INTERSESSION 1 AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU TENSIFT Mars 2010

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTERSESSION 1 AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU TENSIFT Mars 2010"

Transcription

1 INTERSESSION 1 AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU TENSIFT Mars 2010

2 CADRE GEOGRAPHIQUE Superficie de km.² Population: hab 42% en milieu urbain 58% en milieu rural Climat aride et semi aride Potentiel hydraulique limité: 1,5 Mm3 Potentiel agricole irrigable: ha Taux d activité moyen se situe autour de 33.2% et le taux de chômage à 11.2%. O C E A N A T L A N T I Q U E ZONE D'ACTION DE L'AGENCE DU BA SSIN HY DRAULIQUE DU TENSIFT SMIMOU TAMANAR HAD DRA HANCHANE TALMEST AIT DAOUD Sidi Mokhtar TAF ETACHTE BOUABOUT 0 50 Kilometers CHICHAOUA MARRAKECH SAFI LEGENDE : Provinces AL HAOUZ CHICHAOUA IMIN TA NOUT SEBT M ZOUDA YOUSSOUFIA CHE MAIA Sidi Ahmed Lamzoudia RAS AL AIN Kettar a OUED TENSIFT Sid Zouine El KELAA DES SRAGHNA TALAT N'YACOUB SIDI BOU OTHMANE MARRAKECH Tameslouht Had Ghiat TAHANNAOUT Barrage MY BRAHIM Lalla Takerkoust AMEZMIZ Ait Ourir N TOUAMA ESSAOUIRA HAD ZARKTANE

3 CONTRAINTES DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU Des ressources en eau limitées et inégalement réparties Des eaux de surface sensibles aux aléas climatiques: Irrégularité spatiale et temporaire (pluie variant entre 800mm en montagne et 190mm en plaine); Apports moyens annuels drainés par les différents oueds sont évalués à Mm 3 /an; Bassin Hydraulique Tensift Ksob - Igouzoulane TOTAL Apport moyen d eau en Mm

4 CONTRAINTES DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU Le bassin bénéficie d un transfert de 300 Mm 3 en année moyenne, à partir du bassin de l Oum Er Rbia, via le canal de Rocade dont la longueur atteint 120 Km, destinés à: l alimentation en eau de la ville de Marrakech (40Mm 3 ); l irrigation dans le Haouz central ( 260 Mm 3 ). Le potentiel en eau de surface disponible pour le bassin s élève en année moyenne à près de 1.177,5 Mm3.

5 CONTRAINTES DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU Des eaux souterraines surexploitées Les principales nappes exploitées sont celles du Haouz, du Mejjate, de la Bahira et d Essaouira - Kourimate; Le potentiel des ressources en eau souterraines renouvelable est estimé à 451Mm 3 /an; Les prélèvements intensifs de cette ressource conjugués aux effets de la sécheresse rendent cette ressource déficitaire de 183 Mm 3 /an. Nappe Haouz Mejjate-Chichaoua Essaouira-Kourimate Bahira Total Prélèvements actuels en Mm 3 AEP Irrigation

6 CONTRAINTES DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU RESSOURCES EN EAU DU BASSIN HYDRAULIQUE DU TENSIFT ( VOLUMES EN MILLIONS DE M3/AN) Yousoufia Unité de la Bahira 180 Unité d'akarmoud Apports : Utilisations : Chemaïa Apports : Utilisations : Unité de Meskala-Kourimat Talmest Apports : 36 Utilisations : Kettra S.Bouathmane Unité du Haouz Apports : 238 Utilisations : 411 Tamellalt Essaouira T. Al Hanchane S.Mokhtar Chichaoua Sidi Zouine T.Oudaya Tamesloht Marrakech Aït Ourir Sidi Rahal Smimou Imintanout S. Mzouda Amezmiz Tahanaout Tamanar Aït Daoud Unité Mejjat-Chichaoua Apports : Utilisations : Station hydrométrique

7 CONTRAINTES DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU Des ressources en eau fortement sollicitées Le potentiel en eau mobilisé est de 1350 Mm 3 /an. 83% du potentiel hydrique mobilisable. Mobilisation Mm 3 E. Souterraine 38% 87.8 Mm 3 Barrage Lalla Takerkoust 22% 7% 33% Mm 3 par des séguias Utilisation AEPI : 85.3 Mm 3 93% 7% 300 Mm 3 Transférées à partir du Oued Er Rbia Irrigation : Mm Ha La production de l énergie hydroélectrique à partir de l usine du barrage Lalla Takerkoust s élève à 15 GWH.

8 GESTION DE L EAU 3 principales exigences en matière de gestion de l eau: Préservation des ressources en eau souterraines (en raison du déficit énorme que connaît la majorité des nappes); Protection contre les inondations; Contrôle et suivi du domaine public hydraulique.

9 PRÉSERVATION DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES L Agence est entrain de mettre en place un projet de contrat de nappe: Objectif: «La sauvegarde et la protection de la nappe» Assurer un développement durable de la ressource en eau de manière à accompagner le développement socio-économique de la région. Mettre en place les processus nécessaires

10 Actions: PRÉSERVATION DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES Réalisation d un diagnostic pour évaluation de l état de la ressource ainsi que l état des usages; Sensibilisation des parties prenantes (les institutions et les usagers): -Où est-ce qu on va si on ne fait rien- Mise en place d un plan de redressement de la situation existante: chercher un consensus d adhésion au projet de la mise à niveau de la ressource. Comment???

11 INTERETS A PROTEGER Intérêts des institutions: Alimentation en eau potable; Agricole Touristique Intérêt des usagers: Pérennité de leurs projets

12 INTERETS A PROTEGER Toucher l intérêt de l individu: Intérêt menacé au cas où on ne réfléchit pas ensemble à une solution permettant d assurer la pérennité de la ressource et par la suite celle de l investissement; Lisser les différents en tenant compte de l ensemble des intérêts. Conscience de l enjeu de la RE dans la pérennité de leur projet.

13 METHODOLOGIE Concertation Alternatives à prendre comme encourager la réutilisation des eaux usées, surveillance de plus près l utilisation de la ressource, limitation des autorisations, Participation des parties prenantes au suivi, à la gestion et à la préservation des eaux souterraines.

14 SITEWEB Moins de menus Télécharger les documents sans se perdre dans le site Gagner du temps sans se déplacer que ce soit pour les agriculteurs ou les sociétés ou autre

Coopération avec l Union Européenne

Coopération avec l Union Européenne Coopération avec l Union Européenne PROGRAMME MEDA Alimentation en eau potable en milieu rural et assainissement de petits centres Convention n MAR/B7-4100/IB/96/085 PLAN DE L EXPOSEL PRESENTATION DE LA

Plus en détail

PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES EN EAU DANS LE BASSIN DU TENSIFT

PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES EN EAU DANS LE BASSIN DU TENSIFT ROYAUME DU MAROC Ministère de l Aménagement du Territoire de l Eau et de l Environnement Agence du Bassin Hydraulique du Tensift PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES EN EAU DANS LE BASSIN DU TENSIFT

Plus en détail

GESTION PARTICIPATIVE DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES CONTRAT DE LA NAPPE DU HAOUZ-MEJJATE. Mars 2014

GESTION PARTICIPATIVE DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES CONTRAT DE LA NAPPE DU HAOUZ-MEJJATE. Mars 2014 GESTION PARTICIPATIVE DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES CONTRAT DE LA NAPPE DU HAOUZ-MEJJATE Mars 2014 CONTEXTE HYDROCLIMATOLOGIQUE Climat aride à semi-aride; Précipitations : 250 mm/an dans la plaine

Plus en détail

Elaboration d une Convention pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) dans le bassin du Haouz-Mejjate (Contrat de Nappe)

Elaboration d une Convention pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) dans le bassin du Haouz-Mejjate (Contrat de Nappe) Elaboration d une Convention pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) dans le bassin du Haouz-Mejjate (Contrat de Nappe) Wilaya de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, Octobre 2014 Contenu

Plus en détail

expérience de l Agencel du Bassin Hydraulique de l Ouml Le 30 mars 2005

expérience de l Agencel du Bassin Hydraulique de l Ouml Le 30 mars 2005 Royaume du Maroc Agence du Bassin Hydraulique de l Oum Er Rbia Evaluation de l expl expérience de l Agencel du Bassin Hydraulique de l Ouml Er-Rbia Visite de la Délégation D Mauritanienne Le 30 mars 2005

Plus en détail

GESTION INTEGREE DES EAUX URBAINES DE LA VILLE DE MARRAKECH. Malika BELKOUADSSI Directeur Régional du Tensift

GESTION INTEGREE DES EAUX URBAINES DE LA VILLE DE MARRAKECH. Malika BELKOUADSSI Directeur Régional du Tensift GESTION INTEGREE DES EAUX URBAINES DE LA VILLE DE MARRAKECH Malika BELKOUADSSI Directeur Régional du Tensift Marrakech- Aperçu Général Population 928 850 (2014) Superficie 230 km 2 Producteur ONEE Distributeur

Plus en détail

Royaume du Maroc Agence du Bassin Hydraulique de l Oum Er Rbia

Royaume du Maroc Agence du Bassin Hydraulique de l Oum Er Rbia Royaume du Maroc Agence du Bassin Hydraulique de l Oum Er Rbia Ressources en eau souterraines dans la zone d action de l Agence du Bassin Hydraulique de l Oum Er Rbia : Etat des lieux et perspectives d

Plus en détail

ROYAU ROYA M U E DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULI BASSIN HYDRAUL QUE

ROYAU ROYA M U E DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULI BASSIN HYDRAUL QUE ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA 1 BASSINS VERSANTS BASSINS SURF P0P RES % % % Loukkos 3 8 22 Moulouya 8 7 9 Sebou 6 23 26 6 5 4 1 TANGER 3 RABAT CASABLANCA MER MEDITERRANEE

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES EN EAU FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES. CAS DU BASSIN TENSIFT (MAROC)

LA GESTION DES RESSOURCES EN EAU FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES. CAS DU BASSIN TENSIFT (MAROC) Larhyss Journal, ISSN 1112-368, n 8, Juin 21, pp. 127-138 21 Tous droits réservés LA GESTION DES RESSOURCES EN EAU FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES. CAS DU BASSIN TENSIFT (MAROC) SALAMA H., TAHIRI M. Faculté

Plus en détail

Djemili EL BATTI D.G.R.E. Journée d Information SEMIDE 16 décembre 2002

Djemili EL BATTI D.G.R.E. Journée d Information SEMIDE 16 décembre 2002 LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES EN EAU Djemili EL BATTI D.G.R.E. Journée d Information SEMIDE 16 décembre 2002 L EAU EST LE FACTEUR INDISPENSABLE AU DEVELOPPEMENT DURABLE DE TOUS LES SECTEURS

Plus en détail

Plan de l exposl. exposé

Plan de l exposl. exposé Plan de l exposl exposé Zone d action d de l Agence l du Bassin Hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia Caractéristiques ristiques hydrologiques du Bassin Contraintes de gestion des ressources en eau

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA ET DRAA

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA ET DRAA ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA ET DRAA BASSINS VERSANTS BASSINS SURF % P0P % RES % Loukkos 3 8 22 Moulouya 8 7 9 Sebou 6 23 26 6 5 4 1 TANGER 3 RABAT CASABLANCA OUARZAZATE

Plus en détail

Gouvernance des eaux du Haouz Entre modèles de Californie et de Provence. Mohammed El Faïz

Gouvernance des eaux du Haouz Entre modèles de Californie et de Provence. Mohammed El Faïz Gouvernance des eaux du Haouz Entre modèles de Californie et de Provence Mohammed El Faïz Structure du budget d'investissement du Ministère de l Agriculture, 1999 2004. (Lois des finances, en pourcentage)

Plus en détail

PNR: RESSOURCES EN EAU

PNR: RESSOURCES EN EAU PNR: RESSOURCES EN EAU Les ressources en eau sont appelées à faire face à des défis majeurs engendrés d une part, par un déficit pluviométrique important et leur rareté et d autre part, par leur répartition

Plus en détail

Secrétariat d Etat chargé de l Eau. Développement des Ressources en Eau au Maroc

Secrétariat d Etat chargé de l Eau. Développement des Ressources en Eau au Maroc Secrétariat d Etat chargé de l Eau Développement des Ressources en Eau au Maroc Plan Problématique de l eau au Maroc Réalisations et acquis Perspectives Problématique Potentiel limité mal réparti fortement

Plus en détail

L EXTENSION DE L ESPACE HYDRAULIQUE DU HAOUZ CENTRAL. Incompatibilité entre grande hydraulique et développement des territoires de montagne

L EXTENSION DE L ESPACE HYDRAULIQUE DU HAOUZ CENTRAL. Incompatibilité entre grande hydraulique et développement des territoires de montagne L EXTENSION DE L ESPACE HYDRAULIQUE DU HAOUZ CENTRAL Incompatibilité entre grande hydraulique et développement des territoires de montagne Structure de la communication L extension du réseau hydraulique

Plus en détail

Les arbitrages concernant l eau agricole dans un contexte de raréfaction de la ressource

Les arbitrages concernant l eau agricole dans un contexte de raréfaction de la ressource Conférence «Crise alimentaire et raréfaction de l eau au Maghreb» Salon international de l agriculture de Paris, 23 février 2009 Les arbitrages concernant l eau agricole dans un contexte de raréfaction

Plus en détail

Royaume du Maroc. Er Rbia : Quelle gestion adoptée e face aux changements climatiques?

Royaume du Maroc. Er Rbia : Quelle gestion adoptée e face aux changements climatiques? Royaume du Maroc Agence du Bassin Hydraulique de l Oum l Er Rbia Ressources en eau du Bassin d Oum d Er Rbia : Quelle gestion adoptée e face aux changements climatiques? Rome 08-10/11/2007 Plan de l exposl

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT

ROYAUME DU MAROC SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT ROYAUME DU MAROC SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT WORKSHOP de la FEMIP «Identification et élimination des goulots d étranglement pour l utilisation renforcée des eaux usées traitées

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA BASSINS VERSANTS BASSINS SURF % P0P % RES % Loukkos 3 8 22 Moulouya 8 7 9 Sebou 6 23 26 6 5 4 1 TANGER MER MEDITERRANEE AL HOCEIMA 2 3 OUJDA

Plus en détail

L INDH : FACTEUR DE CONSOLIDATION DE LA COHESION SOCIALE

L INDH : FACTEUR DE CONSOLIDATION DE LA COHESION SOCIALE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR WILAYA REGION MARRAKECH-TENSIFT-ALHAOUZ PROVINCE D AL HAOUZ L INDH : FACTEUR DE CONSOLIDATION DE LA COHESION SOCIALE PROVINCE D AL HAOUZ : PROJETS PILOTES (Projets

Plus en détail

9 828 m³/heure ou 2,73 m³/s Processus du traitement des eaux usées Phase 1 (2007)

9 828 m³/heure ou 2,73 m³/s Processus du traitement des eaux usées Phase 1 (2007) 3.7 La réutilisation des eaux usées traitées de Marrakech 3.7.1 Les conditions actuelles des eaux usées et le drainage de la ville de Marrakech (1) Le système d assainissement et de drainage des eaux dans

Plus en détail

Boukhari K.*, Er-Rouane S.*, Gouzrou A.**

Boukhari K.*, Er-Rouane S.*, Gouzrou A.** Conférence Internationale 1er- 2 avril 24 **Ouarzazate, Maroc** E T U D E D E S P R É C I P I T A T I O N S S U R L A P L A I N E D E M E J J A T E : ( H A O U Z O C C I D E N T A L, M A R O C ), A N A

Plus en détail

LA GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU DANS LES REGIONS MEDITERRANEENNES ET EN AFRIQUE DU NORD. Marrakech, Maroc, mai 2005

LA GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU DANS LES REGIONS MEDITERRANEENNES ET EN AFRIQUE DU NORD. Marrakech, Maroc, mai 2005 LA GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU DANS LES REGIONS MEDITERRANEENNES ET EN AFRIQUE DU NORD. Marrakech, Maroc, 23-26 mai 2005 LA PROBLEMATIQUE DE POLLUTION DIFFUSE LA ZONE D ACTION DE L AGENCE DU

Plus en détail

Agence du Bassin Hydraulique de

Agence du Bassin Hydraulique de Agence du Bassin Hydraulique de l Oum loum Er Rbia Etat des ressources en eau dans le Bassin de l Oum Er Rbia 21 Mars 2008 Plan de l expos exposé Présentation de la zone d action de l Agence du Bassin

Plus en détail

Utilisation des SIG pour la comparaison des méthodes d évaluation de la vulnérabilité des nappes à la pollution.

Utilisation des SIG pour la comparaison des méthodes d évaluation de la vulnérabilité des nappes à la pollution. Utilisation des SIG pour la comparaison des méthodes d évaluation de la vulnérabilité des nappes à la pollution. Application à la nappe du Haouz de Marrakech (Maroc) M. Mohamed Sinan: Ecole Hassania des

Plus en détail

Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants

Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants Republique Tunisienne Ministère de l agriculture Direction Générale de l Améngement et de la Conservation des terres Agricoles Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants ISTANBUL,

Plus en détail

STRATEGIE DE MOBILISATION DES RESSOURCES EN EAU EN TUNISIE

STRATEGIE DE MOBILISATION DES RESSOURCES EN EAU EN TUNISIE République Tunisienne Ministère de l Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche Direction Générale des Ressources en Eau STRATEGIE DE MOBILISATION DES RESSOURCES EN EAU EN TUNISIE Mohamed

Plus en détail

Partenariat Public-Privé en irrigation

Partenariat Public-Privé en irrigation Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Direction de l Irrigation et de l Aménagement de l Espace Agricole Partenariat Public-Privé en irrigation Articulation des contrats de

Plus en détail

Impact de la modernisation agricole sur l évolution piézométrique de la nappe phréatique du Haouz (Maroc central)

Impact de la modernisation agricole sur l évolution piézométrique de la nappe phréatique du Haouz (Maroc central) Impact de la modernisation agricole sur l évolution piézométrique de la nappe phréatique du Haouz (Maroc central) A. Abourida, S. Errouane, C. Leduc, G. Chehbouni To cite this version: A. Abourida, S.

Plus en détail

Optimisation de la gestion des ressources en eau dans la bassin du Souss Massa

Optimisation de la gestion des ressources en eau dans la bassin du Souss Massa Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa Optimisation de la gestion des ressources en eau dans la bassin du Souss Massa Marrakech le 23 mai 2005 Présenté par: Mohamed ABOUFIRASS, RESING Agence du Bassin

Plus en détail

Coopération (Maroc /France) : Arghan de plusieurs investigations de terrain dans les zones montagneuses de l Anti-Atlas.

Coopération (Maroc /France) : Arghan de plusieurs investigations de terrain dans les zones montagneuses de l Anti-Atlas. EXPERIENCE PILOTE Coopération (Maroc/France): l ABHSM, la région du Souss Mass Drâa, le département de l Hérault l Agence de l Eau du Rhône Méditerranée Corse. Mise en Œuvre des programmes par Expert Solidaire

Plus en détail

LA POLITIQUE ET LES BIENFAITS DES BARRAGES AU MAROC. Présentée par Mr Khalid El Ghomari Directeur des Aménagements Hydrauliques

LA POLITIQUE ET LES BIENFAITS DES BARRAGES AU MAROC. Présentée par Mr Khalid El Ghomari Directeur des Aménagements Hydrauliques LA POLITIQUE ET LES BIENFAITS DES BARRAGES AU MAROC Présentée par Mr Khalid El Ghomari Directeur des Aménagements Hydrauliques Juillet 2016 Plan Bilan des réalisations de la politique des Barrages Bienfaits

Plus en détail

Débat public. Aqua Domitia du 15 septembre au 29 décembre 2011

Débat public. Aqua Domitia du 15 septembre au 29 décembre 2011 Débat public Aqua Domitia du 15 septembre au 29 décembre 2011 LE MAILLON VAL D HERAULT 2 Quels besoins sur ce territoire? Pour quels enjeux? Sécuriser l alimentation en eau potable face à la croissance

Plus en détail

JOURNÉE D ÉTUDE RESSOURCES EN EAU NON CONVENTIONNELLES : UNE ALTERNATIVE A L IMPACT DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES.

JOURNÉE D ÉTUDE RESSOURCES EN EAU NON CONVENTIONNELLES : UNE ALTERNATIVE A L IMPACT DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L AGRICULTURE DES RESSOURCES HYDRAULIQUES ET DE LA PECHE JOURNÉE D ÉTUDE RESSOURCES EN EAU NON CONVENTIONNELLES : UNE ALTERNATIVE A L IMPACT DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES.

Plus en détail

Plan National de Lutte Contre le Réchauffement Climatique

Plan National de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Royaume du Maroc Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Département de l Environnement Plan National de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Séminaire sur les effets du changement

Plus en détail

Une démarche durable conciliant développement industriel et préservation des ressources en eau

Une démarche durable conciliant développement industriel et préservation des ressources en eau Programme EAU La préservation des ressources naturelles, une priorité pour le Groupe OCP Une démarche durable conciliant développement industriel et préservation des ressources en eau 1. Optimisation de

Plus en détail

Caractérisation de la qualité des ressources en eau souterraines destinées a l approvisionnement en eau potable de population de province d Al Haouz

Caractérisation de la qualité des ressources en eau souterraines destinées a l approvisionnement en eau potable de population de province d Al Haouz Agence du Bassin Hydraulique du Tensift Caractérisation de la qualité des ressources en eau souterraines destinées a l approvisionnement en eau potable de population de province d Al Haouz Date de la soutenance

Plus en détail

Les engagements du Maroc face à l adaptation aux changements climatiques Tunisie 14/10/2015

Les engagements du Maroc face à l adaptation aux changements climatiques Tunisie 14/10/2015 UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH Faculté des Sciences Dhar El Mahraz- Fès www.fsdmfes.ac.ma Les engagements du Maroc face à l adaptation aux changements climatiques Tunisie 14/10/2015 PROJET CLIMADAPT

Plus en détail

Diagnostic des potentialités hydriques à l échelle synoptique, Effet de la variabilité climatique :

Diagnostic des potentialités hydriques à l échelle synoptique, Effet de la variabilité climatique : Diagnostic des potentialités hydriques à l échelle synoptique, Effet de la variabilité climatique : par A. Dakiche ANRH, Oran. Tél. 041 342856, 041 346577 E_mail : dro@anrh.dz CYCLE DE L EAU A. N. R. H.

Plus en détail

LA POLITIQUE NATIONALE DE L EAU EN ALGÉRIE

LA POLITIQUE NATIONALE DE L EAU EN ALGÉRIE Ministère des Ressources en Eau Agence de Bassin Hydrographique Constantinois-Seybousse-Mellegue LA POLITIQUE NATIONALE DE L EAU EN ALGÉRIE Par Bouchedja Abdellah - Directeur Général ABHCSM Euro-RIOB 2012

Plus en détail

Atelier préliminaire de concertation pour le contrat de nappe Tadla 1

Atelier préliminaire de concertation pour le contrat de nappe Tadla 1 2 2 3 2 2 1 1 1 1 2 2 2 Bge. A l Massira 2 Bge. Im fou t 3 3 3 3 4 4 O ued Assif Ahançal 4 Bge. K. T a dla Bge. B in E l Ouedane 4 W N S Bge. D ch ar E l Ou ed E W N S E T ran sfe rt M PQ - --> Eo cène

Plus en détail

Le bassin versant de la vallée de la Medjerda en TUNISIE

Le bassin versant de la vallée de la Medjerda en TUNISIE Le bassin versant de la vallée de la Medjerda en TUNISIE 1 Pays de l Afrique du Nord emplacement stratégique au cœur du bassin méditerranéen. 2 Superficie totale : 163.110 km 2. 1/3 agricole [400.000 ha

Plus en détail

MEMOIRE DE STAGE DE FIN D ETUDES

MEMOIRE DE STAGE DE FIN D ETUDES Département des Sciences de la Terre Laboratoire Géo-Ressources Unité Associée au CNRST (URAC 42) Master es Sciences & Techniques Eau & Environnement MEMOIRE DE STAGE DE FIN D ETUDES Problématique des

Plus en détail

ETAT, DEFIS MAJEURS ET AXES STRATEGIQUES DU SECTEUR DE L EAU EN TUNISIE

ETAT, DEFIS MAJEURS ET AXES STRATEGIQUES DU SECTEUR DE L EAU EN TUNISIE CONFÉRENCE DES DIRECTEURS DE L EAU DES PAYS EURO-MEDITERRANÉENS ET DE L EUROPE DU SUD-EST ETAT, DEFIS MAJEURS ET AXES STRATEGIQUES DU SECTEUR DE L EAU EN TUNISIE Mekki HAMZA DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES

Plus en détail

Tunis, 9-10 Dec Abdessatar BEN GSIM Directeur des eaux souterraines -DGRE. Direction Générale des Ressources en Eau -Abdessatar BEN GSIM

Tunis, 9-10 Dec Abdessatar BEN GSIM Directeur des eaux souterraines -DGRE. Direction Générale des Ressources en Eau -Abdessatar BEN GSIM POUR UNE NOUVELLE VISION DE LA GESTION DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES EN TUNISIE Tunis, 9-10 Dec 2015 Abdessatar BEN GSIM Directeur des eaux souterraines -DGRE Direction Générale des Ressources en

Plus en détail

Problématique de l Eau et de l Assainissement au Tchad

Problématique de l Eau et de l Assainissement au Tchad MINISTÈRE DE L EAU ET DE L'ASSAINISSEMENT Problématique de l Eau et de l Assainissement au Tchad Présenté par: le Conseiller Abakar Ramadane 1 PLAN DE L EXPOSÉ I- Introduction II- Cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

TITRE : MONITORING ET ACQUISITION DE

TITRE : MONITORING ET ACQUISITION DE TITRE : MONITORING ET ACQUISITION DE DONNÉES À HAUTE FRÉQUENCE SUR LES RESSOURCES EN EAU EN ALGÉRIE: CAS DU NORD-EST ALGÉRIEN 1 N. Benhamiche, O. Allik-Betatache, K. Madani L eau souterraine apparait comme

Plus en détail

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc Royaume du Maroc Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc CONTEXTE GÉNÉRAL DU MAROC Situation géographique : Grande extension en latitude Importante façade maritime (plus de 3.400

Plus en détail

19 > 22 oct Béni Mellal - Maroc

19 > 22 oct Béni Mellal - Maroc 19 > 22 oct. 2011 - Béni Mellal - Maroc www.sieita.ma Organisateur : Co-organisateur : Partenaires : Conseil de la Direction Régionale de l Agriculture Tadla-Azilal ORMVAT Centre Régional d Investisselent

Plus en détail

Programme National d Assainissement Liquide et d Epuration des Eaux Usées

Programme National d Assainissement Liquide et d Epuration des Eaux Usées ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR Direction Générale des Collectivités Locales Direction de l Eau et de l Assainissement Programme National d Assainissement Liquide et d Epuration des Eaux Usées

Plus en détail

Marrakech : Tourisme et Développement Durable

Marrakech : Tourisme et Développement Durable OBSERVATOIRE EURO-MEDITERRANEEN DE L ACTION TERRITORIALE DE L ETAT Marrakech : Tourisme et Développement Durable Marrakech, 27-28-29 Octobre 2011 Wilaya Plan de l exposé Présentation de la région Développement

Plus en détail

Recharge artificielle des nappes i

Recharge artificielle des nappes i Recharge artificielle des nappes i Description: La recharge artificielle des nappes est un procédé permettant de stocker dans le sous-sol de grands volumes d eau excédentaire d origines diverses (eaux

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE. Ministre de l Agriculture, des Ressources

REPUBLIQUE TUNISIENNE. Ministre de l Agriculture, des Ressources REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Agriculture et des Ressources Hydrauliques Allocution de Monsieur Sâad Seddik Ministre de l Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche à l occasion de

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES EN EAU EN TUNISIE

GESTION DES RESSOURCES EN EAU EN TUNISIE GESTION DES RESSOURCES EN EAU EN TUNISIE Mekki HAMZA DIRECTEUR GENERAL DES RESSOURCES EN EAU - MARH Nabeul, le 6 Décembre 2007 Gestion des ressources en eau en Tunisie 1 Contexte géographique, social et

Plus en détail

Ministère des Ressources en Eau ZONES HUMIDES AU SAHARA SEPTENTRIONAL

Ministère des Ressources en Eau ZONES HUMIDES AU SAHARA SEPTENTRIONAL Ministère des Ressources en Eau Agence Nationale des Ressources Hydrauliques ZONES HUMIDES AU SAHARA SEPTENTRIONAL Caractérisation risation et propositions d amd aménagement Colloque International sur

Plus en détail

La réutilisation des eaux usées traitées comme ressources alternatives pour la préservation des eaux souterraines Cas de la Tunisie

La réutilisation des eaux usées traitées comme ressources alternatives pour la préservation des eaux souterraines Cas de la Tunisie La réutilisation des eaux usées traitées comme ressources alternatives pour la préservation des eaux souterraines Cas de la Tunisie Dr Raoudha LAHACHE GAFREJ Faculté des Sciences de Bizerte TUNISIE r.lahache@gnet.tn

Plus en détail

OASIS MAROCAINES FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN SENS CONCRET DU NEXUS ÉNERGIE-EAU-ALIMENTATION

OASIS MAROCAINES FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN SENS CONCRET DU NEXUS ÉNERGIE-EAU-ALIMENTATION MEDCOP CLIMAT 2016, TANGER (MAROC) ATELIER : LES ENJEUX DE L ALLIANCE EAU/ENERGIE/SÉCURITÉ ALIMENTAIRE FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE OASIS MAROCAINES FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN SENS CONCRET DU

Plus en détail

Le Maroc et les Changements Climatiques : Synthèse de la Troisième Communication Nationale du Maroc sur les CC

Le Maroc et les Changements Climatiques : Synthèse de la Troisième Communication Nationale du Maroc sur les CC Le Maroc et les Changements Climatiques : Synthèse de la Troisième Communication Nationale du Maroc sur les CC Pr. Mohamed SINAN Ecole Hassania des Travaux Publics (sinanmohamed1960@gmail.com) Atelier

Plus en détail

OCP en quelques mots 5. Un programme de développement industriel en plein essor 6. Développement durable : une culture à part entière 9

OCP en quelques mots 5. Un programme de développement industriel en plein essor 6. Développement durable : une culture à part entière 9 OCP en quelques mots 5 Un programme de développement industriel en plein essor 6 Développement durable : une culture à part entière 9 L eau, une ressource stratégique au coeur de la démarche développement

Plus en détail

POLITIQUE DE L EAU DU DEPARTEMENT DE L HÉRAULT. Par Madame Irina Valarié Directrice du Département eau et des milieux aquatiques

POLITIQUE DE L EAU DU DEPARTEMENT DE L HÉRAULT. Par Madame Irina Valarié Directrice du Département eau et des milieux aquatiques POLITIQUE DE L EAU DU DEPARTEMENT DE L HÉRAULT Par Madame Irina Valarié Directrice du Département eau et des milieux aquatiques SOMMAIRE Présentation du département / Conseil général Politique de l eau

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L ELECTRICITE ET DE L EAU POTABLE

OFFICE NATIONAL DE L ELECTRICITE ET DE L EAU POTABLE OFFICE NATIONAL DE L ELECTRICITE ET DE L EAU POTABLE PLAN D ACTION DE L ONEE DANS LES DOMAINES DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT LIQUIDE PERIODE 2012-2016 Casablanca, le 27-11-2012 ORDRE DU JOUR

Plus en détail

APERÇU SUR LES PROBLEMES DES RESSOURCES EN EAU DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET PLAN D ADAPTATION

APERÇU SUR LES PROBLEMES DES RESSOURCES EN EAU DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET PLAN D ADAPTATION APERÇU SUR LES PROBLEMES DES RESSOURCES EN EAU DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET PLAN D ADAPTATION PLAN DE LA PRESENTATION INTRODUCTION I. SITUATION ACTUELLE DES RESSOURCES EN EAU II. PROBLEMES D EAU LIES

Plus en détail

Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie

Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie Le présent document est une synthèse du rapport d étude «Vulnérabilité aux Changements Climatiques des secteurs nationaux prioritaires»

Plus en détail

Un nouveau scénario pour les eaux usées à Cannes

Un nouveau scénario pour les eaux usées à Cannes Un nouveau scénario pour les eaux usées à Cannes ESTIMBRE Laurence SIAUBC Mercredi 11 mai 2016 - Montpellier Contexte du bassin cannois Scénario actuel Emissaire 52 000 m 3 /jour d EUT 18 Mm3/an mer Station

Plus en détail

VERS UNE GESTION OPTIMALE DES RESSOURCES EN EAU EXEMPLE DE LA TUNISIE.

VERS UNE GESTION OPTIMALE DES RESSOURCES EN EAU EXEMPLE DE LA TUNISIE. VERS UNE GESTION OPTIMALE DES RESSOURCES EN EAU EXEMPLE DE LA TUNISIE. Habaieb H*., Albergel J.** * Institut National Agronomique de Tunisie ** Mission IRD de Tunis RÉSUMÉ La Tunisie reçoit en moyenne

Plus en détail

La population est actuellement de près de 2.927.000 habitants dont près de 60% en milieu rural.

La population est actuellement de près de 2.927.000 habitants dont près de 60% en milieu rural. 1. PRESENTATION Situé au centre Ouest du Maroc, Le bassin du Tensift s étend sur une superficie de 18.210 Km 2 couvrant totalement la wilaya de Marrakech, et partiellement les provinces d Essaouira, d

Plus en détail

Désagrégation sociale et spatiale des usages de l'eau dans le Haouz

Désagrégation sociale et spatiale des usages de l'eau dans le Haouz Désagrégation sociale et spatiale des usages de l'eau dans le Haouz François Molle Oumaima Tanouti Questions: Quelle eau est disponible pour qui? Quel impact des politiques publiques sur les flux et l

Plus en détail

IRRIGATIOn Du LITTORAL OuEST LES TRAnSFERT des eaux POuR une GESTIOn Est - Ouest GLOBALE DE L EAu

IRRIGATIOn Du LITTORAL OuEST LES TRAnSFERT des eaux POuR une GESTIOn Est - Ouest GLOBALE DE L EAu Irrigation du Littoral Ouest des eaux pour une gestion Est - Ouest globale de l eau les transfert Mot de la présidente Ressource de plus en plus précieuse, l eau représente la vie et acquiert une place

Plus en détail

Quelles stratégie pour une meilleure gestion de l eau à Djibouti : Etat de lieux et perspectives. Présenté par ABDILLAHI Ahmed

Quelles stratégie pour une meilleure gestion de l eau à Djibouti : Etat de lieux et perspectives. Présenté par ABDILLAHI Ahmed Quelles stratégie pour une meilleure gestion de l eau à Djibouti : Etat de lieux et perspectives Présenté par ABDILLAHI Ahmed Professeur assistant en économie à l université de Djibouti Présentation I

Plus en détail

L AGRICULTURE IRRIGUEE AU MAROC: ENJEUX ET MARGES DE PROGRES M. Blghiti 1

L AGRICULTURE IRRIGUEE AU MAROC: ENJEUX ET MARGES DE PROGRES M. Blghiti 1 Art. 9 Belghiti (139) 29/06/09 11:37 Page 35 L AGRICULTURE IRRIGUEE AU MAROC: ENJEUX ET MARGES DE PROGRES M. Blghiti 1 PLAN DE L EXPOSE L irrigation au Maroc : Rappel de quelques chiffres Les multiples

Plus en détail

TRAITEMENT ET REUTILISATION DES EAUX USEES TRAITEES EN TUNISIE

TRAITEMENT ET REUTILISATION DES EAUX USEES TRAITEES EN TUNISIE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DE L ENVIRONNEMENT Office National de l Assainissement TRAITEMENT ET REUTILISATION DES EAUX USEES TRAITEES EN TUNISIE Soufia Nasr Abroug Chef de Département

Plus en détail

La Région de Marrakech-Safi

La Région de Marrakech-Safi ROYAUME DU MAROC Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales La Région de Marrakech-Safi MONOGRAPHIE GENERALE 2015 SOMMAIRE I. PREAMBULE... 1 II. PRESENTATION GENERALE DE L'ESPACE

Plus en détail

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE L EAU DES PAYS EURO-MEDITERRANEES ET DE L EUROPE DU SUD-EST

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE L EAU DES PAYS EURO-MEDITERRANEES ET DE L EUROPE DU SUD-EST CONFERENCE DES DIRECTEURS DE L EAU DES PAYS EURO-MEDITERRANEES ET DE L EUROPE DU SUD-EST Le secteur de l eau en Algérie État des lieux Stratégie de développement TERRA MESSAOUD Directeur de l Alimentation

Plus en détail

Concilier préservation de la ressource en eau et développement économique : le cas de l ASA de Roquebrun

Concilier préservation de la ressource en eau et développement économique : le cas de l ASA de Roquebrun Concilier préservation de la ressource en eau et développement économique : le cas de l ASA de Roquebrun André CASTEL Président de l ASA de Roquebrun Yannis GILBERT Chargé de mission au SMVOL ASA «les

Plus en détail

IDENTIFICATION ET ELIMINATION DES GOULETS D'ETRANGLEMENT POUR L'EXTENSION DE L'UTILISATION DES EAUX USEES DANS LE CADRE DE L'IRRIGATION OU AUTRES

IDENTIFICATION ET ELIMINATION DES GOULETS D'ETRANGLEMENT POUR L'EXTENSION DE L'UTILISATION DES EAUX USEES DANS LE CADRE DE L'IRRIGATION OU AUTRES IDENTIFICATION ET ELIMINATION DES GOULETS D'ETRANGLEMENT POUR L'EXTENSION DE L'UTILISATION DES EAUX USEES DANS LE CADRE DE L'IRRIGATION OU AUTRES USAGES - Maroc - Chiffres clés du secteur au Maroc Population

Plus en détail

GESTION DE LADEMANDE ENEAU AUMAROC: PLACE DANS LAPOLITIQUE DE L EAU ETRETOUR

GESTION DE LADEMANDE ENEAU AUMAROC: PLACE DANS LAPOLITIQUE DE L EAU ETRETOUR ROYAUME DU MAROC Ministère délégué Chargé de l'eau GESTION DE LADEMANDE ENEAU AUMAROC: PLACE DANS LAPOLITIQUE DE L EAU ETRETOUR D EXPÉRIENE ZIYAD Abdeslam 2 ÈME FORUM MEDITERRANEEN DE L EAU Murcie, 25

Plus en détail

Système National d Information sur l Eau au Maroc. Atelier Régional - Alger, juin 2006

Système National d Information sur l Eau au Maroc. Atelier Régional - Alger, juin 2006 Système National d Information sur l Eau au Maroc Atelier Régional - Alger, 26-27 juin 2006 Plan Situation actuelle du SNIE Objectifs du SNIE Partenaires actuels et futures du SNIE Mode d échange d informations

Plus en détail

Enjeux et perspectives d une gestion durable de la nappe de Fez-Meknès

Enjeux et perspectives d une gestion durable de la nappe de Fez-Meknès (3) www.alternatives-rurales.org- Octobre 2015 Enjeux et perspectives d une gestion durable de la nappe de Fez-Meknès Aziz Bouignane Directeur de l Agence du bassin hydraulique de la Moulouya. Anciennement

Plus en détail

Taux de change (Mai 2007) US$ 1.00 = DH DH 1.00 = US$ US$ 1.00 = Yen

Taux de change (Mai 2007) US$ 1.00 = DH DH 1.00 = US$ US$ 1.00 = Yen Taux de change (Mai 2007) US$ 1.00 = DH 8.060 DH 1.00 = US$ 0.124 US$ 1.00 = Yen 121.84 PRÉFACE En réponse à la requête du Gouvernement du Royaume du Maroc, le Gouvernement du Japon a décidé de mettre

Plus en détail

3- Mise en œuvre MODÉLISATION SPATIALE ET APPROCHE SYSTÉMIQUE POUR LA GESTION DE L IRRIGATION L E P L A N

3- Mise en œuvre MODÉLISATION SPATIALE ET APPROCHE SYSTÉMIQUE POUR LA GESTION DE L IRRIGATION L E P L A N DIRECTION DE L IRRIGATION ET DE L AMÉNAGEMENT DE L ESPACE AGRICOLE MODÉLISATION SPATIALE ET APPROCHE SYSTÉMIQUE POUR LA GESTION DE L IRRIGATION Marrakech, Morocco, 18-22 May 2011 L E P L A N 1- Montage

Plus en détail

Les r e r ssourc ssour es en eau

Les r e r ssourc ssour es en eau Les ressources en eau de l Algérie Sont limitées, vulnérables, inégalement réparties La disponibilité en eau par habitant est estimée à environ 500 m 3 / hab. / an, Se situant t en deçà du seuil critique

Plus en détail

POTENTIEL DE REUTILISATION DES EAUX USEES EPUREES AU MAROC ETUDE DU SECRETARIAT D ETAT A L EAU ET L ENVIRONNEMENT EN COURS

POTENTIEL DE REUTILISATION DES EAUX USEES EPUREES AU MAROC ETUDE DU SECRETARIAT D ETAT A L EAU ET L ENVIRONNEMENT EN COURS ROYAUME DU MAROC ATELIER SUR L ASSAINISSEMENT, L EPURATION ET LA REUTILISATION DES EAUX TRAITEES AGADIR le 7/12/2009 Organisation SEEE - gtz POTENTIEL DE REUTILISATION DES EAUX ETUDE DU SECRETARIAT D ETAT

Plus en détail

Les principales nappes exploitées de la Région LRMP Perspectives d études hydrogéologiques complémentaires

Les principales nappes exploitées de la Région LRMP Perspectives d études hydrogéologiques complémentaires Les principales nappes exploitées de la Région LRMP Perspectives d études hydrogéologiques complémentaires Ariane Blum BRGM (Service Géologique National) Directrice Régionale LRMP Les eaux souterraines

Plus en détail

BULLETIN DE VIABILITE ROUTIERE DU 30/11/2014 à 9H

BULLETIN DE VIABILITE ROUTIERE DU 30/11/2014 à 9H ا ار ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE وزارة از وال واوك BULLETIN DE VIABILITE ROUTIERE DU 30/11/2014 à 9H Synthèse générale Routes coupées Routes rétablies Routes

Plus en détail

POLITIQUES DE SOUTIEN ET CADRES INSTITUTIONNELS

POLITIQUES DE SOUTIEN ET CADRES INSTITUTIONNELS REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL Synthèse Internationale du Projet Sécurité d utilisation des eaux usées en agriculture Téhéran, Iran,

Plus en détail

Produire plus et mieux dans des conditions de ressources naturelles limitées Apport de la Recherche pour la sécurité alimentaire

Produire plus et mieux dans des conditions de ressources naturelles limitées Apport de la Recherche pour la sécurité alimentaire Produire plus et mieux dans des conditions de ressources naturelles limitées Apport de la Recherche pour la sécurité alimentaire Prof. Mohammed BADRAOUI Directeur Général de l Institut National de la Recherche

Plus en détail

PROJET D IRRIGATION A PARTIR DE DESSALEMENT DE L EAU DE MER DANS LA PLAINE DE CHTOUKA - MAROC

PROJET D IRRIGATION A PARTIR DE DESSALEMENT DE L EAU DE MER DANS LA PLAINE DE CHTOUKA - MAROC Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime المملكة المغربية وزارة الفالحة والصيد البحري DIRECTION DE L IRRIGATION DE L AMENAGEMENT DE L ESPACE AGRICOLE PROJET D IRRIGATION A PARTIR

Plus en détail

Projet CREM de «Gestion durable des ressources en eau au Maghreb»

Projet CREM de «Gestion durable des ressources en eau au Maghreb» Projet CREM de «Gestion durable des ressources en eau au Maghreb» Compte rendu de l atelier de prise de contact tenue à l Institut National Agronomique de Tunis (INAT), le 22 juillet 14 1. Introduction

Plus en détail

Agence de Bassin Algérois- Hodna - Soummam

Agence de Bassin Algérois- Hodna - Soummam République Algérienne Démocratique et Populaire MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU Agence de Bassin Algérois- Hodna - Soummam COMMUNICATION PRESENTEE PAR Mekki ABROUK DIRECTEUR GENERAL Agence de Bassin Algérois-Hodna-Soummam

Plus en détail

LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST

LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST 1 Le contexte réglementaire Pourquoi un SAGE? Le mot du Président Le SAGE (Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux) est un document de

Plus en détail

La réutilisation des eaux usées traitées pour rentrer dans l économie circulaire

La réutilisation des eaux usées traitées pour rentrer dans l économie circulaire Défis et solutions de la gestion de l eau en milieu semi-aride La réutilisation des eaux usées traitées pour rentrer dans l économie circulaire Cas du lagunage au Maroc Intervenant: Mr. Nicolas CONDOM

Plus en détail

L IRRIGATION DANS LES PAYS DU MAGHREB, ENJEUX STRATÉGIQUES ET DEFIS MAJEURS

L IRRIGATION DANS LES PAYS DU MAGHREB, ENJEUX STRATÉGIQUES ET DEFIS MAJEURS L IRRIGATION DANS LES PAYS DU MAGHREB, ENJEUX STRATÉGIQUES ET DEFIS MAJEURS A. Filali B 1. INTRODUCTION L eau est une ressource précieuse et convoitée. Actuellement dans le monde, cette denrée constitue

Plus en détail

Royaume du Maroc Office National de l Electricité et de l Eau Potable

Royaume du Maroc Office National de l Electricité et de l Eau Potable Adaptation des Systèmes d Alimentation Eau Potable aux changements climatiques Mokhtar JAAIT mjaait@iea.ma Sommaire Contexte général Présentation de l ONEE Adaptation des SAEP aux changements climatiques

Plus en détail

M ém oire de projet F in d études

M ém oire de projet F in d études Faculté des Sciences et Techniques- Marrakech Département des sciences de la terre M ém oire de projet F in d études Pour l obtention du diplôme de Licence es Sciences et Techniques : Eau et Environnement

Plus en détail

Plan Maroc Vert Projet Pilier II du Plan Agricole Régional Tadla-Azilal Face aux changements climatiques

Plan Maroc Vert Projet Pilier II du Plan Agricole Régional Tadla-Azilal Face aux changements climatiques DIRECTION REGIONALE DE L AGRICULTURE TADLA-AZILAL SERVICE DE COORDINATION AVEC L ADA Plan Maroc Vert Projet Pilier II du Plan Agricole Régional Tadla-Azilal Face aux changements climatiques Atelier de

Plus en détail

PV de l atelier. Liste de présence. Objet(s): Compte rendu atelier de travail dysfonctionnements

PV de l atelier. Liste de présence. Objet(s): Compte rendu atelier de travail dysfonctionnements Ministère de l Intérieur MinistèreDéléguéauprès du Ministrede l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement, Chargé de l Eau Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Atelier de travail

Plus en détail

Programme National de Mise A Niveau Environnementale des Ecoles Rurales et des Mosquées & Assainissement Liquide en Milieu Rural

Programme National de Mise A Niveau Environnementale des Ecoles Rurales et des Mosquées & Assainissement Liquide en Milieu Rural Programme National de Mise A Niveau Environnementale des Ecoles Rurales et des Mosquées & Assainissement Liquide en Milieu Rural Imane HAMDANI Ingénieur Principal à la Division d Approvisionnement en Eau

Plus en détail

Impact de l'irrigation sur la piézométrie du secteur N'fis au Haouz Central de Marrakech (Maroc)

Impact de l'irrigation sur la piézométrie du secteur N'fis au Haouz Central de Marrakech (Maroc) Hydrology of die Medilerinnean and Semiarid Regions (Proceedings ol'an internaiional symposium held at Montpellier, April 2003). IAHS Publ. no. 278. 2003. 389 Impact de l'irrigation sur la piézométrie

Plus en détail