SEGPA LA PETITE MAISON "CHAMP HABITAT"

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SEGPA LA PETITE MAISON "CHAMP HABITAT""

Transcription

1 SEGPA "CHAMP HABITAT" LA PETITE MAISON Eric JOURDAIN Inspecteur de l'education Nationale Enseignement Technique Sciences et Techniques Industrielles SEGPA Mars 200

2 SOMMAIRE PRÉAMBULE Organisation du plateau technique... 4 et 5 2 Présentation, vue d'ensemble... 6 et 7 3 LE LOT MENUISERIE Maison ossature bois : Descriptif Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté Mise en plan vue éclatée Nomenclature Mise en plan dimensions hors tout Mise en plan vue en coupe Mise en plan détails Meuble de cuisine : Descriptif Mise en plan ensemble éclatée (Meuble + évier) Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté (Meuble + évier) Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté Mise en plan dimensions hors tout Mise en plan vue en coupe Mise en plan détails... 4 LOT PLOMBERIE Evier : Descriptif Mis en plan sous ensemble éclaté Radiateur : Descriptif Mise en plan sous ensemble éclaté LOT METALLERIE Descriptif Mise en plan ensemble grille de défense Mise en plan vue éclatée LOT MAÇONNERIE Maçonnerie Descriptif Mise en plan sous ensemble éclaté Bardage Descriptif Mise en plan sous ensemble éclaté LOT FINITION CARRELAGE Descriptif Mise en plan vue éclatée LOT ELECTRIQUE Descriptif Sous ensemble vue éclatée Schéma architectural Installations de base Simple allumage, radiateur électrique,va et vient, prise de courant. 3,32,33, Nomenclature PHOTOS

3 PRÉAMBULE Le champ professionnel «Habitat» couvre trois domaines d activité : La construction tournée plus particulièrement vers la réalisation du clos et du couvert de l habitat, L aménagement, l agencement et la finition de l habitat, Les équipements techniques de l habitat. Ce champ se caractérise par la diversité des activités, des métiers et des acteurs de l acte de construire. Il permet d initier chez les élèves un socle de compétences communes à l ensemble des métiers de l habitat. Les trois domaines du champ professionnel «habitat» permettent de préparer les élèves à l entrée en formation qualifiante à des métiers offrant de multiples débouchés grâce à une grande diversité de diplômes de niveau V. Réalisations techniques Il s agit de concevoir différents petits ouvrages (appartement, petite maison, espace salle de bains, chalet etc. ) selon un cahier des charges défini, suivant un scénario permettant de faire découvrir aux élèves de SEGPA plusieurs métiers de l habitat. L élèves doit pouvoir visualiser le montage, l installation et participer à la mise en œuvre d équipements (pose et dépose), matériel et matériaux. Exemples de projets réalisables dans la zone d expérimentation 3

4 Organisation du plateau technique du champ Habitat 4 Organisation du plateau technique du champ Habitat

5 Le champ HABITAT permet de mettre en œuvre des activités en particulier autour des secteurs de la construction (clos couvert), l aménagement, l agencement et la finition, les équipements techniques (installation sanitaire et installation électrique). Les espaces pédagogiques comprennent : Zones, Espaces Types d activités Équipements Surface app. Espace technologique dédié aux enseignements technologiques en lien avec le champ professionnel : cours, expérimentations sur maquettes et systèmes didactisés et permettant l usage des TICE -au moins poste informatique pour 2 élèves relié au réseau de l établissement et imprimante couleur A3 - vidéo projecteur -maquettes et systèmes didactisés relatifs au champ Habitat 30 m 2 Zone d expérimentation, de mise en œuvre, montage Zone de préparation dédié aux travaux pratiques relatifs aux différents secteurs du champ Habitat et à la mise en œuvre de projets pluri techniques Préparation des matériels et matériaux pour les travaux pratiques et les projets pluri techniques -Équipements individuels et collectifs de base pour des TP de : réalisation de parties de structures (gros-œuvre, ossature bois, structure métallique ) La finition, l agencement, l aménagement Les équipements du bâtiment (Installation sanitaire et électricité du bâtiment) La voirie et les accès (pavage, aménagements d espaces,..) -Matériel électroportatif* pour l assemblage, la pose, la dépose -Machines* : Scie à ruban, Combiné rabot-dégauchisseuse -Perceuse à colonne - Tables de montage, établis, -*Nota : certains matériels, dont l usage est proscrit aux mineurs, ne pourront être utilisés que par les enseignants. Magasin d outillages Ouillages manuels et équipements individuels -rayonnages et bacs de rangements 25m 2 et collectifs Matériels électroportatifs Machines : Perceuse, bétonnière Zone réservée à l enseignant, commune à la zone magasin et préparation. -Elle doit être non accessible aux élèves mais «visible» pour permettre l observation des démonstrations. (Préparation et magasin) Zone de stockage des Produits et matériaux courants nécessaires -rayonnages et bacs de rangements -conforme à la réglementation en vigueur en 25m 2 matériaux et produits aux travaux pratiques particulier pour le stockage des produits dangereux. -espace aménagé extérieur (stockage granulats et matériaux, lavage ) Zone de tri et stockage Tri et récupération des déchets -bacs de tri sélectif 0m 2 des déchets -espace aménagé extérieur Vestiaires Pour élèves et professeurs -conforme à la réglementation en vigueur Bureau Pour les professeurs -Armoire, bureau, ordinateur réseau, imprimante réseau 20 m 2 40 m 2 5

6 2 Présentation, vue d'ensemble Le champ professionnel habitat couvre trois domaines d'activité : La construction tournée plus particulièrement vers la réalisation du clos et du couvert de l'habitat. L'aménagement, l'agencement et la finition de l'habitat. Les équipements techniques de l'habitat. Ce champ se caractérise par la diversité des activités, des métiers et des acteurs de l'acte de construire. Il permet d'initier chez les élèves un socle de compétences communes à l'ensemble des métiers de l'habitat. Les trois domaines du champ professionnel "habitat" permettent de préparer les élèves à l'entrée en formation qualifiante à des métiers offrants de multiples débouchés grâce à une grande diversité de diplômes de niveau V. 6

7 La "maison" doit permettre l'exploitation dans des domaines tels que : La menuiserie, la plomberie, la métallerie, la maçonnerie, la finition, l'électricité mm 4890 mm Remarque : Ossature : L ossature est en sapin rouge massif rabotée d épaisseur 50mm finie. Les panneaux verticaux sont en OSB d épaisseur 2mm finie. Le plancher (partie salon) est en bois massif d épaisseur 9mm. Les panneaux de plancher (partie cuisine) sont en aggloméré qualité CTB-H. Les éléments composant la charpente sont en sapin rouge massif rabotés d épaisseur 55mm finie (hormis la faîtière d épaisseur 50mm finie). Les assemblages sont réalisés par : -Vissage. -Tenon-mortaise. -Enfourchement. Quincaillerie : Réalisation : -Plaque d assemblage de 20x50 Usinage mécanique. -Vis à bois VBA TF cru. 40x4. Montage et finition manuelle. -Vis à bois VBA TF cru. 70x4. -Pointe TP de 90x4. -Pointe TP de 35x2. -Colle à bois (colle P.U.). -Pointe TH de 50x2,4. Finition : Ce meuble est de finition prêt à peindre mm 7

8 3 LE LOT MENUISERIE 8

9 3.2 Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté 9

10 3.3 Mise en plan vue éclatée 0

11 3.4 Nomenclature

12 3.5 Mise en plan dimensions hors tout 3.6 Mise en plan vue en coupe 2

13 3.7 Mise en plan détails 3

14 3.8 Meuble de cuisine : Descriptif : Ce meuble est destiné : -à l agencement de cuisine. -à recevoir un évier encastré. -au rangement de matériel de cuisine (poubelle de cuisine, produit d entretien, etc ) Constitution : Dimensions hors-tout en mm : -Hauteur : 900 -Largeur : 200 -Profondeur : 600 Ossature : L ossature (portes, côtés, façade, derrière) est en bois massif d épaisseur 24mm finie. Le dessus est en bois massif d épaisseur 30mm finie. Les panneaux des portes et côtés, sont en mélaminé blanc d épaisseur 8mm. Le panneau du fond est en mélaminé blanc d épaisseur 6mm. Les sous-ensembles portes, côtés, façade sont assemblés par rainure-languette. Le dessus et fond de meuble sont positionnés et fixés par tasseaux massif de 20x20mm. Quincaillerie : -Vis à bois VBA TF cru. 3.5x30. -Cheville Alu L=2mm. -Colle à bois (colle P.U.). -Paumelle standard. Réalisation : Finition : -Usinage mécanique. Ce meuble est de finition prêt à vernir. -Montage et finition manuelle. 4

15 3.9 Mise en plan ensemble éclatée (Meuble + évier) 3.0 Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté (Meuble + évier) 5

16 3. Mise en plan ensemble, sous ensemble éclaté 3.2 Mise en plan dimensions hors tout 6

17 3.3 Mise en plan vue en coupe 3.4 Mise en plan détails 7

18 4 LOT PLOMBERIE 4. Evier : Descriptif évier inox à encastrer 86x50 cm, Constitution : bac égouttoir Quincaillerie, Matériel nécessaire pour installer un évier mitigeur évier système de vidage pour évier inox avec trop plein et siphon avec sortie vidange pour le lave-vaisselle coude P.V.C ¼ de 40 m de tube de 40 P.V.C 2 colliers de P.V.C de 40 avec pattes à vis et rosaces 2 m de tube de cuivre de 4x 2 manchons fer/cuivre mâle 2x7/4 té en cuivre de 4x vanne boisseau sphérique mâle/mâle de 20x27 raccord fer/cuivre à douille avec emboîture 20x27/4 5 colliers simples de 4 avec pattes à vis et rosaces Réalisation : Installer un évier à encastrer. Préparer le plan de travail. 2. Tracer la découpe. 3. Percer le plan de travail suivant le type d évier. 4. Percer l évier et fixer la robinetterie. 5. Fixer le système de vidage. 6. Encastrer l évier et garantir l étanchéité. 7. Raccorder aux alimentations d eau froide et chaude. 8. Raccorder aux évacuations d eaux usées. 8

19 4.2 Mis en plan sous ensemble éclaté 9

20 4.3 Radiateur : Descriptif Constitution : radiateur 60x60 cm double panneaux, épaisseur 0 cm avec consoles et bouchons Quincaillerie, Matériel nécessaire pour installer un radiateur robinet équerre à visser 5x2 coude réglable à visser 5x2 2 m de tube de cuivre de 4x coude égal en laiton mâle 5x2/4 manchon fer/cuivre mâle 5x2/4 Réalisation : Installer un radiateur de chauffage central à eau chaude Tracer et fixer le système de fixation à l emplacement demandé du radiateur. Equiper le radiateur de son robinet, coude réglable, purgeur et bouchon. Poser le radiateur sur ses consoles de fixation. Raccorder le robinet et le coude réglable aux tuyauteries de départ et retour du chauffage. Matériel nécessaire pour installer un radiateur 4.4 Mise en plan sous ensemble éclaté 20

21 5 LOT METALLERIE 5. Descriptif Cette grille a pour but d éviter les intrusions, et d apporter une touche artistique. Elle permet aussi l initiation à la pose d une grille de fenêtre. 5.2 Mise en plan ensemble grille de défense Constitution : Les dimensions extérieures : -Longueur 320 -largeur 000 L ensemble est soudé avec le procédé MIG, réalisé en tube carré de 25x25 ep 2.5 mm et fer plat de 35x5 Quincaillerie, Matériel nécessaire pour installer une grille de défense crayon mine ou un cordeau niveau règle de 2 mètres perceuse portative tourne vis cruciforme foret de Ø 8 vis à bois Ø Installation : -tracer à l axe de la fenêtre l emplacement de la grille - perçage des trous de fixation -pose et serrage des vis 5.3 Mise en plan vue éclatée Réalisation : Installer un radiateur de chauffage central à eau chaude 2

22 6 LOT MAÇONNERIE 6. Maçonnerie Descriptif Cet assemblage permet la réalisation un mur de brique en appareillage à la Grec losangé Constitution : 500 briques pleines rouge, sable & ciment 70 épingles appui de fenêtre préfabriqué en béton 370 x 95 x 20 linteau préfabriqué en béton armé 00 x 65 acier Ø 6 et 8 05 x 4 x 390 arase en PVC 50 x 50 x m² de par pluie Quincaillerie, Matériaux nécessaire à la mise en œuvre : niveau fil à plomb truelle massette fer à joint seau auge Installation : - Tracer l implantation de l ouvrage. - Monter ses assises en respectant l appareillage. -Préparer l outillage. -Doser, proportionner le mélange du mortier. -Vérifier ses niveaux, les aplombs et les limites de tolérances. -Manutentionner et poser le linteau et l appui de fenêtre. -Vérifier la stabilité de l ouvrage. -Nettoyer et ranger son matériel avec méthode. -Assurer le remplissage des joints. tracer à l axe de la fenêtre l emplacement de la grille - perçage des trous de fixation -pose et serrage des vis 22

23 6.2 Mise en plan sous ensemble éclaté 23

24 6.3 Bardage Descriptif Cet assemblage permet la pose d'un bardage Constitution : Sous ensemble ossature bois Profil de fixation Bardage à rainure et à languette, lames Quincaillerie, Matériaux nécessaire à la mise en œuvre : scie marteau boite de clous inoxydable NF A ml de tasseaux bois 40x40 6 ml de bardage clin 500, largeur ml profil 9x9 départ et d entourage 4 ml profil 9x6 traverse Installation : Poser un bardage Préparer le plan de travail. Débiter les tasseaux. Fixer l ossature bois. Installer les profils d entourage et de traverse. Débiter le bardage. Mettre en œuvre le bardage à rainure et languette. fixer et emboiter les lames. - perçage des trous de fixation -pose et serrage des vis 24

25 6.4 Mise en plan sous ensemble éclaté 25

26 7 LOT FINITION CARRELAGE 7. Descriptif Cet assemblage permet la pose d'un carrelage (ré agréage du sol), la pose d'un doublage Placoplatre sur une ossature métallique ou bois.. Constitution : Sous ensemble ossature bois Quincaillerie, Matériaux nécessaire à la mise en œuvre : 80 Suspentes type Stil F ml de fourrures type Stil F530 lg 3m 4 ml de montant type Stil M48/50 lg 3m plaques de plâtre BA3 2500x200 boite de vis à plaque de plâtre en acier phosphaté Ø 3,5x45 6 m² de carrelage uni grés cérame ép.3 Ragréage Colle à carrelage Joint de finition carrelette manuelle scie à métaux taloche Installation : Préparer le plan de travail. Débiter les fourrures et les montants. Visser les suspentes. Fixer l ossature métallique. Couper et poser les plaques de plâtre. Préparer la surface, Ragréer le sol, repérer les niveaux. Tracer, inciser et couper le carrelage Effectuer l assemblage à sec, répartir les coupes. Préparer le liant et coller le carrelage. Protéger pendant la prise. Réaliser les joints de finition. 26

27 7.2 Mise en plan vue éclatée 27

28 8 LOT ELECTRIQUE 8. Descriptif Cette partie permet aux élèves de découvrir le métier de l'électricien par la mise en œuvre de circuits électriques basiques, usuels. Elle comprend trois circuits d éclairage et trois socles de prise de courant à réaliser dans trois zones de travail différentes. Sécurité : L ensemble des montages électriques fonctionnera sous tension de sécurité 24 V depuis la gaine technique de logement (GTL) qui comprendra : Un interrupteur sectionneur (mise hors tension complète par consignation avec cadenas) Un compteur électronique Un disjoncteur différentiel 30 A 300mA Un tableau de répartition, lui-même constitué d un disjoncteur différentiel 45 A à haute sensibilité (30 ma pour la protection des personnes) ; d un transformateur modulaire très basse tension de sécurité (24 V) ; des différents disjoncteurs modulaires pour chaque circuit et zone de travail ainsi qu un module télé rupteur. Quincaillerie, Matériaux nécessaire à la mise en œuvre : Tournevis plats, cruciformes, pince à dénuder, pince coupante, règle, niveau, crayon de bois, multimètre, fils de différentes sections de conducteurs (,5 mm 2 ; 2,5 mm 2 ), différents appareillages électriques (voir nomenclature). Installation : Réaliser la pose et le câblage d'un simple allumage, un va et vient, d'une prise de courant, d'un télé rupteur et autres. 28

29 8.2 Sous ensemble vue éclatée 29

30 8.3 Schéma architectural Interrupteur S E Douille pour éclairage Sortie de câble (pour radiateur) Zone de travail Commutateur Va et Vient C Prise 2P+T Zone de travail 2 C2 E2 Zone de travail 3 Bouton poussoir S7 E3 G T L Prise 2P + T S6 Tableau de distribution 30

31 Installations de base Simple allumage, radiateur électrique, va et vient, prise de courant -Q0 Interrupteur sectionneur condamnable par cadenas CPT -Q 500mA 2 PE -Q2 30mA Protection des personnes 2 T 230 / 24 V Utilisation de la TBT Alimentation par peigne 3 4 Protection des circuits -Q3 6A -Q4 6A -Q6 6A -Q6 20A -Q7 25A ( 03 - E3 ) ( 03 - C3 ) Simple Allumage ( 03 - N3 ) ( 05 - H2 ) ( 04 - E3 ) ( 04 - M3 ) ( 03 - L3 ) ( 05 - F2 ) ( 04 - D3 ) ( 04 - O3 ) Va et vient Télérupteur Prise de courant et 2 Sortie de câble pour radiateur 3

32 Zone de Travail 0 Travail à effectuer D après le schéma architectural, on vous demande de réaliser l installation électrique de la pièce 2 qui comprend un circuit éclairage (simple allumage) et un circuit prise de courant. ère partie : Implantation du matériel par le professeur; 2ème partie : Réaliser l installation électrique par l élève; 3ème partie : Mise sous tension (de sécurité 24 V) et essai avec le professeur A) Vues d ensemble de la pièce (zone de travail simple allumage) B) Schémas de principe de l installation électrique de la Zone de travail Circuit éclairage simple allumage, radiateur Radiateur électrique ( 02 - O ) ( 02 - O ) ( 02 - G ) ( 02 - F ) Interrupteur S Simple allumage 2 Boite luminaire équipé DCL pour applique BD Boîte de dérivation Boite d'encastrement L Gaine 6 Emplacement interrupteurs Emplacement Lampe E Sortie de câble CH N Ph 2 f-pil 3 Douille avec fiche DCL (DCL : dispositif de connexion luminaire) Emplacement socle Sortie de câble radiateur 32

33 Zone de Travail 02 Travail à effectuer D après le schéma architectural, on vous demande de réaliser l installation électrique de la pièce 2 qui comprend un circuit éclairage (va et vient) et un circuit prise de courant. ère partie : Implantation du matériel par le professeur; 2ème partie : Réaliser l installation électrique par l élève; 3ème partie : Mise sous tension (de sécurité 24 V) et essai avec le professeur A) Vues d ensemble de la pièce (zone de travail : Va et Vient) B) Schémas de principe de l installation électrique de la Zone de travail 2 Circuit éclairage va et vient, prise de courant Boîte de dérivation BD2 ( 02 - H ) ( 02 - H ) Prise de courant 2P + T ( 02 - L ) ( 02 - K ) Emplacement Lampe E2 Gaine 6 Commutateur Va et vient Emplacement interrupteur C2 S2 Prise 2P+T Emplacement interrupteur C L2 2 PC 2 Commutateur Va et vient S3 Boite d'encastrement Prise de courant 33

34 Zone de Travail 03 Travail à effectuer D après le schéma architectural, on vous demande de réaliser l installation électrique de la pièce qui comprend un circuit éclairage (Télérupteur) et un circuit prise de courant. ère partie : Implantation du matériel par le professeur; 2ème partie : Réaliser l installation électrique par l élève; 3ème partie : Mise sous tension (de sécurité 24 V) et essai avec le professeur A) Vues d ensemble de la pièce (zone de travail : Télé rupteur) B) Schémas de principe de l installation électrique de la Zone de travail 2 Circuit éclairage va et vient, prise de courant Module Télé rupteur à placer dans le tableau de répartition ( 02 - J ) ( 02 - I ) Module télérupteur à placer dans le tableau de répartition Bouton poussoir Emplacement Lampe E S7 S6 2 TL TL Gaine Emplacement interrupteur S6 GTL Emplacement interrupteur S7 L4 2 Prise Boite luminaire équipé DCL pour applique Douille avec fiche DCL (DCL : dispositif de connexion luminaire) 2P+T 34

35 8.5 Nomenclature T Q0 230 / 24 V Bipolaire Transformateur de sécurité Interrupteur sectionneur -Q7 -Q3 CPT PE -Q2 -Q4 -Q -Q6 -Q6 S S2 S3 L2 L PC PC CH S6 TL S7 L4 25A 6A 30mA 6A 500mA 20A 6A Disjoncteur unipoalire + neutre Disjoncteur unipoalire + neutre Compteur monophasé Bornier de répartition dans le tableau Disjoncteur unipoalire + neutre Disjoncteur unipoalire + neutre Disjoncteur d'abonné bipolaire 45 A Disjoncteur unipoalire + neutre Disjoncteur unipoalire + neutre Interrupteur série Neptune Va et vient Série Neptune Va et vient Série Neptune Boite luminaire avec douille et fiche DCL Boite luminaire avec douille et fiche DCL Prise de courant Série Neptune Prise de courant Série Neptune Sortie de câble Série Neptune Poussoir Série Neptune Télérupteur unipolaire 24 V Poussoir Série Neptune Boite luminaire avec douille et fiche DCL Repère caractéristiques Prix Désignation Constructeur Référence 35

36 9 PHOTOS 36

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3/4 B. Déroulement du concours... 5 C. Matériaux et consommables... 6/7 D. Caisse à outils... 8 E. Barème de correction...

Plus en détail

Présentation du projet Façade de salle de bain

Présentation du projet Façade de salle de bain Présentation du projet Façade de salle de bain 1. Mise en situation Du 9 septembre 2010 au 22 Octobre 2010, Vous allez fabriquer une façade de salle de bain. Ce travail se fera par groupe de deux. Au cours

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France Organisatrice du Concours National «Un des meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL Electro Installateur Epreuve EP2 : REALISATION page 1/8 Dossier commun 1 ère situation d évaluation avril-mai 2003 session 2004 SOMMAIRE 1 Dossier commun pages 1 à 8 Mise en

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 18 ÉLECTRICITÉ

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 18 ÉLECTRICITÉ DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 18 ÉLECTRICITÉ 1. DESCRIPTION DU CONCOURS 1.1. But de l épreuve Évaluer les aptitudes et les compétences des concurrents et des concurrentes reliées à l installation

Plus en détail

Année 2008. Projet de document d accompagnement. Champ professionnel HABITAT

Année 2008. Projet de document d accompagnement. Champ professionnel HABITAT Groupe de travail SEGP nnée 2008 Projet de document d accompagnement Champ professionnel HBITT CHMP PROFESSIONNEL : HBITT FMILLES D CTIVITES : Construction ménagement - gencement - Finition Equipements

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE CAPCIR ECO MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 005-2008-01-01 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

POSEZ DU LAMBRIS PVC. PRéPARATION DES TASSEAUX. 1.a Tracé. 1.b Coupe. 1.c Perçage. http://www.webzinebao.fr/

POSEZ DU LAMBRIS PVC. PRéPARATION DES TASSEAUX. 1.a Tracé. 1.b Coupe. 1.c Perçage. http://www.webzinebao.fr/ POSEZ DU LAMBRIS PVC ETAPE 1 PRéPARATION DES TASSEAUX 1.a Tracé Tracé Tout chantier de cette importance suppose un minimum de préparation qui permet de travailler ensuite facilement et rapidement. Les

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE N'CARLIT MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 001-2011-09-05 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

9.0. Électricité et plomberie

9.0. Électricité et plomberie 9.0 Électricité et plomberie 9.1 Installation électrique En général, on installe les branchements électriques dans les cavités des murs à ossature en bois. Toutefois, ce n est pas le cas pour les murs

Plus en détail

ME.09 MENUISERIE. Je pose. des fenêtres. et portes-fenêtres AVEC LES CONSEILS

ME.09 MENUISERIE. Je pose. des fenêtres. et portes-fenêtres AVEC LES CONSEILS ME.09 MENUISERIE Je pose s fenêtres et portes-fenêtres AVEC LES CONSEILS Avant tout FAITES LE POINT SUR LES OUTILS NECESSAIRES LES OUTILS POUR LA PREPARATION perceuse fil à plomb mètre marteau ou massette

Plus en détail

Qualité. Qualité, Prix inférieur au marché, Flexibilité, Rapidité

Qualité. Qualité, Prix inférieur au marché, Flexibilité, Rapidité Des solutions innovantes et modulaires au service de l'habitat, des bureaux ou des collectivités... CONTAINERS SOLUTIONS vous propose ses Bâtiments, appartements et studios aménagés à base de containers

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

RENOVATION DE LA CHAPELLE. 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots

RENOVATION DE LA CHAPELLE. 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots RENOVATION DE LA CHAPELLE 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots LOT n 02 - Charpente / murs ossature bois Localisation: Unité: Quantité: Prix Unitaire: Prix : 2 Sol: 2.1 Sol Columbarium:

Plus en détail

Remplacez votre cabine de douche étriquée par une espace douche. Une rénovation facile à mener avec un receveur prêt à carreler et sa rehausse.

Remplacez votre cabine de douche étriquée par une espace douche. Une rénovation facile à mener avec un receveur prêt à carreler et sa rehausse. Comment créer un espace douche? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Mètre Crayon Niveau à bulle Perceuse Tournevis plat et cruciforme Pistolet extrudeur

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

Rénovation Studio 16m2

Rénovation Studio 16m2 Rénovation Studio 16m2 Jeandé Marie-Aude : mjeande@hotmail.fr 34 bis Rue des écoles 93300 Aubervillers 06 65 02 47 54 Pièce(s) Prestations fournitures inclues par le prestataires sauf indication Prix Prix

Plus en détail

Comment isoler par l extérieur sous bardage? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler par l extérieur sous bardage? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler par l extérieur sous bardage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Niveau à bulle Crayon Mètre Cordeau à poudre Pistolet extrudeur Perforateur

Plus en détail

Réussir la pose de vos circuits électriques

Réussir la pose de vos circuits électriques Réussir la pose de vos circuits électriques en toute sécurité DES BONS CONSEILS OUR FAIRE SOI-MÊ ME! 1 2 Les précautions our installer votre circuit électrique en toute sécurité : Couper le courant avant

Plus en détail

Réussir la pose des piliers et portails

Réussir la pose des piliers et portails Réussir la pose des piliers et portails LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! LES OUTILS ET LE MATÉRIEL NÉCESSAIRES À LA POSE DES PILIERS ET PORTAILS Perceuse (et foret à béton dans le cas où le trou

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Fixer et accrocher Novembre 2004 Code : F3824 Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux Fixer et accrocher dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Vous voulez : fixer des étagères,

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE Sillage Kit de transformation pour porte double + habillage de finition Sillage Pour cloison à ossature métallique de 95 & 100 mm

NOTICE DE MONTAGE Sillage Kit de transformation pour porte double + habillage de finition Sillage Pour cloison à ossature métallique de 95 & 100 mm NOTICE E MONTGE Sillage Kit de transformation pour porte double + habillage de finition Sillage Pour cloison à ossature métallique de 95 & 00 mm Nomenclature B C E F G H H I K : visserie auto-perceuse

Plus en détail

TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION

TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION Objet du document : Ce document permet de positionner les connexions nécessaires avant l installation d un Twido modèle T3-51W. Document de référence : - Manuel

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

INTRO. Comment réaliser une douche à l italienne? NIVEAU DE

INTRO. Comment réaliser une douche à l italienne? NIVEAU DE Comment réaliser une douche à l italienne? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Matériaux nécessaires Un mètre Un crayon Un règle de maçon Un niveau à bulle Une scie égoïne Un

Plus en détail

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE*

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* BIEN CHOISIR SON PRODUIT : 1 ) Composition d un bloc-porte : Un bloc-porte est composé d une porte (1) associée à une huisserie (ou dormant ou cadre (2)). 2 )

Plus en détail

des combles aménageables

des combles aménageables MA.10 MATÉRIAUX J isole des combles aménageables AVEC LES CONSEILS 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir la solution

Plus en détail

Réussir l installation d un portier de villa

Réussir l installation d un portier de villa Réussir l installation d un portier de villa DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre portier de villa (audio ou vidéo) en toute sécurité : Couper le courant de votre

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 10 pages format A3 numérotées de 1/10 à 10/10 Session EP1 2012

Plus en détail

S O M M A I R E. Introduction Page 3. Planification Page 4. Emplacement des Prises Page 5. Installation du Réseau PVC Pages 6 à 8

S O M M A I R E. Introduction Page 3. Planification Page 4. Emplacement des Prises Page 5. Installation du Réseau PVC Pages 6 à 8 1 S O M M A I R E Introduction Page 3 Planification Page 4 Emplacement des Prises Page 5 Installation du Réseau PVC Pages 6 à 8 Montage de la Tuyauterie Page 9 Les Descentes de Gravité Page 10 Montage

Plus en détail

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

Liszt-1. 14.990 euros TTC Prix Kit. 17.990 euros TTC Prix clos couvert (ou hors d eau hors d air) 24.990 euros TTC Prix «clés en main»: TOUT COMPRIS!

Liszt-1. 14.990 euros TTC Prix Kit. 17.990 euros TTC Prix clos couvert (ou hors d eau hors d air) 24.990 euros TTC Prix «clés en main»: TOUT COMPRIS! Liszt-1 14.990 euros TTC Prix Kit 17.990 euros TTC Prix clos couvert (ou hors d eau hors d air) 24.990 euros TTC Prix «clés en main»: TOUT COMPRIS! Maison ossature bois sans permis de construire Surface

Plus en détail

Résidence Habitation La Marie

Résidence Habitation La Marie LE MORNE ROUGE HABITATION LA MARIE Résidence Habitation La Marie Descriptif Technique Sommaire DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE Maisons Morne Rouge Désignation des Ouvrages et des Fournitures Indications

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

INTRO. Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un niveau à bulle Un maillet en caoutchouc Une visseuse Un tournevis Une perceuse

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015 PLOMBERIE les prestations figurant sur des lignes grisées ne sont pas à prendre en compte si vous bénéficiez d'un marché d'entretien de robinetterie Remplacement de l'évier Inox u 235 235 235 235 235 235

Plus en détail

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature Sommaire 1-Sommaire 2-Description du produit 3-Schéma électronique 4-Eclaté avec repérage 5-Nomenclature 6 à 7-Perçage et pliage du châssis 8 à 9- Perçage et pliage du support axe roue avant 10 à 11- Perçage

Plus en détail

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet Notice de montage Vous avez choisi Eurotrappe, pour isoler votre sortie de cheminé à foyer ouvert, et nous vous en félicitons! Consignes de sécurité : Monter sur un toit n est pas anodin!!, cela comporte

Plus en détail

Notice de montage. K i F

Notice de montage. K i F GL-E01-10-2011 Notice de montage Temps de pose : 3h00 / Châssis pour porte coulissante intégrée dans cloison de 72 mm escriptif Nomenclature : Profils et accessoires Montage de la structure à plat au sol,

Plus en détail

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre L'estimation ci-après est établie suivant les plans du modèle "ANCA". Les prix sont donnés à titre indicatif et représentent le marché moyen en Ile de France à ce jour. Ils ne peuvent représenter une valeur

Plus en détail

Réussir l isolation des combles aménageables

Réussir l isolation des combles aménageables Réussir l isolation des combles aménageables DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE SON TERRARIUM?

COMMENT CONSTRUIRE SON TERRARIUM? COMMENT CONSTRUIRE SON TERRARIUM? 1) Aperçu du terrarium : 2) Matériel nécessaire : - Planche de bois type mélaminé ou OSB de 15 mm d épaisseur Bois OSB Mélaminé Blanc - Vis fines (diamètre 3mm) et longue

Plus en détail

Construction de 60 logements à Saint-Prex

Construction de 60 logements à Saint-Prex Descriptif des travaux: Canalisations: Canalisations en PVC Drainage sur tout le pourtour des bâtiments Chemise de drainage au pied des murs extérieurs des sous-sols Regard de visite aux changements de

Plus en détail

CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI. Notice de Montage

CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI. Notice de Montage CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI Notice de Montage 1 Tables des Matières : Réception du Matériel 3 Document Annexe 3 Outillage nécessaire 4 Montage des cabines 5 1. Préparation et démarrage 5 2. Mise

Plus en détail

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE 1 14/02/2012 Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit Les habillages en

Plus en détail

Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre

Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20 pour maçonnerie à isolation rapportée Un certain sens de la terre Coffre de baie à chaînage intégré COMPOSANTS EN TERRE CUITE POUR BAIES DESTINÉS À PROTÉGER

Plus en détail

CONTAINERS SOLUTIONS vous propose ses Bâtiments, appartements et studios aménagés à base de containers

CONTAINERS SOLUTIONS vous propose ses Bâtiments, appartements et studios aménagés à base de containers CONTAINERS SOLUTIONS vous propose ses Bâtiments, appartements et studios aménagés à base de containers Ce concept innovant, modulaire et très économique permet l agencement sans limite de votre projet

Plus en détail

INTRO. Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS ÉQUIPEMENT Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS Mètre Crayon Niveau à bulle Cordeau à poudre Perceuse Tournevis Clé à molette Coupe-tube

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE ØØØØ SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/1 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 2 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.02 UIMBERTEAU

Plus en détail

Restauration des murs et enduit

Restauration des murs et enduit Restauration des murs et enduit Après la consolidation des murs, on décape l enduit pour restaurer les zones affectées. Après avoir terminé cette phase, on lave le mur pour que l enduit se colle bien sur

Plus en détail

Systèmes d Aspiration. Centralisée. www.sachvac.com. d nstallation

Systèmes d Aspiration. Centralisée. www.sachvac.com. d nstallation Systèmes d Aspiration Centralisée www.sachvac.com d nstallation INDEX MANUEL D INSTALLATION COMMENT PLANIFIER LE SYSTÈME? 1. COMMENT FONCTIONNE LE SYSTÈME D ASPIRATION? PAG. 1 2. QUELS SONT LES BESOINS

Plus en détail

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements Conseils de pose Conseils de pose Vous avez des idées Cloison de séparation Aménagements de cuisine Habillage de baignoire et aménagements de

Plus en détail

Notice descriptive. CONTACT POUR LA LOCATION : ETIK-IMMO TEL : +352 621 510 609 EMAIL : contact@etik-immo.com WEB : www.etik-immo.

Notice descriptive. CONTACT POUR LA LOCATION : ETIK-IMMO TEL : +352 621 510 609 EMAIL : contact@etik-immo.com WEB : www.etik-immo. Notice descriptive CONTACT POUR LA LOCATION : ETIK-IMMO 1 Généralités: L objet, situé au 5, rue d Arlon à Ecoparc Windhof, est composé de quatre lots commerciaux nommés A,B,C et D d environ 600 m² chacun.

Plus en détail

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un crayon Un niveau Une perceuse Un cutter Une scie égoïne à denture

Plus en détail

Immeuble "Mont Noble A & B" à Sion Descriptif général de la construction Terrain - Commune de Sion. 1 Bâtiment - Terrassement - Canalisations intérieures en PE et extérieures en PVC - Béton armé, dimensions

Plus en détail

GUIDE D ÉQUIPEMENTS. à une formation professionnelle. Préparation à l accès. Académie de CRETEIL

GUIDE D ÉQUIPEMENTS. à une formation professionnelle. Préparation à l accès. Académie de CRETEIL 06/2010 Section d enseignement général et professionnel adapté GUIDE D ÉQUIPEMENTS Champ professionnel Habitat Académie de CRETEIL Préparation à l accès à une formation professionnelle Philippe MAILLOT

Plus en détail

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau JE RÉALISE plomberie avec soudure Niveau Ajouter un robinet ou installer une nouvelle arrivée d eau sont des projets de plomberie courants dans une maison ou un appartement. Découvrez étape par étape comment

Plus en détail

Sommaire. Partenaires Pôle Officiel :

Sommaire. Partenaires Pôle Officiel : Sommaire A. Déroulement du concours... 2 B. Explication du sujet... 3 C. Matériaux/Consommables... 4 D. Caisse à outil... 5 E. Critères d évaluation... 9 F. Planning journalier... 11 G. Annexes (plans,

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU TM GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU CMJN : 0/0/0/60 www.thermart.eu 1 SOMMAIRE INSTALLATION PAR COLLAGE 3 RECOMMANDATION GÉNÉRALE 4 PRÉPARATION DU SUPPORT 4 DÉTERMINER LA

Plus en détail

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Mètre Crayon Règle Niveau à bulle Cutter Cordeau à tracer

Plus en détail

Programme complet pour l isolation par l extérieur

Programme complet pour l isolation par l extérieur Le choix du Pro! Programme complet pour l isolation par l extérieur Solutions de fixations pour déporter les volets et les accessoires Coefficient de transmission thermique NOUVEAU Corps de gond I.N.G.

Plus en détail

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. Lot: DEMOLITIONS Démolition des éxistants et enlevement 1,00 U

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. Lot: DEMOLITIONS Démolition des éxistants et enlevement 1,00 U Paris le 27/08/2008 REF. CHANTIER M. Mme PROVITOLO Franck 10 Rue des Braves 93100 MONTREUIL M. Mme PROVITOLO Franck 10 Rue des Braves 93100 MONTREUIL DEVIS N 05873635 TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS Lot:

Plus en détail

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION Fonction 1 Activités CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Tâches FABRICATION Contrôle et réception de l existant - Contrôler l état de l existant x - Effectuer les croquis

Plus en détail

DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MACONNERIE

DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MACONNERIE DEVIS QANTITATIF / ESTIMATIF M. et Mlle ROSSEA DENIS ROSSEA 09/04/2009 MACONNERIE TERRASSEMENTS Aménagement des sols et Implantation. 1,00 196,95 196,95 Décapage de la terre végétale sur 20 cm moyen. 150,00

Plus en détail

INTRO. Comment poser une porte à galandage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment poser une porte à galandage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment poser une porte à galandage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un fi l à plomb Un niveau à bulle Un cordeau traceur Une équerre de maçon Un mètre

Plus en détail

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Une salle de bains bien pensée...... Lapeyre vous aide à la réaliser Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE,

Plus en détail

Moulures Keva et accessoires de finition.

Moulures Keva et accessoires de finition. 93691 PANTIN Cedex Téléphone : 01 48 10 69 50 Télécopie : 01 48 10 69 59 Moulures Keva, 11910 à 11918, 11920 à 11928, 11930 à 11936, 11940 à 11948, 11950 à 11956, 11960 à 11968, 11970 à 11976, SOMMAIRE

Plus en détail

Garage Ossature. Abri de Jardin. Guide de pose

Garage Ossature. Abri de Jardin. Guide de pose Garage Ossature Abri de Jardin Guide de pose Pour la pose il faut au minimum 2 personnes et éventuellement un engin de levage pour les modèles avec sommier porteur. Nous estimons que ce guide de pose s

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE PREVUE PAR LES ARTICLES R.231-4 ET R.232-4 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION. JOURNAL OFFICIEL DU 27/11/1991.

NOTICE DESCRIPTIVE PREVUE PAR LES ARTICLES R.231-4 ET R.232-4 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION. JOURNAL OFFICIEL DU 27/11/1991. NOTICE DESCRIPTIVE PREVUE PAR LES ARTICLES R.231-4 ET R.232-4 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION. JOURNAL OFFICIEL DU 27/11/1991. Immeuble à construire pour le compte de : Demeurant : M. BETON

Plus en détail

LISTE DES LOTS Descriptifs

LISTE DES LOTS Descriptifs PROJET DE TRANSFORMATION D UNE REMISE EN HABITATION 346, rue Henry REYNAYD 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d ouvrage 207, chemin des amandiers 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d œuvre 207,

Plus en détail

Surfaces Habitables N Nom Surface m²

Surfaces Habitables N Nom Surface m² Maison comprenant entrée, wc avec lave-mains, pièce principale avec espace cuisine, 3 chambres dont 2 avec salle d eau privative et wc, salle de bain wc, terrasse, garage. Prestations : carrelage dans

Plus en détail

Immeuble PPE de 3 appartements La Loue 1663 Pringy

Immeuble PPE de 3 appartements La Loue 1663 Pringy A. DESCRIPTIF GENERAL 1. Caractéristiques - un petit immeuble en campagne avec magnifique dégagement sur les Préalpes Fribourgeoises. - Immeuble composé de 3 appartements en propriété par étage, avec spacieux

Plus en détail

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds CAPENA GmbH - PISCINES - Gruber Strasse 6-85551 KIRCHHEIM Allemagne

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 PRINCIPAUX POINTS DE LA PROCEDURE 1) Calcul du coefficient «Bbiomax» (besoin bioclimatique) et mise en place des solutions techniques 2)

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Installation d un circuit d eau et d une Salle de Bain avec WC. Modifications effectuées sur une Trigano 465Q4 de 1974

Installation d un circuit d eau et d une Salle de Bain avec WC. Modifications effectuées sur une Trigano 465Q4 de 1974 Installation d un circuit d eau et d une Salle de Bain avec WC Modifications effectuées sur une Trigano 465Q4 de 1974 Septembre 2010 Faisons d abord les présentations : Avant, les toilettes, c était ça

Plus en détail

Système de fixation murale sur plaque de plâtre SYSTÈME BREVETÉ

Système de fixation murale sur plaque de plâtre SYSTÈME BREVETÉ Système de fixation murale sur plaque de plâtre SYSTÈME BREVETÉ Système de fixation murale destiné à alimenter des robinets en sortie de cloison creuse de type plaque de plâtre (BA13). En polymère technique

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés Nous allons suivre pas à pas la pose du modèle Grande Romane en mode classique, sur liteaux, pour la réalisation d'une toiture à deux rampants suivant les étapes : Pose des liteaux Première rangée Demi

Plus en détail

Coulissant ALUMINIUM ôut 2014 n 1 A. : 04082014 sio Réf 1 Ver

Coulissant ALUMINIUM ôut 2014 n 1 A. : 04082014 sio Réf 1 Ver Coulissant ALUMINIUM Version 1 Aôut 2014 Réf. : 04082014 1 A vérifier Pour la pose, prévoir des cales de compensation de différentes largeurs (30 à 50 mm) ainsi que des serre joints. A l aide d une paire

Plus en détail