@Credit_Agricole #UTILE AUJOURD HUI ET DEMAIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "@Credit_Agricole #UTILE AUJOURD HUI ET DEMAIN"

Transcription

1 @Credit_Agricole #UTILE AUJOURD HUI ET DEMAIN RAPPORT D ACTIVITÉ

2 UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. Leader de la banque de proximité en Europe, le Groupe est également premier gestionnaire d actifs européen, premier bancassureur en Europe et troisième acteur européen en financement de projets. Fort de ses fondements coopératifs et mutualistes, de ses collaborateurs et administrateurs de Caisses locales et régionales, le groupe Crédit Agricole est une banque responsable et utile, au service de 50 millions de clients, 8,2 millions de sociétaires et 1,1 million d actionnaires individuels. Grâce à son modèle de banque universelle de proximité l association étroite entre ses banques de proximité et les métiers qui leur sont liés, le groupe Crédit Agricole accompagne ses clients dans leurs projets en France et dans le monde : assurance, immobilier, moyens de paiement, gestion d actifs, crédit-bail et affacturage, crédit à la consommation, banque de financement et d investissement. Au service de l économie, le Crédit Agricole se distingue également par sa politique de responsabilité sociale et environnementale dynamique et innovante. Elle repose sur une démarche pragmatique qui irrigue tout le Groupe et met chaque collaborateur en action. 54 UNE PRÉSENCE MONDIALE DANS 54 PAYS 50 M DE CLIENTS COLLABORATEURS BANQUE D 1 PARTICULIER SUR 3 EN FRANCE BANQUE DE PRÈS D 1 ENTREPRISE SUR 2 EN FRANCE BANQUE DE 9 AGRICULTEURS SUR 10 EN FRANCE

3 ORGANISATION DU GROUPE 8,2 millions de sociétaires sont à la base de l organisation coopérative du Crédit Agricole. Ils détiennent sous forme de parts sociales le capital des Caisses locales et désignent chaque année leurs représentants : administrateurs qui portent leurs attentes au cœur du Groupe. Les Caisses locales détiennent l essentiel du capital des 39 Caisses régionales. Les Caisses régionales sont des banques régionales coopératives qui offrent à leurs clients une gamme complète de produits et services. L instance de réflexion des Caisses régionales est la Fédération Nationale du Crédit Agricole, lieu où sont débattues les grandes orientations du Groupe. À travers la SAS Rue La Boétie, les Caisses régionales sont l actionnaire majoritaire, à 56,5 %, de Crédit Agricole S.A. Crédit Agricole S.A. détient 25 % du capital des Caisses régionales (sauf la Corse). Il coordonne, en liaison avec ses filiales spécialisées, les stratégies des différents métiers en France et à l international. BANQUES DE PROXIMITÉ LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ MÉTIERS SPÉCIALISÉS AUTRES FILIALES SPÉCIALISÉES : Crédit Agricole Capital Investissement & Finance (Idia, Sodica), Uni-éditions MOYENS DE PAIEMENT BANQUE DE PROXIMITÉ EN FRANCE GESTION DE L ÉPARGNE ET ASSURANCES LCL CRÉDIT AGRICOLE CARDS & PAYMENTS FIA-NET CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES 39 CAISSES RÉGIONALES DE CRÉDIT AGRICOLE PARTICULIERS AGRICULTEURS PROFESSIONNELS GRUPPO CARIPARMA CRÉDIT AGRICOLE CA BANK POLSKA CA EGYPT CRÉDIT DU MAROC CA UKRAINE CA SRBIJA COLLECTIVITÉS INSTITUTIONNELS ENTREPRISES CRÉDIT AGRICOLE IMMOBILIER AMUNDI CACEIS CA PRIVATE BANKING CRÉDIT AGRICOLE CONSUMER FINANCE CRÉDIT AGRICOLE LEASING & FACTORING CRÉDIT AGRICOLE CIB BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT BANQUE DE PROXIMITÉ À L INTERNATIONAL MÉTIERS DE L IMMOBILIER SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS 1 ER 1 ER 1 ER FINANCEUR DE L ÉCONOMIE FRANÇAISE BANCASSUREUR EN EUROPE GESTIONNAIRE D ACTIFS EUROPÉEN

4 ENTRETIEN AVEC LE PRÉSIDENT ET LE DIRECTEUR GÉNÉRAL Pages 0205 PARTIE PARTIE PARTIE 0 COOPÉRATIONS INNOVATIONS ANNECY RENFORCE SON ATTRACTIVITÉ AVEC UN PROJET IMMOBILIER D ENVERGURE : LES TRÉSUMS Pages 0811 SOUFFLET DEVIENT UN ACTEUR INCONTOUR NABLE DE LA BOULANGERIE VIENNOISERIE INDUSTRIELLE PAR LE RACHAT DE NEUHAUSER Pages 1215 FAREVA, UNE ETI ARDÉCHOISE, À LA CONQUÊTE DE L INTERNATIONAL Pages 1619 ERG INSTALLE UN PARC ÉOLIEN À PALAZZO SAN GERVASIO POUR RÉDUIRE LES ÉMISSIONS DE CO 2 Pages RELATION CLIENT : RÉPONDRE AUX NOUVEAUX USAGES Pages 2629 DIGITALISATION : PROPOSER DE NOUVELLES FONCTIONNALITÉS Pages 3033 ACCOMPAGNEMENT : IMAGINER DE NOUVEAUX PRODUITS ET SERVICES Pages 3437 DÉVELOPPEMENT : FAIRE GRANDIR À CHAQUE ÉTAPE DE CARRIÈRE Pages ACTIONS AGIR AU QUOTIDIEN Pages 4447 AVANCER ENSEMBLE Pages 4849 DÉLIVRER UNE PERFORMANCE DURABLE Pages 5053 DÉCIDER POUR L AVENIR Pages 5459

5 COOPÉRATIONS #UTILE AUJOURD HUI ET DEMAIN Être utile aujourd hui et demain, c est : être un Groupe solide et performant. Mettre en œuvre des coopérations pour aider nos clients à concrétiser leurs projets. Lancer des innovations pour mieux servir nos clients. Être en action pour que le Crédit Agricole soit une banque encore plus efficace, au service de l économie. Démonstration de cette utilité. CRÉDIT AGRICOLE S.A. DÉCOUVREZ ET PARTAGEZ 01

6 ENTRETIEN AVEC LE PRÉSIDENT ET LE DIRECTEUR GÉNÉRAL JEAN-MARIE SANDER PRÉSIDENT DE CRÉDIT AGRICOLE S.A. RAPPORT D ACTIVITÉ JEAN-PAUL CHIFFLET DIRECTEUR GÉNÉRAL DE CRÉDIT AGRICOLE S.A. 02

7 ENTRETIEN AVEC LE PRÉSIDENT ET LE DIRECTEUR GÉNÉRAL #UN GROUPE SOLIDE ET PERFORMANT L année 2014 a confirmé la pertinence de la stratégie mise en œuvre par Crédit Agricole S.A., avec la publication de résultats conformes à ses objectifs, portés par la bonne résistance de la banque de proximité en France, des relais de croissance dans les autres métiers, la poursuite de la baisse des charges et la forte baisse du coût du risque. Autre volet important : le Groupe a continué de renforcer sa solidité financière. Retour sur cet exercice avec Jean-Marie Sander et Jean-Paul Chifflet. Comment analysez-vous le contexte actuel? Jean-Marie Sander : Nous vivons une période marquée par des événements politiques et économiques qui peuvent déstabiliser notre activité et la rendre plus difficile à piloter. De 2014, nous retiendrons l Ukraine, la Russie, la chute du prix du pétrole, la baisse de l euro et, plus récemment, les tensions en Grèce. Notre environnement macroéconomique se caractérise par la tendance à la déflation. L intervention de la Banque centrale européenne via le mécanisme du Targeted long-term refinancing operation (T-LTRO) et du Quantitative easing (QE) n a pas pu prévenir la mise sous tension des revenus des établissements bancaires. En outre, l environnement réglementaire connaît, depuis 2008, d importantes évolutions qui contraignent les établissements bancaires à s adapter constamment. Le projet d Union bancaire prend forme avec la récente mise en place du Mécanisme de supervision bancaire unique (MSU) et le début de la supervision par la Banque centrale européenne de 128 banques européennes. Concrètement, cela s est traduit par les exercices réglementaires de l Asset Quality Review et de Stress Test que nous avons passés avec succès. Crédit Agricole S.A. a publié un résultat de millions d euros, en retrait par rapport à 2013, comment l expliquez-vous? Jean-Paul Chifflet : Crédit Agricole S.A. publie un résultat net part du Groupe de millions d euros, en retrait de 6,8 % par rapport à Cela s explique par des retraitements comptables (1) mais surtout par la faillite du BES au Portugal. Le résultat économique atteint, lui, 3,4 milliards d euros, en ligne avec nos objectifs. Pour le groupe Crédit Agricole dans son entier, c est-à-dire avec les Caisses régionales à 100 %, il est de millions d euros et de 6,0 milliards d euros, une fois retraité des mêmes éléments. Quel que soit le périmètre retenu, ces résultats témoignent de la bonne performance de l ensemble de nos métiers et de la pertinence de notre modèle économique fondé sur la force des Caisses régionales et l efficacité commerciale et financière de nos métiers (réseaux de distribution et filiales spécialisées). Comment évolue l activité des métiers de Crédit Agricole S.A.? Jean-Paul Chifflet : L activité se caractérise par une bonne résistance de la banque de proximité en France. Elle a maintenu une vraie dynamique de collecte (+ 2,1 % pour les Caisses régionales et + 2,5 % pour LCL). Ses encours de crédit atteignent 491 milliards d euros pour les Caisses régionales et LCL, en progression de 0,9 % sur un an, prouvant une fois de plus le rôle essentiel que joue le Groupe dans le financement de l économie française. À l international, les réseaux ont maintenu un bon niveau d activité, que ce soit en Italie, notre second marché, ou dans les autres pays où nous sommes implantés, affichant un excédent de collecte bilan de 3,7 milliards d euros. Le pôle gestion de l épargne et assurances est en développement continu grâce au déploiement de nouvelles offres commerciales et à la conquête de nouveaux clients, lui permettant de voir ses encours progresser de près de 10 % à milliards d euros. La banque de financement et d investissement connaît un rebond de ses activités avec une progression de ses revenus de 6,6 % et confirme CRÉDIT AGRICOLE S.A. 03

8 ENTRETIEN AVEC LE PRÉSIDENT ET LE DIRECTEUR GÉNÉRAL RAPPORT D ACTIVITÉ son leadership dans ses métiers d expertise. La production des services financiers spécialisés repart à la hausse, aussi bien dans le crédit à la consommation que dans le crédit-bail et l affacturage. Vous avez publié un plan à moyen terme en 2014, où en êtes-vous de sa réalisation? Jean-Paul Chifflet : Presque un an après, nous pouvons d ores et déjà dresser un premier bilan positif. Nos quatre axes de développement sont plus que jamais d actualité. La transformation de nos banques de proximité en France est en cours. Les chantiers organisationnels et informatiques sont lancés. Le développement des synergies de revenus s est matérialisé en 2014 par de nombreuses initiatives : lancement de la commercialisation de l assurance collective par les Caisses régionales, mise en place chez Crédit Agricole CIB du dispositif d accompagnement des PME et ETI à l international, poursuite du déploiement du partenariat entre les Caisses régionales et Crédit Agricole Consumer Finance. Le développement de nos métiers en Europe s est concrétisé avec le lancement de nouvelles activités (gestion d actifs et assurance dommages en Pologne), l extension de réseau du CACEIS, l ouverture d une succursale en Italie pour la Banque Privée, le développement de la collecte d épargne dans le crédit à la consommation et l acquisition par Amundi d une société de gestion adossée à un réseau bancaire en Autriche, Bawag Invest. Enfin, les programmes de réduction des charges, initiés ces dernières années, ont été amplifiés et permettent de réaliser plus de 400 millions d économie. Toutes ces mesures s accompagnent de la poursuite de la baisse du coût du risque. Que ce soit au niveau du groupe Crédit Agricole ou de l entité cotée, les objectifs fixés ont déjà été atteints dans ce domaine. Comment définissez-vous le Crédit Agricole aujourd hui? Jean-Marie Sander : Il s agit d un groupe solide et performant, utile et responsable, au service du financement de l économie. Cette solidité, nous la devons notamment à l amélioration de nos ratios de solvabilité. La gestion prudente de nos fonds propres permet d atteindre un ratio Common Equity Tier 1 de 10,4 % pour Crédit Agricole S.A., soit très proche de notre objectif à fin Pour le groupe Crédit Agricole, il atteint 13,1 %. Sa progression repose sur le modèle économique du Groupe et notamment l accumulation de résultats et le réinvestissement des dividendes des Caisses régionales. C est à l aune de ces différents éléments que le Conseil d administration a décidé de proposer à l Assemblée générale des actionnaires le versement d un dividende de 0,35 euro par action (2), portant à 43 % le taux de distribution des résultats. Au-delà du modèle économique, nous devons souligner la force du modèle coopératif qui se voit plébiscité avec nouveaux sociétaires en 2014, portant leur nombre à 8,2 millions. Le sociétariat illustre également l importance de l ancrage territorial des Caisses régionales. Quant à l engagement du Groupe en matière de responsabilité sociale d entreprise, il se voit récompensé avec l intégration récente dans le STOXX Global ESG Leaders indices, qui regroupe une sélection des entreprises les plus performantes au monde au regard des critères ESG (environnement, social et gouvernance). Le Groupe rejoint ainsi les industry leaders c est-à-dire les 5 % de sociétés les mieux notées. (1) Hors impact BES en équivalence, spreads émetteurs, CVA/DVA/FVA Day one, DVA running, couvertures de prêts, réévaluation des titres de la Banque d Italie. (2) Sous réserve de l approbation par l Assemblée générale des actionnaires. 04

9 ENTRETIEN AVEC LE PRÉSIDENT ET LE DIRECTEUR GÉNÉRAL LES ENCOURS DE CRÉDIT DU GROUPE EN FRANCE ATTEIGNENT 491 MILLIARDS D EUROS, PROUVANT UNE FOIS DE PLUS LE RÔLE ESSENTIEL QU IL JOUE DANS LE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE. JEAN-MARIE SANDER PRÉSIDENT DE CRÉDIT AGRICOLE S.A. CETTE ANNÉE 2014 CONFIRME LA PERTINENCE DE NOTRE STRATÉGIE AVEC LA PUBLICATION DE RÉSULTATS CONFORMES À NOS ATTENTES. JEAN-PAUL CHIFFLET DIRECTEUR GÉNÉRAL DE CRÉDIT AGRICOLE S.A. CRÉDIT AGRICOLE S.A. 05

10

11 PARTIE 01 COOPÉRATIONS Soutenir le développement d un groupe agroalimentaire, accompagner une entreprise de taille intermédiaire dans son développement à l international, investir dans un projet immobilier d envergure en Haute-Savoie ou encore favoriser le développement des énergies renouvelables : en 2014, le groupe Crédit Agricole a prouvé son implication aux côtés de ses clients. Retrouvez quelques-unes de ces coopérations.

12 COOPÉRATIONS CAISSE RÉGIONALE DES SAVOIE LA MOBILISATION DU GROUPE POUR RÉPONDRE À UN TRIPLE BESOIN 01 PALLIER UN MANQUE DE LOGEMENT SUR L AGGLOMÉRATION. CRÉDIT AGRICOLE IMMOBILIER 02 REVALORISER UN QUARTIER DE LA VILLE. ANNECY RENFORCE SON ATTRACTIVITÉ AVEC UN PROJET IMMOBILIER D ENVERGURE : LES TRÉSUMS LA VILLE BÉNÉFICIE DU SOUTIEN DU GROUPE CRÉDIT AGRICOLE, ENGAGÉ DANS LE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES. RAPPORT D ACTIVITÉ ACCROÎTRE LE POTENTIEL TOURISTIQUE DE L AGGLOMÉRATION. Jean-Luc Rigaut, Maire d Annecy Pour l aménagement du site de l ancien hôpital, nous souhaitions un projet ambitieux qui fasse le lien entre le lac et la montagne et accorde une grande importance aux logements, et particulièrement aux logements sociaux, dans un contexte immobilier très tendu. UNE RECONVERSION TRÈS ATTENDUE Un nouveau quartier d habitation verra le jour sur le site de l ancien hôpital d Annecy, avec la construction de nombreux logements, d une résidence seniors et d un hôtel, au cœur d un grand parc public de deux hectares. 08

13 COOPÉRATIONS 50 Mq C est le montant investi par la Caisse régionale des Savoie dans le projet des Trésums. 6 ha C est la superficie du futur site des Trésums. L ANCIEN HÔPITAL D ANNECY VA LAISSER LA PLACE À UN NOUVEAU QUARTIER D HABITATION AUTOUR D UN GRAND PARC PUBLIC. UN SITE EXCEPTIONNEL RESPECTÉ Christian de Portzamparc, Architecte, premier Français lauréat du prix Pritzker en 1994 Le projet des Trésums à Annecy répond à un double enjeu : construire plus de 600 logements, un hôtel et un EHPAD, tout en respectant le site escarpé de l ancien hôpital d Annecy, au pied du Semnoz, d une part, et, d autre part, offrir à la ville un vaste jardin public. Nous avons ainsi conçu des îlots privatifs de deux ou trois immeubles dont les toitures et les balcons s étagent, dans la pente du terrain, le long du parc central. D une surface de deux hectares environ, celui-ci traverse le site selon la plus grande pente, de la promenade de Paquier au Semnoz. Ses allées ménagent trois grandes pelouses plates, étagées par des talus rocheux ou plantés. CRÉDIT AGRICOLE S.A. 09

14 COOPÉRATIONS Jean-Yves Barnavon, Directeur général, Caisse Régionale des Savoie RAPPORT D ACTIVITÉ Ce partenariat permet d adosser les expertises de CA Immobilier à notre connaissance du territoire et des habitants ainsi qu à notre assise financière. C est incontestablement un atout majeur pour les municipalités en quête de partenaires respectueux de leurs spécificités. Michel Goutorbe, Directeur général, Crédit Agricole Immobilier Avec la Caisse régionale des Savoie, Crédit Agricole Immobilier a défini une stratégie de développement territorial en matière de création de logements neufs sur les prochaines années. Le projet d Annecy, pour lequel nous sommes aménageur du quartier et promoteur de logements neufs, constitue la première étape de ce partenariat. UN PROJET DÉVELOPPÉ GRÂCE AU PARTENARIAT ENTRE LA CAISSE RÉGIONALE DES SAVOIE ET CRÉDIT AGRICOLE IMMOBILIER. 480 logements en accession libre. 52 logements sociaux. 0 chambres d hôtel. 09 chambres dans une résidence seniors. JUIN 2015 : LANCEMENT COMMERCIAL. JUILLET 2015 : FIN DES TRAVAUX DE DÉCONSTRUCTION : LIVRAISON DES PREMIERS LOGEMENTS. Un peu plus de 20 % de logements sociaux vont être réalisés sur le site des Trésums. Pour Halpades, la mixité doit se situer dans tous les quartiers, et même les plus prestigieux comme celui-ci. Ceci est également la volonté de la ville d Annecy et du Crédit Agricole Immobilier. La demande étant très forte dans l agglomération d Annecy, les 152 logements sociaux des Trésums seront les bienvenus. Alain Benoiston, Directeur Général, Société Halpades Pour en savoir plus, rendez-vous sur : 10

15 COOPÉRATIONS PLUS D CRÉDIT HABITAT SUR 4 EST FINANCÉ PAR LE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE* Crédit 21 mars. #Logement : Bientôt propriétaire? Les pistes pour financer votre premier achat. po.st/sijwdt CAISSES RÉGIONALES LE CRÉDIT IMMOBILIER EN LIGNE COMME OUTIL DE CONQUÊTE CRÉDIT AGRICOLE E-IMMO, LA PLATEFORME DES CAISSES RÉGIONALES Offrir aux potentiels acheteurs une porte d entrée unique à toutes les Caisses régionales du Crédit Agricole, telle est la mission de la plateforme e-immo. Ce service permet d obtenir une réponse instantanée à une demande de prêt. Une innovation qui a permis de contribuer à environ 2,5 milliards d euros de réalisation auprès de visiteurs en un an. Mieux encore : 51 % des dossiers réalisés sont le fait de prospects, ce qui fait de e-immo un outil de conquête efficace. e-immobilier.credit-agricole.fr IMMOBILIER 3 e métier du Groupe. 288 Mdso d encours de crédit à l habitat en 2014 en France pour le Groupe*. CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES L ACCÈS AU LOGEMENT, UN ENJEU POUR CA ASSURANCES CRÉDIT AGRICOLE S.A. En réduisant le temps de réponse aux demandes de prêt et en facilitant les démarches, le digital séduit de plus en plus d acheteurs potentiels. Pour faire face à une demande croissante, le Crédit Agricole a mis en place son nouvel outil digital : e-immo. Crédit Agricole Assurances a acquis près de 400 logements locatifs à Romainville et Maisons-Alfort, en cours de construction, et à construire à Massy, pour un engagement total de 177 millions d euros. Une manière concrète d accompagner le développement de logements locatifs libres en zones tendues et de répondre à une demande en constante progression. *En France au 31/12/2014 pour le groupe Crédit Agricole : Caisses régionales et LCL. 11

16 COOPÉRATIONS RAPPORT D ACTIVITÉ Jean-Michel Soufflet, Président du Directoire L acquisition de Neuhauser a représenté une opération de croissance externe d envergure pour le groupe Soufflet. Avec ce rachat, nous doublons presque nos effectifs et entrons dans la seconde transformation des produits agricoles ainsi que dans la restauration rapide. C est grâce au travail d équipe avec le groupe Crédit Agricole, que nous avons pu concrétiser cette acquisition stratégique. SOUFFLET DEVIENT UN ACTEUR INCONTOURNABLE DE LA BOULANGERIE VIENNOISERIE INDUSTRIELLE PAR LE RACHAT DE NEUHAUSER AVEC L APPUI DES EXPERTS DU GROUPE CRÉDIT AGRICOLE POUR PILOTER CETTE ACQUISITION LE GROUPE SOUFFLET EN CHIFFRES 4,25 Mdso de chiffre d affaires en collaborateurs dans 19 pays. 42 sites industriels en France, en Europe, en Amérique du Sud et en Asie. 12

17 COOPÉRATIONS LES ACTIVITÉS DU GROUPE SOUFFLET* *Répartition du chiffre d affaires par activité. 27 % AGRICULTURE 36 % NÉGOCE 9 % MEUNERIE 7 % AUTRES (riz, légumes secs, vigne ) 21 % MALTERIE EXPERT DES FILIÈRES BLÉ ET ORGE, LE GROUPE CHAMPENOIS SOUFFLET SOUHAITAIT RENFORCER SA MAÎTRISE DANS LA FILIÈRE BLÉ AVEC L ACQUISITION DU MOSELLAN NEUHAUSER, ACTEUR INCONTOURNABLE DE LA BOULANGERIE VIENNOISERIE INDUSTRIELLE. DEUX GROUPES FAMILIAUX ET CENTENAIRES. CRÉDIT AGRICOLE S.A. CAISSE RÉGIONALE CHAMPAGNE BOURGOGNE CRÉDIT AGRICOLE CIB 4 AUTRES CAISSES RÉGIONALES LCL LA COLLABORATION DU GROUPE SOUFFLET ET CRÉDIT AGRICOLE POUR RÉPONDRE À UN DOUBLE BESOIN 01 POURSUIVRE UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT. 02 INTÉGRER LA SECONDE TRANSFORMATION DES PRODUITS AGRICOLES. 13

18 COOPÉRATIONS LES GRANDES ÉTAPES DE L OPÉRATION RAPPORT D ACTIVITÉ Crédit Agricole Champagne Bourgogne et Crédit Agricole CIB se sont vu confier un mandat de conseil pour accompagner le groupe Soufflet : Fusion/acquisition : estimation de la valeur de l entreprise à racheter et étude de possibilités de financement ; Financement structuré : montage du dossier de financement ; Syndication : 4 Caisses régionales, (Alsace Vosges, Lorraine, Touraine Poitou et Centre Loire) et LCL rejoignent Crédit Agricole Champagne Bourgogne et Crédit Agricole CIB pour se partager le financement du projet. À l issue de cette opération, le groupe Soufflet devient actionnaire majoritaire de Neuhauser avec 78,73 %. Tristan Lamy, Directeur des Entreprises, de l Agriculture et de la Banque Privée, Crédit Agricole Champagne Bourgogne AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE : UN DES 4 DOMAINES D EXCELLENCE DÉFINIS PAR LE CRÉDIT AGRICOLE, DANS SON PROJET DE GROUPE, PRÉSENTÉ EN DÉCEMBRE Régis Monfront, Directeur général délégué, Crédit Agricole CIB Après plusieurs opérations financières importantes pour Soufflet, notamment en matière de structuration de sa dette, Crédit Agricole CIB s est vu confier un mandat de conseil aux côtés de la Caisse régionale Champagne Bourgogne. Ce rachat a mobilisé différentes équipes, en financements structurés et en fusion et acquisition. Le Groupe dispose d une expertise reconnue sur ces domaines. NEUHAUSER, UN POIDS LOURD DE LA FILIÈRE AGRICOLE FRANÇAISE 623 Mo de chiffre d affaires en collaborateurs. La Caisse régionale Champagne Bourgogne est aux côtés du groupe Soufflet depuis plusieurs années. C est grâce à cette relation construite dans la durée et à la mobilisation des expertises du Groupe, notamment dans le domaine de l agroalimentaire et de la banque de financement et d investissement, que nous avons pu partager avec le client une véritable vision stratégique et co-piloter l opération de rachat. Cette réussite conjointe repose sur notre modèle spécifique de banque universelle de proximité. CRÉDIT AGRICOLE A ACCOMPAGNÉ CE PROJET VIA UN MANDAT DE CONSEIL, ASSURÉ EN BINÔME PAR LA CAISSE RÉGIONALE CHAMPAGNE BOURGOGNE ET CRÉDIT AGRICOLE CIB. 9 unités de production en France et 1 au Portugal. 236 points de vente (le Crobag en Allemagne et Pomme de Pain, en France). Pour en savoir plus, rendez-vous sur : 14

19 COOPÉRATIONS LE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE AUX CÔTÉS DES SECTEURS AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE LES CAISSES RÉGIONALES, PREMIER PARTENAIRE DES AGRICULTEURS FRANÇAIS LE LEADERSHIP DU GROUPE EN FRANCE LE DÉVELOPPEMENT À L INTERNATIONAL LES BANQUES DE PROXIMITÉ À L INTERNATIONAL Plus de nouveaux clients Agri/Agro en clients au total dans quatre pays principaux : Italie, Pologne, Ukraine, Serbie. L INNOVATION RÉCOMPENSÉE EN ITALIE Outre la signature de partenariats (John Deere, Lely, Delaval, Pellenc, Coldiretti), le développement de l agroalimentaire passe en Italie par le projet Orizzonte Agroalimentare, du Groupe Cariparma Crédit Agricole, qui a reçu trois prix d innovation, remis par l Association Bancaire Italienne, notamment pour L innovation de son modèle de service et pour son approche filières spécialisée et ciblée sur le secteur agroalimentaire. Ce projet s appuie sur la nomination de 256 chargés d affaires en agri-agroalimentaire qui ont bénéficié d un vaste plan de formation. Autre exemple concret de l engagement de Cariparma dans ce domaine : la mise à disposition des viticulteurs italiens d une nouvelle tranche de financement de 50 M durant la période des vendanges : un pas de plus pour devenir la banque de référence de la filière vin en Italie. LE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ EN POLOGNE 2014 a vu l activité agroalimentaire décoller en Pologne. Plusieurs raisons à cela. De nombreux partenariats ont, par exemple, été signés : dans le secteur du machinisme avec la société John Deere mais aussi dans les domaines de la transformation industrielle du lait, ou celui de la fourniture de produits phyto-sanitaires. Autre explication : la gamme de produits spécialisés a été étoffée avec une offre de crédit court terme et un package de bienvenue pour les nouveaux clients. Une quarantaine de conseillers agri-agro sont, par ailleurs, les porte-parole du Crédit Agricole dans les régions agricoles polonaises. SUR L AGRICULTURE 7,2 Mdso de crédits octroyés en 2014 aux agriculteurs par les Caisses régionales. L installation de 3 jeunes agriculteurs sur 4 est financée par les Caisses régionales. SUR L AGROALIMENTAIRE 37 % C est la part de marché financière des Caisses régionales à fin septembre 2014 (Banque de France). LES CAISSES RÉGIONALES, PREMIER PARTENAIRE DES AGRICULTEURS FRANÇAIS Le Compte Épargne Agri 5 ans (CEA) confirme son succès avec une progression d encours de 18,3 % sur UNE EXPERTISE RECONNUE ET RÉFÉRENTE Quels effets de la crise ukrainienne sur l agriculture? Quelle influence d El Niño sur les marchés agricoles? Économistes, ingénieurs et analystes du Crédit Agricole S.A répondent à ces questions dans deux nouvelles publications de référence, Prisme et Observatoire. CRÉDIT AGRICOLE S.A. 15

20 COOPÉRATIONS FAREVA, ENTREPRISE FAMILIALE CRÉÉE IL Y A 30 ANS ET TOUJOURS IMPLANTÉE EN ARDÈCHE, CONNAÎT DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES UN DÉVELOPPEMENT CONSTANT ET SOUTENU, NOTAMMENT À L INTER- NATIONAL. RETOUR SUR LE FINANCEMENT DE CETTE CROISSANCE. RAPPORT D ACTIVITÉ FAREVA, UNE ETI ARDÉCHOISE, À LA CONQUÊTE DE L INTERNATIONAL À L AIDE D OPÉRATIONS DE FINANCEMENT STRUCTURANTES MENÉES PAR LE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE Bernard Fraisse, PDG du groupe Fareva Notre stratégie? Être exclusivement au service de nos clients et être présent là où ils ont des besoins. Pour la mettre en œuvre, l expertise du Crédit Agricole est précieuse. En 2014, le Groupe nous a accompagnés sur de nombreux projets. Il est intervenu en proposant dans des délais très courts un refinancement de crédit d acquisition de 30 millions d euros, souscrits au Brésil. En décembre, le Groupe nous a proposé une opération comprenant deux volets : un crédit bancaire et un refinancement sous la forme d un Euro PP, le tout afin d optimiser notre structure de financement. 16

21 COOPÉRATIONS FAREVA, LEADER FRANÇAIS DE LA SOUS-TRAITANCE DANS TROIS DOMAINES,3 Mdo C EST LE CHIFFRE D AFFAIRES RÉALISÉ PAR FAREVA EN 2014 UNE IMPLANTATION MONDIALE Présent dans 12 pays 35 sites de production à travers le monde collaborateurs, dont en France 45 % COSMÉTIQUE 45 % PHARMACEUTIQUE 0 % INDUSTRIELLE L EURO PP, UNE SOLUTION DE FINANCEMENT POUR LES ENTREPRISES L Euro Private Placement est un placement privé obligataire émis par des entreprises, cotées ou non, et souscrit par des investisseurs institutionnels. Depuis 2012, cette nouvelle source de financement se multiplie pour les ETI et PME. Jusque-là, le financement obligataire était réservé aux grandes entreprises. CAISSE RÉGIONALE SUD RHÔNE ALPES CRÉDIT AGRICOLE S.A. CRÉDIT AGRICOLE CIB ENTITÉS DU GROUPE À L INTERNATIONAL LA FORCE DU GROUPE CRÉDIT AGRICOLE POUR AIDER FAREVA À SE REFINANCER, VIA DU CRÉDIT BANCAIRE ET DU PLACEMENT OBLIGATAIRE AUPRÈS DE GRANDS INVESTISSEURS INSTITUTIONNELS. LE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE ACCOMPAGNE PRÈS D UNE ENTREPRISE SUR DEUX EN FRANCE Crédit Agricole Sud Rhône Alpes est la banque d 1 entreprise sur 3 sur son territoire. Crédit Agricole CIB est la banque de financement et d investissement du Groupe au service de entreprises et 500 institutions financières à travers le monde. 17

22 COOPÉRATIONS 275 Mo C est le montant de l Euro PP. RAPPORT D ACTIVITÉ Eric Campos, Directeur général adjoint, Caisse régionale Sud Rhône Alpes Fareva est un client historique de la Caisse régionale que nous nous devions d accompagner dans cette phase clé de la restructuration de l ensemble de sa dette et de son développement à l international. Pour ce faire, nous nous sommes mobilisés avec toutes les expertises du Groupe pour imaginer les solutions les plus adaptées. L Euro PP est à cet égard exemplaire, il représente à ce jour l émission en montant la plus importante en France pour une ETI non listée. LE PLACEMENT NON COTÉ LE PLUS IMPORTANT JAMAIS SOUSCRIT EN FRANCE. Guillaume Lefebvre, Responsable du Développement groupe, Crédit Agricole CIB Pour répondre aux besoins de Fareva, les équipes de la Caisse régionale, de banque de financement et de banque de marché ont travaillé conjointement pour refinancer la dette bancaire de l entreprise, construire et commercialiser un Euro PP qui a été très bien accueilli par les investisseurs et a d ailleurs été sursouscrit. Crédit Agricole CIB s est vu confier plusieurs missions : il a coordonné la syndication bancaire, il est le seul arrangeur de l Euro PP Loan et co-arrangeur de l Euro PP Bond. LA FORCE D UN GROUPE BANCAIRE, PRÉSENT À L INTERNATIONAL CA Ukraine est le banquier principal de la filiale locale de Fareva. Crédit Agricole CIB ZAO est en charge de plus de 50 % des flux bancaires pour la filiale locale de Fareva en Russie. Crédit Agricole CIB Brésil est en charge d environ 30 % des flux financiers pour les 2 filiales de Fareva au Brésil. Cariparma : est en charge de plus de 50 % des flux bancaires de toutes les filiales italiennes du groupe Fareva. Prochaine étape : de nouvelles entrées en relation sont en cours de négociation Pour en savoir plus, rendez-vous sur : 18

@ Credit_Agricole LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITE

@ Credit_Agricole LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITE @ Credit_Agricole LA UNIVERSELLE DE PROXIMITE CHIFFRES CLÉS 2014 PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers

Plus en détail

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS LA BANQUE CHIFFRES CLÉS UNIVERSELLE 2013 DE PROXIMITÉ PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers acteurs

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire * Entreprise de Taille Intermédiaire Une ETI* coopérative en Banque, Assurances et Immobilier 1 er PARTENAIRE DE L ÉCONOMIE DÉPARTEMENTALE LES CHIFFRES CLÉS 2014 UNE ETI COOPÉRATIVE actrice EN BANQUE,

Plus en détail

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION 2 15 2 13 52 LE CONSEIL D ADMINISTRATION 72 2 10 2 12 42 Président Alain David (11) 12 Vice-Présidents Jean-Michel Lemétayer (16) Alain Laplanche (8) Marie-Françoise Bocquet (9) 2 14 2 16 32 82 62 2 11

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES ACTIONS. Responsabilité sociale d entreprise 2014-2015

POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES ACTIONS. Responsabilité sociale d entreprise 2014-2015 POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES ACTIONS Responsabilité sociale d entreprise 2014-2015 CRÉDIT AGRICOLE S.A. Rapport de Responsabilité Sociale d Entreprise 2014-2015 3 Sommaire PRÉSENTATION

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 2010 2 Sommaire Rapport Annuel 2010 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport

Plus en détail

Premier banquier de l immobilier

Premier banquier de l immobilier Premier banquier de l immobilier 2 e groupe bancaire en France 2e banque des particuliers 2e banque principale 2e pour les crédits immobiliers 2e pour l'épargne 1ère banque des PME 2e banque des professionnels

Plus en détail

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse FRONTeO Plateforme digitale pour les banques Dossier de presse 2015 Sommaire Page 3 Editorial «La banque se digitalise, l informatique évolue, MAINSYS anticipe...» Page 4 Une gamme complète de solutions

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous. Jeudi 26 mars 2015 Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.fr Sommaire Communiqué de synthèse Louis Tercinier, nouveau président de

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking...

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking... _ FR Sommaire Informations clés... 04 Profil... 06 Corporate et Institutional Banking... 08 Retail Banking... 10 Private Banking... 12 Treasury et Financial Markets... 14 La BIL à votre service depuis

Plus en détail

SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS

SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS VOUS ÊTES UN PARTICULIER FORTUNÉ ÉVOLUANT DANS UN ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL NOUS CONSTRUISONS POUR VOUS DES SOLUTIONS HAUT

Plus en détail

DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS!

DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS! COMMUNIQUÉ DE PRESSE DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS! Le Crédit Agricole Toulouse,ère banque de Haute-Garonne à déployer la signature électronique dans toutes ses agences. LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE Le Crédit

Plus en détail

NATIXIS EN BREF 2e semestre 2012 BANQUE DE grande clientèle / ÉPArgNE / SErVicES FiNANciErS SPÉciAliSÉS

NATIXIS EN BREF 2e semestre 2012 BANQUE DE grande clientèle / ÉPArgNE / SErVicES FiNANciErS SPÉciAliSÉS NATIXIS EN BREF 2 e semestre 2012 BANQUE DE grande clientèle / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS l expertise financière au service des clients l expertise financière au service des clients Une

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

De bons résultats portés par une activité dynamique et des conditions de marché favorables

De bons résultats portés par une activité dynamique et des conditions de marché favorables Montrouge, le 6 mai 2015 Premier trimestre 2015 De bons résultats portés par une activité dynamique et des conditions de marché favorables - Une activité dynamique dans tous les pôles-métiers - Des charges

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 25 février 2014 RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE Portée par ses activités de crédits, La Banque Postale poursuit son développement et enregistre des résultats

Plus en détail

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Paris, le 4 août 2015 Communiqué de presse Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Réuni lundi 3 août 2015 sous la présidence

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

DIRECTION COMMERCIALE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE l HERAULT IMPLANTÉE A MONTPELLIER DEPUIS 1869 39 AGENCES 300 COLLABORATEURS 136 000 CLIENTS PARTICULIERS

DIRECTION COMMERCIALE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE l HERAULT IMPLANTÉE A MONTPELLIER DEPUIS 1869 39 AGENCES 300 COLLABORATEURS 136 000 CLIENTS PARTICULIERS GARDER LE RYTHME DIRECTION COMMERCIALE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE l HERAULT IMPLANTÉE A MONTPELLIER DEPUIS 1869 39 AGENCES 300 COLLABORATEURS 136 000 CLIENTS PARTICULIERS 5 500 CLIENTS PROFESSIONNELS 1 400 ENTREPRISES

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER ARANTIR INFORMER PRÊTER PROTÉGER ADAPTER PARGNER FIDÉLISER DÉVELOPPER ACCOMPAGNER INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER

Plus en détail

CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES

CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES PROFIL CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES Crédit Agricole Assurances a pour mission de concevoir des offres d assurance destinées aux clients, particuliers, professionnels et entreprises, de ses banques et enseignes

Plus en détail

Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la Caisse des Dépôts

Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la Caisse des Dépôts 24 janvier 2014 Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la La place sa priorité stratégique «Transition Énergétique

Plus en détail

3 e. 4 e. Notre métier, vous protéger, vous et vos projets. Caci (Crédit Agricole Creditor Insurance),

3 e. 4 e. Notre métier, vous protéger, vous et vos projets. Caci (Crédit Agricole Creditor Insurance), Caci Notre métier, vous protéger, vous et vos projets Caci (Crédit Agricole Creditor Insurance), la filiale du groupe Crédit Agricole Assurances spécialisée en assurance des emprunteurs (ADE), est un acteur

Plus en détail

demandez plus à votre Banque Privée

demandez plus à votre Banque Privée demandez plus à votre Banque Privée 2009125E LCL_COUV_brochure.qxd 21/09/09 10:35 Page 2 Nos implantations Lcl Banque Privée Vous êtes unique demandez plus à votre Banque Privée Chez LCL Banque Privée,

Plus en détail

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013 GROUPAMA Résultats annuels 2012 Présentation presse & analystes 21 février 2013 Introduction 2 «Je serai attentif à faire vivre un mutualisme moderne : qui s appuie sur un modèle d engagement et de responsabilité

Plus en détail

Stratégie d investissement responsable

Stratégie d investissement responsable Stratégie d investissement responsable 2 Introduction Dès 2003, le Conseil de surveillance a requis un engagement fort du Fonds de Réserve pour les Retraites dans le domaine de l investissement responsable

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Votre partenaire en gestion privée

Votre partenaire en gestion privée Votre partenaire en gestion privée Société Générale Private Banking 2 800 collaborateurs Une présence dans 22 pays 75,4 milliards d euros d actifs sous gestion, au 31 décembre 2009 Nos récompenses 2010

Plus en détail

Deuxième trimestre et premier semestre 2015. Groupe Crédit Agricole* RNPG T2-15 : 1 500 m (vs 785 m au T2-14)

Deuxième trimestre et premier semestre 2015. Groupe Crédit Agricole* RNPG T2-15 : 1 500 m (vs 785 m au T2-14) Montrouge, le 4 août 2015 Deuxième trimestre et premier semestre 2015 De bonnes performances commerciales dans tous les métiers Résultats solides dans un contexte conjoncturel exigeant Solidité de la structure

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ AU CŒUR DE L ÉCONOMIE RÉCITS

RAPPORT D ACTIVITÉ AU CŒUR DE L ÉCONOMIE RÉCITS RAPPORT D ACTIVITÉ AU CŒUR 2013 2014 DE L ÉCONOMIE RÉCITS UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers acteurs bancaires

Plus en détail

Energies Renouvelables

Energies Renouvelables Energies Renouvelables Le plus industriel des financiers Deux fonds sectoriels FCPR institutionnels français dédiés aux EnR Un positionnement sur tous les segments et sur l ensemble de la chaîne de valeur

Plus en détail

projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet

projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet 1 Page 1 Contexte et ambitions pour les énergies renouvelables en

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

Le Crédit Agricole et le Financement de l Agriculture

Le Crédit Agricole et le Financement de l Agriculture Le Crédit Agricole et le Financement de l Agriculture Jean-Marie Sander, Président de la Fédération Nationale du Crédit Agricole (France) Day 2 - Session I Agricultural finance : institutional issues 1

Plus en détail

Bilan 2014. perspectives

Bilan 2014. perspectives Mars 2015 Dossier de presse Bilan 2014 et perspectives 2015 Sommaire Bilan 2014 p. 3 Ce qu il faut retenir 1. Résultats financiers p. 4 2. L année 2014 en 10 faits marquants p. 7 3. Financement de l économie

Plus en détail

créer de la valeur durable www.mirova.com

créer de la valeur durable www.mirova.com créer de la valeur durable www.mirova.com une expertise : des solutions d investissement responsable pour un développement durable Vers un modèle de développement durable : une nécessité économique épuisement

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité

Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité Paris, le 19 février 2014 Groupe BPCE : résultats de l année 2013 et du 4 e trimestre 2013 Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

Rapport annuel 2012. Document de référence

Rapport annuel 2012. Document de référence Rapport annuel 2012 Document de référence Sommaire Message du Président et du Directeur général 2 1 5 2 Présentation de Crédit Agricole S.A. 5 Chiffres clés et données boursières 2012 6 Faits marquants

Plus en détail

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008 Conférence de presse 26 février 2009 Groupe Banque Populaire Résultats 2008 Avertissement Cette présentation peut inclure des prévisions basées sur des opinions et des hypothèses actuelles relatives à

Plus en détail

RAPPORT d ACTIVITé 2014 100 % humaine. digitale

RAPPORT d ACTIVITé 2014 100 % humaine. digitale 100 % humaine 100 % digitale RAPPORT d ACTIVITé 2014 Message des présidents Au cours de l exercice 2014, la Caisse d Epargne Lorraine Champagne- Ardenne a su relever les défis de la première année de son

Plus en détail

Accor : une nouvelle dynamique

Accor : une nouvelle dynamique Communiqué de presse Paris, le 19 mai 2010 Accor : une nouvelle dynamique Accor devient un «pure player» hôtelier concentré sur : Son portefeuille de marques et ses clients Son métier d opérateur et de

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Crédit Mutuel Arkéa annonce son intention de rejoindre Paylib, aux côtés de BNP Paribas, La Banque Postale et Société Générale. De gauche à droite : Frédéric COLLARDEAU (Directeur

Plus en détail

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008 17/10/06 à la main dans le Masque Groupe Banque Populaire Résultats 2007 Conférence de presse 6 mars 2008 Avertissement L évolution des périmètres résultant de la création de Natixis conduit à une présentation

Plus en détail

15/11/2012. Retour d expérience VBlock

15/11/2012. Retour d expérience VBlock 15/11/2012 Retour d expérience VBlock Crédit Agricole Le Groupe Crédit Agricole est le leader de la banque universelle de proximité en France et l un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. 54 millions

Plus en détail

Welcome. un état d esprit

Welcome. un état d esprit * Bienvenue. Welcome * un état d esprit Plus qu un message de bienvenue, Welcome c est la promesse d ouverture que nous faisons à chaque collaborateur, dès son arrivée dans le Groupe et tout au long de

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale Date de diffusion : 26 janvier 2015 N 422 CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Dans une démarche d accompagnement auprès de vos clients, plusieurs communications

Plus en détail

SigEx_ Ventures. RÉDUCTION ISF 2012 Un placement patrimonial, performant et sécurisé Brochure et Dossier de Souscription

SigEx_ Ventures. RÉDUCTION ISF 2012 Un placement patrimonial, performant et sécurisé Brochure et Dossier de Souscription RÉDUCTION ISF 2012 Un placement patrimonial, performant et sécurisé Brochure et Dossier de Souscription SigEx_ SigEx Euro Fund, SAS - RCS Paris B 451 591 093 10 place Vendôme - 75001 Paris ISF DIRECT2012

Plus en détail

Paris, le 31 juillet 2014

Paris, le 31 juillet 2014 Paris, le 31 juillet 2014 Groupe BPCE : 1 er semestre 2014 solide avec un résultat net part du groupe de 1,7 milliard d euros 1 en hausse de 10,4 % par rapport au 1 er semestre 2013 Bonne performance commerciale

Plus en détail

Pourquoi nous avons créé Mirova

Pourquoi nous avons créé Mirova Par Philippe Zaouati, directeur général délégué de Natixis Asset Management et responsable du pôle d expertise Mirova. Pourquoi nous avons créé Mirova Directeur du développement et membre du comité exécutif

Plus en détail

Attijariwafa bank - Wafasalaf

Attijariwafa bank - Wafasalaf L événement Wafasalaf : 20 ans au service du consommateur 3 Historique L accompagnement du développement 5 de la société de consommation Attijariwafa bank - Wafasalaf L appartenance au premier groupe bancaire

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

EN ACTION. La lettre des actionnaires MESSAGE DE PATRICK SAYER PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE

EN ACTION. La lettre des actionnaires MESSAGE DE PATRICK SAYER PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE JUIN EN ACTION La lettre des actionnaires eurazeo.com Numéro AG spécial L Assemblée Générale d Eurazeo s est tenue le 6 mai dernier et a réuni près de 300 actionnaires. MESSAGE DE PATRICK SAYER PRÉSIDENT

Plus en détail

La Caisse d Épargne. Lorraine Champagne-Ardenne, banque régionale de référence. nouveaux services. l économie régionale. engagée.

La Caisse d Épargne. Lorraine Champagne-Ardenne, banque régionale de référence. nouveaux services. l économie régionale. engagée. La Caisse d Épargne Lorraine Champagne-Ardenne, banque régionale de référence proximité et nouveaux services financeur de l économie régionale banque engagée 8 10 12 sommaire 13 4 Le mot des Présidents

Plus en détail

Charte euro PP (PlaCements Privés) BerCy, le 30 avril 2014

Charte euro PP (PlaCements Privés) BerCy, le 30 avril 2014 Charte Euro PP (placements privés) Bercy, le 30 avril 2014 Michel Sapin ministre des Finances et des Comptes publics Arnaud Montebourg ministre de l Economie, du Redressement productif et du Numérique

Plus en détail

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs LA FRANCAISE GLOBAL INVESTMENT SOLUTIONS La Française GIS est une des 3 entités du Groupe La Française et

Plus en détail

Écouter et accompagner

Écouter et accompagner Gérer durablement Écouter et accompagner > Prestataire de services Le Groupe Dauchez s adresse aux propriétaires immobiliers souhaitant confier la gestion de leur investissement à des professionnels indépendants

Plus en détail

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre CCI International Centre NUMÉRO 08 LE CAHIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES À L INTERNATIONAL 2015 Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives Une publication

Plus en détail

La signature électronique en agence une étape clé de la banque numérique Conférence de presse

La signature électronique en agence une étape clé de la banque numérique Conférence de presse 17 Avril 2013 La signature électronique en agence une étape clé de la banque numérique Conférence de presse Jean Yves FOREL, directeur général, membre du directoire de BPCE en charge de la Banque commerciale

Plus en détail

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Investissement socialement responsable... Quand durable rime avec rentable Peu connus du grand public il y a encore quelques années, les fonds

Plus en détail

VISUEL. Réunion avec les actionnaires à Marseille le 22 mars 2010

VISUEL. Réunion avec les actionnaires à Marseille le 22 mars 2010 VISUEL Réunion avec les actionnaires à Marseille le 22 mars 2010 22 mars 2010 Natixis et ses actionnaires : dialogue avec les actionnaires individuels Un Club des actionnaires de 20 000 membres Un Comité

Plus en détail

ARVIGE RAPPORT DE GESTION. Exercice 2006

ARVIGE RAPPORT DE GESTION. Exercice 2006 ARVIGE RAPPORT DE GESTION Exercice 2006 Le présent rapport a été approuvé par le conseil d administration d ARVIGE qui s est tenu le 24 avril 2007, sur convocation de son Président, Monsieur Yves CHEVILLOTTE.

Plus en détail

De bonnes performances

De bonnes performances BANQUE DE grande clientèle / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS De bonnes performances en 2012 Dans un contexte chahuté, Natixis a gardé le cap en 2012. Elle a poursuivi la réduction de son profil

Plus en détail

HSBC France Plan Stratégique 2014. 5 Juillet 2011. Présentation Presse

HSBC France Plan Stratégique 2014. 5 Juillet 2011. Présentation Presse HSBC France Plan Stratégique 2014 5 Juillet 2011 Présentation Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Une banque peut-elle être engagée et responsable?

Une banque peut-elle être engagée et responsable? Une banque peut-elle être engagée et responsable? 18 juin 2014 Eric Cochard CSE / Développement Durable 1 La Responsabilité Sociétale d Entreprise (RSE) chez Crédit Agricole CIB 2 La mise en œuvre : les

Plus en détail

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social Dossier de presse Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social c o n f é r e n c e d e p r e s s e d u m a r d i 7 j u i l l e t 2015 pershing hall 49 rue pierre

Plus en détail

Actualisation A01 du document de référence 2012

Actualisation A01 du document de référence 2012 Groupe Crédit Agricole Actualisation A01 du document de référence 2012 Éléments fi nanciers 2012 du groupe Crédit Agricole RAPPORT D'ACTIVITÉ 2012-2013 1 Sommaire Organisation du groupe Crédit Agricole

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

1- Dossier de Présentation Financière CDN p.3. 2- Dossier de Présentation Financière BMTN p.14

1- Dossier de Présentation Financière CDN p.3. 2- Dossier de Présentation Financière BMTN p.14 CAISSE REGIONALE du CREDIT AGRICOLE De NORMANDIE-SEINE DOCUMENTATON FINANCIERE RELATIVE AUX EMISSIONS de CERTIFICATS DE DEPOT Plafond maximum du programme : 1 Milliard d euros et BONS A MOYEN TERME NEGOCIABLES

Plus en détail

Votre banque d affaires privées

Votre banque d affaires privées Votre banque d affaires privées SOMMAIRE editorial Une banque privée au service de ses clients 3 L accompagnement patrimonial L analyse patrimoniale 4 L offre patrimoniale 5/6 La gestion de portefeuille

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre Comptes consolidés semestriels 30 juin 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE 28 SEPTEMBRE 2009 Progression du chiffre d affaires (pro forma) en croissance de 5,6 % à 151 M Solide rentabilité : EBITDA de 25 M soit

Plus en détail

- Communiqué de presse-

- Communiqué de presse- - Communiqué de presse- Création de la Foncière Rénovation Montagne et des foncières locales en station en collaboration avec les collectivités locales 25 avril 2013 Afin de lutter contre la débanalisation

Plus en détail

LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO

LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO 1 LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO Le 16 février 2012, RCI Banque a lancé en France le livret d épargne

Plus en détail