Dossier de presse septembre Contact presse : Bertrand Schaefer

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse septembre 2012. Contact presse : Bertrand Schaefer 01 49 53 41 72 bertrand.schaefer@ca-fnca.fr www.creditagricole."

Transcription

1 Un concours national pour récompenser huit actions utiles au développement économique et social des territoires, soutenues par les Caisses régionales de Crédit Agricole Dossier de presse septembre 2012 Contact presse : Bertrand Schaefer

2 Sommaire Communiqué de presse Trois questions à Bertrand Corbeau I. L édition 2012 des Tremplins du Crédit Agricole Le Jury des Tremplins du Crédit Agricole 8 lauréats et un prix Coup de Cœur Une forte mobilisation des Caisses régionales II. Les lauréats III. Les nommés 2

3 Communiqué Les deuxièmes Tremplins du Crédit Agricole récompensent l initiative, l utilité et le développement économique au cœur des territoires Le Crédit Agricole, premier partenaire financier de l économie des territoires, a créé en 2010 les Tremplins du Crédit Agricole pour récompenser des actions utiles au développement économique et social. Pour la deuxième édition, les catégories de ce concours ont été placées dans l optique du projet de groupe du Crédit Agricole. Elles s attachent donc à distinguer des projets associant la performance et une solidité sur le long terme, la volonté de conjuguer utilité et développement des territoires, le souci de placer l entreprise au service de l humain et d adopter un comportement fondé sur une éthique irréprochable. Les 151 projets présentés émanent à la fois de Caisses régionales pour ce qui concerne leur activité propre, et de porteurs d initiatives issus du milieu associatif, de celui de l entreprise ou des acteurs sociaux. Le Crédit Agricole associe largement le public à ces initiatives avec le Tremplin «Coup de cœur des internautes». Du 1er septembre au 15 octobre, tous les visiteurs du site ont la possibilité de voter pour le projet qu ils jugent le plus créatif et utile. L initiative qui aura reçu le plus de suffrages sera récompensée avec les 8 autres lauréats le 24 octobre prochain lors de la cérémonie de remise des Tremplins du Crédit Agricole à Bruxelles. Les lauréats des Tremplins du Crédit Agricole Dynamiser l économie et nos territoires Tremplin Développement économique des territoires : Association Récolter en Rhône Pluriel faciliter la mise en relation des producteurs locaux et des acteurs de la restauration collective Crédit Agricole Sud Rhône Alpes Tremplin Economie de l énergie et de l Environnement : SARL Labat assainissement - Appui au développement d un procédé breveté de valorisation de déchets alimentaires et de résidus végétaux en granulés chauffage de proximité- Crédit Agricole d Aquitaine Nous différencier par la relation client et sociétaire Tremplin Relation client/sociétaire : suspension des frais bancaires pour les clients en difficulté Crédit Agricole Provence Côte d Azur Tremplin Initiative Jeunes : Mission locale pour l Emploi programme «Action banlieue» pour favoriser l insertion professionnelle de jeunes de ZUS - Crédit Agricole Centre-Est Mobiliser les hommes et les femmes Tremplin Innovation RH : mise en place d une méthode de recrutement par simulation, sans consulter le CV du candidat Crédit Agricole d Aquitaine et Crédit Agricole Champagne-Bourgogne Tremplin Initiative locale: Association Des Aînés création d un lieu d accueil et de soutien pour les aidants familiaux et bénévoles de malades atteints d Alzheimer - Crédit Agricole Brie Picardie Réunir le Groupe, ses sociétaires et actionnaires autour d une stratégie collective Tremplin Banque Universelle de Proximité : lancement de deux véhicules d investissement pour soutenir les entreprises du décolletage Crédit Agricole des Savoie et Amundi Tremplin Solidarité internationale : Association Aide au Développement Durable Economique Local lutte contre la pollution des sachets plastiques par le recyclage au Togo - Crédit Agricole Pyrénées Gascogne Contact presse : Bertrand Schaefer

4 Trois questions à Bertrand Corbeau Directeur général de la Fédération nationale du Crédit Agricole Pour la deuxième année, la Fédération nationale du Crédit Agricole organise Les Tremplins du Crédit Agricole. Pourquoi ce concours? Bertrand Corbeau : La Fédération nationale du Crédit Agricole a créé les Tremplins du Crédit Agricole en 2010 afin de mettre en lumière des projets innovants, utiles et ancrés dans les territoires. Les Caisses régionales, qui financent un quart de l économie française, sont au cœur du dynamisme qui fait vivre nos régions en termes de création de richesse, d emploi, de vitalité. Au-delà de ce rôle majeur, elles accompagnent chaque année projets économiques, solidaires, culturels en donnant un montant total de 25 millions d euros. Avec les Tremplins, le Crédit Agricole récompense donc des projets mais également des valeurs? B.C : Nous avons inscrit cette nouvelle édition des Tremplins du Crédit Agricole dans la lignée de notre Projet de groupe 2010, qui réaffirme notre identité et nos fondements coopératifs et mutualistes. Depuis son origine, le Crédit Agricole s est investi dans la vie locale en soutenant la vie économique, culturelle et sociale des territoires. Notre métier de banquier nous met au cœur de l économie réelle, au côté de ses acteurs. Nous avons donc voulu distinguer à la fois les innovations des Caisses régionales en matière de relation client, de ressources humaines et d offre bancaire, et les projets porteurs d avenir issus des territoires en faveur des jeunes, de l économie de l environnement, du développement local et de la solidarité internationale. Quel bilan pour cette deuxième édition? B.C : Un formidable élan d avenir! A travers les 151 projets présentés, nous avons une vision de tout ce que les territoires de notre pays recèlent : des initiatives créatrices de développement, d utilité et de lien social. C est une traduction bien incarnée de notre nouvelle signature : «le bon sens a de l avenir». 4

5 L édition 2012 des Tremplins du Crédit Agricole 1. Le Jury des Tremplins du Crédit Agricole C est à un Jury national composé de représentants du Crédit Agricole et de personnalités emblématiques de chacune des catégories qu a été confiée la mission de désigner les 8 lauréats des Tremplins du Crédit Agricole. Il jury s est réuni le 14 juin Bertrand CORBEAU, Directeur général de la FNCA Matthieu DETCHESSAHAR, Professeur de management à l IAE de Nantes Eric HEYER, Economiste, Directeur adjoint au Département analyse et prévision de l OFCE Patrice HUERRE, Pédopsychiatre Guénaelle LE SOLLEU, Journaliste Elizabeth PASTORE-REISS, Présidente d Ethicity, cabinet conseil en stratégie de développement durable Franck RENAUDIN, Fondateur d Entrepreneurs du Monde Bruno TARDIEU, Président du Crédit Agricole Centre Ouest Olivier TCHERNIAK, Président de l ADMICAL Philippe LETHROSNE, Président du Crédit Agricole Normandie-Seine Jean-Pierre VAUZANGES, Directeur général du Crédit Agricole Charente- Périgord "J'ai été très heureux de participer au jury des Tremplins du Crédit Agricole et de constater la diversité des approches et des domaines d'intervention en gardant toujours à l'esprit le souci de l'utilité des actions. Cela montre une fois encore la vitalité et le potentiel de l'engagement des régions en faveur de l'intérêt général. J'ai été particulièrement frappé par l'approche de ce grand groupe international qui sait aussi agir, comme pourrait le faire une PME, en s'engageant, avec l'humilité nécessaire, dans une démarche de mécénat de proximité." Olivier TCHERNIAK, Président de l ADMICAL 5

6 2. Huit lauréats et un prix Coup de cœur Les Tremplins récompensent des projets innovants, utiles qui s inscrivent dans une démarche de développement économique et sociétal des territoires. Ces actions, menées ou soutenues par les Caisses régionales, accompagnent des associations, des entreprises mais également les clients et les collaborateurs du Groupe. Dynamiser l économie et nos territoires Tremplin Développement économique des territoires Le but est de valoriser l esprit d initiative en matière de développement économique des territoires, principalement dans trois des quatre domaines d excellence mis en valeur dans le Projet de groupe 2010 du Crédit Agricole : la santé et le vieillissement, l agriculture et l agroalimentaire et le logement. Il peut s agir d une création ou d une reprise d entreprise, du maintien d un service en zone rurale dans le domaine du commerce, dans le domaine agricole ou de la santé/retraite. Avec cet appui, la Caisse régionale ou la Caisse locale a permis à une entreprise innovante de mener à bien un projet et de créer ou poursuivre une activité pérenne. Récompense : euros Tremplin Economie de l Energie et de l Environnement Ce Tremplin est décerné à une association, un programme ou une entreprise œuvrant au développement économique dans le domaine environnemental. Il peut s agir de projets favorisant les économies d énergie, de formation aux bonnes pratiques, de développement de processus innovants, de lutte contre la pollution, d amélioration des performances énergétiques Récompense : euros Nous différencier par la relation client et sociétaire Tremplin de la relation client/sociétaire Ce prix est remis à une Caisse régionale pour valoriser la mise en place d une bonne pratique bancaire, innovante et utile, à destination de ses clients et ou de ses sociétaires et de ses territoires (faciliter l information, aider un client/sociétaire fragile, appuyer l investissement localement responsable, valoriser la fidélité, favoriser la proximité relationnelle ) Tremplins Initiative jeunes Ce sont les projets menés au bénéfice des jeunes ou portés par des jeunes (de 12 à 25 ans). Exemples : aide aux jeunes issus de milieux défavorisés, implication des jeunes dans l animation du territoire, projets sportifs, culturels ou environnementaux Récompense : euros Mobiliser les hommes et les femmes Tremplin de l innovation RH Un tremplin qui distingue une initiative mise en place par une Caisse régionale pour valoriser ses salariés, promouvoir les talents et les compétences (promotion du bien-être au travail, gestion des carrières, réduction de l empreinte écologique, action originale de recrutement en faveur des personnes handicapées, en faveur des jeunes ) Tremplin Initiative locale Il récompense un projet contribuant au développement social ou culturel du territoire tel que le soutien à des associations d insertion professionnelle et sociale, à des projets d aide alimentaire, l animation de la vie locale, l accompagnement dans le domaine de la santé et du vieillissement Récompense : euros Réunir le Groupe, ses sociétaires et actionnaires autour d une stratégie collective Tremplin Banque Universelle de Proximité Il met en lumière un projet d envergure et de mise en commun des efforts de plusieurs organisations du Groupe Crédit Agricole pour appuyer le dynamisme économique du territoire. 6

7 Tremplin Solidarité internationale Il s agit de projets de développement des pays du sud favorisant l accès à l eau potable, à l éducation, la création d entreprises ainsi que des projets de développement agricole, d appui à des coopératives, de construction d infrastructures dans les domaines de la santé Récompense : euros Le Prix Coup de cœur des Internautes Du 1 er septembre au 15 octobre, les internautes peuvent voter pour leur projet «Coup de Cœur» parmi les huit lauréats désignés par le Jury national. Le projet favori des internautes sera récompensé le 24 octobre, lors de la remise des Prix des Tremplins du Crédit Agricole. 7

8 1. Une forte mobilisation des Caisses régionales Chiffres clés projets soutenus chaque année 25 millions d euros attribués chaque année 36 Caisses régionales ont présenté des dossiers de candidature aux Tremplins porteurs de projet ont participé 35 nommés retenus par un jury de présélection en mai lauréats désignés par le jury national en juin 2012 Répartition des projets reçus par catégorie 8

9 Les Lauréats Développement économique des territoires Association Récolter en Rhône Pluriel Projet soutenu par le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes Proposer une interface juste et équitable entre les agriculteurs et les acteurs de la restauration collective, telle est l ambition de l association RéColTer en Rhône Pluriel, créée en mars Tout a commencé sur le territoire du Rhône Pluriel (Isère, Loire et Rhône) à l initiative des acteurs de la restauration collective et des agriculteurs pour faire face à deux problématiques. D un côté, les producteurs locaux manquaient de débouchés à proximité. De l autre, les responsables de restaurants collectifs dans les écoles ou les maisons de retraite cherchaient à améliorer la qualité des repas, dans une démarche éducative et sociale. Accompagnés par les élus locaux, ils se lancent dans une aventure commune pour réintroduire dans les assiettes de produits cultivés à proximité, dans le respect des saisons. De cette volonté est née l association RéColTer en Rhône Pluriel, contraction de Restauration Collective et Terroirs de Rhône PLURIEL, en mars Concrètement, l association a créé une structure faisant office d interface entre la production et la demande. Cette plateforme de RéColTer et ses deux salariés assurent l acte d achat auprès d une trentaine de producteurs adhérents et l acte de vente auprès des 50 gestionnaires de restaurants. En plus de son impact sur le développement économique et agricole du territoire, l association organise des journées de sensibilisation et de promotion de la production locale et de la saisonnalité, à destination des scolaires. Economie de l Energie et de l Environnement SARL LABAT ASSAINISSEMENT VIDANGE Projet soutenu par le Crédit Agricole d Aquitaine De la graisse alimentaire transformée en pellets de chauffage : une innovation utile portée par la SARL Labat Assainissement Vidange dans une optique de développement durable. Agriculteur et entrepreneur, Xavier Labat est à la tête de la SARL Labat Assainissement Vidange depuis Basée à Aire-sur-L adour dans les Landes, cette entreprise familiale collecte et traite plus de tonnes de graisses alimentaires par an, provenant d une vingtaine d industriels de la région. Pour valoriser ces graisses, issues principalement de la transformation du canard, la société a mis au point une méthode innovante, brevetée en 2008, pour le recyclage de ces matières graisseuses compactées sous forme de galettes, en engrais organo-minéral en mélange avec du marc de raisin. C est le pouvoir hautement calorifique des graisses (presque kilocalories/tonne) et le potentiel des ressources locales qui ont orienté la SARL vers l idée de fabriquer du biocombustible et de faire breveter cette nouvelle innovation en Un concept unique et innovant pour recycler les déchets Le concept est le suivant : l entreprise compacte les graisses en galettes solides, les associe ensuite à des déchets verts puis les soumet à un phénomène de granulation qui les transforme en pellets de chauffage destinés à alimenter les chaudières industrielles et collectives et à terme des particuliers. Résultat : un pouvoir calorifique supérieur de 10 % au granulé bois et de 30 % aux plaquettes. Pour mettre au point cette innovation durable, la SARL, accompagnée par le Crédit Agricole d Aquitaine, a investi plus de euros en recherche et développement. 9

10 Relation client/sociétaire Projet porté par le Crédit Agricole Provence Côte d Azur Pour ses clients en difficultés suite à un accident de la vie, le Crédit Agricole Provence Côte d Azur a mis en place un dispositif de suspension des frais bancaires, afin de leur permettre de rebondir. Chômage, divorce, maladie face aux accidents de la vie qui touchent leurs clients, les Caisses régionales de Crédit Agricole présentent plusieurs solutions, bancaires ou extrabancaires pour les accompagner pendant ces mauvais moments. Elles proposent notamment un prêt personnel de à euros, dédié spécifiquement aux particuliers qui sont face à un événement difficile, appelé Prêt Coup de Main Mutualiste. En tant que Banque coopérative et mutualiste, le Crédit Agricole Provence Côte d Azur fonde son action sur des valeurs de solidarité, responsabilité et proximité. Elles impliquent la mise en place de bonnes pratiques bancaires, dans les bons comme dans les mauvais jours. Lorsque les clients victimes d un accident de la vie accumulent les frais bancaires suite à des dysfonctionnements de compte, ils risquent de tomber dans un cercle vicieux et de ne plus pouvoir rebondir. Le Crédit Agricole Provence Côte d Azur a donc mis en place un traitement ponctuel des clients particuliers en difficultés : il s agit de suspendre les frais bancaires pendant 1 à 6 mois, pour les clients sans réalisation de prêt, et pendant 1 à 17 mois pour les clients bénéficiant d un prêt coup de main mutualiste. Initiatives jeunes Maison Locale pour l Emploi des Jeunes de Mâcon Projet accompagné par le Crédit Agricole Centre-est La Mission locale pour l emploi des jeunes de Mâcon et le Crédit Agricole Centre-est se sont mobilisés pour favoriser l insertion professionnelle des jeunes des quartiers situés en Zones Urbaines Sensibles. Résultat : 15 d entre eux ont obtenu un CDI grâce aux nombreuses actions mises en place. Dès 2008, le Crédit Agricole Centre-est lance le projet «Action Banlieue», un programme d insertion et de réinsertion par la création d entreprises et d emplois des personnes de moins de 35 ans, dans les Zones Urbaines Sensibles. En partenariat avec la Mission locale pour l Emploi des jeunes de Mâcon, les administrateurs de la Caisse locale de Mâcon, du Crédit Agricole Centre-est, ont mis en place bénévolement de multiples actions combinées afin d accompagner une trentaine de personnes vers l obtention d un emploi durable. Visites à des entreprises réputées, séances de préparation aux entretiens d embauche, réunions d échange avec des professionnels autant d initiatives qui leurs ont permis de mieux connaître le monde de l entreprise et d optimiser leur chance de s y insérer durablement sets de table-cv distribués auprès de 30 restaurants Parmi toutes ces actions, l une des plus originales mises en œuvre a permis aux jeunes d imprimer leur CV sur des sets de table, ensuite distribués à 30 restaurants du secteur. Un bon moyen pour ces postulants de valoriser leur parcours et leurs compétences et de les diffuser auprès des entreprises. En plus de l obtention d un CDI pour 15 d entre eux et de formation pour d autres, le programme Action Banlieue a permis d établir un vrai dialogue avec ces jeunes, pour certains en rupture sociétale et ainsi de restaurer leur confiance en eux. 10

11 Innovation RH Projet porté par le Crédit Agricole d Aquitaine Et le Crédit Agricole Champagne-Bourgogne Afin d ouvrir le recrutement à des profils variés, le Crédit Agricole d Aquitaine et le Crédit Agricole Champagne-Bourgogne ont signé un partenariat avec Pôle Emploi. Leur engagement : utiliser la méthode de recrutement par simulation (MRS) fondée sur les compétences pratiques et non sur le CV. En 2011, le Crédit Agricole Champagne-Bourgogne et le Crédit Agricole d Aquitaine ont chacun signé un partenariat avec Pôle Emploi les engageant à étudier les candidatures de personnes ayant réussi les tests de la MRS. Labélisée par la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l Egalité), la MRS mesure les capacités nécessaires de chacun à s adapter au poste de travail. Elle intègre les habiletés liées à l organisation et aux actes du quotidien du métier. Aucun CV n est demandé au candidat tout au long du processus et aucun pré-requis n est obligatoire. L évaluation des habiletés se fait par le biais d une séance de recrutement par simulation conduite par les équipes MRS. Grâce à cette méthode, le Crédit Agricole d Aquitaine a reçu 22 demandeurs emploi qui ont réussi les tests et 6 d entre eux se sont vus proposer un CDI pour le métier d assistant clientèle. Sur ces 6 embauchés, 4 n avaient pas d expérience dans la banque. De son côté, le Crédit Agricole Champagne-Bourgogne a recruté 62 collaborateurs via la MRS. Initiative Locale Association Des Aînés Projet soutenu par le Crédit Agricole Brie Picardie A Acheux-en-Amiénois, dans la Somme, l association des Aînés a créé en 2011 une plateforme de soutien pour les aidants, ces accompagnants bénévoles qui s occupent quotidiennement d une personne malade de leur entourage. Depuis sa création en 1978, l association des Aînés intervient dans le champ de l aide et des soins à domicile ainsi que de l accueil de personnes atteintes de troubles cognitifs et en particulier de la maladie d Alzheimer. Depuis 1998, elle gère un EHPAD (Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), comprenant une unité Alzheimer de 12 places, dans un département qui compte plus de personnes souffrant de cette maladie ou de pathologies associées. Au delà de l assistance aux malades, l association a renforcé son soutien aux aidants qui, bénévolement, accompagnent une personne dépendante (âge, maladie, accident) de leur entourage pour les activités de la vie quotidienne. Elle a donc ouvert en avril 2011, une plateforme d accompagnement pour soutenir ces personnes et leur offrir un moment de repos. Huit services sont à la disposition des usagers et de leur famille dont un accueil de jour assuré par une aide médico-sociale, la mise en place de groupe de parole, l accueil de nuit ou la mise à disposition d un garde de nuit. Depuis son ouverture, la plateforme a accueilli plus de 250 aidants familiaux. 11

12 Prix spécial Banque Universelle de Proximité Projet soutenu par le Crédit Agricole des Savoie et Amundi Après avoir accompagné l industrie savoyarde tout au long de la crise, le Crédit Agricole des Savoie, avec le soutien d Amundi, a lancé deux produits d épargne pour financer les entreprises locales de décolletage. Zoom sur une initiative commune lancée en 2011 pour que l épargne des savoyards financent les entreprises locales. Le décolletage consiste à fabriquer des petites pièces métalliques de micromécaniques, notamment à destination de l industrie automobile et de l aéronautique. Et le centre du décolletage français se trouve en Haute-Savoie, dans la Vallée de l Arve où 600 sociétés spécialisées emploient près de personnes et représentent à elles seules 72% du décolletage français. Avec la crise et ses conséquences sur l industrie automobile et aéronautique, les débouchés du secteur ont été fortement fragilisés avec des répercussions directes sur l emploi. Aujourd'hui, dans un contexte économique apaisé, le Syndicat National du Décolletage (SNDEC) et le pôle de compétitivité Arve Industries Mont Blanc lancent le projet "Expansion 2020" visant à dynamiser ce tissu industriel performant, avec un objectif ambitieux en matière de création d emplois directs et indirects et de chiffre d affaires. Près de 30 millions d euros pour financer les PME du décolletage Dans le cadre de ce projet à long terme, le Crédit Agricole s implique aux côtés du SNDEC et participe au dispositif d accompagnement en fonds propres de certains acteurs. Ainsi, le Crédit Agricole des Savoie s est associé à Amundi, filiale du Crédit Agricole spécialisée dans la gestion d actifs. Cette mise en commun des compétences a permis la création de deux véhicules d investissement : un Fonds d Investissement de Proximité «FIP Avenir Décolletage» commercialisé auprès d une clientèle patrimoniale et un Fonds Commun de Placement à Risque destiné aux investisseurs institutionnels. En 2011, 30 millions d euros ont été collectés via ses deux produits. L essentiel de ces montants doit être investi dans des PME du décolletage, de la mécatronique et de la mécanique de précision de Haute-Savoie, de Savoie et de Franche-Comté. Solidarité internationale Association Aide au Développement Economique Local Projet soutenu par le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et l association Crédit Agricole Solidarité et Développement A Lomé au Togo, l Association basque Aide au Développement Durable Economique Local (ADDEL) lutte contre la pollution des sachets plastiques en les recyclant en pavés de voirie. Une action utile pour lutter contre le risque sanitaire, économique et écologique lié à cette pollution. C est une histoire d amitié entre le français Walter Gauvrit et le togolais David Chateau-Gaitou qui est à l origine de l association ADDEL. Mais surtout leur volonté de lutter contre la pollution due à l amoncellement de sachets plastiques à «Lomé, la belle», capitale du Togo. Véritable fléau des grandes agglomérations africaines, les sachets plastiques représentent l une des formes de pollution visible la plus prégnante, avec des conséquences catastrophiques sur l environnement, la santé et l économie touristique. En 2010, Walter Gauvrit et David Chateau-Gaitou créent ADDEL afin de concrétiser leur projet. S inspirant du procédé CERVALD, né au Tchad en 1998 et ayant déjà fait ses preuves dans plusieurs villes africaines, l association se lance dans la création d un atelier de recyclage et de transformation des sachets plastiques en pavés de voirie. Concrètement, les sacs plastiques sont mélangés à du sable. L ensemble est chauffé progressivement afin d obtenir une pâte, ensuite refroidie à l eau qui permet de réaliser le produit final. En plus du volet écologique, le projet poursuit également un but d insertion économique. En effet, le tri et le broyage des déchets sont pris en charge par l association pour la promotion de l éducation au Togo (APET) qui fait appel en priorité à des personnes désœuvrées et démunies. 12

13 Les 35 projets nommés Tremplin Initiative locale CA Brie Picardie : aménagement d une plateforme d accompagnement des aidants de malades atteints d Alzheimer CA Finistère : création d un lieu de fabrication cinématographique sur une friche industrielle CA Normandie : construction d un chantier archéologique expérimental pour promouvoir l histoire de la Normandie, autour du thème des Vikings CA Normandie-Seine : acquisition d une voiture sans permis mise à disposition des demandeurs d emploi pour favoriser leur mobilité et insertion professionnelle CA Val de France : développement d une application I-phone pour permettre à des personnes sourdes et malentendantes de prévenir les Secours Tremplin Initiative Jeunes CA Atlantique-Vendée : organisation de séjours en mer pour enfants hospitalisés CA Centre Est : «Actions banlieue» pour favoriser l insertion professionnelle de jeunes de ZUS CA Centre Loire : formation de jeunes en situation d exclusion à l éducation budgétaire CA Normandie-Seine : préparation de jeunes lycéens aux concours Sciences-Po CA Toulouse 31 : accompagnement de jeunes en difficultés vers l insertion professionnelle Tremplin Environnement CA Anjou Maine : réhabilitation d anciennes carrières pour créer un site écologique et touristique CA Aquitaine : soutien à une entreprise de fabrication de granulés de chauffage de proximité à partir de résidus végétaux et de déchets agroalimentaires solidifiés CA Provence Côte d Azur : mise en place d un système de récupération d énergie issue du réseau d eau pour chauffer des serres CA des Savoie : rénovation dans une optique environnementale d un refuge de haute montagne CA Toulouse 31 : création d un bâtiment «vert» pour accueillir des entreprises Tremplin Solidarité internationale CA Aquitaine : accompagnement des femmes transformatrices de soja au Bénin pour réduire la pénibilité de leur travail CA Centre Loire, CA Nord Est et CA La Réunion : mise en place de Greniers Communs Villageois à Madagascar pour augmenter les revenus des producteurs CA Ille-et-Vilaine : développement de la production de légumes par un arrosage en goutte à goutte au Burkina Faso, avec le soutien de jeunes français en insertion CA Nord de France : appuyer le développement du micro-élevage au Togo CA Pyrénées Gascogne : création d un atelier de production de pavés en sachets plastiques recyclés au Togo Tremplin Relation clients/sociétaires CA Aquitaine : création d une Caisse locale étudiante CA Côtes d Armor, CA Ille-et-Vilaine, CA Finistère et CA Morbihan : mise en place d un site internet commun orienté vers les sociétaires CA Ile-de-France : lancement d une agence donnant la parole aux clients pour améliorer la relation avec leur banque CA Provence Côte d Azur : suspension des frais bancaires pour les clients en difficulté CA Pyrénées Gascogne : création des Tookets, une monnaie solidaire permettant aux clients sociétaires de déclencher une aide financière de sa banque aux associations de son choix Tremplin Innovation RH CA Aquitaine et CA Champagne-Bourgogne : mise en place d une méthode de recrutement par simulation, sans consulter le CV du candidat CA Centre France : lancement d un centre de formation innovant CA Ile-de-France : journées portes ouvertes au recrutement CA Pyrénées Gascogne : mise en place d un dispositif de congés solidaires CA La Réunion : création d un DUT GEA dédié à l accueil d étudiants handicapés Tremplin Développement économique des territoires CA Centre France : création d un pôle de télémédecine pour une unité Parkinson CA Loire-Haute-Loire : reprise d un site industriel fermé avec création de 30 emplois CA des Savoie : lancement de deux véhicules d investissement pour soutenir les entreprises du décolletage CA Sud Rhône Alpes : création d une plateforme d'approvisionnement de produits agricoles locaux pour la restauration collective CA Toulouse 31 : développement d une entreprise de valorisation des fruits déclassés 13

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

- Communiqué de presse-

- Communiqué de presse- - Communiqué de presse- Création de la Foncière Rénovation Montagne et des foncières locales en station en collaboration avec les collectivités locales 25 avril 2013 Afin de lutter contre la débanalisation

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

Bilan du FIMIEEC : Un an après le lancement

Bilan du FIMIEEC : Un an après le lancement Dossier de Presse Bilan du FIMIEEC : Un an après le lancement (Fonds d Investissement pour la Modernisation de l Industrie Electrique, Electronique et de Communication) Contact presse: Yoann Kassianides

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire * Entreprise de Taille Intermédiaire Une ETI* coopérative en Banque, Assurances et Immobilier 1 er PARTENAIRE DE L ÉCONOMIE DÉPARTEMENTALE LES CHIFFRES CLÉS 2014 UNE ETI COOPÉRATIVE actrice EN BANQUE,

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 :

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : BTS BANQUE L épargne solidaire 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : Fondée sur un principe de responsabilité et de fraternité, l épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

Communication de progrès 2013

Communication de progrès 2013 Communication de progrès 2013 La GMF (Garantie Mutuelle des Fonctionnaires) est un acteur important de l assurance des particuliers en France. Avec ses filiales, elle emploie 6787 salariés et a plus de

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

HORIZON BANCAIRE Zoom sur une année d activités et de résultats

HORIZON BANCAIRE Zoom sur une année d activités et de résultats HORIZON BANCAIRE Zoom sur une année d activités et de résultats PANORAMA AU 31 DÉCEMBRE 2013 ca-des-savoie.fr ACTEUR DE L ÉCONOMIE LOCALE 1 ER BANQUIER ET ASSUREUR DES SAVOIE 705 791 clients dont : 41

Plus en détail

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance 2012 CAISSE D EPARGNE : UNE BANQUE ENGAGÉE DANS SA RÉGION LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance Jean-Marc Carcelès

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Appel à projets 2015 TROPHÉES J.PASS RÈGLEMENT DU CONCOURS. Mise en page : Fédération nationale, F. Barbier - Photo : Fotolia.com - Décembre 2014

Appel à projets 2015 TROPHÉES J.PASS RÈGLEMENT DU CONCOURS. Mise en page : Fédération nationale, F. Barbier - Photo : Fotolia.com - Décembre 2014 , Appel à projets 2015 TROPHÉES J.PASS RÈGLEMENT DU CONCOURS Mise en page : Fédération nationale, F. Barbier - Photo : Fotolia.com - Décembre 2014 Article 1 : description Les 2 partenaires suivants : la

Plus en détail

COOPERATION DECENTRALISEE. CESR 5 octobre 2007

COOPERATION DECENTRALISEE. CESR 5 octobre 2007 COOPERATION DECENTRALISEE CESR 5 octobre 2007 La coopération internationale et décentralisée S insère dans le cadre plus large de l action extérieure des collectivités Regroupe les actions de coopération

Plus en détail

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire rural Centre-ville Quartier populaire Parc d activités économiques Problématique Problématique enclavé Banlieue pavillonnaire Problematique Problematique Insertion Petite enfance Problématique Problématique

Plus en détail

Sommaire Les Défis Mecenova 2014... 3 Programme de la semaine des Défis Mecenova... 4 Nos partenaires de l édition 2014... 11 Contacts...

Sommaire Les Défis Mecenova 2014... 3 Programme de la semaine des Défis Mecenova... 4 Nos partenaires de l édition 2014... 11 Contacts... DOSSIER DE PRESSE 1 Sommaire Les Défis Mecenova 2014... 3 Programme de la semaine des Défis Mecenova... 4 Nos partenaires de l édition 2014... 11 Contacts... 12 2 Les Défis Mecenova 2014 Les salariés s

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez!

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! PRIX ET TROPHÉE DE L INITIATIVE EN ÉCONOMIE SOCIALE 27 e ÉDITION Édito Depuis 26 ans, les «Prix et Trophée de l Initiative en économie sociale» illustrent

Plus en détail

Le Réemploi du matériel informatique au service de l Insertion, de l Environnement et de la lutte contre la fracture numérique

Le Réemploi du matériel informatique au service de l Insertion, de l Environnement et de la lutte contre la fracture numérique Le Réemploi du matériel informatique au service de l Insertion, de l Environnement et de la lutte contre la fracture numérique AG2I / R2D2 : En Marin route de Pessan 32000 Auch (Gers en Gascogne) ZI du

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

Dossier de presse. Le 12 mai 2010

Dossier de presse. Le 12 mai 2010 Le Crédit Agricole de Normandie-Seine & le Développement Durable Dossier de presse Le 12 mai 2010 Dossier de presse «On exerce son métier de banquier comme son métier d homme» MUTUALISME ET DÉVELOPpEMENT

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Trophée contrat de génération

Trophée contrat de génération Trophée contrat de génération EDITION 2014 Entreprises de plus de 50 salariés -- 17 septembre 2014 -- Contact presse cab-ted-presse@cab.travail.gouv.fr Sommaire Qu est-ce que le contrat de génération?

Plus en détail

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL 2014 NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL GOUVERNANCE DES MOTS ET DES ACTES Nous avons voulu traduire cette année notre bilan par des mots et derrière chaque mot des actes. C est notre ambition chaque

Plus en détail

L innovation au cœur des territoires et pour la relation client Présentation à la presse 22 janvier 2014

L innovation au cœur des territoires et pour la relation client Présentation à la presse 22 janvier 2014 L innovation au cœur des territoires et pour la relation client Présentation à la presse 22 janvier 2014 Présentation à la presse 22 janvier 2014 1 L innovation au service de la relation client L innovation

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations management des entreprises mutualistes et coopératives DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN Objectifs de la formation La finalité

Plus en détail

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2007 LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL FINANTOIT est le premier outil d investissement

Plus en détail

Présentation 2008. Retrouvez-nous aussi sur www.franceactive.org CONTACT FRANCE ACTIVE. Avec le soutien de

Présentation 2008. Retrouvez-nous aussi sur www.franceactive.org CONTACT FRANCE ACTIVE. Avec le soutien de Présentation 2008 CONTACT FINANCEUR SOLIDAIRE POUR L'EMPLOI Avec le soutien de Fonds social européen 37, rue Bergère - 75009 Paris Tél/fax : 01 53 24 26 26/63 contact@franceactive.org Crédit photos : Contextes

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting

Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting Introduction Notre engagement RSE SterWen Consulting adhère au Pacte Mondial des Nations Unies depuis 2009. A ce titre, SterWen Consulting soutient

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SOUTIEN AUX EMPLOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT

ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT 2 SOMMAIRE UNE BANQUE COOPÉRATIVE ET MUTUALISTE, QU EST-CE QUE C EST?..................... p. 6 UNE BANQUE DE PROXIMITÉ AU CŒUR DE LA FINANCE MONDIALE, EST-CE

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE La mobilité sociale est notre priorité FONDATION CRÉÉE EN 2002, SOUS L ÉGIDE DE LA FONDATION DE FRANCE Grégoire Maisonneuve La Fondation Transdev apporte un soutien financier

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE D ENTREPRISE (RSE) 2014

RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE D ENTREPRISE (RSE) 2014 RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE D ENTREPRISE (RSE) 2014 du Crédit Agricole des Savoie pour l exercice clos du 31/12/2013 ca-des-savoie.fr Sommaire Edito... 3 Partie 1 La Gouvernance Acteur majeur du

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

Créateur d opportunités

Créateur d opportunités Créateur d opportunités Climat, énergie & ressources naturelles Agriculture & développement rural Marchés de l emploi & développement du secteur privé Systèmes financiers Commerce & intégration régionale

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires Rapport d activité 2014 Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires EN En 2014 3 668 emplois créés ou consolidés 907 projets accompagnés et 20,9 M mobilisés en Jean Jacques Martin Président

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau DOSSIER DE PRESSE Le Département Cantal : Votre nouveau bureau Sommaire Contexte de notre action : CyberCantal Télécentres p. 4 Qu'est ce qu'un télécentre? p. 7 Les objectifs pour le Département du Cantal

Plus en détail

ANGERS Le 12 novembre 2009. L'économie et les finances solidaires. - le réseau des CIGALES - les finances solidaires - à quoi sert mon épargne?

ANGERS Le 12 novembre 2009. L'économie et les finances solidaires. - le réseau des CIGALES - les finances solidaires - à quoi sert mon épargne? ANGERS Le 12 novembre 2009 L'économie et - le réseau des CIGALES - - à quoi sert mon épargne? - Aujourd'hui, est-ce que je sais à quoi sert mon épargne? Me produire des intérêts (réponse factuelle) Financer

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

LE CONSEIL AUTREMENT

LE CONSEIL AUTREMENT LE CONSEIL AUTREMENT 2 EUROGROUP ET LE PACTE GLOBAL COMPACT EUROGROUP adhère au Pacte mondial Global Compact depuis 2004. EUROGROUP s engage à respecter les dix principes défendus par Global Compact. Ces

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 Contacts CCAS - Solidarités Marie-Noëlle GRANDJEAN 03 81 41 21 69 marie-noelle.grandjean@besancon.fr

Plus en détail

anj u PRODUITen dossier de candidature

anj u PRODUITen dossier de candidature dossier de candidature Le dossier de candidature dûment rempli et signé, incluant les pièces demandées, doit être adressé à : GIP Produit en Anjou Département de Maine-et-Loire CS 94104 49941 Angers cedex

Plus en détail

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Lucile Manoury Chargée d études, Collège coopératif, Aix-en-Provence Bonjour à tous. Je vais vous faire une présentation un peu théorique

Plus en détail

Entreprendre Autrement

Entreprendre Autrement Intention de communication de Réseau Entreprendre Sur la duplication d entreprises sociales Mise à jour le 08/07/07 Présentée par Philippe Garcin, délégué régional au programme Entreprendre Autrement Réseau

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Evénement à Valensole : Couleurs Paysannes ouvre son magasin de producteurs 5 juillet 2012 Contact presse

Evénement à Valensole : Couleurs Paysannes ouvre son magasin de producteurs 5 juillet 2012 Contact presse Evénement à Valenso ole : ouvre son magasi n de produc cteurs 5 juillet 2012 Contact presse Catherine Habas 06.27.20.64.08 catherine.habas@wanadoo.fr Evénement à Valensolee! ouvre son magasin de producteurs

Plus en détail

PASSERELLE, le nouveau projet d innovation sociale d Habitat et Humanisme à Lyon. Passerelle Lyon e 7 Le lien vers l autonomie DOSSIER DE PRESSE

PASSERELLE, le nouveau projet d innovation sociale d Habitat et Humanisme à Lyon. Passerelle Lyon e 7 Le lien vers l autonomie DOSSIER DE PRESSE ! PASSERELLE, le nouveau projet d innovation sociale d Habitat et Humanisme à Lyon. DOSSIER DE PRESSE - Septembre 2015 - Passerelle Lyon e 7 Le lien vers l autonomie www.habitat-humanisme.org http://www.groupelavarappe.fr/

Plus en détail

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES 1. Energies renouvelables et accès à l énergie : les modes de consommation et de production d aujourd hui et de demain. Innovations: éolien, hydroélectricité,

Plus en détail

Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle

Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle Aïcha Douhou et Jérémy Berthuin Direction des Filières Industrielles Ileana LAMAMY Direction Régionale Alsace Alsace Biovalley 12/05/2015 -

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Octobre 2012 Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Convaincu de l impérieuse nécessité pour les entreprises de prendre en compte les

Plus en détail

PARLONS CLAIR. Les banques en France UNE BANQUE POUR CHACUN

PARLONS CLAIR. Les banques en France UNE BANQUE POUR CHACUN PARLONS CLAIR Les banques en France UNE BANQUE POUR CHACUN LES BANQUES EN FRANCE... UNE BANQUE POUR CHACUN... même pour les personnes les plus fragiles Tout le monde a besoin d avoir accès à la banque,

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE 17 juillet 2013 LABEL RSE SCOP BTP PRÉAMBULE La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est la contribution des organisations au développement durable

Plus en détail

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES Les inégalités sociales, creusées par les impacts de la crise économique, accentuent les écarts entre les territoires et compliquent le rôle

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Un réseau de partenaires

Un réseau de partenaires Profession Sport 34 Une association départementale spécialisée dans le secteur du sport et de l animation Pour développer, structurer et consolider l emploi Profession Sport 34 Un conseil d administration

Plus en détail

Appel à projets. Bâtiments Aquitains Basse Energie 2013

Appel à projets. Bâtiments Aquitains Basse Energie 2013 Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Energie 2013 REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013

Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013 Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013 Sommaire Le Top 15.... 3 Les évolutions récentes... 7 Evolution du PNB... 12 Les résultats

Plus en détail

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Dossier de presse Contact Chaire : Joël Gayet Mobile : 00 33 6 09 51 15 70 Jgayet.chaire anmt@sciencespo aix.fr Contact Sciences Po Aix : Noëlline Souris

Plus en détail

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Vendredi 26 avril 2013 ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Sommaire ERDF accompagne l insertion sociale 3 La convention partenariale qui unit la Direction

Plus en détail

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger Ce qui tient à cœur Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger c est s engager humanis.com Protéger et accompagner chaque personne, Chaque jour Un groupe paritaire et mutualiste

Plus en détail

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles DOSSIER DE PRESSE Février 2011 A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles Contact presse Service

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

On s active pour un Québec sans pétrole

On s active pour un Québec sans pétrole On s active pour un Québec sans pétrole Le pétrole est une énergie non-renouvelable, polluante et de plus en plus chère. Pourtant notre mode de vie en est totalement dépendant. C est une réalité qui n

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine.

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine. FICHE DE PRESSE 6 décembre 2013 Déployer les contrats de génération, c est maintenir les seniors dans leur emploi et favoriser l insertion durable des jeunes sur le marché du travail. En Lot-et-Garonne,

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

Place à. l innovation. sociale

Place à. l innovation. sociale Place à l innovation sociale Bilan d activité Alter Incub 2012 » Les 4 ans d Alter Incub Le 26 janvier 2012, Alter Incub a fêté ses 4 ans d existence aux côtés des porteurs de projets et des partenaires

Plus en détail

Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel»

Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel» DOSSIER DE PRESSE Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel» Lundi 21 janvier 2013 à 15h30 A l Hôtel du Département, à Rouen En présence de : Didier MARIE, Président du

Plus en détail

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe Artisanat au Féminin Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin Dossier de presse Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire Communiqué de Presse P. 2 Met'fem, les métiers au féminin P. 3 Les Prix Met'Fem P. 4 Les Partenaires P. 5 Les initiatives

Plus en détail

Le guide pour comprendre

Le guide pour comprendre ENTREPRISES D INSERTION ENTREPRENEURS SOCIAUX Le guide pour comprendre Une loi sur l Economie Sociale et Solidaire (ESS) pour permettre son changement d échelle Après plus de deux ans de travaux, la loi

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail