GRAPHISME ET EDUCATION PHYSIQUE Une approche visuelle, corporelle, sensorielle et culturelle.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GRAPHISME ET EDUCATION PHYSIQUE Une approche visuelle, corporelle, sensorielle et culturelle."

Transcription

1 INSPECTION EDUCATION NATIONALE Annemasse 2 Gilda DUFOURD METRAL CPC GRAPHISME ET EDUCATION PHYSIQUE Une approche visuelle, corporelle, sensorielle et culturelle. Ce qu'il faut savoir : Le corps nous installe dans le monde, à travers le corps et par lui nous devenons un individu capable d'agir sur lui-même et sur le monde.

2 Le corps il faut apprendre à le maîtriser. Le geste peut se définir comme un mouvement ou un ensemble de mouvements. Déterminés par une certaine intentionnalité. L'écriture est liée au développement psychomoteur de l'enfant I- L ACTIVITE GRAPHIQUE DANS LA MISE EN PLACE DES AUTOMATISMES DE L ECRITURE. 1- L activité graphique. Définitions. * MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, Qu apprend-on à l école maternelle? CNDP-XO, 2002 Les programmes de l école maternelle précisent que «le but de l activité graphique est de former la main de l enfant par la réalisation de tracés», * DENAT, Henriette, Graphisme en moyenne section, Nathan, «le graphisme est une manière de représenter les mots écrits d une langue. Il englobe aussi tout tracé réalisé volontairement avec ou sans contenu symbolique» Elle se décline en 3 niveaux : - Moteur : le geste est la source de l activité graphique. - Perceptif : l œil suit peu à peu la trace laissée par le geste qui devient contrôlé (orientation, rotation vitesse, régulation). - Représentatif : l élève donne du sens à ses production. 2- L acte graphique. A/ Définition.

3 Acte graphique = comportement moteur adapté à une fin, qui consiste à faire des tracés non représentatifs. Il ne s agit pas de l écriture, mais d une activité qui laisse des traces. Les élèves expriment aussi leur attitude face au monde, à leur personne. C est plus qu un acte moteur. B/Le geste, la préhension, la posture. - La liberté et la souplesse du mouvement - Plus présente en PS. - Plus orientée en MS et GS pour entrer dans le contrôle de la trace. - L amplitude du mouvement - Favorisée en Motricité globale avec des objets à manipuler (rubans, cordes, cerceaux ) - Avec un outil scripteur, répétition du mouvement sur formats de + en + petits - La maîtrise du geste - mouvements expressifs plus contrôlés en EPS, - Contrôle des directions, du sens d écriture, du ralentissement de l écriture. - L habileté gestuelle - aide à la préparation de l écriture. - La main, puis l outil laisse une trace - activité d expression corporelle (petit matériel) - Agilité du corps, des membres, des mains, des doigts avec ou sans outil. - La motricité globale et fine.

4 - Ateliers de manipulation, de modelage, avec ou sans outils - Comptines avec les doigts. - La coordination des doigts et de la main. - La pression sur le support. - réalisation de traces sur des textures molles. - ralentissement ou non de l acte graphique par maîtrise du geste. La trace sera plus précise. - La tenue de l outil. - «tenue correcte exigée» dès la petite section. (la pince dès que possible) - attention aux feutres pointes larges changer souvent d outil scripteur. - disponibilité entière de l adulte. - La posture et le mobilier adéquat. - position sur l assise, - appuis sur la table Rôle des deux mains - l espace graphique doit être à la bonne distance, hauteur. - Le buste droit et les jambes assises sous la table. C/ La trace Une trace est le résultat de la production d un trait, d une empreinte, d un signe (figuratif ou non) - La signification de la trace (Lurçat/Ferreiro) Liliane Lurçat attache une importance particulière à la trace. Emilia Ferreiro y est opposée dans les pratiques pédagogiques.

5 - Lien avec l écriture (zerbato-poudou). Pourquoi n y aurait-il pas un lien entre la trace que réalise un élève et la représentation qu il en a. AMIGUES, René, ZERBATO-POUDOU, Marie-thérèse, Comment l enfant devient élève, Retz, Types de traces. Le corps est le premier objet de traces chez les petits. Empreintes de pieds, mains, silhouettes, contours des mains Avec des outils en variant le médium, le support et le plan. 3/ La coordination spatio-motrice. - la motricité corporelle (EPS, jeux de doigts..) L œil dirige la main L élève va anticiper le reste de l action graphique - La dissociation de geste et de son résultat graphique (la trace). Difficulté pour l élève de les séparer Permet d identifier et d organiser l information écrite. Facilite la réalisation des formes, l alignement, le parallélisme - L entraînement graphique.

6 - Les exercices systématiques. Ce sont des solutions à l apprentissage de l écriture du point de vue graphique. Importance de la verbalisation dans le geste graphique (sens de rotation, linéarité, et alignement) II- LA NÉCESSITÉ D UN ENTRAÎNEMENT RÉPÉTITIF ET SYSTÉMATIQUE POUR RENTRER DANS L ÉCRITURE AVEC LES ELEMENTS GRAPHIQUES - L entraînement graphique. - Les exercices systématiques. - Une démarche spécifique Ce sont des solutions à l apprentissage de l écriture du point de vue graphique. Importance de la verbalisation dans le geste graphique (sens de rotation, linéarité, et alignement) Importance de donner des repères aux élèves en présentant toujours avec la même démarche les différents éléments graphiques : le trait, le rond, le pont, la boucle Définition de l'élément graphique : tracé dénué de sens : la ligne droite (le trait), la ligne courbe (le pont, la vague) ETIQUETTES DES ELEMENTS GRAPHIQUES (à agrandir) ºO ºO ییكىییكى UUỤ UUỤ Le trait Le rond Le pont La boucle

7 DEMARCHE d'après «De la trace à l'écriture»crdp Creteil -->approche visuelle : -capacité développée : savoir mettre en relation -connaissance développée : les éléments fondamentaux -attitude développée : observation -->approche corporelle pour développer -capacité développée : reproduire un geste le mieux adapté -connaissance développée : la conscience de son corps -attitude développée :se concentrer et coopéréer --->approche sensorielle: -capacité développée : reconnaître au toucher des objets faisant penser aux éléments graphiques -connaissance développée : savoir doser des sensations différentes : pression du geste, amplitude du geste, position, savoir laisser une trace sur une feuille -attitude développée : être à l'écoute de soi et de ses sensations -->approche culturelle -capacité développée : percevoir la présence de certains éléments graphiques dans d'autres cultures -connaissance développée : reconnaître les différentes cultures présentes dans la classe -attitude développée : respecter les autres DECOUVERTE DES ELEMENTS GRAPHIQUES : le rond, le trait, la boucle, le pont LE ROND LE TRAIT LE PONT LA BOUCLE A-Approche visuelle -Regarder autour de soi avec curiosité et découvrir des éléments graphiques. -Chercher autour de soi ce qui -Regarder autour de soi avec curiosité et découvrir des éléments graphiques. -Chercher autour de soi ce qui -Regarder autour de soi avec curiosité et découvrir des éléments graphiques. -Chercher autour de soi ce qui -Regarder autour de soi avec curiosité et découvrir des éléments graphiques. -Chercher autour de soi ce qui

8 rappelle un rond : le ballon, les anneaux... -Montrer aux éléves des images ou photos représentant des bols, des souches d'arbres, des pots de fleurs, des rouleaux de papier wwc des bûches de bois -Touver les mots pour décrire l'élément graphique : penché, droit... rappelle un trait : le crayon, les rails, les montants des fenêtres... -Montrer aux éléves des images ou photos représentant les bois des balcons, les traits des passages pietons, les barrières rappelle un pont: les tuiles ondulées, une frise en bois, -Montrer aux éléves des images ou photos représentant ces éléments rappelle une boucle : les cheveux, le lacet, -Montrer aux éléves des images ou photos représentant le tuyau de douche... Situations d'apprentissage Faire classer les images avec une étiquette de tri -écrite avec le symbole,,l, -avec des objets symboles : un balai pour le trait, un chapeau pour le rond, un porte-manteau pour le pont et une corde pour la boucle. Les élèves sont invités à venir suspendre leur image sur le bon support -Créer un classeur pour chaque élément graphique : il sera composé des photos références, des photos réalisés par les élèves autour d'eux, de papiers peints, de tissu, de reproductions d'oeuvres d'art B-Approche corporelle -Rechercher avec son corps des postures qui représentent le mieux le rond -représenter l'éléments avec une partie de son corps : les mains, les jambes... -en restant immobile, allongé, debout... -en se déplaçant, en sautillant, en rampant... -verbaliser les positions et les directions en insistants sur les notions de droite et de gauche -reprendre collectivement les gestes les plus interessants

9 -représenter l'élément graphique à plusieurs. En se tenant le main, en se déplaçant le long d'une corde, en miroir, de bout, couché par terre, se déplacer avec un objet (relais) -enchaîner plusieurs éléments graphiques : en les répétant, en les alternant... -prendre des photos des différentes situations ou les dessiner Situations d'apprentissage Expérience de danse menée dans une classe maternelle GS (Sophie Warnet et Sylvie Garraud) -Ranger les photos des productions dans le classeur -Rechercher dans des revues sportives des photos pouvant illustrer l'élément : un sauteur à la perche, un skieur slalomeur, un plongeur... -Créer la possibilité pour les élèves d'être danseur, puis spectateur, ceci permet de verbaliser les gestes en utilisant le lexique topologique de latéralisation et le vocabulaire des différentes parties du corps -Explorer l'espace vecu pour s'approprier l'espace de la feuille : -avec un foulard lancé dans l'espace qui chute au sol -->continuer la trajectoire du foulard dans l'espace à l'aide de la main jusqu'au sol -->demander un tracé sur papier collé verticalement -->puis sur papier collé au sol -->alterner au sol, en l'air, mur, sol, air, mur... -->agrandir l'espace pour agrandir le geste -avec le foulard tiré au sol et en marquant des arrêts -->traces sur le papier, horizontales ou verticales, on symbolise les arrêts par des cercles -se déplacer, s'arrêter, lancer, tirer s'arrêter -->traces du chemin de déplacement constat : Dans cette relation trés physique, le résultat graphique qui en découle révèle des structures différentes selon que les supports sont au sol ou au mur : au mur tout s'organise sur une ligne horizontale à hauteur des mains alors qu'au sol, l'espace est occupé de manière cartographique par des cheminements en tous sens, sans haut ni bas. -A2, un danseur et un spectateur, l'espace rectangulaire ou carré est matérialisé par des cônes aux angles, dans

10 l'espace des objets (ballons, lattes, assiettes) sont disposés.la maîtresse demande au danseur de tracer un chemin dans l'espace avec ses pieds en se déplaçant et en touchant 3 objets. Le spectateur a en main la fiche représentant l'espace scénique et les objets, il doit tracer le déplacement de son camarade et respecter l'entrée, la sortie. -même dispositif mais ce ne sont plus des trajectoire droites qui sont demandées (le trait) mais des trajectoires qui font le tour des objets. On aura donc des boucles. -même dispositif mais sur de randes feuilles collées au sol, les élèves avec des feutres reproduisent le déplacement -Donner aux élèves une multitude de supports différents pour laisser sa trace : des couvercles de boîtes de chaussures remplis de semoule, de farine, à l'aide de batonnets les élèves traceront le déplacement Les maisons qui dansent: -->le sol tapissé de papier collé, des cerceaux posés au sol symbolisant les maisons,du matériel (cordes, ficelles, barres Asco...) chaque élève en prend une maison -il en fait le tour en choisissant une façon de marcher dedans, au dehors, de s'allonger, de sauter -demander de se mettre par 3, chaque élève trace 2 chemins qui va de sa maison vers 2 autres maisons. Une contrainte donnée dans son choix : chemin tordu, qui tourne, droit... -Le tracé se fait à la craie ou aux feutres -Délimiter les maisons (sa trace, son empreinte ) en noir, écrire son nom dans la maison en noir, le chemin est peint en gris -Utiliser ces chemins en danse pour se déplacer Les tracés : -->proposer aux élèves différents plans horizontaux : bac à sable, sol, table... -laisser une trace avec le doigt, à sec, mouillé, trempé dans la peinture -avec un outil : crayon, coton-tige, pinceau, éponge... -avec d'autres supports : carton, carton ondulé, tissu, toile émeri...

11 -exprimer le ressenti sur les pressions, l'amplitude en fonction des supports -->proposer différents plans verticaux : mur, tableau noir, tableau blanc, panneaux accrochés au mur... -rechercher différents supports : papier kraft, papier dessin, papier de soie... -rechercher différents outils : feutres, craies... --proposer différents plans inclinés : chevalets, lutrins... -mêmes activités que précédemment -comparer les résultats Montrer que les traits réalisés à la brosse avec de la peinture épaisse, sont différents de ceux réalisés au crayon. On se rend compte que sur un support vertical il vaut mieux utiliser la peinture épaisse. Exoliciter les situations où le geste est précis. Laisser une grande place à la verbalisation Attirer l'attention sur la main la plus performante Le graphisme est le résultat d'une situation, d'un événement impliquant les corps dans leur

12 relation avec la matière et l'espace. Le crayon est comme un papillon Un espace partagé où chacun a trouvé sa place C-Approche sensorielle Situations d'apprentissage D-Approche culturelle Matériel : photos référence de l'élément graphique -des boîtes ou chaussettes contenant différents objets (bouton, anneaux, coton-tige, baguette, cure-dent, allumette, ficelle, bolduc... -des outils variés. Pinceaux, crayons, craies demander aux élèves de sortir de la boîte ou de la chaussette les objets qui font penser à l'élément graphique représenté sur la photo ou l'image 2-les photographier ou les dessiner 3-chercher d'autres objets pour compléter les boîtes 4-réaliser des frottages en utilisant les objets de la boîte 5-rechercher d'autres objets à frotter : plaque d'égout, coquillage, peigne... 6-rechercher différents supports pouvant recevoir une empreinte : terre, pâte à sel, sable mouillé... et réaliser des empreintes 7-utiliser différents matériaux pour modeler les éléments graphiques : terre, pâte à modeler... Matériel : les photosréférences

13 Une collection d'objets divers ou leur photographies : poteries, bijous, papiers peints, tissus, dentelles, mosaïques... papier- calque Situations d'apprentissage 1-Réalisation de collections ayant le même élément graphique 2-Chasser l'intrus de l'élément graphique 3-Argumenter les critères de tri Au début, ce ne seront que des critères de couleur ou de support 4-Rechercher parmi les photos-référence celles qui correspond à l'élémen graphique choisi 5-Compléter la collection d'objets avec ceux apportés par les élèves et noter l'origine du pays 6.Présenter un objet culturel, exemple un plat marocain et trouver quelle technique à été utilisé, quel élément graphique a été choisi, une reproduction de tableau Miro, Klee... ou de pages d'albums : les traits verticaux dans «Les 3 brigands»de Tomi Ungerer 7-Copier à l'aide du papier-calque l'élément graphique de l'objet Ranger les photographies réalisées dans le classeur eainsi que les calques réalisés. Attention : différencier l'élément graphique de l'écriture. L'écriture est porteuse de sens et utilise les éléments graphiques. La découverte d'objets artisanaux et d'oeuvres d'art permet d'installer une connaissance artistique et culturelle et enrichit l'imaginaire. EXEMPLES DE DEMARCHES ET DISPOSITIFS

14 OBJECTIFS Dispositifs Démarches BOITES A TRACER (lignes, rotations..) - Laisser une trace en utilisant un objet pour appuis. - répéter le geste pour reproduire une trace identique - Seul ou en groupe de 3-4 sur un plus grand format. -Temps d accueil, - Ateliers autonomes ou libres. - Ateliers d apprentissage. - Temps de manipulation, d expression libre avec les outils. - Observation et discussion individuelle avec l élève des procédés utilisés. - Présentation au groupe. Le plan de travail est horizontal chez les plus petits. S il est autre, l objet qui aide au traçage est fixé à la feuille. - Mise en commun et émergence d un tracé à garder et à reproduire. PISTES GRAPHIQUES ( lignes, courbes, vagues, ponts, boucles, ) - Utiliser un espace visuel pour orienter une trace écrite. - S entraîner à réaliser une trace écrite de manière linéaire. - Orienter, freiner une trace - Individuel - -Temps d accueil, - Ateliers autonomes ou libres. - Ateliers d apprentissage. - Mise à disposition de plusieurs pistes sur différents plans. - L élève peut effectuer et recommencer la trace à l aider de feutres effaçables. ESPACE GRAPHIQUE DE CLASSE - Organiser un coin de classe en fonction d un domaine d activité, et de compétences. - Mettre à disposition des traces références, - Mettre à disposition des outils, des objets pour réaliser des traces. - Seul ou en groupe de 3-4 sur un plus grand format. -Temps d accueil, - Ateliers autonomes ou libres. - Ateliers d apprentissage. Affichages au mur, divers plans de travail, musée de traces Les élèves se retrouvent dans cet espace pour réaliser un travail individuel plus que collectif. Le temps de fréquentation peut être court mais doit être fréquent. La présence de l enseignant n est pas obligatoire.

15 LETTRES ET MOTS CONTOURS (A, B, C ) - Utiliser un espace visuel pour orienter une trace écrite sur un format réduit. - S entraîner à réaliser une trace écrite de manière linéaire. - Individuel - Ateliers autonomes ou libres. - Ateliers d apprentissage. Les supports sont réalisé sur des petits formats (A4 et A 3 dans pochettes plastiques). L élève peut choisir les lettres, les mots qu il désire pour en tracer l écriture à l intérieur des contours. - Orienter, freiner une trace COPIE DE MOTS (Prénom, mots, mots connus..) - reproduire de manière linéaire un mot connu, - Respecter l ordre des lettres d un mot. - Individuel - Au tableau (noir ou blanc) - Temps d accueil, - Ateliers autonomes ou libres. - Des mots sont affichés au coin «langue écrite», des étiquettes lettres sont rangées dans 26 pots. - La copie des mots se fait après reconstruction avec ou sans l aide d étiquettes lettres

16 Tableaux blancs, pistes graphiques et autres supports. LES PLANS LES SUPPORTS LES FORMATS Plan horizontal (tableaux, murs..) Feuilles (lisse, rugueuse, froissé, pliée ) Très grand format en longueur(1.5*5). Plan vertical (tables, sol..) Plan incliné. Carton plat, ondulé. Tableau craie, blanc. Pistes graphiques au mur, sur feuilles A3, A4. Grand format de classe (1*1). Format A3. Format A4. Sol de la cour. Bandelettes. Ardoises. Etiquettes Pâte à modeler, à sel, argile. Sable, semoule

17 PISTES GRAPHIQUES LA GRAPHO-MOTRICITE AU CYCLE 1 Espace graphique.

18

19

20 Les boîtes à tracer (production et contenu des boîtes). Objectif : utiliser un guide pour tracer une forme graphique ronde. Matériel de guidage : CD audio, blocs logiques, bouchons, rouleau de ruban adhésif, verres, Matériel de traçage : feutres, crayons de couleurs, fusains, craies Objectif : utiliser un guide pour tracer une forme graphique rectiligne. Matériel de guidage : règles, bâtons, baguettes, bâtonnets de glace, allumettes, Matériel de traçage : feutres, crayons de couleurs, fusains, craies

21 Production de peinture libre avec des bâtons. Objectif : réaliser des tracés avec un bâton. Matériel : bâton avec un chiffon à l extrémité, encre noire, feuille de 2*2

22 Objectif : réaliser des tracés avec un bâton. Matériel : bâton avec un chiffon à l extrémité, encre noire, feuille de 2*2

23 III- COMPETENCES NECESSAIRE AU PASSAGE A L ECRITURE A LA FIN DE LA grande section LURCAT, Liliane, Etude de l acte graphique, Mouton, LURCAT, Liliane, L activité graphique à l école maternelle, ESF, LURCAT, Liliane, L écriture et le langage écrit de l enfant, ESF, 1985 «l acquisition du langage écrit suppose d abord la possibilité de contrôler et de guider le mouvement en vue de reproduire une forme modèle» Graphiquement, l écriture constitue par rapport au dessin, une sélection et une spécialisation de tracés. Or, l écriture est une activité dans laquelle la symbolisation a une part prépondérante. une activité dans laquelle la symbolisation a une part prépondérante. Selon Liliane Lurçat, «la signification paraît être le but essentiel de l écriture puisqu il s agit de transmettre un message à l aide de signes graphiques». L écriture relève de deux situations. Même si j ai mis l accent sur l aspect fonctionnel de la maîtrise du geste graphique, il n en demeure pas moins que l écriture est une activité linguistique. Nouveaux programmes de l école maternelle: «L écriture est une activité graphique et linguistique dont les deux composantes ne peuvent être dissociés». * L activité graphique est complémentaire de l écriture. C est dans le travail d approche de l écrit que les élèves abordent et assimilent conjointement la maîtrise du geste graphique comme le fonctionnement du codé écrit. Je peux le constater régulièrement dans la classe. * L écriture est une activité complémentaire du graphisme. Le tracé des signes graphiques (lignes, courbes ) aide à écrire les lettres. Mais, il est important de faire comprendre aux élèves que la trace graphique du mot «LIT» n est pas la même chose que le dessin du «lit».

24 Coordination occulo-manuelle. - Besoin d une grande maîtrise et précision de la main et une appréhension fine et rapide du regard. - Jeux éducatifs de construction, emboîtement Coordination préhension-pression. - Conditionne la tenue de l outil et l impact, la force de la trace. - Attention à la pression trop fortes ou trop faibles. Coordination forme- direction. associer mouvement et résultat graphique. PROGRESSION DE GRAPHISME DE LA PS à LA GS. PS MS GS Les lignes. Les lignes déviées. Les lignes droites verticales. Les lignes droites horizontales.

25 Les lignes droites verticales et horizontales dans un espace limité. Les lignes obliques. Le rond. Les spirales. Les lignes brisées. Les lignes ondulées. Les ponts. Les cannes. Les boucles. Les vagues et ponts (les lettres m n v w u ). Les boucles ascendantes ( l e b f h ). Les boucles descendantes ( j g y z ). Les lettres rondes entre deux lignes (a e o c ).

26 Les lettres entre deux lignes ( m n v w u ). Les lettres entre trois lignes ( d t ). BIBLIOGRAPHIE et SITOGRAPHIE Ouvrages : AMIGUES, René, ZERBATO-POUDOU, M-thérèse, Comment l enfant devient élève, Retz, CRDP de l'académie de Créteil : De la trace à l'écriture SICK V. (1993) : Graphisme en petite section, éditions Nathan DENAT, Henriette, Graphisme en moyenne section, Nathan, LOPEZ Marie-Hélène : Graphisme en Grande Section, Editions Nathan BARON L. (1995) : Du mouvement au tracé en petite section, éditions Magnard ACTIVITE GRAPHIQUE

27 BARON L. (1995) : Du tracé au graphisme en moyenne section, éditions Magnard BARON L. (1995) : Du graphisme à l écriture en Grande section, éditions Magnard BESSE J-M., l'a.c.l.e., (2000), Regarde comme j'écris!, Paris, éditions Magnard. TAVERNIER Raymond et coll. : Les chemins de l écriture, Editions Bordas CRDP de Franche-Comté et CDDP de Haute-Saône : Autour du graphisme à l école Maternelle LISTE D'OEUVRES D'ART Pour l'approche du trait : Paul Klee-Tableau mural 1924; Route principale et routes secondaires Louis Cane-Papiers collés 1967Les contemporains salle 11 Noël Dolla-Chevrons et rondins, 1971 Les contemporains salle 11 Pour l'approche du rond : Arman-O'Clock 1998 Sans titre 1973, sans titre Fernand Léger- Les disques 1918 Robert Delaunay- formes circulaires, le manége de cochons 1922, disques esquisse 1930, Relief Rythme 1933, Rythme sans fin1933 et Plusieurs éléments graphiques associés : David Hockney-Fligth into Italy, Swiss Landscape Joan Miro Composition 1932 Black and series Paul Klee-Rich Arbor 1938

28 Sont consultables également les oeuvres d'art d'autres artistes comme Kandinsky, Klimt, Calder, Vasarely...sans oublier les arts premiers (peintures arborigènes, africaines, latinoaméricaines...) et certains mouvements (Futurisme, Constructivisme, Dadaïsme...) ALBUMS DE LITTERATURE DE JEUNESSE Pour aborder les éléments graphiques Raphara Anne Catherine de Boel Ed Ecole des Loisirs La terre racontée aux enfants Arthus-Bertrand Ed La Martinière Le sourire du loup sans teste illustré par A Brouillard Ed Epigones Ca laisse des traces mais qu'est ce que c'est? JL Besson, Mazizabel Ed Epigones Gribouillis, gribouillas A Louchard SITES INTERNET DES MUSEES le centre national Georges Pompidou :http://www.centrepompidou.fr le fondation Cartier : le musée du Louvre : le centre national d'art contemporain : LECTURE / ECRITURE DEVANNE, Bernard, Apprentissage de la langue et conduites culturelles à l école maternelle, Bordas, DEVANNE, Bernard, Lire et écrire des apprentissages cultures tome1, A Colin, DONNADIEU, M-P, Méthodes et contenus pour le graphisme à l école maternelle, CRDP Gren, 94

29 CHARMEUX, Eveline, L écriture à l école, CEDIC, 1983 FABRE, Michel, Projets narratifs à l école maternelle, tome 1, CDDP, 1990 FERREIRO, Eliane, et GOMEZ-PALACIO P., Lire, écrire à l école, comment s y apprennent-ils? CRDP Grenoble, FIJALKOW, Jacques, Entrer dans l écrit, Magnard, FIJALKOW, Jacques, Décrire l écrit, CRDP Toulouse, GARCIA-DEBANC,Claudine, GRANTATY, Michel, LIVA, Angéline, Didactique de la lecture, PUM 96 LURCAT, Liliane, Etude de l acte graphique, Mouton, LURCAT, Liliane, L activité graphique à l école maternelle, ESF, LURCAT, Liliane, L écriture et le langage écrit de l enfant, ESF, OCTOR, Raymond, Pour un apprentissage structuré de l écriture, A.Colin Revue : HEQUET, Françoise, Graphisme et écriture, Education enfantine, mars 2001, n 7, p DADA Mango- Les jeux graphiques (Mallettes utilisées en formation) -Arts visuels et jeux graphiques Zerbato.Poudou Retz -Activités graphiques et créatives Retz -Outils graphiques PS, MS, GS même auteur -De la trace à l'écriture une démarche CRDP Creteil

30 Le corps au service de la conceptualisation

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Plus en détail

GRAPHISME AU QUOTIDIEN. Cathy Le Moal Claudie Méjean

GRAPHISME AU QUOTIDIEN. Cathy Le Moal Claudie Méjean GRAPHISME AU QUOTIDIEN Cathy Le Moal Claudie Méjean Mercredi 27 novembre 2013 Menu du jour Les attentes institutionnelles Geste graphique, geste plastique La genèse du geste L espace de la classe Une démarche

Plus en détail

ROULER A L ECOLE MATERNELLE

ROULER A L ECOLE MATERNELLE Construire une Unité d Apprentissage en EPS ROULER A L ECOLE MATERNELLE Dossier réalisé par l équipe des CPC EPS des circonscriptions de Châlons-en-Champagne Anne GANTELET, Bernard FLORION et Pascal LOCUTY

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008 Le ski à l'école Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle 1 «Les Activités Physiques de Pleine Nature, par leur possibilité de réinvestissement, constituent un terrain privilégié pour la mise en œuvre de

Plus en détail

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL Page 1 sur 12 OBJECTIF GÉNÉRAL : 1. AMÉLIORER LES HABILETÉS MOTRICES GLOBALES 1.1 L élève développera des stratégies pour coordonner ses mouvements. 1. Appliquer les recommandations

Plus en détail

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS Fiche connaissances pour l enseignant Ce qu'il faut savoir. Pour comprendre ce que fait une voiture qui roule il faut comprendre ce qu'est une FORCE. On appelle «force» une action capable de fournir une

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Ateliers pratiques d Arts Visuels Gouache Encre Papier. Philippe Virmoux Conseiller Pédagogique en Arts Visuels 76. La gouache

Ateliers pratiques d Arts Visuels Gouache Encre Papier. Philippe Virmoux Conseiller Pédagogique en Arts Visuels 76. La gouache Ateliers pratiques d Arts Visuels Gouache Encre Papier Philippe Virmoux Conseiller Pédagogique en Arts Visuels 76 Ce document présente la synthèse des animations pédagogiques «Atelier pratique d Arts Visuels»

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES 2015 MATERNELLES CYCLE I / PS - MS ESSOURCES PÉDAGOGIQUES Introduction Je découvre par les sens MODULES À DÉCOUVRIR PENDANT LA VISITE La Cité des enfants de Vulcania est un lieu d éveil, de découvertes

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPECIAL ORGANISE PAR LA COMMUNAUTE FRANCAISE

MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPECIAL ORGANISE PAR LA COMMUNAUTE FRANCAISE MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DE L'ORGANISATION DES ETUDES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPECIAL ORGANISE PAR LA COMMUNAUTE FRANCAISE ENSEIGNEMENT DE FORME 2

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Adapter son geste aux contraintes matérielles

Adapter son geste aux contraintes matérielles SÉQUENCE DOMAINE DATE Percevoir, sentir, imaginer, créer 09.2011 OBJECTIF être capable de: Exercer des gestes différents selon les outils. Référence socle commun Adapter son geste aux contraintes matérielles

Plus en détail

ACTIVITE SUPPORT : la danse

ACTIVITE SUPPORT : la danse Compétence spécifique de l activité : être capable de : - exprimer corporellement des images, des personnages, des sentiments, des états - communiquer aux autres des sentiments ou des émotions - s exprimer

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

Propositions de pistes à partir du cycle 1

Propositions de pistes à partir du cycle 1 Des clés Des clés pour ouvrir l armoire aux confitures, des clés pour ouvrir la boîte des friandises et le coffret à bijoux des clés pour ouvrir le tiroir des images des clés pour ouvrir la malle aux secrets

Plus en détail

Service Petite Enfance Maison des Enfants. 41 rue Palissy. 47000 Agen. Août 2011.

Service Petite Enfance Maison des Enfants. 41 rue Palissy. 47000 Agen. Août 2011. Service Petite Enfance Maison des Enfants. 41 rue Palissy. 47000 Agen Août 2011. Projet pédagogique. L enfant et le relais. Les premières années de la vie d un enfant conditionnent l essentiel de sa vie

Plus en détail

Définition de la dyspraxie

Définition de la dyspraxie E.BINTZ Définition de la dyspraxie Dys : manque en grec Praxie : action, mouvement, adaptation du mouvement au but recherché C est un trouble de la planification et de la coordination des mouvements qui

Plus en détail

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS L agencement des espaces de la classe de tout-petits et de l école Les espaces et les équipements de l école sont conçus pour être au service des apprentissages

Plus en détail

Les activités de cirque à l école primaire

Les activités de cirque à l école primaire Les activités de cirque à l école primaire Équipe EPS de la Charente Maritime Le Bihan Serge PIUMF à La Rochelle Proust François CPD-EPS 17 1 1. Définition...2 2. Les enjeux...3 3. Problèmes fondamentaux...3

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen?

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? L'environnement social et psychologique THIERRY QUERE Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? Un enfant à l'école européenne est souvent un enfant qui vit à l'étranger, dans un autre pays

Plus en détail

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER 1 In Apprendre en éducation physique Tome 2, Collectif

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois 1 SOMMAIRE 3 4 8 Introduction Entre 12 et 18 mois Entre 18 et 24 mois 2 La marche et le langage sont 2 étapes jouant un rôle considérable dans l évolution de l

Plus en détail

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Objectif : Identifier des problèmes techniques posés par la fabrication de petites voitures, et à envisager

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

La dyspraxie visuo-spatiale

La dyspraxie visuo-spatiale 1 La dyspraxie visuo-spatiale 2 Définition Dyspraxie visuo-spatiale Introduction La plus fréquente des dyspraxies Association d un trouble du geste de nature dyspraxique et d un trouble visuo-spatial Pathologie

Plus en détail

RENCONTRES DEPARTEMENTALES

RENCONTRES DEPARTEMENTALES RENCONTRES DEPARTEMENTALES 2014/2015 DANSE A EPINAY 20 classes Document à l attention des enseignants Jeudi 02 avril 2015 En ligne sur le site de la DSDEN du 93, dans la rubrique EPS : Livrets de compétences

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

SEQUENCE LES 5 SENS. LA VUE L œil, La lumière La vision. L ODORAT, Le nez Les substances à l état gazeux L olfaction

SEQUENCE LES 5 SENS. LA VUE L œil, La lumière La vision. L ODORAT, Le nez Les substances à l état gazeux L olfaction SEQUENCE LES 5 SENS COMPETENCES Découverte du monde du vivant - Découvrir les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonction (organes associés) - Observer, décrire, manipuler

Plus en détail

Les titres en gras correspondent à de nouveaux manuels

Les titres en gras correspondent à de nouveaux manuels CLASSES DE CM2 ANNEE SCOLAIRE 2015/2016 Interlignes (livre de l élève )ISBN 978-23 52 477 785 édititon SED Lecture envol Edition SED Référence 40 600 ( livre de l élève uniquement ) Bescherelle 12.000

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

DOSSIER (octobre 2009)

DOSSIER (octobre 2009) DOSSIER (octobre 2009) Graphisme/écriture à l école maternelle 1 La préparation des enfants à l écriture est un domaine qui préoccupe les enseignants (es) de l école maternelle et qui interroge les enseignants

Plus en détail

LES JEUX D ORIENTATION A L ECOLE MATERNELLE

LES JEUX D ORIENTATION A L ECOLE MATERNELLE Circonscription d Andolsheim LES JEUX D ORIENTATION A L ECOLE MATERNELLE Catherine Metz, CPC EPS Jeux d orientation à l école maternelle, circonscription d Andolsheim Page 0 Sommaire : 1. Repères d apprentissages

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

Didactique des arts visuels :

Didactique des arts visuels : Didactique des arts visuels : Principes et grandes lignes Du coté des instructions officielles Les objectifs de l'éducation artistique et culturelle à l'école L éducation artistique et culturelle a pleinement

Plus en détail

Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest

Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest Professeure des écoles GS, école maternelle Suzanne Kleiber Circonscription de Tours-centre D un usage libre de Montessori initiative autonomie «Des tiroirs

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Proposition module maternelle : courir

Proposition module maternelle : courir Proposition module maternelle : courir Compétences des programmes Champs d actions Capacité Forme(s) de pratique(s) Adapter ses déplacements à des environnements ou des contraintes variées Pratique d activités

Plus en détail

activites graphiques en maternelle

activites graphiques en maternelle 9 et 10 octobre 2008 7 et 11 mai 2009 activites graphiques en maternelle Sommaire Définitions, les programmes, notre projet Parcours En Toute Petite et Petite sections Le SMOG 7 Les pistes graphiques 17

Plus en détail

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada Les enfants sont exposés aux livres illustrés tôt

Plus en détail

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Evaluation des aptitudes pour les catégories Moins de 14 ans Garçons Moins de 15 Filles et Moins de 18 ans Filles Guide de Procédure Saison 2015 2016

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 Vers UNE PROGRAMMATION EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE A L ECOLE PRIMAIRE DANS LE DEPARTEMENT DU RHONE Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 La programmation :

Plus en détail

Jeux collectifs situations d'apprentissage

Jeux collectifs situations d'apprentissage 1 Jeux collectifs situations d'apprentissage Les situations proposées visent à développer les compétences et savoirs cités ci-dessous qui sont en correspondance avec les attendus des programmes et du socle

Plus en détail

FOURNITURES POUR LA RENTREE 2014 2015

FOURNITURES POUR LA RENTREE 2014 2015 COLLEGE PRIVE SAINT-ETIENNE 1 bis rue Horizon Vert 37170 CHAMBRAY-LES-TOURS FOURNITURES POUR LA RENTREE 2014 2015 POUR TOUS LES ELEVES Rappel des horaires pour tous les élèves de la 6 à la 3 MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes?

L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes? L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes? L enseignement de l Education Physique et Sportive (EPS) vise le développement des capacités

Plus en détail

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant Ils (les élèves) découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. Le goût Objectifs : Reconnaitre les

Plus en détail

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Apprendre à résoudre des problèmes numériques Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Ce guide se propose de faire le point sur les différentes pistes pédagogiques, qui visent à construire le nombre,

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

Document réalisé par :

Document réalisé par : Ce document permet de situer le niveau des élèves en fin de module d apprentissage. Il peut être aussi utilisé pendant les séances d apprentissage pour aider à mesurer les acquisitions. Il donne des indications

Plus en détail

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software 1. Informations générales sur le logiciel Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software Version : 0.9.13 Licence : GPL Date de parution : octobre 2004 Environnement requis :

Plus en détail

Module d apprentissage Jeux collectifs Cycle 1. Des objectifs d apprentissage

Module d apprentissage Jeux collectifs Cycle 1. Des objectifs d apprentissage Module d apprentissage Jeux collectifs Cycle 1 Des jeux pour entrer dans l activité 1 séance par thème Une situation de référence Pour évaluer les besoins Des objectifs d apprentissage Des situations d

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Objectifs et logique du Page 3

Objectifs et logique du Page 3 Document conçu par l équipe des conseillers pédagogiques EPS du Haut-Rhin avec l aide précieuse de Thierry Lichtlé CTS Athlétisme et Isabelle Logeart professeur à l UFRSTAPS de Strasbourg Année scolaire

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Activités pour la maternelle PS MS GS

Activités pour la maternelle PS MS GS Gcompris V.8.4.4 linux 1 Activités pour la maternelle SOMMAIRE : Gcompris : Qu est-ce que c est? 2 Remarques et problèmes rencontrés dans la mise en œuvre en classe 3 Liste des activités pour la maternelle

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : le corps humain. Ressources pédagogiques. février 2014

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : le corps humain. Ressources pédagogiques. février 2014 éduscol Ressources pédagogiques Ressources pour l'école maternelle Vocabulaire Grande section février 2014 MEN/DGESCO http://eduscol.education.fr NOTIONS TRAVAILLEES : LE CHAMP LEXICAL LES EXPRESSIONS

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2 ACTIVITÉ CYCLE 2 Gymnastique Saison 1999-2000 Dossier préparation Cycle 2 U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97 FR/VP - 20/07/07- R CYCLE 2

Plus en détail

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant Fiche connaissances pour l enseignant L HYGIENE Ce qu il faut savoir Il est capital d avoir une hygiène corporelle appropriée pour éviter de tomber malade ou de rendre malade les autres. Donc on se lave

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» Logique : développer et perfectionner les qualités de propulsions selon les exigences d un ballet. Parcours de 50m. Support musical et chorégraphique de

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM

FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM Le Comité international pour la documentation (CIDOC) a travaillé plusieurs années au sein de l'icom pour arrêter les données

Plus en détail

Le coin du vide 2014 Dessin, Vidéo, Photo, Jumelles

Le coin du vide 2014 Dessin, Vidéo, Photo, Jumelles Yukari Hara À travers des gestes simples comme regarder une autre direction, lancer une chaussure ou passer d une pièce à une autre, je m interroge sur ma place dans l espace et le temps où je suis. Je

Plus en détail

JEUX TRADITIONNELS PROJET PEDAGOGIQUE

JEUX TRADITIONNELS PROJET PEDAGOGIQUE JEUX TRADITIONNELS PROJET PEDAGOGIQUE Classes de CP Cycle 2 / 1 classe / 1 intervenant Doc. C.BARBOSA, CPC EPS et Nabila TAMIMOUNT-BEZTOUT éducatrice sportive SOMMAIRE I. JEUX TRADITIONNELS??? II. DYNAMIQUE

Plus en détail

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1 Pourquoi? Pour enrichir l'imaginaire et la créativité C'est le moyen privilégié pour que l'enfant ne reste pas au niveau d'images mentales stéréotypées mais aille vers d'autres modes originaux de représentation.

Plus en détail

Guide pour réaliser un carnet de voyages

Guide pour réaliser un carnet de voyages Guide pour réaliser un carnet de voyages Les voyageurs, les explorateurs, les aventuriers du siècle passé conservaient la trace de leurs voyages en réalisant des carnets de voyages, contenant des dessins,

Plus en détail

Bienvenue à. Fichier Easistart. Visite rapide

Bienvenue à. Fichier Easistart. Visite rapide Bienvenue à Fichier Easistart Visite rapide On peut trouver ce fichier en cliquant Fichier, Ouvrir, Exemples, Easistart. Ne plus montrer ce fichier. Menu de visite rapide Sélectionnez une option ci-dessous

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Questionnaires sur les étapes du développement

Questionnaires sur les étapes du développement Questionnaires sur les étapes du développement De 31 mois 16 jours à 34 mois 15 jours Questionnaire 33 mois S il vous plaît, veuillez répondre aux questions suivantes. Veuillez utiliser un stylo à encre

Plus en détail

Scénario TUIC. Titre du scénario

Scénario TUIC. Titre du scénario Titre du scénario Approche du nombre et des quantités C1-C2 Objectifs pédagogiques : Compétence attendue à la fin de l'école maternelle : - associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

Code Nom Description Dimensions Prix unitaire MP-107 Centre d enseignement mobile

Code Nom Description Dimensions Prix unitaire MP-107 Centre d enseignement mobile Code Nom Description Dimensions Prix unitaire MP-107 Centre d enseignement mobile Tableau magnétique à effacement à sec 24" x 60" (61 x 102 cm) avec deux crochets ajustables pour accessoires Bacs pouvant

Plus en détail

Initiation au dessin Bitmap

Initiation au dessin Bitmap Sébastien Stasse Initiation au dessin Bitmap Guide d apprentissage et notions de base 2e édition Nom : Classe : Produit par l École Alex Manoogian AW version 6 Initiation au dessin bitmap Initiation au

Plus en détail

ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT

ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT Placer une gommette sous un banc. Départ allongé sur le ventre. But : Regarder la gommette en roulant. Lâcher un ballon sur le plan incliné. Glisser et rouler. But : Pour tourner en avant et rouler comme

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT 1) Observation des applications sur la tablette numérique Nom de l application Contenu Remarques ABC

Plus en détail

DÉFINITIONS. Motricité. Robert Rigal ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS

DÉFINITIONS. Motricité. Robert Rigal ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS Robert Rigal DÉFINITIONS Motricité Ensemble des fonctions qui assurent les mouvements autogénérés d un organisme; Étude des mouvements humains et de leurs caractéristiques

Plus en détail

Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences spécifiques liées à l'activité. Objectifs

Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences spécifiques liées à l'activité. Objectifs 1 Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2 -- s'opposer individuellement avec les jeux d'oppositions duelles Compétences spécifiques liées à l'activité -- rencontrer un partenaire

Plus en détail

DES JEUX COLLECTIFS POUR L ECOLE MATERNELLE

DES JEUX COLLECTIFS POUR L ECOLE MATERNELLE DES JEUX COLLECTIFS POUR L ECOLE MATERNELLE SOMMAIRE PRESENTATION TABLEAU DES DES JEUX LA RIVIERE AUX CROCODILES LES LAPINS DANS LEUR TERRIER L ECUREUIL EN CAGE LES TROIS REFUGES LES SORCIERS VIDER LES

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Lien avec les programmes Aide aux apprentissages Apprendre les gestes de l'écriture reconnaître et écrire la

Plus en détail

Jeux de Lutte Cycle 2 Module de 10 séances

Jeux de Lutte Cycle 2 Module de 10 séances Compétence et activité Compétence spécifique : Coopérer et s opposer collectivement et/ou individuellement. Définition : S'investir dans une activité de corps à corps pour priver l'adversaire de sa liberté

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait Fiche de préparation Cycle III Niveau de classe : CM Intitulé de séquence : le portrait Domaines étudiés : arts du langage, arts visuels Champs disciplinaires : français/ langage oral, lecture, écriture

Plus en détail