SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 19 AVRIL 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 19 AVRIL 2007"

Transcription

1 Adopté le 17 mai 2007 SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 19 AVRIL PRÉSENCES : PARTIE SYNDICALE PARTIE PATRONALE Gisèle Bégin France Mc Duff Johanne Dufour Céline Tardif 2. ORDRE DU JOUR : 1. Adoption de l ordre du jour 2. Adoption des comptes rendus du 1 er février et du 1 er mars Suivis des comptes rendus du 10 janvier et du 1 er mars 2007 : 10 janvier Point 5 Point 7 PEH Évaluation négative Autres sujets c) Reclassement opérateur en informatique 1 er mars Point 5 Point 8 Point 9 Point 12 Point 13 Réclamations 5.1 Centre des services alternatifs 5.3 Location de salle Poste de gardien / École Éducation Internationale Financement des services de garde Emplois d été disponibilité Autres sujets 13.3 Remplacements plus de 6 mois 13.4 Rencontre avec la direction des ressources matérielles 4. Mouvements de personne SDÉ 5. Affichages et comblements 1

2 6. Vacances 6.1 Gestion des banques 6.2 Mise à pied cyclique 7. Évaluation et accompagnement du personnel 8. Plan d effectifs 8.1 Centre de formation du Richelieu 8.2 Centre de formation professionnelle 9. Calcul de rétroactivité et assujettissement au RREGOP (dossier L.L.D.) 10. Comité de vie professionnelle en adaptation scolaire 11. Perfectionnement décentralisé en service de garde 12. Gardien / École du Mont-Bruno 13. Équité salariale 14. Vocation Immeuble / École J.-P. Labarre 15. Projet de stage / École Antoine-Girouard 16. Postes surcroîts et remplacements moins de 15 heures vs droit aux assurances 17. Règlement de dossiers de griefs 18. Réunions d équipe en service de garde vs moins de 15 heures par semaine 19. Remplacements TES 20. Avenir des services de garde 21. Colloque professionnel 22. Autres sujets 2

3 1. ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR Les deux parties adoptent l ordre du jour avec les ajouts suivants : 22.1 Absences des élèves vs Sécurité vs fermeture des services de garde 22.3 Ozias-Leduc 2. ADOPTION DES COMPTES RENDUS DU 1 ER FÉVRIER ET DU 1 ER MARS 2007 Les comptes rendus du 1 er février et du 1 er mars sont adoptés avec corrections. 3. SUIVIS DES COMPTES RENDUS DU 10 JANVIER ET DU 1 ER MARS janvier Point 5 PEH Évaluation négative La partie patronale remet un projet d entente à la partie syndicale. Point 7 Autres sujets c) Reclassement opérateur en informatique La commission scolaire informe la partie syndicale que le salarié ne sera pas reclassé. 1 er mars Point 5 Réclamations 5.1 Centre des services alternatifs Aucune entente n est survenue. Le dossier de grief suit son cours. 5.3 Location de salle Aucun développement dans ce dossier, le dossier de grief suit son cours. 3

4 Point 8 Poste de gardien / École Éducation Internationale Une entente serait sur le point d être conclue avec la ville. Le poste pourrait être affiché en mai. Point 9 Financement des services de garde La partie patronale remet un document à la partie syndicale. Le MELS a augmenté les allocations pour tenir compte des nouveaux taux de salaire. La partie patronale vérifie si un budget a été prévu pour la rétroactivité. Point 12 Emplois d été disponibilité La présence nécessaire lors des journées d affectation ne limite pas l accès à une affectation temporaire à la commission scolaire pendant la mise à pied cyclique. Point 13 Autres sujets 13.3 Remplacements plus de 6 mois Voir point 16 de l ordre du jour Rencontre avec la direction des ressources matérielles Une rencontre a eu lieu dans le service. 4. MOUVEMENTS DE PERSONNE SDÉ La commission scolaire serait prête sous réserve de l ampleur du mouvement de personnel et sous réserve d une entente pour combler temporairement les postes par la suite, à procéder aux séances d affectation les 26, 27 et 28 juin La liste d ancienneté qui sera utilisée est celle en date du 30 juin 2006 en intégrant, à cette date, les personnes devenues régulières depuis le 30 juin Un projet d entente est déposé. 4

5 5. AFFICHAGES ET COMBLEMENTS ABII Mont-Bruno : Tech. informatiques : Tech. en adm. / finances : Le poste sera comblé sous peu. Les deux postes ont été comblés. Le salarié régulier qui avait obtenu le poste s est désisté. Le comblement suit son cours. La partie syndicale dénonce l exigence des affichages 113 et 115 concernant le cirage et le polissage de plancher. Après vérification, la partie patronale indique que les affichages en cause respectent la pratique. La partie syndicale questionne le poste de surveillante d élèves au CFR devenu vacant suite à l obtention par la personne salariée d une poste de TTP. Après vérification, la partie patronale rappelle que ce poste est un poste de surveillante d élèves moins de 15 heures. 6. VACANCES 6.1 Gestion des banques Les personnes salariées doivent présenter un projet d utilisation des journées de vacances cumulées dans les anciennes banques et le soumettre au directeur immédiat pour approbation. La commission scolaire précise que le but n est pas de faire perdre des journées de vacances. 6.2 Mise à pied cyclique La partie syndicale s interroge sur les choix de vacances pour les personnes salariées en mise à pied cyclique. Quelques pistes sont explorées. Une vérification sera faite auprès de l assurance-emploi. 7. ÉVALUATION ET ACCOMPAGNEMENT DU PERSONNEL Des éclaircissements sont apportés sur les deux processus. 5

6 8. PLAN D EFFECTIFS Centre de formation du Richelieu La partie syndicale demande la liste des postes du CFR et des surcroîts effectués. 8.2 Centre de formation professionnelle La partie syndicale demande la liste des postes du CFP et des surcroîts effectués. 9. CALCUL DE RÉTROACTIVITÉ ET ASSUJETTISSEMENT AU RREGOP (DOSSIER L.L.D.) Suite au report du CRT du 5 avril, ce point a été discuté au téléphone et finalisé lors d une rencontre à la commission scolaire tenue le 16 avril Le Syndicat a rencontré la personne concernée. 10. COMITÉ DE VIE PROFESSIONNELLE EN ADAPTATION SCOLAIRE La partie syndicale rappelle que tous les projets de perfectionnement doivent être présentés au Comité de perfectionnement même s ils ont été discutés au Comité de vie professionnelle. La partie syndicale se questionne sur le fonctionnement de ce Comité paritaire. 11. PERFECTIONNEMENT DÉCENTRALISÉ EN SERVICE DE GARDE La partie syndicale apporte une problématique vécue par des personnes salariées en service de garde à qui on demande d indiquer leurs intérêts pour des activités de formation et qui se voient ensuite considérées inscrites à une date déterminée sans qu elles aient été consultées. La partie syndicale demande la possibilité de procéder par étape. Exemple : sondage sur les intérêts et inscriptions officielles, une fois la date déterminée. 12. GARDIEN / ÉCOLE DU MONT-BRUNO La direction a rencontré le salarié et lui remettra sous peu une lettre précisant ses attentes. 6

7 13. ÉQUITÉ SALARIALE La partie syndicale demande une entente pour prolonger le délai de grief à partir du moment où la commission répond par écrit à une demande de révision. La partie syndicale demande si une personne qui s est engagée à contribuer à un REER peut annuler son engagement. La partie patronale vérifie. 14. VOCATION IMMEUBLE / ÉCOLE J.-P. LABARRE La partie syndicale a appris que l édifice J.P. Labarre serait occupé par le CFR en Elle rappelle l obligation liée à l attribution de contrats à forfait. La partie patronale indique que la décision finale concernant cette bâtisse sera prise éventuellement par le Conseil des commissaires. 15. PROJET DE STAGE / ÉCOLE ANTOINE-GIROUARD Suite au report du CRT prévu le 5 avril, les informations ont été transmises à la partie patronale qui a avisé, après vérification, la partie syndicale que le projet a été annulé. 16. POSTES SURCROÎTS ET REMPLACEMENTS MOINS DE 15 HEURES VS DROIT AUX ASSURANCES Les parties se questionnent sur ce point. La partie patronale vérifie. 17. RÈGLEMENT DE DOSSIERS DE GRIEFS La partie syndicale souhaite entreprendre un processus de règlement de griefs. Elle entame les discussions au sujet des griefs suivants : # 139, # 140 et # 145 et indique vouloir discuter d un dossier concernant la détermination de l échelon. 18. RÉUNIONS D ÉQUIPE EN SERVICE DE GARDE VS MOINS DE 15 HEURES PAR SEMAINE La partie syndicale veut connaître la position de la commission scolaire concernant la participation aux réunions d équipe des personnes ayant un poste de moins de 15 heures. La partie patronale indique qu il appartient à la direction et par délégation à la technicienne de convoquer à la réunion les gens concernés. 7

8 Une autre question est soulevée concernant la réunion d équipe et l occurrence d un jour chômé férié. La partie patronale vérifie. 19. REMPLACEMENTS TES La partie syndicale soulève la problématique lors du remplacement d un TES par une personne non formée et réclame que la personne soit payée selon les tâches qu on lui demande, soit TES. La partie patronale affirme ne pas demander à une personne non formée de faire des tâches de TES. La partie syndicale soulève un cas vécu à l école Ozias-Leduc où des surveillants d élèves travaillent au local-ressource. La partie patronale précise qu il s agit d un essai de 9 jours et que la direction est prête à intervenir au besoin. 20. AVENIR DES SERVICES DE GARDE La partie syndicale se questionne sur l impact de l augmentation de la présenceécole pour les élèves et rappelle que la commission scolaire dispose de personnes aptes à animer des activités parascolaires, notamment dans les services de garde. 21. COLLOQUE PROFESSIONNEL Ce point est reporté ultérieurement. 22. AUTRES SUJETS Absences des élèves vs Les parties s entendent que les surveillants d élèves doivent être avisés le plus tôt possible quand leurs services ne sont pas requis et que s ils se présentent au travail sans avoir été avisés, ils doivent être rémunérés. Sécurité vs fermeture des services de garde On va essayer de voir à quels endroits la situation est problématique et discuter ensuite de solutions possibles. 8

9 Ozias-Leduc La partie syndicale soulève une problématique vécue dans le milieu et souhaite que les personnes impliquées puissent par l intermédiaire de la personne déléguée en discuter avec la direction de l école dans le but d en arriver à une solution. Rédigé par la partie syndicale Adopté le : Johanne Dufour, coordonnatrice Service des ressources humaines Commission scolaire des Patriotes (date) France Mc Duff, vice-présidente Section soutien des Patriotes Syndicat de l enseignement de Champlain (date) H:\FRANCE MC DUFF\CRT\2004\17 JUIN 2004 (À BLANC).doc 9

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ EN RELATIONS DE TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 10 NOVEMBRE 2011

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ EN RELATIONS DE TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 10 NOVEMBRE 2011 SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ EN RELATIONS DE TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 10 NOVEMBRE 2011 PRÉSENCES : PARTIE SYNDICALE PARTIE PATRONALE Mariève Charest France Mc Duff Johanne

Plus en détail

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 9 AVRIL 2008

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 9 AVRIL 2008 . SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 9 AVRIL 2008 PRÉSENCES : PARTIE SYNDICALE PARTIE PATRONALE Gisèle Bégin Mariève Charest Johanne Dufour

Plus en détail

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 11 OCTOBRE 2005

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 11 OCTOBRE 2005 SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 11 OCTOBRE 2005 1. PRÉSENCES : PARTIE SYNDICALE PARTIE PATRONALE Gisèle Bégin France Mc Duff Johanne Dufour

Plus en détail

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 6 AVRIL 2006

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 6 AVRIL 2006 SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 6 AVRIL 2006 1. PRÉSENCES : PARTIE SYNDICALE PARTIE PATRONALE France Mc Duff Éric Villeneuve Johanne Dufour

Plus en détail

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 28 MAI 2008

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 28 MAI 2008 SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 28 MAI 2008 PRÉSENCES : PARTIE SYNDICALE PARTIE PATRONALE Gisèle Bégin Mariève Charest Johanne Dufour

Plus en détail

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde)

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde) DE-02-03-04 Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE (autre qu en service de garde) La convention collective et les arrangements locaux S3 2000-2002 Fédération du personnel de soutien

Plus en détail

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ À L ESSAI

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ À L ESSAI DE-02-03-03 Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ À L ESSAI La convention collective et les arrangements locaux S3 2000-2002 Fédération du personnel de soutien scolaire - CSQ en résumé... Ce

Plus en détail

Rock Bouffard Poste 1040 Directeur des Services des ressources humaines Responsable :

Rock Bouffard Poste 1040 Directeur des Services des ressources humaines Responsable : Rock Bouffard Poste 1040 Directeur des Services des ressources humaines De tous les volets ressources humaines en formation professionnelle et à l éducation des adultes chez le personnel enseignant y incluant

Plus en détail

RESPONSABILITÉ DGA SG

RESPONSABILITÉ DGA SG RÈGLEMENT DE LÉGATION DE FONCTIONS ET DE POUVOIRS GÉNÉRAL - DROITS, POUVOIRS ET OBLIGATIONS 1. Adoption de toute mesure jugée appropriée pour pallier temporairement toute situation d urgence et rapport

Plus en détail

Procès-verbal COMITÉ DE RELATIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE SOUTIEN

Procès-verbal COMITÉ DE RELATIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE SOUTIEN 2005-2006-960 Procès-verbal COMITÉ DE RELATIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE SOUTIEN Réunion : Trois cent soixante-deuxième (362 e ) Date : Lundi, le 5 décembre 2005 Heure : 14 h 00 Lieu : Salle F-117 MEMBRES

Plus en détail

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 10 JANVIER 2007

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 10 JANVIER 2007 SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 10 JANVIER 2007 1. PRÉSENCES : PARTIE SYNDICALE PARTIE PATRONALE Gisèle Bégin France Mc Duff Johanne Dufour

Plus en détail

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 27 mai 2014

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 27 mai 2014 Assemblée générale annuelle Alliance Mardi 27 mai 2014 1.Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour Quorum : 45 membres Ordre du jour 1. Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour

Plus en détail

QU EST-CE QUI NOUS A MENÉS À ÉVALUER NOS TRANSPORTEURS?

QU EST-CE QUI NOUS A MENÉS À ÉVALUER NOS TRANSPORTEURS? ÉVALUATION SUR LA QUALITÉ DES SERVICES OFFERTS CONTRATS DE TRANSPORT SCOLAIRE - 2012-2013 À 2014-2015 Commission professionnelle Services du transport AQCS 20 février 2015 Service de l organisation scolaire

Plus en détail

Entente entre Compagnie XYZ et son personnel administratif

Entente entre Compagnie XYZ et son personnel administratif Entente entre Compagnie XYZ et son personnel administratif ARTICLE 1 - Loi sur les normes du travail À l exception de ce qui suit, la Loi sur les normes du travail s applique. ARTICLE 2 - Politique de

Plus en détail

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins)

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins) FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et

Plus en détail

ENTENTE INTERVENUE ENTRE. LE SYNDICAT DES EMPLOYÉ-E-S D ENTRETIEN DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES SAMARES (CSN) (ci-après désigné «le syndicat»)

ENTENTE INTERVENUE ENTRE. LE SYNDICAT DES EMPLOYÉ-E-S D ENTRETIEN DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES SAMARES (CSN) (ci-après désigné «le syndicat») ARRANGEMENTS LOCAUX ET ADAPTATION LOCALE DE LA CONVENTION COLLECTIVE 2005-2010 ENTENTE INTERVENUE ENTRE LE SYNDICAT DES EMPLOYÉ-E-S D ENTRETIEN DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES SAMARES (CSN) (ci-après désigné

Plus en détail

INFORMATION A07-CFS-I-D6

INFORMATION A07-CFS-I-D6 INFORMATION A07-CFS-I-D6 D6 SECTEUR NÉGOCIATION Équité salariale Diverses conséquences du versement des ajustements Présenté au conseil fédéral spécial du 12 mars 2007 Mises-à-jour : 26 avril 2007 2 avril

Plus en détail

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013 POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET Modifié le 3 septembre 2013 Objectifs de la politique Accompagner dans son cheminement pédagogique et social. Assurer

Plus en détail

CAHIER DE DEMANDES 2013 VENDEURS-SERVICE DE COMMUNICATIONS. Présenté à Bell Canada

CAHIER DE DEMANDES 2013 VENDEURS-SERVICE DE COMMUNICATIONS. Présenté à Bell Canada CAHIER DE DEMANDES 2013 VENDEURS-SERVICE DE COMMUNICATIONS Présenté à Bell Canada Le 12 novembre 2013 Approuvé par le colloque 2013 d Unifor sur la négociation des «Vendeurs Services de Communications».

Plus en détail

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 29 mai 2012

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 29 mai 2012 Assemblée générale annuelle Alliance Mardi 29 mai 2012 1.Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour Quorum? Ordre du jour 1. Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour 2. Adoption

Plus en détail

PERSONNEL DE SOUTIEN

PERSONNEL DE SOUTIEN Volume 15, numéro 4 Le 19 décembre 2012 Toute l'équipe du Service des ressources humaines vous souhaite de passer de très Joyeuses Fêtes! PERSONNEL DE SOUTIEN SÉANCE D AFFECTATION SECTEUR GÉNÉRAL SOUTIEN

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvée par le Conseil d administration le 28 août 2012 CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d aider le Conseil à s acquitter de ses responsabilités

Plus en détail

Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est

Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est Section locale 2000 Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est actuellement en vigueur... 3 1997...3

Plus en détail

LE CONGÉ SANS TRAITEMENT. Article 7-10.00. Applicable à la personne salariée régulière

LE CONGÉ SANS TRAITEMENT. Article 7-10.00. Applicable à la personne salariée régulière FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLÈGES LE CONGÉ SANS TRAITEMENT Article 7-10.00 Applicable à la personne salariée régulière

Plus en détail

Le processus de la négociation

Le processus de la négociation Le processus de la négociation Buts du processus Coordonner les négociations et de discuter des grands axes de revendications; Article 6.1.2 a) Statuts et règlement de la Fédération Assurer le bon déroulement

Plus en détail

SECTEUR DES RELATIONS DU TRAVAIL

SECTEUR DES RELATIONS DU TRAVAIL Volume 16, numéro 12 Le 20 juin 2014 SECTEUR DES RELATIONS DU TRAVAIL SÉANCES D AFFECTATION PERSONNEL DE SOUTIEN Si : Vous faites partie de la liste de priorité d engagement du personnel de soutien ; Vous

Plus en détail

1.4 Inciter les contribuables à acquitter leurs comptes, selon l échéance.

1.4 Inciter les contribuables à acquitter leurs comptes, selon l échéance. POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES CRÉANCES Unité administrative : Ressources financières 1. LES OBJECTIFS DE LA POLITIQUE 1.1 Mettre en place des mécanismes qui permettent à la Commission scolaire

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Politique relative aux frais de déplacement et de représentation 2 16

TABLE DES MATIERES. Politique relative aux frais de déplacement et de représentation 2 16 VERSION OFFICIELLE POLITIQUE RELATIVE AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Entrée en vigueur le 1 er juillet 2009 Modifiée le 6 décembre 2010 Modifiée le 5 juin 2012 Modifiée le 23 juin 2015 Service

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3225 Convention collective nationale IDCC : 1266. PERSONNEL DES ENTREPRISES DE

Plus en détail

Taux global de nomination préférentielle

Taux global de nomination préférentielle 6.2 MESURES DE REDRESSEMENT 1 Taux global de nomination préférentielle Les mesures de redressement d un programme d accès à l égalité ont pour but d augmenter la représentation de chaque groupe visé afin

Plus en détail

A vis. de la Fédération des commissions scolaires du Québec sur les modifications à la Loi sur l assurance-emploi

A vis. de la Fédération des commissions scolaires du Québec sur les modifications à la Loi sur l assurance-emploi 1 A vis de la Fédération des commissions scolaires du Québec sur les modifications à la Loi sur l assurance-emploi présenté à la Commission nationale d examen sur l assurance-emploi Juin 2013 Document

Plus en détail

MESURES DE REDRESSEMENT

MESURES DE REDRESSEMENT 1 LES MESURES pour l intégration des personnes handicapées au programme d accès à l égalité Le présent document propose des exemples de mesures qui peuvent faire partie du rapport d élaboration pour l

Plus en détail

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ EN RELATIONS DE TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 15 NOVEMBRE 2011

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ EN RELATIONS DE TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 15 NOVEMBRE 2011 SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ EN RELATIONS DE TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 15 NOVEMBRE 2011 PRÉSENCES : PARTIE SYNDICALE PARTIE PATRONALE Mariève Charest France Mc Duff Johanne

Plus en détail

CAHIER DES ENJEUX DE NÉGOCIATION

CAHIER DES ENJEUX DE NÉGOCIATION CAHIER DES ENJEUX DE NÉGOCIATION Personnel de bureau de Bell Canada Présenté à Bell Canada 2013 Le syndicat se réserve le droit d apporter des modifications aux présents enjeux ou de formuler de nouveaux

Plus en détail

Programme de recrutement et dotation

Programme de recrutement et dotation Programme de recrutement et dotation Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

Volume 786 Page 40. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière. RÉSOLU À L'UNANIMITÉ:

Volume 786 Page 40. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière. RÉSOLU À L'UNANIMITÉ: Page 40 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVAL PROCÈS-VERBAL D UNE SÉANCE DU COMITÉ EXÉCUTIF DE LA VILLE DE LAVAL tenue à huis clos le mercredi 4 mars 2015 à 10:10 heures à l hôtel de ville, 1 Place du Souvenir,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU 16 MARS 2007 RELATIF

Plus en détail

Politique et procédure de dotation de la Ville d Alma

Politique et procédure de dotation de la Ville d Alma Politique et procédure de dotation de la Ville d Alma Service des ressources humaines 15 février 2010 Résolution : 078-04-2010 TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE... 1 BUT DE LA POLITIQUE... 1 OBJECTIFS... 1

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION BUT POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION En vue de répondre à ses besoins et de développer les compétences particulières des salariés, le Collège fournit à tous ses salariés les possibilités réelles

Plus en détail

Article 1. Article 2. Article 3

Article 1. Article 2. Article 3 Statuts de la commission professionnelle paritaire genevoise du nettoyage (CPPGN) (Pour une question de facilité de lecture les termes utilisés ci-après s entendent au féminin comme au masculin). BUT Article

Plus en détail

Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué

Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 1. Particularités touchant le personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 2. Personnel de soutien temporaire 3. Solde

Plus en détail

POLITIQUE D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR DES PRODUCTIONS DE FILMS, D ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION OU DE SÉANCES DE PHOTOGRAPHIES.

POLITIQUE D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR DES PRODUCTIONS DE FILMS, D ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION OU DE SÉANCES DE PHOTOGRAPHIES. SERVICE DES COMMUNICATIONS Titre : POLITIQUE D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR DES PRODUCTIONS DE FILMS, D ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION OU DE SÉANCES DE PHOTOGRAPHIES. Adoptée à la séance du 3 avril 2007

Plus en détail

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives 1 Domaine et application 1.1 Objectif QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives Fournir une méthode efficace et uniforme d aborder les problèmes, les plaintes, les suggestions et les anomalies concernant

Plus en détail

Plan de classification et calendrier de conservation 1

Plan de classification et calendrier de conservation 1 Introduction Plan de classification et calendrier de conservation Ce plan de classification et ce calendrier de conservation se présentent sous la forme d un index. Chaque page comprend l information suivante:

Plus en détail

Du personnel d encadrement des commissions scolaires

Du personnel d encadrement des commissions scolaires DE S C R I P T IO N D E S E M P L O I S G É NÉ R I Q U E S Du personnel d encadrement des commissions scolaires Direction générale des relations du travail Ministère de l Éducation Juillet 2002 TABLE DES

Plus en détail

DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D'AUTRE PART

DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D'AUTRE PART Sous toutes réserves DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) ET D'AUTRE PART LA CENTRALE DES SYNDICATS DU QUÉBEC (CSQ), REPRÉSENTÉE

Plus en détail

ANALYSE DU PROJET DE LOI NO 42

ANALYSE DU PROJET DE LOI NO 42 ANALYSE DU PROJET DE LOI NO 42 Loi regroupant la Commission de l équité salariale, la Commission des normes du travail et la Commission de la santé et de la sécurité du travail et instituant le Tribunal

Plus en détail

GESTION DU PLAN D INTERVENTION

GESTION DU PLAN D INTERVENTION GESTION DU PLAN D INTERVENTION 1. ENCADREMENTS LÉGAUX ET CADRES DE RÉFÉRENCE - Loi sur l instruction publique (LIP) - Une école adaptée à tous ses élèves : Politique de l adaptation scolaire (MELS) - Organisation

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. Le personnel enseignant du Service de la formation continue de l Institut maritime du Québec.

CAHIER DE GESTION. Le personnel enseignant du Service de la formation continue de l Institut maritime du Québec. CAHIER DE GESTION RÈGLEMENT RÉGISSANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL ENSEIGNANT NON SYNDIQUÉ DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DE L INSTITUT MARITIME DU QUÉBEC (Règlement n 07-01.25) COTE 32-06-01.301

Plus en détail

ORIENTATIONS DE GESTION BUDGÉTAIRE

ORIENTATIONS DE GESTION BUDGÉTAIRE ORIENTATIONS DE GESTION BUDGÉTAIRE Exercice 2013-2014 Vice-rectorat aux affaires administratives et financières Vice-rectorat à la vie universitaire Octobre 2013 Contenu PRÉAMBULE... 3 1) REPORTS DES SURPLUS

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

Foire aux questions. 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes :

Foire aux questions. 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes : Foire aux questions Mise à jour le 5 janvier 2011 Liste des questions 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes : Technicien / Technicienne en coordination du travail

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

BCE Employées de bureau. Projet de convention collective 2013

BCE Employées de bureau. Projet de convention collective 2013 BCE Employées de bureau Projet de convention collective 2013 Votre comité de négociation recommande l offre de la compagnie Consœurs et confrères, Le 19 novembre dernier, le comité de négociation a signé

Plus en détail

ENTENTE RELATIVE À L ÉLABORATION D UN PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE CONCERNANT LES COLS BLANCS DE LA VILLE DE GATINEAU

ENTENTE RELATIVE À L ÉLABORATION D UN PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE CONCERNANT LES COLS BLANCS DE LA VILLE DE GATINEAU ENTENTE RELATIVE À L ÉLABORATION D UN PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE CONCERNANT LES COLS BLANCS DE LA VILLE DE GATINEAU Objet : Programme d équité salariale QUE QUE QUE QUE les dispositions de la Loi sur

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule :

CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule : CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule : La crèche de la Cigogne, en tant qu institution pour la petite enfance, poursuit les objectifs suivants : Participer, en partenariat avec

Plus en détail

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE...3 2. CADRE LÉGAL ET JURIDIQUE...3 3. CHAMP D APPLICATION...3 4. RESPONSABILITÉS...4 4.1... Administrateur

Plus en détail

Guide pour la présentation, l approbation et le suivi éthique d une recherche

Guide pour la présentation, l approbation et le suivi éthique d une recherche COMITÉ D ÉTHIQUE DE LA RECHERCHE Guide pour la présentation, l approbation et le suivi éthique d une recherche Révision 2013 1. Préambule Le présent guide a pour but d informer les chercheurs de la procédure

Plus en détail

Les motifs de saisine de la commission de réforme

Les motifs de saisine de la commission de réforme Accueil > CDG71 > Santé au travail > Commission de réforme > Les motifs de saisine de la commission de réforme Les motifs de saisine de la commission de réforme Dernière modification le 22/07/2013 L'accident

Plus en détail

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL Fiche 1 Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL S O M M A I R E Fiche Informations pratiques 1 Les élections 2 Le rôle du délégué du personnel 3 I N F O R M A T I O N S P R A T I Q

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION Statut Le Comité de nomination et de rémunération est un comité consultatif du Conseil d Administration. Il remplit également

Plus en détail

Le mémo du délégué du personnel.

Le mémo du délégué du personnel. Le mémo du délégué du personnel. le sommaire. 1. Champ d application 2. Ses attributions et ses rôles 3. Ses moyens d action 4. Protection Légale Préambule Afin de permettre la représentation des salariés

Plus en détail

La négociation annuelle obligatoire

La négociation annuelle obligatoire La négociation annuelle obligatoire Date de création du document : Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa CEDEX Tél. Nouméa

Plus en détail

POLITIQUE DE RECRUTEMENT, DE SÉLECTION ET D ENGAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE RECRUTEMENT, DE SÉLECTION ET D ENGAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES RÈGLEMENT POLITIQUE PROCÉDURE POLITIQUE DE RECRUTEMENT, DE SÉLECTION ET D ENGAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Adoptée par le conseil d'administration du Collège Le 24 novembre 2004 La direction des services

Plus en détail

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP REFERENCES : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction

Plus en détail

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 Références : - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 37080 FRA Québec, le : 11 juin 2015 Membre : Sophie Raymond, commissaire Commission de l équité salariale et Toiture bon prix Abitibi inc. Partie mise en

Plus en détail

Personnel de l établissement

Personnel de l établissement INFORMATION DE GESTION IG-G4-1070-01 Prise des congés annuels Responsable de l application : Directeur des services administratifs À l usage de : Documents de référence : Personnel de l établissement Dispositions

Plus en détail

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE Le processus administratif de suivi et de traitement d une demande

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE CORPORATIVE Date de publication 2005-11-17 Date de révision 2014-06-10 Émise et approuvée par Conseil d administration de Uni-Sélect inc. CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE

LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE SECTEUR PRIVE Le congé de formation économique, sociale et syndicale (Article L.451-1 du code du travail) jours : chaque salarié peut bénéficier

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1. ORIENTATIONS BUDGÉTAIRES... 3

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1. ORIENTATIONS BUDGÉTAIRES... 3 ENCADREMENTS FINANCIERS 2015-2016 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1. ORIENTATIONS BUDGÉTAIRES... 3 1.1. DECENTRALISATION AU NIVEAU APPROPRIE... 3 1.2. ÉQUILIBRE BUDGETAIRE... 3 1.3. VARIATION DE

Plus en détail

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS Groupement des Métiers de l Imprimerie ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- JUIN 2014 NOTE N 12 LES FORFAITS JOURS (Articles

Plus en détail

CONSEIL DES DÉLÉGUÉES ET DÉLÉGUÉS S.E.D.R.

CONSEIL DES DÉLÉGUÉES ET DÉLÉGUÉS S.E.D.R. CONSEIL DES DÉLÉGUÉES ET DÉLÉGUÉS S.E.D.R. 1314-CD-05 _ Procès-verbal de la réunion tenue le 28 janvier 2014, à compter de 17 h Salle Grande Ourse, Aquarium du Québec Présences : 103 Ordre du jour 1. Mot

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE. 8-9.05 Comité au niveau de l école pour les élèves à risque et les élèves handicapés ou en difficulté d adaptation ou d apprentissage

AIDE-MÉMOIRE. 8-9.05 Comité au niveau de l école pour les élèves à risque et les élèves handicapés ou en difficulté d adaptation ou d apprentissage Version du 2 octobre 2015 COMPOSITION ET NOMINATION AIDE-MÉMOIRE 8-9.05 Comité au niveau de l école pour les élèves à risque et les élèves handicapés ou en difficulté d adaptation ou d apprentissage A)

Plus en détail

ÉCHÉANCIER MOUVEMENTS DE PERSONNEL ENSEIGNANT SECTEUR JEUNE 2015-2016

ÉCHÉANCIER MOUVEMENTS DE PERSONNEL ENSEIGNANT SECTEUR JEUNE 2015-2016 ÉCHÉANCIER MOUVEMENTS DE PERSONNEL ENSEIGNANT SECTEUR JEUNE 2015-2016 Mise à jour : 31 mars 2015 NO DATE ÉTAPE RESPONSABILITÉ CLAUSE 1 Janvier Février Mars Consultation sur les critères régissant la répartition

Plus en détail

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011 COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 30 SEPTEMBRE 2011 D APPROBATION : 24 SEPTEMBRE 2010 1. Pour faciliter l obtention de bons résultats sur les plans

Plus en détail

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts de l Association suisse des écoles à horaire continu I. Généralités Art. 1 Désignation, siège

Plus en détail

CAHIER REVENDICATIF DES PERSONNELS DU CONSEIL GENERAL DU PUY DE DÔME

CAHIER REVENDICATIF DES PERSONNELS DU CONSEIL GENERAL DU PUY DE DÔME SYNDICAT LA CGT DU PERSONNEL DÉPARTEMENTAL Clermont-Ferrand, le 16 décembre 2010 CAHIER REVENDICATIF DES PERSONNELS DU CONSEIL GENERAL DU PUY DE DÔME Validé par la Commission Exécutive du 7 décembre 2010

Plus en détail

POLITIQUE 7-05 TITRE: POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE 7-05 TITRE: POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE 7-05 SECRÉTARIAT GÉNÉRAL SOURCE Service des ressources humaines CIBLE Tout le personnel TITRE: POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES SECTEUR RÉSOLUTION CC040615-17 DATE D'ÉMISSION OBJET:

Plus en détail

Relations de travail

Relations de travail Relations de travail Du problème posé à la naissance du grief jusqu à la fermeture du dossier et annexes La méthode de fonctionnement qui vous est proposée a pour but d assurer une plus grande efficacité

Plus en détail

FICHE OBLIGATIONS LEGALES

FICHE OBLIGATIONS LEGALES FICHE OBLIGATIONS LEGALES L article 99 de la loi n 2010-1330 du 9 novembre 2 010 portant réforme des retraites a instauré, à compter du 1 er janvier 2012, pour les entreprises dont l effectif est au moins

Plus en détail

Guide de la notation 2014

Guide de la notation 2014 Guide de la notation 2014 Saint Martin d Hères, le 31 décembre 2014 Note d information n 14.43 Nos réf. : SF/SA Contact : carrieres@cdg38.fr Nous vous transmettons la procédure concernant la notation au

Plus en détail

Lynn Carpentier Joanisse (par intérim) Conseillère en gestion des ressources humaines Service des ressources humaines

Lynn Carpentier Joanisse (par intérim) Conseillère en gestion des ressources humaines Service des ressources humaines Mai 2014 Lynn Carpentier Joanisse (par intérim) Conseillère en gestion des ressources humaines Service des ressources humaines Line Lespérance Technicienne responsable de la paie et avantages sociaux Service

Plus en détail

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 ADMINISTRATION Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 1. PRÉAMBULE Les membres du personnel autorisés peuvent effectuer

Plus en détail

BANQUE DE CANDIDATURES

BANQUE DE CANDIDATURES BANQUE DE CANDIDATURES POSTES À LA DIRECTION D ÉTABLISSEMENT (liste d admissibilité) 2010-2011-C-01 (Secteur jeune) ou 2010-2011-C-02 (Secteur adulte) La Commission scolaire De La Jonquière étudiera, au

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

Relevant du livre II SIREN 776 950 677

Relevant du livre II SIREN 776 950 677 Relevant du livre II SIREN 776 950 677 Mutuelles de France 70 Boulevard Matabiau BP 7051 31069 TOULOUSE CEDEX 7 Tél 0 810 131 111 Fax 05 61 63 03 77 Règlement intérieur MUTAMI page 1/5 suite à l Assemblée

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES Objet Le comité de gouvernance et de ressources humaines du conseil d administration est établi par la Société d évaluation foncière des municipalités

Plus en détail

1. Conditions de travail et autres droits

1. Conditions de travail et autres droits 29 août 2013 1.1 La négociation nationale 1.2 La négociation locale 1.3 Santé et sécurité au travail 1. Conditions de travail et autres droits Assurer une participation aux instances du Conseil général

Plus en détail

PERSONNEL. Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6

PERSONNEL. Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6 Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6 1. AFFICHAGE DE POSTES 1.1 Tout nouveau poste permanent doit être approuvé

Plus en détail

L utilisation de consultants et d agences de personnel : ce que l employeur doit savoir. Rolland Forget Associé Sébastien Lebel Avocat

L utilisation de consultants et d agences de personnel : ce que l employeur doit savoir. Rolland Forget Associé Sébastien Lebel Avocat L utilisation de consultants et d agences de personnel : ce que l employeur doit savoir Rolland Forget Associé Sébastien Lebel Avocat Plan de présentation Qu est-ce qu une relation tripartite? Quels sont

Plus en détail

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 26 juillet 2012 relative à la mise en œuvre du dispositif d accès à l emploi titulaire

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège.

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège. CAHIER DE GESTION POLITIQUE EN MATIÈRE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL COTE 36-00-01.01 OBJET La présente politique vise à préciser et à faire connaître les objectifs et les champs d application privilégiés

Plus en détail

REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL DE l OHI

REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL DE l OHI REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL DE l OHI 1 REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL TABLE DES MATIERES REGLE SUJET PAGE 1 Membres 3 2-3 Réunions 3 4 Invitation aux observateurs 3 5-6 Délégations 3 7-10 Ordre du

Plus en détail

Déléguée ou délégué : une fonction officielle

Déléguée ou délégué : une fonction officielle Déléguée ou délégué : une fonction officielle OCTOBRE 2007 Fédération des professionnelles et professionnels de l éducation du Québec (CSQ) site web: www.fppe.qc.ca ES-ND-0708-04 (6.3.2) La clause ou l

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvé par le Conseil d'administration le 26 août 2014 CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d'aider le Conseil d'administration à s'acquitter de ses

Plus en détail