Document Technique d Application DURGO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document Technique d Application DURGO"

Transcription

1 Document Technique d Application Référence Avis Technique14/ Clapet équilibreur de pression Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausablußeitungen DURGO Relevant de la norme NF EN Titulaire : Société COLENA 15 rue des Frères Lumière ZI Nord FR Colmar Tél. : (33) Fax : (33) Usine : AB DURGO Box 3021 SE Solna Tél. : (33) Fax : (33) Commission chargée de formuler des Avis Techniques (arrêté du 2 décembre 1969) Groupe Spécialisé n 14 Installations de génie climatique et installations sanitaires Vu pour enregistrement le 7 juin 2010 Secrétariat de la commission des Avis Techniques CSTB, 84 avenue Jean Jaurès, Champs sur Marne, FR Marne la Vallée Cedex 2 Tél. : Fax : Internet : Les Avis Techniques sont publiés par le Secrétariat des Avis Techniques, assuré par le CSTB. Les versions authentifiées sont disponibles gratuitement sur le site internet du CSTB (http://www.cstb.fr) CSTB 2010

2 Le Groupe spécialisé n 14 "Installations de génie climatique et installations sanitaires" de la Commission chargée de formuler les Avis Techniques, a examiné le 3 février 2010, la demande relative au clapet équilibreur de pression de la société COLENA Le présent document, auquel est annexé le Dossier Technique établi par le demandeur, transcrit l'avis formulé par le Groupe spécialisé n 14 "Installations de génie climatique et installations sanitaires" sur les dispositions de mise en œuvre proposées pour l'utilisation du produit dans le domaine d'emploi visé. 1. Définition succincte 1.1 Description Clapet équilibreur de pression destiné à la ventilation des descentes d eaux ménagères et vannes. Désignation selon le tableau 1 la norme NF EN : - A I pour les modèles DU 32, 40, 50 et 75 - B I pour les modèles DU 90, 100, 140 et 160 Dimensions : pour tubes de DN 32, 40, 50, 63, 75, 90, 100 et 110 Caractéristiques matériaux : - corps en ABS, - membrane en élastomère EPDM. 1.2 Mise sur le marché Malgré l'absence d'arrêté applicable aux clapets équilibreurs de pression, ces produits relevant de la norme NF EN 12380, publiée au JOUE le 4 décembre 2007, sont soumis, pour leur mise sur le marché, aux dispositions du décret n du 8 juillet 1992 modifié, concernant l'aptitude à l'usage des produits de construction. 1.3 Identification Le marquage, réalisé conformément aux dispositions de la norme NF EN est décrit au 3.6 du Dossier Technique. 2. AVIS 2.1 Domaine d'emploi accepté Identique au domaine d'emploi visé par l article 42 du Règlement Sanitaire Départemental Type. Ventilation primaire des descentes d eaux ménagères et de descentes d eaux vannes. Le présent document ne vise ni l application sur chute unique, ni l application sur collecteur. 2.2 Appréciation sur le produit 2.21 Satisfaction aux lois et règlements en vigueur et autres qualités d'aptitude à l'emploi Les prescriptions du Règlement Sanitaire Départemental Type doivent être respectées, elles sont précisées dans le «Cahier des Prescriptions Techniques Communes» relatives aux clapets aérateurs (Cahier du CSTB 2210, livraison 285). Le produit conforme à la norme NF EN et mis en œuvre conformément aux dispositions du présent document est réputé apte à l'emploi Durabilité - Entretien Le produit conforme à la norme NF EN est réputé avoir une durée de vie satisfaisante. Il y a lieu de procéder régulièrement à l entretien de ces dispositifs, afin d éviter tout encrassement (insectes, détritus, ) de la membrane Fabrication Contrôle L autocontrôle de fabrication et sa vérification, le contrôle réception des composants permettent de s assurer de la constance des produits Mise en œuvre Le mode de mise en œuvre envisagé, décrit dans le Dossier Technique est considéré comme adapté au produit. 2.3 Cahier des Prescriptions Techniques 2.31 Prescriptions techniques communes Elles sont définies au «Cahier des Prescriptions Techniques Communes» relatives aux clapets aérateurs (Cahier du CSTB 2210, livraison 285) Prescriptions particulières Autocontrôle de fabrication Les contrôles et essais définis au 3.4 du Dossier Technique doivent être portés sur des fiches ou des registres. Vérifications effectuées par le CSTB La vérification de l autocontrôle, à la charge du fabricant, sera réalisée une fois par an en usine par le CSTB. Conclusions Appréciation globale L'utilisation du produit dans le domaine proposé est appréciée favorablement. Validité Jusqu'au 28 février 2015 Pour le Groupe Spécialisé n 14 Le Président Alain DUIGOU 2 14/

3 Dossier Technique établi par le demandeur A. Description 1. Généralités 1.1 Identité Dénomination commerciale du produit Clapet équilibreur de pression DURGO Désignation selon le tableau 1 de la norme NF EN : - A I pour les modèles DU 32, 40, 50 et 75 - B I pour les modèles DU 90, 100, 140 et 160 pour tubes de DN 32, 40, 50, 63, 75, 90, 100 et 110 Siège social Colena ZI Nord 15 rue des Frères Lumière FR COLMAR Tél : (33) Fax : (33) Usine AB DURGO Box 3021 SE SOLNA Sous-traitants - Production des pièces en ABS Wisteds Plast AB Gjutmästare Rosbergs Väg 5 SE Järfälla GEPE Biwex AB Hantverksgatan SE Götene - Production des bagues en élastomère Trelleborg Sealing Solutions Sweden AB P.O. Box 5046 SE Jönköping 1.2 Domaine d emploi Ventilation primaire des descentes d eaux usées (eaux ménagères et eaux vannes), en cas de difficultés pour faire déboucher cette descente à l air libre. Ne sont pas visées : la ventilation des chutes uniques, la ventilation des collecteurs. 2. Définition des matériaux constitutifs Les éléments destinés à constituer le corps des clapets sont réalisés en ABS, à partir de résine produite par GE Advanced Materials. Le type de résine a été communiqué au CSTB. Les membranes d étanchéité sont en EPDM. La référence de cet EPDM a été communiquée au CSTB. 3. Définition du produit 3.1 Description - principe Le clapet (figure 1, en annexe) se compose : d un élément cylindrique moulé en ABS (1) comportant sur sa partie externe supérieure huit ailettes et une bague extérieure, d un élément moulé en ABS (2) formant chapeau, assemblé par collage sur la bague extérieure de l élément (1) et comportant un axe de guidage de l élément (3), d une bague moulée en ABS (3) comportant huit ailettes, équipée d une membrane en élastomère qui repose sur le sommet du corps du clapet et sur les ailettes de l élément (1), éventuellement, un chapeau en polystyrène, destiné à coiffer la pièce (2), pour éviter les condensations et le gel à ce niveau. Principe : Le dessus de la membrane est en contact avec l air de la chute alors que le dessous l est avec l air ambiant. Le clapet, normalement fermé, évite tout refoulement d air et d odeur de la chute vers l ambiance. En cas de dépression, la membrane se soulève et permet l entrée d air dans la chute ; en cas de surpression, celle-ci ne fait qu ajouter à l étanchéité du clapet. 3.2 Diamètres fabriqués épaisseurs - tolérances Les schémas cotés et tolérancés des clapets ont été communiqués au CSTB (tableau 1, en annexe). 3.3 Principales caractéristiques du produit 3.31 Produit fini Conforme à la norme NF EN 12380, pour les caractéristiques suivantes : étanchéité à l'air en cas de surpression dans la chute, tenue aux chocs, tenue en endurance et température, ouverture et capacité d'entrée d'air en cas de dépression dans la chute Membrane en matériau élastomère Dureté : 62 DIDC Résistance à la rupture : 12 MPa, Allongement à la rupture : 250 %, Déformation rémanente après compression 24 h à 70 C : 19 %. 3.4 Contrôles effectués aux différents stades de la fabrication 3.41 Composants et matériaux primaires Des contrôles de réception sont effectués sur les composants selon les procédures décrites dans les procédures du système qualité ISO Les matériaux primaires sont livrés avec certificats des fournisseurs Lors de la fabrication Vérification des caractéristiques d aspect, couleur et dimensions sur 100 % de la production. 3.5 Emballage - conditionnement Les clapets sont emballés unitairement en cartons. 3.6 Marquage Le marquage, réalisé unitairement comporte au minimum les indications suivantes : la référence à la norme EN 12380, l'identification du fabricant, la dénomination commerciale du produit, la désignation du produit selon tableau 1 de la norme NF EN le diamètre nominal (DN), les deux derniers chiffres de l'année de fabrication Exemple : EN 12380, DURGO, AI, DN Les produits mis sur le marché portent le marquage CE. Le marquage CE ainsi que les informations suivantes doivent figurer sur l'emballage et/ou les documents commerciaux qui l'accompagnent et sur les notices de mise en œuvre : les deux derniers chiffres de l'année d'apposition du marquage, le nom ou la marque distinctive du fabricant DURGO le numéro de la norme de référence (NF EN 12380), des indications permettant d'identifier les caractéristiques du produit et l'usage prévu, (par exemple : clapet de ventilation des installations d'évacuation) la désignation selon le tableau 1 de la norme NF EN 12380, le numéro du présent Document Technique d Application 14/

4 la capacité d'entrée d'air (l/sec), l'étanchéité à l'air, la plage de température (selon le tableau 1 de la norme NF EN 12380), l'efficacité pour des températures inférieures à 0 C. 3.7 Description du processus de fabrication Les différentes pièces en ABS entrant dans la composition des clapets sont fabriquées par injection dans l atelier de Wisteds Plast AB et GEPE-Biwex (Suède). Les membranes sont fabriquées à l usine Trelleborg Sealing Solutions Sweden (Suède). Ces différentes pièces sont ensuite livrées aux ateliers DURGO où l assemblage est réalisé. L assemblage des deux parties du corps est réalisé par clipsage. 4. Description de la mise en œuvre 4.1 Généralités Les prescriptions de l article 42 du Règlement Sanitaire Départemental Type doivent être respectées. Elles sont précisées dans le «Cahier des Prescriptions Techniques Communes» relatives aux clapets aérateurs (Cahier du CSTB 2210, livraison 285). Les ouvrages dans leur ensemble doivent être réalisés conformément aux documents suivants : - DTU "Canalisations d'eau chaude ou froide sous pression et canalisations d'évacuation des eaux usées et des eaux pluviales à l'intérieur du bâtiment - Règles générales de mise en œuvre", - DTU "Canalisations en polychlorure de vinyle non plastifié - Evacuation d'eaux usées et d'eaux vannes". Le clapet doit être installé en position verticale. 4.2 Prescriptions particulières L assemblage sur canalisation d évacuation en PVC est réalisé par collage. L assemblage sur canalisation d évacuation en autre matériau que le PVC est réalisé par l'intermédiaire soit d'un manchon d'adaptation rigide avec joints assurant l'étanchéité, soit d'un manchon souple intermatériaux de type FERNCO ou EASY JOINT. Réalisation des ventilations primaires Installations individuelles Disposition : dans le cas d installations individuelles, le clapet peut être installé sur la chute au-dessus ou en dessous du niveau de débordement des appareils ou dans un autre endroit ventilé situé en partie supérieure (combles, ). Choix du clapet (suivant 3.2) : clapet pour tube de DN DN de la chute Installations collectives Disposition : dans le cas de chutes desservant plusieurs niveaux, il est nécessaire de disposer un clapet tous les quatre niveaux (soit par piquage spécial, soit par piquage sur la canalisation d évacuation du ou des appareils raccordés), et un clapet à la partie supérieure de la chute, qu il s agisse d eaux ménagères ou d eaux vannes. Choix du clapet (suivant 3.2) : - partie supérieure des chutes : clapet pour tube de DN DN de la chute, - aux niveaux intermédiaires : - eaux vannes : clapet pour tube de DN 50 - eaux usées : clapet pour tube de DN DN de la canalisation d évacuation de l appareil ou du collecteur. 5. Mode d exploitation commerciale du produit La commercialisation, en France, du clapet DURGO est réalisée exclusivement par l intermédiaire du titulaire COLENA Z.I Nord - 15 rue des Frères Lumière FR COLMAR. B. Résultats expérimentaux Des essais ont été effectués sur les clapets DURGO conformément à la norme EN 12380, à l institut VAC, Valve Accessories & Controls Sweden AB et au Danish Technological Institute. Ces essais ont donné des résultats satisfaisants. C. Références A ce jour plus de clapets DURGO ont été posés en France. 4 14/

5 Tableau et figure du Dossier Technique Tableau 1 Référence commerciale Pour tubes de DN D B C H DURGO DU 32 DURGO DU40 DURGO DU 50 DURGO DU 75 DURGO DU 90 DURGO DU 100 DURGO DU 140 DURGO DU /

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006 Avis Technique 14/06-1042 Révision de l'avis Technique 14/01-632 Procédé de chutes uniques Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabfluβeitungen Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

Avis Technique 14/13-1922*V1 DISTRITUB

Avis Technique 14/13-1922*V1 DISTRITUB Avis Technique 14/13-1922*V1 Annule et remplace l Avis Technique 14/13-1922 Tubes en PE-Xc Système de canalisations en PEX PEX piping system PEX Rohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique

Plus en détail

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone Avis Technique 14/14-2041 Annule et remplace l Avis Technique 14/09-1511*V1 Flexibles comportant un tuyau en matériau thermoplastique revêtu d une tresse Flexibles de raccordement Flexible hoses Flexibel

Plus en détail

Avis Technique 14/13-1924 SYSTEM O

Avis Technique 14/13-1924 SYSTEM O Avis Technique 14/13-1924 Annule et remplace l Avis Technique 14/08-1316 Tubes et raccords en PVC-C Canalisations en PVC-C CPVC piping system CPVC Rohr Systeme Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique

Plus en détail

CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION

CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION NOUVELLE GÉNÉRATION BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRE Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence dans le monde de

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Système de canalisations multicouche Multilayer piping system Verbundrohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que les productions certifiées, marque CSTBat, dont la liste à jour est

Plus en détail

Avis Technique 14/13-1827*V1

Avis Technique 14/13-1827*V1 Avis Technique 14/13-1827*V1 Annule et remplace l Avis Technique 14/13-1827 Tubes multicouche en PE-Xc/Al/PE Système de canalisations multicouche Multilayer piping system Verbundrohresystem Ne peuvent

Plus en détail

Tubes multicouches PEX/AL/PE PEXFIT FOSTA. VIEGA Ennesterweg 9 D-57428 Attendorn Tél : 49 2722 610 Fax : 49 2722 611206

Tubes multicouches PEX/AL/PE PEXFIT FOSTA. VIEGA Ennesterweg 9 D-57428 Attendorn Tél : 49 2722 610 Fax : 49 2722 611206 Avis Technique 14/06-1056 Tubes multicouches PEX/AL/PE Système de canalisations multicouches Multilayer piping system Verbundrohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que les productions

Plus en détail

Avis Technique 14/04-912 MULTYRAMA

Avis Technique 14/04-912 MULTYRAMA Avis Technique 14/04-912 Révision de l Avis Technique 14/01-621 Système de canalisations multicouches Multilayer piping system Verbundrohre Systeme Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que

Plus en détail

Société HENCO INDUSTRIES NV Toekomstlaan 27 B-2200 Herentals Belgique Usine : Herentals. Vu pour enregistrement le 6 février 2006

Société HENCO INDUSTRIES NV Toekomstlaan 27 B-2200 Herentals Belgique Usine : Herentals. Vu pour enregistrement le 6 février 2006 Avis Technique 14/05-987 Révision de l Avis Technique 14/01-636 Système de canalisations multicouches Multilayer piping system Verbundrohresystem HENCO PEXc/AL/PEXc Titulaire : Société HENCO INDUSTRIES

Plus en détail

Règlement d assainissement non collectif

Règlement d assainissement non collectif Règlement d assainissement non collectif www.strasbourg.eu Edition 2011 SOMMAIRE CHAPITRE I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES....................... 2 CHAPITRE II - PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES APPLICABLES À L ENSEMBLE

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT PREAMBULE Le principe de l assainissement collectif est d organiser la collecte des eaux usées depuis les logements

Plus en détail

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 4 847 Vannes 2 voies VVP47.-0.25 à VVP47.20-4.0 Vannes 3 voies VXP47.-0.25 à VXP47.20-4.0 Vannes 3 voies avec Té de bipasse VMP47.-0.25 à VMP47.15-2.5 Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 VMP47... VVP47... VXP47...

Plus en détail

Présentation du programme SanitEvac

Présentation du programme SanitEvac Présentation du programme SanitEvac Dimensionnement des réseaux d évacuations d eaux sanitaires et d eaux pluviales dans les bâtiments - Selon les règles de calcul du DTU 60.11-P-2 (2013) Guidance : Bâtiment

Plus en détail

Adhésif structural pour le collage de renforts

Adhésif structural pour le collage de renforts Notice Produit Edition 18/07/2014 Numéro 3022 Version N 2014-253 N identification : 020206040010000001 Adhésif structural pour le collage de renforts Description est une colle structurale thixotrope à

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Manuel d entretien. Présentation de votre chauffe-eau. Poignées de préhension (haut et bas) Protection intérieure par émaillage. Isolation thermique

Manuel d entretien. Présentation de votre chauffe-eau. Poignées de préhension (haut et bas) Protection intérieure par émaillage. Isolation thermique Présentation de votre chauffe-eau Poignées de préhension (haut et bas) Isolation thermique Protection intérieure par émaillage Canne de prise d eau chaude Doigt de gant du thermostat Anode magnésium Résistance

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES Le titre professionnel de : INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES1 niveau V (code NSF : 233 s) se compose de deux

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER Mars 2011 GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER 2/10 SOMMAIRE I. PRÉAMBULE...3 II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET COMPOSITION

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de particules

Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de particules Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 19 Traitement des eaux Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

Détecteur de niveau de boues DNB. Groupe Spécialisé n 17 Réseaux. Vu pour enregistrement le 11 avril 2008

Détecteur de niveau de boues DNB. Groupe Spécialisé n 17 Réseaux. Vu pour enregistrement le 11 avril 2008 Avis Technique 17/07-196 Détecteur de niveau de boues Procédé d'épuration des eaux usées Small wastewater treatment system Kleinkläranlagen DNB Titulaire : Eparco Assainissement BP 62 Le Ponant F-Meze

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

LES CANALISATIONS P.V.C. J-M R. D-BTP

LES CANALISATIONS P.V.C. J-M R. D-BTP LES CANALISATIONS P.V.C. J-M R. D-BTP 2006 1 Réseaux d évacuation d eaux usées et d eaux vannes Différents types de réseaux d évacuation Les collecteurs généraux Les embranchements sur les collecteurs

Plus en détail

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16 4 464 Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 6 VXG44... Corps en bronze CC49K (Rg5) DN 5...DN 40 k vs 0,25...25 m 3 /h Corps filetés avec étanchéité par joint plat G selon ISO 228/ Des raccords à vis

Plus en détail

Assainissement autonome

Assainissement autonome Accessoires 64 Tube épandage Géotextile Géofosse 125 ML Tube avec étui 125 ml STUB0125 5,24 carton de 30 pcs Regard de répartition 67 63 Pouzzolane Roche naturelle volcanique possédant une texture scoriacée

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

Prises en charge universelles

Prises en charge universelles FTA 60/04-B Page 1 sur 5 FICHE TECHNIQUE FTA/60/04-B Prises en charge universelles Date d approbation : 24 janvier 2013 Nombre de pages : 5 NOTES PRELIMINAIRES 1) S'il est fait mention de normes, de plans

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bac.bourg@alpes-controles.fr - RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE: BT120018 indice 0 NOM DU PROCEDE: MODULES PHOTOVOLTAIQUES ASSOCIES EN POSE PORTRAIT OU PAYSAGE:

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances :

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances : Fiche Technique Strengths Are Flex La gamme SAF est basée sur une technologie et des polymères méthacrylates brevetés. Ces adhésifs de nouvelle génération permettent d adhérer sur de nombreux supports

Plus en détail

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Les prescriptions ci-après ne sont pas exhaustives. En tout état de cause, pour obtenir le certificat de conformité

Plus en détail

Document Technique d Application. Agilia sols A

Document Technique d Application. Agilia sols A Document Technique d Application Référence Avis Technique 12/09-1553*V2 Annule et remplace le Document Technique d Application 12/09-1553*V1 Intègre le modificatif 12/09-1553*02 Mod Chape fluide à base

Plus en détail

LES EAUX : LOIS, NORMES ET DTU

LES EAUX : LOIS, NORMES ET DTU Roger Cadiergues MémoCad ns02.a LES EAUX : LOIS, RéGLEMENTS, NORMES ET DTU SOMMAIRE ns02.1. Les cadres réglementaires et normatifs ns02.2. Lois et règlements fondamentaux ns02.3. Equipements sanitaires

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

Avis Technique 14+5/10-1525. UV-System

Avis Technique 14+5/10-1525. UV-System Avis Technique 14+5/10-1525 Annule et remplace l Avis Technique 14+5/01-682 et 5/01-682*01 à *05 Mod Système d évacuation des eaux pluviales par effet siphoïde Système d évacuation des eaux pluviales Rainwater

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 12/12-1632 Annule et remplace l Avis Technique 12/04-1415 Edition corrigée du 4 avril 2013 Revêtement de sol résilient à base de PVC Resilient

Plus en détail

RÈGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF FERMETURES

RÈGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF FERMETURES Mandaté par CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BATIMENT Organisme certificateur 84, avenue Jean Jaurès Champs sur Marne F - 77447 MARNE LA VALLEE Cedex 2 11, rue Francis de Pressensé F 93571 LA PLAINE

Plus en détail

Soltherm 2014. Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er juin 2014.

Soltherm 2014. Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er juin 2014. Soltherm 2014 Annexe technique à partir du 1 er juin 2014 Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er juin 2014. Ce document doit être complété et signé par

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 72 FOURNITURE DE SEMELLES ELASTIQUES POUR LA FIXATION DE VOIE "TYPE BOTZELAER" EDITION: 04/2001 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DOMAINE

Plus en détail

Soltherm Personnes morales

Soltherm Personnes morales Soltherm Personnes morales Annexe technique Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er janvier 2015 ou dans des maisons unifamiliales/appartements dont la déclaration

Plus en détail

Vannes de radiateur. Building Technologies HVAC Products. Série NF, pour installations de chauffage bitube

Vannes de radiateur. Building Technologies HVAC Products. Série NF, pour installations de chauffage bitube 06 EN - Vannes droites à voies VDN... Vannes d'équerre VEN... Vannes d'équerre inverse VUN... Vannes de radiateur Série NF, pour installations de chauffage bitube VDN VEN VUN Boîtier en laiton, nickelé

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA PROTECTION DES BÂTIMENTS CONTRE LES REFOULEMENTS D ÉGOUT

RÈGLEMENT SUR LA PROTECTION DES BÂTIMENTS CONTRE LES REFOULEMENTS D ÉGOUT VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 11-010 RÈGLEMENT SUR LA PROTECTION DES BÂTIMENTS CONTRE LES REFOULEMENTS D ÉGOUT Vu les articles 118, 119 et 120 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 13/15-1273 Annule et remplace le Document Technique d Application 13/12-1140*V1 Chape non destinée à l enrobage de planchers chauffants Chape fluide

Plus en détail

Les Produits MURPHCO Ltée

Les Produits MURPHCO Ltée DESCRIPTION L'évent isolé et calfeutré de Murphco est composé d'un manchon en aluminium tourné Murphco fabriqué en usine, d'une seule pièce, (sans joint ni soudure) sur un tour éprouvé et assure l'étanchéité

Plus en détail

EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF REACTION AU FEU DES MATERIAUX DESTINES AU BATIMENT TUBES ET RACCORDS PVC FILMS PVC SUPPORTS TEXTILES REVETUS PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

Plus en détail

Vanne de réglage pneumatique types 3249-1 et 3249-7 Vanne aseptique à passage équerre type 3249

Vanne de réglage pneumatique types 3249-1 et 3249-7 Vanne aseptique à passage équerre type 3249 Vanne de réglage pneumatique types 3249-1 et 3249-7 Vanne aseptique à passage équerre type 3249 Application Vannes de réglage pour applications aseptiques dans l industrie pharmaceutique et alimentaire

Plus en détail

Avis Technique 17/12-256 MODULOVAL

Avis Technique 17/12-256 MODULOVAL Avis Technique 17/12-256 Annule et remplace l Avis Technique 17/07-188 Tuyaux d'assainissement en béton Canalisations d'assainissement Drainage pipe Abwasser- Reinigungsschlauch Ne peuvent se prévaloir

Plus en détail

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM Nos Nos stations Nos stations Nos stations TOP TOP TOP répondent répondent aux aux aux différents aux différents besoins besoins besoins de de collecte, de de

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bourg@alpes-controles.fr Membre de la COPREC RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE: BT120019 indice 08 NOM DU PROCEDE: METASOLE+ TYPE DE PROCEDE: Procédé photovoltaïque

Plus en détail

SDLi. POMPES SUBMERSIBLES DILACERATRICES Relevage d eaux chargées Collectif 2 pôles 50 Hz PLAGES D UTILISATION APPLICATIONS AVANTAGES.

SDLi. POMPES SUBMERSIBLES DILACERATRICES Relevage d eaux chargées Collectif 2 pôles 50 Hz PLAGES D UTILISATION APPLICATIONS AVANTAGES. PLAGES D UTILISATION Débits jusqu à : 6 m 3 /h Hauteurs mano. jusqu à : 36 m Granulométrie : mm DN orifice refoulement : Indice de protection : 68 SDLi POMPES SUBMERSIBLES DILACERATRICES Relevage d eaux

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE

GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE Communauté d Agglomération Carcassonne Agglo DIRECTION EAU POTABLE & ASSAINISSEMENT 1, rue Pierre GERMAIN 11890 CARCASSONNE CEDEX 9 GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX

Plus en détail

Cahier des Prescriptions Techniques d exécution CPT Sols Grands formats - Travaux neufs

Cahier des Prescriptions Techniques d exécution CPT Sols Grands formats - Travaux neufs Revêtements de sols intérieurs en carreaux céramiques de grand format et de format oblong collés au moyen de mortiers-colles dans les locaux P3 au plus en travaux neufs Cahier des Prescriptions Techniques

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES

GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES Grundfos MINI PUST Station de relevage enterrable pour eaux grises et eaux noires > Applications La station MiniPust est une station

Plus en détail

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E 100-130 - 10-210 - 20 Table des matières Généralités 3 Remarques 3 Emballage 3 Consignes de sécurité Symboles utilisés Recommandations générales

Plus en détail

Règles DTU 60.11 Octobre 1988

Règles DTU 60.11 Octobre 1988 Règles DTU 60.11 Octobre 1988 DTU P 40-202 Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire et des installations d'évacuation des eaux pluviales Analyse Les présentes règles de calcul annulent

Plus en détail

Avis Technique 14/12-1731. Ecofloor Mat STE

Avis Technique 14/12-1731. Ecofloor Mat STE Avis Technique 14/12-1731 Annule et remplace l Avis Technique 14/08-1246 et son extension 14/08-1246*01 Sol Tempéré Electrique Sol Tempéré Electrique Electric moderate ground Elektro-Fussboden Temperierung

Plus en détail

Avis Technique 6/11-1959*01 Add

Avis Technique 6/11-1959*01 Add Avis Technique 6/11-1959*01 Add Additif à l Avis Technique 6/11-1959 Menuiserie PVC Fenêtre à la française oscillo-battante ou à soufflet Inward opening tilt and turn or hopper window Nach innen öffnendes

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

Entretien domestique

Entretien domestique VÉRIFICATION DU BON FONCTIONNEMENT Mettez l appareil sous tension. Si votre tableau électrique est équipé d un relais d asservissement en heures creuses (tarif réduit la nuit), basculez l interrupteur

Plus en détail

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour 99 Avaloirs pour parking couvert, siphons de terrasse/cour, avaloirs de toit -les avantages typiques

Plus en détail

PARTIE 1 CHAMP D'APPLICATION MARQUAGE NF

PARTIE 1 CHAMP D'APPLICATION MARQUAGE NF REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF Tubes en polyéthylène pour réseaux de distribution de gaz combustibles, réseaux de distribution d'eau potable, irrigation et applications industrie, eau non potable et

Plus en détail

SECTION I - DÉFINITIONS

SECTION I - DÉFINITIONS PROVINCE DE QUÉBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITÉ DE SAINT-BERNARD-DE-MICHAUDVILLE REGLEMENT 2012-02 RÈGLEMENT SUR LES BRANCHEMENTS À L ÉGOUT SANITAIRE Résolution 2012.04.06 ATTENDU QUE la Municipalité

Plus en détail

Avis Technique 17/13-278 RESOGEL

Avis Technique 17/13-278 RESOGEL Avis Technique 17/13-278 Réhabilitation de réseaux d'assainissement Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que les productions certifiées, marque CSTBat, dont la liste à jour est consultable

Plus en détail

Branchements : eau potable & assainissement

Branchements : eau potable & assainissement Branchements : eau potable & assainissement Henri RENAUD Nouvelle édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13296-0 1. Assainissement autonome 1.1. Désignation usuelle L assainissement autonome,

Plus en détail

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) ZAC des Terrasses de la Sarre 3, Terrasse Normandie BP 50157 57403 SARREBOURG CEDEX Téléphone 03 87 03 05 16 Télécopie 03 87 03 83 49 DEMANDE DE CONTROLE

Plus en détail

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements et le Code de la Santé Publique Les articles que nous utilisons le plus dans notre relation avec les abonnés sont les suivants

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

Raccordement des eaux usées aux réseaux publics d assainissement. Guide Technique et pratique

Raccordement des eaux usées aux réseaux publics d assainissement. Guide Technique et pratique version 1 du 10/04/2009 Raccordement des eaux usées aux réseaux publics d assainissement Guide Technique et pratique Quelques recommandations, prescriptions, conseils et astuces pour réussir vos travaux

Plus en détail

Flexibles de raccordement sanitaire et chauffage

Flexibles de raccordement sanitaire et chauffage Flexibles de raccordement sanitaire et chauffage Tarif 04/2014 Index Luxor Nous sommes prêts 4 Nous sommes Qualité 5 Nous sommes le fabricant 6 Flexibles de raccordement DN8 9 DN10 15 DN10 Appareils 16

Plus en détail

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION SOMMAIRE 3.1. Constitution du dossier de demande 3.2. Processus d'évaluation initiale Rev. 9 mai 2012 PROCESSUS D'OBTENTION

Plus en détail

Drainage des toitures terrasses

Drainage des toitures terrasses Drainage des toitures terrasses 1 FÜR DIE ZUKUNFT GEDACHT. Système de produits alwitra Les éléments de drainage des toitures terrasses alwitra font partie des systèmes de produits alwitra éprouvés dans

Plus en détail

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau olivier.correc@cstb.fr Nouveaux Documents Techniques Unifiés DTU 60.1 Plomberie sanitaire pour

Plus en détail

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE MAKING MODERN LIVING POSSIBLE Fiche technique Thermostate, Type KP Les thermostats de type KP sont des commutateurs électriques unipolaires dont le fonctionnement est lié à la température (SPDT). Un thermostat

Plus en détail

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE DEPARTEMENT ENVELOPPES ET REVETEMENTS Constructions Légères et Couvertures Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE Livraison Cahier V1 de Mars 2010

Plus en détail

Centrale de Traitement de l Air. des locaux industriels et sportifs.

Centrale de Traitement de l Air. des locaux industriels et sportifs. Zeus Centrale de Traitement de l Air La gae ZEUS répond aux besoins de chauffage et de rafraîchissement des locaux industriels et sportifs. La gae compte tailles ayant des débits d'air compris entre 5.000

Plus en détail

CDrom N 1 LIVRET STR-PVC LES CANALISATIONS EN PVC POUR L ÉVACUATION DES EAUX DANS LE BÂTIMENT

CDrom N 1 LIVRET STR-PVC LES CANALISATIONS EN PVC POUR L ÉVACUATION DES EAUX DANS LE BÂTIMENT CDrom LIVRET STR-PVC N 1 LES CANALISATIONS EN PVC POUR L ÉVACUATION DES EAUX DANS LE BÂTIMENT STR PVC Janvier 2003 SOMMAIRE Les canalisations en PVC pour l évacuation des eaux dans le bâtiment INTRODUCTION...

Plus en détail

Cadre réservé au service Déposé le :

Cadre réservé au service Déposé le : Formulaire de demande D installation d un dispositif d assainissement non collectif Cadre réservé au service Déposé le : N du dossier :. Service Public d Assainissement non Collectif Communauté d Agglomération

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bac.bourg@alpes-controles.fr RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE: BT120047 indice 0 NOM DU PROCEDE: MODULES PHOTOVOLTAIQUES ASSOCIES EN POSE PORTRAIT OU PAYSAGE: TYPE

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bourg@alpes-controles.fr membre de la COPREC RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE: 010T001K indice 01 NOM DU PROCEDE: MODULES PHOTOVOLTAIQUES ASSOCIES EN POSE PAYSAGE:

Plus en détail

Zehnder ComfoFond-L Echangeur géothermique avec circuit fermé à eau glycolée

Zehnder ComfoFond-L Echangeur géothermique avec circuit fermé à eau glycolée Avantages Echangeur géothermique à utiliser en combinaison avec une unité de ventilation à récupération de chaleur (type ComfoD 350, 450 et 550 Luxe) Extrait l'énergie du sol au moyen d'un circuit enfoui

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

robukan SMR Système de canalisations Qualité + Sécurité Made in Germany Version : janvier 2015 DRAINAGE ÉLECTRIQUE BÂTIMENT INDUSTRIE Collecter

robukan SMR Système de canalisations Qualité + Sécurité Made in Germany Version : janvier 2015 DRAINAGE ÉLECTRIQUE BÂTIMENT INDUSTRIE Collecter robukan SMR Système de canalisations Qualité + Sécurité Made in Germany Version : janvier 2015 1 Collecter DRAINAGE ÉECTRIQUE BÂTIMENT INDUSTRIE Par Soaire Nouvelle norme DIN EN pour tubes de jonction/système

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Avis relatif à l agrément de dispositifs de traitement des eaux usées domestiques et fiches techniques

Plus en détail

Avis Technique 14/12-1797*V1

Avis Technique 14/12-1797*V1 Avis Technique 14/12-1797*V1 Edition intégrant un modificatif Annule et remplace l Avis Technique 14/12-1797 Système mis en œuvre en structure Plancher chauffant hydraulique Hydraulic heating underfloor

Plus en détail

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR POUJOULAT POUR PLUS DE PERFORMANCE POUR L AVENIR > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité Livret d'apprentissage A.E.B. 1 Aménagement 2 Electricité 3 Plomberie Sanitaire 4 Finitions Décoration 31 - Créer un réseau d évacuation eaux usées et eaux vannes 32 - Créer un réseau d alimentation 33

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bourg@alpes-controles.fr membre de la COPREC RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE: 010T001K indice 0 NOM DU PROCEDE: MODULES PHOTOVOLTAIQUES ASSOCIES EN POSE PAYSAGE:

Plus en détail

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 SOMMAIRE Contexte de la mission confiée à ARTELIA Synthèse des audits Satisfaction usagers Implantation Mise en œuvre des capteurs et cuves Circuits

Plus en détail