CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale"

Transcription

1 CampusFrance 23 ème Congrès Conférence des Grandes Écoles Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale 7 Octobre 2010 ESTP Paris

2 Le contexte international (1) Une concurrence internationale accrue Exemple des étudiants chinois (2 ème population d étudiants étrangers en France) 2005 : France 5 e pays de destination 2009 : France 9 e pays (après le Japon, Singapour, la Nouvelle-Zélande, la Corée du sud) États-Unis : objectif de étudiants chinois supplémentaires Mobilité Encadrée : 20% - Individuelle : 80% 5 pays ont accueilli plus de 50% des étudiants en 2008 : - États-Unis : Royaume-Uni : France : Australie : Allemagne : Source : Unesco

3 Le contexte international (2) Les éléments déterminants pour les étudiants dans le choix du pays d accueil Le prestige académique des établissements ou des formations Le choix pour des formations académiques «traditionnelles» La reconnaissance des diplômes/valorisation sur le marché du travail local La langue d enseignement Les classements internationaux L attrait des programmes de recherche de haut niveau/ conditions d installation future en qualité d immigrants hautement qualifiés Source : OCDE-Unesco CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l enseignement supérieur français à l étranger

4 CampusFrance Les Espaces CampusFrance dans le monde 117 Espaces et 24 Antennes dans 89 pays dont 30 comptant des Espaces CampusFrance à procédure CEF : -Afrique et Maghreb : 21 Espaces dans 16 pays -Asie: 29 Espaces et 8 antennes dans 16 pays -Amériques: 29 Espaces et 9 Antennes dans 20 pays -Europe: 35 Espaces dans 28 pays - Proche et Moyen Orient : 9 Espaces dans 9 pays - Prévisions au 31 décembre 2010 : 126 Espaces et 28 antennes dans 93 pays CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l enseignement supérieur français à l étranger

5 CampusFrance Le rôle des Espaces CampusFrance dans la mobilité Principale mission de coordination des réponses à apporter aux étudiants étrangers intéressés par l offre de formation française différentes questions : reconnaissance, classements, coût Accueil et guide les étudiants dans leur recherche et leur choix d une formation Accompagnement dans les formalités administratives consulaires préalables à leur arrivée en France CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l enseignement supérieur français à l étranger

6 Les classements internationaux (exemples) Une multiplication de classements (1) MONDE 2003 : Academic Ranking of World Universities (ARWU) / Center for World-Class Universities of Shanghai Jiao Tong University (CWCU) CHINE 2004 : QS World University Ranking / Times Higher Education Supplement (THES) ROYAUME-UNI 2004 : Webometrics Ranking of World Universities / Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC) ESPAGNE 2006 : Global MBA Ranking / Financial Times ROYAUME-UNI (5 classements : Business School, Executive Education, Executive MBA, Masters in Management, European business school) 2007 : Classement International Professionnel des Établissements d enseignement supérieur / École des Mines de Paris FRANCE CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l enseignement supérieur français à l étranger

7 Les classements européens (exemples) Une multiplication de classements (2) EUROPE CHE Excellence ranking / Centre for Higher Education (CHE) - Die Zeit - ALLEMAGNE The Leiden Ranking / Centre for Science and Technology Studies (CWTS), Université de Leiden [classement d universités seulement] - PAYS-BAS European business school / Financial Times - ROYAUME-UNI 2011 : U-Multirank: Multi-dimensional Global ranking of Universities / Consortium européen (test sur 150 établissements en 2011) Sciences de gestion et de l ingénieur CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l enseignement supérieur français à l étranger

8 Les classements internationaux : indicateurs et critères de classement Recherche : budget, prix Nobel et Médaille Fields (alumni-anciens élèves et chercheurs), publications/production scientifique/bibliométrie, projets, citations dans les revues (Nature, Science) et indexation dans les revues scientifiques Établissement : qualité (jugement par les pairs et employeurs), prestige, taille (pondération avec le nombre de chercheur plein temps), matériel et moyens techniques, laboratoires, communication (taille site Web et visibilité), immobiliers Encadrement : nombre d enseignants/nombre d étudiants, accompagnement des étudiants, profil des étudiants et du professorat (titulaire du doctorat) Formation : sélection, formations délivrées, types d examens, qualité Internationalisation : nombre d enseignants et d étudiants étrangers, collaborateurs étrangers, mobilité, langues Carrière professionnelle des étudiants : rapidité de recrutement, dirigeants exécutifs des grandes entreprises, moyenne des salaires des diplômés Place des femmes au sein des établissements : professeures, étudiantes, membres du Conseil consultatif Sources : classements, articles, Éducation & formations, Institut Thomas More, rapport Sénat, Notes CF

9 Les principaux effets des classements sur les établissements + - Internationalisation Gestion/ Gouvernance Ressources Humaines Recherche Enseignement/ Formation - Attractivité/Notoriété/Visibilité - Coopération scientifique/échanges - Détermination du choix des étudiants - Développement de stratégies - Indicateurs de performances - Justification des financements - Evaluation/carrière à l international - Productivité scientifique - Recrutement qualifié et publiant - Activités, programmes et projets - Innovations - Publications - Adaptation à différents publics - Qualité de la formation à la recherche par la recherche - Critères figés peu évolutifs - Équité de l offre nationale de formation - Évaluation pour le pilotage - Indicateur prioritaire de développement - Orientation des politiques pour l attribution des ressources - Bibliométrie - Homogénéisation des profils - Orientation des carrières - Articulation recherche/enseignement faible - Publications seulement en anglais - Réponse systématique aux appels à projets - Acquis des étudiants ignorés - Pénalisation des stratégies de différenciation - Uniformisation des méthodes pédagogiques

10 Une réponse aux classements internationaux La mise en valeur de la recherche et les liens vers les écoles doctorales, l accès aux soutenances de thèses et/ou thèses intégrales (moteur de recherche) Les citations de rang de classements, labels, certifications, réseaux, partenariats La mention des CV, publications/traductions de professeurs, éditions de l établissement Les récompenses obtenues par les anciens étudiants et les professeurs (prix Nobel, médailles, bourses ) Les possibilités de l ENT, intranet, accès aux bases de données La qualité de vie dans la région, cadre géographique, historique et culturel, carte, plans L actualité de l université régulièrement mise à jour (hebdo) et traduite (anglais) L accueil particulier fait par l établissement (cf. fiches accueil CampusFrance : avant, pendant et après le séjour d études en France) L existence d un guichet unique pour les étudiants étrangers (démarches, vie pratique) Une présentation de la vie étudiante : images/réseaux sociaux (Facebook, Zinch ) Réseaux d Alumni, témoignages en ligne, annuaire des anciens étudiants

11

12 Jean-Luc Ito-Pagès, Responsable de l offre de formation

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Michel Blanc Bayesté Leclaire Ecole polytechnique, Palaiseau Quelques références clés Rapport au Sénat sur le défi des classements dans

Plus en détail

Les universités marocaines et les classements internationaux : réflexion et défis à relever (cas de l UCA)

Les universités marocaines et les classements internationaux : réflexion et défis à relever (cas de l UCA) Les universités marocaines et les classements internationaux : réflexion et défis à relever (cas de l UCA) 2012 1 Université Cadi Ayyad: 2 Université Cadi Ayyad: 3 433 000 82% Effectifs globaux des étudiants

Plus en détail

CAMPUS FRANCE. Mai 2015. L impact des classements internationaux des établissements d enseignement supérieur en France et dans le monde

CAMPUS FRANCE. Mai 2015. L impact des classements internationaux des établissements d enseignement supérieur en France et dans le monde n 47 CAMPUS FRANCE Les notes Mai 2015 L impact des classements internationaux des établissements d enseignement supérieur en France et dans le monde Avant-propos Apparus au début des années 2000 1, les

Plus en détail

La publication d un classement

La publication d un classement Comparaisons internationales Analyses des classements internationaux des établissements d enseignement supérieur La publication de l Academic Ranking of World Universities (ARWU) en 2003 a été la première

Plus en détail

La mondialisation qu on évoque souvent après

La mondialisation qu on évoque souvent après 089-093 Bobe 13/10/06 11:14 Page 89 Formation des élites mondiales et écoles d ingénieurs françaises La spécificité du système français d enseignement supérieur et de recherche français le rend illisible

Plus en détail

Le doctorat, passeport pour l international

Le doctorat, passeport pour l international Le doctorat, passeport pour l international Catherine Gayda, ABG Hippo thèse 28 février 2014 catherine.gayda@abg.intelliagence.fr/ Tel : 01 42 74 27 51 Les missions d ABG Fondée en 1980, l ABG rapproche

Plus en détail

Enseignement supérieur et Formation continue en Chine

Enseignement supérieur et Formation continue en Chine Enseignement supérieur et Formation continue en Chine Enjeux Est / Ouest Défis à relever et position française Michel PANET Consultant international mpanet@wanadoo.fr Professeur vacataire en Masters :

Plus en détail

ECOLE DES MINES DE NANCY

ECOLE DES MINES DE NANCY Emploi ECOLE DES MINES DE NANCY FORMATION INGÉNIEUR CIVIL DES MINES ENQUÊTE D INSERTION de la PROMOTION 2005 DIPLÔMÉE en 2008. Cette analyse est issue des résultats collectés par l Ecole des Mines de Nancy

Plus en détail

éditorial n 3 Mai 2011 Article Trimestriel Programme d Urgence : pour une meilleure évaluation de l Université marocaine

éditorial n 3 Mai 2011 Article Trimestriel Programme d Urgence : pour une meilleure évaluation de l Université marocaine Article Trimestriel n 3 Mai 2011 CNRST IMIST Institut Marocain de l Information Scientifique et Technique éditorial Programme d Urgence : pour une meilleure évaluation de l Université marocaine Afin d

Plus en détail

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015 Pour mieux comprendre les attentes des candidats, Robert Walters référence mondiale du recrutement spécialisé a diffusé une enquête au début de l année 2015, auprès

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

Les cotutelles internationales de thèse

Les cotutelles internationales de thèse Les cotutelles internationales de thèse Période de travail et de création, le Doctorat offre une réelle expérience professionnelle au jeune chercheur. Le doctorant est formé pour la recherche et par la

Plus en détail

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Our mission : Educating Responsible Leaders For a Responsible World LSM the Business School of UCL

Plus en détail

Programme «Lecteurs Formateurs»

Programme «Lecteurs Formateurs» [Objectifs : Programme «Lecteurs Formateurs» Promotion de la langue française par l internationalisation des jeunes Jeunes diplômés en philologie romane, en traduction, en philologie classique ou autres

Plus en détail

Sciences Po Paris. Collège universitaire

Sciences Po Paris. Collège universitaire Sciences Po Paris Collège universitaire 1. Qu est-ce que Sciences Po? 1. Les formations: le Bachelor et les Masters 1. Les procédures de candidature 1. Les droits de scolarité et les bourses d études discussion

Plus en détail

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La création de nouvelles opportunités par l analyse des données Dans le monde numérique actuel, l analyse des données est au cœur des réseaux

Plus en détail

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue La Marque de sécurité UL-EU La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue Services d essais et de certification mondlaux La Marque UL confirme que des échantillons représentatifs

Plus en détail

Les sites internet des universités françaises : comment sont accueillis et informés les étudiants étrangers?

Les sites internet des universités françaises : comment sont accueillis et informés les étudiants étrangers? lesnotes n 21 - avril 2010 de CampusFrance Les sites internet des universités françaises : comment sont accueillis et informés les étudiants étrangers? L a Note CampusFrance n 21 a pour but d évaluer comment

Plus en détail

Total nouvelles immatriculations (bachelor années 1, 2 et 3 & CMS)*

Total nouvelles immatriculations (bachelor années 1, 2 et 3 & CMS)* l epfl en chiffres ÉTUDIANTS EFFECTIFS RÉSUMÉ DES CANDIDATURES BACHELOR, MASTER ET DOCTORAT Candidatures bachelor & CMS Total candidatures bachelor & CMS Total nouvelles immatriculations (bachelor années

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

Etudier en France. 1. Actualités. Lettre d'information

Etudier en France. 1. Actualités. Lettre d'information Lettre d'information Etudier en France n 14 Edito : L Espace Campus France de Bratislava, en partenariat avec l Espace Campus France Prague et son antenne de Brno, ont le plaisir de vous présenter leur

Plus en détail

EMLYON. Janvier 2015. www.em-lyon.com

EMLYON. Janvier 2015. www.em-lyon.com Educating Entrepreneurs for the world EMLYON BUSINESS SCHOOL EMLYON en bref Chiffres clés Janvier 2015 www.em-lyon.com Une business school européenne dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance et banque de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

CAMPUS FRANCE. Janvier 2015

CAMPUS FRANCE. Janvier 2015 n 46 CAMPUS FRANCE Les notes Janvier 2015 Les États-Unis dans la mobilité étudiante internationale Synthèse Open Doors 2014 Avant-propos Offrant un tableau général de la mobilité internationale du point

Plus en détail

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie. 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie. 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012 PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012 Parcours Coopération Internationale Partenariats Brésil-France BRAFITEC Coopération Internationale

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/INF/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

IMPACT OU ILLUSION? LA PLACE DES CLASSEMENTS STRATÉGIES ET PROCESSUS INSTITUTIONNELS : DANS LES EUA PUBLICATIONS 2014

IMPACT OU ILLUSION? LA PLACE DES CLASSEMENTS STRATÉGIES ET PROCESSUS INSTITUTIONNELS : DANS LES EUA PUBLICATIONS 2014 EUA PUBLICATIONS 2014 LA PLACE DES CLASSEMENTS DANS LES STRATÉGIES ET PROCESSUS INSTITUTIONNELS : IMPACT OU ILLUSION? PAR ELLEN HAZELKORN, TIA LOUKKOLA ET THÉRÈSE ZHANG Avec le soutien du Programme pour

Plus en détail

ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE. Mars 2011

ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE. Mars 2011 ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Mars 2011 1 SOMMAIRE Communiqué de presse Fiche d identité 2010-2011 Une Grande Ecole autrement qui travaille son ouverture et ses réseaux

Plus en détail

Ou se situe La Rochelle?

Ou se situe La Rochelle? Ou se situe La Rochelle? La Rochelle est une ville du sud-ouest de la France, capitale historique de l Aunis et préfecture du département de la Charente-Maritime, en région Poitou-Charentes. Située en

Plus en détail

Programme international de formation

Programme international de formation Programme international de formation La science n a pas de patrie, car la connaissance appartient à l humanité, c est un flambeau qui illumine le monde. Louis Pasteur Le Réseau International des Instituts

Plus en détail

L UNIVERSITÉ CHOISIE

L UNIVERSITÉ CHOISIE L UNIVERSITÉ CHOISIE mouvement 2 Une université en mouvement 3 4 4 5 5 La 1re université française accréditée EQUIS Un campus à taille humaine dans Paris et dans le quartier des affaires Une bibliothèque

Plus en détail

MAstère SPÉCIALISÉ. Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires. ROUEN, France

MAstère SPÉCIALISÉ. Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires. ROUEN, France MAstère SPÉCIALISÉ Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires ROUEN, France MASTÈRE SPÉCIALISÉ ACCRÉDITÉ PAR LA CONFÉRENCE DES GRANDES ÉCOLES En partenariat avec l École de Management

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management et organisation de l Université Paris-Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Master of Business Administration Management du Sport Ecole Européenne de Management reconnue par l Etat. Etablissement d Enseignement Supérieur

Plus en détail

Executive MBA programme

Executive MBA programme Executive MBA programme 1 2 Introduction Bienvenue au programme Executive MBA proposé conjointement par Frankfurt School et UPC. La RDC est un pays avec un potentiel énorme, son économie se développe rapidement

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002)

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) SMU SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) MEDITERRANEAN institute OF TECHNOLOGY The Unique English-Speaking Engineering School in Tunisia 'Masters in Systems

Plus en détail

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE EDITO «Quand le cabinet de recrutement Robert Walters a lancé l activité Management de Transition en France il y a 10 ans, beaucoup d entreprises et de candidats étaient

Plus en détail

Quel enseignement supérieur demain?

Quel enseignement supérieur demain? Quel enseignement supérieur demain? C. Conti Calogero.Conti@umons.ac.be Forum financier, le 25/11/2010 Processus de Bologne Déclaration de la Sorbonne en 1998 «Harmonisation de l architecture du système

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

icn business school Creative thinking makes the difference * *La créativité fait la différence

icn business school Creative thinking makes the difference * *La créativité fait la différence icn business school Creative thinking makes the difference * *La créativité fait la différence Mission & valeurs Depuis 1905, ICN est la Grande École de management de l Est de la France, au cœur de l Europe.

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE

TAXE D APPRENTISSAGE En 2010, le Pôle Universitaire Léonard de Vinci fêtera ses 15 ans! Avant même cette date anniversaire s impose aujourd hui le constat d un pari gagné, celui de la proximité avec les entreprises : plus

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2015

TAXE D APPRENTISSAGE 2015 Construire notre avenir ensemble TAXE D APPRENTISSAGE 2015 Salaires 2014 «Audencia Group, ce sont 3 écoles, Audencia Nantes, SciencesCom et l'école Atlantique de Commerce, qui représentent plus de 3 500

Plus en détail

Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents

Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents Gestion obligataire Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents Nous pensons que la répression financière se prolongera encore plusieurs années. Dans cet intervalle, il sera de plus en

Plus en détail

L IAE MONTPELLIER CRÉE LE PREMIER MOOC MANAGEMENT FORCE DE VENTE

L IAE MONTPELLIER CRÉE LE PREMIER MOOC MANAGEMENT FORCE DE VENTE Fin des inscriptions atresac nhoj yb detaerc tcejorp nuon eht morf Débuts des cours 6 juin 2015 30 avril 2015 Fin des cours 18 juin 2015 Effort estimé 3 heures / semaine namtaob drawde yb detaerc tcejorp

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

Dossier de presse 2014.1

Dossier de presse 2014.1 Dossier de presse 2014.1 dossier de presse SOMMAIRE I. Les Roches International School of Hotel Management (présentation)... 4 II. Mission... 5 III. Programmes académiques... 6 IV. A propos des étudiants

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

Sommaire. Présentation générale 2. Objectifs 2. Public 2. Procedures de candidature et criteres de recevabilite 2

Sommaire. Présentation générale 2. Objectifs 2. Public 2. Procedures de candidature et criteres de recevabilite 2 Le programme ALBAN Centro Franco- Brasileiro de Documentação Técnica e Científica ALBAN - Programme Communautaire de bourses d études pour les ressortissants de l Amérique Latine en Europe Sommaire Présentation

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

La France au niveau international

La France au niveau international ETUDIER EN FRANCE La France au niveau international Superficie : 550 000 km2 Population de 62,4 millions 4,3 millions de résidents étrangers Un acteur majeur de l économie mondiale Cinquième puissance

Plus en détail

master langues étrangères appliquées

master langues étrangères appliquées université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master langues étrangères appliquées Relations Interculturelles et Coopération Internationale - RICI Management dudéveloppement

Plus en détail

Télécom École de Management PROGRAMME GRANDE ÉCOLE #B E T HE N EXT O NE

Télécom École de Management PROGRAMME GRANDE ÉCOLE #B E T HE N EXT O NE ses Télécom École de Management PROGRAMME GRANDE ÉCOLE #B E T HE N EXT O NE PGE_3volets_2014_v2 - copie.indd 3 30/10/2014 21:52 Des managers à la source de l innovation TÉLÉCOM ÉCOLE DE MANAGEMENT est

Plus en détail

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation :

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation : INVESTIR EN FRANCE LA FRANCE RÉUNIT TOUTES LES CONDITIONS DE SUCCÈS POUR VOTRE INVESTISSEMENT Une grande économie au cœur de l Europe, une porte d accès vers la Méditerranée et l Afrique : 5 e économie

Plus en détail

SMBG-EDUNIVERSAL Dossier de presse

SMBG-EDUNIVERSAL Dossier de presse SMBG-EDUNIVERSAL Dossier de presse Classement SMBG 2012-2013 des Meilleurs Licences, Bachelors et Grandes Ecoles Post-Bac / Post-Prépa Contact : Marie-Anne BINET Responsable des classements SMBG-EDUNIVERSAL

Plus en détail

LANCEMENT DU NOUVEAU PROGRAMME BUSINESS & MANAGEMENT DE L ISG EN 5 ANS APRÈS BAC

LANCEMENT DU NOUVEAU PROGRAMME BUSINESS & MANAGEMENT DE L ISG EN 5 ANS APRÈS BAC ISG. MAKE THE WORLD YOURS.* DOSSIER DE PRESSE : LANCEMENT DU NOUVEAU PROGRAMME BUSINESS & MANAGEMENT DE L ISG EN 5 ANS APRÈS BAC JEUDI 10 JANVIER 2013 EDUCATION GROUP PROGRAMME BUSINESS & MANAGEMENT DE

Plus en détail

University of Luxembourg

University of Luxembourg University of Luxembourg Multilingual. Personalised. Connected. ETUDIER AU LUXEMBOURG Pourquoi, quoi et comment? Stéphanie Schott Relations Internationales Pourquoi l Université du Luxembourg? Une université

Plus en détail

Conception graphique : Nicolas Piroux - Photos : Campus communication - Camille Boulycault ; UPS mission Campus ; Florent Delaigue ; Gwenaël Le Garff

Conception graphique : Nicolas Piroux - Photos : Campus communication - Camille Boulycault ; UPS mission Campus ; Florent Delaigue ; Gwenaël Le Garff Polytech 3 volets V7.indd 3 27/10/12 19:11 Conception graphique : Nicolas Piroux - Photos : Campus communication - Camille Boulycault ; UPS mission Campus ; Florent Delaigue ; Gwenaël Le Garff ; Shutterstock

Plus en détail

Soutien aux manifestations scientifiques

Soutien aux manifestations scientifiques Soutien aux manifestations scientifiques Antenne Amérique latine - Bureau des Amériques DEMANDE DE CONTRIBUTION 2014 La contribution totale ne pourra pas excéder 4 000 (les moyennes sont en général de

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Bourses internationales de master de l Université Paris-Saclay.

Bourses internationales de master de l Université Paris-Saclay. Bourses internationales de master de l Université Paris-Saclay. Appel à candidatures étudiants internationaux mobilité entrante - Année universitaire 2015-2016 L Université Paris-Saclay souhaite promouvoir

Plus en détail

Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau

Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau 2015-2017 The World s First Business School (est. 1819) 2 EuROPEAn IdEnTITY GLObAL PERSPECTIVE The World s First Business

Plus en détail

Le projet de classement européen des établissements d enseignement supérieur U-Multirank

Le projet de classement européen des établissements d enseignement supérieur U-Multirank dossier Ghislaine Filliatreau Philippe Vidal Le projet de classement européen des établissements d enseignement supérieur U-Multirank La mise en place de systèmes de recueil systématique d informations

Plus en détail

les étudiants d assas au service des professionnels

les étudiants d assas au service des professionnels les étudiants d assas au service des professionnels 2 3 Présentation Générale Les avantages de l Association Pour les professionnels QUI SOMMES-NOUS? Assas Junior Conseil est une association à caractère

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

10 septembre 2012. Rentrée à l Université Toulouse 1 Capitole

10 septembre 2012. Rentrée à l Université Toulouse 1 Capitole Toulouse, le 10 septembre 2012 Dossier de Presse 10 septembre 2012 Rentrée à l Université Toulouse 1 Capitole Après une journée accueil prioritairement dédiées aux primo-entrants mais aussi ouverte aux

Plus en détail

Logement aux frais du membre du personnel 3,82 EUR 19,22 EUR 43,78 EUR 23,04 EUR

Logement aux frais du membre du personnel 3,82 EUR 19,22 EUR 43,78 EUR 23,04 EUR boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : Les frais de séjour (missions) en Belgique et à l étranger

Plus en détail

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015 Réunion d actionnaires Investir Paris, 02 juillet 2015 CHIFFRES CLÉS DU GROUPE BIC 1 979,1 M de chiffre d affaires en 2014 Plus de 10 milliards d unités vendues en 2014 17 438 employés* Plus de 4 millions

Plus en détail

UNIVERSITE DE LORRAINE Référence GALAXIE : 465

UNIVERSITE DE LORRAINE Référence GALAXIE : 465 UNIVERSITE DE LORRAINE Référence GALAXIE : 465 Numéro dans le SI local : 06MCF0567 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 06-Sciences de gestion Section

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge?

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Le Tour du Monde en 8 heures Poitiers, le 21 juin 2011 Agenda

Plus en détail

Admissions en formation initiale sous statut étudiant. Guide de candidature des candidats internationaux

Admissions en formation initiale sous statut étudiant. Guide de candidature des candidats internationaux Admissions en formation initiale sous statut étudiant Guide de candidature des candidats internationaux Session 2013 Table des matières I. Baccalauréat Scientifique (ou équivalent)...3 II. Classe Préparatoire

Plus en détail

ESSEC BUSINESS SCHOOL. Labex Patrima / Journée Formation 18 novembre 2011

ESSEC BUSINESS SCHOOL. Labex Patrima / Journée Formation 18 novembre 2011 ESSEC BUSINESS SCHOOL Labex Patrima / Journée Formation 18 novembre 2011 L ESSEC, c est 2 3 4 L ESSEC, c est Une culture de l innovation Un dispositif complet de soutien à l entreprenariat L apprentissage

Plus en détail

L Enseignement. Supérieur. en Europe

L Enseignement. Supérieur. en Europe U UNESCO UNESCO-CEPES CENTRE EUROPÉEN POUR L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR L Enseignement Supérieur en Europe Dans ce numéro: Le classement et ses méthodologies dans l enseignement supérieur Volume XXX Numéro

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr SOMMAIRE L IÉSEG en dix points clés 3 L année académique 2014-2015 en chiffres 4 Une École, 2 campus

Plus en détail

lesnotes La promotion internationale des études doctorales en France

lesnotes La promotion internationale des études doctorales en France lesnotes n 28 - février 2011 de CampusFrance La promotion internationale des études doctorales en France D epuis 2008, l Agence CampusFrance a renforcé sa mission de promotion de l enseignement supérieur

Plus en détail

www.utseus.com Université de Technologie Sino-Européenne de l Université de Shanghai

www.utseus.com Université de Technologie Sino-Européenne de l Université de Shanghai Université de Technologie Sino-Européenne de l Université de Shanghai L Université de Technologie Sino-Européenne FORMATION Créée en 2005 1 200 étudiants 100 étudiants internationaux 6 universités partenaires

Plus en détail

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation) 2015-2016 IEP AIX 2015-2016

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation) 2015-2016 IEP AIX 2015-2016 Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la ) 2015-2016 IEP AIX 2015-2016 IEP parcours 5 ème A. Accès cédure Dispo. 2015-2016 Aix Habilitations de l ensemble des spécialités en

Plus en détail

Partenaire de votre entreprise

Partenaire de votre entreprise Partenaire de votre entreprise PROFESSIONNELS OFFRE DE FORMATIONS L IGR-IAE accueille plus de 1000 étudiants en formation initiale, apprentissage et continue : des spécialistes hautement qualifiés pour

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité?

Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité? Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité? Rhena TIC DAYS Mulhouse 2011 Le défi numérique : Le développement des téléphones mobiles, d Internet et des technologies

Plus en détail

VOUS CONNAISSEZ PEUT-ÊTRE PLUSIEURS STÉRÉOTYPES AU SUJET DU CANADA

VOUS CONNAISSEZ PEUT-ÊTRE PLUSIEURS STÉRÉOTYPES AU SUJET DU CANADA VOUS CONNAISSEZ PEUT-ÊTRE PLUSIEURS STÉRÉOTYPES AU SUJET DU CANADA SAVIEZ-VOUS QUE LE CANADA ÉTAIT UN PAYS OFFRANT D INNOMBRABLES POSSIBILITÉS? RÉPUTÉ MONDIALEMENT POUR CERTAINES DE SES MARQUES CÉLÈBRES

Plus en détail

Partir aux Etats-Unis

Partir aux Etats-Unis Partir aux Etats-Unis 18 Décembre 2012 Lycée international de Ferney Voltaire En introduction: Pourquoi partir à l étranger? Pour apprendre une nouvelle langue Pour découvrir d autres cultures Pour obtenir

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2009 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Thèmes abordés : Enseignement supérieur, Pédagogie, Classement, RH Contact

Plus en détail

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE par John P. Martin, Martine Durand et Anne Saint-Martin* Audition

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE Bourses de Master 2 ou de Doctorat

PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE Bourses de Master 2 ou de Doctorat Réservé au SCAC : Dossier reçu le : Dossier n : 2015/ Domaine : AMBASSADE DE FRANCE AU VIETNAM PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE Bourses de Master 2 ou de Doctorat DEMANDE DE BOURSE ANNÉE UNIVERSITAIRE

Plus en détail

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ÉGALITÉ CHERCHEUSE FEMME ENSEIGNEMENT HOMME ÉTUDIANTE RECHERCHE EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Chiffres clés de la parité dans l enseignement supérieur et la recherche ÉGALITÉ entre les FEMMES

Plus en détail

School of Health Management

School of Health Management Health Management School of Health Management Bachelor of Science in Health Management (BSHM) Management de la Santé Face aux enjeux actuels et à la reforme du secteur de la Santé, il est devenu nécessaire

Plus en détail

l innovation, l ouverture, la responsabilité et l excellence. (plus de 800 articles et ouvrages publiés au cours des cinq dernières années)

l innovation, l ouverture, la responsabilité et l excellence. (plus de 800 articles et ouvrages publiés au cours des cinq dernières années) Mastères Spécialisés * You have the answer* Depuis sa création en 1907, l ESSEC cultive un modèle spécifique fondé sur une identité et des valeurs fortes : l innovation, l ouverture, la responsabilité

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Externe master 1 - master 2 objectifs de la formation Vous souhaitez

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail