Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce"

Transcription

1 Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce CDC Arkhinéo Présentation Application Cloud Access 1

2 De la preuve papier à la preuve électronique Loi du 13 mars 2000 (modifiant le Code Civil), un document électronique signé a valeur légale sous réserve d être : «conservé dans des conditions de nature à en garantir l intégrité» Présentation Application Cloud Access 2

3 Différences Archivage à valeur probante vs Stockage L archivage -Conservation de données afin de faire face à des obligations légales/règlementaires - Indexation automatique selon des critères métier -Garantie d intégrité (empreintes, scellement) -Date certaine -Exploitation à long terme -Validité de la preuve -Migration des médias Le stockage - Enregistrement «non structuré» de données sur un support informatique en vue d une utilisation courante - charges afférentes laissées à l utilisateur - pas d intégrité - pas de date certaine Présentation Application Cloud Access 3

4 Pourquoi archiver ses données? Faire face aux obligations légales de conservation (longterme), Retrouver immédiatement un document parmi des milliers (audit, contrôle fiscal/urssaf, contentieux), Disposer des éléments de preuve associés (date certaine, intégrité etc.), Supprimer les risque de perte/destruction, Partager l accès aux données en fonction des droits. Eviter toute suspicion de manipulation. Présentation Application Cloud Access 4

5 Pourquoi archiver ses données chez un tiers? Eviter les investissements (licences, matériel) et les couts récurrents (maintenance, administration), Assurer l évolution des moyens (matériels, medias, réseau, logiciel) pour faire face : aux pannes et à l obsolescence technologique, aux évolutions légales et normatives, au maintien de la valeur probante dans le temps Ne pas avoir à réinvestir, Maintenir la valeur probante (force de celle-ci) : la preuve est conservée par un tiers, pas de suspicion de manipulation. Présentation Application Cloud Access 5

6 Quels types de documents sont archivés? Documents généraux factures Bon de commande et livraison Docs comptables (FEC..) Contrats Bulletin de salaires Courriers recommandés Documents spécifiques au cœur de métier BTP Banques / Finances Assurances Sociétés de service Professions réglementées Industries Collectivités Plans Certif Conformité Contrats Etats comptables Contrats de souscription (produits épargne, Crédit conso etc.) Dossiers clients Réclamations clients PV de recette Contrats de prestation Certif Conformité Dossiers de travail Rapports généraux Comptes certifiés Documentation technique Documents de traçabilité Contrôle de légalité Appels d offres Dématérialisés Flux Hélios Présentation Application Cloud Access 6

7 Quels engagements? Le tiers archiveur supporte les risques à la place de ses clients et garantit : CONSERVATION DURABLE DES DOCUMENTS ELECTRONIQUES INTEGRITE DES DONNEES REVERSIBILITE ACCES EN LIGNE AUX DOCUMENTS ARCHIVES Obligation de résultats Présentation Application Cloud Access 7

8 Conformité Le contexte juridique en France : La Législation (Lois, décrets et règlements) Code Civil Droit de la preuve (Article 1316 et s.) Code Général des Impôts Facturation (Art 289), Tenue de la comptabilisé de façon informatisée (Art ) Code Commerce Tenu et conservation des Livres-journaux (Art ) Code des Marchés Publiques La Jurisprudence Cour d appel de Nancy du 14 /02/2013 : infirmant décision Tribunal d Epinal qui ignorait l Art du Code Civil). Le fichier de preuve permet de rattacher l avenant au contrat de crédit à la consommation à son bénéficiaire, Cour de Cassation du 4 /12/2008 : infirmant décision Cour d Appel de Reims (le fichier fournit par CNAM de la Marne et annoncé comme «preuve» n était pas «intègre»). Le respect des Normes en vigueur dans la profession Norme AFNOR NF Présentation Application Cloud Access 8

9 Conformité Processus de développement correspondant aux standards de l industrie du logiciel. Conception et exploitation du S.A.E Juin 2010, le service d archivage de CDC Arkhinéo a été attesté conforme à la Norme NF Z révision 2009 au niveau de sécurisation «renforcé» par une société de conseil et d audit. Archives publiques Le 29 Septembre 2010, le service d archivage de CDC Arkhinéo a obtenu l agrément du Ministère de la Culture pour la conservation des archives publiques courantes ou intermédiaires sur la disponibilité. Présentation Application Cloud Access 9

10 Les 3 objectifs de la dématérialisation Les entreprises et collectivités recherchent : Gains de productivité/économies d échelle Documents générés en grande quantité (ex : factures, bulletins de salaire, souscriptions en ligne, courriers RAR sortants etc.) Meilleure sécurité juridique Documents à forte «incidence» en termes de responsabilité pour l entreprise et le dirigeant (ex : documentations de maintenance, bons de livraison, PV de recette, certificats de conformité, courriers RAR sortants etc.) Développement durable Documents générés en grande quantité et donc à forte «incidence» en termes écologique (déforestation/eau pour consommation papier, empreinte CO² de la distribution etc.) Présentation Application Cloud Access 10

11 L application Présentation Application Cloud Access 11

12 Objectifs de l application Archiver les documents électroniques liés aux processus clients (contrats etc ) «via le cloud» à partir d objets spécifiques ou des objets standards ou personnalisés du CRM Salesforce.com, grâce à une solution répondant aux contraintes de conformité légale et règlementaire (recevabilité de l écrit électronique comme preuve), Disposer de rapports permettant d assurer le suivi des archives (journal, pointage des acquittements, suivi des accès etc.), Produire des attestations d archivage contenant l ensemble des éléments de preuve associés (date certaine, empreintes, scellement etc.). Présentation Application Cloud Access 12

13 Objectifs de l application Bénéficier de la plateforme d archivage à valeur probante de CDC Arkhinéo et de ses infrastructures situées en France via une application simple, rapide à configurer et sans investissement (licence, matériel etc.), S adapter au contexte (objets métier personnalisés, Métadonnées personnalisées) et s intégrer complétement à Salesforce.com sans développement, Pouvoir fonctionner indépendamment de tout autre applicatif (Salesforce.com ou autre). Présentation Application Cloud Access 13

14 Objectifs de l application Permettre aux équipes informatiques ou à un intégrateur partenaire de concevoir une interface de versement automatique depuis un applicatif tiers via la réalisation d une couche de «mapping» des Métadonnées (avec notre plateforme). Présentation Application Cloud Access 14

15 Objectifs de l application Contextes d utilisation : Version «Embedded» = clients de Salesforce.com Intégrée au CRM et utilisant la structure de Salesforce.com (Objets standards ou personnalisés), Version «Autonome» = entreprises ayant de faibles volumes Application, indépendante de Salesforce.com, paramétrable (par création d objets personnalisés associées à des Métadonnées) afin de pouvoir archiver tous types de documents (factures, états comptables, rapports, dossiers etc.), Version «Hybride» = clients de Salesforce.com Dépôt des archives automatisé et direct par une application métier. Données accessibles en consultation via l application Cloud Access (réponse au pb des données personnelles : Patriot Act). Présentation Application Cloud Access 15

16 Organisation de l Application Présentation Application Cloud Access 16

17 Organisation de l Application Présentation Application Cloud Access 17

18 Organisation de l Application Présentation Application Cloud Access 18

19 Organisation de l Application Présentation Application Cloud Access 19

20 Organisation de l Application Présentation Application Cloud Access 20

21 Attestation d'archivage CFECA Architecture applicative CDC Arkhinéo atteste que l'archive dont les caractéristiques sont les suivantes est bien conservée dans le Coffre-fort électronique Identifiants de l'archive Identifiant Unique d'archive (IUA) Identifiant client Identifiant de coffre Identifiant de section Identifiant de compartiment ATnU8P07FSCAF1sRFSCAA_24 ATm2KCfUFSCADUhC ATm2KT0ZFSKAEike ATm2TnowFSCADZcg ATnU8P07FSCAF1sR Statut Statut Done Empreintes Objet d'archives Metadonnées descriptives Métadonnées applicatives ymyxwxeriyknyell2cq45p/rxlyotxzc3owump2vr5g= GKMSMaDd3aPoTr1r1hMrUhVtdkNa48NtWlJ5nF7MvFU= Qlr9lP7UxUCslT9h8G1TfW0Up6/8sChUQGM87MBYm5I= Horodatage Date de dépôt Date de fin de vie T14:11:27.076Z T14:11:27.076Z Chaînage IUA archive précédente Empreinte de chaînage Déposant Adresse IP Identifiant 005b Q6loAAC Nom Bernard Martin Document Type de contenu application/pdf Pièce jointe est privé false Nom du document Specimen de facture.pdf Date de dernière modification :11:18 Identifiant du propriétaire 005b Q6loAAC Nom du propriétaire Bernard Martin Fait à Paris, le 31/10/2012 Présentation Application Cloud Access 21

22 Le processus Présentation Application Cloud Access 22

23 Le processus : solution «Embeded» (intégrée au CRM Salesforce.com) Présentation Application Cloud Access 23

24 Le processus : solution «Autonome» (indépendante de Salesforce.com) Présentation Application Cloud Access 24

25 Les applications partenaires Présentation Application Cloud Access 25

26 Les applications partenaires L archivage électronique de documents générés par d autres applications : Protect & Sign for Salesforce (OPENTRUST) Signature électronique de documents divers liés à la relation clients (contrats etc.). for Salesforce SoFacto (DEVENSON) Génération de factures électroniques à partir des Opportunités, et imputation des règlements Présentation Application Cloud Access 26

27 Le modèle économique Présentation Application Cloud Access 27

28 Mise en service Abonnement Extensions de volume Le modèle de tarification Aucun coût (ni d investissement : licence, matériel etc.). Sauf dans le cas de la solution «Hybride» (Versement direct en HTTPs + Consultation via Application CFE Cloud Access) = En fonction du contexte (Métadonnées). 35 HT par user et par mois (y/c 1 Go par user + 1 Go pour l Org.) jusqu à 10 users, 29 HT par user et par mois (y/c 1 Go par user + 1 Go pour l Org.) au delà de 10 users. 19 HT par user et par mois (1 Go pour l Org.) si consultation uniquement. 1 Go = 20 HT par mois (pour l Org.), 10 Go = 90 HT par mois (pour l Org.) soit 15 HT par Go et par mois, 100 Go = 600 HT par mois (pour l Org.) soit 6 HT par Go et par mois, 500 Go = HT par mois (pour l Org.) soit 3,4 HT par Go et par mois. Présentation Application Cloud Access 28

29 Références Clients Partenaires Présentation Application Cloud Access 29

30 Dématérialisation des processus de relation clients (Salesforce.com) Cas d usage : Contrats, conditions générales Bons de commande Etats des lieux, compromis vente Mandats SEPA Crédit (conso, LOA, LLD) Opé caisse (retraits, versements, chéquier etc.) Eléments clés : Volumes : en 2013 (+66%) Art Code Civil Délai souscription -66 à -86% Taux transformation +30 à +35% Traçabilité, productivité Références partenaires : Références clients : Présentation Application Cloud Access 30

31 Les usages Objectifs La dématérialisation en action : secteur bancaire Souscription via le web ou sur le lieu de vente (tablettes) de produits d épargne Souscription via web ou sur le lieu de vente (tablettes) de crédits à la consommation Souscription assistance voyage via web ou sur le lieu de vente (tablettes) Opérations en agence (tablettes) retraits et versement d espèces, retrait de chéquier, au guichet Vente par enregistrement vocal Envoie de notices d information périodique/rapports d activités de fonds aux clients Meilleure sécurité juridique/conformité Traçabilité des actions Simplification des processus Réduction des délais de traitement (-66 à - 85%) e. g. Taux de transformation de 56% atteint en 20 jours au lieu de 60 jours Augmentation du taux de transformation (+30 à +35%) Amélioration de la productivité Amélioration des conditions de travail Remontée d information aux organes de contrôle (TRACFIN sur les opérations de caisse, ACP etc.) Présentation Application Cloud Access 31

32 Les usages Objectifs La dématérialisation en action : secteur assurance Souscription via le web ou sur le lieu de vente (tablettes) de produits d assurance : Protection juridique Dépendance Accidents de la vie Assistance voyage Modifications contractuelles via web ou sur le lieu de vente (tablettes) : Arbitrage Euros vs Unités de compte sur Assurance Vie Changement clause bénéficiaire Envoie d avenants de mise à jour des conditions particulières Notification de confirmation de lignes d assurance crédit à l export Dossier assurance emprunteur Mandat SEPA (SDD) Meilleure sécurité juridique/conformité Traçabilité des actions Simplification des processus Réduction des délais de traitement (-66 à - 85%) Augmentation du taux de transformation (+30 à +35%) Amélioration de la productivité Réduction couts afranchissement Amélioration des conditions de travail Remontée d information aux organes de contrôle (ACP etc.) Présentation Application Cloud Access 32

33 Les usages Objectifs La dématérialisation en action : secteur automobile Souscription via le web ou sur le lieu de vente (tablettes) du contrat de financement (crédit conso, LOA, LLD) Commande du véhicule Prêt du véhicule (pour essai) Opérations de rappel d urgence Mandat SEPA (SDD) Meilleure sécurité juridique Traçabilité des actions Simplification des processus Réduction des délais de traitement (-66 à - 85%) Augmentation du taux de transformation (+30 à +35%) Amélioration de la productivité Amélioration des conditions de travail Présentation Application Cloud Access 33

34 Les usages Objectifs La dématérialisation en action : secteur immobilier Mandat de vente Compromis de vente Fiche de visite Contrats de location Etats des lieux Mandat SEPA (SDD) Meilleure sécurité juridique/conformité Traçabilité des actions Simplification des processus Réduction des délais de traitement (-66 à - 85%) Augmentation du taux de transformation (+30 à +35%) Amélioration de la productivité Amélioration des conditions de travail Présentation Application Cloud Access 34

35 Testez gratuitement l application durant 30 jours https://sites.secure.force.com/appexchange/listingdetail?lis tingid=a0n w2paeaq Présentation Application Cloud Access 35

36 Merci de votre attention CDC Arkhinéo 195, boulevard Saint Germain Paris Tél : +33/(0) Présentation Application Cloud Access 36

Arc r h c i h va v g a e g E lect c r t o r n o i n qu q e u à valeur probatoire

Arc r h c i h va v g a e g E lect c r t o r n o i n qu q e u à valeur probatoire Archivage Electronique à valeur probatoire Tiers archiveur Tiers de confiance.2 Visionnaire, la Caisse des Dépôts crée CDC Arkhinéo en 2001 avec pour mission la conservation à long terme des documents

Plus en détail

Archivage de documents à valeur juridique. Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz

Archivage de documents à valeur juridique. Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz Archivage de documents à valeur juridique Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz CDC ZANTAZ Tiers archiveur - Tiers de confiance La référence en matière de confiance CDC ZANTAZ créée 2001

Plus en détail

Guide d'utilisation Coffre fort Primobox

Guide d'utilisation Coffre fort Primobox Guide d'utilisation Coffre fort Primobox Mieux connaître l interface 4 5 2 3 1 5 5 6 3 1 Liste des différents espaces de classement 2 Barre d outils 3 Emplacement des documents 4 Zone d accès à mon compte

Plus en détail

Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH

Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH Ressources Humaines Salariés Recevoir, archiver, consulter "Depuis que je me suis inscrite au service, je reçois mes bulletins

Plus en détail

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01 CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE IRISLINK le 15 Février 2012 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01101100 Un monde d informations en toute confiance

Plus en détail

Les Tiers de Confiance

Les Tiers de Confiance ANR LISE - ADIJ Preuve informatique : quelles nouveautés techniques pour quelles évolutions juridiques? Bibliothèque de l Ordre, Paris, 8 décembre 2011 Les Tiers de Confiance Eric A. CAPRIOLI Avocat à

Plus en détail

ifm electronic vous propose la «facturation dématérialisée»

ifm electronic vous propose la «facturation dématérialisée» ifm electronic vous propose la «facturation dématérialisée» ifm electronic met en place un processus de facturation électronique de ses clients et vous invite à bénéficier pleinement et gratuitement des

Plus en détail

! "! #! $%& '( )* &#* +,

! ! #! $%& '( )* &#* +, !"#$ % & '! "! #! $%& '( )* &#* +, ( )' *!- + Le Système d Information AUJOURD HUI : à tous les Acteurs «DEMAIN La révolution : à tous digitale les inverse «Citoyens les défauts» : ce qui était autrefois

Plus en détail

Tiers de Confiance : importance pour le marché du SaaS et aspects légaux

Tiers de Confiance : importance pour le marché du SaaS et aspects légaux Tiers de Confiance : importance pour le marché du SaaS et aspects légaux Association Aristote Ecole Polytechnique, 11/4/2012 Rui Teixeira Guerra, Administrateur FNTC (GT efinance) Président, efolia Sujets

Plus en détail

Catalogue de conférences v1

Catalogue de conférences v1 Programme de s Catalogue de s v1 1 sur 9 Planning type des deux jours Programme de s Mercredi 23 mars 2011 (salon ouvert de 9h00 à 18h30) 9h30-10h15 : 10h30-11h15 : 11h30-13h00 : 13H30-14h15 : 14H30-15h15

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION F-5.04 : METHODOLOGIE D UN PROJET DE DEMATERIALISATION ET D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE, APPLICATION AUX MAILS /// Objectifs pédagogiques Apporter aux participants les informations essentielles pour aborder

Plus en détail

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13 Sommaire AXA Banque se réserve la possibilité de facturer toute opération ayant généré un coût spécifique et en informera préalablement le Client. Toute mesure d ordre législatif ou règlementaire ayant

Plus en détail

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire 1 Historique 1992 Création de Digitech France 1993 Création de Digitech Suisse 1999 Rachat de la société DOC PLUS 2000 Rachat du département AIRS (gestion documentaire)

Plus en détail

La valeur ajoutée de votre information. Catalogue Solutions

La valeur ajoutée de votre information. Catalogue Solutions La valeur ajoutée de votre information Catalogue Solutions Open Bee : la valeur ajoutée de votre information Situé au coeur du bassin annécien, Open Bee est un éditeur français disposant d une expérience

Plus en détail

Solutions et Gestion Sécurisées des données Safe and secure data solutions and management

Solutions et Gestion Sécurisées des données Safe and secure data solutions and management Solutions et Gestion Sécurisées des données Safe and secure data solutions and management Chantal PRALIAUD Chef de Projet Transports Intelligents Groupe Imprimerie Nationale Mme Chantal Praliaud Mission

Plus en détail

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions. ERP reflex-erp.com

Plus en détail

La confiance au cœur de nos identités. PRéSENTATION CORPORATE

La confiance au cœur de nos identités. PRéSENTATION CORPORATE La confiance au cœur de nos identités PRéSENTATION CORPORATE 2013 2 La confiance au cœur de nos identités écosystème DE L IMPRIMERIE NATIONALE Face aux mutations numériques, l Imprimerie Nationale accompagne

Plus en détail

GUIDE DES PRINCIPAUX PRODUITS, SERVICES ET TARIFS

GUIDE DES PRINCIPAUX PRODUITS, SERVICES ET TARIFS Professionnels Entrepreneurs GUIDE DES PRINCIPAUX PRODUITS, SERVICES ET TARIFS janvier 2014 Professionnels Entrepreneurs Sommaire Vous êtes artisan, commerçant, agriculteur, profes sionnel libéral, dirigeant

Plus en détail

SÉCURITÉ Numérique Avantage

SÉCURITÉ Numérique Avantage Foire Aux Questions Ne vous posez plus de questions, nous répondons à celles-ci Prix Partage Thales Coût Valeur légale Durée Document SÉCURITÉ Numérique Avantage Conservation Papier Stockage Collaborateurs

Plus en détail

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Date : 2010-09-08 Référence 20100906-CSPN-CibleSécurité-V1.1.doc VALIDITE DU DOCUMENT Identification Client Projet Fournisseur

Plus en détail

Les outils «cloud» dédiés aux juristes d entreprises. Cadre juridique

Les outils «cloud» dédiés aux juristes d entreprises. Cadre juridique Les outils «cloud» dédiés aux juristes d entreprises Cadre juridique Présenté par Béatrice Delmas-Linel et Céline Mutz Cabinet De Gaulle Fleurance & Associés 29 juin 2012 1 Introduction La dématérialisation

Plus en détail

Conférence CRESTEL. Du risque SI aux risques business v1.0 09/03/2015

Conférence CRESTEL. Du risque SI aux risques business v1.0 09/03/2015 Conférence CRESTEL Du risque SI aux risques business v1.0 09/03/2015 1 Bonnes pratiques de certification, de conformité En matière de SSI, la «perfection», un «système sans faille», est toujours l objectif

Plus en détail

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES Gestion Electronique de Documents (GED) Système d Archivage Electronique (SAE) Coffre Fort Numérique (CFN) et modules complémentaires

Plus en détail

Principales conditions tarifaires

Principales conditions tarifaires PROFESSIONNELS Principales conditions tarifaires Applicables au 1 er mai 2015 www.bnpparibas.net/entrepros BNP Paribas vous informe des principales évolutions tarifaires des produits et services pour l

Plus en détail

la Facture électronique mes premiers pas

la Facture électronique mes premiers pas b X la Facture électronique mes premiers pas 2 e SOMMAIRE INTRODUCTION Pourquoi émettre des factures?... 5 Pourquoi passer à l électronique?... 6 Etape 1 La facture électronique : qu est-ce que c est?

Plus en détail

L EXPERIENCE TUNISIENNE EN MATIERE D ADMINISTRATION ELECTRONIQUE. Mexico city, novembre 2003

L EXPERIENCE TUNISIENNE EN MATIERE D ADMINISTRATION ELECTRONIQUE. Mexico city, novembre 2003 L EXPERIENCE TUNISIENNE EN MATIERE D ADMINISTRATION ELECTRONIQUE Mexico city, novembre 2003 PLAN 1- Les Préalables 2- Les applications en INTRANET 3- Le développement de l infrastructure 4- Les Grands

Plus en détail

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises N. Naffah, Directeur Général Prologue De plus en plus, nous constatons l étendue de l usage du numérique dans la vie quotidienne du

Plus en détail

Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide

Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide Paul TERRAY, Consulting Manager, SOLLAN Alexis FRITEL, System Engineer, EMC 16/06/2015 Sommaire Partie 1 : Présentation de la problématique

Plus en détail

la Facture électronique mes premiers pas

la Facture électronique mes premiers pas b e X la Facture électronique SOMMAIRE INTRODUCTION Pourquoi émettre des factures?... 5 Pourquoi passer à l électronique?... 6 Etape 1 : qu est-ce que c est? 8 Définition... 8 Modes d échange... 8 Etape

Plus en détail

ENTREPRISES, PROFESSIONNELS ET ASSOCIATIONS

ENTREPRISES, PROFESSIONNELS ET ASSOCIATIONS BARÈME ENTREPRISES, PROFESSIONNELS ET ASSOCIATIONS CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AU 1 ER SEPTEMBRE 2013 (EN F.CFP - TSS 5 % INCLUSE) V2 1 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE > Ouverture,

Plus en détail

Barème tarifaire applicable à partir du 1 er janvier 2015

Barème tarifaire applicable à partir du 1 er janvier 2015 Extrait * du Barème tarifaire applicable à partir du 1 er janvier 2015 Les prix sont nets de taxes sauf mention spécifique HT pour les services soumis à la TVA de plein droit. Entreprises *Portant sur

Plus en détail

Le Programme Partenaires Oodrive. Profiter des opportunités du Cloud avec le Programme Partenaires Oodrive. www.oodrive.com

Le Programme Partenaires Oodrive. Profiter des opportunités du Cloud avec le Programme Partenaires Oodrive. www.oodrive.com Le Programme Partenaires Oodrive Profiter des opportunités du Cloud avec le Programme Partenaires Oodrive www.oodrive.com 100 % innovant Depuis sa création, Oodrive développe une large gamme de solutions

Plus en détail

Hesperi@ Newsletter Eté 2011. i n f o r m a t i q u e. Actualités Hesperia. 1) Petite escapade champêtre

Hesperi@ Newsletter Eté 2011. i n f o r m a t i q u e. Actualités Hesperia. 1) Petite escapade champêtre Hesperi@ i n f o r m a t i q u e Newsletter Eté 2011 Actualités Hesperia 1) Petite escapade champêtre Nous souhaitions pour débuter cette nouvelle Newsletter vous faire partager un moment de détente que

Plus en détail

TARIFS PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS AGRICULTEURS ASSOCIATIONS

TARIFS PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS AGRICULTEURS ASSOCIATIONS 2015 TARIFS PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS AGRICULTEURS ASSOCIATIONS TARIFS APPLICABLES AU 01.07.2015 COMDEP363.indd 1 15/05/2015 15:25 Votre compte au quotidien 1. Fonctionnement et suivi du compte Ouverture

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS

CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS Tarifs en vigueur au 1 er juillet 2015 Sommaire Sommaire... 2 EXTRAIT STANDARD DES TARIFS... 3 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE... 3

Plus en détail

Mise en place de l option pour l abattement de 10 %

Mise en place de l option pour l abattement de 10 % Chap. 04/2 : La rémunération N o 04/2-100 Mise en place de l option pour l abattement de 10 % Vous souhaitez mettre en place l option pour l abattement supplémentaire pour frais professionnels dans votre

Plus en détail

Royaume du Maroc. Simpl-TVA. E-service de télédéclaration et de télépaiement de la TVA. 20 juin 2006. 20 juin 2006

Royaume du Maroc. Simpl-TVA. E-service de télédéclaration et de télépaiement de la TVA. 20 juin 2006. 20 juin 2006 20 juin 2006 Royaume du Maroc Sécurité du Simpl-TVA E-service de télédéclaration et de télépaiement de la TVA 20 juin 2006 Agenda Introduction Sécurité mise en place 2 Projet Simpl: Guichet électronique

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

MON COMPTE AU QUOTIDIEN

MON COMPTE AU QUOTIDIEN MON COMPTE AU QUOTIDIEN EXTRAIT DES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX PARTICULIERS CONVENTION JANVIER 2011 UNE RELATION FONDÉE SUR LA CLARTÉ EST LE GAGE DE VOTRE CONFIANCE ET DE VOTRE FIDÉLITÉ. Pour

Plus en détail

Eway-Solutions Plateforme d inter-échange de factures électroniques. Service en mode SAAS orienté PMI/PME

Eway-Solutions Plateforme d inter-échange de factures électroniques. Service en mode SAAS orienté PMI/PME Eway-Solutions Plateforme d inter-échange de factures électroniques Service en mode SAAS orienté PMI/PME le 11/04/2012 ARISTOTE Contexte Adaptation française de la directive 115 de l UE, les articles 289V

Plus en détail

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Isabelle GIBAUD Consultante au Syndicat Interhospitalier de Bretagne Co-chair vendor IHE-FRANCE Sommaire 1 Périmètre

Plus en détail

Solution de fax en mode Cloud

Solution de fax en mode Cloud Solution de fax en mode Cloud Solution professionnelle pour les fax & sms en mode saas fax TO mail mail TO fax fax électronique FAX dématérialisé MAIL TO SMS simplicité rapidité productivité économies

Plus en détail

Je voudrais également exprimer mes remerciements sincères à

Je voudrais également exprimer mes remerciements sincères à Remerciement : Je voudrais tout d abord exprimer ma profonde reconnaissance à Mr GHALY ABDELHAMID chef division gestion clientèle mon responsable de stage, qui a dirigé mon travail ; ses conseils et ses

Plus en détail

Premier arrêt de la Cour de Cassation sur la preuve électronique Cour de Cassation, Civ. 2, 4 décembre 2008 (pourvoi n 07-17622)

Premier arrêt de la Cour de Cassation sur la preuve électronique Cour de Cassation, Civ. 2, 4 décembre 2008 (pourvoi n 07-17622) Page 1 Premier arrêt de la Cour de Cassation sur la preuve électronique Cour de Cassation, Civ. 2, 4 décembre 2008 (pourvoi n 07-17622) Le 15 février 2009 - Résumé - L arrêt rendu par la deuxième chambre

Plus en détail

Entreprises. Extrait des Conditions Générales de Banque. Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES

Entreprises. Extrait des Conditions Générales de Banque. Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES Entreprises Extrait des Conditions Générales de Banque Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES Le FONCTIONNEMENT DU COMPTE FRAIS DE TENUE DE COMPTE - Commission de tenue de compte

Plus en détail

Directeur Secteur Applicatif : Philippe ARNAULT Chef de Projet : Ceydrick GENDRE

Directeur Secteur Applicatif : Philippe ARNAULT Chef de Projet : Ceydrick GENDRE Directeur Secteur Applicatif : Philippe ARNAULT Chef de Projet : Ceydrick GENDRE La dématérialisation c est quoi??? «C est la transformation de supports papiers entrants ou sortants en des fichiers informatiques

Plus en détail

DEMATERIALISATION DES CONTRATS A LA SOURCE

DEMATERIALISATION DES CONTRATS A LA SOURCE FR V 3.6.4 2709013 DEMATERIALISATION DES CONTRATS A LA SOURCE INTRODUCTION CASYDEMAT est une solution de dématérialisation multicanal de tous contrats à la source (en Front Office) ; avec son portail Workflow

Plus en détail

facturation électronique dématerialisation fiscale

facturation électronique dématerialisation fiscale facturation électronique dématerialisation fiscale la vocation de b-process Zéro papier Suppression des coûts liés à l impression, la mise sous pli, l affranchissement, la saisie et l archivage de vos

Plus en détail

Sage efacture. Atelier commercial nouveautés Sage i7 version 7.50

Sage efacture. Atelier commercial nouveautés Sage i7 version 7.50 1 Fonctionnalités Sage efacture Fournisseur Automatisation et simplification de la réception des factures fournisseurs : Réception et saisie automatisées Archivage électronique Rapprochement automatique

Plus en détail

TARIFS ET RÉMUNÉRATIONS

TARIFS ET RÉMUNÉRATIONS TARIFS ET RÉMUNÉRATIONS Ce document constitue un extrait des conditions et tarifs de nos principaux produits et services en vigueur au 01/07/2005. Ces tarifs et conditions peuvent être modifiées et ne

Plus en détail

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique.

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique. Cadre législatif et règlementaire Code du patrimoine Code général des collectivités territoriales. Décret n 79-1037 du 3 décembre 1979 modifié relatif à la compétence des services d publics et à la coopération

Plus en détail

SIMPLIFIEZ-VOUS LE FAX GRÂCE AU CLOUD

SIMPLIFIEZ-VOUS LE FAX GRÂCE AU CLOUD SIMPLIFIEZ-VOUS LE FAX GRÂCE AU CLOUD FAXBIS EST UN SERVICE VOUS PERMETTANT DE CONSERVER VOS NUMÉROS POUR ENVOYER ET RECEVOIR VOS FAX, SANS LIGNE TÉLÉPHONIQUE, SANS CARTE FAX, SANS INSTALLATION DE SERVEUR

Plus en détail

Etat. factures. portail. res. dématérialiser EDI. fournisseurs. Etat EDI CO2. Dématérialisation des factures. portail. fiabilité.

Etat. factures. portail. res. dématérialiser EDI. fournisseurs. Etat EDI CO2. Dématérialisation des factures. portail. fiabilité. it fournisseurs ourn p tu fi bi r q res e Dématérialisation des Chorus une solution simple 100 % GRATUITE Gains financiers Réduction des coûts d impression, de stockage et d acheminement Gains d espace

Plus en détail

Guide de gestion des dépenses sur la mesure «appui aux microprojets»

Guide de gestion des dépenses sur la mesure «appui aux microprojets» Guide de gestion des dépenses sur la mesure «appui aux microprojets» FSE 4.2.3 en Ile-de-France Cette action est soutenue par le Fonds social européen et la Région Ile-de-France Sommaire I) Dépenses éligibles

Plus en détail

Aperçu des prix SOMMAIRE. Valables à partir du 1 er janvier 2015. Sous réserve de modifications

Aperçu des prix SOMMAIRE. Valables à partir du 1 er janvier 2015. Sous réserve de modifications Aperçu des prix Valables à partir du 1 er janvier 01 Sous réserve de modifications Les dispositions contractuelles régissant les relations d affaires avec la Banque Cantonale Bernoise SA sont en vigueur.

Plus en détail

INDEX BANQUE AU QUOTIDIEN CRÉDITS. PLACEMENTS Dépôts 17 Titres 18 GLOSSAIRE 19

INDEX BANQUE AU QUOTIDIEN CRÉDITS. PLACEMENTS Dépôts 17 Titres 18 GLOSSAIRE 19 0 TARIFICATION 0 0 INDEX Crédit Agricole Financements (Suisse) S.A. s engage à vous simplifi er la vie au quotidien en vous présentant une tarifi cation transparente et des informations claires sur nos

Plus en détail

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT 1. Préambule 1.1 Généralités La présente convention d assurance qualité (QAA) définit les exigences posées aux fournisseurs REHAU en matière d assurance qualité. La QAA REHAU constitue des règles destinées

Plus en détail

«De l authentification à la signature électronique : quel cadre juridique pour la confiance dans les communications électroniques internationales?

«De l authentification à la signature électronique : quel cadre juridique pour la confiance dans les communications électroniques internationales? C.N.U.D.C.I./U.N.C.I.T.R.A.L. Nations Unies - New York, 14 février 2011 «De l authentification à la signature électronique : quel cadre juridique pour la confiance dans les communications électroniques

Plus en détail

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF Approche du Groupe GMF Besoins d archivage de la messagerie d entreprise Introduction Présentation du Groupe GMF Secteur : assurance

Plus en détail

Mandat de gestion relatif à la délégation des activités assurantielles maladie et AT/MP de la CANSSM à la CNAMTS

Mandat de gestion relatif à la délégation des activités assurantielles maladie et AT/MP de la CANSSM à la CNAMTS Version 15 en date du 23 février 2015 Mandat de gestion relatif à la délégation des activités assurantielles maladie et AT/MP de la CANSSM à la CNAMTS Conclu entre La Caisse Nationale d Assurance Maladie

Plus en détail

La dématérialisation : un incontournable pour le succès de votre entreprise.

La dématérialisation : un incontournable pour le succès de votre entreprise. STRATEGIES MANAGEMENT La dématérialisation : un incontournable pour le succès de votre entreprise. Quelle approche pragmatique adopter? KPMG ENTREPRISES 2008 KPMG S.A., société anonyme d'expertise comptable

Plus en détail

Comment répondre aux nouvelles exigences relatives aux règles destinées à assurer la protection de la clientèle?

Comment répondre aux nouvelles exigences relatives aux règles destinées à assurer la protection de la clientèle? FINANCIAL SERVICES Comment répondre aux nouvelles exigences relatives aux règles destinées à assurer la protection de la clientèle? Mai 2013 kpmg.fr TABLE DES MATIERES.CONTEXTE 2.ARCHITECTURE DU QUESTIONNAIRE

Plus en détail

BARÈME PARTICULIERS CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AU 1 ER FÉVRIER 2014 (EN F.CFP - TSS 5 % INCLUSE)

BARÈME PARTICULIERS CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AU 1 ER FÉVRIER 2014 (EN F.CFP - TSS 5 % INCLUSE) BARÈME PARTICULIERS CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AU 1 ER FÉVRIER 2014 (EN F.CFP - TSS 5 % INCLUSE) EXTRAIT STANDARD DES TARIFS Dans le but de vous faciliter la lecture de ses barèmes tarifaires, la

Plus en détail

1 - Les bonnes règles du classement des documents papier

1 - Les bonnes règles du classement des documents papier Dans cette FICHE PRATIQUE, retrouvez : 1. Les bonnes règles du classement des documents papier 2. Les bonnes règles du classement informatique 3. Les durées légales d archivage 1 - Les bonnes règles du

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU SERVICE BANQUE EN LIGNE ECOBANK

CONDITIONS GENERALES DU SERVICE BANQUE EN LIGNE ECOBANK CONDITIONS GENERALES DU SERVICE BANQUE EN LIGNE ECOBANK 1. OBJET Les présentes conditions générales fixent les modalités d accès et de fonctionnement du service de banque en ligne fourni par ECOBANK (le

Plus en détail

SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E»

SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E» I MAJ.6.05 SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E» I - EXPAT R I E S - DETA C H E S A - CONTRAT DE TRAVAIL INTERNATIONAL Index alphabétique A Contrat de travail du salarié français dans le cadre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Décret n o 2007-1303 du 3 septembre 2007 fixant les règles nationales d éligibilité

Plus en détail

Gestion comptable et financière

Gestion comptable et financière 4 5 Gestion comptable et financière Gérez efficacement votre activité comptable et financière Solution modulaire, vous propose une gestion de la comptabilité, des moyens de paiement, de la trésorerie,

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse Conférence de presse 1 er août 2011 Système intégré de gestion électronique des documents : vers une dématérialisation des flux d informations au sein de l Etat Page 1 Définition et concepts La gestion

Plus en détail

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide succession d un proche guide des premières démarches POUR EN SAVOIR DAVANTAGE, RENSEIGNEZ-VOUS AUPRÈS DE VOTRE CONSEILLER CAISSE D EPARGNE OU SUR : parce que la perte d un proche est un MOMent difficile,

Plus en détail

Technologies de l information et de communication dans l Administration des Douanes et Impôts Indirects

Technologies de l information et de communication dans l Administration des Douanes et Impôts Indirects Séminaire sur la réforme des politiques fiscales axées sur l innovation et la modernisation des institutions en charge de la collecte et la gestion des finances publiques Technologies de l information

Plus en détail

J'ai un patrimoine électronique à protéger

J'ai un patrimoine électronique à protéger J'ai un patrimoine électronique à protéger Je ne sais plus ou mettre mes fichiers «J'ai de grandes volumes des fichiers et je ne sais plus vraiment comment faire pour bien les conserver.» «Les produits

Plus en détail

Hotel Sheraton, Oran du 2 au 4 Novembre 2010. Septembre 2010

Hotel Sheraton, Oran du 2 au 4 Novembre 2010. Septembre 2010 Hotel Sheraton, Oran du 2 au 4 Novembre 2010 Septembre 2010 EPIC issu de la réforme du secteur des Postes et Télécommunications (loi 03-2000 du 05 août 2000) Algérie-Poste a été créé par décret 02/43 du

Plus en détail

sommaire EXTRAIT STANDARD DES TARIFS 3 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE

sommaire EXTRAIT STANDARD DES TARIFS 3 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE sommaire EXTRAIT STANDARD DES TARIFS 3 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE Ouverture, transformation, clôture 4 Relevés de compte 4 Tenue de compte 4 Services en agence 4-5 BANQUE À DISTANCE

Plus en détail

INDEX BANQUE AU QUOTIDIEN CRÉDITS. PLACEMENTS Dépôts 19 Titres 20 GLOSSAIRE 21. Crédit Agricole Financements (Suisse) SA

INDEX BANQUE AU QUOTIDIEN CRÉDITS. PLACEMENTS Dépôts 19 Titres 20 GLOSSAIRE 21. Crédit Agricole Financements (Suisse) SA 0 TARIFICATION 0 0 INDEX BANQUE AU QUOTIDIEN Packs,, 6 Relation bancaire 7 Opération de change 7 Compte privé 8 Crédit Agricole Financements (Suisse) SA Nous nous engageons à vous simplifi er la vie au

Plus en détail

Dématérialiser les échanges avec les entreprises et les collectivités

Dématérialiser les échanges avec les entreprises et les collectivités Dématérialiser les échanges avec les entreprises et les collectivités Conference Numerica Le 11/05/09 1 Sommaire Enjeux de la dématérialisation Possibilités concrètes d usages Moyens à mettre en œuvre

Plus en détail

Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client. 28/01/2015 Sébastien Dufrene

Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client. 28/01/2015 Sébastien Dufrene Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client 28/01/2015 Sébastien Dufrene Lyonnaise des Eaux France Filiale du groupe Suez Environnement 2 ème distributeur d eau en France

Plus en détail

ACCÉDER. aux services. Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage

ACCÉDER. aux services. Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage ACCÉDER aux services Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage 1 Souhaitant faciliter la relation avec tous ses clients, le Groupe La Poste

Plus en détail

Conférence EDIFICAS. Le document électronique et sa valeur probante

Conférence EDIFICAS. Le document électronique et sa valeur probante Conférence EDIFICAS Le document électronique et sa valeur probante 26 mai 2011 Le document électronique Quels normes/standards adopter pour être le plus conforme à la législation française? Les grands

Plus en détail

A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5)

A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5) A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5) METTRE DANS CETTE POCHETTE LES PHOTOCOPIES DES DOCUMENTS SUIVANTS (et cocher à droite si vous avez bien fourni le document) DOCUMENTS À FOURNIR (photocopies)

Plus en détail

Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital.

Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital. Depuis 1537, nous pensons que préserver notre patrimoine intellectuel et culturel est vital. Le service d Archivage numérique de la Bibliothèque nationale de France 1. Les enjeux 2. Le système SPAR 3.

Plus en détail

ING DIRECT TARIFS. Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE

ING DIRECT TARIFS. Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE ING DIRECT TARIFS Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE EXTRAIT STANDARD DES TARIFS... 1 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE... 2 Ouverture, transformation, clôture... 2 Relevés

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

Aperçu des prix SOMMAIRE. Valable à partir du 1 er septembre 2015. Sous réserve de modifications

Aperçu des prix SOMMAIRE. Valable à partir du 1 er septembre 2015. Sous réserve de modifications Aperçu des prix Valable à partir du 1 er septembre 01 Sous réserve de modifications Les dispositions contractuelles régissant les relations d affaires avec la Banque Cantonale Bernoise SA sont en vigueur.

Plus en détail

Clientèle des Particuliers

Clientèle des Particuliers Clientèle des Particuliers COMPTES ET SERVICES Compte particulier à vue Ouverture Salarié du privé et du public Ouverture Non salarié Frais de tenue de compte Frais de clôture Délivrance de chéquiers Gratuit

Plus en détail

VOTRE POLITIQUE D'ARCHIVAGE EST-ELLE ADAPTÉE? Démarche projet. Alain Le Corre, Responsable de Marché, Gestion de l information

VOTRE POLITIQUE D'ARCHIVAGE EST-ELLE ADAPTÉE? Démarche projet. Alain Le Corre, Responsable de Marché, Gestion de l information VOTRE POLITIQUE D'ARCHIVAGE EST-ELLE ADAPTÉE? Démarche projet Alain Le Corre, Responsable de Marché, Gestion de l information 13 La démarche projet La DSI doit être force de proposition en terme d offres

Plus en détail

DOCSaaS Cloud Computing Solutions

DOCSaaS Cloud Computing Solutions DOCSaaS Cloud Computing Solutions LA Plateforme Multiservices Documentaires spécialisée dans le document d entreprise www.docsaas.fr Gagnez en sérénité Mettez du «SMART» dans votre gestion documentaire.

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES Particuliers Applicables à la clientèle Mai 2014 Bank Audi France sa 2 1 - EXTRAIT STANDARD DES TARIFS Commission de tenue de compte Abonnement permettant de gérer ses comptes sur

Plus en détail

Barème tarifaire applicable à partir du 1 er janvier 2015

Barème tarifaire applicable à partir du 1 er janvier 2015 Professionnels Extrait * du Barème tarifaire applicable à partir du 1 er janvier 2015 Les prix sont nets de taxes sauf mention spécifique HT pour les services soumis à la TVA de plein droit. *Portant sur

Plus en détail

Guide de la demande d autorisation pour administrer un régime volontaire d épargneretraite

Guide de la demande d autorisation pour administrer un régime volontaire d épargneretraite Guide de la demande d autorisation pour administrer un régime volontaire d épargneretraite Mars 2015 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 À QUI S ADRESSE CE GUIDE?... 3 AVANT DE DÉBUTER... 4 SERVICE DE

Plus en détail

Principales conditions tarifaires. en vigueur au 1 er janvier 2014. Agriculteurs et professionnels

Principales conditions tarifaires. en vigueur au 1 er janvier 2014. Agriculteurs et professionnels Principales conditions tarifaires en vigueur au 1 er janvier 2014 Agriculteurs et professionnels Sommaire Banque au quotidien... p. 3 Tenue de compte... p. 3 Relevés de compte...p. 3 Autres services...

Plus en détail

La dématérialisation des échanges bancaires SEPA. Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps?

La dématérialisation des échanges bancaires SEPA. Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps? La dématérialisation des échanges bancaires SEPA Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps? Juin 2013 Sommaire Prologue et son positionnement dans la dématérialisation

Plus en détail

NOTE D INFORMATIONS PRÉCONTRACTUELLES. EsPRIT LIBRE RéféREncE/InITIaTIvE

NOTE D INFORMATIONS PRÉCONTRACTUELLES. EsPRIT LIBRE RéféREncE/InITIaTIvE NOTE D INFORMATIONS PRÉCONTRACTUELLES EsPRIT LIBRE RéféREncE/InITIaTIvE Informations commerciales au 01/01/2014 L EssEnTIEL La Convention Esprit Libre est une offre globale de produits et de services que

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Formulaire ASSURANCE. Exercice 2011 SUR LES RÈGLES DE PROTECTION DE LA CLIENTÈLE

NOTICE EXPLICATIVE. Formulaire ASSURANCE. Exercice 2011 SUR LES RÈGLES DE PROTECTION DE LA CLIENTÈLE RAPPORT DE CONTRÔLE INTERNE ANNEXE RELATIVE A L APPLICATION DES RÈGLES DE PROTECTION DE LA CLIENTÈLE NOTICE EXPLICATIVE Formulaire ASSURANCE Exercice 2011 TRANSMISSION DE L ANNEXE AU RAPPORT DE CONTRÔLE

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) RFI-2013-09 Demande d information Page 1/9 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Socle de Ged-Archivage SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION...

Plus en détail

Professionnels. Conditions générales de Banque

Professionnels. Conditions générales de Banque Conditions générales de Banque Professionnels Le présent document indique les principales commissions généralement appliquées à notre clientèle à compter du 11/01/2010. Celles-ci ne sont pas limitatives

Plus en détail

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «Expert en automobile indépendant» (convention complète)

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «Expert en automobile indépendant» (convention complète) CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION «Expert en automobile indépendant» (convention complète) Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par M. Jean-Benoît ALBERTINI, Préfet

Plus en détail

www.banquedelareunion.fr

www.banquedelareunion.fr Les Centres d affaires dédiés aux entreprises, CoLLeCtivités et associations Centre d affaires nord/est Tél. 0262 40 01 31 / 0262 40 01 33 Fax : 0262 40 01 60 Centre d affaires ouest Tél. 0262 55 68 13

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS POUR CLIENTS PRIVÉS

CONDITIONS ET TARIFS POUR CLIENTS PRIVÉS CONDITIONS ET TARIFS POUR CLIENTS PRIVÉS La banque de la clientèle privée et commerciale SOMMAIRE GÉNÉRALITÉS Les modifications des prix et prestations de services demeurent réservées à tout moment. Vous

Plus en détail