Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement"

Transcription

1 Groupe de la Banque africaine de développement ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement AU SEMINAIRE DE SENSIBILISATION DES SERVICES DE LA BANQUE AUX ACTIVITES DU NEPAD Le 11 juillet 2005 Tunis, Tunisie

2 Excellence, M. le Professeur Wiseman Nkuhlu, Directeur général du Secrétariat du NEPAD, M. l Ambassadeur Kiplagat, Président du Panel des Éminentes personnalités du Mécanisme africain d examen par les pairs, Distingués membres du Conseil d administration de la Banque africaine de développement, Messieurs les Vice-présidents de la Banque africaine de développement, Mesdames, Messieurs, Introduction le NEPAD et la BAD J ai le plaisir d ouvrir ce séminaire de deux jours organisé dans le but de sensibiliser les fonctionnaires de la Banque aux progrès réalisés et aux difficultés rencontrées dans la mise en œuvre des programmes du NEPAD et de leurs implications pour la Banque. Je me réjouis également de souhaiter la bienvenue au Professeur Wiseman Nkuhlu et à M. l Ambassadeur Kiplagat à la Banque et je leur adresse mes remerciements pour avoir fait l effort d être parmi nous aujourd hui. De prime abord, permettez-moi de dire toute l importance que j attache à ce séminaire. Il arrive à point nommé, compte tenu de l attention particulière et de plus en plus grande que la communauté internationale accorde au développement de l Afrique et du rôle important que joue la Banque à cet égard. 2

3 Comme vous le savez, la Banque s intéresse particulièrement au NEPAD pour plusieurs raisons. Premièrement, l initiative du NEPAD est un programme de développement important qui a pour objet d engager le continent dans la voie de la croissance et du développement durables. L initiative est ancrée dans la détermination des dirigeants africains de sortir le continent du piège du sousdéveloppement et de la mauvaise gouvernance et d extirper le risque de marginalisation du processus de la mondialisation. Le NEPAD représente l engagement des Chefs d Etat et de gouvernement des pays africains de promouvoir la redynamisation et la renaissance du continent en ce 21 è siècle. Il a pour objectif d insuffler une énergie nouvelle à l Afrique, de créer des partenariats solides et de jeter les bases d un développement durable sur le continent. Le NEPAD invite les Chefs d Etat et de gouvernement des pays africains à assumer individuellement et collectivement la responsabilité de s attaquer au cycle pernicieux constitué par la pauvreté et le sous-développement sur le continent en créant et en maintenant un environnement de politiques approprié dans leurs pays respectifs. Le NEPAD préconise également un nouveau partenariat avec la communauté internationale fondé sur une responsabilité partagée ainsi que sur la responsabilité et l intérêt mutuels. Il se veut donc une vision à long terme d une initiative de développement, conçue et pilotée par des Africains, qui mérite le soutien total de la Banque africaine de développement, principale institution de financement du développement en Afrique. 3

4 Deuxièmement, il importe de souligner que le NEPAD s inscrit dans le droit fil de la Vision de la Banque qui vise à faire reculer la pauvreté et à promouvoir une croissance accélérée de l économie des pays africains dans tous les secteurs. Par conséquent, il n est pas surprenant de constater que dans le cadre de ses opérations normales, la Banque intervenait déjà dans nombre de domaines prioritaires du NEPAD dès le démarrage de ce programme. Troisièmement, au moment du lancement de cette initiative en novembre 2001, le Comité des Chefs d Etat et de gouvernement chargé de la mise en oeuvre du NEPAD (HSGIC) a demandé à la Banque de jouer un rôle de premier plan dans certains domaines stratégiques dans le cadre de cette initiative, et notamment pour ce qui est des services consultatifs. Pour être plus précis, le mandat confié à la Banque consistait à élaborer et à mettre en oeuvre le programme des infrastructures et à promouvoir l adoption et la mise en œuvre des normes bancaires et financières. La Banque a également reçu pour mission de collaborer avec la Commission économique pour l Afrique (CEA) dans le domaine de la gouvernance économique et institutionnelle et de jouer le rôle de chef de file en ce qui concerne l offre de conseils techniques pour la mise en œuvre d une bonne gouvernance institutionnelle dans le cadre du Mécanisme africain d examen par les pairs. En outre, en 2004, au moment de l opérationnalisation du Mécanisme africain d examen par les pairs (MAEP), la Banque a été désignée comme l un de ses partenaires stratégiques. Au même titre que le PNUD et la CEA, les autres partenaires stratégiques, la Banque fournit un appui technique au processus et veille ainsi à son indépendance et à sa crédibilité. Au delà de ces mandats spécifiques, la Banque est aussi de plus en plus sollicitée pour fournir un appui technique à l élaboration et à la mise en œuvre d autres 4

5 programmes du NEPAD, en particulier, l agriculture et l environnement mais aussi dans le secteur social. Afin de mettre en oeuvre le mandat que lui a confié le NEPAD, la Banque a mis en place une unité provisoire d appui au NEPAD au sein de sa structure organisationnelle. Cette Unité, placée sous la supervision directe du Vice-président (ONVP), est animée par une équipe restreinte de cadres professionnels spécialisés dans l infrastructure ainsi que dans les normes bancaires et financières. Elle a à sa tête un Directeur. En outre, les Conseils d administration approuvent chaque année le budget administratif nécessaire au financement de l appui technique et logistique de la Banque au NEPAD. L Unité d appui au NEPAD est essentiellement responsable de la coordination du rôle de la Banque dans le processus du NEPAD et puise dans les ressources de la Banque dans son ensemble pour s acquitter de sa tâche. En outre, la Banque travaille en collaboration avec d autres partenaires au développement, en particulier, les Institutions de Bretton Woods, l Union européenne, la Banque de développement de l Afrique du Sud (DBSA), et de nombreux autres organismes et pays donateurs. Je constate avec plaisir que grâce à cette collaboration, la Banque a réalisé des progrès tout à fait satisfaisants, notamment dans les domaines pour lesquels elle s est vue confier le rôle de chef de file. 5

6 Progrès réalisés dans la mise en oeuvre des projets et programmes du NEPAD Mesdames et Messieurs, Permettez-moi, à présent, de mettre en exergue les progrès réalisés sur l initiative ou avec l appui de la Banque dans le cadre de la mise en oeuvre du NEPAD. S agissant de l infrastructure, la Banque a mis au point un Plan d action à court terme (PACT), qui a marqué la mise en route du processus d efforts concertés visant à développer l infrastructure sur le continent. Le succès le plus visible enregistré dans la mise en oeuvre du PACT est le nombre de plus en plus élevé de projets qui se trouvent actuellement au stade de la mise en oeuvre. Ce succès doit beaucoup à la Banque. Au total, le nombre de projets financés au titre du PACT par la Banque et d autres partenaires du développement au cours des trois dernières années s élève à environ trois (3) milliards de dollars EU, ce qui représente 27% du coût total estimé du PACT. En y incluant les projets actuellement à l étude en vue de leur financement par la BAD, le pourcentage des projets financés dépasserait 33%. Outre ces investissements, le Groupe de la Banque a également appuyé et entrepris un grand nombre d activités dont le renforcement des capacités et l appui institutionnel. Plus récemment, la Banque a intensifié ses efforts de promotion du rôle du secteur privé dans le cadre du NEPAD. 6

7 En outre, consciente de la nécessité d apporter son appui à la préparation des projets, la Banque a créé, en 2003, un Fonds de préparation des projets d infrastructure du NEPAD (FPPI) avec un financement initial de 10 millions de dollars canadiens fournis par le gouvernement du Canada. Dans le cadre de ce Fonds, la Banque a déjà approuvé un montant de 2 millions de dollars au titre de la préparation des projets. Le FPPI est en train d être transformé en mécanisme ouvert à de multiples donateurs auquel le gouvernement du Danemark a déjà versé une contribution de dollars EU. Par ailleurs, pour le moyen et le long terme, les services de la Banque sont en train de mettre la dernière main à l étude consacrée au cadre stratégique à moyen et à long terme qui sera soumis à l approbation du Conseil. Ce cadre servira de base pour la conception, la mise en oeuvre et le suivi du développement des infrastructures sur le continent. Quant au Mécanisme africain d examen par les pairs (MAEP), l appui du Groupe de la Banque intervient en trois phases. Pendant la première phase, la Banque a apporté son appui à la tâche cruciale d élaboration du Mécanisme et de la mise au point des instruments et des indicateurs utilisés actuellement dans les évaluations et les revues au niveau des pays. Dans la deuxième phase qui est actuellement en cours, la Banque appuie le Secrétariat du Mécanisme et le Panel des éminentes personnalités dans la réalisation des évaluations au niveau des pays. Au cours de la troisième phase, suite aux évaluations au niveau des pays, la Banque apportera son concours aux pays pour les aider à mettre en oeuvre les programmes d action qu ils ont adoptés afin d améliorer la gouvernance. 7

8 En plus des actions que je viens d évoquer, la Banque a également donné son appui au NEPAD dans le cadre de ses autres domaines prioritaires. Je pense notamment au renforcement institutionnel tant du Secrétariat du NEPAD que de celui du MAEP, à l assistance dans le cadre de l élaboration du Programme détaillé de développement de l agriculture en Afrique ainsi qu au financement de projets dans les secteurs du développement agricole et rural, de l éducation et de la santé. Ainsi, au cours des deux dernières années, la Banque a mobilisé plus de 100 millions de dollars EU pour le financement de projets multinationaux dans ces secteurs. Les défis et les opportunités du NEPAD Mesdames et Messieurs, En dépit des progrès mentionnés plus haut, les Chefs d Etat et de gouvernement en appellent, à juste titre, à l accélération de la mise en œuvre des programmes du NEPAD. Ces progrès sont toutefois freinés par un certain nombre de difficultés parmi lesquelles celles liées aux capacités et aux financements au niveau national, au niveau des communautés économiques régionales et au niveau du continent ont un impact capital. En outre, certains indices permettent d affirmer que nous entrons dans une période d activité intense, d où la nécessité de mettre en œuvre rapidement les programmes de développement des infrastructures conçus dans le cadre du NEPAD. De même, s agissant du Mécanisme africain d examen par les pairs, des évaluations sont programmées pour un nombre de plus en plus élevé de pays et ceux qui ont déjà fait l objet d une évaluation auront besoin d un appui pour mettre en œuvre leurs programmes d action. 8

9 En outre, la reconnaissance récente par la communauté internationale de la nécessité de consacrer davantage d attention et d efforts au développement de l Afrique et de lui octroyer des ressources additionnelles afin qu elle réalise les Objectifs de développement du Millénaire imprimera une dynamique nouvelle à la mise en œuvre du NEPAD. Dans ce contexte, les Chefs d Etat et de gouvernement des pays africains ont invité la Banque à jouer un rôle central et ont émis le vœu de voir le Groupe de la Banque héberger le fonds de financement des infrastructures du NEPAD, d une valeur de 10 milliards de dollars proposé par la Commission pour l Afrique. Nous pensons qu il s agit là du témoignage de leur confiance dans la Banque et un geste de reconnaissance de sa contribution à la mise en œuvre du NEPAD. Tout ceci signifie donc que la Banque doit être encore mieux préparée à fournir un appui suffisant et en temps voulu à la mise en œuvre du NEPAD. L Unité d appui au NEPAD pilotera la coordination de ces efforts, mais elle continuera à tirer son soutien du reste de la Banque. En conséquence, la Direction entend renforcer la capacité de cette Unité à s approprier et à coordonner les programmes du NEPAD et à puiser efficacement dans le reste des ressources de la Banque. Conclusion Mesdames et Messieurs, Pour conclure, permettez-moi une fois de plus, de souligner que nous sommes à un moment charnière dans la mise en œuvre du NEPAD. Premièrement, nous devons tirer parti de l engagement politique des Chefs d Etat africains qui est encore très solide. Deuxièmement, les concours de la communauté internationale sont en 9

10 train d augmenter. Devant cet état de choses, nous avons des raisons d être optimistes quant au succès de la mise en œuvre de l Initiative. Ce qu il reste à faire désormais, c est de mettre en place des mécanismes efficaces permettant d utiliser les ressources additionnelles qui seront mises à leur disposition. J en profite donc pour rappeler l importance que j attache à ce séminaire. Comme je l ai déjà dit, il donne aux services de la Banque l occasion de mieux connaître les programmes du NEPAD et du Mécanisme africain d examen par les pairs et de faire le point sur les progrès accomplis et sur les difficultés rencontrées au niveau de leur mise en œuvre. Mais, par-dessus tout, il fournit aux services de la Banque un forum pour des échanges de vues sur la manière dont la Banque doit préparer et organiser son appui aux programmes du NEPAD et au Mécanisme africain d examen par les pairs afin que nos interventions soient encore plus rapides et plus efficaces. J attends donc avec un vif intérêt vos recommandations et je vous invite à avoir des discussions ouvertes et franches. Enfin, en votre nom à tous, je voudrais, encore une fois, adresser mes remerciements les plus sincères au Professeur Nkuhlu et à l Ambassadeur Kiplagat pour la collaboration et l appui que la Banque a reçus des Secrétariats du NEPAD et du Mécanisme africain d examen par les pairs dans la mise en œuvre des programmes du NEPAD. Leur présence parmi nous aujourd hui témoigne de leur confiance envers la Banque et de leur soutien aux missions qu elle accomplit. Je vous souhaite plein succès dans vos travaux. Je vous remercie de votre aimable attention. 10

11 11

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY SYMPOSIUM AFRICAIN SUR LA FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT ROUTIER CASABLANCA, LE 5 MAI 2012 Excellence Monsieur

Plus en détail

Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement

Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement Nations Unies Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement Onzième session (1er-4 juin 1999) Assemblée générale Documents officiels Cinquante-quatrième

Plus en détail

Groupe de la Banque africaine de développement. Dialogue de l OCDE avec les Non Membres sur «L AIDE POUR LE COMMERCE: DE LA POLITIQUE A LA PRATIQUE»

Groupe de la Banque africaine de développement. Dialogue de l OCDE avec les Non Membres sur «L AIDE POUR LE COMMERCE: DE LA POLITIQUE A LA PRATIQUE» Groupe de la Banque africaine de développement The African Development Bank Group Dialogue de l OCDE avec les Non Membres sur «L AIDE POUR LE COMMERCE: DE LA POLITIQUE A LA PRATIQUE» Présentation de Monsieur

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE AFRICAN DEVELOPMENT BANK GROUP IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE Steve Kayizzi-Mugerwa, économiste en chef et vice-président, Groupe de la Banque africaine de développement

Plus en détail

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT KINSHASA, DU 06 08 NOVEMBRE 2012 DISCOURS DE MR. ADAMA COULIBALY DIRECTEUR

Plus en détail

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie Intervention du Président du Conseil d'administration, S.E. l'ambassadeur Apolinario

Plus en détail

Allocution de SEM Jean Ping

Allocution de SEM Jean Ping AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Allocution de SEM Jean Ping Président de la Commission de l Union africaine à l occasion de La 26 ème Réunion du Comité des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

REPRESENTATION PERMANENTE AUPRES DE LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE ET DE LA COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR L AFRIQUE ALLOCUTION INTRODUCTIVE DE S. E. M. L AMBASSADEUR LIBERE BARARUNYERETSE,

Plus en détail

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial Check upon delivery Fonds pour l environnement mondial Discours prononcé par Monique Barbut, directrice générale et présidente Fonds pour l environnement mondial Conférence africaine des ministres de l

Plus en détail

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, Discours du Gouverneur de la Banque Centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle pièce de 250 FC Palais du Peuple, le 02 janvier 2014 - Excellence Monsieur le

Plus en détail

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués,

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Le Ministre belge de la Coopération au développement, monsieur Armand De Decker, aurait bien voulu être des nôtres

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des dispositions de Bale II et Bale III dans l UMOA. Lieu : Salle

Plus en détail

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Remarques introductives du Dr Jean PING Président de la Commission de l Union africaine à l ouverture de la 11 ème Réunion du Mécanisme de Coordination Régionale

Plus en détail

Programme de promotion du travail décent, par la formation des cadres du développement et l innovation (Universitas)

Programme de promotion du travail décent, par la formation des cadres du développement et l innovation (Universitas) Programme de promotion du travail décent, par la formation des cadres du développement et l innovation (Universitas) Collaboration entre le Gouvernement de la République Italienne et l Organisation International

Plus en détail

------------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL -------------------

------------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- REPUBLIQUE DU TCHAD ------------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- Unité Travail Progrès ------------- DISCOURS

Plus en détail

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE 1 AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE Allocution prononcée par S.E.M. Jacques KABALE, Ambassadeur de la République du Rwanda en France à l occasion de la 21 ème Célébration de la Journée de

Plus en détail

Le 3 octobre 2007, le Comité pour l efficacité du développement (CODE)

Le 3 octobre 2007, le Comité pour l efficacité du développement (CODE) Rapport de synthèse du Président : Comité pour l efficacité du développement (CODE) Le 3 octobre 2007, le Comité pour l efficacité du développement (CODE) a examiné le rapport intitulé «World Bank Assistance

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL INTERNATIONAL SOUS LE THÈME. «Management stratégique dans les banques centrales» ALLOCUTION DE Monsieur le Directeur Général

GROUPE DE TRAVAIL INTERNATIONAL SOUS LE THÈME. «Management stratégique dans les banques centrales» ALLOCUTION DE Monsieur le Directeur Général GROUPE DE TRAVAIL INTERNATIONAL SOUS LE THÈME «Management stratégique dans les banques centrales» ALLOCUTION DE Monsieur le Directeur Général Rabat Lundi 4 mai 2015 Mesdames, Messieurs, C est pour moi

Plus en détail

A/RES/58/172. sect. A. 5 Résolution 58/4, annexe. sect. A.

A/RES/58/172. sect. A. 5 Résolution 58/4, annexe. sect. A. Nations Unies A/RES/58/172 Assemblée générale Distr. générale 11 mars 2004 Cinquante-huitième session Point 117, b, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES DE L EDUCATION

5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES DE L EDUCATION 5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE --------- ALLOCUTION DU COMMISSAIRE EN CHARGE DES RESSOURCES HUMAINES, DE LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE DE LA COMMISSION

Plus en détail

DISCOURS INTRODUCTIF DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

DISCOURS INTRODUCTIF DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DISCOURS INTRODUCTIF DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Madame Hélène CONWAY-MOURET Ministre déléguée chargée des Français de l Etranger ; Madame et Messieurs les Ministres ; Excellences,

Plus en détail

EXAMEN MUTUEL DE L EFFICACITÉ DU DÉVELOPPEMENT DANS LE CONTEXTE DU NEPAD - INTRODUCTION

EXAMEN MUTUEL DE L EFFICACITÉ DU DÉVELOPPEMENT DANS LE CONTEXTE DU NEPAD - INTRODUCTION Distr.: GÉNÉRALE E/ECA/CM.38/6 6 avril 2005 NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Vingt-quatrième réunion du Comité d experts de la

Plus en détail

Chapitre 7. Contribuer à l effort de solidarité internationale

Chapitre 7. Contribuer à l effort de solidarité internationale Chapitre 7 Contribuer à l effort de solidarité internationale Chapitre 7 Contribuer à l effort de solidarité internationale L a mondialisation offre aux économies développées des défis et des perspectives

Plus en détail

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles D ACTION L A N Plan d action sur les infrastructures essentielles Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2009 No de cat. : PS4-66/2009F-PDF ISBN : 978-1-100-90319-4 Imprimé au Canada Table des matières

Plus en détail

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI)

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI) SMSI Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le SMSI Accra 2005 Union Africaine Commission économique pour l Afrique Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société

Plus en détail

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** 3 ème Conférence internationale sur le financement du développement --------- Communication de Monsieur Amadou BA, Ministre de l Economie, des

Plus en détail

DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL

DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL Durban, Afrique du Sud 6-7 Septembre 2012 Thème «Amélioration de l infrastructure institutionnelle et humaine

Plus en détail

Séminaire diplomatique du TPIY Allocution de M. John Hocking, Greffier La Haye, 19 novembre 2009

Séminaire diplomatique du TPIY Allocution de M. John Hocking, Greffier La Haye, 19 novembre 2009 Séminaire diplomatique du TPIY Allocution de M. John Hocking, Greffier La Haye, 19 novembre 2009 Excellences, Mesdames et Messieurs, J ai le plaisir de m adresser à vous aujourd hui, pour la seconde fois

Plus en détail

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève ***

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève *** Atelier de présentation du Programme Améliorer les capacités institutionnelles pour la gouvernance des migrations de main-d oeuvre en Afrique du Nord et de l Ouest (Bamako, Mali, 3 au 5 mars 2009) Intervention

Plus en détail

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique Gabriel Mougani Economiste financier

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET BURKINA FASO ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Première réunion du Groupe de Superviseurs Francophones. Rabat le 8 mars 2005. Discours d ouverture de Monsieur Abdellatif JOUAHRI,

Première réunion du Groupe de Superviseurs Francophones. Rabat le 8 mars 2005. Discours d ouverture de Monsieur Abdellatif JOUAHRI, Première réunion du Groupe de Superviseurs Francophones Rabat le 8 mars 2005 Discours d ouverture de Monsieur Abdellatif JOUAHRI, Gouverneur de Bank Al Maghrib Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames

Plus en détail

Conférence régionale pour l Afrique de la FAO

Conférence régionale pour l Afrique de la FAO Mars 2014 Food and Agriculture Organization of the United Nations Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture Продовольственная и cельскохозяйственная организация Объединенных Наций

Plus en détail

GLOBAL A GRICULTURE and FOOD S ECURITY PROGRAM. NOTE D INFORMATION sur le GAFSP

GLOBAL A GRICULTURE and FOOD S ECURITY PROGRAM. NOTE D INFORMATION sur le GAFSP GLOBAL A GRICULTURE and FOOD S ECURITY PROGRAM NOTE D INFORMATION sur le GAFSP Présentée par Ndiogou Fall Comité de pilotage GAFSP Aout 2010 1 La crise alimentaire de 2008 a relancé le débat sur la situation

Plus en détail

Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition. Synthèse du projet de rapport. (travaux en cours)

Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition. Synthèse du projet de rapport. (travaux en cours) Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition Synthèse du projet de rapport (travaux en cours) Au vu de l urgente nécessité d accroître les investissements dans l agriculture,

Plus en détail

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les délégués,

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les délégués, DÉCLARATION DU PRÉSIDENT DU TRIBUNAL, M. THOMAS MENSAH, AU TITRE DU POINT 38 DE L ORDRE DU JOUR : «LES OCÉANS ET LE DROIT DE LA MER», DEVANT LA CINQUANTE-TROISIÈME SESSION DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS

Plus en détail

CONFERENCE SOUS LE THEME

CONFERENCE SOUS LE THEME CONFERENCE SOUS LE THEME «Enjeux et modes opératoires de la délégation de la Centrale des Risques de Bank AL-Maghrib» ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR LE GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB Rabat lundi 26 Novembre

Plus en détail

PROJET DE DÉCLARATION SUR L EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT INCLUSIF EN AFRIQUE

PROJET DE DÉCLARATION SUR L EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT INCLUSIF EN AFRIQUE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 517 Fax: 517844 SA11717 SOMMET EXTRAORDINAIRE SUR L'EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

RAPPORT GENERAL DE LA JOURNEE NATIONALE DU PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE

RAPPORT GENERAL DE LA JOURNEE NATIONALE DU PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE RAPPORT GENERAL DE LA JOURNEE NATIONALE DU PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE Sous le Haut-patronage de Son Excellence Monsieur Daniel KABLAN DUNCAN, Premier Ministre de la République de Côte d Ivoire, s est

Plus en détail

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration Notes d allocution Paul Cantor Président du Conseil d administration Assemblée publique annuelle Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Le 10 décembre 2009 Salle Sussex Centre

Plus en détail

HOTEL KING FAHD PALACE - DAKAR, LE 2-4 JUIN 2015

HOTEL KING FAHD PALACE - DAKAR, LE 2-4 JUIN 2015 REPUBLIC OF SENEGAL HOTEL KING FAHD PALACE - DAKAR, LE 2-4 JUIN 2015 ALLOCUTION DE M ABDOULAYE MAR DIEYE, ADMINISTRATEUR ASSISTANT & DIRECTEUR BUREAU REGIONAL PNUD POUR L AFRIQUE Excellence, Monsieur le

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 14 février 2013 Français Original: anglais E/ECE/1466 Commission économique pour l Europe Soixante-cinquième session Genève, 9-11 avril 2013 Point

Plus en détail

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR BEDOUMA ALAIN YODA MINISTRE D ETAT, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE, A LA

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR BEDOUMA ALAIN YODA MINISTRE D ETAT, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE, A LA DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR BEDOUMA ALAIN YODA MINISTRE D ETAT, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE, A LA CEREMONIE D OUVERTURE DES TRAVAUX DE LA SIXIEME SESSION DE

Plus en détail

Rapport. L honorable Abdelahad Gamaleldin de l Égypte, président de la Commission des affaires juridiques et des droits de l Homme;

Rapport. L honorable Abdelahad Gamaleldin de l Égypte, président de la Commission des affaires juridiques et des droits de l Homme; Rapport de la délégation parlementaire canadienne à la sixième session ordinaire du Parlement Panafricain Association parlementaire Canada-Afrique Midrand, Afrique du Sud Les 13 et 14 novembre 2006 La

Plus en détail

Cultivons l avenir 2 (Entreprises compétitives)

Cultivons l avenir 2 (Entreprises compétitives) Cultivons l avenir 2 (Entreprises compétitives) Allocution de Marion G. Wrobel Vice-président, Politiques et opérations Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée devant le Comité permanent de

Plus en détail

Discours de Monsieur Abdellatif Jouahri Gouverneur de Bank Al-Maghrib

Discours de Monsieur Abdellatif Jouahri Gouverneur de Bank Al-Maghrib SÉMINAIRE RÉGIONAL DE HAUT NIVEAU SUR LE CIBLAGE DE L INFLATION Rabat, Maroc, 4 avril 2007 Discours de Monsieur Abdellatif Jouahri Gouverneur de Bank Al-Maghrib Séminaire régional de haut niveau sur le

Plus en détail

DISCOURS D OUVERTURE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DES GOUVERNEURS

DISCOURS D OUVERTURE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DES GOUVERNEURS DISCOURS D OUVERTURE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DES GOUVERNEURS AM101f-Y 1 M. Harris Georgiades Président du Conseil des gouverneurs de la BERD Assemblée annuelle, Tbilissi 15-16 mai 2015 Discours d ouverture

Plus en détail

L Ambassadeur Salim Ahmed Salim, Le Président du Conseil d Administration de la Fondation Mwalimu Nyerere.

L Ambassadeur Salim Ahmed Salim, Le Président du Conseil d Administration de la Fondation Mwalimu Nyerere. DISCOURS DE L INVITE D HONNEUR, SON EXCELLENCE, JAKAYA MRISHO KIKWETE, LE PRESIDENT DE LA REPUBIQUE-UNIE DE LA TANZANIE LORS DE L OUVERTURE OFFICIELLE DE LA 36è CONFERENCE ANNUELLE ET L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

DECLARATION MINISTERIELLE

DECLARATION MINISTERIELLE Distr. : LIMITEE NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Novembre 2002 FRANCAIS Original : ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Trente-cinquième session de la Commission/Conférence des ministres

Plus en détail

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE M i n i s t è r e d e l a S a n t é CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE *-*-*-* Cotonou, Hotel du Lac le 11 novembre 2014 Discours

Plus en détail

المملكة المغربية. Royaume du Maroc مديرية الخزينة و المالية الخارجية. Direction du Trésor et des finances Extérieures

المملكة المغربية. Royaume du Maroc مديرية الخزينة و المالية الخارجية. Direction du Trésor et des finances Extérieures Royaume du Maroc المملكة المغربية Direction du Trésor et des finances Extérieures مديرية الخزينة و المالية الخارجية Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion de la cérémonie de signature du Mémorandum

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Royaume du Maroc Direction des Etablissements Publics et des Participations DRAN/DNIC/SIC rosc3ministre.doc 03/04/2003 Allocution de Monsieur Fathallah Oualalou, Ministre des Finances et de la Privatisation

Plus en détail

NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE

NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Distr.: GÉNÉRALE E/ECA/STATCOM/3/5 21 octobre 2011 NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE FRANÇAIS Original: ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.277/ESP/4 (Add.1) 277 e session Conseil d administration Genève, mars 2000 Commission de l'emploi et de la politique sociale ESP QUATRIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR

Plus en détail

SYSTÈME FINANCIER DE L UEMOA ET CONTRIBUTION DU SECTEUR DES ASSURANCES

SYSTÈME FINANCIER DE L UEMOA ET CONTRIBUTION DU SECTEUR DES ASSURANCES UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission 35 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE LA FANAF Dakar du 21 au 24 février 2011 SYSTÈME FINANCIER DE L UEMOA ET CONTRIBUTION

Plus en détail

Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures

Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures DISCOURS DE S.E. BAUDELAIRE NDONG ELLA PRESIDENT DU CONSEIL DES DROITS DE L HOMME Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, Je suis honoré

Plus en détail

MOT DE BIENVENUE DU COMITÉ D ORGANISATION DE L IACI

MOT DE BIENVENUE DU COMITÉ D ORGANISATION DE L IACI MOT DE BIENVENUE DU COMITÉ D ORGANISATION DE L IACI Monsieur Le Représentant du Président de la République de Côte d Ivoire, Monsieur Le Représentant du Ministre de l Economie et des Finances, Monsieur

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L

ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L ASSURANCE CASABLANCA, Mercredi 15 avril 2015 Messieurs les Présidents,

Plus en détail

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA

Plus en détail

Notes d allocution. Michael P. Mueller, Président du conseil d administration. Office d investissement des régimes de pensions du secteur public

Notes d allocution. Michael P. Mueller, Président du conseil d administration. Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Notes d allocution Michael P. Mueller, Président du conseil d administration Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Assemblée publique annuelle Le 20 novembre 2014 Ottawa, Ontario

Plus en détail

Atelier régional pour l Afrique de l Ouest sur l intégration de la nutrition dans le PDDAA

Atelier régional pour l Afrique de l Ouest sur l intégration de la nutrition dans le PDDAA Atelier régional pour l Afrique de l Ouest sur l intégration de la nutrition dans le PDDAA Discours d ouverture de Monsieur Khadim GUEYE, Ministre de l Agriculture du Sénégal Dakar, le 09 Novembre 2011

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST Allocution d ouverture du Secrétaire Général du Conseil Régional de l Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF) Monsieur Edoh Kossi

Plus en détail

Allocution de monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise

Allocution de monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise CONFERENCE SUR LES OPPORTUNITES D ECHANGES ET D INVESTISSEMENT ALGERIE USA Organisé par le Conseil d Affaires Algérie-USA (USABC) Et le Forum des Chefs d Entreprise (FCE) à Alger, le 2 Mars 2015 **********************************************

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/3/L.8 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Distr. : limitée 17 janvier 2015 Français Original : anglais Plénière

Plus en détail

Votre présence parmi nous témoigne de l esprit d ouverture, d échanges d expériences et de coopération qui nous anime tous.

Votre présence parmi nous témoigne de l esprit d ouverture, d échanges d expériences et de coopération qui nous anime tous. Discours du Gouverneur de la Banque centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle célébrant les 30 ans de la Banque centrale des Comores - Excellence Monsieur le Président de l Union des

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

L endettement des ménages

L endettement des ménages Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Ottawa, le jeudi 23 juin 2011 L endettement des ménages Présentation par : L Association des comptables généraux accrédités du Canada Rock Lefebvre,

Plus en détail

RÉSOLUTION 3/2009 MISE EN ŒUVRE DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT DU TRAITÉ PARTIE I ANNEXE 4 DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT

RÉSOLUTION 3/2009 MISE EN ŒUVRE DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT DU TRAITÉ PARTIE I ANNEXE 4 DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT RÉSOLUTION 3/2009 MISE EN ŒUVRE DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT DU TRAITÉ L ORGANE DIRECTEUR, PARTIE I ANNEXE 4 DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT Rappelant que la Stratégie de financement a pour objectifs

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR ABDELLATIF JOUAHRI GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB

ALLOCUTION DE MONSIEUR ABDELLATIF JOUAHRI GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB ALLOCUTION DE MONSIEUR ABDELLATIF JOUAHRI GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB Cérémonie de signature de la convention de partenariat entre le Ministère du Commerce, de l Industrie et des Nouvelles technologies,

Plus en détail

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire (source abidjan.net) La Ministre auprès du Premier Ministre chargée

Plus en détail

(Genève, 16 20 septembre 2002) INTERVENTION

(Genève, 16 20 septembre 2002) INTERVENTION MISSION PERMANENTE DE TUNISIE GENEVE QUATRIEME CONFERENCE DES ETATS PARTIES A LA CONVENTION SUR L INTERDICTION DE L EMPLOI, DU STOCKAGE, DE LA PRODUCTION ET DU TRANSFERT DES MINES ANTIPERSONNEL ET SUR

Plus en détail

1 ère Conférence des Ministres de l Économie et des Finances de la Francophonie

1 ère Conférence des Ministres de l Économie et des Finances de la Francophonie 1 ère Conférence des Ministres de l Économie et des Finances de la Francophonie (Monaco, 14 et 15 avril 1999) Déclaration de Monaco 1. Lors du 7 ème Sommet des Chefs d Etat et de Gouvernement des pays

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : +251-115- 517 700 Fax : +251-115- 517844 website : www. africa-union.org ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET FORUM DE LA

Plus en détail

4 ème SESSION DU CAMEROON BUSINESS FORUM (CBF) DOUALA-HOTEL SAWA, 21 FEVRIER 2013 RAPPORT GENERAL DU SECRETAIRE PERMANENT DU CAMEROON BUSINESS FORUM

4 ème SESSION DU CAMEROON BUSINESS FORUM (CBF) DOUALA-HOTEL SAWA, 21 FEVRIER 2013 RAPPORT GENERAL DU SECRETAIRE PERMANENT DU CAMEROON BUSINESS FORUM 4 ème SESSION DU CAMEROON BUSINESS FORUM (CBF) DOUALA-HOTEL SAWA, 21 FEVRIER 2013 RAPPORT GENERAL DU SECRETAIRE PERMANENT DU CAMEROON BUSINESS FORUM Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Intervention de Mohammed Laksaci Gouverneur de la Banque d Algérie 21 e Conférence des Gouverneurs

Plus en détail

premier pays producteur mondial de cacao avec environ 1, 4 million de tonnes chaque année, soit 40% de l offre mondiale

premier pays producteur mondial de cacao avec environ 1, 4 million de tonnes chaque année, soit 40% de l offre mondiale 10 ème ANNIVERSAIRE Contexte et justification L économie ivoirienne est basée sur son agriculture. Le secteur agricole qui comprend les productions végétales, animales et les industries agroalimentaires,

Plus en détail

Monsieur le Directeur général, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

Monsieur le Directeur général, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Intervention en ouverture de la conférence CAF Sciences Po sur les défis contemporains et futurs du développement en Amérique latine Mardi 11 octobre 9h Monsieur le Directeur général, Monsieur le Président,

Plus en détail

TRAITÉ RELATIF À LA CONSERVATION ET LA GESTION DES ECOSYSTÈMES FORESTIERS D AFRIQUE CENTRALE

TRAITÉ RELATIF À LA CONSERVATION ET LA GESTION DES ECOSYSTÈMES FORESTIERS D AFRIQUE CENTRALE delead Journal du droit l environnement et du développement TRAITÉ RELATIF À LA CONSERVATION ET LA GESTION DES ECOSYSTÈMES FORESTIERS D AFRIQUE CENTRALE VOLUME 2/1 LEAD Journal (Journal du droit de l environnement

Plus en détail

Le rôle d Afreximbank dans la promotion de l affacturage en Afrique

Le rôle d Afreximbank dans la promotion de l affacturage en Afrique Le rôle d Afreximbank dans la promotion de l affacturage en Afrique Par Mme Kanayo Awani Directrice, Financement du commerce et Agences (AFREXIMBANK) Présentation lors du séminaire d Afreximbank sur l

Plus en détail

CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE C.I.PRE.S --------------------- COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DES MINISTRES

CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE C.I.PRE.S --------------------- COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DES MINISTRES CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE C.I.PRE.S --------------------- DIX-SEPTIEME SESSION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES GENEVE, LE 10 JUIN 2011 COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DES MINISTRES

Plus en détail

DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT. A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009

DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT. A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009 DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009 DECLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L OCCASION

Plus en détail

«La situation de l intégration régionale : Le défi de la monnaie unique»

«La situation de l intégration régionale : Le défi de la monnaie unique» PREMIER FORUM DES AFFAIRES DE LA CEDEAO ACCRA, 21-29 octobre 2007 =========================================== «La situation de l intégration régionale : Le défi de la monnaie unique» Communication du Président

Plus en détail

Allocution de M. Masahiko Koumura, Ministre des Affaires étrangères du Japon

Allocution de M. Masahiko Koumura, Ministre des Affaires étrangères du Japon Translation Allocution de M. Masahiko Koumura, Ministre des Affaires étrangères du Japon "L Education pour tous: le Développement des ressources humaines pour une indépendance et une croissance économique

Plus en détail

22eme Conférence Régionale Afrique

22eme Conférence Régionale Afrique Discours d ouverture Par Mme. Mireille BALLESTRAZZI Présidente d INTERPOL 22eme Conférence Régionale Afrique 10 septembre 2013 Oran, Algerie Monsieur le Général-Major, Directeur général de la Sureté Nationale

Plus en détail

Convention sur la protection et l utilisation des cours d eau transfrontières et des lacs internationaux

Convention sur la protection et l utilisation des cours d eau transfrontières et des lacs internationaux Convention sur la protection et l utilisation des cours d eau et des lacs internationaux Groupe de travail de la gestion intégrée des ressources en eau Dixième réunion Genève, 24 et 25 juin 2015 Point

Plus en détail

2 e CONGRÈS MONDIAL RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

2 e CONGRÈS MONDIAL RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 2CO/F/6.8 (définitif) CONFÉDÉRATION SYNDICALE INTERNATIONALE 2 e CONGRÈS MONDIAL Vancouver, du 21 au 25 juin 2010 RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 1. Le Congrès s engage à appuyer le

Plus en détail

Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE

Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE COMMUNICATION Mot de bienvenue et d ouverture Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE Réunion restreinte du Réseau de prévention des crises alimentaires au Sahel et en

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

5 EME EDITION DU SEMINAIRE SUR LES INFRASTRUCTURES FINANCIERES ET LA GESTION DU RISQUE CREDIT. Rabat, du 22 au 25 septembre 2014

5 EME EDITION DU SEMINAIRE SUR LES INFRASTRUCTURES FINANCIERES ET LA GESTION DU RISQUE CREDIT. Rabat, du 22 au 25 septembre 2014 5 EME EDITION DU SEMINAIRE SUR LES INFRASTRUCTURES FINANCIERES ET LA GESTION DU RISQUE CREDIT Rabat, du 22 au 25 septembre 2014 ------------------------ ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR LE WALI DE BANK

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Une nouvelle gouvernance pour BAnQ

Une nouvelle gouvernance pour BAnQ Une nouvelle gouvernance pour BAnQ Texte de l allocution de la présidente-directrice générale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, madame Christiane Barbe, lors des consultations particulières

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/57/598

Assemblée générale. Nations Unies A/57/598 Nations Unies A/57/598 Assemblée générale Distr. générale 12 novembre 2002 Français Original: anglais Assemblée générale Cinquante-septième session Points 31, 32, 79, 84 c), 87, 88 et 89 de l ordre du

Plus en détail

27-28 Janvier 2011, Casablanca - Royaume du Maroc

27-28 Janvier 2011, Casablanca - Royaume du Maroc Rapport de la Réunion préparatoire de la Conférence des Bailleurs de Fonds pour le Financement du Projet Régional de Développement durable du Tourisme dans un Réseau de Parcs et Aires Protégées Transfrontaliers

Plus en détail

========== Au nom de l Union Européenne. 96ème session du Conseil de l OIM

========== Au nom de l Union Européenne. 96ème session du Conseil de l OIM Intervention de S.E. M. Jean-Baptiste MATTEI, Ambassadeur, Représentant Permanent de la France auprès des Nations Unies à Genève et des organisations internationales en Suisse ========== Au nom de l Union

Plus en détail

Je suis honnorée de m' addresser à vous à l'occasion du Onzième Congrès des Nations Unis pour la Prevention du Crime et la Justice Penale.

Je suis honnorée de m' addresser à vous à l'occasion du Onzième Congrès des Nations Unis pour la Prevention du Crime et la Justice Penale. Intervention de la Roumanie à l'occasion de la session «Haut Niveau» de l' Onzieme Congrès des Nations Unis sur la prévention du crime et la justice pénale Madame KIBEDI Katalin Barbara, Sécretaire d'

Plus en détail