- ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra PARIS- : :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra 75002 PARIS- : 01.44.94.08.08 - : 01.44.94.08.10"

Transcription

1 - ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra PARIS- : : : Site Internet : Association régie par la loi du 1 er juillet Agrément n 33 en date du 10 mars 1978 Déclarations à souscrire : - Déclaration 2035 : Il s'agit de la déclaration permettant de déterminer les revenus professionnels tirés de l'activité d'agent commercial. - Déclaration Déclaration 2042C Comme chaque contribuable, tout agent commercial doit déposer une déclaration Vous devez impérativement complèter et adresser à l'administration Fiscale en même temps que votre déclaration 2042, un formulaire 2042C. Vous devez complèter la 3 ème page du formulaire - cadre 5D «Revenus non commerciaux professionnels». Il vous faut reporter les renseignements issus de votre déclaration 2035 a) votre bénéfice imposable : Rubriques 5QC -5RC ou 5SC b) Votre déficit de l'exercice : Rubriques 5QE -5 RE ou 5SE c) Vos éventuelles plus values à long terme taxables à 16 % : Rubriques 5QD - 5RD ou 5SD Dans le cas d une exonération de plus value (Art 151 septies du CGI- 151 septies A ou 238 quindecies), vous devez reporter le montant exonéré dans les rubriques 5QB 5RB-5SB. ATTENTION : DANS LE CAS D UNE EXONERATION DE PLUS VALUE (ARTICLE 151 SEPTIES A), VOUS DEVEZ REPORTER LE MONTANT EXONERE DANS LES RUBRIQUES 5HG 5IG. EXEMPLE DE 2042 C

2 ATTENTION : La déclaration 2035 ne doit pas comporter de centimes d'euros Pas d'évaluation forfaitaire (à l'exception des frais de véhicules) : Tous les frais déduits doivent correspondre à une dépense réelle justifiée par une facture. Vérifiez que vos calculs soient justes et que toutes les informations obligatoires soient correctement complètées Signez et datez votre déclaration 2035 Vos déclarations de revenus n 2042 et 2042 C sont à déposer au plus tard le 31 mai Indiquez votre nom, prénom, adresse, Numéro SIRET. Si vous avez 2 adresses professionnelles indiquez celle du bureau secondaire. Si l'adresse du domicile du déclarant est différente de l'adresse professionnelle servir la rubrique concernée. Préciser la nature de l'activité : AGENT COMMERCIAL et la date exacte de début d'exercice de la profession Réservé aux membres d'une société civile de moyens 5 En cas de démarrage ou de cessation d'activité en cours d'année, précisez la période à laquelle se rapporte la déclaration. 6 Reportez le bénéfice imposable ou le déficit déductible apparaissant sur l'annexe 2035B, ligne 46 ou Reporter le montant de la plus-value nette à long terme apparaissant colonne 6 du tableau des plus et moins values page N ème suite.

3 (B) 8 (A) (C) (D) 8 9 Cotisation sur la valeur ajoutée de l entreprise : PARTIE A COMPLETER SI CHIFFRE D AFFAIRE SUPERIEUR A HT - (A) Porter une croix dans la case - (B) - Report de la rubrique EX provenant de la 2035 E - (C) Report du Chiffre d affaires Ligne EI de la 2035 E - (D) Indiquer la date de cessation d activité 8 9 Cocher la case Association Agréée Préciser le numéro d'agrément de l A.A.A.C. N d agrément : et les coordonnées 30 Avenue de l'opéra PARIS N'omettez pas de dater et signer votre déclaration avant de la transmettre à l'aaac pour délivrance de l'attestation Rappeler votre nom ou votre raison sociale ainsi que votre numéro de SIRET. A ne remplir que si vous exercez de façon régulière une activité salariée en même temps que votre activité d agent commercial. A ne remplir que si vous utilisez du personnel salarié. Reportez le montant brut des salaires versés (mentionné sur la déclaration DADS1 qui était à établir avant le 31 janvier).

4 TABLEAU DES IMMOBILISATIONS ET AMORTISSEMENTS (*) Reportez dans ce tableau les immobilisations que vous détenez en précisant : la nature. la date d'acquisition. le prix TTC ou la valeur d'apport. le montant de la TVA si la TVA est récupérable. La valeur H.T sur laquelle doit être calculée l'annuité d'amortissement si la TVA a été récupérée.. le taux. la colonne taux d'amortissement doit comprendre également le mode d'amortissement (L pour linéaire et D pour dégressif). le total des amortissements des années antérieures.. le montant de l'amortissement de l'année calculé prorata temporis en cas d'acquisition ou de cession en cours d'année. 11 Total du tableau - Totaux des colonnes «Prix total payé TVA comprise» - «Base amortissable» - «Montant des amortissements antérieurs» - Montant des amortissements de l année» A - Total de la colonne "amortissement de l'année". Cette rubrique concerne ceux qui ont portés à leur actif professionnel leur véhicule de tourisme ou leur moto tout en optant pour l'indemnité kilométrique. L'amortissement étant porté colonne 7, il doit être déduit en (B) puisque compris dans l'indemnité. 11. La dotation à reporter ligne 41 (CH) page 2035B sera le total A-B

5 Rappeler votre nom ou votre raison sociale ainsi que votre numéro de SIRET. TABLEAU DES PLUS ET MOINS VALUES Ce cadre est réservé aux agents commerciaux qui ont réalisé au cours de l'année 2012 des cessions d'immobilisations et dégagent à ce titre des plus ou moins-values. Si vous exercez votre activité depuis plus de 5 ans et que la moyenne de vos recettes des années 2010 et 2011 n'excèdent pas H.T vous êtes exonéré de plus value (Art 151 septies du CGI). Il y a lieu de préciser :. la nature de l'immobilisation cédée. la date d'acquisition du bien. la valeur d'achat d'origine (1). le montant des amortissements pratiqués (2). La valeur résiduelle du bien cédé = Prix d'achat - amortissements (3). Prix de cession (4). La plus ou moins-value qui se dégage : soit à court-terme (5) soit à long-terme (6) 17 Les plus et moins-values à court terme se compensent : mentionnez le solde + ou - qui se dégage entre différentes plus et moins-values à court terme réalisées et reportez-le page 2035B ligne 35 (s'il est positif) ou ligne 42 (s'il est négatif) 18 Les plus et moins-values à long terme se compensent : mentionnez le solde + ou - qui se dégage entre les différentes plus ou moins-values à long terme réalisées et reportez page 1 le montant des PVLT imposables à 16 % 19 Dans le cas d une exonération de la plus value, il vous faut compléter les cadres s y rapportant en fonction de l Article de CGI (151 septies 151 septies A ou 238 quatercies)

6 En haut de la page 2035 A, vous devez indiquer le nombre de mois pour lequel le compte de résultat est établi. 1) Indiquer votre nom et prénom ou votre dénomination. Mentionnez la nature de votre activité : AGENT COMMERCIAL. Le numéro de SIRET 2) Cocher la case correspondante si le résultat est déterminé d après : - les règles recettes dépenses (AK) ou d après les règles créances-dettes (AL) 3) Cocher la case correspondante si votre comptabilité est tenue : Hors taxe (CV) ou Taxe incluse (CW) ou Non assujetti à la TVA (AT) 4) Cocher la case AM en tant qu adhérent à une association agréée et préciser à coté, AN, l année d adhésion 5) Indiquer le nombre de salariés si vous avez déclaré des salariés à la page 2 (AP). 6) Indiquer le montant des salaires perçus si vous avez une activité salariée en plus de l activité d agent commercial (AR) 7) Reporter en ligne DA le total de la colonne 4 du tableau des immobilisations et amortissements figurant à la page 2 de la Les différentes recettes encaissées au cours de l'année 2012 sont à ventiler sur les lignes correspondantes de ce cadre. Ces recettes sont à déclarer H.T. si votre comptabilité est tenue Hors taxes ou TTC si votre comptabilité est tenue Taxe incluse. Nous vous indiquons ci-dessous comment, à partir de votre comptabilité, déterminer chacune des rubriques. LIGNE RUBRIQUES 2035 DESCRIPTIONS 1 Recettes encaissées y compris les remboursements de frais Sont à inscrire à la ligne 1, toutes les sommes encaissées au cours de l'année civile au titre de l'activité BNC soit : Honoraires, commissions, Remboursement de frais, Remboursement de débours Honoraires rétrocédés par des confrères

7 2 Débours payés Dépenses engagées sur ordre et pour compte de tous clients ou commettants 3 Honoraires Rétrocédés Sommes versées à des collaborateurs non salariés (confrère ou professionnel libéral). A déclarer obligatoirement sur DADS 1 ou DAS 2 4 Montant net des Recettes RESULTAT DES LIGNES 1 - ( 2 + 3). 5 Produits financiers 6 Gains divers Intérêts sur comptes courants. Les revenus provenant des Valeurs mobilières de placements (VMP), SICAV par exemple, ne sont pas à porter à cette rubrique mais sur la déclaration personnelle de revenus. Recettes commerciales accessoires directement liées à l activité Subventions d'etat (formation, etc.) Remboursement crédits de tva (si la comptabilité est tenue TTC) Indemnités perçues dans le cadre d'une assurance "perte d'exploitation" Les indemnités journalières, les indemnités maladie maternités. Bonus perçu lors de l achat du véhicule si celui-ci est porté à l actif professionnel 7 Total TOTAL DES RECETTES LIGNES 4 A 6 Dans le cas de remboursements de charges sociales personnelles (RSI), il est préférable de les déduire directement du compte de charges plutôt que de les déclarer en gains divers. Il s'agit des dépenses inhérentes à l'exercice de la profession, appuyées de pièces justificatives et effectuées au cours de l'année Les dépenses sont à déclarer corrélativement aux recettes soit Hors-Taxes, soit Taxes incluses. 3

8 Ligne Rubriques 2035 Descriptions 8 Achats 9 Salaires nets Achats de produits destinés à être revendus à la clientèle à condition qu'il s'agisse d'opérations accessoires directement liées à l'exercice de l'activité. Les achats de matériel ou de petit outillage ne doivent pas figurer à cette rubrique. Montant des salaires nets payés au personnel, des suppléments de salaires, autres indemnités et avantages en nature. Les salaires versés au conjoint sont soumis à des règles particulières 10 Charges sociales Total des versements faits aux organismes sociaux basés sur les salaires versés au personnel (URSSAF, Assedic, Caisses de retraite, Médecine du Travail, etc...), en vertu de dispositions légales obligatoires, charges de formation professionnelle des salariés 11 T.V.A La TVA effectivement payée au Trésor si la comptabilité est tenue T.T.C. 12 Contribution Economique Territoriale 13 Autres impôts 14 Contribution sociale généralisée déductible 15 Loyer et charges Cotisation Foncière des Entreprises CVAE (s il y a lieu). - Taxe foncière afférente aux locaux professionnels inscrits au tableau des immobilisations, - Impôt de formation professionnelle continue pour les salariés. - Contribution à la Formation Professionnel versée au RSI pour la formation - Malus (éco-pastille) payé lors de l achat du véhicule s il est inscrit dans l actif professionnel La partie de la CSG/RDS déductible payée au RSI Loyers & charges locatives afférents aux locaux professionnels. En cas d'usage mixte (prof. & privé) une ventilation des dépenses est à faire. S'il y a lieu réintégrer la part privée (L.36) En cas d'usage mixte (professionnel et privé) l'administration Fiscale admet que la fraction du loyer déductible soit déterminée en fonction de la superficie des locaux affectés à chaque usage. Le calcul s'effectue en établissant un rapport entre la surface de la partie exclusivement professionnelle et celle du local en son entier. La déduction ne peut se faire que si la dépense a fait l'objet d'un paiement effectif et en aucun cas elle ne peut être estimée. 16 Location de matériel et de mobilier Loyers versés au titre de location de courte ou de longue durée pour du matériel ou mobilier professionnel et notamment dans le cadre de crédit-bail à l'exclusion des loyers se rapportant à des véhicules automobiles qui sont à porter à la ligne Entretien & réparations 18 Pers. Intérimaire 19 Petit outillage Frais engagés pour l'entretien des locaux, de matériel ou de mobilier à condition qu'ils n'entraînent pas une augmentation de la valeur ou une prolongation de la durée de vie du bien Toute somme versée à des entreprises de travail temporaire ou à des Sociétés de services (pour frais de secrétariat, assistance téléphonique etc...) Concerne toutes les acquisitions d'outillage professionnelles inférieures à 500 H.T Chauffage, eau, gaz, électricité Honoraires ne constituant pas des rétrocessions Concernant le local professionnel. Si local mixte, une ventilation des dépenses est à faire. S'il y a lieu, réintégrer la part privée ligne 36. appliquer le même rapport que celui déterminé pour les loyers et charges. Dépenses faites dans le cadre de l'utilisation de services de personnes indépendantes ou professionnels libéraux (avocats, experts-comptables ) Toutes sommes versées supérieures à 600 TTC par bénéficiaire doivent être déclarées sur l'imprimé DAS 2 avant le 3 mai Primes d assurances - Primes versées dans le cadre de contrat d'assurances incendie, vol, multirisques des locaux professionnels. - Responsabilité civile professionnelle. - Risques bris de machines BH T.F.S.E TOTAL DES LIGNES 17 A 22

9 23 Frais de véhicules 24 Autres frais de déplacements Option frais réels : totalité des dépenses occasionnées par la voiture : entretien, carburant, assurance, pneus, loyer en cas de crédit bail ou LLD. S'il y a lieu réintégrer la part d'utilisation privée ligne 36 ainsi que la quote part du loyer excédentaire (information fourni par le bailleur) Option forfait km : Porter le montant total des frais ligne 23 et cocher la case si évaluation forfaitaire - Complèter le cadre 7 page 2035 B Frais de train, d'avion, d'hébergement et de repas à l'occasion de déplacements professionnels de l'exploitant ou de son personnel, Locations de véhicules de courte durée - Parcmètres, parkings Péages Taxis - métro, bus BJ Transp.& Déplacts TOTAL DES LIGNES 23 ET Charges sociales BT BU OBLIGATOIRES FACULTATIVES RSI Hors CSG/CRDS - les cotisations d'assurance retraite volontaires des conjoints collaborateurs. - rachat de trimestre de cotisations vieillesse Les cotisations facultatives et primes d assurance entrant dans le cadre de la «loi Madelin» 25BK Fr. de réception représentation & congrès Fournitures de bureau, frais de documentations, de correspondance et de téléphone 28 Fr. d'actes et de contentieux Cot. syndicales et professionnelles Autres frais divers de gestion TOTAL DES CHARGES SOCIALES (BT + BU) Frais d'invitation ou de congrès (restauration et hébergement) ayant un rapport direct et certain avec l'activité et justifiés matériellement. Cadeaux faits dans l'intérêt de l'activité (g). Frais de papeterie, photocopies, fournitures de bureau, petits matériels de bureau Documentation : publications professionnelles, abonnements ou livres. Timbres, affranchissement Frais de téléphone, fax, Internet S'il y a lieu réintégrer la part d'utilisation privée du téléphone ligne 36 Frais de greffe, d'enregistrements d'actes, de recouvrement de créances, de contentieux Cotisations versées aux Syndicats, Fédération et autres organismes professionnels. Cotisation versée à l'association Agréée Frais de publicité, annonces, cadeaux publicitaires, formations, échantillons, dons et pourboires ou autres frais divers non classables. BM Frais divers de gestion LE TOTAL DES LIGNES 26 A Frais financiers 32 Pertes diverses Intérêts des prêts contractés à titre professionnel. Frais de banque, intérêts ou agios de découvert bancaire (i) (cotisation cb, frais sur virements, frais de tenue de compte.) - Chèques impayés ou remboursement de recettes antérieurement perçues - Majorations de retard pour versements hors délais de charges sociales personnelles 33 Total dépenses LIGNES 8 A 31 (g) Cadeaux valeur exagérée. l'administration Fiscale refuse la déduction de cadeaux qui n'ont pas une cause licite et présentent une (i) Agios de découverts bancaires : Attention aux intérêts de compte courant bancaire débiteur si ceux-ci sont dus à des prélèvements personnels de l'exploitant ils ne constituent aucunement une charge financière déductible sur l'activité professionnelle et sont susceptibles d'être remis en cause par l'administration Fiscale.

10 4 LIGNE RUBRIQUES 2035 DESCRIPTIONS 34 Excédent A servir si la différence entre le montant des recettes (ligne 7) et celui des dépenses (ligne 33) est positive. 35 Plus-values à court terme Reporter le résultat dégagé page 3, point 17, s'il est positif. 36 Divers à Réintégrer Les sommes à réintégrer peuvent correspondre à :. La quote-part afférente à l utilisation privée de dépenses mixtes. Frais de voiture (frais réels) : amortissements ou loyers non déductibles et quotepart pour usage privé sur frais et amortissements. Quote part des Plus-values à court terme faisant l objet d un étalement sur 3 ans. Dans le cas de recettes (ligne 7) inférieures à HT : la cotisation versée à l'aaac et les frais versés pour tenue de comptabilité dans une limite de 915. Le montant de cette réintégration correspond au crédit d'impôt qui sera reporté à ce titre sur votre déclaration 2042 C case 7FF.. Part des repas pris seul non-déductible 37 Bénéfice SCM Concerne les associés de Société Civile de Moyens qui reportent la part de bénéfice 38 Total PORTER LE TOTAL DES LIGNES 33 A 36 CI-DESSUS 39 Insuffisance 40 Fr. d'établissement 41 Dotation aux amortissements A servir si la différence entre les recettes (ligne 7) et les dépenses (ligne 32) est négative. Droits d enregistrement ou honoraires sur achats de cartes lors du démarrage d activité. Reporter le total ressortant à la page 2, point 10

11 42 Moins-values à Court terme 43 Divers à déduire Reporter le résultat dégagé page 3, point 17, s'il est négatif. Si passage en 2012 d une comptabilité TTC à une comptabilité HT : montant de la TVA payée lors de la déclaration de TVA de décembre 2011 ou montant versé lors de la CA12 de Imposition différée des plus-values à court terme - quote part privée des plus values. Exonération bénéfice Zone Franche Urbaine (à reporter également dans le cadre CS) Versements volontaires de l employeur au profit des salariés (abondement) 44 Déficit SCM Concerne les associés de Société Civile de Moyens qui reportent la part de déficit 45 Total PORTER LE TOTAL DES LIGNES 38 A 44 CI-DESSUS. 46 BENEFICE 47 DEFICIT La différence entre le total de la ligne 37 et celui de la ligne 45 laisse apparaître un bénéfice Ce résultat est à reporter à la page 1 de la déclaration point 6 La différence entre le total de la ligne 45 et celui de la ligne 37 laisse apparaître un déficit Ce résultat est à reporter à la page 1 de la déclaration point 6 5 TVA sur recettes brutes (CX) : Total annuel de la TVA sur les commissions, les recettes TVA afférente aux achats (CY) : Total annuel de la TVA sur dépenses sauf la TVA sur les immobilisations Si la rubrique "rétrocession d'honoraires" ligne 3, page 2035 A est servie, il convient d indiquer la TVA récupérable sur ces sommes et de porter ce montant dans la rubrique CZ Il convient lorsque vous avez opté pour la déduction des frais de voiture selon le barème forfaitaire kilométrique de complèter le tableau figurant à la fin de la 2035 B. 1) Désignation du véhicule : indiquer le modèle et le type de véhicule utilisé : T(véhicule de Tourisme), M(moto), V(vélomoteur, scooter) 2) Puissance fiscale : préciser la puissance du véhicule 3) a) Cocher cette case si vous utilisez le Barème BNC 4) b) Cocher cette case si vous utilisez le Barème BIC, indiquer également le type de carburant 5) Kilométrage professionnel : préciser le kilométrage professionnel servant de base au calcul de l'ik 6) Indemnités kilométriques déduites : montant déterminé suite au calcul 7) Amortissements réintégrés : si le véhicule est intégré dans le patrimoine professionnel, il figure dans le tableau des immobilisations. Dans cette colonne, vous devrez indiquer l'amortissement calculé et réintégré 8) Indiquer ici les frais réels, déduits mais non couverts par le barème kilométrique 9) Le total A sera à reporter ligne 23 page 2035 A.

12 Deux rubriques peuvent concerner les Agents Commerciaux : 1) Crédit d impôts formation du Chef d entreprise 2) Crédit d impôts en faveur de l apprentissage Les adhérents intéressés peuvent nous contacter pour des informations complémentaires.

13 Le formulaire 2035 E fera l objet d une télétransmission et devra être adressé aux services fiscaux avec les autres pages de la Doivent servir cet imprimé : les Agents commerciaux ayant eu en 2012 un chiffre d affaires supérieur à euros hors taxe quelle qu ait été la durée de l exercice, sachant qu en deçà de euros de recettes, il n y aura pas de CVAE à payer du fait d un dispositif de dégrèvement. Pour compléter ce document : EF Montant net des recettes REPORT DE LA LIGNE 4 ou AD de la 2035 A EG Gains divers REPORT DE LA LIGNE 6 ou AF de la 2035 A EH Tva déductibles afférentes aux dépenses Uniquement si comptabilité tenue TTC EN Plus value de cession REPORT LIGNE 35 de la 2035B EI TOTAL 1 TOTAL EF + EG + EH EJ Achats REPORT DE LA LIGNE 8 de la 2035 A EK Variation de Stock SANS OBJET EL Services Extérieurs REPORT DU TOTAL BH de la 2035 A EM EO Loyers et redevances Frais de Transport et de déplacements TOTAL DES LIGNES de la 2035 A Si dépenses mixtes ne prendre en compte que la partie professionnelle. Si frais réels : REPORT DU TOTAL BJ de la déclaration 2035 A La quote part des dépenses personnelles doivent être déduite de ces montants Si indemnités kilométriques : REPORT DE LA LIGNE 24 uniquement. EP Frais Divers de Gestion REPORT DU TOTAL BM de la 2035A EQ ER Tva incluses dans les recettes Uniquement si comptabilité tenue TTC SANS OBJET POUR LES AGENTS COMMERCIAUX ES SANS OBJET POUR LES AGENTS COMMERCIAUX EU SANS OBJET POUR LES AGENTS COMMERCIAUX EV Moins value de cession REPORT LIGNE 42 de la 2035B EW TOTAL 2 TOTAL DES LIGNES EJ A EV EX TOTAL 1 TOTAL 2 Le résultat obtenu à la rubrique EX de la 2035 E servira à la détermination de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE). Le montant indiqué à la rubrique EX précitée doit être reporté sur la première page de votre déclaration 2035 cadre 5 ainsi que le chiffre d affaires.

14 BAREME KILOMETRIQUE 2013 (pour les revenus 2012) Vous trouverez ci-après le barème de l évaluation kilométrique des dépenses automobiles et de moto pour l exercice Comme indiqué précédemment, suite à la loi de finance de 2013, le barème kilométrique est plafonné à 7cv. De plus, il n est pas revalorisé pour la deuxième année consécutive Barème automobile SOUS RESERVE DE MODIFICATIONS DE DERNIERE MINUTE Puissance fiscale Jusqu'à km De 5001 à km Au delà de km 3CV au moins d x (d x 0.242) d x CV d x (d x 0.274) d x CV d x (d x 0.3) d x CV d x (d x 0.316) d x CV et plus d x (d x 0.332) d x d = distance parcourue Barème 2 roues Vélomoteurs et scooters d une puissance inférieure à 50 cc Puissance (P) Jusqu'à km De à km Au delà de km 50cc d x (d x 0,063) d x 0,144 Vélomoteurs et scooters d une puissance supérieure à 50 cc Puissance (P) Jusqu'à km De à km Au delà de km 1 ou 2cv d x (d x 0,083) d x 0,208 3, 4 ou 5 CV d x (d x 0,069) d x Plus de 5CV d x (d x 0,067) d x d = distance parcourue

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la où sur la 2035? N de la principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la Intitulé de la ligne 2035 A Abondement pour l'épargne salariale (PEE, etc) 43 Divers à déduire (case CT) Abonnements,

Plus en détail

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales N SIRET : 314 136 250 000 29 16 rue Fénelon 69006 Lyon (Tél) 04.78.65.97.51 (Fax) 04.72.74.97.34 (E-mail) aga-ps@wanadoo.fr

Plus en détail

NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES NOM DE L'EXPERT-COMPTABLE...

NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES NOM DE L'EXPERT-COMPTABLE... 16 rue Fénelon 69006 Lyon (Tél) 04.78.65.97.51 (Fax) 04.72.74.97.34 (E-mail) bordereau@aga-ps.com (Web) www.aga-ps.com NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS

Plus en détail

COMMENT ETABLIR LA DECLARATION N 2035

COMMENT ETABLIR LA DECLARATION N 2035 A.G.M.L. Janvier 2014 CONSEILS PRATIQUES COMMENT ETABLIR LA DECLARATION N 2035 ATTENTION TELETRANSMISSION DES DECLARATIONS Préalablement à la dématérialisation de votre déclaration n 2035 de l exercice

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS DOSSIER 2014

RENSEIGNEMENTS DOSSIER 2014 1 ASSOCIATION DE GESTION AGREEE SUD EST FRANCILIEN 3 avenue du Général de Gaulle CS 70328 Lisses 91021 EVRY Cedex Tél : 01 84 18 00 10 - Télécopie : 01 64 97 23 27 Site internet : http://www.agasef.com

Plus en détail

FRAIS DE VEHICULE 2012

FRAIS DE VEHICULE 2012 ASSOCIATION AGREEE DES MEDECINS DU HAUT-RHIN - BAS-RHIN - MOSELLE 10, rue de Leicester - 67000 STRASBOURG Tél. : 03.88.61.87.54 - Fax 03.88.41.18.11 VOL XXXVII N 33 - REGISTRE DES ASSOCIATIONS AGREMENT

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

Bordereau de renseignements OG B.I.C. Millésime 2015

Bordereau de renseignements OG B.I.C. Millésime 2015 LE MANS LAVAL ALENCON Siège social 1 rue de la Paix Parc d activités du Londreau 126-128 rue de la Mariette CS 60506 BP 230 - Cerisé 72000 LE MANS 53005 LAVAL CEDEX 61007 ALENCON CEDEX Tel : 02 43 86 36

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 2012

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 2012 N 14108*03 N 1327-CET-SD (10-12) @internet-dgfip TIMBRE A DATE DU SERVICE DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 12 DEMANDE DE PLAFONNEMENT EN FONCTION DE LA VALEUR

Plus en détail

La fiscalité du du médecin libéral

La fiscalité du du médecin libéral La fiscalité du du médecin libéral Patrice MARIE Tous les citoyens sont soumis par la loi au Code Général des Impôts. Ce Code prévoit pour les professions libérales, donc pour les médecins, des obligations

Plus en détail

ÉCONOMIQUE PRINCIPALES DÉPENSES DÉDUCTIBLES

ÉCONOMIQUE PRINCIPALES DÉPENSES DÉDUCTIBLES DÉDUCTIBLES RAPPEL Pour être déductibles des recettes, les dépenses effectuées par les titulaires de revenus non commerciaux doivent répondre aux conditions suivantes : être nécessitées par l exercice

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE4 DROIT FISCAL - session 2014 Proposition de CORRIGÉ 2014 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE - 5 points 1.

Plus en détail

STRATÉGIQUE OUVRIR UN COMPTE BANCAIRE À VOCATION PROFESSIONNELLE

STRATÉGIQUE OUVRIR UN COMPTE BANCAIRE À VOCATION PROFESSIONNELLE STRATÉGIQUE OUVRIR UN COMPTE BANCAIRE À VOCATION PROFESSIONNELLE L ouverture et la bonne tenue d un compte bancaire strictement professionnel constituent le préalable indispensable à une saine gestion

Plus en détail

ALLOCATIONS POUR FRAIS D'EMPLOI

ALLOCATIONS POUR FRAIS D'EMPLOI 2041 GP N 50688#14 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2012 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. ALLOCATIONS

Plus en détail

Il ne s agit pas pour nous ici d être exhaustifs en terme de fiscalité. Vous pouvez avoir recours, à cet égard, à notre «guide fiscal» annuel.

Il ne s agit pas pour nous ici d être exhaustifs en terme de fiscalité. Vous pouvez avoir recours, à cet égard, à notre «guide fiscal» annuel. AVANT PROPOS Ce «guide comptable du Professionnel Libéral» est destiné à faciliter l accomplissement de vos obligations comptables, et à vous permettre de mettre en place une comptabilité conforme à vos

Plus en détail

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900 -10 Fonds associatifs et réserves Poste Fonds associatifs sans droit de reprise 102000 Poste Valeur du patrimoine intégré 102100 Poste Fonds statutaires (à déclarer en fonction des statuts) 102200 Poste

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 N 2041 GH N 50149 #18 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. REVENUS

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

Déclaration de vos revenus non commerciaux n 2035 de 2014

Déclaration de vos revenus non commerciaux n 2035 de 2014 Déclaration de vos revenus non commerciaux n 2035 de 2014 Circulaire adhérents Eybens, février 2015 Madame, Monsieur, Cher(e) Adhérent(e), Vous allez devoir établir vos déclarations fiscales. A l'approche

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

LE CREDIT BAIL IMMOBILIER Février 2015

LE CREDIT BAIL IMMOBILIER Février 2015 LE CREDIT BAIL IMMOBILIER Février 2015 CREDIT BAIL IMMOBILIER - Sommaire 2 DEFINITION 3 Crédit-bail 3 Différents types de crédits-bails 3 ASPECTS COMPTABLES ET FISCAUX 4 Pendant la période couverte par

Plus en détail

CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES

CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES Objectif(s) : o Conséquences comptables des opérations de cessions, o Aspects fiscaux. Pré-requis : o Maîtrise des amortissements et provisions,

Plus en détail

Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée. La cessation d activité du professionnel libéral

Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée. La cessation d activité du professionnel libéral Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée La cessation d activité du professionnel libéral SOMMAIRE 1 Définition de la cessation d activité... p. 2 2 Conséquences fiscales... p. 3 A

Plus en détail

VENTILATION DES DÉPENSES PROFESSIONNELLES

VENTILATION DES DÉPENSES PROFESSIONNELLES Christian HUMBERT mai 2009 VENTILATION DES DÉPENSES PROFESSIONNELLES La saisie des dépenses professionnelles dans le logiciel de comptabilité fait partie de la corvée qu'on s'impose soit massivement si

Plus en détail

LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES

LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES I. Les achats d immobilisations Les immobilisations sont des biens matériels et immatériels qui sont achetés par l entreprise afin de servir de façon durable à son exploitation

Plus en détail

Régime fiscal des agents d assurance, intérêt de l option «traitements et salaires»

Régime fiscal des agents d assurance, intérêt de l option «traitements et salaires» Régime fiscal des agents d assurance, intérêt de l option «traitements et salaires» Pour la détermination de leur résultat imposable, les agents d'assurances peuvent opter pour le régime des salariés (régime

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES

LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES LA FISCALITÉ DES LOCATIONS EN MEUBLES Article juridique publié le 21/03/2013, vu 10039 fois, Auteur : ASCENCIO Jacques LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES I - L IMPOT SUR LE REVENU A la différence

Plus en détail

Intermédiaires de commerce non spécialisé. Echantillon : 1263 Données : 2014

Intermédiaires de commerce non spécialisé. Echantillon : 1263 Données : 2014 Intermédiaires de commerce non spécialisé Echantillon : 1263 Données : 2014 Recettes encaissées 45263 Débours 3 Honoraires rétrocédés 325 Montant net recettes 44935 Achats 0.4 Salaires nets 0.2 Charges

Plus en détail

LA LOCATION MEUBLEE. Les loyers issus des locations en meublé à usage d'habitation sont généralement exonérés de TVA.

LA LOCATION MEUBLEE. Les loyers issus des locations en meublé à usage d'habitation sont généralement exonérés de TVA. LA LOCATION MEUBLEE La location meublée d'appartements est une activité commerciale, qui relève au titre de l'impôt sur le revenu de la catégorie des BIC (bénéfices industriels et commerciaux) et non de

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

Parc des Bois de Grasse - 1 rue Louison Bobet - 06130 GRASSE

Parc des Bois de Grasse - 1 rue Louison Bobet - 06130 GRASSE OPERATIONS DE FIN D EXERCICE COMPTABLE Sommaire L INVENTAIRE... 2 LA DETERMINATION DES CHARGES ET DES PROVISIONS... 3 LES IMMOBILISATIONS... 3 LES AMORTISSEMENTS... 4 LES PROVISIONS POUR DEPRECIATION...

Plus en détail

La Tenue d une comptabilité «Profession Libérale»

La Tenue d une comptabilité «Profession Libérale» La Tenue d une comptabilité «Profession Libérale» AGAFRANCE 194 Avenue Nina Simone CS 96008 34060 MONTPELLIER Cédex 2 Tél. 04 99 53 22 50 E-mail : contact@aga-france.fr Sommaire Page 2 : Présentation matérielle

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE. Corrigé. (Durée 2H)

UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE. Corrigé. (Durée 2H) UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE Matière : Fiscalité I Corrigé Auditoire : 2 ème année Sciences Comptables Année universitaire 1997/1998 Session de contrôle (Durée 2H) Question de cours

Plus en détail

DROIT FISCAL. DCG - Session 2008 Corrigé indicatif

DROIT FISCAL. DCG - Session 2008 Corrigé indicatif DROIT FISCAL DCG - Session 2008 Corrigé indicatif DOSSIER 1-1- Régime d imposition - Quel est le régime d imposition à la de la SA Habitat? La SA Habitat réalise des ventes (menuiseries) et des prestations

Plus en détail

Sur www.impots.gouv.fr : le délai dépend du numéro du département dans lequel vous habitez.

Sur www.impots.gouv.fr : le délai dépend du numéro du département dans lequel vous habitez. Bulletin Internet 6 mai 2013 Comme chaque année, vous devez souscrire la déclaration d'ensemble des revenus, n 2042 et la déclaration n 2042 complémentaire. Deux déclarations complémentaires sont prévues

Plus en détail

Les plus values à la cessation d activité

Les plus values à la cessation d activité Les plus values à la cessation d activité Les quatre régimes d exonération des plus values Plus-values professionnelles - cas général Depuis le 1er janvier 2006, le bénéfice de l exonération est réservé

Plus en détail

Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!)

Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!) Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!) Ce document a pour but de vous aider à finaliser votre comptabilité si celle-ci est tenue avec Albus. Armez-vous d'un peu de patience et de courage,

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

Revenus fonciers : comment déclarer votre feuille d imposition en 2013

Revenus fonciers : comment déclarer votre feuille d imposition en 2013 Revenus fonciers : comment déclarer votre feuille d imposition en 2013 Vous devez remplir la déclaration N 2044 en plus de votre déclaration sur le revenu si : - Vos revenus fonciers bruts perçus en 2012

Plus en détail

M. BONUS Louis. mercredi 15 octobre 2014. Le 10/11/2014

M. BONUS Louis. mercredi 15 octobre 2014. Le 10/11/2014 M. BONUS Louis mercredi 15 octobre 2014 1 Sommaire Sommaire... 2 La méthode de raisonnement... 3 Le graphique... 4 Le tableau de synthèse... 4 Les données saisies... 19 Les tableaux intermédiaires de calcul...

Plus en détail

Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée

Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée AVERTISSEMENT Les renseignements contenus dans le présent document sont destinés à votre information. En dépit du soin apporté à leur rédaction,

Plus en détail

Déclarations n 2042 & 2042 C PRO. Frais de véhicule : barèmes 2013

Déclarations n 2042 & 2042 C PRO. Frais de véhicule : barèmes 2013 n 203 - avril 2014 Associations Régionales Agréées de l union des Professions Libérales, à l initiative de l UNAPL Fiscal Déclarations n 2042 et 2042 C PRO P/2 Déclaration au format papier P/3 Déclaration

Plus en détail

La fiscalité du véhicule

La fiscalité du véhicule Association Régionale Agréée des Professions libérales La fiscalité du véhicule Professions Libérales Travailleurs Indépendants Auto-entrepreneurs Bénéfices Non Commerciaux Financement, patrimoine, frais.

Plus en détail

LE VÉHICULE Edition Mars 2007

LE VÉHICULE Edition Mars 2007 LE VÉHICULE Le véhicule est un élément indispensable à l'activité des professionnels libéraux. C'est un investissement important entraînant des frais élevés. Il convient donc de mesurer le plus exactement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS Les présentes mises à jour concernent le quatrième tirage 2000. PACS ( Pacte civil de solidarité ) - Page 6 Le régime applicable entre

Plus en détail

LES AMORTISSEMENTS DEROGATOIRES

LES AMORTISSEMENTS DEROGATOIRES LES AMORTISSEMENTS DEROGATOIRES Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o o o o Principes des provisions règlementées. Maîtrise des méthodes d'évaluation des amortissements en mode linéaire et en

Plus en détail

LE VÉHICULE Edition Mars 2007

LE VÉHICULE Edition Mars 2007 LE VÉHICULE Le véhicule est un élément indispensable à l'activité des professionnels libéraux. C'est un investissement important entraînant des frais élevés. Il convient donc de mesurer le plus exactement

Plus en détail

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Patrice MARIE Parmi les dépenses du médecin libéral, le poste des charges sociales occupe de loin la première place et augmente régulièrement

Plus en détail

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 I. Contexte : Pourquoi, quand et comment réaliser le suivi budgétaire? II. Les modalités générales de prise

Plus en détail

NOTICE DE LA DECLARATION N 2070

NOTICE DE LA DECLARATION N 2070 N 50498 # 15 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES NOTICE DE LA DECLARATION N 2070 N 2070-NOT (2014) (Cette notice vous apporte des indications sur la façon de servir l'imprimé et de régler l'impôt

Plus en détail

Guide d utilisation tableaux OG CGA65 MILLESIME 2015

Guide d utilisation tableaux OG CGA65 MILLESIME 2015 page : 1 Nous avons la nécessité de collecter un certain nombre de renseignements complémentaires pour remplir nos missions obligatoires : L établissement d un dossier de gestion et de prévention économique,

Plus en détail

Déclarations n 2042 & 2042 C PRO

Déclarations n 2042 & 2042 C PRO n 208 - avril 2015 Associations Régionales Agréées de l union des Professions Libérales FISCAL Déclarations d'ensemble des revenus n 2042 et n 2042 C PRO P/2 Déclaration au format papier P/3 Déclaration

Plus en détail

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Patrice MARIE À travers l histoire de Véronique, nous allons voir comment il convient de gérer un cabinet médical : Le livre-journal Les rapprochements bancaires

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE RAPPORT FINANCIER COMITE REGIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF MAISON DES SPORTS 44 RUE ROMAIN ROLLAND BP 90 312 44103 NANTES CEDEX 4 Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014 Les montants figurant sur ces documents

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes Ce Plan Comptable des Associations est extrait du Plan Comptable Général 1999 et il intègre les nouveaux comptes issus de l'arrêté du 8avril 1999

Plus en détail

Examen décembre 1994

Examen décembre 1994 Examen décembre 1994 QUESTION REDIGEE Temps conseillé: 2 heure 30 minutes noté sur 100 points ENONCE: FRANCOTRANS SA, entreprise de transport public de marchandises, ayant l usage de 15 ensembles identiques

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT Nom Prénom : Activité : Ecrivez dans les cases grises DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT LA DEMANDE Prêt NACRE : Quel Montant? Quelle durée? Affectation? Prêt d honneur : Quel Montant? Quelle durée? Quel

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Avantages en nature

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Avantages en nature Avantages en nature Textes de référence : Arrêté du 10 décembre 2002 relatif l évaluation des avantages en nature en vue du calcul des cotisations de sécurité sociale. Observation préalable : Afin d accompagner

Plus en détail

Titre 2 : Imposition des résultats de l entreprise

Titre 2 : Imposition des résultats de l entreprise Titre 2 : Imposition des résultats de l entreprise L entreprise est un rassemblement de moyens financiers matériels et humains en vue de créer des biens et des services qui seront vendus. A/ Distinction

Plus en détail

PREPARATION DES COMPTES ANNUELS. Contrôler et justifier le solde des comptes suivants :

PREPARATION DES COMPTES ANNUELS. Contrôler et justifier le solde des comptes suivants : 1 http://www.boutique.afnor.org/livre/la-comptabilite-en-pratique-des-ecritures-comptables-a-l-interpretation-des-comptes-annuels/article/674901/fa092236 PREPARATION DES COMPTES ANNUELS Contrôler et justifier

Plus en détail

VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL I. ACQUISITION D UN VEHICULE PAR L ENTREPRISE II. UTILISATION D UN VEHICULE PERSONNEL

VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL I. ACQUISITION D UN VEHICULE PAR L ENTREPRISE II. UTILISATION D UN VEHICULE PERSONNEL VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL Lorsque vous créez ou gérez une entreprise, vaut-il mieux mettre son véhicule personnel à disposition de son entreprise ou faire acquérir un véhicule par l entreprise?

Plus en détail

- LOGICIEL DE SAISIE DES NOTES DE FRAIS

- LOGICIEL DE SAISIE DES NOTES DE FRAIS - LOGICIEL DE SAISIE DES NOTES DE FRAIS 1 SOMMAIRE I. LA CONNEXION 3 II. PRESENTATION GENERALE 5 A. Zones Figées par le logiciel 5 B. Zones Actives 5 III. LES DIFFERENTES ETAPES DE LA SAISIE 6 A. Saisie

Plus en détail

DOCUMENTS NECESSAIRES A L ELABORATION DU DOSSIER DE GESTION AGRICOLE

DOCUMENTS NECESSAIRES A L ELABORATION DU DOSSIER DE GESTION AGRICOLE CEGACIA Centre de gestion agréé du commerce et de l industrie de l Aisne Rue Antoine Parmentier Zac la Vallée 02100 SAINT QUENTIN DOCUMENTS NECESSAIRES A L ELABORATION DU DOSSIER DE GESTION AGRICOLE De

Plus en détail

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 OBJECTIF 01. La norme comptable NC 01 - "Norme comptable générale" définit

Plus en détail

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES Liste des comptes du plan de référence spécifique à Eglise Evangélique Luthérienne de France (Inspection de Paris) pour l'année 2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES 1021

Plus en détail

Circulaire sur le remboursement de frais et part privée sur véhicule d'entreprise

Circulaire sur le remboursement de frais et part privée sur véhicule d'entreprise Circulaire sur le remboursement de frais et part privée sur véhicule d'entreprise Période fiscale 2011 Circulaire no 1 Remboursement de frais et part privée sur véhicule d'entreprise Cette circulaire est

Plus en détail

Déclarations n 2042 & 2042 C. Cotisation sur la valeur ajoutée

Déclarations n 2042 & 2042 C. Cotisation sur la valeur ajoutée n 192 - avril 2012 Associations Régionales Agréées de l union des Professions Libérales, à l initiative de l UNAPL Fiscal Déclarations n 2042 et 2042 C P/2 Déclaration au format papier Déclaration sur

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction : le contexte. Le système de retraite. Les produits financiers. La gestion du patrimoine. SAS, SCI les nouveautés fiscales

SOMMAIRE. Introduction : le contexte. Le système de retraite. Les produits financiers. La gestion du patrimoine. SAS, SCI les nouveautés fiscales Mot d accueil SOMMAIRE Introduction : le contexte Le système de retraite Les produits financiers La gestion du patrimoine SAS, SCI les nouveautés fiscales Questions Réponses LA RETRAITE EN 2011 : QUELQUES

Plus en détail

LA LETTRE DES ADHÉRENTS

LA LETTRE DES ADHÉRENTS LA LETTRE DES ADHÉRENTS NUMÉRO SPÉCIAL LOI DE FINANCES - 15 JANVIER 2014 N 2/2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2013 INTRODUCTION La loi de finances rectificative pour 2013, définitivement adoptée

Plus en détail

La dépréciation d'un élément d'actif représente la différence entre sa valeur brute et sa valeur nette comptable.

La dépréciation d'un élément d'actif représente la différence entre sa valeur brute et sa valeur nette comptable. I - DÉFINITION ET RÔLE DE L'AMORTISSEMENT 1 - Définition de l'amortissement et du plan d'amortissement : L'amortissement est défini comme étant la constatation comptable de la perte subie par la valeur

Plus en détail

Expert et Indépendance

Expert et Indépendance Chers partenaires, Expert et Indépendance RSI Pays de la Loire - 44952 Nantes Cedex 9 www.rsi.fr/contact ou pour les experts comptables : expertscomptables@paysdelaloire.rsi.fr Numéro 17 10 février 2014

Plus en détail

Déclaration Mensuelle des Impôts

Déclaration Mensuelle des Impôts REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES IMPOTS Déclaration Mensuelle des Impôts Code acte (1) Mois Année N de registre de commerce Identifiant fiscal Identifiant T. V. A. Code

Plus en détail

www.jpad.fr.st JPAD portage - portage 1/5 Pour qui? Comment? Les avantages Portage - Pour qui?

www.jpad.fr.st JPAD portage - portage 1/5 Pour qui? Comment? Les avantages Portage - Pour qui? JPAD portage - portage 1/5 Pour qui? Comment? Les avantages Portage - Pour qui? Une nouvelle façon de travailler : le portage permet à des consultants (experts ou formateurs) d'être salariés pour une mission

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2

GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2 GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2 SOMMAIRE Composez votre dispositif sur mesure 4 Étoile PEI 2 - Étoile PERCOI 2 Principales caractéristiques 5 Conseils d optimisation pour le dirigeant et les

Plus en détail

Initiation à la Comptabilité

Initiation à la Comptabilité Bertrand LEMAIRE http://www.bertrandlemaire.com Initiation à la Comptabilité Document sous licence Creative Commons L auteur autorise l impression et l utilisation gratuites de ce document dans un cadre

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

Le Guide. Pratique de l Association ASSOCIATIO DES PROFESSIO S. De la tenue du livre-journal au tableau de cohérence de la trésorerie professionnelle

Le Guide. Pratique de l Association ASSOCIATIO DES PROFESSIO S. De la tenue du livre-journal au tableau de cohérence de la trésorerie professionnelle Le Guide Pratique de l Association De la tenue du livre-journal au tableau de cohérence de la trésorerie professionnelle ASSOCIATIO DES PROFESSIO S LIBÉRALES W AGRAM Cette documentation a pour but d'expliquer

Plus en détail

Autres impôts, taxes et versements assimilés

Autres impôts, taxes et versements assimilés Comptes 635/637 Autres impôts, taxes et versements assimilés 635 Autres impôts, taxes et versements assimilés (administrations des impôts). 6351 Impôts directs (sauf impôts sur les bénéfices). 63511 Contribution

Plus en détail

AVOCATS : Préparation à l installation en libéral. Ecole des Avocats de Lyon mercredi 26 septembre 212

AVOCATS : Préparation à l installation en libéral. Ecole des Avocats de Lyon mercredi 26 septembre 212 Introduction : Vue d ensemble du paysage fiscal & social français o L Entreprise o La Société o Les Professions Libérales et les revenus libéraux o Définition AVOCATS fiscale : : Préparation oà Exercice

Plus en détail

L AFFECTATION DES RESULTATS. Affecter un résultat selon la forme juridique de l'entreprise (individuelle ou société).

L AFFECTATION DES RESULTATS. Affecter un résultat selon la forme juridique de l'entreprise (individuelle ou société). L AFFECTATION DES RESULTATS Objectif(s) : o Affecter un résultat selon la forme juridique de l'entreprise (individuelle ou société). Pré-requis : o Double détermination du résultat. Modalités : o o o Principes,

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB...

LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB... C O T I S A T I O N S S O C I A L E S LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB... Exercer c est aussi déclarer... et cotiser! Prélèvements sociaux et professionnels : COMPARATIF COLLABORATEUR

Plus en détail

Autoentrepreneur. Etre à l aise avec le régime de l autoentrepreneur Points pratiques. Mes astuces d Expert-Comptable : simplifiez-vous la vie!

Autoentrepreneur. Etre à l aise avec le régime de l autoentrepreneur Points pratiques. Mes astuces d Expert-Comptable : simplifiez-vous la vie! 1 Mes astuces d Expert-Comptable : simplifiez-vous la vie! Autoentrepreneur Etre à l aise avec le régime de l autoentrepreneur Points pratiques L ORGANISATION ADMINISTRATIVE, COMPTABLE, SOCIALE, FISCALE

Plus en détail

2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009

2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009 2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009 FISCALITE DES ENTREPRISES - UF 661 - IMPOT DES SOCIETES 1. Il s agit d une SPRL comptant deux associés gérants dont l un n est pas rémunéré. 2. La société

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices agricoles Régime du forfait Ce régime s'applique lorsque la moyenne des recettes (TVA comprise) mesurée sur deux années consécutives ne dépasse pas 76 300

Plus en détail

BIC Bénéfices Industriels et Commerciaux. BA Bénéfices Agricoles X X X

BIC Bénéfices Industriels et Commerciaux. BA Bénéfices Agricoles X X X Quel que soit son régime d imposition, chaque exploitant a le choix entre 2 assiettes pour le calcul de ses cotisations sociales : soit la moyenne triennale des revenus professionnels des années N-3 /

Plus en détail

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS Les questions ont été nombreuses! Ci-dessous le résumé des éléments les plus importants.

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur :

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1 PREAMBULE Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1. Le «quasi salarié» : Le dirigeant de SA et de SAS ou le gérant minoritaire de SARL. Sa rémunération relève des traitements et salaires. Il peut

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices agricoles Mars 2012 Régime du forfait Ce régime s'applique lorsque la moyenne des recettes (TVA comprise) mesurée sur deux années consécutives ne dépasse

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul Base de calcul En votre qualité d employeur, vous devez déclarer à l URSSAF toutes les sommes payées et tous les avantages consentis à vos salariés. Ces éléments constituent la base de calcul des cotisations

Plus en détail

Régime fiscal de la marque

Régime fiscal de la marque 29 avril 2008 Régime fiscal de la marque Par Véronique STÉRIN Chargée d études et de recherche Institut de recherche en propriété intellectuelle-irpi et Valérie STÉPHAN Responsable du département fiscal-dgaepi

Plus en détail

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT 1. Préambule Préalablement à toute intervention pour l une des sociétés SIGMA Conseil, SIGMA Opérations ou CONCEPT RISK, le consultant doit disposer d un cadre

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant Janvier 2015 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant France métropolitaine et D.O.M. (hors Mayotte) BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

Modèle de règlements des remboursements de frais

Modèle de règlements des remboursements de frais Modèle de règlements des remboursements de frais Circulaire du 28 août 2006 / 11 décembre 2007 Les administrations fiscales cantonales reconnaissent les règlements de remboursements de frais agréés par

Plus en détail