Comptage GÉNÉRALITÉS. Compteurs. Appareil Général de Commande et de Protection des points de livraison à puissance limitée

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comptage GÉNÉRALITÉS. Compteurs. Appareil Général de Commande et de Protection des points de livraison à puissance limitée"

Transcription

1 Comptage GÉNÉRALITÉS Les appareils du panneau de contrôle garantissent que l énergie électrique est distribuée dans l installation intérieure conformément aux conditions administratives, techniques et commerciales du contrat de fourniture. Ces appareils sont placés sur un panneau de contrôle pour les branchements à puissance limitée de type 1 ou en coffret pour les branchements à puissance limitée de type 2. Pour les branchements à puissance surveillée l appareil de sectionnement à coupure visible peut être posé sur un panneau, en coffret, en armoire ou directement sur une paroi. Les panneaux ou tableaux de contrôle et de protection doivent être en matière synthétiques et assurer la classe II. Ils existent en version monophasés et triphasés. Ils répondent aux spécifications ERDF-CPT-M&S- Spe-13006A pour la version monophasée. En rénovation, seuls les panneaux entièrement synthétiques et assurant la classe II sont à conserver. Compteurs On peut retenir 3 types de compteurs : le CBE (Compteur Bleu Électronique), le CEM (Compteur Électromécanique) : cette ancienne génération n'est plus fabriquée, l'amm (Automatic Meter Management) : type LINKY, c'est la dernière génération de compteur. Ils sont placés : de préférence chez l utilisateur sous condition de l existence d un circuit de communication du branchement, sinon : soit dans une gaine de colonne, soit dans un local de comptage, soit dans un coffret extérieur. Le nombre, la nature et le calibre des appareils nécessaires au comptage résultent des besoins exprimés par l utilisateur. Les compteurs doivent être posés de manière que les cadrans de lecture soient à une hauteur comprise entre 0,70 m et 1,80 m (0,90 m et 1,30 m pour les locaux destinés aux personnes à mobilité réduite) en gaine de colonne, en local de comptage et dans les locaux des utilisateurs. Si le câble d alimentation du compteur a une section supérieure ou égale à 25 mm² cuivre ou aluminium toutes sections en aluminium, son raccordement est réalisé obligatoirement avec des embouts souples facilitant la mise en œuvre. Nos nouveaux panneaux CBE + LINKY intègrent ces embouts. Appareil Général de Commande et de Protection des points de livraison à puissance limitée L AGCP : doit être à coupure omnipolaire, y compris la coupure du neutre, pour permettre à l utilisateur, par une manœuvre unique, la mise sous ou hors tension de l ensemble de son installation intérieur en aval du point de livraison, doit être du type différentiel de type S (retardé). Dans des cas particuliers et sur demande, il peut être de type non différentiel si l utilisateur a pris des dispositions adaptées pour la protection contre les contacts directs. Les bornes d arrivée (côté branchement) de l AGCP sont situées en partie supérieure. Pour les logements soumis à la réglementation relative à l accessibilité aux personnes handicapées des bâtiments d habitation, lorsque l AGCP sert de dispositif de coupure d urgence, il doit être installé à l intérieur du logement et à son niveau d accès ; dans ce cas la hauteur maximale au-dessus du sol est réduite à 1,30 m. Pour les branchements collectifs avec dérivation individuelle à puissance limitée et pour les branchements individuels à puissance limitée type 1, l AGCP est placé dans les locaux de l utilisateur. Pour les branchements individuels à puissance limitée type 2, l AGCP se trouve en dehors des locaux de l utilisateur, à l entrée de sa propriété. 136

2 Dispositif de sectionnement d'un branchement à puissance surveillée Ce dispositif de sectionnement est placé chez l utilisateur ou dans un local technique et doit être à coupure visible. Il est assuré soit par : un interrupteur-sectionneur distinct de l AGCP de l utilisateur, un sectionneur combiné au disjoncteur de l utilisateur, un disjoncteur débrochable, propriété de l utilisateur. Accessibilité Ces appareils doivent être facilement accessibles aux agents du gestionnaire du réseau de distribution à partir des parties communes. En toutes circonstances, l accès aux appareils doit être maintenu dégagé. En avant des tableaux, il doit exister un passage libre d au moins 70 cm. Des dispositifs de dissimulation ou d habillage approprié sont admis sous condition qu une ventilation naturelle soit assurée. Les AGCP ne doivent pas être placés dans des placards ou penderies. Ils doivent se trouver dans un endroit pourvu d un éclairage suffisant pour permettre aux agents d effectuer convenablement leurs travaux. Emplacement L emplacement de ces appareils est choisi pour éviter tout mauvais fonctionnement ou usure prématurée de leur mécanisme. En particulier, il n est pas admis de placer ces appareils dans un local poussiéreux, humide ou mouillé, en un endroit à l extérieur et à découvert, dans un local présentant des dangers d incendie ou d explosion, dans un local très conducteur ou dans un local contenant des vapeurs corrosives. Dérivations individuelles à puissance limitée Panneau compteur disjoncteur Emplacements interdits (Chambres - SDB - WC Escaliers - Chaufferie) HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE 137 C omptage Le panneau de contrôle contient le compteur et l AGCP (disjoncteur de branchement).

3 Comptage Distances à respecter par rapport à une installation de Gaz, source de chaleur et un point d'eau Profondeur de gaine Emplacement interdit pour une installation de gaz, une source de chaleur ou un point d'eau d1 = 10 cm d1 d1 Emplacement interdit pour une source de chaleur ou un point d'eau d2 = 40 cm d2 d3 d2 d3 Emplacement interdit pour un point d'eau d3 = 60 cm d4 Espace à conserver libre pour intervention sur le panneau d4 = 70 cm Vue de dessus Vue de côté Fixation des panneaux et appareils Les panneaux doivent être posés d aplomb et être fixés d une façon sûre et durable sur une surface plane ou de façon à éviter des déformations nuisibles. Chaque panneau comporte quatre vis de fixation. Il doit pouvoir être scellé par un dispositif du gestionnaire de réseau de distribution, interdisant sans bris, son ouverture ou sa dépose. La paroi du bâtiment sur laquelle un appareil ou un panneau est directement fixé, doit être incombustible (M0) et non métallique et ne doit pas être exposée aux vibrations. La paroi sur laquelle est fixé le panneau de contrôle doit être constituée par un mur dont l'épaisseur minimale est, en fonction des matériaux : Nature de la paroi Béton armé Parpaing plein Parpaing en béton cellulaire Parpaing creux Brique pleine Brique creuse Cloison carreau de plâtre plein creuse Epaisseur minimale 5 cm 10 cm 10 cm 10 cm + 1 cm d'enduit 11 cm 10 cm Pour les branchements à puissance surveillée, la paroi de fixation doit être constituée par un mur dont l épaisseur minimale est : Nature de la paroi Moellons naturels Béton armé Béton branché Parpaing plein Parpaing creux avec enduit de 1 cm Parpaing en béton cellulaire Brique pleine Brique creuse hourdée au mortier de ciment Plaque de plâtre Epaisseur minimale 30 cm 7 cm 20 cm 20 cm 25 cm 138

4 Téléreport Circuit de téléreport Pour un logement neuf, un circuit de communication doit être adjoint à tout branchement électrique. Le circuit de téléreport est l ensemble des matériels destinés à l échange d information entre le gestionnaire du réseau de distribution, les appareils de contrôle, de commande et de protection du branchement. Le téléreport peut s effectuer par : liaison filaire, qui permet d échanger des données avec un ou plusieurs compteurs électroniques depuis un boîtier accessible en permanence au GRD, liaison radio, qui permet de s affranchir des liaisons filaires, courants porteurs, les signaux sont alors transportés par les canalisations électriques de puissance au travers d équipement de couplage avec filtres d émission et de réception. Téléreport par liaison NF EN : protocole EURIDIS L installation se compose de plusieurs équipements communicants entre eux selon le protocole EURIDIS et raccordés à un bus de téléreport. Ce bus comprend : une et une seule embase (ou boîtier) de téléreport, des barrettes de connexion, des câbles de téléreport, un conducteur de mise à la terre. Barrette de connexion Limite de propriété Accessoire de contrôleprogrammation Câble du bus (NF C ) Compteur électronique DISPOSITIF MOBILE Boîtier Coupleur bluetooth Terre du drain ou Embase Terminal de saisie portable (PDA) Comptage Circuit de téléreport par liaison filaire L ensemble du bus de téléreport (partie collective + dérivations) est limité à 500 m. La longueur du bus en domaine public ne doit pas dépasser 300 m. Le nombre maximum d appareils EURIDIS pouvant être connecté au bus est de 100. Le bus doit comporter un bouclage possible pour assurer un secours en cas de défection d un tronçon. L écran du câble du bus est mis à la terre en un point. 139

5 Comptage Câble de téléreport Il se compose de deux paires torsadées constituées de deux conducteurs à âmes massives en cuivre (1ère paire : bleu clair/blanc, 2e paire bleu foncé/rouge), d un écran en aluminium avec son drain et d une gaine de protection extérieure. Grâce à l écran, les communications sur le bus de téléreport ne sont pas perturbées et le bus lui-même ne perturbe pas les équipements se trouvant au voisinage. Il peut cheminer avec la dérivation individuelle et dans la liaison CCPC-1er coffret. Seule la 1ère paire est utilisée, la 2e est gardée en secours. Barrettes de connexion Les paires torsadées du câble de téléreport doivent être exclusivement raccordées à des barrettes EURIDIS, pour lesquelles les conducteurs n ont pas à être dénudés. Tous les compteurs électroniques d un même étage sont connectés à une ou plusieurs barrettes situées dans la colonne montante. Mise à la terre du bus de téléreport Elle doit être effectuée en un seul point, au niveau de la première barrette, sur le connecteur prévu à cet effet. 140

6 Les nouveaux compteurs communicants : Mise en place du compteur LINKY La Directive Européenne n CE du 13 juillet 2009 impose aux États membres de travailler sur la mise en place de compteurs communicants. En France, ce projet consiste au remplacement de l'ensemble du parc existant de 36 millions de compteurs. L'ampleur de ces travaux à venir a nécessité le développement de nouveaux matériels pour faciliter l'échange des appareils de comptage. Modalités de remplacement du comptage existant, selon les différents cas de figure rencontrés Comptage 141

Mise en œuvre des panneaux de contrôle

Mise en œuvre des panneaux de contrôle Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

Branchement individuel

Branchement individuel individuel Généralités Les branchements électriques basse tension relèvent de la norme NF C 14-100 : Installation de branchement basse tension. Dossier de branchement Le lotisseur soumet pour approbation

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf

Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf Rédigé par : MD/JB Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf Liste de diffusion : Nom Organisme - Equipe Action Maîtres d ouvrages (MOA) Pour application Versions : Nom Version Date

Plus en détail

Conditions techniques de raccordement consommateur

Conditions techniques de raccordement consommateur Conditions techniques de raccordement consommateur Basse Tension d une puissance 36 kva Résumé Ce document présente les conditions techniques, les types de raccordement ainsi que la répartition de la réalisation

Plus en détail

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance supérieur à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance supérieur à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Page 1/5- Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance supérieur à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Indice Date application Objet de la modification A 3/06/2008

Plus en détail

Installations électriques BT

Installations électriques BT Installations électriques BT Règles pour le branchement par Dominique SERRE Ingénieur, membre de la commission technique de la FFIE Président de la commission U 15 de l Union Technique de l Électricité

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU SYSTEME TÉLÉREPORT ET DE SES LIAISONS. L'organisation générale du système se compose :

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU SYSTEME TÉLÉREPORT ET DE SES LIAISONS. L'organisation générale du système se compose : PRINCIPE DU TÉLÉREPORT Le téléreport consiste à échanger des informations entre un ou plusieurs appareils (compteur électronique, concentrateur) placés dans le domaine privé et un boîtier ou une embase

Plus en détail

Branchements individuels souterrains et aéro-souterrains à puissance limitée

Branchements individuels souterrains et aéro-souterrains à puissance limitée Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

A quoi sert le disjoncteur de branchement?

A quoi sert le disjoncteur de branchement? DISJONCTEUR DE BRANCHEMENT Le disjoncteur de branchement peut porter plusieurs noms: DB pour Disjoncteur de Branchement Disjoncteur EDF Coupure générale AGCP pour Appareil Général de Coupure Principal

Plus en détail

I.C. engineering 4 Route du Cor de Chasse Illkirch-Graffenstaden Tél. : Fax :

I.C. engineering 4 Route du Cor de Chasse Illkirch-Graffenstaden Tél. : Fax : I.C. engineering 4 Route du Cor de Chasse 67400 Illkirch-Graffenstaden Tél. : 0871 470 009 Fax : 03 90 40 31 95 e-mail : contact@ic-engineering.fr Définition d un branchement provisoire GENERALITES C est

Plus en détail

Les cahiers du bricolage Électricité. Thierry Gallauziaux David Fedullo. Installer un TABLEAU ÉLECTRIQUE

Les cahiers du bricolage Électricité. Thierry Gallauziaux David Fedullo. Installer un TABLEAU ÉLECTRIQUE Les cahiers du bricolage Électricité Thierry Gallauziaux David Fedullo Installer un TABLEAU ÉLECTRIQUE Installer un TABLEAU ÉLECTRIQUE Sommaire : Le tableau : Ce qu il faut savoir L alimentation : Liaison

Plus en détail

La meilleure technologie au service de toute la gamme. Optimisation de l installation

La meilleure technologie au service de toute la gamme. Optimisation de l installation La meilleure technologie au service de toute la gamme SEIFEL est le seul fabricant à proposer une gamme complète de distributeurs 200A et 400A à technologie CPF* interchangeables. Optimisation de l installation

Plus en détail

Service d électricité en basse tension Norme E.21-10

Service d électricité en basse tension Norme E.21-10 Service d électricité en basse tension Norme E.21-10 Objet : Mise à jour des articles et des illustrations de la 9 e édition Mise à jour Juillet 2009 Vous trouverez ci-joint certaines pages réimprimées

Plus en détail

Version GAINE TECHNIQUE DE LOGEMENT GTL EMERAUDE. Encastrée toute hauteur. Simplifiez-vous la vie

Version GAINE TECHNIQUE DE LOGEMENT GTL EMERAUDE. Encastrée toute hauteur. Simplifiez-vous la vie Version 11.2016 GAINE TECHNIQUE DE LOGEMENT GTL EMERAUDE Encastrée toute hauteur Simplifiez-vous la vie La GTL COFRELEC (Gaine Technique de Logement), regroupe les arrivées et départs des réseaux de puissance,

Plus en détail

GAINE TECHNIQUE DE LOGEMENT GTL EMERAUDE. Encastrée toute hauteur. Simplifiez-vous la vie

GAINE TECHNIQUE DE LOGEMENT GTL EMERAUDE. Encastrée toute hauteur. Simplifiez-vous la vie GAINE TECHNIQUE DE LOGEMENT GTL EMERAUDE Encastrée toute hauteur Simplifiez-vous la vie La GTL COFRELEC (Gaine Technique de Logement), regroupe les arrivées et départs des réseaux de puissance, de communication

Plus en détail

ABB France NF C Amendement 5 ABB. Slide 1. June 2, 2016

ABB France NF C Amendement 5 ABB. Slide 1. June 2, 2016 ABB France NF C 15-100 Amendement 5 Slide 1 NF C 15-100 Présentation de l amendement 5 L amendement A5 homologué par l AFNOR, modifie la NF C 15-100 de décembre 2002 et sa mise à jour de juin 2005 pour

Plus en détail

Installations électriques et de communication des bâtiments d habitation

Installations électriques et de communication des bâtiments d habitation GUIDE PRATIQUE Installations électriques et de communication des bâtiments d habitation En application de la norme NF C 15-100 et du guide UTE C 15-900 Dominique SERRE Jacques HOLVECK SOMMAIRE 7 CHAPITRE

Plus en détail

NF C 15-100 : amendement A5

NF C 15-100 : amendement A5 Page : 1 sur 6 1. Objet La norme NF C 15-100 dans sa version actuelle date de décembre 2002. Elle a subit quelques amendements qui n apportaient que peu de changements. L amendement A5, applicable à partir

Plus en détail

La gaine technique du logement

La gaine technique du logement Date : Communication technique Page 59 La gaine technique du logement 1. Problématique Les différents organes de protection (fusibles, disjoncteurs ), certains organes de commandes (télérupteurs, minuteries,

Plus en détail

HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE. olympe 5. La solution globale pour colonnes électriques NOUVEAU PALIER TECHNOLOGIQUE ERDF HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE

HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE. olympe 5. La solution globale pour colonnes électriques NOUVEAU PALIER TECHNOLOGIQUE ERDF HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE olympe 5 La solution globale pour colonnes électriques NOUVEAU PALIER TECHNOLOGIQUE ERDF HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE olympe 5 LES PRODUITS COFFRET COUPE-CIRCUIT PRINCIPAL

Plus en détail

Schémas des colonnes électriques. Principe de calcul des chutes de tension

Schémas des colonnes électriques. Principe de calcul des chutes de tension Schémas des colonnes électriques Principe de calcul des chutes de tension Les différents schémas de colonne électrique : - Schéma de principe d une colonne unique - Schéma de principe d une colonne double

Plus en détail

LES CAHIERS TECHNIQUES

LES CAHIERS TECHNIQUES LES CAHIERS TECHNIQUES TECHNIQUES DE RACCORDEMENT DES BRANCHEMENTS BASSE TENSION Historique du document : D-GR2-NOS-004 Nature de la modification Indice Date de publication Création et annule la note D-R3-NOS-005-A

Plus en détail

Nom Version Date Modifications V1.0 08/01/2013 V1.1 29/04/2013 V1.2 18/08/2016

Nom Version Date Modifications V1.0 08/01/2013 V1.1 29/04/2013 V1.2 18/08/2016 MD Le 08/01/2013 Prescriptions pour le raccordement électrique d armoires de commande destinées aux collectivités locales, pour une puissance inférieure ou égale à 36 kva Versions : Nom Version Date Modifications

Plus en détail

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES SAFETYMAX

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES SAFETYMAX NORMATIVE APPLICABLE RÈGLES TECHNIQUES DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES À BASSE TENSION Arrêté Ministériel 949-A/2006 du 11 septembre. DIRECTIVE BASSE TENSION 2006/95/CE Décret-loi 6/2008, du 11 janvier.

Plus en détail

Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 13

Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 13 Sommaire Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 13 Alimentation de l installation 14 Caractéristiques de l installation 14 Disjoncteur de branchement 15 Coupure d urgence 15

Plus en détail

DOCUMENT D AUTOCONTRÔLE Pour BRANCHEMENTS COLLECTIFS

DOCUMENT D AUTOCONTRÔLE Pour BRANCHEMENTS COLLECTIFS Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

Le but de la prise de terre est d écouler les courants de défaut vers la terre.

Le but de la prise de terre est d écouler les courants de défaut vers la terre. PRISES DE TERRE Généralités : Le but de la prise de terre est d écouler les courants de défaut vers la terre. En l absence d une prise de terre efficace, tout ou partie du courant de défaut s écoulera

Plus en détail

HN 62-S-22. Gamme de coffrets de branchement individuel. Les enveloppes. >> Spécifications

HN 62-S-22. Gamme de coffrets de branchement individuel. Les enveloppes. >> Spécifications Gamme de coffrets de branchement individuel Les enveloppes HN 62-S-22 >> Spécifications - Technique : HN 62-S-22 - Matière : HN 60-E-02 et HN 60-S-02 >> Degrés de protection IP 43 suivant NF EN 60529 IK

Plus en détail

Panneaux de Contrôle

Panneaux de Contrôle Panneaux de Contrôle Cette gamme de panneaux est destinée à recevoir le compteur à puissance limitée (jusqu à 36 kva) et le disjoncteur de branchement (AGCP) monophasé ou triphasé + neutre. Ils sont conçus

Plus en détail

BRANCHEMENTS ELECTRICITE INDIVIDUELS A PUISSANCE LIMITEE

BRANCHEMENTS ELECTRICITE INDIVIDUELS A PUISSANCE LIMITEE BRANCHEMENTS ELECTRICITE INDIVIDUELS A PUISSANCE LIMITEE Normes en vigueur : NFC 14-100, NFC 11-201 Indice Date application Objet de la modification A 04/01/2013 Création - 1 - SRD MOP Branchements électricité

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS. Dossier de branchement. L outil d aide au calcul simple et rapide

GÉNÉRALITÉS. Dossier de branchement. L outil d aide au calcul simple et rapide GÉNÉRALITÉS Les colonnes s relèvent de la norme NF C 14100 : Installation de branchement à basse tension. Il existe deux dimensionnements : les colonnes 200 A et les colonnes 400 A. Il est nécessaire d

Plus en détail

Branchements Collectifs. Distributeurs

Branchements Collectifs. Distributeurs Distributeurs Les distributeurs 200A ou 400A sont destinés à alimenter les clients en énergie électrique dans les bâtiments ou immeubles collectifs. Cette gamme de produits compacte intègre la connectique

Plus en détail

Distributeurs à CCPI COUPE-CIRCUIT PRINCIPAL INDIVIDUEL

Distributeurs à CCPI COUPE-CIRCUIT PRINCIPAL INDIVIDUEL Distributeurs à COUPE-CIRCUIT PRINCIPAL INDIVIDUEL 3 matériels permettant l alimentation en énergie électrique des clients dans les immeubles collectifs : type CPF à câblettes Mixt (universel) Utilisation

Plus en détail

Dossier de calcul de colonne électrique

Dossier de calcul de colonne électrique Tél. 06 80 0 52 01 Dossier de calcul de colonne électrique Votre dossier comprend : - une fiche descriptive du projet - une fiche de calcul des chutes de tension - une fiche de calcul des dérivations individuelles

Plus en détail

BRANCHEMENTS COLLECTIFS Normes en vigueur : NFC , NFC

BRANCHEMENTS COLLECTIFS Normes en vigueur : NFC , NFC BRANCHEMENTS COLLECTIFS Normes en vigueur : NFC 14-100, NFC 11-201 Indice Date application Objet de la modification A 09/01/2014 Création - 1 - SOMMAIRE 1. GENERALITES ET DEFINITIONS...3 2. COFFRET COUPE-CIRCUIT

Plus en détail

Tableaux de répartition principaux

Tableaux de répartition principaux Tableaux de répartition principaux Compatibles Distri clic XE (voir page 12) (13 modules par rangée) nombre de rangées 1 2 3 4 coffret sans porte 13401 13402 13403 13404 porte opaque 13421 13422 13423

Plus en détail

QCM Diagnostic électrique dans l habitat

QCM Diagnostic électrique dans l habitat QCM Diagnostic électrique dans l habitat HACHEMAOUI Diagnostic électrique en habitation 2016 1 ELECTRICITE catégorie 1 Donnez la formule de la puissance en monophasé? S=U.I P=U.I P=U.I.Cosφ P=UI 3.Cosφ

Plus en détail

S O M M A I R E. Textes législatifs et réglementaires, normes applicables... 5

S O M M A I R E. Textes législatifs et réglementaires, normes applicables... 5 Sommaire 3 S O M M A I R E Textes législatifs et réglementaires, normes applicables.................................. 5 1 Textes à caractère général.......................... 5 1.1 Dispositions réglementaires............................

Plus en détail

CCPI DISTRIBUTEURS À COUPE-CIRCUIT PRINCIPAL INDIVIDUEL

CCPI DISTRIBUTEURS À COUPE-CIRCUIT PRINCIPAL INDIVIDUEL DISTRIBUTEURS À COUPE-CIRCUIT PRINCIPAL INDIVIDUEL Matériel permettant l alimentation en énergie électrique des clients dans les immeubles collectifs. Utilisation Répond aux caractéristiques dimensionnelles

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Mars 2006

CAHIER DES CHARGES Mars 2006 CAHIER DES CHARGES Mars 2006 Edition : 1 Implantation des unités de production thermodynamique à combustion fonctionnant à l air libre et desservant des immeubles de bureaux SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION

Plus en détail

Demande de branchement provisoire d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD

Demande de branchement provisoire d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Demande de branchement provisoire d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Indice Date application Objet de la modification A 17/07/2008

Plus en détail

dispositions générales

dispositions générales Plusieurs circuits peuvent être installés dans un même compartiment si tous les conducteurs sont isolés pour la tension assignée présente la plus élevée. Les systèmes de goulottes isolants présentent un

Plus en détail

Installation électrique provisoire intérieure des chantiers de bâtiment

Installation électrique provisoire intérieure des chantiers de bâtiment Fiche Prévention G1 F 03 12 Installation électrique provisoire intérieure des chantiers de bâtiment Cette fiche présente les principes généraux de conception et le schéma guide de l installation électrique

Plus en détail

SOMMAIRE. Domaine d application du guide...4

SOMMAIRE. Domaine d application du guide...4 SOMMAIRE Domaine d application du guide......................4 Choix et mise en œuvre des matériels................. 6 Règles communes à tous les matériels...................... 6 Risques liés à l environnement..........................

Plus en détail

S20 - Minimixt ENSEMBLE DE BRANCHEMENT ET DE COMPTAGE ÉLECTRICITÉ

S20 - Minimixt ENSEMBLE DE BRANCHEMENT ET DE COMPTAGE ÉLECTRICITÉ S20 - Minimixt ENSEMBLE DE BRANCHEMENT ET DE COMPTAGE ÉLECTRICITÉ Gamme de coffrets de branchement électrique permettant la coupure et la protection du branchement client Disponibles en version téléreport

Plus en détail

Branchements Collectifs. Normes. Points normatifs d une Colonne Electrique

Branchements Collectifs. Normes. Points normatifs d une Colonne Electrique Normes Points normatifs d une Colonne Electrique Règles générales d installation L installation d une électrique répond aux exigences de la NF C 14-100 édition 2008 et amendement A1 de mars 2011. Installées

Plus en détail

CIBE. Gamme de coffrets individuels de branchement électrique. Les enveloppes. spécifications

CIBE. Gamme de coffrets individuels de branchement électrique. Les enveloppes. spécifications 8 Gamme de coffrets individuels de branchement électrique CIBE Les enveloppes spécifications - Technique : Coffrets extérieurs de branchement individuel multi-calibres avec téléreport Cahier des charges

Plus en détail

Equipement minimal de la nouvelle NF C socles 1 socle. 1 socle

Equipement minimal de la nouvelle NF C socles 1 socle. 1 socle LA NORME NF C 15-100 Depuis le 31 mars 2003, les installations électriques basse tension doivent respecter les dispositions de la nouvelle norme NF C 15-100. Le respect de cette norme officielle est nécessaire

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments.

Installations électriques des bâtiments. Q40 Q32 Nom : Objectifs : Prendre connaissance du CCTP, des plans d exécution. Prendre connaissance de l environnement de travail. Poser les équipements électriques. Mise en œuvre du montage va et vient.

Plus en détail

Réalisation de colonne électrique neuve ou entièrement rénovée

Réalisation de colonne électrique neuve ou entièrement rénovée Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

7 Avant-propos 9 Domaine d application du guide Matériels et accessoires des installations de gaz Aptitude et mise en œuvre des tubes

7 Avant-propos 9 Domaine d application du guide Matériels et accessoires des installations de gaz Aptitude et mise en œuvre des tubes SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 Domaine d application du guide 11 Matériels et accessoires des installations de gaz 13 Aptitude et mise en œuvre des tubes 13 1. Tubes en acier 13 2. Tubes en cuivre 15 3. Tubes

Plus en détail

S20 - Minimixt ENSEMBLE DE BRANCHEMENT ET DE COMPTAGE ÉLECTRICITÉ

S20 - Minimixt ENSEMBLE DE BRANCHEMENT ET DE COMPTAGE ÉLECTRICITÉ S20 - Minimixt ENSEMBLE DE BRANCHEMENT ET DE COMPTAGE ÉLECTRICITÉ Gamme de coffrets de branchement électrique permettant la coupure et la protection du branchement client Disponibles en version téléreport

Plus en détail

Liste des référentiels de conformité pour certification List of reference documents for certification

Liste des référentiels de conformité pour certification List of reference documents for certification Liste des référentiels de conformité pour certification List of reference documents for certification Mise à jour du 2 novembre 2011 Updated November 2, 2011 En référence à l accréditation COFRAC / Referring

Plus en détail

Rapport d évaluation d une installation électrique domestique de consommation existante

Rapport d évaluation d une installation électrique domestique de consommation existante Rapport d évaluation d une installation électrique domestique de consommation existante Les présentes dispositions sont issues du Guide travaux de juin 2016 édité par le CNEE CLIENT : Nom.Prénom.. INSTALLATEUR

Plus en détail

LES COMPOSANTS DE L'INSTALLATION ELECTRIQUE

LES COMPOSANTS DE L'INSTALLATION ELECTRIQUE LES COMPOSANTS DE L'INSTALLATION ELECTRIQUE 1. LES CONDUCTEURS Pour acheminer l électricité, on utilise des conducteurs électriques qui, à ce titre, sont considérés comme des éléments actifs des liaisons

Plus en détail

S22 GAMME DE COFFRETS INDIVIDUELS DE BRANCHEMENT ÉLECTRIQUE

S22 GAMME DE COFFRETS INDIVIDUELS DE BRANCHEMENT ÉLECTRIQUE S22 GAMME DE COFFRETS INDIVIDUELS DE BRANCHEMENT ÉLECTRIQUE Coffrets de branchement électrique (coffrets et socles) permettant de résoudre toutes les configurations de branchement. Utilisation Gamme de

Plus en détail

STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE

STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Connaître la structure d une installation domestique OBJECTIFS Savoir décoder la norme NF-C-1500 afin : - de choisir la section des conducteurs, - de

Plus en détail

Titre : Code canadien de l électricité, Première partie, Vingt-troisième édition publiée initialement en avril 2015

Titre : Code canadien de l électricité, Première partie, Vingt-troisième édition publiée initialement en avril 2015 Mise à jour n o 2 C22.1-15 Août 2016 Notes : 1) Pour plus de renseignements sur le service de mise à jour des normes, allez au shop.csa.ca ou envoyez un courriel au techsupport@csagroup.org. 2) Les corrections

Plus en détail

CHAUFFAGE URBAIN de RILLIEUX LA-PAPE

CHAUFFAGE URBAIN de RILLIEUX LA-PAPE CHAUFFAGE URBAIN de RILLIEUX LA-PAPE RACCORDEMENT AU RESEAU PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE CONSTRUCTEUR LIMITES DE PRESTATIONS TECHNIQUE - 1 - 1. Objet : La présente note technique à pour objet de préciser

Plus en détail

Réalisation de colonne électrique neuve ou entièrement rénovée

Réalisation de colonne électrique neuve ou entièrement rénovée Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION Installations de gaz Règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz > Arrêté du 2 août 1977 modifié > Normes NF DTU 61.1 - NF DTU 24.1 > Cahier des charges

Plus en détail

Hub de gestion d éclairage

Hub de gestion d éclairage qp0-09..0 Article Le hub offre un point de connexion centralisé pour Lutron Energi Savr NodeTM QS, armoires de puissance Lutron, GRAFIK Eye QS et stores Sivoia QS. Caractéristiques Conçu pour commander,

Plus en détail

Le chauffage domestique

Le chauffage domestique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Dans le pavillon que Mr Dupond vient d acheter, le chauffage est réalisé par des

Plus en détail

Principaux changements au Chapitre V, Électricité, du Code de construction du Québec, édition 2010 Particularités reliées au secteur résidentiel

Principaux changements au Chapitre V, Électricité, du Code de construction du Québec, édition 2010 Particularités reliées au secteur résidentiel Par : Charles Pineault Conseiller technique Régie du Bâtiment Date : 22 mars 2012 Principaux changements au Chapitre V, Électricité, du Code de construction du Québec, édition 2010 Particularités reliées

Plus en détail

Gymnase Gaston Lacoste Travaux d amélioration de la sécurité et de l accessibilité Handicapés DESCRIPTIF DES TRAVAUX

Gymnase Gaston Lacoste Travaux d amélioration de la sécurité et de l accessibilité Handicapés DESCRIPTIF DES TRAVAUX Ville de Carbon-Blanc Service Technique et Urbanisme Gymnase Gaston Lacoste Travaux d amélioration de la sécurité et de l accessibilité Handicapés DESCRIPTIF DES TRAVAUX Préambule Le gymnase Gaston Lacoste,

Plus en détail

Il permet d alimenter chaque maison individuel soit en monophasé, 230V, 50 Hz,

Il permet d alimenter chaque maison individuel soit en monophasé, 230V, 50 Hz, 1. Fonctions à remplir par une installation électrique : Energie électrique (réseau public basse tension) Contrôler l énergie consommée Répartir et protéger les circuits Transmettre l énergie Energie conditionnée

Plus en détail

PARTICULIÈRES N D'AFFAIRE : VIALIS-PV

PARTICULIÈRES N D'AFFAIRE : VIALIS-PV RÉSEAU DE DISTRIBUTION D ÉLECTRICITÉ Contrat de raccordement, d'accès et d'exploitation pour une installation de production

Plus en détail

de Distribution Pratique : agrafe sécable intégrée

de Distribution Pratique : agrafe sécable intégrée Goulottes Goulottes de Distribution PETITES SECTIONS Vague souple intégrée pour le maintien des câbles GRANDES SECTIONS PVC translucide pour la visibilité des circuits Pratique : agrafe sécable intégrée

Plus en détail

Parafoudres modulaires

Parafoudres modulaires 87045 IMOGES Cedex Téléphone : (+33) 05 55 06 87 87 - Télécopie : (+33) 05 55 06 88 88 SOMMAIRE Page 1. Caractéristiques générales.......1-2 2. Cotes d encombrement............2 3. Caractéristiques techniques........3

Plus en détail

CIBE et CIBE Grand Volume

CIBE et CIBE Grand Volume A compter du 01-10-2017 CIBE et CIBE Grand Volume La gamme CIBE permet de réaliser l exploitation d un réseau basse tension, de distribution et de branchement individuel. Cette gamme de produits compacte

Plus en détail

Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10

Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10 Sommaire Avant-propos 10 Les textes réglementaires 10 DISPOSITIOS GÉÉRALES 13 Alimentation de l installation 14 Caractéristiques de l installation 14 Disjoncteur de branchement 15 Coupure d urgence 15

Plus en détail

SYSTEMES DE PROTECTION CONTRE LE VOL

SYSTEMES DE PROTECTION CONTRE LE VOL SYSTEMES DE PROTECTION CONTRE LE VOL 3501 3502 FICHE TECHNIQUE TABLE DES MATIERES 1 CARACTERISTIQUES 1 1.1 Expédition, Stockage 1 1.2 Caractéristiques physiques, Installé 1 1.3 Options de Montage 1 1.4

Plus en détail

P3CG. Caractéristiques. Descriptif INTERRUPTEUR FUSIBLES COMBINÉS AVEC TRANSFORMATEURS DE COURANT

P3CG. Caractéristiques. Descriptif INTERRUPTEUR FUSIBLES COMBINÉS AVEC TRANSFORMATEURS DE COURANT INTERRUPTEUR FUSIBLES COMBINÉS AVEC TRANSFORMATEURS DE COURANT Son rôle est d alimenter et de protéger par des fusibles combinés à percuteur le transformateur du poste MT/BT. Cette cellule permet de réaliser

Plus en détail

guide pratique photovoltaïque Branchements producteur - consommateur Août 2009 HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE

guide pratique photovoltaïque Branchements producteur - consommateur Août 2009 HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE guide pratique photovoltaïque Août 2009 Branchements producteur - consommateur Branchements producteur - consommateur Sommaire Contexte du guide pratique... p. 3 Principe de raccordement... p. 4 Injection

Plus en détail

NF C 15-100. Tour d'horizon des modifications de la norme (amendement 5) C est simple quand on nous guide! Pourquoi faire évoluer la norme?

NF C 15-100. Tour d'horizon des modifications de la norme (amendement 5) C est simple quand on nous guide! Pourquoi faire évoluer la norme? NF C 15-100 Applicable aux logements neufs à compter du 27 novembre 2015 Tour d'horizon des modifications de la norme (amendement 5) C est simple quand on nous guide! Pourquoi faire évoluer la norme? NF

Plus en détail

Armoires ALUMINIUM > 2 COMPARTIMENTS. Utilisation Urbaine, péri-urbaine, rurale. Installation Sur socle ou radier béton.

Armoires ALUMINIUM > 2 COMPARTIMENTS. Utilisation Urbaine, péri-urbaine, rurale. Installation Sur socle ou radier béton. Armoires ALUMINIUM Gamme d armoires permettant l intégration du matériel de comptage pour le branchement jusqu à 250 kva ET/OU du matériel de commande pour votre installation extérieure. Utilisation Urbaine,

Plus en détail

Recueil norme électrique NF C PARTIE 1 / 4 PROTECTION DE L'INSTALLATION DES PERSONNES. ELECTYS Février / 13

Recueil norme électrique NF C PARTIE 1 / 4 PROTECTION DE L'INSTALLATION DES PERSONNES. ELECTYS Février / 13 PARTIE 1 / 4 PROTECTION DE L'INSTALLATION ET DES PERSONNES ELECTYS Février 2008 1 / 13 Table des matières Protection différentielle 30mA - DDR...3 Architecture, répartition des circuits...4 Circuits extérieurs...4

Plus en détail

Le circuit de communication du branchement

Le circuit de communication du branchement Le circuit de communication du branchement ÉLECTRICITÉ RÉSEAU DISTRIBUTION FRANCE FFIE SERCE FEDELEC UNA3E-CAPEB FNCCR CONSUEL Juillet 2011 - n 16 Ce document définit les conditions de réalisation du téléreport

Plus en détail

Coffret S22. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DOMAINE D EMPLOI. 3- DESCRIPTION 3.1 Coffret S22 3.

Coffret S22. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DOMAINE D EMPLOI. 3- DESCRIPTION 3.1 Coffret S22 3. 1- GÉNÉRALITÉS Le coffret est utilisé pour le raccordement électrique d installations de faible puissance, inférieures à 3kVA, ayant un nombre d heures de fonctionnement très élevé. La facturation de l

Plus en détail

pince coupante truelle Berchet scie trépan Les accessoires LES FILS ÉLECTRIQUES OU CÂBLES

pince coupante truelle Berchet scie trépan Les accessoires LES FILS ÉLECTRIQUES OU CÂBLES ÉLECTRIQUE ENCASTRÉE Les précautions Pour installer votre circuit électrique en toute sécurité : Couper le courant avant toute intervention sur le disjoncteur général Respecter les normes d installation

Plus en détail

Poste au sol simplifié NAUVATIS

Poste au sol simplifié NAUVATIS Postes pour la distribution publique Poste au sol simplifié NAUVATIS >> >> Normes / Spécifications - EDF HN 64-S-6 - CEI 62271-202 Caractéristiques Cette gamme de postes compacts, de puissance 100 à 250

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE ST D18-P18

SPECIFICATION TECHNIQUE ST D18-P18 SPECIFICATION TECHNIQUE Disjoncteurs tétrapolaires basse tension Edition Décembre 2012 Direction Approvisionnements et Marchés Division Normalisation et Etudes Adresse : 65, Rue Othman Bnou Affane Casablanca

Plus en détail

Radiateur sèche-serviettes électrique Shorty NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE

Radiateur sèche-serviettes électrique Shorty NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE Radiateur sèche-serviettes électrique Shorty NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE Nous vous recommandons de lire attentivement la notice d emploi avant d utiliser votre radiateur sècheserviettes

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Thierry Gallauziaux David Fedullo L installation électrique Quatrième édition 2012 Groupe Eyrolles, 1996, 2004, 2009, 2012, ISBN 978-2-212-13450-6 Sommaire Sommaire Révisez vos connaissances Un point sur

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Installations de gaz dans les bâtiments d habitation. > Conception et mise en œuvre. En application de la norme NF DTU 61.

GUIDE PRATIQUE. Installations de gaz dans les bâtiments d habitation. > Conception et mise en œuvre. En application de la norme NF DTU 61. GUIDE PRATIQUE Installations de gaz dans les bâtiments d habitation > Conception et mise en œuvre En application de la norme NF DTU 61.1 2 e ÉDITION Figure 4 : Cintrage des tubes (technique au sable) 2.3

Plus en détail

L essentiel de la norme NF C Nota bene. L essentiel de la norme NF C La norme pièce par pièce

L essentiel de la norme NF C Nota bene. L essentiel de la norme NF C La norme pièce par pièce Nota bene L essentiel de la norme NF C 15-100 Ce présent guide n est qu une présentation succincte de la norme NF c 15-100 et se limite aux prescriptions des locaux privatifs à usage d habitation (partie

Plus en détail

Guide Pratique. Installations de gaz dans les bâtiments d habitation. En application de la norme NF DTU 61.1

Guide Pratique. Installations de gaz dans les bâtiments d habitation. En application de la norme NF DTU 61.1 Guide Pratique Installations de gaz dans les bâtiments d habitation En application de la norme NF DTU 61.1 SOMMAIRE Domaine d application du guide...........................5 Matériels et accessoires des

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation Notice d installation Outillage nécessaire Silicone Silicone Joint Joint mousse mousse Hydrofuge hydrofuge 3 Table des matières Généralités... 5 Installation électrique... 7 Mise en route et essais...

Plus en détail

Brochure. Nouvelle offre 18 modules Coffrets Alpha 2 et goulotte GTL. Énergie et productivité pour un monde meilleur

Brochure. Nouvelle offre 18 modules Coffrets Alpha 2 et goulotte GTL. Énergie et productivité pour un monde meilleur Brochure Nouvelle offre 18 modules Coffrets Alpha 2 et goulotte GTL Énergie et productivité pour un monde meilleur Coffret 18 modules La nouvelle gamme de coffret est idéale dans l habitat et le petit

Plus en détail

CCTP BORDEREAU DES PRIX

CCTP BORDEREAU DES PRIX CCTP BORDEREAU DES PRIX Travaux mise en sécurité électrique 42500 Le Chambon-Feugerolles Tampon et signature prestataire : 3 rue Charles Baudelaire - BP 56-42501 Le Chambon Feugerolles Cedex Tel : 04.77.40.55.77

Plus en détail

Radiateur sèche-serviettes électrique Julia NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE

Radiateur sèche-serviettes électrique Julia NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE Radiateur sèche-serviettes électrique Julia NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE Nous vous recommandons de lire attentivement la notice d emploi avant d utiliser votre radiateur sècheserviettes

Plus en détail

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE AU RESEAU BASSE TENSION BRANCHEMENT A PUISSANCE LIMITEE < 36 kva

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE AU RESEAU BASSE TENSION BRANCHEMENT A PUISSANCE LIMITEE < 36 kva Référentiel technique RAORDEMENT D UNE PRODUTION DEENTRALISEE AU RESEAU BASSE TENSION BRANHEMENT A PUISSANE LIMITEE < 36 kva HISTORIQUE DU DOUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.1

Plus en détail

Capacité 6 dérivations individuelles monophasées

Capacité 6 dérivations individuelles monophasées Capacité 6 dérivations individuelles monophasées Ces produits, installés dans les colonnes électriques, sont destinés à alimenter les clients en énergie électrique dans les immeubles collectifs. Le montage

Plus en détail

DIORENERGY EXPERTISE 286 Rue de la gare POUXEUX Téléphone : Portable :

DIORENERGY EXPERTISE 286 Rue de la gare POUXEUX   Téléphone : Portable : DIORENERGY EXPERTISE 286 Rue de la gare 88550 POUXEUX E-mail : diorenergy@laposte.net Téléphone : 03 29 38 30 28 - Portable : 06 51 59 23 18 RAPPORT DE L ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

Plus en détail

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr ÉLECTRICITÉ CHAUFFAGE AIR DIGITAL NF C 15-100 DANS L HABITAT EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION NF C 15-100/A5, AMENDEMENT 5 du 27 novembre 2015 www.rexel.fr NF C 15-100 ET

Plus en détail

STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE

STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE OBJECTIFS DU COURS Connaître la structure d une installation domestique Savoir décoder la norme NF-C-1500 afin : - de choisir la section des conducteurs,

Plus en détail

E-21 Demande de branchement sans compteur (Synergrid C1-109)

E-21 Demande de branchement sans compteur (Synergrid C1-109) E-21 Demande de branchement sans compteur (Synergrid C1-109) Le coffret de et les équipements électriques seront fournis et installés par le client demandeur. EMPLACEMENT DU CFFRET DE RACCRDEMENT L emplacement

Plus en détail

1 er Concours de câblage BAC PRO ELEEC

1 er Concours de câblage BAC PRO ELEEC 1 er Concours de câblage BAC PRO ELEEC NOVEMBRE 2004 Ce dossier de réalisation a été établi pour les cellules 1 3 5 SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Page 9 Page 10 Implantation de l espace

Plus en détail

RACCORDEMENT AU RESEAU

RACCORDEMENT AU RESEAU CHAUFFAGE URBAIN de VAULX-EN-VELIN RACCORDEMENT AU RESEAU PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE CONSTRUCTEUR LIMITES DE PRESTATIONS TECHNIQUE - 1 - 1. Objet : La présente note technique à pour objet de préciser

Plus en détail