NOE Le Coffrage. Etat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOE Le Coffrage. Etat 03.2010"

Transcription

1 NOE Le Coffrage Guide de montage et d utilisation Etat

2 2 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

3 Sommaire 1. Pose sécurisée d éléments de coffrage mural Aperçu du système NOEIight Coffrage cadre Guide de montage Déchargement des éléments Coffrage Prémontage au sol du coffrage à poser Mise en place du coffrage à poser Positionnement du coffrage d extrémité Bétonnage Décoffrage Décoffrage du coffrage d extrémité coffrage sans échafaudage Décoffrage du coffrage d extrémité coffrage avec échafaudage Préparation au transport Montage standard Coffrage NOEIight Jonctions d éléments Jonction d éléments avec NOE AluLock pour compensation allant jusqu à 100 mm Jonction réalisée avec le panneau de compensation compensation de mm Entretoise Sans compensation en longueur Avec compensation en longueur jusqu à 50 mm Avec compensation en longueur jusqu à 100 mm Entretoisement au dessus du panneau Entretoisement réalisé avec le panneau de compensation Solutions d angle Angle Angle 90 avec panneau d angle extérieur PAE Angle 90 avec cornière d angle extérieur CAE Angles de Jonctions dans la zone d angle pour la réception des forces de traction Rehausse de coffrage Solutions raccords de coffrage Raccord parallèle au mur existant Raccord perpendiculaire au mur existant ou à la plaque de fond Raccord de murs en T Coffrage d about Domaines d application particuliers de NOEIight Coffrage de poteaux carrés avec panneaux d angle extérieur PAE Utilisation en tant que coffrage de fondation Utilisation en tant que coffrage circulaire Transport à la grue Transport à la grue consignes générales Transport à la grue des panneaux à l horizontale avec équerres de positionnement Transport à la grue des panneaux à la verticale avec étrier de levage Transport de petites pièces dans les caisses NOE Box Transport de stabilisateurs et autres avec NOE Palette Echafaudage et étai Console de travail Plateforme de bétonnage avec trappe Montage de l échelle et du support d échellesures Sécurité anti-chute pour hauteurs > 3,00 m Stabilisateurs Pièces constitutives NOEIight panneaux standard Vue d ensemble des éléments de coffrage Vues et coupes NOEIight cornières d angle extérieur CAE NOEIight panneaux d angle extérieur PAE NOEIight angles intérieur AI NOEIight charnière angle intérieur NOEIight charnière angle extérieur NOEIight Profil d entretoisement extérieur NOEIight Profil d entretoisement intérieur Plaque d entretoisement Tôle de compensation Fourrure Moyen de jonction Moyen de fixation e d entretoisement Echaufaudages et accessoires Scaffolds and accessories Moyen de transport Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

4 Remarques importantes 1. Règles fondamentales concernant le manuel de montage et d'utilisation 1.1 Indications importantes relatives au système NOE En matière de sécurité concernant les applications de nos produits, il convient de respecter les réglementations des caisses de prévoyance des accidents du travail applicables pour les métiers du bâtiment dans les pays et les états correspondants ou d'autres réglementations élargies concernant la sécurité et la protection de l'environnement. Les schémas indiqués sont des situations d'assemblage et donc de ce fait pas toujours complets. Seuls des matériaux de coffrage exempts de tout défaut doivent être utilisés. Si une quelconque détérioration venait à être constatée, le composant endommagé en question devra être remplacé par des pièces NOE d'origine! Les combinaisons de produits de la concurrence avec nos systèmes de coffrage ne sont pas prévues et nécessitent de ce fait un examen particulier. Le présent guide de montage et d'utilisation décrit le maniement de ce système NOE et en fixe l'utilisation en conformité avec l'usage prévu. Ceci inclut le respect absolu des consignes de sécurité et des limites de charge. Toute situation s'en écartant impose l'établissement de calculs statiques particuliers et documentés. De plus, le guide de montage et d'utilisation ne se substitue pas au guide de montage et d'instruction applicable sur le chantier! L'exploitant est dans l'obligation de mettre à disposition des utilisateurs le guide de montage et d'utilisation délivré par NOE ainsi que toutes autres consignes nécessaires. Les systèmes NOE ne doivent être utilisés que sous la surveillance d'une personne y étant habilitée et leur montage, démontage ou les opérations de transformation afférentes ne doivent être effectués que par du personnel disposant des qualifications professionnelles nécessaires. Une fois le système NOE entièrement installé, la sécurité de son exploitation doit être contrôlée avant sa mise en service par une personne y étant habilitée, et ce sur les bases données par le guide de montage et d'utilisation et par le plan de montage, démontage et de transformation (consignes de montage). Sous réserve de modifications techniques liées à l'évolution technologique. Sauf indication contraire, toutes les dimensions sont données en mm. 1.2 Consignes générales de sécurité 1. Avant le démarrage des travaux, il convient de renseigner et d'évaluer les dangers que peuvent représenter il'environnement de travail, les matériaux et outils utilisés ainsi que les méthodes appliquées pour l'exécution des travaux pour assurer ensuite l'application de mesures de sécurité et de protection de la santé adéquates,et de veiller en particulier : à l'accessibilité aux postes de travail par des voies de circulation sécurisées aux dangers occurant lors des opérations de montage, démontage et de transformation, mais égalements lors des opérations de transfert à la disponibilité de 'l'équipement personnel de protection' (harnais de sécurité, casque, etc.) au choix de moyens de réception de charges et de dispositifs de levage de parfaite intégrité pour le transport correspondant. 2. Contrôler l'état des composants NOE avant leur utilisation, les composants défectueux doivent être remplacés par des pièces NOE d'origine. 3. Positionner l'unité de coffrage de sorte à ce que toutes les contraintes exercées puissent être dérivées en toute sécurité. 4. La stabilité du coffrage doit être assurée à l'état de montage tout comme lors du stockage intermédiaire. 5. En cas d'intempéries telles que pendant une tempête ou un orage, ne pas pénétrer dans les zones dangereuses. 6. Les opérations de décoffrage : ne peuvent être exécutées qu'une fois que le béton a une résistance suffisante. ne doivent être exécutées qu'avec l'outillage approprié à cette fin. 7. Instructions de décoffrage et de déplacement : ne soulever à la grue les éléments de coffrage qu'une fois que la peau de coffrage est détachée du béton! Pendant cette opération, veiller à la stabilité des composants de construction, d'échafaudage et de coffrage! 8. Règles de transport : L'utilisation des dispositifs de transport doit se faire uniquement dans le respect des notices de service. L'outil de levage et le dispositif de réception de charge doivent être exclusivement arrimés aux points de levage des éléments de coffrage spécifiquement indiqués. Absolument veiller à ce que le poids propre des composants soit plus léger que la capacité de charge autorisée de l'outil de levage! Ne décrocher les dispositifs de levage arrimés aux pièces ou unités de coffrage déposées que lorsque celles-ci sont sécurisées et placées en position stable (non susceptible de basculer). En cas de vent fort, il peut arriver que les éléments de coffrage percutent d'autres objets. C'est pourquoi il faut mettre en place un câble de guidage ou bien arrêter toute opération de grutage. Sécuriser les éléments de coffrage pour prévenir tout glissement lors du levage, ceci vaut également pour leur stockage! Des pièces détachées peuvent tomber lors de leur transport. Il convient donc de les enlever ou bien de les sécuriser afin qu'elles ne tombent pas. En raison du risque de chute existant, aucune personne ne doit se trouver sur les éléments de coffrage lors du transport et des opérations de levage, à la réception ou au dépôt. 1.3 Normes et réglementations DIN et -3 Tri du bois en fonction de sa capacité portante DIN (nouvelle) échafaudages de travail et de protection partie 1 DIN échafaudages de travail et de protection partie 2 DIN (ébauche) échafaudages de travail et de protection partie 3 DIN EN à -3 structures temporaires pour ouvrages de construction DIN EN Etaiements DIN EN Garde-corps périphériques temporaires DIN Tolérances dimensionnelles pour la construction en hauteur DIN Ancrage de coffrage pour coffrages béton DIN Poussée du béton frais dans des coffrages verticaux UVV BGV A1 Principes de prévention UVV BGV C22 (régl. allemande relative à la sécurité et à la prévention des accidents) Travaux de construction BGR 169 Règles allemandes de sécurité concernant les échafaudages de travail et de protection BGR 187 Règles allemandes concernant la construction de coffrages et d'étaiements BGR 500 Exploitation d'équipements de travail BGI 523 L'homme et le poste de travail BGI 663 Instructions pratiques allemandes concernant l'utilisation d'échafaudages de travail et de protection BetrSichV Disposition allemande relative à la sécurité sur le lieu de travail Directives GSV Directives de l'union allemande Güteschutzverband Betonschalungen e.v. (association de protection de la qualité des coffrages à béton) NV Règles définissant les effets de la neige et du vent sur les structures CM 66 Règles de calcul des constructions en acier CB 71 Régles de calcul et de conception des charpentes en bois Fascicule 65 Ministère de l'équipement et du logement - Exécution des ouvrages de Génie-Civil NF EN à -3 structures temporaires pour ouvrages de construction NF EN Etaiements : exigences de performance et méthodes de conception et de calcul NF EN Tours d'étaiement en composants préfabriqués NF EN Garde-corps métallique provisoire de chantier CIB-FIP-CEB Manuel de Technologie : 'coffrage' - 27 septembre 1983 OPPBTP A1 F01 95 Organisation de la prévention - Action du vent OPPBTP A1 M05 95 Le Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé OPPBTP A1 M08 96 Le Plan Général de Coordination Sécurité et de Protection de la Santé Edition: Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

5 1. Pose sécurisée d éléments de coffrage mural Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

6 2. Aperçu du système NOEIight Coffrage cadre 6 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

7 2. Aperçu du système NOEIight Coffrage cadre Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

8 3. Guide de montage 8 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

9 3. Guide de montage Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

10 3. Guide de montage 10 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

11 3. Guide de montage Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

12 3. Guide de montage 12 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

13 3. Guide de montage Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

14 3. Guide de montage 14 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

15 3. Guide de montage Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

16 3. Guide de montage 16 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

17 3. Guide de montage Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

18 4. Montage standard Coffrage NOEIight 18 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

19 5. Jonctions d éléments Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

20 6. Entretoise 20 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

21 6. Entretoise Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

22 7. Solutions d angle 22 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

23 7. Solutions d angle Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

24 7. Solutions d angle 24 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

25 7. Solutions d angle Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

26 8. Rehausse de coffrage 26 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

27 9. Solutions raccords de coffrage Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

28 9. Solutions raccords de coffrage 10. Coffrage d about 28 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

29 11. Domaines d application particuliers de NOElight Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

30 11. Domaines d application particuliers de NOElight 30 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

31 11. Domaines d application particuliers de NOElight Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

32 12. Transport à la grue 32 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

33 12. Transport à la grue Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

34 12. Transport à la grue 34 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

35 13. Echafaudage et étai Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

36 13. Echafaudage et étai 36 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

37 13. Echafaudage et étai Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

38 13. Echafaudage et étai 38 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

39 14. Pièces constitutives Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

40 14. Pièces constitutives 40 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

41 14. Pièces constitutives Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

42 14. Pièces constitutives 42 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

43 14. Pièces constitutives Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

44 14. Pièces constitutives 44 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

45 14. Pièces constitutives Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

46 14. Pièces constitutives 46 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

47 14. Pièces constitutives Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

48 14. Pièces constitutives 48 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

49 14. Pièces constitutives Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

50 14. Pièces constitutives 50 Etat AuV NOElight Sous réserve de modifications techniques.

51 14. Pièces constitutives Sous réserve de modifications techniques AuV NOElight Etat

52 NOEtop NOEtop Alu NOElight NOEalu L NOE-Schaltechnik Georg Meyer-Keller GmbH + Co. KG Kuntzestrasse Suessen Germany Telefon Telefax Austriche NOE-Schaltechnik Bulgarie NOE-Schaltechnik Pays-base NOE-Bekistingtechniek b.v. Belgique NOE-Bekistingtechniek n.v. Croatie NOE oplatna tehnika d.o.o. France NOE-France Malaysie ICS-NOE ASIA SDN-BHD Pologne NOE-PL Sp. Zo.o. Brasil Mills do Brasil Estruturas e Serviços Ltda Russie NOE St. Petersburg Serbie NOE Sistemske Oplate d.o.o. Slovenská republica ISD-NOE Suisse NOE-Schaltechnik République Tchèque ISD-NOE USA NOE USA NS/f Sous réserve de modifications techniques. NOE Le Coffrage

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES 1 I. Les textes applicables Décret du 8 janvier 1965 modifié qui concerne les mesures de protection applicables aux établissements dont le personnel

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS RECO DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Pose, maintenance et dépose des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques en sécurité Guillaume J.Plisson - pour l'inrs Des préconisations

Plus en détail

LA RUBRIQUE «SUR MESURE»

LA RUBRIQUE «SUR MESURE» LA RUBRIQUE «SUR MESURE» MOYENS D ACCÈS EN HAUTEUR NOS EXPERTS ONT IMAGINÉ VOS SOLUTIONS. Maintenance industrielle, aéronautique, agro-alimentaire, logistique, transport, btp, entretien de mobilier urbain

Plus en détail

Echafaudages Caractéristiques générales

Echafaudages Caractéristiques générales Echafaudages Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 2009 Echafaudage multidirectionnel, multiniveaux 12 7 22 20 14 11 23 21 6 15 13 10 4 5 18 17 16 19 3 9 8 2 1 1 Cale-bois 2 Socle réglable 3 Poteau

Plus en détail

Produits préfabriqués lourds

Produits préfabriqués lourds Fiche Prévention - E4 F 13 14 Produits préfabriqués lourds Manutention, stockage et transport Les produits préfabriqués lourds sont nombreux et communément utilisés sur les chantiers de gros œuvre. Parmi

Plus en détail

LE TRAVAIL EN HAUTEUR

LE TRAVAIL EN HAUTEUR F I C H E P R E V E N T I O N N 0 2 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LE TRAVAIL EN HAUTEUR STATISTIQUES Avec près d une centaine d agent victime de chutes de hauteur durant les 5 dernières années dans les

Plus en détail

Série T modèle TES et TER

Série T modèle TES et TER 6-8 rue des Casernes Tél. : 03.84.29.55.55 F 90200 GIROMAGNY Fax : 03.84.29.09.91 E-mail : ultralu@ultralu.com http://www.ultralu.com NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION ECHAFAUDAGE ROULANT ALUMINIUM Série

Plus en détail

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade Schalung & Gerüst Echafaudage de façade Simple, pratique et économique Qu'il s'agisse d'une nouvelle construction ou d'une réfection, de petits ou de grands bâtiments, NOR48 est un système d'échafaudage

Plus en détail

Mise en œuvre des filets de sécurité en grandes nappes

Mise en œuvre des filets de sécurité en grandes nappes RECOMMANDATION R 446 Recommandation adoptée par le comité technique national du bâtiment et des travaux publics lors de sa réunion du 14 mai 2009. Cette recommandation annule et remplace la recommandation

Plus en détail

MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. 111138 -tir. 11/14

MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. 111138 -tir. 11/14 MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION 1 111138 -tir. 11/14 SOMMAIRE NOTICE DE MONTAGE MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE MULTISECU 2 p. 04-05 RÉGLEMENTATION p. 06-07 LA MARQUE NF p. 08-11 CONSEILS

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail

ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail Plate-forme de travail avec escalier sur rotative offset. Les constructions ITAS facilitent le montage des balustrades simples ou des escaliers et

Plus en détail

Rampes et garde-corps

Rampes et garde-corps Rampes et garde-corps Aluminium (intérieur - etérieur) Bois (intérieur) 25 1987 2012 Configurateur et vidéos de montage en ligne www.sogem-sa.com Square Tableau des accessoires livrés sous blister S1 S3

Plus en détail

1 la loi: la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail;

1 la loi: la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail; Arrêté royal du 30 août 2013 fixant des dispositions générales relatives au choix, à l'achat et à l'utilisation d'équipements de protection collective (M.B. 7.10.2013) Chapitre I er. - Dispositions relatives

Plus en détail

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm MONTREAL Carport une place à toit plat 298 x 500 cm NOTICE DE MONTAGE Réf. 47370 Universo Bois S.A.S. Siège et Plate-Forme Logistique ZI Grand Bois - BP 40006-8, rue Frédéric Niemann 57211 SARREGUEMINES

Plus en détail

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round.

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. 1 Objet La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. Le système complet comprend les éléments suivants: Panneaux Poteaux Accessoires tels que fixations

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE

INSTRUCTIONS DE POSE 5/2013 FR INSTRUCTIONS DE POSE Etant donné la plus longue durée de vie de la porte en bois composite Duofuse par rapport à une porte en bois classique, il est important de la placer correctement afin de

Plus en détail

Coffrage MBA pour ceintures et linteaux

Coffrage MBA pour ceintures et linteaux Coffrage MBA pour ceintures et linteaux Une console d armature d un nouveau genre et un système d éléments à insérer les uns dans les autres pour fixer les barres d armature Le premier système de A à Z!

Plus en détail

Retrouvez l ensemble des productions et services Gipen sur www.gipen.fr. Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme comble habitable

Retrouvez l ensemble des productions et services Gipen sur www.gipen.fr. Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme comble habitable Echelle de pignon Chevêtre Ferme comble habitable (A entrait porteur (AEP)) Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme pignon Ferme comble perdu (W : avec débord entrait long) Pénétration

Plus en détail

1. REGLEMENTATION : 2. INTRODUCTION :

1. REGLEMENTATION : 2. INTRODUCTION : 1. REGLEMENTATION : Décret n 65-48 du 8 janvier 1965 modifié portant règlement d'administration publique pour l'exécution des dispositions de la partie IV du Code du travail en ce qui concerne les mesures

Plus en détail

Mise en oeuvre de charpentes légères

Mise en oeuvre de charpentes légères Fiche de sécurité E7 F 01 87 Tour Amboise 204, rond-point du Pont-de-Sèvres 92516 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél. : 01 46 09 26 91 Tél. : 08 25 03 50 50 Fax : 01 46 09 27 40 Mise en oeuvre de charpentes

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

Manuel de montage et d emploi

Manuel de montage et d emploi Manuel de montage et d emploi Barrière manuelle Index Page 1. Caractèristiques techniques 2 2. Dimensions de montage 3 3. Montage 4 3.1. Montage de la barrière manuelle 4 3.2. Montage de l haubannage 5

Plus en détail

Brochure Toutes les Solutions en un Clin D oeil. Toutes les Solutions en un Clin D oeil. v2013/10fr

Brochure Toutes les Solutions en un Clin D oeil. Toutes les Solutions en un Clin D oeil. v2013/10fr Brochure Toutes les Solutions en un Clin D oeil Solutions Toutes les Solutions en un Clin D oeil v2013/10fr Échafaudage, coffrage et etaiements: Toujours une solution 02 L offre de Scafom-rux en produits

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente 1. RÉSUMÉ DES CONSIGNES DE SÉCURITÉ a. TRANSPORT/ARRIMAGE DE LA CARGAISON Tous les transports de nos produits doivent se faire conformément à la

Plus en détail

COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI

COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI SOMMAIRE ESCALIER UNIVERSEL TM SOMMAIRE GÉNÉRALITÉ... 3 Introduction... 4 PRINCIPAUX ELEMENTS... 5 Accroches... 5 ASSEMBLAGE... 7 Assemblage de base... 7 ACCROCHES

Plus en détail

ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL. «Multisystem»

ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL. «Multisystem» ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL «Multisystem» BP 41 44310 Saint-Philbert de Grand-Lieu Tel 02.40.78.97.22 Fax : 02.40.78.80.45 E mail : welcome@duarib.fr Web : www.duarib.fr Le MULTI SYSTEM Nomenclature

Plus en détail

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS RECO R.464 DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Prévention des risques dus à l utilisation des plates-formes de travail en encorbellement CRAMIF Pour vous aider

Plus en détail

Vis à béton FBS et FSS

Vis à béton FBS et FSS Vis à béton FBS et FSS Un montage rapide et de hautes performances. ETA-11/0093 ETAG 001-6 Usage multiple pour application non structurelle dans le béton Z-21.8-2015 ETA-11/0095 ETAG 001-3 Option 1 pour

Plus en détail

Le boulon d ancrage sert à fixer les pattes d attache des panneaux de coffrage pour murs alignés d un seul côté.

Le boulon d ancrage sert à fixer les pattes d attache des panneaux de coffrage pour murs alignés d un seul côté. Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Le coffrage une face Rédaction : Adrian Vonlanthen / Etudiant ETC 3 Date : 7 octobre 2008 Système d ancrage et de stabilisation Les systèmes

Plus en détail

Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain

Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain Mentions légales: GIFAS-ELECTRIC GmbH CH-9424 Rheineck www.gifas.ch Sous réserve d'erreurs et de modifications techniques. Ce manuel est propriété

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ. ALFABLOC murs autoporteurs

ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ. ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC a passé avec succès le test anti-feu d une durée de 6 heures selon la norme NF EN 1363-1. ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 -

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 - Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470-1 N O T I C E D E M O N T A G E du Carport Evolution 1 Voiture Adossant Après l ouverture du colis de votre Carport, n exposez pas les panneaux au rayonnement

Plus en détail

Système TPS : passerelles, escaliers et plateformes Nouveautés 2013/ I

Système TPS : passerelles, escaliers et plateformes Nouveautés 2013/ I L A L I B E R T É D E C O N C E V O I R Système TPS : passerelles, escaliers et plateformes Nouveautés 2013/ I TPS - Le système 1 2 3 4 5 Nouveau : des garde-corps sûrs pour tout type d installation Chez

Plus en détail

45 / 60 / x DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES ESCALIERS ET LES PASSERELLES! 40% de rabais + 10% EURO-Bonus sur prix de liste

45 / 60 / x DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES ESCALIERS ET LES PASSERELLES! 40% de rabais + 10% EURO-Bonus sur prix de liste DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES ESCALIERS ET LES PASSERELLES! CONSEIL MALIN 1 CONSEIL MALIN 2 Marches et palier larges our travailler confortablement, en toute sécurité, sans se

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE ECHELLE

NOTICE DE MONTAGE ECHELLE NOTICE DE MONTAGE ECHELLE À CRINOLINE ACIER Me llerie uminium, acier et i x Rue de la coulée verte - P.A de la fringale 2700 VAL DE REUIL Tel. 02 32 09 57 80 - Fax. 02 32 09 57 92 Email : commercial@anoxa.fr

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

Risques majeurs : > chutes lors de l accès aux toitures, > chutes en périphérie des bâtiments, au sol ou sur une autre toiture en contrebas.

Risques majeurs : > chutes lors de l accès aux toitures, > chutes en périphérie des bâtiments, au sol ou sur une autre toiture en contrebas. Risques majeurs : > chutes lors de l accès aux toitures, > chutes en périphérie des bâtiments, au sol ou sur une autre toiture en contrebas. L intégration de la sécurité lors de la conception des bâtiments

Plus en détail

Gamme des produits. www.boecker-group.com

Gamme des produits. www.boecker-group.com Gamme des produits www.boecker-group.com Viser haut en toute sécurité Treuil de chantier Baby Le petit assistant de chantier. Indispensable dans toute caisse à outils. Pour le levage de charges de tous

Plus en détail

800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus. Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER. Finitions Scellements et calfeutrements Coulage plancher.

800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus. Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER. Finitions Scellements et calfeutrements Coulage plancher. 800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER BILAN MAIN D' ŒUVRE RECAP COD DESIGNATIONS Bud AVANCMT CREDIT DEPENSE ECART ACT 14 817,00 106,00 14 817,00 3,65% 541,45 570,00-28,55

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

CATALOGUE GÉNÉRAL MILLS. Escalier de chantier. L accès aux postes de travail en sécurité... Made in France. Mills vous apporte des solutions

CATALOGUE GÉNÉRAL MILLS. Escalier de chantier. L accès aux postes de travail en sécurité... Made in France. Mills vous apporte des solutions CATALOGUE GÉNÉRAL MILLS Escalier de chantier L accès aux postes de travail en sécurité... Made in France MILLS ACRAM Mills vous apporte des solutions 123 Escalier de chantier : 4 poteaux, volée en acier...

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES LA SOCIÉTÉ La société REMY voit le jour en 1964 à Dannemariesur-Crête dans le département du Doubs. Hervé REMY prend la succession de son père, Marcel, en 1987. Il développe l entreprise

Plus en détail

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33 Linum LN10 / LN0 Aluminium anodisé ou acier inoxydable 1/10 LINUM LN: finitions qualite alimentaire LN10: aluminium anodisé ALMG (1 micron) LN0: acier inoxydable 1/10 - AISI 0 Grilles ou étagères pleines

Plus en détail

Brochure l échafaudage de façade SUPER SUPER. Échafaudage de façade. v2015/01frbrd

Brochure l échafaudage de façade SUPER SUPER. Échafaudage de façade. v2015/01frbrd Brochure l échafaudage de façade SUPER SUPER Échafaudage de façade v2015/01frbrd Bon, Mieux, SUPER! Des détails qui font toute notre fierté Etant soumis à des efforts quotidiens, les échafaudages sont

Plus en détail

EXEMPLE DE C.C.T.P. PROTECTIONS BAS DE PENTE RIVES TOITURES TERRASSES -

EXEMPLE DE C.C.T.P. PROTECTIONS BAS DE PENTE RIVES TOITURES TERRASSES - EXEMPLE DE C.C.T.P. PROTECTIONS BAS DE PENTE RIVES TOITURES TERRASSES - Ce CCTP peut être adapté aux particularités du chantier. Pour faciliter son utilisation, les éléments à compléter ou relevant de

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Equipement de protection Hygiène et sécurité Prévention Santé MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Direction générale du travail

Plus en détail

Plus de possibilités. Le système d échafaudage. Des nouveautés Layher. pour le secteur du bâtiment, industrie et événements. Bienvenue à notre stand

Plus de possibilités. Le système d échafaudage. Des nouveautés Layher. pour le secteur du bâtiment, industrie et événements. Bienvenue à notre stand Des nouveautés Layher pour le secteur du bâtiment, industrie et événements Layher présente des innovations! Bienvenue à notre stand 301 au Palais 4 NOUV INDEX: 1 Plaque de protection caoutchouc, noir/bleu

Plus en détail

SYSTÈMES D'ÉTAIEMENT D E S É C U Ri T É E T D'ÉCHAFAUDAGES. i Il. -?-:i1-

SYSTÈMES D'ÉTAIEMENT D E S É C U Ri T É E T D'ÉCHAFAUDAGES. i Il. -?-:i1- SYSTÈMES D'ÉTAIEMENT D E S É C U Ri T É E T D'ÉCHAFAUDAGES I i Il I I z: -?-:i1- LA FORCE D E Lfl~ E ~ X jp~e~r~1~e~n~cje RETOTUB, fort de son expérience dans le milieu de l'étaiement, a conçu et réalisé

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER Laure Delaporte ConstruirAcier Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc SCHAFFNER des Ateliers SCHAFFNER chef de file du GT4 Jérémy TROUART de l Union des Métalliers

Plus en détail

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC Notre société est la seule à proposer ce type de mur autoporteur révolutionnaire.

Plus en détail

FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE.

FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. STILE FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. 2 3 Magia. Une gamme de produits qui facilitera le choix de votre escalier idéal. 4 06 Guide pour la sélection. 16

Plus en détail

UNE TECHNOLOGIE INNOVANTE AUX MULTIPLES APPLICATIONS Rapide Économique Écologique Sans béton

UNE TECHNOLOGIE INNOVANTE AUX MULTIPLES APPLICATIONS Rapide Économique Écologique Sans béton www.krinner.ch BÂTIMENTS TEMPORAIRES ET CONSTRUCTIONS MODULAIRES SIGNALISATION ET PUBLICITÉ MOBILIER URBAIN CLÔTURES CONSTRUCTION BOIS UNE TECHNOLOGIE INNOVANTE AUX MULTIPLES APPLICATIONS Rapide Économique

Plus en détail

Page 1. Le Plan de Prévention

Page 1. Le Plan de Prévention Page 1 Le Plan de Prévention 01 LA REGLEMENTATION Rappel : Le document Unique d Evaluation des Risques Dans toute entreprise, le chef d entreprise a pour obligation d assurer la sécurité et la santé de

Plus en détail

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier :

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier : Composants de menuiserie Escaliers Definition Caractéristiques Références normatives Spécifications Marquage C.E Acquis environnementaux Définition : Escalier : Ouvrage de menuiserie constitué de gradins

Plus en détail

CATALOGUE GÉNÉRAL MILLS. Escalier public. L accueil du public en toute sécurité... MILLS ACRAM. Made in France. Mills vous apporte des solutions

CATALOGUE GÉNÉRAL MILLS. Escalier public. L accueil du public en toute sécurité... MILLS ACRAM. Made in France. Mills vous apporte des solutions CATALOGUE GÉNÉRAL MILLS Escalier public L accueil du public en toute sécurité... Made in France MILLS ACRAM Mills vous apporte des solutions 123 catalogue général MIllS Escalier public... le système d'escalier

Plus en détail

KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux.

KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux. KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux. Très grandes performances en un temps record: Scies automatiques

Plus en détail

Sommaire. Aperçu 35 Tableaux de sélection standard sans fonction anti-panique 37 Tableaux de sélection des verrouillages du vantail semi-fixe 42

Sommaire. Aperçu 35 Tableaux de sélection standard sans fonction anti-panique 37 Tableaux de sélection des verrouillages du vantail semi-fixe 42 Sommaire Aperçu 35 Tableaux de sélection standard sans fonction anti-panique 37 Tableaux de sélection des verrouillages du vantail semi-fixe 42 Aperçu systèmes de porte d évacuation 45 Tableaux de sélection

Plus en détail

DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR

DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR Direction des ressources matérielles Adopté en comité de direction Novembre 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif... 1 2. Types de chute... 1 3. Les types de risque

Plus en détail

Les échelles portables peuvent aussi être très dangereuses. Conseils pour votre sécurité

Les échelles portables peuvent aussi être très dangereuses. Conseils pour votre sécurité Les échelles portables peuvent aussi être très dangereuses Conseils pour votre sécurité Sommaire 1 Introduction 3 2 A quoi reconnaît-on une échelle sûre? 4 2.1 Lors de l achat d une échelle 4 2.2 Lors

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

Douille expansibleécarteur

Douille expansibleécarteur 08/2011 Instructions de montage 999415003 fr Douille expansibleécarteur 15,0 Référence 581120000 Description La douille expansible écarteur 15,0 sert à l ancrage du coffrage une face dans le béton. Il

Plus en détail

Aménagement d'un point Multi-services

Aménagement d'un point Multi-services 1 MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Aménagement d'un point Multi-services (marché n 10.054 T) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 2 SERRURERIE 2 SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1

Plus en détail

MATO Z Accessoires pour échafaudage. Swiss Technology.

MATO Z Accessoires pour échafaudage. Swiss Technology. Accessoires pour échafaudage. Swiss Technology. 2 La gamme d'accessoires complète. Rien n'est impossible! MATO Z est une gamme d'accessoires répondant à pratiquement toutes les attentes, et ce tant pour

Plus en détail

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE - page 1/5 LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes (lot 00) ainsi que

Plus en détail

Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL50 2013 V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013

Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL50 2013 V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013 I. Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL50 2013 V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013 I. Introduction... 1 II. Rappel... 1 III. Consigne d utilisation...

Plus en détail

Système de gaine DICTATOR

Système de gaine DICTATOR Système de gaine DICTATOR Le système de gaine modulaire pour le rattrapage Approuvé selon EN 1090 Un ascenseur devient de plus en plus important pour la vie quotidienne, non seulement dans les bâtiments

Plus en détail

WWW.CRESSWELL-INDUSTRIES.COM

WWW.CRESSWELL-INDUSTRIES.COM CATALOGUE PALETTIER 2012 WWW.CRESSWELL-INDUSTRIES.COM Industries Cresswell, pionnier dans la transformation de l acier. Situé au Québec depuis plus de 50 ans, Industries Cresswell Inc. A constamment maintenu

Plus en détail

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Lors de l installation de la clôture Zenturo ou Zenturo Super en tant que mur décoratif, vous devez tenir compte de quelques

Plus en détail

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Introduction Dans

Plus en détail

MODE D EMPLOI ST 4000. Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000. Rapport N 2520/14/7656

MODE D EMPLOI ST 4000. Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000. Rapport N 2520/14/7656 Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000 Rapport N 2520/14/7656 APPAREILS DE LEVAGE - STRUCTURES ALUMINIUM ACCESSOIRES DIVERS www.alusd.com TEL : 03.24.59.41.91

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Travaux en hauteur Plan de la présentation 1. Aperçu de la législation 2. Le travail sur les échelles 3. Utilisation des échafaudages 4. Quid de l'entretien? 5. Les accidents de travail 6. L'organisation

Plus en détail

OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION

OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION Service Santé Sécurité au Travail Maison des Communes Cité Administrative Rue Renoir BP 609 64006 PAU Cedex

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

ESCALIERS CATALOGUE 20 14-20 15

ESCALIERS CATALOGUE 20 14-20 15 ESCALIERS CATALOGUE 2014-2015 INTRODUCTION Entreprise familiale, Cashin Frères SARL conçoit et assemble ses terrasses en bois, abris pour voiture, appentis et accessoires sur son site près de Colmar en

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie «RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Personnes à contacter

Plus en détail

ACCUEIL DU NOUVEL ARRIVANT SUR UN CHANTIER DE GROS ŒUVRE

ACCUEIL DU NOUVEL ARRIVANT SUR UN CHANTIER DE GROS ŒUVRE ACCUEIL DU NOUVEL ARRIVANT SUR UN CHANTIER DE GROS ŒUVRE ACCUEIL ACCUEIL DU NOUVEL ARRIVANT SUR UN CHANTIER DE GROS ŒUVRE Ce guide est remis à toute personne lors de son intégration dans l entreprise :

Plus en détail

Figure 1 Corde d assurance auto-rétractable Sealed-Blok MC RSQ MC A B C A B O N

Figure 1 Corde d assurance auto-rétractable Sealed-Blok MC RSQ MC A B C A B O N Sealed-Blok MC RSQ MC Cordes d assurance auto-rétractables avec dispositif de descente contrôlée Numéros de modèle : (Voir au verso de la couverture arrière) Supplément d'instructions POUR CORDES D ASSURANCE

Plus en détail

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et Valoriser les combles perdus s Un bâtiment perd de la chaleur par le haut, car la chaleur monte. L isolation de la toiture est donc la priorité. 30

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

Toitures et charpentes

Toitures et charpentes Toitures et charpentes 1/7 Toiture-terrasse Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des toitures-terrasses, accessibles ou non. Les ouvrages considérés sont

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur Borne de recharge de niveau 2 pour véhicule électrique EVC30T/EVC30T-IN ELMEC inc. JUIN 2014 (REV8) Table des matières 1 Aperçu... 2 2 Liste des pièces... 3 3 Spécifications...

Plus en détail

Matériau S235JR - DIN EN 10025 Finition de surface. Epaisseur du matériau 1,5 mm. Désignation Filetage M Cote X Longueur L Charge de traction

Matériau S235JR - DIN EN 10025 Finition de surface. Epaisseur du matériau 1,5 mm. Désignation Filetage M Cote X Longueur L Charge de traction Plaque de base MP Pour la pose de deux tubes avec un seul point de fixation Pour installation de 2 colliers sur un seul point de fixation Matériau S235JR - DIN EN 10025 Epaisseur du matériau 1,5 mm Les

Plus en détail

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A maçonnerie Construire soi-même un escalier de béton à double quart tournant en kit Bricoler du Côté d e la M ais o n Label BRICOLER DU CÔTÉ DQUALITÉ E LA MAISON LABEL BRICOLER DU CÔTÉ DE LA MAISON Label

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL Art. R. 233-15 Art. R. 233-16 Art. R. 233-17 Art. R. 233-18

CODE DU TRAVAIL Art. R. 233-15 Art. R. 233-16 Art. R. 233-17 Art. R. 233-18 CODE DU TRAVAIL Art. R. 233-15.- Les éléments mobiles de transmission d'énergie ou de mouvements des équipements de travail présentant des risques de contact mécanique pouvant entraîner des accidents doivent

Plus en détail

ESCALIER POUR DÉAMBULATION. ANGLE OU PONT Art. 260355 «BROOKLYN»

ESCALIER POUR DÉAMBULATION. ANGLE OU PONT Art. 260355 «BROOKLYN» ESCALIER POUR DÉAMBULATION ANGLE OU PONT Art. 260355 «BROOKLYN» MODE D ASSEMBLAGE, EMPLOI ET ENTRETIEN LES CARACTÉRISTIQUES PEUVENT ÊTRE MODIFIÉES, SANS PRÉAVIS, POUR INTRODUIRE DES AMÉLIORATIONS 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR 28 Même conception Charges admissibles de 600 à 1 800 N Un ensemble complet et cohérent Même design Association possible de versions différentes horizontalement et verticalement

Plus en détail

RAPPORT D'ENQUÊTE D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003

RAPPORT D'ENQUÊTE D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003 EN003429 RAPPORT D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003 PAUL LÉTOURNEAU, ING., INSPECTEUR TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail