En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour.

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour."

Transcription

1

2 ORIGINES Saviez-vous que les astronautes séjournant à bord de la Station Spatiale Internationale voient le soleil se lever et se coucher toutes les 90 minutes? Oui. 16 fois par jour de quoi avoir du mal à se fier à l'alternance jour/nuit pour savoir quand il est temps de se coucher ou de se lever! C'est ainsi que les astronautes dorment en moyenne 2 heures de moins par jour dans l'espace que sur Terre et que les somnifères sont devenus les compagnons indispensables de tout séjour à bord de la station En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour. Les chercheurs de la NASA ont donc mis au point un système d'éclairage à LED à même d aider les astronautes à conserver leur rythme biologique naturel et à mieux gérer leur cycle de sommeil. Le principe : moduler la longueur d onde de la lumière en fonction du moment de la journée et mimer ainsi les variations de lumière du soleil. Et ce qui marche dans le ciel, fonctionne parfaitement sur terre. Surtout quand nous passons en moyenne 90% de notre temps à l'intérieur!

3 STATISTIQUES Le manque de sommeil est considéré comme la première cause d obésité. La durée moyenne du sommeil a diminué de 18 minutes en 25 ans. Et d'une heure pour les adolescents. Au saut du lit, 50% des français déclarent que leur nuit n'a pas été suffisamment reposante. 24 minutes, c'est en moyenne le temps passé éveillé pendant une nuit de 8 heures. 30% des français déclarent souffrir d'insomnie. Pour un tiers d'entre eux, il s'agit d'insomnie chronique. La France est le premier consommateur de somnifères au monde. 15% des ans prennent des produits pour les aider à dormir. La durée moyenne du sommeil en semaine est de 7h05. 8h11 le week-end. 80% des personnes se réveillent grâce à leur smartphone.

4 L IMPACT DE LA LUMIERE Le cycle circadien est notamment lié à la sécrétion de mélatonine, l hormone dite du sommeil. De nombreuses études scientifiques ont établi un lien étroit entre la lumière (perçue via la rétine et qui stimule la glande pinéale) et le taux de mélatonine. Des chercheurs de l'université Thomas Jefferson avait un impact majeur sur le niveau de mélatonine. Ils ont ainsi mis en évidence qu'un certain type de lumière bleue - celle dont la longueur d'onde est de 465 nanomètres - entraînait une très forte réduction de sa concentration dans le corps, rendant ainsi l organisme plus alerte. A l inverse, d'autres longueurs d ondes favoriseraient la sécrétion de mélatonine et donc le sommeil. EN SAVOIR PLUS La mélatonine, ou N-acétyl-5-methoxytryptamine, est surtout connue comme étant l'hormone centrale de régulation des rythmes chronobiologiques en étant synthétisée surtout la nuit. Elle régule beaucoup de sécrétions hormonales, chez l'humain et chez tous les mammifères. Cette neurohormone est synthétisée à partir d'un neurotransmetteur, la sérotonine, qui dérive elle-même du tryptophane. Elle est sécrétée par la glande pinéale (dans le cerveau). La mélatonine semble avoir de multiples fonctions autres qu'hormonales, en particulier comme antioxydant (protection cellulaire). Elle jouerait un rôle particulier dans la protection de l'adn. Elle semblerait aussi jouer un rôle dans le système immunitaire. Des études récentes indiquent qu'elle pourrait avoir un impact positif sur la vie des patients souffrant de la maladie d'alzheimer. Un bon sommeil est donc la base d une vie saine et la première médecine préventive. SLEEPCOMPANION UNE PETITE LUMIERE POUR UN GRAND SOMMEIL

5 SLEEPCOMPANION L ampoule connectée qui améliore le sommeil. SleepCompanionTM est la solution la plus simple pour améliorer le sommeil. SleepCompanion, c'est l'association réussie d'une ampoule spécifiquement développée pour améliorer le sommeil et d une application mobile. Cette ampoule à LEDs ressemble à une ampoule normale. Il suffit de la visser en lieu et place de l ampoule actuellement présente dans votre lampe de chevet. Voilà un geste on ne peut plus simple pour mieux dormir! Pour accompagner les 2 moments clés du sommeil que sont la phase l endormissement et la phase de réveil, cette ampoule exclusive combine 20 sources lumineuses différentes pour produire précisément les longueurs d'ondes de lumière dont le corps a besoin. Plonger plus rapidement dans un sommeil réparateur. Se réveiller plein d'énergie le lendemain matin. 100% naturellement. Prix : 79 TTC Disponibilité : Novembre 2014 Compatibilité : ios & Android

6 SLEEPCOMPANION Se réveiller en douceur. 20 minutes avant l'heure du réveil, une douce lumière apparait. D abord de très faible intensité (plus faible qu une bougie), elle s'accroit progressivement pour préparer votre corps à un réveil naturel. Les différentes LEDs sont combinées pour générer un type précis de lumière bleutée (d une longueur d onde de 465 nanomètres) afin de favoriser la réduction rapide du niveau de mélatonine dans l organisme. Quand la musique de réveil débute, votre corps est déjà 100% prêt pour une belle journée. SleepCompanion permet de régler jusqu à 3 alarmes en fonction des jours de la semaine et l application peut contrôler plusieurs SleepCompanion. S endormir facilement. La lumière de SleepCompanion s adapte au moment de la journée pour re-synchroniser l'horloge biologique de son utilisateur. C'est ainsi qu'afin de faciliter l'endormissement, les LEDs de SleepCompanion sont combinées pour favoriser le taux de mélatonine dans le sang par une lumière dont la composante bleue est fortement réduite par rapport à la lumière du jour. Toujours éveillé? Stressé? Son programme exclusif de relaxation, guidé par la lumière, aide à lâcher prise et oublier les tracas de la journée. L objectif est alors de synchroniser son rythme respiratoire sur celui émis par SleepCompanion. En 7 minutes, le programme de relaxation permet de fortement ralentir le rythme respiratoire (de 15 à 7 cycles par minute), favorisant la vasoconstriction (diminution du diamètre des vaisseaux sanguins) et l endormissement.

7 SLEEPCOMPANION Mesurer et comprendre. SleepCompanion mesure quotidiennement la durée, la qualité et l environnement du sommeil. Il permet à son utilisateur d apprécier son évolution, de se fixer des objectifs et de prendre conscience d une éventuelle dette de sommeil. En exploitant les capteurs intégrés dans l'ampoule et dans le Smartphone, SleepCompanion permet d'analyser certains facteurs susceptibles de perturber le sommeil (température, bruit ambiant, luminosité) et d'adopter les bonnes habitudes pour améliorer la quantité et la qualité du sommeil. Le centre du sommeil. Pour aller encore plus loin et comprendre précisément les facteurs affectant le sommeil de son utilisateur, SleepCompanion se nourrit des données issues de nombreux autres objets connectés. Que ce soit des capteurs environnementaux (la station météo Netatmo, le thermostat Nest) ou des trackers d'activité (Withings, Jawbone, Fitbit), ces données sont traitées par de puissants algorithmes afin d'apporter les conseils les plus personnalisés possibles à son utilisateur. C'est ainsi que SleepCompanion se positionne comme la première plateforme transverse dédiée au sommeil. Car il est temps de faire la lumière sur votre sommeil!

8 Holî est une entreprise lyonnaise née en janvier 2012 de la rencontre entre un designer et un spécialiste des produits électroniques. La mort programmée de l ampoule à incandescence et l émergence des technologies LED permet à holî d inventer une nouvelle génération de produits lumineux qui vont bien au-delà de leur fonction historique d illumination des intérieurs. Grégoire Gérard, son Président souligne «Au cours des 10 prochaines années, 100% des dispositifs lumineux résidentiels devront changer. Il s agit d une occasion unique d apporter plus de valeur et d imaginer des nouvelles applications pour la lumière. Attendons-nous à une révolution comparable à celle du monde de la photo lorsqu il a basculé dans le numérique». Car la lumière ne fait pas qu éclairer. La lumière décore et anime les espaces. Elle permet de prendre soin de soi. Elle apaise. Elle soigne. Elle alerte. SleepCompanion est le second produit de holî après le lancement réussi de SmartLamp, la première lampe d ambiance connectée en octobre 2013.

9 CONTACTS PRESSE Emmanuelle Bureau du Colombier +33 (0) Julien Vermessen + 33 (0) DISTRIBUTION Jérôme SCHONFELD CONTENU Vidéo Youtube > Visuels:

10

2. www.expair-sante.fr

2. www.expair-sante.fr La luminothérapie L horlogerie pour comprendre les troubles du Sommeil Le corps humain possède une horlogerie minutieuse. Dans les couches profondes du cerveau se trouve une horloge biologique interne

Plus en détail

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain 1 1 9 9 7 7 2 2 Perception des couleurs par l œil humain................ 4 La température des couleurs et la balance des blancs.......... 4 La compensation de la lumière par l œil................ Le gamma..............................

Plus en détail

DES CONSÉQUENCES NÉFASTES À L ÉCOLE

DES CONSÉQUENCES NÉFASTES À L ÉCOLE LE SOMMEIL, C EST ESSENTIEL! Dormir est un besoin fondamental, au même titre que se nourrir. Aussi, il est important de vous assurer que votre enfant dort suffisamment chaque nuit. Le manque de sommeil

Plus en détail

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 1 b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 2 z6creation.net Notre santé dépend en grande partie d une bonne qualité du sommeil. Bien dormir, cela se prépare : la présente brochure vous

Plus en détail

OPTIMISATION SOMMEIL

OPTIMISATION SOMMEIL OPTIMISATION DU SOMMEIL Copyright 2009 Bio.Form.Gym Tout droits réservés pour tous pays Table des matières Introduction...3 Les 8 bénéfices du sommeil...3 Objectifs...3 Possibilités...4 Résultats...4 Explications...4

Plus en détail

Mesures d éclairage.

Mesures d éclairage. Mesures d éclairage. Dans le cadre de nos enseignements, nous sommes amenés à comparer des systèmes qui produisent des effets identiques comme par exemple différents systèmes pour éclairer un espace donné.

Plus en détail

Rapport TD sur l âge de la retraite

Rapport TD sur l âge de la retraite Rapport TD sur l âge de la retraite Le 5 janvier 2012 Le renferme les résultats d un sondage réalisé auprès de 1 006 Canadiens, dont 234 Québécois, âgés de 25 à 64 ans qui ne sont pas retraités. Les résultats

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

lumière blanche flash électronique

lumière blanche flash électronique 3. La lumière Le mot photographie veut dire «dessiner avec la lumière». La qualité de la lumière est donc très importante et primordiale. On utilise de la lumière naturelle que l on nomme aussi «lumière

Plus en détail

Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012

Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012 Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012 - LA GACILLY- SOMMEIL ET TRAVAIL DÉCALÉ Docteur Daniel Gloaguen QUELQUES NOTIONS IMPORTANTES 18 heures sans sommeil équivalent en terme de réflexes diminués

Plus en détail

Fait du jour : Le prix Nobel de physique dans la lumière

Fait du jour : Le prix Nobel de physique dans la lumière Fait du jour : Le prix Nobel de physique dans la lumière Exercices Exercice 1 : Première écoute. Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous comprenez. Quel est le thème de cet extrait? le prix

Plus en détail

Présentation d Equilibio-lab logiciel d évaluation de la santé et de la forme physique. www.equilibios.com

Présentation d Equilibio-lab logiciel d évaluation de la santé et de la forme physique. www.equilibios.com Présentation d Equilibio-lab logiciel d évaluation de la santé et de la forme physique www.equilibios.com Equilibio-lab Logiciel de biofeedback pour l'évaluation de la santé et de la forme physique. Equilibio-lab

Plus en détail

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Le diabète est une pathologie chronique, c'est-à-dire dont on ne guéri pas, qui se définit comme une hyperglycémie constante. Cela veut dire que le taux de sucre

Plus en détail

Bureau de l enquêteur correctionnel. L isolement préventif et le système correctionnel fédéral. Tendance sur 10 ans

Bureau de l enquêteur correctionnel. L isolement préventif et le système correctionnel fédéral. Tendance sur 10 ans Bureau de l enquêteur correctionnel L isolement préventif et le système correctionnel fédéral Tendance sur 10 ans 28 mai 2015 NO DE CAT: PS104-12/2015F-PDF ISSN: 978-0-660-02227-7 Sa Majesté la Reine du

Plus en détail

Chapitre 3.2 Les outils pédagogiques numériques, de la conception à la réalisation de la formation

Chapitre 3.2 Les outils pédagogiques numériques, de la conception à la réalisation de la formation Chapitre 3.2 Les outils pédagogiques numériques, de la conception à la réalisation de la formation A. Introduction.......................................................... 171 B. La diffusion des modules

Plus en détail

Conseils pour un sommeil réparateur

Conseils pour un sommeil réparateur Prévention Conseils pour un sommeil réparateur Au même titre qu une alimentation équilibrée ou que l activité physique, un bon sommeil est indispensable à notre santé. Insuffisant ou de mauvaise qualité,

Plus en détail

«La boule au ventre» ou «le stress au travail» ( et comment essayer d y remédier )

«La boule au ventre» ou «le stress au travail» ( et comment essayer d y remédier ) «La boule au ventre» ou «le stress au travail» ( et comment essayer d y remédier ) 1 -1 Bien s hydrater chaque jour! La déshydratation est sournoise et entraine une fatigue quotidienne accrue Une alimentation

Plus en détail

ETUDE QUANTITATIVE DU SOMMEIL

ETUDE QUANTITATIVE DU SOMMEIL Patient : Mme X - 18/04/2007 ETUDE QUANTITATIVE DU SOMMEIL Heure extinction lumières (EL) : 22:32 Heure de fin du sommeil : 06:28 Durée de l'enregistrement de EL->fin de l'enregistrement : 477 min Heure

Plus en détail

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue Fatigue au volant 3 e cause de décès sur nos routes Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue La fatigue peut vous mener à votre dernier repos Au Québec, la fatigue au

Plus en détail

1- Ce que pensent beaucoup d adultes

1- Ce que pensent beaucoup d adultes LE MOUVEMENT APPARENT DU SOLEIL SOUS NOS LATITUDES ET SES CONSEQUENCES 1- Ce que pensent beaucoup d adultes Avec un tel modèle on ne peut avoir la durée du jour deux fois plus longue le 21 juin que le

Plus en détail

Enfants Agiles. La méthode Agile appliquée à l éducation

Enfants Agiles. La méthode Agile appliquée à l éducation Enfants Agiles La méthode Agile appliquée à l éducation Isableue Blog Les Petits Loups - 2012 Qu est-ce que la méthode Agile? Il s agit d un ensemble de pratiques développées et perfectionnées depuis une

Plus en détail

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis?

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? Les Raconte-tapis Sommaire 1. Note à l attention des bibliothécaires 3 2. Note d intention 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? 4 5 4. A qui s adressent les Raconte tapis? 6 5. Comment bien préparer une séance

Plus en détail

MARQUE: PHILIPS REFERENCE: HF3506/06 CODIC: 4152310

MARQUE: PHILIPS REFERENCE: HF3506/06 CODIC: 4152310 MARQUE: PHILIPS REFERENCE: HF3506/06 CODIC: 4152310 NOTICE Always here to help you Register your product and get support at www.philips.com/welcome User manual 1 Français 39 Introduction Félicitations

Plus en détail

Lot 7 : Document Recette

Lot 7 : Document Recette Lot 7 : Document Recette Référence Document_Recette.pdf Version 2.0 Date 18/06/2009 Auteur Chef de projet Equipe INOVECO Lionel Croix Le présent document reprend le cahier des charges que l on s était

Plus en détail

Naviguer à bon compte avec sa tablette ou son smartphone

Naviguer à bon compte avec sa tablette ou son smartphone Naviguer à bon compte avec sa tablette ou son smartphone Les centrales de navigation multifonctions incluant traceur, cartographie et sondeur sont tout à fait adaptées à un usage «marine». L étanchéité,

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

Quoi de neuf dans Optymo 5.0

Quoi de neuf dans Optymo 5.0 Quoi de neuf dans Optymo 5.0 Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, les textes en caractères

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : l expression corporelle / la danse Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une

Plus en détail

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés)

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés) FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés) Préambule Le Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) s'impose de plus en plus comme un acteur

Plus en détail

Laboratoire d optique. TRAVAIL PRATIQUE No. 2A: Photométrie d un rétroprojecteur. 1 But de l expérience. 2 Matériel et instrumentation

Laboratoire d optique. TRAVAIL PRATIQUE No. 2A: Photométrie d un rétroprojecteur. 1 But de l expérience. 2 Matériel et instrumentation Photométrie d un rétroprojecteur Doc. OPT-TP-02A (14.0) Date : 13 octobre 2014 TRAVAIL PRATIQUE No. 2A: Photométrie d un rétroprojecteur 1 But de l expérience Le but de ce TP est de : 1. comprendre le

Plus en détail

Comment sécuriser mon habitation?

Comment sécuriser mon habitation? Comment sécuriser mon habitation? E1-1 /4 1 Donner la définition générale de la domotique : 2 Citer six domaines d application : L analyse fonctionnelle. E1-2/4 Quelques chiffres : 370.983 cambriolages

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

Belambra & Meetic «une rencontre au sommet»

Belambra & Meetic «une rencontre au sommet» Belambra & Meetic «une rencontre au sommet» Sommaire 1. Présentation 2. Conception 3. Communication et mise en œuvre 4. Performance 1. Présentation Cette innovation s inscrit-elle dans une stratégie plus

Plus en détail

Les bonnes siestes font les bonnes nuits!

Les bonnes siestes font les bonnes nuits! Quand il ne veut pas dormir le soir, nous avons vite fait d accuser la sieste Trop facile et totalement injuste! Car ce petit somme de l après-midi est au contraire le garant d une nuit réussie Les bonnes

Plus en détail

Exercices simples pour équipes jeunes

Exercices simples pour équipes jeunes Soirée itinérante du 13.11.2001 : (par Robert BIALÉ entraîneur de URCUIT-BAYONNE Nationale 1 et CTD des Pyrénées Atlantiques) Exercices simples pour équipes jeunes C est dans le cadre de la formation animateur

Plus en détail

A. Plusieurs mots, une même réalité? B. Comment lire un texte? C. Comment lire une courbe? D. Des verbes utilisés en dissertation

A. Plusieurs mots, une même réalité? B. Comment lire un texte? C. Comment lire une courbe? D. Des verbes utilisés en dissertation SE20 Seconde Sciences économiques et sociales Approfondissement 1. Quelques définitions et explications A. Plusieurs mots, une même réalité? B. Comment lire un texte? C. Comment lire une courbe? D. Des

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia En quoi consiste l épreuve de glycémie? Le glucose est une sorte de sucre que l on trouve dans le sang. L épreuve de

Plus en détail

La hauteur du Soleil et la durée d une journée

La hauteur du Soleil et la durée d une journée La hauteur du Soleil et la durée d une journée On dit que le Soleil se lève à l Est pour se coucher à l Ouest ou encore que le Soleil est au zénith à midi. Cela n est pas vrai ou plus exactement pas toujours

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

L impact de la technologie des matelas Mammoth sur le sommeil objectif et subjectif des bons dormeurs. Dr Jason Ellis (PhD, CPsychol)

L impact de la technologie des matelas Mammoth sur le sommeil objectif et subjectif des bons dormeurs. Dr Jason Ellis (PhD, CPsychol) Dr Jason Ellis (PhD, CPsychol) Professeur de psychologie Université de Northumbria Février 2012 Mammoth Sport Ltd. L impact de la technologie des matelas Mammoth sur le sommeil objectif et subjectif des

Plus en détail

Une déco réussie... 1 - Définir son style - Sortir des magasins habituels - Sélectionner des magazines - Créer des planches tendances

Une déco réussie... 1 - Définir son style - Sortir des magasins habituels - Sélectionner des magazines - Créer des planches tendances http://elagone.fr Une déco réussie... Une décoration d intérieur réussie, c est une décoration avec un mixte de matériaux, de matières différentes et d associations de couleurs. Mais surtout n oublions

Plus en détail

Etude JAMES. Utilisation des médias électroniques par les jeunes

Etude JAMES. Utilisation des médias électroniques par les jeunes Etude JAMES 2012 Utilisation des médias électroniques par les jeunes Données privées: les jeunes plus prudents Chez les jeunes, le besoin de se présenter dans les principaux réseaux sociaux reste inchangé:

Plus en détail

Adobe Premiere Pro Bases de montage

Adobe Premiere Pro Bases de montage Adobe Premiere Pro Bases de montage Nous voilà pour le deuxième tutoriel de la série. Nous allons y aborder les choses sérieuses! Dans ce tuto, je vais vous présenter les bases du montage vidéo dans Premiere.

Plus en détail

OEIL et VISION. Le Système Visuel Confort Performance Agrément. Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière.

OEIL et VISION. Le Système Visuel Confort Performance Agrément. Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière. OEIL et VISION Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière." René Char Le Système Visuel Confort Performance Agrément Le système visuel Muscle ciliaire Cornée Rétine Nerf optique

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations

Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations 1 Objectif de ce TD: - Mobiliser vos connaissances de l an dernier afin de réutiliser et de maîtriser ces outils statistiques

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

Transfuser en O négatif : Comment concilier disponibilité et Sécurité Transfusionnelle?

Transfuser en O négatif : Comment concilier disponibilité et Sécurité Transfusionnelle? Transfuser en O négatif : Comment concilier disponibilité et Sécurité Transfusionnelle? 3 ème réunion Inter-régionale d Hémovigilance du Nord de France Amiens - le 24 Novembre 2009 Docteur Elisabeth COQUIN

Plus en détail

Chapitre 15. La vie au camp

Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp 227 1. Intensité de la vie du camp 230 2. Loin de la maison 230 A. Sentiment de sécurité 230 B. Les coups de cafard de l enfant 231 227 Un camp,

Plus en détail

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés?

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? by Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? «Accompagner quelqu un, c est se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C est

Plus en détail

SECOUEZ VOS HABITUDES SPORTIVES. www.dkn-vibration.com

SECOUEZ VOS HABITUDES SPORTIVES. www.dkn-vibration.com SECOUEZ VOS HABITUDES SPORTIVES www.dkn-vibration.com CARACTERISTIQUES GENERALES XG 5.0 Vibration Machine Puissance moteur : 1 HP moteur 900 Watts Force générée : 1.8 Kn Force d accélération : jusqu à

Plus en détail

www.auboutdemesreves.com

www.auboutdemesreves.com www.auboutdemesreves.com Préface Nous avons tous à notre disposition chaque jour, le même nombre d heures, de minutes de secondes. Pourtant certains d entre nous, sont toujours en train de courir après

Plus en détail

Informations rapides, actions rapides

Informations rapides, actions rapides Analyse des ventes Informations rapides, actions rapides La gestion des ventes pour les enseignes de la distribution, quel que soit le domaine d activité, devient de plus en plus complexe et prend de plus

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit»

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit» «Un jeu de cartes inédit» 29-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs S entraîner à estimer une probabilité par déduction. Applications (exemples) En classe : tout ce qui réclame une lecture attentive d une

Plus en détail

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 Les couleurs : dans les objets ou dans nos têtes? A gauche : le dessin originel. Au milieu : ce dessin reproduit par un «daltonien»

Plus en détail

PROGRAMME RSI~Diabète

PROGRAMME RSI~Diabète MON PARCOURS PRÉVENTION diabète PROGRAMME RSI~Diabète Vous aider à prendre en charge votre diabète Support patients www.rsi.fr/diabete Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par une hyperglycémie

Plus en détail

FORMATION DES DÉTAILLANTS. Piscines efficaces. La minuterie pour filtre de piscine. Module 2.4.2 Mai 2013

FORMATION DES DÉTAILLANTS. Piscines efficaces. La minuterie pour filtre de piscine. Module 2.4.2 Mai 2013 FORMATION DES DÉTAILLANTS Piscines efficaces La minuterie pour filtre de piscine Module 2.4.2 Mai 2013 OBJECTIFS DE LA FORMATION À LA FIN DE LA FORMATION, VOUS SEREZ EN MESURE DE : convaincre vos clients

Plus en détail

Les Français et la photo de profil pour les applications de rencontre

Les Français et la photo de profil pour les applications de rencontre Les Français et la photo de profil pour les applications de rencontre Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01

Plus en détail

Valenciennes Tourisme et Congrès 2

Valenciennes Tourisme et Congrès 2 15/05/15 Introduction... 3 L application Valenciennes Tour... 4 Pourquoi une application?... 4 Son fonctionnement... 4 Ses avantages... 5 Visuels... 6 Partenaires... 8 Contacts... 9 Valenciennes Tourisme

Plus en détail

Massage et cancer Partie 1

Massage et cancer Partie 1 http://blog.cliniquealtermed.com/massage et cancer partie 1/407 Massage et cancer Partie 1 Publié le 5 septembre 2011 par Johanne Roussy Au cours de ma pratique, j entends souvent de nombreux commentaires

Plus en détail

Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité.

Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité. Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité. Du DAPA au Certificat individuel Le DAPA est mort ou presque Depuis le 1 er janvier 2012, le renouvellement du DAPA n est plus possible. Le DAPA,

Plus en détail

BILAN. Réalisé par BVSM. Juin 2014. Une initiative instaurée et financée par :

BILAN. Réalisé par BVSM. Juin 2014. Une initiative instaurée et financée par : BILAN CAMPAGNE D ANIMATIONS DANS LES ÉCOLES Réalisé par BVSM Juin 2014 Une initiative instaurée et financée par : Table des matières INTRODUCTION... - 3 - OBJECTIFS... - 3 - MATÉRIEL... - 4 - STATISTIQUES

Plus en détail

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES Introduction Qu est ce qu une Commission Interbancaire de Paiement (CIP)? Lorsqu une transaction est réglée par carte bancaire de paiement, la banque du consommateur

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

ResellerPro. Logiciel de gestion du réseau de distribution. www.hermegie.com. Logiciel conçu et développé par Hermegie Technologies

ResellerPro. Logiciel de gestion du réseau de distribution. www.hermegie.com. Logiciel conçu et développé par Hermegie Technologies ResellerPro Logiciel de gestion du réseau de distribution Logiciel conçu et développé par Hermegie Technologies www.hermegie.com Qu est-ce que RessellerPro? ResellerPro est une application web dédiée à

Plus en détail

MMEIL PARTAGÉ ET ALLAITEMENT

MMEIL PARTAGÉ ET ALLAITEMENT SO La Coordination RECOMMANDATIONS Française pour DE BONNES l Allaitement PRATIQUES Maternel DE LA COFAM (CoFAM) et son Comité scientifique se sont saisis de la question du sommeil partagé pour proposer

Plus en détail

Gérer le portefeuille des projets

Gérer le portefeuille des projets 55 Chapitre 3 Gérer le portefeuille des projets 1. Objet du chapitre Gérer le portefeuille des projets Après une introduction générale des différents concepts liés à la gestion de portefeuille de projets,

Plus en détail

Toujours proche de vos proches

Toujours proche de vos proches Toujours proche de vos proches Le plus beau cadeau? Avoir toujours quelqu un à ses côtés. Vous êtes certainement nombreux à connaitre cette situation : vos parents, votre sœur, votre frère ou vos amis

Plus en détail

SOLUTION INTÉGRÉE TARIFS DM, D3 ET D1

SOLUTION INTÉGRÉE TARIFS DM, D3 ET D1 RÉPONSE DE GAZ MÉTRO À UNE DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS Origine : Demande de renseignements n o 1 en date du 14 juin 2010 Demandeur : Fédération canadienne de l entreprise indépendante SOLUTION INTÉGRÉE TARIFS

Plus en détail

b. L'image est trois fois plus grande que l'objet car en valeur absolue, le grandissement est égal à 3,0.

b. L'image est trois fois plus grande que l'objet car en valeur absolue, le grandissement est égal à 3,0. 1. Mots manquants a. grandissement ; l'image ; l'objet b. conjugaison ; l'image ; distance focale c. son image ; la rétine d. déforme ; la rétine ; accommode e. la rétine f. l'objectif ; à la pellicule

Plus en détail

Pour une visibilité optimale de vos investissements, PRO-MEGA vous présentent la solution Serverscheck dédiée aux installations BTS!

Pour une visibilité optimale de vos investissements, PRO-MEGA vous présentent la solution Serverscheck dédiée aux installations BTS! Pour une visibilité optimale de vos investissements, PRO-MEGA vous présentent la solution Serverscheck dédiée aux installations BTS! La solution de monitoring BTS tout-en-un par Serverscheck! Imaginez

Plus en détail

QUEL SYSTÈME AUDITIF POUR MOI? UN PETIT GUIDE DE L ACTION ASSA POUR UNE MEILLEURE AUDITION EN SUISSE.

QUEL SYSTÈME AUDITIF POUR MOI? UN PETIT GUIDE DE L ACTION ASSA POUR UNE MEILLEURE AUDITION EN SUISSE. QUEL SYSTÈME AUDITIF POUR MOI? UN PETIT GUIDE DE L ACTION ASSA POUR UNE MEILLEURE AUDITION EN SUISSE. 2 ENSEMBLE POUR UNE MEILLEURE AUDITION. Les troubles auditifs sont monnaie courante. Près d un tiers

Plus en détail

BAYARD FINANCE Les cycles économiques au service de votre patrimoine. Argumentaire d investissement sur les minières Or

BAYARD FINANCE Les cycles économiques au service de votre patrimoine. Argumentaire d investissement sur les minières Or Argumentaire d investissement sur les minières Or I/ Situation du marché de l or Physique 1/ Evolution sur les trois dernières années. Après avoir profité d une situation de stress importante sur l économie

Plus en détail

Le diabète de type 2. 1. Contexte

Le diabète de type 2. 1. Contexte Le diabète de type 2 1. Contexte Le diabète de type 2 est une maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique, c est-à-dire par un taux trop élevé de sucre dans le sang. Cette maladie survient généralement

Plus en détail

LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS

LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS Lumière dynamique LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS L apport de dynamique dans l intensité, la couleur et la répartition de la lumière (artificielle) a de nombreuses applications. Vous

Plus en détail

www.epson.fr/pulsense www.epson.fr/runsense

www.epson.fr/pulsense www.epson.fr/runsense www.epson.fr/pulsense www.epson.fr/runsense Faites des mouvements qui font la différence. Pulsense est le capteur d activité et de fréquence nouvelle génération. Il mesure la fréquence et l activité 24h/24,

Plus en détail

Gestion des ouvrages d art avec WebOA

Gestion des ouvrages d art avec WebOA Gestion des ouvrages d art avec WebOA Notre solution de gestion des ouvrages d arts repose sur 2 outils : IMAOA destiné à l administrateur, WebOA destiné aux utilisateurs. Nous présentons ici l interface

Plus en détail

Guide utilisateur Application

Guide utilisateur Application GUIDE REF. Appliv1 09/2015 - Graphiste : Sureka Guide utilisateur Application www.mymercurochrome.com GROUPE URGO 15, avenue d Iena 75016 Paris Sommeil Forme Zen Conseils pour progresser MyMercurochrome

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nature du diabète gestationnel Le diabète gestationnel apparait durant la grossesse et disparaît généralement après l accouchement. Dans la plupart des cas, il est trouvé par une

Plus en détail

Y COMMERCE. Nuit de l info 2013. Torchon Rises. Compte de test : User : demo@ycommerce.eu Pass : demo

Y COMMERCE. Nuit de l info 2013. Torchon Rises. Compte de test : User : demo@ycommerce.eu Pass : demo Y COMMERCE Nuit de l info 2013 Torchon Rises Compte de test : User : demo@ycommerce.eu Pass : demo Le thème Le thème de cette année est centrée sur le client et non le produit. Lors du premier brainstorming

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN PROJET EDUCATIF Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN Révisé en décembre 2013 Le projet éducatif est un outil nécessaire au travail d équipe. Il permet d élaborer

Plus en détail

DOMOTIQUE ET SECURITE

DOMOTIQUE ET SECURITE Taux de cambriolage pour 1000 habitants Le constat. Quelques chiffres : 370.983 cambriolages en France l'année dernière. 80% des cambriolages ont lieu en plein jour, 55% entre 14 et 17H. Il y a également

Plus en détail

Roy, Martin, notes de cours, Planification et méthodes d entraînements, KIN 353, Département de kinanthropologie, 2007.

Roy, Martin, notes de cours, Planification et méthodes d entraînements, KIN 353, Département de kinanthropologie, 2007. L athlète et ses bonnes habitudes de vie Lorsque l on parle de performance sportive, souvent on pense seulement à l entraînement physique intensif, mais la réalité est tout autre. Le texte suivant vous

Plus en détail

La participation de votre enfant à l étude Esteban. www.esteban.invs.sante.fr

La participation de votre enfant à l étude Esteban. www.esteban.invs.sante.fr La participation de votre enfant à l étude Esteban www.esteban.invs.sante.fr Esteban est une nouvelle étude nationale qui porte sur plusieurs aspects de la santé : l exposition à certaines substances de

Plus en détail

Localiser S orienter «Plan d immeuble»

Localiser S orienter «Plan d immeuble» «Plan d immeuble» 5-41 Niveau 4 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à localiser sur un plan un point précisé par une consigne. - Se décentrer de manière à pouvoir s orienter sur ce plan. Applications

Plus en détail

Le voyageur de commerce

Le voyageur de commerce Université de Strasbourg UFR Maths-Informatique Licence 3 - Semestre 6 Le voyageur de commerce Jonathan HAEHNEL & Marc PAPILLON Strasbourg, le 3 mai 2012 Table des matières 1 Etat des lieux 4 1.1 Fonctionnalités..............................

Plus en détail

VOTRE VISITE AUX SOINS INTENSIFS

VOTRE VISITE AUX SOINS INTENSIFS 23 VOTRE VISITE AUX SOINS INTENSIFS Comportement de votre parent ou ami et votre participation à ses soins Hôpital Maisonneuve-Rosemont Adresse postale 5415, boul. de l Assomption Montréal QC H1T 2M4 Téléphone:

Plus en détail

SOMMAIRE. I Préambule. II Les missions de l association la Maison du Diabétique

SOMMAIRE. I Préambule. II Les missions de l association la Maison du Diabétique Association Loi 1901, reconnue d intérêt général par arrêté CM n 1230/30 août 2007 SOMMAIRE I Préambule II Les missions de l association la Maison du Diabétique III Manifestation du 20 novembre 2011 1

Plus en détail

Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson

Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson Connecter la maison et lui donner de l intelligence, telle est la vision des équipes Avidsen. Sécurité, confort, accès, chauffage et énergie,

Plus en détail

Les éléments : exposition, diaphragme, vitesse et iso

Les éléments : exposition, diaphragme, vitesse et iso Cours photographie n 1 Les éléments : exposition, diaphragme, vitesse et iso L exposition Pour reproduire l image que notre œil perçoit, l appareil photo dispose d une cellule de mesure qui permet de définir

Plus en détail

Un test de la Suva: savez-vous comment bien dormir?

Un test de la Suva: savez-vous comment bien dormir? Un test de la Suva: savez-vous comment bien dormir? Complétez les affirmations proposées. Les lettres correspondant aux bonnes réponses vous permettront de découvrir le mot caché à retranscrire à la dernière

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Construisez avec le soleil!

Construisez avec le soleil! DOSSIER DE PRESSE Construisez avec le soleil! Bâti Concept écologique Z.A. Les Meules 63270 Vic-le-Comte Contact : Stéphane WEBER - Tél. : 04.73.77.93.34. Contact presse : Vincent FABRE - Tél. : 06.01.84.50.13.

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

David Barros. 2014 Pearson France Projets créatifs avec SketchUp Laurent Brixius

David Barros. 2014 Pearson France Projets créatifs avec SketchUp Laurent Brixius David Barros Diplômé en études supérieures d agencement d intérieur avec une spécialisation dans le dessin technique assisté par ordinateur et cinq ans d expériences professionnelles, il se lance aujourd

Plus en détail

Fiche descriptive de l activité

Fiche descriptive de l activité Fiche descriptive de l activité Titre : Rendement du panneau solaire Classe : Terminale STI 2D Durée : 40 min Type d activité (expérimentale, documentaire, ) : activité documentaire Contexte d utilisation

Plus en détail

La Banque de France teste Wallstreet Suite version 7.2 pour la communauté des banques centrales

La Banque de France teste Wallstreet Suite version 7.2 pour la communauté des banques centrales La Banque de France teste Wallstreet Suite version 7.2 pour la communauté des banques centrales La Banque de France est un des principaux membres du Système européen de banques centrales (SEBC). En tant

Plus en détail

JURIDIQUE. Circulaire d information N 36. 17 juin 2014

JURIDIQUE. Circulaire d information N 36. 17 juin 2014 Circulaire d information N 36 17 juin 2014 JURIDIQUE Les nouveaux délais de prescription des révisions, impayés de loyers et de charges depuis la loi ALUR Pour des informations complémentaires contacter

Plus en détail

Epargner. Se projeter dans le temps.

Epargner. Se projeter dans le temps. Epargner Se projeter dans le temps. Important Cette brochure est valable à partir du 15 juin 2009. L information contenue dans cette brochure peut être soumise à des modifications. Veuillez vous connecter

Plus en détail