Chaîne logistique & TIC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chaîne logistique & TIC"

Transcription

1 Chaîne logistique & TIC (from commerce to e-commerce to c-commerce) Les Les méthodologies méthodologies m ECR ECR Mise Mise en en œuvre œuvre d une d une d chaîne chaîne logistique intégrée. grée. E-procurement, procurement,, BTO BTO & demand demand chain chain management. Vers Vers le le commerce collaboratif.

2 Supply chain, demand chain Introduction Producteur Flux d informationsd Client Flux d informationsd (caractéristiques,prix, ristiques,prix, livraisons) Flux d informationsd

3 Chaîne logistique & TIC (from commerce to e-commerce to c-commerce). 1 a b c Les Les méthodologie méthodologie m de de l ECR l ECR (efficient (efficient consumer consumer response) response) Les Les technologies de de la la traçabilité. abilité. L EDI. L EDI. Les Les pratiques pratiques d ECR: ECR: : GPA, GPA, cross-docking, docking,, CPFR. CPFR.

4 Technologie de la traçabilit abilité La multiplication des échanges et la croissance des volumes amène à développer une collaboration logistique. Cette collaboration nécessite d avoir des informations sur les stocks, les flux, les ventes. Comment obtenir cette information en temps réel? Par une technologie de traçabilité: Le code à barres. Le code EAN International GTIN à 13 chiffres (Gobal Trade Item Number)

5 Technologies de la traçabilit abilité Indicatif Gencod EAN France Code fabricant Attribué par EAN Gencod Code article Attribué par le fabricant Chiffre de contrôle Unité consommateur F CNUF CIP C Unité logistique L F CNUF CIP C

6 De l EDI vers l extranet La collaboration fournisseur distributeur nécessite des échnages d informations sur les flux et les stocks. Solutions classiques : E.D.I.(Echange de Données Informatisées). Transfert de données structurées sur des bases de messages normalisés approuvés, entre systèmes informatisés par voie électronique Normalisé (langage EANCOM ) par métiers, par pays exemples : fiable, sécurisé. EANCOM / Gencod pour la distribution Galia pour la construction automobile en France Odette pour la construction automobile en Europe solution coûteuse.

7 EDI EDI couvre les transactions usuelles: Commande Avis de réception de commande Avis de réception Avis d expédition Ordre de paiement Appel d offres Ordre d enlèvement (transport) Compte rendu d éxecution (transport) Documents douaniers Déclarations fiscales

8 EDI Entreprise cliente Entreprise fournisseur traitement Bon de commande saisie Bon de commande Traitement de la comande saisie Traitement De la commande Facture Facture Liaison électronique EDI

9 EDI Entreprise cliente Entreprise fournisseur Application (ERP) Logiciel de traduction EDI Fichier spécifique Fichier EDI Application (ERP) Logiciel de traduction EDI Fichier spécifique Fichier EDI Logiciel et matériel de communication Réseau dédié Réseau à valeur ajoutée Logiciel et matériel de communication

10 EDI Contexte favorable à l utilisation de l EDI: Coût de stockage important couplé à une logistique importante; Forte rotation des stocks; Les délais sont importants (juste-à-temps); Les produits ou services sont communément identifiés par les partenaires, standardisés; Avantages de l EDI: Amélioration de la coordination; Suppression d informations redondantes; Diminution des erreurs liés aux saisies multiples; Accessibilité accrue aux données Réduction des délais Baisse des coûts administratifs des commandes.

11 EDI / EAN GENCOD Messages EDI utilisés en logistique: INVRPT (Inventory report) Message EANCOM qui permet de transmettre les états de stocks, les mouvements (entrées et sorties) de stocks et les données de vente. ORDERS (Purchase order) Message donnant le détail des biens et services commandés dans les conditions acceptées par l acheteur et le vendeur. DESADV (Despatch advice) avis d expédition Message EANCOM donnant des renseignements sur les marchandises expédiées ou prêtes à l expédition dans les conditions acceptées. INVOIC (Invoice) facture Message EANCOM demandant le paiement pour les marchandises dans les conditions acceptées par le vendeur et l acheteur. RECADV (Receiving advice) Accusé de réception de livraison. Message EANCOM utilisé pour accuser réception des marchandieses en coordination avec l avis d expédition et pour indiquer les éventuelles différences recensées après réception.

12 La gestion partagée e d approvisionnementd (GPA) Pourquoi la GPA? Variations brutales de la demande finale; Rupture de stocks, pla de production dysfonctionnants. GPA, objectifs: Amélioration de la disponibilité du produit en linéaire; Réduction des stocks; Réduction des coûts d approvisionnement. GPA, comment: Répparovisionnement automatique sur stock; Alimenté directement par les sorties de caisse du distributeur; Utilisation de l EDI pour fluidifier la chaîne logistique.

13 Le modèle GPA CMI (Co-Managed Inventory) Système d information INVRPT Entrepôt Gestion des commandes Adm. Ventes / Logistique ORDERS / proposition ORDERS / confirmation DESADV Approvisionneur Réception Service financier INVOIC Service financier Adm. Ventes / Logistique RECADV Réception

14 Le modèle GPA VMI (Vendor Managed Inventory) Système d information INVRPT Entrepôt Gestion des commandes ORDERS / notification Approvisionneur Adm. Ventes / Logistique DESADV Réception Service financier INVOIC Service financier Adm. Ventes / Logistique RECADV Réception

15 GPA à l entrepôt commandes 2 1 Etat des stocks Sorties de caisse Point de vente Point de vente Point de vente

16 Le cross-docking «Transbordement de quai à quai» sans stockage. Pourquoi le cross-docking? Externalisation de la logistique; Multiplication des entrepôts multisites; Livraison à l entrepôt et non au magasin. Cross-docking, objectifs: Baisse des ruptures en linéaire; Optimisation de la chaîne logistique; Réactivité logistique. EAN/Gencod propose en 1993 les actes «commandes alloties»

17 Le cross-docking Définition: Système de distribution dans lequel les marchandises réceptionnées par le centre de distribution ne sont pas stockés mais préparées pour une réexpédition immédiate en magasin. Les préparations par magasin sont préparées par l industriel. Deux types de cross-docking: Pre-packed cross-docking: les unités d expédition préparées par le fournisseur en amont sont réceptionnées, puis regroupées sur quai avec celles d autres industriels pour être routées sans manipulation vers le PDV. Intermediate handling cross docking: éclatement des UE par le centre de distribution puis recomposées en d autres colis par magasin (casiers roulants).

18 Intermediate Handling Cross-docking en EDI Point de vente Centre de distribution industriel 1 2 ORDERS ORDERS consolidé DESADV DESADV Par magasin 3 4

19 CPFR: introduction Consommateurs Fournisseur 1 Entreprise «pivot» Prévisions Distributeurs Prévisions Prévisions Stocks MP Stocks PF Stocks MP Stocks PF Stocks PF

20 CPFR Collaborative Planning Forecasting & Replenishement. Sélection du nombre de fournisseurs (et non mulitplication). Echanges de données sur les prévisions de vente, les plannings de production, les promotions, la politique marketing. Réduction des ruptures de stocks, des stocks. Augmentation du niveau des ventes. Développement d un standard.

21 CPFR 1. Accord commercial 2. Business Plan commun Collaborative Planning 3. Prévisions de ventes communes. 4. Identification des exceptions. Collaborative Forecasting 5. Résolution des exceptions. 6. Ordre de réapprovisionnements. 7. Identification des exceptions. Collaborative Replenishment 8. Resolution des exceptions. 9. Ordres de commandes

22 CPFR : un exemple Division imprimante : Produits à cycle de vie court. Risque: stocks de produits obsolètes chez les grossistes / distributeurs. Objectifs: Produire au plus juste. Réduire les retours de produits obsolètes. CPFR: Accès pour les distributeurs aux planning de production Remontée d informations distributeur / éléments de modification de la demande.

23 CPFR : un exemple Propose des prévisions de livraisons sur la base des informations distributeurs. Distributeurs Valident les propositions, intègrent des modifications, les promotions, données marketing qui modifient les prévisions EDI Distributeurs Remontée d informations sur les stocks et les ventes Web Validation et accords sur les quantités. Ordre de fabrication Ordre de livraison

24 CPFR : conclusions. Des pratiques collaboratives: Qui s appuient sur des outils de traitement de l information, Mais qui nécessitent un climat de confiance élevé et Le passage à une logique de collaboration. Une logique d intégration verticale virtuelle sans intégration juridique. Le rôle des TIC est déterminant dans cette évolution par le biais des coûts de transaction.

25 Chaîne logistique & TIC (from commerce to e-commerce to c-commerce). 2 a b c Mise Mise en en œuvre œuvre de de la la chaîne chaîne logistique intégrée grée Comprendre les les enjeux: enjeux: le le cas cas ICI ICI Dulux Dulux Valentine. Eléments Eléments de de réflexion réflexion r sur sur la la chaîne chaîne logistique intégrée. grée. Conclusion.

26 La notion de chaîne logistique intégr grée. Les avantages attendus du système d information SCM Achats Partenariats Production emballage Remplissage Clients Transport Contrôle Préparation Commandes Gestion des stocks Distribution Vente Info client Et ventes Réduction : - des délais - des coûts de production - des coûts d échange d informations - des coûts de contrôle - des coûts logistiques - des besoins en fonds de roulement

27 Un cas de mise en place de SC.

28 Eléments de réflexion r sur le SCM L intégration des chaînes logistiques: Dépasse l échange d information; Nécessite une collaboration des processus Nécessite donc une réorganisation des processus; Nécessite parfois une refonte de l outil de production ou de la planification de la production; Constitue un enjeu stratégique déterminant. Logique partenariale mais rapport de force très présent.

29 Chaîne logistique & TIC (from commerce to e-commerce to c-commerce). 3 E-procurement, procurement,, BTO BTO demand demand chain. chain. a Approvisionnement en-ligne, en-ligne, e-procurement, procurement,, places places de de marché. marché. b BTO BTO & demand demand chain chain management.

30 e-procurement procurement: : de quoi parle-t-on? Gestion électronique des achats Gestion des approvisionnements en-ligne Le réseau permet d accéder à des fournisseurs au niveau mondial. Permet la gestion des appels d offre pour les achats. Permet la rationalisation des contrats. Permet la rationalisation du processus d achat. Diminue le coût des achats. La logique est la baisse du coût des achats par une concurrence accrue et une optimisation de la partie administrative des achats.

31 e-procurement : de quoi parle-t-on? Esquisse d une d typologie Un acheteur Plusieurs acheteurs Un vendeur Plusieurs vendeurs EDI, Extranet (one to one) Centrale d achats (many to one) Sites de commerce électronique (one to many) Place de marchés (many to many)

32 e-procurement Logique horizontale versus verticale NSP Logique métier Logique métier Logique métier Logique métier Logique métier NSP NSP Chimie Papier Verre textile automobile

33 Conclusion: limites de la e-supply supply-chain. La logique clients / fournisseurs évolue vers des partenariats (entreprise étendue). Intégration amont des fournisseurs dans le process produit. Ingénierie simultanée dans la co-traitance. Intégration forte des fournisseurs dans le process de production luimême. Les besoins ne se limitent pas aux seuls achats. La collaboration nécessite d autres logiques et outils. Les systèmes d information sont très difficilement inter-opérables.

Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR

Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR Groupement Achats et Logistique / Association des Centraliens Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR Thierry JOUENNE, CPIM Lundi 14 octobre 2002 Plan La supply chain, axe de valeur

Plus en détail

Supply Chain et collaboration clients-fournisseurs

Supply Chain et collaboration clients-fournisseurs Supply Chain et collaboration - 1 - Supply Chain et collaboration clients-fournisseurs Entretiens de Rungis 24 septembre 2009 Supply Chain et collaboration - 2 - L organisation traditionnelle Achats Approvis.

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Identification automatique

Identification automatique Identification automatique et commerce électronique pour une logistique optimisée La logistique, une fonction transversale Dans toute chaîne d approvisionnement, la logistique permet d optimiser la circulation

Plus en détail

La gestion des flux d information : EDI

La gestion des flux d information : EDI La gestion des flux d information : EDI Introduction EDI (définition, composants, types et domaines d application) Les enjeux de l EDI La mise en œuvre de l EDI Conclusion Introduction Tâches Création

Plus en détail

From EDI to CPFR: new practices in customer-supplier relationships

From EDI to CPFR: new practices in customer-supplier relationships From EDI to CPFR: new practices in customer-supplier relationships Xavier Perrin, CFPIM, CIRM, CSCP XP Consulting 2006 From EDI to CPFR > 1 Sommaire Rappels à propos de Supply-Chain Management Limites

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information EEP s Systèmes d information Echanges de Données Informatisés Bertrand Cuissart 1 1 Département GLT, IUT d Alençon, Université de Caen. 7 janvier 2007 Internet EEP nouvelles contraintes nouveaux outils

Plus en détail

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Sommaire 1. Notions générales... 2 1.1. Qu est-ce que l EDI?... 2 1.2. Types d implémentation possibles... 2 2. Messages et mise en place... 4 2.1. Le message Commande

Plus en détail

Introduction générale à la logistique. La Logistique, une fonction et une démarche essentielle à l entreprise

Introduction générale à la logistique. La Logistique, une fonction et une démarche essentielle à l entreprise Introduction générale à la logistique La Logistique, une fonction et une démarche essentielle à l entreprise Introduction générale à la logistique Le rôle et la place des flux dans l entreprise L importance

Plus en détail

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Sommaire 1. Notions générales... 2 1.1. Qu est-ce que l EDI?... 2 1.2. Types d implémentation possibles... 2 2. Messages et mise en place... 4 2.1. Le message Commande

Plus en détail

La Supply Chain de la filière Surgelés

La Supply Chain de la filière Surgelés La Supply Chain de la filière Surgelés 1 Partage des bonnes pratiques Décembre 2015 Pourquoi Introduction Mutualiser? A la demande du groupe projet «Filière Surgelés», ECR France a approfondi l état des

Plus en détail

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie?

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? André Delacharlerie Responsable de l Observatoire des TIC ad@awt.be e-business, fini de jouer? 26.04.2007-1 Au cœur c de l

Plus en détail

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² )

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 TERMES ANGLAIS APS (Advanced Planning and Scheduling

Plus en détail

ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom

ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom Commander, livrer et facturer plus efficacement grâce à Order to Cash. Order to Cash Order to Cash est une application de GS1 ecom qui réfère

Plus en détail

La prestation logistique. Processus et scénarios

La prestation logistique. Processus et scénarios La prestation logistique Processus et scénarios Remerciements > AGROSTAR > BONGRAIN SB ALLIANCE > CRYOLOGISTIC > GEFCO > GÉODIS > NESTLÉ GRAND FROID > PASTACORP LUSTUCRU > PROCTER & GAMBLE > SAUPIQUET

Plus en détail

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment)

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) Le CPFR (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) «Redéfinir les rôles et compétences pour réussir la collaboration Supply Chain entre Industriels et Distributeurs» Viviane MARC Directrice

Plus en détail

EDI. Optez pour la plateforme EDI de référence

EDI. Optez pour la plateforme EDI de référence EDI Optez pour la plateforme EDI de référence Edito Toute entreprise tient compte de l importance de la rapidité et de la fiabilité de l échange d informations et de documents entre les partenaires commerciaux.

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT DEFINITION DE LA LOGISTIQUE La logistique est une fonction «dont la finalité est la satisfaction des besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com

Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com La dématérialisation de la Fiche Produit Département B2B Groupe Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com Gestion administrative des Fournisseurs France Data Synchronisation

Plus en détail

Manuel de bonnes pratiques Gestion du cycle de vie des produits pour le secteur du Bricolage

Manuel de bonnes pratiques Gestion du cycle de vie des produits pour le secteur du Bricolage Manuel de bonnes pratiques Gestion du cycle de vie des produits pour le secteur du Bricolage 1 Décembre 2015 Introduction Les processus logistiques en place chez les industriels et distributeurs du secteur

Plus en détail

e-business, fini de jouer?

e-business, fini de jouer? e-business, fini de jouer? André Delacharlerie Hélène Raimond ad@awt.be & hr@awt.be e-business, fini de jouer? - 29.03.2006-1 I. Petit tour des concepts e-business, fini de jouer? - 29.03.2006-2 les télécoms

Plus en détail

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Sommaire 1. Notions générales... 2 1.1. Qu est-ce que l EDI?... 2 1.2. Types d implémentation possibles... 3 2. Messages et mise en place... 4 2.1. Le message Commande

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX MINES ParisTech SEMAINE ATHENS Simon TAMAYO 1 17/11/14 Plan de la présentation : 30 minutes de cadre théorique Logistique Flux Stocks et en-cours Réseaux

Plus en détail

LES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISEES

LES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISEES L EDI (Échange de Données Informatisées) est un processus d échange d informations, sous forme électronique, entre deux systèmes informatiques distincts. Cette technique utilisée au moins depuis deux décennies

Plus en détail

QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4. Que signifie "shortage"? Que signifie "handling"? Que signifie "raw material" Que signifie "tool"?

QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4. Que signifie shortage? Que signifie handling? Que signifie raw material Que signifie tool? 1 1 1 1 QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4 Que signifie "shortage"? Que signifie "handling"? Que signifie "raw material" Que signifie "tool"? 2 2 2 2 QUESTION 5 QUESTION 6 QUESTION 7 QUESTION

Plus en détail

Flux d information pour les prestataires de services logistiques

Flux d information pour les prestataires de services logistiques Flux d information pour les prestataires de services logistiques (dans des processus de supply chain B2B classiques) Une recommandation de GS1 Suisse Créer des valeurs ensemble GS1 Suisse Flux d'informations

Plus en détail

EDI et commerce électronique

EDI et commerce électronique EDI et commerce électronique Table des matières 1. L Echange des Données Informatisées «EDI»... 2 1.1 La naissance du Besoin à L'EDI... 2 1.2 L objectif de L EDI... 2 1.3 Définition de L EDI... 2 1.4 Mise

Plus en détail

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI.

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Pilotage d atelier Piloter l atelier l grâce au système d information d : Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Le MES? Un Manufacturing execution system (abrégé en MES) est un système informatique dont

Plus en détail

Réappro sur ventes de. produits saisonniers. météo-dépendants

Réappro sur ventes de. produits saisonniers. météo-dépendants Réappro sur ventes de produits saisonniers météo-dépendants Particularités de ce marché (1/2) Période de vente: au mieux 6 mois/an Implantation sur «plateaux saisonniers»: pas de linéaire-type => rupture

Plus en détail

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre 20/09/2007 Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre Joseph FELFELI, PDG Groupe ACTEOS 1 PRESENTATION ACTEOS Éditeur de progiciels et intégrateur de technologies avancées pour la synchronisation et l optimisation

Plus en détail

Propriété de VISEO SA reproduction interdite

Propriété de VISEO SA reproduction interdite Propriété de VISEO SA reproduction interdite 1 Gilles PEREZ Directeur Activité SCO Gilles.perez@viseo.com Speakers Mehdi KHARAB Responsable Colibri France mkharab@colibri-aps.com Comment répondre aux nouveaux

Plus en détail

LA BANANE DES ANTILLES

LA BANANE DES ANTILLES La traçabilité de la chaîne d information appliquée à un produit transporté en multimodal : Un produit agroalimentaire du producteur au consommateur LA BANANE DES ANTILLES Par Emmanuel Bencteux Chef des

Plus en détail

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Contexte À mesure que la concurrence devient plus mondiale, l innovation passe du niveau entreprise-à-entreprise

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

Technicien Logistique CQPM 0121 -

Technicien Logistique CQPM 0121 - Technicien Logistique CQPM 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé, exercices, conduite de projet Validation du CQPM Technicien Logistique

Plus en détail

Etat de l'art de la GPA

Etat de l'art de la GPA Etat de l'art de la GPA Descriptif article La Gestion Partagée des Approvisionnements est une pratique courante. Comment le faire efficacement et avec quelles solutions? Le Mardi 13 Février 2007 de 14h00

Plus en détail

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN LOGISTIQUE STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos choix stratégiques et vous accompagne

Plus en détail

Kit de base "Zéro rupture : mode d'emploi"

Kit de base Zéro rupture : mode d'emploi Kit de base "Zéro rupture : mode d'emploi" 57 Actions à mettre en œuvre dans mon entreprise pour réduire les ruptures en linéaires Clés de lecture Nombre d actions sur chaque processus Difficultés rencontrées

Plus en détail

!"#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION

!#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION !"#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION OBJECTIF : VOUS CONNAISSEZ ET COMPRENEZ LES DIVERS SYSTÈMES DE GESTION. A QUOI SERT-IL? Effectuer les commandes Enregistrer les arrivages Etiqueter les nouveaux articles

Plus en détail

Gestion de production

Gestion de production Maurice Pillet Chantal Martin-Bonnefous Pascal Bonnefous Alain Courtois Les fondamentaux et les bonnes pratiques Cinquième édition, 1989, 1994, 1995, 2003, 2011 ISBN : 978-2-212-54977-5 Sommaire Remerciements...

Plus en détail

QUALIAC ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

QUALIAC ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Novembre 2009 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 2 e ÉDITION QUALIAC SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur Qualiac 2. Appartenance à un groupe

Plus en détail

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p.

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. CFR & CGL Consulting Carnet de bord Supply Chain Avec le concours de SOMMAIRE I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2 II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6 III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. 7

Plus en détail

GALION Solutions ERP. Galion Automotive. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

GALION Solutions ERP. Galion Automotive. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION GALION Solutions Galion Automotive SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur GALION

Plus en détail

TRACENET FICHE SIGNALÉTIQUE

TRACENET FICHE SIGNALÉTIQUE TRACENET FICHE SIGNALÉTIQUE FILIÈRE PORTEUR Thématique(s) Equipe JOUET ET PUERICULTURE FJP, FÉDÉRATION DU JOUET ET DE LA PUERICULTURE Co-design PLM SCM Traçabilité Dématérialisation des flux logistiques

Plus en détail

1. Les méthodes Lexique des termes CBP,CRP,DRP, ECR, MRP, SOP, VMI

1. Les méthodes Lexique des termes CBP,CRP,DRP, ECR, MRP, SOP, VMI 1. Les méthodes Lexique des termes CBP,CRP,DRP, ECR, MRP, SOP, VMI CBP Constraint Based Planning Planification sous contraintes Méthode et techniques permettant de planifier, à capacités finies et réalistes

Plus en détail

C est une des clés de notre succès et de votre satisfaction.

C est une des clés de notre succès et de votre satisfaction. FASTMAG BOUTIQUE FASTMAG c est la solution logicielle de gestion complète et performante adaptée à chaque métier. Avec FASTMAG, informatique rime avec simplicité : pour l utiliser, il suffit d ouvrir votre

Plus en détail

AL SolutionS Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément de l état.

AL SolutionS Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément de l état. Organisme de Formation enregistré sous le numéro d agrément de déclaration d activité Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément

Plus en détail

INFOLOG Suite. Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006

INFOLOG Suite. Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006 Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006 1/34 INFOLOG Solutions des progiciels pour la supply chain Infolog R.M.S.

Plus en détail

Les Cartes d Accès à l ECR

Les Cartes d Accès à l ECR 9888-couv 14/04/05 15:13 Page 1 Demande consommateur Chaîne d approvisionnement Technologies de support Intégrateurs Un outil d autoévaluation, un langage et des concepts communs Les Cartes d Accès à l

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

MISSLER Software ERP. TopSolid Erp. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

MISSLER Software ERP. TopSolid Erp. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION MISSLER Software SupplyChainMagazine.fr 19, rue SaintGeorges 94700 MaisonsAlfort 1. NOM de l'éditeur Missler Software 2. Appartenance

Plus en détail

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN"

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN" Comprendre le rôle de la chaîne logistique. Acquérir des outils et méthodes indispensables à la maîtrise de la SCM Maîtriser la mise en place de solutions

Plus en détail

LILLE 2002. Le e-commerce : comment l entreprise maîtrise-t-elle les risques logistiques de cette nouvelle forme de commerce?

LILLE 2002. Le e-commerce : comment l entreprise maîtrise-t-elle les risques logistiques de cette nouvelle forme de commerce? LILLE 2002 Le e-commerce : comment l entreprise maîtrise-t-elle les risques logistiques de cette nouvelle forme de commerce? LES PARTICIPANTS Anne DEUTSCH Direction technique SIACI Richard MEKOUAR Senior

Plus en détail

Matinée Spéciale Supply Chain. Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client?

Matinée Spéciale Supply Chain. Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client? Matinée Spéciale Supply Chain Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client? Quelques constats Constat Retour aux fondamentaux Dans le contexte actuel, recentrage et priorisation

Plus en détail

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin CANEGE Leçon 11 les tâches de gestion du magasin Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'appréhender la différence entre gestion dynamique des stocks et gestion des magasins d

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

L utilisation des standards GS1 dans la distribution française

L utilisation des standards GS1 dans la distribution française L utilisation des standards GS1 dans la distribution française Cassi Belazouz, Deputy Senior Key Account Manager Alexandre Vican, Project Manager I&T Agenda Comment GS1 France répond aux besoins des acteurs

Plus en détail

INFOR ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

INFOR ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Novembre 2009 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 2 e ÉDITION INFOR SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur INFOR 2. Appartenance à un groupe

Plus en détail

SAGE ERP. Sage ERP X3. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

SAGE ERP. Sage ERP X3. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION SAGE Sage ERP X3 SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur Sage 2. Appartenance

Plus en détail

Utiliser Internet pour les achats

Utiliser Internet pour les achats L évolution de la fonction achats, ces dernières années, s est encore accélérée sous l impulsion d Internet. La conjonction d éléments différents, tels la reconnaissance de l importance économique des

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION WEBEDI IXPATH

GUIDE D UTILISATION WEBEDI IXPATH Guide d utilisation WebEDI IXPath Page 1 sur 20 GUIDE D UTILISATION WEBEDI IXPATH SOMMAIRE 1. Objet... 2 2. Introduction... 2 3. Processus d échange entre OCP et un fournisseur... 4 4. Exploitation WebEDI

Plus en détail

L interface EDICOT facile à utiliser permet l échange EDI par l import des Accusés de réception (commandes) de ventes (ORDERS) au format XML.

L interface EDICOT facile à utiliser permet l échange EDI par l import des Accusés de réception (commandes) de ventes (ORDERS) au format XML. L INTERFACE EDI Gestimum ERP propose la solution EDI (Echange de données informatisées) pour permettre l échange entre différents partenaires (Clients et fournisseurs) par l intermédiaire des données au

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

JEEVES Information System

JEEVES Information System Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION JEEVES Information System Jeeves Universal SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur

Plus en détail

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat SKF DANS LE MONDE 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat Implantation dans le monde Sites de fabrication Unités de ventes SKF est un groupe international avec des sociétés de vente

Plus en détail

PROGINOV ERP. ERP Proginov. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

PROGINOV ERP. ERP Proginov. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION PROGINOV ERP Proginov SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur PROGINOV 2. Appartenance

Plus en détail

.Next. Advanced Customer Service Intelligent Pricing & Promotion

.Next. Advanced Customer Service Intelligent Pricing & Promotion .Next Demand Forecasting Open to buy Assortment Sourcing Optimisation Procurement & Production Planning Advanced Replenishment In store HR Optimisation Mobile Point Of Service CRM & Loyalty Advanced Customer

Plus en détail

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique?

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? Lorraine La logistique, maillon essentiel du e-commerce, a un impact direct sur la satisfaction du client. Néanmoins, face à l accumulation des commandes, nombre d

Plus en détail

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information André Benayoun Jean-Pierre Gautier FORUM D ÉTÉ MARDI 6 JUILLET 2010 E-commerce : une logistique à part L importance du système d information L4 Epsilon : Fiche d identité Inventeur et éditeur de L4 Epsilon

Plus en détail

INFOR ERP. Infor10 ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

INFOR ERP. Infor10 ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITI IFR Infor10 ERP SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M de l'éditeur IFR 2. Appartenance à un groupe

Plus en détail

MARKETING # BASES. Séquence 5. Licence 3 Eco-Gestion

MARKETING # BASES. Séquence 5. Licence 3 Eco-Gestion MARKETING # BASES Séquence 5 Licence 3 Eco-Gestion 11/11/2014 gilles.catuli@u-pem.fr MARKETING. # BASES. L3 1 MIT M5C SÉQUENCE 5 : GERER LA RELATION CLIENT. DISTRIBUER ET VENDRE Stratégies push et pull

Plus en détail

Conception des chaînes logistiques

Conception des chaînes logistiques Conception des chaînes logistiques ENICarthage / GSIL 3 2015 / 2016 Positionnement du cours S1 S2 S3 S4 S5 Intro. à la gestion industrielle Probabilités et Statistiques Programmation linéaire Gestion de

Plus en détail

10/10/2007. Scénarios collaboratifs SCM - KOM e-aero - 10/10/07. Page : 1

10/10/2007. Scénarios collaboratifs SCM - KOM e-aero - 10/10/07. Page : 1 Compétitivité et Innovation des fournisseurs de l'industrie AeroSpatiale et Défense grâce au numérique Réunion de Lancement e-aero Supply Chain Management (SCM) Présentation et démonstration des nouveaux

Plus en détail

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003 L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? Le Le progiciel progiciel de de gestion gestion intégré gré PGI, PGI, ERP. ERP. 1 2 3 Définition Définition et et rôle rôle

Plus en détail

Optimisez vos échanges commerciaux. avec la Dématérialisation Fiscale de Factures

Optimisez vos échanges commerciaux. avec la Dématérialisation Fiscale de Factures Optimisez vos échanges commerciaux avec la Dématérialisation Fiscale de Factures Mars 2012 Sommaire 1. Pourquoi dématérialiser les factures? Les motivations / le ROI 2. Dématérialiser mes factures oui,

Plus en détail

Modèles de Données & d Opportunités BI. Michel Bruley Directeur Marketing & PR Teradata

Modèles de Données & d Opportunités BI. Michel Bruley Directeur Marketing & PR Teradata Modèles de Données & d Opportunités BI Michel Bruley Directeur Marketing & PR Teradata 2003 Potentiel de la Donnée Quelles sont mes ventes par magasin la Comment les ventes sur le net impactent les semaine

Plus en détail

Les étiquettes RFID. Thierry Adam TAD 2012-06

Les étiquettes RFID. Thierry Adam TAD 2012-06 Les étiquettes RFID Thierry Adam TAD 2012-06 Présentation Etilux Présentation Réferences Identification Introduction Qu est-ce que la RFID? La chaîne du froid : les étiquettes intelligentes Case studies

Plus en détail

SCM-IT Consulting. Supply Chain Management & Information Technology. Avril 2015. Hubert POULIQUEN. 32A, Avenue Pasteur 17200 SAINT SULPICE DE ROYAN

SCM-IT Consulting. Supply Chain Management & Information Technology. Avril 2015. Hubert POULIQUEN. 32A, Avenue Pasteur 17200 SAINT SULPICE DE ROYAN SCM-IT Consulting Hubert POULIQUEN SCM-IT Consulting 32A, Avenue Pasteur 17200 SAINT SULPICE DE ROYAN Senior Consultant SCM / SCP & SAP-APO Quel Cabinet de Conseil sommes-nous? Un Spécialiste métiers SCM

Plus en détail

I F S ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

I F S ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Novembre 2009 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 2 e ÉDITION I F S SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur IFS 2. Appartenance à un groupe Groupe

Plus en détail

Fiche descriptive d activités

Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités (FDA) La fiche descriptive d activités (FDA) dresse la liste de l ensemble des activités, recensées lors d enquêtes, exercées par des titulaires

Plus en détail

QUALIAC ERP. Qualiac ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

QUALIAC ERP. Qualiac ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION QUALIAC Qualiac ERP SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur Qualiac 2. Appartenance

Plus en détail

ANNEXE 5-A au CCTP PRESTATIONS DU TITULAIRE DU MARCHE

ANNEXE 5-A au CCTP PRESTATIONS DU TITULAIRE DU MARCHE ANNEXE 5-A au CCTP PRESENTATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU PORTAIL EPROCUREMENT DES CHU 1. Objectif PRESTATIONS DU TITULAIRE DU MARCHE Le groupement de 17 Centres Hospitaliers Universitaires (CHU)

Plus en détail

SILVERPROD ERP. Dynamix Ax 2012 avec Silverprod Ax for Automotive / Silverprod Ax for Manufacturing. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre

SILVERPROD ERP. Dynamix Ax 2012 avec Silverprod Ax for Automotive / Silverprod Ax for Manufacturing. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION SILVERPROD Dynamix Ax 2012 avec Silverprod Ax for Automotive / Silverprod Ax for Manufacturing SupplyChainMagazine.fr 19, rue

Plus en détail

La logistique. Contenu

La logistique. Contenu La logistique La logistique est définie comme la planification, l'organisation, le contrôle et la gestion du matériel et des flux de produits et des services avec le flux d'informations associées. La logistique

Plus en détail

La plateforme Cloud Supply Chain. Présentation de GT Nexus

La plateforme Cloud Supply Chain. Présentation de GT Nexus La plateforme Cloud Supply Chain Présentation de GT Nexus Une idée simple mais très efficace Les entreprises gagnantes fonctionneront en réseau A l avenir, les entreprises les plus performantes n opèreront

Plus en détail

MICROSOFT ERP. Microsoft Dynamics AX et Dynamics NAV. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

MICROSOFT ERP. Microsoft Dynamics AX et Dynamics NAV. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION MICROSOFT Microsoft Dynamics AX et Dynamics NAV SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FONDAMENTAUX THEMATIQUES. Sage Geode. Advanced. Sage Geode. Premium. 2 jours

ENVIRONNEMENT FONDAMENTAUX THEMATIQUES. Sage Geode. Advanced. Sage Geode. Premium. 2 jours Sage Geode Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Responsable logistique, consultant supply chain, Optez pour les «Formations Produits» Nous vous proposons des formations

Plus en détail

CCAP - ANNEXE 1 - Portail PAD - Description de la solution PRESTATIONS DU TITULAIRE DU MARCHE

CCAP - ANNEXE 1 - Portail PAD - Description de la solution PRESTATIONS DU TITULAIRE DU MARCHE CCAP - ANNEXE 1 - Portail PAD - Description de la solution PRESENTATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU PORTAIL D APPROVISIONNEMENT DEMATERIALISE DES CH 1. Objectif PRESTATIONS DU TITULAIRE DU MARCHE

Plus en détail

Université Hassan 1er- École Supérieure de Technologie Berrechid La e-logistique & le e- commerce Réalisé par : Ishaq BEKKAR Zakaria IBNOU HAOUA Ali MOUTI Filière : Gestion Logistique et Transport Année

Plus en détail

Advanced Parts. Améliorez votre gestion des pièces détachées pour fournir à vos clients les pièces adéquates dans les meilleurs délais

Advanced Parts. Améliorez votre gestion des pièces détachées pour fournir à vos clients les pièces adéquates dans les meilleurs délais Parts Améliorez votre gestion des pièces détachées pour fournir à vos clients les pièces adéquates dans les meilleurs délais Avec CDK Global, le développement de vos activités liées aux pièces détachées

Plus en détail

Miser sur le Cloud et l approche collaborative pour optimiser son transport maritime. Forum d Eté Supply Chain 10 juillet 2014 W.

Miser sur le Cloud et l approche collaborative pour optimiser son transport maritime. Forum d Eté Supply Chain 10 juillet 2014 W. Miser sur le Cloud et l approche collaborative pour optimiser son transport maritime Forum d Eté Supply Chain 10 juillet 2014 W. BEGUERIE Saint-Gobain Leader Mondial de l habitat et de la construction

Plus en détail

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Catalogue des Formations A Vision Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Formations Supply Chain Initiation à la Supply Chain par le jeu (1 jour) Les fondamentaux de la Supply

Plus en détail

SIGAL Informatique ERP. Sigal entreprise. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

SIGAL Informatique ERP. Sigal entreprise. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION SIGAL Informatique Sigal entreprise SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur SIGAL

Plus en détail

Didier Taormina Christophe Piard

Didier Taormina Christophe Piard COMMENT AU QUOTIDIEN LA E-LOGISTIQUE RENFORCE LE LIEN CHARGEUR E-COMMERCANT/LOGISTICIEN PRÉPARATEUR/TRANSPORTEUR LIVREUR? DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE INDUSTRIELLE Didier Taormina Christophe Piard Sommaire

Plus en détail

MICROSOFT ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

MICROSOFT ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Novembre 2009 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 2 e ÉDITION MICROSOFT SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur Microsoft 2. Appartenance à un

Plus en détail