portraits ans d Ingénieures Arts & Métiers

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "portraits ans d Ingénieures Arts & Métiers"

Transcription

1 s t i a t po ans A es u e i n d Ingé ties é ts & M

2 01. HISTOIRE & ÉVOLUTION LA DEUXIÈME GÉNÉRATION CONSTRUCTION BÂTIMENT Responsable d opéations immobilièes de logements en Région Paisienne (91) Diplôme obtenu en 7 semestes dont deux à l étange : - 6 mois su un chantie de centale themique en Angletee (PII), - 8 mois en Inde en contôle qualité et en amélioation continue (PJE), 2 ans en Gestion de pojet su un chantie de centale électique, 6 mois en maîtise d ouvage déléguée dans la énovation de logements. Depuis deux ans, je tavaille dans une entepise de pomotion immobilièe qui achète des teains pou y constuie des immeubles d habitation. Je tavaille en totale autonomie. Je pas des plans dessinés pa l achitecte pou monte mon dossie de consultation pa lot. Je gèe ensuite l appel d offes puis, une fois les machés conclus, je pilote le chantie avec les entepises intevenantes Je suis également en contact avec les clients pou intége les spécificités de leu appatement dans les étapes de la constuction. En ce moment je gèe tois chanties de 15 à 70 logements à tois stades d avancement difféents. Les filles aux Ats s investissent pou leu pomo, une belle peuve qu elles s y sentent bien! J ai choisi de faie des études d ingénieu apès avoi pu juge de pès de la capacité à ebondi pofessionnellement que donne cette fomation. Ma mèe a pu oganise sa caièe pou gée le tavail et la vie familiale. Elle a évoluée su des postes vaiés et intéessants. C est ainsi que je me suis etouvée aux Ats et Méties, 25 ans apès elle, dans sa pomo filleule! Cette étape de ma vie a été passionnante pa la divesité des activités et les esponsabilités que j ai pu pende. J étais vice-pésidente du cecle des élèves et, à ce tite, j avais à oganise les activités intenes à la pomo et à gée la logistique appovisionnement des «gands bals», une expéience valoisée dans le CV. Il n y a que 15% de filles actuellement dans note école mais 80 % d ente elles s investissent dans la vie de leu pomo, c est bien la peuve qu elles s y sentent bien! Viginie RIGAUT Ai 206, 28 ans 16 17

3 02. RECHERCHER & CONCEVOIR INDUSTRIE AUTOMOBILE Diecteu de pojet Retaitée à Bignais (69) Caièe dans un Goupe intenational de éféence su le maché mondial du poids loud : 9 ans, Responsable du Bueau d Études (2 bevets), 7 ans, Chef de sevice aux Achats et Assuance Qualité founisseus, 10 ans, Chef de sevice à la Statégie Poduit, 4 ans, Chef de sevice Apès-vente, 7 ans, Diecteu de Pojet dans un gand Pogamme de l Amée Fançaise. J ai passé les 37 années de ma caièe dans la «même» entepise qui s est tansfomée tout du long : un constucteu de camions qui a ejoint Renault Tucks, puis la multinationale Volvo. Ainsi, j ai voyagé en Euope, en Améique et en Asie, à la enconte de cultues et de façons de tavaille bien difféentes des nôtes. Ma denièe expéience maquante en tant que Diecteu de pojet, a été de pilote des contats en cotaitance avec un industiel de l amement teeste. Ces contats couvaient le développement, la qualification, la poduction et le soutien de véhicules blindés. Dans le cade d appels d offe pou leu expotation, il m a fallu monte des dossies tès exigeants su l industialisation locale et le tansfet de compétences. La polyvalence et le pagmatisme appis aux Ats et Méties pemettent de touche à tous les méties et toutes les technologies J ai occupé des postes tès dives, coespondant à tous les méties que ma fomation m avait appis ou endus accessibles pa l ouvetue nécessaie qu elle m avait appotée. Cela m a pemis aussi bien de dialogue avec un opéateu su son poste, d audite une fondeie, de pilote un pojet électonique avec un équipementie, ou encoe de pale business plan avec un chef d entepise. En tant que femme, j ai toujous suscité un peu de cuiosité, et en même temps, mes compétences ont toujous été espectées autant que mes qualités humaines. J ai su impime à mes équipes la motivation, la confiance et la bonne humeu. Et j ai eu la fieté de voi mes poduits évolue dans nos villes, su nos outes, nos chanties, et jusqu en Afghanistan. Bien que passionnée pa mon métie où pimaient technique et business, j ai aussi gadé une place pou ma famille et pou le spot avec une ouvetue su le monde et l humain au taves du voyage. Heniette VIDAL-RAVERA Ai 169, 63 ans, 1 enfant 18 19

4 02. RECHERCHER & CONCEVOIR AÉRONAUTIQUE Responsable mécanique intégation moteu développement en Région Paisienne (91) Pacous dans un goupe industiel aéonautique fançais : 1 an : Ingénieu calcul déogation fabication, 2 ans : Ingénieu concepteu moteu en développement, 1 an : Ingénieu mécanique intégation moteu en développement, 2 ans : Responsable mécanique intégation moteu développement. Dans le cade de mon poste actuel chez Snecma (Safan), je pilote une équipe de tois ingénieus mécaniques pou la conception de nouveaux moteus. Je paticipe également à des goupes de tavail d expets pou optimise des technologies actuelles. Mon ôle est de facilite les échanges ente les équipes fabication et les autes sociétés du goupe ainsi que d appote le soutien technique nécessaie. Mon poste me pemet d associe pilotage d activités, pilotage d équipe et innovation technologique. Il me pemetta d évolue ves un domaine tel que le pilotage de pojet ou la esponsabilité d unités ou la fonction d expet selon mes péféences. La fomation d ingénieu Ats et Méties m a pemis de considée la difféence comme une foce! Le métie d ingénieu touche à des domaines tès difféents et pemet de choisi l activité dans laquelle on poua s épanoui. Ayant la passion pou l aviation depuis l âge de 8 ans, mon métie d ingénieu me pemet de la vive tous les jous et de pende pat à une Histoie mythique. La fomation Ats et Méties m a appoté des connaissances techniques pou exece un métie su de gands pojets aéonautiques iches en encontes, en découvetes technologiques et cultuelles. Et au-delà, j y ai appis des valeus humaines su l impotance de chaque membe dans une équipe. L innovation nécessite des connaissances scientifiques, et c est aussi et avant tout un tavail de goupe. Je paticipe à l association «elles bougent» en tant que maaine pou encouage les jeunes filles à «ose» le métie d ingénieu, via les classes pépaatoies, et ce quelle que soit leu oigine sociale : je suis moi-même oiginaie de Seine-Saint-Denis. Paméla REICHERT Ch 205, 29 ans 20 21

5 09. CRÉER, DÉVELOPPER SA PROPRE ENTREPRISE ARCHITECTURE URBANISME Achitecte à Pau (64) Diplôme d Achitecte DPLG, ans d expatiation au Congo (fomatice infomatique), 5 ans : chagée d affaies dans une entepise de chapente métallique, depuis 2006 : achitecte dans sa pope agence. En 2006, suite à mon diplôme d achitecte DPLG, j ai obtenu le pemie pix du Concous d achitectue de l Office Technique d Utilisation de l Acie et j ai céé l agence Aline WOIRIN achitectue & ingénieie à Pau. J ai consevé la volonté de tavaille su tous les types de pojet, de la énovation chez le paticulie à la constuction de bâtiments publics. Ente autes affaies, j ai eu l occasion de mene plusieus pojets avec des spécifications techniques paticulièes (piscines publiques, établissements de santé,...) su lesquels j ai épouvé une éelle satisfaction tant dans les phases de conception que de éalisation. Mon adaptation au monde du bâtiment a été facilitée pa l ouvetue d espit acquise aux Ats et Méties. C est ce qui me difféencie complètement dans le monde de l achitectue dans lequel j évolue maintenant. L ambition d un ingénieu passe aussi pa l ouvetue aux disciplines atistiques et cultuelles, pouvoi êve et faie êve les autes La fomation d ingénieu Ats et Méties est un atout essentiel pou l évolution de ma caièe : elle m a appoté de la igueu et de la méthodologie et m a pemis également d étende mon champ d action à l ingénieie. Ma connaissance du monde de l entepise facilite la communication avec les acteus pofessionnels. La vie à l école des Ats et Méties m a appis à m adapte aux intelocuteus tès vaiés que je peux enconte dans ma pofession : élus, institutionnels, chefs d entepises ou paticulies. La ichesse humaine que j ai etiée de la fomation Ats et Méties est une des clés de ma éussite. Aline GENEVRAY WOIRIN Ch 188, 45 ans, 2 enfants 22 23

NOM NOM de jeune fille Prénom. Adresse personnelle. ( personnel. Age ans Date de naissance Lieu de naissance. NOM de l EMPLOYEUR.

NOM NOM de jeune fille Prénom. Adresse personnelle. ( personnel. Age ans Date de naissance Lieu de naissance. NOM de l EMPLOYEUR. DOSSIER DE CANDIDATURE Année univesitaie 2013-2014 Colle ici vote photo Diplôme d Univesité «TROUBLES ENVAHISSANTS DU DEVELOPPEMENT ET AUTISME : pise sen chage éducatives et compotementales des enfants

Plus en détail

Concours les Trophées de l Energie Edition

Concours les Trophées de l Energie Edition Cade ésevé à Colma Aggloméation Fiche n Concous les Tophées de l Enegie Edition 2016-2017 Type d habitat maison individuelle logement collectif Catégoies catégoie 1 : efficacité énegétique catégoie 2 :

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DU NUMERIQUE : PARCOURS INFOGRAPHIE, WEBDESIGN

LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DU NUMERIQUE : PARCOURS INFOGRAPHIE, WEBDESIGN Photo D identité LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DU NUMERIQUE : PARCOURS INFOGRAPHIE, WEBDESIGN ET MULTIMEDIA NOM : PRENOM : CADRE RÉSERVÉ A L ADMINISTRATION APPRENTISSAGE FORMATION CONTINUE Date de l

Plus en détail

Eveil Scientifique & Technologique au préscolaire

Eveil Scientifique & Technologique au préscolaire Scientifique fançais ok 12/06/08 19:01 Page 1 Collection ATFALE ALE pou le péscolaie Eveil Scientifique & Technologique au péscolaie El Haiatte ERGHOUNI Scientifique fançais ok 12/06/08 19:01 Page 2 Eveil

Plus en détail

Ressources et échange. Bertil Ohlin. Plan du cours. Une théorie de la proportion des facteurs. a a. La théorie de la "proportion des facteurs"

Ressources et échange. Bertil Ohlin. Plan du cours. Une théorie de la proportion des facteurs. a a. La théorie de la proportion des facteurs Ressouces et échange La théoie de la "popotion des facteus" (Hecksche & Ohlin) Plan du cous Un modèle d'économie à deux facteus Hypothèses - Possibilités de poduction Pix des biens et pix des facteus Substitutions

Plus en détail

SYSTEME DE CONTROLE DYNAMIQUE D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION ECONOMIQUE. Yézouma Coulibaly 1 Oumarou Sié 2 Joseph Bathiébo 2

SYSTEME DE CONTROLE DYNAMIQUE D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION ECONOMIQUE. Yézouma Coulibaly 1 Oumarou Sié 2 Joseph Bathiébo 2 SYSTEME DE CONTROLE DYNAMIQUE D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION ECONOMIQUE Eic S. Taoé 1 eic.seydou.taoe@2ie-edu.og Yézouma Coulibaly 1 Oumaou Sié 2 Joseph Bathiébo 2 1 Institut intenational d Ingénieie

Plus en détail

Théorie : les modèles de composants

Théorie : les modèles de composants Théoie : les modèles de composants Pésentation Les composants qui entent dans la fabication des cicuits électoniques sont issus de difféentes technologies. L analyse ou la conception de ces cicuits, est

Plus en détail

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts Paris Tech

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts Paris Tech Economie Généale Initiation Ecole des Ponts Pais Tech Stéphane Gallon s.gallon@amf-fance.og https://educnet.enpc.f/couse/view.php?id=2 Séance 9 1 Macoéconomie : coissance à cout teme Gandeus (agégation)

Plus en détail

Document à conserver

Document à conserver Infomation aux paents BULLETIN SCOLAIRE Année 2016-2017 Aux paents des élèves de l, Voici les infomations concenant la natue et la péiode des pincipales évaluations des de vote enfant pésente année. Au-delà

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. côté château SUCY-EN-BRIE (94)

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. côté château SUCY-EN-BRIE (94) Epagne immobilièe Nue-popiété immobilie neuf côté château SUCY-EN-BRIE (94) : Rue du Moutie, cente-ville piétonnie À l'entée du château de Sucy Façade du château Un cente-ville pésevé à 17 km de Pais Sucy-en-Bieaffimesonauthenticitépaunpatimoine

Plus en détail

F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE OBJECTIFS SÉS PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION " AEROGRAPHIE "

F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE OBJECTIFS SÉS PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION  AEROGRAPHIE F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION " AEROGRAPHIE " Une fomation atistique et technique multisuppots OBJECTIFS ÉBO CHÉS i o o v x SÉS A i i o i v i i x i o o è i o i

Plus en détail

BON DE COMMANDE TÉLÉPHONIE MOBILE

BON DE COMMANDE TÉLÉPHONIE MOBILE BON DE COMMANDE TÉLÉPHONIE MOBILE SFRBUSINESSTEAM.FR Vote contat SFR Business Team se compose de 5 éléments, disponibles aupès de vote intelocuteu commecial : le pésent Bon de Commande, à compléte, date

Plus en détail

Votre mission : BUTS DE LA MISSION : Connaître l'ordinateur Savoir utiliser un ordinateur Découvrir Tuxpaint VOTRE FEUILLE DE ROUTE :

Votre mission : BUTS DE LA MISSION : Connaître l'ordinateur Savoir utiliser un ordinateur Découvrir Tuxpaint VOTRE FEUILLE DE ROUTE : Vote mission : Dessine avec Tuxpaint BUTS DE LA MISSION : - Connaîte l'odinateu Savoi utilise un odinateu Découvi Tuxpaint Dessine avec Tuxpaint Utilise les tampons Utilise les effets spéciaux VOTRE FEUILLE

Plus en détail

Robert Tulane Citoyen

Robert Tulane Citoyen MÉMOIRE PORTANT SUR LE 279 PLINPN DM143 Pojet de pac éolien de Saint-Valentin 6211-24-047 PROJET ÉOLIEN DE St VALENTIN Robet Tulane Citoyen Chef d entepise locale(boulangeie Chez Tatine) 1012 pincipale

Plus en détail

contrat d étude 1 re année Nom... Prénom... TOTAL ENSEIGNEMENTS Sem.1 Sem.2

contrat d étude 1 re année Nom... Prénom... TOTAL ENSEIGNEMENTS Sem.1 Sem.2 contat d étude e année Nom... Pénom... ENSEIGNEMENTS Sem. Sem. Initiation aux techniques et aux patiques atistiques Atelie de patique d initiation Goupe A semeste goupe B semeste Les nouveaux usages A.

Plus en détail

STAP. Le ravalement n est pas un acte simple, obligatoire ou sans conséquence. fonction d entretien

STAP. Le ravalement n est pas un acte simple, obligatoire ou sans conséquence. fonction d entretien Le avalement de façade Fiche conseil n 7 Séie Patimoine / Inteventions su le bâti ancien PRÉFET DE LA RÉGION RHÔNE-ALPES Diection Régionale des Affaies Cultuelles Rhône-Alpes STAP STAP 69 Sevice Teitoial

Plus en détail

ACCORD ,(' ENIRE. Communauœ...française d~ gique (\ L ~ J. ,.1, h - -~ -

ACCORD ,(' ENIRE. Communauœ...française d~ gique (\ L ~ J. ,.1, h - -~ - ~ ACCORD (' DE ~ ENIRE (\ L. h - Communauœ...fançaise d~ gique BI J -~ - E ~ ~ J ~ -.:; La Ministe-Pésidente chagée du Cinéma et de 'Audiovisue de a Communauté fançaise de Begique d'aute pat ; \ et Le

Plus en détail

L Accession Sociale à la Propriété. Un achat en toute sérénité. o F. r x. x de la Ta. été. p a s. L a

L Accession Sociale à la Propriété. Un achat en toute sérénité. o F. r x. x de la Ta. été. p a s. L a L Accession Sociale à la Popiété Un achat en toute séénité at h c a Un isé sécu ation é n o x E ièe c n o F e x de la Ta duit é x u a àt et TVA été i p o la p nel à n ssio t peson e c c L a po p a s san

Plus en détail

ergonomie et prévention des tms

ergonomie et prévention des tms egonomie et pévention des tms [ outil et fomulaie ] Liste de véification du buit dans l envionnement (aute que bueau) Objectif Cet outil set à identifie les souces et les moyens pou éduie le buit dans

Plus en détail

PALETTISEUR DE GOBELETS

PALETTISEUR DE GOBELETS Classe Pépaatoie TSI 1 èe année LT Jean PERRIN St Ouen l'aumône Analyse Fonctionnelle - modélisation des liaisons - compotement des systèmes PALETTISEUR DE GOBELETS 1. Mise en situation L entepise VMC

Plus en détail

En quelle année fut introduite la méthodologie pionniers à l ASC? A) 1966 B) 1976 C) 1986 D) 1996

En quelle année fut introduite la méthodologie pionniers à l ASC? A) 1966 B) 1976 C) 1986 D) 1996 2 a Réponse : D) 2 a a a a a a Quelle est la couleu de la chemise des pionnies? A) Blanche B) Rouge C) Jaune D) Mauve En quelle année fut intoduite la méthodologie pionnies à l ASC? A) 1966 B) 1976 C)

Plus en détail

LA MODULATION D ENERGIE

LA MODULATION D ENERGIE entée du modulateu CONTIN ALTERNATIF Enseignement Tansvesal Commun Fiche de cous LA MODLATION D ENERGIE I - INTRODCTION : L'énegie électique utilisée dans l'industie et chez les paticulies povient pincipalement

Plus en détail

9. Émettre des ondes électromagnétiques

9. Émettre des ondes électromagnétiques 9. Émette des ondes électomagnétiques Le dipôle oscillant est la souce d ondes électomagnétiques la plus simple. Son étude détaillée nous pemetta d abode les caactéistiques essentielles des antennes. Los

Plus en détail

L ADAPTATION D IMPEDANCE

L ADAPTATION D IMPEDANCE L ADAPTATION D IMPDANC 1) Rappels su les dipôles généateus a) Généateus pafaits n électicité, le couant électique est founi pa un système, système qu on désigne pa l appellation généateu. Il faut à un

Plus en détail

Choc élastique en 2 dimensions

Choc élastique en 2 dimensions Choc élastique en dimensions Pa Pascal Rebetez Juillet 008. Intoduction Nous étudions le choc élastique ente deux disques glissant sans fottement su un plan hoizontal. Cette étude est menée dans le cade

Plus en détail

Préparez-vous! 1 re étape

Préparez-vous! 1 re étape SALONS, FORUMS Pépaez-vous! jéôme pallé / onisep Tout au long de l'année, vous paticipez à des manifestations égionales de découvete des méties. Ces lieux d échanges avec des pofessionnels de la égion

Plus en détail

1) Les membres du RASED :

1) Les membres du RASED : 1 Péigueux, le 17 septembe 2010 L Inspectice de l Education Nationale Ciconsciption Péigueux 4 A Mesdames et Messieus les diecteus et enseignants de la ciconsciption Inspection Education Nationale Péigueux

Plus en détail

Le Big Data tantôt fait rêver, tantôt inquiète. La multiplicité des

Le Big Data tantôt fait rêver, tantôt inquiète. La multiplicité des Chapite 1 Les définitions et l écosystème du Big Data Le Big Data tantôt fait êve, tantôt inquiète. La multiplicité des possibilités de connections électoniques (les «clics») depuis le début d Intenet

Plus en détail

MACHINE DE DECOUPAGE LASER

MACHINE DE DECOUPAGE LASER TSI 2 Sciences Industielles GM TD Enegétique MACHINE DE DECOUPAGE LASER 1.MISE EN SITUATION : Le LASER est aujoud hui utilisé dans l industie au taves de nombeuses applications : Maquage Soudage Taitement

Plus en détail

Etude d'une famille de renvois d angle de précision

Etude d'une famille de renvois d angle de précision Etude d'une famille de envois d angle de pécision Le sujet compote 8 pages de texte et 3 documents Pésentation des envois d angle de pécision Liste des figues et documents : Page de gade : Pésentation

Plus en détail

Etude des principes physiques et de la mécanique des voiliers solaires

Etude des principes physiques et de la mécanique des voiliers solaires Etude des pincipes physiques et de la mécanique des voilies solaies Tavail effectué pa Thomas GUYET dans le cade des TIPE Intoduction Les voiles solaies sont des vaisseaux spatiaux qui se composent essentiellement

Plus en détail

Découverte des métiers

Découverte des métiers Découvete des méties / 7 " ) * & < ø salons & foums comment s y pépae www.onisep.f/caen SALONS, FORUMS Pépaez-vous! jéôme pallé / onisep Tout au long de l'année, vous paticipez à des manifestations égionales

Plus en détail

Statique, postures d équilibre, forces et moments aux articulations

Statique, postures d équilibre, forces et moments aux articulations Statique, postues d équilibe, foces et moments aux aticulations Chapite 1 L objet de toutes études biomécaniques est d analyse au taves d un double système de foces (foces intenes et extenes) les postues

Plus en détail

LES VECTEURS EXPLICITATION CONDITIONS

LES VECTEURS EXPLICITATION CONDITIONS ICHE DE PRÉSENTATION ICHE DE PRÉSENTATION ICHE DE PRÉSENTATION OBJECTI(S) Tace un vecte V. Détemine ses coodonnées. Calcule sa mese. Effectue des opéations s les vectes. Ête capable à l'issue des tavaux.

Plus en détail

Objectifs : Connaître la constitution d un condensateur, analyser son fonctionnement et connaître les lois d associations de condensateurs.

Objectifs : Connaître la constitution d un condensateur, analyser son fonctionnement et connaître les lois d associations de condensateurs. hapite 6 : LES ONDENSTERS Objectifs : onnaîte la constitution d un condensateu, analyse son fonctionnement et connaîte les lois d associations de condensateus. I onstitution et symbole : Le condensateu

Plus en détail

Les Rencontres. Grands témoins. r Louis-Marie Pasquier :

Les Rencontres. Grands témoins. r Louis-Marie Pasquier : Gands témoins Louis-Maie Pasquie : L entepise a aujoud hui 40 ans (céation en 1974). 21% de son CA se fait à l intenational. Elle est divisée en 4 secteus d activité : Bioches, Pâtisseies, Biscottes, Intenational.

Plus en détail

Chapitre 1 Force électrique

Chapitre 1 Force électrique hapite 1 Foce électiue uestions : #) Non. Dès ue le fottement éussi à aache un électon d'un objet métalliue, celuici devient positif et constitue un attait pou l'électon aaché. Le temps de elaation tès

Plus en détail

I. Les trois lois de Kepler :

I. Les trois lois de Kepler : CHAPITRE N 3 PARTIE B MOUVEMENTS DES SATELLITES ET DES PLANETES TS I. Les tois lois de Keple : Au XVIIème siècle, Johannes Keple (1571-1630) constate que les planète tounent autou du soleil selon des tajectoies

Plus en détail

DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE

DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE CPGE / Sciences Industielles pou l Ingénieu DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE Pésentation Un hélicoptèe cée sa potance gâce au mouvement de otation du oto pincipal entaîné à

Plus en détail

Partie construction mécanique

Partie construction mécanique BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électonique Session 2007 Étude des systèmes techniques industiels AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE Patie constuction mécanique Duée conseillée

Plus en détail

passion for precision Toro-SB et Sphero-SB Technologie de fraisage 3D pour les aciers inoxydables

passion for precision Toro-SB et Sphero-SB Technologie de fraisage 3D pour les aciers inoxydables passion fo pecision Too-SB et Spheo-SB Technologie de faisage 3D pou les acies inoxydables Too-SB et Spheo-SB Spécialisés dans l usinage 3D des acies inoxydables [ 2 ] L usinage des acies inoxydables entaîne

Plus en détail

Étapes de réalisation

Étapes de réalisation Institut des Hautes Etudes Commeciales. Cathage DSK suppot étudiant 4 ème année Étapes de éalisation d un mémoie m moie de echeche Slim Khalbous Maîte de Conféences dsk.echeche@gnet.tn Edition 2008 - Vesion

Plus en détail

Chapitre 9. Le champ magnétique

Chapitre 9. Le champ magnétique Chapite 9 Le champ magnétique Objectif intemédiaie 4.1 Connaîte la notion de champ magnétique, puis l'employe pou calcule la foce magnétique su une paticule ou un couant continu et le moment de foce magnétique

Plus en détail

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales Univesité Fançois-Rabelais Doit - Economie - Sciences Sociales Tous Session : 1èe session du 1e semeste Année d étude : Pemièe année Sciences Economiques Discipline : Intoduction à la Macoéconomie 1 (Unité

Plus en détail

COURANT CONTINU, MULTIMETRES, THEOREME DE THEVENIN... a) On considère le montage ci-dessous. Déterminer les intensités des courants I, I 1 et I 2.

COURANT CONTINU, MULTIMETRES, THEOREME DE THEVENIN... a) On considère le montage ci-dessous. Déterminer les intensités des courants I, I 1 et I 2. OUNT ONTINU, MULTIMETES, THEOEME DE THEVENIN... 1 Execice 1 a) On considèe le montage cidessous. Détemine les intensités des couants I, I 1 et I 2. p I ' I1 I 2 (E, ) 1 2 ' b) Si pou une aison quelconque,

Plus en détail

TP HF Manipulation 4 ANTENNES HYPERFREQUENCES

TP HF Manipulation 4 ANTENNES HYPERFREQUENCES TP HF Manipulation 4 NTENNES HYPEFEQUENES I. Intoduction Une antenne est un dispositif assuant la tansmission ente une onde électomagnétique se popageant en espace libe et une onde guidée dans une ligne

Plus en détail

CHAPITRE DF4 D FLUIDES RÉELS : VISCOSITÉ

CHAPITRE DF4 D FLUIDES RÉELS : VISCOSITÉ PSI Bizeux Ch. DF4 : Fluides éels : viscosité 46 CHAPITRE DF4 D FLUIDES RÉELS : VISCOSITÉ Dans ce chapite des écoulements de fluides incompessibles éels et examineons l influence de leu viscosité su ces

Plus en détail

Aspects énergétiques des systèmes mécaniques. Elémentaire : qui s effectue sur un déplacement infinitésimal (ou élémentaire)

Aspects énergétiques des systèmes mécaniques. Elémentaire : qui s effectue sur un déplacement infinitésimal (ou élémentaire) I. Tavail élémentaie d une foce. spects énegétiques des systèmes mécaniques Elémentaie : qui s effectue su un déplacement infinitésimal (ou élémentaie). Tavail d une foce su un tajet quelconque. Le tavail

Plus en détail

Etude comparative des propriétés thermodynamiques des piles à combustible à hydrogène et aux alcools

Etude comparative des propriétés thermodynamiques des piles à combustible à hydrogène et aux alcools Etude compaative des popiétés themodynamiques des piles à combustible à hydogène et aux alcools Mouna Nacef, Zidane Salima & Abed Mohamed Affoune Laboatoie d analyses industielles et génie des matéiaux,

Plus en détail

Q U A N T I F I C A T I O N DE L E N E R G I E D A N S L A T O M E D H Y D R O G E N E

Q U A N T I F I C A T I O N DE L E N E R G I E D A N S L A T O M E D H Y D R O G E N E ARCHITECTURE DE LA MATIERE : Lycée F.BUISSON PTSI De la classification péiodique à la stuctue électonique de l atome Q U A N T I F I C A T I O N DE L E N E R G I E D A N S L A T O M E D H Y D R O G E N

Plus en détail

TD Equilibrage. voiture par ajout de Précision de l équilibrage Balourd inférieur à 5 N masselottes Nombre de masselottes 2

TD Equilibrage. voiture par ajout de Précision de l équilibrage Balourd inférieur à 5 N masselottes Nombre de masselottes 2 TD Equilibage Compétences tavaillées : Détemine la fome de la matice d'inetie à pati de la géométie. Détemine tout ou patie du toseu cinétique d un solide pa appot à un aute. Détemine tout ou patie du

Plus en détail

ÉNERGIE ÉLECTROMAGNÉTIQUE

ÉNERGIE ÉLECTROMAGNÉTIQUE ÉNERGIE ÉLECTROMAGNÉTIQUE Le champ électomagnétique agit su les chages mobiles et peut leu tansfée de l énegie (ex : mise en mouvement des chages de l antenne éceptice d un écepteu adio, effet joule dans

Plus en détail

Fraises sur tige en carbure métallique avec denture ALU L outil multi-coupe pour aluminium

Fraises sur tige en carbure métallique avec denture ALU L outil multi-coupe pour aluminium Faises su en cabue métallique avec dentue L outil multi-coupe pou aluminium FAITES CONFIANCE AU CHEVAL BLEU Pogamme tès lage de petites faises su dentue pou le tavail fin Pefomances de coupe extêmement

Plus en détail

SYSTEME DE PARTICULES DYNAMIQUE DU SOLIDE

SYSTEME DE PARTICULES DYNAMIQUE DU SOLIDE Physique Généale SYSTEME DE PARTICULES DYNAMIQUE DU SOLIDE TRAN Minh Tâm Table des matièes Loi de Newton pou un ensemble de paticules 73 Quelques exemples simples...................... 73 Le cente de masse

Plus en détail

Plan de l intervention

Plan de l intervention Plan de l intevention 1. Potaits d atmosphèe 2. Les lois physiques qui égissent les mouvements atmosphéiques 3. Les petubations des moyennes latitudes 4. La convection Les lois physiques qui égissent les

Plus en détail

Statistique descriptive

Statistique descriptive Index 1 page 180 Diagamme en boîte... 1 page 181 Mesue une dispesion... page 181 minimise une dispesion... 5 4 page 181 Le symbole Σ.... 6 TP page 189 Effet de stuctue... 7 10 page 191... 9 16 page 19

Plus en détail

ACCORD ENTRE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE DE BELGIQUE LA RÉPUBLIQUE ITALIENNE EN MATIÈRE DE COPRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE

ACCORD ENTRE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE DE BELGIQUE LA RÉPUBLIQUE ITALIENNE EN MATIÈRE DE COPRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE :..- ~,...~. ACCORD ENTRE (' LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE DE BELGIQUE ET LA RÉPUBLIQUE ITALIENNE (\ --- EN MATIÈRE DE COPRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE JI.',, La Communauté fançaise de Belgique et la République

Plus en détail

Travaux pratiques débutants TPD Expérience N o 31. Cycle d hystéresis. Assistant responsable Oscar Cubero (217) 1 novembre 2006

Travaux pratiques débutants TPD Expérience N o 31. Cycle d hystéresis. Assistant responsable Oscar Cubero (217) 1 novembre 2006 Tavaux patiques débutants TPD Expéience N o 31 Cycle d hystéesis Assistant esponsable Osca Cubeo (217) 1 novembe 2006 Résumé Cette expéience pemet de mesue le cycle d hystéesis et la peméabilité d un matéiel

Plus en détail

COMPOSANTS TECHNOLOGIQUES

COMPOSANTS TECHNOLOGIQUES COMPOSANTS TECHNOLOGIQUES - Guidage pa palies lisses ou coussinets Le guidage à pati de suface cylindique est éalisé avec des coussinets. Pou diminue les petes pa fottement, on utilise un couple de matéiaux

Plus en détail

Présentation du Crous de Toulouse - Midi-Pyrénées

Présentation du Crous de Toulouse - Midi-Pyrénées Pésentation du Cous de Toulouse - Midi-Pyénées Depuis plus de 50 ans le éseau des OEuves univesitaies agit au quotidien en faveu des conditions de vie des étudiants. Le Cous de Toulouse - Midi-Pyénées

Plus en détail

Comment lire un. bilan. ?sp' «$& [BIT] Bureau international du Travail Genève

Comment lire un. bilan. ?sp' «$& [BIT] Bureau international du Travail Genève Comment lie un bilan «$&?sp' }& [BIT] Bueau intenational du Tavail Genève 51716 Bueau intenational du Tavail, 1970 Pemièe impession: 1970 Deuxième impession: 1972 AUTRES IVRES PROGRAMMÉS Céation d'un maché

Plus en détail

Lois de l électrocinétique dans l ARQS

Lois de l électrocinétique dans l ARQS Lois de l électocinétique dans l QS oection PS 01 01 Lois de l électocinétique dans l QS Execice auto-coectif 1 : ouant intensité et puissance dans une ésistance alcule la puissance dissipée dans une ésistance

Plus en détail

Bilan de la manifestation

Bilan de la manifestation 2 e colloque Nuticéole! L accident vasculaie céébal L activité physique au féminin Samedi 28 septembe 2013 École Nationale Supéieue des Télécommunications, Pais www.nuticeole.og Bilan de la manifestation

Plus en détail

Choc élastique et référentiel du centre de masse

Choc élastique et référentiel du centre de masse Choc élastique et éféentiel du cente de masse Pa Pascal Rebetez Septembe 0 RÉSUMÉ Nous considéons dans cet aticle le choc élastique de deux disques et étudions les conditions que doivent satisfaie les

Plus en détail

APER Cycle 1. Nom : Prénom : Classe : Ecole : Commune :

APER Cycle 1. Nom : Prénom : Classe : Ecole : Commune : Cycle Quand je suis piéton... Je me déplace su le tottoi... - Dans la ue, je sais egade. - Dans la ue, je sais écoute. - Je econnais et je nomme les difféents espaces, les véhicules et les usages. à tavaille

Plus en détail

Standard du Commerce Equitable Fairtrade. la production contractuelle

Standard du Commerce Equitable Fairtrade. la production contractuelle Standad du Commece Equitable Faitade pou la poduction contactuelle Vesion actuelle :.5.2_v. Pochaine évision complète pévue : 26 Pou tout commentaie : standads-picing@faitade.net Pou toute infomation supplémentaie

Plus en détail

Sélection de matériaux

Sélection de matériaux Sélection de matéiaux Tavaux Patiques de Science Des Matéiaux Semeste 3 Objectifs découvi les méthodes de sélection des matéiaux ; appende à utilise les outils infomatiques d aide à la sélection ; applique

Plus en détail

Fort-Boyard pose ses valises au parc Georges-Henri, Woluwé-Saint-Lambert

Fort-Boyard pose ses valises au parc Georges-Henri, Woluwé-Saint-Lambert se p es de un iq ué C m Fot-Boyad pose ses valises au pac Geoges-Heni, Woluwé-Saint-Lambet Buxelles, 08 Janvie 2016. L association Meltingspot oganise, pou la seconde année consécutive, une jounée aventue

Plus en détail

Examen d électricité (juin 2010)

Examen d électricité (juin 2010) Examen d électicité (juin 0) Calculette, dictionnaie de langue et feuille A4 manuscite autoisée Téléphone potable intedit Rende les copies Radioactivité et Electicité su des feuilles sépaées Les 4 execices

Plus en détail

Observatoire Mahorais de l'energie

Observatoire Mahorais de l'energie 1 Le mot des patenaies Je voudai, en pemie lieu, emecie chaleueusement ici mes ches patenaies et opéateus économiques de l Obsevatoie Mahoais de l Énegie d avoi contibué à l élaboation des deux pemies

Plus en détail

CHAMP DE GRAVITATION.

CHAMP DE GRAVITATION. CHAMP DE GRAVITATION. Intoduction : Apès avoi monté une analogie ente les champs de gavitation et les champs électostatiques (champs newtoniens), nous allons explicite leus popiétés communes, pemettant

Plus en détail

UNE DIMENSION ESSENTIELLE DE L ÉDUCATION

UNE DIMENSION ESSENTIELLE DE L ÉDUCATION Eudes couvs OK:- 29/05/13 15:10 PageI 3e MAI 2013 UNE DIMENSION ESSENTIELLE DE L ÉDUCATION L éducation à l univesel, au développement, à l engagement solidaie Texte appouvé pa la Commission pemanente du

Plus en détail

Une association au service des malades drépanocytaires et thalassémiques

Une association au service des malades drépanocytaires et thalassémiques Une association au sevice des malades dépanocytaies et thalassémiques Membe de la FMDT «La dépanocytose est la maladie génétique la plus féquente dans le monde et en Fance» H.ibonCom - 01 48 74 72 18 déclaée

Plus en détail

Mouvement dans un champ de forces centrales conservatives

Mouvement dans un champ de forces centrales conservatives MPSI - Mécanique II - Mouvement dans un champ de foces centales consevatives page /5 Mouvement dans un champ de foces centales consevatives Table des matièes Foces centales consevatives. Exemple de la

Plus en détail

une balle de base-ball pour se délasser. Qu arrive-t-il à mesure que le jeu progresse?

une balle de base-ball pour se délasser. Qu arrive-t-il à mesure que le jeu progresse? Execices 6.1 La loi de l action et de la éaction Execices Chapite 1 Pou se déplace los de leus soties dans l espace, les astonautes se sevent de populseus potatifs qu ils fixent à leu dos. Une fois sa

Plus en détail

TD ELECTRO/MAGNETO-STATIQUE. Exercice 1: On considère les vecteurs suivants exprimés dans un repère orthonormé : r

TD ELECTRO/MAGNETO-STATIQUE. Exercice 1: On considère les vecteurs suivants exprimés dans un repère orthonormé : r TD ELECTRO/MAGNETO-STATIQUE RAPPELS MATHEMATIQUES Execice 1: On considèe les vecteus suivants expimés dans un epèe othonomé : i + 3 j k = 3i j + k = 4i 3 j 1 = 3 + - Calcule leu module. - Calcule les composantes

Plus en détail

La logique de la ville et la rente foncière. La ville uni-polaire, linéaire ou circulaire

La logique de la ville et la rente foncière. La ville uni-polaire, linéaire ou circulaire La logique de la ville et la ente foncièe La ville uni-polaie, linéaie ou ciculaie Intoduction à l étude économique de la ville. La ville, objet économique complexe. Taille des villes, ichesse des villes

Plus en détail

TD2 : Miroirs, dioptres et lentilles minces sphériques dans l'approximation de Gauss

TD2 : Miroirs, dioptres et lentilles minces sphériques dans l'approximation de Gauss TD2 : Miois, dioptes et lentilles minces sphéiques dans l'appoximation de Gauss Le but d'un instument d'optique est de fome des images à pati d'objets... 1 Quelques dénitions Dans la suite on désignea

Plus en détail

Vecteur déplacement. Inertie et 1 ère loi de Newton. Vitesse moyenne et instantanée. Accélération moyenne et instantanée

Vecteur déplacement. Inertie et 1 ère loi de Newton. Vitesse moyenne et instantanée. Accélération moyenne et instantanée Inetie et èe loi de Newton «L inetie d un obet est sendance à ésiste à toute aiation de son état de mouement.» l inetie est la ésistance au changement «Tout cops au epos consee son état de epos et tout

Plus en détail

GENOPOLE ACCOMPAGNE VOTRE DÉVELOPPEMENT

GENOPOLE ACCOMPAGNE VOTRE DÉVELOPPEMENT Les _ Un chagé d affaies qualifé _ L accès à un éseau de conseils opéationnels et d expets _ Un soutien à la levée de fonds publics et pivés GENOPOLE ACCOMPAGNE VOTRE DÉVELOPPEMENT Genopole, c est une

Plus en détail

CORRECTION DES EXERCICES DE MECANIQUE

CORRECTION DES EXERCICES DE MECANIQUE CORRECTION DES EXERCICES DE MECANIQUE Execice : système : bae AB Bilan des foces : Poids P : P = m g = 5 N Tension du essot : T T = k. l = k. (l lo) = 0 (0,43 0,8) T = 5 N Réaction de l axe en A : R A

Plus en détail

Chapitre 4 : Opérateurs connexes Filtrage et segmentation

Chapitre 4 : Opérateurs connexes Filtrage et segmentation Chapite 4 : Opéateus connexes Filtage et segmentation Opéations géodésiques et inteaction égionale. Maxima égionaux et éodés ultimes. Ouvetues pa econstuction et nivellements Pyamides et espaces d échelles

Plus en détail

CHAPITRE 2 suite : STABILISATION ECONOMIQUE ET MOBILITE IMPARFAITE DES CAPITAUX

CHAPITRE 2 suite : STABILISATION ECONOMIQUE ET MOBILITE IMPARFAITE DES CAPITAUX CHAPITRE 2 suite : STABILISATION ECONOMIQUE ET MOBILITE IMPARFAITE DES CAPITAUX La Tuquie suit une politique de contol des mouvements de capitaux jusqu aux années 980. L idée de la libéalisation financièe

Plus en détail

Le réaménagement de la RD 19

Le réaménagement de la RD 19 Le éaménagement de la RD 19 à Ivy-su-Seine Concetation péalable su le pojet La Région Île-de-Fance et le Conseil généal du Val-de-Mane engagent le éaménagement du quai Macel-Boye, du boulevad Paul-Vaillant-Coutuie

Plus en détail

Production porcine canadienne

Production porcine canadienne Poduction pocine canadienne 02 Une tee d abondance 05 L industie pocine canadienne 06 Les aces de poc canadiennes 07 Une alimentation supéieue pou un poc incompaable 08 Génétique pocine 08 Recheche et

Plus en détail

CORRIGÉ TD 2, CRISTALLO.

CORRIGÉ TD 2, CRISTALLO. CORRIGÉ TD 2, CRISTALLO. 1.1 Éléments de symétie de la fome du diamant : - 3 axes diects d ode 4 donnés dans l énoncé; - 4 axes d'ode 3 : chacun passe pa le cente de deux faces paallèles; - 6 axes d'ode

Plus en détail

OFFRES AUX COMMANDITAIRES

OFFRES AUX COMMANDITAIRES OFFRES AUX COMMANDITAIRES LES NORMES CHANGENT LE COURS DES CHOSES ET VOUS LE POUVEZ AUSSI DU 19 AU 20 JUIN 2017 (SEMAINE DES COMITÉS JUSQU AU 23 JUIN) HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE, LE WORLD TRADE AND CONVENTION

Plus en détail

Laser Didactique Bleu 08113

Laser Didactique Bleu 08113 Pésentation Lase Didactique Bleu 08113 NOTICE Retouvez l ensemble de nos gammes su : www.pieon.f DIDACTIK CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex Fance Tél. : 03 87 95 14 77 Fax : 03 87 98 45 91 E-mail : education-fance@pieon.f

Plus en détail

Exercices sur les forces, 1 ère partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 2 : Les forces

Exercices sur les forces, 1 ère partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 2 : Les forces Date : Nom : Goupe : Résultat : / 60 Execices su les foces, èe patie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif teminal : Les foces Consine : outes les éponses numéiques doivent ête aondies au centième..

Plus en détail

Structures de la matière

Structures de la matière Themodynamique - Stuctues de la matièe 1 Stuctues de la matièe Les stuctues de bases: La matièe est un mélange d espèces chimiques (ai pu = azote + oxygène + eau + dioxyde de cabone + gaz aes). L espèce

Plus en détail

Dipôle magnétostatique

Dipôle magnétostatique DA - 3 janvie 5 Le but des calculs qui suivent est de monte exactement qu au loin, une distibution d extension finie de couants est équivalente à l ode le plus bas à un dipôle magnétique a. e calcul est

Plus en détail

Mécanisme de mise en mouvement de porte de Jet.

Mécanisme de mise en mouvement de porte de Jet. Sciences Industielles Filièe MP, PSI, PT Mécanisme de mise en mouvement de pote de Jet. TD Statique Pote avions Desciption du système Le schéma cinématique modélise patiellement le mécanisme d ouvetue

Plus en détail

d 1 D 1 Roulements à billes à quatre points de contact

d 1 D 1 Roulements à billes à quatre points de contact D a d 1 D 1 d B Roulements à billes à quate points Roulements à billes à quate points Page Apeçu des poduits Roulements à billes à quate points... 350 Caactéistiques Suppotent des chages axiales dans les

Plus en détail

בס ד E T E ESPAGNE: Costa Brava Barcelone Roses Arenys-de-Mar Infoline :

בס ד E T E ESPAGNE: Costa Brava Barcelone Roses Arenys-de-Mar Infoline : בס ד E T E 2 013 L E R S I E N l i H G M Boy olo ce C La bian am l de 6 Sejou out ESPGNE: Cota Bava Bacelone Roe eny-de-ma Infoline : 06 51 76 79 26 www.mahaneiael.com Gaçon 6-!2 an Kid 6 12 an Situé ou

Plus en détail

Transmission de l information par un laser V

Transmission de l information par un laser V Pésentation Tansmission de l infomation pa un lase V2 08081 NOTICE Retouvez l ensemble de nos gammes su : www.pieon.f DIDACTIK CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex Fance Tél. : 03 87 95 14 77 Fax : 03 87

Plus en détail

Théorie des Noeuds. Sylvestre Blanc

Théorie des Noeuds. Sylvestre Blanc Théoie des Noeuds Sylveste Blanc 2 Contents I Intoduction 3 1 Définitions............................. 3 2 Quotients............................. 5 3 Constuie un système de poids depuis un invaiant de

Plus en détail

Solutions mobiles Bluetooth

Solutions mobiles Bluetooth NOTE D APPLICATION / FAQ Solutions mobiles Bluetooth NOTE D APPLICATION / FAQ Page 1 su 24 Table des matièes I. Intoduction... 5 II. Pincipes généaux de la technologie Bluetooth Smat... 5 III. Questions

Plus en détail

TD2 Cinématique. CENTRIFUGEUSE HUMAINE pour la recherche médicale et l'entraînement des pilotes

TD2 Cinématique. CENTRIFUGEUSE HUMAINE pour la recherche médicale et l'entraînement des pilotes TD2 Cinématique CENTRIFUGEUSE HUMAINE pou la echeche médicale et l'entaînement des pilotes Compétences tavaillées : Détemine le toseu cinématique d'un solide pa appot à un aute, Détemine l'accéléation

Plus en détail

DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE

DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE Pésentation Un hélicoptèe cée sa potance gâce au mouvement de otation du oto pincipal entaîné à l aide de la tubine. Pou pemette à l hélicoptèe

Plus en détail

ETABLISSEMENT :.. Fiche récapitulative :

ETABLISSEMENT :.. Fiche récapitulative : C.F.G. MATHEMATIQUES 1 NOM : PRENOM : ETABLISSEMENT :.. CLASSE :. Fiche écapitulative : Capacités A / NA Maîtise l utilisation des nombes enties natuels et décimaux Résultats Citèes de éussite Choisi Ch

Plus en détail