LA FIDÉLISATION DES COLLABORATEURS ENJEUX ET PISTES DE RÉFLEXION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA FIDÉLISATION DES COLLABORATEURS ENJEUX ET PISTES DE RÉFLEXION"

Transcription

1 LA FIDÉLISATION DES COLLABORATEURS ENJEUX ET PISTES DE RÉFLEXION Turn Over : chiffres et enjeux L intégration, première étape de la fidélisation Le développement professionnel, levier de motivation et de fidélisation des collaborateurs Karine GANDON Consultante Apec

2 TURN OVER, QUELQUES REPÈRES En France, le turn over se situe à 13,7 % 30 % des salariés voudraient rester 3 à 5 ans dans leur entreprise actuelle (2 ème taux en Europe) En baisse depuis Les principales causes : la récession, le taux de chômage rampant et les perspectives économiques moroses Prévision en hausse à partir de 2015 (estimation 2018 : 15,1%). Les principales causes : la tendance vers une plus grande flexibilisation du marché du travail et un retour de la croissance mondiale Source : Hay group en collaboration avec le CEBR, Les secteurs les plus touchés : le domaine des hautes technologies, l aéronautique mais aussi la pharmacie ou l industrie

3 LES ENVIES DE MOBILITE DES CADRES 3

4 LES ENVIES DE MOBILITE DES CADRES 4

5 5 LES RAISONS DES DEPARTS

6 6 LES RAISONS DES DEPARTS

7 L INTÉGRATION, UNE PHASE DÉLICATE 17 % des recrutements se soldent par un échec Un échec de recrutement de cadre coûte entre 60 et 100K 25 % des cadres disent ne bénéficier d aucun moyen ou processus identifié lors de leur intégration 20 % des nouveaux embauchés envisagement sérieusement de quitter l entreprise, le 1er jour de leur arrivée en raison d un mauvais accueil sur le plan humain, administratif ou matériel Près d un cadre débutant sur deux déclare ne pas avoir eu d entretien avec son manager pour fixer les premières tâches à effectuer 7 Apec - Matinale recrutement - juin 2013

8 PRINCIPALES RAISONS DES ÉCHECS D INTÉGRATION Du côté des recruteurs Inadaptation à la culture et aux valeurs de l entreprise Compétences managériales insuffisantes Mauvais relationnel / mauvaise communication Manque de sens politique Mise en action trop lente Volonté d aller trop vite Compétences techniques insuffisantes Du côté des collaborateurs Manque de disponibilité (en temps) de la hiérarchie Poste mal défini manque de clarté dans les attentes Recrutement trop rapide. Accompagnement insuffisant du cadre Contexte du poste très difficile Changement de contexte (supérieur hiérarchique, stratégie, ) 8 Apec - Matinale recrutement - juin 2013

9 DES IMPACTS FORTS POUR LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE Perte de compétences Image dégradée Coût financier 9

10 LA FIDÉLISATION DES COLLABORATEURS ENJEUX ET PISTES DE RÉFLEXION Turn Over : chiffres et enjeux L intégration, première étape de la fidélisation Le développement professionnel, levier de motivation et de fidélisation des collaborateurs Karine GANDON Consultante Apec

11 L INTÉGRATION, UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE L entreprise L entreprise accompagne le nouveau collaborateur afin de : - Poursuivre l évaluation de ses compétences et d adaptation pour valider définitivement l embauche - Construire un environnement favorable à la réussite du collaborateur dans ses premières missions Le collaborateur Par son attitude et son dynamisme, il doit confirmer sa motivation et ses capacités exprimées en entretien (faire ses preuves). 11

12 L INTÉGRATION, FACTEURS-CLÉS DE RÉUSSITE Une identification précise de la mission, des activités et des compétences attendues (en lien avec la promesse lors du recrutement et ce, même si le nouvel embauché est un professionnel confirmé) Un repérage des compétences détenues et à développer L ensemble des acteurs mobilisés Des étapes de suivi structurantes : objectifs clairs, temps d échange, plan d actions Une logistique performante au regard des moyens de l entreprise 12 Pour vous aider

13 LA FIDÉLISATION DES COLLABORATEURS UN LEVIER DE PERFORMANCE Mettre en œuvre une stratégie d entreprise permettant de réduire les départs volontaires des salariés Donner à voir aux salariés sur ce qu ils seront demain dans l entreprise Mettre en place un environnement qui maintient durablement l attachement des collaborateurs envers l entreprise Enjeu stratégique Enjeu social Enjeu économique 13

14 LE SENS AU TRAVAIL L autonomie Comment abordez-vous ces thèmes avec vos collaborateurs? Le développement des compétences La rectitude morale La reconnaissance La qualité des relations L utilité 14

15 ALLER AU-DELÀ DE L OBLIGATION LÉGALE A travers La loi n du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, le législateur souhaite : - Inciter le collaborateur à être le premier acteur de sa vie professionnelle, développer ses compétences, sa qualification et son employabilité - Obliger l employeur à créer les conditions favorables à la réflexion et aux actions de ses collaborateurs Un entretien professionnel tous les 2 ans ( entretien annuel) Le compte personnel de formation (jusqu 150 heures) Un état des lieux tous les 6 ans ( entretiens réalisés, formations suivies, évolution professionnelle et salariale ainsi que les certifications obtenues) - Aider les collaborateurs (et leurs entreprises) en positionnant des partenaires en conseil en évolution professionnelle 15 ET EN FAIRE UNE OPPORTUNITÉ

16 LES OUTILS DE LA FIDÉLISATION Outre la rémunération, le dirigeant d entreprise un certain nombre de leviers : Formations Communication interne et reconnaissance Climat social et ambiance Cadre et conditions de travail Avantages sociaux Possibilité d évolution de carrière 16

ACCOMPAGNEMENT DE LA CCI 77 POUR LA MISE EN PLACE DU CONTRAT DE GENERATION

ACCOMPAGNEMENT DE LA CCI 77 POUR LA MISE EN PLACE DU CONTRAT DE GENERATION ACCOMPAGNEMENT DE LA CCI 77 POUR LA MISE EN PLACE DU CONTRAT DE GENERATION La prestation : 1. Réalisation d un diagnostic RH 2. Elaboration d un plan de préconisation 3. Aide à la négociation d un accord

Plus en détail

«La différence entre une entreprise qui réussit et celle qui végète, repose avant tout autre avantage compétitif sur la qualité de son management des

«La différence entre une entreprise qui réussit et celle qui végète, repose avant tout autre avantage compétitif sur la qualité de son management des «La différence entre une entreprise qui réussit et celle qui végète, repose avant tout autre avantage compétitif sur la qualité de son management des ressources humaines.» J.M.Peretti Plan Introduction

Plus en détail

LES ENTRETIENS ANNUELS D EVALUATION / RH10

LES ENTRETIENS ANNUELS D EVALUATION / RH10 Fiche technique / RH10 129 LES ENTRETIENS ANNUELS D EVALUATION / RH10 Synonymes Evaluation du personnel Fiche d évaluation de performance du personnel Fiche d auto évaluation Fiche annuelle de rendement

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Comment le mettre en place dans mon entreprise? 06/12/2016 Petit-déjeuner Pépinière d entreprises La Roche-sur-Yon CE QUE L ON VA VOIR L entretien professionnel : qu est-ce que

Plus en détail

Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi

Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi 1 place Faubert 69400 Villefranche S/ Saône Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi Des solutions RH au service des entreprises et des actifs du territoire Qu est ce que la MdEF?

Plus en détail

Association pour Personnes en Situation de Handicap

Association pour Personnes en Situation de Handicap OFFRE D EMPLOI APPEL A CANDIDATURE INTERNE ET EXTERNE Territoire : MONTPELLIER AGGLOMERATION Plateforme Wallon Lainé Poste : Adjoint de Direction (H/F) Nature du contrat : CDI à Temps Plein Missions :

Plus en détail

5 ASTUCES POUR MOTIVER SES SALARIES ET PERMETTRE A SES TALENTS DE S EXPRIMER

5 ASTUCES POUR MOTIVER SES SALARIES ET PERMETTRE A SES TALENTS DE S EXPRIMER 5 ASTUCES POUR MOTIVER SES SALARIES ET PERMETTRE A SES TALENTS DE S EXPRIMER Introduction Un dirigeant doit toujours mettre en place une stratégie de management qui motive les salariés, car sans motivation,

Plus en détail

La formation professionnelle: comment composer entre obligations légales et besoins des salariés? 11 Juin 2015

La formation professionnelle: comment composer entre obligations légales et besoins des salariés? 11 Juin 2015 La formation professionnelle: comment composer entre obligations légales et besoins des salariés? 11 Juin 2015 Enjeu et intérêt de la formation professionnelle La formation, clé de performance de l entreprise

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ENTRETIEN PROFESSIONNEL PRÉAMBULE En application de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, toute entreprise doit désormais organiser pour

Plus en détail

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous?

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous? La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur De quoi parlons-nous? Il s agit de faire le point sur l une des principales missions de la fonction

Plus en détail

«Famille et Entreprise» 2016

«Famille et Entreprise» 2016 «Famille et Entreprise» 2016 Étude annuelle pour La Maison Bleue et Le Figaro Étude réalisée par Viavoice auprès des dirigeants d entreprise et des DRH Août 2016 Les crèches nouvelle génération! www.la-maison-bleue.frr

Plus en détail

Résultats du Baromètre DRH

Résultats du Baromètre DRH Résultats du Baromètre DRH Sur la Gestion des Talents et la Formation EDITION 2017 Sommaire : Page 3. Edito Page 4. Votre organisation et la Direction des Ressources Humaines Page 7. Etat des lieux de

Plus en détail

L Apec, Comment réussir ses recrutements

L Apec, Comment réussir ses recrutements L Apec, Comment réussir ses recrutements Jeudi 10 décembre 2015 Génopole 1 Chantal Bouttekein - Consultante Relations Entreprises L APEC EN QUELQUES MOTS 111 000 jeunes et cadres ont bénéficié des services

Plus en détail

Au programme. Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs

Au programme. Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs Au programme Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs Eléments de contexte Compétences Organisation adaptée Attractivité Production : Qualité, Innovation

Plus en détail

La place de la mobilité professionnelle dans la gestion des ressources humaines des entreprises en Bretagne.

La place de la mobilité professionnelle dans la gestion des ressources humaines des entreprises en Bretagne. La place de la mobilité professionnelle dans la gestion des ressources humaines des entreprises en Bretagne. 1 - Quelques enseignements issus de l enquête ateor en Bretagne Les principales préoccupations

Plus en détail

Chapitre II / Le premier pilier de re

Chapitre II / Le premier pilier de re Chapitre II / Le premier pilier de la rétribution r : la carrière re Cerdin, Guerrero, Roger, La gestion des carrières, Vuibert 1 Chapitre II / Le premier pilier de la rétribution : la carrière re Introduction

Plus en détail

BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION

BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation. Se doter de critères pertinents pour son entreprise. Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

Cs, intégrateur de talents

Cs, intégrateur de talents Cs, intégrateur de talents Concepteur, intégrateur & opérateur de systèmes critiques CS travaille essentiellement sur des projets sensibles et complexes. La gestion de la criticité est au cœur de ses préoccupations.

Plus en détail

Rappel du contexte et des enjeux

Rappel du contexte et des enjeux LE TUTORAT L objectif majeur de la nouvelle réglementation est de favoriser le maintien en emploi et le recrutement de salariés âgés, grâce à des actions innovantes définies au sein des branches et des

Plus en détail

Prévisions salariales 2014

Prévisions salariales 2014 Prévisions salariales 2014 Préparé par Aon Hewitt 1 er octobre 2013 Présenté au Conseil du patronat du Québec Aon Hewitt inc., 2013. Tous droits réservés. Ordre du jour Augmentation 2014 Résultats globaux

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI 1 Depuis le 1er janvier 2010, les associations employant au moins 50 salariés risquent une pénalité financière si elles n ont pas conclu un accord ou établi un plan

Plus en détail

Enquête sur des managers en quête de soutien

Enquête sur des managers en quête de soutien OBSERVATOIRE DU MANAGEMENT AVRIL 2014 Enquête sur des managers en quête de soutien et des collaborateurs en attente de sens Management Avril 2014 Un échantillon de 4 423 participants Pour sa troisième

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management ICF Monaco 9 av président Kennedy 98000 Monaco 00 377 97 97 95 77 www.icfmonaco.com 1 Index 1. Optimiser les Entretiens Professionnels... 3 2. Les Soft- Skills au Service d un Recrutement

Plus en détail

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage...

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... > Charte de la mobilité dans la fonction publique de

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 2 : Les mutations de la GRH 2.1 Un nouvel enjeu... 2 2.1.1 Les mutations se traduisent par des menaces sur les entreprises... 2 2.1.2 Les mutations pèsent sur les stratégies

Plus en détail

«La bonne gestion des bénévoles» par les associations

«La bonne gestion des bénévoles» par les associations «La bonne gestion des bénévoles» par les associations «Le recrutement et la gestion des bénévoles» un processus difficile! 1) «on ne recrute pas un bénévole on aide des personnes à s engager»! 2) «Un bénévole,

Plus en détail

Pourquoi? La finalité est de donner à chacun la compétence dont il a besoin pour mener son action terrain et in fine de rendre notre Ping plus fort.

Pourquoi? La finalité est de donner à chacun la compétence dont il a besoin pour mener son action terrain et in fine de rendre notre Ping plus fort. FORMATION Pourquoi? La formation, c est un élément structurant de la discipline. Des femmes et des hommes, des bénévoles et des professionnels, des arbitres, des dirigeants, des cadres techniques, des

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DES INTERIMAIRES

LES ENJEUX DE LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DES INTERIMAIRES VsecparcoursBOOSTER100517 LES ENJEUX DE LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DES INTERIMAIRES «La sécurisation des parcours professionnels permet d aider les salariés à mieux gérer leur trajectoire

Plus en détail

10 CLÉS POUR RECRUTER ET FIDELISER VOS COLLABORATEURS

10 CLÉS POUR RECRUTER ET FIDELISER VOS COLLABORATEURS 10 CLÉS POUR RECRUTER ET FIDELISER VOS COLLABORATEURS Vos interlocuteurs Emploi Economie Pays de Gex, Pays Bellegardien Maison de l Emploi, de l Economie et de la Formation 9, rue des Papetiers 01200 BELLEGARDE-SUR-VALSERINE

Plus en détail

L'OFFRE RECRUTEMENT D INNOVATION NETWORK

L'OFFRE RECRUTEMENT D INNOVATION NETWORK L'OFFRE RECRUTEMENT D INNOVATION NETWORK Afin de répondre à ses clients de la façon la plus adaptée, Innovation Network propose une offre modulaire, qui va de la définition des rôles du futur embauché

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNELS ZOOM SUR LES INGÉNIEURS PRÉSENTATION APEC DU 06/12/12 POUR LES ANCIENS DIPLÔMES DE L ECOLE DES MINES

PARCOURS PROFESSIONNELS ZOOM SUR LES INGÉNIEURS PRÉSENTATION APEC DU 06/12/12 POUR LES ANCIENS DIPLÔMES DE L ECOLE DES MINES PARCOURS PROFESSIONNELS ZOOM SUR LES INGÉNIEURS PRÉSENTATION APEC DU 06/12/12 POUR LES ANCIENS DIPLÔMES DE L ECOLE DES MINES 1 ÉTUDES PRÉSENTÉES Parcours professionnels de cadres à mi-carrière (décembre

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1 L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L entretien professionnel est l occasion, pour l entreprise et le salarié, de porter un regard sur l avenir et d identifier ensemble les actions de développement des compétences,

Plus en détail

Qu est-ce qu une génération? CONFÉRENCE Management intergénérationnel et reconnaissance

Qu est-ce qu une génération? CONFÉRENCE Management intergénérationnel et reconnaissance CONFÉRENCE Management intergénérationnel et reconnaissance Franck Brillet Professeur des Universités SEMINAIRE INTERACADEMIQUE RHC 13 Octobre 2016 Qu est-ce qu une génération? Concept sociologique. Sous

Plus en détail

Service presse et communication. Dossier de presse - 9 avril 2010

Service presse et communication. Dossier de presse - 9 avril 2010 Service presse et communication Dossier de presse - 9 avril 2010 Organisées par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, sous l impulsion de Simon Loueckhote, membre du gouvernement chargé du secteur

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Terminale STMG Sciences de Ressources pour le lycée général et technologique programme de RH et avec Sciences de / Management des / Droit Le programme de prend appui sur les enseignements de sciences

Plus en détail

Motivation, satisfaction implication : est-ce la même chose?

Motivation, satisfaction implication : est-ce la même chose? Motivation, satisfaction implication : est-ce la même chose? Introduction I. Motivation II. Satisfaction III. Implication IV. Liens entre motivation, satisfaction et implication 1. Motivation et satisfaction,

Plus en détail

Les banques en Région Centre : Emploi et recrutement

Les banques en Région Centre : Emploi et recrutement Données chiffrées Les banques en Région Centre : Emploi et recrutement (Enquête réalisée en janvier 2010) Forum des métiers de la Banque Orléans 4 mars 2010 1 Les entreprises bancaires : Effectifs et recrutements

Plus en détail

SUP des RH Tableaux de bord sociaux & Processus

SUP des RH Tableaux de bord sociaux & Processus SUP des RH Tableaux de bord sociaux & Processus Cours 3 TBS Exercice de calculs Au 31/12/2014, l'effectif de la société RIBULGARE S.A se décomposait de la façon suivante: CDI Cadres (Temps plein) 553 CDI

Plus en détail

SALAIRES DES CADRES. Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012

SALAIRES DES CADRES. Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012 1 SALAIRES DES CADRES Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012 Augmentations des salaires des cadres en 2012 : un tiers des entreprises encore incertaines La proportion d entreprises

Plus en détail

Les matinales RH d OPTICSVALLEY

Les matinales RH d OPTICSVALLEY Les matinales RH d OPTICSVALLEY «PME technologiques : l enjeu stratégique du sourcing des cadres dans vos recrutements» 20 novembre 2012 CompétenSiel - Conseil en recrutement et accompagnement des cadres

Plus en détail

EVALUATION ENTRETIEN ANNUEL et PROFESSIONNEL EGALITE HOMME- FEMME ENJEUX ET DÉMARCHE

EVALUATION ENTRETIEN ANNUEL et PROFESSIONNEL EGALITE HOMME- FEMME ENJEUX ET DÉMARCHE EVALUATION ENTRETIEN ANNUEL et PROFESSIONNEL EGALITE HOMME- FEMME ENJEUX ET DÉMARCHE FONDEMENTS DE L ENTRETIEN D EVALUATION La rencontre de besoins très différents : Pour les salarié.e.s : Obtenir une

Plus en détail

Sommaire. Introduction Générale. Module 1 : Planification des Ressources Humaines. Introduction. Objectifs de la planification

Sommaire. Introduction Générale. Module 1 : Planification des Ressources Humaines. Introduction. Objectifs de la planification Sommaire Introduction Générale Module : Planification des Ressources Humaines Introduction Objectifs de la planification Etapes de la planification Etape : Réflexion stratégique Etape 2 : Prévision des

Plus en détail

LA MOBILITÉ PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE! ANFH - APEC 11/10/2016 Yves TROUSSEAU Blois

LA MOBILITÉ PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE! ANFH - APEC 11/10/2016 Yves TROUSSEAU Blois LA MOBILITÉ PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE! ANFH - APEC 11/10/2016 Yves TROUSSEAU Blois POINTS CLÉS DE LA MOBILITÉ PROFESSIONNELLE 2 3 ÉVOLUER, C EST QUOI? Mot-clé L ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE SOUS TOUTES

Plus en détail

QUALIFIER LES SALARIES DES MAISONS DE RETRAITE dans le 41

QUALIFIER LES SALARIES DES MAISONS DE RETRAITE dans le 41 REGION CENTRE QUALIFIER LES SALARIES DES MAISONS DE RETRAITE dans le 41 Employeurs et Salariés des maisons de retraite du 41 PUBLIC CERTIFICATIONS Certifications tout valideur confondu. RESUME DE L ACTION

Plus en détail

N 91 Audit de gestion relatif à l organisation des ressources humaines à la Ville de Versoix rapport publié le 8 septembre 2015

N 91 Audit de gestion relatif à l organisation des ressources humaines à la Ville de Versoix rapport publié le 8 septembre 2015 N 91 Audit de gestion relatif à l organisation des ressources humaines à la Ville de Versoix rapport publié le 8 septembre 2015 Le rapport contient 9 recommandations toutes acceptées par l audité. Au 30

Plus en détail

Taux de chômage par âge, France, 2000 En %

Taux de chômage par âge, France, 2000 En % Partie 2 Aide à la Recherche d Emploi Licence 3 Management UE L.5.2. E.C.U. 5.2.2. Ressources Humaines Oumaya HIDRI NEYS 1 OBJECTIFS DE FORMATION : A l issue de ce module, l étudiant(e) : - Connaît les

Plus en détail

CORRECTION APPLICATIONS LES OUTILS DU MANAGEUR

CORRECTION APPLICATIONS LES OUTILS DU MANAGEUR CORRECTION APPLICATIONS LES OUTILS DU MANAGEUR CORRECTION APPLICATION 1 : OBJECTIF : Comprendre l intérêt de la fixation des objectifs. 1. Que pensez-vous de ses performances? REALISATIONS OBJECTIFS %

Plus en détail

LES NOUVEAUX DEFIS DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. 23, 24, 25 juin 2004 à Libreville. Thème 3 : Motivation et rétention du personnel

LES NOUVEAUX DEFIS DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. 23, 24, 25 juin 2004 à Libreville. Thème 3 : Motivation et rétention du personnel LES NOUVEAUX DEFIS DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 23, 24, 25 juin 2004 à Libreville Thème 3 : Motivation et rétention du personnel «Evaluation Collégiale des Hommes et des Structures : un outil

Plus en détail

Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur L effectif salarié total du secteur (NAF 6920Z) a augmenté de +23% en 15 ans, passant de 105 708 à 129 904 salariés La majorité des effectifs se

Plus en détail

Schéma Directeur des Ressources Humaines CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012

Schéma Directeur des Ressources Humaines CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012 Schéma Directeur des Ressources Humaines 2011-2014 CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012 LE SCHÉMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE L ASSURANCE MALADIE 2011-2014 Élaboré dans la continuité du 1er

Plus en détail

GUIDE : salarié-e. l Réussir. Entretien Professionnel LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INDUSTRIES ÉLECTRIQUES ET GAZIÈRES

GUIDE : salarié-e. l Réussir. Entretien Professionnel LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INDUSTRIES ÉLECTRIQUES ET GAZIÈRES GUIDE : salarié-e l Réussir Entretien LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INDUSTRIES ÉLECTRIQUES ET GAZIÈRES SOM -MAI- RE 1 Comprendre 1 2 Préparer 4 3 Utiliser la trame type Entretien des IEG 7 Comprendre

Plus en détail

Repères managériaux et premières orientations de l université du management

Repères managériaux et premières orientations de l université du management PROJET Pôle emploi Alsace CE 28 mars 2013 Repères managériaux et premières orientations de l université du management CONTENU 1 Préambule 2 3 Finalités et déclinaison de la politique managériale Les repères

Plus en détail

Programme des accompagnements collectifs 2016

Programme des accompagnements collectifs 2016 Programme des accompagnements collectifs 2016 1 Le Dispositif Local d Accompagnement s adresse aux employeurs associatifs. Les accompagnements collectifs vous permettront de travailler avec d autres des

Plus en détail

CB2C CONSEIL RH & COACHING. Penser autrement pour agir ensemble efficacement

CB2C CONSEIL RH & COACHING. Penser autrement pour agir ensemble efficacement CB2C Penser autrement pour agir ensemble efficacement Pour les entreprises qui placent l innovation et la performance collective au cœur de leur stratégie NOTRE MISSION Fédérer les Hommes et les équipes

Plus en détail

Témoignage. au collaborateur-acteur» Bertrand Barth é l e m y, DRH Tr a n s d e v I l e de France. Un des leaders mondiaux de la mobilité

Témoignage. au collaborateur-acteur» Bertrand Barth é l e m y, DRH Tr a n s d e v I l e de France. Un des leaders mondiaux de la mobilité Témoignage «La DRH face au collaborateur-acteur» Bertrand Barth é l e m y, DRH Tr a n s d e v I l e de France Un des leaders mondiaux de la mobilité Dans 20 pays sur 5 continents Un Chiffre d Affaire de

Plus en détail

LE CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE AU CŒUR DE L ACCOMPAGNEMENT DE PÔLE EMPLOI

LE CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE AU CŒUR DE L ACCOMPAGNEMENT DE PÔLE EMPLOI LE CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE AU CŒUR DE L ACCOMPAGNEMENT DE PÔLE EMPLOI POLE-EMPLOI.ORG PÔLE EMPLOI, UN ACTEUR CLÉ DU CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE Profondes mutations économiques et

Plus en détail

État des lieux Les emplois en contras courts dans la métallurgie

État des lieux Les emplois en contras courts dans la métallurgie État des lieux Les emplois en contras courts dans la métallurgie Synthèse Février 2017 Contexte La métallurgie reste dynamique, tirée en fonction des territoires par des activités structurantes (souvent

Plus en détail

Unité territoriale Seine-et-Marne LE CONTRAT DE GENERATION

Unité territoriale Seine-et-Marne LE CONTRAT DE GENERATION Unité territoriale Seine-et-Marne LE CONTRAT DE GENERATION Le contrat de génération : contexte, enjeux et objectifs Contrat de génération : vers une gestion active des âges en entreprise Le marché du travail

Plus en détail

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves 1ères Rencontres richesses humaines associa1ves des salarié-e-s Paris, 2 et 3 décembre 2014 En partenariat avec : Programme GPEC Contexte d élaboration des outils Enjeux : besoin de professionnalisation

Plus en détail

Christian Basse. Et si on le faisait coacher? Manuel à l attention du RH prescripteur de coaching

Christian Basse. Et si on le faisait coacher? Manuel à l attention du RH prescripteur de coaching Christian Basse Et si on le faisait coacher? Manuel à l attention du RH prescripteur de coaching 2 2 I Introduction «Les DRH ne sont pas les mieux placés pour prescrire un coaching». «Le développement

Plus en détail

Support d information sur l entretien professionnel. A destination des directions et des cadres intermédiaires

Support d information sur l entretien professionnel. A destination des directions et des cadres intermédiaires Support d information sur l entretien professionnel A destination des directions et des cadres intermédiaires 1 L entretien professionnel est bien en vigueur depuis le 7 mars 2014 Pour tous les salariés

Plus en détail

Attractivité et Marketing RH. Marque Employeur, un outil au service d une organisation

Attractivité et Marketing RH. Marque Employeur, un outil au service d une organisation Attractivité et Marketing RH Marque Employeur, un outil au service d une organisation DÉFINITION ET HISTORIQUE DÉFINITION DE LA MARQUE EMPLOYEUR Patrick Plein, Président de l OGT et Directeur de Vinci

Plus en détail

Mot d accueil. Conjoncture économique & emploi. Quelles dynamiques dans l Aire urbaine? M. Alain SEID. Président de la CCI du Territoire de Belfort

Mot d accueil. Conjoncture économique & emploi. Quelles dynamiques dans l Aire urbaine? M. Alain SEID. Président de la CCI du Territoire de Belfort Conjoncture économique & emploi Quelles dynamiques dans l Aire urbaine? Mardi 13 septembre 2011 - CCI du Territoire de Belfort 1 Mot d accueil M. Alain SEID Président de la CCI du Territoire de Belfort

Plus en détail

Donnez les moyens à vos salariés de se motiver et développer la performance durable de votre entreprise

Donnez les moyens à vos salariés de se motiver et développer la performance durable de votre entreprise Le confort dans l action et le professionnalisme Donnez les moyens à vos salariés de se motiver et développer la performance durable de votre entreprise Animateur : Tony BIRO Agence Sud Méditerranée ZI

Plus en détail

Devenir un modèle de la chimie durable

Devenir un modèle de la chimie durable Devenir un modèle de la chimie durable Jacques Kheliff Group General Manager Sustainable Development Notre réponse aux enjeux globaux : le Des enjeux globaux Changement climatique, croissance de la population

Plus en détail

Le middle management chez Carrefour

Le middle management chez Carrefour Le middle management chez Carrefour En Avant! Francopol- Liège 24 novembre 2015 Contexte Carrefour Belgium 11.500 collaborateurs répartis en 3 business units 45 Hypermarchés 438 Markets (intégrés et franchisés)

Plus en détail

Enquête insertion professionnelle 2013 Master 2 Formation initiale 2011 : deux ans après

Enquête insertion professionnelle 2013 Master 2 Formation initiale 2011 : deux ans après Observatoire des métiers et de l insertion professionnelle Enquête insertion professionnelle 2013 Master 2 Formation initiale 2011 : deux ans après Synthèse globale Pour la sixième année consécutive, les

Plus en détail

ENTRETIEN PROFESSIONNEL

ENTRETIEN PROFESSIONNEL LIVRE BLANC ENTRETIEN PROFESSIONNEL Du règlementaire à l outil stratégique Table des matières Le saviez-vous?... 2 En quoi consiste l'entretien professionnel?... 2 Qui est concerné?... 2 De quoi s agit-il?...

Plus en détail

comment mieux gérer ses ressources humaines?

comment mieux gérer ses ressources humaines? FORMATIONS COMPétences comment mieux gérer ses ressources humaines? Mettre en place un accord de démarches d égalité professionnelle Rédiger les fiches de poste et les référentiels de compétences de son

Plus en détail

FICHE EMPLOI DIRECTEUR ADJOINT D ETABLISSEMENT. Grille applicable CCNT 66 Responsabilité d encadrement

FICHE EMPLOI DIRECTEUR ADJOINT D ETABLISSEMENT. Grille applicable CCNT 66 Responsabilité d encadrement Identification de l emploi: Filière de rattachement de l emploi Encadrement/Management Métier concerné Directeur d établissement Grille applicable CCNT 66 Responsabilité d encadrement Oui Position institutionnelle

Plus en détail

NOUVELLES COMPÉTENCES RÉGIONALES EN MATIÈRE DE VAE INSTAURÉES PAR LA LOI DU 05 MARS 2014

NOUVELLES COMPÉTENCES RÉGIONALES EN MATIÈRE DE VAE INSTAURÉES PAR LA LOI DU 05 MARS 2014 NOUVELLES COMPÉTENCES RÉGIONALES EN MATIÈRE DE VAE INSTAURÉES PAR LA LOI DU 05 MARS 2014 SOMMAIRE I. RAPPEL DU CADRE LÉGISLATIF DE LA VAE 1. Loi N 2002-73 du 17 Janvier 2002 relative à la modernisation

Plus en détail

REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE

REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE M2 Santé Publique Parcours Management des Etablissements sanitaires et médico-sociaux Année universitaire 2017-2018 Organisation du référentiel Objectifs,

Plus en détail

Le recrutement de l équipe commerciale

Le recrutement de l équipe commerciale Le recrutement de l équipe commerciale Le recrutement coûte cher à l entreprise. Pour éviter de se tromper sur les candidats et pour limiter le turn-over, il faut faire un recrutement rigoureux qui passe

Plus en détail

MÉMO N 05 L EMPLOI DANS LES BANQUES

MÉMO N 05 L EMPLOI DANS LES BANQUES MÉMO N 05 L EMPLOI DANS LES BANQUES ? Le secteur bancaire est-il un employeur important? Comment évoluent les recrutements? Quelle est la part des jeunes et des femmes? Quels sont les métiers porteurs?

Plus en détail

Réussir les entretiens professionnels

Réussir les entretiens professionnels Le FAFSEA vous guide pour mettre en œuvre les entretiens tels qu ils ont été prévus par la Loi du 5 mars 2014. Un outil pour aider les managers et les salariés à préparer ces entretiens et répondre aux

Plus en détail

Le transport routier de marchandises

Le transport routier de marchandises Le trport routier de marchandises Le TRM est une activité de prestation de services, réalisée à titre principal pour le compte d autrui ou réalisée directement d certaines organisations c est-à-dire en

Plus en détail

Enquête insertion professionnelle 2012 Master 2 Formation initiale 2010 : deux ans après

Enquête insertion professionnelle 2012 Master 2 Formation initiale 2010 : deux ans après Observatoire des métiers et de l insertion professionnelle Enquête insertion professionnelle 2012 Master 2 Formation initiale 2010 : deux ans après Synthèse globale Pour la quatrième année consécutive,

Plus en détail

Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique. Exemple. de guide de. mentorat

Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique. Exemple. de guide de. mentorat Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique Exemple Octobre 2014 Le vice-décanat à la recherche et à l innovation scientifique de la Faculté de médecine de l Université

Plus en détail

GUIDE : Personne en charge. de l entretien professionnel. l Réussir LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INDUSTRIES ÉLECTRIQUES ET GAZIÈRES

GUIDE : Personne en charge. de l entretien professionnel. l Réussir LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INDUSTRIES ÉLECTRIQUES ET GAZIÈRES GUIDE : Personne en charge de l entretien professionnel l Réussir Entretien LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INDUSTRIES ÉLECTRIQUES ET GAZIÈRES SOM -MAI- RE 1 Comprendre 1 2 Préparer 4 3 Utiliser la trame

Plus en détail

Visuel de couverture : Julien Eichinger Fotolia.com Graphisme de couverture : Hokus Pokus Conception et mise en page : Nord Compo

Visuel de couverture : Julien Eichinger Fotolia.com Graphisme de couverture : Hokus Pokus Conception et mise en page : Nord Compo Visuel de couverture : Julien Eichinger Fotolia.com Graphisme de couverture : Hokus Pokus Conception et mise en page : Nord Compo Dunod, 2016 11 rue Paul Bert, 92240 Malakoff www.dunod.com ISBN 978-2-10-075027-6

Plus en détail

Orientation et offre de formation préparations concours & examens professionnels

Orientation et offre de formation préparations concours & examens professionnels Réunion du réseau des responsables formation Orientation et offre de formation préparations concours & examens professionnels 11 octobre 2016 Réunion du réseau des responsables formation Séance plénière

Plus en détail

Formation de Manager Coach

Formation de Manager Coach www.centre-international-coach.com Formation de Manager Coach le + qualité le + performance le + professionnalisant 1 Choisir le Centre International du Coach, c est choisir un organisme spécialisé dans

Plus en détail

Entretiens de 2ème partie de carrière

Entretiens de 2ème partie de carrière Entretiens de 2ème partie de carrière Comment les mettre en place et les conduire Formation présentielle Cette formation est disponible en intra-établissement seulement Réf. mc17 Objectifs Maîtriser vos

Plus en détail

La gestion des Ressources Humaines et le développement de l entreprise.

La gestion des Ressources Humaines et le développement de l entreprise. La gestion des Ressources Humaines et le développement de l entreprise. 1 Présentation de votre intervenant. Philippe CAQUET Diplômé d études supérieures en Ressources Humaines, Ancien DRH de grandes entreprises

Plus en détail

MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 1

MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 1 MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 1 MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 2 MOBILISER LES RESSOURCES -LE MANAGEMENT DES COMPETENCES -La motivation des salariés -La culture d entreprise et l implication des salariés

Plus en détail

Du management DU talent au management DES talents

Du management DU talent au management DES talents Du management DU talent au management DES talents Michel FOURMY, Expert en management du capital humain François GUILLAUME, Chef de marché SIRH TALENTIA SOFTWARE Le Talent c est quoi? Talent de quoi parle

Plus en détail

NEGOCIER LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS POURQUOI FAIRE? Date de création du document : 27/05/2016.

NEGOCIER LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS POURQUOI FAIRE? Date de création du document : 27/05/2016. 2016 NEGOCIER LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS POURQUOI FAIRE? Date de création du document : 27/05/2016 www.dtenc.gouv.nc SOMMAIRE Négocier les classifications : pourquoi faire?...2 Le système de classification

Plus en détail

CDC_01_018_2017_RESSOURCES_HUMAINES. Chefs d équipe opérationnelle, managers de proximité débutants.

CDC_01_018_2017_RESSOURCES_HUMAINES. Chefs d équipe opérationnelle, managers de proximité débutants. FAFSEA, Délégation régionale Pays de la Titre de de formation : Manager une équipe opérationnelle Chefs d équipe opérationnelle, managers de proximité débutants. Se positionner dans l entreprise (entre

Plus en détail

Politiques et pratiques de mobilité interne des cadres dans les entreprises

Politiques et pratiques de mobilité interne des cadres dans les entreprises Politiques et pratiques de mobilité interne des cadres dans les entreprises LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-46 juin 2013 SYNTHÈSE La mobilité interne est un outil de gestion des ressources humaines

Plus en détail

Fonction Ressources Humaines Diagnostic & Audit 3ACGF

Fonction Ressources Humaines Diagnostic & Audit 3ACGF Fonction Ressources Humaines Diagnostic & Audit 3ACGF Plan Introduction I- La fonction ressources humaines 1234- Objectifs Finalités Fonctions RH et Sce RH Activités de la fonction RH II- Gestion de la

Plus en détail

«(Faire) passer cadre» : place et rôle de la promotion au statut cadre dans les entreprises

«(Faire) passer cadre» : place et rôle de la promotion au statut cadre dans les entreprises «(Faire) passer cadre» : place et rôle de la promotion au statut cadre dans les entreprises Strasbourg Institut du Travail Matinée Dialogue Social, 11 mai 2012 Présentation par Hélène Alexandre Responsable

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 50 À MOINS DE 300 SALARIÉS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES Advanced Management Program 6 jours La vocation de l «Advanced Management Program» est de développer son potentiel de manager en améliorant la conscience des processus relationnels et des positions adoptées

Plus en détail

Quelle qualité de vie au travail pour les petites entreprises à La Réunion? Vendredi 27 juin 2014 Nordev Saint Denis

Quelle qualité de vie au travail pour les petites entreprises à La Réunion? Vendredi 27 juin 2014 Nordev Saint Denis Quelle qualité de vie au travail pour les petites entreprises à La Réunion? Vendredi 27 juin 2014 Nordev Saint Denis Quelle qualité de vie au travail pourla lesporte M. Gilbert Directeur d ARVISE petites

Plus en détail

CHAPITRE 3 LA FORMATION PROFESSIONNELLE

CHAPITRE 3 LA FORMATION PROFESSIONNELLE 1 CHAPITRE 3 LA FORMATION PROFESSIONNELLE La formation en quelques chiffres : Taux de participation des employeurs de 10 salariés et plus au financement de la formation pro continue : 2,88 % en 2006 Obligation

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement

Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du

Plus en détail

EVALUATION ET ENTRETIEN. Enjeux et démarche

EVALUATION ET ENTRETIEN. Enjeux et démarche EVALUATION ET ENTRETIEN Enjeux et démarche 1 Le processus d évaluation doit répondre à Une aspiration forte des salariés : La reconnaissance u Du travail réel (au-delà des tâches prescrites) de sa qualité

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. CAFDES askoria François-Marie Ferré

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. CAFDES askoria François-Marie Ferré La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences CAFDES askoria François-Marie Ferré Objectif final o Etre capable de conduire le changement nécessaire au sein d une structure, pour la réalisation

Plus en détail

Baromètre Edenred Ipsos

Baromètre Edenred Ipsos Baromètre Edenred Ipsos Le bien-être et la motivation des salariés en Europe Edition 2012 enquête online réalisée du 1er au 17 février 2012 échantillons représentatifs de salariés en Europe (18 ans et

Plus en détail

Module Ressources Humaines SNAECSO

Module Ressources Humaines SNAECSO Programme de formation des directrices et directeurs des centres sociaux et socioculturels en partenariat avec la Fédération des Centres Sociaux de France --- Module Ressources Humaines SNAECSO 2017 Adaptation

Plus en détail