OBSERVATOIRE DE LA m-santé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBSERVATOIRE DE LA m-santé"

Transcription

1 OBSERVATOIRE DE LA m-santé

2 La m-santé, de nouvelles perspectives pour le bien-être et la santé Qu il s agisse de surveiller son poids ou son alimentation, d arrêter de fumer, de mesurer son activité physique ou son rythme cardiaque, de contrôler sa glycémie, de ne pas oublier l heure de sa pilule ou de ses médicaments, la santé connectée est en train de s ancrer dans les habitudes des Français. De la recherche d information santé au partage de données avec des pairs ou un professionnel de santé, en passant par les services de géolocalisation, la m-santé offre aujourd hui un bouquet d applications mobiles qui favorisent une approche numérique et individualisée de la santé et du bien-être. Les perspectives d innovation sont ainsi nombreuses pour tous les acteurs (publics, privés, numériques ) en quête de solutions agiles et adaptées, permettant de se différencier et d accompagner au mieux les individus dans une logique de santé et de prévention.

3 La m-santé, c est déjà aujourd hui Un nombre croissant d applications qui permet au consommateur et au patient d entrer dans une logique d autonomisation par une implication accrue dans le rapport à la santé, au bien-être et à la prévention: une meilleure intégration des objectifs de bien-être, de prévention et de santé, un suivi de différents paramètres (biologiques) liés à ces objectifs, des comportements adaptés, orientés en fonction de ce suivi. Les services délivrés via les applications de m-santé deviennent un levier d innovation clé et une opportunité pour TOUS les acteurs de la santé et du bien-être.

4 Des chiffres mondiaux stimulants APPLICATIONS DE SANTÉ sont aujourd hui disponibles, dont 40% sont médicales (suivi des maladies chroniques, glycémie, base de données médicamenteuses ) et 60% sont dédiées au bien-être (sommeil, podomètre, ). 500 MILLIONS D UTILISATEURS EN 2015 Le nombre de mobinautes santé pourrait passer de 107 millions en 2013 à 500 millions d utilisateurs en 2015 (actuellement 7 millions de mobinautes santé en France). UN MARCHÉ MONDIAL DE 10,2 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2018 Le marché mondial des applications mobiles de santé pourrait passer de 1,3 milliards de dollars en 2013 à 10,2 milliards de dollars en (Source Heliceum 2013)

5 * AR : Augmented Reality = Réalité Augmentée > DES APPLICATIONS INSPIRANTES NHS DIRECT : L APPLICATION MOBILE DU NATIONAL HEALTH SERVICE (UK) Créée en 2012, l application téléchargée plus d 1 million de fois aujourd hui - propose de nombreux conseils et gestes à effectuer en fonction des symptômes, ce qui a permis de réduire considérablement le nombre de consultations. Dans cette logique d accompagnement du patient dans la gestion de sa santé en mode digital, la NHS envisage de créer une liste d applications et outils à mettre à disposition des médecins pour recommandation aux patients. A noter : le grand public est mis à contribution pour déterminer les applications les plus pertinentes (source NHS) HOME : L APPLICATION MULTI-PLATEFORMES POUR ACCOMPAGNER LES DIABETIQUES AU QUOTIDIEN L application multi-plateformes «Home», développée par le groupe Santech, permet aux diabétiques d accéder directement depuis leur smartphone, tablette ou PC à des conseils et à un suivi personnalisé. AR* TRAINING : UNE APPLICATION MOBILE DE RÉALITÉ AUGMENTÉE POUR DES MASSAGES CARDIAQUES L application «Ar training» aide à faire des massages cardiaques. Dans un premier temps, on visualise le malade à l aide de la caméra de son iphone, puis l application vous indique à quel endroit se placer et comment procéder aux bons gestes.

6 LES MOBINAUTES m-sante : UNE CIBLE A DECRYPTER Combien sont-ils à s en servir? À quelle fréquence et à quel moment? Quels bénéfices en attendent-ils? Combien sont-ils à avoir téléchargé des applications santé? Qui sont les mobinautes santé? Combien sont-ils, qui sont-ils? Quels services cherchent-ils sur leur mobile? Quelles améliorations sont prioritaires? Les applications m-santé modifientelles la relation à la santé? Quels impacts? Quelle est la cote de confiance des mobinautes dans les applications proposées par les laboratoires? Par les autorités de santé? Par d autres acteurs? Quels sont les freins et les leviers à l utilisation d applications santé? >

7 > L OBSERVATOIRE DE LA m-santé, L OUTIL DE PILOTAGE DES SERVICES MOBILES DE SANTÉ Pour accompagner les acteurs de la santé dans leur compréhension des attentes des mobinautes en matière de m-santé, les experts Santé de l Ifop ont développé un observatoire dédié l Observatoire de la m-santé - qui proposera annuellement un suivi complet des usages et des comportements, ainsi qu une mise à jour tous les 6 mois, se focalisant sur les applications utilisées, afin de suivre l évolution du marché.

8 > DIMENSIONS EVALUÉES ANNUELLEMENT DANS L OBSERVATOIRE Opinion & Notoriété de la m-santé Degré de Confiance & Utilité de la m-santé Usages & Pratiques de la m-santé Bénéfices & Impacts des applications santé au quotidien Attentes, Freins & Améliorations souhaitées 3 questions sur-mesure Classement des catégories d applications de m-santé par niveau d usage et de bénéfice (guides thérapeutiques, aide aux premiers secours, géolocalisation, applications bien être )

9 > LA TYPOLOGIE D APPLICATIONS EVALUÉES Education thérapeutique et prise en charge de la maladie INFORMATION SUR LES MÉDICAMENTS INFORMATION ET GESTION DE LA MALADIE SUIVI DES PARAMÈTRES BIOLOGIQUES AIDE À L OBSERVANCE UTILISATION APPROPRIÉE DES MÉDICAMENTS ET DISPOSITIFS MÉDICAUX Gestion de l urgence SYSTÈME D ALERTE AIDE AU PREMIER SECOURS Communiquer avec des patients et des professionnels de santé RECHERCHE D UN PROFESSIONNEL DE SANTÉ TRANSMISSION DE DONNÉES DE SANTÉ ECHANGES AUTOUR D UN THÈME DE SANTÉ Bien-être et prévention ARRÊT DU TABAC NUTRITION ET PERTE DE POIDS GESTION DU STRESS SOMMEIL Fertilité et grossesse PLANNING D OVULATION CALENDRIER DE GROSSESSE Symptômes et aide au diagnostic RECHERCHE D INFORMATION SUR UN SYMPTÔME AIDE À L AUTO-DIAGNOSTIC Fitness

10 > MODALITES MODALITÉS D ACC7S D ACCÈS MODE DE RECUEIL ONLINE : 2000 MOBINAUTES, REPRÉSENTATIFS DE L UNIVERS DES MOBINAUTES FRANCAIS FRÉQUENCE : OBSERVATOIRE ANNUEL MISE A JOUR A 6 MOIS DU CLASSEMENT DES APPLICATIONS LIVRABLE RAPPORT ANALYSÉ RAPPORT ET RESTITUTION ORALE ADAPTÉS À CHAQUE CLIENT INCLUANT DES ANALYSES MULTIVARIEES ET UNE TYPOLOGIE PLANNING Résultats disponibles mi-mars 2014 TARIFS 2013 Observatoire m-santé : H.T. Mise à jour du classement des applications à 6 mois : H.T. OPTION : LA COMMUNAUTÉ ON-LINE m-santé POUR DES PLANS D ACTION OPÉRATIONNELS Pour une approche plus ad-hoc visant à transformer les enseignements de l Observatoire en plans d action, l Ifop propose aux souscripteurs la mise en place d une communauté online avec des mobinautes santé. Ce module interactif permettra une compréhension en profondeur des attentes et des besoins des mobinautes dans le domaine de la santé avec une large place laissée à des éléments propriétaires dans un esprit de co-création: une opportunité de tester des concepts d application, des idées ou des développements. A partir de HT.

11 > CONTACTS EXPERTS Christina BIENENFELD Directrice du Pôle Global Healthcare William MACGILLIVRAY Directeur de Clientèle Global Healthcare Ifop - 35, rue de la Gare Paris / Tel : Compte

L Observatoire des nouveaux e-comportements santé 2015

L Observatoire des nouveaux e-comportements santé 2015 Future Thinking France lance L Observatoire des nouveaux e-comportements santé 2015 Etude en souscription En souscrivant rapidement Personnalisez l observatoire Béatrice CHEMLA Directrice Pôle Santé Europe

Plus en détail

TRIBUS SENIORS. Quelles sont les tribus de seniors aujourd hui? Et, comment communiquer auprès d elles?

TRIBUS SENIORS. Quelles sont les tribus de seniors aujourd hui? Et, comment communiquer auprès d elles? TRIBUS SENIORS Quelles sont les tribus de seniors aujourd hui? Et, comment communiquer auprès d elles? 1 Les séniors en 2014 «Vieillissement de la population, allongement de la durée de vie, arrivée à

Plus en détail

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com Feel Well Work Well POUR MIEUX TRAVAILLER ensemble LE CAPITAL HUMAIN RESTE LA

Plus en détail

UMANLIFE EN QUELQUES CHIFFRES

UMANLIFE EN QUELQUES CHIFFRES 2014 UMANLIFE EN QUELQUES CHIFFRES LA SOCIÉTÉ : SAS UMANLIFE DATE DE CRÉATION : 20 juillet 2011 NATIONALITÉ: Française CAPITAL / RÉPARTITION : 17 300 / 60% fondateur, 40% investisseurs CA 2012/2013 : 6K

Plus en détail

Sharing makes you better. Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online. www.patientsworld.com

Sharing makes you better. Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online. www.patientsworld.com Sharing makes you better Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online www.patientsworld.com Initiez un marketing de contenu, efficace, à forte valeur ajoutée Vous voulez promouvoir vos

Plus en détail

INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE

INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE Transformez les évolutions liées à la réforme en opportunités! INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE PRÊT À L EMPLOI SUR-MESURE SUR DEVIS

Plus en détail

Le programme OMAGE dans une logique de parcours. Sylvie LEGRAIN Pascale Saint - Gaudens AFDET 13 février 2014

Le programme OMAGE dans une logique de parcours. Sylvie LEGRAIN Pascale Saint - Gaudens AFDET 13 février 2014 Le programme OMAGE dans une logique de parcours Sylvie LEGRAIN Pascale Saint - Gaudens AFDET 13 février 2014 Quelques chiffres Les 75+ : 57% ont une ALD 33% sont hospitalisés dans l année, dont 40% en

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

TNS Behaviour Change. Accompagner les changements de comportement TNS 2014 TNS

TNS Behaviour Change. Accompagner les changements de comportement TNS 2014 TNS Accompagner les changements de comportement TNS 2014 Comprendre et accompagner les changements de comportement Inciter et accompagner les changements de comportements des individus est un enjeu fondamental

Plus en détail

LexisNexis Compliance Assurance

LexisNexis Compliance Assurance LexisNexis Compliance Assurance La nouvelle solution opérationnelle pour piloter et sécuriser votre gestion de la conformité Exhaustivité des normes assurance Diagnostic et aide à la décision Tableaux

Plus en détail

CARIATIDES PSY D U PAT I E N T

CARIATIDES PSY D U PAT I E N T Présentation du progiciel Cariatides Psychiatrie DU MÉDECIN DE SOINS HYGIÈNE PHARMACIE DE L ORTHOPHONISTE PATIENT LABORATOIRE DU PSYCHOMOTRICIEN SOCIAL DU PSYCHOLOGUE ADMINISTRATEUR 2 Les principales fonctionnalités

Plus en détail

Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé

Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé Assemblée Générale GCS Télésanté Basse Normandie 26 mars 2014 Anne Bertaud Pole Territoire Dossier Médical Personnel 2 DMP : quelques chiffres (février

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

Objets connectés: leurs impacts sur l information, la formation et l économie. Emmanuelle Pierga Directrice communication chez Orange Healthcare

Objets connectés: leurs impacts sur l information, la formation et l économie. Emmanuelle Pierga Directrice communication chez Orange Healthcare Objets connectés: leurs impacts sur l information, la formation et l économie Emmanuelle Pierga Directrice communication chez Orange Healthcare «On parle d objets connectés pour définir des types d objets

Plus en détail

EDUCATION THERAPEUTIQUE

EDUCATION THERAPEUTIQUE EDUCATION THERAPEUTIQUE Qu est ce que la santé? Définition OMS 1948: absence de maladie et bien être physique mental et social complet Définition refusée par le ministère de la santé 13 millions de malades

Plus en détail

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Jeudi 19 décembre 2013 Programme de la présentation interactive Faire entrer l École dans l ère du numérique Introduction de Catherine

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Annexe 1 - Préfiguration du plan numérique 2015 Identification de l établissement Nom de l établissement: Identifiant : Coordonnées : Académie : Nom du chef d établissement : Courriel : Nom du référent

Plus en détail

La prévention santé dans les salles de remise en forme quels outils? quelles démarches? Par Stéphane nouveau Preston-Lee Ravail Jacky Harnoist

La prévention santé dans les salles de remise en forme quels outils? quelles démarches? Par Stéphane nouveau Preston-Lee Ravail Jacky Harnoist La prévention santé dans les salles de remise en forme quels outils? quelles démarches? Par Stéphane nouveau Preston-Lee Ravail Jacky Harnoist SOMMAIRE Définition de la santé Définition de la prévention

Plus en détail

L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement. 18/11/2014 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement. 18/11/2014 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement 2014 1 Notre vision DYADEO s éclaire Les entreprises ont conscience que la clé de l avenir est l Innovation. Le niveau

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

Lundi 17 octobre 2011

Lundi 17 octobre 2011 Lundi 17 octobre 2011 LES 4 ENJEUX DE LA SANTÉ Enjeux démographiques Vieillissement de la population Maladies chroniques Démographie médicale Enjeux économiques Hausse des coûts de santé Transfert de charges

Plus en détail

Les Français et les complémentaires santé

Les Français et les complémentaires santé Les Français et les complémentaires santé Sondage Ifop pour Lecomparateurassurance.com Contact Ifop : Romain Bendavid Directeur de clientèle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44

Plus en détail

Smart Solutions Solutions d enquêtes sur smartphone

Smart Solutions Solutions d enquêtes sur smartphone Smart Solutions Solutions d enquêtes sur smartphone Présentation générale 15, place de la république, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 www.opinion-way.com Quelques chiffres En 2013, ceux qui dans le monde

Plus en détail

L explosion du marketing multi-écrans

L explosion du marketing multi-écrans Chapitre 6 L explosion du marketing multi-écrans Vérifier la météo sur son smartphone tout en regardant les informations à la télévision dès le matin, puis recevoir une publicité sur son PC du bureau pour

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

/// TITRE DE LA PRESENTATION [Calibri-Gras-16] Une e-santé de confiance au service des patients et des acteurs de santé

/// TITRE DE LA PRESENTATION [Calibri-Gras-16] Une e-santé de confiance au service des patients et des acteurs de santé /// TITRE DE LA PRESENTATION [Calibri-Gras-16] Une e-santé de confiance au service des patients et des acteurs de santé /// TITRE DE LA PRESENTATION [Calibri-Gras-16] Le Groupe La Poste Un acteur de proximité

Plus en détail

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information»

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» G. Hatem Gantzer Hôpital de Saint Denis Séminaire AUDIPOG 9/4/2015 Les autres points clés de la certification impactés par le SI Le dossier

Plus en détail

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes.

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes. Pour un meilleur accompagnement de votre parcours à domicile Introduction Mutualité Française Puy-de-Dôme a développé un nouveau système d information santé favorisant la coordination des acteurs de santé

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise MOBILITÉ : ACCOMPAGNEZ L OUVERTURE DE VOTRE SI

Transformation IT de l entreprise MOBILITÉ : ACCOMPAGNEZ L OUVERTURE DE VOTRE SI Transformation IT de l entreprise MOBILITÉ : ACCOMPAGNEZ L OUVERTURE DE VOTRE SI Q ue ce soit avec leurs clients ou leurs partenaires, les entreprises ont commencé à ouvrir leur système d information.

Plus en détail

Etude MAAF IFOP «Les Français et l urgence médicale» : un enjeu de santé publique

Etude MAAF IFOP «Les Français et l urgence médicale» : un enjeu de santé publique Communiqué de presse Paris, le 2 décembre 2014 Etude MAAF IFOP «Les Français et l urgence médicale» : un enjeu de santé publique MAAF lance «Grave Pas Grave?», le premier service mobile expert d analyse

Plus en détail

Enquête auprès des 18-25 ans

Enquête auprès des 18-25 ans Octobre 2012 N 110 513 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau Bénédicte Simon prenom.nom@ifop.com Enquête auprès des 18-25 ans pour Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats

Plus en détail

L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour

L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 / 06 16 97 06 01 frederic.micheau@ifop.com

Plus en détail

C.H.U. DE FORT DE FRANCE

C.H.U. DE FORT DE FRANCE DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE C.H.U. DE FORT DE FRANCE PROJET D ETABLISSEMENT VOLET PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES 2006 2010 VOLUME 4 Euro Conseil Santé 91, rue du Faubourg Saint Honoré 75 008 PARIS

Plus en détail

Les Français, le numérique et la culture

Les Français, le numérique et la culture Les Français, le numérique et la culture Raphaël Berger, Directeur du département Média & Numérique 6 février 2015 MEDIA & NUMERIQUE 1 Panorama des équipements MEDIA & NUMERIQUE 2 L usage d Internet ne

Plus en détail

Diginnove, Agence Conseil E-commerce, vous accompagne dans votre apprentissage des principaux médias sociaux B2C et B2B

Diginnove, Agence Conseil E-commerce, vous accompagne dans votre apprentissage des principaux médias sociaux B2C et B2B Diginnove, Agence Conseil E-commerce, vous accompagne dans votre apprentissage des principaux médias sociaux B2C et B2B Des formations personnalisées sur-mesure pour appréhender facilement les réseaux

Plus en détail

Méthode d évaluation en santé mobile

Méthode d évaluation en santé mobile Méthode d évaluation en santé mobile Guillaume Marchand! Médecin - co-fondateur Une jungle sans guide De la msanté de façon global (App + Objets connectés) Le marché mondial de la msanté est estimé à 26

Plus en détail

Les français sont prêts à adopter des mesures encore plus fortes chez les jeunes conducteurs pour faire diminuer le nombre d accidents!

Les français sont prêts à adopter des mesures encore plus fortes chez les jeunes conducteurs pour faire diminuer le nombre d accidents! Communiqué de presse Paris, le 4 mai 2015 www.jeune-conducteur-assur.com Les français sont prêts à adopter des mesures encore plus fortes chez les jeunes conducteurs pour faire diminuer le nombre d accidents!

Plus en détail

LE MONDE DE L E-SANTÉ AUX USA

LE MONDE DE L E-SANTÉ AUX USA SANTÉ ET BIEN-ÊTRE À L ÈRE NUMÉRIQUE LE MONDE DE L E-SANTÉ AUX USA 12 JUIN 2013 E-SANTÉ ET M-SANTÉ: HYPERCROISSANCE OU HYPE? Débats actuels entre économistes sur les secteurs d hypercroissance Tirée par

Plus en détail

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité Communiquez avec vos cibles professionnelles 1 er média social B2B d actualité *«Observatoire de l impact du numérique sur le métier des Cols Bleus» IDC, 02/2015 **«Les artisans et l Internet mobile» -

Plus en détail

LA SANTE CONNECTEE NOUVEAUX USAGES EN SANTE 18 DÉCEMBRE 2014 BOUCICAUT. PRL_plaquette_e-sante-sante-connectee.indd 1 11/12/2014 16:09

LA SANTE CONNECTEE NOUVEAUX USAGES EN SANTE 18 DÉCEMBRE 2014 BOUCICAUT. PRL_plaquette_e-sante-sante-connectee.indd 1 11/12/2014 16:09 LA SANTE CONNECTEE L EMERGENCE DE NOUVEAUX USAGES EN SANTE 18 DÉCEMBRE 2014 PARIS INNOVATION BOUCICAUT PRL_plaquette_e-sante-sante-connectee.indd 1 11/12/2014 16:09 Paris Région Lab et l incubateur e-santé

Plus en détail

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe 3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe! Un média hyper local accompagnant la transformation digitale de la communication de ses clients! En interne, le Groupe propose des

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT Recommandations Isabelle Berthon Introduction (1) La Haute Autorité de santé et l Institut National de Prévention et d Education Pour la Santé ont publié en juin 2007

Plus en détail

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN 2012 ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN ACHAT PUBLIC MODULE A RENFORCER LA STRATÉGIE ACHAT DE SON ÉTABLISSEMENT : ATOUTS ET CLÉS DE SUCCÈS MODULE A RENFORCER

Plus en détail

pour Les Français et la géolocalisation

pour Les Français et la géolocalisation pour Les Français et la géolocalisation Novembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les outils de géolocalisation B L utilisation de la géolocalisation 1 Note méthodologique

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

Avec l application Usnap la suite de nos affiches sur votre smartphone!

Avec l application Usnap la suite de nos affiches sur votre smartphone! Avec l application Usnap la suite de nos affiches sur votre smartphone! Usnap? Usnap est une application de mobile scanning Le mobile scanning, c est l acte de scanner un élément avec son smartphone pour

Plus en détail

Gestion d E-réputation. Management de marque

Gestion d E-réputation. Management de marque Renforcez votre présence sur Internet Stratégie Digitale Gestion d E-réputation Community Management Management de marque Web Marketing 0 www.forcinet.ma 1 Qui Sommes-Nous? Forcinet est une entreprise

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015 PARIS, LE 13 OCTOBRE OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015 Enseignement majeur de l édition 2015 de l Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale : les Français patrimoniaux montrent

Plus en détail

Les visites de risques de l assureur : Bilan et perspectives. 23 Mai 2013, Strasbourg

Les visites de risques de l assureur : Bilan et perspectives. 23 Mai 2013, Strasbourg Les visites de risques de l assureur : Bilan et perspectives. 23 Mai 2013, Strasbourg Sommaire Sham en quelques chiffres Les visites d analyse de risques Quel bilan? Perspectives Synthèse Sham en quelques

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 CONSTRUCTION DE LA VISION 2025 COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 LA VISION 2025 EST AU CARREFOUR DE TROIS DYNAMIQUES Industrie Sociétés savantes Flux de découvertes scientifiques et développement

Plus en détail

Smart Impulse. Mieux comprendre pour mieux consommer. Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles

Smart Impulse. Mieux comprendre pour mieux consommer. Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles Smart Impulse Mieux comprendre pour mieux consommer Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles Votre contexte Les économies d énergie commencent par la connaissance de sa consommation

Plus en détail

Statistiques sur la sécurité routière et l indemnisation des dommages corporels

Statistiques sur la sécurité routière et l indemnisation des dommages corporels Statistiques sur la sécurité routière et l indemnisation des dommages corporels Laurent Carnis Chargé de Recherche IFSTTAR AME DEST Conseil National de l Information Statistique Ministère de l Economie

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité Communiquez avec vos cibles professionnelles 1 er média social B2B d actualité * «Observatoire de l impact du numérique sur le métier des Cols Bleus» IDC, 02/2015 ** «BtoB buyer behavior» - 2013 *** «Les

Plus en détail

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015 Observatoire du consommateur connecté Juin 2015 Médiamétrie//NetRatings Partenaire des distributeurs et e-commerçants dans la mesure de leurs performances Audience Efficacité (3R) Comportements Mesures

Plus en détail

MISSION DE MODERNISATION

MISSION DE MODERNISATION MISSION DE MODERNISATION «L amélioration de la performance globale des centres nautiques» Synthèse d une expérimentation - 22 février 2013 - Rappel Rapport d Assemblée Générale 2012 du département développement

Plus en détail

POPAI DIGITAL Tour. Paris CONNECTÉ. Jeudi 14 novembre 2013 de 8h30 à 19h30. Un événement POPAI Digital avec nos partenaires :

POPAI DIGITAL Tour. Paris CONNECTÉ. Jeudi 14 novembre 2013 de 8h30 à 19h30. Un événement POPAI Digital avec nos partenaires : POPAI DIGITAL Tour Paris CONNECTÉ Jeudi 14 novembre 2013 de 8h30 à 19h30 Un événement POPAI Digital avec nos partenaires : Paris CONNECTÉ - 14 novembre 2013 Digitaliser un point de vente permet de proposer

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Bertrice LOULIERE, coordonnateur OMEDIT ARS Aquitaine Journée Qualité et Sécurité des Soins dans les établissements de santé 30 septembre 2011

Plus en détail

10/04/2014. Atelier 2 Stéphane Belin. secours

10/04/2014. Atelier 2 Stéphane Belin. secours Atelier 2 Stéphane Belin secours 1 La personne âgée: Contexte sociétal Augmentation des P.A. d ici à 2050 : + 62,3 % pour les > de 60 ans. + 149,9 % pour les > de 80 ans Au cours des 15 prochaines années

Plus en détail

Aider les startups à grandir et les grandes entreprises à redevenir des startups

Aider les startups à grandir et les grandes entreprises à redevenir des startups Aider les startups à grandir et les grandes entreprises à redevenir des startups 1 Présentation de Keley live 2 Actualité de la rentrée 3 Réalisations récentes Contacts : Benjamin Hannache Tél : 01 80

Plus en détail

Regards sur les objets connectés dans le domaine du service à la personne

Regards sur les objets connectés dans le domaine du service à la personne Regards sur les objets connectés dans le domaine du service à la personne Sondage Ifop pour la Fédération du Service aux Particuliers Contact Ifop : Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint de l Ifop Département

Plus en détail

Formation Inter et Intra 2012

Formation Inter et Intra 2012 Formation Inter et Intra 202 2 formules au choix et adaptées à vos besoins bien choisir sa formation Nous mettons à votre disposition une offre de formation variée et adaptée à votre activité avec des

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Expérimentation sur un territoire cible : Baillif - Vieux-Habitants Bouillante Patrice RICHARD, Directeur général de l ARS

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1

LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1 LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1 CONTEXTE DE L ENQUÊTE POURQUOI? Une démarche inédite, jamais menée en

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

1/ Le consommateur, nouvelle relation avec les marques

1/ Le consommateur, nouvelle relation avec les marques Centres Commerciaux 1/ Le consommateur, nouvelle relation avec les marques Le consommateur change, il adopte un nouveau comportement avec de nouvelles stratégies d achats : 1/ Le consommateur, nouvelle

Plus en détail

ENJEUX NUMÉRIQUES AUTOUR DU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITÉ

ENJEUX NUMÉRIQUES AUTOUR DU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITÉ ENJEUX NUMÉRIQUES AUTOUR DU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITÉ 15 SEPTEMBRE 2015 7 rue de Bucarest 75008 Paris - +33 1 73 00 28 00 - backelite.com PRÉSENTATION Marie PETIT Responsable du conseil et de l expérience

Plus en détail

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier ACN achat public MODULE A Renforcer la stratégie achat de son établissement : atouts et clés de succès ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER 2013-15 module A Renforcer

Plus en détail

Cinapse Pierre Foulon Directeur GENIOUS Interactive

Cinapse Pierre Foulon Directeur GENIOUS Interactive Cliquez pour modifier le style du titre Cinapse Pierre Foulon Directeur GENIOUS Interactive Cap Digital Le pôle des contenus et services numériques Projet CiNAPSe Appel FUI 14 Un constat : Présentation

Plus en détail

Les Centres d Examens de Santé du régime général d assurance maladie 2007 2013 : Bilan des évolutions et perspectives

Les Centres d Examens de Santé du régime général d assurance maladie 2007 2013 : Bilan des évolutions et perspectives Les Centres d Examens de Santé du régime général d assurance maladie 2007 2013 : Bilan des évolutions et perspectives DDGOS/DAS/DIP/MCK 13 mars 2013 Les CES : qui et combien sont-ils? 86 CES (+ 2 en création

Plus en détail

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012 Les Français et la consommation cross-canal Septembre 2 Note méthodologique Étude réalisée pour : Generix Échantillon : Echantillon de 00 personnes, représentatif de la population française âgée de 8 ans

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois La télémédecine au service des soins de 1 er recours et de l aménagement du territoire dominique.depinoy@acsantis.com Pourquoi

Plus en détail

SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE

SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE OUIBEAT EST UNE SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE 100% PERSONNALISABLE qui intègre les réseaux sociaux et la publicité pour concevoir

Plus en détail

LA SANTÉ CONNECTÉE, LE TÉLÉCONSEIL MÉDICAL : LE DÉCRYPTAGE D UN CAS PRATIQUE

LA SANTÉ CONNECTÉE, LE TÉLÉCONSEIL MÉDICAL : LE DÉCRYPTAGE D UN CAS PRATIQUE LA SANTÉ CONNECTÉE, LE TÉLÉCONSEIL MÉDICAL : LE DÉCRYPTAGE D UN CAS PRATIQUE MEDECINDIRECT Un service de conseil médical en ligne (téléphone ou Internet) Près de 500 000 bénéficiaires Plusieurs milliers

Plus en détail

Les communautés virtuelles de pratiques au CESS

Les communautés virtuelles de pratiques au CESS Les communautés virtuelles de pratiques au CESS Stéphane Dubuc Centre d'expertise en santé de Sherbrooke (CESS) www.expertise-sante.com Février 2014 Le concept de distance Distance géographique Distance

Plus en détail

Orange Healthcare tic & santé. Orange Healthcare -2013

Orange Healthcare tic & santé. Orange Healthcare -2013 Orange Healthcare tic & santé Orange Healthcare -2013 2 Orange Healthcare les enjeux de l hôpital et des systèmes de santé d aujourd hui être plus efficace intégrer l innovation médicale plus rapidement

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 3 PFP 4 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

La déferlante de données (bigdata) des données massives au service de la santé

La déferlante de données (bigdata) des données massives au service de la santé La déferlante de données (bigdata) des données massives au service de la santé 131210 1 Un besoin, une nécessité, une opportunité la demande des consommateurs est clairement identifiée. les enjeux économiques

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

Sommaire. Création et Historique p. 2 L équipe dirigeante p. 3. Cabinet de conseil au positionnement original p. 4 L offre SELENIS p.

Sommaire. Création et Historique p. 2 L équipe dirigeante p. 3. Cabinet de conseil au positionnement original p. 4 L offre SELENIS p. Présentation Sommaire Création et Historique p. 2 L équipe dirigeante p. 3 Expertise et Savoir-Faire Cabinet de conseil au positionnement original p. 4 L offre SELENIS p. 5-6 Quelques références p. 7 Les

Plus en détail

manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome.

manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome. manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome.fr 1 un cabinet de conseil de formation d accompagnement dédié à la

Plus en détail

Les Français et la baisse des aides et réductions d impôt liées à la garde des enfants à domicile

Les Français et la baisse des aides et réductions d impôt liées à la garde des enfants à domicile Les Français et la baisse des aides et réductions d impôt liées à la garde des enfants à domicile Sondage Ifop pour la Fédération du Service aux Particuliers Octobre 2014 N 112530 Contacts Ifop : Frédéric

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex Côte-d Or Tourisme Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : Amélioration graphique et ergonomique d une l

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale CJD international Présentation Générale Niveau texte 3 Niveau texte 4 Le CJD International est un réseau qui regroupe plus de 5000 jeunes dirigeants d entreprise sur 12 pays. Le CJD International a pour

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

Etude pour l université d été du CNOA

Etude pour l université d été du CNOA Etude pour l université d été du CNOA Sondage Ifop pour le Conseil National de l Ordre des Architectes N 112209 Contacts Ifop : Damien Philippot / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

AGENCE CONSEIL EN RELATION PRESSE ET RELATIONS MÉDIAS

AGENCE CONSEIL EN RELATION PRESSE ET RELATIONS MÉDIAS Press on/off-line radios blogs & réseaux sociaux tv e-influencers sites web forums et pure players AGENCE CONSEIL EN RELATION PRESSE ET RELATIONS MÉDIAS NOTRE VISION DES : RELATIONS PRESSE & RELATIONS

Plus en détail

Stéphanie DESCHAUME Directrice adjointe Santé, Caisse Nationale RSI. Centre d analyse stratégique 10 mai 2010 1

Stéphanie DESCHAUME Directrice adjointe Santé, Caisse Nationale RSI. Centre d analyse stratégique 10 mai 2010 1 Quel rôle peuvent jouer les régimes d assurance maladie pour amener l individu à avoir une gestion active de son capital santé : l exemple du Parcours Prévention au RSI Stéphanie DESCHAUME Directrice adjointe

Plus en détail

Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE

Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE KYOMED- 10 DÉCEMBRE 2015 2 BIG DATA Description en

Plus en détail

business Fiche offre Accélérer votre Co-construire avec vos clients pour

business Fiche offre Accélérer votre Co-construire avec vos clients pour Le premier cabinet de conseil qui vous aide à déclencher et maintenir des dynamiques de co-construction B2B Fiche offre Co-construire avec vos clients pour Accélérer votre business Nous vous aidons à être

Plus en détail

OPTIQUE DENTAIRE AUDIO BIEN-ÊTRE HOSPI

OPTIQUE DENTAIRE AUDIO BIEN-ÊTRE HOSPI DENTAIRE AUDIO BIEN-ÊTRE HOSPI Prenez SOIN de vos dépenses de STÉ EDITO > Marianne Binst Directrice Générale de Santéclair Se soigner moins cher tout en préservant la qualité, c est possible avec Santeclair

Plus en détail

Bienvenue chez Niji. Acteur de référence de la convergence numérique

Bienvenue chez Niji. Acteur de référence de la convergence numérique Bienvenue chez Niji Acteur de référence de la convergence numérique Juillet 2011 1. Qui sommes-nous? 2. Notre vocation Sommaire 3. Notre proposition de valeur Nos 3 métiers Nos 3 domaines de focalisation

Plus en détail

Dossier de presse. Skandia Investment Advice

Dossier de presse. Skandia Investment Advice Dossier de presse Skandia Investment Advice 1 Sommaire Communiqué de presse... 3 Skandia innove avec un service complet de sélection de fonds et d analyse financière : Skandia Investment Advice... 5 A

Plus en détail