Chaîne logistique & TIC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chaîne logistique & TIC"

Transcription

1 Chaîne logistique & TIC (from commerce to e-commerce to c-commerce) Les Les méthodologies méthodologies m ECR ECR Mise Mise en en œuvre œuvre d une d une d chaîne chaîne logistique intégrée. grée. E-procurement, procurement,, BTO BTO & demand demand chain chain management. Vers Vers le le commerce collaboratif.

2 Supply chain, demand chain Introduction Producteur Flux d informationsd Client Flux d informationsd (caractéristiques,prix, ristiques,prix, livraisons) Flux d informationsd

3 Chaîne logistique & TIC (from commerce to e-commerce to c-commerce). 1 a b c Les Les méthodologie méthodologie m de de l ECR l ECR (efficient (efficient consumer consumer response) response) Les Les technologies de de la la traçabilité. abilité. L EDI. L EDI. Les Les pratiques pratiques d ECR: ECR: : GPA, GPA, cross-docking, docking,, CPFR. CPFR.

4 Technologie de la traçabilit abilité La multiplication des échanges et la croissance des volumes amène à développer une collaboration logistique. Cette collaboration nécessite d avoir des informations sur les stocks, les flux, les ventes. Comment obtenir cette information en temps réel? Par une technologie de traçabilité: Le code à barres. Le code EAN International GTIN à 13 chiffres (Gobal Trade Item Number)

5 Technologies de la traçabilit abilité Indicatif Gencod EAN France Code fabricant Attribué par EAN Gencod Code article Attribué par le fabricant Chiffre de contrôle Unité consommateur F CNUF CIP C Unité logistique L F CNUF CIP C

6 De l EDI vers l extranet La collaboration fournisseur distributeur nécessite des échnages d informations sur les flux et les stocks. Solutions classiques : E.D.I.(Echange de Données Informatisées). Transfert de données structurées sur des bases de messages normalisés approuvés, entre systèmes informatisés par voie électronique Normalisé (langage EANCOM ) par métiers, par pays exemples : fiable, sécurisé. EANCOM / Gencod pour la distribution Galia pour la construction automobile en France Odette pour la construction automobile en Europe solution coûteuse.

7 EDI EDI couvre les transactions usuelles: Commande Avis de réception de commande Avis de réception Avis d expédition Ordre de paiement Appel d offres Ordre d enlèvement (transport) Compte rendu d éxecution (transport) Documents douaniers Déclarations fiscales

8 EDI Entreprise cliente Entreprise fournisseur traitement Bon de commande saisie Bon de commande Traitement de la comande saisie Traitement De la commande Facture Facture Liaison électronique EDI

9 EDI Entreprise cliente Entreprise fournisseur Application (ERP) Logiciel de traduction EDI Fichier spécifique Fichier EDI Application (ERP) Logiciel de traduction EDI Fichier spécifique Fichier EDI Logiciel et matériel de communication Réseau dédié Réseau à valeur ajoutée Logiciel et matériel de communication

10 EDI Contexte favorable à l utilisation de l EDI: Coût de stockage important couplé à une logistique importante; Forte rotation des stocks; Les délais sont importants (juste-à-temps); Les produits ou services sont communément identifiés par les partenaires, standardisés; Avantages de l EDI: Amélioration de la coordination; Suppression d informations redondantes; Diminution des erreurs liés aux saisies multiples; Accessibilité accrue aux données Réduction des délais Baisse des coûts administratifs des commandes.

11 EDI / EAN GENCOD Messages EDI utilisés en logistique: INVRPT (Inventory report) Message EANCOM qui permet de transmettre les états de stocks, les mouvements (entrées et sorties) de stocks et les données de vente. ORDERS (Purchase order) Message donnant le détail des biens et services commandés dans les conditions acceptées par l acheteur et le vendeur. DESADV (Despatch advice) avis d expédition Message EANCOM donnant des renseignements sur les marchandises expédiées ou prêtes à l expédition dans les conditions acceptées. INVOIC (Invoice) facture Message EANCOM demandant le paiement pour les marchandises dans les conditions acceptées par le vendeur et l acheteur. RECADV (Receiving advice) Accusé de réception de livraison. Message EANCOM utilisé pour accuser réception des marchandieses en coordination avec l avis d expédition et pour indiquer les éventuelles différences recensées après réception.

12 La gestion partagée e d approvisionnementd (GPA) Pourquoi la GPA? Variations brutales de la demande finale; Rupture de stocks, pla de production dysfonctionnants. GPA, objectifs: Amélioration de la disponibilité du produit en linéaire; Réduction des stocks; Réduction des coûts d approvisionnement. GPA, comment: Répparovisionnement automatique sur stock; Alimenté directement par les sorties de caisse du distributeur; Utilisation de l EDI pour fluidifier la chaîne logistique.

13 Le modèle GPA CMI (Co-Managed Inventory) Système d information INVRPT Entrepôt Gestion des commandes Adm. Ventes / Logistique ORDERS / proposition ORDERS / confirmation DESADV Approvisionneur Réception Service financier INVOIC Service financier Adm. Ventes / Logistique RECADV Réception

14 Le modèle GPA VMI (Vendor Managed Inventory) Système d information INVRPT Entrepôt Gestion des commandes ORDERS / notification Approvisionneur Adm. Ventes / Logistique DESADV Réception Service financier INVOIC Service financier Adm. Ventes / Logistique RECADV Réception

15 GPA à l entrepôt commandes 2 1 Etat des stocks Sorties de caisse Point de vente Point de vente Point de vente

16 Le cross-docking «Transbordement de quai à quai» sans stockage. Pourquoi le cross-docking? Externalisation de la logistique; Multiplication des entrepôts multisites; Livraison à l entrepôt et non au magasin. Cross-docking, objectifs: Baisse des ruptures en linéaire; Optimisation de la chaîne logistique; Réactivité logistique. EAN/Gencod propose en 1993 les actes «commandes alloties»

17 Le cross-docking Définition: Système de distribution dans lequel les marchandises réceptionnées par le centre de distribution ne sont pas stockés mais préparées pour une réexpédition immédiate en magasin. Les préparations par magasin sont préparées par l industriel. Deux types de cross-docking: Pre-packed cross-docking: les unités d expédition préparées par le fournisseur en amont sont réceptionnées, puis regroupées sur quai avec celles d autres industriels pour être routées sans manipulation vers le PDV. Intermediate handling cross docking: éclatement des UE par le centre de distribution puis recomposées en d autres colis par magasin (casiers roulants).

18 Intermediate Handling Cross-docking en EDI Point de vente Centre de distribution industriel 1 2 ORDERS ORDERS consolidé DESADV DESADV Par magasin 3 4

19 CPFR: introduction Consommateurs Fournisseur 1 Entreprise «pivot» Prévisions Distributeurs Prévisions Prévisions Stocks MP Stocks PF Stocks MP Stocks PF Stocks PF

20 CPFR Collaborative Planning Forecasting & Replenishement. Sélection du nombre de fournisseurs (et non mulitplication). Echanges de données sur les prévisions de vente, les plannings de production, les promotions, la politique marketing. Réduction des ruptures de stocks, des stocks. Augmentation du niveau des ventes. Développement d un standard.

21 CPFR 1. Accord commercial 2. Business Plan commun Collaborative Planning 3. Prévisions de ventes communes. 4. Identification des exceptions. Collaborative Forecasting 5. Résolution des exceptions. 6. Ordre de réapprovisionnements. 7. Identification des exceptions. Collaborative Replenishment 8. Resolution des exceptions. 9. Ordres de commandes

22 CPFR : un exemple Division imprimante : Produits à cycle de vie court. Risque: stocks de produits obsolètes chez les grossistes / distributeurs. Objectifs: Produire au plus juste. Réduire les retours de produits obsolètes. CPFR: Accès pour les distributeurs aux planning de production Remontée d informations distributeur / éléments de modification de la demande.

23 CPFR : un exemple Propose des prévisions de livraisons sur la base des informations distributeurs. Distributeurs Valident les propositions, intègrent des modifications, les promotions, données marketing qui modifient les prévisions EDI Distributeurs Remontée d informations sur les stocks et les ventes Web Validation et accords sur les quantités. Ordre de fabrication Ordre de livraison

24 CPFR : conclusions. Des pratiques collaboratives: Qui s appuient sur des outils de traitement de l information, Mais qui nécessitent un climat de confiance élevé et Le passage à une logique de collaboration. Une logique d intégration verticale virtuelle sans intégration juridique. Le rôle des TIC est déterminant dans cette évolution par le biais des coûts de transaction.

25 Chaîne logistique & TIC (from commerce to e-commerce to c-commerce). 2 a b c Mise Mise en en œuvre œuvre de de la la chaîne chaîne logistique intégrée grée Comprendre les les enjeux: enjeux: le le cas cas ICI ICI Dulux Dulux Valentine. Eléments Eléments de de réflexion réflexion r sur sur la la chaîne chaîne logistique intégrée. grée. Conclusion.

26 La notion de chaîne logistique intégr grée. Les avantages attendus du système d information SCM Achats Partenariats Production emballage Remplissage Clients Transport Contrôle Préparation Commandes Gestion des stocks Distribution Vente Info client Et ventes Réduction : - des délais - des coûts de production - des coûts d échange d informations - des coûts de contrôle - des coûts logistiques - des besoins en fonds de roulement

27 Un cas de mise en place de SC.

28 Eléments de réflexion r sur le SCM L intégration des chaînes logistiques: Dépasse l échange d information; Nécessite une collaboration des processus Nécessite donc une réorganisation des processus; Nécessite parfois une refonte de l outil de production ou de la planification de la production; Constitue un enjeu stratégique déterminant. Logique partenariale mais rapport de force très présent.

29 Chaîne logistique & TIC (from commerce to e-commerce to c-commerce). 3 E-procurement, procurement,, BTO BTO demand demand chain. chain. a Approvisionnement en-ligne, en-ligne, e-procurement, procurement,, places places de de marché. marché. b BTO BTO & demand demand chain chain management.

30 e-procurement procurement: : de quoi parle-t-on? Gestion électronique des achats Gestion des approvisionnements en-ligne Le réseau permet d accéder à des fournisseurs au niveau mondial. Permet la gestion des appels d offre pour les achats. Permet la rationalisation des contrats. Permet la rationalisation du processus d achat. Diminue le coût des achats. La logique est la baisse du coût des achats par une concurrence accrue et une optimisation de la partie administrative des achats.

31 e-procurement : de quoi parle-t-on? Esquisse d une d typologie Un acheteur Plusieurs acheteurs Un vendeur Plusieurs vendeurs EDI, Extranet (one to one) Centrale d achats (many to one) Sites de commerce électronique (one to many) Place de marchés (many to many)

32 e-procurement Logique horizontale versus verticale NSP Logique métier Logique métier Logique métier Logique métier Logique métier NSP NSP Chimie Papier Verre textile automobile

33 Conclusion: limites de la e-supply supply-chain. La logique clients / fournisseurs évolue vers des partenariats (entreprise étendue). Intégration amont des fournisseurs dans le process produit. Ingénierie simultanée dans la co-traitance. Intégration forte des fournisseurs dans le process de production luimême. Les besoins ne se limitent pas aux seuls achats. La collaboration nécessite d autres logiques et outils. Les systèmes d information sont très difficilement inter-opérables.

Flux d information pour les prestataires de services logistiques

Flux d information pour les prestataires de services logistiques Flux d information pour les prestataires de services logistiques (dans des processus de supply chain B2B classiques) Une recommandation de GS1 Suisse Créer des valeurs ensemble GS1 Suisse Flux d'informations

Plus en détail

Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR

Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR Groupement Achats et Logistique / Association des Centraliens Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR Thierry JOUENNE, CPIM Lundi 14 octobre 2002 Plan La supply chain, axe de valeur

Plus en détail

Etat de l'art de la GPA

Etat de l'art de la GPA Etat de l'art de la GPA Descriptif article La Gestion Partagée des Approvisionnements est une pratique courante. Comment le faire efficacement et avec quelles solutions? Le Mardi 13 Février 2007 de 14h00

Plus en détail

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT DEFINITION DE LA LOGISTIQUE La logistique est une fonction «dont la finalité est la satisfaction des besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise

Plus en détail

ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom

ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom Commander, livrer et facturer plus efficacement grâce à Order to Cash. Order to Cash Order to Cash est une application de GS1 ecom qui réfère

Plus en détail

LA BANANE DES ANTILLES

LA BANANE DES ANTILLES La traçabilité de la chaîne d information appliquée à un produit transporté en multimodal : Un produit agroalimentaire du producteur au consommateur LA BANANE DES ANTILLES Par Emmanuel Bencteux Chef des

Plus en détail

SUPPLYCHAIN. Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE

SUPPLYCHAIN. Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE SUPPLYCHAIN M A N A G E M E N T Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs Une formation-action unique: les connaissances

Plus en détail

Principes et mise en œuvre de l EDI. mai

Principes et mise en œuvre de l EDI. mai Principes et mise en œuvre de l EDI mai 2012 En 2010, 87 % des produits vendus dans la grande distribution généraliste sont réapprovisionnés par EDI. 37 % des bons de livraison accompagnant les marchandises

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN"

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN" Comprendre le rôle de la chaîne logistique. Acquérir des outils et méthodes indispensables à la maîtrise de la SCM Maîtriser la mise en place de solutions

Plus en détail

PETIT LEXIQUE DE LA «SUPPLY CHAIN»

PETIT LEXIQUE DE LA «SUPPLY CHAIN» PETIT LEXIQUE DE LA «SUPPLY CHAIN» APS (Advanced Planning progiciel décisionnel intégré qui permet de simuler et d optimiser la and Scheduling System) planification et de synchroniser les flux de la chaîne

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

10/10/2007. Scénarios collaboratifs SCM - KOM e-aero - 10/10/07. Page : 1

10/10/2007. Scénarios collaboratifs SCM - KOM e-aero - 10/10/07. Page : 1 Compétitivité et Innovation des fournisseurs de l'industrie AeroSpatiale et Défense grâce au numérique Réunion de Lancement e-aero Supply Chain Management (SCM) Présentation et démonstration des nouveaux

Plus en détail

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre 20/09/2007 Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre Joseph FELFELI, PDG Groupe ACTEOS 1 PRESENTATION ACTEOS Éditeur de progiciels et intégrateur de technologies avancées pour la synchronisation et l optimisation

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

Les étiquettes RFID. Thierry Adam TAD 2012-06

Les étiquettes RFID. Thierry Adam TAD 2012-06 Les étiquettes RFID Thierry Adam TAD 2012-06 Présentation Etilux Présentation Réferences Identification Introduction Qu est-ce que la RFID? La chaîne du froid : les étiquettes intelligentes Case studies

Plus en détail

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie?

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? André Delacharlerie Responsable de l Observatoire des TIC ad@awt.be e-business, fini de jouer? 26.04.2007-1 Au cœur c de l

Plus en détail

Sage AGRO. La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire

Sage AGRO. La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire Sage AGRO La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire Sage AGRO, la solution progicielle intégrée Quels que soient votre métier, vos activités, votre secteur géographique,

Plus en détail

QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4. Que signifie "shortage"? Que signifie "handling"? Que signifie "raw material" Que signifie "tool"?

QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4. Que signifie shortage? Que signifie handling? Que signifie raw material Que signifie tool? 1 1 1 1 QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4 Que signifie "shortage"? Que signifie "handling"? Que signifie "raw material" Que signifie "tool"? 2 2 2 2 QUESTION 5 QUESTION 6 QUESTION 7 QUESTION

Plus en détail

Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management.

Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management. Introduction La dynamique «mesurer, analyser, agir» en supply chain management implique la mesure d indicateurs de performance et la mise en œuvre de leviers porteurs d amélioration. Il y aurait plus de

Plus en détail

VOTRE EXPERT MÉTIER. www.ordirope.fr commercial@ordirope.fr

VOTRE EXPERT MÉTIER. www.ordirope.fr commercial@ordirope.fr VOTRE EXPERT MÉTIER 2, quai du Commerce - C.P. 731 69256 LYON CEDEX 09 Tél : 04 72 53 33 33 Fax : 04 72 53 33 34 www.ordirope.fr commercial@ordirope.fr Éditeur de Ordirope, éditeur de Nous partageons le

Plus en détail

La plateforme Cloud Supply Chain. Présentation de GT Nexus

La plateforme Cloud Supply Chain. Présentation de GT Nexus La plateforme Cloud Supply Chain Présentation de GT Nexus Une idée simple mais très efficace Les entreprises gagnantes fonctionneront en réseau A l avenir, les entreprises les plus performantes n opèreront

Plus en détail

Cegid Business Place Produflex

Cegid Business Place Produflex CegidBusinessPlaceIndustrie Cegid Business Place Produflex Produflex GRC Gestion Commerciale Gestion de Production SAV Isoflex SGDT Paie GRH EDI SCM Comptabilité Finance Gérez en toute fluidité l ensemble

Plus en détail

Sécurité des consommateurs : qualité, traçabilité, gestion de crise

Sécurité des consommateurs : qualité, traçabilité, gestion de crise Sécurité des consommateurs : qualité, traçabilité, gestion de crise Bertrand DOYELLE Arnaud POPILLE Qualité, traçabilité et sécurité consommateur : un sujet ECR L exigence de sécurité : une nouvelle attente

Plus en détail

Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité

Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité Journées Innovation Recherche BSPPP Matthieu LAURAS (EMAC), Cdt Florent COURREGES (SDIS81) matthieu.lauras@mines-albi.fr, florent.courreges@sdis81.fr

Plus en détail

Hasnae LAZRAK/ESTF/TCC2. Chapitre I : Réponse Efficace au Consommateur «ECR» Mémoire de fin d études

Hasnae LAZRAK/ESTF/TCC2. Chapitre I : Réponse Efficace au Consommateur «ECR» Mémoire de fin d études Chapitre I : Réponse Efficace au Consommateur «ECR» 1 I- Préambule à l ECR : Le consommateur est un individu global aux attentes multiples et évolutives, donc le monde change, les consommateurs changent,

Plus en détail

L s 1 0 r è r gles d o r de la Supply Chain

L s 1 0 r è r gles d o r de la Supply Chain Les 10 règles d or de la Supply Chain Plan Introduction : La logistique, une fonction stratégique sous-exploitée Règle N 1 : Parler le même langage Règle N 2 : Créer une stratégie logistique Règle N 3

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

INFOR ERP. Infor10 ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

INFOR ERP. Infor10 ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITI IFR Infor10 ERP SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M de l'éditeur IFR 2. Appartenance à un groupe

Plus en détail

JEEVES Information System

JEEVES Information System Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION JEEVES Information System Jeeves Universal SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur

Plus en détail

Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur

Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur Valentina Carbone Professeur en Management de la Supply Chain et des Opérations ESCP Europe mailto: vcarbone@escpeurope.eu Agenda 1. Rôles

Plus en détail

L EDI et. Les Préconisations d EDONI

L EDI et. Les Préconisations d EDONI EDI : Messages commerciaux L EDI et Les préconisations d EDONI Pour tout renseignement complémentaire : 01.47.17.64.51 edoni@edoni.org EDI : Echanges de Données Informatisés 1. Qu est ce que l EDI? 3 2.

Plus en détail

Ce book est destiné à vous présenter quelques unes de nos applications installées. N hésitez pas à nous contacter pour toute question complémentaire.

Ce book est destiné à vous présenter quelques unes de nos applications installées. N hésitez pas à nous contacter pour toute question complémentaire. Book 2012 AppliDev est spécialisé dans le développement d applications informatiques «sur mesure». Notre métier est de créer des interfaces complètes ou complémentaires à votre système d informations

Plus en détail

GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION

GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION Votre contact : Pierre Larchères 06 30 35 96 46 18, rue de la Semm - 68000 COLMAR p.larcheres@agelis.fr PRESENTATION GENERALE LES PROGICIELS

Plus en détail

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat SKF DANS LE MONDE 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat Implantation dans le monde Sites de fabrication Unités de ventes SKF est un groupe international avec des sociétés de vente

Plus en détail

URL : http://chohmann.free.fr/ Solutions logistiques

URL : http://chohmann.free.fr/ Solutions logistiques URL : http://chohmann.free.fr/ Solutions logistiques Solutions logistiques Les solutions logistiques sont les modes d'organisation définis et mis en place entre client(s) et fournisseur(s) sur un ou plusieurs

Plus en détail

SAGE ERP. Sage ERP X3. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

SAGE ERP. Sage ERP X3. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION SAGE Sage ERP X3 SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur Sage 2. Appartenance

Plus en détail

COMMENT CONJUGUER L AMÉLIORATION DES MARGES ET DU TAUX DE SERVICE AVEC LA MAÎTRISE DES COÛTS LOGISTIQUES CHEZ LES ÉQUIPEMENTIERS?

COMMENT CONJUGUER L AMÉLIORATION DES MARGES ET DU TAUX DE SERVICE AVEC LA MAÎTRISE DES COÛTS LOGISTIQUES CHEZ LES ÉQUIPEMENTIERS? LIVRE BLANC COMMENT CONJUGUER L AMÉLIORATION DES MARGES ET DU TAUX DE SERVICE AVEC LA MAÎTRISE DES COÛTS LOGISTIQUES CHEZ LES ÉQUIPEMENTIERS? * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. CSC.COM CONSEIL TECHNOLOGIES

Plus en détail

La logistique. Contenu

La logistique. Contenu La logistique La logistique est définie comme la planification, l'organisation, le contrôle et la gestion du matériel et des flux de produits et des services avec le flux d'informations associées. La logistique

Plus en détail

LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples. Philippe-Pierre Dornier Michel Fender. Deuxième édition 2007

LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples. Philippe-Pierre Dornier Michel Fender. Deuxième édition 2007 Philippe-Pierre Dornier Michel Fender LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples Deuxième édition 2007, 2007 ISBN : 978-2-7081-3384-6 Sommaire Remerciements... V Préface...

Plus en détail

Démarche de traçabilité globale

Démarche de traçabilité globale Démarche de traçabilité globale Dr Chi-Dung TA* Responsable Qualité, Danone Vitapole chi-dung.ta@danone.com La traçabilité existe depuis un certain nombre d'années dans les entreprises à des niveaux plus

Plus en détail

SOLUTIONS METIERS. XWARE se positionne clairement aux services des entreprises.

SOLUTIONS METIERS. XWARE se positionne clairement aux services des entreprises. Editeur de logiciel de gestion Architecte en solution informatique SOLUTIONS METIERS Forte de son expérience, XWARE développe et intègre des solutions de gestion, de communication et de sécurité innovantes

Plus en détail

PROGINOV ERP. ERP Proginov. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

PROGINOV ERP. ERP Proginov. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION PROGINOV ERP Proginov SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur PROGINOV 2. Appartenance

Plus en détail

SCM-IT Consulting. Supply Chain Management & Information Technology. Avril 2015. Hubert POULIQUEN. 32A, Avenue Pasteur 17200 SAINT SULPICE DE ROYAN

SCM-IT Consulting. Supply Chain Management & Information Technology. Avril 2015. Hubert POULIQUEN. 32A, Avenue Pasteur 17200 SAINT SULPICE DE ROYAN SCM-IT Consulting Hubert POULIQUEN SCM-IT Consulting 32A, Avenue Pasteur 17200 SAINT SULPICE DE ROYAN Senior Consultant SCM / SCP & SAP-APO Quel Cabinet de Conseil sommes-nous? Un Spécialiste métiers SCM

Plus en détail

L interface EDICOT facile à utiliser permet l échange EDI par l import des Accusés de réception (commandes) de ventes (ORDERS) au format XML.

L interface EDICOT facile à utiliser permet l échange EDI par l import des Accusés de réception (commandes) de ventes (ORDERS) au format XML. L INTERFACE EDI Gestimum ERP propose la solution EDI (Echange de données informatisées) pour permettre l échange entre différents partenaires (Clients et fournisseurs) par l intermédiaire des données au

Plus en détail

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com ADIS Innovation Partner 18 ans d activité opérationnelle dans le secteur du semi-conducteur

Plus en détail

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin CANEGE Leçon 11 les tâches de gestion du magasin Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'appréhender la différence entre gestion dynamique des stocks et gestion des magasins d

Plus en détail

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution 20% d économie sur les coûts logistiques et 25% de réduction des émissions de CO 2, voilà ce que promet

Plus en détail

L A N E W S L E T T E R

L A N E W S L E T T E R L U N D I, L E 2 7 M A I 2 0 1 3 La Supply Chain collaborative, quels risques et quelles opportunités? Editorial Après une année 2012 qui nous a permis d'innover dans des champs divers comme la logistique

Plus en détail

Table des matières PREMIÈRE PARTIE CONCEPTS FONDAMENTAUX...25

Table des matières PREMIÈRE PARTIE CONCEPTS FONDAMENTAUX...25 Table des matières Introduction...5 Chapitre 1 La fonction industrielle et logistique dans l'entreprise...9 1. Le domaine du management industriel et logistique... 9 2. Mise en perspective historique...

Plus en détail

Présentation Extranet CHD SiWiPo

Présentation Extranet CHD SiWiPo Présentation Extranet CHD SiWiPo Petit déjeuner Vendredi 03 octobre 2014 08h30-10h Hôtel Raphaël - 75016 www.siweb.fr +33 (0)4 42 901 605 75015 Paris 13797 Aix-en-Provence Présentation solution SiWiPo

Plus en détail

L ECR et ses schémas logistiques : une vision dynamique

L ECR et ses schémas logistiques : une vision dynamique L ECR et ses schémas logistiques : une vision dynamique Daniel Thiel E.N.I.T.I.A.A.Groupe de Recherche Agoral-Gestion Le concept de l Efficient Consumer Response (ECR) fait actuellement l objet d une abondante

Plus en détail

L IMPACT DES PLACES DE MARCHÉ SUR LES RELATIONS «B-TO-B»

L IMPACT DES PLACES DE MARCHÉ SUR LES RELATIONS «B-TO-B» L IMPACT DES PLACES DE MARCHÉ SUR LES RELATIONS «B-TO-B» Yves David Directeur de la coordination, Casino Aujourd hui, le groupe Casino est connu avec les enseignes suivantes : les hypermarchés Géant, les

Plus en détail

Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com

Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com La dématérialisation de la Fiche Produit Département B2B Groupe Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com Gestion administrative des Fournisseurs France Data Synchronisation

Plus en détail

Club Supply Chain et distribution

Club Supply Chain et distribution Club Supply Chain et distribution Fabrice Lajugie de la Renaudie Association des diplômés de Reims Management School 91 rue de Miromesnil 75008 Paris http://www.rms-network.com Sommaire Constats 3 composantes

Plus en détail

Economie d entreprise : Partie 2 A. Alaoui -2009/2010 UNIVERSITE BLAISE PASCAL CLERMONT 2. Année universitaire 2009-2010 ECONOMIE D ENTREPRISE

Economie d entreprise : Partie 2 A. Alaoui -2009/2010 UNIVERSITE BLAISE PASCAL CLERMONT 2. Année universitaire 2009-2010 ECONOMIE D ENTREPRISE UNIVERSITE BLAISE PASCAL CLERMONT 2 Année universitaire 2009-2010 ECONOMIE D ENTREPRISE Abdallah ALAOUI Maître de conférences de gestion Le cours Partie 2 : Le fonctionnement de l entreprise 1 Partie 2

Plus en détail

MICROSOFT ERP. Microsoft Dynamics AX et Dynamics NAV. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

MICROSOFT ERP. Microsoft Dynamics AX et Dynamics NAV. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION MICROSOFT Microsoft Dynamics AX et Dynamics NAV SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

Gestion de production

Gestion de production Maurice Pillet Chantal Martin-Bonnefous Pascal Bonnefous Alain Courtois Les fondamentaux et les bonnes pratiques Cinquième édition, 1989, 1994, 1995, 2003, 2011 ISBN : 978-2-212-54977-5 Sommaire Remerciements...

Plus en détail

Approche DRP / Flowcasting Synthèse des travaux Casino-Sarbec

Approche DRP / Flowcasting Synthèse des travaux Casino-Sarbec Approche DRP / Flowcasting Synthèse des travaux Casino-Sarbec Thierry JOUENNE, Professeur associé, CNAM Paris Paris, 6 mai 1 1 Plan 1. Rappel historique. Le projet Casino-Sarbec Point de départ Processus

Plus en détail

Votre partenaire idéal

Votre partenaire idéal Technologie Partenaire Votre partenaire idéal Avnet Supply Chain Solutions Nos partenaires 2 Avnet Supply Chain Solutions Votre partenaire idéal Confiez votre logistique à un spécialiste Dans l environnement

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

.Next. Advanced Customer Service Intelligent Pricing & Promotion

.Next. Advanced Customer Service Intelligent Pricing & Promotion .Next Demand Forecasting Open to buy Assortment Sourcing Optimisation Procurement & Production Planning Advanced Replenishment In store HR Optimisation Mobile Point Of Service CRM & Loyalty Advanced Customer

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

Modèle de procédure pour un. traitement efficace des retours

Modèle de procédure pour un. traitement efficace des retours Modèle de procédure Typ hier de versie Modèle de procédure pour un traitement efficace des retours Description de procédure pour un traitement administratif et logistique efficace des marchandises à renvoyer

Plus en détail

La logistique aujourd hui. Thierry van Ravestyn General Manager

La logistique aujourd hui. Thierry van Ravestyn General Manager La logistique aujourd hui Thierry van Ravestyn General Manager La traçabilité Définition : Qui, Quoi, Comment, Où? La traçabilité est définie comme l aptitude à retrouver l historique, l utilisation ou

Plus en détail

QAD ERP. Qad Enterprise Applications. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

QAD ERP. Qad Enterprise Applications. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION QAD Qad Enterprise Applications SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur QAD 2.

Plus en détail

Chaîne logistique efficace pour l industrie. Réduire les coûts et créer des plus-values grâce à des processus optimisés

Chaîne logistique efficace pour l industrie. Réduire les coûts et créer des plus-values grâce à des processus optimisés Chaîne logistique efficace pour l industrie Réduire les coûts et créer des plus-values grâce à des processus optimisés Nos services vos avantages Fondée en 1913, Electro-Matériel SA a son siège principal

Plus en détail

Introduction : du management au e-management.

Introduction : du management au e-management. Introduction : du management au e-management. Henri Isaac, Université Paris dauphine, Observatoire du e-management Dauphine-Cegos. L émergence du terme e-management a suscité de nombreuses interrogations

Plus en détail

CONSEIL ET ASSISTANCE EN CONDUITE DU CHANGEMENT, PILOTAGE DE PROJETS ET GESTION DE PRODUCTION

CONSEIL ET ASSISTANCE EN CONDUITE DU CHANGEMENT, PILOTAGE DE PROJETS ET GESTION DE PRODUCTION CONSEIL ET ASSISTANCE EN CONDUITE DU CHANGEMENT, PILOTAGE DE PROJETS ET GESTION DE PRODUCTION Siège social : 23, rue du Départ / 75014 PARIS Tél. : +33 (0) 1 40 64 70 25 Fax : +33 (0) 1 40 64 74 63 contact@exid.fr

Plus en détail

Supply Chain Management

Supply Chain Management Indicateurs de Performance dans les Fonctions du Supply Chain Management Le partenaire Dans le cadre du contrat AGIR pour l AGROALIMENTAIRE Sommaire 1- Qu est ce qu un indicateur? Page 3 2- Notion de Supply

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

Gérez votre entrepôt de manière innovante. Thierry Gafner, PostLogistics Joël André, Swisslog AG 29 mai 2013

Gérez votre entrepôt de manière innovante. Thierry Gafner, PostLogistics Joël André, Swisslog AG 29 mai 2013 Gérez votre entrepôt de manière innovante Thierry Gafner, PostLogistics Joël André, Swisslog AG 29 mai 2013 Logistique Gérez votre entrepôt de manière innovante Tout est plus facile avec la Poste Thierry

Plus en détail

Alléger vos coûts par le pilotage des flux

Alléger vos coûts par le pilotage des flux Alléger vos coûts par le pilotage des flux 0. LE CONTEXTE INDUSTRIEL ET SES ENJEUX I. PILOTAGE DES COUTS SUR FLUX PHYSIQUES 1. L enjeu des transfert et temps d attente 2. Un cas sur la préparation de commande

Plus en détail

Performance Logistique Industrielle

Performance Logistique Industrielle Performance Logistique Industrielle Engagez-vous avec nous Vers une nouvelle politique Approvisionnements Dans le souci de moderniser et de pérenniser les processus de logistique industrielle, la Direction

Plus en détail

Les caractéristiques des entreprises du Grand Montréal en termes de processus logistiques et leurs besoins en transport - Phase II

Les caractéristiques des entreprises du Grand Montréal en termes de processus logistiques et leurs besoins en transport - Phase II Les caractéristiques des entreprises du Grand Montréal en termes de processus logistiques et leurs besoins en transport - Phase II Février 2007 experts-conseils 85, rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal

Plus en détail

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser fiche MÉTIERS2013 LOGISTIQUE Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser Fed Supply est un cabinet dédié aux recrutements temporaires et permanents des métiers de l ADV, des Achats et de la Logistique

Plus en détail

Les messages EDI en librairie

Les messages EDI en librairie dernière mise à jour : avril 2013 Les messages EDI en librairie Échanges de Données Informatisés avril 2013 Sommaire Dilicom p. 6 L Alire p. 7 Le FEL p. 8 L EDI p. 3 à 5 Messages EDI p. 9 à 14 Lexique

Plus en détail

CENTRIC ERP. CS solutions. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

CENTRIC ERP. CS solutions. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION CENTRIC CS solutions SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur CENTRIC 2. Appartenance

Plus en détail

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010 áå ΩINSTITUT SUPERIEUR DU MANAGEMENT Supply chain management NESTLE Les Rois de la Supply Chain 2010 Cabinet ISM Abidjan, Cocody,Bvd F. Mitterand, Riviera Bonoumin, Immeuble La Paix 22 BP 876 Abidjan 22

Plus en détail

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003 L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? Le Le progiciel progiciel de de gestion gestion intégré gré PGI, PGI, ERP. ERP. 1 2 3 Définition Définition et et rôle rôle

Plus en détail

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Contexte À mesure que la concurrence devient plus mondiale, l innovation passe du niveau entreprise-à-entreprise

Plus en détail

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES LOGISTIQUE &TRANSPORT 2014 FABRICANT D ECONOMIES Notre Cabinet Notre Cabinet A propos Notre activité Notre Méthodologie DoubleV Conseil accompagne ses clients de façon opérationnelle dans la réduction

Plus en détail

NÉGOCE ET DISTRIBUTION

NÉGOCE ET DISTRIBUTION NÉGOCE ET DISTRIBUTION Cap vers une gestion simplifiée OPTIMISEZ VOS CYCLES D ACHAT ET DE VENTE. AMÉLIOREZ LA GESTION DE VOS APPROVISIONNEMENTS, LA GESTION DE VOS STOCKS ET EMPLACEMENTS. CONTRÔLEZ ET MAÎTRISEZ

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT STRUCTURE & PILOTAGE DES FLUX. NRJ Nov. 2005 Page 1

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT STRUCTURE & PILOTAGE DES FLUX. NRJ Nov. 2005 Page 1 Page 1 Robert Nondonfaz Professeur adjoint HEC-ULg Professeur invité HEMES-GRAMME Chargé de cours H.E. CHARLEMAGNE Chargé de cours H.E. TROCLET Co-responsable scientifique du programme SCM [ IAG-SBS-HEC.ULg

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

MISSLER Software ERP. TopSolid Erp. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

MISSLER Software ERP. TopSolid Erp. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION MISSLER Software SupplyChainMagazine.fr 19, rue SaintGeorges 94700 MaisonsAlfort 1. NOM de l'éditeur Missler Software 2. Appartenance

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

Notre offre, parfaitement adaptée aux besoins des ETI (de 50 à 800 M ), se décline sur 3 niveaux :

Notre offre, parfaitement adaptée aux besoins des ETI (de 50 à 800 M ), se décline sur 3 niveaux : IORGA EN RESUME Iorga Group (http://www.iorga.com) est un groupe d ingénierie informatique créé en 1999 par des professionnels du Conseil et de l Intégration. Iorga répond aujourd hui à l ensemble des

Plus en détail

MICROSOFT ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

MICROSOFT ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Novembre 2009 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 2 e ÉDITION MICROSOFT SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur Microsoft 2. Appartenance à un

Plus en détail

Qualiservice. Etiquetage. Stockage. Cellophanage. Logistique. Remplissage. Manchonnage. Flow-Pack. Tri PASSION GENERE L ACTION

Qualiservice. Etiquetage. Stockage. Cellophanage. Logistique. Remplissage. Manchonnage. Flow-Pack. Tri PASSION GENERE L ACTION Filmage Etiquetage Cellophanage Manchonnage LA PASSION Assemblage Stockage Logistique Remplissage Flow-Pack GENERE Tri L ACTION 1. L entreprise 2. Chaine de production 3. Organisation 4. Qualité 5. Conclusion

Plus en détail

Comment intégrer l ensemble de la chaîne de valeur au bénéfice des clients et de l'entreprise?

Comment intégrer l ensemble de la chaîne de valeur au bénéfice des clients et de l'entreprise? Comment intégrer l ensemble de la chaîne de valeur au bénéfice des clients et de l'entreprise? Eric CABOCEL Directeur Associé Malesherbes Consulting ecabocel@wanadoo.fr Jean-Luc LEBASCLE Directeur Associé

Plus en détail

Intégrateur de solutions Achats. Parce qu il est primordial de ne pas se tromper

Intégrateur de solutions Achats. Parce qu il est primordial de ne pas se tromper Intégrateur de solutions Achats Parce qu il est primordial de ne pas se tromper 2 ACHATS Logis Spécialiste des achats techniques et notamment l électronique, la connectique et l informatique. Dans une

Plus en détail

Supply Chain Management ou Gestion de la Chain Logistique

Supply Chain Management ou Gestion de la Chain Logistique Supply Chain Management ou Gestion de la Chain Logistique Définition : Gestion de la Chaine Logistique «Supply Chain Management» ou «La gestion de la chaîne logistique» est fait l'activité consistant à

Plus en détail

FUTURMASTER FUTURMASTER

FUTURMASTER FUTURMASTER Mars 2010 Pour vos appels d offre APS Logiciels de planification 2 e ÉDITION FUTURMASTER FUTURMASTER SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur FUTURMASTER

Plus en détail

L entreprise virtuelle

L entreprise virtuelle L entreprise virtuelle 1 2 Vers l entreprise virtuelle. Quel management de l entreprise virtuelle? L entreprise virtuelle L entreprise virtuelle. Conventional Organization Virtual Organization Technologies

Plus en détail

Fiche descriptive d activités

Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités (FDA) La fiche descriptive d activités (FDA) dresse la liste de l ensemble des activités, recensées lors d enquêtes, exercées par des titulaires

Plus en détail

Reims Activités Transport & Plate-forme Logistique

Reims Activités Transport & Plate-forme Logistique Modifiez le style du titre Reims Activités Transport & Plate-forme Logistique 1 MoryGlobal Reims en bref Activités Site TRANSPORT Messagerie domestique et internationale Affrètement domestique et international

Plus en détail

BARTHEL & SCHUNCK CONSULTING

BARTHEL & SCHUNCK CONSULTING ctobre 2013 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 8 e ÉDITI BARTHEL & SCHUCK CSULTIG SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET BARTHEL&SCHUCK CSULTIG 2.

Plus en détail