99 Bank Street, Suite 1001, Ottawa, Canada, K1P 6B9 Telephone (613) , Facsimile (613)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "99 Bank Street, Suite 1001, Ottawa, Canada, K1P 6B9 Telephone (613) 238-3727, Facsimile (613) 236-8679"

Transcription

1 OTTAWA DIFFUSION IMMÉDIATE LES CHEFS D ENTREPRISE DU CANADA RÉCLAMENT UNE ACTION VIGOUREUSE POUR S ATTAQUER AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES, FAVORISER L INNOVATION ÉNERGÉTIQUE ET RENFORCER LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUE Une action d envergure mondiale vigoureuse s impose afin de relever le défi des changements climatiques. Le Canada dispose à cet égard des compétences et des ressources lui permettant de devenir un chef de file en vue de ralentir, d arrêter et de renverser la croissance des émissions globales de gaz à effet de serre. C est ce qu a affirmé aujourd hui un groupe de travail composé de personnalités influentes parmi les chefs d entreprise du Canada. «Nous considérons les changements climatiques et le développement durable comme des possibilités économiques, ont affirmé les dirigeants d entreprise dans un énoncé de principes intitulé Une croissance écologique Faire du Canada une superpuissance en environnement. La clé à cet égard est de mettre au point des politiques publiques qui auront pour effet de renforcer simultanément le désir des individus et des entreprises de réduire leurs impacts environnementaux ainsi que leur capacité d investir leur argent dans les technologies, produits et processus nouveaux qui seront les plus efficaces à l échelle nationale et mondiale.» Le document de 11 pages a été publié par le Conseil canadien des chefs d entreprise (CCCE) et signé par 33 chefs de la direction siégeant au Groupe de travail sur le leadership environnemental. Ce Groupe de travail, qui représente une fraction importante des principales sociétés productrices et consommatrices d énergie du pays, est coprésidé par Thomas d Aquino, et président du CCCE, Richard B. Evans, président et d Alcan Inc., et Richard L. George, président et chef de la direction de Suncor Énergie Inc. M. George est également président honoraire du Conseil d administration du CCCE. On trouvera ci-joint la liste des membres du Groupe de travail. 99 Bank Street, Suite 1001, Ottawa, Canada, K1P 6B9 Telephone (613) , Facsimile (613) , rue Bank, bureau 1001, Ottawa, Canada, K1P 6B9 Téléphone (613) , Télécopieur (613)

2 CONSEIL CANADIEN DES CHEFS D ENTREPRISE PAGE 2 «L énoncé de principes que nous dévoilons aujourd hui s appuie sur un consensus sans précédent parmi les chefs de la direction des grandes entreprises du Canada quant à la meilleure voie à emprunter en vue de résoudre l enjeu vital des changements climatiques, a souligné M. Evans. Notre souhait est que ces idées puissent former l assise d un consensus national plus large.» Dans cet énoncé, les dirigeants d entreprise affirment que les Canadiens doivent réduire leur impact sur l environnement et aider les autres peuples du monde à s adapter aux changements climatiques qui ne peuvent être évités. La politique publique du Canada doit viser à réduire les émissions de dioxyde de carbone et autres gaz à effet de serre (GES) tout en renforçant l avantage concurrentiel et la performance économique du pays. «La communauté canadienne des affaires s est engagée à accomplir des progrès plus importants en matière de réduction des gaz à effet de serre et de la pollution atmosphérique, a ajouté M. George. À cette fin, nous avons besoin d un cadre d action qui favorise la croissance économique et l innovation technologique.» M. d Aquino a pour sa part souligné que l énoncé de principes s appuie sur de longs antécédents d action constructive de la part des membres du Conseil en ce qui concerne les enjeux environnementaux. Le Conseil a été parmi les premières organisations de dirigeants d entreprise à exprimer son appui au concept du développement durable défini par la Commission mondiale sur l environnement et le développement (dans le cadre du «rapport Brundtland») en «Depuis longtemps, les chefs d entreprise du Canada comprennent qu une prospérité accrue et des normes élevées de protection environnementale se renforcent mutuellement,» a affirmé M. d Aquino. L énoncé présenté aujourd hui formule cinq propositions clés susceptibles de permettre au Canada de réduire ses émissions de GES et d apporter la plus grande contribution possible à une économie mondiale durable : Un plan national. Pour apporter une contribution significative au défi mondial des changements climatiques, le Canada doit disposer d un plan d action cohérent, qui fera en sorte que les gouvernements, l industrie et les consommateurs travailleront ensemble à l atteinte d objectifs communs. Tous les Canadiens contribuent à la production de GES et nous ne ferons rien de significatif si nous n assumons pas tous notre part de responsabilité. Les possibilités technologiques. La pierre d assise de ce plan national doit être l investissement dans les nouvelles technologies pouvant à la fois aider le Canada et le reste du monde à améliorer leur niveau de vie tout en réduisant leurs impacts environnementaux. L énergie est notre force et une énergie propre peut constituer notre plus grand avantage concurrentiel. S il exploite

3 CONSEIL CANADIEN DES CHEFS D ENTREPRISE PAGE 3 au maximum cette force, le Canada peut devenir une superpuissance en matière d énergie et d environnement. Des objectifs et des investissements. Les objectifs sont un important incitatif à l action, mais il y a amélioration réelle et durable de la performance environnementale lorsque les entreprises saines sont en mesure de procéder à des investissements productifs dans les nouvelles technologies et lorsqu elles peuvent attirer les capitaux et le savoir-faire nécessaires pour favoriser l innovation. Même si des cibles d intensité constituent un moyen sensé d encourager les entreprises canadiennes à améliorer leur efficacité énergétique sans être pénalisées pour leur croissance, la finalité doit être de produire une réduction absolue d importance des émissions de gaz à effet de serre au Canada et à l échelle du monde. La puissance des signaux de prix. Les signaux de prix constituent un moyen important de faire en sorte que la consommation d énergie reflète ses coûts environnementaux. Ces signaux peuvent être renforcés par des mécanismes de marché conçus avec discernement comme l échange de droits d émission et la fiscalité environnementale. Cependant, ces mécanismes doivent être conçus de manière à ce que les industries et les consommateurs ne soient pas simplement pénalisés, mais aient des raisons positives de prendre des mesures. Les politiques visant à changer les comportements par le biais de signaux de prix doivent produire des résultats environnementaux positifs, qui favorisent une économie innovatrice et renforcent l avantage concurrentiel du Canada. Le leadership du Canada sur la scène mondiale. Pour accomplir des progrès efficaces sur la scène mondiale en matière de lutte aux changements climatiques, le Canada doit se faire le maître d oeuvre d un processus international futur qui assurera la participation de tous les grands pays émetteurs. Un plan à long terme qui met à contribution tous les grands intervenants à l échelle mondiale constitue l unique solution efficace au problème des changements climatiques. «Ces propositions, nous les considérons comme des points de départ, et non des solutions, ont souligné les dirigeants d entreprise. Nous restons ouverts à toutes les idées susceptibles d aider le Canada à réduire ses émissions de GES et autres tout en favorisant les innovations et les investissements qui se traduiront par une meilleure performance économique et environnementale.» Le paragraphe de conclusion de l énoncé de principes résume l engagement du CCCE : «Les dirigeants d entreprise du Canada se sont fixé un but aussi ambitieux que clair : permettre à notre pays de tirer profit de ses abondantes ressources en énergie et de ses nombreuses compétences humaines pour devenir une superpuissance en matière d énergie et d environnement.»

4 CONSEIL CANADIEN DES CHEFS D ENTREPRISE PAGE 4 Le Conseil canadien des chefs d entreprise (CCCE), qui a été fondé en 1976, est une organisation non partisane sans but lucratif composée des chefs de la direction de 150 des principales entreprises du Canada. Ses membres dirigent des sociétés qui représentent un actif combiné de plus de milliards de dollars, ont un chiffre d affaires annuel de plus de 800 milliards et sont responsables de la grande majorité des exportations, des investissements, de la recherche-développement et de la formation du Canada. Outre MM. d Aquino et George, les membres du Comité exécutif du CCCE sont le président du Conseil d administration, Gordon M. Nixon, président et chef de la direction de la Banque Royale du Canada, ainsi que les vice-présidents Dominic D'Alessandro, Paul Desmarais, jr, Jacques Lamarre, Hartley T. Richardson et Annette Verschuren, respectivement chefs de la direction de la Financière Manuvie, de Power Corporation du Canada, du Groupe SNC-Lavalin inc., de James Richardson & Fils, Limitée et de Home Dépôt du Canada Inc Renseignements: Ross Laver (cellulaire) Patricia Longino (bureau)

5 GROUPE DE TRAVAIL SUR LE LEADERSHIP ENVIRONNEMENTAL M. Elyse Allan e et Générale Électrique du Canada Jean Bernier Ultramar Ltée Ron A. Brenneman Petro-Canada Marcel R. Coutu Canadian Oil Sands Limited Dominic D'Alessandro o Financière Manuvie Thomas d'aquino* o Chef de la direction et président Conseil canadien des chefs d entreprise Arthur A. DeFehr Palliser Furniture Ltd. Paul Desmarais, jr o du conseil et co-chef de la direction Power Corporation du Canada N. Murray Edwards Edco Financial Holdings Ltd. Richard B. Evans* Alcan Inc. Kenneth E. Field du conseil et Éthanol GreenField Inc. Dan J. Fortin IBM Canada Ltée Richard L. George* o Suncor Énergie Inc. Fred Green Chemin de fer Canadien Pacifique Linda S. Hasenfratz Chef de la direction Linamar Corporation Duncan Hawthorne Bruce Power Tim J. Hearn du conseil, président et Compagnie Pétrolière Impériale Ltée J. Jeff Johnston Dow Chemical Canada Inc.

6 Deryk I. King du conseil et Direct Energy Jim Kinnear Pengrowth Management Limited Jacques Lamarre o Groupe SNC-Lavalin inc. Donald R. Lindsay Teck Cominco Limited Jeffrey M. Lipton NOVA Chemicals Ronald N. Mannix du conseil Coril Holdings Ltd. Gordon M. Nixon o Banque Royale du Canada Hartley T. Richardson o James Richardson & Fils, Limitée Joseph L. Rotman du conseil Amaranth Resources Limited Stephen G. Snyder TransAlta Corporation Guy J. Turcotte Stone Creek Properties Inc. Annette Verschuren o e Home Dépôt du Canada William B. White La compagnie E.I. du Pont Canada Michael M. Wilson Agrium Inc. David J. Paterson du conseil, président et Bowater Incorporated * Coprésident du Groupe de travail o Membre du Comité exécutif Comité exécutif du CCCE

LINITIATIVEDELEADERSHIP EN ENVIRONNEMENT

LINITIATIVEDELEADERSHIP EN ENVIRONNEMENT LINITIATIVEDELEADERSHIP EN ENVIRONNEMENT CONSEIL CANADIEN DES CHEFS D ENTREPRISE PERSPECTIVE HISTORIQUE SUR LES ACTIVITÉS DU CONSEIL CONCERNANT L ENVIRONNEMENT ET L ÉNERGIE OCTOBRE 2007 Le Conseil canadien

Plus en détail

ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT FINANCIAL POST 500

ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT FINANCIAL POST 500 ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT MISE EN CONTEXTE En 1998, Catalyst instituait une enquête bisannuelle afin d examiner systématiquement la représentation des femmes

Plus en détail

Portefeuille Boursier Beta supérieur ou égal à 1,25

Portefeuille Boursier Beta supérieur ou égal à 1,25 Simulation BOURSTAD 2014 Diversifier selon le niveau de risque en utilisant le coefficient Beta. Le coefficient Beta mesure la sensibilité d un titre à une variation dans un indice de référence 1. L indice

Plus en détail

Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure. Le 1 er novembre 2011. Un énoncé de position de l AFIC

Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure. Le 1 er novembre 2011. Un énoncé de position de l AFIC Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure Un énoncé de position de l AFIC Résumé L infrastructure est un investissement pas une dépense. C est un investissement dans la prospérité économique,

Plus en détail

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario L Association canadienne du propane Février 2013 Association canadienne du propane Mémoire pour le

Plus en détail

Premier bilan du vote consultatif sur la rémunération des hauts dirigeants. Préparé par : Louise Champoux- Paillé Administratrice du MÉDAC

Premier bilan du vote consultatif sur la rémunération des hauts dirigeants. Préparé par : Louise Champoux- Paillé Administratrice du MÉDAC Premier bilan du vote consultatif sur la rémunération des hauts dirigeants Préparé par : Louise Champoux- Paillé Administratrice du MÉDAC Le 4 juillet 2011 Mise en contexte En 2010, une trentaine d institutions

Plus en détail

Fonds mutuels CIBC Famille de Portefeuilles sous gestion CIBC. États financiers intermédiaires 30 juin 2006

Fonds mutuels CIBC Famille de Portefeuilles sous gestion CIBC. États financiers intermédiaires 30 juin 2006 Fonds mutuels CIBC Famille de Portefeuilles sous gestion CIBC États financiers intermédiaires 30 juin 2006 Tous les Fonds mutuels CIBC, à l exception du Fonds bons du Trésor canadien CIBC, du Fonds privilégié

Plus en détail

module 5 LES POLITIQUES CANADIENNES DE RÉDUCTION D ÉMISSIONS DE GES par Sebastian Weissenberger

module 5 LES POLITIQUES CANADIENNES DE RÉDUCTION D ÉMISSIONS DE GES par Sebastian Weissenberger module 5 LES POLITIQUES CANADIENNES DE RÉDUCTION D ÉMISSIONS DE GES par Sebastian Weissenberger 2 ENV 1110 CHANGEMENTS CLIMATIQUES SOMMAIRE 1. Le Plan vert de 1990........................................

Plus en détail

Annexe : Tableaux accompagnant les notes pour une allocution à la 77e Conférence annuelle de Couchiching. Mondialisation, savoir et compétitivité

Annexe : Tableaux accompagnant les notes pour une allocution à la 77e Conférence annuelle de Couchiching. Mondialisation, savoir et compétitivité Annexe : Tableaux accompagnant les notes pour une allocution à la 77e Conférence annuelle de Couchiching Mondialisation, savoir et compétitivité Tableau 1 : Les parts du PIB mondial bougent et certains

Plus en détail

Avis de convocation à l assemblée annuelle

Avis de convocation à l assemblée annuelle Avis de convocation à l assemblée annuelle Samedi le 17 octobre 2015 De 11 h 45 à 12 h 15 Sal de balle Provinces/Confederation I Hôtel Westin Ottawa Avis est par les présentes donné que l assemblée annuelle

Plus en détail

Guide de référenciation en matière de consommation énergétique Raffinage classique du pétrole au Canada

Guide de référenciation en matière de consommation énergétique Raffinage classique du pétrole au Canada Guide de référenciation en matière de consommation énergétique Raffinage classique du pétrole au Canada Le 15 décembre 2002 Préparé par John Nyboer et Nic Rivers du CIEEDAC Guide de référenciation en matière

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES CRITÈRES DE SÉLECTION DES PROGRAMMES PILOTES NATIONAUX ET RÉGIONAUX AU TITRE DU PROGRAMME D INVESTISSEMENT FORESTIER I. CADRE GÉNÉRAL 1. On s accorde de plus en plus

Plus en détail

Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - Financial Post 500

Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - Financial Post 500 Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - 1 247 Kia Canada inc. 2 3 66,7 % gros 356 Vancouver City Savings Credit Union 6 9 66,7 % 238 Xerox Canada inc.

Plus en détail

Les défis du développement durable des entreprises canadiennes pour 2012. Inspirer la recherche et générer des solutions innovatrices

Les défis du développement durable des entreprises canadiennes pour 2012. Inspirer la recherche et générer des solutions innovatrices Les défis du développement durable des entreprises canadiennes pour 2012 Inspirer la recherche et générer des solutions innovatrices Les défis du développement durable des entreprises canadiennes pour

Plus en détail

VISION de l AVENIR DE L ÉNERGIE RENOUVELABLE À FAIBLE INCIDENCE POUR LE CANADA

VISION de l AVENIR DE L ÉNERGIE RENOUVELABLE À FAIBLE INCIDENCE POUR LE CANADA VISION de l AVENIR DE L ÉNERGIE RENOUVELABLE À FAIBLE INCIDENCE POUR LE CANADA RECOMMANDATIONS VISANT LA POLITIQUE GOUVERNEMENTALE : 2004-2005 Au Canada, la production d énergie est sur le point d entrer

Plus en détail

Enquête Catalyst 2012

Enquête Catalyst 2012 Enquête Catalyst 2012 Les femmes cadres supérieures et les femmes les mieux ANNEXE 1 MÉTHODOLOGIE Mise en contexte En 1998, Catalyst instituait une enquête bisannuelle afin d examiner systématiquement

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007 Corporation Financière Canada-Vie 2007 RAPPORT ANNUEL APERÇU DE LA COMPAGNIE La Corporation Financière Canada-Vie (la CFCV) est établie depuis 1999. Sa principale filiale, La Compagnie d Assurance du

Plus en détail

Un sondage révèle les points de vue des candidats municipaux sur l architecture et le design urbain

Un sondage révèle les points de vue des candidats municipaux sur l architecture et le design urbain POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Un sondage révèle les points de vue des candidats municipaux sur l architecture et le design urbain OTTAWA, le 23 octobre 2014 Les candidats des quartiers urbains d Ottawa sont

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

Comité sénatorial permanent de l énergie, de l environnement et des ressources naturelles. Vers une stratégie énergétique durable

Comité sénatorial permanent de l énergie, de l environnement et des ressources naturelles. Vers une stratégie énergétique durable Comité sénatorial permanent de l énergie, de l environnement et des ressources naturelles Vers une stratégie énergétique durable Présentation par Peter Boag Président Institut canadien des produits pétroliers

Plus en détail

Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013

Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013 Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013 Les transports. Les transports sont les fils conducteurs d une communauté. Ils façonnent le tissu urbain qui influe sur notre santé économique,

Plus en détail

Nous pouvons nous permettre le Grand bond. par Bruce Campbell Seth Klein and Marc Lee

Nous pouvons nous permettre le Grand bond. par Bruce Campbell Seth Klein and Marc Lee Nous pouvons nous permettre le Grand bond par Bruce Campbell Seth Klein and Marc Lee Les gens seront nombreux à lire le manifeste Un grand bond vers l avant et à trouver ses objectifs valables et motivants.

Plus en détail

ÉMISSIONS EN COURS ÉMISSIONS ANTÉRIEURES. CPGAction Blue Chip. CPGAction Revenu. Taux d intérêt. Date d échéance. Plafond de rendement

ÉMISSIONS EN COURS ÉMISSIONS ANTÉRIEURES. CPGAction Blue Chip. CPGAction Revenu. Taux d intérêt. Date d échéance. Plafond de rendement ÉMISSIONS EN COURS CPGAction Blue Chip Émission Terme Indice 10 e émission 3 ans Période de vente 24 novembre 2015 au 17 décembre 2015 Plafond de rendement Taux d intérêt min. garanti 9% 0.00% 21-déc-18

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA VILLE DE QUÉBEC

MÉMOIRE DE LA VILLE DE QUÉBEC CONSULTATION SUR LE DOCUMENT : LE QUÉBEC ET LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES : QUELLE CIBLE DE RÉDUCTION D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE À L HORIZON 2020? MÉMOIRE DE LA VILLE DE QUÉBEC PRÉSENTÉ DEVANT LA

Plus en détail

12 par Desmond Lee et Michael Innes

12 par Desmond Lee et Michael Innes Bulletin Marché des capitaux 2 d entreprises en 2 par Desmond Lee et Michael Innes Plus de quatre ans après le début de la crise financière mondiale, les marchés canadiens des titres de participation et

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

Champions. Les prix 2001 reconnaissent les chefs de file en matière de réduction d émissions. Dans ce numéro: Gagnants des prix de leadership 2001

Champions. Les prix 2001 reconnaissent les chefs de file en matière de réduction d émissions. Dans ce numéro: Gagnants des prix de leadership 2001 Champions NOUVELLES DES Mars 2002, vol. 5, N o 1 Dans ce numéro: Gagnants des prix de leadership 2001 Les prix 2001 reconnaissent les chefs de file en matière de réduction d émissions Honda of Canada Manufacturing

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS Pour conjuguer rendement et environnement COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS 2014 1. Introduction La présente vise à renouveler l engagement de National Écocrédit envers les dix principes établis dans le Pacte

Plus en détail

CATÉGORIE DE VALEUR D ACTIONS CANADIENNES PHILLIPS, HAGER & NORTH

CATÉGORIE DE VALEUR D ACTIONS CANADIENNES PHILLIPS, HAGER & NORTH FONDS D ACTIONS CANADIENNES CATÉGORIE DE VALEUR D ACTIONS CANADIENNES Gestionnaire de portefeuille RBC Gestion mondiale d actifs Inc. («RBC GMA») Le conseil d administration de Catégorie de société RBC

Plus en détail

Les transports en commun, moteur de la croissance économique Mémoire prébudgétaire 2011

Les transports en commun, moteur de la croissance économique Mémoire prébudgétaire 2011 Les transports en commun, moteur de la croissance économique Mémoire prébudgétaire 2011 Présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes par l Association canadienne du transport urbain

Plus en détail

TRAVAILLER ENSEMBLE POUR SURMONTER LA CRISE MONDIALE: UN ENGAGEMENT DES DIRIGEANTS D ENTREPRISE DU CANADA

TRAVAILLER ENSEMBLE POUR SURMONTER LA CRISE MONDIALE: UN ENGAGEMENT DES DIRIGEANTS D ENTREPRISE DU CANADA TRAVAILLER ENSEMBLE POUR SURMONTER LA CRISE MONDIALE: UN ENGAGEMENT DES DIRIGEANTS D ENTREPRISE DU CANADA UN É NONCÉ PAR LE CONSEIL CANADIEN DES CHEFS D ENTREPRISE LE OTTAWA 31 OCTOBRE 2008 De notre point

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi)

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) Ce rapport a été préparé par : 205, rue Catherine, Suite 300 Ottawa, Ontario K2P 1C3 Tél. : 613.230.6424 Fax : 613.567.1504

Plus en détail

ENQUÊTE CATALYST 2011 : LES FEMMES MEMBRES DE CONSEILS D ADMINISTRATION SELON LE CLASSEMENT - FINANCIAL POST 500

ENQUÊTE CATALYST 2011 : LES FEMMES MEMBRES DE CONSEILS D ADMINISTRATION SELON LE CLASSEMENT - FINANCIAL POST 500 ENQUÊTE CATALYST 2011 : LES FEMMES MEMBRES DE CONSEILS D ADMINISTRATION SELON LE CLASSEMENT - MISE EN CONTEXTE En 1998, Catalyst instituait une enquête bisannuelle afin d examiner systématiquement la représentation

Plus en détail

INTÉGRER Le Concept de Durabilité Dans les Méthodes d Affaires

INTÉGRER Le Concept de Durabilité Dans les Méthodes d Affaires INTÉGRER Le Concept de Durabilité Dans les Méthodes d Affaires Étude des entreprises phares Étude parrainée par : INTÉGRER la durabilité: De quoi s agit-il et pourquoi le faire? Intégrer la durabilité

Plus en détail

La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie RAPPORT ANNUEL

La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie RAPPORT ANNUEL La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie 2007 RAPPORT ANNUEL MISE EN GARDE À L ÉGARD DES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Le présent rapport renferme des déclarations prospectives visant la Compagnie, ses

Plus en détail

La Rétroaction en temps réel Votre clé pour réaliser des économies d électricité Les Canadiens dépensent des centaines de dollars

La Rétroaction en temps réel Votre clé pour réaliser des économies d électricité Les Canadiens dépensent des centaines de dollars La Rétroaction en temps réel Votre clé pour réaliser des économies d électricité Les Canadiens dépensent des centaines de dollars par année en électricité pour éclairer leur maison, alimenter les appareils

Plus en détail

L importance de réaffirmer et de renforcer le rôle social de l État

L importance de réaffirmer et de renforcer le rôle social de l État L importance de réaffirmer et de renforcer le rôle social de l État Avis présenté dans le cadre des consultations de la Commission de révision permanente des programmes Par la Fédération de la santé du

Plus en détail

RELATIONS ÉCONOMIQUES CANADA BRÉSIL: CE QUE LES ENTREPRENEURS CANADIENS DOIVENT SAVOIR

RELATIONS ÉCONOMIQUES CANADA BRÉSIL: CE QUE LES ENTREPRENEURS CANADIENS DOIVENT SAVOIR RELATIONS ÉCONOMIQUES CANADA BRÉSIL: CE QUE LES ENTREPRENEURS CANADIENS DOIVENT SAVOIR WWW.CEI.ULAVAL.CA Les commentaires et recommandations qui suivent sont issus de recherches et d entrevues réalisées

Plus en détail

DiaLoGUer avec LeS GraNDeS BaNQUeS

DiaLoGUer avec LeS GraNDeS BaNQUeS Sommaire PLUS DE 50 000 MEMBRES DE DESJARDINS OPTENT POUR L ISR... p. 1 DIALOGUER AVEC LES GRANDES BANQUES... p. 2 LE GROUPE CONSULTATIF DU FONDS DESJARDINS ENVIRONNEMENT... p. 2 AJOUTS A LA LISTE FOCUS

Plus en détail

LE CANADA A BESOIN D UNE NOUVELLE SÉRIE DE BAISSES D IMPÔ

LE CANADA A BESOIN D UNE NOUVELLE SÉRIE DE BAISSES D IMPÔ LE CANADA A BESOIN D UNE NOUVELLE SÉRIE DE BAISSES D IMPÔ T DAVID STEWART-PATTERSON VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR DEVANT LE COMIT É PERMANENT DES FINANCES NOVEMBRE 2004 Merci de nous donner encore une fois

Plus en détail

Éco-conception et stratégie d entreprise

Éco-conception et stratégie d entreprise Éco-conception et stratégie d entreprise Association des économistes québécois 32 e congrès annuel 2007 pauline.damboise@desjardins.com Jim Collins¹ nous dit : «À l opposé des théories enseignées dans

Plus en détail

Assemblée publique annuelle

Assemblée publique annuelle Assemblée publique annuelle Par Paul Cantor, président du Conseil Gordon J. Fyfe, président et chef de la direction Ottawa, le 28 octobre 2010 Paul Cantor Président du Conseil 2 Gordon J. Fyfe Président

Plus en détail

Qu est-ce que la Banque européenne d investissement?

Qu est-ce que la Banque européenne d investissement? Qu est-ce que la Banque européenne d investissement? Légende: Dépliant expliquant le rôle de la BEI, ses missions, son activité, son fonctionnement. Source: Banque européenne d investissement, Qu est-ce

Plus en détail

une présence rassurante d un océan à l autre

une présence rassurante d un océan à l autre www.vikingfire.ca une présence rassurante d un océan à l autre Vancouver, Colombie-britannique Téléphone : 604-324-7122 Télécopieur : 604-324-8260 PROTECTION INCENDIE VIKING INC. est une filiale de Sécurité

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY RÉCEPTION EN L HONNEUR DES ANCIENS ÉLÈVES DE L INSEAD HÔTEL DE VILLE DE MONTRÉAL 2 OCTOBRE 2009 Seul le discours prononcé fait foi

Plus en détail

dans des obligations à rendement élevé.

dans des obligations à rendement élevé. Un argument en faveur de l investissement dans des obligations à rendement élevé. Les obligations à rendement élevé représentent un outil efficace pour accroître les rendements à long terme et à réduire

Plus en détail

Placements NEI Responsabilité sociale d entreprise Rapport 2009

Placements NEI Responsabilité sociale d entreprise Rapport 2009 Placements NEI Responsabilité sociale d entreprise Rapport 2009 2 Global Reporting Initiative La Global Reporting Initiative (GRI) a élaboré le cadre de référence le plus utilisé dans le monde pour produire

Plus en détail

Montréal et la RMR VERTES LES VILLES LES PLUS DU CANADA. Solutions énergétiques écologiques. Facteur Vert: les bicyclettes BIXI

Montréal et la RMR VERTES LES VILLES LES PLUS DU CANADA. Solutions énergétiques écologiques. Facteur Vert: les bicyclettes BIXI LES VILLES LES PLUS VERTES DU CANADA Montréal et la RMR Facteur Vert: les bicyclettes BIXI Solutions énergétiques écologiques Que font les grandes villes du pays pour favoriser les transports à émissions

Plus en détail

Fonds fiduciaire de retraite équilibré PH&N Au 30 septembre 2015. Valeur totale de l actif net 1 289 923 892 $

Fonds fiduciaire de retraite équilibré PH&N Au 30 septembre 2015. Valeur totale de l actif net 1 289 923 892 $ FONDS FIDUCIAIRE DE RETRAITE PH&N INFORMATION TRIMESTRIELLE SUR LE PORTEFEUILLE 30 SEPTEMBRE 2015 Fonds fiduciaire de retraite équilibré PH&N Valeur totale 1 289 923 892 $ Obligations 32,1 Actions canadiennes

Plus en détail

L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE

L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE... 3 RESPONSABILITÉ

Plus en détail

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada 28 septembre 2015 Son Honneur, Jim Watson Maire Ville d Ottawa 110, avenue Laurier Ouest Ottawa (Ontario) K1P 1J1 Cher Maire Watson, Je vous remercie d avoir pris le temps de m écrire, et de m avoir fait

Plus en détail

Top 40 des gestionnaires de fonds

Top 40 des gestionnaires de fonds Top 40 des gestionnaires de fonds Avantages vous présente son classement des 40 plus importants gestionnaires d actifs de retraite au Canada. Malgré un environnement de faibles taux d intérêt et l incertitude

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

RELEVÉ DES AUTRES INVESTISSEMENTS (NON VÉRIFIÉ) au 30 novembre 2009

RELEVÉ DES AUTRES INVESTISSEMENTS (NON VÉRIFIÉ) au 30 novembre 2009 RELEVÉ DES AUTRES INVESTISSEMENTS (NON VÉRIFIÉ) 8 JANVIER 2010 Nombre ou valeur Coût valeur Description nominale $ $ Marché monétaire Durée résiduelle de 365 jours et moins Bons du Trésor du gouvernement

Plus en détail

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014 Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014 Ingénieurs Canada 1100-180, rue Elgin Ottawa (Ontario) K2P 2K3 Au sujet d Ingénieurs

Plus en détail

FONDS AVANTAGE PORTLAND RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS

FONDS AVANTAGE PORTLAND RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS conseils en placements conseils en placements RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS 31 MARS 2015 ÉQUIPE DE GESTION DU PORTEFEUILLE Michael Lee-Chin Président exécutif, chef de

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

assurer les investissements garantir les opportunités

assurer les investissements garantir les opportunités assurer les investissements garantir les opportunités LA MISSION DE LA MIGA Promouvoir l investissement direct à l étranger dans les pays en développement pour contribuer à la croissance économique, faire

Plus en détail

Bien vivre, dans les limites de notre planète

Bien vivre, dans les limites de notre planète isstock Bien vivre, dans les limites de notre planète 7e PAE le programme d action général de l Union pour l environnement à l horizon 2020 Depuis le milieu des années 70, la politique environnementale

Plus en détail

Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances. 1. Reprise économique et croissance

Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances. 1. Reprise économique et croissance Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 1. Reprise économique et croissance Compte tenu du climat d austérité budgétaire actuel au sein du gouvernement fédéral

Plus en détail

Système de plafonnement et d échange de droits d émission de gaz à effet de serre du Québec et programme de plafonnement et d échange de la Californie

Système de plafonnement et d échange de droits d émission de gaz à effet de serre du Québec et programme de plafonnement et d échange de la Californie Système de plafonnement et d échange de droits d émission de gaz à effet de serre du Québec et programme de plafonnement et d échange de la Californie Mise en contexte Vente aux enchères conjointe n o

Plus en détail

Fonds Knight Bain Ét ats f inancier s annuels au 31 mars 2008

Fonds Knight Bain Ét ats f inancier s annuels au 31 mars 2008 Fonds Knight Bain États financiers annuels À l intérieur Aperçu...1 Fonds d actions Fonds d actions canadiennes pur Knight Bain...2 Fonds à petite capitalisation Knight Bain...6 Fonds équilibrés Fonds

Plus en détail

Analyse de la rémunération

Analyse de la rémunération EXTRAIT DE LA CIRCULAIRE DE PROCURATION DE LA DIRECTION 2015 DE BCE DATÉE DU 5 MARS 2015 Analyse de la rémunération Results Des speak résultats volumes. qui font du bruit. Cette section décrit notre philosophie,

Plus en détail

EN BREF DANS QUOI LE FONDS EST-IL INVESTI?

EN BREF DANS QUOI LE FONDS EST-IL INVESTI? Aperçu des fonds Au 31 décembre 2014 Table des matières FPG du marché monétaire IA Clarington....2 FPG d obligations IA Clarington...4 FPG canadien équilibré IA Clarington...6 FPG stratégique de revenu

Plus en détail

Commentaires de la FQM Cible de réduction d émissions de gaz à effet de serre du Québec pour 2030

Commentaires de la FQM Cible de réduction d émissions de gaz à effet de serre du Québec pour 2030 Commentaires de la FQM Cible de réduction d émissions de gaz à effet de serre du Québec pour 2030 22 octobre 2015 (Date) LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES MUNICIPALITÉS Fondée en 1944, la Fédération québécoise

Plus en détail

Montréal, le 12 juillet 2013. Cap Finance 4200, rue Adam, Montréal (QC), H1V 1S9

Montréal, le 12 juillet 2013. Cap Finance 4200, rue Adam, Montréal (QC), H1V 1S9 MÉMOIRE DÉPOSÉ AUPRÈS DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PORTANT SUR LA SUPPRESSION PROGRESSIVE DES CRÉDITS D IMPÔT ATTACHÉS AUX FONDS DE TRAVAILLEURS CAP finance appuie les fonds

Plus en détail

Commentaires de l Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada) à l occasion des consultations du ministère des Finances :

Commentaires de l Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada) à l occasion des consultations du ministère des Finances : Commentaires de l Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada) à l occasion Consultations prébudgétaires en direct pour le budget de 2006 et par la suite 19 avril 2006 800 1188

Plus en détail

Rapport présenté aux délégués Dimanche 29 septembre 2013 11h 30 à 12h Salle Okanagan Delta Grand Okanagan

Rapport présenté aux délégués Dimanche 29 septembre 2013 11h 30 à 12h Salle Okanagan Delta Grand Okanagan Note de service Rapport présenté aux délégués Dimanche 29 septembre 2013 11h 30 à 12h Salle Okanagan Delta Grand Okanagan Dest. : Exp. : Chambres de commerce membres Pat Horgan, président du comité des

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

Collaboration. Transparence. Stabilité énergétique. Responsabilité sociale. Sécurité énergétique. Responsabilité environnementale

Collaboration. Transparence. Stabilité énergétique. Responsabilité sociale. Sécurité énergétique. Responsabilité environnementale Stratégie canadienne de l énergie Rapport d étape du Conseil de la fédération Juillet 2013 Collaboration Stabilité énergétique Transparence Sécurité énergétique Responsabilité sociale Responsabilité environnementale

Plus en détail

DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LA RÉGLEMENTATION DU PRIX DE VENTE AU PUBLIC DES LIVRES NEUFS IMPRIMÉS ET NUMÉRIQUES

DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LA RÉGLEMENTATION DU PRIX DE VENTE AU PUBLIC DES LIVRES NEUFS IMPRIMÉS ET NUMÉRIQUES DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LA RÉGLEMENTATION DU PRIX DE VENTE AU PUBLIC DES LIVRES NEUFS IMPRIMÉS ET NUMÉRIQUES COMMENTAIRES DU CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA

Plus en détail

ÉNONCÉ D'ACTION SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES des recteurs d'universités et de collèges POUR LE CANADA

ÉNONCÉ D'ACTION SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES des recteurs d'universités et de collèges POUR LE CANADA ÉNONCÉ D'ACTION SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES des recteurs d'universités et de collèges POUR LE CANADA N ous, les recteurs d'universités et de collèges soussignés, nous préoccupons des changements climatiques

Plus en détail

Fonds Mutuels. Rapport financier annuel 2009

Fonds Mutuels. Rapport financier annuel 2009 Fonds Mutuels Rapport financier annuel 2009 Fonds mutuels TD Rapport financier annuel de 2009 2 Responsabilité de la direction en matière d information financière 3 Rapport des vérificateurs États financiers

Plus en détail

Plan d action d Équiterre 2015

Plan d action d Équiterre 2015 Plan d action d Équiterre 2015 (présenté au Conseil d administration le 25 novembre 2014) (adopté le 15 janvier 2015) Version du 25 novembre 2014 LA MISSION L énoncé de mission d une organisation définit

Plus en détail

ÉLIMINATION PROGRESSIVE DE L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA

ÉLIMINATION PROGRESSIVE DE L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA SOMMAIRE ÉLIMINATION PROGRESSIVE DE L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA VERS DES RESSOURCES ÉNERGÉTIQUES DURABLES POUR L'AVENIR Ralph D. Torrie et Richard Parfett Torrie Smith Associates Préparé pour la Campagne

Plus en détail

Contribution Climat Energie : Un facteur de justice sociale et environnementale

Contribution Climat Energie : Un facteur de justice sociale et environnementale Communiqué de presse - Mardi 28 juillet 2009 Contribution Climat Energie : Un facteur de justice sociale et environnementale A la suite de la conférence d experts sur la Contribution Climat Energie, Michel

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. TABLE DES MATIÈRES... ii. PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC...iii INTRODUCTION... 1

TABLE DES MATIÈRES. TABLE DES MATIÈRES... ii. PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC...iii INTRODUCTION... 1 MÉMOIRE Consultations sur le rétablissement de l équilibre fiscal au Canada Consultations sur le soutien financier immédiat et à long terme pour l infrastructure Présenté au Ministre des Finances et au

Plus en détail

Fonds de placements canadiens CI

Fonds de placements canadiens CI Le présent rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds contient les faits saillants financiers, mais ne comprend pas les états financiers semestriels ou annuels complets du fonds de placement.

Plus en détail

Coups de ciseaux verts : où couper et où investir

Coups de ciseaux verts : où couper et où investir COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate 26 mars 2012 Coups de ciseaux verts : où couper et où investir OTTAWA - Éliminer le gaspillage et renforcer l économie doit être le principal objectif de prochain

Plus en détail

Fonds d actions américaines

Fonds d actions américaines Fonds Scotia MD Rapport semestriel 30 juin 2013 Fonds de quasi-liquidités Fonds Scotia des bons du Trésor Fonds Scotia privilégié des bons du Trésor Fonds Scotia du marché monétaire Fonds Scotia du marché

Plus en détail

Les agriculteurs seront forcés d absorber entièrement le coût de la taxe sur le carbone car le marché dicte le prix de leurs produits; ils ne peuvent

Les agriculteurs seront forcés d absorber entièrement le coût de la taxe sur le carbone car le marché dicte le prix de leurs produits; ils ne peuvent Tournant vert Le Parti libéral du Canada a publié récemment de l information plus détaillée sur son plan pour un Tournant vert. La Fédération canadienne de l agriculture (FCA) constate avec plaisir que

Plus en détail

Agir sur les changements climatiques : vers un dialogue élargi à la société civile canadienne

Agir sur les changements climatiques : vers un dialogue élargi à la société civile canadienne ganisation ons Unies éducation, la culture Agir sur les changements climatiques : vers un dialogue élargi à la société civile canadienne Un recueil de textes en réponse à Agir sur les changements climatiques

Plus en détail

Mémoire sur le Projet de Règlement sur les émissions de GES des véhicules automobiles et sur les redevances pour les émissions excédentaires

Mémoire sur le Projet de Règlement sur les émissions de GES des véhicules automobiles et sur les redevances pour les émissions excédentaires Mémoire sur le Projet de Règlement sur les émissions de GES des véhicules automobiles et sur les redevances pour les émissions excédentaires déposé dans le cadre des consultations publiques du Ministère

Plus en détail

Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement

Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement Exercice 2009-2010 Sa Majesté la Reine du chef du Canada représentée par le président du Conseil du Trésor, 2010 N o de catalogue

Plus en détail

Présentation pour le plan d infrastructure de dix ans du ministre de l Énergie et de l Infrastructure. Brad Duguid

Présentation pour le plan d infrastructure de dix ans du ministre de l Énergie et de l Infrastructure. Brad Duguid Présentation pour le plan d infrastructure de dix ans du ministre de l Énergie et de l Infrastructure. Brad Duguid Fédération canadienne des étudiantes et étudiants Ontario Août 2010 Pour obtenir des renseignements

Plus en détail

Brent Stirton / Getty Images / WWF-UK LA CONTRIBUTION DE LA CHINE VERS LA COP21. Quelles avancées possibles pour sa transition énergétique?

Brent Stirton / Getty Images / WWF-UK LA CONTRIBUTION DE LA CHINE VERS LA COP21. Quelles avancées possibles pour sa transition énergétique? Brent Stirton / Getty Images / WWF-UK LA CONTRIBUTION DE LA CHINE VERS LA COP21 Quelles avancées possibles pour sa transition énergétique? #COP21 1 INTRODUCTION Après l UE, le Mexique, le Gabon ou encore

Plus en détail

RH-1-2010 Hearing Location, List of Parties and List of Issues

RH-1-2010 Hearing Location, List of Parties and List of Issues File OF-Tolls-Group1-E101-2009-04-1010 15 March 2010 To all Parties to RH-1-2010 RH-1-2010 Hearing Location, List of Parties and List of Issues Hearing Location Based on the interventions filed, the Board

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES Avis Présenté au ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs du Québec

Plus en détail

Avis de vente aux enchères

Avis de vente aux enchères Avis de vente aux enchères Vente aux enchères conjointe d unités d émission de GES dans le cadre du système de plafonnement et d échange de droits d émission du Québec et du programme de plafonnement et

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins Antonin Bouchard, ing., D.E.S.S. Directeur associé, exploitation & redéploiement 10 avril 2008 Colloque San-Tech Collaboration: M. Vincent Lacouline OBJECTIFS

Plus en détail

Notre approche de développement local

Notre approche de développement local Notre approche de développement local Renforcer le pouvoir d agir des personnes et des collectivités La grande marche de la démocratie La Déclaration universelle des droits de l homme adoptée en 1948 affirme

Plus en détail

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Gestion de Placements TD FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Période close le 30 juin 2015 Table des matières Responsabilité de la direction en matière d information financière.................................

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL :

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : UN PARTENARIAT POUR BÂTIR DES COLLECTIVITÉS PLUS FORTES, PLUS PROSPÈRES ET PLUS DYNAMIQUES Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine

Plus en détail

Votre nouvel espace de travail La solution idéale pour votre entreprise.

Votre nouvel espace de travail La solution idéale pour votre entreprise. Votre nouvel espace de travail La solution idéale pour votre entreprise. les défis uniques de votre entreprise. Le monde des affaires aujourd hui est mené par la connaissance. L évolution est plus rapide

Plus en détail

Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011

Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011 Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011 Organisation de coopération et de développement économiques Division de l'investissement,

Plus en détail

Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds

Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds Document réglementaire 2007 Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds NexGen Financial Limited Partnership fonds communs www.nexgenfinancial.ca Ce rapport annuel de la direction sur le rendement

Plus en détail

ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT FINANCIAL POST 500

ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT FINANCIAL POST 500 ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT 1 de 437 Coast Capital Savings Credit Union 7 9 77,8 % Finance et assurances 160 State Farm Group 3 4 75,0 % Finance et assurances

Plus en détail

SOUMISSION DE DOCUMENTS AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES

SOUMISSION DE DOCUMENTS AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SOUMISSION DE DOCUMENTS AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES ÉTUDE SUR LES MESURES PRÉVUES POUR AMÉLIORER LA DISPONIBILITÉ DU CRÉDIT ET LA STABILITÉ DU SYSTÈME FINANCIER CANADIEN

Plus en détail