IMMOBILIÈRE RHÔNE-ALPES INSTANTANÉS 2014 AVEC VOUS, NOUS NOUS MOBILISONS POUR LE LOGEMENT SOCIAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IMMOBILIÈRE RHÔNE-ALPES INSTANTANÉS 2014 AVEC VOUS, NOUS NOUS MOBILISONS POUR LE LOGEMENT SOCIAL"

Transcription

1 IMMOBILIÈRE RHÔNE-ALPES INSTANTANÉS 2014 AVEC VOUS, NOUS NOUS MOBILISONS POUR LE LOGEMENT SOCIAL

2 Instantanés 2014 SOMMAIRE 3 Édito en mots et en faits 5 Implantations Immobilière Rhône-Alpes 6 DOSSIER Une année de mobilisation et d innovation 10 Chiffres Organisation Conseil d administration 12 Bilan 13 Compte de résultat 14 Immobilière Rhône-Alpes adossée à l expertise et à la solidité de 3F 15 Implantations 3F CHIFFRES CLÉS LOGEMENTS ET COMMERCES GÉRÉS, COMPRIS 406 LOGEMENTS GÉRÉS POUR LE COMPTE DE FONCIÈRE LOGEMENT LOGEMENTS ATTRIBUÉS 106 LOGEMENTS VENDUS EN PRIORITÉ AUX LOCATAIRES DU PARC SOCIAL 279 COLLABORATEURS DONT 145 PERSONNELS DE PROXIMITÉ 109,6 MILLIONS D EUROS DE CHIFFRE D AFFAIRES Crédits : Couverture : Lyon 1 er /Bbc Architectes/Crédit Gilles Aymard Page 3 : Chaponost (69)/Archi Euro Conseil/Crédit Stéphane Desneiges Rive-de-Gier (42)/Jacky Suchail Architecte/Crédit Jacky Suchail Lyon 2 ème /Hamonic et Masson/Crédit Gilles Aymard Lyon 5 ème /Dumetier Design/Crédit Stéphane Desneiges Seynod/Athanor Page 6 : Craponne (69)/AAMCO Architectes Crédit Stéphane Desneiges Page 7 : Villefontaine (38)/Atelier Vera & Barrand/Crédit Stéphane Desneiges Page 14 : Lyon 1 er /ASUR Architectes/Crédit Gilles Aymard 4 ème de couverture : Lyon 2 ème /Hamonic et Masson/Crédit Gilles Aymard Rédaction : So Different et Nadia Gorbatko Direction artistique : Emmanuel Christiny Coordination et réalisation : Ce document est imprimé sur du papier certifié PEFC (pâte à papier issue de forêts gérées durablement).

3 ÉDITO RELEVER LES DÉFIS DU LOGEMENT POUR TOUS EN RHÔNE-ALPES la suite de la fusion avec AHMF, intervenue en 2013 et qui a fait d Immobilière Rhône-Alpes la deuxième ESH de la région, 2014 aura été une année de transition mais aussi d intense mobilisation pour notre société. Dans des territoires contrastés, Immobilière Rhône-Alpes s est attachée à enrichir, diversifier et adapter son offre de logement, et à renforcer la proximité avec ses locataires et ses partenaires. Acteur régional au service des collectivités dans la mise en œuvre de leurs politiques de l habitat, Immobilière Rhône-Alpes se distingue par sa dynamique d investissements - qui lui permet d intervenir partout où c est nécessaire - sa rigueur dans la gestion quotidienne des résidences et sa qualité de service aux locataires. Aujourd hui, il ne s agit pas seulement de faire plus, mais bien de faire encore mieux pour être à la hauteur des enjeux du logement social en Rhône-Alpes. Anne-Sophie Panseri, présidente Guillaume Hamelin, directeur général 3

4 Instantanés 2014 PNRU n juin, Immobilière E Rhône-Alpes achève la réhabilitation BBC de 446 logements dans le quartier du Grand Pont, à Rive-de-Gier (Loire), où elle est l unique bailleur social. Cette opération marque l aboutissement d une décennie de collaboration fructueuse avec la Ville dans le cadre du PNRU. Près de 600 logements ont été construits, résidentialisés ou réhabilités. Un programme qui a profondément changé l image du quartier et permis d y attirer de nouveaux habitants. JEUNES Aider les actifs débutant leur vie professionnelle ou les salariés en mobilité à se loger plus facilement en ville, telle est la vocation de la «Résidétapes Confluence», mise en service en septembre, dans ce nouveau quartier emblématique de Lyon. Unique en son genre, répondant aux exigences énergétiques les plus élevées (BBC 20 %), la résidence comprend 125 studios meublés PLUS et PLAI. Elle bénéficie de la présence d une conseillère sociale dédiée qui accompagne les résidents dans leur parcours résidentiel. L ensemble édifié par Immobilière Rhône-Alpes comporte également 27 logements locatifs familiaux, des bureaux et des locaux commerciaux EN MOTS ET EN FAITS MIXITE En juillet, 38 logements sont inaugurés au sein de la résidence «Le Belvédère», à Lyon 5 e, en complément d un programme d accession à la propriété mené par Vinci Immobilier. Dominant la ville, situés dans l environnement verdoyant de l ancien hôpital Debrousse, les deux immeubles d Immobilière Rhône-Alpes bénéficient d une localisation et d une vue exceptionnelles. Conçus par l agence Dumétier Design, ils se distinguent par une belle architecture contemporaine et par un niveau de prestation et de performance environnementale élevé. ACCESSION Immobilière Rhône-Alpes signe, en décembre, son premier engagement foncier pour une opération de 13 logements en PSLA à Seynod près d Annecy (Haute-Savoie). L occasion de renforcer sa présence dans ce territoire très tendu, où le marché de l immobilier privé demeure élevé. L opération, réalisée par Imterval, comprend aussi 18 logements locatifs sociaux acquis par Immobilière Rhône-Alpes et deux bâtiments en accession libre, conférant à l ensemble une vraie mixité sociale. 4

5 Instantanés 2014 IMPLANTATIONS IMMOBILIÈRE RHÔNE-ALPES 5

6 DOSSIER UNE ANNÉE DE MOBILISATION ET D INNOVATION 1 6

7 Instantanés 2014 FACE À DE FORTES ÉVOLUTIONS ÉCONOMIQUES ET SOCIÉTALES, IMMOBILIÈRE RHÔNE-ALPES DÉPLOIE TOUTE SON ÉNERGIE ET SA CRÉATIVITÉ POUR TROUVER DES SOLUTIONS PENSÉES POUR CHAQUE TERRITOIRE. RÉORGANISATION, DIVERSIFICATION DES OFFRES, NOUVELLES IMPLANTATIONS 2014 AURA ÉTÉ UNE ANNÉE RICHE EN ÉVÈNEMENTS, EN PROJETS ET EN PROGRÈS. FORT DYNAMISME DANS UN CONTEXTE MOROSE Même si elle n a pas échappé à une conjoncture demeurée difficile en 2014, la région Rhône-Alpes, grâce à son dynamisme économique et démographique, a pu réduire son impact, notamment dans ses principales agglomérations. En 2014, la baisse du nombre de logements financés s est ainsi limitée à 4%. Cependant, si en moyenne seule une demande de logement social sur cinq est satisfaite dans la région, les besoins diffèrent selon les territoires. Dans certains d entre eux, comme le sud de la Loire, l offre devient structurellement supérieure à la demande, les loyers du privé s alignant sur ceux du logement social. Dans d autres, comme la métropole lyonnaise et les agglomérations du sillon alpin, en revanche, le marché se tend de plus en plus, l offre de logements locatifs à loyers modérés affichant toujours un déficit par rapport à la demande. ACTIONS CIBLÉES POUR RÉALITÉS CONTRASTÉES Immobilière Rhône-Alpes adapte ses réponses aux besoins de chaque territoire. Dans les communes en tension, nos efforts portent sur la construction, avec le maintien d un haut niveau de production. Privilégiant les secteurs où l offre locative sociale est insuffisante et les quartiers bien desservis, Immobilière Rhône-Alpes s affirme ainsi comme un opérateur de référence dans la Métropole de Lyon, où elle a mis en chantier 315 logements en Dans les zones détendues, l enjeu consiste avant tout à adapter le parc aux attentes des ménages. Nous nous attachons dans ce cadre à modifier la typologie ou la taille des logements, à les rendre plus accessibles, mieux équipés et plus performants au plan énergétique à travers un important programme de réhabilitations. Desserte insuffisante en transports collectifs, isolation déficiente, image dégradée, la démolition s avère parfois nécessaire. En 2014, près de 900 logements ont été jugés trop obsolètes pour être conservés et font l objet d études en vue d une reconversion future : habitat individuel ou intermédiaire en périphérie, densification en centre-ville Avec le souci d améliorer la qualité de vie et le confort des habitants tout en contenant la quittance. >> TÉMOIGNAGE RAYMOND FEYSSAGUET, MAIRE DE VILLEFONTAINE (ISÈRE) «La mission du bailleur, c est d améliorer la qualité de vie» C onstruit dans les La mission d un bailleur social années 80, le parc va bien au-delà de son hall d habitations de la d entrée! ville est déjà ancien. Une excellente relation Les questions de partenariale avec Immobilière modernisation, de Rhône-Alpes nous a permis de réhabilitation et travailler dans l échange, dans d isolation font donc partie de la confiance et dans la proximité nos échanges avec Immobilière au plan intellectuel pour régler Rhône-Alpes au quotidien. plus facilement les problèmes de Ensemble, nous avons initié chaque jour, redonner au centreville un cadre très agréable et, des chantiers colossaux, peu fréquents dans la vie d une finalement, offrir aux habitants ville : démolition d une tour une nouvelle qualité de vie. comprenant une centaine de logements, lourds programmes de résidentialisation 7

8 DOSSIER INTERVIEW 3 QUESTIONS À LUCILE CHALANDAT, LOCATAIRE À VILLEFONTAINE (ISÈRE) Quelles étaient vos attentes spécifiques en termes de mobilité résidentielle? L.C : Nous cherchions un logement à Villefontaine, pour nous rapprocher de notre famille, mais surtout un logement en rez-de-chaussée pour en faciliter l accès à mon mari en situation de handicap. C était pour nous un impératif absolu. Comment votre dossier a-t-il été pris en compte? L.C : Dès que notre dossier a été accepté, nous avons rencontré la personne chargée de ce secteur pour Immobilière Rhône-Alpes. Nous lui avons fait part de nos besoins particuliers pour ce qui concernait l aménagement : pas de placard pour qu un brancard puisse passer, des portes coulissantes Toutes ces petites choses qui facilitent la vie de mon mari au quotidien. Nous avons même obtenu l installation d un rail au plafond pour lui permettre de se déplacer d une pièce à l autre en toute sécurité. Quel bilan faites-vous de cette opération? L.C : Mis à part le délai d attente, incontournable puisque l immeuble était en construction, on ne pouvait espérer mieux. Pour nous, c est parfait! 478 NOUVEAUX LOGEMENTS FINANCÉS 448 LOGEMENTS MIS EN CHANTIER 539 NOUVEAUX LOGEMENTS MIS EN SERVICE 23,2 MILLIONS D EUROS CONSACRÉS À L ENTRETIEN ET À LA RÉNOVATION DU PARC >> RENOUVELLEMENT URBAIN : UN PAYSAGE ÉCLAIRCI Immobilière Rhône-Alpes s est impliquée dans 4 importants projets financés par l Anru pour transformer des zones sensibles a vu s achever une partie d entre eux. À Rive-de-Gier (Loire), dans le quartier du Grand Pont, la réhabilitation BBC de 446 logements s est terminée en juin et les reconstructions sur site après les démolitions s achèvent au printemps Grâce à ces travaux et aux réalisations de la Ville (nouveaux équipements, voiries refaites, parc urbain réaménagé), l image du quartier a changé en profondeur. À Villefontaine (Isère), la rénovation du quartier de Saint- Bonnet aura permis de construire 100 logements pour 100 démolis et d en réhabiliter ou résidentialiser 295 autres. Une belle petite résidence de 22 logements BBC a ainsi été ouverte à la location au mois de décembre dernier. À Tarare (Rhône), le projet du quartier de la Plata prévoit la reconstruction de 167 logements en petits collectifs pour 285 démolis. En 2014, 54 logements ont été livrés et toutes les opérations sont désormais sur les rails, les derniers chantiers devant être lancés courant Enfin, au centre de Givors (Rhône), le programme, quasi achevé, comprend la réhabilitation de 44 logements, la rénovation des façades de 108 logements et la résidentialisation de 76 autres. Cette dernière opération sera livrée d ici fin Aujourd hui, les équipes d Immobilière Rhône-Alpes se mobilisent aux côtés des collectivités pour porter des projets dans le cadre du NPNRU. DES SOLUTIONS SUR-MESURE Immobilière Rhône-Alpes enrichit et diversifie sa palette d offres, en jouant la carte de la personnalisation. Pour les jeunes en mobilité professionnelle, 125 studios meublés ont 8

9 INSTANTANÉS 2014 DES PERSPECTIVES PROMETTEUSES En 2014, Immobilière Rhône-Alpes a lancé une révision en profondeur de son plan stratégique pour les dix années à venir. Parmi ses priorités, figurent l intensification de son développement, tout particulièrement dans le sillon alpin et la poursuite de la diversification de son offre. La société devra aussi s adapter à l évolution des territoires où elle agit avec, notamment, l émergence de métropoles régionales. Vigilance sur la qualité des logements couplée à la maîtrise des coûts de production, actions en faveur des locataires les plus fragiles, travaux de rénovation et négociations des prestations afin de contenir les charges des locataires, tels sont les objectifs affichés pour été mis en service à Lyon Confluence. Pour les ménages désireux d acheter, sur un marché difficile, une première opération de 13 logements en PSLA a été engagée à Seynod, aux portes d Annecy. Pour des ménages ne relevant pas du logement locatif social mais rencontrant des difficultés à se loger sur le marché libre, nous avons obtenu des engagements fonciers en PLI pour 41 logements intermédiaires, à Lyon (9 e ). Dans le cadre d un partenariat avec la commune de Dardilly, enfin, Immobilière Rhône- Alpes a mis en chantier une dizaine de logements pour les seniors. En T2 ou T3, de plain pied, ouverts sur un jardinet, dotés d équipements adaptés, ils sont situés à 50 mètres d une maison de retraite qui leur ouvre ses portes pour des repas ou des activités. Afin de contribuer aux parcours résidentiels tout en dégageant de nouvelles ressources, nous avons poursuivi notre politique de ventes aux locataires. En 2014, quatre nouvelles résidences, représentant 114 logements, ont été commercialisées et 106 logements ont trouvé acquéreur, dont 85 % auprès de locataires du parc social, et 25 % auprès de leurs occupants. Un logement vendu permet d en financer quatre nouveaux! UNE NOUVELLE DIMENSION RÉGIONALE En 2014, Immobilière Rhône-Alpes a changé d échelle. Depuis sa fusion avec HMF, autre filiale d Immobilière 3F, elle est devenue la 2 e ESH de la région par le nombre de logements gérés, par sa couverture territoriale et par ses capacités d investissement. Afin de mieux rayonner sur son territoire, elle a rendu plus cohérente la répartition du patrimoine entre ses équipes de gestion et redéfini les secteurs confiés aux gardiens. Une réorganisation accompagnée par un renforcement du personnel de proximité afin d être toujours plus proche de ses locataires, sans oublier le déploiement du service d urgence sur tout le territoire 1 La Balme de Sillingy (74)/ Chambre et Vibert/Crédit IRA 2 Rive-de-Gier (42)/Jacky Suchail Architecte/ Crédit Stéphane Desneiges 3 Rive-de-Gier (42)/Bbc Architectes/ Crédit Stéphane Desneiges 4 Tarare (69)/ Perspectives Architecture/ Crédit Stéphane Desneiges. R acheté par la Ville de Lyon, l hôtel de Nice, place Carnot, a longtemps attendu pour débuter une nouvelle vie. À présent démoli, le site accueillera bientôt 24 logements locatifs sociaux réalisés par Immobilière Rhône-Alpes. Bénéficiant d une très grande visibilité, dans un environnement hyper urbain, contraint par la proximité de l échangeur de Perrache et d une ligne de tramway, sur une parcelle réduite Pour Clément Vergely, l architecte chargé du projet, la mission tenait du défi! «Nous n avons pas essayé d imaginer du contemporain mais de HISTOIRE DE COOPÉRATION GRANDE CRÉATIVITÉ POUR PETITE EMPRISE travailler en continuité avec les immeubles de rapport voisins, en nous inspirant de leurs atouts», explique-t-il. «Ainsi, nous avons gardé le principe d une belle porte cochère ouverte sur une cour donnant accès aux cages d escalier. Nous avons aussi réinterprété le système ancien des doubles fenêtres avec volets intercalés, ce qui accroit l isolation thermique et phonique, en créant de jolis espaces d aménagement internes. Une verrière éclaire les escaliers intérieurs.» Autre «détail» qui compte : une couche très lisse couvre les façades, n offrant pas de prise à la pollution. Un beau programme. Le chantier devrait débuter en

10 INSTANTANÉS 2014 CHIFFRES 2014 PATRIMOINE (nombre de lots gérés) CHIFFRE D AFFAIRES (en M ) AUTOFINANCEMENT NET (en M ) Logements Loyers 2,8 10,4 9, Foyers et commerces Charges locatives et prestations de service ANNUITÉS FINANCIÈRES RAPPORTÉES AUX LOYERS (nettes des produits financiers) VENTES DE LOGEMENTS TAUX DE RECOUVREMENT DES LOYERS (encaissements de l année sur loyers facturés dans l année) 41 58,90 % 45,80 % 45,60 % ,71 % 98,77 % 97,88 % Promesses de vente Actes authentiques TAUX DE VACANCE DES LOGEMENTS (hors vacance technique) TAUX DE ROTATION DES LOCATAIRES PART DES LOCATAIRES BÉNÉFICIANT D UNE AIDE AU LOGEMENT 1,34 % 0,83 % 1,46 % ,49 % 10,93 % 11 % ,50 % 48,60 % 51,10 %

11 INSTANTANÉS 2014 ORGANISATION DIRECTION GÉNÉRALE Direction du Développement et de la Construction Direction du Patrimoine et du Renouvellement Urbain Direction Territoriale Lyon Métropole et Loire Direction Territoriale Alpes, Isère et Beaujolais Direction Administrative et Financière CONSEIL D ADMINISTRATION PRÉSIDENT Anne-Sophie Panseri VICE-PRÉSIDENT Christian Bonnet, représentant de Solendi Expansion ADMINISTRATEURS Patrick Bridey, administrateur délégué Immobilière 3F, représentée par Jean-Marie André Solendi, représentée par Jean Tournoux Montalivet Immobilier, représentée par Gérard Chevalier La Métropole de Lyon, représentée par Corinne Cardona Conseil Départemental du Rhône, représenté par Daniel Valéro Les Résidences de la Région Parisienne, représentée par Murielle Chantelot Les Résidences Sociales de France, représentée par Jean-François Lamare Sacicap Aipal, représentée par Jacques-Nicolas de Weck Projimmo Conseil, représentée par Pierre Dutour Société Immobilière Fédération, représentée par Hervé Champalle Caisse d Epargne Rhône-Alpes, représentée par Jérôme Coulaud Fathia Bouzaghar, administrateur locataire Christian Letrillard, administrateur locataire Cécile Reynier, administrateur locataire DIRECTEUR GÉNÉRAL Guillaume Hamelin COMMISSAIRE AUX COMPTES Cabinet Guibert 11

12 INSTANTANÉS 2014 BILAN ACTIF & PASSIF AU 31 DÉCEMBRE 2014 BILAN ACTIF (M ) Immobilisations incorporelles Baux Autres Immobilisations corporelles Terrains Immeubles de rapport Travaux d amélioration 0 0 Autres immobilisations corporelles Immobilisations corporelles en cours Terrains Immeubles de rapport Travaux d amélioration Acomptes terrains Immobilisations financières Participations, parts sociales et créances Prêts accédants 0 0 Autres prêts et divers Total actif immobilisé Stocks et en cours Quittancement non exigible Créances locataires et acquéreurs Subventions à recevoir Autres créances diverses Valeurs mobilières de placement Disponibilités, placements et comptes rémunérés Total actif circulant Comptes de régularisation actif TOTAL ACTIF BILAN PASSIF (M ) Capital Primes d émission, de fusion et d apport Réserves et report à nouveau Résultat de l exercice Sous total situation nette Subventions Amortissements dérogatoires et autres Total capitaux propres Provisions pour gros entretien Provisions pour risques et autres charges Total provisions pour risques et charges Emprunts Intérets courus non échus Concours bancaires courants Dépôts et cautionnements reçus Autres dettes Total dettes Comptes de régularisation passif TOTAL PASSIF

13 INSTANTANÉS 2014 COMPTE DE RÉSULTAT AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTE DE RÉSULTAT ET AUTOFINANCEMENT SIMPLIFIÉS COMPTE DE RÉSULTAT (K ) Ventes Loyers Récupération de charges locatives Prestations de services Chiffre d Affaires Autres produits et transferts de charges Achats stockés et variations de stocks (5) (1 256) Achats de fournitures et produits (7 377) (7 789) Travaux relatifs à l exploitation et à l entretien (10 183) (10 890) Gros entretien (7 612) (7 386) Autres services extérieurs (8 437) (8 914) Frais de personnel (12 954) (13 379) Impôts et taxes foncières (11 325) (11 411) Dotations aux amortissements techniques (25 211) (27 106) Dotation nette aux provisions d exploitation (485) (883) Pertes sur créances irrécouvrables (378) (366) Autres charges de gestion courante (37) (262) Résultat d exploitation Produits financiers nets (7) 456 Intérêts des emprunts (17 500) (14 131) Dotations nettes aux provisions financières (0) (0) Résultat financier (17 507) (13 676) Marge sur cessions d actifs Pertes sur remplacements ou démolitions (25) (61) Dotations nettes aux amortissements (1 590) 0 exceptionnels Dotations nettes aux provisions exceptionnelles Reprises sur subventions Autres charges et produits exceptionnels 138 (880) Résultat exceptionnel Impôt sur les Sociétés (4) (109) RÉSULTAT NET

14 INSTANTANÉS 2014 C IMMOBILIÈRE OMPOSANTE ESSENTIELLE DU PÔLE IMMOBILIER DU GROUPE SOLENDI, FORT DE PLUS DE LOGEMENTS EN FRANCE, 3F EST L ACTIONNAIRE MAJORITAIRE D IMMOBILIÈRE RHÔNE-ALPES. SON EXPERTISE ET SA SOLIDITÉ SONT DE VRAIS ATOUTS POUR RHÔNE-ALPES. Adossées à la société mère, les sociétés 3F partagent et s appuient sur l expertise de 300 collaborateurs d Immobilière 3F qui interviennent en support : La direction financière et stratégie pour l expertise financière et pour l accompagnement du développement et du pilotage stratégique. La direction de la maîtrise d ouvrage pour l exigence en matière de qualité des constructions et de performance énergétique des bâtiments. Le secrétariat général pour la gestion des ressources humaines, le suivi juridique, l optimisation des achats et la communication. La direction des systèmes d information pour le déploiement et la maintenance informatique indispensable à la gestion performante de l activité. Dans un souci de progrès continu, 3F est engagé dans une démarche qualité pour satisfaire ses clients et améliorer le fonctionnement général de ses sociétés. IMMOBILIÈRE RHÔNE-ALPES ADOSSÉE À L EXPERTISE ET À LA SOLIDITÉ DE 3F 14

15 INSTANTANÉS 2014 IMPLANTATIONS 3F LOGEMENTS Île-de-France ÉQUIVALENT LOGEMENTS DANS DES FOYERS COMMERCES Aude Patrimoine 3F au 31 décembre 2014 Logements Équivalents logements Commerces dans des foyers (1) Immobilière 3F (2) (3) La Résidence Urbaine de France (3) Résidences sociales de France (3) Immobilière Nord-Artois Immobilière Val de Loire Immobilière Midi-Pyrénées Immobilière Basse-Seine Jacques Gabriel Immobilière 3F Alsace Est Habitat Construction Immobilière Rhône-Alpes (2) Immobilière Méditerranée (2) PATRIMOINE 3F (1) Selon les règles d équivalence en fonction de la typologie des foyers. (2) Dont lots au total en gestion, mais non en propriété. (3) Le patrimoine d Aedificat a été repris essentiellement par Immobilière 3F, ainsi que par la RUF et RSF. À partir de juillet 2015, Immobilière Val de Loire et Jacques Gabriel fusionnent pour devenir Immobilière Centre Loire et quatre sociétés d HLM dans le Grand Ouest (Immobilière Podeliha, Atlantic Aménagement, SA d HLM des Deux-Sèvres et de la Région, SA régionale d HLM de Poitiers) ont rejoint 3F.

16 INSTANTANÉS 2014 IMMOBILIÈRE RHÔNE-ALPES 16, rue Jean Desparmet Lyon Cedex

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ Depuis la création du Crédit Immobilier de France en 1908, les SACI devenues SACICAP en 2008 ont pour vocation de faciliter l accession

Plus en détail

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse La première étape de la reconstruction du quartier des zards / Trois Cocus Toulouse, le 1 er juillet 2013 Vue

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements Dossier de presse Inauguration Est Métropole Habitat inaugure 14 logements (acquisition amélioration) et présente sa nouvelle équipe de proximité du territoire Villeurbanne Centre BOUTIN 14 logements 5,

Plus en détail

La Résidence Urbaine de France

La Résidence Urbaine de France La Résidence Urbaine de France 6 37 Othis 9 Villeparisis Varreddes Seine 45 Dammartin-en-Goële Collégien Croissy- Beaubourg 52 Gretz- Armainvilliers Chauconin- Neufmontiers 3 Meaux 980 Armentières-en-Brie

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Janvier 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 ECONOMIES D ENERGIE PERSONNES AGEES ENERGIES RENOUVELABLES MAINTIEN A DOMICILE ADAPTATION INSALUBRITE HANDICAP LOYERS MODERES LOCATION CHARGES

Plus en détail

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 Les enjeux de l accession sociale PREAMBULE DANS LE CADRE DES ORIENTATIONS DEFINIES PAR LE PROTOCOLE D ACCORD D NATIONAL INTERPROFESSIONNEL ET

Plus en détail

Rapport d utilité sociale

Rapport d utilité sociale Rapport d utilité sociale Aiguillon construction, c est : Édito Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l Ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon est constructeur et gestionnaire

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

Note expresse N 62 Novembre 2009

Note expresse N 62 Novembre 2009 Note expresse N 62 Novembre 29 L habitat à Saint-Pierre-et-Miquelon L habitat prédominant de l archipel est constitué de maisons individuelles d une surface moyenne relativement élevée par rapport à la

Plus en détail

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Anne Sophie Grave

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat DOSSIER DE PRESSE Benoist APPARU présente : La signature

Plus en détail

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009.

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009. O bservatoire R H F égional abitat oncier Ré g i o n Ce n t r e Cher - Eure-et-Loir - Indre Indre-et-Loire - Loir-et-Cher - Loiret Le tableau de bord de l observatoire régional de l habitat et du foncier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 12 JANVIER 2012. Bilan et Perspectives 2012

DOSSIER DE PRESSE - 12 JANVIER 2012. Bilan et Perspectives 2012 DOSSIER DE PRESSE - 12 JANVIER 2012 Bilan et Perspectives 2012 BILAN ET PERSPECTIVES 2012 #1 COMMUNIQUÉ Logiparc est dans l action, et tient ses engagements malgré la crise Dans un environnement difficile

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I CHIFFRES CLÉS GROUPE EXPERTISE OFFRE sommaire s o m m a i r e préambule l avenirsedécideaujourd hui Depuis toujours l immobilier d investissement fait partie

Plus en détail

LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT

LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT L investissement Pinel, un Investissement immobilier Le site est édité par un groupement de conseillers en gestion

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

VILOGIA, ACTEUR DU LOGEMENT EN LOIRE-ATLANTIQUE

VILOGIA, ACTEUR DU LOGEMENT EN LOIRE-ATLANTIQUE Avril 2015 Direction de la communication Dossier de Presse Vilogia 3 e ESH de France VILOGIA, ACTEUR DU LOGEMENT EN LOIRE-ATLANTIQUE Aurélien MAHOT Nos 3 métiers Constructeur Aménageur Bailleur social

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

La valorisation financière d un terrain à bâtir dépend de son potentiel de

La valorisation financière d un terrain à bâtir dépend de son potentiel de Mobilisation et valorisation du foncier public Fiche n 3 Sept. 2013 De la comparaison au bilan Méthodes d évaluation des terrains Certu La valorisation financière d un terrain à bâtir dépend de son potentiel

Plus en détail

Bienvenue. Ouverture par Jacqueline ERROT

Bienvenue. Ouverture par Jacqueline ERROT 20 et 21 mai Bienvenue Ouverture par Jacqueline ERROT Bilan 2013 par Mathias PERRIOT 2013 Loi relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement L opération ile seguin-rives de seine présentée au mipim 2009 Pour la troisième année consécutive, la Ville de Boulogne-Billancourt et la SAEM Val de Seine Aménagement participeront au MIPIM, Marché international

Plus en détail

Les jeudis du patrimoine

Les jeudis du patrimoine Les jeudis du patrimoine Quelles solutions pouvez-vous envisager pour réduire votre impôt sur le revenu? Le 29 novembre 2012 19h30 07/12/2012 1 Présentation des héros du jour Couple : Sophie et Marc, 2

Plus en détail

Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris

Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris Livraison de 107 logements locatifs à loyers maîtrisés et de commerces sur la ZAC Clichy Batignolles (avenue de Clichy)

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail

Alerte. «Les Organisations Syndicales doivent établir des comptes annuels pour 2009 ainsi que des comptes consolidés»

Alerte. «Les Organisations Syndicales doivent établir des comptes annuels pour 2009 ainsi que des comptes consolidés» Alerte «Les Organisations Syndicales doivent établir des comptes annuels pour 2009 ainsi que des comptes consolidés» La loi du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps

Plus en détail

Dossier. de presse. Aubervilliers (93) "Les Parisiennes" Pose de la 1 re pierre

Dossier. de presse. Aubervilliers (93) Les Parisiennes Pose de la 1 re pierre Dossier de presse Aubervilliers (93) Pose de la 1 re pierre "Les Parisiennes" Un programme de 128 logements BBC dont 53 en locatif intermédiaire et social et 75 en accession sociale Groupe Gambetta Service

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation ATELIER PARISIEN D URBANISME Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation AVRIL 2015 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : François Mohrt Sous la direction

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact DOSSIER DE PRESSE Dispositif d aide à l investissement locatif Paris, le 30 décembre 2012 Contact Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue de Varenne, 75007 Paris

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA VILLE Arrêté du 29 juin 2011 portant approbation des modifications du règlement général de l Agence nationale pour la rénovation urbaine NOR

Plus en détail

POLITIQUE DU LOGEMENT :

POLITIQUE DU LOGEMENT : POLITIQUE DU LOGEMENT : ET LES INVESTISSEURS INSTITUTIONNELS? Par le pôle Logement de Terra Nova Le 7 mai 2013 Pour construire 500 000 logements par an, les mesures gouvernementales déjà prises doivent

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

AVENANT MODIFICATIF A L INSTRUCTION COMPTABLE N 92-10,

AVENANT MODIFICATIF A L INSTRUCTION COMPTABLE N 92-10, DGUHC SOCIETES ANONYMES, FONDATIONS ET COOPERATIVES D HLM 1 MINISTERE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Intervenants Janin AUDAS, vice-président de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine Dossier de Presse Vénissy, Un nouveau quartier se dessine GRAND LYON Marie-Laure OUDJERIT Tel. 04 78 63 40 40 Mél. MOUDJERIT@grandlyon.org SERL - Peggy LECUELLE Tel. 04 72 61 50 39 GSM 06 03 98 55 71 Mél.

Plus en détail

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an Plan Comptable Minimum Normalisé (PCMN) des services résidentiels, d accueil de jour et de placement familial pour personnes handicapées Mise à jour au 01.01.2002 1. Fonds propres, provisions et impôts

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2011

COMPTES CONSOLIDES 2011 COMPTES CONSOLIDES 2011 Les chiffres clés 2011 Développement Patrimoine au 31/12/2011 Livraisons 2011 En cours de construction 2011 Projets en étude au 31/12/2011 59 904 logements 1 198 logements 2 054

Plus en détail

Aménagement. Imaginer la ville de demain

Aménagement. Imaginer la ville de demain Aménagement Imaginer la ville de demain 2 Icade est une société immobilière cotée, filiale de la Caisse des Dépôts. Elle exerce les métiers de foncière, de promotion et de services associés dans les secteurs

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIèRE Des Banques Populaires Régionales

COMMUNICATION FINANCIèRE Des Banques Populaires Régionales COMMUNICATION FINANCIèRE Des Banques Populaires Régionales AU 30 JUIN 2011 Banque Populaire du centre sud Valeurs en caisse, Banques centrales, Trésor public, Service des chèques postaux 182 505 183 673

Plus en détail

Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES. Réduisez vos impôts

Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES. Réduisez vos impôts Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES Réduisez vos impôts ÉDITO La loi Pinel enfin dévoilée! La loi Pinel est un dispositif fiscal en faveur de l investissement locatif. Elle vous permet de réduire vos impôts

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Résidences du Pays d Auge

Résidences du Pays d Auge Etouvie fait peau neuve AMIENS > PARC D ETOUVIE Résidences du Pays d Auge 1, 3 et 5 place du Pays d Auge / 2 avenue du Périgord Contexte Étouvie : loger les salariés amiénois Etouvie a pris naissance au

Plus en détail

Déclaration du prélèvement prévu à l'article L. 423-14 du Code de la construction et de l'habitation pour les Offices Publics de l'habitat (Annexe I)

Déclaration du prélèvement prévu à l'article L. 423-14 du Code de la construction et de l'habitation pour les Offices Publics de l'habitat (Annexe I) NOM DE L'ORGANISME : Déclaration du prélèvement prévu à l'article L. 44 du Code de la construction et de l'habitation pour les Offices Publics de l'habitat (Annexe I) SIREN : _ Adresse : I CALCUL DU POTENTIEL

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable

Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable ASSET MANAGEMENT PFO 2 : Un dispositif d épargne au service de vos objectifs patrimoniaux Avec PFO 2, vous investissez

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs AU SERVICE de la valorisation de vos actifs - Crédit photo de couverture : Monsieur Joly VINCI Immobilier PROPERTY MANAGEMENT Agence de Paris 8, rue Heyrault BP 70239 92108 Boulogne-Billancourt Cedex Tél

Plus en détail

Premier banquier de l immobilier

Premier banquier de l immobilier Premier banquier de l immobilier 2 e groupe bancaire en France 2e banque des particuliers 2e banque principale 2e pour les crédits immobiliers 2e pour l'épargne 1ère banque des PME 2e banque des professionnels

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : 1 Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 6 Parc de logement social dans l agglomération : 18 354 au 1 er janvier 2011 Aide financière

Plus en détail

N O M E N C L A T U R E 2014 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES

N O M E N C L A T U R E 2014 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES PLAN COMPTABLE M31 AU 1 e r JANVIER 2014 C H A P I T R E CLASSE 1 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES 102 Dotations 102 1021 Dotation initiale 102 1022 Complément de dotation 103 Autres

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER REMARQUES PRELIMINAIRES Les ménages n ont pas d obligation de tenir une comptabilité. En revanche, d une part, certaines situations liées à un état de dépendance

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

Groupe Logement Français. A l essentiel

Groupe Logement Français. A l essentiel Groupe Logement Français A l essentiel Octobre 2012 Le Groupe Logement Français Le Groupe Logement Français est l un des principaux acteurs du logement social en France. Il rassemble six Entreprises sociales

Plus en détail

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Marne-la-Vallée, puissant pôle d'attraction 40 ans d aménagement novateur : territoire d expérimentation et véritable précurseur

Plus en détail

SECTION 6 : OPERATIONS DE CREDIT-BAIL ET DE LOCATION

SECTION 6 : OPERATIONS DE CREDIT-BAIL ET DE LOCATION SECTION 6 : OPERATIONS DE CREDIT-BAIL ET DE LOCATION 1 - DEFINITIONS 2 - COMPTABILISATION DES IMMOBILISATIONS DONNEES EN CREDIT-BAIL 3 - RESTRUCTURATION DES LOYERS IMPAYES 4 - COMPTABILISATION DES IMMOBILISATIONS

Plus en détail

SCPI UFFI Performances Énergétiques

SCPI UFFI Performances Énergétiques GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI - OPCI groupements forestiers SCPI UFFI Performances Énergétiques Date d ouverture de la souscription : 22 novembre 2011 Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM - UFFI

Plus en détail

OPCIMMO-P. L épargne immobilière indirecte réinventée. Diversification compte-titres et assurance vie

OPCIMMO-P. L épargne immobilière indirecte réinventée. Diversification compte-titres et assurance vie Diversification compte-titres et assurance vie OPCIMMO-P Munich - Atelier an der Medienbrüke Paris - Cap 14 (VEFA) L épargne immobilière indirecte réinventée Document dédié à la présentation de l action

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital fixe. En ouverture de capital du 17 février 2015 au 30 septembre 2015 CILOGER

Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital fixe. En ouverture de capital du 17 février 2015 au 30 septembre 2015 CILOGER Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital fixe En ouverture de capital du 17 février 2015 au 30 septembre 2015 CILOGER ! Du 17 février 2015 au 30 septembre 2015, ATOUT PIERRE

Plus en détail

4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil

4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil 4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil DOSSIER DE COMMERCIALISATION Vivre et investir ensemble Coloc & Vie RCS Nanterre 807 853 841 52, rue de Bezons 92400 Courbevoie À propos de Coloc & Vie Officiellement

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014

ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014 ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014 Les comptes de l année 2014 sont présentés sous la même forme que ceux des années précédentes

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Union. pour le Logement. des Entreprises. s engagent avec les salariés

Union. pour le Logement. des Entreprises. s engagent avec les salariés Les entreprises s engagent avec les salariés Union des Entreprises et des Salariés pour le Action Les missions d Action Le 1% (participation des employeurs à l effort de construction) a été institué en

Plus en détail

LOI ALUR Copropriétés dégradées prévention et traitement

LOI ALUR Copropriétés dégradées prévention et traitement LOI ALUR Copropriétés prévention et traitement Ministère Copropriétés les principales dispositions de la loi Alur Prévention de l endettement et de la dégradation Traitement curatif Prévention de l endettement

Plus en détail

N 49. Edito. Investissement Bureaux Résidentiel Activité Commerce Logistique Foncier Expertise 2 TRIMESTRE 2014

N 49. Edito. Investissement Bureaux Résidentiel Activité Commerce Logistique Foncier Expertise 2 TRIMESTRE 2014 N 49 2 TRIMESTRE 2014 ème Edito P lus de 900 millions d euros ont été investis sur le Grand Lyon en immobilier d entreprise. un marché de bureaux dynamique avec un montant investi en 2013 de 672 M (dont

Plus en détail

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale?

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? Club Construction Durable Logement social Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? 28 novembre 2012 1 Introduction Christine Grèzes, Directrice Développement Durable Bouygues Construction

Plus en détail

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES Avec les entreprises, le Conseil Général fait bouger les Vosges! Création Développement Reprise d entreprise CONSEIL GENERAL DES VOSGES 1 8 rue

Plus en détail

Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière

Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière Tours, jeudi 19 février 2015 Jacques FERRIER Opération réalisée avec le soutien de : Présentation de l évènement Le 19 février 2015, Serge Babary,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement. Paris, le 15 avril 2015

DOSSIER DE PRESSE. Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement. Paris, le 15 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement Paris, le 15 avril 2015 Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI Rivoli Avenir Patrimoine investir INDIRECTEMENT dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT Lorsque vous

Plus en détail

SCPI. Pierre à pierre, tout est affaire de régularité

SCPI. Pierre à pierre, tout est affaire de régularité SCPI Pierre à pierre, tout est affaire de régularité Qu est-ce qu une SCPI? Une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est la propriété collective de biens immobiliers exprimée en parts détenues

Plus en détail

Après le succès de l offre Novaxia Immo Opportunité 1 en 2012, découvrez «Novaxia Immo Opportunité 2»

Après le succès de l offre Novaxia Immo Opportunité 1 en 2012, découvrez «Novaxia Immo Opportunité 2» L opportunité d investir votre isf et votre ir dans l immobilier et l hôtellerie OFFRE LIÉE, VISÉE PAR L AMF POUR LA SOUSCRIPTION AU CAPITAL DES SOCIÉTÉS NIO IMMO PARIS, NIO IMMO IDF, NIO IMMO QUART SUD-EST,

Plus en détail