Lycée français La Pérouse TS. L énergie nucléaire CH P6. Exos BAC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lycée français La Pérouse TS. L énergie nucléaire CH P6. Exos BAC"

Transcription

1 SVOIR Lycée français La Pérouse TS CH P6 L énergie nucléaire Exos BC - Définir et calculer un défaut de masse et une énergie de liaison. - Définir et calculer l'énergie de liaison par nucléon. - Savoir convertir des J en ev et réciproquement. - Connaître la relation d'équivalence masse-énergie et calculer une énergie de masse. - Commenter la courbe d'ston pour dégager l'intérêt énergétique des fissions et des fusions. - Définir la fission et la fusion et écrire les équations des réactions nucléaires en appliquant les lois de conservation. nimations Flash Fission (CE) Fusion - partir de l'équation d'une réaction nucléaire, reconnaître le type de réaction. - Faire le bilan énergétique d'une réaction nucléaire en comparant les énergies de masse. EXERCICE : Réunion 003 Calculatrice interdite MÉCNISME DE FUSION DE L'HYDROGÈNE DNS UNE ÉTOILE pts On se propose de commenter un extrait d'article du dossier hors série de la revue «Pour la science» de janvier 00. «...La phase de fusion (ou combustion) de l'hydrogène est la plus longue de la vie des étoiles. Si la masse stellaire est comparable ou inférieure à celle du Soleil, la température centrale est inférieure à une vingtaine de millions de degrés. Dans ces conditions, la fusion de deux noyaux d'hydrogène (ou protons) produit un noyau de Deutérium qui capture un autre proton et forme un noyau d'hélium 3... Finalement, deux noyaux d'hélium 3 fusionnent en un noyau d'hélium...l'ensemble de ces réactions constitue la première des chaînes proton - proton ou chaîne p-p, la plus importante dans le cas du Soleil...». NB : les 3 parties de l'exercice sont indépendantes et peuvent donc être traitées indépendamment les unes des autres. Les valeurs numériques ont été volontairement simplifiées, afin de permettre la réalisation des calculs sans faire usage de la calculatrice. - QUELQUES CONSIDÉRTIONS DE VOCBULIRE - Donner une définition rapide des mots «fusion nucléaire» et «fission nucléaire». - En considérant les charges des noyaux en cause dans le mécanisme de fusion, expliquer pourquoi ces réactions ne peuvent se produire qu'à très haute température (,.0 7 C). On parle alors de fusion thermonucléaire... B - ÉTUDE DE L CHÎNE DE RÉCTIONS Notations utilisées pour les noyaux concernés : (ou proton) : H (ou p) Deutérium : H Hélium 3 : 3 He Hélium : He B- Écrire la réaction de fusion de deux noyaux d'hydrogène en un noyau de deutérium et une particule que l'on notera sous la forme Z X.Comment s'appelle cette particule? B- Écrire la réaction de fusion d'un noyau de deutérium et d'un proton en un noyau d'hélium 3. Cette fusion s'accompagne de l'émission d'un photon. Comment peut-on interpréter cette émission? B-3 Écrire la réaction de fusion de deux noyaux d'hélium 3 en un noyau d'hélium. Cette fusion s'accompagne de l'émission de deux autres noyaux identiques. Lesquels? B- Écrire la réaction bilan des trois réactions de fusion précédentes, qui, à partir de noyaux d'hydrogène, permet d'obtenir un noyau d'hélium. C - CONSIDÉRTIONS ÉNERGÉTIQUES. LE SOLEIL "MIGRIT-IL"? On considère désormais la réaction suivante H He + 0 e + On donne les masses des noyaux, en unité de masse atomique : H :,0073 u He :,006 u 0 e: 0,0006 u l u correspond à une énergie de 935 MeV ( 000 MeV) C- Calculer la perte de masse correspondant à cette fusion.

2 C- En déduire une estimation, en MeV, de la valeur de l'énergie libérée par nucléon lors de cette fusion. On choisira, parmi les estimations suivantes, la réponse correcte : 0,6 MeV 6 MeV 60 MeV C-3. Le soleil transforme, chaque seconde, 70 millions de tonnes d'hydrogène en hélium. Estimer la perte de masse subie, chaque seconde, par le soleil. On choisira, parmi les estimations suivantes, la réponse correcte : 500 tonnes tonnes tonnes tonnes NB : On pourra remarquer que le rapport 0,05/,09 est très peu différent de /60. EXERCICE : mérique du sud 00 Du Big Bang aux éléments chimiques 6 points calculatrice autorisée Tous les extraits encadrés sont tirés de «L Univers des étoiles» de L.BOTTINELLI et J.L. BERTHIER.. Remontons l écoulement du temps jusqu à l instant le plus originel de l histoire universelle. u début était la lumière! Inconsistance du monde contenant une incroyable, une fantastique quantité d énergie. Tout ce que l univers compte actuellement de galaxies, d étoiles, de planètes, d êtres ou d objets étaient là en germe sous forme d énergie immatérielle. La théorie du Big Bang sans cesse réaffirmée explique que, durant le premier quart d heure, de ce chaos énergétique très agité sont nées les particules de matière fondamentales : protons, neutrons, électrons près les particules de base, mais bien plus tard, des galaxies prennent forme, puis des étoiles apparaissent dans les galaxies. Par le truchement de la nucléosynthèse, la variété des éléments chimiques voit enfin le jour dans les étoiles insi, l Univers s est développé transformant son capital initial énergie en capital matière.. À quelle équivalence fait allusion le texte, en particulier dans la dernière phrase?.. Donner une relation permettant de définir cette équivalence. Préciser la signification de chaque terme employé dans cette relation ainsi que son unité dans le système international.. La température de l univers qui diminue au cours du temps, va régler durant le premier quart d heure la création de tel ou tel type de particule Mais créer une particule implique nécessairement de créer simultanément son antiparticule, toutes deux de masse identique Calculer l énergie de masse nécessaire à la création de la paire particule-antiparticule positron-électron de masse m e. L exprimer en J, puis en MeV. On donne : célérité de la lumière : c=, m.s - masse du positon = masse de l électron= m e = 9, 0-3 kg l électron volt : ev =, J 3. u bout du premier quart d heure, lorsque la température a chuté jusqu à 300 millions de degrés environ, les protons et les neutrons, rescapés de l annihilation matière-antimatière, s associent en noyaux légers, essentiellement en noyaux d hydrogène, de deutérium et d hélium Donner la composition du noyau de deutérium H. 30 millions d années plus tard, c est au cœur même des étoiles que la nature va poursuivre son œuvre. Cela commence par la [ ] thermonucléaire de l hydrogène en hélium. Cette transformation occupe l essentiel de la vie des étoiles et ne nécessite pour ainsi dire, 0 qu une température de 0 millions de degrés. Son bilan s écrit : H He e.. Que représente 0 e?.. Dans la deuxième ligne du texte ci-dessus, le nom de la réaction nucléaire mise en jeu a été effacé. Quel est-il?.3. Enoncer les lois de conservation qu elle vérifie... Calculer la perte de masse lors de cette réaction nucléaire. On donne : masse d un noyau d hydrogène H : m H =, kg masse d un noyau d hélium He : m He =6, kg masse de la particule e : m e =9, 0-3 kg

3 5. Sur la fin de leur existence (stade de dilatation de l enveloppe extérieure ou géante rouge), une contraction brutale du cœur des étoiles, accompagnée d une forte élévation de température (jusqu à 00 millions de degrés) permet la formation d éléments plus lourds. Le processus qui conduit au carbone par fusion de l hélium est appelé triple alpha et son bilan s écrit : Qu est-ce qu une particule alpha? Justifier le nom du processus. 3 He C 6. Seules les étoiles de masse supérieure ou égale à trois masses solaires, atteignant des températures plus élevées, ont le privilège de créer des éléments encore plus lourds. 800 millions de degrés, le carbone fusionne en magnésium ( Z = ), à milliard de degrés, l oxygène (Z=8) fusionne en silicium( Z = ) et à milliards de degrés, le silicium fusionne en fer ( Z = 6 ) On donne : énergie de liaison d un noyau de carbone 6 6 C : E l =9, MeV 6.. Définir l énergie de liaison. 6.. Calculer l énergie moyenne de liaison par nucléon d un noyau de carbone. Le tableau suivant donne les énergies moyennes de liaison par nucléon de quelques noyaux : 56 He Fe U E l en MeV/nucléon 7, 8,8 7, Parmi ces trois noyaux, lequel est le plus stable? Justifier. 6.. En utilisant la courbe d ston donnée en annexe, répondre aux questions suivantes : 6... Comment évolue la stabilité d un noyau quand son nombre de nucléons augmente? Distinguer trois domaines Quels sont les deux types de réactions nucléaires qui permettent d accéder au maximum de stabilité? Préciser dans quel domaine Justifier pourquoi la synthèse des éléments chimiques au cœur des étoiles s arrête à l élément fer. 7. La synthèse des noyaux plus lourds que le fer se réalise par un processus de capture de neutrons lors de l explosion finale d une grosse étoile en supernova. Deux scénarios peuvent se produire : ère possibilité : le noyau tout neuf, riche d un neutron supplémentaire, est stable et peut éventuellement capturer d autres neutrons. ème possibilité. 7.. Le premier scénario permet-il de créer des éléments chimiques différents? Justifier. 7.. Soit Z X, le noyau nouvellement créé dans le second scénario et Y, son noyau fils. Ecrire l équation générale de sa désintégration en fonction de et Z Peut-on, a priori, obtenir tous les éléments chimiques de numéro atomique supérieure à Z? Justifier. El (MeV/nucléon)

4 EXERCICE 3 : mérique du nord 006 EXERCICE III : PRODUCTION D'ÉNERGIE NUCLÉIRE ( points) I- Fission nucléaire Une centrale nucléaire est une usine de production d'électricité. ctuellement ces centrales utilisent la chaleur libérée par des réactions de fission de l'uranium 35 qui constitue le "combustible nucléaire". Cette chaleur transforme de l'eau en vapeur. La pression de la vapeur permet de faire tourner à grande vitesse une turbine qui entraîne un alternateur produisant l'électricité. Certains produits de fission sont des noyaux radioactifs à forte activité et dont la demi-vie peut être très longue.. Définir le terme demi-vie.. Définir l'activité d'une source radioactive. Préciser son unité dans le Système International. 3. Le bombardement d'un noyau d'uranium 35 par un neutron peut produire un noyau de strontium et un noyau de xénon selon l'équation suivante : 3.. Déterminer les valeurs des nombres et Z U + 0 n 9 Sr Z + 5 Xe n 3.. Calculer en MeV l'énergie libérée par cette réaction de fission Quelle est l'énergie libérée par nucléon de matière participant à la réaction? II - Fusion nucléaire Le projet ITER s'installera prochainement sur le site de Cadarache en France. L'objectif de ce projet est de démontrer la possibilité scientifique et technologique de la production d'énergie par la fusion des atomes. La fusion est la source d'énergie du soleil et des autres étoiles. Pour obtenir une réaction de fusion, il faut rapprocher suffisamment deux noyaux qui se repoussent, puisqu'ils sont tous deux chargés positivement. Une certaine énergie est donc indispensable pour franchir cette barrière et arriver dans la zone, très proche du noyau, où se manifestent les forces nucléaires capables de l'emporter sur la répulsion électrostatique. La réaction de fusion la plus accessible est la réaction impliquant le deutérium et le tritium. C'est sur cette réaction que se concentrent les recherches concernant la fusion contrôlée. La demi-vie du tritium consommé au cours de cette réaction n'est que de 5 ans. De plus il y a très peu de déchets radioactifs générés par la fusion et l'essentiel est retenu dans les structures de l'installation ; 90 % d'entre eux sont de faible ou moyenne activité. Tableaux de données: Particule ou Noyau Symbole Neutron ou proton ou Deutérium 3 ou Tritium Hélium 3 Hélium Uranium 35 Xénon Strontium n H H 3 H 3 He He 35 U Xe 9 Sr Z Masse en u,00866,0078,0355 3,0550 3,093,0050 3,99 38,889 93,895

5 Unité de masse atomique u =, kg Énergie de masse de l'unité de masse atomique E = 93,5 MeV Électronvolt ev =, J Vitesse de la lumière dans le vide c = 3, m.s -. Le deutérium de symbole H et le tritium de symbole 3 H sont deux isotopes de l'hydrogène... Définir le terme de noyaux isotopes... Donner le composition de ces deux noyaux.. Qu'appelle-t-on réaction de fusion? 3. Sur la courbe d'ston (annexe à rendre avec la copie) indiquer clairement dans quel domaine se trouvent les noyaux susceptibles de donner une réaction de fusion.. Écrire l'équation de la réaction nucléaire entre un noyau de Deutérium et un noyau de Tritium sachant que cette réaction libère un neutron et un noyau noté Z X. Préciser la nature du noyau Z X. 5. Montrer que l'énergie libérée au cours de cette réaction de fusion est de 7,6 MeV. Quelle est l'énergie libérée par nucléon de matière participant à la réaction? 6. Conclure sur l'intérêt du projet ITER en indiquant les avantages que présenterait l'utilisation de la fusion par rapport à la fission pour la production d'électricité dans les centrales nucléaires. EXERCICE III: NNEXE À RENDRE VEC L COPIE Courbe d'ston E l / (en MeV/nucléon) 56 Fe 6

DS n o 4 TS Du Big-Bang aux éléments chimiques

DS n o 4 TS Du Big-Bang aux éléments chimiques DS n o 4 TS1 211 Du Big-Bang aux éléments chimiques Tous les extraits encadrés sont tirés de «L Univers des étoiles» de L. Bottinelli et J. L. Berthier. 1. Remontons l écoulement du temps jusqu à l instant

Plus en détail

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Connaissances et savoir-faire exigibles : () () (3) () (5) (6) (7) (8) Définir et calculer un défaut de masse et une énergie de liaison. Définir et calculer l énergie

Plus en détail

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE CP7 MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE 1 ) Relation d'équivalence entre la masse et l'énergie -énergie de liaison 2 ) Une unité d énergie mieux adaptée 3 ) application 4

Plus en détail

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Physique Chapitre 4 Masse, énergie, et transformations nucléaires DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Date :. Le 28 juin 2005, le site de Cadarache (dans les bouches du Rhône)

Plus en détail

TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire. DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée

TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire. DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée EXERCICE I : PRINCIPE D UNE MINUTERIE (5,5 points) A. ÉTUDE THÉORIQUE D'UN DIPÔLE RC SOUMIS À UN ÉCHELON DE TENSION.

Plus en détail

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX T ale S Introduction : Une réaction nucléaire est Une réaction nucléaire provoquée est L'unité de masse atomique est une unité permettant de manipuler aisément

Plus en détail

Équivalence masse-énergie

Équivalence masse-énergie CHPITRE 5 NOYUX, MSSE ET ÉNERGIE Équivalence masse-énergie. Équivalence masse-énergie Einstein a montré que la masse constitue une forme d énergie appelée énergie de masse. La relation entre la masse (en

Plus en détail

DM n o 5 TS1 2011 La fusion : énergie des étoiles, énergie d avenir. 1 Fusion dans le Soleil

DM n o 5 TS1 2011 La fusion : énergie des étoiles, énergie d avenir. 1 Fusion dans le Soleil DM n o 5 TS1 11 La fusion : énergie des étoiles, énergie d avenir 1 Fusion dans le Soleil 1.1 Le Soleil Les premiers scientifiques à s interroger sur l origine de l énergie du Soleil furent W. Thomson

Plus en détail

Transformations nucléaires

Transformations nucléaires I Introduction Activité p286 du livre Transformations nucléaires II Les transformations nucléaires II.a Définition La désintégration radioactive d un noyau est une transformation nucléaire particulière

Plus en détail

Noyaux Masse - Energie

Noyaux Masse - Energie Noyaux Masse - Energie Masse et Energie. 1. Quelle relation Einstein établit-il entre la masse et l énergie? Préciser les unités. C = 2. Compléter le tableau : 3. Défaut de masse a) Choisir un noyau dans

Plus en détail

Chap 2 : Noyaux, masse, énergie.

Chap 2 : Noyaux, masse, énergie. Physique. Partie 2 : Transformations nucléaires. Dans le chapitre précédent, nous avons étudié les réactions nucléaires spontanées (radioactivité). Dans ce nouveau chapitre, après avoir abordé le problème

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 DS S THÈME OBSERVER/COHÉSION DE LA MATIÈRE/ Page / NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 a) Établir la formule de Lewis du cyanure d hydrogène Configurations électroniques

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Suite énoncé des exos du Chapitre 14 : Noyaux-masse-énergie I. Fission nucléaire induite (provoquée)

Plus en détail

La physique nucléaire et ses applications

La physique nucléaire et ses applications La physique nucléaire et ses applications I. Rappels et compléments sur les noyaux. Sa constitution La représentation symbolique d'un noyau est, dans laquelle : o X est le symbole du noyau et par extension

Plus en détail

Réactions nucléaires provoquées

Réactions nucléaires provoquées I. La fission de l uranium : Réactions nucléaires provoquées C est grâce à l uranium, un métal relativement abondant dans l écorce terrestre, que fonctionnent les centrales nucléaires.. Equation de la

Plus en détail

C - LES REACTIONS NUCLEAIRES

C - LES REACTIONS NUCLEAIRES C - LES RECTIONS NUCLEIRES Toute réaction nucléaire met en jeu la transformation spontanée ou provoquée de noyaux atomiques. C - I EQUIVLENCE MSSE ENERGIE I - 1 MISE EN EVIDENCE Les ondes électromagnétiques

Plus en détail

Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Correction. Elisabeth Vangioni. Institut d Astrophysique de Paris Fleurance, 8 Août 2005

Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Correction. Elisabeth Vangioni. Institut d Astrophysique de Paris Fleurance, 8 Août 2005 Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Correction Elisabeth Vangioni Institut d Astrophysique de Paris Fleurance, 8 Août 2005 I. La source d énergie du Soleil : calcul de son temps de vie. Question

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique Energie nucléaire Quelques éléments de physique Comment produire 1 GW électrique Nucléaire (rendement 33%) Thermique (38%) Hydraulique (85%) Solaire (10%) Vent : 27t d uranium par an : 170 t de fuel par

Plus en détail

Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre)

Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre) Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre) 1. A la découverte de la radioactivité. Un noyau père radioactif est un noyau INSTABLE. Il se transforme en un noyau fils STABLE

Plus en détail

Stage : "Développer les compétences de la 5ème à la Terminale"

Stage : Développer les compétences de la 5ème à la Terminale Stage : "Développer les compétences de la 5ème à la Terminale" Session 2014-2015 Documents produits pendant le stage, les 06 et 07 novembre 2014 à FLERS Adapté par Christian AYMA et Vanessa YEQUEL d après

Plus en détail

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. JALLU Laurent. I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. JALLU Laurent. I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2 Lycée Galilée Gennevilliers L'énergie nucléaire : fusion et fission chap. 6 JALLU Laurent I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2 II. Équivalence masse-énergie... 3 Bilan de masse de la

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES. Les tables et calculatrices réglementaires sont autorisées.

SCIENCES PHYSIQUES. Les tables et calculatrices réglementaires sont autorisées. UNIVERSITÉ CHEIKH NT DIOP DE DKR /5 6 G 8 Durée : heures OFFICE DU BCCLURET Séries : S-S3 Coef. 8 Téléfax () 8 65 8 - Tél. : 8 95 9-8 65 8 Epreuve du er groupe SCIENCES PHYSIQUES Les tables et calculatrices

Plus en détail

8/10/10. Les réactions nucléaires

8/10/10. Les réactions nucléaires Les réactions nucléaires En 1900, à Montréal, Rutherford observa un effet curieux, lors de mesures de l'intensité du rayonnement d'une source de thorium [...]. L'intensité n'était pas la même selon que

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa - Suite énoncé des exos du Chapitre 4 : Noyaux-masse-énergie Données générales : : =, : =, =,.. ; =.. =,. exercice : (exercice

Plus en détail

FUSION THERMONUCLEAIRE

FUSION THERMONUCLEAIRE FUSION THERMONUCLEAIRE Le cœur du Soleil est un plasma chaud totalement ionisé à très haute pression condition nécessaire à la réaction de fusion de l hydrogène en hélium 1 dont le bilan est : 4 1 H 4

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

première S 1S7 Géothermie

première S 1S7 Géothermie FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus du programme de première S Radioactivité naturelle et artificielle. Activité. Lois de conservation

Plus en détail

Chapitre 6. Réactions nucléaires. 6.1 Généralités. 6.1.1 Définitions. 6.1.2 Lois de conservation

Chapitre 6. Réactions nucléaires. 6.1 Généralités. 6.1.1 Définitions. 6.1.2 Lois de conservation Chapitre 6 Réactions nucléaires 6.1 Généralités 6.1.1 Définitions Un atome est constitué d électrons et d un noyau, lui-même constitué de nucléons (protons et neutrons). Le nombre de masse, noté, est le

Plus en détail

EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES

EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES Questionnaire EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES SCP 4010-2 LE NUCLÉAIRE, DE L'ÉNERGIE DANS LA MATIÈRE /263 FORME C Version corrigée: Équipe sciences LeMoyne d'iberville, septembre 2006. QUESTION 1 (5 pts) 1. La

Plus en détail

Chap8 Noyaux, masse, énergie

Chap8 Noyaux, masse, énergie Chap8 Noyaux, masse, énergie I. Equivalence masse-énergie. 1. Défaut de masse. Les physiciens ont constatée que la masse d un noyau était moins élevée que la masse de ces constituants, ce qui contredit

Plus en détail

Transformations nucléaires

Transformations nucléaires Transformations nucléaires Stabilité et instabilité des noyaux : Le noyau d un atome associé à un élément est représenté par le symbole A : nombre de masse = nombre de nucléons (protons + neutrons) Z :

Plus en détail

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1re B et C 11 Réactions nucléaires, radioactivité et fission 129 Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1. Définitions a) Nucléides (= noyaux atomiques) Les nucléides renferment les

Plus en détail

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire Énergie Table des A. Énergie 1. 2. 3. La centrale Énergie Table des Pour ce chapitre du cours il vous faut à peu près 90 minutes. A la fin de ce chapitre, vous pouvez : -distinguer entre fission et fusion.

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

E ( X) ( Z... ( A Z)... m(...))...

E ( X) ( Z... ( A Z)... m(...))... - Rappel : 1- Stabilité d un noyau : Le noyau atomique : Symbole du noyau : Z Z : nombre de. nombre de : nombre de.. nombre de X avec nombre de nombre de. Z : nombre de L équivalence masse énergie : Relation

Plus en détail

Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique

Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Elisabeth Vangioni Institut d Astrophysique de Paris Fleurance, 8 Août 2005 Une calculatrice, une règle et du papier quadrillé sont nécessaires au bon fonctionnement

Plus en détail

Chapitre 8 : la radioactivité et les transformations nucléaires

Chapitre 8 : la radioactivité et les transformations nucléaires Chapitre 8 : la radioactivité et les transformations nucléaires I Stabilité et instabilité des noyaux Rappels sur le noyau : nombre de nucléons : nombre de masse : nombre de protons : numéro atomique ou

Plus en détail

a. Fusion et énergie de liaison des noyaux b. La barrière Coulombienne c. Effet tunnel & pic de Gamov

a. Fusion et énergie de liaison des noyaux b. La barrière Coulombienne c. Effet tunnel & pic de Gamov V. Les réactions r thermonucléaires 1. Principes a. Fusion et énergie de liaison des noyaux b. La barrière Coulombienne c. Effet tunnel & pic de Gamov 2. Taux de réactions r thermonucléaires a. Les sections

Plus en détail

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août La vie des étoiles La vie des étoiles Mardi 7 août A l échelle d une ou plusieurs vies humaines, les étoiles, que l on retrouve toujours à la même place dans le ciel, au fil des saisons ; nous paraissent

Plus en détail

U-31 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES

U-31 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES Session 200 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE E-3 SCIENCES PHYSIQUES U-3 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Durée conseillée Chimie

Plus en détail

Sirius a une masse de 2,19 M A et une luminosité de 26,2 L A. Quelle est la durée de vie de cette étoile?

Sirius a une masse de 2,19 M A et une luminosité de 26,2 L A. Quelle est la durée de vie de cette étoile? Sirius a une masse de,19 M A et une luminosité de 6, L A. Quelle est la durée de vie de cette étoile? astropixels.com/stars/sirius-01.html Apprenez comment résoudre ce problème dans ce chapitre. Avec la

Plus en détail

TS Bombe H Exercice résolu

TS Bombe H Exercice résolu P a g e TS Exercice résolu Énoncé Les recherches sur l'énergie nucléaire se développèrent considérablement au moment de la deuxième guerre mondiale. Plusieurs physiciens travaillèrent sur des projets d'armes

Plus en détail

Production d électricité

Production d électricité énergie 1. Quelques rappels : puissance = durée Unité de la puissance : W (watt) Unité de l énergie : J (joule) Unité de la durée : s (seconde) Autres unités possibles : Production d électricité - la puissance

Plus en détail

Eléments de Physique Nucléaire

Eléments de Physique Nucléaire Eléments de Physique Nucléaire 1 SOMMAIRE Chapitre I : Caractéristiques générales du Noyau Chapitre II : Énergie de liaison du Noyau Chapitre III : Transformations radioactives Chapitre IV : Réactions

Plus en détail

P17- REACTIONS NUCLEAIRES

P17- REACTIONS NUCLEAIRES PC A DOMICILE - 779165576 P17- REACTIONS NUCLEAIRES TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S 1 Questions de cours 1) Définir le phénomène de la radioactivité. 2) Quelles sont les différentes catégories de particules

Plus en détail

I- REACTION NUCLEAIRE SPONTANEES

I- REACTION NUCLEAIRE SPONTANEES PARTIE 2 COMPRENDRE LOI ET MODELE- COHESION ET TRANSFORMATION DE LA MATIERE- Chapitre 8 : la radioactivité p1/6 CHAPITRE 8 : RADIOACTIVITE et REACTIONS NUCLEAIRES I- REACTION NUCLEAIRE SPONTANEES 1- Rappels

Plus en détail

Chapitre 3 : ETUDE DU NOYAU

Chapitre 3 : ETUDE DU NOYAU Chapitre 3 : ETUDE DU NOYAU Ernest Rutherford Sir James Chadwick Albert Einstein Sir James Chadwick Ernest Rutherford Francis William Aston Rutherford, Ernest, lord (1871-1937), physicien britannique,

Plus en détail

Panorama de l astronomie

Panorama de l astronomie Panorama de l astronomie 7. Les étoiles : évolution et constitution des éléments chimiques Karl-Ludwig Klein, Observatoire de Paris Gaël Cessateur & Gilles Theureau, Lab Phys. & Chimie de l Environnement

Plus en détail

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Nature de l activité : Réaliser 3 types de productions écrites (réécriture de notes, production d une synthèse de documents, production d une argumentation)

Plus en détail

NOYAU, MASSE ET ENERGIE

NOYAU, MASSE ET ENERGIE NOYAU, MASSE ET ENERGIE I - Composition et cohésion du noyau atomique Le noyau atomique est composé de nucléons (protons+neutrons). Le proton a une charge positive comparativement au neutron qui n'a pas

Plus en détail

Lors d une fission nucléaire, un noyau lourd A > 200 se scinde en deux noyaux plus légers sous l impact d un neutron.

Lors d une fission nucléaire, un noyau lourd A > 200 se scinde en deux noyaux plus légers sous l impact d un neutron. II. Fission et fusion.. La physique nucléaire dans l histoire. Question discussion réponse : Associer la date correspondant à l événement relatif au nucléaire. 898 La fission nucléaire est découverte par

Plus en détail

Masse et énergie. Réactions nucléaires

Masse et énergie. Réactions nucléaires PROF: Mr BECHA Adel ( prof principal) 4 eme Sciences exp, maths et technique Matière : Sciences physiques www.physique.ht.cx Masse et énergie. Réactions nucléaires I. Equivalence masse énergie 1. Relation

Plus en détail

C4: Réactions nucléaires, radioactivité et fission

C4: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1re B et C C4 Réactions nucléaires, radioactivité et fission 30 C4: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1. Définitions a) Nucléides (= noyaux atomiques) Les nucléides renferment les nucléons:

Plus en détail

5 >L énergie nucléaire: fusion et fission

5 >L énergie nucléaire: fusion et fission LA COLLECTION > 1 > L atome 2 > La radioactivité 3 > L homme et les rayonnements 4 > L énergie 6 > Le fonctionnement d un réacteur nucléaire 7 > Le cycle du combustible nucléaire 8 > La microélectronique

Plus en détail

Chapitre II : La force centripète

Chapitre II : La force centripète 33 Chapitre II : La force centripète = une force un peu particulière! 1. Explication 1 Il convient de savoir ce que ces deux termes expriment : force et centripète. Une force est, familièrement, la sensation

Plus en détail

Chapitre 8 CORRECTIONS EXERCICES

Chapitre 8 CORRECTIONS EXERCICES Chapitre 8 CORRECTIONS EXERCICES Exercice 6 p. 46 Reconnaître une désintégration radioactive a. Un élément chimique (noyau père) se transforment en un noyau fils avec émission d une particule (positon

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation THEME du programme : Le défi énergétique Sous-thème : Utilisation des ressources énergétiques disponibles Optimisation de la gestion et de l'utilisation de l'énergie Les rêves de

Plus en détail

par Alain Bonnier, D.Sc.

par Alain Bonnier, D.Sc. par Alain Bonnier, D.Sc. 1. Avons-nous besoin d autres sources d énergie? 2. Qu est-ce que l énergie nucléaire? 3. La fusion nucléaire Des étoiles à la Terre... 4. Combien d énergie pourrait-on libérer

Plus en détail

Principe et fonctionnement des bombes atomiques

Principe et fonctionnement des bombes atomiques Principe et fonctionnement des bombes atomiques Ouvrage collectif Aurélien Croc Fabien Salicis Loïc Bleibel http ://www.groupe-apc.fr.fm/sciences/bombe_atomique/ Avril 2001 Table des matières Introduction

Plus en détail

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE Séminaire de Xavier GARBET pour le FIP 06/01/2009 Anthony Perret Michel Woné «La production d'énergie par fusion thermonucléaire contrôlée est un des grands défis scientifiques

Plus en détail

Du kev au GeV : La température à l assaut de la matière. E. Suraud, Univ. P. Sabatier, Toulouse

Du kev au GeV : La température à l assaut de la matière. E. Suraud, Univ. P. Sabatier, Toulouse Du kev au GeV : La température à l assaut de la matière E. Suraud, Univ. P. Sabatier, Toulouse La température, source de «désordre» ou source «d ordre»? Plan Température source de «désordre» Température

Plus en détail

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil.

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil. INTRODUCTION : Un enfant qui naît aujourd hui verra s éteindre une part importante de nos ressources énergétiques naturelles. Aujourd hui 87% de notre énergie provient de ressources non renouvelables (Charbon,

Plus en détail

Notre système solaire. Le soleil Les planètes Telluriques Les planètes gazeuses

Notre système solaire. Le soleil Les planètes Telluriques Les planètes gazeuses Notre système solaire Le soleil Les planètes Telluriques Les planètes gazeuses Les tailles et les distances des planètes ne sont pas respectées 150 millions de km - 1 u.a. 0.38 u.a. 0.72 u.a. 1.5 u.a.

Plus en détail

La stabilité nucléaire

La stabilité nucléaire Synergie UM S4 Corrigé C3 4.1 La stabilité nucléaire Manuel, p. 120 1. Définissez les termes suivants. a) Stabilité nucléaire : La stabilité nucléaire est l état où les forces nucléaires au sein du noyau

Plus en détail

Chap cours. L énergie nucléaire

Chap cours. L énergie nucléaire Chap. 2.3 - cours L énergie nucléaire Rappels : Vallée de stabilité des éléments Tous les noyaux ne sont pas stables. Certains se désintègrent, au bout d un temps plus ou moins long, en émettant des rayonnements

Plus en détail

La radioactivité alpha est l émission spontanée d une particule lourde chargée par un radionucléide donnant naissance à un nucléide plus léger.

La radioactivité alpha est l émission spontanée d une particule lourde chargée par un radionucléide donnant naissance à un nucléide plus léger. La radioactivité alpha est l émission spontanée d une particule lourde chargée par un radionucléide donnant naissance à un nucléide plus léger. RADIOACTIVITÉ ALPHA Radioactivité alpha Equation de la réaction

Plus en détail

Méthodes géophysiques et géochimiques

Méthodes géophysiques et géochimiques Méthodes géophysiques et géochimiques 1.3. TD Introduction Il y a 4.567 milliards d années (Ga), au moment où le nuage de gaz et de poussière qui va constituer le système solaire s effondre sur lui même,

Plus en détail

Chap. 5 : Noyaux, masse et énergie Exercices

Chap. 5 : Noyaux, masse et énergie Exercices Terminale S Physique Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Page 1 sur 7 Chap. 5 : Noyaux, masse et énergie Exercices Exercice n 2 p122 1. Les unités de masse sont : le kilogramme (kg), l unité de masse

Plus en détail

Le noyau atomique. 1. Le noyau 3Li

Le noyau atomique. 1. Le noyau 3Li Prof : M BRHOUMI E Classe: 4 ème Sc Exp S : 213/2 Tunisie - Sidi Bouzid - Lycée de Cebbala Série d exercices : La radioactivité Le noyau atomique on donne : 7 Une unité de masse atomique 1u=1,661 Kg=931,5MeVc

Plus en détail

Professeur Eva PEBAY-PEYROULA

Professeur Eva PEBAY-PEYROULA 3-1 : Physique Chapitre 8 : Le noyau et les réactions nucléaires Professeur Eva PEBAY-PEYROULA Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Finalité du chapitre

Plus en détail

Paramètres des sources de rayonnement

Paramètres des sources de rayonnement G. Pinson - Effet de serre 1- Flux solaire émis / 1 1- FLUX SOLAIRE EMIS Paramètres des sources de rayonnement Flux énergétique : F [J/s = W] (Ou Flux radiatif) Quantité d'énergie émise par unité de temps

Plus en détail

Le Big-Bang, l hydrogène et l hélium

Le Big-Bang, l hydrogène et l hélium L ORIGINE DES ELEMENTS CHIMIQUES Tout ce qui nous entoure est constitué d atomes. Dans la nature, il existe 90 sortes d atomes chimiquement différents. On les appelle les éléments. Le Big-Bang, l hydrogène

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

CONTRÔLE DE SCIENCES PHYSIQUES

CONTRÔLE DE SCIENCES PHYSIQUES nom : TS CONTRÔLE DE SCIENCES PHYSIQUES /2/ Lors de la correction il sera tenu compte de la présentation et de la rédaction de la copie. Les réponses seront expliquées et données sous forme littérale puis

Plus en détail

L eau, sa pollution, et son traitement. René Moletta

L eau, sa pollution, et son traitement. René Moletta L eau, sa pollution, et son traitement René Moletta «Moletta Méthanisation» 1504 Route des Bottières 73470 Novalaise (France) e mail : rene.moletta@yahoo.fr nota bene : Toute mises en œuvre de ce qui est

Plus en détail

COMPOSITION DE PHYSIQUE. Quelques aspects de la fusion contrôlée par confinement magnétique

COMPOSITION DE PHYSIQUE. Quelques aspects de la fusion contrôlée par confinement magnétique ÉCOLE POLYTECHNIQUE FILIÈRE MP CONCOURS D ADMISSION 2007 COMPOSITION DE PHYSIQUE (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices est autorisée pour cette épreuve. Quelques aspects de la fusion contrôlée

Plus en détail

1. Introduction. Quelle est la structure de la matière? L idée est vieille:

1. Introduction. Quelle est la structure de la matière? L idée est vieille: 1. Introduction échelle macroscopique échelle moléculaire La chimie est la science des propriétés et des transformations de la matière. Quelle est la structure de la matière? L idée est vieille: Demokrit

Plus en détail

Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires

Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires Nassiba Tabti A.E.S.S. Physique (A.E.S.S. Physique) 5 mai 2010 1 / 47 Plan de l exposé 1 La Radioactivité Découverte de la radioactivité

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR DE SYNTHESE N 3

SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR DE SYNTHESE N 3 Durée 3h 12-05-2014 4 éme Math SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR DE SYNTHESE N 3 PR : RIDHA BEN YAHMED Chaque résultat doit être souligné ou encadré. La clarté, la précision de l explication rentrent en compte

Plus en détail

Réactions nucléaires PHYSIQUE

Réactions nucléaires PHYSIQUE PHYSIQUE Réactions nucléaires I) Introduction Détection à l aide d un compteur Les interactions au niveau de l atome ne sont plus suffisantes pour assurer la cohésion du noyau, il se désintègre. Un compteur

Plus en détail

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La matière L atome Les isotopes Le plasma Plan de l exposé Réactions nucléaires La fission La fusion Le Tokamak

Plus en détail

Les reactions nucléaires

Les reactions nucléaires Les reactions nucléaires PowerPoint 7.3 Les réactions chimiques versus les réactions nucléaires Les réactions chimiques Une quantité d énergie relativement petite impliquée Le réarrangement d électrons

Plus en détail

S. Bourdreux L énergie des étoiles

S. Bourdreux L énergie des étoiles S. Bourdreux L énergie des étoiles Une étoile est une boule gazeuse dont la taille (plusieurs centaines de milliers de kilomètres) et la densité sont telles que la région centrale le cœur atteint la température

Plus en détail

PARTIE B : TRANSFORMATIONS NUCLEAIRES

PARTIE B : TRANSFORMATIONS NUCLEAIRES PARTIE B : TRANSFORMATIONS NUCLEAIRES (1) Chapitre 4 : Radioactivité, décroissance radioactive Pré requis : La structure de l atome et de son noyau vue en nde et en 1 ère S (composition, ordre de grandeur

Plus en détail

Exercices sur la physique nucléaire

Exercices sur la physique nucléaire Exercice 1 : A propos du plomb 185 Exercices sur la physique nucléaire 185 Le plomb Pb est radioactif. II se désintègre en formant du mercure 181 et un noyau d'hélium. 82 1. a. Quel est le numéro atomique

Plus en détail

Extrait de Voyage au cœur de la matière. David Calvet, IN2P3

Extrait de Voyage au cœur de la matière. David Calvet, IN2P3 Extrait de Voyage au cœur de la matière David Calvet, IN2P3 Plan Dimensions des constituants élémentaires de la matière: neutron Chapitre 1: la matière De quoi est faite la matière? Si on prend un morceau

Plus en détail

nucléaire 11 > L astrophysique w Science des étoiles et du cosmos

nucléaire 11 > L astrophysique w Science des étoiles et du cosmos LA COLLECTION w 1 w L atome 2 w La radioactivité 3 w L homme et les rayonnements 4 w L énergie 5 w L énergie nucléaire : fusion et fission 6 w Le fonctionnement d un réacteur nucléaire 7 w Le cycle du

Plus en détail

À propos d ITER. 1- Principe de la fusion thermonucléaire

À propos d ITER. 1- Principe de la fusion thermonucléaire À propos d ITER Le projet ITER est un projet international destiné à montrer la faisabilité scientifique et technique de la fusion thermonucléaire contrôlée. Le 8 juin 005, les pays engagés dans le projet

Plus en détail

RDP : Bilan carbone d une centrale électrique thermique au gaz

RDP : Bilan carbone d une centrale électrique thermique au gaz 1S Thème : AGIR RDP : Bilan carbone d une centrale électrique thermique au gaz DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Objectif Compétences exigibles du B.O. Initier les élèves de première S à la démarche

Plus en détail

BAC BLANC SCIENCES PHYSIQUES. Durée : 3 heures 30

BAC BLANC SCIENCES PHYSIQUES. Durée : 3 heures 30 Terminales S1, S2, S3 2010 Vendredi 29 janvier BAC BLANC SCIENCES PHYSIQUES Durée : 3 heures 30 Toutes les réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Chaque exercice sera traité sur une

Plus en détail

devoir 6. Calculatrice interdite.

devoir 6. Calculatrice interdite. Terminale S devoir 6. Calculatrice interdite. xercice 1 : Mesure de la valeur de la capacité d'un condensateur On dispose de deux composants : un conducteur ohmique de résistance R = 150 et un condensateur

Plus en détail

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an L uranium dans le monde 1 Demande et production d Uranium en Occident U naturel extrait / année 40.000 tonnes Consommation mondiale : 65.000 tonnes La différence est prise sur les stocks constitués dans

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT.

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT. L ÉNERGIE L énergie n est ni visible ni palpable. C est une grandeur mesurable qui désigne ce que possède un système (capital) pour fournir un travail en vue de produire un effet. La transformation peut

Plus en détail

Lycée Jean d Alembert Jeudi 21 juin BAC BLANC n 1. Jeudi 21 juin 2012 PHYSIQUE - CHIMIE SÉRIE S. Durée de l'épreuve : 3 h 30 Coefficient : 6

Lycée Jean d Alembert Jeudi 21 juin BAC BLANC n 1. Jeudi 21 juin 2012 PHYSIQUE - CHIMIE SÉRIE S. Durée de l'épreuve : 3 h 30 Coefficient : 6 BAC BLANC n 1 Jeudi 21 juin 2012 PHYSIQUE - CHIMIE SÉRIE S Durée de l'épreuve : 3 h 30 Coefficient : 6 L usage de la calculatrice EST autorisé LES TÉLÉPHONES PORTABLES SONT INTERDIS Ce sujet comporte trois

Plus en détail

Correction des exercices Chapitre La radioactivité

Correction des exercices Chapitre La radioactivité Correction des exercices Chapitre La radioactivité Exercices d application 1. Mots manquants a. isotopes noyau père ; noyau fils ; une particule c. de la charge électrique d. le nombre de désintégrations

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2006 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE ÉPREUVE ANTICIPÉE SÉRIE L. Durée de l épreuve : 1 h 30.

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2006 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE ÉPREUVE ANTICIPÉE SÉRIE L. Durée de l épreuve : 1 h 30. ENLENC1 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2006 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE ÉPREUVE ANTICIPÉE SÉRIE L Durée de l épreuve : 1 h 30 Coefficient : 2 L usage de la calculatrice est autorisé. Ce sujet comporte 7 pages

Plus en détail

Prix Nobel de Chimie 1935 : Irène Joliot-Curie

Prix Nobel de Chimie 1935 : Irène Joliot-Curie Prix Nobel de Chimie 1935 : Irène Joliot-Curie I) Présentation II) La radioactivité III) Les applications d'aujourd'hui Carrière Damien 1 I) Présentation Née le 12 Septembre 1987 dans le 13ème arrondissement

Plus en détail