ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y"

Transcription

1 ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y L Legros (1); E Bardou-Jacquet (1); M Latournerie (1); Y Désille (1); B Turlin (2); A Guillygomarc h (1); C Le Lan (1); F Lainé (3); R Moirand (1); P Brissot (1); Y Deugnier (3); D Guyader (1) (1) Service des Maladies du Foie, Inserm UMR 991 (2) Anatomie Pathologique, Inserm UMR 991 (3) Unité d'investigation Clinique, Inserm CIC 0203

2 Conflits d intérêt Aucun

3 Problématique Importance du diagnostic F3*/F4 Définir le risque d HTP Prédiction du CHC Implémentation du dépistage 3 Méthodes diagnostiques *Y. Deugnier et al. Gastroenterology 1993

4 Problématique F1 F2 F3 F4 Importance du diagnostic F3/F4 Définir le risque d HTP Prédiction du CHC Implémentation du dépistage 3 Méthodes diagnostiques Histologie Ferritine Acide hyaluronique - Score de Fibrose - Lésions associées - Foyers «dépourvus de fer»* Lésions minimes IFF Lésions sévères * Y. Deugnier et al. Hepatology 1993

5 Problématique Importance du diagnostic F3/F4 Définir le risque d HTP Prédiction du CHC Implémentation du dépistage 3 Méthodes diagnostiques Histologie Ferritine 1000 µg/l Acide hyaluronique AUC = 0.93 Se = 100% Sp = 72% VPP = 36% VPN = 100% D. Guyader et al. Gastroenterology 1998 M. Beaton, D Guyader et al. Hepatology 2002 ED Morrison et al. Ann Intern Med 2003

6 Problématique Importance du diagnostic F3/F4 Définir le risque d HTP Prédiction du CHC Implémentation du dépistage 56 patients C282Y et 20 contrôles - PBH - Modèle Beaton (FRT/AST/Plq) - A Hyaluronique 3 Méthodes diagnostiques Anapath Ferritine Acide hyaluronique VHC* : AUROC 0.75 Seuil = 46.5ng/ml D. Crawford et al. Hepatology 2009 *JP. Zarski et al. J Hepatol 2012

7 Elastométrie Validé dans le VHC AUC 0.97 Seuils diagnostiques* - F F2 = 8.7 kpa - F F3 = 9.6 kpa - F = F4 = 14.5 kpa Limites - Obésité - Hépatites aiguës - Cirrhoses inactives AUC 0.91 AUC 0.79 *M. Ziol et al. Hepatology 2005 M. Friedrich et al. Gastroenterology 2008 L. Castera et al. Hepatology 2010

8 Elastométrie et Hémochromatose 57 homozygotes C282Y Elastométrie /Tests sériques /Variables clinico-biologiques 13/57 patients 7.1 kpa Pas de fibrose significative < 8.8 kpa Pas de fibrose sévère < 10.2 kpa Limites de l étude : Pas de biopsie hépatique (diagnostic de cirrhose clinico-biologique) 80% des malades désaturés (délai non précisé) Seuil fixé dans une population de malades VHC (+) X. Adhoute et al. Gastroenterol Clin Biol 2008

9 Etude prospective C282Y (+/+) Homozygotes C282Y Avec indication de PBH Ferritine > 1000 μg/l (80%) ou cytolyse (20%) Avant traitement Elastométrie (Fibroscan ) 10 mesures valides ; IQR/médiane < 30% ; TdR > 60% Clinique : Hépatomégalie, Consommation d alcool, IMC Biologie : Plq, ASAT, ALAT, PA, GGT, Bilirubine, TP fer, sat, FRT Acide Hyaluronique Sérothèque

10 Patients 72 malades C282Y +/+ 11 exclus pour saignées 61 malades inclus 45 A Hyaluronique - 49 Elastométries interprétables - 20% d échecs techniques - 3 échecs (obésité) - 9 IQR/médiane >30%

11 Description de la population Total Fibrose F2 Fibrose F3-F4 p Patients (n) Fibrose (n) F0=9 / F1=28 / F2=13 F3=2 / F4=9 Sexe (H/F) 42/19 32/18 10/1 NS Age (années) 50 (42-58) 50 (42-58) 50 (47-57) NS IMC (kg/m²) 25.7 ( ) 25.7 ( ) 25.3 ( ) NS Alcool excessif (%) NS Ferritine (µg/l) 1167 ( ) 1090 ( ) 3290 ( ) <10-3 Fer (µmol/l) 34.3 ( ) 33.1 ( ) 41.9 ( ) <10-3 CST (%) 79.8 ( ) 76.4 ( ) 87.6 ( ) <0.05 ASAT (x N) 1.1 ( ) 1 ( ) 1.7 ( ) <10-3 ALAT (x N) 1.3 ( ) 1.1 ( ) 1.8 ( ) <0.05 GGT (x N) 0.6 ( ) 0.2 ( ) 0.9 ( ) <0.05 Plaquettes (Giga/l) 224 ( ) 227 ( ) 193 ( ) 0.02 Les valeurs sont exprimées en médiane (25 e -75 e percentile)

12 Résultats p <10-3 p < μg/l 6.4 kpa 4.8 ( ) 14.2 ( ) Elastométrie Une valeur très élevée n est pas représentée 1090 ( ) 3290 ( ) Ferritine

13 Résultats p > ( ) 60 (34-62) A Hyaluronique Une valeur très élevée n est pas représentée

14 Résultats AUC Se Sp VPP VPN Indice de Youden Ferritine (1682µg/l) Elastométrie (6.4kPa) Modèle prédictif* (Y = 0.5) A Hyaluronique (60µg/L) * Y = 1/(1 + exp(-(-6, ,2934 AST (ULN ) + 0,0013 ferritine (μg/l) + 2,5317 HMG (0,1) )) Indice de Youden = Se + Sp -1 *D. Guyader et al. Gastroenterology 1998

15 Algorithme décisionnel 61 malades 61 Ferritine Ferritine <1682μg/l Fibrose sévère = 0/46 Ferritine 1682μg/l Fibrose sévère = 11/15 12 Fibroscan Fibroscan 6.4kPa Fibrose sévère = 10/10 Fibroscan <6.4kPa Fibrose sévère = 0/2

16 Discussion Nombre de patients trop faible Pour valider l algorithme augmenter la population Mauvaise performance de l A Hyaluronique Discordance avec l étude de D Crawford et al. 1 Différence d âge des patients non cirrhotiques (plus jeunes) Différence de prévalence de buveurs excessifs? Sensibilité et bonne VPN de la ferritine Avec un seuil plus élevé que dans les études antérieures Elastométrie : Pas d utilité chez les malades ayant une ferritine < 1682 µg/l Pourrait permettre de sélectionner les malades à risque dans la population des malades avec ferritine > 1682 µg/l Seuil de fibrose sévère (6.4 kpa) plus bas que dans le VHC (9.6kPa 2 )? Atteinte peu inflammatoire? 3 1 Crawford Hepatology Ziol et al. Hepatology Hübscher J Hepatol 2003

17 Conclusion Le diagnostic de cirrhose sur hémochromatose reste difficile Souligner le risque de sous estimer le score de fibrose si on utilise les seuil définis dans le VHC Le seuil pertinent de l élastométrie doit être fixé dans une population plus importante Projet : Poursuivre ce travail de façon multicentrique avec biopsie chez tous les malades qui ont des critères classiques de ferritine >1000 μg/l

18

19 Résultats Sensibilité 50 AUC 0.97 Sensibilité 50 AUC 0.97 Sensibilité 50 AUC Spécificité Spécificité Spécificité 100 Ferritine Elastométrie Acide hyaluronique

20 Algorithme décisionnel 61 malades 19.7% échec 49 Fibroscan Fibroscan <6.4kPa Fibrose sévère = 0/33 Fibroscan 6.4kPa Fibrose sévère = 10/16 Ferritine <1682μg/l Fibrose sévère = 0/6 Ferritine 1682μg/l Fibrose sévère = 10/10

Exploration non invasive de la. fibrose hépatique

Exploration non invasive de la. fibrose hépatique Exploration non invasive de la fibrose hépatique Vincent LEROY Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Progression vers la cirrhose Hazard Ratio 1.00 0.83 0.67 0.50

Plus en détail

Faut-il évaluer la fibrose : Pourquoi, Comment, Pour qui?

Faut-il évaluer la fibrose : Pourquoi, Comment, Pour qui? FMC.JFHOD 2010 Fédération Digestive CHU Purpan Toulouse I2MR Rangueil U858 Faut-il évaluer la fibrose : Pourquoi, Comment, Pour qui? Pas de conflit d intérêt Pas de conflit d intérêt Pourquoi évaluer la

Plus en détail

Professeur V. de LEDINGHEN Docteur JP. JACQUES

Professeur V. de LEDINGHEN Docteur JP. JACQUES Professeur V. de LEDINGHEN Docteur JP. JACQUES Le fibroscan Connaître la place du fibroscan dans l évaluation de la fibrose Savoir interpréter les résultats Conflits d intérêts Professeur V. de LEDINGHEN

Plus en détail

Marqueurs de Fibrose. Anaïs Vallet-Pichard Pôle Hépatogastroentérologie Inserm U-567 Hôpital Cochin 02/02/2007

Marqueurs de Fibrose. Anaïs Vallet-Pichard Pôle Hépatogastroentérologie Inserm U-567 Hôpital Cochin 02/02/2007 Marqueurs de Fibrose Anaïs Vallet-Pichard Pôle Hépatogastroentérologie Inserm U-567 Hôpital Cochin 02/02/2007 Dynamique de la fibrose hépatique Pourquoi mesurer? Diagnostic de fibrose extensive ou cirrhotique:

Plus en détail

Evaluation non invasive de la fibrose. dans les hépatites virales. Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble

Evaluation non invasive de la fibrose. dans les hépatites virales. Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Evaluation non invasive de la fibrose dans les hépatites virales Vincent LEROY Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Hépatite C : la fibrose a une valeur pronostique

Plus en détail

Méthodes non invasives d'évaluation de la fibrose hépatique chez le malade coinfecté. V de Lédinghen Bordeaux 8 Juin 2006

Méthodes non invasives d'évaluation de la fibrose hépatique chez le malade coinfecté. V de Lédinghen Bordeaux 8 Juin 2006 Méthodes non invasives d'évaluation de la fibrose hépatique chez le malade coinfecté V de Lédinghen Bordeaux 8 Juin 2006 Limites de la PBH 1/50 000 ème de la masse hépatique totale Regev et al. Am J Gastroenterol

Plus en détail

Prise en charge de l hyperferritinémie Philippe Sogni

Prise en charge de l hyperferritinémie Philippe Sogni Prise en charge de l hyperferritinémie Philippe Sogni Université Paris-Descartes INSERM U-1223, Institut Pasteur; Paris Service d Hépatologie, hôpital Cochin, AP-HP Objectifs pédagogiques Connaître les

Plus en détail

Le diagnostic non-invasif de la fibrose au cours de la stéatopathie métabolique doit associer élasticité hépatique et CAP

Le diagnostic non-invasif de la fibrose au cours de la stéatopathie métabolique doit associer élasticité hépatique et CAP Le diagnostic non-invasif de la fibrose au cours de la stéatopathie métabolique doit associer élasticité hépatique et CAP Hiriart JB, Vergniol J, Le Bail B, Petta S, Wong V, Marra F, Wong GL, Craxi A,

Plus en détail

Diagnostic d une hyperferritinémie. Yves Deugnier - Rennes Jean-Baptiste Nousbaum - Brest

Diagnostic d une hyperferritinémie. Yves Deugnier - Rennes Jean-Baptiste Nousbaum - Brest Diagnostic d une hyperferritinémie Yves Deugnier - Rennes Jean-Baptiste Nousbaum - Brest CONFLITS D INTÉRÊTS Néant Femme - 35 ans Cas #1 Fatigue Polyarthralgies Alcool = 0 BMI = 22 Père : phlébotomies

Plus en détail

Quand, pour qui et pourquoi. réaliser une biopsie hépatique. au cours de la maladie alcoolique du foie?

Quand, pour qui et pourquoi. réaliser une biopsie hépatique. au cours de la maladie alcoolique du foie? Quand, pour qui et pourquoi réaliser une biopsie hépatique au cours de la maladie alcoolique du foie? Sophie Buyse Séminaire du D.E.S en Hépato-Gastro-Entérologie «Hépatopathies Nutritionnelles» Samedi

Plus en détail

Faut-il saigner les patients atteints d hépatosidérose métabolique?

Faut-il saigner les patients atteints d hépatosidérose métabolique? Faut-il saigner les patients atteints d hépatosidérose métabolique? Hôpital de Bicêtre Catherine Buffet GIF 13.06.2009 Hépatosidérose métabolique : IR-HIO ( insuline resistance associated hepatic iron

Plus en détail

EVALUATION NON INVASIVE EN Hélène Fontaine Université Paris Descartes Unité d Hépatologie Hôpital Cochin - Paris

EVALUATION NON INVASIVE EN Hélène Fontaine Université Paris Descartes Unité d Hépatologie Hôpital Cochin - Paris EVALUATION NON INVASIVE EN 2009 Hélène Fontaine Université Paris Descartes Unité d Hépatologie Hôpital Cochin - Paris Qu est-ce qu un marqueur non invasif? Evaluation des lésions du foie : fibrose, inflammation,

Plus en détail

Comment évaluer la fibrose hépatique en dehors de la PBH. Marseille

Comment évaluer la fibrose hépatique en dehors de la PBH. Marseille Comment évaluer la fibrose hépatique en dehors de la PBH M Bourlière Hôpital Saint Joseph Marseille Paris 3 Avril 2005 Fibrinolyse MMP-2, MMP-9 MMPs Fibrogenèse: PIIINP, TIMP1, YKL40 TGFβ Synthèse précurseurs

Plus en détail

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique R. Gérolami Généralités Epidémiologie Evaluation du foie non tumoral Diagnostic du CHC Bilan d extension Classifications CHC : Epidémiologie 620

Plus en détail

Ponction Biopsie du Foie. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014

Ponction Biopsie du Foie. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014 Ponction Biopsie du Foie Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014 Généralités Indications : À visée diagnostique étiologie d anomalies des tests hépatiques, diagnostic de tumeur primitive ou

Plus en détail

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose Résultats d une étude prospective monocentrique française 4 Octobre 2013 H Blasco-Perrin (1) ; F Abravanel (2) ; C Bureau (1) ; JP Vinel

Plus en détail

Porteurs chroniques du VHB Résultats comparatifs préliminaires PBH/FibroScan/FibroTest Expérience du service Dr N. GUESSAB

Porteurs chroniques du VHB Résultats comparatifs préliminaires PBH/FibroScan/FibroTest Expérience du service Dr N. GUESSAB Les XXVI émes journées nationales d hépatolo-gastroentérolologie et d endoscopie digestive(sahgeed) 12/13/14 décembre 2014 Porteurs chroniques du VHB Résultats comparatifs préliminaires PBH/FibroScan/FibroTest

Plus en détail

Absence de conflit d intérêts. René Magritte, La Clairvoyance (autoportrait), 1936, Galerie Isy Brachot, Bruxelles

Absence de conflit d intérêts. René Magritte, La Clairvoyance (autoportrait), 1936, Galerie Isy Brachot, Bruxelles Absence de conflit d intérêts René Magritte, La Clairvoyance (autoportrait), 1936, Galerie Isy Brachot, Bruxelles Hyperferritinémie = marqueur du S. métabolique corrélation au degré d insulino-résistance

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

EVALUATION PRAGMATIQUE DE LA FIBROSE HEPATIQUE SOUS METHOTREXATE

EVALUATION PRAGMATIQUE DE LA FIBROSE HEPATIQUE SOUS METHOTREXATE Séance pôle PACTE Jeudi 12 novembre 2009 EVALUATION PRAGMATIQUE DE LA FIBROSE HEPATIQUE SOUS METHOTREXATE Comparaison des patients atteints de psoriasis, polyarthrite rhumatoïde et maladie de Crohn Blandine

Plus en détail

S.Naveau; G.Perlemuter; M.Ziol; D.Carmona; JC.Trinchet; S.Prévot; P.Nohra; M.Njiké-Nakseu; M.Beaugrand. Hôpital Antoine-Béclère; Hôpital Jean-Verdier

S.Naveau; G.Perlemuter; M.Ziol; D.Carmona; JC.Trinchet; S.Prévot; P.Nohra; M.Njiké-Nakseu; M.Beaugrand. Hôpital Antoine-Béclère; Hôpital Jean-Verdier Performances du CAP pour la détection de la stéatose hépatique chez les patients ayant une maladie alcoolique du foie (MAF) ou une steatopathie non alcoolique (SNA) S.Naveau; G.Perlemuter; M.Ziol; D.Carmona;

Plus en détail

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes,

Plus en détail

Apport des Cohortes dans la prise en compte des coinfections. D.Lacoste pour la cohorte Aquitaine et l équipe HEPAVIH

Apport des Cohortes dans la prise en compte des coinfections. D.Lacoste pour la cohorte Aquitaine et l équipe HEPAVIH Apport des Cohortes dans la prise en compte des coinfections VIH/VHC D.Lacoste pour la cohorte Aquitaine et l équipe HEPAVIH 1 Cohortes concernées CO 3 Aquitaine CO 13 HEPAVIH EP 25 PRETHEVIC CO 12 CIRVIR

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA MALADIE ALCOOLIQUE DU FOIE

DIAGNOSTIC DE LA MALADIE ALCOOLIQUE DU FOIE DIAGNOSTIC DE LA MALADIE ALCOOLIQUE DU FOIE DES 17 décembre 2011 Pierre NAHON Anne VAUTHIER Plan Orientation Généralités Examen clinique Imagerie Biologie Diagnostic PBH Diagnostic non invasif Marqueurs

Plus en détail

Hépatosidérose dysmétabolique. Sara Lemoinne DES Hépato-gastro-entérologie 11/12/10

Hépatosidérose dysmétabolique. Sara Lemoinne DES Hépato-gastro-entérologie 11/12/10 Hépatosidérose dysmétabolique Sara Lemoinne DES Hépato-gastro-entérologie 11/12/10 Définition Décrite pour la 1ère fois en 1997 (Moirand R, Lancet) Surcharge hépatique en fer + Insulino-résistance Multiples

Plus en détail

Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique

Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique paul.cales@univ-angers.fr Alger, 14/12/11 Plan Introduction Diagnostic Fibrose Cirrhose HTP Pronostic Dépistage Introduction Sujet limité

Plus en détail

Que reste il des indications de la PBH?

Que reste il des indications de la PBH? Que reste il des indications de la PBH? JF Cadranel (Creil) FMC JFHOD Dimanche 27 mars 2011 PARIS Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2011 Conflits d intérêts Le Docteur

Plus en détail

Carcinome hépatocellulaire.

Carcinome hépatocellulaire. Carcinome hépatocellulaire. Epidémiologie, pronostic, dépistage et diagnostic Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie du CHC Forte association

Plus en détail

07/01/2009. La cirrhose. Le cirrhotique que faire? Pourquoi le faire? Le cirrhotique pourquoi le faire?

07/01/2009. La cirrhose. Le cirrhotique que faire? Pourquoi le faire? Le cirrhotique pourquoi le faire? Le Fibroscan en Hépatologie La cirrhose. * Définition Dr. R.Brenard Hépato-Gastroentérologie Grand Hôpital de Charleroi St Joseph, Gilly SSMG 10 janvier 2009 Le cirrhotique que faire? Le cirrhotique pourquoi

Plus en détail

Hépatite alcoolique: êtes-vous à jour? Alexandre LOUVET Lille Hervé LOUVET Reims

Hépatite alcoolique: êtes-vous à jour? Alexandre LOUVET Lille Hervé LOUVET Reims Hépatite alcoolique: êtes-vous à jour? Alexandre LOUVET Lille Hervé LOUVET Reims Cas clinique Mr L. Baptiste 14 07 1982 Patient chômeur sans antécédents Divorce récent IMC: 34,2 Médicaments: Valium Equanil

Plus en détail

Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B

Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Les

Plus en détail

Bichat, 12 décembre Pôle des Maladies de l Appareil Digestif Hôpital Beaujon Université Paris VII

Bichat, 12 décembre Pôle des Maladies de l Appareil Digestif Hôpital Beaujon Université Paris VII Stéatose métabolique Bichat, 12 décembre 2011 Tarik Asselah, MD, PhD Service d Hépatologie & INSERM CRB3 Service d Hépatologie & INSERM CRB3 Pôle des Maladies de l Appareil Digestif Hôpital Beaujon Université

Plus en détail

Facteurs de risque de Carcinome Hépatocellulaire. Nathalie Ganne Carrié

Facteurs de risque de Carcinome Hépatocellulaire. Nathalie Ganne Carrié Facteurs de risque de Carcinome Hépatocellulaire Nathalie Ganne Carrié Epidémiologie La plus fréquente des tumeurs primitives du foie 6 ème cancer par ordre de fréquence tous sexes confondus à l échelle

Plus en détail

Evaluation de la fibrose: PBH vs FibroScan

Evaluation de la fibrose: PBH vs FibroScan Association des Gastroentérologues Libéraux de l Algerois 7 ème séminaire de formation continue en pathologie digestive Evaluation de la fibrose: PBH vs FibroScan R. Kerbouche, N. Guessab, I. Ouled Cheikh,

Plus en détail

Lésions hépatiques chez les patients atteints d obésité morbide : proposition et validation d une nouvelle classification histopathologique

Lésions hépatiques chez les patients atteints d obésité morbide : proposition et validation d une nouvelle classification histopathologique Lésions hépatiques chez les patients atteints d obésité morbide : proposition et validation d une nouvelle classification histopathologique P. Bedossa, C. Poitou, N. Veyrie, JL Bouillot, A Basdevant, V.

Plus en détail

D Salmon Ceron. 1 Maladies Infectieuses et Tropicales, CHU Cochin; 2 HépatogastroentH

D Salmon Ceron. 1 Maladies Infectieuses et Tropicales, CHU Cochin; 2 HépatogastroentH Comparaison du Fibroscan, Fibrotest, score APRI et de deux algorithmes combinant ces méthodes pour le diagnostic de la fibrose chez les patients co infectés VIH VHC : FIBROSTIC ANRS CO13 HEPAVIH D Salmon

Plus en détail

DIAGNOSTIC D UNE D. A.Baron interne DES Hépato gastro entérologie Service hépatologie Hôpital Saint Antoine

DIAGNOSTIC D UNE D. A.Baron interne DES Hépato gastro entérologie Service hépatologie Hôpital Saint Antoine DIAGNOSTIC D UNE D NASH A.Baron interne DES Hépato gastro entérologie Service hépatologie Hôpital Saint Antoine Plan Définition Diagnostic clinico biologique Diagnostic morphologique Diagnostic histologique

Plus en détail

Place des tests non-invasifs de fibrose dans la prise en charge des hépatopathies

Place des tests non-invasifs de fibrose dans la prise en charge des hépatopathies Place des tests non-invasifs de fibrose dans la prise en charge des hépatopathies Victor de Lédinghen CHU Bordeaux Paris 15 Octobre 2010 Intérêt des marqueurs de fibrose Bilan de gravité d une maladie

Plus en détail

Hépatites Autoimmunes (HAI)

Hépatites Autoimmunes (HAI) Hépatites Autoimmunes (HAI) Groupe (sans doute hétérogène) de maladies de cause(s) inconnue(s), caractérisées par des lésions hépatocytaires nécrotico-inflammatoires, la présence d'autoanticorps particuliers

Plus en détail

71èmes Journées Scientifiques de l AFEF

71èmes Journées Scientifiques de l AFEF FibroTest plus le Score de Framingham : une combinaison qui améliore la prédiction des complications cardiovasculaires chez les patients diabétiques de type 2 ayant un syndrome métabolique Hugo Perazzo

Plus en détail

L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B.

L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B. 71 èmes journées scientifiques de l AFEF Montpellier, Octobre 2012 L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B. Charline

Plus en détail

FibroTest FibroMax. Nouveaux. Marqueurs Non Invasifs des maladies du foie

FibroTest FibroMax. Nouveaux. Marqueurs Non Invasifs des maladies du foie FibroTest FibroMax Nouveaux Marqueurs Non Invasifs des maladies du foie une Technologie Unique d estimation de la fibrose et des lésions hépatiques les plus fréquentes. Un grand nombre de patients à risque

Plus en détail

Des hommes et des femmes (plus ou moins) de fer

Des hommes et des femmes (plus ou moins) de fer Dossier thematique Iron men and women Des hommes et des femmes (plus ou moins) de fer doi: 10.1684/hpg.2011.0616 Edouard Bardou-Jacquet H^opital Pontchaillou, centre de reference des rares d origine genetique,

Plus en détail

Exploration biologique hépatique et expertise aéronautique

Exploration biologique hépatique et expertise aéronautique Exploration biologique hépatique et expertise aéronautique MP Brocq 1, MP Truchet², MC Gomis 1, MC Lympas MCS Gommeaux 1, MC Monteil 1 1- Centre d Expertise Médicale du Personnel Navigant 2- Service de

Plus en détail

Surcharges en Fer : nouveautés en 2012 Philippe Sogni

Surcharges en Fer : nouveautés en 2012 Philippe Sogni Surcharges en Fer : nouveautés en 2012 Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité 1

Plus en détail

Item 215 (ex item 242) Pathologie du fer chez l adulte et l enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 215 (ex item 242) Pathologie du fer chez l adulte et l enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 215 (ex item 242) Pathologie du fer chez l adulte et l enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Généralités... 3 2. Diagnostic d hémochromatose... 3 3. Biopsie

Plus en détail

NASH : diagnostic et prise en charge. Lorraine Blaise, DES 08/06/2013

NASH : diagnostic et prise en charge. Lorraine Blaise, DES 08/06/2013 NASH : diagnostic et prise en charge Lorraine Blaise, DES 08/06/2013 Définitions NAFLD : non alcoholic fatty liver disease Comprend : - NAFL : non alcoholic fatty liver = stéatose hépatique pure Excellent

Plus en détail

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB 19 septembre 2015 Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB !!Connaître la place de l échographie abdominale dans le diagnostic étiologique d une hépatopathie chronique!!savoir suivre une hépatopathie chronique

Plus en détail

Initialement développé comme chimiothérapie anticancéreuse dans les années Aujourd hui, il est utilisé pour le traitement de plusieurs maladies

Initialement développé comme chimiothérapie anticancéreuse dans les années Aujourd hui, il est utilisé pour le traitement de plusieurs maladies 1 Initialement développé comme chimiothérapie anticancéreuse dans les années 1950. Aujourd hui, il est utilisé pour le traitement de plusieurs maladies inflammatoires chroniques dans différentes spécialités

Plus en détail

La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot

La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot Centre de Référence des Maladies Inflammatoires des Voies Biliaires Hôpital Saint-Antoine Paris Conflits d intérêt Aucun conflit d intérêt à déclarer

Plus en détail

SURCHARGES EN FER. Yves Deugnier - Rennes LA ROCHELLE - 23/05/08

SURCHARGES EN FER. Yves Deugnier - Rennes LA ROCHELLE - 23/05/08 SURCHARGES EN FER Yves Deugnier - Rennes LA ROCHELLE - 23/05/08 Globules rouges (1800 mg) Apports 8 mg (F:16) Moëlle osseuse (300 mg) Macrophages (600 mg) QuickTime et un décompresseur sont requis pour

Plus en détail

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Pr Matthieu Allez Service Hépato-Gastroentérologie Dr Manuelle Viguier Service Dermatologie Hôpital Saint-Louis Questions/Réponses Hépatites

Plus en détail

Transplantation hépatique pour hépatite alcoolique aiguë : Arguments POUR. Dr P. Deltenre Hôpital de Jolimont CHU Lille

Transplantation hépatique pour hépatite alcoolique aiguë : Arguments POUR. Dr P. Deltenre Hôpital de Jolimont CHU Lille Transplantation hépatique pour hépatite alcoolique aiguë : Arguments POUR Dr P. Deltenre Hôpital de Jolimont CHU Lille HAA - Pronostic 4.6 (TP (sec) - TP témoin) + bilirubine (mg/dl) 17.1 Maddrey, et al.

Plus en détail

Hémochromatose de type 1

Hémochromatose de type 1 Congrès National Santé et Environnement, 14-15 décembre 2010, Rennes Hémochromatose de type 1 Quid du génotype C282Y/H63D Virginie Scotet U613, Brest «génétique épidémiologique» Congrès National Santé

Plus en détail

HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE

HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE CAS CLINIQUE HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE EPU FMC 14 décembre 2016 Dr Morgane BOURGEOIS-FUMERY HOMME, 54 ans Sédentaire ATCD: HTA (2000) sous BB- Dyslipidémie (2005) sous statines Notion de cytolyse

Plus en détail

Comment juger du degré de fibrose dans le foie? LAURENT CASTERA CHU de Bordeaux

Comment juger du degré de fibrose dans le foie? LAURENT CASTERA CHU de Bordeaux Comment juger du degré de fibrose dans le foie? LAURENT CASTERA CHU de Bordeaux 8 Introduction La quantification la fibrose hépatique est d une importance capitale au cours des maladies chroniques du foie

Plus en détail

D OUZAN. Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité. Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients.

D OUZAN. Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité. Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients. D OUZAN Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients. Surveillance du sujet AgHBs positif non traité Denis OUZAN

Plus en détail

Que signifie une hyperferritinémie?

Que signifie une hyperferritinémie? Que signifie une hyperferritinémie? Denis VITAL DURAND Centre de Compétence Régional pour les hyperferritinémies et surcharges en fer Médecine Interne - Centre Hospitalier Lyon Sud Les Jeudis de l Europe

Plus en détail

FAUT-IL BIOPSIER LES PATIENTS AU COURS DE LA STEATOPATHIE METABOLIQUE? Mathurin Pierre Kowo TURSAC AVRIL 2007

FAUT-IL BIOPSIER LES PATIENTS AU COURS DE LA STEATOPATHIE METABOLIQUE? Mathurin Pierre Kowo TURSAC AVRIL 2007 FAUT-IL BIOPSIER LES PATIENTS AU COURS DE LA STEATOPATHIE METABOLIQUE? Mathurin Pierre Kowo TURSAC 26-27 AVRIL 2007 GENERALITES SUR LA STEATOPATHIE METABOLIQUE! La stéatopathie métabolique (SM) est la

Plus en détail

Surveillance des patients VHC non traités. Julia ATTALI 15/12/2012

Surveillance des patients VHC non traités. Julia ATTALI 15/12/2012 Surveillance des patients VHC non traités Julia ATTALI 15/12/2012 Patients non traités Absence d indication au traitement: patients F0/F1 Echec traitement Contre-indication au traitement Refus du patient

Plus en détail

Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie

Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie Cas Clinique Laetitia Fartoux Service d Hépatologie, Hôpital Saint-Antoine 68 ans HTA traitée par amlor Diabète non insulino-dépendant (régime seul) Intoxication

Plus en détail

Cholangite Sclérosante Primitive

Cholangite Sclérosante Primitive Cholangite Sclérosante Primitive C. Corpechot Centre de Référence des Maladies Inflammatoires des Voies Biliaires Hôpital Saint- Antoine, APHP, Paris Evaluer la progression de l hépatopathie Dépister les

Plus en détail

Le porteur inactif du VHB: existe-t-il? Docteur Xavier Causse CHR d Orléans

Le porteur inactif du VHB: existe-t-il? Docteur Xavier Causse CHR d Orléans Le porteur inactif du VHB: existe-t-il? Docteur Xavier Causse CHR d Orléans 5-11-2016 Liens d intérêt Gilead: activités de conseil, conférences, invitations en qualité d auditeur Cas clinique 1 Femme de

Plus en détail

Facteurs de risque de cancer primitif du foie chez les patients co-infectés par le VIH et le VHC

Facteurs de risque de cancer primitif du foie chez les patients co-infectés par le VIH et le VHC Facteurs de risque de cancer primitif du foie chez les patients co-infectés par le VIH et le VHC D. Salmon, A. Gervais, J. Durant, H. Stitou, Y. Quertainmont, E. Teicher, K. Barange, F. Bani Sadr pour

Plus en détail

Bio Predictive. Publications Scientifiques FibroTest/FibroMax Posters présentés à l AFEF 2014 CA-75 HCC HCB AFEF

Bio Predictive. Publications Scientifiques FibroTest/FibroMax Posters présentés à l AFEF 2014 CA-75 HCC HCB AFEF AFEF Posters présentés à l AFEF CA-75 HCC HCB Performances de la mesure de l élasticité du foie par rapport à des tests sanguins sont surestimées si l applicabilité n'est pas prise en compte. Une méta-analyse

Plus en détail

Fontan Point de vue de l hépatologue

Fontan Point de vue de l hépatologue SIXIEME JOURNEE DE CONCERTATION DES CENTRES DE COMPETENCE DES MALADIES VASCULAIRES DU FOIE Fontan Point de vue de l hépatologue Dr Audrey Payancé (PHC) Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie

Plus en détail

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte)

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) * AASLD Guidelines for Treatment of Chronic Hepatitis B Terrault NA et al. Hepatology 2016 Claude EUGENE 1 Hépatite B : l histoire

Plus en détail

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique Xavier Causse CHR Orléans La Source Mme JJ née le 29/03/1943 Transfusée en 1952 après un accès palustre grave (Algérie) Anticorps anti-vhc + en mai 1995

Plus en détail

Hépatite chronique C à transaminases normales

Hépatite chronique C à transaminases normales Hépatite chronique C à transaminases normales Philippe Sogni Service d Hépato-gastroentérologie, Hôpital Cochin et Faculté de Médecine Cochin Port-Royal (Université Paris 5) Au cours du suivi d une hépatite

Plus en détail

Foie cirrhotique > 90%

Foie cirrhotique > 90% Cirrhose et carcinome hépatocellulaire Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie (1) 1- Forte association avec les maladies chroniques du foie Foie

Plus en détail

Infection à Pneumocystis chez les patients présentant une hépatite alcoolique aigue (HAA) grave: l alcool reste le seul responsable

Infection à Pneumocystis chez les patients présentant une hépatite alcoolique aigue (HAA) grave: l alcool reste le seul responsable Infection à Pneumocystis chez les patients présentant une hépatite alcoolique aigue (HAA) grave: l alcool reste le seul responsable G.Mogavero, TM Antonini, A.Angoulvant,V.Delvart, A.Coilly, F.Antoun,

Plus en détail

Item 163 (ex item 83) Hépatites virales Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 163 (ex item 83) Hépatites virales Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 163 (ex item 83) Hépatites virales Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis : histologie du foie... 3 2. Généralités... 3 2.1. Ponction biopsie (PBH) et hépatites

Plus en détail

L HYPERFERRITINEMIE. 15 minutes. Dr ZANDITENAS David hépatologue 1

L HYPERFERRITINEMIE. 15 minutes. Dr ZANDITENAS David hépatologue 1 L HYPERFERRITINEMIE en 15 minutes Dr ZANDITENAS David hépatologue 1 Objectifs pédagogiques Connaître les mécanismes de l Hyperferritinémie Savoir reconnaître une Hémochromatose génétique Savoir la rapporter

Plus en détail

Mucoviscidose Diagnostic et évaluation de l atteinte hépatique chez l adulte. Philippe Sogni

Mucoviscidose Diagnostic et évaluation de l atteinte hépatique chez l adulte. Philippe Sogni Mucoviscidose Diagnostic et évaluation de l atteinte hépatique chez l adulte Philippe Sogni Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris-Cité; INSERM U1223 Institut

Plus en détail

Cholangite Sclérosante : Survie (sans TH)

Cholangite Sclérosante : Survie (sans TH) Cholangite Sclérosante : Survie (sans TH) (Ponsioen et al, Gut 2002) n = 174 TH : 8% CSP et Cholangiocarcinome Risque cumulé (%) 15 10 5 0 Kornfeld et al, Scand J Gastroenterol 1997 Diagnostic très difficile:

Plus en détail

Marqueurs non invasifs de

Marqueurs non invasifs de Marqueurs non invasifs de fibrose hépatique Atelier B8 27 septembre 2012 www.siemens.fr/diagnostics 2012 Siemens Healthcare Diagnostics. Tous droits réservés. Les marqueurs non invasifs de Fibrose en 2012?

Plus en détail

LE SYNDROME (DYS)METABOLIQUE LES NASH

LE SYNDROME (DYS)METABOLIQUE LES NASH LE SYNDROME (DYS)METABOLIQUE LES NASH LE SYNDROME DYSMETABOLIQUE DEFINITION Le critère principal le surpoids, l obésité avec - un PA > 94 chez l homme - un PA > 80 chez la femme. Avec deux ou plus des

Plus en détail

Hémochromatose liée à la ferroportine Philippe Sogni. Société Médicale des Hôpitaux de Paris 17 janvier 2014

Hémochromatose liée à la ferroportine Philippe Sogni. Société Médicale des Hôpitaux de Paris 17 janvier 2014 Hémochromatose liée à la ferroportine Philippe Sogni Société Médicale des Hôpitaux de Paris 17 janvier 2014 1 Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016;

Plus en détail

ANRS CO12 CirVir GROUP

ANRS CO12 CirVir GROUP Score prédictif de survenue du CHC pour la prédiction individualisée du cancer du foie chez 1080 patients ayant une cirrhose compensée liée au VHC inclus dans la cohorte prospective française ANRS CO12

Plus en détail

L objectif de cette présentation est de faire le point sur la stéatose et son réel caractère bénin: maladie mortelle ou non?

L objectif de cette présentation est de faire le point sur la stéatose et son réel caractère bénin: maladie mortelle ou non? Les hépatopathies métaboliques sont un problème de santé de plus en plus fréquent. Il est communément admis que la stéatose pure est une maladie bénigne contrairement à la NASH et à la fibrose hépatique.

Plus en détail

Comment interpréter l élasticité hépatique au cours des maladies rares du foie?

Comment interpréter l élasticité hépatique au cours des maladies rares du foie? Comment interpréter l élasticité hépatique au cours des maladies rares du foie? Victor de Lédinghen MD PhD Centre d Investigation de la Fibrose hépatique CHU Bordeaux 8 décembre 2016 Recommandations Européennes

Plus en détail

Stéato-Hépatite Non Alcoolique: A propos de 62 cas

Stéato-Hépatite Non Alcoolique: A propos de 62 cas 21emes Congrès National de Société Algérienne de Médecine Interne Tlemcen:15-17 mai 2015 Stéato-Hépatite Non Alcoolique: A propos de 62 cas S.Cheraitia ;N.AliArous;Y.Chikhi;F.Lounes; O.Louahadj; R.Ouldgougam;S.Berkane

Plus en détail

Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques

Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques Y.Yazdanpanah Service Universitaire des Maladies Infectieuses et du Voyageur C.H.Tourcoing

Plus en détail

DOSSIER PATIENT HEPATITE VIRALE

DOSSIER PATIENT HEPATITE VIRALE DOSSIER PATIENT HEPATITE VIRALE Région : Département :..District :.. Prénom(s) :...Nom : Site :...Numéro d identification du patient : Date de l examen initial : / / 1 Caractéristiques sociodémographiques

Plus en détail

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Jean-Marie Péron Service dʼhépato-gastro-entérologie Hôpital Purpan Toulouse Epidémiologie : rôle du diabète et de la stéatopathie métabolique Le traitement

Plus en détail

N. Afredj 1, N. Guessab 1, A. Zaidi 2, R. Kerbouche 1, I. Ouled Cheikh 1, A. Cherifi 1, N. Khiat 1, Z-C Charef 3, N. Debzi 1

N. Afredj 1, N. Guessab 1, A. Zaidi 2, R. Kerbouche 1, I. Ouled Cheikh 1, A. Cherifi 1, N. Khiat 1, Z-C Charef 3, N. Debzi 1 N. Afredj 1, N. Guessab 1, A. Zaidi 2, R. Kerbouche 1, I. Ouled Cheikh 1, A. Cherifi 1, N. Khiat 1, Z-C Charef 3, N. Debzi 1 1. Hepatologie. CHU Mustapha 2. épidémiologie. CHU Mustapha 3. Pathologie. CHU

Plus en détail

Asthénie, ictère d aggravation progressive depuis 2014, prurit, quelques angiomes stellaires

Asthénie, ictère d aggravation progressive depuis 2014, prurit, quelques angiomes stellaires Patiente de 43 ans ATCD : tabagisme sevré 2003, G3P2 Asthénie, ictère d aggravation progressive depuis 2014, prurit, quelques angiomes stellaires Biologie : Cytolyse, cholestase ALAT, ASAT 80, GGT 107,

Plus en détail

Conduite à tenir devant une hyperferritinémie. Marie-Angèle ROBIC CHU TOULOUSE Hôpital Purpan

Conduite à tenir devant une hyperferritinémie. Marie-Angèle ROBIC CHU TOULOUSE Hôpital Purpan Conduite à tenir devant une hyperferritinémie Marie-Angèle ROBIC CHU TOULOUSE Hôpital Purpan Ferritine Protéine de stockage du fer (hépatocytes et système macrophagique) Protéine de la réaction inflammatoire

Plus en détail

Restitution Atelier 1. Méthodes diagnostiques de la NASH. Dr Raluca Pais, MD, PhD

Restitution Atelier 1. Méthodes diagnostiques de la NASH. Dr Raluca Pais, MD, PhD Restitution Atelier 1 Méthodes diagnostiques de la NASH Dr Raluca Pais, MD, PhD Sce Hépatogastroentérologie Institut de Cardiométabolisme et Nutrition Hôpital Pitié Salpetrière Cas clinique Mr. D, 62 ans

Plus en détail

Comment interpréter une élévation de la ferritine sérique?

Comment interpréter une élévation de la ferritine sérique? GASTRO MEDICO-CHIRURGICALE Comment interpréter une élévation de la ferritine sérique? How to interpret a hyperferritinemia? P. Langlet 1,2 et J. Delwaide 3 Services de Gastro-entérologie, 1 C.H.I.R.E.C.,

Plus en détail

Hépatite chronique C. Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567

Hépatite chronique C. Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Hépatite chronique C Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Prévalence des Ac. anti-vhc en France Prévalence : 0,84 % 500.000 porteurs Diminution

Plus en détail

Foie et psoriasis. Pr Matthieu Allez Service de Gastroentérologie et équipe Avenir INSERM U.662 Hôpital Saint-Louis et Université Diderot - Paris 7

Foie et psoriasis. Pr Matthieu Allez Service de Gastroentérologie et équipe Avenir INSERM U.662 Hôpital Saint-Louis et Université Diderot - Paris 7 Foie et psoriasis Pr Matthieu Allez Service de Gastroentérologie et équipe Avenir INSERM U.662 Hôpital Saint-Louis et Université Diderot - Paris 7 Foie et psoriasis 1. Manifestations hépatobiliaires associées

Plus en détail

Que Faire quand l AUDC ne Suffit Pas? Aujourd hui Olivier CHAZOUILLERES

Que Faire quand l AUDC ne Suffit Pas? Aujourd hui Olivier CHAZOUILLERES Que Faire quand l AUDC ne Suffit Pas? Aujourd hui Olivier CHAZOUILLERES Service d Hépatologie Centre de référence des maladies inflammatoires des voies biliaires Paris Saint Antoine Filière des maladies

Plus en détail

SYPHILIS En toute bonne «foie»

SYPHILIS En toute bonne «foie» SYPHILIS En toute bonne «foie» B. KUBLER, E. CURLIER, M. ALLIBE, N. BERTRAND, F. BOZON, JF. FAUCHER, L. HUSTACHE MATHIEU, J. LEROY, C. CHIROUZE Service des Maladies Infectieuses CHU Besançon Société de

Plus en détail

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie LC01 Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie Laurent CASTERA Service d Hepatologie, Hôpital Beaujon, Clichy Université Paris-7, France Justification du

Plus en détail

Epidémiologie et facteurs de risque de maladie alcoolique du foie. Professeur Sylvie Naveau Hôpital Antoine Béclère AP-HP Clamart

Epidémiologie et facteurs de risque de maladie alcoolique du foie. Professeur Sylvie Naveau Hôpital Antoine Béclère AP-HP Clamart Epidémiologie et facteurs de risque de maladie alcoolique du foie Professeur Sylvie Naveau Hôpital Antoine Béclère AP-HP Clamart EPIDEMIOLOGIE En France l alcool représente 75 % des causes de cirrhose.

Plus en détail

Michel Vaubourdolle Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris

Michel Vaubourdolle Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris Michel Vaubourdolle Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris Et le groupe de travail «Marqueurs biologiques de fibrose hépatique» de la Société Française de Biologie Clinique (SFBC) et de l Association Française

Plus en détail

NASH et Hyperferritinémie. C Silvain FMC HGE 2015

NASH et Hyperferritinémie. C Silvain FMC HGE 2015 NASH et Hyperferritinémie C Silvain FMC HGE 2015 Pas de conflit d intérêt en lien avec cette présentation Un exemple de stéatose associée Mr Jar âgé de 53 ans est suivi pour un psoriasis L atteinte cutanée

Plus en détail

Conduite à tenir devant une élévation de la GammaGT. Dr Jérôme Boursier Service d Hépato6agstroentérologie, CHU Angers

Conduite à tenir devant une élévation de la GammaGT. Dr Jérôme Boursier Service d Hépato6agstroentérologie, CHU Angers Conduite à tenir devant une élévation de la GammaGT Dr Jérôme Boursier Service d Hépato6agstroentérologie, CHU Angers 14 janvier 2016 Définitions Bilan hépatique ASAT ALAT GammaGT PAL Bilirubine TP Cytolyse

Plus en détail