Ils étaient une fois...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ils étaient une fois..."

Transcription

1 Ils étaient une fois... Bulletin de liaison de l association LIRE ET FAIRE LIRE DANS LE CALVADOS NUMÉRO 38 - Décembre 2014 Lire et faire lire dans le Calvados Ligue de l enseignement du Calvados Ewa LEBRETHON - Tél Union Départementale des Associations Familiales Anne VIEL - Tél Le mot du Président Ch ers amis bénévoles, je constate que, malgré les doutes, les aléas, les évolutions administratives, nous vous retrouvons presque tous à chaque rentrée. Alexandre Jardin dirait que vous faites vivre la petite idée qu il avait eue. Vous faites beaucoup plus ; chaque fois que les enfants attendent votre venue, vous donnez corps à ce réseau de présence, d attention envers les enfants, à cette démarche d ouverture à l émerveillement, au plaisir des mots. La petite idée du départ avait besoin de mots, mais plus encore qu on les «enlumine». Enluminer, c était tout à la fois apporter la couleur et la lumière à l austérité du manuscrit. ; ce n était pas rendre joli pour mieux vendre. Lorsque je pense à tous les bénévoles de notre réseau, mais aussi de tous ceux où on se dévoue pour autrui, me viennent deux images : la première est celle d une immense mosaïque à laquelle chacun apporte une idée de coloris qui donne sens à l ensemble ; la seconde est celle du récif de coraux constitué d une myriade d animaux aussi différents, aussi colorés qu il est possible de l être, et dont seule la relation crée la belle structure qu on sait. Vous êtes les enlumineuses et les enlumineurs de la vie. Avant que nous ne soyons pris dans le grand tourbillon de la fin de l année civile, je privilégie l instant serein de novembre qui nous mène aux jours les plus courts pour vous remercier de votre fidélité à notre mission et à notre association. Ce remerciement s adresse également aux personnes qui ont décidé, pour des raisons de fatigue ou de santé, de s éloigner de nous. Nous ne les oublions pas, elles sont définitivement de la famille de Lire et faire lire. J ai aussi une pensée pour quelques autres bénévoles que la nouvelle organisation des temps périscolaires a malmenées voire mises à l écart. Prises par l urgence, manquant d animateurs disponibles les collectivités territoriales ont organisé tant bien que mal les nouveaux temps de l enfant. Le recours à des bénévoles en complément de salariés a été une réponse tentante. Dans certains cas, on a même oublié l existence de l association dont ils sont membres, d autant que les opérateurs sont parfois nombreux et la responsabilité «diluée». J ai néanmoins le sentiment que, les mois passant, les équilibres se feront d eux-mêmes, si nous y veillons. Merci à chacun d avoir renvoyé la fiche d information qui nous est nécessaire pour faire le point de la rentrée. Merci également d avoir joint à votre réinscription votre chèque de cotisation qui nous aide à financer notre communication entre nous. Jean-Pierre CLET, Président de l association Bulletin de liaison de l association Lire et Faire Lire dans le Calvados Page 1

2 Actualités de Lire et faire lire dans le Calvados Bilan de la rentrée En l état de notre information la quasi totalité de nos sites ont repris leur activité ; certains sont en cours de reprise, d autres se sont amoindris. Nous faisons en sorte de leur proposer des renforts. Tout n est pas parfait et il n a pas toujours été facile de trouver les bons interlocuteurs. Néanmoins la bonne volonté est au rendez-vous et nous retrouverons une honnête vitesse de croisière. Les centres de loisirs de certaines communes nous ont sollicités pour savoir si nous disposions de bénévoles susceptibles de venir apporter une animation lecture. C est la cas de Falaise, d Eterville, de Fontenay-le-Marmion, de Mouen. Nous sommes ouverts à toute discussion sur le sujet ; encore faudrait-il que des volontaires existent à proximité. Si ces structures parviennent à recruter des personnes, Lire et faire lire pourra les prendre sous sa houlette et leur apporter la formation nécessaire. Nous attendons Nous ne recevons pas de sollicitation nouvelle à Caen. Les écoles ne sont pas sans propositions et la Ville leur offre une large palette d activités péri-scolaires. En revanche Lisieux conserve son effectif de bénévoles et de lieux d interventions. Il en va de même des sites du Pays d Auge, ainsi que des écoles situées dans la périphérie caennaise, ou du secteur de Saint-Pierre-sur-Dives. Réunion régionale Lire et faire lire du 4 novembre 2014 Les présidents des associations Lire et faire lire de la Manche, de l Orne et du Calvados se sont rencontrés le 4 novembre pour faire un point rapide sur le fonctionnement de Lire et faire lire dans nos départements et envisager quelques projets communs (formation, journée commune, développement). Nous avons en particulier abordé la nouvelle organisation de la Ligue de l enseignement. La régionalisation de la gestion ne devrait pas avoir trop d incidence pour chacune de nos associations Lire et faire lire. Si les trois fédérations mettent leurs moyens de gestion en commun, elles demeurent toutefois l outil de la politique départementale. Lire et faire lire demeure association départementale pour le Calvados, la Manche et l Orne. C est d autant plus logique que notre partenaire d origine, l UDAF est également association départementale. Changements à la Ligue de l enseignement Les trois fédérations départementales ont décidé de mettre en commun leurs moyens administratifs et de gestion pour tout ce qui concerne le tourisme social, les structures de loisirs et du secteur médico-social au sein de la Ligue de l enseignement de Basse-Normandie. Celle-ci regroupe en son sein des membres des trois conseils d administration. Elle existait déjà mais n avait pas encore trouvé sa vraie dimension. Les fédérations départementales demeurent néanmoins pour tout ce qui touche au développement fédératif et au lien avec les associations affiliées. Elles conservent toute leur force de proposition et d initiative. 2015, Lire et faire lire fêtera ses 15 ans Quinze années de bons et loyaux services. Nous aimerions que les bénévoles des trois départements se retrouvent une journée pour échanger entre eux en un lieu porteur de sens et de culture. Aucune décision n est prise. Il nous faut un lieu capable d accueillir plus de 100 personnes, disposant éventuellement de deux petites salles pour des sous groupes, et une possibilité de restauration. La date retenue devrait se situer dans le créneau fin mai ou début juin. Les dossiers du bulletin, mise en ligne de la compilation Nous avons cet été travaillé au rassemblement de tous les textes de dossiers que vous avez lus au fil des 37 bulletins de liaison. Ils ont été retravaillés et largement remis à jour, car les connaissances ont parfois bien évolué en dix ans, et l expérience des formations menées en modifie parfois les contours. D autres chapitres, nouveaux ceux-là, ont été ajoutés pour donner une plus grande cohérence à l ensemble. Nous avons en outre joint les fascicules qui avaient été remis à l occasion des journées de rassemblement. Vous pourrez le télécharger sur le site de la Ligue de l enseignement du Calvados : - rubrique «Education-Culture» - «L action culturelle» puis «Livre et lecture». En cas de difficulté, nous pourrons vous l adressez par mail. Vous aurez le loisir d imprimer au besoin ce qui vous sera utile. Si vous deviez en faire un usage autre que personnel (diffusion dans une publication locale, auprès d élus, contribution à un travail collectif extérieur, par exemple), je vous saurais gré de m en informer en tant qu auteur. Bulletin de liaison de l association Lire et Faire Lire dans le Calvados Page 2

3 Actualités de Lire et faire lire dans le Calvados (suite) Formation : priorité aux nouveaux lecteurs Une journée a eu lieu à Lisieux le 28 novembre 2014 en lien avec la médiathèque de Lisieux. Trois temps : conseils pour mener une séance de lecture (rythme, voix, image, lire à plusieurs), découverte de nouveaux titres à la médiathèque, conseils de lecture, un apport d informations sur «qu est-ce qui se passe quand on lit?» Assemblée Générale de Lire et faire lire dans le Calvados Pris par un calendrier trop chargé, notre assemblée générale qui se tient ordinairement début décembre sera repoussée en janvier Ordre du jour Bilan moral et financier. Perspectives. Questions diverses. Une seconde journée aura lieu à Caen (entre 26 janvier et 6 février 2015). Dossier : L ANE, la jeep de la création «Le jour du jugement viendra bientôt, les ânes parlent lan» Humilité des grands destins vec l approche de Noël, A on voit réapparaître dans notre environnement, et jusqu en certaines jardineries, un animal qui nous est cher : l âne, en chair et en os. Brave Martin qui tenait une place privilégiée dans nos campagnes. Brave «quetton» normand qui accompagnait la triolette avec le lait de la traite du matin et du soir, dans des cannes en cuivre ou des bidons de fer-blanc, hissés sur un bât ou dans une petite charrette. De même, c était sur l âne que l on comptait pour aller au marché, pour se rendre chez un voisin, pour aider un cheval embourbé. Dans les pays méditerranéens, l âne est toujours sollicité et on voit encore couramment des hommes assis sur leur dos, les pieds touchant presque terre. Parler de l âne en décembre c est aller voir du côté de l histoire religieuse occidentale. Viennent en tête l image de la crèche avec son bœuf et l âne (nativité), celle de la sainte famille fuyant les persécutions d Hérode, et l image de Jésus entrant triomphalement à Jérusalem (les Rameaux). Pour ce qui touche à la première, la réalité des textes mérite quelques précisions. Aucun des quatre évangéliste n a parlé d âne ou de bœuf. Seul Luc a évoqué la naissance dans une étable adjacente à l hôtel qui ne disposait plus de logement. C est le pseudo-mathieu qui invente l âne et le bœuf pour donner à son récit le caractère bucolique approprié. Comme le dit Michel Pastoureau dans son ouvrage «Le Bestiaire médiéval», c est la réunion du bœuf et de l âne qui fait la crèche. L âne apparaît en outre dans toutes les cérémonies chrétiennes anciennes où on évoque l Ancien Testament, dans une volonté d articuler le monde de la Bible et celui du Nouveau Testament. Voulant à toute force trouver une cohérence aux événements, certains auteurs n hésitèrent pas à affirmer que l âne de la fuite en Egypte était une lointaine descendante de l ânesse du devin Balaam et que c était un de ses descendants qui avait porté Jésus lors de son entrée à Jérusalem. L épisode concernant Balaam revient régulièrement dans un grand nombre de célébrations médiévales. Rappelons l anecdote : Balak, roi de Moab, refusant le passage des Israélites sur ses terres demanda à Balaam de lancer des malédictions contre eux. Lorsqu il voulut exécuter l ordre, son ânesse s enfuit. Il la rattrapa. Un ange barrait le chemin, aussi se mit-il à battre comme plâtre sa monture pour la faire avancer. L ânesse prit alors la parole pour reprocher sa brutalité à Balaam. Eclairé par la volonté divine, il convertit ses malédictions en bénédictions sur les hébreux. De curieuses cérémonies Cet âne ne parlait pas latin mais avait la parole! La concomitance des anciennes saturnales et des célébrations de l avent firent naître de curieuses cérémonies parodiques où l âne jouait un rôle essentiel, c était le cas de la fête des fous qui se célébrait après Noël. On la recense à Troyes, à Sens, à Auxerre, par exemple. Néanmoins, les débordements qui la caractérisaient furent jugés indésirables et en 1435 le Bulletin de liaison de l association Lire et Faire Lire dans le Calvados Page 3

4 Dossier : L ANE, la jeep de la création (suite) concile de Bâle les interdit formellement dans l enceinte des sanctuaires. On n était d ailleurs pas loin de la bacchanale : les officiants se barbouillaient de lie de vin, dansaient et chantaient des airs païens, et comme en Grèce on voyait entrer dans la cathédrale un Dionysos, monté sur un âne, entouré de Ménades et de Bacchantes. A Rouen, le jour de Noël, avait lieu une fête de l âne dans la cathédrale. On amenait un âne pour de curieuses cérémonies religieuses constituées de tableaux vivants incarnant les moments de l ancien et du nouveau Testament. L âne était indispensable pour jouer les épisodes de la crèche, de la fuite en Egypte, des Rameaux. Pour ce qui est de l épisode de Balaam, la chose était plus compliquée et faisait penser au cheval de Troie ; on utilisait un grand châssis de bois en forme d équidé, couvert de peau, et contenant un homme pour être la voix de l ânesse miraculeuse. A Amiens, la fête de l âne avait lieu le 14 janvier. Une jeune fille avec une cape dorée arrivait sur le dos d un âne richement caparaçonné, un enfant dans les bras, rejouant la fuite en Egypte. Six personnes représentaient les Juifs et les gentils. Il y avait aussi les Sibylles qui avaient annoncé la venue du Messie, ainsi que le poète Virgile qui traduisait leurs vers énigmatiques. Le clergé les introduisait et la liturgie commençait, une messe où les répons du Kyrie, du Gloria et du Credo étaient remplacés par des Hi-Han répétés trois fois. De même à la fin de la messe, au lieu d adresser aux fidèles le traditionnel «Ite missa est», l officiant les gratifiait d un Hi-han sonore auquel l assistance répondait d un identique hi-han en lieu et place de «Deo gratias». Gentil compagnon Compagnon omniprésent de Dionysos, l âne est également inséparable du satyre Silène, au point qu on ne représente jamais l un sans l autre. Il est central dans la légende de Midas, comme expliqué plus loin. Ventripotent, laid et ivrogne, Silène est néanmoins détenteur d une immense sagesse qu il se refuse à divulguer. L âne est aussi chez les animaux un Silène : on lui trouve tous les défauts et il a en lui des fidélités et des vertus sans égales. Platon comparait Socrate à Silène pour les mêmes raisons ; reprenant l image employée par Erasme (Adages 2201), Rabelais dit dans Gargantua, que son œuvre est comparable à ces boîtes qu on appelle «silènes», laides à l extérieur mais cachant des trésors. Etrange rapprochement de la botanique, le silène désigne une plante des champs, du nom populaire de «compagnon» rose ou compagnon blanc. Rien n est plus justifié car l âne, n aime pas être seul, sous peine de dépérir ; il lui faut de la compagnie. J ai pour mon compte connu un âne qui vivait en permanence avec deux moutons ; il s entendait si bien avec eux qu il en calquait tous les comportements. Il avait probablement appris dans les pages roses du dictionnaire que «asinus asinum fricat», mais finissait par penser qu un mouton valait bien un âne, et qu à tout prendre la laine valait bien le crin. L âne psychopompe (qui conduit les âmes) omestiqué environ ans avant D J-C, l âne est très présent dans les imaginaires collectifs et religieux et on réalise aisément à quel point tous ces rituels s inscrivent dans une antique continuité. L âne (comme le cheval) est le véhicule des âmes mortes. Il va les chercher dans le monde souterrain pour les ramener à la lumière. En progressant à reculons, il leur permet de s échapper sans risquer de se retourner et de les perdre. En Egypte, Horus condamne le dieu-âne Seth à accompagner la barque solaire d Osiris, le conducteur des âmes. On le trouve également dans ce rôle en Mésopotamie. Cet accompagnement des âmes trouve un rapprochement étrange entre l orphisme, qui fait référence au voyage d Orphée aux enfers, et les cultes dionysiaques. On se souvient qu Athéna avait inventé la flûte (en fait un hautbois) et se rendant compte qu elle lui déformait les joues l avait jetée. Le berger Marsyas la récupéra et sut en jouer en maître. Apollon qui jouait de la lyre voulut savoir qui de lui ou de Marsyas était le meilleur. Un concours eut lieu présidé par les neuf muses et le roi Midas. Le jury donna Marsyas vainqueur. De dépit, Apollon fit écorcher son rival, et, selon les versions, clouer sa peau sur un arbre, ou la jeter dans une caverne. Pour se venger ensuite de Midas et le punir de ne pas reconnaître la bonne musique, Apollon lui fit pousser des oreilles d âne. Pour cacher sa disgrâce, Midas mit désormais un bonnet (phrygien) sur sa tête et ne le quitta plus. Seul son barbier connaissait le secret et s était engagé à n en rien dire. Puisqu il ne pouvait pas en parler, le secret lui pesant trop, il fit un trou dans le sol et murmura à sa seule intention «Le roi Midas a des oreilles d âne». Malheureusement le vent colporta la nouvelle et les roseaux au bord du fleuve ne cessèrent de redire ce qu ils avaient entendu. Plus tard, en ces mêmes parages, passait le cortège de Dionysos accompagné de son tuteur, le satyre Silène, porté par un âne. Etant, encore plus que de coutume, assoupi par la boisson, Silène tomba à terre. Recueilli par des passants, il fut déposé chez Midas. Dionysos voulant le récompenser lui proposa d exaucer un vœu ; Midas demanda que se transforme en or tout ce qu il toucherait. Malheureusement il ne put plus rien manger ni boire car c était de l or. Pour se libérer de ce sortilège il n eut d autre recours que d aller se purifier dans le fleuve Pactole. L orphisme dans sa complexité, condamné par Platon, avait de nombreux points communs avec les cultes orientaux : une volonté de faire sortir les âmes des chaînes des Enfers, le goût des mystères, et le culte d Hermès comme celui Bulletin de liaison de l association Lire et Faire Lire dans le Calvados Page 4

5 Dossier : L ANE, la jeep de la création (suite) d Orphée. Hermès, comme l âne, était le seul dieu, qui pouvait descendre aux enfers pour voir Hadès, son implacable oncle. Hermès dieu rusé, donc polyvalent puisqu on en fit le dieu des joueurs, des voyageurs, des voleurs, des commerçants. Assimilé plus tard à Toth, il demeure cependant le dieu des mystères, de la magie, le dieu psychopompe par excellence. La vigueur ithyphallique de l âne antôt au service de Dieu, tantôt au service des hommes, T tantôt au service des défunts, l âne est aussi dans l imaginaire collectif une sorte d émanation des forces vitales. Il semble inusable à la tâche, capable d une détermination inébranlable. Mais dans l imaginaire collectif, il incarne aussi l image du priapisme, tant sa vigueur impressionne en ce domaine. Rien d étonnant donc à ce qu on l ait maltraité, puisqu il révèle les deux versants de l âme humaine. Quand dans les fables on voulait représenter la lascivité, la lubricité, la paresse, l obstination, c est vers lui qu on se tournait. Probablement est-il l animal de travail qui a été le plus frappé dans l histoire et qui l a supporté le plus stoïquement ; en apparence car il a de la mémoire, tout comme une certaine mule papale! On associait le culte de Priape à l âne. Ce dernier fut en effet l objet de la colère meurtrière de Priape. Le rustique fils de Dionysos et d Aphrodite avait voulu violer la nymphe Hestia mais en avait été empêché par le braiment d un âne. De rage il avait tué l animal. Pour commémorer le culte du dieu on sacrifiait régulièrement des ânes, mais lors de la fête d Hestia le couronnait de fleurs. Une autre version de la légende dit sans ambages que Priape avait tué l animal après avoir constaté au terme d une comparaison que l animal était mieux «pourvu» que lui. Mais ceci nous éloigne de la littérature de jeunesse! De l âne au loup ui ne connaît en Normandie la légende de Sainte Q Austreberthe? Sainte Austreberthe dirigeait un monastère de femmes à Pavilly et devait porter le linge lavé aux moines de Jumièges qui était associé à son établissement. Ayant par mégarde laissé son âne sans surveillance, le malheureux fut dévoré par un loup. Austreberthe sermonna le loup et obtint de lui qu il fasse pénitence en effectuant le service de l âne jusqu à la fin de ses jours. Figure de Job chez les animaux, l âne permet par son sacrifice involontaire la rédemption du loup. Une histoire curieusement morale! âne est un L pensionnaire fidèle des fabulistes qui lui demandent de raconter ses L âne et les fabulistes mésaventures. La pauvre bête brille rarement. Elle se croit plus intelligente qu elle n est, ne voit pas plus loin que son museau, ne sait pas aider son prochain. En un mot si ses oreilles sont grandes, ses idées sont courtes! Mais il est aussi le symbole des victimes, de ceux qui meurent à la tâche et qui se font dévorer. La Fontaine est le fabuliste qui l a mis en scène le plus souvent ; il y reprend les thèmes moraux de ses prédécesseurs avec la vivacité qui est la sienne. Au final l âne y est plus qu humain dans ses aspects dérisoires et pitoyables : une dépouille en puissance à chaque instant. Auteurs A Esope Phèdre La Fontaine Florian Nombre de fables tant parler de lui, il n est pas douteux que ses oreilles lui sifflent. Il aimerait tant qu on le laisse respirer, penser à lui, en tant qu âne. Encore une chance qu il ne soit pas plus rancunier et qu il n ait pas pensé à exiger des hommes réparation pour tout ce qu on lui fait subir, et qu on lui fait encore subir. Un engin tous usages, voilà ce que le créateur avait produit. Vous pensez bien que le bipède allait en profiter, en abuser, et à tout justifier avec son bagout ininterrompu, et ses ordres qui disent blanc, et qui disent noir. Le véhicule parfait : consomme peu et presque n importe quoi, bien bâti, rustique et sans chichis, excellente tenue de route, accepte la charge. Idéal. Une parfaite réponse au cahier des charges qui stipulait «General Purpose». Plein succès! Mais quand cette Jeep décide de se rouler joyeusement dans l herbe, elle se relève toujours, elle Il y a une comptine que les enfants aiment bien chanter: Mon âne, mon âne a bien mal à la tête, Madame lui fit faire un bonnet pour sa fête Et des souliers lilas, et des souliers lilas. Ne le réveillons pas! Il a bien le temps de découvrir ses souliers lilas et ses lunettes bleues. Dans cent ans peut-être! Bulletin de liaison de l association Lire et Faire Lire dans le Calvados Page 5

6 L âne dans les livres de jeunesse, mais pas seulement Petit inventaire thématique Documentaires Titre Auteur Illustrateur Edion Moi, Asinus Pollion, âne de Normandie Marne Kaminke Séverine Marshall Hérissey 2033 L âne Raoul Sautai Ute Fuhr Gallimard, mes premières découvertes L esprit de l âne Collecf sous la direcon de René Volot Cheminements 2001 L âne, ce mal aimé, Catherine Baroin (Arcle sur le bassin du Tchad) Noël et Saint Nicolas Saint Nicolas et l âne têtu Ballon Le Ballon 2009 La légende de Saint Nicolas Norbert Giraud Julia Wauters Flammarion 2012 Un cadeau pour l âne Laurence Bourguignon Nathalie Polfliet Mijade 2008 Capucine et le père Noël Udo Weigelt Pirskko Vainio Nord-sud 2005 Elvis Pascal Genesne Averbude 2012 Les pets ânes de Nazareth Margaret Morrison Spes 1960 Archéologie et sciences de l anquité (revue Arsam) 2006 Traditionnels Les musiciens de Brême Nathalie Choux Compnes à toucher Milan Jeunesse 2010 Jack et le bourricot magique Vincent Malone CD Naïve 2009 Ane-ecdotes : ni bête ni têtu Histoires d ânes de Daudet, Stevenson, Fesval de l âne L Eure du Terroir, 2011 de Ségur, la Fontaine Peau d âne et les Tanukis Joël Limaron Gallimard Jeunesse Les oreilles du Roi Katarina Jovanovic Philippe Beha Dominique et Cie 2012 Le roi aux oreilles d âne Lesley Sim, Carl Gordon Mika Gordon Usborne 2012 Le roi aux oreilles de cheval Eric Madden Paul Hers Casterman L âne au crofn d or avec Pinguilly avec CD Afrika Fanlo Oskar Les oreilles du roi March Eveline Brison-Pellen Carmen Batet Milan 1992 Classiques Contes pour enfants pas sages Jacques Prévert Elsa Henriquez Gallimard jeunesse 2002 Bim le pet âne A. Lamorisse, J. Prévert Film 1950 Ecole des loisirs 1976, HacheJe 199 Livre L âne culoje H Bosco Folio XL Mémoires d un âne Comtesse de Ségur Casterman, Nathan Lucius, l âne d or Apulée (en trad) LaJès, 1979 Peau d âne Perrault Claire Gandini Auzou Voyage avec un âne dans les Cévennes Stevenson Col 1018 (1879) Les ânes de Batsurgère J Toulet Bibliothèque verte 1951 Le pet âne blanc J Kessel Bérénice Héron Gallimard jeunesse 1997 (Folio J) L histoire d un âne et de deux petes filles P. J. Stahl 1963 HacheJe 1935 L histoire d un âne et de deux jeunes filles L âne et le cheval (1937) Marcel Aymé Contes bleus du chat perché. Folio 1963 Platero et moi (1914) Juan Ramon Jimenez (Prix Nobel) Claude Couffon Seghers 2009 Prière pour aller au paradis avec les ânes Francis James Gallimard jeunesse 2002 Etrange L auberge des ânes (L auberge rouge à la mode chinoise) Alexandre Zouaghi, Yeh Chung Liang Clémence Pollet Zhong Fei cultures 2012 L anti-bonnet d âne C est un livre Lane Smith Molly Lauch Gallimard jeunesse 2011 La bibli des deux ânes Maurice Brown Rue du monde Meng et Yun Wandela Ploux de Buck Ecole des loisirs 2011 Bulletin de liaison de l association Lire et Faire Lire dans le Calvados Page 6

7 L âne dans les livres de jeunesse, mais pas seulement Petit inventaire thématique Tout-petits Titre Auteur Illustrateur Edion Où est mon âne? Fiona WaJ Rachel WaJs Usborne 2001 Quand je vais à l école. Quand je prends mon pet déjeuner Peter Elliot Peter Elliot Ecole des loisirs 2012, collect Pastel Inusables Trotro (collecon) Béatrice GueFer Giboulées Léon l âne de Provence Alain Arsac, J-F Veron Claire Gandini Actes sud junior Dandy l âne culojé Luc Turlan Geste édion Mon âne Claire Frossard Casterman 2014 Le jardin de Clotaire Bénédicte Carboneill Valérie Willame Alpha book 2013 Trois ânes Michel Seonnet L Amourier éd. Col Thoth 2009 La pete ânesse de Venise Michel Morpugo Ellen Stephens Gallimard Jeunesse Retro Sylvain et SylveJe J-Louis Pesch 40 fascicules Années 50 FaneJe la pete ânesse grise F Huc Maurice Paulin Bias 1968 Picon Romain Simon Albums roses 1963, ré-édion Genl coquelicot HacheJe 1975 Un pantalon pour mon ânon (1944) Marie Colmont Gerda Muller Castor Poche 1993 Bibliographies L âne, le livre et l enfant représenta- ons de l âne dans la lijérature Jeunesse Anne Caroline Chambry Cheminements 2009 Joyeuses Joyeuses Joyeuses Joyeuses fêtes fêtes fêtes fêtes de de de de fin fin fin fin d'année d'année d'année d'année Bulletin de liaison de l association Lire et Faire Lire dans le Calvados Page 7

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

Le loup qui voyageait dans le temps

Le loup qui voyageait dans le temps Ce jour-là, Loup farfouillait dans son grenier. Il y trouvait toujours des choses extraordinaires. Comme ce vieux livre avec sa couverture dorée. Loup s empara du livre et lut le résumé : «Cher lecteur,

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

Dimanche de la Fête des pères

Dimanche de la Fête des pères Diocèse de Rimouski Dimanche de la Fête des pères 17 juin 2007 ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Les Services diocésains de la Formation

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe.

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. BOUVET Rachel ANIMATION PASTORALE mars 2004 DENAIS Mélisa GOUGER Anne-Sophie Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. Introduction : Nous avons choisi ce thème car

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm Lecture suivie n 6 - Période 3 : Janvier - Février page n : rouge Conte de Grimm Il était une fois une charmante petite fille que tout le monde aimait au premier regard. Sa grand-mère qui l adorait plus

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

Calendrier de l Avent!

Calendrier de l Avent! Calendrier de l Avent! Matière : Éveil religieux Niveau : Maternelle-Jardin Thème 3 : Noël Attente Raconter le récit de la vie de Marie et Joseph qui attendent la naissance de Jésus. Courte description

Plus en détail

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault TEXTE 1 Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault À l heure de sa mort, un meunier ne laissa à ses trois enfants que son moulin, son âne et son chat. Le partage fut bientôt

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

formations «Lire et faire lire» Année scolaire 2015/2016 le calendrier prévisionnel des

formations «Lire et faire lire» Année scolaire 2015/2016 le calendrier prévisionnel des La coordination FOL/UDAF du Maine et Loire vous propose le calendrier prévisionnel des formations «Lire et faire lire» Année scolaire 2015/2016 Fédération des Oeuvres Laïques 49 Fédération des Œuvres Laïques

Plus en détail

Est-ce que le Père Noël existe vraiment?

Est-ce que le Père Noël existe vraiment? Est-ce que le Père Noël existe vraiment? Le 24 décembre de l an 3000, le Père Noël livrait ses cadeaux de son domicile. Les lutins et les rennes n avaient plus beaucoup de travail depuis que Mère Noël

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

A) Le livre : Sur la couverture ci-dessous, écris à la bonne place : les titres, les auteurs, l éditeur et la collection.

A) Le livre : Sur la couverture ci-dessous, écris à la bonne place : les titres, les auteurs, l éditeur et la collection. 1 Le prince grenouille et les musiciens de Brême A) Le livre : Sur la couverture ci-dessous, écris à la bonne place : les titres, les auteurs, l éditeur et la collection. B) Réponds aux questions suivantes

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

Les fées / Les trois petits cochons

Les fées / Les trois petits cochons 1 Les fées / Les trois petits cochons 1) Quel est le titre de ce livre? 2) Qui en est l auteur? 3) Qui est l éditeur? 4) A quelle collection le livre appartient-il? 5) Combien de pages contient-il? B)

Plus en détail

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS Le baptême le début d un cheminement! PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES PARENTS QUI DEMANDENT LE BAPTÊME POUR LEUR ENFANT Service de la catéchèse Archidiocèse de Saint-Boniface PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES

Plus en détail

Synopsis «Cent Jours»

Synopsis «Cent Jours» Synopsis «Cent Jours» Résumé Cette œuvre est un fidèle reflet de la réalité, puisqu il peut s assimiler à un journal intime, un polaroïd de ma réflexion de femme de 33 ans, mariée et enceinte de son troisième

Plus en détail

ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE

ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE Enseignement intégré des humanités Octobre 2012 Épreuve n 2 Compréhension et expression écrites Les Mille et une nuits ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE Nom : Prénom : Classe de sixième :.. COMPRÉHENSION

Plus en détail

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance.

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance. Mc 4.26-32 Espérer, c est s oublier Jésus a souvent donné la simplicité des enfants comme modèle de réception de sa Parole ; nous allons suivre leur exemple. Merci les enfants. Les deux histoires que nous

Plus en détail

UNE LUNE ENTRE DEUX MAISONS LA COULEUR CHANTE UN PAYS LES PETITS POUVOIRS LA MARELLE COMMENT VIVRE AVEC LES HOMMES QUAND ON EST UN GÉANT

UNE LUNE ENTRE DEUX MAISONS LA COULEUR CHANTE UN PAYS LES PETITS POUVOIRS LA MARELLE COMMENT VIVRE AVEC LES HOMMES QUAND ON EST UN GÉANT salvador DU MÊME AUTEUR UNE LUNE ENTRE DEUX MAISONS QUÉBEC/AMÉRIQUE, MONTRÉAL, 1980 LA COULEUR CHANTE UN PAYS QUÉBEC/AMÉRIQUE, MONTRÉAL, 1981 LES PETITS POUVOIRS LEMÉAC, MONTRÉAL, 1983 LA MARELLE LEMÉAC,

Plus en détail

Les trois petits cochons

Les trois petits cochons Les trois petits cochons Les trois petits cochons Une histoire illustrée par Leonard Leslie Brooke Deux illustrations sont d Arthur Rackam Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour Le Cartable Fantastique

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Noël en France. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-6 Fiche professeur.. 7-8 Sources..

Fiche Pédagogique. Noël en France. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-6 Fiche professeur.. 7-8 Sources.. Fiche Pédagogique Noël en France Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-6 Fiche professeur.. 7-8 Sources.. 9 1 Tableau descriptif Noël en France Niveau A2 Descripteur CECR,

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Résidences d auteur en Seine-et-Mar ne Les résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Afin de favoriser la présence artistique sur le territoire seine-et-marnais, le Conseil général de Seine-et-Marne

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM,

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Hotel SARAKAWA, Vendredi 22 novembre 2013 ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Représentante

Plus en détail

Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007. Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière

Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007. Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007 Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière (pas d autel, couronne de l Avent, trois bouquets de cierges allumés - la célébration commence

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

LE CHAT BOTTÉ. Charles PERRAULT

LE CHAT BOTTÉ. Charles PERRAULT LE CHAT BOTTÉ Charles PERRAULT Un meunier avait trois fils. Il leur laissa son moulin, son âne, et son chat. Le fils aîné eut le moulin. Le second fils eut l'âne. Le plus jeune n'eut que le chat. Le pauvre

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis?

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? Les Raconte-tapis Sommaire 1. Note à l attention des bibliothécaires 3 2. Note d intention 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? 4 5 4. A qui s adressent les Raconte tapis? 6 5. Comment bien préparer une séance

Plus en détail

Le pardon en famille

Le pardon en famille Commission diocésaine de l Eveil à la foi Diocèse d Annecy- Val d Arly Janvier 2016 Le pardon en famille Le pape François a ouvert le 08 décembre 2015 «l Année Sainte de la Miséricorde». Ce «Jubilé de

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Les trois brigands Episode 2. Les trois brigands Episode 2

Les trois brigands Episode 2. Les trois brigands Episode 2 Episode 1 Il était une fois trois vilains brigands, avec de grands manteaux noirs et de hauts chapeaux noirs. Les trois brigands Episode 1 Il était une fois trois vilains brigands, avec de grands manteaux

Plus en détail

COMMENT NOUS AIDER SANS ADOPTER?

COMMENT NOUS AIDER SANS ADOPTER? COMMENT NOUS AIDER SANS ADOPTER? Vous aimez les animaux, mais pour des raisons qui vous appartiennent vous ne pouvez pas en adopter un. Des gens comme vous, qui réfléchissent et ne s'arrêtent pas au plaisir

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES 1 le passé composé (avoir ou être) Mettez les verbes au passé composé (auxiliaires avoir ou être) 1. Elle (manger)... tous mes sandwiches! 2. Je (aller)...

Plus en détail

Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net

Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net TABLE DES MATIERES RAIPONCE...1 RAIPONCE...2 i Auteur : Frères Grimm Catégorie : Jeunesse Conte des frères Grimm Traducteurs :

Plus en détail

Kolos et les quatre voleurs de Jean Pierre MOURLEVAT, illustrations Isabelle CHATELLARD

Kolos et les quatre voleurs de Jean Pierre MOURLEVAT, illustrations Isabelle CHATELLARD Kolos et les quatre voleurs de Jean Pierre MOURLEVAT, illustrations Isabelle CHATELLARD TEXTE 1 1. La maison du géant Il était une fois au fond de la forêt un géant qui s appelait Kolos. Tout le monde

Plus en détail

Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14

Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14 Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14 Au niveau de notre département, la coordination de l action est assurée par la ligue de l enseignement et l UDAF. Les 2 coordinateurs départementaux

Plus en détail

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1 Les trois brigands partie1 Il était une fois trois vilains brigands, avec de grands manteaux noirs et de hauts chapeaux noirs. Le premier avait un tromblon, le deuxième un soufflet qui lançait du poivre,

Plus en détail

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT LA BARBE BLEUE Charles PERRAULT Il y avait autrefois un homme qui était très riche. Il avait des maisons magnifiquement meublées à la ville et à la campagne, sa table était toujours couverte de vaisselle

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

Rapport de stage Echange IFMSA

Rapport de stage Echange IFMSA Rapport de stage Echange IFMSA La Pologne La Pologne est un pays chargé d histoire, c est principalement pour cette raison que j ai postulé pour y partir. Je voulais connaître l histoire de l Europe de

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

RECUEIL DE COMPTINES ET DE CHANSONS. Relais Assistantes Maternelles 52, avenue Georges Clemenceau 94170 Le Perreux-sur-Marne

RECUEIL DE COMPTINES ET DE CHANSONS. Relais Assistantes Maternelles 52, avenue Georges Clemenceau 94170 Le Perreux-sur-Marne RECUEIL DE COMPTINES ET DE CHANSONS Relais Assistantes Maternelles 52, avenue Georges Clemenceau 94170 Le Perreux-sur-Marne Comptines et chansons jouées et chantées avec la participation active : Des assistantes

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail

Lettres au Père Noël Idées et suggestions

Lettres au Père Noël Idées et suggestions Lettres au Père Noël Idées et suggestions Un projet assisté de Prof-Inet Septembre à décembre 2000 Il y plusieurs façons de gérer ce projet avec petits et grands. Voici quelques idées et suggestions pour

Plus en détail

BCD Propositions d activités autour de l écrit.

BCD Propositions d activités autour de l écrit. BCD Propositions d activités autour de l écrit. LES ANIMATIONS - LECTURE : définition. C est une activité de médiation culturelle entre des livres et des enfants destinées à réduire l écart (physique,

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel 2006 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Grammaire : le verbe et son sujet FGVS

Grammaire : le verbe et son sujet FGVS Grammaire : le verbe et son sujet FGVS progression 1. trouver le verbe qui convient ds liste 2. remplacer un v par un autre ds liste 3. repérer v d action dans ph simples, même sujet : que fait Paul? 4.

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

Le foyer de l Éden, un modèle

Le foyer de l Éden, un modèle Chapitre 3 Le foyer de l Éden, un modèle Le premier foyer de l homme fut préparé par Dieu Le foyer de l Éden, destiné à nos premiers parents, fut préparé par Dieu lui-même. Lorsqu il eut procuré à l homme

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant 1 Les étiquettes On fait souvent des murs avec des mots, alors qu on devrait faire des ponts. Chacun, c est pas bête, fait des étiquettes, qu il colle à la tête de ses voisins. Ainsi, c est la pratique,

Plus en détail

Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010

Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010 Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010 Délibération faisant suite à un refus d embauche en raison de la grossesse de la réclamante Grossesse - Emploi Emploi privé Rappel à la loi La haute autorité

Plus en détail

Carnet de voyage dans l œuvre d un auteur Anne Brouillard

Carnet de voyage dans l œuvre d un auteur Anne Brouillard Mise en œuvre AUTOUR D UN AUTEUR CYCLE 2 et 3 Carnet de voyage dans l œuvre d un auteur Anne Brouillard GÉNÉRAUX Découvrir l œuvre d un auteur ou d un auteur illustrateur. Découvrir le plaisir de fouiller,

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

1. Approbation du procès-verbal de l'assemblée générale du 23 mars 2010

1. Approbation du procès-verbal de l'assemblée générale du 23 mars 2010 Procès-verbal de l Assemblée générale de l AETOC - Association d entraide de personnes souffrant de troubles obsessionnels-compulsifs du 15 mars 2011 de 18 h. 45 à 21 h., Association Parole, 1 rue du Vieux-Billard

Plus en détail

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes :

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes : Cas n o 1 M me Melanson M me Melanson (75 ans) vit dans une région rurale de la Nouvelle-Écosse. Sa fille aînée, Caroline (54 ans), est retournée vivre avec elle il y a cinq ans après le décès du mari

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit.

La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit. La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit. Un après midi d ennui Yoann s ennuyait depuis toujours mais, en ce début

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE NUMÉRO 86 AOÛT 2012 DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE M le Hommage anonyme des Maîtres de Chiens Guides Même si le chien guide est une aide précieuse et efficace pour nos déplacements,

Plus en détail

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser.

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser. NAO et l écu magique Nao est un dieu. Il habite sur une colline et peut se métamorphoser en toutes sortes d animaux pour ne pas se faire repérer. Cette colline est invisible aux yeux des hommes. Il est

Plus en détail

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 1 - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 2 - Shakespeare globe Theatre - London Eye - Natural History Museum - Temps libre

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Je prépare mon entretien avec un prospect

Je prépare mon entretien avec un prospect Chapitre 1 Je prépare mon entretien avec un prospect La vie de Jérémie «Le jour du premier entretien client arrive. En tout cas, la date est posée. Ayant repris le secteur laissé vacant par un commercial

Plus en détail

Identifier des présupposés en situation d habileté : dans un premier temps.

Identifier des présupposés en situation d habileté : dans un premier temps. Identifier des présupposés en situation d habileté : dans un premier temps. Dans un premier temps, nous mettons davantage l accent sur les présupposés que peuvent contenir les questions des participants.

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie Cahier des parents 2 Je te raconte la Bible, Itinéraire : Troisième escale (Parents/enfants à la

Plus en détail

ASAD. parce qu on est bien à la maison

ASAD. parce qu on est bien à la maison ASAD parce qu on est bien à la maison 01 L ASAD qui sommes-nous? Parce qu on est bien à la maison, l ASAD met tout en œuvre pour que chacune et chacun, selon sa propre histoire, puisse y rester le plus

Plus en détail

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu AUTEUR L archevêque Desmond Tutu a reçu le prix Nobel de la Paix en 1984. Considéré comme la conscience morale de l Afrique du sud, il a contribué à défaire l apartheid avant de se mettre au service de

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail