La Revue de Direction. Norme ISO Dispositifs médicaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Revue de Direction. Norme ISO 13485 5.6. Dispositifs médicaux"

Transcription

1 La Revue de Direction Norme ISO Dispositifs médicaux D. Paquet

2 Organigramme de la gestion des équipements OUI Cela fonctionne? NON N y touche pas OUI Y as-tu touché? Idiot NON Quelqu un le sait-il? OUI Tu es foutu OUI Ce sera de ta faute? NON Cache le NON Peux-tu culpabiliser quelqu un d autre? NON Fais comme si tu n avais rien vu OUI Alors, pas de problème

3

4 La Satisfaction du Client (Utilisateur) BESOIN Insatisfaction Défauts Qualité Plus Qualité Maitrisée Sur Qualité Gaspillage OFFRE DEMANDE Double Illusion

5 REVUE de DIRECTION Données d entrée Résultats des audits Données des revues antérieures Indicateurs, Tableaux de bord Actions correctives, Objectifs Actions d amélioration COQ Non conformités Dysfonctionnements Satisfactions / réclamations Nouvelles réglementations Nouvelles normes Données de sortie Actions correctives et préventives Actions d amélioration Planification des actions

6 OBJECTIFS Définition: But à atteindre. Point contre lequel est dirigé une opération stratégique S M A R T pécifique esurable cceptable éalisable emporel

7 Le Coût de la Qualité COQ 40%: Coûts de détection 50%: Coûts de prévention 10%: Coût des défauts Zone Optimale Coût des Défauts Coût d assurance Qualité Vers zéro défaut

8 D. Paquet 14/11/2006 RECUEIL D INCIDENTS EQUIPEMENTS

9

10

11

12 Nombres de pannes par type équipement

13

14 MAINTENANCE PRÉVENTIVE Systématique Conditionnelle Prévisionnelle

15 MAINTENANCE PRÉVISIONNELLE PANNE Exemple Diagnostic du défaut Prévision de l intervention Le défaut se développe Alerte aux utilisateurs Mesures périodiques normales La durée entre les mesures est diminuée

16 INVENTAIRE et SUIVI du PREVENTIF 2'067 équipements dont 1'516 sous préventif par le SBT parmi lesquels 396 sont en retard N Eqt Libellé équipement Prév. Acc. Contact Lieu Fréquenc e DI type N DI Date prévue Délai en jours RECHAUFFEUR DE PERFUSION/TRANSFUSION ASG014 OUI NON DOPA 6A-P-671 SAS D'ANESTHESIE ASTOTHERM IFT 200 UROLOGIE N 1 1 An(s) DP1 10' '553. RECHAUFFEUR DE POCHES A SANG INFUSOTHERM A IT 1 OUI NON DOPA 5A-P PREPARATION 1 An(s) DP1 16' '553. RECHAUFFEUR DE POCHES A SANG INFUSOTHERM A IT 1 OUI NON DOPA CR CLUSE-ROSERAIE 1 An(s) DP1 16' ' STIMULATEUR ELECTRIQUE TOFWATCH OUI NON DOPA 5A-P-180 SAS MATERIEL CONTROLE 1 An(s) DP1 26' STIMULATEUR ELECTRIQUE TOFWATCH OUI NON DOPA 5A-P-180 SAS MATERIEL CONTROLE 1 An(s) DP1 26' STIMULATEUR ELECTRIQUE TOFWATCH OUI NON DOPA 3D Maternité aile ouest 1 An(s) DP1 26' STIMULATEUR ELECTRIQUE TOFWATCH OUI NON DOPA 5A-P-180 SAS MATERIEL CONTROLE 1 An(s) DP1 26' STIMULATEUR ELECTRIQUE TOFWATCH OUI NON DOPA 5A-P-180 SAS MATERIEL CONTROLE 1 An(s) DP1 26' STIMULATEUR ELECTRIQUE TOFWATCH OUI NON DOPA 5A-P-180 SAS MATERIEL CONTROLE 1 An(s) DP1 26' STIMULATEUR ELECTRIQUE TOFWATCH OUI NON DOPA 7A SALLE D'OPERATIONS ORL N 1 1 An(s) DP1 26' E1742 GENERATEUR POUR MATELAS A AIR TC 3003 OUI NON DOPA 7A SALLE D'OPERATIONS 1 An(s) DP1 14' E111 GENERATEUR POUR MATELAS A AIR 500 E OUI NON DOPA 5A BUREAU 1 An(s) DP1 15' GENERATEUR POUR MATELAS A AIR 505 OUI NON DOPA 5A BUREAU 1 An(s) DP1 15' MODULE DE BASE POUR POUSSE SERINGUE MODU OUI NON DOPA 7A-P SALLE D'EXAMENS RX BASE A (16) 3 An(s) DP1 19' POMPE ACCELERATRICE DE PERFUSION/TRANSFU MVPPT PLUS 26,12 % (35% en 2011) OUI NON DOPA 7A-P SALLE D'EXAMENS RX (16) 3 An(s) DP1 19' MODULE MULTIPARAMETRIQUE M 3001 A OUI NON DOPA 7A-P OFFICINE PHARMACIE 2 An(s) DP1 16' E1113 GENERATEUR POUR MATELAS A AIR 500 E OUI NON DOPA 7A SALLE D'OPERATIONS 1 An(s) DP1 15' Requête BO depuis la GMAO

17 OBJECTIF PREVENTIF % Avant la fin de l année. (Temporel) MOYENS Révision de Salles (Eté) Feuille de fermeture de Salle (Aide soignantes) Référents (Motivation)

18 PREVENTIF

19 Renouvellement Equipements BIO >13 ans N Inventaire Libellé Mise en Service EVAPORATEUR DE GAZ ANESTHESIQUE 193 ISOFLURANE 1988 A EVAPORATEUR DE GAZ ANESTHESIQUE 193 ISOFLURANE 1988 ADR213 EVAPORATEUR DE GAZ ANESTHESIQUE 193 ISOFLURANE 1988 ADR285 EVAPORATEUR DE GAZ ANESTHESIQUE 193 ISOFLURANE 1988 A EVAPORATEUR DE GAZ ANESTHESIQUE 193 ISOFLURANE 1990 AHC006 GENERATEUR POUR MATELAS A EAU GMR AHC008 GENERATEUR POUR MATELAS A EAU GMR GENERATEUR LUMIERE FROIDE LH A RECHAUFFEUR DE PERFUSION/TRANSFUSION ASTHOTERM IFT A RECHAUFFEUR DE PERFUSION/TRANSFUSION ASTHOTERM IFT A POMPE ACCELERATRICE DE PERFUSION/TRANSFU UVP A POMPE ACCELERATRICE DE PERFUSION/TRANSFU UVP A POMPE ACCELERATRICE DE PERFUSION/TRANSFU UVP A POMPE ACCELERATRICE DE PERFUSION/TRANSFU UVP A POMPE ACCELERATRICE DE PERFUSION/TRANSFU UVP A POMPE ACCELERATRICE DE PERFUSION/TRANSFU UVP A POUSSE SERINGUES MONOVOIE PILOTE C 1994 A POUSSE SERINGUES MONOVOIE PILOTE C 1994 A POUSSE SERINGUES MONOVOIE PILOTE C 1994 A POUSSE SERINGUES MONOVOIE PILOTE C 1994 A EVAPORATEUR DE GAZ ANESTHESIQUE 193 ISOFLURANE 1994 A EVAPORATEUR DE GAZ ANESTHESIQUE 193 ISOFLURANE 1994 A EVAPORATEUR DE GAZ ANESTHESIQUE 193 ISOFLURANE 1994 A EVAPORATEUR DE GAZ ANESTHESIQUE 193 ISOFLURANE 1994 A EVAPORATEUR DE GAZ ANESTHESIQUE 193 ISOFLURANE 1994 Requête BO depuis la GMAO

20 TABLEAUX de BORD Probabilité de défaillance Pannes de jeunesse Remplacement Vie moyenne Durée de fonctionnement Modules DPS Ventilateurs

21 OBJECTIF REMPLACEMENT Rajeunir le parc (Performance) Diminuer les pannes MOYENS Acquisition de nouveaux équipements 10 pousses seringues dans l année 10 pompes volumétriques dans l année Retirer les Evaporateurs de plus de 10 ans 1 er trimestre

22 FORMATION NOUVEAU PERSONNEL PERSONNEL NOUVEAU MATERIEL MATERIEL

23 Formation par personne

24 Formation par Thème

25 Formation

26 OBJECTIF FORMATION Optimiser l utilisation selon les possibilités de l équipement Diminuer les pannes liées à l utilisateur MOYENS Convocations (Sur l exemple du BLS) Pour les personnes n ayant pas encore suivi une formation (selon les besoins du service) Création d un scénario au simulateur Avant l été

27 MERCI DE VOTRE ATTENTION

Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle. 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme

Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle. 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme 11. Qualité et gestion de la production 12. Hydraulique 13. Organisation industrielle

Plus en détail

Guide. des procédures simplifiées à l'usage des enseignants et chefs de travaux. Toutes les semaines, je consulte mes "messages"

Guide. des procédures simplifiées à l'usage des enseignants et chefs de travaux. Toutes les semaines, je consulte mes messages Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur Guide des procédures simplifiées à l'usage des enseignants et chefs de travaux Toutes les semaines, je consulte mes "messages" Procédure MaintPrev, j'ai

Plus en détail

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance CP3.1 : Définir et/ou optimiser la stratégie de La liste des biens Déterminer les indicateurs de Les indicateurs sont correctement disponibilité des biens déterminés La politique de Les données de production

Plus en détail

CONFÉRENCE HOPITECH 2011

CONFÉRENCE HOPITECH 2011 CONFÉRENCE HOPITECH 2011 Bénéfices attendus de l intégration GTC & GMAO ANIMÉE PAR : ARNAUD PICHARD, RESPONSABLE MARKETING CODRA LAURENT TRUSCELLO, RESPONSABLE PRODUITS ET SERVICES CARL Software Hopitech

Plus en détail

Académie de Strasbourg

Académie de Strasbourg DOSSIER DE PROCEDURE LOGICIEL CORIM Académie de Strasbourg https://www.corimasp.com Code Utilisateur : Octobre 2008 SOMMAIRE :: L Arborescence ::...2 Recherche d un équipement dans l Arborescence... 2

Plus en détail

Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité

Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon le 4 avril 2012 Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité Dominique COMBEAU, Pharmacien Hospitalier,

Plus en détail

Indicateurs de Performance et Tableaux de Bord

Indicateurs de Performance et Tableaux de Bord -Consulting et Tableaux de Bord Patrick Lesauvage, -Consulting www.-consulting.com 1 en collaboration avec Pierre Legault (PLG-Consulting) DEMARCHE -Consulting Sommaire ROLE D UN INDICATEUR TABLEAUX DE

Plus en détail

Tout le matériel (actif) qui sert à produire: boulons, capteurs, automates, vérins, câblage, éclairage, etc.

Tout le matériel (actif) qui sert à produire: boulons, capteurs, automates, vérins, câblage, éclairage, etc. 1 La maintenance 2 De quoi? Tout le matériel (actif) qui sert à produire: boulons, capteurs, automates, vérins, câblage, éclairage, etc. Pourquoi? Garder le matériel de production (les actifs) en état

Plus en détail

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001 SARRAMAGNAN Viviane Master II Économie et Gestion de l Environnement Année universitaire 2008/2009 Sommaire Présentation

Plus en détail

préventif des bâtiments

préventif des bâtiments Les défisd de l entretienl préventif des bâtiments Michel Jullien Directeur Les Consultants Ammco Inc. 5989 David-Lewis, Côte-St-Luc, Qc. H3X 4A1 Tél: (514) 739-1959, Télécopie: (514) 739-2897 www.ammco.ca

Plus en détail

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations Auteur: Fabian PIAU, Master 2 MIAGE, Nantes La Gestion des Configurations est un processus issu d ITIL version 2 qui aide au soutien du service («Service

Plus en détail

DPS 14 septembre 06. Bilan de l avancée de la démarche à 6 mois AIPST Caen

DPS 14 septembre 06. Bilan de l avancée de la démarche à 6 mois AIPST Caen DPS 14 septembre 06 Bilan de l avancée de la démarche à 6 mois AIPST Caen Composition du comité de pilotage, constitué en Janvier 2006 Composition du comité de pilotage de l AIPST / Groupe régional - 2

Plus en détail

A.3 Les méthodes : L applicabilité

A.3 Les méthodes : L applicabilité SOMMAIRE A. Première partie A.1 Ingénierie système : du besoin au système (produit/service) A.2 SDF, Maintenance et concepts sous-jacents A.3 Les méthodes : L applicabilité A.4 GMAO = GM + AO B. Deuxième

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RESTRUCTURATION PARTIELLE DU RESEAU CVC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES EN APPLICATION DU CODE DES MARCHES PUBLICS DECRET N 2006-975 DU 1ER AOUT

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables qualité Ensemble du personnel

Plus en détail

Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur. L informatique au service de votre maintenance

Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur. L informatique au service de votre maintenance Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur L informatique au service de votre maintenance Pourquoi une GMAO? Pourquoi OptiMaint? Fonctionnalités d OptiMaint Apisoft International Aspects techniques

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Chapitre 6 La gestion des incidents Quelles que soient la qualité du système d information mis en place dans l entreprise ou les compétences des techniciens

Plus en détail

M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N

M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N I S O 9 0 0 1 V E R S I O N 2 0 0 8 M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N Sommaire Approbation et diffusion du manuel qualité 4 Gestion des modifications du manuel qualité 5 Présentation de la SARL UNTEL

Plus en détail

Module «Process Planification Qualité - Page 1 INTRODUCTION

Module «Process Planification Qualité - Page 1 INTRODUCTION Module «Process Planification Qualité - Page 1 INTRODUCTION Le module «Process/Planification/Qualité» de TurboBusiness est un outil d organisation, de planification et de gestion de la qualité. Nous décrivons

Plus en détail

Par : Abdeljalil Chaouki, Conseiller de maintenance industrielle

Par : Abdeljalil Chaouki, Conseiller de maintenance industrielle Par : Abdeljalil Chaouki, Conseiller de maintenance industrielle Institut Technologique de Maintenance industrielle Tél. : 418 962-9848 poste 222 Téléc. : 418 968-8205 abdeljalil.chaouki@itmi.ca www.itmi.ca

Plus en détail

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel Séance 3 Juste-à-Temps et Lean Manufacturing Magement industriel et Gestion de projet C. BARDEL@2007 1 Juste-à-temps & Lean Manufacturing Juste-à-temps et le Lean Manufacturing sont le cœur du système

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

Une solution modulaire couvrant l intégralité des besoins de contrôle et gestion de production.

Une solution modulaire couvrant l intégralité des besoins de contrôle et gestion de production. 1 Une solution modulaire couvrant l intégralité des besoins de contrôle et gestion de production. Visibilité, contrôle et maîtrise de votre production : un outil pensé pour le terrain TemPPro Co. est le

Plus en détail

Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations. Frédéric ric FRUSTA. Président Directeur Général. ENERGIVIE 25 Juin 2010

Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations. Frédéric ric FRUSTA. Président Directeur Général. ENERGIVIE 25 Juin 2010 c1 Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations Frédéric ric FRUSTA Président Directeur Général ENERGIVIE 25 Juin 2010 Diapositive 1 c1 Merci de me fournir le texte complet de la page de titre cql;

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

Customer feedback management Management de la satisfaction client

Customer feedback management Management de la satisfaction client Customer feedback management Management de la satisfaction client La meilleure des publicités est un client satisfait. Vos clients les plus mécontents sont votre plus grande source d'enseignement. Bill

Plus en détail

Système global d Output Management

Système global d Output Management PLOSSYS netdome Système global d Output Management? Qu est ce que PLOSSYS netdome? PLOSSYS netdome est un système global d Output Management qui couvre l ensemble des besoins d impression et de diffusion

Plus en détail

Surveillance et maintenance prédictive : évaluation de la latence de fautes. Zineb SIMEU-ABAZI Univ. Joseph Fourier, LAG)

Surveillance et maintenance prédictive : évaluation de la latence de fautes. Zineb SIMEU-ABAZI Univ. Joseph Fourier, LAG) Surveillance et maintenance prédictive : évaluation de la latence de fautes Zineb SIMEU-ABAZI Univ. Joseph Fourier, LAG) SURVEILLANCE Analyser une situation et fournir des indicateurs! Détection de symptômes!

Plus en détail

Intégration des paramètres de maintenance dans la conception du Health Monitoring. Saintis Laurent Laboratoire LASQUO (futur LARIS)

Intégration des paramètres de maintenance dans la conception du Health Monitoring. Saintis Laurent Laboratoire LASQUO (futur LARIS) 2ème Colloque National de la Performance Industrielle LA MAINTENANCE A DISTANCE & E-MAINTENANCE Intégration des paramètres de maintenance dans la conception du Health Monitoring Saintis Laurent Laboratoire

Plus en détail

La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité

La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité 8 ème journée professionnelle de l ANTAB - 21 Octobre 2011 Fatima TOUBAIS Ingénieur qualité Accréditation des Laboratoires Direction

Plus en détail

Introduction Lean Six Sigma. Présentation. Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée. Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai

Introduction Lean Six Sigma. Présentation. Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée. Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai Introduction Lean Six Sigma Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai Présentation Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée Compte plus de 12 années d expérience en amélioration continue; Black Belt spécialisée

Plus en détail

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Journal des interventions Planning Gestion des tâches planifiées

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

Introduction... 3. 8.1. Définition...3

Introduction... 3. 8.1. Définition...3 Mise en situation... 2 Introduction... 3 8.1. Définition...3 8.2. Services de la GMAO...3 8.2.1. Les formes de GMAO... 3 8.2.2. Augmentation du service rendu... 4 8.2.3. La conception des logiciels de

Plus en détail

A vaya Global Services

A vaya Global Services A vaya Global Services Gamme des services LAN et W AN d Avaya IP Telephony Contact Centers Unified Communication Services De nos jours, dans une économie imprévisible, la réussite des affaires exige de

Plus en détail

Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012

Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012 Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012 Formation et sensibilisation Personnel du site : extrait des formations suivies en 2012 (12 personnes) : Nb de personnes

Plus en détail

Certification ISO 9001 v2000 afin :

Certification ISO 9001 v2000 afin : Objectif OBJECTIF d UNE CERTIFICATION ISO 9001 Certification ISO 9001 v2000 afin : de fiabiliser et d orienter l ensemble des processus de l entreprise vers la satisfaction de ses clients De mettre en

Plus en détail

Gestion des risques en

Gestion des risques en Gestion des risques en Réseau des Praticiens en Hygiène hospitalière du Rhône 12 novembre 2012 endoscopie B Grisi : PH en Hygiene A Boudilmi : Ingénieur Qualité L hôpital nord ouest Villefranche Région

Plus en détail

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business. Présentation Eleven Business La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.com www.eleven-business.com Sommaire Sommaire... 2 1. Eleven Business...

Plus en détail

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES Septembre 2014 CARTOGRAPHIE DES MÉTIERS DES PRESTATAIRES BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES DANS LES DOMAINES MÉDICO-TECHNIQUES www.metiers-medico-techniques.fr CPNEFP de la branche Négoce et

Plus en détail

Mandat de gestion du portefeuille [Nom du portefeuille Client] CONVENTION DE SERVICES. entre. [Nom du Client] et Indép'AM

Mandat de gestion du portefeuille [Nom du portefeuille Client] CONVENTION DE SERVICES. entre. [Nom du Client] et Indép'AM Mandat de gestion du portefeuille [Nom du portefeuille Client] CONVENTION DE SERVICES entre [Nom du Client] et Indép'AM [Date] Convention de service - Mandat Global entre [Nom du Client] et Indép AM Page

Plus en détail

Rédaction du document Validation du document Approbation du document. MME KIPRE MARIE-LAURENCE Chef de service Qualité

Rédaction du document Validation du document Approbation du document. MME KIPRE MARIE-LAURENCE Chef de service Qualité RAI RAPPORT D AUDIT INTERNE DE L ACDP Processus Tous les processus Référence : DGTCP-ACDP-RAI-01 Version : 1 Date d édition : 12/08/2010 Période Du 20 au 26 juillet 2010 Objet : Le présent document constituant

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO 9001. La charte qualité d HAWORTH

LA CERTIFICATION ISO 9001. La charte qualité d HAWORTH LA CERTIFICATION ISO 9001 La charte qualité d HAWORTH L ENTIERE SATISFACTION DE NOS CLIENTS : 1 ère RESPONSABILITE DE CHACUN Le groupe Haworth s'est engagé dans une démarche Qualité depuis 1991 car la

Plus en détail

Qualité. Sécurité Alimentaire

Qualité. Sécurité Alimentaire Le service Qualité Présentation du Service Démarche Qualité Qualité Réalisation des dossiers d agrément sanitaire pour les cuisines centrales >60 affermés API Réalisation des dossiers d accréditation en

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015

PROGRAMME DE FORMATION INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015 PROGRAMME DE INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015 01 02 Détermination des coûts de la non- Métrologie : les concepts - Savoir piloter un SMQ par la maitrise des coûts de non fonction pour la fiabilité des résultats

Plus en détail

Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. RH - C@rrus

Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. RH - C@rrus Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique RH - C@rrus Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres à

Plus en détail

ASSISES DU RISQUE PMI 12 Juin 2008. www.triadis.fr. Management des situations de crise. S organiser. Communiquer. Patrick PIZA

ASSISES DU RISQUE PMI 12 Juin 2008. www.triadis.fr. Management des situations de crise. S organiser. Communiquer. Patrick PIZA ASSISES DU RISQUE PMI 12 Juin 2008 Management des situations de crise www.triadis.fr S organiser Communiquer Patrick PIZA LES MISSIONS CONSEIL L ÉQUIPE TRIADIS 5 consultants seniors - 2 assistantes 3 consultants

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE TABLEAU DE BORD LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Le tableau de bord est un support (papier ou informatique) qui sert à collecter de manière régulière des informations permettant de

Plus en détail

Méthodologie de conceptualisation BI

Méthodologie de conceptualisation BI Méthodologie de conceptualisation BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information

Plus en détail

Ce book est destiné à vous présenter quelques unes de nos applications installées. N hésitez pas à nous contacter pour toute question complémentaire.

Ce book est destiné à vous présenter quelques unes de nos applications installées. N hésitez pas à nous contacter pour toute question complémentaire. Book 2012 AppliDev est spécialisé dans le développement d applications informatiques «sur mesure». Notre métier est de créer des interfaces complètes ou complémentaires à votre système d informations

Plus en détail

LA GESTION FINANCIÈRE

LA GESTION FINANCIÈRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement LA GESTION FINANCIÈRE PROGRAMME NATIONAL DE MISE A NIVEAU DES PME Édition 2013

Plus en détail

PROCEDURE ENREGISTREMENT

PROCEDURE ENREGISTREMENT Page 1 sur 7 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence 04/PR/001/02/V01 04/PR/001/02/V02 04/PR/001/02/V03 04/PR/001/02/V04 04/PR/001/02/V05 04/PR/001/02/V06 04/PR/001/02/V07 04/PR/001/02/V08

Plus en détail

PLAN DE COURS HIVER 2014 PGM125 Systèmes de Gestion de la maintenance informatisés (module 7)

PLAN DE COURS HIVER 2014 PGM125 Systèmes de Gestion de la maintenance informatisés (module 7) Département de génie de la production automatisée Programme court en maintenance Enseignant : Claude Bilodeau Responsable : Michel Rioux, ing., Ph.D. Groupe : 65 Session : Hiver 2014 PLAN DE COURS HIVER

Plus en détail

Décret n 2010-1229 du 19 octobre

Décret n 2010-1229 du 19 octobre Télémédecine et diabète : le plan d éducation personnalisé électronique para médical (epep) Lydie Canipel Colloque TIC Santé 2011, 8 et 9 février 2011, Paris Décret n 2010-1229 du 19 octobre 2010 relatif

Plus en détail

CRITÉRES D ÉVALUATION DES FOURNISSEURS / PRESTATAIRES Famille : Transport Routier de Voyageurs

CRITÉRES D ÉVALUATION DES FOURNISSEURS / PRESTATAIRES Famille : Transport Routier de Voyageurs CRITÉRES D ÉVALUATION DES FOURNISSEURS / PRESTATAIRES Famille : Transport Routier de Voyageurs Ce document décrit le niveau d exigence relatif à chacun des critères du système d évaluation appliqué à la

Plus en détail

Définir une politique de maintenance et sa stratégie de mise en œuvre de responsabilités

Définir une politique de maintenance et sa stratégie de mise en œuvre de responsabilités Chapitre 1 Définir une politique de maintenance et sa stratégie de mise en œuvre de responsabilités La politique de maintenance, entre prévention et correction 25 f Qu est-ce que le «préventif» et le «correctif»?

Plus en détail

CJConsultants S.A.S PRESENTATION DE L ENTREPRISE ENTREPRISE CERTIFIEE ISO 9001. CJConsultants S.A.S. Partenaire de vos projets

CJConsultants S.A.S PRESENTATION DE L ENTREPRISE ENTREPRISE CERTIFIEE ISO 9001. CJConsultants S.A.S. Partenaire de vos projets Partenaire de vos projets CJConsultants S.A.S Z.I du VAZZIO BP 506 20189 AJACCIO CEDEX 2 Téléphone : +33 (0)4 95 10 50 10 Télécopie : +33 (0)4 95 10 50 11 Courriel : contact@cjconsultants.com Site Internet

Plus en détail

Préleveur d'échantillons d eau automatique ELECTRO-MAGNUM /AQUAMAX 1 & 2 / SERVOTOP

Préleveur d'échantillons d eau automatique ELECTRO-MAGNUM /AQUAMAX 1 & 2 / SERVOTOP Préleveur d'échantillons d eau automatique ELECTRO-MAGNUM /AQUAMAX 1 & 2 / SERVOTOP Paramétrage du thermostat digital de réfrigération Modèle avec sonde NTC depuis début 2009 (4 touches en dessous de l'afficheur)

Plus en détail

Objectifs pédagogiques. quizz 06/04/2012. Connaître la définition et les étapes de la gestion des risques associés aux soins

Objectifs pédagogiques. quizz 06/04/2012. Connaître la définition et les étapes de la gestion des risques associés aux soins La gestion des risques associés aux soins Théorie et pratique de l analyse approfondie des causes Staff santé publique 4 avril 2012 Virginie Migeot Objectifs pédagogiques Connaître la définition et les

Plus en détail

Un Vrai Changement dans la Gestion des Espèces

Un Vrai Changement dans la Gestion des Espèces Un Vrai Changement dans la Gestion des Espèces TM Solution SMARTtill Coûts et avantages La gestion des espèces représente un processus long et coûteux dans tout environnement nécessitant la manipulation

Plus en détail

La continuité des activités informatiques. Intégrer un PCA dans mon entreprise Prangins 17 Janvier 2008

La continuité des activités informatiques. Intégrer un PCA dans mon entreprise Prangins 17 Janvier 2008 La continuité des activités informatiques Intégrer un PCA dans mon entreprise Prangins 17 Janvier 2008 Pas de recette toute faite!!! Vérité n 1 : «il existe autant de PCA différents que de sociétés» Votre

Plus en détail

BTS INFORMATIQUE DE GESTION ISE4R SESSION 2004 E4R : ÉTUDE DE CAS. Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS VISTE. Éléments de correction

BTS INFORMATIQUE DE GESTION ISE4R SESSION 2004 E4R : ÉTUDE DE CAS. Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS VISTE. Éléments de correction BTS INFORMATIQUE DE GESTION ISE4R SESSION 2004 E4R : ÉTUDE DE CAS Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS VISTE Éléments de correction DOSSIER 1 GESTION DU RÉSEAU DU DOMAINE VISTE 1.1 Expliquer la cause de

Plus en détail

32,88! ACHETEZ MOI 65,83! 11,30!

32,88! ACHETEZ MOI 65,83! 11,30! HEPH & MRJACK! ELISE & ÉLECTRONIQUE Et oui malgré sa présence limitée dans nos merveilleuses voitures, l'électronique est bien là! Le seul avantage c est que si ça coince, on vérifie l oxydation ou on

Plus en détail

Service Level Agreement 99,9 % Hosted by Its Integra, certifiée ISO 9001 et ISO 14001 par Bureau Veritas Certification Affaires 6008579 et 6009460

Service Level Agreement 99,9 % Hosted by Its Integra, certifiée ISO 9001 et ISO 14001 par Bureau Veritas Certification Affaires 6008579 et 6009460 Lieux d hébergements Nominal : Interxion PAR 7 la Courneuve PRA : Interxion PAR5 Saint-Denis Une infrastructure mixte Architecture Des composants dédiés afin de garantir les performances : Serveurs lames

Plus en détail

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE 1 Sommaire Vous êtes entre de bonnes mains! Un service de proximité Une équipe à votre

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

Sage 1000 FRP Sage 1000 Trésorerie

Sage 1000 FRP Sage 1000 Trésorerie Sage 1000 FRP Sage 1000 Trésorerie Solution complète de gestion des flux et des liquidités Sage 1000 Trésorerie est une composante stratégique de la chaîne de valeur financière et du FRP. Sage s est appuyé

Plus en détail

Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur

Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur Simplifiez vous la maintenance Gagner en productivité. Réduire les pannes. Améliorer la durée de vie des équipements. Diminuer les coûts de maintenance.

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO. OUEDRAOGO François

AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO. OUEDRAOGO François AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO OUEDRAOGO François PLAN EXIGENCES DE LA TRANSITION VERS LA SOCIETE NUMERIQUE OBJET MISSIONS LIMITES 2 EXIGENCES DE LA TRANSITION

Plus en détail

Expert en Acoustique et en Vibration

Expert en Acoustique et en Vibration Expert en Acoustique et en Vibration L entreprise , filiale AREVA Energie nucléaire Energies renouvelables Des solutions pour produire de l électricité sans CO2 47,817 personnes 20 pays Présence industrielle

Plus en détail

Portail SIRH CBM Value

Portail SIRH CBM Value Portail SIRH CBM Value Gestion et pilotage des rémunérations PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Présentation Pour s assurer des succès de demain, ne pas se laisser distancer par la concurrence

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance Les référentiels et les formations de la fonction Assurer le bon fonctionnement grâce à une préventive et curative performante en : - organisant les services techniques en conséquence, - encadrant l'entretien

Plus en détail

Orange Business Services. Direction de la sécurité. De l utilisation de la supervision de sécurité en Cyber-Defense? JSSI 2011 Stéphane Sciacco

Orange Business Services. Direction de la sécurité. De l utilisation de la supervision de sécurité en Cyber-Defense? JSSI 2011 Stéphane Sciacco De l utilisation de la supervision de sécurité en Cyber-Defense? Orange Business Services Direction de la sécurité JSSI 2011 Stéphane Sciacco 1 Groupe France Télécom Sommaire Introduction Organisation

Plus en détail

Gestion de la Qualité & le Management de Projet

Gestion de la Qualité & le Management de Projet Gestion de la Qualité & le Management de Projet CHALMANDRIER Alexandre NOWACKI.com Master MBA MS2 21/01/2009 Sommaire Intro...3 1. Notion de l entreprise...error! Bookmark not defined. 2. La qualité...error!

Plus en détail

LA QUALITE, L ASSURANCE DE LA QUALITE ET LA CERTIFICATION ISO 9001

LA QUALITE, L ASSURANCE DE LA QUALITE ET LA CERTIFICATION ISO 9001 LA QUALITE, L ASSURANCE DE LA QUALITE ET LA CERTIFICATION ISO 9001 I/ HISTORIQUE DE LA QUALITE La qualité est un souci permanent de l homme depuis longtemps. Jusqu au XIX ème siècle, c est l ère artisanale

Plus en détail

Respect des règles d hygiène

Respect des règles d hygiène Respect des règles d hygiène Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité des aliments. Vérifier les

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

P s a sep e o p r o t S e S r e vi v ce c s Fabrice Dubost

P s a sep e o p r o t S e S r e vi v ce c s Fabrice Dubost Passeport Services Fabrice Dubost 2.6 Gestion des Mises en Production ITIL, Soutien des services Entreprise, Clients et Utilisateurs Outil de Supervision Dysfonctionnements Questions / Renseignements Incidents

Plus en détail

Présentation. Intervenant EURISTIC. Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé

Présentation. Intervenant EURISTIC. Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé Atelier ORAS Pilotage des rémunérations variables Groupe RH&M Le volet informatisation Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé EURISTIC 4 février 2010 Présentation Intervenant EURISTIC Jean-Louis BAUDRAND

Plus en détail

Planifier la trésorerie

Planifier la trésorerie Planifier la trésorerie SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Prévision de la trésorerie Gestion de la trésorerie SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Planifier les flux de trésorerie Situation L argent file et on se

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

Nouveautés Juin 2011 - 1 -

Nouveautés Juin 2011 - 1 - Nouveautés Juin 2011-1 - Profils utilisateurs : Création des services pour les profils «SOIGNANTS» La fiche utilisateur permet pour les profils soignants de définir un service par défaut parmi la liste

Plus en détail

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Du mardi 3 décembre au vendredi 6 décembre 2013 La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Eric PIBOYEUX Président de la commission Jeunes FEDEREC Anne-Claire BEUCHER Responsable

Plus en détail

Swiss santé, les formules principales

Swiss santé, les formules principales LES POINTS FORTS Swiss santé, les formules principales CONDITIONS DE SOUSCRIPTION : - une garantie vie entière immédiate - une souscription sans questionnaire de santé pour les 5 premières formules auprès

Plus en détail

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL ISO/IEC 20000- versus ITIL Séminaire du 6 Novembre itsmf OUEST C. LAHURE Axios Systems Ordre du jour ISO / IEC 20000- La Norme et son contexte Le référentiel La démarche d implémentation Le contexte de

Plus en détail

AUDIT ET SUIVI ÉNERGÉTIQUES DANS LES ENTREPRISES

AUDIT ET SUIVI ÉNERGÉTIQUES DANS LES ENTREPRISES AUDIT ET SUIVI ÉNERGÉTIQUES DANS LES ENTREPRISES I t o ctio Le Novembre 0, un Décret et un Arrêté imposent la réalisation d audits énergétiques pour près de 000 nouvelles entreprises en France. Ils viennent

Plus en détail

Présentation Level5. Editeur de Logiciels. «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf

Présentation Level5. Editeur de Logiciels. «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf Editeur de Logiciels Présentation Level5 «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf «If you can not measure it, you can not improve it» Lord Kelvin vous accompagne

Plus en détail

ORDRE DU JOUR. La gouvernance, la refonte des statuts et du règlement. Questions/Réponses. Les travaux de canalisation et leur financement

ORDRE DU JOUR. La gouvernance, la refonte des statuts et du règlement. Questions/Réponses. Les travaux de canalisation et leur financement ORDRE DU JOUR La gouvernance, la refonte des statuts et du règlement Le projet de budget Questions/Réponses Les travaux de canalisation et leur financement L éventuel passage en copropriété Conclusion

Plus en détail

Consultants en Gestion et Organisation de Maintenance

Consultants en Gestion et Organisation de Maintenance Consultants en Gestion et Organisation de Maintenance Les consultants Ammco Inc. 5989 David-Lewis, Montréal, Qc H3X 4A1 Tél: (514) 739-1959, Fax: (514) 739-2897 www.ammco.ca, ammco@ammco.ca Compagnie fondée

Plus en détail

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre.

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. Contexte / Objectifs La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. A titre d exemple, pour compenser les émissions

Plus en détail

GMAO : GERER LA MAINTENANCE DE SES EQUIPEMENTS

GMAO : GERER LA MAINTENANCE DE SES EQUIPEMENTS Dès lors que l on aborde la maintenance d un ou plusieurs parcs d équipements, on peut être confronté aux problèmes suivants : une machine tombe en panne mais le délai d approvisionnement en pièces de

Plus en détail

Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information?

Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information? Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information? Jacqueline Reigner dr ès sciences bio-médicale Experte en sécurité informatique Directrice de Sémafor Conseil SA à Pully / Lausanne, Genève et

Plus en détail

F. BILLION-REY V. LACROIX

F. BILLION-REY V. LACROIX Centre Hospitalier de Lons le Saunier Service Pharmacie et Stérilisation Centrale Plaidoyer pour le développement de la Pharmacie Clinique au Centre Hospitalier de Lons le Saunier F. BILLI-REY V. LACRIX

Plus en détail

Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 LA QUALITE 3/5 LA QUALITE 2/5 LA QUALITE 4/5 LA QUALITE 5/5

Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 LA QUALITE 3/5 LA QUALITE 2/5 LA QUALITE 4/5 LA QUALITE 5/5 Noël NOVELLI ; Université d Aix-Marseille; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 La gestion de la qualité Enjeux de la

Plus en détail

Atelier de travail sur la résilience d une organisation. Comment diagnostiquer un potentiel de résilience à l interne d une organisation?

Atelier de travail sur la résilience d une organisation. Comment diagnostiquer un potentiel de résilience à l interne d une organisation? Atelier de travail sur la résilience d une organisation Comment diagnostiquer un potentiel de résilience à l interne d une organisation? 1 RÉSILIENCE Aptitude d un système à maintenir ou à rétablir un

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Management des unités commerciales

Brevet de technicien supérieur Management des unités commerciales Brevet de technicien supérieur Management des unités commerciales page 1 SOMMAIRE ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles 5 Référentiel de certification 17 Tableau de passage des fonctions

Plus en détail

En outre, cette circulaire contribuera à atteindre les objectifs suivants :

En outre, cette circulaire contribuera à atteindre les objectifs suivants : Rabat, le 20 juillet 2006 Note de présentation de la circulaire du CDVM n 07/06 relative aux documents et renseignements que les teneurs de comptes doivent transmettre au Conseil Déontologique des Valeurs

Plus en détail

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting Performance en Ligne Le logiciel de gestion de la performance ACCORDANCE Consulting _ www.accordance.fr _ AMÉLIORER LA PERFORMANCE GLOBALE DE VOTRE ENTREPRISE AVEC ACCORDANCE SOLUTIONS Ø Aperçu La société

Plus en détail

NOTICE SIMPLIFIEE D UTILISATION DE VOTRE GMAO EN LIGNE

NOTICE SIMPLIFIEE D UTILISATION DE VOTRE GMAO EN LIGNE NOTICE SIMPLIFIEE D UTILISATION DE VOTRE GMAO EN LIGNE CONNEXION A VOTRE GMAO EN LIGNE... 2 UTILISATION DE VOTRE GMAO EN LIGNE... 5 1 - «Je suis à la recherche d un équipement. Comment le retrouver et

Plus en détail

CEGID - Business Suite Gestion commerciale

CEGID - Business Suite Gestion commerciale cterrier.com 1/14 07/10/2009 CEGID - Business Suite Gestion commerciale Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail