 5 GEOLOGIE. durée 3 h

DEVOIR SURVEILLE. n 5 GEOLOGIE. durée 3 h 851, 852 et 853 Lundi 14 mars 2016 DEVOIR SURVEILLE n 5 GEOLOGIE durée 3 h Le sujet comporte 12 pages, il vous est conseillé de prendre connaissance de la totalité du sujet avant de commencer. Il sera

Plus en détail

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G.

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. LES ROCHES 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. Cuvelier page 1 b) Les roches, matériaux de construction : Cours de géographie

Plus en détail

Canaries. Réservations au 06 87 04 02 71. Du 5 janvier au 26 mars 2015 Séjour 10 jours / 990 par personne. www.yakapartir.com.

Canaries. Réservations au 06 87 04 02 71. Du 5 janvier au 26 mars 2015 Séjour 10 jours / 990 par personne. www.yakapartir.com. Du 5 janvier au 26 mars 2015 Séjour 10 jours / 990 par personne Canaries www.yakapartir.com Rêves agissez 14 rue de la petite courbe 17440 Aytré Réservations au 06 87 04 02 71 Disponibilité / 4 personnes

Plus en détail

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O.

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O. UE Planète Terre Julie Perrot - U.B.O. Grands Processus Géodynamiques I - Frontières Divergentes Modèles de rifting Rift Continental Dorsale Océanique II - Frontières Convergentes Subduction Collision

Plus en détail

Spots sur le Dramont

Spots sur le Dramont Spots sur le Dramont Les Pyramides : 43 24 32N 6 50 37E Prof. Moyenne : 20 m / 65.6 ft Prof. Max : 38 m / 124.7 ft Courant : Faible (1 knot) Visibilité Bonne : (10-30 m) Qualité du site : Bon Expérience

Plus en détail

LA CALIFORNIE, LE REVE AMERICAIN

LA CALIFORNIE, LE REVE AMERICAIN LA CALIFORNIE, LE REVE AMERICAIN 14 JOURS / 12 NUITS Vivez le rêve américain en partant à la découverte de ces villes légendaires, ces paysages magiques qui font de l ouest une destination inoubliable.

Plus en détail

I ) L identification de deux types de volcanisme. 1) Les éruptions effusives des volcans "rouges" : (exemple : Le Piton de la Fournaise).

I ) L identification de deux types de volcanisme. 1) Les éruptions effusives des volcans rouges : (exemple : Le Piton de la Fournaise). LE VOLCANISME. Introduction : La Terre possède sur les cinq continents plus de 1500 volcans (et bien davantage sous les océans) qui sont aujourd hui considérés comme actifs ; chaque année en moyenne 60

Plus en détail

Pérou 2015 «Retour à Huayhuash» Tour de la cordillère Huayhuash 13 juin au 04 juillet 2015

Pérou 2015 «Retour à Huayhuash» Tour de la cordillère Huayhuash 13 juin au 04 juillet 2015 Pérou 2015 «Retour à Huayhuash» Tour de la cordillère Huayhuash 13 juin au 04 juillet 2015 Présentation du projet L association Handi Cap Evasion organise des randonnées en montagne avec des groupes comportant

Plus en détail

EDUCATION.VULCANIA.COM

EDUCATION.VULCANIA.COM ACCRETION (ZONE D ) Frontière de plaques le long de laquelle se crée une nouvelle croûte océanique. Les plaques s écartent l une de l autre à partir d une zone d accrétion. BASALTE Roche volcanique de

Plus en détail

Notion de champ. PARtiE 3. Le programme. Évaluation diagnostique p. 216. CoMPrEndrE Champs et forces

Notion de champ. PARtiE 3. Le programme. Évaluation diagnostique p. 216. CoMPrEndrE Champs et forces PARtiE 3 Manuel unique, p. 216 ( Manuel de physique, p. 102) Notion de champ séquence 1 Le programme notions et contenus Exemples de champs scalaires et vectoriels : pression, température, vitesse dans

Plus en détail

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50)

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) N. Pidancier Exercice 1 : Introduction Le relief au niveau de la Terre se répartit

Plus en détail

Ce que nous croyons vrai, aujourd hui (date) concernant les volcans :

Ce que nous croyons vrai, aujourd hui (date) concernant les volcans : Séance 1 : Selon vous, qu est-ce qu une éruption volcanique? Domaine disciplinaire : Sciences : Le ciel et la Terre Niveaux concernés : cycle 3 (classe de CM1, CM2) Objectifs : - Apprendre à exprimer des

Plus en détail

PARCOURS N 12 Vallon du Galambert

PARCOURS N 12 Vallon du Galambert PARCOURS N 12 Vallon du Galambert Difficulté : rouge. Distance : 13 kms. Dénivelé : 420 m. Départ : Place de la république à Peille. Routes goudronnées. Descente sur sentiers. Descriptif : De la place

Plus en détail

«Sur les Pistes Kirghizes «AventureVTT 16 jours

«Sur les Pistes Kirghizes «AventureVTT 16 jours Ultimate Adventure 1 Serova, Bishkek 72 0000 Kirghiz Republic Tel: 0 996 312 27 07 54 Contact France: Stéphane Aubrée Tel: 06 62 11 70 82 Mail: stephane.aubree@wanadoo.fr www.ultimate-adventure.com «Sur

Plus en détail

EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS

EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS LES 11 ET 12 AVRIL 2007 Sortie de terrain en Ardèche 1 ère S : objectifs Déterminer les grandes catégories

Plus en détail

Les risques volcaniques

Les risques volcaniques Les risques volcaniques La Classe de 2VP1 est allée visiter Vulcania le vendredi 4 avril le matin. L entrée de Vulcania L objectif de cette sortie vise à comprendre quels sont les risques majeurs et les

Plus en détail

II. Les savoirs scientifiques à maîtriser A/ Volcanisme Savoir définir volcan / volcanisme

II. Les savoirs scientifiques à maîtriser A/ Volcanisme Savoir définir volcan / volcanisme UE 116 TD 1 Sciences de la Terre Les concepts mobilisés dans les explications des phénomènes volcaniques et sismiques. I. Nos représentations initiales Support Affiches/ Comparaison Travail par groupe

Plus en détail

Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques

Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques 4 e / Comment délimiter une plaque? Qu appelle-t-on une plaque? 1 e / Comment caractériser les couches superficielles du globe? Lexique : Plaque

Plus en détail

Exemple de proposition d offre détaillée pour une courte découverte de l Islande. «Bains et aurores boréales, 5 jours»

Exemple de proposition d offre détaillée pour une courte découverte de l Islande. «Bains et aurores boréales, 5 jours» Exemple de proposition d offre détaillée pour une courte découverte de l Islande «Bains et aurores boréales, 5 jours» Aperçu du programme Sortez des sentiers battus et faites un voyage en Islande en hiver!

Plus en détail

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches A. L EAU DANS L ALTÉRATION ET L ÉROSION Quelle que soit la nature des roches à la surface du globe, elles subissent les actions conjuguées des fluides

Plus en détail