SEGPA LA PETITE MAISON "CHAMP HABITAT"

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SEGPA LA PETITE MAISON "CHAMP HABITAT""

Transcription

1 SEGPA "CHAMP HABITAT" LA PETITE MAISON Eric JOURDAIN Inspecteur de l'education Nationale Enseignement Technique Sciences et Techniques Industrielles SEGPA Mars 200

2 SOMMAIRE PRÉAMBULE Organisation du plateau technique... 4 et 5 2 Présentation, vue d'ensemble... 6 et 7 3 LE LOT MENUISERIE Maison ossature bois : Descriptif Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté Mise en plan vue éclatée Nomenclature Mise en plan dimensions hors tout Mise en plan vue en coupe Mise en plan détails Meuble de cuisine : Descriptif Mise en plan ensemble éclatée (Meuble + évier) Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté (Meuble + évier) Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté Mise en plan dimensions hors tout Mise en plan vue en coupe Mise en plan détails... 4 LOT PLOMBERIE Evier : Descriptif Mis en plan sous ensemble éclaté Radiateur : Descriptif Mise en plan sous ensemble éclaté LOT METALLERIE Descriptif Mise en plan ensemble grille de défense Mise en plan vue éclatée LOT MAÇONNERIE Maçonnerie Descriptif Mise en plan sous ensemble éclaté Bardage Descriptif Mise en plan sous ensemble éclaté LOT FINITION CARRELAGE Descriptif Mise en plan vue éclatée LOT ELECTRIQUE Descriptif Sous ensemble vue éclatée Schéma architectural Installations de base Simple allumage, radiateur électrique,va et vient, prise de courant. 3,32,33, Nomenclature PHOTOS

3 PRÉAMBULE Le champ professionnel «Habitat» couvre trois domaines d activité : La construction tournée plus particulièrement vers la réalisation du clos et du couvert de l habitat, L aménagement, l agencement et la finition de l habitat, Les équipements techniques de l habitat. Ce champ se caractérise par la diversité des activités, des métiers et des acteurs de l acte de construire. Il permet d initier chez les élèves un socle de compétences communes à l ensemble des métiers de l habitat. Les trois domaines du champ professionnel «habitat» permettent de préparer les élèves à l entrée en formation qualifiante à des métiers offrant de multiples débouchés grâce à une grande diversité de diplômes de niveau V. Réalisations techniques Il s agit de concevoir différents petits ouvrages (appartement, petite maison, espace salle de bains, chalet etc. ) selon un cahier des charges défini, suivant un scénario permettant de faire découvrir aux élèves de SEGPA plusieurs métiers de l habitat. L élèves doit pouvoir visualiser le montage, l installation et participer à la mise en œuvre d équipements (pose et dépose), matériel et matériaux. Exemples de projets réalisables dans la zone d expérimentation 3

4 Organisation du plateau technique du champ Habitat 4 Organisation du plateau technique du champ Habitat

5 Le champ HABITAT permet de mettre en œuvre des activités en particulier autour des secteurs de la construction (clos couvert), l aménagement, l agencement et la finition, les équipements techniques (installation sanitaire et installation électrique). Les espaces pédagogiques comprennent : Zones, Espaces Types d activités Équipements Surface app. Espace technologique dédié aux enseignements technologiques en lien avec le champ professionnel : cours, expérimentations sur maquettes et systèmes didactisés et permettant l usage des TICE -au moins poste informatique pour 2 élèves relié au réseau de l établissement et imprimante couleur A3 - vidéo projecteur -maquettes et systèmes didactisés relatifs au champ Habitat 30 m 2 Zone d expérimentation, de mise en œuvre, montage Zone de préparation dédié aux travaux pratiques relatifs aux différents secteurs du champ Habitat et à la mise en œuvre de projets pluri techniques Préparation des matériels et matériaux pour les travaux pratiques et les projets pluri techniques -Équipements individuels et collectifs de base pour des TP de : réalisation de parties de structures (gros-œuvre, ossature bois, structure métallique ) La finition, l agencement, l aménagement Les équipements du bâtiment (Installation sanitaire et électricité du bâtiment) La voirie et les accès (pavage, aménagements d espaces,..) -Matériel électroportatif* pour l assemblage, la pose, la dépose -Machines* : Scie à ruban, Combiné rabot-dégauchisseuse -Perceuse à colonne - Tables de montage, établis, -*Nota : certains matériels, dont l usage est proscrit aux mineurs, ne pourront être utilisés que par les enseignants. Magasin d outillages Ouillages manuels et équipements individuels -rayonnages et bacs de rangements 25m 2 et collectifs Matériels électroportatifs Machines : Perceuse, bétonnière Zone réservée à l enseignant, commune à la zone magasin et préparation. -Elle doit être non accessible aux élèves mais «visible» pour permettre l observation des démonstrations. (Préparation et magasin) Zone de stockage des Produits et matériaux courants nécessaires -rayonnages et bacs de rangements -conforme à la réglementation en vigueur en 25m 2 matériaux et produits aux travaux pratiques particulier pour le stockage des produits dangereux. -espace aménagé extérieur (stockage granulats et matériaux, lavage ) Zone de tri et stockage Tri et récupération des déchets -bacs de tri sélectif 0m 2 des déchets -espace aménagé extérieur Vestiaires Pour élèves et professeurs -conforme à la réglementation en vigueur Bureau Pour les professeurs -Armoire, bureau, ordinateur réseau, imprimante réseau 20 m 2 40 m 2 5

6 2 Présentation, vue d'ensemble Le champ professionnel habitat couvre trois domaines d'activité : La construction tournée plus particulièrement vers la réalisation du clos et du couvert de l'habitat. L'aménagement, l'agencement et la finition de l'habitat. Les équipements techniques de l'habitat. Ce champ se caractérise par la diversité des activités, des métiers et des acteurs de l'acte de construire. Il permet d'initier chez les élèves un socle de compétences communes à l'ensemble des métiers de l'habitat. Les trois domaines du champ professionnel "habitat" permettent de préparer les élèves à l'entrée en formation qualifiante à des métiers offrants de multiples débouchés grâce à une grande diversité de diplômes de niveau V. 6

7 La "maison" doit permettre l'exploitation dans des domaines tels que : La menuiserie, la plomberie, la métallerie, la maçonnerie, la finition, l'électricité mm 4890 mm Remarque : Ossature : L ossature est en sapin rouge massif rabotée d épaisseur 50mm finie. Les panneaux verticaux sont en OSB d épaisseur 2mm finie. Le plancher (partie salon) est en bois massif d épaisseur 9mm. Les panneaux de plancher (partie cuisine) sont en aggloméré qualité CTB-H. Les éléments composant la charpente sont en sapin rouge massif rabotés d épaisseur 55mm finie (hormis la faîtière d épaisseur 50mm finie). Les assemblages sont réalisés par : -Vissage. -Tenon-mortaise. -Enfourchement. Quincaillerie : Réalisation : -Plaque d assemblage de 20x50 Usinage mécanique. -Vis à bois VBA TF cru. 40x4. Montage et finition manuelle. -Vis à bois VBA TF cru. 70x4. -Pointe TP de 90x4. -Pointe TP de 35x2. -Colle à bois (colle P.U.). -Pointe TH de 50x2,4. Finition : Ce meuble est de finition prêt à peindre mm 7

8 3 LE LOT MENUISERIE 8

9 3.2 Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté 9

10 3.3 Mise en plan vue éclatée 0

11 3.4 Nomenclature

12 3.5 Mise en plan dimensions hors tout 3.6 Mise en plan vue en coupe 2

13 3.7 Mise en plan détails 3

14 3.8 Meuble de cuisine : Descriptif : Ce meuble est destiné : -à l agencement de cuisine. -à recevoir un évier encastré. -au rangement de matériel de cuisine (poubelle de cuisine, produit d entretien, etc ) Constitution : Dimensions hors-tout en mm : -Hauteur : 900 -Largeur : 200 -Profondeur : 600 Ossature : L ossature (portes, côtés, façade, derrière) est en bois massif d épaisseur 24mm finie. Le dessus est en bois massif d épaisseur 30mm finie. Les panneaux des portes et côtés, sont en mélaminé blanc d épaisseur 8mm. Le panneau du fond est en mélaminé blanc d épaisseur 6mm. Les sous-ensembles portes, côtés, façade sont assemblés par rainure-languette. Le dessus et fond de meuble sont positionnés et fixés par tasseaux massif de 20x20mm. Quincaillerie : -Vis à bois VBA TF cru. 3.5x30. -Cheville Alu L=2mm. -Colle à bois (colle P.U.). -Paumelle standard. Réalisation : Finition : -Usinage mécanique. Ce meuble est de finition prêt à vernir. -Montage et finition manuelle. 4

15 3.9 Mise en plan ensemble éclatée (Meuble + évier) 3.0 Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté (Meuble + évier) 5

16 3. Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté 3.2 Mise en plan dimensions hors tout 6

17 3.3 Mise en plan vue en coupe 3.4 Mise en plan détails 7

18 4 LOT PLOMBERIE 4. Evier : Descriptif évier inox à encastrer 86x50 cm, Constitution : bac égouttoir Quincaillerie, Matériel nécessaire pour installer un évier mitigeur évier système de vidage pour évier inox avec trop plein et siphon avec sortie vidange pour le lave-vaisselle coude P.V.C ¼ de 40 m de tube de 40 P.V.C 2 colliers de P.V.C de 40 avec pattes à vis et rosaces 2 m de tube de cuivre de 4x 2 manchons fer/cuivre mâle 2x7/4 té en cuivre de 4x vanne boisseau sphérique mâle/mâle de 20x27 raccord fer/cuivre à douille avec emboîture 20x27/4 5 colliers simples de 4 avec pattes à vis et rosaces Réalisation : Installer un évier à encastrer. Préparer le plan de travail. 2. Tracer la découpe. 3. Percer le plan de travail suivant le type d évier. 4. Percer l évier et fixer la robinetterie. 5. Fixer le système de vidage. 6. Encastrer l évier et garantir l étanchéité. 7. Raccorder aux alimentations d eau froide et chaude. 8. Raccorder aux évacuations d eaux usées. 8

19 4.2 Mis en plan sous ensemble éclaté 9

20 4.3 Radiateur : Descriptif Constitution : radiateur 60x60 cm double panneaux, épaisseur 0 cm avec consoles et bouchons Quincaillerie, Matériel nécessaire pour installer un radiateur robinet équerre à visser 5x2 coude réglable à visser 5x2 2 m de tube de cuivre de 4x coude égal en laiton mâle 5x2/4 manchon fer/cuivre mâle 5x2/4 Réalisation : Installer un radiateur de chauffage central à eau chaude Tracer et fixer le système de fixation à l emplacement demandé du radiateur. Equiper le radiateur de son robinet, coude réglable, purgeur et bouchon. Poser le radiateur sur ses consoles de fixation. Raccorder le robinet et le coude réglable aux tuyauteries de départ et retour du chauffage. Matériel nécessaire pour installer un radiateur 4.4 Mise en plan sous ensemble éclaté 20

21 5 LOT METALLERIE 5. Descriptif Cette grille a pour but d éviter les intrusions, et d apporter une touche artistique. Elle permet aussi l initiation à la pose d une grille de fenêtre. 5.2 Mise en plan ensemble grille de défense Constitution : Les dimensions extérieures : -Longueur 320 -largeur 000 L ensemble est soudé avec le procédé MIG, réalisé en tube carré de 25x25 ep 2.5 mm et fer plat de 35x5 Quincaillerie, Matériel nécessaire pour installer une grille de défense crayon mine ou un cordeau niveau règle de 2 mètres perceuse portative tourne vis cruciforme foret de Ø 8 vis à bois Ø Installation : -tracer à l axe de la fenêtre l emplacement de la grille - perçage des trous de fixation -pose et serrage des vis 5.3 Mise en plan vue éclatée Réalisation : Installer un radiateur de chauffage central à eau chaude 2

22 6 LOT MAÇONNERIE 6. Maçonnerie Descriptif Cet assemblage permet la réalisation un mur de brique en appareillage à la Grec losangé Constitution : 500 briques pleines rouge, sable & ciment 70 épingles appui de fenêtre préfabriqué en béton 370 x 95 x 20 linteau préfabriqué en béton armé 00 x 65 acier Ø 6 et 8 05 x 4 x 390 arase en PVC 50 x 50 x m² de par pluie Quincaillerie, Matériaux nécessaire à la mise en œuvre : niveau fil à plomb truelle massette fer à joint seau auge Installation : - Tracer l implantation de l ouvrage. - Monter ses assises en respectant l appareillage. -Préparer l outillage. -Doser, proportionner le mélange du mortier. -Vérifier ses niveaux, les aplombs et les limites de tolérances. -Manutentionner et poser le linteau et l appui de fenêtre. -Vérifier la stabilité de l ouvrage. -Nettoyer et ranger son matériel avec méthode. -Assurer le remplissage des joints. tracer à l axe de la fenêtre l emplacement de la grille - perçage des trous de fixation -pose et serrage des vis 22

23 6.2 Mise en plan sous ensemble éclaté 23

24 6.3 Bardage Descriptif Cet assemblage permet la pose d'un bardage Constitution : Sous ensemble ossature bois Profil de fixation Bardage à rainure et à languette, lames Quincaillerie, Matériaux nécessaire à la mise en œuvre : scie marteau boite de clous inoxydable NF A ml de tasseaux bois 40x40 6 ml de bardage clin 500, largeur ml profil 9x9 départ et d entourage 4 ml profil 9x6 traverse Installation : Poser un bardage Préparer le plan de travail. Débiter les tasseaux. Fixer l ossature bois. Installer les profils d entourage et de traverse. Débiter le bardage. Mettre en œuvre le bardage à rainure et languette. fixer et emboiter les lames. - perçage des trous de fixation -pose et serrage des vis 24

25 6.4 Mise en plan sous ensemble éclaté 25

26 7 LOT FINITION CARRELAGE 7. Descriptif Cet assemblage permet la pose d'un carrelage (ré agréage du sol), la pose d'un doublage Placoplatre sur une ossature métallique ou bois.. Constitution : Sous ensemble ossature bois Quincaillerie, Matériaux nécessaire à la mise en œuvre : 80 Suspentes type Stil F ml de fourrures type Stil F530 lg 3m 4 ml de montant type Stil M48/50 lg 3m plaques de plâtre BA3 2500x200 boite de vis à plaque de plâtre en acier phosphaté Ø 3,5x45 6 m² de carrelage uni grés cérame ép.3 Ragréage Colle à carrelage Joint de finition carrelette manuelle scie à métaux taloche Installation : Préparer le plan de travail. Débiter les fourrures et les montants. Visser les suspentes. Fixer l ossature métallique. Couper et poser les plaques de plâtre. Préparer la surface, Ragréer le sol, repérer les niveaux. Tracer, inciser et couper le carrelage Effectuer l assemblage à sec, répartir les coupes. Préparer le liant et coller le carrelage. Protéger pendant la prise. Réaliser les joints de finition. 26

27 7.2 Mise en plan vue éclatée 27

28 8 LOT ELECTRIQUE 8. Descriptif Cette partie permet aux élèves de découvrir le métier de l'électricien par la mise en œuvre de circuits électriques basiques, usuels. Elle comprend trois circuits d éclairage et trois socles de prise de courant à réaliser dans trois zones de travail différentes. Sécurité : L ensemble des montages électriques fonctionnera sous tension de sécurité 24 V depuis la gaine technique de logement (GTL) qui comprendra : Un interrupteur sectionneur (mise hors tension complète par consignation avec cadenas) Un compteur électronique Un disjoncteur différentiel 30 A 300mA Un tableau de répartition, lui-même constitué d un disjoncteur différentiel 45 A à haute sensibilité (30 ma pour la protection des personnes) ; d un transformateur modulaire très basse tension de sécurité (24 V) ; des différents disjoncteurs modulaires pour chaque circuit et zone de travail ainsi qu un module télé rupteur. Quincaillerie, Matériaux nécessaire à la mise en œuvre : Tournevis plats, cruciformes, pince à dénuder, pince coupante, règle, niveau, crayon de bois, multimètre, fils de différentes sections de conducteurs (,5 mm 2 ; 2,5 mm 2 ), différents appareillages électriques (voir nomenclature). Installation : Réaliser la pose et le câblage d'un simple allumage, un va et vient, d'une prise de courant, d'un télé rupteur et autres. 28

29 8.2 Sous ensemble vue éclatée 29

30 8.3 Schéma architectural Interrupteur S E Douille pour éclairage Sortie de câble (pour radiateur) Zone de travail Commutateur Va et Vient C Prise 2P+T Zone de travail 2 C2 E2 Zone de travail 3 Bouton poussoir S7 E3 G T L Prise 2P + T S6 Tableau de distribution 30

31 Installations de base Simple allumage, radiateur électrique, va et vient, prise de courant -Q0 Interrupteur sectionneur condamnable par cadenas CPT -Q 500mA 2 PE -Q2 30mA Protection des personnes 2 T 230 / 24 V Utilisation de la TBT Alimentation par peigne 3 4 Protection des circuits -Q3 6A -Q4 6A -Q6 6A -Q6 20A -Q7 25A ( 03 - E3 ) ( 03 - C3 ) Simple Allumage ( 03 - N3 ) ( 05 - H2 ) ( 04 - E3 ) ( 04 - M3 ) ( 03 - L3 ) ( 05 - F2 ) ( 04 - D3 ) ( 04 - O3 ) Va et vient Télérupteur Prise de courant et 2 Sortie de câble pour radiateur 3

32 Zone de Travail 0 Travail à effectuer D après le schéma architectural, on vous demande de réaliser l installation électrique de la pièce 2 qui comprend un circuit éclairage (simple allumage) et un circuit prise de courant. ère partie : Implantation du matériel par le professeur; 2ème partie : Réaliser l installation électrique par l élève; 3ème partie : Mise sous tension (de sécurité 24 V) et essai avec le professeur A) Vues d ensemble de la pièce (zone de travail simple allumage) B) Schémas de principe de l installation électrique de la Zone de travail Circuit éclairage simple allumage, radiateur Radiateur électrique ( 02 - O ) ( 02 - O ) ( 02 - G ) ( 02 - F ) Interrupteur S Simple allumage 2 Boite luminaire équipé DCL pour applique BD Boîte de dérivation Boite d'encastrement L Gaine 6 Emplacement interrupteurs Emplacement Lampe E Sortie de câble CH N Ph 2 f-pil 3 Douille avec fiche DCL (DCL : dispositif de connexion luminaire) Emplacement socle Sortie de câble radiateur 32

33 Zone de Travail 02 Travail à effectuer D après le schéma architectural, on vous demande de réaliser l installation électrique de la pièce 2 qui comprend un circuit éclairage (va et vient) et un circuit prise de courant. ère partie : Implantation du matériel par le professeur; 2ème partie : Réaliser l installation électrique par l élève; 3ème partie : Mise sous tension (de sécurité 24 V) et essai avec le professeur A) Vues d ensemble de la pièce (zone de travail : Va et Vient) B) Schémas de principe de l installation électrique de la Zone de travail 2 Circuit éclairage va et vient, prise de courant Boîte de dérivation BD2 ( 02 - H ) ( 02 - H ) Prise de courant 2P + T ( 02 - L ) ( 02 - K ) Emplacement Lampe E2 Gaine 6 Commutateur Va et vient Emplacement interrupteur C2 S2 Prise 2P+T Emplacement interrupteur C L2 2 PC 2 Commutateur Va et vient S3 Boite d'encastrement Prise de courant 33

34 Zone de Travail 03 Travail à effectuer D après le schéma architectural, on vous demande de réaliser l installation électrique de la pièce qui comprend un circuit éclairage (Télérupteur) et un circuit prise de courant. ère partie : Implantation du matériel par le professeur; 2ème partie : Réaliser l installation électrique par l élève; 3ème partie : Mise sous tension (de sécurité 24 V) et essai avec le professeur A) Vues d ensemble de la pièce (zone de travail : Télé rupteur) B) Schémas de principe de l installation électrique de la Zone de travail 2 Circuit éclairage va et vient, prise de courant Module Télé rupteur à placer dans le tableau de répartition ( 02 - J ) ( 02 - I ) Module télérupteur à placer dans le tableau de répartition Bouton poussoir Emplacement Lampe E S7 S6 2 TL TL Gaine Emplacement interrupteur S6 GTL Emplacement interrupteur S7 L4 2 Prise Boite luminaire équipé DCL pour applique Douille avec fiche DCL (DCL : dispositif de connexion luminaire) 2P+T 34

35 8.5 Nomenclature T Q0 230 / 24 V Bipolaire Transformateur de sécurité Interrupteur sectionneur -Q7 -Q3 CPT PE -Q2 -Q4 -Q -Q6 -Q6 S S2 S3 L2 L PC PC CH S6 TL S7 L4 25A 6A 30mA 6A 500mA 20A 6A Disjoncteur unipoalire + neutre Disjoncteur unipoalire + neutre Compteur monophasé Bornier de répartition dans le tableau Disjoncteur unipoalire + neutre Disjoncteur unipoalire + neutre Disjoncteur d'abonné bipolaire 45 A Disjoncteur unipoalire + neutre Disjoncteur unipoalire + neutre Interrupteur série Neptune Va et vient Série Neptune Va et vient Série Neptune Boite luminaire avec douille et fiche DCL Boite luminaire avec douille et fiche DCL Prise de courant Série Neptune Prise de courant Série Neptune Sortie de câble Série Neptune Poussoir Série Neptune Télérupteur unipolaire 24 V Poussoir Série Neptune Boite luminaire avec douille et fiche DCL Repère caractéristiques Prix Désignation Constructeur Référence 35

36 9 PHOTOS 36

Présentation du projet Façade de salle de bain

Présentation du projet Façade de salle de bain Présentation du projet Façade de salle de bain 1. Mise en situation Du 9 septembre 2010 au 22 Octobre 2010, Vous allez fabriquer une façade de salle de bain. Ce travail se fera par groupe de deux. Au cours

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3/4 B. Déroulement du concours... 5 C. Matériaux et consommables... 6/7 D. Caisse à outils... 8 E. Barème de correction...

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France Organisatrice du Concours National «Un des meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 18 ÉLECTRICITÉ

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 18 ÉLECTRICITÉ DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 18 ÉLECTRICITÉ 1. DESCRIPTION DU CONCOURS 1.1. But de l épreuve Évaluer les aptitudes et les compétences des concurrents et des concurrentes reliées à l installation

Plus en détail

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Rénovation Studio 16m2

Rénovation Studio 16m2 Rénovation Studio 16m2 Jeandé Marie-Aude : mjeande@hotmail.fr 34 bis Rue des écoles 93300 Aubervillers 06 65 02 47 54 Pièce(s) Prestations fournitures inclues par le prestataires sauf indication Prix Prix

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

POSEZ DU LAMBRIS PVC. PRéPARATION DES TASSEAUX. 1.a Tracé. 1.b Coupe. 1.c Perçage. http://www.webzinebao.fr/

POSEZ DU LAMBRIS PVC. PRéPARATION DES TASSEAUX. 1.a Tracé. 1.b Coupe. 1.c Perçage. http://www.webzinebao.fr/ POSEZ DU LAMBRIS PVC ETAPE 1 PRéPARATION DES TASSEAUX 1.a Tracé Tracé Tout chantier de cette importance suppose un minimum de préparation qui permet de travailler ensuite facilement et rapidement. Les

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE N'CARLIT MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 001-2011-09-05 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

ME.09 MENUISERIE. Je pose. des fenêtres. et portes-fenêtres AVEC LES CONSEILS

ME.09 MENUISERIE. Je pose. des fenêtres. et portes-fenêtres AVEC LES CONSEILS ME.09 MENUISERIE Je pose s fenêtres et portes-fenêtres AVEC LES CONSEILS Avant tout FAITES LE POINT SUR LES OUTILS NECESSAIRES LES OUTILS POUR LA PREPARATION perceuse fil à plomb mètre marteau ou massette

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE CAPCIR ECO MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 005-2008-01-01 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La salle de bains. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La salle de bains. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La salle de bains La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation

Plus en détail

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Fixer et accrocher Novembre 2004 Code : F3824 Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux Fixer et accrocher dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Vous voulez : fixer des étagères,

Plus en détail

distributeurs, armoires et accessoires

distributeurs, armoires et accessoires SYSTÈME KAN-therm distributeurs, armoires et accessoires Qualité et fiabilité LA TECHNOLOGIE DU SUCCÈS ISO ISO 9001 Sommaire Raccords pour les assemblages vissés...119 Raccords pour l'assemblage des tubes

Plus en détail

Moulures Keva et accessoires de finition.

Moulures Keva et accessoires de finition. 93691 PANTIN Cedex Téléphone : 01 48 10 69 50 Télécopie : 01 48 10 69 59 Moulures Keva, 11910 à 11918, 11920 à 11928, 11930 à 11936, 11940 à 11948, 11950 à 11956, 11960 à 11968, 11970 à 11976, SOMMAIRE

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU TM GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU CMJN : 0/0/0/60 www.thermart.eu 1 SOMMAIRE INSTALLATION PAR COLLAGE 3 RECOMMANDATION GÉNÉRALE 4 PRÉPARATION DU SUPPORT 4 DÉTERMINER LA

Plus en détail

TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION

TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION Objet du document : Ce document permet de positionner les connexions nécessaires avant l installation d un Twido modèle T3-51W. Document de référence : - Manuel

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE. sur bordereaux de prix unitaires

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE. sur bordereaux de prix unitaires MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) LOT 14 - PLOMBERIE Marché à bon de Travaux «LOT 14 Plomberie» Page 1 Sommaire DESCRIPTION

Plus en détail

Livraison possible, n hésitez pas à nous contacter ESAT de Cornouaille 02 98 97 22 04/ 02 98 97 19 72 @ : menuiserie.kersale@papillonsblancs29.

Livraison possible, n hésitez pas à nous contacter ESAT de Cornouaille 02 98 97 22 04/ 02 98 97 19 72 @ : menuiserie.kersale@papillonsblancs29. ²²²²²²²²²²Madame, Monsieur, En plus de 25 ans, les personnes accueillies à l E.S.A.T. de Cornouaille ont acquis une parfaite maîtrise dans la fabrication et le traitement des pièces bois. Leur savoirfaire

Plus en détail

Liszt-1. 14.990 euros TTC Prix Kit. 17.990 euros TTC Prix clos couvert (ou hors d eau hors d air) 24.990 euros TTC Prix «clés en main»: TOUT COMPRIS!

Liszt-1. 14.990 euros TTC Prix Kit. 17.990 euros TTC Prix clos couvert (ou hors d eau hors d air) 24.990 euros TTC Prix «clés en main»: TOUT COMPRIS! Liszt-1 14.990 euros TTC Prix Kit 17.990 euros TTC Prix clos couvert (ou hors d eau hors d air) 24.990 euros TTC Prix «clés en main»: TOUT COMPRIS! Maison ossature bois sans permis de construire Surface

Plus en détail

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Une salle de bains bien pensée...... Lapeyre vous aide à la réaliser Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE,

Plus en détail

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre L'estimation ci-après est établie suivant les plans du modèle "ANCA". Les prix sont donnés à titre indicatif et représentent le marché moyen en Ile de France à ce jour. Ils ne peuvent représenter une valeur

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE Sillage Kit de transformation pour porte double + habillage de finition Sillage Pour cloison à ossature métallique de 95 & 100 mm

NOTICE DE MONTAGE Sillage Kit de transformation pour porte double + habillage de finition Sillage Pour cloison à ossature métallique de 95 & 100 mm NOTICE E MONTGE Sillage Kit de transformation pour porte double + habillage de finition Sillage Pour cloison à ossature métallique de 95 & 00 mm Nomenclature B C E F G H H I K : visserie auto-perceuse

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

INTRO. Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un niveau à bulle Un maillet en caoutchouc Une visseuse Un tournevis Une perceuse

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE 1 14/02/2012 Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit Les habillages en

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Comment isoler par l extérieur sous bardage? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler par l extérieur sous bardage? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler par l extérieur sous bardage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Niveau à bulle Crayon Mètre Cordeau à poudre Pistolet extrudeur Perforateur

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL Electro Installateur Epreuve EP2 : REALISATION page 1/8 Dossier commun 1 ère situation d évaluation avril-mai 2003 session 2004 SOMMAIRE 1 Dossier commun pages 1 à 8 Mise en

Plus en détail

SOMMAIRE. page 3 pages 4 & 5 pages 6 & 7 pages 8 & 9 page 10 pages 11 à 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 page 19 page 20

SOMMAIRE. page 3 pages 4 & 5 pages 6 & 7 pages 8 & 9 page 10 pages 11 à 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 page 19 page 20 SOMMAIRE Avertissement... Consignes de sécurité... Volume pour pose en salle de bains... Fixation des consoles... Raccordement électrique... Configuration du thermostat... Fixation du thermostat... Utilisation

Plus en détail

LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER»

LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER» LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER» GRK ARMOIRES hydro-câblées KITS de montage FABRICANT FRANÇAIS K I T S D E M O N TA G E ref. 8500-0 Pour compteur (de 110 ou 130 mm) Raccord télescopique 3/4 Manchette plastique

Plus en détail

bati douche prêt à carreler

bati douche prêt à carreler 9 Colonnes de douche Bati douche bati douche prêt à carreler pomme haute inox extra plate orientable 300 x 300 mm 1 jet pluie avec picôts souples anti-calcaire nouvelle buse de massage orientable «flûte

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 2 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.02 UIMBERTEAU

Plus en détail

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE ETAPE 1 PERçAGE 1.a Points d'ancrage Si vous ne disposez pas d un gabarit de montage fourni avec l emballage de l appareil, tracez l emplacement des

Plus en détail

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature Sommaire 1-Sommaire 2-Description du produit 3-Schéma électronique 4-Eclaté avec repérage 5-Nomenclature 6 à 7-Perçage et pliage du châssis 8 à 9- Perçage et pliage du support axe roue avant 10 à 11- Perçage

Plus en détail

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015 PLOMBERIE les prestations figurant sur des lignes grisées ne sont pas à prendre en compte si vous bénéficiez d'un marché d'entretien de robinetterie Remplacement de l'évier Inox u 235 235 235 235 235 235

Plus en détail

Qualité. Qualité, Prix inférieur au marché, Flexibilité, Rapidité

Qualité. Qualité, Prix inférieur au marché, Flexibilité, Rapidité Des solutions innovantes et modulaires au service de l'habitat, des bureaux ou des collectivités... CONTAINERS SOLUTIONS vous propose ses Bâtiments, appartements et studios aménagés à base de containers

Plus en détail

Réussir la pose de vos circuits électriques

Réussir la pose de vos circuits électriques Réussir la pose de vos circuits électriques en toute sécurité DES BONS CONSEILS OUR FAIRE SOI-MÊ ME! 1 2 Les précautions our installer votre circuit électrique en toute sécurité : Couper le courant avant

Plus en détail

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE*

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* BIEN CHOISIR SON PRODUIT : 1 ) Composition d un bloc-porte : Un bloc-porte est composé d une porte (1) associée à une huisserie (ou dormant ou cadre (2)). 2 )

Plus en détail

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. Lot: DEMOLITIONS Démolition des éxistants et enlevement 1,00 U

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. Lot: DEMOLITIONS Démolition des éxistants et enlevement 1,00 U Paris le 27/08/2008 REF. CHANTIER M. Mme PROVITOLO Franck 10 Rue des Braves 93100 MONTREUIL M. Mme PROVITOLO Franck 10 Rue des Braves 93100 MONTREUIL DEVIS N 05873635 TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS Lot:

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE SON TERRARIUM?

COMMENT CONSTRUIRE SON TERRARIUM? COMMENT CONSTRUIRE SON TERRARIUM? 1) Aperçu du terrarium : 2) Matériel nécessaire : - Planche de bois type mélaminé ou OSB de 15 mm d épaisseur Bois OSB Mélaminé Blanc - Vis fines (diamètre 3mm) et longue

Plus en détail

Réussir l installation d un portier de villa

Réussir l installation d un portier de villa Réussir l installation d un portier de villa DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre portier de villa (audio ou vidéo) en toute sécurité : Couper le courant de votre

Plus en détail

Résidence Habitation La Marie

Résidence Habitation La Marie LE MORNE ROUGE HABITATION LA MARIE Résidence Habitation La Marie Descriptif Technique Sommaire DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE Maisons Morne Rouge Désignation des Ouvrages et des Fournitures Indications

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

Bordereau de prix pour les travaux par typologie de logements

Bordereau de prix pour les travaux par typologie de logements Borreau prix pour les travaux par typologie logements Fonction Nomenclature Unité Description s ouvrages Lot 1 Plomberie Sanitaires Rue la Bouvino - Bld la gare 1.01 T2 - T3 - T4 - T5 Prix global 1.02

Plus en détail

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM 1 OBJET PM 2 GENERALITES 2.6.5 Renseignements et documents à fournir 2.6.5.2 Avant exécution Selon CCTP ENS 2.6.5.4 A la réception Selon CCTP ENS 1 2.6.8 Protection des ouvrages ENS 1 2.6.10 Contrôles

Plus en détail

9.0. Électricité et plomberie

9.0. Électricité et plomberie 9.0 Électricité et plomberie 9.1 Installation électrique En général, on installe les branchements électriques dans les cavités des murs à ossature en bois. Toutefois, ce n est pas le cas pour les murs

Plus en détail

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers de Thème N 1 l Electrotechnique Nom :. Prénom

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

Quotation Maison Ossature bois préfabriquée BBC. Description de la villa: 3 Chambres, 1 Salle à manger, 1 Salon, 2 Salles de bain, 1 Cuisine

Quotation Maison Ossature bois préfabriquée BBC. Description de la villa: 3 Chambres, 1 Salle à manger, 1 Salon, 2 Salles de bain, 1 Cuisine S A T E B 25 ans d Expérience à votre service Ossature bois - Maison container - Bungalows S à r l Quotation Maison Ossature bois préfabriquée BBC Espace Habitable: 178 m2 + Terrasse: 10 m2 Description

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

LOTISSEMENT D'ACTIVITES "LE PARC D'ACTIVITES DUCOURNEAU" COMMUNE DE CANEJAN

LOTISSEMENT D'ACTIVITES LE PARC D'ACTIVITES DUCOURNEAU COMMUNE DE CANEJAN 1 LOTISSEMENT D'ACTIVITES "LE PARC D'ACTIVITES DUCOURNEAU" COMMUNE DE CANEJAN BORDEREAUX DES PRIX LOT 2 Philippe SANCHEZ Géomètre Expert Foncier D.P.L.G. 25 Chemin d'eyquem B.P. 40003-33652 LA BREDE CEDEX

Plus en détail

Réussir la pose des piliers et portails

Réussir la pose des piliers et portails Réussir la pose des piliers et portails LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! LES OUTILS ET LE MATÉRIEL NÉCESSAIRES À LA POSE DES PILIERS ET PORTAILS Perceuse (et foret à béton dans le cas où le trou

Plus en détail

C est quoi la formule ZEN?

C est quoi la formule ZEN? C est quoi la formule ZEN? La formule Zen ne fait pas de compromis sur la qualité. Cette solution exclusive vous permet d entrer dans une maison totalement finie, seul le choix de la décoration vous appartient

Plus en détail

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Poser à neuf une fenêtre PVC

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Poser à neuf une fenêtre PVC APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE Poser à neuf une fenêtre PVC Les différentes étapes 1. DÉPOSER L ANCIEN BÂTI 2. PRÉPARER LA NOUVELLE FENÊTRE 3. ÉTANCHÉIFIER 4. RÉALISER LES FINITIONS INTÉRIEURES

Plus en détail

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau JE RÉALISE plomberie avec soudure Niveau Ajouter un robinet ou installer une nouvelle arrivée d eau sont des projets de plomberie courants dans une maison ou un appartement. Découvrez étape par étape comment

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE INFRASTRUCTURE ET FONDATIONS - Les fondations seront renforcées si nécessaire suivant l étude de l ingénieur structure

Plus en détail

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN DESCRIPTIF DE VENTE Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN GROS ŒUVRE Terrassements généraux. Fondations par pieux selon l étude de sol et le calcul du Bureau d Etude Technique (BET). Ossature générale

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

Année 2008. Projet de document d accompagnement. Champ professionnel HABITAT

Année 2008. Projet de document d accompagnement. Champ professionnel HABITAT Groupe de travail SEGP nnée 2008 Projet de document d accompagnement Champ professionnel HBITT CHMP PROFESSIONNEL : HBITT FMILLES D CTIVITES : Construction ménagement - gencement - Finition Equipements

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

ASPIRATEUR CENTRAL Guide d installation de votre aspirateur central ATOME

ASPIRATEUR CENTRAL Guide d installation de votre aspirateur central ATOME Guide d installation de votre aspirateur central ATOME - 1 - PREPARATION DU MATERIEL PRELIMINAIRES - scie à métaux - marteau - niveau à bulle - cutter - tournevis plat - mètre - tournevis cruciforme -

Plus en détail

CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI. Notice de Montage

CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI. Notice de Montage CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI Notice de Montage 1 Tables des Matières : Réception du Matériel 3 Document Annexe 3 Outillage nécessaire 4 Montage des cabines 5 1. Préparation et démarrage 5 2. Mise

Plus en détail

Quotation Maison Ossature bois préfabriquée. Description de la villa: 3 Chambres, 1 Salle à manger, 1 Salon, 2 Salles de bain, 1 Cuisine

Quotation Maison Ossature bois préfabriquée. Description de la villa: 3 Chambres, 1 Salle à manger, 1 Salon, 2 Salles de bain, 1 Cuisine S A T E B 25 ans d Expérience à votre service Ossature bois - Maison container - Bungalows S à r l Quotation Maison Ossature bois préfabriquée Espace Habitable: 178 m2 + Terrasse: 10 m2 Description de

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

PPCP TBST 2 IMPLANTATION D UNE SALLE DE BAIN POSE D UNE CHAUDIERE MURALE ET RACCORDEMENT DES RADIATEURS

PPCP TBST 2 IMPLANTATION D UNE SALLE DE BAIN POSE D UNE CHAUDIERE MURALE ET RACCORDEMENT DES RADIATEURS PPCP TBST 2 IMPLANTATION D UNE SALLE DE BAIN POSE D UNE CHAUDIERE MURALE ET RACCORDEMENT DES RADIATEURS Année : 2006-2007 Date : Nom : Section : Prénom : CCF 2007 Page 1 sur 28 Professeur : Monsieur DINARD

Plus en détail

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS Nature Il s agit d un système de chauffage électrique de faible puissance à poser le long d une canalisation sous le calorifuge ; il sert à réchauffer le tube pour le maintenir à une température minimale

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES DU CHAMP DE L ABESSE EQUIPEMENT PROVISOIRE COMMUNS EXTERIEURS ATELIERS

HOTEL D ENTREPRISES DU CHAMP DE L ABESSE EQUIPEMENT PROVISOIRE COMMUNS EXTERIEURS ATELIERS COMMUNS EXTERIEURS Portails portails coulissants motorisés, hauteur 2m - boucles magnétiques encastrées dans la chaussée - lecteur de cartes programmables Eclairage 1 crépusculaire + horloge 16 projecteurs

Plus en détail

Génie climatique. Installation. Préparer son intervention sur chantier

Génie climatique. Installation. Préparer son intervention sur chantier A Génie climatique Installation Préparer son intervention sur chantier ommentaires Identifier les points d attention liées à la réalisation du chantier (contraintes techniques, d accès, de temps, ) Mettre

Plus en détail

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 Second concours de câblage BAC PRO ELEEC Sujet : la maison intelligente Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 PREAMBULE Les produits de la gamme In One By Legrand permettent de choisir

Plus en détail

Programme complet pour l isolation par l extérieur

Programme complet pour l isolation par l extérieur Le choix du Pro! Programme complet pour l isolation par l extérieur Solutions de fixations pour déporter les volets et les accessoires Coefficient de transmission thermique NOUVEAU Corps de gond I.N.G.

Plus en détail

Remplacez votre cabine de douche étriquée par une espace douche. Une rénovation facile à mener avec un receveur prêt à carreler et sa rehausse.

Remplacez votre cabine de douche étriquée par une espace douche. Une rénovation facile à mener avec un receveur prêt à carreler et sa rehausse. Comment créer un espace douche? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Mètre Crayon Niveau à bulle Perceuse Tournevis plat et cruciforme Pistolet extrudeur

Plus en détail

La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo.

La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo. La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo.fr site : www.villa-modulaire.fr Siret : 527 583 488 00020 1 - Le principe

Plus en détail

INTRO. Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS ÉQUIPEMENT Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS Mètre Crayon Niveau à bulle Cordeau à poudre Perceuse Tournevis Clé à molette Coupe-tube

Plus en détail

des combles aménageables

des combles aménageables MA.10 MATÉRIAUX J isole des combles aménageables AVEC LES CONSEILS 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir la solution

Plus en détail

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION Fonction 1 Activités CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Tâches FABRICATION Contrôle et réception de l existant - Contrôler l état de l existant x - Effectuer les croquis

Plus en détail

Réussir l assemblage des meubles

Réussir l assemblage des meubles Réussir l assemblage des meubles Assemblages en ligne Systèmes d accrochage de meuble LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent

Plus en détail

Préparation à l accès à une formation professionnelle. Enseignement général et professionnel adapté. Documents ressource. Champ professionnel Habitat

Préparation à l accès à une formation professionnelle. Enseignement général et professionnel adapté. Documents ressource. Champ professionnel Habitat Enseignement général et professionnel adapté Documents ressource Préparation à l accès à une formation professionnelle Champ professionnel Habitat Juin 2009!eduscol.education.fr/segpa Introduction générale

Plus en détail

CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS

CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS Impasse Louis Blériot, P.A. de la Guerche, 44250 Saint-Brévin les Pins - France www.container-habitable.fr Tel: +33 698 721 937 // +33 604 190 553 mail: contact@container-habitable.fr

Plus en détail

ANDROMEDE OCEANOLOGIE

ANDROMEDE OCEANOLOGIE Projet: ANDROMEDE OCEANOLOGIE Création de bureau en rénovation Maitre d'ouvrage: ANDROMEDE OCEANOLOGIE 21 chemin des oliviers 34400 Saturargues Document: D.Q.E. Descriptif Quantitatif Estimatif Architecte

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CHALET

FICHE TECHNIQUE CHALET Chalet FICHE TECHNIQUE CHALET I- DESCRIPTION ET UTILITE DU PRODUIT : C est une construction préfabriquée modulaire, à multiple usages (Habitation, Bureau, Réfectoire, Sanitaire, ), Cette diversité de modules

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail