DOCUMENT TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (DTMO) APLICABLE A LA REALISATION D ENDUIT SUR SUPPORT A OSSATURE REVETUE DE PANNEAUX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOCUMENT TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (DTMO) APLICABLE A LA REALISATION D ENDUIT SUR SUPPORT A OSSATURE REVETUE DE PANNEAUX"

Transcription

1 Rédacteur : Laurent TEDESCHI 06 Août 2015 DOCUMENT TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (DTMO) APLICABLE A LA REALISATION D ENDUIT SUR SUPPORT A OSSATURE REVETUE DE PANNEAUX NOTA BENE : Pour être valable, ce procédé ne devra utiliser que les enduits étant dans la liste page 3/38 de ce présent document. 1) DEFINITION SUCCINTE : Le procédé décrit la réalisation d enduit intérieur et extérieur sur construction à ossature assurant par d elle même la portance de l édifice et recouvert de panneaux. Il se compose : De deux couches de papier bitumineux. D un grillage fixé avec des clous d espacement spéciaux. D une ou deux couches d enduit. 2) CONDITIONS D EMPLOI : 2.1 Structure : L ossature bois doit être recouverte de panneau bois de type OSB agglo marine ou similaire, d épaisseur minimale 10 mm. La fixation des panneaux et le dimensionnement de la structure bois devront permettre de supporter le poids du système d environ 50 kg/m 2. La structure recouverte par les panneaux ne doit pas avoir de mouvement (sous l effet du vent, variation dimensionnelle, thermique ou à l humidité) supérieure à 1 mm/m. La protection contre la condensation d eau à l intérieur de la structure à ossature est obtenue soit par la réalisation d une lame d air ventilée réalisée par la pose d un litonnage entre l ossature et le panneau extérieur, soit par la pose en intérieur, entre l ossature et le panneau constituant le mur interne, d une barrière à la diffusion de vapeur d eau (pare vapeur). 2.2 Précautions climatiques : Les enduits ne doivent pas être entrepris par des températures inférieures à 5 C et supérieures à 30 C. Se reporter à la page précautions particulières de notre catalogue (ANNEXE 1). Page 1/38

2 3) Mise en œuvre : 3.1 Première couche de papier Mise en place de la première couche de papier goudronné armé (fiche technique en ANNEXE 2) (L utilisation d un pare vapeur assurant l étanchéité du support est possible pour autant que sa pose et son encollage permettent l imperméabilisation du support). La pose est effectuée horizontalement en partant du bas. Chaque nouvelle bande devra chevaucher la précédente d au moins 5 cm. Dans le cas d ouverture de baies, de portes, en partie basse le papier sera retourné horizontalement. La partie au dessus de la découpe sera retournée verticalement sur le tableau. Une bande sera découpée dans une chute de papier et encollée sur le et sous le, comme sur le schéma ci-contre. En partie haute, encoller le retour vertical puis la bande avant d encoller le retour horizontal, comme indiqué sur le schéma cicontre. L encollage sera effectué avec de la colle à bois zone humide de type SADER 41 ou 64 en fonction de l exposition ou similaire. Se reporter au schéma de détail pour la pose de baguette sur les points singuliers. Page 2/38

3 3.2 Mise en place de la seconde couche de papier goudronné armé (Nota : l utilisation d un pare vapeur ou d un papier fort, résistant à l humidité est possible) La mise en place sera effectuée comme dans le 3.1 à la différence que ce papier ne sera pas encollé, mais sommairement agrafé sur le support pour permettre à l enduit d être désolidarisé du support. 3.3 Fixation du grillage : Un grillage maille carrée 19x19 mm galvanisé fil 1,04 mm (caractéristiques techniques ANNEXE 3) sera fixé au support avec des clous d espacement (voir schéma ANNEXE 4). Il faut au minimum 11 clous au m 2. Se reporter au schéma de détail pour les baguettes sur les points singuliers. 3.4 Réalisation de l enduit, deux possibilités : ère possibilité : Monocouche en deux passes contemporaines : La première passe devra recouvrir entièrement le grillage. La seconde passe sera effectuée dès raffermissement de la première (2 à 6 heures) selon les conditions climatiques. Des joints de fractionnement selon le chapitre 10.5 du DTU 26.1 seront réalisés au droit de chaque ouverture : épaisseur finale 15 à18 mm. Finitions autorisées : - Grattée - Talochée éponge après grattage - Brute de projection Consommation et précautions d emploi : se reporter à la fiche technique du ième possibilité : traditionnel et finition monocouche : Recouvrir le grillage (épaisseur 15 mm) avec une sous-couche en : INTERCROMEX Ou - CHAUSABLE Ou - HOURDEX 1 sac de 35 kilos + 8 seaux de sable - HOURDEX 1 sac de 25 Kilos + 6 seaux de sable Ou - TRADIBLANC 1 sac de 35 kilos + 8 seaux de sable ou - ECOLIANT 1 sac de 30 kilos + 8 seaux de sable La sous couche sera dressée à la règle mais laissée rugueuse. Temps de séchage minimum d une semaine. Page 3/38

4 NOTA : Certaines ossatures bois ne sont pas complètement sèches et peuvent entraîner des mouvements de structure dépassant les tolérances décrites dans les conditions d emploi 2). Il est possible, une fois la sous couche réalisée, de laisser travailler la structure pour qu elle puisse respecter les préconisations (une sous couche en TRADIBLANC laissant le mur avec un enduit de couleur blanche). Le temps d attente avant la réalisation de la finition ne pourra toutefois pas excéder une année. Si des fissures supérieures à 1 mm apparaissent avant la réalisation de la finition, il faudra les ouvrir pour les reprendre avec le même mortier de sous couche. Finition en ou COLORCHAUSABLE ou PARIS DECO Humidifier à refus la sous couche et la laisser ressuer. Application du entoilé avec un grillage en fibre de verre maille 10 x 10 mm à chaque angle de baies (chapitre 10.3 du DTU 26.1). Epaisseur de la finition : 5 à 8 mm fini Finition autorisée : grattée, talochée éponge après grattage et brute de projection. Epaisseur totale de l enduit fini 20 à 22 mm. 3.5 Schéma de détail : SCHEMA DE PRINCIPE SUR OSSATURE Ossature Page 4/38

5 3.5.2 JONCTION OSSATURE BOIS AVEC MACONNERIE «TRADITIONNELLE» DTU 20.1 Profile de jonction en 2 parties Maçonnerie DTU 20.1 Page 5/38

6 3.5.3 JOINT DE DILATATION STRUCTUREL HORIZONTAL OU VERTICAL (Tous les 6m) Ossature Page 6/38

7 3.5.4 JOINT HORIZONTAL STRUCTUREL VARIANTE Ossature Profile de jonction 2 parties Longrine Structure Page 7/38

8 3.5.5 CROISEMENT DE JOINT DE DILATATION Ossature Joint de dilatation sans arrêt Le joint horizontal est toujours coupé par le joint vertical Calfeutrage des croisements au mastic silicone Les bases de joint sont coupées pour ne pas créer de surépaisseur NOTA : Dans ce cas, le joint de dilatation doit être rempli de mastic silicone. Page 8/38

9 3.5.6 ETANCHEITE HORIZONTALE ET JOINT DE DILATATION STRUCTURE Baguette d arrêt Cornière métallique (Pliage en zinc) Baguette de recouvrement Page 9/38

10 3.5.7 DEPART SUR SEMELLE BETON Baguette de départ Cornière d étanchéité fixée avec mastic silicone (Pliage en zinc) Dalle Béton Page 10/38

11 3.5.8 ENDUIT SUR LE MEME PLAN QUE LA FONDATION Cornière métallique Dalle béton Page 11/38

12 3.5.9 DETAIL HAUT ET BAS SUR FENETRE EXTERIEURE Profilé de départ Partie extérieure de la fenêtre Goutte d eau Profile de départ Page 12/38

13 DETAIL SUR FENETRE EXTERIEURE LATERALE Chambranle Page 13/38

14 FENETRE A CHASSIS FIXE Pare vapeur Revêtement étanche passant sous le châssis baguette de départ Fenêtre A châssis fixe Baguette d arrêt Revêtement étanche passant sous le châssis FENETRE AVEC RENFONCEMENT (Partie haute) Page 14/38

15 Panneau Bois Calle bois Baguette d angle (si besoin) Peinture possible Baguette aluminium 10 cm Etanchéité FENETRE AVEC RENFONCEMENT (Partie basse) Fenêtre Protection métallique Baguette aluminium Baguette d arrêt Appui Page 15/38

16 FENETRE BOIS EXTERIEUR LINTEAU Fenêtre bois Baguette départ Profile de protection Joint de silicone TABLEAU Baguette d arrêt Fenêtre bois Page 16/38

17 APPUI Fenêtre bois Baguette d étanchéité Baguette d arrêt Page 17/38

18 : COIN RENTRANT Papier de renfort 1 couche de pare vapeur recouverte par les 2 couches de papier goudronné. Le nombre de FN doit être augmenté dans le coin afin que le grillage suive au plus près la forme de l enduit. Aucune découpe dans le papier goudronné ne doit être faite. Page 18/38

19 : COIN RENTRANT AVEC JOINT DE SILICONE. Le nombre de FN doit être augmenté dans le coin afin que le grillage suive au plus près la forme de l enduit. Aucune découpe dans le papier goudronné ne doit être faite. Pare vapeur Papier de renfort : COIN SORTANT Baguette d angle (si besoin) Page 19/38

20 : ARRET SUR TOITURE Etanchéité de la toiture Papier goudronné Zinguerie Baguette d arrêt Baguette arrêt Tuile Membrane étanche Profilé de zinguerie Page 20/38

21 : ARRET SUR TOITURE HORIZONTALE + Baguette arrêt Profilé de zinguerie Bavette de zinguerie Page 21/38

22 : ARRET SUR TOITURE INCLINEE Ossature + Baguette arrêt Tuile Papier goudronné étanche Zinguerie Bavette zinguerie Gouttière décollée et inclinée à l opposé du mur Page 22/38

23 : LIAISON AVEC TOITURE ACROTERE Manchon d étanchéité Baguette arrêt Etanchéité Toiture terrasse Attention à la possibilité d électrolysé de l aluminium avec le mortier frais Page 23/38

24 : SOFFITE A VENTILATION CONTINUE Ossature Baguette angle Grille de ventilation Page 24/38

25 : CROISEMENT SOFFITE/FACADE Baguette d arrêt Page 25/38

26 : TERRASSE BOIS Baguette de départ Protection métallique Profile d arrêt sabot Solive de longrine traité Page 26/38

27 : AVANCE SUR HOURDIS BETON Fenêtre Cale Protection métallique Baguette d arrêt Longueur pente ½ minimum Baguette d angle (si besoin) Page 27/38

28 : TRANSITION AVEC BARDAGE BOIS ET ITE Ossature ITE Profile de départ Baguette d arrêt Baguette de départ Profile goutte d eau Bardage Pare vapeur Page 28/38

29 : PASSAGE DE TUYAUTERIE Ossature Silicone Grillage 19x19 et clous d espacement Page 29/38

30 : FIXATION ET COUVERTINE Couvertine métallique Cale en bois traité Pente Baguette d arrêt Pare vapeur Silicone Fixation : les trous sont pré-percés Base métallique sur caoutchouc ou silicone Renfort bois Panneau bois Page 30/38

31 3.5.29: COUVERTINE Couvertine métallique Pente Cale installé avant les enduits Silicone Membrane étanche 2 couches de papier goudronné Grillage 19x19 et clous d espacement Page 31/38

32 ANNEXES ANNEXE 1 : Précautions particulières Page 32/38

33 ANNEXE 2 : Fiche technique du papier goudronné armé Page 33/38

34 ANNEXE 3 : Caractéristiques techniques du grillage galvanisé Grillage à damier galvanisé maille 19x19x1,05 mm / hauteur 1m01 en rouleau de 25 m TYPE MAILLE FIL (mm) HAUTEUR (m) LONGUEUR (ml) SURFACE (m²) POIDS AU ROULEAU (kg) GDG8 19X19 1,05 1, ,9 Page 34/38

35 ANNEXE 4 : * Clous d espacement spéciaux Page 35/38

36 ANNEXE 5 : Fiche technique profilés LORRAINE PROFILES PROTEKTOR Page 36/38

37 LORRAINE PROFILES PROTEKTOR Page 37/38

38 LORRAINE PROFILES PROTEKTOR Page 38/38

Carnet de détails. Système d Isolation Thermique par l Extérieur avec enduit sur isolant KEIM XPor

Carnet de détails. Système d Isolation Thermique par l Extérieur avec enduit sur isolant KEIM XPor Carnet de détails Système d Isolation Thermique par l Extérieur avec enduit sur isolant KEIM XPor Septembre 2015 Carnet Carnet de détails de détails Sommaire F1 Généralités F1.1.1 3 F1.2.1 Principe de

Plus en détail

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide 11 CHAPITRE 2 : Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée 11 1. Définition du bardage rapporté

Plus en détail

WILLCO Systèmes d Isolation

WILLCO Systèmes d Isolation WILLCO Systèmes d Isolation Les Systèmes d Isolation WILLCO peuvent être finis avec les Crépis Synthétiques WILLCO, les Crépis à Base de Résines Silicones WILLCO, les Crépis à Base de Silicate WILLCO ou

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve.

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Façades et pignons Surfaces habitables... DT 2 Plan de masse - Descriptif...

Plus en détail

x

x HABITAT BOIS ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE 14 14 ILLUSTRATIONS NON CONTRACTUELLES 20 20 6.96 6.444 0.4 x 0.5 3.14 3.00 2.624 3 x 2.15 ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE 20 20 6.96 6.444 3.14 3.00 2.624 1

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6

SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6 SOMMAIRE Avant-propos......................................... 4 Domaine d application du guide......................... 6 Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée.................................

Plus en détail

Joint de dilatation vertical, bardage ventilé

Joint de dilatation vertical, bardage ventilé Joint de dilatation vertical, bardage ventilé Coupe horizontale 8 Paroi support Isolant Équerre de fixation Joint souple Joint de dilatation Montant vertical d ossature sature Profilé 8 Revêtement extérieurr

Plus en détail

Instructions de pose

Instructions de pose Instructions de pose Bardage fibre de bois Ce manuel est un guide de pose simplifié destiné aux poseurs. Pour plus de précisions, se référer à l Avis Technique en vigueur téléchargeable sur le site : www.scb-exteriorsdesign.com

Plus en détail

DE FAçADE JUSQU AUx P 5 MINI MINI

DE FAçADE JUSQU AUx P 5 MINI MINI DOCUMENTATION TECHNIQUE DU PAREMENT DE FAçADE JUSQU AUx FINITIOns MINI MINI P 5 Un système complet Le système est un système complet comportant des panneaux de vêtage standards ou spéciaux (élément d angle),

Plus en détail

Contenu. Membre du Groupe Casalux S.A. 8, rue du Maréchal de Lattre de Tassigny

Contenu. Membre du Groupe Casalux S.A. 8, rue du Maréchal de Lattre de Tassigny Mise en œuvre Contenu 1 } Technique de pose 1.1. Bases...3 1a. Imperméabilité à l eau et à l air...3 1b. Respect de lame d air...3 2 } Techniques de mise en œuvre 2a. En toiture par l'extérieur...3 Mise

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Guide de Pose Simplifié

Guide de Pose Simplifié Guide de Pose Simplifié (France) Bardage fibre de bois Bardage fibre de bois Ce manuel est un guide de pose simplifié destiné aux poseurs. Pour plus de précisions, se référer à l Avis Technique CSTB en

Plus en détail

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant :

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant : 3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : Pare vapeur de permeance inférieure ou égale à : 0,015 g/h.m2.mmhg en zone très froide 0,05 g/h.m2.mmhg hors zone très froide. Les descriptions de pose

Plus en détail

MANUEL DE POSE THERMALU CHAPE

MANUEL DE POSE THERMALU CHAPE MANUEL DE POSE THERMALU CHAPE THERMALU ENTREPRISE SCOP ARL ZA Les Sablonnières 05120 L ARGENTIERE LA BESSEE Tél : 04-92-49-30-16 Mail : contact@thermalu.eu - 1 SOMMAIRE 1- VERIFICATION DES CONDITIONS DE

Plus en détail

Mise en œuvre pour bâtiment

Mise en œuvre pour bâtiment Applications Outdoor - Préconisation Knauf Mise en œuvre pour bâtiment p. 0 à ossature bois Détail produit GUIDE DE MISE EN ŒUVRE m Mur support Mur à ossature bois conforme au DTU.. La paroi externe sera

Plus en détail

LCG MORTIER ISOLANT RENFORMI THERMIQUE CAHIER DES CHARGES

LCG MORTIER ISOLANT RENFORMI THERMIQUE CAHIER DES CHARGES VERSION 031615 CAHIER DES CHARGES LCG MORTIER ISOLANT RENFORMI THERMIQUE Avant d utiliser le procédé, il est indispensable de prendre connaissance du cahier des charges et des points singuliers DEFINITION

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée KNAUF PÉRIBOARD Isolation des soubassements Isolation des murs de soubassement Isolation des par l'extérieur des murs de soubassement Panneau composite constitué d un isolant en polystyrène expansé Knauf

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.8 Les revêtements 12.8.1 Les revêtements de sol 12.8.2 Les revêtements de mur 12.8.3 Les revêtements de plafond 12.8.4 Les revêtements

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple Cloisons non porteuses - Parement simple La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives

Plus en détail

DEUXIEME PHASE TOITURE TERRASSE ACCESSIBLE. Art. Désignation U Quantités P.U. P.T.

DEUXIEME PHASE TOITURE TERRASSE ACCESSIBLE. Art. Désignation U Quantités P.U. P.T. DEUXIEME PHASE TOITURE TERRASSE ACCESSIBLE ETANCHEITE DES PARTIES COURANTES Exécution d'un complexe d'étanchéité pour parties courantes comprenant : * Une couche primaire EIF * Un pare vapeur en Elastophène

Plus en détail

POSE DES MENUISERIES EXTERIEURES «La pose en applique»

POSE DES MENUISERIES EXTERIEURES «La pose en applique» POSE DES MENUISERIES EXTERIEURES «La pose en applique» Feuille: 1/13 S5.2: TECHNOLOGIE DE CONSTRUCTION, MATERIAUX DU BATIMENT. C2.1: Choisir et adapter des solutions techniques. 1-) RAPPEL: La pose en

Plus en détail

MANUEL DE POSE THERMALU LA CHAPE LIQUIDE ANHYDRITE

MANUEL DE POSE THERMALU LA CHAPE LIQUIDE ANHYDRITE MANUEL DE POSE THERMALU LA CHAPE LIQUIDE ANHYDRITE THERMALU ENTREPRISE SCOP ARL ZA Les Sablonnières 05120 L ARGENTIERE LA BESSEE Tél : 04-92-49-30-16 Mail : contact@thermalu.eu - 1 SOMMAIRE 1- VERIFICATION

Plus en détail

Mon livret IKEBANA Manuel de mise en oeuvre des points singuliers En complément du manuel d installation

Mon livret IKEBANA Manuel de mise en oeuvre des points singuliers En complément du manuel d installation Mon livret IKEBANA Manuel de mise en oeuvre des points singuliers En complément du manuel d installation www.ikebana.fr SOMMAIRE LES FINITIONS D UN OUVRAGE IKEBANA JONCTION JONCTION JONCTION SOL...3 MUR...3

Plus en détail

PANNEAU DURAMIT IMITATION TUILE PVC PANNEAU DURAMIT IMITATION TUILE PVC

PANNEAU DURAMIT IMITATION TUILE PVC PANNEAU DURAMIT IMITATION TUILE PVC PANNEAU DURAMIT IMITATION TUILE PVC PANNEAU IMITATION TUILE PVC 2 3 4 1 6 5 1- Faîte supérieur 2- Faîte à trois voies 3- Faîte de coin 4- Faîte revêtement de front 5- Gouttière Interne 6- Revêtement de

Plus en détail

Lot Placo. Article Désignation U Quantités P.U. P.T. IMPLANTATION

Lot Placo. Article Désignation U Quantités P.U. P.T. IMPLANTATION IMPLANTATION L'implantation de tous les ouvrages décrits ci-après incombe à l'entrepreneur du présent lot, matérialisé par des traits de cordeau sur planchers, pour ce qui concerne les cloisons (et sur

Plus en détail

Angle rentrant accordéon

Angle rentrant accordéon Angle rentrant accordéon Angle Rentrant Accordéon Coordonnées du client Angle rentrant accordéon 27 mm 50 50 Cladéo utilisé : 0 ou 500 (Nous consulter) Pièce RAL Nombre Longueurs ( 4,0 m) * Angle rentrant

Plus en détail

Guide de pose : BLOKIWOOD

Guide de pose : BLOKIWOOD Guide de pose : BLOKIWOO Lc Lvr lisse chainage Lc p p Bm Bm p Bm g g g lisse basse OM INNOV SS 777 voie Galilée - lpespace 73800 STE HELENE U L Tél : 04 58 14 03 19 Mail : info@blokiwood.fr Web : www.blokiwood.fr

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons double peaux FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives non porteuses utilisées pour séparer

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION INSTALLATION MÉCANIQUE.

GUIDE D INSTALLATION INSTALLATION MÉCANIQUE. TM GUIDE D INSTALLATION INSTALLATION MÉCANIQUE www.thermart.eu 1 SOMMAIRE INSTALLATION MÉCANIQUE 3 RECOMMANDATION GÉNÉRALE 4 PRÉPARATION DU SUPPORT 4 DÉTERMINER LA NATURE DU SUPPORT POUR ADAPTER LE PRINCIPE

Plus en détail

3 OUVRAGES DU SECTEUR PROFESSIONNEL 1 / 12

3 OUVRAGES DU SECTEUR PROFESSIONNEL 1 / 12 3 OUVRAGES DU SECTEUR PROFESSIONNEL 1 / 12 Travaux d atelier «Fabrication» MURS RIDEAUX Travaux d atelier - En barre commerciale de 6m de longueur, voir plus exceptionnellement, suivant le «poids» de la

Plus en détail

Parement Décoratif Mural

Parement Décoratif Mural Parement Décoratif Mural En amont de la pose Le stockage dans le local où ils seront posés, est indispensable de 48 à 72 h. Afin que le lambris s équilibre avec l hygrométrie de la pièce, faites une ouverture

Plus en détail

Maison ossature bois 70 m² habitable

Maison ossature bois 70 m² habitable Maison ossature bois 70 m² habitable Notre société, constituée de véritables professionnels travaillant depuis plusieurs années dans le domaine du bois et la construction bois, a constitué un pool de

Plus en détail

VMZINC contribue activement à promouvoir et développer l utilisation du zinc en façade.

VMZINC contribue activement à promouvoir et développer l utilisation du zinc en façade. VMZINC contribue activement à promouvoir et développer l utilisation du zinc en façade. Dans un premier temps, VMZINC a naturellement proposé des systèmes issus de la toiture en zinc : techniques traditionnelles

Plus en détail

E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s

E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) - PEINTURE Maître d ouvrage Architecte :

Plus en détail

KIT EXCELPARK 2 GUIDE DE POSE

KIT EXCELPARK 2 GUIDE DE POSE Version du 15/06/2005 Annule et remplace: 06/10/200 ASPHALTE BETON SUPER ASPHALTE SUPER BETON POINTS SINGULIERS KIT EXCELPARK 2 Procédé d étanchéité de joints plats avec de gros œuvre pour toitures accessibles

Plus en détail

2 Les ensembles constituant le R.D.C

2 Les ensembles constituant le R.D.C 2 Les ensembles constituant le R.D.C Lisse de chaînage Paroi n 3 du RDC Paroi n 4 du RDC Paroi n 2 du RDC Cloison Terrasse du RDC Plancher du RDC Paroi n 1du RDC 2.1 Les éléments constituant le plancher

Plus en détail

CONSTRUIRE. Poteau poutre p.41. Ossature à panneaux p.42. Liaisons avec la structure. Jonction avec la toiture p.51. p.43.

CONSTRUIRE. Poteau poutre p.41. Ossature à panneaux p.42. Liaisons avec la structure. Jonction avec la toiture p.51. p.43. CONSTRUIRE Poteau poutre p.41 Liaisons avec la structure p.43 Jonction avec la toiture p.51 Capillarité p.43 Ouvertures -avec pré-cadres p.44 - sans pré-cadres p.47 Fondations p.42 Seuils p.50 Ossature

Plus en détail

MEMENTO FACADE VMZINC

MEMENTO FACADE VMZINC MEMENTO FACADE VMZINC + MEMENTO INNOVATION FAÇADE TECHNIQUE VMZINC 2015 SUR VOLIGES + MEMENTO FACADE VMZINC > A l origine, le contexte. Pas de document validant les pratiques traditionnelles en façade.

Plus en détail

SOMMAIRE. Domaine d'application du guide... 4 Documents nécessaires pour l établissement du projet... 4

SOMMAIRE. Domaine d'application du guide... 4 Documents nécessaires pour l établissement du projet... 4 SOMMAIRE Domaine d'application du guide......................... 4 Documents nécessaires pour l établissement du projet............... 4 La toiture-terrasse : composition, destination et pente....... 7

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée Chape sèche en ciment Aquapanel Floor est une chape sèche destinée à la réalisation de tous les types de planchers. C'est une plaque moulée composée de ciment armé de fibres de 22 mm d épaisseur. Aquapanel

Plus en détail

PLAQUETTE DE PAREMENT UFR DE BIOLOGIE, PARIS, FRANCE

PLAQUETTE DE PAREMENT UFR DE BIOLOGIE, PARIS, FRANCE PLAQUETTE DE PAREMENT UFR DE BIOLOGIE, PARIS, FRANCE Architecte : Jean Guervilly & Françoise Mauffret Maîtrise d ouvrage : Université Paris 7 Installateur : Produit : Plaquette émaillée blanc et brun,

Plus en détail

SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS

SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS LES SOLUTIONS PLAQUE DE CIMENT P. 64 S AQUAPANEL OUTDOOR P. 66 ACCESSOIRES P. 69 FAÇADIER/BARDEUR 2017 63 Les solutions plaque de ciment Aquapanel Outdoor Généralités

Plus en détail

Commune de LA FERTÉ SAINT-CYR - Construction d'un centre d'intervention - Septembre

Commune de LA FERTÉ SAINT-CYR - Construction d'un centre d'intervention - Septembre Commune de LA FERTÉ SAINT-CYR - Construction d'un centre d'intervention - Septembre 2014 3-1 LOT N 3 ETANCHÉITÉ Commune de LA FERTÉ SAINT-CYR - Construction d'un centre d'intervention - Septembre 2014

Plus en détail

Menuiseries extérieures et ITE : Les bonnes pratiques (Guide RAGE)

Menuiseries extérieures et ITE : Les bonnes pratiques (Guide RAGE) Menuiseries extérieures et ITE : Les bonnes pratiques (Guide RAGE) Sophie CUENOT Réunion technique 02 février 2017 ITPTP Marcq en (59) Les documents de référence Le NF DTU 36.5 Le Cahier CSTB 3709 V2 (Juin

Plus en détail

Isolation Thermique par l Extérieur

Isolation Thermique par l Extérieur Isolation Thermique par l Extérieur Cahier des charges du système «Revitherm Iso.Ent» Edition n 5 du 1 er novembre 2009 www.seigneurie.com Conditions particulières de mise en œuvre d une isolation en partie

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. isoler mieux, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. isoler mieux, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement simple

FERMACELL cloisons non porteuses Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

Fondations superficielles. Dallages Conception, calcul et exécution. Travaux de cuvelage. Cloisons en maçonnerie de petits éléments

Fondations superficielles. Dallages Conception, calcul et exécution. Travaux de cuvelage. Cloisons en maçonnerie de petits éléments Liste des DTU Documents techniques unifiés DTU 13 - Fondations DTU 13.11 DTU 13.12 DTU 13.2 DTU 13.3 DTU 14 - Cuvelage DTU 14.1 DTU 20 - Maçonnerie DTU 20.1 Fondations superficielles Règles pour le calcul

Plus en détail

AT 7/ (sur Maisons et bâtiments à Ossature Bois)

AT 7/ (sur Maisons et bâtiments à Ossature Bois) Système PRB THERMOLOOK AT 7/12-1517 (sur Maisons et bâtiments à Ossature Bois) CAHIER DES CHARGES D EXÉCUTION D UN ENDUIT ÉPAIS SUR POLYSTYRÈNE EXPANSÉ PRÉSENTATION Système d isolation extérieure rapporté

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 8 : Combles perdus Isolation en sous-face de plancher à l aide de produits en rouleaux ou panneaux...53

SOMMAIRE. Chapitre 8 : Combles perdus Isolation en sous-face de plancher à l aide de produits en rouleaux ou panneaux...53 5 SOMMAIRE ISOLATION DES COMBLES AMÉNAGÉS ET DES COMBLES PERDUS.....................................9 Chapitre 1 : Domaine d application...........................11 Chapitre 2 : Les produits isolants.............................13

Plus en détail

CATALOGUE Maisons madriers contrecollés. Eric BAUDSON:

CATALOGUE Maisons madriers contrecollés. Eric BAUDSON: CATALOGUE 2016 Maisons madriers contrecollés Eric BAUDSON: 0495.447.304 @ info@eri-renove.be COMPOSITION DU KIT CHALET KIT BOIS MASSIF CONTRECOLLE CHALET Choix des épaisseurs de madriers pour ces modèles

Plus en détail

Ossature et plancher bois DCE

Ossature et plancher bois DCE tuile fortement galbée liteau BM 60/40 latte BM 30/40 film pare pluie isolation fibres de bois haute densité 80 mm de contreventement DWD 16 mm isolation fibre de bois 120 mm montant BM 4/120 fourrure

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Système PRB THERMOPÂTE MOB. 11a

GUIDE TECHNIQUE. Système PRB THERMOPÂTE MOB. 11a GUIDE TECHNIQUE Système PRB THERMOPÂTE MOB 139 140 Système PRB THERMOPÂTE MOB sur maisons et bâtiments à ossatures bois PRéSENTATION Système d isolation extérieur rapportée et, réalisée à partir de panneaux

Plus en détail

Profilés de jonction, d arrêt et d étanchéité pour isolation thermique

Profilés de jonction, d arrêt et d étanchéité pour isolation thermique Profilés de jonction, d arrêt et d étanchéité pour isolation thermique Profilés d étanchéité / FEMA 04316 / 04317 FEMA Profilé de jonction 04314 / 04313 FEMA Profilé de jonction Télescopique Idéal Plus

Plus en détail

Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE

Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 02 - A Sommaire du Lot 02 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES POUR ISOLATION EXTÉRIEURE - FACADE

Plus en détail

LOT 4.1 COUVERTURE EN TUILES

LOT 4.1 COUVERTURE EN TUILES LOT 4.1 COUVERTURE EN TUILES 1 CLASSIFICATION DES TUILES TUILES À EMBOITEMENT ET À GLISSEMENT En terre cuite : DTU 40.21 En béton : DTU 40.24 TUILES A EMBOITEMENT A PUREAU PLAT En terre cuite : DTU 40.211

Plus en détail

guide de mise en œuvre L-Ments

guide de mise en œuvre L-Ments guide de mise en œuvre L-Ments 1 Table des matières Généralités 3 Sécurité 3 Domaine d application 3 Stockage 3 Mise en oeuvre 4 Manipulation 4 Pose 4 - Appuis 5 - Portées entre appuis 5 Fixation 6 Fixation

Plus en détail

PRB RÉNOMUR PÂTE Système

PRB RÉNOMUR PÂTE Système Système DÉFINITION Le est un système de rénovation de façades extérieures revêtues d un enduit hydraulique existant ancien et/ou récent non peint ou revêtu d une peinture décorative (D2), (D3) ou d un

Plus en détail

Toitures terrasses. STS 2 Enveloppe du Bâtiment 06/10/2008 1

Toitures terrasses. STS 2 Enveloppe du Bâtiment 06/10/2008 1 Toitures terrasses STS 2 Enveloppe du Bâtiment 06/10/2008 1 Introductions Une toiture terrasse est une toiture dont la pente est inférieure à 15%. Cette faible pente rend possible la rétention d eau. Chaque

Plus en détail

Il convient de se référer au DTU 51.3 Planchers en bois ou en panneaux à base de bois.

Il convient de se référer au DTU 51.3 Planchers en bois ou en panneaux à base de bois. Panneaux SWISS KRONO en plancher Mai 2016 APPLICATIONS ET REFERENCES + Référentiels Il convient de se référer au DTU 51.3 Planchers en bois ou en panneaux à base de bois. + Applications possibles Les panneaux

Plus en détail

Il convient de se référer au DTU 51.3 Planchers en bois ou en panneaux à base de bois.

Il convient de se référer au DTU 51.3 Planchers en bois ou en panneaux à base de bois. APPLICATIONS ET REFERENCES + Référentiels Il convient de se référer au DTU 51.3 Planchers en bois ou en panneaux à base de bois. + Applications possibles Les panneaux et dalles de plancher proposés par

Plus en détail

Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES. Commune de CABANNES Hôtel de Ville CABANNES Tél. : / Fax :

Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES. Commune de CABANNES Hôtel de Ville CABANNES Tél. : / Fax : Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES Commune de CABANNES Hôtel de Ville 13440 CABANNES Tél. : 04.90.90.40.40 / Fax : 04.90.95.33.41 Phase DCE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE DPGF

Plus en détail

CALES VERTICALES / MIXTES

CALES VERTICALES / MIXTES CALES VERTICALES / MIXTES CALAGE VERTICAL CÂLES RONDES Câle d armature verticale renforcée, très rigide et très résistante. S adapte à de nombreux diamètres d acier. Idéal pour utilisation en TP, génie

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? DIRECCTE RHONE ALPES mars 2013

OU EST L AMIANTE? DIRECCTE RHONE ALPES mars 2013 OU EST L AMIANTE? DIRECCTE RHONE ALPES mars 2013 L AMIANTE UN PRODUIT MIRACLE Une roche naturel, jadis fortement utilisée pour ses qualités techniques : grande résistance au feu pas de conduction électrique

Plus en détail

Livret d'apprentissage A.E.B. 43. Poser du parquet flottant et des éléments menuisés de finition Poser du parquet flottant, clipsé ou collé

Livret d'apprentissage A.E.B. 43. Poser du parquet flottant et des éléments menuisés de finition Poser du parquet flottant, clipsé ou collé Livret d'apprentissage A.E.B. 1 Aménagement 2 Electricité 3 Plomberie Sanitaire 4 Finitions Décoration 41. Poser, à la colle, de la faïence et du carrelage 42. Poser un revêtement de sol souple 43. Poser

Plus en détail

Dossier Technique isolants Minces TherMorÉFLecTeurs

Dossier Technique isolants Minces TherMorÉFLecTeurs Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Acteur privilégié sur le marché de l isolant mince Depuis 1998, ATI commercialise dans de nombreux pays d Europe des produits isolants minces thermoréflecteurs.

Plus en détail

CONSTRUIRE UNE CLOISON EN BETON CELLULAIRE CONSEIL. Castorama

CONSTRUIRE UNE CLOISON EN BETON CELLULAIRE CONSEIL. Castorama 90.20 CONSTRUIRE UNE CLOISON EN BETON CELLULAIRE CONSEIL Castorama Memo page 2 La pose du premier rang pages 3 & 4 La découpe page 5 Le montage page 6 Les finitions page 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

5 Détails de Mise en œuvre

5 Détails de Mise en œuvre 5 1 Jonction de lés........................................................ p. 5. 3 2 Embases............................................................. p. 5. 9 3 Angles.............................................................

Plus en détail

Lauder PAREA. Mise en oeuvre. Process Bois

Lauder PAREA. Mise en oeuvre. Process Bois Lauder PAREA Mise en oeuvre Process Bois LAUDESCHER 1 2 Sommaire Performances et conformités - p.2 Détails du panneau - p.3 Système de mise en oeuvre en bardage - p.5 Système de mise en oeuvre en vêtage

Plus en détail

UTILISATION D UNE CHUTE POUR SERRER LES LAMES ENTRE ELLES

UTILISATION D UNE CHUTE POUR SERRER LES LAMES ENTRE ELLES POSE PRÉCONISATIONS DE (LAMBRIS, HABILLAGES INTÉRIEURSLAMES DE PAREMENT) 1. Retirer les lames de leur emballage. Les lames de lambris/parement seront soigneusement empilées à plat sur des cales d aération

Plus en détail

KIT EXCELPARK 1 GUIDE DE POSE

KIT EXCELPARK 1 GUIDE DE POSE Version du 1/0/200 Annule et remplace: 0/10/2004 ASPHALTE BETON SUPER ASPHALTE SUPER BETON POINTS SINGULIERS KIT EXCELPARK 1 Procédé d étanchéité de joints plats sans de gros œuvre pour toitures accessibles

Plus en détail

Travaux d enduits de mortiers

Travaux d enduits de mortiers 10 Travaux d enduits de mortiers Qu ils soient monocouches ou multicouches, composés sur chantier ou formulés industriellement, appliqués manuellement ou projetés mécaniquement, les enduits de mortiers

Plus en détail

LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE

LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE Page 1 sur 7 80 GENERALITES Les travaux comprennent toutes les fournitures, montages et mise en oeuvre de tous les matériaux décrits au présent lot. 801 RAPPEL DES NORMES ET

Plus en détail

Maisons & extensions à ossature bois

Maisons & extensions à ossature bois Maisons & extensions à ossature bois Professionnel du bois implanté dans le Nord la France puis plus 40 ans, et en tant que fabricant, nous maîtrisons les rnières techniques construction pour réaliser

Plus en détail

Balcons et terrasses. Un système étanche sûr pour une pose de carrelage

Balcons et terrasses. Un système étanche sûr pour une pose de carrelage Balcons et terrasses Un système étanche sûr pour une pose de carrelage Système sûr pour la construction de balcons Les balcons et terrasses sont soumis à de très fortes sollicitations. Des variations de

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION. Les points-clés III. LA RÉGLEMENTATION DTU 52.2

LA RÉGLEMENTATION. Les points-clés III. LA RÉGLEMENTATION DTU 52.2 III. LA RÉGLEMENTATION DTU 52.2 MURS INTÉRIEURS (HAUTEUR 6 M) TRAVAUX NEUFS - les caractéristiques des supports (nature, type, étanchéité éventuelle), - la position et la nature des joints de fractionnement

Plus en détail

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * PRODUITS - CHAUX PURE BLANCHE LC**** NHL 3,5 - MORTIERS PRETS A L EMPLOI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * PRODUITS - CHAUX PURE BLANCHE LC**** NHL 3,5 - MORTIERS PRETS A L EMPLOI DOCUMENT TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (DTMO) APPLICABLE A LA REALISATION DE FINITION TALOCHEE EN CHAUX DE ST-ASTIER OU MORTIERS PRETS A L EMPLOI SUR UNE SOUS-COUCHE OU UN SUPPORT ASSURANT PAR LUI-MÊME SON

Plus en détail

Préparation supports neufs

Préparation supports neufs PRÉPARATION DES SUPPORTS NEUFS GÉNÉRALITES Précautions d application : Toutes les précautions d usage seront prises pour éviter tout rejaillissement et ruissellement d eau sur un enduit fraîchement appliqué

Plus en détail

/panmaiossbois

/panmaiossbois www.panneauxmaisonossaturebois.ch /panneauxmaisonossaturebois @panmaiossbois /panmaiossbois Kit Ossature Bois pour Maison ou Montage Extension de Maison Vous voulez construire votre maison ou faire une

Plus en détail

Ecrans pare-vapeur ECRANS PARE-VAPEUR POUR TOITURES ET MURS LA PAROI EST PLUS PERFORMANTE QUAND ELLE EST DOUBLÉE D UN PARE-VAPEUR

Ecrans pare-vapeur ECRANS PARE-VAPEUR POUR TOITURES ET MURS LA PAROI EST PLUS PERFORMANTE QUAND ELLE EST DOUBLÉE D UN PARE-VAPEUR Ecrans pare-vapeur Ecrans d étanchéité résistants à la vapeur d eau LA PAROI EST PLUS PERFORMANTE QUAND ELLE EST DOUBLÉE D UN ECRANS POUR TOITURES ET MURS GÉNÉRALITÉS AVANTAGES DES ACTIS Les défauts d

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN du BATIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS ŒUVRE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN du BATIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS ŒUVRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN du BATIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS ŒUVRE EPREUVE E3 REALISATION D UN OUVRAGE UNITE U.32 MISE EN OEUVRE DOSSIER ACTIVITES Session 1406-TBO P32 Durée :

Plus en détail

Options. Murs intérieurs. Abri de jardin annexe. Auvent. Appentis intégré. Balustrade et terrasse

Options. Murs intérieurs. Abri de jardin annexe. Auvent. Appentis intégré. Balustrade et terrasse Abri de jardin annexe Hauteur côté extérieur 163 cm, côté annexe 195 cm Pente 12, bardeaux inclus Débord du toit : façade 11, arrière 11, côté 20 cm Murs intérieurs Parois massives, intégrées dans les

Plus en détail

s r u m e d s e u iq r B PR42

s r u m e d s e u iq r B PR42 Briques de murs POROTHERM PR42 51 POROTHERM Roulé PR42 Maçonnerie Roulée 42,5 cm Longueur 248 mm hauteur 249 mm Terre cuite + Perlite, le Monomur tout minéral Facilite l accès au BBC largeur 4 mm Caractéristiques

Plus en détail

COMMUNE DE LA ROCHEFOUCAULD Place Emile Roux LA ROCHEFOUCAULD

COMMUNE DE LA ROCHEFOUCAULD Place Emile Roux LA ROCHEFOUCAULD MAITRISE D OUVRAGE COMMUNE DE LA ROCHEFOUCAULD Place Emile Roux 16110 LA ROCHEFOUCAULD CONSTRUCTION D UN TENNIS COUVERT, D UN CLUB HOUSE, ET DE DEUX TERRAINS DE PLEIN AIR «POLE SPORTIF DE BEL AIR» LA ROCHEFOUCAULD

Plus en détail

PIMPURNIAUX S.A. - Z.I. Martinrou 7 rue de Berlaimont 6220 Fleurus T. 071/ F. 071/

PIMPURNIAUX S.A. - Z.I. Martinrou 7 rue de Berlaimont 6220 Fleurus T. 071/ F. 071/ INTRODUCTION S il est prévu un isolant avant la pose du système GEO- FELT/ TECHNIFELT, le fixer en tout premier lieu. La fixation de celui-ci s effectue de la même manière que dans un mur creux (crochets

Plus en détail

CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4

CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4 Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 10-099 Le 26 avril 2011 Réf. DER/HTO 2011-100-AD/LS CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4 Version 1

Plus en détail

LES BAS ET HAUTS DE BARDAGE

LES BAS ET HAUTS DE BARDAGE LES BAS ET HAUTS DE BARDAGE BAS DE BARDAGE PERPENDICULAIRE ET LARMIER 75 mm Réalisation avec une tôle à débord de 75mm en dessous de la première ligne de fixations. Ep : 1,5 mm mini HAUT DE BARDAGE COUVERTINE

Plus en détail

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Design et Performance véranda «classic») En complément du plan fourni

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Design et Performance véranda «classic») En complément du plan fourni Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Design et Performance véranda «classic») En complément du plan fourni A suivre pour assurer une pose esthétique et de qualité Ce document

Plus en détail

SYSTÈMES D ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE Système d étanchéité liquide en résine polyéthylène pour toiture terrasse

SYSTÈMES D ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE Système d étanchéité liquide en résine polyéthylène pour toiture terrasse SYSTÈMES D ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE Système d étanchéité liquide en résine polyéthylène pour toiture terrasse Facile a mettre en oeuvre Temps de pose et séchage rapide Etanchéité haute performa nce www.onduline.fr

Plus en détail

MANOIR. [i] Caractéristiques produit. Parement Mural COLLECTION. Les teintes* Collection Parement. Demi chaîne d angle MANOIR. Arc de porte MANOIR

MANOIR. [i] Caractéristiques produit. Parement Mural COLLECTION. Les teintes* Collection Parement. Demi chaîne d angle MANOIR. Arc de porte MANOIR Collection Parement COLLECTION MANOIR Parement Mural Les teintes* Ton pierre** Ton naturel** Ton Terre de Sienne** * Teintes non contractuelles ** Variations chromatiques (voir au verso) PIERRE MANOIR

Plus en détail

NATTE D ÉTANCHÉITÉ. Fiche Technique : Tableau des caractéristique techniques :

NATTE D ÉTANCHÉITÉ. Fiche Technique : Tableau des caractéristique techniques : DESCRIPTIF Natte d étanchéité particulièrement indiquée pour les revêtements horizontaux et verticaux des pièces humides. Cette natte d étanchéité doit être posée sur un support exempt de poussière, de

Plus en détail

Solutions d étanchéité à l air pour l enveloppe du bâtiment

Solutions d étanchéité à l air pour l enveloppe du bâtiment Solutions d étanchéité à l air pour l enveloppe du bâtiment Performance Savoir-faire Service clients Assitance technique Flexibilité Innovation Neuf & Rénovation BBC Confort Fiabilité Système i3 Qualité

Plus en détail

Les solutions isolant support d enduit mince ou épais

Les solutions isolant support d enduit mince ou épais 1. Principes de mise en œuvre Stockage Les panneaux de la gamme Knauf ITEx sont obligatoirement stockés à l abri des intempéries sur un support plat. Découpe Les découpes sont faites à l aide d une scie

Plus en détail

MURS. Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10. métallique SYSTÈME OPTIMA MURS. Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA MURS 8

MURS. Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10. métallique SYSTÈME OPTIMA MURS. Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA MURS 8 Isolation des murs par l intérieur sous ossature 6 métallique SYSTÈME OPTIMA Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA 8 Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10 métallique SYSTÈME

Plus en détail

LA PAROI EST PLUS PERFORMANTE QUAND ELLE EST DOUBLÉE D UN PARE-VAPEUR PARE-VAPEUR ACTIS

LA PAROI EST PLUS PERFORMANTE QUAND ELLE EST DOUBLÉE D UN PARE-VAPEUR PARE-VAPEUR ACTIS LA PAROI EST PLUS PERFORMANTE QUAND ELLE EST DOUBLÉE D UN PARE-VAPEUR PARE-VAPEUR ACTIS Caractéristiques techniques et recommandations de mise en œuvre TOITURES MURS PLAFONDS 2 GÉNÉRALITÉS Les défauts

Plus en détail

PRÉSERFOND PRB DOMAINE D EMPLOI CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉSINE DE PROTECTION À L EAU SOUS CARRELAGES (SPEC) Forme un film étanche et souple.

PRÉSERFOND PRB DOMAINE D EMPLOI CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉSINE DE PROTECTION À L EAU SOUS CARRELAGES (SPEC) Forme un film étanche et souple. PRB DOMAINE D EMPLOI SOLS ET MURS INTÉRIEURS PRIVATIFS ET COLLECTIFS SOLS EXTÉRIEURS ABRITÉS (LOGGIAS) USAGE Neuf et rénovation. Parois de locaux humides EB+ et EC. Sols de locaux U4, P3, E3 (sans siphon

Plus en détail

CONSTRUCTION DE BUREAUX

CONSTRUCTION DE BUREAUX Maîtrise d'œuvre : Caractère Agencement 6, Rue Saint Roch Tél. : 02.99.90.65.63 E-mail : maitrise.oe.jamet@gmail. com CONSTRUCTION DE BUREAUX Dossier n RC 05/1014 Adresse du chantier : Place de l'europe

Plus en détail

Fabrication sur mesure de parements de façades corniches, tours de fenêtre, pilastres, profilés, modénatures légères pour le bâtiment.

Fabrication sur mesure de parements de façades corniches, tours de fenêtre, pilastres, profilés, modénatures légères pour le bâtiment. Techniques et matériaux d avenir appliqués au bâtiment Fabrication sur mesure de parements de façades corniches, tours de fenêtre, pilastres, profilés, modénatures légères pour le bâtiment Fabrication

Plus en détail

Kronolux MDF Diffusion

Kronolux MDF Diffusion est un panneau résistant à l humidité, c est un panneau de fibres de densité moyenne et de colle synthétique conçu pour le secteur de la construction du bâtiment. COMPOSANTS : Les panneaux ont une épaisseur

Plus en détail

Plaques ondulées ciment composite Calliprofil

Plaques ondulées ciment composite Calliprofil NF DTU 40.37 Plaques ondulées ciment composite Calliprofil Les plaques en ciment composite Calliprofil offrent une qualité de premier ordre pour la réalisation de vos projets. Les plaques Calliprofil peuvent

Plus en détail