Analyse des documentaires diffusés par TF1, FRANCE2, FRANCE3, La Cinquième, ARTE et M6

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse des documentaires diffusés par TF1, FRANCE2, FRANCE3, La Cinquième, ARTE et M6"

Transcription

1 Analyse des documentaires diffusés par TF1, FRANCE2, FRANCE3, La Cinquième, ARTE et M6 Camille LEVERT & Irina KERGOURLAY DESS Traductique et Gestion d information 1999/2000

2 Introduction L étude consiste en une analyse descriptive des films documentaires diffusés par les chaînes principales françaises (TF1, FRANCE2, FRANCE3, La Cinquième, ARTE et M6)

3 Méthodes d analyse Constitution d une base de données rassemblant tous les documentaires diffusés par les chaînes étudiées, sur une période d un mois (du 1er au 30 Novembre 1999) Analyses statistiques à partir des données de cette base Prise de notes et étude régulière des documentaires diffusés Enregistrements de certains documentaires

4 La base de données TF1, 5ème et ARTE Une première base a été constituée rassemblant 312 titres de documentaires répartis sur les trois chaînes suivantes : TF1, la Cinquième et ARTE Cette base s est appuyée sur le programme télévisé Télérama Câble-Satellite daté du 1er au 30 novembre 1999 La base comporte les sept champs suivants : titre / chaîne / thème / vu ou pas vu / périodicité / date / commentaires

5 Sur les 312 titres, part de chaque chaîne, en pourcentage TF1 22% ARTE 32% La 5ème 46%

6 La base de données France2, France3 et M6 Elle a été constituée d après la même source, et rassemble 43 titres documentaires repartis sur trois chaînes suivantes : France2 France3 et M6.

7 Sur les 43 titres, part de chaque chaîne, en pourcentage M 6 16% France2 45% France 3 39%

8 Etude sur la périodicité des documentaires de TF1, ARTE et La Cinquième Pour que l étude soit fiable, il est important de tenir compte du fait que certaines chaînes diffusent des séries documentaires. (Ex : TF1 diffuse «Très chasse» et «Très pêche» toutes les semaines, ce qui explique le pourcentage de 22% obtenu par cette chaîne, pour son volume de diffusion de documentaires) Les trois schémas qui suivent présentent donc le taux de périodicité des documentaires, par

9 Taux de périodicité sur TF1 6% de documentaires non périodiques 94% de documentaires périodiques

10 Taux de périodicité sur La Cinquième 34% de documentaires non périodiques 66% de documentaires périodiques

11 Taux de périodicité sur ARTE 8% de documentaires périodiques 92% de documentaires non périodiques

12 Les thèmes recensés Il y a 9 thèmes recensés : Économie/prise/travail Sociétés/famille/enseignement Sports/loisirs Culture/cinéma/littérature Animaux/sciences naturelles Sciences/techniques Histoire/personnages célèbres Ethnographie Autres

13 Thèmes abordés par TF1 44% animaux... 44% sports... 2% culture... 8% 2% histoire... ethnographie...

14 Thèmes abordés par La Cinquième 9% autres... 4% sports... 1% sciences... 27% animaux... 11% histoire... 20% ethnographie... 9% sociétés... 7% économie... 12% culture...

15 Thèmes abordés par ARTE sciences.3% 4% animaux... 24% sociétés... 14% autres... 3% sports... 18% culture... 17% histoire... 13% ethnographie... 4% économie...

16 Thèmes abordés par France2, France3 et M6 sports/loisirs 4% histoire/personna ges célèbres 10% animaux/science s naturelles 11% c sociétés/familles/ enseignement 35% culture/cinéma/litt érature 20% ethnographie/gé ographie 20%

17 Les horaires L heure à laquelle le film documentaire est diffusé est révélatrice de l importance que la chaîne lui accorde. De plus, le documentaire est difficile à placer sur une grille de programme (formats imposés : 12, 26 ou 52 minutes). Sa rentabilité est incertaine et son coût élevé. TF1, chaîne commerciale par excellence, diffuse ses documentaires essentiellement la nuit. FRANCE2 et FRANCE3 justifient leur faible programmation de documentaires par le coût trop important. La Cinquième et ARTE, dont l identité repose sur le genre documentaire (au même titre que Planète et Odyssée, chaînes câblées), programment en semaine et en soirée. Les documentaires de La Cinquième, diffusés en journée, n ont pas le succès qu ils méritent. Les trois graphiques qui suivent, présentent les heures de diffusion des documentaires pour TF1, La Cinquième et ARTE.

18 Heures de diffusion des documentaires sur TF1 (statistiques effectuées sur les 65 documentaires répertoriés dans Télérama Câble du 01 novembre 1999 au 30 novembre 1999) nombre de documentaires :00 et 02: :00 et 04: :00 et 03:00 04:00 et 05: :00 et 06:00 06:00 et 07: :00 et 01:00 23:00 et 00:00 heures de diffusion

19 Heures de diffusion des documentaires sur La Cinquième (statistiques effectuées sur les 142 documentaires répertoriés dans Télérama Câble du 01 novembre 1999 au 30 novembre 1999) nombre de documentaires :00 et 17:00 18:00 et 19:00 11:00 et 12:00 14:00 et 15:00 17:00 et 18:00 13:00 et 14:00 04:00 et 05:00 10:00 et 11:00 12:00 et 13:00 15:00 et 16:00 03:00 et 04:00 heures de diffusion

20 Heures de diffusion des documentaires sur ARTE (statistiques effectuées sur les 105 documentaires répertoriés dans Télérama Câble du 01 novembre 1999 au 30 novembre 1999) Nombre de documentaires :00 et 21: :00 et 01: :00 et 00: :00 et 20:00 22:00 et 23: :00 et 02: :00 et 22: :00 et 03:00 Heures de diffusion

21 Conclusion Le documentaire est en genre tout à fait à part sur la grille des programmes de télévision. Détaché dans la plupart des cas de l actualité immédiate, il est un travail de fond assez coûteux, au résultat d audimat tout à fait imprévisible. Et si le coût d une émission n est pas un problème pour certaines chaînes, un faible taux d audience, est réellement rédhibitoire. Ce faible intérêt des chaînes pour le documentaire (hormis ARTE et La Cinquième), entraîne des programmations qui n encouragent pas le public à aller vers le documentaire. Rarement diffusé en «prime time», le documentaire à du mal à trouver son public. Il est en effet la plupart du temps diffusé en pleine journée, en deuxième partie de soirée, voire en pleine nuit.

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d édition de chaines

Plus en détail

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo L Exploitation des films recommandés Art et Essai en salles, à la télévision, en vidéo octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 60

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 60 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d'édition de chaines de radio et de télévision, consistant à créer du

Plus en détail

Journée professionnelle des auteurs de doublage et de sous-titrage

Journée professionnelle des auteurs de doublage et de sous-titrage Journée professionnelle des auteurs de doublage et de sous-titrage Procédures et Données Économiques Journée des auteurs de doublage et de sous-titrage Les auteurs de doublage et de sous-titrage à la SACEM

Plus en détail

Direction des programmes DPAC. Novembre 2014

Direction des programmes DPAC. Novembre 2014 Direction des programmes DPAC Novembre 2014 Sommaire Services assujettis à la contribution réglementaire Définitions et obligations Assiettes et contribution réglementaire Ensemble des services de télévision

Plus en détail

«La télévision tue le cinéma.»

«La télévision tue le cinéma.» «La télévision tue le cinéma.» Le téléspectateur a oublié depuis longtemps que regarder un film à la télévision, ce n est que regarder une mauvaise copie de l original. Jean-Luc Godard Les relations entre

Plus en détail

Qu est-ce que l audio description? Pour voir autrement.

Qu est-ce que l audio description? Pour voir autrement. Qu est-ce que l audio description? Pour voir autrement. L audiodescription permet aujourd hui aux personnes déficientes visuelles de suivre des films ou des spectacles vivants. Mais en quoi consiste ce

Plus en détail

Sur 1 semaine RTL touche 58% de la population du pays

Sur 1 semaine RTL touche 58% de la population du pays RTL Télé lëtzebuerg Sur 1 semaine RTL touche 58% de la population du pays Les atouts Le Média Avec 136 900 téléspectateurs quotidiens (lundi-vendredi), RTL Télé Lëtzebuerg est la chaîne leader dans le

Plus en détail

Les vidéos sur ordinateur

Les vidéos sur ordinateur Module Multimédia Les vidéos sur ordinateur Médiathèque de Haguenau - mediatheque.ville-haguenau.fr 1/19 Sommaire I. Regarder des vidéos sur Internet avec Dailymotion et Youtube...3 1) Présentation générale...

Plus en détail

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne Difficile de trouver un outil qui répertorie à la fois les bars, clubs et autres établissements de nuit à Paris.

Plus en détail

(J.O. 11 juillet 2001-29 décembre 2001) Les dispositions du présent décret sont applicables aux éditeurs de services de télévision suivants :

(J.O. 11 juillet 2001-29 décembre 2001) Les dispositions du présent décret sont applicables aux éditeurs de services de télévision suivants : Décret n 2001-609 du 9 juillet 2001 pris pour l application du 3 ème de l article 27 et de l article 71 de la loi n 86-1067 du 30 septembre 1986 et relatif à la contribution des éditeurs de services de

Plus en détail

L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL

L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL Levallois, le 13 mars 2014 L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL est la mesure audimétrique de l audience de la télévision auprès des personnes recevant une offre de chaînes

Plus en détail

Les Français et la télévision : une consommation record

Les Français et la télévision : une consommation record Les Français et la télévision : une consommation record Comment les Français regardent-ils la télévision? Quels sont leurs programmes préférés? Leur équipement? Réponses avec les chiffres-clés issus du

Plus en détail

TV + DIGITAL. # 24 heures du Mans 2015 OFFRE DE PARRAINAGE. # France 2

TV + DIGITAL. # 24 heures du Mans 2015 OFFRE DE PARRAINAGE. # France 2 # 24 heures du Mans 2015 # France 2 Antoine de Maximy revient dans une nouvelle saison inédite de J irai dormir chez vous. Equipé de ses 3 caméras, notre globe-squatteur à la chemise rouge va à la rencontre

Plus en détail

Médiamat Thématik. L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL du 29 août 2011 au 12 février 2012

Médiamat Thématik. L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL du 29 août 2011 au 12 février 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Médiamat Thématik L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL du 29 août 2011 au 12 février 2012 Levallois, le 13 mars 2012 Source : Médiamétrie - Médiamat

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Offre - consommation - usages Décembre 2013 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) décembre 2013 15 300 heures disponibles en décembre 2013 (+21,4

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DGCCRF SUR LA TNT

QUESTIONNAIRE DGCCRF SUR LA TNT QUESTIONNAIRE DGCCRF SUR LA TNT L analyse de la TNT pour le secteur cinématographique doit se faire en prenant en compte trois dimensions : - d une part le niveau d investissement des chaînes (les éditeurs)

Plus en détail

Observatoire de la diffusion de la TNT en France

Observatoire de la diffusion de la TNT en France Février 2011 Observatoire de la diffusion de la TNT en France Situation au 31 décembre L observatoire présente les parts de marché de l'opérateur historique TDF et de ses concurrents sur le marché de la

Plus en détail

FICHE METIER. «Technicien d exploitation vidéo» Technicien Supérieur d exploitation vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Technicien d exploitation vidéo» Technicien Supérieur d exploitation vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Technicien d exploitation vidéo Version 1 APPELLATION(S) DU METIER Technicien Supérieur d exploitation vidéo DEFINITION DU METIER Le technicien d exploitation vidéo est en charge des équipements vidéo

Plus en détail

Le court métrage. www.csa.fr

Le court métrage. www.csa.fr Le court métrage www.csa.fr I- Rappels juridiques et contexte 1. Définition du court métrage Le court métrage est une œuvre dont la définition apparaît en «creux» à travers les articles 2, 3 et 4 du décret

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Offre - consommation - usages Février 2012 L'offre de TVR - février 2012 L'offre de TVR selon la durée de disponibilité nombre de vidéos volume horaire déc

Plus en détail

le court métrage en 2013

le court métrage en 2013 les études du CNC février 2015 le court métrage en 2013 production et diffusion Le CNC tient à remercier UniFrance films, France Télévisions, Arte, Canal+ et l Agence du court métrage pour leurs contributions

Plus en détail

OUTILS D ACQUISITION POUR UN FONDS VIDEO (DVD)

OUTILS D ACQUISITION POUR UN FONDS VIDEO (DVD) OUTILS D ACQUISITION POUR UN FONDS VIDEO (DVD) «Les difficultés du vidéothécaire ne se situent pas seulement au seul niveau de la recherche d information bibliographique mais également au niveau de la

Plus en détail

Relations avec les auditeurs, téléspectateurs. et internautes Médiation. Bilan 2013. Du 1 er janvier au 31 décembre 2013

Relations avec les auditeurs, téléspectateurs. et internautes Médiation. Bilan 2013. Du 1 er janvier au 31 décembre 2013 Relations avec les auditeurs, téléspectateurs et internautes Médiation Bilan 2013 Du 1 er janvier au 31 décembre 2013 81.640 visites du site «Médiation» en 2013, qui ont entraîné la consultation de 138.065

Plus en détail

«Télé-réalité et classification juridique des émissions de télévision»

«Télé-réalité et classification juridique des émissions de télévision» «Télé-réalité et classification juridique des émissions de télévision» Cécile-Marie Simoni Université de Corse, France La télé-réalité constitue actuellement un phénomène qui a complètement bouleversé

Plus en détail

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne Responsable d antenne (de diffusion) Version APPELLATION(S) DU METIER Responsable d antenne DEFINITION DU METIER Sous l autorité de la Direction d une chaîne de télévision, le responsable d antenne de

Plus en détail

presse mardi 11 septembre 2012

presse mardi 11 septembre 2012 La fiction TV à l ère industrielle : Quel avenir pour les scénaristes? D après la deuxième édition de l étude de l OPCA-SACD (Observatoire Permanent des Contrats Audiovisuels) presse mardi 11 septembre

Plus en détail

Le Guide des métiers. Multimédia Chargé de composition numérique Concepteur, développeur produits multimédia

Le Guide des métiers. Multimédia Chargé de composition numérique Concepteur, développeur produits multimédia Le Guide des métiers Information Journaliste reporteur d'images Journaliste reporteur/grand reporteur Multimédia Chargé de composition numérique Concepteur, développeur produits multimédia Production Administrateur

Plus en détail

l économie de la télévision

l économie de la télévision les études du CNC septembre 2012 l économie de la télévision financements, audience, programmes Centre national du cinéma de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12,

Plus en détail

Questions pour un Champion La bonne réponse pour votre marque

Questions pour un Champion La bonne réponse pour votre marque Questions pour un Champion La bonne réponse pour votre marque Les téléspectateurs se passionnent pour les jeux TV Les jeux TV, un divertissement apprécié de tous Etes-vous intéressé par les jeux télévisés?

Plus en détail

Des contenus éducatifs pour tous

Des contenus éducatifs pour tous Des contenus éducatifs pour tous Mémoire de renouvellement de licence 2015 Résumé Renouvellement de licence 2015 1. Au cours des dernières années, les technologies de radiodiffusion ainsi que la demande

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

TESTS MATCHS DU XV DE FRANCE Tournée d automne Novembre 2014

TESTS MATCHS DU XV DE FRANCE Tournée d automne Novembre 2014 TESTS MATCHS DU XV DE FRANCE Tournée d automne Novembre 2014 3 MATCHS AU PROGRAMME DU XV DE FRANCE 8 novembre 2014 France - Fidji Access (18h) Stade Vélodrome, Marseille 15 novembre 2014 France - Australie

Plus en détail

Lancement de CROONER, première radio musicale de grande variété internationale sur la RNT

Lancement de CROONER, première radio musicale de grande variété internationale sur la RNT Le projet Lancement de CROONER, première radio musicale de grande variété internationale sur la RNT La RNT c est quoi? L équivalent de la TNT (Télévision Numérique Terrestre) pour la radio tarif publicité

Plus en détail

Laurent MICHAUD (cnc.region@idate.fr) IDATE BP4167 34092 Montpellier Cedex 5 Ligne directe : 04 67 14 44 39 PERSONNE AYANT REMPLI LE QUESTIONNAIRE

Laurent MICHAUD (cnc.region@idate.fr) IDATE BP4167 34092 Montpellier Cedex 5 Ligne directe : 04 67 14 44 39 PERSONNE AYANT REMPLI LE QUESTIONNAIRE Merci de bien vouloir renvoyer ce questionnaire une fois rempli, de préférence avant le 31/10/2001, soit par courrier soit par fax à : Laurent MICHAUD (cnc.region@idate.fr) IDATE BP4167 34092 Montpellier

Plus en détail

Les résultats d audience

Les résultats d audience Paris, le 08 mars 2011 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour publication immédiate Les résultats d audience Voici les résultats de la vague n 20 de mesure de Médiamétrie concernant la période du 30 août 2010 au 13

Plus en détail

Décision de radiodiffusion CRTC 2003-475

Décision de radiodiffusion CRTC 2003-475 Décision de radiodiffusion CRTC 2003-475 Ottawa, le 26 septembre 2003 Showcase Television Inc. L ensemble du Canada Demande 2002-0709-4 Avis public de radiodiffusion CRTC 2003-5 7 février 2003 Showcase

Plus en détail

Compétition Nationale Participation des films français aux compétitions internationale et Labo Marché du Film Court

Compétition Nationale Participation des films français aux compétitions internationale et Labo Marché du Film Court FESTIVAL DU COURT MÉTRAGE DE CLERMONT-FERRAND / 1 er - 9 février REGLEMENTS 2013 Compétition Nationale Participation des films français aux compétitions internationale et Labo Marché du Film Court Règlement

Plus en détail

( # #) # * + %, #) # ' #(, - #$ % (!!! "!# $ % #!". #$% *. # /$ *. ( #

( # #) # * + %, #) # ' #(, - #$ % (!!! !# $ % #!. #$% *. # /$ *. ( # ! " #$%#%& ' !!!"!# $ % #!" #% $#,/ 0 & ' () *+!.123/% $,4&% 2,5$6% %#% $..#% #,( +8,( # 7 7.9.'#% #8,(,( +## :.9.;.%.9..%2.'.5$#,#$,##.'.;. $%%.'.. $%% '#$#.$,#$,#% 6##/#&.. /%,#$2/( % ( ( 5$ ; ;" ;"

Plus en détail

Bilan financier des chaînes payantes pour l année 2011. Synthèse de l étude

Bilan financier des chaînes payantes pour l année 2011. Synthèse de l étude Bilan financier des chaînes payantes pour l année 2011 Synthèse de l étude Comme chaque année, le CSA a dressé le bilan financier pour l année 2011 des chaînes payantes conventionnées ou autorisées. Le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE www.pressecitron.org

DOSSIER DE PRESSE www.pressecitron.org DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE LE DESSIN QUI FAIT MOUCHE! À l occasion de la 23 e Semaine de la presse et des médias, l École Estienne est prête à faire du Bzzz... Le dessinateur de presse, en

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord national professionnel

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord national professionnel MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national professionnel SALAIRES DU DOUBLAGE (3 août 2006) (Etendu par arrêté du 18

Plus en détail

Synthèse du rapport remis à l Observatoire de la diversité dans les médias audiovisuels du Conseil supérieur de l audiovisuel

Synthèse du rapport remis à l Observatoire de la diversité dans les médias audiovisuels du Conseil supérieur de l audiovisuel REPRESENTATION DE LA DIVERSITÉ DANS LES PROGRAMMES DE TÉLÉVISION SOUS EMBARGO JUSQU AU 12 NOVEMBRE 2008 11 heures Synthèse du rapport remis à l Observatoire de la diversité dans les médias audiovisuels

Plus en détail

Les enfants et les médias - Page 1 sur 8

Les enfants et les médias - Page 1 sur 8 Les enfants et les médias - Page 1 sur 8 LES DOSSIERS MADWATCH.net marketing infantile Les enfants et les médias Novembre 2003 Nb de pages : 8 Les enfants et les médias - Page 2 sur 8 L utilisation que

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA TÉLÉVISION PAR SATELLITE

ENQUÊTE SUR LA TÉLÉVISION PAR SATELLITE Université de Loughborough Royaume Uni ENQUÊTE SUR LA TÉLÉVISION PAR SATELLITE Merci d avoir consenti à participer à cette enquête. Toutes les réponses fournies dans le cadre de ce questionnaire resteront

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public mars 2015 16 200 heures de programmes disponibles en mars 2015 (+5,4 % sur un an) En mars 2015, l offre des nationales gratuites

Plus en détail

Chiffres clés de la télévision payante 2012 (données relatives à la programmation)

Chiffres clés de la télévision payante 2012 (données relatives à la programmation) Chiffres clés de la télévision payante 2012 (données relatives à la programmation) Département des télévisions payantes de la direction des programmes Décembre 2013 Page 1 Méthodologie Le présent document

Plus en détail

Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live

Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live Communiqué de presse 18/02/2013 Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live Canal+ Régie, France Télévisions

Plus en détail

L offre TV de VINI : Une offre plus riche, plus simple et plus accessible!

L offre TV de VINI : Une offre plus riche, plus simple et plus accessible! L offre TV de VINI : Une offre plus riche, plus simple et plus accessible! L offre TV de VINI : Les meilleures chaînes du moment Un bouquet de 47 chaînes pour toute la famille 4 nouvelles formules enrichies

Plus en détail

http://www.kiss.esc-toulouse.fr/modules/kiss/pages/m2c%20-%20etudiant%20-%20fic...

http://www.kiss.esc-toulouse.fr/modules/kiss/pages/m2c%20-%20etudiant%20-%20fic... Page 1 sur 10 Fiche de poste Site réalisé par: Lisa Clodi Votre mail Nom Poste Société Le métier Maxime Maton Conseiller des programmes- Direction des magazines TF1-1 quai du Point du Jour- Boulogne Billancourt

Plus en détail

Résultats d Etude. Espace Multimédia

Résultats d Etude. Espace Multimédia Résultats d Etude Espace Multimédia Décembre 2002 SOMMAIRE Introduction... 3 Questionnaire... 4 1/26. Possédez-vous?... 4 2/26. Fréquentez-vous un Espace Multimédia ou Cybercafé?... 7 3/26. Combien de

Plus en détail

Mercredi 30 juin 2010, 17h30, salle audiovisuelle du public. L Assemblée nationale présente deux nouveaux films institutionnels

Mercredi 30 juin 2010, 17h30, salle audiovisuelle du public. L Assemblée nationale présente deux nouveaux films institutionnels Mercredi 30 juin 2010, 17h30, salle audiovisuelle du public L Assemblée nationale présente deux nouveaux films institutionnels Pourquoi deux nouveaux films? Une institution moderne, au service des citoyens,

Plus en détail

Matchs préparatoires du XV de France

Matchs préparatoires du XV de France Matchs préparatoires du XV de France Angleterre - France 15 août 2015 France - Angleterre 22 août 2015 France - Ecosse 5 septembre 2015 1 3 matchs au programme pour les Bleus A quelques jours de la Coupe

Plus en détail

OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél. : 01 78 94 90 00. Étude sur la numérotation des chaînes TNT

OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél. : 01 78 94 90 00. Étude sur la numérotation des chaînes TNT OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél. : 01 78 94 90 00 Étude sur la numérotation des chaînes TNT Méthodologie Méthodologie Dispositif général Méthodologie : Étude quantitative en ligne

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

La Normandie et la presse en Grande Bretagne

La Normandie et la presse en Grande Bretagne La Normandie et la presse en Grande Bretagne Plan d action presse du CRT en Grande Bretagne Objectifs de l antenne Grande Bretagne Antenne basée à Londres = attachée de presse relations médias en Grande

Plus en détail

11 ème Baromètre. de la Création TV. En partenariat avec

11 ème Baromètre. de la Création TV. En partenariat avec 11 ème Baromètre de la Création TV 214 En partenariat avec Le Baromètre de la Création TV est réalisé chaque année dans le cadre des Journées de la Création TV organisées par l APA (Association pour la

Plus en détail

La suppression de la publicité sur les chaînes de télévision publiques

La suppression de la publicité sur les chaînes de télévision publiques La suppression de la publicité sur les chaînes de télévision publiques Quels objectifs? Quels enjeux? Cours Économie des Médias Plan 1 Rappel : Histoire de la publicité à la TV française 2 - Les ressources

Plus en détail

Étude de cas Canal+ Thierry PENARD Mars 2004. Caractéristique du secteur audiovisuel. Chaîne de TV : assembleur de programmes/ concepteur de grilles

Étude de cas Canal+ Thierry PENARD Mars 2004. Caractéristique du secteur audiovisuel. Chaîne de TV : assembleur de programmes/ concepteur de grilles Étude de cas Canal+ Thierry PENARD Mars 2004 Filière Caractéristique du secteur audiovisuel Chaîne de TV : assembleur de programmes/ concepteur de grilles en amont : production des programmes films, téléfilms,

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

LA COMPLÉMENTARITÉ DES SERVICES ENTRE LA SOCIÉTÉ RADIO-CANADA ET LES TÉLÉDIFFUSEURS PRIVÉS : MYTHE OU RÉALITÉ

LA COMPLÉMENTARITÉ DES SERVICES ENTRE LA SOCIÉTÉ RADIO-CANADA ET LES TÉLÉDIFFUSEURS PRIVÉS : MYTHE OU RÉALITÉ LA COMPLÉMENTARITÉ DES SERVICES ENTRE LA SOCIÉTÉ RADIO-CANADA ET LES TÉLÉDIFFUSEURS PRIVÉS : MYTHE OU RÉALITÉ MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES DANS

Plus en détail

Fonds Image de la Francophonie TELEVISION

Fonds Image de la Francophonie TELEVISION Fonds Image de la Francophonie TELEVISION Successeur du Fonds francophone de production audiovisuelle du Sud (créé en 1988 et géré avec des commissions de sélection régulières depuis 1990), Le Fonds Images

Plus en détail

FESTIVAL DU COURT MÉTRAGE DE CLERMONT-FERRAND / 31 janvier - 8 février 2014 RÈGLEMENTS

FESTIVAL DU COURT MÉTRAGE DE CLERMONT-FERRAND / 31 janvier - 8 février 2014 RÈGLEMENTS FESTIVAL DU COURT MÉTRAGE DE CLERMONT-FERRAND / 31 janvier - 8 février 2014 RÈGLEMENTS Compétition Internationale Participation des films internationaux à la Compétition Labo Marché du Film Court Règlement

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L AIDE A LA MEDIATISATION D UNE DISCIPLINE OU D UN EVENEMENT SPORTIF

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L AIDE A LA MEDIATISATION D UNE DISCIPLINE OU D UN EVENEMENT SPORTIF CENTRE NATIONAL POUR LE DEVELOPPEMENT DU SPORT ------------------------ C N D S ---------------------- DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L AIDE A LA MEDIATISATION D UNE DISCIPLINE OU D UN EVENEMENT

Plus en détail

Métiers de la communication scientifique

Métiers de la communication scientifique Session 5 Métiers de la communication scientifique EDSM Décembre 2009 Plan 1 - Métiers de la valorisation scientifique 2 - Métiers de la vulgarisation scientifique 3 - Structures d accueil 4 - Sites web

Plus en détail

LA PROPOSITION. Étendre les horaires d ouverture des crèches, des mairies d arrondissement, du métro et des équipements sportifs et culturels

LA PROPOSITION. Étendre les horaires d ouverture des crèches, des mairies d arrondissement, du métro et des équipements sportifs et culturels Institut Montaigne (IM) Elections municipales 2014 Chiffrages- Déchiffrages Ville de Paris Programme de Nathalie Kosciusko- Morizet LA PROPOSITION Intitulé : Thème : Descriptif détaillé : Lancer la révolution

Plus en détail

VOTRE MANUEL D UTILISATION

VOTRE MANUEL D UTILISATION VOTRE MANUEL D UTILISATION Nous vous remercions de la confiance que vous nous avez témoignée en vous abonnant à /. Grâce à ce guide, découvrez les nombreux services inclus dans votre abonnement et notamment,

Plus en détail

1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES!

1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES! 1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES! La presse TV représente le plus fort potentiel en terme de puissance media, avec une audience proche de 64 millions

Plus en détail

Banque de candidatures Mise à jour : 22 octobre 2014

Banque de candidatures Mise à jour : 22 octobre 2014 0 Gestion GE-1402-013 Gestion 10 ans et + DEC Administration, profil finances Embauche de personnel, gestion d'inventaire, utilisation de logiciels comptables : Acomba et Avantage. À la direction d'un

Plus en détail

habillage des antennes tv

habillage des antennes tv habillage des antennes tv pirates antenne HD et déclinaison video hd pirates antenne SD et déclinaison video sd police de caractères Simplon BP habillage institutionnel des antennes tv Habillage de l autopromotion

Plus en détail

RÉALISATION D UNE IDENTITÉ VISUELLE ET D UN SITE INTERNET POUR LA NOUVELLE CHAINE «6TER»

RÉALISATION D UNE IDENTITÉ VISUELLE ET D UN SITE INTERNET POUR LA NOUVELLE CHAINE «6TER» RÉALISATION D UNE IDENTITÉ VISUELLE ET D UN SITE INTERNET POUR LA NOUVELLE CHAINE «6TER» EXAMEN GÉNÉRAL//WEB3AN/2012 JÉRÔME BRAZ SOMMAIRE Contexte / Projet ------- p1 Roughs ------- p2 Roughs Vectorisés

Plus en détail

MODULE TNT PAR SATELLITE FRANSAT : GUIDE D INSTALLATION RAPIDE ET CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION

MODULE TNT PAR SATELLITE FRANSAT : GUIDE D INSTALLATION RAPIDE ET CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION MODULE TNT PAR SATELLITE FRANSAT : GUIDE D INSTALLATION RAPIDE ET CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION 1/ PRÉPARATION DE L INSTALLATION Ce guide a été conçu pour vous permettre de profiter de tous les avantages

Plus en détail

Contribution de Direct 8

Contribution de Direct 8 Direct 8 31-32, quai de Dion-Bouton 92811 PUTEAUX CEDEX Consultation publique ouverte par le CSA pour la diffusion de services de télévision mobile personnelle par voie Contribution de Direct 8 15 mars

Plus en détail

TFO DEMANDE UNE ORDONNANCE D OFFRE OBLIGATOIRE AU CRTC. Résumé

TFO DEMANDE UNE ORDONNANCE D OFFRE OBLIGATOIRE AU CRTC. Résumé TFO DEMANDE UNE ORDONNANCE D OFFRE OBLIGATOIRE AU CRTC Contenus éducatifs pour tous Résumé 1. Le Groupe Média TFO gère l ensemble des plateformes réglementées et non réglementées de l Office des télécommunications

Plus en détail

D art d art. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission. Objectifs. Art, cinéma, littérature, musique

D art d art. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission. Objectifs. Art, cinéma, littérature, musique D art d art Thèmes Art, cinéma, littérature, musique Concept «D art d art» est une émission qui fait découvrir ou redécouvrir une œuvre d art au téléspectateur. Cette émission présente l artiste et ses

Plus en détail

Communication Emmanuel AYUK AYUK dans COM NEWS

Communication Emmanuel AYUK AYUK dans COM NEWS Communication Emmanuel AYUK AYUK dans COM NEWS Le coût par contact : Un indicateur d'appréciation des supports pas toujours pris en compte par les Stratèges Média et Média Planer au Cameroun... La pertinence

Plus en détail

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité»

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Club Entreprise et Média 31 Mai 2013 Patricia LEVY DG SFR Régie SOMMAIRE 1. Le marché du média mobile P.3 2. 3. 4. Le mobile pour renouveler les techniques de communication

Plus en détail

Résultats d Etude. Livraison de médicaments

Résultats d Etude. Livraison de médicaments Résultats d Etude Livraison de médicaments Février 2007 SOMMAIRE Introduction... 1 A quelle fréquence vous rendez-vous à la pharmacie?... 2 Rencontrez-vous des difficultés à vous y rendre?... 4 Avez-vous

Plus en détail

SARDAIGNE Hôtel Club Baja Bianca 4 *Capo Coda Cavallo - San Teodoro

SARDAIGNE Hôtel Club Baja Bianca 4 *Capo Coda Cavallo - San Teodoro SARDAIGNE Hôtel Club Baja Bianca 4 *Capo Coda Cavallo - San Teodoro L hôtel Club Baja Bianca se trouve au coeur d un environnement naturel de toute beauté : La réserve naturelle protégée de Tavolara, sur

Plus en détail

DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014

DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014 DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014 RUN STAR 2014 PHASE 1. «LE SALON DE LA MAISON» PHASE 2. «LES CASTINGS» PHASE 3. «LE PROGRAMME» 4 ÈME ÉDITION À PARTIR DU 26 SEPTEMBRE 2014 LE PLUS GRAND

Plus en détail

STATISTIQUES DE FRÉQUENTATION DES SALLES DE CINÉMA (CANADA) Juin 2015

STATISTIQUES DE FRÉQUENTATION DES SALLES DE CINÉMA (CANADA) Juin 2015 STATISTIQUES DE FRÉQUENTATION DES SALLES DE CINÉMA (CANADA) ACHAT DE BILLETS DE CINÉMA PAR GROUPE DE SPECTATEURS (CANADA) On dénombre 20,3 millions de Canadiens de plus de 13 ans qui fréquentent les salles

Plus en détail

Traduire pour l audiovisuel

Traduire pour l audiovisuel Valérie Julia et Josie Mély Traduire pour l audiovisuel Quel point commun peut-il y avoir entre un documentaire d investigation, un sitcom poussif, un épisode de Chapeau melon et bottes de cuir, une émission

Plus en détail

Pub Planet A 18h06 300,00 5 Pub Planet B 18h33 550,00 5 Pub Planet C 18h48 660,00 5 Pub Mag B 19h15 1 460,00 15

Pub Planet A 18h06 300,00 5 Pub Planet B 18h33 550,00 5 Pub Planet C 18h48 660,00 5 Pub Mag B 19h15 1 460,00 15 Tarifs 2014 (htva) Pub Planet A 220,00 2 Pub Planet B 400,00 3 Pub Planet C 560,00 4 Pub Planet D 1 060,00 4 Pub Mag A 2 280,00 14 Pub Mag B 2 280,00 14 Pub Journal A 2 520,00 21 Pub Journal B 2 650,00

Plus en détail

, agence de marketing mobile interactif crée en 2005 est spécialisée dans la mise en place de solutions de communication évènementielle par SMS,

, agence de marketing mobile interactif crée en 2005 est spécialisée dans la mise en place de solutions de communication évènementielle par SMS, , agence de marketing mobile interactif crée en 2005 est spécialisée dans la mise en place de solutions de communication évènementielle par SMS, e-mail, web mobile, applications, photos, Twitter Principe

Plus en détail

II. POLITIQUE MEDIATIQUE

II. POLITIQUE MEDIATIQUE II. POLITIQUE MEDIATIQUE 2.1 Développement et structuration des radios et médias d'expression occitane Bon nombre de radios Midi-Pyrénéennes sont intéressées par une structuration et une augmentation de

Plus en détail

La télé comme je la veux, quand je le veux!

La télé comme je la veux, quand je le veux! La télé comme je la veux, quand je le veux! Avec la netbox, regardez ce que vous voulez quand vous le voulez! Design, compacte et high-tech, la netbox vous offre le meilleur du numérique. Grâce à son ergonomie

Plus en détail

La télé comme je la veux, quand je le veux!

La télé comme je la veux, quand je le veux! La télé comme je la veux, quand je le veux! Avec la netbox, regardez ce que vous voulez quand vous le voulez! Design, compacte et high-tech, la netbox vous offre le meilleur du numérique. Grâce à son ergonomie

Plus en détail

«Notre maison brûle et

«Notre maison brûle et 13 ANS APRÈS : DÉCEMBRE 2015 «Notre maison brûle et nous regardons ailleurs» Jacques Chirac, 2002 30 novembre au 11 décembre 2015 Dès la rentrée nous nous engageons pour le climat toutes les marques Mobilisées

Plus en détail

Fonds Images de la Francophonie CINEMA

Fonds Images de la Francophonie CINEMA Fonds Images de la Francophonie CINEMA Successeur du Fonds francophone de production audiovisuelle du Sud (créé en 1988 et géré avec des commissions de sélection régulières depuis 1990), Le Fonds Images

Plus en détail

PROTOCOLE DE SUIVI DES TENDANCES D EVOLUTION DES EFFECTIFS DES CERVIDES (CERF ET CHEVREUIL) A L ECHELLE DES UNITES DE GESTION

PROTOCOLE DE SUIVI DES TENDANCES D EVOLUTION DES EFFECTIFS DES CERVIDES (CERF ET CHEVREUIL) A L ECHELLE DES UNITES DE GESTION PROTOCOLE DE SUIVI DES TENDANCES D EVOLUTION DES EFFECTIFS DES CERVIDES (CERF ET CHEVREUIL) A L ECHELLE DES UNITES DE GESTION Objectifs visés Suivre la tendance d évolution des effectifs des populations

Plus en détail

TCF : les différentes épreuves

TCF : les différentes épreuves TF : les différentes épreuves Les items du TF sont conçus par des équipes de rédaction habilitées par le IEP et expérimentés avant diffusion. Ils se présentent tous sous la forme de QM et sont au nombre

Plus en détail

Le portefeuille TV de Publicitas Présentation des chaînes 2014. Publicitas SA Zurich

Le portefeuille TV de Publicitas Présentation des chaînes 2014. Publicitas SA Zurich Présentation des chaînes 2014 Publicitas SA Zurich Agenda 1. Pourquoi faire de la publicité à la télévision? 2. Aperçu du portefeuille TV de Publicitas 2.1 S1 2.2 CHTV 2.3 Eurosport 2.4 BFMTV 2.5 Escales

Plus en détail

LE GUIDE DE L'EVENEMENT

LE GUIDE DE L'EVENEMENT L'association A Suivre en partenariat avec 7 à Voir présente PREMIUM TV LE GUIDE DE L'EVENEMENT PREMIUM TV Le projet Populaire et de qualité UN FESTIVAL POUR TOUS Chaque dernier week-end d'août, pendant

Plus en détail

Passage à la télévision tout numérique Auvergne le 10 mai 2011

Passage à la télévision tout numérique Auvergne le 10 mai 2011 Passage à la télévision tout numérique Auvergne le 10 mai 2011 1 Le groupement d intérêt public (GIP) France Télé Numérique Sa composition France Télé Numérique réunit l Etat (50%) et les chaînes «historiques»

Plus en détail

Note d information Paris, 8 septembre 2011

Note d information Paris, 8 septembre 2011 Note d information Paris, 8 septembre 2011 FESTIVAL DE LA ROCHELLE 2011 L OFFRE ET LA CONSOMMATION DE FICTIONS SUR INTERNET Dans le cadre de sa mission d observation des usages numériques et de valorisation

Plus en détail

www.1ere-position.fr Créateur et animateur d audience sur Internet Communiqué de Presse 1ère Position

www.1ere-position.fr Créateur et animateur d audience sur Internet Communiqué de Presse 1ère Position Le pouvoir des mots clés : Dites moi ce que vous tapez dans Google je vous dirai qui vous êtes et ce que vous pensez! Le Bourget du Lac, Vendredi 12 mai 2006. A l occasion du «Google Presse Day 2006»,

Plus en détail

Politique réglementaire de radiodiffusion CRTC 2015-24

Politique réglementaire de radiodiffusion CRTC 2015-24 Politique réglementaire de radiodiffusion CRTC 2015-24 Version PDF Référence au processus : 2014-190 Autres références : 2014-190-1, 2014-190-2, 2014-190-3 et 2014-190-4 Ottawa, le 29 janvier 2015 Transmission

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LES STATISTIQUES DE L AUDIOVISUEL Organismes et Chaînes audiovisuels

QUESTIONNAIRE SUR LES STATISTIQUES DE L AUDIOVISUEL Organismes et Chaînes audiovisuels UIS/CI/B/2011 Montréal, 2011 Pays : QUESTIONNAIRE SUR LES STATISTIQUES DE L AUDIOVISUEL Organismes et Chaînes audiovisuels Données de l année calendaire 2009 ou de la dernière année disponible L objet

Plus en détail