BVDV I - INTRODUCTION II - PRINCIPE DU TEST

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BVDV I - INTRODUCTION II - PRINCIPE DU TEST"

Transcription

1 BVDV Test ELISA pour le diagnostic antigénique du virus de la diarrhée virale bovine Test sandwich de détection de la protéine NS3 sur leucocytes Test diagnostique pour bovins Monocupule I - INTRODUCTION Le virus BVDV est responsable de deux pathologies différentes: la diarrhée virale bovine et la maladie des muqueuses. La maladie des muqueuses a toujours une issue fatale. Elle résulte de la surinfection d'un animal infecté permanent immunotolérant (animal contaminé de manière transplacentaire entre le 40ème et le 120ème jour de la gestation). Les animaux immunotolérants infectés permanents excrètent continuellement le virus sous sa forme non cytopathogène et sont donc principalement responsables de la transmission de la maladie. La surinfection par une souche cytopathogène identique à la souche non cytopathogène hébergée par l'animal infecté persistant entraîne l'apparition de la maladie des muqueuses. La lutte contre le BVDV passe donc par l'identification des animaux infectés persistants. La détection de ces animaux est possible par la technique ELISA, plus facile à mettre en oeuvre que la mise en culture des échantillons. Les résultats des deux méthodes sont d'ailleurs convergents, bien que l'elisa ne permette pas toujours de détecter les animaux virémiques transitoires. II - PRINCIPE DU TEST Les microplaques ont été sensibilisées par un anticorps monoclonal spécifique de la protéine NS3 du BVDV. Cet anticorps assure la capture de la protéine virale à partir d'un échantillon de leucocytes purifiés. L'échantillon est mis à incuber sur la plaque une heure à 21 C +/- 3 C. Après cette incubation, la plaque est rincée et on applique le conjugué (un anticorps monoclonal anti-ns3 du BVDV couplé à la peroxydase), puis la plaque est mise à incuber une heure à 21 C +/- 3 C. Après une étape de rinçage, on ajoute la solution de révélation (TMB monocomposant). En cas de présence d'un agent pathogène dans l'échantillon, le conjugué reste fixé dans la cupule correspondante et l'enzyme catalyse la transformation du chromogène incolore en un produit bleu. L'intensité de la coloration est proportionnelle à la teneur en agent pathogène de l'échantillon. Après arrêt de la réaction par une solution acide, la densité optique des échantillons est lue à 450 nm. Le seuil de positivité du test est exprimé sous la forme d'un pourcentage de la densité optique du témoin positif fourni. Le test ELISA permet de détecter les animaux immunotolérants mais pas systématiquement les animaux virémiques transitoires. 1

2 III - COMPOSITION DE LA TROUSSE - Microplaques : 2 microplaques de 12x8 puits. - Solution d hémolyse : 1 flacon de 100 ml de tampon d'hémolyse concentré 10 X. - Solution de lyse : 1 flacon de 100 ml de solution de lyse des leucocytes prête à l emploi. - Solution de lavage : 1 flacon de 100 ml de solution de lavage concentrée 20 X. - Témoin positif : 1 flacon de témoin positif lyophilisé (souche C24V inactivée). Suspendre le contenu de ce flacon dans 1 ml d'eau distillée ou déminéralisée. - Témoin négatif : 1 flacon de 1 ml. - Conjugué : 1 flacon de 25 ml de conjugué anti-bvdv couplé à la peroxydase. Le réactif est prêt à l emploi. - Solution de TMB monocomposant : 1 flacon de 25 ml de chromogène TMB (tétraméthylbenzidine). Ce réactif se conserve entre +2 C et +8 C à l'abri de la lumière. Il est prêt à l emploi. - Solution d arrêt : 1 flacon de 15 ml de solution d'arrêt (acide phosphorique 1 M). BIO K 258/2 Microplaques 2 Solution de lavage 1 X 100 ml (20 X) Solution d hémolyse 1 x 100 ml (10 X) Solution de lyse 1 X 100 ml (1 X) Conjugué 1 X 25 ml (1 X) Témoin positif 1 X 1 ml (1 X) lyophilisé Témoin négatif 1 x 1 ml (1 X) Solution TMB mono-composant 1 X 25 ml (1 X) Solution d arrêt 1 X 15 ml (1 X) IV- MATERIEL SUPPLEMENTAIRE ET EQUIPEMENTS REQUIS Eau distillée, cylindres gradués, Béchers, tubes en verre, portoir pour tubes, pointes, réservoir à réactifs pour pipettes multicanaux, couvercle, adhésif pour microplaques, pipettes automatiques graduées (mono et multicanaux), lecteur de microplaque, laveur et agitateur de microplaques (optionnel). V - PRECAUTIONS D'UTILISATION - Ce test ne peut être utilisé que pour un diagnostic "in vitro" et il est à usage strictement vétérinaire. - Les réactifs doivent être conservés entre +2 C et +8 C.Les réactifs ne peuvent être garantis si leur date de péremption est dépassée et/ou s'ils n'ont pas été conservés dans les conditions décrites dans cette notice. - La solution de lavage, la solution d hémolyse concentrées peuvent être stockés à température ambiante. Après dilution, ces solutions ont une stabilité de 6 semaines entre +2 C et +8 C. - Après reconstitution, le témoin positif peut être conservé 2 semaines entre +2 C et +8 C, ou plus longtemps à -20 C. Afin d'éviter les problèmes liés aux cycles de congélation et de décongélation, il est recommandé d'aliquoter ce réactif avant de le congeler. - Les barrettes non utilisées doivent être stockées immédiatement dans l enveloppe d aluminium en veillant à conserver le dessicant bien sec et en fermant hermétiquement l enveloppe. Si ces précautions sont scrupuleusement respectées, il est possible de préserver l activité des barrettes jusqu à la date de péremption de la trousse. - Ne pas utiliser de réactifs provenant d'autres trousses. - Il est important de veiller à la qualité de l'eau utilisée pour préparer les diverses solutions de la trousse. Ainsi, il ne faut pas utiliser d'eau susceptible de contenir des agents oxydants (hypochlorite de soude) ou des sels de métaux lourds car ils pourraient réagir avec le chromogène. - Ecarter les solutions contaminées par des bactéries ou des champignons. - La solution d'arrêt contient de l'acide phosphorique 1 M. Manipuler ce produit avec prudence. - Le matériel utilisé qui a été en contact avec les échantillons doit être considéré comme potentiellement infectieux et être éliminé en respectant la législation en vigueur du pays. - Pour garantir la fiabilité des résultats, il importe de respecter parfaitement le protocole. On veillera particulièrement à respecter les temps et les températures d incubation ainsi que la précision des volumes et des dilutions. 2

3 VI MODE OPERATOIRE A. PREPARATION DES ECHANTILLONS. Préparation des leucocytes : 1. Préparer la quantité nécessaire de tampon d'hémolyse (3 ml par échantillon) en la diluant 10 X dans de l'eau distillée ou déminéralisée. 2. Déposer 3 ml de tampon d'hémolyse dans un tube en verre correctement identifié. 3. Ajouter 2 ml de sang complet par tube. 4. Agiter au vortex. 5. Incuber 5 à 15 minutes à 21 C +/- 3 C afin d'obtenir la lyse complète des hématies. Ce temps d'incubation doit être augmenté si la lyse est incomplète. 6. Centrifuger 15 minutes à 1000 g. 7. Eliminer le surnageant en tapant le tube renversé sur un papier absorbant. 8. Remettre le culot de leucocytes en suspension dans 200 µl de solution de lyse à l'aide d'une pipette. 9. Déposer 100 µl de leucocytes dans la cupule sans dilution préalable. B. REALISATION DU TEST. 1. Préparer la quantité nécessaire de solution de lavage en diluant 20 X la solution concentrée dans de l'eau distillée ou déminéralisée. 2. Reconstituer le témoin positif en introduisant dans le flacon 1 ml d'eau distillée ou déminéralisée. Le témoin positif reconstitué peut être conservé 2 semaines entre +2 C et +8 C, ou mieux, aliquoté et congelé à -20 C. Le témoin positif est à utiliser au 1/2 dans la solution de lyse (50 µl de solution de lyse + 50 µl de témoin positif). Il est préconisé de le déposer en double sur la plaque. 3. Préparer le plan de la plaque en disposant les échantillons en simple, ou mieux, en double. 4. Distribuer les échantillons et les témoins positif et négatif sur la plaque. Par puits : - soit 100 µl de leucocytes purifiés, - soit 100 µl de témoin positif dilué au 1/2 dans la solution de lyse. - soit 100 µl de témoin négatif dilué au 1/2 dans la solution de lyse. 5. Incuber une heure à 21 C +/- 3 C. Utiliser un couvercle. 6. Après l'incubation, rincer la plaque à l'aide de la solution de lavage préparée au point 1. Pour ce faire, éliminer le contenu de la microplaque en la retournant vigoureusement au-dessus d'un récipient contenant un agent inactivant. Egoutter la microplaque à l'envers sur une feuille de papier absorbant propre de manière à bien éliminer tout le liquide. Ajouter 300 µl de la solution de lavage puis vider à nouveau la plaque par retournement au-dessus du récipient de confinement. Recommencer l'opération jusqu'à disparition de toute trace colorée. Eviter la formation de bulles. Il est possible d'avoir recours à un laveur automatique, éviter cependant de laisser les aiguilles de distribution se rapprocher trop près du fond des puits. 7. Distribuer le conjugué anti-bvdv à raison de 100 µl par puits. 8. Incuber une heure à 21 C +/- 3 C. Utiliser un couvercle. 9. Rincer 3 fois la plaque à l'aide de la solution de lavage. 10- Distribuer le révélateur sur la microplaque à raison de 100 µl par puits. La solution de révélateur (TMB) doit être parfaitement incolore lors de la distribution sur la microplaque. Si une coloration bleue devait être visible, cela indiquerait une contamination de la solution ou de la pipette. 11. Incuber sans couvrir 10 minutes, à l'abri de la lumière. 12. Distribuer 50 µl de solution d'arrêt par puits. La couleur passe de bleu à jaune. 13. A l'aide d'un lecteur de microplaques, enregistrer le plus rapidement possible les densités optiques à 450 nm. 3

4 VII INTERPRETATION DES RESULTATS Calculer la moyenne des densités optiques du témoin positif DOm(TP), du témoin négatif DOm(TN) et de chaque échantillon DOm(Ech) s'ils ont été testés en double. Le test est validé si DOm(TP) est compris entre les valeurs indiquées dans le contrôle de qualité annexé à la notice. La moyenne des densités optiques du témoin négatif DOm(TN) doit se situer en dessous de 0,2 x la densité optique de la moyenne des TP DOm(TP). DOm(TN) < 0,2 X DOm(TP) Calculer pour chaque échantillon inconnu son coefficient en appliquant la formule suivante: DO éch - DOm(TN) Coef éch = DOm(TP) - DOm(TN) Un échantillon est négatif si son coefficient est inférieur à 0,08. Un échantillon est douteux si son coefficient est supérieur ou égal à 0,08 et inférieur à 0,12. Retester l'échantillon ultérieurement ou mieux prélever un nouvel échantillon chez l'animal. Un échantillon est positif si son coefficient est supérieur ou égal à 0,12. 4

5 VIII POUR COMMANDER Monoscreen AgELISA BVDV: 2 X 96 tests BIO K 258/2 5

SVANOVIR Neospora-Ab. Neospora caninum iscom (ELISA) Test d anticorps

SVANOVIR Neospora-Ab. Neospora caninum iscom (ELISA) Test d anticorps SVANOVIR Neospora-Ab Neospora caninum iscom (ELISA) Test d anticorps Contenu N d article 10-2950-02 Microplaque / Microtitre plate ) Microplaques (96puits) sensibilisées avec l antigène non infectieux

Plus en détail

SVANOVIR MG-Ab. Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps

SVANOVIR MG-Ab. Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps SVANOVIR MG-Ab Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps Contenu N d article 10-1300-02 Microplaque / Microtitre plate Microplaque (96 puits) sensibilisée avec l antigène non infectieux MG (scellée et

Plus en détail

TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay.

TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay. BTSA 1 Diagnostics biologiques Module M55 TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay. Recherche du seuil de sensibilité d un test Elisa Les objectifs de cette séance : Réaliser une technique ELISA. Déterminer

Plus en détail

ALLwell Ingenasa Ingezim Gluten Quick

ALLwell Ingenasa Ingezim Gluten Quick ALLwell Ingenasa Ingezim Gluten Quick ELISA kit Cat. # LFD030-Q TEST immunoenzymatique pour la détection quantitative du gluten dans les échantillons alimentaires et environnementales Mode d emploi Lire

Plus en détail

Immunologie. Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) Réf : Français p 1. Version : 7110

Immunologie. Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) Réf : Français p 1. Version : 7110 Réf : 117 104 Français p 1 Version : 7110 Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) 1 Introduction Prêt à l emploi, pas de préparation ni matériel spécifique Une simple dilution à l eau déminéralisée

Plus en détail

Dosage d anticorps par le test Elisa

Dosage d anticorps par le test Elisa TP23 Dosage d anticorps par le test Elisa Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps dirigés contre l antigène injecté. Une mémoire immunitaire se met en place, par la présence

Plus en détail

Mise en situation et recherche à mener

Mise en situation et recherche à mener TP 20 : Principes et intérêts de la vaccination 1 Activité 1 : évaluation de l immunisation Mise en situation et recherche à mener Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps

Plus en détail

ScanGel ReverScan A1, B x 5 ml ReverScan A1, A2, B, O x 5 ml

ScanGel ReverScan A1, B x 5 ml ReverScan A1, A2, B, O x 5 ml ScanGel ReverScan A1, B 86790 2 x 5 ml ReverScan A1, A2, B, O 86795 4 x 5 ml GLOBULES ROUGES TEST D ORIGINE HUMAINE POUR L ÉPREUVE SÉRIQUE DU GROUPAGE ABO IVD Tous les produits fabriqués et commercialisés

Plus en détail

STOCKAGE DES REACTIFS...

STOCKAGE DES REACTIFS... PROTOCOLE DÉTAILLÉ 1. INTRODUCTION. page 2 2. COMPOSITION DU KIT.. page 2 3. STOCKAGE DES REACTIFS... page 2 4. EQUIPEMENTS ET MATERIELS REQUIS (NON FOURNIS DANS LE KIT).. page 3 5. PRECAUTIONS D EMPLOI...

Plus en détail

Document 4 : Evolution du taux d anticorps d un individu suite à une vaccination contre le virus de l hépatite B

Document 4 : Evolution du taux d anticorps d un individu suite à une vaccination contre le virus de l hépatite B TP n 20 Le principe de la vaccination et l évaluation d une immunisation : le test ELISA Thème 3-A-3 Lors d une primo-infection, le système immunitaire produit des anticorps et des lymphocytes T cytotoxiques

Plus en détail

Introduction au test ELISA

Introduction au test ELISA Introduction au test ELISA MD13793 Sommaire I. Composition du produit II. Accessoires nécéssaires III. Principe IV. Protocole V. Guide du professeur I. Composition du produit Cette expérience est destinée

Plus en détail

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA Fiche sujet - candidat Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps dirigés contre l antigène injecté. Une mémoire immunitaire se met en place et lors d un second contact avec

Plus en détail

ScanGel NEUTRAL Cartes Cartes

ScanGel NEUTRAL Cartes Cartes ScanGel NEUTRAL 86429 48 Cartes 86430 1080 Cartes GEL NEUTRE Epreuve sérique ABO, recherche d anticorps irréguliers, compatibilité IVD Tous les produits fabriqués et commercialisés par la société Bio-Rad

Plus en détail

05_I7_B_Pro_03.doc I7- Immunologie Fiche sujet - élève RECHERCHE D ANTICORPS ANTI-BSA (ALBUMINE DE SERUM DE BŒUF) PAR L'UTILISATION DU TEST ELISA

05_I7_B_Pro_03.doc I7- Immunologie Fiche sujet - élève RECHERCHE D ANTICORPS ANTI-BSA (ALBUMINE DE SERUM DE BŒUF) PAR L'UTILISATION DU TEST ELISA Fiche sujet - élève L organisme réagit à l introduction d un élément étranger par la production d anticorps. On cherche à déterminer si un lapin a été contaminé par un élément étranger. On utilise pour

Plus en détail

Mise en situation et recherche à mener

Mise en situation et recherche à mener TP 20 : principes et intérêts de la vaccination 1 Activité 1 : évaluation de l immunisation Mise en situation et recherche à mener Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps

Plus en détail

ELISA - CSP (Circumsporozoite protein de Plasmodium) D apreswirtz, Burkot et al. technique Fontenille LIN Mpl 2002

ELISA - CSP (Circumsporozoite protein de Plasmodium) D apreswirtz, Burkot et al. technique Fontenille LIN Mpl 2002 ELISA - CSP (Circumsporozoite protein de Plasmodium) D apreswirtz, Burkot et al. technique Fontenille LIN Mpl 2002 01 - SI NECESSAIRE PREPARER LES TAMPONS PBS - BB - TWEEN 20 - NP 40 +BB 02 - PREPARER

Plus en détail

AgraQuant Gluten G12 Assay (4-200 ppm)

AgraQuant Gluten G12 Assay (4-200 ppm) Order #: COKAL0200 But d utilisation Le kit format microplaque AgraQuant Gluten G12 est un test ELISA de type sandwich qui permet de doser la présence de fragments spécifiquement immuno-toxique du gluten

Plus en détail

Kit Elisa Dosage immunologique anti-bsa Réf. ELISA

Kit Elisa Dosage immunologique anti-bsa Réf. ELISA Page 1/11 Kit Elisa Dosage immunologique antibsa Réf. ELISA A RECEPTION DU COLIS : þ Vérifier la composition du colis indiquée cidessous þ Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions : Ouvrir

Plus en détail

BRUCELLA WRIGHT 63241

BRUCELLA WRIGHT 63241 BRUCELLA WRIGHT 63241 DÉTECTION DES ANTICORPS ANTI-BRUCELLA IVD 1- INTERET CLINIQUE Le sérodiagnostic de WRIGHT permet le diagnostic sérologique des formes aiguës de brucellose. Ce test quantitatif se

Plus en détail

RECHERCHE D'UNE MOLECULE RESPONSABLE D'ALLERGIES DANS DES LAITS

RECHERCHE D'UNE MOLECULE RESPONSABLE D'ALLERGIES DANS DES LAITS Fiche sujet-élève L ingestion par l Homme d une protéine, la β-lactoglobuline bovine (BLG), peut être responsable d allergies. Pour les personnes allergiques, il est recommandé de remplacer le lait de

Plus en détail

TP 14 Techniques d immunofluorescence.

TP 14 Techniques d immunofluorescence. TP 14 Techniques d immunofluorescence. Dépistage immunologique de la toxoplasmose par IFI Les objectifs de cette séance : Réaliser une technique IFI. Manipuler un microscope à épifluorescence. Apprendre

Plus en détail

CATT - matériel. Kit CATT, boîte de réactifs. KIT CATT, accessoires

CATT - matériel. Kit CATT, boîte de réactifs. KIT CATT, accessoires CATT CATT - matériel Kit CATT, boîte de réactifs Antigène CATT (2,5 ml / flacon, 10 flacons) Tampon CATT (30 ml / flacon) Contrôle positif (0,5 ml / flacon) Contrôle négatif (0,5 ml / flacon) KIT CATT,

Plus en détail

4 Modification par rapport à la version précédente

4 Modification par rapport à la version précédente 1 Objet et domaine d application Cette note décrit les mesures prises par la Commission Nationale Interprofessionnelle Laitière (CNIL) pour la reprise des livraisons de lait après un au Comité du lait.

Plus en détail

Corps humain et santé

Corps humain et santé Français p 1 Kit pour test E.L.I.S.A. Dosage immunologique Version : 6106 1 Composition du kit et stockage Stocker au congélateur (-20 C) - Sachet A : Anticorps 1 aire, [Ac1] Microtube bleu : Sérum de

Plus en détail

Dosage spectrophotométrique de protéines. Méthode de Bradford

Dosage spectrophotométrique de protéines. Méthode de Bradford UE 2-2 ième année S3-1 - Apprentissage des techniques et gestes de base Dosage spectrophotométrique de protéines Méthode de Bradford Cécile Batandier Objectifs : Ce TP met en œuvre la mesure colorimétrique

Plus en détail

ALLwell Elution Technologies Fish (Parvalbumin) Proteins

ALLwell Elution Technologies Fish (Parvalbumin) Proteins ALLwell Elution Technologies Fish (Parvalbumin) Proteins Elisa kit Cat. # ETE-75FSH Kit pour la détection du poisson (parvalbumine) dans les échantillons alimentaires Mode d emploi Lire attentivement les

Plus en détail

Immunologie. Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) Réf : Français p 1. Version : 6106

Immunologie. Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) Réf : Français p 1. Version : 6106 Français p 1 Version : 6106 Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) 1 Introduction Prêt à l emploi, pas de préparation ni matériel spécifique Une simple dilution à l eau déminéralisée des réactifs

Plus en détail

RECHERCHE D'UNE MOLECULE RESPONSABLE D'ALLERGIES DANS DES LAITS (VACHE SOJA)

RECHERCHE D'UNE MOLECULE RESPONSABLE D'ALLERGIES DANS DES LAITS (VACHE SOJA) Fiche sujet - candidat L ingestion par l Homme d une protéine, la β-lactoglobuline bovine (BLG), peut être responsable d allergies. Pour les personnes allergiques, il peut être recommandé de remplacer

Plus en détail

ScanGel ABO Complete/RH/K Duo x 24 cartes x 144 cartes Cartes ScanGel ABO Complete/RH1 Duo et ScanGel Monoclonal RH/K Phenotypes Duo

ScanGel ABO Complete/RH/K Duo x 24 cartes x 144 cartes Cartes ScanGel ABO Complete/RH1 Duo et ScanGel Monoclonal RH/K Phenotypes Duo ScanGel ABO Complete/RH/K Duo 86719 2 x 24 cartes 86709 2 x 144 cartes Cartes ScanGel ABO Complete/RH1 Duo et ScanGel Monoclonal RH/K Phenotypes Duo GELS FORMULES AVEC DES REACTIFS MONOCLONAUX D ORIGINE

Plus en détail

bioelisa HAV tests Test d ELISA pour la détection d anticorps contre le virus de l Hépatite A (HAV) dans du sérum ou du plasma humain.

bioelisa HAV tests Test d ELISA pour la détection d anticorps contre le virus de l Hépatite A (HAV) dans du sérum ou du plasma humain. bioelisa HAV 3000-1097 96 tests Test d ELISA pour la détection d anticorps contre le virus de l Hépatite A (HAV) dans du sérum ou du plasma humain. Sommaire Le virus de l hépatite A (HAV) est un virus

Plus en détail

CH50 Eq APPLICATION RÉSUMÉ ET EXPLICATION PRINCIPE DU PROCÉDÉ

CH50 Eq APPLICATION RÉSUMÉ ET EXPLICATION PRINCIPE DU PROCÉDÉ CH50 Eq Essai immunoenzymatique portant sur la quantification de l activité totale du complément de la voie classique dans le sérum humain MicroVue CH50 Eq EIA Sommaire Préparation de réactif et d échantillon

Plus en détail

RÉSUMÉ. Dosage enzymatique de l activité totale de la voie classique du complément dans le sérum humain. MicroVue CH50 Eq EIA Page 1 de 10

RÉSUMÉ. Dosage enzymatique de l activité totale de la voie classique du complément dans le sérum humain. MicroVue CH50 Eq EIA Page 1 de 10 Dosage enzymatique de l activité totale de la voie classique du complément dans le sérum humain Pour utilisation in vitro RÉSUMÉ MicroVue CH50 Eq EIA Page 1 de 10 APPLICATION Le dosage EIA MicroVue quantifie

Plus en détail

Réaliser l extraction pour les produits finis, les eaux de rinçage et des écouvillons.

Réaliser l extraction pour les produits finis, les eaux de rinçage et des écouvillons. AgraStrip Gluten Order #: COKAL0210AS Gluten Le gluten est le groupe majoritaire des protéines des céréales et est constitué de prolamines (dans le blé : gliadine) et de gluténine (dans le blé : gluténine)

Plus en détail

TP 16 TECHNIQUES D IMMUNOPRÉCIPITATION

TP 16 TECHNIQUES D IMMUNOPRÉCIPITATION TP 16 TECHNIQUES D IMMUNOPRÉCIPITATION Techniques étudiées : Mancini, outcherlony et l immunoélectrophorèse. Les objectifs de cette séance : Comprendre les différentes techniques d immunoprécipitation

Plus en détail

TP 15 Techniques d agglutination

TP 15 Techniques d agglutination TP 15 Techniques d agglutination Exemples étudiés : Sérodiagnostic de la syphilis, groupage sanguin. Les objectifs de cette séance : Réaliser les différentes techniques d agglutination Comprendre les différentes

Plus en détail

1. Domaine et. 3.1 Précautions. 22 juin. Page 1 de 7. Étude: Outils. (DiTECT-THA) de ce testt. plaque. La. réalisation. Activités. Technicien de labo

1. Domaine et. 3.1 Précautions. 22 juin. Page 1 de 7. Étude: Outils. (DiTECT-THA) de ce testt. plaque. La. réalisation. Activités. Technicien de labo 22 juin 2017 Page 1 de 7 1. Domaine et application L'ELISA/T.b.gambiense permet de détecter d anticorps dans le sang séché sur papier Whatman 4 contre les glycoprotéines de surface LiTat 1.3 et LiTat 1.5

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2014 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

LIRE LES CHANGEMENTS SURLIGNÉS

LIRE LES CHANGEMENTS SURLIGNÉS LIRE LES CHANGEMENTS SURLIGNÉS bioelisa TOXO IgG 3000-1214 96 tests Test d ELISA pour la détection qualitative et quantitative d anticorps IgG anti-toxoplasma gondii dans du sérum ou du plasma humain.

Plus en détail

Manuel du test flocktype NDV Ab

Manuel du test flocktype NDV Ab Août 2013 Manuel du test flocktype NDV Ab 2 (n de référence 275002) 5 (n de référence 275003)* 1 Pour la détection d anticorps au virus de la maladie de Newcastle Enregistré conformément à l article 17c

Plus en détail

Laboratoire national de santé publique

Laboratoire national de santé publique 1. Coloration de Gram 2. Objectifs et portée La technique de coloration de Gram est utilisée pour la coloration des bactéries, des levures et des actinomycètes aérobies. Cette procédure opératoire standardisée

Plus en détail

Tissue_LC_200_V7_DSP et Tissue_HC_200_V7_DSP (validé par les utilisateurs pour le kit QIAsymphony DSP DNA Mini)

Tissue_LC_200_V7_DSP et Tissue_HC_200_V7_DSP (validé par les utilisateurs pour le kit QIAsymphony DSP DNA Mini) Août 2015 Fiche de protocole du QIAsymphony SP Tissue_LC_200_V7_DSP et Tissue_HC_200_V7_DSP (validé par les utilisateurs pour le kit QIAsymphony DSP DNA Mini) Ce document est la fiche de protocole du Tissue_LC_200_V7_DSP

Plus en détail

Séance de révision : validation de la préparation d un milieu de culture

Séance de révision : validation de la préparation d un milieu de culture T BTK AT de biotechnologies Séance de révision : validation de la préparation d un milieu de culture L objectif de la séance est de préparer un milieu de culture en bouillon qui sera utilisé après autoclavage

Plus en détail

Page 1 sur 7. Destination : Laboratoire - CeGiDD. Approbateur :

Page 1 sur 7. Destination : Laboratoire - CeGiDD. Approbateur : Auteur : FOURICQUET Vincent Validateur : EL HAMRI Mohamed Page 1 sur 7 Destination : Laboratoire - CeGiDD Vérificateur(s) : Mylène MOUFLARD Approbateur : EL HAMRI Mohamed 1. 0 1. Objet et domaine d application

Plus en détail

Manuel du test cattletype MAP Ab

Manuel du test cattletype MAP Ab Juillet 2013 Manuel du test cattletype MAP Ab 5 (n de référence 270803) Pour la détection d anticorps à Mycobacterium avium ssp. paratuberculosis 20 (n de référence 270805)* 1 Enregistré conformément à

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS :

A RECEPTION DU COLIS : Page 1/8 Kit Ouchterlony Réf. IMVS-IMVD A RECEPTION DU COLIS :! Vérifier la composition du colis! Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions : Ouvrir le carton - Placer le sachet noté H ou

Plus en détail

DETECTION D ANTICORPS DANS LE SERUM DE LAPIN PAR ELECTROPHORESE

DETECTION D ANTICORPS DANS LE SERUM DE LAPIN PAR ELECTROPHORESE Fiche sujet-élève L injection d un antigène à un lapin déclenche des réactions immunitaires. Elles aboutissent à la synthèse d anticorps présents dans le sérum et détectables par électrophorèse. Chez certains

Plus en détail

5. Conditionnement et conservation de l échantillon

5. Conditionnement et conservation de l échantillon 1. Objet E-IV-5V1 RECHERCHE ET DÉNOMBREMENT DES STAPHYLOCOQUES PATHOGÈNES et/ ou Staphylococcus aureus. FILTRATION SUR MEMBRANE Cette procédure décrit la méthode de recherche et de dénombrement des staphylocoques

Plus en détail

GCH-2103: Biotechnologie industrielle et environnementale, A10 Laboratoire #1: Analyse instrumentale

GCH-2103: Biotechnologie industrielle et environnementale, A10 Laboratoire #1: Analyse instrumentale GCH-2103: Biotechnologie industrielle et environnementale, A10 Laboratoire #1: Analyse instrumentale Objectifs Ce laboratoire a pour but d'initier les étudiants aux techniques analytiques quantitatives

Plus en détail

Coffret de 96 tests. Pour usage diagnostic In Vitro Pour usage professionnel uniquement Conserver entre 2 et 8 C.

Coffret de 96 tests. Pour usage diagnostic In Vitro Pour usage professionnel uniquement Conserver entre 2 et 8 C. SeroHSV IgM Méthode immuno-enzymatique ELISA pour le dosage des anticorps anti-igm spécifiques de L Herpes Simplex Virus Type 1 et 2 Numéro de référence : SAV 152 096 Coffret de 96 tests Pour usage diagnostic

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Veuillez lire attentivement la notice avant la mise à l essai. Veratox. Essai Quantitatif pour la Détection de Protéines de l Œuf

Veuillez lire attentivement la notice avant la mise à l essai. Veratox. Essai Quantitatif pour la Détection de Protéines de l Œuf Veuillez lire attentivement la notice avant la mise à l essai Veratox Essai Quantitatif pour la Détection de Protéines de l Œuf RÉFRIGÉRER ENTRE 2ºC ET 8ºC - NE PAS CONGELER Cunningham Building, Auchincruive,

Plus en détail

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison * Dans ce sujet on se propose d évaluer de la teneur massique en glucose

Plus en détail

ATELIER ELISA. Le matériel utilisé pendant cet atelier a été fourni par : réf : K06ELI ou K07ELI. Jeulin réf :

ATELIER ELISA. Le matériel utilisé pendant cet atelier a été fourni par : réf : K06ELI ou K07ELI. Jeulin réf : ATELIER ELISA Formation Académique : 14-15 Mars 2013 Le matériel utilisé pendant cet atelier a été fourni par : l APBG réf : K06ELI ou K07ELI Jeulin réf : 11503084 Sordalab réf : ELISA Tableau comparatif

Plus en détail

West Nile Virus IgM Capture DxSelect (Français)

West Nile Virus IgM Capture DxSelect (Français) (Français) Test immuno-enzymatique en microplaque (ELISA) Code Produit EL0300M Rev. O Test d immunocapture en microplaque (ELISA) pour la détection qualitative des anticorps IgM contre le Virus du Nil

Plus en détail

Bactériologie L3. CAPTURE DE PHAGES

Bactériologie L3. CAPTURE DE PHAGES Bactériologie L3. CAPTURE DE PHAGES 2. INTRODUCTION 2.1. Contexte théorique 1. OBJECTIFS - Isoler des phages d E. coli de l environnement. - Effectuer un dénombrement par dilutions en série. - Utiliser

Plus en détail

TKI CU01 V-1.0_FR Séparation de Cu à partir de cibles irradiées

TKI CU01 V-1.0_FR Séparation de Cu à partir de cibles irradiées 1 Matériel 1.1 Balance analytique précision à 0.0001 g 1.2 Bécher (10 ml, 50 ml) 1.3 Verre de montre 1.4 Agitateur vortex 1.5 Flacons PE de 20 ml 1.6 Pipettes 1.7 Sorbonne 1.8 Plaque chauffante 1.9 Colonnes

Plus en détail

Guide 3 de l OIE. Réactifs sérologiques de référence internationaux destinés au titrage des anticorps. 1. Introduction

Guide 3 de l OIE. Réactifs sérologiques de référence internationaux destinés au titrage des anticorps. 1. Introduction Guide 3 de l OIE Réactifs sérologiques de référence internationaux destinés au titrage des anticorps 1.1. Objet 1. Introduction Le présent document fournit des lignes directrices applicables à la préparation,

Plus en détail

Bovilis BVD L essentiel du contrôle de la Diarrhée Virale Bovine/ Maladies des Muqueuses

Bovilis BVD L essentiel du contrôle de la Diarrhée Virale Bovine/ Maladies des Muqueuses Bovilis BVD L essentiel du contrôle de la Diarrhée Virale Bovine/ Maladies des Muqueuses La protection fœtale démontrée La BVD: Une pathologie à impact économique considérable La Diarrhée Virale Bovine/

Plus en détail

QUANTA Lite C1q CIC ELISA Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut

QUANTA Lite C1q CIC ELISA Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut QUANTA Lite C1q CIC ELISA 704620 Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut Application Ce coffret est destiné au dosage in-vitro des complexes immuns circulants (CIC) liant le C1q dans

Plus en détail

TP 10 Initiation à la culture cellulaire. (Mise en place d une primo culture)

TP 10 Initiation à la culture cellulaire. (Mise en place d une primo culture) TP 10 Initiation à la culture cellulaire. (Mise en place d une primo culture) Les objectifs : - Apprendre à gérer un poste de travail sous PSM. - Connaître le fonctionnement d un PSM et d une hotte à flux

Plus en détail

REAADS Kit de test semi-quantitatif de IgG/IgM anticardiolipine. Pour utilisation diagnostique in vitro

REAADS Kit de test semi-quantitatif de IgG/IgM anticardiolipine. Pour utilisation diagnostique in vitro REAADS Kit de test semi-quantitatif de IgG/IgM anticardiolipine Pour utilisation diagnostique in vitro Dosage immunoenzymatique pour la détermination semi-quantitative des anticorps IgG et IgM anticardiolipine

Plus en détail

AdnaTest ProstateCancerSelect

AdnaTest ProstateCancerSelect AdnaTest ProstateCancerSelect Enrichissement de cellules tumorales du sang de patients atteints d un cancer de la prostate pour analyse de l expression génétique Utilisation prévue pour le diagnostic in

Plus en détail

Manuel du test flocktype Mycoplasma Ms Ab

Manuel du test flocktype Mycoplasma Ms Ab Août 2013 Manuel du test flocktype Mycoplasma Ms Ab 2 (n de référence 274602) 5 (n de référence 274603)* 1 Pour la détection d anticorps à Mycoplasma synoviae Enregistré conformément à l article 17c de

Plus en détail

Petrifilm. Test pour la numération sélective des E.coli (Select E. coli) Guide d Interpretation

Petrifilm. Test pour la numération sélective des E.coli (Select E. coli) Guide d Interpretation Guide d Interpretation Petrifilm Test pour la numération sélective des E.coli (Select E. coli) Ce document est destiné à vous apporter une aide pour l interprétation des résultats obtenus à partir du test

Plus en détail

VIROLOGIE. S.Serre, Responsable des opérations de diagnostic sanitaire

VIROLOGIE. S.Serre, Responsable des opérations de diagnostic sanitaire VIROLOGIE S.Serre, Responsable des opérations de diagnostic sanitaire SOMMAIRE Recommandations FELASA Virologie : pourquoi la sérologie? Choix des animaux Critères d évaluation Principe des méthodes Interprétation

Plus en détail

Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up

Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up Kit d extraction d ADN, par sur colonne, composé des éléments nécessaires pour la purification de produits de PCR, de digestion de restriction, de synthèse

Plus en détail

5. Conditionnement et conservation de l échantillon

5. Conditionnement et conservation de l échantillon E-IV-6V1 RECHERCHE ET DÉNOMBREMENT DE Pseudomonas aeruginosa. FILTRATION SUR MEMBRANE 1. Objet Cette procédure décrit la méthode de recherche et de dénombrement de Pseudomonas aeruginosa dans les eaux

Plus en détail

SITUATION EXPÉRIMENTALE de PHYSIQUE-CHIMIE (Secteur Santé hygiène et tertiaire) durée prévue : 30 minutes

SITUATION EXPÉRIMENTALE de PHYSIQUE-CHIMIE (Secteur Santé hygiène et tertiaire) durée prévue : 30 minutes SITUATION EXPÉRIMENTALE de PHYSIQUE-CHIMIE (Secteur Santé hygiène et tertiaire) durée prévue : 30 minutes Ce document comprend : POUR L EXAMINATEUR : - Une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur

Plus en détail

COFFRET D IDENTIFICATION DES MYCOPLASMES

COFFRET D IDENTIFICATION DES MYCOPLASMES URBM/MON/Id.MYCO REDACTEURS VERIFICATEUR Amadou DIOP Abdoulaye DIOP Dr Fatou Bintou GUEYE GBAYA Amy SYLLA Version : Date : 26/08/2013 APPROBATEUR Pr Cheikh Saad-Bou BOYE Sommaire 1. OBJECTIF... 5 2. PRINICIPE...

Plus en détail

COMPORTEMENT DE QUELQUES MATIÈRES PLASTIQUES VIS À VIS DES AGENTS CHIMIQUES (ACIDES, BASES, SOLVANTS)

COMPORTEMENT DE QUELQUES MATIÈRES PLASTIQUES VIS À VIS DES AGENTS CHIMIQUES (ACIDES, BASES, SOLVANTS) TP CII.3 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES Sujet n CII.3 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l'examinateur Page 2/6 -

Plus en détail

SeroHSV IgG. Méthode immuno-enzymatique ELISA pour le dosage semi-quantitatif des anticorps anti-igg spécifiques de L Herpes Simplex Virus Type 1-2

SeroHSV IgG. Méthode immuno-enzymatique ELISA pour le dosage semi-quantitatif des anticorps anti-igg spécifiques de L Herpes Simplex Virus Type 1-2 SeroHSV IgG Méthode immuno-enzymatique ELISA pour le dosage semi-quantitatif des anticorps anti-igg spécifiques de L Herpes Simplex Virus Type 1-2 Coffret de 96 tests Numéro de référence : SAV 151 096

Plus en détail

Progensa PCA3 Urine Specimen Transport Kit

Progensa PCA3 Urine Specimen Transport Kit Urine Specimen Transport Kit Instructions à l usage des médecins Pour diagnostic in vitro. Réservé à l exportation américaine. Instructions 1. Il peut être utile de demander au patient de consommer une

Plus en détail

QUANTA Lite ACA IgG III Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut

QUANTA Lite ACA IgG III Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut QUANTA Lite ACA IgG III 708625 Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut Application QUANTA Lite TM ACA IgG III est un test ELISA (Enzyme-linked Immunosorbent Assay) pour la détection

Plus en détail

PLATELIA Aspergillus Ag 1 plaque

PLATELIA Aspergillus Ag 1 plaque PLATELIA Aspergillus Ag 1 plaque - 96 62794 Platelia Aspergillus Ag est un test immuno-enzymatique de type sandwich sur microplaque pour la détection de l antigène galactomannane d Aspergillus dans des

Plus en détail

5. Conditionnement et conservation de l échantillon

5. Conditionnement et conservation de l échantillon - CARACTÉRISATION DES DECHETS ESSAIS DE COMPORTEMENT A LA LIXIVIATION ESSAI DE CAPACITÉ DE NEUTRALISATION ACIDE ET BASIQUE 1. Objet La présente méthode permet de déterminer la capacité de neutralisation

Plus en détail

Arrêté du 24 Mai 1998 fixant les caractéristiques des Produits Sanguins Labiles à usage thérapeutique

Arrêté du 24 Mai 1998 fixant les caractéristiques des Produits Sanguins Labiles à usage thérapeutique Arrêté du 24 Mai 1998 fixant les caractéristiques des Produits Sanguins Labiles à usage thérapeutique Le Ministre de la Santé et de la Population ; - Vu la loi n 85-05 du 16 Février 1985, relative à la

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation. Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Sciences physiques Situation d'évaluation n

Contrôle en Cours de Formation. Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Sciences physiques Situation d'évaluation n Contrôle en Cours de Formation Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Établissement : Sciences physiques Situation d'évaluation n Date : Nom :.. Prénom :.. Note : /10 Page 1 / 5 Contrôle

Plus en détail

Kit de Purification d'arn Sanguin RNAgard Mode d'emploi

Kit de Purification d'arn Sanguin RNAgard Mode d'emploi Kit de Purification d'arn Sanguin RNAgard Mode d'emploi CE-12000-001 Réservés aux diagnostiques in vitro. Biomatrica, Inc. 5627 Oberlin Drive, Suite 120 San Diego, CA 92121 ĖTATS UNIS 00 1 858 550 0308

Plus en détail

Protocole Western Blot

Protocole Western Blot Protocole Western Blot A) Préparation des solutions mères Pour l électrophorèse Solution HCl 1M (Stock à température ambiante) : Resolving gel (gel de séparation) buffer 3M à ph=8, 8; Tris-HCl 3M et 0,5M

Plus en détail

1. Domaine et. 3.1 Précautions. 20 juin. Page 1 de 8. Whatman 4 Étude: Outils. (DiTECT-THA) le test, des avec. Activités. Technicien de labo

1. Domaine et. 3.1 Précautions. 20 juin. Page 1 de 8. Whatman 4 Étude: Outils. (DiTECT-THA) le test, des avec. Activités. Technicien de labo 20 juin 2017 Page 1 de 8 1. Domaine et application La trypanolyse permet de confirmer ou non la présence d anticorps contre le trypanosome Trypanosoma brucei gambiense. Pour le test, des trypanosomes vivantes

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION DU COLIS :

A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION DU COLIS : Page 1/6 Kit Ouchterlony de substitution Méthode de double diffusion Réf. IMSUB A RECEPTION DU COLIS : þ Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous þ Stocker les articles du colis dans les bonnes

Plus en détail

Implémentation d une méthode de détection du virus de la diarrhée virale bovine au sein de la fondation de promotion des productions andines PROINPA

Implémentation d une méthode de détection du virus de la diarrhée virale bovine au sein de la fondation de promotion des productions andines PROINPA Implémentation d une méthode de détection du virus de la diarrhée virale bovine au sein de la fondation de promotion des productions andines PROINPA Marjolaine Martin Introduction Cadre du travail: La

Plus en détail

COMMENT PRÉPARER ET UTILISER UNE SOLUTION DE CONCENTRATION DONNÉE? PREPARATION PAR DILUTION / ECHELLE DE TEINTE

COMMENT PRÉPARER ET UTILISER UNE SOLUTION DE CONCENTRATION DONNÉE? PREPARATION PAR DILUTION / ECHELLE DE TEINTE THÈME SANTÉ TP CHIMIE SECONDE COMMENT PRÉPARER ET UTILISER UNE SOLUTION DE CONCENTRATION DONNÉE? PREPARATION PAR DILUTION / ECHELLE DE TEINTE TP10C Page 1 /5 1) Situation déclenchante Vous êtes préparateur

Plus en détail

ÉTUDE ph-metrique DU TAUX D'AVANCEMENT FINAL D'UNE REACTION

ÉTUDE ph-metrique DU TAUX D'AVANCEMENT FINAL D'UNE REACTION ÉTUDE -METRIQUE DU TAUX D'AVANCEMENT FINAL D'UNE REACTION Objectifs: Mesurer le de différentes solutions. Étudier l'influence de la concentration et de la nature de l'acide sur le taux d'avancement final.

Plus en détail

ETUDE DE LA MALATE DESHYDROGENASE (MDH)

ETUDE DE LA MALATE DESHYDROGENASE (MDH) TRAVAUX PRATIQUES D ENZYMOLOGIE LICENCE 2 CHIMIE-BIOLOGIE Noms et prénoms :, Groupe : DATE DU TP : ETUDE DE LA MALATE DESHYDROGENASE (MDH) Introduction La malate déshydrogénase (MDH) est une enzyme présente

Plus en détail

PEAU ET COSMETIQUES. 1. Identification de bactéries responsables de l impétigo

PEAU ET COSMETIQUES. 1. Identification de bactéries responsables de l impétigo 1 PEAU ET COSMETIQUES 1 ère partie : L impétigo L impétigo est une infection cutanée superficielle très contagieuse d origine bactérienne. Les lésions forment des vésicules contenant un liquide clair qui

Plus en détail

PLATELIA H. PYLORI IgG 72778

PLATELIA H. PYLORI IgG 72778 PLATELIA H. PYLORI IgG 72778 96 TESTS DETECTION DES IgG ANTI-HELICOBACTER PYLORI DANS LE SERUM HUMAIN PAR METHODE IMMUNO- ENZYMATIQUE 1- INTERET CLINIQUE Identifié en 1983 par Warren et Marshall, Helicobacter

Plus en détail

PLATELIA ASPERGILLUS IgG Negative and Positive Controls

PLATELIA ASPERGILLUS IgG Negative and Positive Controls PLATELIA ASPERGILLUS IgG Negative and Positive Controls 48 62786 Sérums Humains de Contrôle de Qualité 881090-2012/06 TABLE DES MATIERES 1. BUT DU TEST...9 2. INDICATIONS D UTILISATION...9 3. REACTIFS...9

Plus en détail

L échange de substances entre les cellules et les milieux environnants (passage des substances à travers la membrane plasmique dans les deux sens)

L échange de substances entre les cellules et les milieux environnants (passage des substances à travers la membrane plasmique dans les deux sens) L échange de substances entre les cellules et les milieux environnants (passage des substances à travers la membrane plasmique dans les deux sens) est une fonction essentielle à la vie de la cellule Certaines

Plus en détail

SV-221 TP-Biochimie Structurale

SV-221 TP-Biochimie Structurale SV-221 TP-Biochimie Structurale Fascicule de Travaux Pratiques 2014-2015 Institut Supérieur de l Education et de la Formation Continue Radhouane Chakroun 1 Sommaire SV221 - TP N 1 - Glucides... 3 Dosage

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

TP 8 Etude cinétique de la Béta galactosidase

TP 8 Etude cinétique de la Béta galactosidase TP 8 Etude cinétique de la Béta galactosidase Les objectifs de cette séance : - Savoir réaliser une réaction enzymatique en fonction du temps et faire le lien avec la vitesse initiale. - Faire des cinétiques

Plus en détail

Petrifilm Flore totale. Guide d interpretation

Petrifilm Flore totale. Guide d interpretation 3 Petrifilm Flore totale Guide d interpretation 1 3M Petrifilm Flore totale 2 3 Nombre de colonies = 0 Petrifilm Flore Totale sans aucune colonie. Nombre de colonies = 16 Petrifilm Flore Totale avec quelques

Plus en détail

GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE Pour une utilisation avec l analyseur Sofia uniquement.

GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE Pour une utilisation avec l analyseur Sofia uniquement. Analyseur et méthode fluorométrique VRS GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE Pour une utilisation avec l analyseur Sofia uniquement. Lire attentivement la notice et le mode d emploi avant d utiliser le guide de référence

Plus en détail

On parle parfois de pluie acide. Qu'est-ce que cela signifie? Quelles en sont les conséquences? Quels sont les liquides acides dans notre quotidien?

On parle parfois de pluie acide. Qu'est-ce que cela signifie? Quelles en sont les conséquences? Quels sont les liquides acides dans notre quotidien? FICHE ELEVE, PARTIE 1 On parle parfois de pluie acide. Qu'est-ce que cela signifie? Quelles en sont les conséquences? Quels sont les liquides acides dans notre quotidien? S'approprier : rechercher des

Plus en détail

20. CHLORURE DE CALCIUM

20. CHLORURE DE CALCIUM 20. CHLORURE DE CALCIUM 20.02. TENEUR EN CaCl 2 ANHYDRE. 20.03. TENEUR EN MATIERE SECHE DE L ADJUVANT. CME 20 p. 1/7 20.02. TENEUR EN CaCl 2 ANHYDRE. Référence de base: Norme NBN T 61-203, "Essais des

Plus en détail

Contrôle de la stabilité d un sirop anti-inflammatoire

Contrôle de la stabilité d un sirop anti-inflammatoire Contrôle de la stabilité d un sirop anti-inflammatoire 1 / 6 L'instabilité des solutions aqueuses médicamenteuses représente un problème pour leur stockage et leur administration. Des temps de conservation

Plus en détail

RESOLUTION OIV/OENO 427/2010

RESOLUTION OIV/OENO 427/2010 RESOLUTION OIV/OENO 427/2010 CRITÈRES POUR LES MÉTHODES DE QUANTIFICATION DES RESIDUS POTENTIELLEMENT ALLERGENIQUES DE PROTÉINES DE COLLAGE DANS LE VIN L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Vu l'article 2 paragraphe 2

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS :

A RECEPTION DU COLIS : Page 1/6 Kit principe de la PCR Réf. PCR A RECEPTION DU COLIS :! Vérifier la composition du colis indiquée cidessous!! Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions :!Placer le sachet AD à 20

Plus en détail

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 RAPPORT CM12 MANIPULATION IV Détermination de la dureté de l eau PARTIE I Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 Objectifs de la manipulation : - Détermination de la dureté totale de l eau

Plus en détail