L E G S A S S U R A N C E - V I E D O N A T I O N. Transmettez-leur l espoir d une vie meilleure

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L E G S A S S U R A N C E - V I E D O N A T I O N. Transmettez-leur l espoir d une vie meilleure"

Transcription

1 L E G S A S S U R A N C E - V I E D O N A T I O N Transmettez-leur l espoir d une vie meilleure

2 Vos questions, nos réponses Notre histoire et nos missions Transmettre un avenir aux enfants avec Plan France Le legs : faites des enfants démunis vos héritiers L assurance-vie : transmettez le capital d une vie La donation : offrez-leur un avenir dès maintenant Plan France est agréée par le Comité de la Charte De tout cœur, merci. Chère Madame, cher Monsieur, Je tiens d abord à vous remercier chaleureusement de l attention que vous portez à notre combat pour donner un avenir aux enfants les plus déshérités. L enfant représente notre avenir Mais quel est l avenir d un enfant né dans une région déshéritée, où ses droits sont bafoués, sa santé compromise et son éducation délaissée? Les équipes de PLAN se mobilisent depuis près de 75 ans pour combattre cette injustice en développant des programmes qui répondent aux besoins fondamentaux qu enfants et adolescents ont eux-mêmes définis. Grâce à nos donateurs, 28 millions d enfants et leurs familles bénéficient déjà de nos programmes. Mais beaucoup d autres n ont pas encore cette chance et ce droit. Un legs, une assurance-vie ou une donation permet de poursuivre une histoire, qui peut se transformer en espoir dans l avenir. Léguer à Plan France, c est poursuivre une mission, transmettre un espoir et donner un exemple à ceux qui vous regardent. Ce guide est destiné à vous accompagner dans votre choix et votre démarche. Si vous le souhaitez, un membre de notre direction est à votre disposition pour vous accompagner en toute confidentialité. Ensemble, nous pourrions imaginer comment participer au combat pour que les enfants puissent enfin être acteurs de leur avenir. De tout cœur, merci. Dominique Léger Président de Plan France 2

3 Vos questions, nos réponses : Paul Sanders, votre interlocuteur et Responsable legs, donations et assurances-vie, répond à vos questions Pourquoi et comment transmettre tout ou une partie de son patrimoine? En faisant ce geste généreux au bénéfice de Plan France, vous aidez les plus démunis et vous vous assurez qu après vous, votre action perdurera auprès des plus déshérités. Ainsi, votre geste permettra de donner aux enfants les plus pauvres, les fondamentaux nécessaires à leur autonomie. Que puis-je transmettre au bénéfice des enfants? Vous pouvez transmettre par legs ou donation tout type de bien : logement, terrain, meubles, bijoux, œuvres d art, compte d épargne, actions La vente de ces biens est affectée au financement de nos programmes sur le terrain. Nous suivrons votre souhait pour l utilisation de ces fonds dans la mesure du possible. Vous pouvez également désigner Plan France comme bénéficiaire de votre assurance-vie. Comment préserver mes biens des droits de succession? Plan France étant une association de bienfaisance, les biens que vous lui transmettez par legs, donation ou assurance-vie sont totalement exonérés de droits de succession ou de mutation! Si je lègue à Plan France, l association paie-t-elle des droits de succession? Non aucun, son statut lui permet de ne pas payer ces frais. Le testament doit-il être déposé chez un notaire? Cela n est pas obligatoire mais c est une sécurité. Le testament conservé chez soi ou confié à un proche peut s égarer ou être détruit. Une fois chez le notaire vous pouvez le retirer à tout moment pour le modifier. Quelques définitions Testateur : la personne qui rédige son testament. Le legs : il vous permet d organiser par testament votre succession. Le patrimoine légué bénéficie directement aux enfants les plus vulnérables. L assurance-vie : tout ou partie de ce contrat peut être attribué à PLAN pour ses programmes, et permettra, à son terme que les enfants les plus démunis puissent bénéficier du capital que vous avez constitué. La donation : c est un acte devant notaire pour transmettre immédiatement certains de vos biens au profit d actions concrètes menées par PLAN. Héritiers réservataires : vos proches, auxquels une partie de votre patrimoine leur revient de droit. 3

4 Notre histoire et nos missions Près de 75 ans au service des enfants La naissance de PLAN remonte au milieu de la guerre civile espagnole, mais notre travail a bien évolué après la seconde guerre mondiale. Notre action s est étendue de l Europe au reste du monde. Grâce au soutien de ses parrains, marraines et donateurs, PLAN gère projets de développement bénéficiant à 28 millions d enfants dans 50 pays en développement salariés et bénévoles travaillent à briser le cercle de la pauvreté et à permettre aux enfants et adolescents de changer peu à peu leur environnement et acquérir leur autonomie en Afrique, Amérique Latine et en Asie. Notre approche, mise en œuvre depuis près de 75 ans, consiste à placer les enfants, leurs familles et leurs communautés au cœur des programmes que nous développons pour et avec eux, dans le but d améliorer durablement leurs conditions de vie. Nous appelons cette approche «le développement communautaire centré sur l enfant». PLAN est indépendante de toute affiliation religieuse, politique ou gouvernementale. Membre d un réseau international, Plan France est une association française de type loi Elle est indépendante dans la gestion et le transfert de ses fonds sur le terrain, tout comme dans la définition de ses orientations stratégiques. Nos missions prioritaires Améliorer la santé et l hygiène Par la construction de centres de santé, la prévention et les soins, l aménagement de sanitaires, le forage de puits et l installation de pompes à eau et par la formation et le changement des comprtements. Favoriser l éducation Par la construction d écoles, la formation des enseignants, la scolarisation des enfants, l alphabétisation des adultes, l apprentissage professionnel Faire évoluer l habitat et l environnement Par la rénovation, la construction et l assainissement de l habitat, mais aussi l équipement en moustiquaires imprégnées (contre le paludisme), l installation de l électricité, l apprentissage du danger dans les zones à risque... Améliorer les ressources Par l attribution de micro crédits pour aider à développer des activités lucratives issues de l agriculture ou de l artisanat, améliorer les conditions de vie et permettre aux enfants d être scolarisés. La protection de l enfant et la défense de ses droits Par la prise en compte par tous les acteurs de la société civile des droits de l enfant, des problématiques, des solutions et des vrais enjeux du développement. 4

5 Transmettre un avenir aux enfants avec Plan France Le legs, l assurance-vie ou la donation sont autant de solutions pour vous permettre d animer dans la durée un projet dans l un de nos domaines d intervention et quel que soit le montant de votre aide, car il n est pas nécessaire de disposer d un patrimoine important pour soutenir notre action. Vous êtes chaque jour plus nombreux à souhaiter prolonger ce soutien dans l avenir. Votre legs Plan France s engage à utiliser votre legs dans le respect de sa mission associative, le développement communautaire centré sur l enfant, et en fonction des priorités du moment ou, dans la mesure du possible, selon vos instructions. Aider PLAN, c est agir sur l ensemble des besoins fondamentaux des enfants : santé, éducation, habitat, ressources et droits de l enfant. Aider PLAN, est nécessaire et durable et votre aide nous permet de développer des programmes qui laissent le temps (10 à 15 ans) aux populations de prendre leur avenir en main. Aider PLAN, bénéficie à l environnement de tous les enfants, parents, familles, comités villageois, autorités locales et nationales. Aider PLAN, c est assurer la transmission du savoir, le transfert de compétence. C est aussi assurer la dynamique d un vrai développement concret et durable. Notre engagement Plan France est reconnue organisme de bienfaisance par la Préfecture de Paris. Elle peut à ce titre, recevoir des legs et des donations exonérés de droits de succession et de mutation, ou encore être désignée comme bénéficiaire d un contrat d assurance-vie, exactement comme une association reconnue d utilité publique. Vous maîtrisez donc totalement la destination des biens que vous nous transmettez, rien n étant reversé à l Etat. Don en confiance Plan France s engage à utiliser l argent que vous lui confiez dans le respect de sa mission associative en faveur des enfants. Pour vous garantir une transparence et une rigueur dans l utilisation de votre argent, nos comptes sont contrôlés et certifiés par le cabinet d audit international PricewaterhouseCoopers. Plan France est agréée par le Comité de la Charte. Vous pouvez consulter l intégralité de nos comptes sur notre site transparencefinanciere ou recevoir notre Rapport moral et financier sur simple demande. 5

6 Le legs : Faites des enfants démunis vos héritiers Qu est-ce qu un legs? Le legs est une libéralité (acte par lequel une personne procure ou s engage à procurer à autrui un bien ou un autre avantage sans contrepartie) faite par testament. Le testament ne prend effet qu au décès du testateur* et il reste à tout moment modifiable et révocable, même après avoir été déposé chez un notaire. Que peut-on léguer? Vous pouvez léguer tous types de biens, en respectant la législation française à ce sujet, notamment en ce qui concerne les héritiers réservataires (enfants, petits enfants par exemple). Une partie de votre patrimoine, appelée «réserve obligatoire», leur revient de droit. Le reste - dénommé «quotité disponible» - peut être librement légué à d autres héritiers, physiques ou moraux comme les associations. Votre notaire reste le plus à même de vous conseiller dans ce domaine, en vous proposant un projet de succession qui tiendra compte de toutes les données familiales, conjugales, financières et fiscales, afin de déterminer la part de la réserve obligatoire et celle de la quotité disponible. Comment rédiger mon testament? Votre testament peut être entièrement écrit, daté et signé de votre main (testament olographe). C est la formule la plus utilisée car elle reste la plus simple et ne donne lieu à aucun frais. Mais cette forme de testament présente quelques inconvénients. En effet, le document peut toujours être perdu, détruit ou donner lieu à des difficultés d interprétation et des contestations. Rédigé par un notaire et sous votre dictée, le testament devient authentique : une garantie contre les ambiguïtés, les erreurs juridiques et toute contestation. Quelle que soit sa forme, votre testament doit pouvoir être connu et retrouvé, pour que vos volontés soient respectées. C est pourquoi, si vous souhaitez faire un legs à notre association, nous vous conseillons de nous en avertir. L inscription du testament, olographe ou authentique, au Fichier Central des Dispositions des Dernières Volontés par un notaire, constitue une garantie supplémentaire à ne pas négliger. Les différents types de legs Le legs universel concerne la totalité des biens. Le legs à titre universel concerne une fraction des biens (par exemple ½, ¼, ou l ensemble des meubles ). Le legs particulier concerne un ou plusieurs biens déterminés (un meuble, une maison, une somme d argent ). *testateur : celui qui rédige son testament 6

7 Exemples de testaments manuscrits : Legs particulier (un ou plusieurs objets déterminés ou somme d argent) «Ce testament révoque tous testaments antérieurs. Je, soussignée Mademoiselle Claude DUCHAMPS, née le 10 mai 1942 à Chateauroux (36000), domiciliée au 5 rue des Lilas à Chateauroux (36000), institue pour mon légataire universel Monsieur ou Madame XXXX, à charge pour lui/elle de délivrer le legs particulier suivant, à l association Plan International France, reconnue organisme de bienfaisance par la Préfecture de Paris, dont le siège est à Paris (19 e ), 11 rue de Cambrai : - par exemple la somme de XXXX ou mon appartement situé au 5 rue des Lilas à Chateauroux (36000). Je souhaite que l association définie ci-dessus s engage à utiliser ledit legs en respect de son objet associatif, soit le développement communautaire centré sur l enfant, et en fonction des priorités des programmes et projets en cours. Fait à Chateauroux, le 6 février 2011» Legs universel (la totalité de vos biens) «Ce testament révoque tous testaments antérieurs. Je, soussignée Mademoiselle Claude DUCHAMPS, née le 10 mai 1942 à Châteauroux (36000), domiciliée au 5 rue des Lilas à Châteauroux (36000), institue pour ma légataire universelle de tous les biens meubles et immeubles qui composeront ma succession au jour de mon décès, à l association Plan International France, reconnue organisme de bienfaisance par la Préfecture de Paris, dont le siège est à Paris (19 e ), 11 rue de Cambrai. Je souhaite que l association définie ci-dessus s engage à utiliser ledit legs en respect de son objet associatif, soit le développement communautaire centré sur l enfant, et en fonction des priorités des programmes et projets en cours. Fait à Châteauroux, le 6 février 2011» Adresse utile Site internet des notaires de France Chambre des notaires de Paris 12, avenue Victoria Paris Tél. : Legs à titre universel (une fraction de vos biens) «Ce testament révoque tous testaments antérieurs. Je, soussignée Mademoiselle Claude DUCHAMPS, née le 10 mai 1942 à Châteauroux (36000), domiciliée au 5 rue des Lilas à Châteauroux (36000), institue pour mon légataire universel Monsieur ou Madame XXXX, à charge pour lui/elle de délivrer XX % des biens qui composeront ma succession au jour de mon décès, à l association Plan International France, reconnue organisme de bienfaisance par la Préfecture de Paris, dont le siège est à Paris (19 e ), 11 rue de Cambrai. Je souhaite que l association définie ci-dessus s engage à utiliser ledit legs en respect de son objet associatif, soit le développement communautaire centré sur l enfant, et en fonction des priorités des programmes et projets en cours. Fait à Châteauroux, le 6 février 2011» «J ai deux enfants déjà grands mais je veux tout de même léguer une partie de mon héritage à PLAN. J en ai discuté avec eux, ils ont compris et me soutiennent dans ma démarche. Le choix de PLAN a été évident, pour moi l injustice est trop forte ente les pays riches et les pays pauvres, il faut aider les enfants de ces pays pour réduire peu à peu ces déséquilibres. J ai une maison familiale avec un terrain, je vais léguer 33% de sa valeur à Plan France et le reste de mon héritage sera pour mes enfants, ensuite pour mes petits enfants» Monique, Ile-et-Villaine, 82 ans. GordonGrand 7

8 Le contrat d assurance-vie : transmettez le capital d une vie Qu est-ce qu une assurance-vie? L assurance-vie est un contrat passé avec un assureur qui prévoit le paiement d un capital ou d une rente, au(x) bénéficiaire(s) du contrat, au décès de l assuré, ou de son vivant à partir d une date déterminée. Qui est le bénéficiaire d un contrat d assurance-vie? Chaque contrat d assurance-vie contient une clause (dite la «clause bénéficiaire») qui vous permet de choisir complètement librement la personne que vous souhaitez soit le bénéficiaire des sommes assurées par le contrat. Cette personne peut être vous-même (dans le cas d une assurance en cas de vie), une autre personne physique, ou une personne morale comme Plan France. Si vous le souhaitez vous pouvez désigner plusieurs personnes en tant que bénéficiaires et vous pouvez modifier la clause bénéficiaire à tout moment. La désignation d un bénéficiaire n est pas obligatoire, mais sans bénéficiaire le bénéfice deviendra partie de la succession de l assuré. Comment désigner le bénéficiaire de ma police d assurance-vie? Il faut notifier votre assureur du/des noms des personnes que vous souhaitez nommer. Il est également possible de désigner le(s) bénéficiaire(s) par testament déposé chez votre notaire et d en informer l assureur. Dans ce cas, l identité du bénéficiaire est tenue secrète puisqu elle n apparaît pas sur le contrat. Il est important de spécifier avec précision la part du total que vous souhaitez donner à chaque personne. Vous pouvez utiliser une phrase comme : «Je souhaite que la part de x% du bénéfice soit réservée à Plan International France, dont le siège social est situé 11 rue de Cambrai, Paris, et la part de y%...).* Si vous le souhaitez vous pouvez désigner plusieurs personnes en tant que bénéficiaires et vous pouvez modifier la clause bénéficiaire à tout moment. La désignation d un bénéficiaire n est pas obligatoire, mais sans bénéficiaire le bénéfice deviendra partie de la succession de l assuré. Les deux types essentiels de contrat d assurance-vie L assurance en cas de vie qui garantit le versement d un capital ou d une rente au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) dans le contrat, à une date déterminée et du vivant du souscripteur. L assurance en cas de décès qui garantit le versement d un capital ou d une rente au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) dans le contrat, dès le décès de l assuré. * Dans un tel cas, pensez à prévenir Plan France 8

9 Pourquoi désigner Plan France comme bénéficiaire? Les avantages pour Plan France de votre générosité Nous minimisons nos frais de gestion - c est l assureur qui gère la liquidation des supports de votre police d assurance-vie. Nous recevons les bénéfices de votre générosité plus vite que pour un legs parce que l actif à vendre est plus disponible. En tant qu association nous sommes exonérées du prélèvement de 20 % inhérent à tout contrat d assurance-vie en cas de décès. Les avantages pour vous Le choix de bénéficiaire est totalement libre. Il n y a pas d héritiers réservataires, comme pour un testament de legs. Le bénéfice de l assurance-vie n entre pas dans votre succession et donc n est pas soumis aux droits de succession. Des précautions à prendre Afin que votre volonté soit respectée, il est recommandé de déclarer l existence du contrat dès sa signature. Pour cela, vous pouvez au choix : soit enregistrer le contrat auprès du Centre d Inscription au Répertoire National des Souscripteurs (C.I.R.N.S), organisme officiel qui centralise dans une même base de données les bénéficiaires, les assureurs et les assurés. Lors du décès, il veille à en informer l assureur et les bénéficiaires. soit enregistrer le contrat chez votre notaire soit inscrire dans votre testament l existence et le lieu de dépôt du contrat d assurance-vie ainsi que les coordonnées de votre assureur. «J ai contracté une assurance-vie pour protéger mes proches et m assurer une bonne retraite. J ai maintenant 85 ans, je ne suis pas dans le besoin et j ai pris mes dispositions pour que mes proches profitent de mon héritage. Je connaissais bien PLAN et j ai décidé de le nommer bénéficiaire à 100 %» Adresses utiles Robert, 85 ans. Ancien instituteur, Robert a souhaité que cette part d héritage permette la scolarisation d enfants dans les pays en développement. Ce geste généreux sera investi par Plan France dans des programmes d éducation permettant par exemple la construction et la rénovation d écoles, le soutien scolaire ou encore l aide financière et matérielle aux orphelins du SIDA. Centre de documentation et d information de l assurance (C.D.I.A) 26 boulevard Haussmann Paris Cedex 9 Centre d Inscription au Répertoire National des Souscripteurs (C.I.R.N.S) 42 rue de Dunkerque Paris

10 La donation : offrez-leur un avenir dès maintenant Qu est-ce qu une donation? La donation est l acte notarié par lequel une personne (le donateur) dispose de son vivant d un ou de plusieurs de ses biens au profit d une personne physique ou morale (le donataire), par exemple une association. Que peut-on donner? A condition d en être propriétaire au jour de la donation, tous les biens meubles ou immeubles (somme d argent, maisons, mobiliers, droits, titres, etc.) peuvent faire l objet d une donation. Mais, comme dans le cas d un legs, la règle de la réserve obligatoire destinée aux héritiers réservataires doit être respectée. Comment faire une donation à Plan France? La procédure de donation nécessite obligatoirement l intervention d un notaire. Celui-ci vous accompagne, vous conseille et rédige avec vous votre projet d acte de donation en tenant compte de vos souhaits et des impératifs légaux. Lorsqu une association est désignée comme donataire, le projet d acte de donation est soumis à son Conseil d Administration, qui se prononce sur son acceptation. La donation fait alors l objet d un acte notarié et prend effet immédiatement et de manière irrévocable à la signature du donateur et du donataire. Quels sont mes avantages? Une donation à une association reconnue organisme de bienfaisance, comme Plan France, est exonérée en totalité des droits de mutation*. Ce qui signifie que la donation profite intégralement aux enfants et aux programmes soutenus par Plan France, sans qu aucune partie ne soit reversée à l Etat. Vous bénéficiez d une réduction d impôt non négligeable (66% de vos dons sont déductibles, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable, avec une possibilité de report de 5 années en cas de dépassement du plafond des 20 %). *droits de mutation : droits perçus par l administration fiscale à l occasion de la transmission d un droit de propriété, dans le cas d une donation par exemple. Les deux formes essentielles de donations : La donation en pleine propriété transfère le droit de propriété dans sa totalité (droit de propriété, usage et fruit). La donation en nue propriété ne transfère qu une partie de la propriété c est-à-dire qu elle ne concerne pas l usage et le fruit du ou des biens transmis. Par exemple, une personne peut faire donation en nue propriété de son appartement à une association et continuer d y vivre ou de le louer et d en tirer des revenus jusqu à la fin de sa vie. 10

11 «Etant propriétaire de deux appartements, j ai choisi de faire donation de l usufruit de l un d eux à Plan France.» Jean-Claude, Marseille, 70 ans. Par cette donation, Jean-Claude finance un programme de promotion des droits des filles. Cette contribution régulière permet de financer la formation professionnelle des jeunes filles de quartiers défavorisés de Delhi. «Je parrainais déjà un enfant avec PLAN et comme je voyais l efficacité réelle sur le terrain, je souhaitais faire davantage. J ai donc choisi de faire donation de mes droits d auteur à PLAN, sachant que ses équipes en feraient le meilleur usage.» François Leroy, écrivain Les droits des filles : une priorité pour PLAN Pour PLAN, la discrimination à l encontre des filles et des femmes constitue l une des causes sousjacentes de la pauvreté des enfants. C est pourquoi, nous leur devons de faciliter leur passage de l enfance à l âge adulte de manière à les doter des compétences et des connaissances nécessaires à l édification d un monde meilleur et plus sûr pour nous tous. A travers son fonds de soutien aux droits des filles, Plan France peut disposer, sur plusieurs années, de moyens pour financer des programmes centrés sur la lutte contre les différentes formes de discrimination dont les filles font l objet. Pour en savoir plus, rendez-vous sur et découvrez la campagne Because I am a Girl. Sensible à notre campagne Because I am a Girl dédiée à la promotion des droits des filles dans le monde, François a demandé à Plan France d investir ses droits d auteur dans nos programmes dédiés aux droits des filles. 11

12 L E G S D O N A T I O N A S S U R A N C E - V I E Avec qui en parler? Pour mieux connaître nos actions, nous faire part de votre projet et bénéficier de conseils en toute confidentialité, renvoyez votre demande d information grâce au coupon/enveloppe jointe, ou contactez Paul Sanders, responsable des legs, donations et assurances-vie. Paul sera heureux de pouvoir vous informer et vous accompagner dans ce projet et dans vos démarches. Si vous souhaitez davantage de renseignements, n hésitez-pas à nous contacter : Par téléphone au Par Par courrier : 11 rue de Cambrai Paris. Vous pouvez également consulter notre site Internet :

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE Gambie Concern Universal-Jason Florio-2011 Comité Français pour la Solidarité Internationale COMITE CHARTE COM_12_0000_Don_Logo 17/07/2012 24, rue Salomon de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE Tél. :

Plus en détail

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41 Legs & Donations Mot de la Présidente Madame, Monsieur, Je tiens à vous remercier chaleureusement pour l intérêt que vous portez à notre association. Consentir un legs à Médecins Sans Frontières est un

Plus en détail

Brochure d information LEGS, DONATIONS, ASSURANCES-VIE. Offrez-leur UNE VIE DE FAMILLE en héritage

Brochure d information LEGS, DONATIONS, ASSURANCES-VIE. Offrez-leur UNE VIE DE FAMILLE en héritage Brochure d information LEGS, DONATIONS, ASSURANCES-VIE Offrez-leur UNE VIE DE FAMILLE en héritage Faites de votre vie le plus beau des pro Benno Neeleman katerina ilievska Permettre aux frères et sœurs

Plus en détail

DONATION, ASSURANCE-VIE, LEGS LA SOLIDARITÉ DES GENS DE MER EN HÉRITAGE

DONATION, ASSURANCE-VIE, LEGS LA SOLIDARITÉ DES GENS DE MER EN HÉRITAGE DONATION, ASSURANCEVIE, LEGS LA SOLIDARITÉ DES GENS DE MER EN HÉRITAGE La tradition de l engagement solidaire et bénévole des Sauveteurs en Mer est très ancienne et toujours aussi vivante au XXI e siècle.

Plus en détail

BROCHURE LEGS / DONATION / ASSURANCE-VIE NOUS AVONS TOUS UNE RAISON POUR FAIRE

BROCHURE LEGS / DONATION / ASSURANCE-VIE NOUS AVONS TOUS UNE RAISON POUR FAIRE BROCHURE LEGS / DONATION / ASSURANCE-VIE NOUS AVONS TOUS UNE RAISON POUR FAIRE Envie de faire quelque chose d utile, de soutenir une cause qui nous concerne tous, de manifester sa reconnaissance... Derrière

Plus en détail

Offrez-lui un avenir en héritage

Offrez-lui un avenir en héritage Guide conseil des successions LEgs - donation - assurance vie Offrez-lui un avenir en héritage «D e plus en plus de personnes désirent inclure l Unicef dans leur succession afin de prolonger leur engagement

Plus en détail

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté transmettez leur la liberté! Si, comme nous, vous pensez que la plus belle des valeurs est la liberté, vous pouvez,

Plus en détail

Chaque est différente LEGS -- DONATIONS -- ASSURANCES-VIE

Chaque est différente LEGS -- DONATIONS -- ASSURANCES-VIE Chaque est différente LEGS -- DONATIONS -- ASSURANCES-VIE La vraie différence dans sa vie, c est vous. LEGS -- DONATIONS -- ASSURANCES-VIE Association reconnue d utilité publique, habilitée à recevoir

Plus en détail

Dons, Donations, Legs Savoir pour Prévoir

Dons, Donations, Legs Savoir pour Prévoir Fondation de la Résistance 1 FONDATION DE LA RESISTANCE Fondation Reconnue d Utilité Publique par décret du 5 mars 1993 Dons, Donations, Legs Savoir pour Prévoir Fondation de la Résistance 2 Ce que vous

Plus en détail

Legs, donations et assurances-vie en faveur de Sidaction

Legs, donations et assurances-vie en faveur de Sidaction Parce que nous n en avons pas fini avec le sida. Line Renaud Legs, donations et assurances-vie en faveur de Sidaction Le sida, le combat de ma vie C est en 1984, aux Etats-Unis, aux côtés de mon amie Liz

Plus en détail

Léguez-leur un avenir

Léguez-leur un avenir GS ACTE HUMANITAIRE DONS Léguez-leur un avenir MSF Francesco Zizola Yann Libessart / MSF Conseils sur les legs et donations au Luxembourg ÉNÉROSITÉ DONSACTE OFFREZ-LEUR LA VIE EN HÉRITAGE! Inscrire Médecins

Plus en détail

LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE. Léguer, c est voir autrement, voir plus loin

LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE. Léguer, c est voir autrement, voir plus loin LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE Léguer, c est voir autrement, voir plus loin Une empreinte dans le monde de demain Prendre le temps de désigner un héritier dont on partage les valeurs, dont on

Plus en détail

Parlons Assurance-vie

Parlons Assurance-vie Parlons Assurance-vie Aléa : événement incertain lié au risque assuré par le contrat. Arbitrage : possibilité de modifier la répartition entre les différents supports de placement des primes. Arrérage

Plus en détail

Église catholique Legs Donations Assurances-vie

Église catholique Legs Donations Assurances-vie Église catholique Legs Donations Assurances-vie Brochure explicative Diocèse de Nantes Service legs 7, rue Cardinal-Richard BP 52204 44322 Nantes Cedex 3. Tél : 02 40 76 22 00 Léguer pour une Église vivante

Plus en détail

Comment aider vos donateurs à optimiser leur don sur le plan fiscal. Nathalie Sauvanet BNP Paribas Wealth Management

Comment aider vos donateurs à optimiser leur don sur le plan fiscal. Nathalie Sauvanet BNP Paribas Wealth Management Comment aider vos donateurs à optimiser leur don sur le plan fiscal Nathalie Sauvanet BNP Paribas Wealth Management Qu est ce que la Philanthropie? Sens général La philanthropie est tout acte de générosité

Plus en détail

Personnes et familles. transmettre. la donation. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. transmettre. la donation. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles transmettre www.notaires.paris-idf.fr Transmettre «Donner c est donner». La donation est un acte important car le donateur transmet immédiatement et définitivement la propriété des

Plus en détail

LÉGUEZ-LEUR UN AVENIR!

LÉGUEZ-LEUR UN AVENIR! LÉGUEZ-LEUR UN AVENIR! 1 SOMMAIRE Page 3 Unhéritage àpartager Pages 4-5 Le legs: un geste pour la vie Pages 6-8 Tendez-leur la main en leur offrant un avenir! Pages 9-11 Vous vous posez des questions?

Plus en détail

Ce guide a pour objectif de vous

Ce guide a pour objectif de vous La défiscalisation des dons aux fondations et associations déclarées d utilité publique Ce guide a pour objectif de vous permettre de déterminer au mieux la répartition des imputations de vos dons sur

Plus en détail

Transmettre son patrimoine :

Transmettre son patrimoine : Transmettre son patrimoine : quelques repères pour y voir plus clair Paris, Espace Actionnaires 11/12/2014 l Webconférence En cas de difficultés techniques, n hésitez pas à joindre l un des 2 numéros suivants:

Plus en détail

Patrimoine/Assurance-vie : Liberté de transmission? Fiscalité privilégiée? :

Patrimoine/Assurance-vie : Liberté de transmission? Fiscalité privilégiée? : Patrimoine/Assurance-vie : Liberté de transmission? Fiscalité privilégiée? : Conférence d information du Me Cécile SADELER Chambre des Notaires de Paris Existe-t-il réellement une liberté de transmettre?

Plus en détail

Transmettre son patrimoine forestier

Transmettre son patrimoine forestier Transmettre son patrimoine forestier SOMMAIRE +,#+%-.+/(-. *,#$/$&/+$./,#$0-1$$./-$&/($ +,#2++//$$./,#$&%-(/&++4$,%(&-&(/(-.&&$((51$&+16($.&-$&/($& 3 7 Transmettre son patrimoine forestier Dans notre département,

Plus en détail

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint Les régimes matrimoniaux et la protection financière du Conjoint Le jeudi 28 novembre 2013 de 18h30 à 20h30, au Château de Brindos, 1 Allée du château à Anglet Pascal SOULAINE, spécialiste de la protection

Plus en détail

Avec un legs, Agir. de votre solidarité. Agir. avec le Sud. MLEF-SOS Faim

Avec un legs, Agir. de votre solidarité. Agir. avec le Sud. MLEF-SOS Faim Agir avec le Sud Avec un legs, tracez Agir le sillon de votre solidarité MLEF-SOS Faim «Vivez au-delà de votre imagination!» édiger son testament Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez remarqué? Que l

Plus en détail

LEGS/DONATION/ASSURANCE-VIE

LEGS/DONATION/ASSURANCE-VIE 1001_0534_MVE_1001_0534_MVE 01/03/10 09:23 Page3 LEGS/DONATION/ASSURANCE-VIE Donnez un sens à votre héritage, protégez l enfance en danger 1001_0534_MVE_1001_0534_MVE 01/03/10 09:23 Page4 Avant tout, je

Plus en détail

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique?

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? Conseillers en gestion de patrimoine Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? sommaire Pourquoi recommander la Fondation de France à vos clients? Pour son expertise Pour son offre

Plus en détail

COMMENT DONNER OU LÉGUER?

COMMENT DONNER OU LÉGUER? Mise à jour Aurige mai 2010 COMMENT DONNER OU LÉGUER? Legs et donations Le legs comme la donation est un moyen juridique de transmettre tout ou partie de ses biens. Le legs et la donation sont des libéralités,

Plus en détail

1. Donation B. 1.1.1. Introduction

1. Donation B. 1.1.1. Introduction 1. Donation 1.1. Aspect civil 1.1.1. Introduction On parle souvent de planification successorale sous un angle purement fiscal et des avantages financiers qui en découlent. Certes ils peuvent parfois être

Plus en détail

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte L ASSURANCE VIE L essentiel sur Fiscalité Fonds en euros Unités de compte Qu est ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier son capital,

Plus en détail

avenant convention Etats-Unis éviter doubles impositions prévenir l évasion fraude fiscales impôts revenu fortune, L article I de l avenant

avenant convention Etats-Unis éviter doubles impositions prévenir l évasion fraude fiscales impôts revenu fortune, L article I de l avenant Document mis en distribution le 22 décembre 2005 N o 2756 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 14 décembre 2005.

Plus en détail

Édition 2014. mes. démarches. pour. préparer. etorganiser. ma succession

Édition 2014. mes. démarches. pour. préparer. etorganiser. ma succession Édition 2014 mes démarches pour préparer etorganiser ma succession ÉDITO Vous guider dans vos démarches Pour protéger vos proches, il est essentiel de préparer votre succession. Cette démarche, si elle

Plus en détail

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte Exposé sur les successions du 26 février 2015 Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte «Les formalités bancaires formalités diverses et déclaration fiscale de succession»

Plus en détail

L assurance-vie. Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions

L assurance-vie. Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions L assurance-vie Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions L assurance-vie Caractéristiques 3 Atouts 7 Solutions 8 2 Caractéristique du contrat d assurance-vie Un contrat d assurance- vie est un contrat en

Plus en détail

FAIRE UN DON OU UN LEGS en faveur de l ASBL Crédal

FAIRE UN DON OU UN LEGS en faveur de l ASBL Crédal FAIRE UN DON OU UN LEGS en faveur de l ASBL Crédal Faire un don Que vous soyez une personne physique ou une société, faire don d une somme d argent à l ASBL Crédal vous permet de déduire cette somme de

Plus en détail

Personnes et familles. Vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles LE DIVORCE Vie à deux LA PRESTATION COMPENSATOIRE www.notaires.paris-idf.fr Vie à deux LE DIVORCE - LA PRESTATION COMPENSATOIRE Au fil du temps, le divorce a été simplifié et pacifié.

Plus en détail

QUAND FISCALITE RIME AVEC CREATIVITE

QUAND FISCALITE RIME AVEC CREATIVITE QUAND FISCALITE RIME AVEC CREATIVITE Kristiaan TOKKA - Xavier DELATTRE Fondation Apprentis-Auteuil Ces slides ont servi de support à la session ci-dessus. Ils ne peuvent donc pas être pleinement utiles

Plus en détail

KIT ÉCOLES. La Fondation Saint Matthieu finance l avenir de l école catholique. www.fondation-st-matthieu.org

KIT ÉCOLES. La Fondation Saint Matthieu finance l avenir de l école catholique. www.fondation-st-matthieu.org La Fondation Saint Matthieu finance l avenir de l école catholique KIT ÉCOLES www.fondation-st-matthieu.org fondation reconnue d utilité publique 76 rue des Saints-Pères - 75007 Paris 01 45 49 61 23 secretariat@fondation-st-matthieu.org

Plus en détail

DOSSIER PRATIQUE Latransmission depatrimoine

DOSSIER PRATIQUE Latransmission depatrimoine DOSSIER PRATIQUE Latransmission depatrimoine Édition 2011 Comprendre les règles de l héritage Anticiper et préparer sa succession Transmettre efficacement son patrimoine Préparer la transmission de son

Plus en détail

Les délais à respecter

Les délais à respecter Les délais à respecter Dans les 24 heures Contacter les pompes funèbres et organiser les obsèques Si le défunt a souscrit une assurance Garantie obsèques au Crédit Agricole*, prévenir Assistance Obsèques

Plus en détail

Donations, successions. Droits de mutation à titre gratuit

Donations, successions. Droits de mutation à titre gratuit Donations, successions Droits de mutation à titre gratuit Août 2012 Henry Royal 1 Tél : 01 47 68 96 92 contact@royalformation.com www.royalformation.com Territorialité I. - Exonérations des droits de mutation

Plus en détail

En bref : que fait Amnesty International?

En bref : que fait Amnesty International? En bref : que fait Amnesty International? Amnesty International est l une des plus importantes organisations internationales de défense des droits humains. Des individus ordinaires, bénévoles et professionnels,

Plus en détail

LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION

LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION MAJ 23/04/12 Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION Une donation peut imposer au donataire une ou plusieurs obligations (charge), ou prévoir une résolution de l

Plus en détail

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Les obligations fiscales Droits de succession à régler dans les 6 mois La déclaration de succession est une étape importante du règlement d une succession.

Plus en détail

Et si l impôt était le meilleur ami du fundraiser?

Et si l impôt était le meilleur ami du fundraiser? Et si l impôt était le meilleur ami du fundraiser? Daniel Bruneau, directeur de la recherche de fonds et la communication, petits frères des Pauvres Frédéric Théret, directeur du développement, Fondation

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

MA SUCCESSION ANTICIPER - PRÉPARER - TRANSMETTRE

MA SUCCESSION ANTICIPER - PRÉPARER - TRANSMETTRE MA SUCCESSION ANTICIPER - PRÉPARER - TRANSMETTRE 2 Sommaire Comprendre et anticiper sa succession Pour protéger vos proches, il est essentiel de préparer votre succession. Cette démarche, si elle est anticipée,

Plus en détail

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 AMICALE DES ANCIENS C.A.M. 64 Cher Adhérent, Soucieux d aider tous nos adhérents, notre Amicale vous propose un dossier d aide pour accomplir les formalités

Plus en détail

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts 1 Diversifier son patrimoine. Problématiques liées au développement du patrimoine Minorer les risques Optimiser la fiscalité Développer son patrimoine

Plus en détail

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV sous la direction de M. Philippe DELMAS SAINT-HILAIRE Professeur à l Université Montesquieu-Bordeaux

Plus en détail

Attention, lors de la rédaction, aux vices de forme et de fonds : n hésitez pas à demander conseil auprès de votre notaire, avant de vous lancer.

Attention, lors de la rédaction, aux vices de forme et de fonds : n hésitez pas à demander conseil auprès de votre notaire, avant de vous lancer. LUNDI Quelles sont les différentes formes de testament? Tout d abord, Le testament olographe Il doit être entièrement écrit de la main du testateur, daté et signé. Il ne peut être ni dactylographié, ni

Plus en détail

LA DONATION ENTRE VIFS

LA DONATION ENTRE VIFS Avec la collaboration des Instituts du C.S.N LA DONATION ENTRE VIFS La donation entre vifs est l acte par lequel le donateur se dépouille actuellement et irrévocablement d un bien ou d un droit au profit

Plus en détail

Créer une fondation. sous l égide de la Fondation de France

Créer une fondation. sous l égide de la Fondation de France Créer une fondation sous l égide de la Fondation de France La Fondation de France Depuis 1969, la Fondation de France soutient des projets concrets et innovants qui répondent aux besoins des personnes

Plus en détail

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 - Mesures concernant le patrimoine - Mesures concernant l assurance vie - Zoom sur quelques dispositions du Projet de Loi de Finances

Plus en détail

Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs.

Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs. Le Guide de l Héritier Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs. Le Crédit Agricole souhaite être à vos côtés dans cette période

Plus en détail

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U N O T A I R E S OUVERTURE DE SUCCESSION LISTE DES PIECES A FOURNIR AU NOTAIRE Concernant le défunt : - Deux extraits de son acte de décès, - Livret de famille et

Plus en détail

la donation La donation, oui... mais dans quelles circonstances?

la donation La donation, oui... mais dans quelles circonstances? la donation La donation, oui... mais dans quelles circonstances? Dans cette brochure La donation Quels sont mes avantages? 2 Quels sont mes risques? 3 Le rapport Revenir sur le passé? 4 C est au donateur

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ACTIONNAIRE RENAULT ÉDITION AVRIL 2015 GROUPE RENAULT

GUIDE PRATIQUE DE L ACTIONNAIRE RENAULT ÉDITION AVRIL 2015 GROUPE RENAULT GUIDE PRATIQUE DE L ACTIONNAIRE RENAULT ÉDITION AVRIL 2015 GROUPE RENAULT GROUPE RENAULT GUIDE PRATIQUE DE L ACTIONNAIRE RENAULT 2 / 3 LE MOT DU PRÉSIDENT SOMMAIRE 03 LE MOT DU PRÉSIDENT 04 LES 3 FORMES

Plus en détail

«DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL»

«DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL» UFE-Japon COMPTE RENDU DES CONFERENCES DU 20 MARS 2014 «DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL» Avec la participation de : Maître

Plus en détail

Legs-Donations-Assurances-vie. Votre plus beau geste pour les animaux

Legs-Donations-Assurances-vie. Votre plus beau geste pour les animaux Legs-Donations-Assurances-vie Votre plus beau geste pour les animaux Sommaire Page 6 Notre histoire Page 8 Nos missions Page 10 La transmission PageS 12 à 17 Le legs Page 18 La donation Page 19 L assurance-vie

Plus en détail

OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES ET STATUTAIRES DES ASSOCIATIONS ET FONDATIONS RECONNUES D UTILITE PUBLIQUE

OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES ET STATUTAIRES DES ASSOCIATIONS ET FONDATIONS RECONNUES D UTILITE PUBLIQUE OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES ET STATUTAIRES DES ASSOCIATIONS ET FONDATIONS RECONNUES D UTILITE PUBLIQUE Les associations et fondations reconnues d utilité publique sont soumises à plusieurs obligations de

Plus en détail

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux Personnes et familles Vie familiale / vie à deux les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux www.notaires.paris-idf.fr Vie familiale, vie à deux LES CONTRATS DE MARIAGE ET LES RÉGIMES MATRIMONIAUX

Plus en détail

Succession L un de vos proches est décédé

Succession L un de vos proches est décédé Succession L un de vos proches est décédé Qui hérite? Dans quelle proportion? Quel en est le coût? Votre notaire est là pour vous aider et vous assister dans les opérations successorales que vous aurez

Plus en détail

L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession?

L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession? L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession? 1 SOMMAIRE Les nouveautés successorales de la loi TEPA 2007 Allégement des droits de mutation à titre gratuit Assurance

Plus en détail

Vademecum du. patrimoine 2013. Version de démonstration : consultation du chapitre Transmission-Donation

Vademecum du. patrimoine 2013. Version de démonstration : consultation du chapitre Transmission-Donation Vademecum du patrimoine 2013 1 8 e é d i t i o n / E x t r a i t Version de démonstration : consultation du chapitre Transmission-Donation S o u s l a d i r e c t i o n d e V é r o n i q u e C o u t u

Plus en détail

FICHE PRATIQUE DE GESTION

FICHE PRATIQUE DE GESTION janvier 2014 FICHE PRATIQUE DE GESTION En bref Les ressources provenant de la générosité du public sont spécifiques des associations et fondations et prennent la forme de dons manuels ou de donations et

Plus en détail

> Abréviations utilisées

> Abréviations utilisées Aide-mémoire fiscalité des particuliers 2015 > Abréviations utilisées BNC : bénéfices non commerciaux IR : impôt sur le revenu NP : nue-propriété PFL : prélèvement forfaitaire libératoire PVI : plus-value

Plus en détail

La clause bénéficiaire démembrée

La clause bénéficiaire démembrée La clause bénéficiaire démembrée 1 Sommaire Chapitre 1 : Le démembrement du droit de propriété : Généralités Chapitre 2 : Le principe du démembrement de la clause bénéficiaire d un contrat d assurance-vie

Plus en détail

Politique d'acceptation des dons. Adoptée par le Conseil d'administration de la Fondation HEC Montréal le 15 novembre 2013

Politique d'acceptation des dons. Adoptée par le Conseil d'administration de la Fondation HEC Montréal le 15 novembre 2013 Politique d'acceptation des dons Adoptée par le Conseil d'administration de la Fondation HEC Montréal le 15 novembre 2013 Mise à jour: Le 6 février 2015 POLITIQUE D ACCEPTATION DES DONS Fondation HEC Montréal

Plus en détail

FISCALITE DES DONS, LEGS ET DATION

FISCALITE DES DONS, LEGS ET DATION FISCALITE DES DONS, LEGS ET DATION AU PROFIT DU MUSEE DU QUAI BRANLY I. Définitions, avantages fiscaux et limites relatifs aux donations, legs et dations A. Don d argent ou d œuvres d art à un musée :

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 TABLE DES MATIÈRES Paragraphe 1. INTRODUCTION...1 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 3. REVENU OU PERTE PROVENANT D UNE ENTREPRISE OU D UN BIEN ET AUTRES REVENUS ET

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES

Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES L UNION FAIT LA FORCE Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES Contenu Impôt des personnes morales ou impôt des sociétés 4 Impôt des personnes morales 5 Impôt des sociétés 9 TVA 10

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION GUIDE PRATIQUE SUCCESSION Vous venez d'hériter. Il s'agit d'une situation difficile et douloureuse pour laquelle diverses démarches doivent être faites. Les questions que vous vous posez sont nombreuses

Plus en détail

Devenez mécène du Musée du Louvre Foire aux questions

Devenez mécène du Musée du Louvre Foire aux questions Devenez mécène du Musée du Louvre Foire aux questions POURQUOI LE LOUVRE A-T-IL BESOIN DE VOTRE SOUTIEN? Le musée du Louvre est une institution publique qui reçoit une subvention de la part de l Etat pour

Plus en détail

DOSSIER CLIENT PERSONNE PHYSIQUE

DOSSIER CLIENT PERSONNE PHYSIQUE DOSSIER CLIENT PERSONNE PHYSIQUE POURQUOI CE DOCUMENT? Ce document de recueil d informations a pour but de permettre à votre interlocuteur commercial et à votre assureur de se conformer à la réglementation

Plus en détail

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 1. Droit et fiscalité du patrimoine. Durée : 2 heures. Coefficient : 1. Documents à disposition : Néant

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 1. Droit et fiscalité du patrimoine. Durée : 2 heures. Coefficient : 1. Documents à disposition : Néant Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

DOSSIER PRATIQUE La transmission de patrimoine

DOSSIER PRATIQUE La transmission de patrimoine DOSSIER PRATIQUE La transmission de patrimoine Édition 2014 Comprendre les règles de l héritage Anticiper et préparer sa succession Transmettre efficacement son patrimoine Avant-propos Préparer la transmission

Plus en détail

F I C H E 57: L A RÉCUPÉRATION DES CRÉANCES D AIDE SOC I ALE

F I C H E 57: L A RÉCUPÉRATION DES CRÉANCES D AIDE SOC I ALE F I C H E 57: L A RÉCUPÉRATION DES CRÉANCES D AIDE SOC I ALE Code de l action sociale et des familles Articles L 132-8 et suivant Articles L 132-9 R 132-13 à R 132-16 Article L 344-5 Article L 351-1 Code

Plus en détail

La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie. Incidences de la réforme de la fiscalité successorale

La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie. Incidences de la réforme de la fiscalité successorale La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie Incidences de la réforme de la fiscalité successorale Sommaire Grandes lignes de la réforme : - Exonération des successions entre époux ou

Plus en détail

Documents CARDIF - Rueil le 12/03/01 MODELES D'ACTES SOUSCRIPTIONS ET CLAUSES BENEFICIAIRES DEMEMBREES

Documents CARDIF - Rueil le 12/03/01 MODELES D'ACTES SOUSCRIPTIONS ET CLAUSES BENEFICIAIRES DEMEMBREES Documents CARDIF - Rueil le 12/03/01 MODELES D'ACTES SOUSCRIPTIONS ET CLAUSES BENEFICIAIRES DEMEMBREES 2 2 RECOMMANDATIONS - Aucune modification dans le contenu des actes ne doit être effectuée sans informer

Plus en détail

Toutes les facettes de l assurance vie

Toutes les facettes de l assurance vie Toutes les facettes de l assurance vie Les avantages de l assurance vie Que vous ayez ouvert votre contrat d assurance vie en vue d épargner pour un projet futur, de vous constituer un complément de revenu

Plus en détail

LIBÉRALITÉS ET FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

LIBÉRALITÉS ET FORMALITÉS ADMINISTRATIVES LIBÉRALITÉS ET FORMALITÉS ADMINISTRATIVES Une association ou une fondation reconnue d'utilité publique ou simplement déclarée ayant pour but la bienfaisance, l'assistance, la recherche scientifique ou

Plus en détail

Les de marches en cas de de ce s

Les de marches en cas de de ce s Les de marches en cas de de ce s Le décès d un proche nous plonge souvent dans un grand désarroi. Certaines démarches doivent cependant être accomplies rapidement. Ce mini-guide est destiné à vous informer

Plus en détail

Les cohabitants et l immobilier

Les cohabitants et l immobilier Les cohabitants et l immobilier 3Des cohabitants non mariés achetant ensemble un terrain à bâtir ou une habitation acquièrent ce bien en copropriété. Cela veut dire que le terrain ou l habitation appartient

Plus en détail

CONSEILS -EN - PATRIMOINE

CONSEILS -EN - PATRIMOINE CONSEILS -EN - PATRIMOINE BILAN DE TRANSMISSION à l attention de M. et Mme XXXXXXXXXXX réalisé le XXXX par XXXXXXXXXX Préambule Ermont, le XXXXXXXXXXXXXX Bien gérer votre patrimoine, optimiser sa fiscalité

Plus en détail

La transmission de patrimoine au Grand-Duché de Luxembourg

La transmission de patrimoine au Grand-Duché de Luxembourg _ FR PLANIFICATION SUCCESSORALE La transmission de patrimoine au Grand-Duché de Luxembourg La planification successorale La planification successorale au Grand-Duché de Luxembourg Planification successorale

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008?

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Lundi 8 octobre 2007 Nancy Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Frédéric Gros Directeur Nancy Élise Moras Ingénieur patrimonial

Plus en détail

CELESTIA CAPITALISATION

CELESTIA CAPITALISATION ASSURANCE VIE CELESTIA CAPITALISATION UN CADRE D INVESTISSEMENT OPTIMISÉ 100 % CAPITALISATION Contrat individuel de capitalisation libellé en euros et/ou en unités de compte CELESTIA CAPITALISATION Complémentaire

Plus en détail

Votre petite pomme pour la soif Argenta - votre pomme pour la soif

Votre petite pomme pour la soif Argenta - votre pomme pour la soif Investir sainement, quelles solutions pour la transmission de patrimoine chez Argenta? Votre petite pomme pour la soif famille sûr confiance humain gratuit capital propre sage investir sobre transparent

Plus en détail

Donation temporaire d usufruit, une nouvelle manière de donner adaptée. Mardi 26 février 2013. Fondation Ecole Centrale de Paris

Donation temporaire d usufruit, une nouvelle manière de donner adaptée. Mardi 26 février 2013. Fondation Ecole Centrale de Paris Donation temporaire d usufruit, une nouvelle manière de donner adaptée au contexte fiscal actuel Mardi 26 février 2013 Fondation Ecole Centrale de Paris Banque Transatlantique SOMMAIRE Nouveau contexte

Plus en détail

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

Les paroles s envolent les écrits restent

Les paroles s envolent les écrits restent Les paroles s envolent les écrits restent COMMENT S Y RETROUVER CONCERNANT LA PROCURATION LE MANDAT EN CAS D INAPTITUDE LE TESTAMENT Avril 2008 INTRODUCTION TABLE DES MATIÈRES NTRODUCTION...... 1 DÉFINITION

Plus en détail

Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation

Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation Animé par : Benoît Baron, Rédacteur en chef - L AGEFI ACTIFS Intervenants : Grégoire SALIGNON Directeur de l ingénierie

Plus en détail

Demande de crédit hypothécaire

Demande de crédit hypothécaire Demande de crédit hypothécaire DEMANDE DE CREDIT DE : Mr Mme Mlle INTERMEDIAIRE : N d agréation Crédit Foncier:... L intermédiaire reconnaît avoir reproduit de manière fidèle et complète les informations

Plus en détail

Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification de leur utilisation.

Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification de leur utilisation. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Paris, le 16 février 2015 Service juridique Pôle partis politiques Contact : suivi_recu_don@cnccfp.fr SJ/SPP/MP Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification

Plus en détail

NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE. Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent ou d un proche.

NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE. Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent ou d un proche. TUTELLES MAJEURS Adresse internet : www.ti-toulouse.justice.fr Standard T.I. : 05.34.31.79.79 NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. L Assemblée Nationale a adopté en décembre 2013 la loi de finances pour 2014 et la loi de finances rectificative pour 2013.

NOTE D INFORMATION. L Assemblée Nationale a adopté en décembre 2013 la loi de finances pour 2014 et la loi de finances rectificative pour 2013. 36 rue de Monceau 75008 Paris 62 rue de la République 69002 Lyon www.seine-saone.fr NOTE D INFORMATION Date : 20 janvier 2014 Objet : Loi de finances pour 2014 Loi de finances rectificative pour 2013 Madame,

Plus en détail

DROITS D AUTEUR. Préparer sa succession

DROITS D AUTEUR. Préparer sa succession DROITS D AUTEUR Préparer sa succession Tout savoir, tout prévoir Une succession en matière de droits d auteur comporte de nombreuses spécificités. Deux régimes s appliquent : d une part, le droit successoral

Plus en détail

Cardif Retraite. Professionnels Plus. Donnez plus de vie à votre future retraite CONTRAT LOI MADELIN

Cardif Retraite. Professionnels Plus. Donnez plus de vie à votre future retraite CONTRAT LOI MADELIN Cardif Retraite Professionnels Plus CONTRAT LOI MADELIN Donnez plus de vie à votre future retraite BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail