Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours"

Transcription

1 Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Santé Publique Santé Travail Travail d Application Tutoré année 2010 Quatrième promotion Le sommeil des sapeurs pompiers du Centre d Intervention et de Secours d Etampes (SDIS 91) Mme Karine BARET Service Départemental d Incendie et de Secours De l Essonne Tuteur universitaire : M. Damien GOUILLON

2 REMERCIEMENTS Je tiens à remercier : Monsieur Damien GOUILLON, tuteur universitaire, Mon mari, Vincent BARET, Sergent-Chef au CIS d Etampes, pour son aide et sa grande patience, Valérie LAVALETTE, Infirmière Sapeur-Pompier Profressionnel du Groupement Sud, pour son soutien, Les Sapeurs-Pompiers Professionnels du CIS d Etampes, pour avoir participé à mon enquête, Ainsi que toutes les personnes qui ont collaboré de près ou de loin à l élaboration de mon travail. Karine BARET - 2 -

3 SOMMAIRE I RESUME page 4 II INTRODUCTION... page 4 III METHODE.. page 4 IV DEFINITION... page 4 IV-1 Les phases du sommeil. page 5 IV-1-1 La somnolence.. page 5 IV-1-2 Le sommeil lent léger... page 5 IV-1-3 Le sommeil lent profond.. page 5 IV-1-4 Le sommeil paradoxal.. page 5 IV-2 Travail de nuit et sommeil. page 6 V RESULTATS. page 6 V-1 Le réveil pour départ en intervention.. page 6 V-2 La baisse des performances page 6 V-3 Le ré-endormissement.. page 7 V-4 La journée suivant une garde de nuit page 7 VI QUELQUES CONSEILS.. page 8 VII DISCUSSION.... page 8 VIII CONCLUSION.. page 9 BIBLIOGRAPHIE.. page 10 ANNEXE.... page

4 I RESUME Infirmière Sapeur-Pompier Volontaire au SSSM du Groupement Sud au SDIS 91, il m a semblé important de considérer le sommeil des sapeurs-pompiers professionnels. Après avoir interrogé les SPP du CIS d Etampes via un questionnaire, il apparaît que les départs en intervention et les nuits incomplètes influents sur leurs performances, leurs concentrations et leur journée du lendemain. Mots-clés : sommeil ; sapeur-pompiers professionnels ; travail nocturne ; intervention. II INTRODUCTION Le sommeil est un besoin essentiel de l organisme auquel nous consacrons un tiers de notre temps. Il ne s agit donc pas simplement d une question de confort ou de bien-être. Le rythme de garde des sapeurs-pompiers inclut, pour bon nombre, un travail nocturne et donc des nuits entrecoupées d interventions, qui vont perturber la qualité du sommeil. De là, je me suis interrogée sur ce que pouvait ressentir les sapeurspompiers comme conséquences de ce sommeil dérangé et ce que le SSSM pouvait leur apporter. III METHODE Pour ma recherche sur le terrain, j ai choisi d utiliser comme outil de travail le questionnaire anonyme 1 offrant un panachage de questions ouvertes, fermées et à choix multiples, destiné aux sapeurs-pompiers professionnels du Centre d Intervention et de Secours d Etampes du groupement Sud de l Essonne, réalisant 2983 interventions en 2009 dont 751 de nuit. J ai posé plusieurs questions sur leurs habitudes de sommeil en général, sur les réveils pour départ en intervention, leur ré-endormissement et leur journée suivant une garde de nuit. 36 questionnaires ont été distribués à des sapeurs-pompiers professionnels qui effectuent des gardes de 24 heures. 22 ont participés à l enquête, soit 61 %. IV DEFINITION Le sommeil est un état physiologique caractérisé par la suspension périodique et réversible, de la conscience et de la vie de relation, et répondant à un besoin de repos de l organisme. Il est accompagné d une abolition plus au moins importante de la sensibilité et d un ralentissement de la plupart des fonctions de la vie organique. Nos fonctions biologiques suivent un rythme d environ 24 heures. C est le cycle jour-nuit, encore appelé, rythme circadien. Une 1 Annexe 1 Questionnaire page 11 et 12 de ce document 2 Wikipédia L encyclopédie libre fr.wikipedia.org 3 ROYANT-PAROLA S. - Les mécanismes du sommeil : rythmes et pathologies - Ed. Le Pommier Réseau Morphée

5 nuit normale est ensuite elle-même divisée en cycles de sommeil successif, 3 à 5 en général. Chacun des cycles passe par deux phases de sommeil : lent et paradoxal. IV-1 LES PHASES DU SOMMEIL La durée du sommeil est variable. Il y a des petits et des grands dormeurs, des «couche tôt» ou des «couche tard». Dans le cadre de mon enquête, nous avons plutôt à faire à des «couche tard». La règle des huit heures de sommeil est seulement une moyenne (pour les personnes interrogées, 68 % disent avoir besoin de 7 à 8 heures de sommeil pour passer une bonne nuit). Chacun a des besoins qui lui sont propres et qui peuvent évoluer au cours de la vie. Lors d une nuit, trois à cinq cycles de sommeil de 90 minutes peuvent se suivre, lesquels se composent de cinq stades distincts. Les quatre premiers correspondent au sommeil lent et le cinquième au sommeil paradoxal où le sujet rêve. IV-1-1 La somnolence (stade 1) La somnolence est le stade de l endormissement (transition entre l éveil et le sommeil) souvent précédé de bâillements. Il est caractérisé par une réduction de la vigilance, du tonus musculaire et de la fréquence cardiaque. Les mouvements musculaires sont lents (les globes oculaires «roulent»). La latence d endormissement considérée comme normale est inférieure à 20 minutes. Fait notable, la phase d endormissement n est jamais perçue (exemple l endormissement lors de la conduite automobile). IV-1-2 Le sommeil lent léger (stade 2) Le sommeil lent léger occupe environ 50 % du temps du sommeil total. Le sujet est assoupi, mais il reste encore très sensible aux stimuli extérieurs. IV-1-3 Le sommeil lent profond (stade 3 et 4) Les signes vitaux se ralentissent tout en devenant réguliers. Au stade 3, persiste une très discrète activité musculaire et les mouvements oculaires ont quasiment disparus. Ce stade dure environ dix minutes. Au stade 4, toutes les fonctions vitales sont au minimum : cœur lent, température centrale abaissée, respiration très ralentie. C est grâce à ce sommeil très profond qu on récupère de la fatigue physique. Ce stade dure environ soixante minutes. IV-1-4 Le sommeil paradoxal Le sommeil paradoxal est le 5 ème et dernier stade d un cycle de sommeil. C est pendant ce stade que se produisent les rêves. Il se caractérise par des mouvements oculaires rapides, une atonie musculaire, une respiration et un rythme cardiaque irréguliers, des secousses musculaires, une augmentation de la température corporelle, une intense activité onirique. La durée du sommeil - 5 -

6 paradoxal occupe environ 25 % de la durée d un cycle, et s accroît à chaque cycle jusqu au réveil. IV-2 - TRAVAIL DE NUIT ET SOMMEIL La loi du 09 mai 2001 donne un cadre au travail de nuit en France. La définition est simple : le travail de nuit correspond à tout travail effectué entre 21 heures et 6 heures. 5 Quel que soit le type d activité, le travail de nuit est plus pénible et demande un effort d attention accru comparativement au travail diurne. Il implique que l organisme du travailleur soit soumis régulièrement à des rythmes qui ne correspondent pas avec ceux de son horloge biologique. Le système veille-sommeil de l homme est conçu pour préparer l organisme et le cerveau à dormir la nuit et être éveillé le jour. Ces rythmes naturels rendent difficiles le sommeil pendant les heures diurnes et s opposent au maintient de la vigilance les heures de nuit, même chez les personnes qui sont bien reposées. Le travail de nuit est particulièrement perturbant. Les travailleurs de nuit qui essaient de dormir pendant la journée sont souvent réveillé par les bruits, la lumière, le téléphone, les autres membres de la famille Tous ces éléments perturbateurs qui n interviennent pas au cours du sommeil de nuit des travailleurs diurnes, protégés par les habitudes sociales qui maintiennent les bruits et les perturbations à un niveau minimum au cours de la nuit. V - RESULTATS V-1 Le réveil pour départ en intervention Lorsque leur «bip» sonne, les sapeurs-pompiers ressentent du stress, 31% dans mon enquête. Ce stress va entrainer une augmentation de sécrétion d adrénaline et donc une augmentation du rythme cardiaque % des personnes interrogées ressentent cette sensation. En réponse à mon questionnaire, 77 % disent ne pas avoir de mal à se réveiller lorsque leur «bip» sonne, mais 63 % confient qu ils ont besoin d un peu de temps, qui varie entre 5 et 15 minutes pour se sentir opérationnel. Cependant, certains disent avoir besoin du temps du trajet jusqu à l intervention, ce qui peut être contrariant si cette personne est le conducteur du véhicule engagé V-2 La baisse des performances La privation de sommeil, même partielle, est connue pour être responsable de : baisse de la vigilance, troubles de l humeur, troubles de l attention et de la concentration 7. Suite à mon étude et à la question : «Pensez-vous avoir déjà fait une ou des erreurs pendant une intervention de nuit après avoir été réveillé?», 50 % répondent oui. Lorsque cette erreur a été commise, elle s orientait plutôt vers des difficultés d analyses et de concentration (45 %). 5 Sommeil et Santé - 6 ROYANT-PAROLA S. - Les mécanismes du sommeil : rythmes et pathologies - Ed. Le Pommier Sommeil et Vigilance - n 16 - Décembre

7 60% 40% 20% 0% Sensations pendant l'intervention de nuit Plus disponible, plus patient Moins disponible, moins patient Somnolent Difficultés de concentration Difficultés à réagir Autres (RAS, sans précision) Je constate également que ces même personnes interrogées disent être moins patientes et moins disponible (54 %), se sentent plus somnolentes (22 %) et ont des difficultés à se concentrer (18 %). Il est à noter que même les personnes qui pensent n avoir jamais fait d erreur sont tout aussi vulnérables d en faire car l impatience, l indisponibilité et la somnolence font partie de leurs réponses. Une répond même qu elle a du mal à réagir. V-3 Le ré-endormissement Pour la plupart des sapeurs-pompiers interrogés, 54 % disent avoir du mal à se rendormir au retour d une intervention contre 41 % qui semblent retrouver le sommeil assez facilement. Il est à noter que sur ces 41 %, plus de la moitié sont des personnes qui ont un logement de fonction au sein de la caserne. Il semblerait que le fait de pouvoir se recoucher dans son foyer soit plus bénéfique pour se rendormir plutôt que de se recoucher dans un lieu beaucoup plus impersonnel, tel les chambres du centre de secours. Que font-ils avant d allez se recoucher entre deux alertes? : les réponses font état de la discussion entre collègues, la télévision, la douche, le café et le grignotage. Une fois au lit, 63,5 % éteignent tout de suite la lumière. D autres continus de regarder la télévision et quelques un seulement lisent. V-4 La journée suivant une garde de nuit Les gardes de nuits génèrent des réveils fréquents non compatibles avec les cycles de sommeil. Elles désorganisent le rythme veille-sommeil, ce qui implique un besoin de «récupérer» dans la journée 8. En effet, au cours de mon enquête, j ai pu constater que 68 % des sapeurs-pompiers interrogés se sentaient fatigués après une garde où ils avaient décalé la nuit. Mais seulement 32 % se recouchent en rentrant à la maison contre 68 % qui ne se recouchent pas. Dans la journée qui suit cette garde, 40 % se sentent somnolents, fatigués. 63 % nerveux, irritables, de mauvaise humeur. En effet, le mauvais sommeil est suivi, dans la journée, d une humeur maussade, voire d une irritabilité, de coups de barre avec parfois des moments de lutte contre la somnolence pouvant aboutir à des endormissements incoercibles et involontaires 9. 8 Institut National du Sommeil et de la Vigilance - 9 ROYANT-PAROLA S. - Les mécanismes du sommeil : rythmes et pathologies - Ed. Le Pommier 2007 Chap 3 p

8 Face au mauvais sommeil ou à un sommeil insuffisant du fait des obligations, la sieste apparaît comme un moyen de récupérer 10. Néanmoins, je note que 68 % d entre eux effectuent une sieste dans l après-midi d une durée qui varie de 20 minutes à 3 heures. Mais la majeure partie (40 %) fait une sieste d une heure. VI QUELQUES CONSEILS 11 Pour ceux qui doivent conduire pour rentrer chez eux : - aérer la voiture - ne pas la chauffer de trop - si le sommeil survient (bâillements, yeux qui piquent, tête qui devient lourde ) ne pas hésiter à s arrêter et dormir. Pour ceux qui préfèrent se coucher en rentrant chez eux : - aller au lit le plus tôt possible, sans oublier de prendre un petit déjeuner ; - prévenir les autres que vous dormez ; - bien faire le noir dans la chambre ; - bouchons d oreilles si ils sont supportés ; - débrancher téléphones et sonnerie de porte ; - éviter de se faire réveiller. Pour ceux qui préfèrent la sieste dans l après-midi : - restez à l écoute de vos besoins : nous avons tous une dépression de la vigilance entre 13 et 15h qui s avère très propice à l endormissement. Trouvez un coin calme pour vous reposer. - chassez la culpabilité - installez-vous confortablement dans la pénombre, dans un endroit tranquille - débranchez les téléphones - gérez votre temps de sieste. Des siestes de 10 à 30mn sont suffisantes pour en ressentir les bienfaits réparateurs. Cependant vous pouvez vous octroyer une sieste plus longue si vous avez peu dormi la nuit précédente. - attention toutefois de ne pas «siester» après 16 ou 17 heures afin de ne pas perturber le sommeil de la nuit qui arrive. VII DISCUSSION Toutes ces informations lues dans différents documents et recueilli auprès de sapeurs-pompiers, m ont bien démontré que la restriction de sommeil, volontaire ou imposée, augmente la somnolence le lendemain. C est la dette de sommeil. Un manque de sommeil a de nombreuses conséquences physiologiques et psychologiques. Beaucoup d accidents et d erreurs sont dus à un manque de vigilance induite par un mauvais sommeil. Pour répondre à ma question sur ce que ressentaient les sapeurs-pompiers comme conséquence de ce sommeil entrecoupé de réveils, je peux dire, qu elles 10 ROYANT-PAROLA S. - Les mécanismes du sommeil : rythmes et pathologies - Ed. Le Pommier 2007 Chap 3 - p Sommeil Vigilance Somnolence du Dr Mullens

9 sont plutôt néfastes, car ils invoquent des difficultés d analyses et de concentration, un manque de disponibilité et de patience, de la somnolence et des difficultés de concentration durant leurs interventions nocturnes. En ce qui concerne la journée qui suit la garde, la plupart disent être fatigués et avoir des troubles de l humeur. En conséquence, pour compenser se manque de sommeil, 68 % d entre eux font une sieste dans l après-midi. VIII CONCLUSION En ce qui concerne le SSSM, je pense que son rôle est important, notamment dans le dépistage, durant les visites médicales, de certaines pathologies que pourraient développer certains pompiers dues à leur mauvaise récupération de leur dette de sommeil, leur donner également des conseils pour récupérer cette dette tels ceux cités au chapitre VI page 8 de ce TAT. Il pourrait également être intéressant d effectuer de la prévention en informant les sapeurspompiers sur l importance du sommeil et de son fonctionnement, afin qu ils puissent le comprendre et ainsi le gérer au mieux

10 BIBLIOGRAPHIE Wikipédia - l encyclopédie libre - fr.wikipedia.org Sommeil et Santé - ROYANT-PAROLA S. - Les mécanismes du sommeil : rythmes et pathologies - Ed. Le Pommier, 2007 Réseau Morphée BAYON V., PREVOT E., LEGER D. - Conséquences de la privation de sommeil chez les professionnels de santé - Sommeil et Vigilance - Novembre n 17 - p. 2 Institut National du Sommeil et de la Vigilance - Sommeil Vigilance Somnolence du Dr Mullens

11 Bonjour, QUESTIONNAIRE Annexe 1 Infirmière au SSSM, je réalise actuellement un article sur le sommeil chez les sapeurs pompiers professionnels afin de valider ma FIA. Aussi, je vous serais reconnaissante de bien vouloir me consacrer un peu de votre temps pour répondre anonymement à mon questionnaire. Par avance, merci de votre participation. Karine BARET, ISPV Groupement Sud 1 Depuis quand êtes vous pompier? 2 Quel est votre âge? 3 Quel est votre grade? 4 Etes vous logé au sein de la caserne? oui non En ce qui concerne vos habitudes de sommeil : 5 Vers quelle heure vous couchez-vous en semaine? - chez vous?... - à la caserne?. 6 Une fois couché, généralement vous : - éteignez de suite oui non - lisez un peu oui non - regardez la télévision oui non - autres : 7 Combien d heures de sommeil pensez-vous avoir besoin pour une bonne nuit?. En ce qui concerne votre réveil pour départ en intervention : 8 Que ressentez-vous lorsque votre «bip» sonne? Augmentation du rythme cardiaque stress Essoufflement Autres. 9 Avez-vous du mal à vous réveiller lorsque votre «bip» sonne? oui non 10 Vous sentez-vous opérationnel : Tout de suite Il me faut un peu de temps. Combien?.. J ai du mal pendant toute l intervention Les yeux me piquent, sensation de brûlure

12 11 Pensez-vous avoir déjà fait une ou des erreurs pendant une intervention de nuit après avoir été réveillé? oui non Si oui, cette erreur était plutôt due à : Difficultés de concentration Un oubli Difficultés d analyse Erreur de conduite des véhicules Autre.. 12 Pendant l intervention vous sentez-vous : plus disponible, plus patient somnolent (baillements, mal être ) moins disponible, moins patient J ai du mal à me concentrer J ai du mal à réagir autres En ce qui concerne votre ré-endormissement : 13 Avez-vous du mal à vous rendormir au retour d une intervention? oui non 14 Que faites vous avant d aller vous recoucher? je prends une douche je bois un café je regarde la TV je discute avec mes collègues je grignote autres. 15 Que faites vous pour vous aider à vous ré-endormir? je lis je regarde la TV j écoute de la musique j éteins tout de suite autres.. En ce qui concerne votre journée suivant une garde de nuit : 16 Après une garde de nuit où vous avez décalé : - Comment vous sentez-vous? Je me sens fatigué Ca va je me sens quand même en forme - Que faites vous? Je me recouche en rentrant à la maison Je ne me recouche pas - Dans la journée qui suit, vous êtes plutôt : Somnolent, fatigué Nerveux, irritable, de mauvaise humeur Sans conséquence, je suis quand même en forme - Faites vous une sieste dans l après-midi? oui non Si oui, pendant combien de temps? Merci de bien vouloir déposer ce questionnaire dans la bannette de Vincent BARET

Etes-vous plutôt. D ACCORD ou PAS D ACCORD. avec les propositions suivantes?...

Etes-vous plutôt. D ACCORD ou PAS D ACCORD. avec les propositions suivantes?... QUIZZ SOMMEIL Etes-vous plutôt ou PAS avec les propositions suivantes?... 1 ) Le sommeil d une nuit se compose d une succession de cycles Le premier cycle est annoncé par des «signaux de sommeil» auxquels

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Madame, Monsieur, André GILLES, Député permanent chargé de l Enseignement et de la Formation.

Madame, Monsieur, André GILLES, Député permanent chargé de l Enseignement et de la Formation. Madame, Monsieur, La santé est un bien précieux que chacun doit absolument apprendre à gérer au mieux de ses intérêts. Elle doit être prise sous tous ses aspects, c est-à-dire, non seulement comme l absence

Plus en détail

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir Sommeil Pour retrouver le plaisir de dormir Nous passons 1/3 de notre vie à dormir C est donc important de s y intéresser, d autant que la qualité de notre sommeil a une influence directe sur notre qualité

Plus en détail

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques 1 ACTIVITÉ Domaine Objectif général Compétences Éducation scientifique Langue française Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques Prendre conscience de son profil sommeil.

Plus en détail

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 1 Sommaire Enquête sur les représentations, les attitudes, les connaissances et les pratiques du sommeil des jeunes adultes en France...3 Les durées

Plus en détail

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 1 b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 2 z6creation.net Notre santé dépend en grande partie d une bonne qualité du sommeil. Bien dormir, cela se prépare : la présente brochure vous

Plus en détail

2. www.expair-sante.fr

2. www.expair-sante.fr La luminothérapie L horlogerie pour comprendre les troubles du Sommeil Le corps humain possède une horlogerie minutieuse. Dans les couches profondes du cerveau se trouve une horloge biologique interne

Plus en détail

Les besoins et les attentes de la personne

Les besoins et les attentes de la personne CHAPITRE Les besoins et les attentes de la personne aux différents âges Les rythmes de vie > Les besoins et les attentes de la personne TDmémo OBJECTIFS > Repérer et justifier les besoins et les attentes

Plus en détail

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Pourquoi comprendre la physiologie du sommeil? Pour respecter le rythme et les besoins de chaque enfant de la naissance jusqu à l adolescence

Plus en détail

Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent

Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie

Plus en détail

En quoi consistera ce jeu?

En quoi consistera ce jeu? 1 Projet Comité d Education à la Santé et à la Citoyenneté inter degré Création jeu par les élèves de l école du Gliesberg, de l école Martin Schongauer et du collège Hans Arp de Strasbourg Création d

Plus en détail

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Arriver sain et sauf, aussi de jour bpa Bureau de prévention des accidents Conduite vigilante Chaque année, en Suisse, 1500 personnes ont un accident grave ou mortel parce qu elles ont

Plus en détail

Prévenir... les troubles du sommeil

Prévenir... les troubles du sommeil Prévenir... les troubles du sommeil 14 Le sommeil est un élément clef de bonne santé Les plaintes des insomniaques sont multiples : «Je n arrive jamais à m endormir avant deux heures du matin» ; «je me

Plus en détail

Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012

Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012 Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012 - LA GACILLY- SOMMEIL ET TRAVAIL DÉCALÉ Docteur Daniel Gloaguen QUELQUES NOTIONS IMPORTANTES 18 heures sans sommeil équivalent en terme de réflexes diminués

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL

QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL Date du questionnaire :... Envoyé par le docteur : Adresse du médecin :... NOM :...Prénom... Nom de naissance :... Né(e) le :...à... Adresse... Tél. Dom. Tél. Prof.. Port: Profession

Plus en détail

«L insomnie est signe d anxiété.»

«L insomnie est signe d anxiété.» «L insomnie est signe d anxiété.» Ni pavot, ni mandragore Ni aucun sirop de sommeil au monde Ne te rendront jamais ce sommeil délicieux Que tu possédais hier. Shakespeare, Othello, 1604 N est-ce pas l

Plus en détail

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Les yeux vous piquent, vous bâillez à tout bout de champ? Arrêtez-vous et faites une turbosieste de 15 minutes. Seules

Plus en détail

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION Document réalisé par des médecins et infirmières du travail de l AIST 84, médecin préventionniste et diététicienne, du centre d examen de santé CPAM 84, éducateur pour la santé du Codes 84. Avec le soutien

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Dormir pour mieux conduire La fatigue est la cause d environ 10 à 20% des accidents de la route. S endormir au volant est

Plus en détail

Vit seul En couple Nb d enfants :...

Vit seul En couple Nb d enfants :... QUESTIONNAIRE DE SOMMEIL Date du questionnaire :.. Votre médecin (nom et coordonnées) :. Vos coordonnées : NOM :... PRENOM :... NOM DE NAISSANCE :....... NE(E) LE : / /... A :...... ADRESSE :...... CP

Plus en détail

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil L adolescence Sommeil de l adolescent Dr MF Mateo Assises de Resodys Toulon le 25/11/06 âge intermédiaire entre l enfance et l âge adulte, l adolescence est la période des modifications morphologiques,

Plus en détail

Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST

Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST Sylvie Montreuil, Université Laval Département des relations industrielles Chaire en gestion de la SST, Université Laval, Québec

Plus en détail

«Promotion de la santé au travail : Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté» Entreprise COCA-COLA MIDI SAS - Signes

«Promotion de la santé au travail : Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté» Entreprise COCA-COLA MIDI SAS - Signes Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté» Introduction Les troubles du sommeil et de la vigilance interviennent de façon importante dans le monde du travail et notamment dans le travail à horaires

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières INTRODUCTION... 2 POURQUOI UNE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE... 3 L'IMPORTANCE DE LA SIESTE ET DU RESPECT DES RYTHMES BIOLOGIQUES... 3 À

Plus en détail

Le sommeil du jeune enfant

Le sommeil du jeune enfant Le sommeil du jeune enfant Docteur Annik Hallot Introduction Nous passons le tiers de notre vie à dormir, le sommeil est un besoin fondamental de tout être vivant au même titre que respirer et manger.

Plus en détail

Narcolepsie. Informations et conseils. Narcolepsy

Narcolepsie. Informations et conseils. Narcolepsy Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Narcolepsie Narcolepsy Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte de soins.

Plus en détail

L horloge biologique des travailleurs de nuit

L horloge biologique des travailleurs de nuit L horloge biologique des travailleurs de nuit Diane B. Boivin, M.D., Ph.D., Directrice Centre d étude et de traitement des rythmes circadiens Hôpital Douglas, Université McGill Société moderne et travail

Plus en détail

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal!

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Gina Sanders Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Tous concernés! De quoi s agit-il? encontrer ponctuellement des dif cultés pour s endormir, se réveiller en pleine nuit ou se retrouver debout

Plus en détail

Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins"

Une journée des familles sur le thème : Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins" Cette journée destinée aux familles a été co-organisée par R4P et l'association Une Souris Verte, le samedi 12

Plus en détail

Sommeil, fatigue au volant et jeunes conducteurs

Sommeil, fatigue au volant et jeunes conducteurs 06 NOVEMBRE 2014 Sommeil, fatigue au volant et jeunes conducteurs Roger Godbout, Ph.D. Laboratoire et Clinique du sommeil, Hôpital Rivière-des-Prairies Département de psychiatrie, Université de Montréal

Plus en détail

RAPPELS PHYSIOLOGIQUES SUR LE SOMMEIL :

RAPPELS PHYSIOLOGIQUES SUR LE SOMMEIL : RAPPELS PHYSIOLOGIQUES SUR LE SOMMEIL : Notre besoin de sommeil est rythmé comme une horloge (rythme chronobiologique ). Ce rythme nous impose des périodes de veille et de sommeil qui alternent au cours

Plus en détail

A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES

A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES DOSSIER DE PRISE EN CHARGE A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES Pour contacter le Réseau Morphée : contact@reseau-morphee.org Tél : 09.77.93.12.04 www.reseau morphee.org

Plus en détail

LE SOMMEIL DE LA P.A

LE SOMMEIL DE LA P.A LE SOMMEIL DE LA P.A I/ Les biorythmes Les rythmes biologiques ont une origine génétique, ce sont des rythmes endogè nes (horloge biologique) ; sous dépendance neuro- endocrinienne, l'hypothalamus en est

Plus en détail

Questionnaire des troubles du sommeil

Questionnaire des troubles du sommeil Questionnaire des troubles du sommeil NOM :... PRÉNOM :... Date de naissance :.../.../... Date de ce jour :.../.../... Consultez un proche si nécessaire pour répondre attentivement aux questions suivantes.

Plus en détail

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007 LES TROUBLES DU SOMMEIL N.BILLAUD Dec 2007 TROUBLES DU SOMMEIL Motif fréquent de consultation 20 à 30 % des enfants Parents demandeurs d aide Enfants supportent très bien les troubles angoisse parentale

Plus en détail

LE TRAVAIL DE NUIT. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail

LE TRAVAIL DE NUIT. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail LE TRAVAIL DE NUIT Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail Sommeil de jour 9:00 Somm 9:00 14:00 Une nuit de sommeil est habituellement

Plus en détail

ATELIER BRAIN GYM COMMENT AMELIORER LA QUALITE DE VOTRE SOMMEIL?

ATELIER BRAIN GYM COMMENT AMELIORER LA QUALITE DE VOTRE SOMMEIL? ATELIER BRAIN GYM COMMENT AMELIORER LA QUALITE DE VOTRE SOMMEIL? JEUDI 2 FEVRIER 2012 NEW YORK Présenté par Tamara de Ghellinck Kiné, CST, NW Instructeur et étudiante en Brain Gym LE SOMMEIL Nous passons

Plus en détail

LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE

LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE Le sommeil est très important pour la croissance et le bon développement de l enfant. Toutefois, il arrive que certains bébés aient plus de mal à dormir que

Plus en détail

«La psychothérapie des troubles du sommeil» Katerina Espa Cervena

«La psychothérapie des troubles du sommeil» Katerina Espa Cervena «La psychothérapie des troubles du sommeil» Katerina Espa Cervena «L agenda» de la présentation TCC- I: traitement de référence Rappel physiologie du sommeil Pathophysiologie de l insomnie Modèles de l

Plus en détail

Que sont les somnifères et les tranquillisants?

Que sont les somnifères et les tranquillisants? Que sont les somnifères et les tranquillisants? Les somnifères et les tranquillisants sont des médicaments utilisés pour soulager : l anxiété le stress l insomnie la tension musculaire On les appelle aussi

Plus en détail

SOMMEIL ET TRAVAIL 6

SOMMEIL ET TRAVAIL 6 6 SOMMEIL ET TRAVAIL AVANT-PROPOS En médecine du travail, 20 à 40% des salariés se plaignent de leur sommeil avec pour principale conséquence la somnolence et son corolaire la baisse de vigilance. Les

Plus en détail

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010 Sommeil et sport Structure du sommeil Au cours du sommeil, on repère 2 principaux types de sommeil : Le sommeil lent. Le sommeil paradoxal. Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus

Plus en détail

Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014

Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014 * Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014 Sommeil *41% du temps passé à dormir *Cycle veille/sommeil = 1 er cycle qui régule le rythme de la journée *Les troubles du sommeil touchent 20 à 25%

Plus en détail

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM. Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT»

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM. Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT» IRBMS http://www.irbms.com Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT» Auteur(s) : J.-D. Guieu Catégorie : Sport Santé

Plus en détail

paris descartes le sommeil le 16 mars!

paris descartes le sommeil le 16 mars! de l université paris descartes LE SOMMEIL Qu est-ce que le sommeil? Sommeil et culture Les 10 règles du sommeil Bien dormir pour bien réussir La sieste au travail La journée du sommeil : le 16 mars! ÉDITO

Plus en détail

LE SOMMEIL DE L ENFANT

LE SOMMEIL DE L ENFANT LE SOMMEIL DE L ENFANT Généralités Le sommeil est constructif, il permet au corps de récupérer et de «recharger ses batteries». Dormir aide à grandir, à mémoriser les apprentissages de la journée et à

Plus en détail

SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE

SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE 4 SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE AVANT-PROPOS Avec les progrès médicaux et d hygiène de vie, notre espérance de vie est de plus en plus importante. En 1950, seulement 6,5% de la population totale avait

Plus en détail

LES RYTHMES BIOLOGIQUES. Dr Nathalie Audubert Interne 6 ème semestre Concours E 2004 Faculté de Strasbourg

LES RYTHMES BIOLOGIQUES. Dr Nathalie Audubert Interne 6 ème semestre Concours E 2004 Faculté de Strasbourg LES RYTHMES BIOLOGIQUES Dr Nathalie Audubert Interne 6 ème semestre Concours E 2004 Faculté de Strasbourg 1 1- Introduction 2- Classification 3- Les mécanismes des rythmes circadiens A- Les bases anatomiques

Plus en détail

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool.

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool. Dossier : fatigue Introduction S endormir au volant peut être fatal. Pourtant, de nombreux conducteurs continuent à conduire alors qu ils se sentent fatigués. Ils pensent pouvoir chasser le sommeil qui

Plus en détail

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées FATIGUE ET SOMMEIL Conférence de presse du 21 Mars 2007 LJ COM Pénélope BRUET / Delphine ERIAU Contact TNS Healthcare Nadia AUZANNEAU / Céline LEROY 01 40 92 45 57 / 24 15 nadia.auzanneau@tns-global.com

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE CHRONOTYPE (révisé)

QUESTIONNAIRE DE CHRONOTYPE (révisé) (révisé) Nom : Date : Pour chacune des questions, encerclez le nombre qui correspond à la réponse la plus appropriée. Répondez en vous basant sur ce que vous avez ressenti au cours des dernières semaines.

Plus en détail

BASIN Marion COURDOISY Marie DENIAUD Lucile DENOUS Charlène L3 SEN

BASIN Marion COURDOISY Marie DENIAUD Lucile DENOUS Charlène L3 SEN BASIN Marion COURDOISY Marie DENIAUD Lucile DENOUS Charlène L3 SEN Année 2008/2009 SOMMAIRE Introduction...2 A. Chronobiologie et chronopsychologie.... 4 B. Sommeil.... 4 C. Rythmes scolaires et performances....

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL

RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL La FGTB a mené une enquête auprès de 4947 personnes (réponses valides) entre le 10 mars et le 3 avril sur la base d un questionnaire établi

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 Développement des cycles de sommeil... 19 Phases de sommeil... 20 Prévention...

Plus en détail

TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT PRÉSENTANT UNE ANOMALIE DE DÉVELOPPEMENT

TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT PRÉSENTANT UNE ANOMALIE DE DÉVELOPPEMENT TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT PRÉSENTANT UNE ANOMALIE DE DÉVELOPPEMENT Hélène De Leersnyder Pédiatre Consultation «sommeil» Hôpital Necker. Paris Journées Internationales Jérôme Lejeune Familles et

Plus en détail

PROMOTION SANTE. Retrouvez un sommeil de rêve!

PROMOTION SANTE. Retrouvez un sommeil de rêve! PROMOTION SANTE Retrouvez un sommeil de rêve! Une brochure de la Mutualité Libre Securex en collaboration avec l Union Nationale des Mutualités Libres T 078 5 9 00 - F 0 79 9 / 09 5 6 85 www.securex-mutualite.be

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Santé Publique Santé Travail Travail d Application Tutoré année 2013 EAD 7 ème

Plus en détail

Insomnies parentales: L enfant dort mal, la famille ne fonctionne plus. Dr. Cristina Exhenry Pédiatre FMH

Insomnies parentales: L enfant dort mal, la famille ne fonctionne plus. Dr. Cristina Exhenry Pédiatre FMH Insomnies parentales: L enfant dort mal, la famille ne fonctionne plus Dr. Cristina Exhenry Pédiatre FMH Menu Troubles du sommeil Prise en charge et conseils préventifs Troubles du sommeil Origine comportementale

Plus en détail

Catalogue. Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être

Catalogue. Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être LMdS Formations en bref ORGANISME DE FORMATION CONTINUE LMdS est enregistré en tant qu organisme de formation continue auprès de l Etat

Plus en détail

OPTIMISATION SOMMEIL

OPTIMISATION SOMMEIL OPTIMISATION DU SOMMEIL Copyright 2009 Bio.Form.Gym Tout droits réservés pour tous pays Table des matières Introduction...3 Les 8 bénéfices du sommeil...3 Objectifs...3 Possibilités...4 Résultats...4 Explications...4

Plus en détail

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL DE 3 A 6 MOIS Bébé va apprendre à dormir des nuits complètes de 8-9 heures. Il s endort en sommeil lent et diminue le pourcentage de

Plus en détail

Dossier de presse. Les préoccupations liées au travail ont des répercussions sur le sommeil et inversement

Dossier de presse. Les préoccupations liées au travail ont des répercussions sur le sommeil et inversement Dossier de presse Les préoccupations liées au travail ont des répercussions sur le sommeil et inversement Chaque semaine, plus d 1/4 des actifs français voit son travail perturbé par un problème de sommeil

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Coup d oeil sur Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Le sommeil «Un bon dormeur se démarque d un mauvais dormeur par la facilité avec laquelle il se rendort.» Que savons-nous? n Le sommeil du bébé

Plus en détail

LE SOMMEIL : mode d emploi. À destination des jeunes et de leurs parents

LE SOMMEIL : mode d emploi. À destination des jeunes et de leurs parents LE SOMMEIL : mode d emploi À destination des jeunes et de leurs parents 1 LES BESOINS DE SOMMEIL Dormir À quoi ça sert? Il y a tant de choses à faire. Pourtant le sommeil occupe le tiers de notre vie,

Plus en détail

Dossier pédagogique. Septembre 2000

Dossier pédagogique. Septembre 2000 Dossier pédagogique Septembre 2000 Document réalisé par Geneviève Lemay - CPE La trottinette carottée septembre 2000 TABLE DES MATIÈRES Page La grande aventure du sommeil... 1 Le développement des rythmes

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

Le sommeil. l Adultes : entre 7 et 8 heures par jour. l Adolescent : 9 heures. l Enfants à l école primaire : 10-11 heures.

Le sommeil. l Adultes : entre 7 et 8 heures par jour. l Adolescent : 9 heures. l Enfants à l école primaire : 10-11 heures. Le sommeil le someil Le sommeil est un état dans lequel nous passons environ le tiers de notre vie. Il fait partie des fonctions vitales de l organisme comme la respiration, la digestion ou l immunité.

Plus en détail

Le marchand de sable, ce mystérieux bonhomme qui

Le marchand de sable, ce mystérieux bonhomme qui Préambule Le marchand de sable passera-t-il ce soir? Le marchand de sable, ce mystérieux bonhomme qui saupoudre du sable magique dans les yeux des enfants pour les endormir Sur un petit nuage (assez étroit),

Plus en détail

Le sommeil de votre enfant

Le sommeil de votre enfant Le sommeil de votre enfant Sommaire Préface... 3 Comment se passent nos nuits?... 4 Enfant, adulte, même sommeil?... 6 Préparation au sommeil?... 8 S il ne veut pas aller dormir?... 11 S il se réveille

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

LA VIGILANCE AU VOLANT

LA VIGILANCE AU VOLANT LA VIGILANCE AU VOLANT C O N S E I L S P R É V E N T I O N Apprenez à rester vigilant www.groupama.fr SOMMAIRE 1 Les signes avant-coureurs de la somnolence p. 4 2 Les effets de la somnolence sur la conduite

Plus en détail

SOMMEIL UN CARNET POUR MIEUX COMPRENDRE

SOMMEIL UN CARNET POUR MIEUX COMPRENDRE 1 SOMMEIL UN CARNET POUR MIEUX COMPRENDRE QU EST-CE QUE LE SOMMEIL? Le sommeil représente plus d un tiers de notre vie. Il est déterminant pour la croissance, la maturation cérébrale, le développement

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Initiation à l ergonomie Toute personne désirant découvrir les bases de l ergonomie et de la prévention de la santé au travail - Connaître les différents axes et champs de l ergonomie

Plus en détail

SOMMEIL ET SCOLARITÉ 7

SOMMEIL ET SCOLARITÉ 7 7 SOMMEIL ET SCOLARITÉ AVANT-PROPOS Chacun sait qu un sommeil de qualité et en Il est donc primordial d informer enfants, quantité suffisante est indispensable pour parents, enseignants et plus largement

Plus en détail

Apprendre ensemble Chaque étape de la vie VILLE DE TORONTO ÉQUIPE DES SERVICES À LA PETITE ENFANCE : COMMUNITY LIVING TORONTO SURREY PLACE CENTRE

Apprendre ensemble Chaque étape de la vie VILLE DE TORONTO ÉQUIPE DES SERVICES À LA PETITE ENFANCE : COMMUNITY LIVING TORONTO SURREY PLACE CENTRE Apprendre ensemble Chaque étape de la vie VILLE DE TORONTO ÉQUIPE DES SERVICES À LA PETITE ENFANCE : COMMUNITY LIVING TORONTO SURREY PLACE CENTRE FEUILLE DE CONSEILS Le routine du coucher «Je ne veux pas

Plus en détail

ANNE DELACOUR OCCUPER SES ENFANTS EN VOYAGE

ANNE DELACOUR OCCUPER SES ENFANTS EN VOYAGE ANNE DELACOUR OCCUPER SES ENFANTS EN VOYAGE ISBN : 978-2-212-54402-2 Groupe Eyrolles 2009 1 VOYAGER EN VOITURE Pour rendre le voyage le plus agréable possible, prévoyez tout d abord de partir à une heure

Plus en détail

Un danger vous guette Soyez vigilant

Un danger vous guette Soyez vigilant Un danger vous guette Soyez vigilant Vous prenez un sédatif-hypnotique Alprazolam (Xanax ) Chlorazépate Chlordiazépoxide Chlordiazépoxideamitriptyline Clidinium- Chlordiazépoxide Clobazam Clonazépam (Rivotril,

Plus en détail

LA MIGRAINE, PLUS QU UNE MALADIE

LA MIGRAINE, PLUS QU UNE MALADIE LA MIGRAINE, PLUS QU UNE MALADIE Les maux de tête peuvent être divisés en maux de tête primaires et secondaires. Les maux de tête primaires (90%) sont plus répandus que les maux de tête secondaires (10%)

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC Adopté au conseil d administration du 5 février 2013 Le CPE du PIC s est dotée d une politique sur la sieste et le sommeil. Il nous semble important d être

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Santé Publique Santé Travail Travail d Application Tutoré année 2007 Première

Plus en détail

Bien dormir, mieux vivre. Le sommeil, c'est la santé! Conseils aux adultes

Bien dormir, mieux vivre. Le sommeil, c'est la santé! Conseils aux adultes Bien dormir, mieux vivre Le sommeil, c'est la santé! Conseils aux adultes Bien dormir, mieux vivre 45 % des Français âgés de 25 à 45 ans considèrent qu ils dorment moins que ce dont ils ont besoin.* Pourquoi

Plus en détail

15 ème Journée du Sommeil. 27 mars 2015 NUTRITION ET SOMMEIL

15 ème Journée du Sommeil. 27 mars 2015 NUTRITION ET SOMMEIL 15 ème Journée du Sommeil 27 mars 2015 NUTRITION ET SOMMEIL v1 Syndrome dépressif saisonnier et Alain-François RICHARD Technicien-Infirmier Unité d Explorations Fonctionnelles Laboratoire de Sommeil C

Plus en détail

Neurophysiologie Somesthésie et nociception II. Système nerveux périphérique III. Réflexes médullaires IV. Cortex moteur et voies motrices

Neurophysiologie Somesthésie et nociception II. Système nerveux périphérique III. Réflexes médullaires IV. Cortex moteur et voies motrices Neurophysiologie Dr P Sauleau I. Somesthésie et nociception II. III. IV. Système nerveux périphérique Réflexes médullaires Cortex moteur et voies motrices V. Noyaux gris centraux et cervelet VI. Audition

Plus en détail

Bien dormir, mieux vivre. Le sommeil, c'est la santé! Conseils aux adultes

Bien dormir, mieux vivre. Le sommeil, c'est la santé! Conseils aux adultes Bien dormir, mieux vivre Le sommeil, c'est la santé! Conseils aux adultes Bien dormir, mieux vivre 45 % des Français âgés de 25 à 45 ans considèrent qu ils dorment moins que ce dont ils ont besoin.* Pourquoi

Plus en détail

Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant

Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant Fatigué? Pourquoi se préoccuper de la fatigue au volant? Tous les usagers de la route 6 % d entre eux se sont déjà endormis au volant.

Plus en détail

1 Bien dormir : pourquoi? 2 2 Les conseils pour une bonne nuit 3 3 Les petits ennuis de la nuit Explications ou solutions 7

1 Bien dormir : pourquoi? 2 2 Les conseils pour une bonne nuit 3 3 Les petits ennuis de la nuit Explications ou solutions 7 Bien dormir Tous les conseils pour une bonne nuit de sommeil, quel que soit votre âge, sont dans la fiche! Pour bien dormir, il faut aussi bien se connaître : faites les tests pour découvrir quel dormeur

Plus en détail

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie?

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? 6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? Sans doute NON car la chronicisation des symptômes n est pas vécue de façon identique selon que le malade a en lui les ressources nécessaires

Plus en détail

Campagnes de prévention Information aux enseignants

Campagnes de prévention Information aux enseignants Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail Objectif Diverses campagnes ont été réalisées pour augmenter la sécurité routière. En nous appuyant sur l exemple d une campagne actuelle (turbosieste),

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Enseignement à distance en santé au travail pour les infirmiers de sapeurs-pompiers: retour d expérience. Vincent DUBROUS-ENSOSP

Enseignement à distance en santé au travail pour les infirmiers de sapeurs-pompiers: retour d expérience. Vincent DUBROUS-ENSOSP Enseignement à distance en santé au travail pour les infirmiers de sapeurs-pompiers: retour d expérience. Vincent DUBROUS-ENSOSP 1 Plan de la présentation Le contexte et le public; Le diplôme interuniversitaire

Plus en détail

Promotion de la Santé. Dormir. n est pas de tout repos

Promotion de la Santé. Dormir. n est pas de tout repos Promotion de la Santé Dormir n est pas de tout repos Madame, Monsieur, Nous souhaitons tous améliorer notre qualité de vie et notre bien-être. Notre santé est un bien inestimable, que chacun doit apprendre

Plus en détail

www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P.

www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P. www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P. Plan de match Échauffement Retour au calme Volume d entraînement Récupération De la fatigue au surentraînement

Plus en détail

Hygiène de vie... PARTIE DE NUIT

Hygiène de vie... PARTIE DE NUIT Hygiène de vie... LE TRAVAIL DE NUIT LE TRAVAIL POSTÉ EN PARTIE DE NUIT Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50

Plus en détail

SOMMEIL, CHAMBRE ET LITERIE

SOMMEIL, CHAMBRE ET LITERIE 2 SOMMEIL, CHAMBRE ET LITERIE AVANT-PROPOS «Le sommeil est une composante majeure, unique et indispensable de notre santé et de notre bien-être au même titre que l alimentation par exemple. Dette de sommeil,

Plus en détail

Enquête sommeil 2012 Rapport. Méthodologie. Version n 2 Date : 8 Février 2012

Enquête sommeil 2012 Rapport. Méthodologie. Version n 2 Date : 8 Février 2012 Enquête sommeil 2012 Rapport Méthodologie Version n 2 Date : 8 Février 2012 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Fanny FAUGERON/Audrey LOPEZ OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Travail de nuit et ses conséquences sur le sommeil et la qualité de l éveil

Travail de nuit et ses conséquences sur le sommeil et la qualité de l éveil Travail de nuit et ses conséquences sur le sommeil et la qualité de l éveil Dr Sophie-Maria Praz-Christinaz, médecin du travail FMH, sophie.praz@hospvd.ch Institut universitaire romand de santé au travail

Plus en détail