Les phosphates, les engrais phosphatés et la problématique de la fertilisation phosphatée en Algérie. Ali Meziani

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les phosphates, les engrais phosphatés et la problématique de la fertilisation phosphatée en Algérie. Ali Meziani"

Transcription

1 Les phosphates, les engrais phosphatés et la problématique de la fertilisation phosphatée en Algérie. Ali Meziani Salon International des grandes cultures de Sétif - 4 Octobre 2011

2 Sommaire 1 Le Phosphate : origine et formation 2 La production des engrais phosphatés 3 Le Phosphore et le sol

3 Le Phosphore Le phosphore (P) entre dans la composition de toutes les cellules des organismes vivants ( Etres humains, animaux et plantes ). L'élément phosphore ne se produit pas tel quel dans la nature, il est toujours associé avec d'autres éléments pour former de nombreux complexes fluorés contenant des phosphates de calcium dont l apatite Ca 5 (PO 4 ) 3 F. Le phosphore passe d'un organisme à un autre dans les différentes chaînes alimentaires. Les êtres humains acquièrent le phosphore des plantes qui, directement ou indirectement, à travers les animaux, nous fournissent la nourriture que nous mangeons. À leur tour, les racines des plantes puisent le phosphore et la plupart des autres éléments nutritifs de la solution du sol.

4 Le Phosphore La solution du sol contient, invariablement, peu de phosphore pour répondre aux exigences de la plante en phase de croissance active. Aussi, il est indispensable de fournir au sol du phosphore soluble dans l eau afin de remplacer les unités exportées par la plante. Ce Phosphore additionnel doit être fourni par un engrais phosphaté soluble dans l eau. Au niveau des plantes, le phosphore intervient comme élément nutritif indispensable à un grand nombre de processus biochimiques : Le stockage et utilisation de l'énergie. La photosynthèse. Le transport des substances nutritives. Le transfert du matériel génétique. Avec le K ( Potasse ) et le N ( Azote ) le P est un des éléments nutritifs le plus important pour les plantes. Classé parmi les éléments nutritifs majeurs, il est consommé par les plantes en quantités relativement importantes.

5 L occurrence du Phosphore dans la nature Le phosphore n est pas un élément rare. C est le 11eme élément, par ordre d importance, composant la croute terrestre. Les gisements de phosphate se sont formés sur des millions d années. Ils proviennent : des éruptions volcaniques

6 . et de dépôts sédimentaires. Les phosphates sédimentaires tiennent leurs sources des dépôts sur fond marin, généralement formés en zone côtière peu profonde. Planches de dents Maestrichtien Ces 2 sources représentent aujourd hui plus de 95 % du phosphate commercialisé dans le monde dont plus de 85 % d origine sédimentaire

7 Les phosphates La teneur de phosphates s exprime habituellement en pourcentage de P2O5 ou de son équivalent en Ca 3 (PO 4 ) 2 que l on désigne par les sigles B.P.L (Bone phosphate of lime). 1 P 2 O 5 = 2,185 B.P.L Les phosphates commercialisés tels quels ou utilisés dans la production de l acide phosphorique et des engrais contiennent entre 27 et 40 % de P 2 O 5. Les phosphates ignés, d origine volcanique, contiennent généralement entre 37 et 40 % de P 2 O 5.Ils sont produits en Russie et en Afrique du sud. Les phosphates sédimentaires, qui représentent 85 % du marché mondial, contiennent 27 à 36 % de P 2 O 5. Ils sont produits un peu partout dans le monde mais principalement au Maroc, USA, Jordanie, Tunisie, Sénégal et Algérie. L utilisation principale des phosphates est la production d acide phosphorique.

8 Les mines de phosphates à ciel ouvert Les phosphates

9 Les mines de phosphates souterraines Les phosphates

10 Profils de gisements L extraction Les phosphates

11 Les phosphates L enrichissement du minerai de phosphate. Après extraction, le minerai, un mélange grossier de roche phosphatée, d argile et de sable subit plusieurs opérations de tamisage et de broyage avant d être enrichi. L opération d enrichissement consiste à séparer le phosphate des argiles et du sable. Il existe plusieurs procédés d enrichissement : Dépoussiérage Lavage Flottation Calcination Le procédé d enrichissement par flottation se développe de plus en pus car il permet d obtenir une concentration similaire à la calcination sans en avoir les désavantages. Une fois le phosphate minerai obtenu il peut être transformé en acide phosphorique qui est la matière de base pour la production des engrais phosphatés.

12 Sommaire 1 Le Phosphate : origine et formation 2 La production des engrais phosphatés 3 Le Phosphore et le sol

13 Les engrais phosphatés et leur production Schéma des principaux procédés de solubilisation du P 2 O 5 il existe plusieurs procédés pour extraire le P 2 O 5 du phosphate brut et le rendre soluble donc assimilable par les plantes. Phosphate brut 27/40 % P 2 O 5 Voie thermique Phosphore élémentaire Voie humide Acide phosphorique Attaque nitrique nitrophosphates

14 Les engrais phosphatés et leur production Schéma simplifié de production d acide phosphorique (H 3 PO 4 ) Phosphate Ca 5 (PO 4 ) 3 F Acide sulfurique H 2 SO 4 Phosphogypse Tank de réaction Filtre Acide phosphorique % de P 2 O 5

15 Les engrais phosphatés et leur production Schéma simplifié de production de super phosphates (TSP et SSP) SSP TSP Phosphate Acide sulfurique Phosphate Acide phosphorique = 16 % P 2 O % Ca + 30 % SO 3 = 46 % P 2 O % Ca

16 Les engrais phosphatés et leur production Schéma simplifié de production des phosphates d ammonium Phosphate MAP / DAP Ammoniac (NH 4 ) 3 PO 4 MAP = 12 % N et 52 % P 2 O 5 DAP = 18 % N et 46 % P 2 O 5

17 Les engrais phosphatés et leur production Prix d une unité de P 2 O 5 en fonction de son origine 1 P 2 O 5 = NB : On remarque, logiquement, que l unité de P 2 O 5 la plus chère est celle provenant de l acide phosphorique.

18 Sommaire 1 Le Phosphate : origine et formation 2 La production des engrais phosphatés 3 Le Phosphore et le sol

19 Le phosphore dans le sol Que se passe t il dans le sol? 2 mm Oligo Le phosphore est très peu mobile, voire immobile et plus le sol est calcaire moins il est mobile. La quasi-totalité des sols algériens sont calcaires. K Ca Mg 7 mm P 2 mm NS 20 mm Le phosphore est prélevé par la plante, de la solution du sol, principalement sous forme d ions H 2 PO 4- et un peu moins sous forme HPO Doté d une charge électronégative, il ne peut se fixer sur le complexe formé par l argile et l humus, tous deux électronégatifs. La liaison s opère grâce à un pont calcique : le calcium, (noté Ca++) sert de lien (le pont ) entre le PHOSPHORE et l argile. Le PHOSPHORE est très dépendant de l activité biologique du sol et du ph; à des ph plus élevés que 6,8, il a tendance à se combiner au calcium.

20 Sol alcalin Le ph et le complexe argilo-humique Matière Organique

21 Le ph et le complexe argilo-humique Matière Organique

22 Le ph et l effet des engrais acidifiants Phosfert H 3 PO 4 PO 4 - H+ PO 4 - PO 4 - H+ H+ H+ H+ PO 4 - H+ H+

23 La capacité d échanges cationiques ou CEC Un cation est une particule ( ou ion ) chargée positivement ( K+, H+ etc ). La CEC ou capacité d échange cationique mesure la capacité maximale de cations échangeables qu un sol peut retenir et échanger à un PH donné. ( Mettre schéma de la CEC avec les mouvements ). Plus il y a d argiles et d humus plus la CEC est élevée. La CEC est la garde manger des plantes. Plus l assiette est grande plus elle contient d éléments nutritifs. < > 25 La CEC est exprimé en milliéquivalent/100g

24 Export de P LE CYCLE DU PHOSPHORE Sols à ph élevés Fumier Engrais Phosphaté peu soluble Engrais Phosphaté soluble P Insoluble Engrais peu soluble Engrais soluble P Très peu soluble P fixé CAH P Solution du sol Très faiblement disponible Faiblement disponible Rapidement disponible Lessivage

25

26 La loi du minimum

27 Carence en phosphore affectant les rendements

28 Exemple d analyse de sol

29 Exemple d analyse de sol

30 Pour résumer Un bon ph (6-7) et une bonne CEC sont les bases de la fertilité d un sol. La matière organique est essentielle, elle solubilise et fixe le P, elle améliore la vie microbienne, elle améliore la capacité de rétention et d échanges des éléments nutritifs. La durée d assimilabilité du Phosphore dans le sol est très courte, de l ordre de 2 à 3 semaines dans les sols à ph modérés, il est ensuite fixé dans les réserves moyennement ou pas disponibles. Le phosphore est très peu mobile, une bonne pluviométrie, des sols bien drainés, aérés améliorent sa mobilité. Il est également recommandé d apporter le P le plus proche possible des racines. Dans l idéal, les apports en phosphore devraient être fractionnés afin de maintenir une disponibilité constante dans la solution du sol. Enfin les engrais phosphatés doivent : Etre exempts de Calcium ( pas de Phosphates brut, pas de SSP, pas de TSP et pas de produits contenant du Phosphate). La granulométrie devrait être de 1 à 4 mm avec une portion élevée en 1-2 mm. Solubles dans l eau et pas dans des solution de citrate d ammonium ou autres. Provenir à 100 % de l acide Phosphorique ( H 3 PO 4 ).

31 Rappel sur le rôle du phosphore dans la plante : Le Phosphore représente environ 1 % de la matière sèche. Le phosphore est indispensable à la vie et intervient dans tous les processus essentiels du développement de la plante : Le stockage et utilisation de l'énergie. La photosynthèse. Le transport des substances nutritives. Le transfert du matériel génétique. Action sur la synthèse des sucres et des protéines. Contribution à la croissance précoce Développement du système racinaire. Facteur de précocité en activant en favorisant la maturité. Accroit de la résistance au froid et aux maladies. Resistance à la verse en favorisant la rigidité des tissus. Rôle essentiel dans la fécondation et fructification.

32 Tableau des exportations Exportations d éléments nutritifs par les céréales (en kg par quintal de produit) 1 - Blé tendre N P 2 O 5 K 2 O Cao Mgo So3 Grain 1,80 1,00 0, Paille 0,60 0,25 1,20 Total Blé dur N P 2 O 5 K 2 O Cao Mgo So3 Grain ,00 0, Paille 0,40 0,20 1,4 Total Orge N P 2 O 5 K 2 O Cao Mgo So3 Grain 1,50 0,80 0, Paille 0,40 0,20 1,40 Total

33 Merci de votre attention et Bonne campagne céréalière

La potasse Plus! K+S KALI France. + d éléments fertilisants + de solubilité + de rendement et de qualité pour vos cultures

La potasse Plus! K+S KALI France. + d éléments fertilisants + de solubilité + de rendement et de qualité pour vos cultures La potasse Plus! + d éléments fertilisants + de solubilité + de rendement et de qualité pour vos cultures Korn-Kali 40% K 2 O 6% MgO 12% SO 3 4% Na 2 O Groupe K+S ENGRAIS CE Chlorure de potassium contenant

Plus en détail

La fertilisation des prairies

La fertilisation des prairies La fertilisation des prairies 48 La fertilisation des prairies Phosphore Azote Azote Sol humide + + Phosphore Azote?? PH Phosphore Potassium Azote Type de sol Pour avoir une prairie fertile, il faut bien

Plus en détail

La Production Des Engrais. :Définitions

La Production Des Engrais. :Définitions :Définitions.1 Les engrais, sont des substances organiques ou minérales, souvent utilisées en mélanges, destinées à apporter aux plantes des compléments d'éléments nutritifs, de façon à améliorer leur

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulière

Cahier des Clauses Techniques Particulière MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP N 33305 LORMONT CEDEX Cahier des Clauses Techniques Particulière LES AMENDEMENTS Un amendement est une substance qui, apporte judicieusement au sol, engendre une modification

Plus en détail

FERTILISATION DE LA TOMATE D INDUSTRIE EN ALGERIE

FERTILISATION DE LA TOMATE D INDUSTRIE EN ALGERIE FERTILISATION DE LA TOMATE D INDUSTRIE EN ALGERIE Campagne 2013-2014 La fertilisation de la tomate d industrie Trois règles primordiales à observer 1. Tenir compte des exigences nutritives particulières

Plus en détail

FERTI-pratiques FICHE N

FERTI-pratiques FICHE N FERTI-pratiques FICHE N Les engrais azotés sont fabriqués à partir d azote, principal constituant de l air (78% de notre atmosphère. Le gaz naturel fournit à la fois l hydrogène et l énergie nécessaire

Plus en détail

ferti-pratiques Magnésium De la plante à l animal fiche n 19

ferti-pratiques Magnésium De la plante à l animal fiche n 19 ferti-pratiques Magnésium De la plante à l animal fiche n 19 Magnésium de la plante à l animal M a g n é s i u m e t s a n t é Le magnésium chez l homme joue un rôle important dans de nombreuses réactions

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Arrêté du 7 juillet 2005 relatif aux écarts admissibles en ce qui concerne les matières fertilisantes

Plus en détail

ferti-pratiques Phosphore Elément nutritif indispensable fiche n 25

ferti-pratiques Phosphore Elément nutritif indispensable fiche n 25 ferti-pratiques Phosphore Elément nutritif indispensable fiche n 25 Nourrir les plantes Le phosphore, indispensable au monde vivant Le phosphore entre dans la composition de nombreuses molécules essentielles

Plus en détail

Partie 2 : Principes de la fertilisation

Partie 2 : Principes de la fertilisation Partie 2 : Principes de la fertilisation BP REA Agronomie Janvier 2016 Tiphaine Audic 1 Quelques questions Pourquoi fertilise-t-on? Lorsqu un sol est correctement pourvu en éléments minéraux, est-il nécessaire

Plus en détail

Quelles ressources en fertilisants pour l avenir? Philippe EVEILLARD UNIFA Union des Industries de la Fertilisation

Quelles ressources en fertilisants pour l avenir? Philippe EVEILLARD UNIFA Union des Industries de la Fertilisation Quelles ressources en fertilisants pour l avenir? Philippe EVEILLARD peveillard@unifa.fr UNIFA Union des Industries de la Fertilisation PLAN Les engrais dans la crise économique L avenir des engrais azotés

Plus en détail

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS A15 Analyses de terres 15a Sols frais 24 Matières fertilisantes minérales A38a Boues, Sédiments, Sols Physico chimie A38b Boues, Sédiments, Sols Micropolluants

Plus en détail

Fumure de fond P-K. Action d été. C est le moment de choisir. Rabais CHF 2. /100 kg en mai et juin «L assurance d être satisfait»

Fumure de fond P-K. Action d été. C est le moment de choisir. Rabais CHF 2. /100 kg en mai et juin «L assurance d être satisfait» Fumure de fond P-K C est le moment de choisir Action d été en mai et juin 2014 «L assurance d être satisfait» www.landor.ch Fumure de fond P-K 15 % de phosphate (PS) 30 % de potasse (KCI) 2 % de magnésium

Plus en détail

Les engrais et amendements

Les engrais et amendements Les engrais et amendements Le sol est un milieu vivant où vivent de nombreux organismes (champignons, insectes, vers de terre) qui assurent la fertilité du sol LA majorité d'entre eux vivent dans les premiers

Plus en détail

Bien nourrir les plantes pour mieux nourrir les hommes

Bien nourrir les plantes pour mieux nourrir les hommes Les éléments nutritifs indispensables Pour se développer, les plantes prélèvent dans le milieu qui les entoure air, eau, sol les éléments nécessaires à leur vie. Les éléments plastiques : Carbone, Oxygène,

Plus en détail

Partie 3 : Connaissance des engrais 18/01/2017

Partie 3 : Connaissance des engrais 18/01/2017 Partie 3 : Connaissance des engrais 1 Définitions Matières fertilisantes : engrais et amendements Eléments fertilisants majeurs : Deux types d amendements : 2 Nutrition végétale 3 catégories d éléments

Plus en détail

I-PI REALISATION D'UN PLAN DE FUMURE 1/7

I-PI REALISATION D'UN PLAN DE FUMURE 1/7 I-PI-03-01 REALISATION D'UN PLAN DE FUMURE 1/7 Mise à jour Indice Date 00 Mai 2002 01 Mars 2003 02 03 0 REMARQUES PREALABLES Les apports sont calculés par hectare pour une fertilisation des 30 premiers

Plus en détail

3 ème partie: Nourrir. l humanité

3 ème partie: Nourrir. l humanité 3 ème partie: Nourrir l humanité NLH1: Le sol et l eau. VIDEOS I. Etude du sol 1. Constitution générale Le sol est un élément très important sur Terre, et regorgeant de complexité. Toutefois, on peut considérer

Plus en détail

On retiendra que : Au cours de leur croissance, les plantes prélèvent dans l air et dans le sol les différents éléments qui les composent.

On retiendra que : Au cours de leur croissance, les plantes prélèvent dans l air et dans le sol les différents éléments qui les composent. Chapitre 10 LES SOLS : MILIEU D ECHANGES DE MATIERES Nourrir l humanité I- Composition et besoins d une plante 1- Composition d une plante COMPOSITION DE LA MATIERE SECHE Eléments plastiques C : 42% Ca

Plus en détail

ferti-pratiques Le potassium Élément le plus mobilisé par les plantes fiche n 28

ferti-pratiques Le potassium Élément le plus mobilisé par les plantes fiche n 28 ferti-pratiques Le potassium Élément le plus mobilisé par les plantes fiche n 28 Le potassium, régulateur et anti-stress des plantes Le potassium circule dans la plante sous la forme du cation + tel qu

Plus en détail

Les filières de production d engrais au niveau mondial

Les filières de production d engrais au niveau mondial Réseau National des Chambres d'agriculture du Niger Note d information / Intrants n 12 Les filières de production d engrais au niveau mondial Rédaction RECA /24 octobre 2010 RECA Réseau National des Chambres

Plus en détail

Analyses de sol et ph eau Le chaulage, quelle stratégie adopter?

Analyses de sol et ph eau Le chaulage, quelle stratégie adopter? FICHE N 88 Juillet 2016 L opération de conseil Agri Ouest 88, co-financée par l Agence de l Eau Rhin Meuse et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations et des conseils en faveur de la protection

Plus en détail

Prévient et corrige les déficiences. en manganèse de toutes les cultures. AG Mn500

Prévient et corrige les déficiences. en manganèse de toutes les cultures. AG Mn500 Prévient et corrige les déficiences en manganèse de toutes les cultures Mn AG Mn500 AG Mn500 : Composition AG Mn500 est un engrais foliaire très concentré en manganèse en vue d améliorer le rendement,

Plus en détail

La fertilisation biologique des légumes de serre. Gilles Turcotte, agr., M. Sc.

La fertilisation biologique des légumes de serre. Gilles Turcotte, agr., M. Sc. La fertilisation biologique des légumes de serre Gilles Turcotte, agr., M. Sc. Photo : Gingerbugjones Plan de la présentation 1. Présentation basée e sur la tomate 2. Quelques bases théoriques 3. Préparation

Plus en détail

Fertilisation PK : quelles économies possibles?

Fertilisation PK : quelles économies possibles? Fertilisation PK : quelles économies possibles? L'analyse de sol : la base indispensable pour piloter Coût : 57,60 (chimique avec oligo-élément) L'analyse de sol : la base indispensable pour piloter ph

Plus en détail

Phosphore sur colza : résultats d essais et pratiques d apport. A. Baillet

Phosphore sur colza : résultats d essais et pratiques d apport. A. Baillet Phosphore sur colza : résultats d essais et pratiques d apport A. Baillet Le phosphore au cœur des réflexions sur les facteurs limitants de la production Chute des ventes d engrais % sols faiblement pourvus

Plus en détail

QUE SE PASSE-T-IL DANS LE

QUE SE PASSE-T-IL DANS LE SERRICULTURE MARAÎCHÈRE BIOLOGIQUE QUE SE PASSE-T-IL DANS LE SOL? LE SOL IDÉAL?! Les livres de pédologie parlent souvent en ces termes : 45% de matières minérales; ± 5% de matière organique; 25% d air;

Plus en détail

Comprendre la formation et la fertilité des sols

Comprendre la formation et la fertilité des sols Comprendre la formation et la fertilité des sols Un sol est constitué d'éléments minéraux et de matières organiques. Il prend naissance à partir de la roche puis évolue sous l'action du climat et de la

Plus en détail

Fumure de fond Fertilisation P, K et Mg. ARVALIS - Institut du végétal

Fumure de fond Fertilisation P, K et Mg. ARVALIS - Institut du végétal Fertilisation P, K et Mg 181 CHOISIR ET DECIDER 2012 Fumure P K Mg : Nos préconisations avec les nouvelles grilles DE NOUVELLES GRILLES A PRENDRE EN COMPTE En 2007, les travaux du COMI- FER ont aboutis

Plus en détail

Sommaire: Fertilisation raisonnée de la vigne

Sommaire: Fertilisation raisonnée de la vigne Sommaire: Fertilisation raisonnée de la vigne I-Bases de la fertilisation raisonnée. II-Analyses de terre. III-Mise en œuvre de la fertilisation raisonnée. IV-Etudes de cas. V-Conclusions. Compléments

Plus en détail

Carences dans le maïs

Carences dans le maïs Carences dans le maïs Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. Août 2015 Introduction Mise en contexte Rôles des éléments

Plus en détail

FERTI-pratiques FICHE N

FERTI-pratiques FICHE N FERTI-pratiques FICHE N Les plantes absorbent le soufre par leurs racines sous forme de sulfate SO 4 --. Elles en ont besoin très tôt car cet élément est indispensable à la synthèse des protéines et notamment

Plus en détail

Les éléments mineurs: Est-ce important pour les céréales? Gilles Tremblay, agronome, M. Sc. CÉROM

Les éléments mineurs: Est-ce important pour les céréales? Gilles Tremblay, agronome, M. Sc. CÉROM Les éléments mineurs: Est-ce important pour les céréales? Gilles Tremblay, agronome, M. Sc. CÉROM Compositions chimiques des céréales ÉLÉMENTS SOURCE POURCENTAGES C, H, O PHOTOSYNTHÈSE 90 N, P, K SOL,

Plus en détail

Microfertilisation. Zinc

Microfertilisation. Zinc Microfertilisation Sur maïs Zinc Argumentation technique Depuis 1979, BMS Micro-Nutrients entreprend de la recherche et du développement de produits à la pointe de la technique de la nutrition des végétaux.

Plus en détail

Gestion des sols pour une pérennité de nos terroirs

Gestion des sols pour une pérennité de nos terroirs Gestion des sols pour une pérennité de nos terroirs Lydia et Claude Bourguignon Introduction. La viticulture doit changer pour 2 raisons: Économique: Changement des consommateurs. Exigence en qualité :Guide

Plus en détail

Prévient et corrige les déficiences en cuivre de toutes les cultures. AG GLUCO Cuivre

Prévient et corrige les déficiences en cuivre de toutes les cultures. AG GLUCO Cuivre Prévient et corrige les déficiences en cuivre de toutes les cultures Cu AG GLUCO Cuivre AG GLUCO Cuivre : Composition AG GLUCO Cuivre est un engrais foliaire concentré en cuivre et formulé à base de gluconate

Plus en détail

Point presse. 21 octobre Thierry LOYER Président Gilles POIDEVIN Délégué général

Point presse. 21 octobre Thierry LOYER Président Gilles POIDEVIN Délégué général Point presse Thierry LOYER Président Gilles POIDEVIN Délégué général 1 L industrie de la fertilisation : acteur clé de la chaîne alimentaire Sources: UNIFA, INSEE comptes de l agriculture, Ministère de

Plus en détail

Les produits de la terre

Les produits de la terre Les produits de la terre Terreau Prestige A base d argile Terreau professionnel utilisable en culture biologique élaboré pour un résultat optimal avec des produits de première qualité et 100% d origine

Plus en détail

ARVALIS-Institut du végétal

ARVALIS-Institut du végétal Localisation des engrais au semis du maïs : approches agronomiques Adéquation avec les cinétiques d absorption de la culture Mobilité des éléments et mise à disposition aux racines Risques de toxicité

Plus en détail

Analyse des sols : approche Herody

Analyse des sols : approche Herody Analyse des sols : approche Herody A) Méthodes d observation de la structure 1) constitution du sol : - Roche mère Végétaux - Cailloux graviers litière - Sables Produits transformés - Limon Humus Argiles

Plus en détail

Fumure P K. ARVALIS - Institut du végétal

Fumure P K. ARVALIS - Institut du végétal ª 150 CHOISIR et décider 2013 ª 151 CHOISIR et décider 2013 Fumure P K : une approche plus adaptée La méthode Comifer de calcul des doses d engrais de fond a été stabilisée au milieu des années 90. Elle

Plus en détail

Réunion Stratégie Fertilisation Opération Nitrates Moins

Réunion Stratégie Fertilisation Opération Nitrates Moins Réunion Stratégie Fertilisation 2017 Opération Nitrates Moins Déroulé de la réunion Valeurs des reliquats sortie hiver 2017 Moyennes départementales Explications des valeurs élevées Prévision des stades

Plus en détail

Choix et utilisations actuelles des amendements organiques dans le respect de l environnement

Choix et utilisations actuelles des amendements organiques dans le respect de l environnement Choix et utilisations actuelles des amendements dans le respect de l environnement Laurent Thuriès Phalippou-Frayssinet (Rouairoux, 81) Les matinales de Tecomah, 5 Décembre 26. Sols et substrats respectueux

Plus en détail

Partie 6 : Fertilisation organique

Partie 6 : Fertilisation organique Partie 6 : Fertilisation organique I. Composition des engrais organiques A. Généralités et définitions On regroupe sous l appellation engrais organiques : - Les engrais de ferme : fumiers, lisiers, purins

Plus en détail

Engrais enrobés Fertilisation des gazons sportifs

Engrais enrobés Fertilisation des gazons sportifs Engrais enrobés Fertilisation des gazons sportifs Une fertilisation des gazons sportifs doit permettre d'obtenir un tapis végétal dense, homogène et vert, tout au long de l'année. Dans ce cadre, il est

Plus en détail

La nutrition végétale

La nutrition végétale La nutrition végétale Introduction Composition minérale des végétaux et variations I. Le sol A/ Structure et composition B/ Absorption des minéraux du sol II. Les besoins des végétaux A/ Doses utiles B/

Plus en détail

FERTILISATION DU RAISIN DE TABLE EN ALGERIE

FERTILISATION DU RAISIN DE TABLE EN ALGERIE FERTILISATION DU RAISIN DE TABLE EN ALGERIE Campagne 2013-2014 La fertilisation du raisin de table Trois règles primordiales à observer 1. Tenir compte des exigences nutritives particulières de la culture

Plus en détail

Notions sur les propriétés chimiques du sol et la nutrition des plantes

Notions sur les propriétés chimiques du sol et la nutrition des plantes Notions sur les propriétés chimiques du sol et la nutrition des plantes Zhor ABAIL Laboratoire de fertilité des Sols Projet: ACLIMAS. 28/02/2013 Plan Terminologie Terre Evaluation des terres Aptitude des

Plus en détail

Partie 3 : Les propriétés chimiques du sol

Partie 3 : Les propriétés chimiques du sol Partie 3 : Les propriétés chimiques du sol I. Notions de nutrition végétale Via ses racines, la plante se nourrit essentiellement d eau et d ions. Exemples d ions : Elle puise l eau et les ions dont elle

Plus en détail

Les cahiers techniques

Les cahiers techniques Les cahiers techniques L'analyse de terre Raisonner sa fertilisation LA VIE DU SOL - Exploitation durable du sol connaissance et valorisation du potentiel sol existant conservation du sol à son état d

Plus en détail

Comment être sûr de disposer de résultats d analyse fiables, précis et rapides

Comment être sûr de disposer de résultats d analyse fiables, précis et rapides Les règles pour la qualité de vos analyses de sol Comment être sûr de disposer de résultats d analyse fiables, précis et rapides CLIQUEZ ICI pour entrer Comment bien choisir son laboratoire pour les analyses

Plus en détail

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Engrais organique NP issu de lisier de porc NFU 42 001* 1 Mode d obtention : Ce produit est issu directement de la centrifugation du lisier de

Plus en détail

Production de camerises: améliorez vos pratiques pour optimiser vos rendements

Production de camerises: améliorez vos pratiques pour optimiser vos rendements Production de camerises: améliorez vos pratiques pour optimiser vos rendements Par : Pierre-Olivier Martel, agronome, conseiller en horticulture Direction régionale du Saguenay Lac-Saint-Jean 13 mars 2014

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL INSTALLATIONS CLASSÉES SOUMISES À AUTORISATION POUR LE STOCKAGE D ENGRAIS RELEVANT DE LA RUBRIQUE 1331 (ENGRAIS SOLIDES À BASE DE NITRATE D AMMONIUM) Avertissement L arrêté du

Plus en détail

La gestion des oligo-éléments sur les légumes en terres minérales

La gestion des oligo-éléments sur les légumes en terres minérales FERTILISEZ DIFFÉREMMENT La gestion des oligo-éléments sur les légumes en terres minérales Denis Lévesque, technologue, Expert en sols et fertilisants AGENDA 1. Définition et rôles des oligo-éléments 2.

Plus en détail

Synthèse des résultats pluriannuels sur la fertilisation de la tomate RADHORT

Synthèse des résultats pluriannuels sur la fertilisation de la tomate RADHORT Synthèse des résultats pluriannuels sur la fertilisation de la tomate RADHORT RADHORT- Documents Synthèse des résultats pluriannuels sur la fertilisation de la tomate Daouda DEMBELE, Docteur-Ingénieur,

Plus en détail

Le soufre. Sans soufre, je souffre

Le soufre. Sans soufre, je souffre Le soufre Sans soufre, je souffre Contexte Des carences en 2010 Contexte Des carences en 2010 Les carences en soufre Des carences avec des symptômes graves : Décolorations inter-nervaires des limbes des

Plus en détail

J analyse le sol. Niveaux : 4 e et 6 e année. Matière scolaire : sciences

J analyse le sol. Niveaux : 4 e et 6 e année. Matière scolaire : sciences J analyse le sol Niveaux : 4 e et 6 e année Matière scolaire : sciences Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances, les compétences. Objectifs : Identifier des types de sols. Interpréter

Plus en détail

ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23

ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23 ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23 Produire plus d herbe Pour sécuriser les marges Produire plus d herbe revient moins cher que d acheter des fourrages et

Plus en détail

GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS

GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS Valorisation agricole Exemple d une petite chaufferie Etude réalisée pour le compte de l ADEME par : SOLAGRO : M. Christian COUTURIER AQUASOL : M.

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Juin 2015 RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL INSTALLATIONS CLASSÉES SOUMISES À AUTORISATION POUR LE STOCKAGE D ENGRAIS RELEVANT DE LA RUBRIQUE 4702 (Engrais solides à base de nitrate d ammonium) Avertissement L

Plus en détail

Les engrais LE LESSIVAGE

Les engrais LE LESSIVAGE Les engrais Le bonsaï pousse dans une quantité de terre limitée et a vite épuisé les réserves de nourriture qu'il va y trouver. C'est pour cela que l'on va lui apporter de la nourriture sous forme d'engrais.

Plus en détail

InfOlive n 2 du 11 février 2015

InfOlive n 2 du 11 février 2015 201 2 InfOlive n 2 du 11 février 201 Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d Azur, Rhône-Alpes Dossier : Fertilisation e faites pas l impasse sur la fertilisation. Des oliviers peu ou pas fertilisés

Plus en détail

Les systèmes de diagnostic des sols au Québec. Lotfi Khiari

Les systèmes de diagnostic des sols au Québec. Lotfi Khiari Les systèmes de diagnostic des sols au Québec Lotfi Khiari Facteurs limitatifs 13 Éléments chimique de diagnostic agroenvironnemental Si absence ou déficience importante, la plante ne peut pas compléter

Plus en détail

Préparation d une solution nutritive

Préparation d une solution nutritive Préparation d une solution nutritive 1. Le calcul de la solution, (partie théorique) 2. La préparation de la solution, (partie pratique) Dans quels cas utilise-t-on une solution nutritive? o Lors d irrigation

Plus en détail

Terreaux & fumiers. Support de culture NF U Support de culture NF U Disponible en 6 L & 20 L. Disponibleen 40 L

Terreaux & fumiers. Support de culture NF U Support de culture NF U Disponible en 6 L & 20 L. Disponibleen 40 L Terreaux & fumiers Terreau horticole Terreau semis NF U 44-551 NF U 44-551 Disponibleen 6 L, 20 L, 40 L & 70 L Disponibleen 20 L Véritable terre de bruyère forestière Terreau plantation spécial enracinement

Plus en détail

Bonnes pratiques de fertilisation pour bien nourrir ses plantes

Bonnes pratiques de fertilisation pour bien nourrir ses plantes Guide à l attention des jardineries : Bonnes pratiques de fertilisation pour bien nourrir ses plantes Les végétaux, c est comme les humains, enfin presque! Pour être en pleine forme, nous devons boire

Plus en détail

Effets d apports de différents amendements organiques sur les propriétés d un sol sablo-argileux

Effets d apports de différents amendements organiques sur les propriétés d un sol sablo-argileux Effets d apports de différents amendements organiques sur les propriétés d un sol sablo-argileux Bilan de 15 années d essai en culture légumière Journées Techniques Nationales Fruits & Légumes Biologiques

Plus en détail

Engrais minéraux pour l agriculture

Engrais minéraux pour l agriculture Gamme de produits Engrais minéraux pour l agriculture Pour toute information complémentaire, contacter votre distributeur, ou K+S KALI France 03 26 84 22 35 K+S KALI Du Roure 04 75 49 17 17 K+S KALI Rodez

Plus en détail

Terreau plantation/stimulation ORGASYL 7. Terreau fleurissement/stimulation ORGASYL 7. Terreau regarnissage/stimulation ORGASYL 8

Terreau plantation/stimulation ORGASYL 7. Terreau fleurissement/stimulation ORGASYL 7. Terreau regarnissage/stimulation ORGASYL 8 Sommaire Amendement organique ORGANIC végétal + OSYR 3 Engrais organique ORGANIC Equilibre 3.1.6 +2 + OSYR 3 Engrais organique ORGANIC Equilibre 4.9.4 +2 + OSYR 4 Engrais organique ORGANIC Equilibre 7.2.9

Plus en détail

Synthèse analyses agronomiques des Ponces Lava par le laboratoire CESAR. Ph. Toubeau Vitry sur Seine,

Synthèse analyses agronomiques des Ponces Lava par le laboratoire CESAR. Ph. Toubeau Vitry sur Seine, Synthèse analyses agronomiques des Ponces Lava par le laboratoire CESAR Ph. Toubeau Vitry sur Seine, 25022013 La caractérisation agronomique d une terre nécessite la détermination des paramètres suivants

Plus en détail

La filière fertilisation et les bilans énergie GES

La filière fertilisation et les bilans énergie GES La filière fertilisation et les bilans énergie GES Union des Industries de la Fertilisation Philippe EVEILLARD Responsable Agriculture Environnement Les missions de l UNIFA: Promouvoir les fertilisants

Plus en détail

Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. - Exercices -

Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. - Exercices - Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. ENSAT 24-5 camille.dumat@ensat.fr - Exercices - Ex. n LOI DE RESTITUTION OU LOI DES AVANCES Approche

Plus en détail

SEQUENCE AMENDEMENTS ET FERTILISATION

SEQUENCE AMENDEMENTS ET FERTILISATION SEQUENCE AMENDEMENTS ET FERTILISATION Plan de la séquence : Partie 1 : Les amendements calciques Partie 2 : Les bases de la fertilisation Partie 3 : Les engrais minéraux Partie 4 : Les engrais organiques

Plus en détail

Vos champs manquent-ils de potasse?

Vos champs manquent-ils de potasse? Vos champs manquent-ils de potasse? Essai d un outil de diagnostic au champ Yvan Faucher, agr. MAPAQ, Montérégie-Est PLAN DE LA PRÉSENTATION Partie 1 Théorie : comportement de la potasse dans le sol Recommandation

Plus en détail

DOMAINE DES SCIENCES EXPERIMENTALES

DOMAINE DES SCIENCES EXPERIMENTALES Département fédéral de l'intérieur DFI Commission suisse de maturité CSM Passerelle de la maturité professionnelle à l université / Session d été 2012 DOMAINE DES SCIENCES EXPERIMENTALES Chimie Durée :

Plus en détail

Présentation de l essai

Présentation de l essai Présentation de l essai 2 Analyse du sol utilisé ph KCl 6,9 P assim (mg/100g) 8,7 K éch (mg/100g) 22,0 Ca éch (mg/100g) 193,8 Mg éch (mg/100g) 11,0 Na éch (mg/100g) 0,79 Carbone (%) 0,92 Humus (%) 1,59

Plus en détail

Vie bactérienne du sol, comment faire pour la respecter et la préserver?

Vie bactérienne du sol, comment faire pour la respecter et la préserver? Vie bactérienne du sol, comment faire pour la respecter et la préserver? Alban Roose Création : 1999 analyses diagnostics essais conseils programmes de fertilisation solutions biologiques La matière organique

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC SOL ET LA FERTILISATION DU CACAOYER

LE DIAGNOSTIC SOL ET LA FERTILISATION DU CACAOYER Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique Pour le Développement LE DIAGNOSTIC SOL ET LA FERTILISATION DU CACAOYER Janvier, 2010 Diaporama Cirad - Département Persyst Unité Performance

Plus en détail

ICC septembre 2010 Original : français. Étude. Conseil international du Café 105 e session septembre 2010 Londres, Angleterre

ICC septembre 2010 Original : français. Étude. Conseil international du Café 105 e session septembre 2010 Londres, Angleterre ICC 105-12 15 septembre 2010 Original : français Étude F Conseil international du Café 105 e session 21 24 septembre 2010 Londres, Angleterre Prix indicatifs de l OIC et certaines variables économiques

Plus en détail

Les coquilles d huitre et de Saint-Jacques pour les ph des sols

Les coquilles d huitre et de Saint-Jacques pour les ph des sols Les coquilles d huitre et de Saint-Jacques pour les ph des sols Le chaulage, c est quoi et à quoi ça sert? Les phénomènes d acidification et de décalcification des sols sont des processus naturels et permanents

Plus en détail

Valeur Fertilisante Phosphatée de produits organiques

Valeur Fertilisante Phosphatée de produits organiques Valeur Fertilisante Phosphatée de produits organiques Marie Agnès Bourdain Matthieu Valé Directrice opérationnelle SAS Laboratoire mabourdain@saslaboratoire.com Responsable Recherche et Développement Agronomique

Plus en détail

Engrais soumis à l annonce obligatoire Engrais organiques et organo-minéraux Exigences concernant les divers types d engrais

Engrais soumis à l annonce obligatoire Engrais organiques et organo-minéraux Exigences concernant les divers types d engrais Engrais soumis à l annonce obligatoire Engrais organiques et organo-minéraux Exigences concernant les divers types d engrais Annexe 1, partie 3 Engrais organiques et organo-minéraux Annexe 1, partie 3

Plus en détail

FERTI-pratiques. Engrais azotés. Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32

FERTI-pratiques. Engrais azotés. Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32 FERTI-pratiques Engrais azotés Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32 L azote, promoteur de la croissance L azote est un élément nutritif qui entre dans la composition des protéines. Il

Plus en détail

Fertilisation et amendements

Fertilisation et amendements Collection dirigée par Madeleine ASDRUBAL Ingénieur d agronomie ENESAD Fertilisation et amendements dossier d autoformation Domaine technologique et professionnel Educagri éditions, 2006 Fertilisation

Plus en détail

FERTILISATION DE FOND

FERTILISATION DE FOND FERTILISATION DE FOND GESTION DU PHOSPHORE ET DE LA POTASSE Rappel de la base du raisonnement Les conseils en phosphore et potasse sont basés sur la méthode du COMIFER (Comité français d étude et de développement

Plus en détail

FERTILISEZ DIFFÉREMMENT

FERTILISEZ DIFFÉREMMENT FERTILISEZ DIFFÉREMMENT INTERVENTIONS STRATÉGIQUES EN COURS DE SAISON DE CULTURE POUR OPTIMISER LES RENDEMENTS DE POMMES DE TERRE Denis Lévesque, technologue, Expert en sols et fertilisants Plant de

Plus en détail

Lexique. Science des relations entre le sol, le climat et les végétaux cultivés.

Lexique. Science des relations entre le sol, le climat et les végétaux cultivés. AGRICULTURE RAISONNÉE Mode de production d'une exploitation agricole qui vise à concilier le respect de l'environnement, la sécurité sanitaire et la rentabilité économique. AGRONOMIE Science des relations

Plus en détail

ferti-pratiques Choisir son amendement minéral basique Avec l ndice de ositionnement gronomique Mise à jour : février 2013 fiche n 15

ferti-pratiques Choisir son amendement minéral basique Avec l ndice de ositionnement gronomique Mise à jour : février 2013 fiche n 15 ferti-pratiques Choisir son amendement minéral basique Avec l ndice de ositionnement gronomique Mise à jour : février 2013 fiche n 15 Pour un choix plus simple Les principes d action des amendements L

Plus en détail

Un réseau d essais pluriannuels pour évaluer l effet d un apport raisonné de P et de K sur grandes cultures

Un réseau d essais pluriannuels pour évaluer l effet d un apport raisonné de P et de K sur grandes cultures Un réseau d essais pluriannuels pour évaluer l effet d un apport raisonné de P et de K sur grandes cultures Claire Aumond (invivoagrosolutions), Philippe Gérard (Vivescia), Philippe Eveillard (UNIFA) I)

Plus en détail

Atelier ANNE + KATELL. La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015

Atelier ANNE + KATELL. La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015 Atelier ANNE + KATELL La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015 Chronologie : 1-Animation «La vie cachée du sol» -----------le 8 mars 2015 2-réalisation des encadrements

Plus en détail

UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE

UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE INSTITUT DE RECHERCHE ET DE DÉVELOPPEMENT EN AGROENVIRONNEMENT Développement de pratiques culturales préservant la qualité des sols UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE ADRIEN

Plus en détail

ESSAI DE FERTILISATION SUR PRAIRIE PERMANENTE FANEE. 1 er ESSAI

ESSAI DE FERTILISATION SUR PRAIRIE PERMANENTE FANEE. 1 er ESSAI ESSAI DE FERTILISATION SUR PRAIRIE PERMANENTE FANEE 1 er ESSAI Mis en place et suivi par l antenne d Yssingeaux (D. Iwanczak) Lieu : La Freyde - Yssingeaux Durée : 1998 à 25 Altitude : 95 m Exposition

Plus en détail

CORON Caractéristiques physiques et chimiques. Utilisation du produit. Remplissage. Compatibilité

CORON Caractéristiques physiques et chimiques. Utilisation du produit. Remplissage. Compatibilité Azote 25 % total (18,8 % Urée + 6,2 % ADL) Densité du produit 1,18 kg/l AZOTE (N) Constituant fondamental des protéines et de la chlorophylle (pigment donnant leur couleur verte aux plantes). Joue un rôle

Plus en détail

Luzerne. Les caractéristiques. L adaptation de la luzerne aux différents types de sols : Bon à savoir : Sol argilo-limoneux Sol limono-sableux

Luzerne. Les caractéristiques. L adaptation de la luzerne aux différents types de sols : Bon à savoir : Sol argilo-limoneux Sol limono-sableux Dossier luzerne 36 Les caractéristiques L adaptation de la luzerne aux différents types de sols : Sol / Structure Sol sableux Sol calcaire ou argilo-calcaire Hydromorphe Sol argilo-limoneux Sain Sol limono-sableux

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2007 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE À CARACTÈRE TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Option : Viticulture - Œnologie

Plus en détail

La fumure du safran. 1 Bases fumure. 2 Combien?

La fumure du safran. 1 Bases fumure. 2 Combien? La fumure du safran 1 Bases fumure 2 Combien? Le plus souvent, la culture du safran occupe le sol pendant plusieurs années. De ce fait, elle nécessite des sols riches en matière organique et en éléments

Plus en détail

Fertilisation localisée liquide Starter. À base de P2O5 AG START. Pour activer et stimuler le développement racinaire

Fertilisation localisée liquide Starter. À base de P2O5 AG START. Pour activer et stimuler le développement racinaire Fertilisation localisée liquide Starter À base de P2O5 AG START Pour activer et stimuler le développement racinaire AG START : 3 formules AG START est une gamme d engrais liquides pour des applications

Plus en détail

Localisation d engrais en ligne

Localisation d engrais en ligne ferti-pratiques Localisation d engrais en ligne Au semis ou en cours de culture fiche n 30 Localiser L engrais près des racines Très vite après la levée, les plantules épuisent la graine et doivent trouver

Plus en détail

Engrais à gazon FENIX - BORN FOR GROWING

Engrais à gazon FENIX - BORN FOR GROWING La gamme d engrais FENIX apporte tous les nutriments dont votre gazon a besoin. Pour élaborer les engrais FENIX nous nous sommes basés sur les connaissances et les exigences des greenkeepers professionnels.

Plus en détail