Visite au Vieil Armand

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Visite au Vieil Armand"

Transcription

1 Visite au Vieil Armand Hartmannswillerkopf, était un champ de bataille entre allemands et français lors de la première guerre mondiale de 1914 à Le nom de ce site a été simplifié par les poilus lors des conflits de manière à simplifier la prononciation. Environ soldats français et allemands sont morts ici. Il un grand cimetière de 1260 tombes, dont, une seule est musulmane. Sur ces tombes se trouvent des plaquettes sur lesquelles sont marquées le nom et le prénom du soldat, son régiment et cette phrase : «MORT POUR LA FRANCE». Les conditions de vie des soldats étaient difficiles. Pour se protéger ils devaient creuser des tranchées de 1m50 à 1m80 de profondeur. Ces tranchées étaient humides et étroites. Les tranchées allemandes étaient souvent en meilleur état que celles des français qui devaient marcher 15 km jusqu au champ de bataille tout en transportant un matériel lourd. En hiver, au mois de décembre, il faisait -20 C, d où la présence du régiment spécial le BCA (Bataillon des chasseurs alpins), ces soldats étaient souvent habitués à la montagne et au froid, ce qui leur permettait de mieux supporter ces horribles conditions de vie pendant cette période. Pour communiquer à distance, les soldats utilisaient des pigeons voyageurs qui pouvaient développer en moyenne une vitesse de 120km/h. Bien plus pratique qu un coureur non? Le monument national du Vieil Armand est le monument le plus célèbre du Vieil Armand. Sur ce monument sont sculptés des soldats partant à l assaut. Il a été construit par des français et détruit par les allemands, mais les français, ayant conservés le prototype ont pu, par la suite, le reconstruire. Aujourd hui, ironie et revanche de l histoire les militaires franco-allemands (brigade francoallemande) entretiennent ces tranchées permettant à de nouvelles générations de conserver le souvenir de leurs ancêtres Ils y trouvent grenades, obus, baïonnettes, ensemble comme s il n y avait pas eu de guerre entre eux il y a de cela presque un siècle Ishchanka Aleh Elève de 3 ème 3

2 En tant qu élève de 3 ème 3, au collège de Jeanne d Arc, j ai passé l après-midi du 23 octobre 2008 sur le site du Hartmannswillerkopf, rebaptisé «Vieil Armand» par les soldats. Ce site est situé près de Cernay à 956m d altitude. A notre descente de bus, nous avons accédé par une longue allée, représentant une tranchée à une crypte à l intérieur de laquelle se trouve se trouve des armes, les restes de soldats et des plaques de bronze sur lesquelles sont inscrites les noms des 105 régiments qui étaient présents sur le champ de bataille, en effet, plus de hommes allemands et français ont trouvé la mort en ce lieu. Nous nous sommes dirigés vers le col du Silberloch sur laquelle se trouve une nécropole nationale contenant environ 1270 tombes représentant les soldats tombés pendant la première guerre mondiale. Nous avons, par la suite, emprunté des sentiers escarpés et glissants pour découvrir les points stratégiques de ce site, visiter les tranchées étroites, sombres, boueuses Nous avons pu comparer les matériaux et l aménagement des tranchées, les conditions de vie, les moyens de communication des allemands et des français jusqu à arriver au sommet qui changea 4 fois de possession, au pied d une croix de 22mde haut illuminée la nuit en rouge pour représenter le sang versé Nous avons continués à marcher pour trouver un monument en souvenir du 15-2 RI surnommé les «diables rouges» par les allemands du fait de la couleur de leur pantalon. Puis nous sommes tranquillement redescendus à travers la forêt pour rejoindre notre bus J ai particulièrement apprécié cette sortie qui m a informé sur la vie des soldats, de me retrouver sur les lieux où ils se sont battus, de m imaginer à leur place et non de me contenter de regarder des photos dans un livre, de bénéficier de la vue d un site grandiose en définitive d apprendre d une manière beaucoup plus vivante et réaliste. SKOPNICK Céline, élève de 3 ème 3.

3 UNE VIREE AU CŒUR DE LA GRANDE GUERRE Au Vieil Armand, autrefois appelé «Hartmannswillerkopf» s est déroulé une partie de la première guerre mondiale de 1914 à 1918, quatre ans de guerre terrible pour les français qui combattaient dans des tranchées avec le strict minimum : hygiène déplorable, rats dévorants le peu de nourriture que les soldats avaient et la mort au quotidien. Sur ce site, allemands et français ne poursuivaient pas le même but : les français considéraient ce site comme un passage et souhaitaient repousser les allemands alors que ceux-ci considéraient ce site comme une position stratégique à défendre de fait leurs tranchées sont construites en pierre. La plaine du Vieil Armand est un site stratégique qui surplombe l Alsace qui depuis 1871 appartenait à l Allemagne. Cette guerre fit des millions de morts et plus de sur ce site. Le cimetière du Vieil Armand abrite 1260 tombes la plupart ont été tués entre 1915 et Les tranchées étaient accessibles au moyen de boyaux avec des enfoncements pour pouvoir se cacher de l ennemi. En 1915, le sommet changea plusieurs fois de mains. En 1918, les soldats ont été rendus responsables de cette guerre près d un siècle plus tard soldats français et allemands restaurent ensembles ces tranchées HOPP Emma, élève de 3ème3.

4 VISITE DU VIEIL ARMAND PAR LA CLASSE DE 3 ème 3 Nous nous sommes rendus le 23 octobre 2008 au Hartmannswillerkopf en bus. Un guide nous a accueillis à l entrée du site, puis nous avons traversé le cimetière national où se trouvent les tombes individuelles de soldats tombés au front ainsi que des fosses communes, contenant une soixantaine de soldats inconnus, chacune. Ensuite, nous sommes partis à l exploration des tranchées françaises et allemandes où l on a pu en voir en détails les difficiles conditions de vie des soldats (boue, froid, humidité ). Très étonnant, de magnifiques et authentiques monuments à la mémoire des vaillants soldats se dressent au milieu de ce champ de bataille. Après deux longues heures de visite, intéressantes, mais aussi épuisantes, nous sommes remontés tous dans le bus après un vigoureux et amusant nettoyage de nos chaussures crottées C était une agréable sortie malgré le froid A la mémoire de tous les soldats tombés pendant la Grande Guerre. ANSEL Mathilde et BOULEY Laura, élèves de 3 ème 3.

5 Le jeudi 23 octobre nous sommes allés au Vieil Armand, le site du Hartmannswillerkopf là où repose près de 1500 soldats. Chaque tombe, dont une musulmane a une plaque comportant le nom du régiment de chaque soldat (souvent BCA : Bataillon de Chasseur Alpin) avec l inscription : «MORT POUR LA FRANCE». Nous avons continué notre visite en contournant le boyau zéro. Au sommet, au niveau de la croix, il y a environs 10 m qui séparent les lignes françaises des lignes allemandes. Les stratégies françaises et allemandes s opposaient et du coup le matériel allemand était plus adapté. La guerre s achève le 11 novembre LARANJEIRA Andréa Elève en 3 ème 3.

6 VISITE AU VIEIL ARMAND Le jeudi 23 octobre, la classe de 3 ème 3 du collège Jeanne d Arc est partie visiter le site du Vieil Armand. Ayant étudié la première guerre mondiale avant de se rendre sur le site, la classe était préparée à entendre des choses horribles, des faits qui se sont passés sur le site du Hartmannswillerkopf. En arrivant, nous avons vu sur une ligne droite la représentation d une tranchée, un bâtiment où était représenté deux statues de bronze et tout en haut, le drapeau français. Le guide nous a bien expliqué que pendant la guerre, le village en dessous du Hartmannswillerkopf était allemand. Et donc sur le terrain, les allemands étaient beaucoup mieux préparés. Comme nous l avons vu, leurs tranchées étaient mieux aménagées, ils disposaient de l eau courante parfois, parfois d électricité mais aussi d endroits où se cacher si les français attaquaient leurs tranchées. L armée française avait beaucoup d abris qu ils avaient construit avec le strict minimum : c est-à-dire : branches, cailloux, matériaux qu ils avaient trouvés sur place. Sur ce site, hommes sont morts, au front, pour leur patrie. BADER Charlotte, Elève de 3 ème 3

7 Visite au Vieil Armand Tout d abord, le Vieil Armand, de son vrai nom Hartmannswillerkopf nommé ainsi par les poilus est un des monuments nationaux français. Sur ce site sont tombés plus de hommes. Le Vieil Armand était un point stratégique car il domine la plaine d Alsace. Ce site ne se situe pas loin de Cernay. Quand on arrive, on traverse d abord une tranchée où se situe, au bout, une crypte protégée par deux anges sur les côtés et réalisé par Antoine Bourdelle. A l intérieur, trois autels ont été érigés (catholique, protestant, israélite), au centre il y a une plaque en bronze qui recouvre des ossements recueillis au champ de bataille. Juste après on est impressionné par le nombre de tombes françaises plus de 1200 et 6 fosses communes avec les corps des soldats non identifiés. Parmi ces tombes l une se remarque bien : une tombe musulmane. L année 1915 a été la plus meurtrière, cette même année le Vieil Armand a changé quatre fois de main. Les tranchées sont vraiment intéressantes car on imagine ce qu on subit les soldats. Ils devaient vivre dans des conditions de vie très dures : température à -20 C, en décembre la neige pouvait atteindre environ 1m50, il faisait très humide, il y avait beaucoup de boue et les soldats côtoyaient la vermine. Les tranchées allemandes étaient mieux construites que celles des français et cela se voyait : les allemandes étaient en pierre, béton, fer. Mais les tranchées sont aussi étroites et sombres Ils avaient également des points d eau grâce à des sources dans les montagnes. Ce sont les allemands qui ont créés le 1er réseau téléphérique qui le plus souvent transportait des armes. Les communications entre les différents régiments français se faisaient par des télégraphes, des pigeons voyageurs, ou encore des signaux lumineux. Allez enfin voir, la croix au sommet du Vieil Armand à 966 m d altitude elle fait 22 m de haut et est illuminée la nuit Quand on se rend sur un tel site on découvre l ambiance de la guerre, la souffrance et la volonté de ces hommes morts souvent pour rien. Berisha Fabiola Elève de 3ème3

8 Visite du Vieil Armand Jeudi 23 octobre, nous sommes partis visiter le Hartmannswillerkopf ou Vieil Armand, nom donné par les soldats français qui n arrivaient pas à prononcer le nom allemand. Le Vieil Armand se situe à 956m d altitude et a été une zone stratégique lors de la première guerre mondiale. En traversant une tranchée nous sommes arrivés devant une fosse commune décorés par deux anges en bronze. Nous sommes passés par le cimetière où sont enterrés soldats. Les soldats non identifiés sont enterrés dans des fosses communes qui se situent sur les côtés du cimetière. Nous avons remarqué que la plupart de ces soldats sont morts en Les soldats allemands sont, pour leur part, enterrés à Cernay. Nous avons également pu voir les conditions difficiles des soldats dans les tranchées de 1,5 à 1,8 m de profondeur. Les soldats vivaient dans la boue, l humidité, ils étaient menacés par les rats, les maladies, les soldats allemands les obus qui ont laissé de grands trous dans le sol comme nous avons pu le voir ainsi que le froid en hiver qui pouvait aller jusqu à 20 c avec 1,5m de neige. Les tranchées françaises n étaient faites qu avec ce que les soldats avaient autour d eux c est à dire pas grand chose (bois, cailloux, barbelés). Elles étaient très simples. A l inverse, les tranchées allemandes ont beaucoup plus élaborées dans la mesure où l Alsace est allemande à cette époque. Lorsque nous sommes arrivés au sommet nous avons aperçu une croix de 22 m de haut qui s illumine chaque soir ; autrefois, elle s illuminait en rouge représentant le sang qui s est écoulé sur cette montagne. Aujourd hui elle s illumine en blanc. Ce sommet est passé 4 fois des mains des français aux mains des allemands en Au sommet tranchées allemandes et françaises étaient face à face. Puis, en descendant, nous avons vus un monument en bronze représentant des soldats français et des petits soldats allemands en rouge qui étaient appelés «les diables rouges». Ce monument a été détruit par les allemands durant la seconde guerre mondiale puis il a été reconstruit. Nous avons aussi vu que les soldats français communiquaient à l aide de pigeons voyageurs. A travers cette sortie, nous avons pu voir la souffrance de milliers d hommes et leurs conditions de vie. CHOUR Sabrina, Elève de 3 ème 3

CARNET DU POILU SORTIE PEDAGOGIQUE VERDUN 10 AU 14 AVRIL 2017

CARNET DU POILU SORTIE PEDAGOGIQUE VERDUN 10 AU 14 AVRIL 2017 CARNET DU POILU SORTIE PEDAGOGIQUE VERDUN 10 AU 14 AVRIL 2017 RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE DE SAINT-YZAN DE SOUDIAC Carnet rédigé par les classes de cm2 de saint-christoly, saint-savin, saint-yzan de

Plus en détail

«Combattre, souffrir et mourir dans les tranchées en Champagne» Centre d interprétation à Suippes :

«Combattre, souffrir et mourir dans les tranchées en Champagne» Centre d interprétation à Suippes : «Combattre, souffrir et mourir dans les tranchées en Champagne» Centre d interprétation à Suippes : Cimetière militaire de Suippes : Dans la commune de Suippes se trouve la nécropole nationale de Suippes-Villes,

Plus en détail

CARNET DE VOYAGE A VERDUN

CARNET DE VOYAGE A VERDUN Mikael A. 3A L ossuaire de Douaumont : CARNET DE VOYAGE A VERDUN Le bâtiment de l'ossuaire de Douaumont représente pour certains une épée enfoncée dans la terre dont seule émerge la poignée servant de

Plus en détail

1915 : l année terrible en Alsace

1915 : l année terrible en Alsace 1915 : l année terrible en Alsace Vieil Armand = Hartmannswillerkopf Linge N 15 km Frontière franco - allemande 1871-1918 Hartmannswillerkopf Reichsland Elsass- Lothringen 1915 : l année terrible en Alsace

Plus en détail

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale.

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. Devoir de mémoire : La commémoration La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. @ Les Docs de Mon Quotidien n 46 ou Hors Série Mon Quotidien En 1922, le

Plus en détail

CARNET DE VOYAGE (Verdun) départ le jeudi 5 novembre à 6h00 arrivée le vendredi 6 novembre à 21h30

CARNET DE VOYAGE (Verdun) départ le jeudi 5 novembre à 6h00 arrivée le vendredi 6 novembre à 21h30 CARNET DE VOYAGE (Verdun) départ le jeudi 5 novembre à 6h00 arrivée le vendredi 6 novembre à 21h30 LE VOYAGE: Voici notre itinéraire : durant 4h30 sur une distance de environ 480km avec des pauses de 45min

Plus en détail

@ssociation nationale

@ssociation nationale @ssociation nationale 1914-1918 LES CHAMPS DE BATAILLES DE VERDUN 4 et 5 juin 2016 Samedi 4 juin RIVE DROITE 1 2 1 Village détruit d Haumont 2 Bois des Caures 3 Ossuaire de Douaumont 4 Fort de Souville

Plus en détail

Vimy et Lorette. Le 10 novembre 2011, les classes de. Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont. allées visiter le site de la Bataille de Vimy et

Vimy et Lorette. Le 10 novembre 2011, les classes de. Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont. allées visiter le site de la Bataille de Vimy et Vimy et Lorette Le 10 novembre 2011, les classes de Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont allées visiter le site de la Bataille de Vimy et le cimetière militaire et la basilique de Notre Dame de Lorette. A

Plus en détail

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos La crête de Vimy du haut des airs Cette photo aérienne montre les principales lignes de tranchées dans un secteur inconnu de la crête de Vimy. Les grands cratères, dont certains ont de 10 à 15 mètres de

Plus en détail

Les Poilus. Première Guerre mondiale. centenaire essonne.fr. Service éducatif

Les Poilus. Première Guerre mondiale. centenaire essonne.fr. Service éducatif Service éducatif Les Poilus Première Guerre mondiale Réalisé par Pauline Claude, Isabelle Lambert, Catherine Sironi et Lisbeth Porcher centenaire1914-1918.essonne.fr D ans chaque village de France, les

Plus en détail

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre Mondiale Arnaud Manbour La Première Guerre Mondiale La Première Guerre Mondiale s est principalement déroulée en Europe de 1914 à 1918. Cette guerre a été particulièrement meurtrière : elle a provoqué plus de morts

Plus en détail

@ssociation nationale Abbaye de Vauclair

@ssociation nationale Abbaye de Vauclair @ssociation nationale 1914-1918 Abbaye de Vauclair Chemin des Dames 27-28 mai 2017 Samedi 27 mai Ligne de front le 15 avril 1917 Zone visitée: Bois du Beau Marais Vieux Craonne Monument du18 ème RI de

Plus en détail

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( )

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( ) https://college.clionautes.org/spip.php?article3273 Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918) par Gabrielle Morgane Mise en ligne : mardi 5 mai 2015 i Troisième - i 3ème

Plus en détail

La jeunesse européenne : des voix pour la paix Sujet 1 : sur la mémoire de 14-18

La jeunesse européenne : des voix pour la paix Sujet 1 : sur la mémoire de 14-18 La jeunesse européenne : des voix pour la paix Sujet 1 : sur la mémoire de 14-18 Mesdames, Messieurs, chers Concitoyens, Il y a six mois que notre monument à la mémoire des morts de la Première Guerre

Plus en détail

Enquête pour un Poilu oublié de

Enquête pour un Poilu oublié de Enquête pour un Poilu oublié de 1914-1918 ENQUÊTE Que reste-t-il aujourd hui des millions d hommes qui ont participé à la Guerre de 1914-1918? Des milliers de Monuments aux Morts, où d autres vagues de

Plus en détail

Émile Lardy. Un poilu du Gua. CM2 de l école élémentaire du Gua (17)

Émile Lardy. Un poilu du Gua. CM2 de l école élémentaire du Gua (17) Émile Lardy Un poilu du Gua CM2 de l école élémentaire du Gua (17) Découverte du monument aux morts de la commune En novembre 2014, nous avons découvert le monument aux morts de notre commune. Recherche

Plus en détail

DECOUVRIR UN PAYSAGE

DECOUVRIR UN PAYSAGE DECOUVRIR UN PAYSAGE On peut voir dans le paysage, des collines et des vallées, une rivière, des champs et des villages et même des routes : le travail de l homme s inscrit ainsi dans la nature et la façonne.

Plus en détail

LA NÉCROPOLE DE DOUAUMONT

LA NÉCROPOLE DE DOUAUMONT SUR LES CHEMINS DE LA MÉMOIRE LIEU DE MÉMOIRE DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE LA NÉCROPOLE DE DOUAUMONT CHAMP DE BATAILLE DE VERDUN WWW.CHEMINSDEMEMOIRE.GOUV.FR LA NÉCROPOLE DE DOUAUMONT HAUT LIEU DE MÉMOIRE

Plus en détail

QUELQUES CHEFS FRANÇAIS A VERDUN LA BATAILLE DE VERDUN EN CHIFFRES APPROCHES

QUELQUES CHEFS FRANÇAIS A VERDUN LA BATAILLE DE VERDUN EN CHIFFRES APPROCHES QUELQUES CHEFS FRANÇAIS A VERDUN Le général français Philippe PETAIN (né en 1856), commandant de la 2 ème Armée, réorganise de la défense de Verdun, de fin février 1916/mi-avril 1916,. Un grand chef, apprécié

Plus en détail

nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie

nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie en L église Saint-Fursy 1 L église est dédiée à saint Fursy,

Plus en détail

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre Mondiale CE2 CM1 CM2 La Première Guerre Mondiale Informations générales Objectif - Pouvoir expliquer pourquoi le premier conflit mondial a été appelé «la Grande Guerre». - À partir de documents de nature diverse

Plus en détail

Fiche de recherche n 1. Comment retrouver son aïeul qui a fait la guerre? Source : carte postale privée, album personnel, Daniel Laurent

Fiche de recherche n 1. Comment retrouver son aïeul qui a fait la guerre? Source : carte postale privée, album personnel, Daniel Laurent 1 ère guerre mondiale Fiche de recherche n 1 Comment retrouver son aïeul qui a fait la guerre? Rien de plus passionnant que de remonter ses origines et de vouloir connaître ce qu ont vécu ses aïeux d autant

Plus en détail

SPECIAL GROUPES SCOLAIRES

SPECIAL GROUPES SCOLAIRES Offre 16017 FR SPECIAL GROUPES SCOLAIRES L Histoire des 2 Grandes Guerres en ALSACE 4 Jours / 3 Nuits Du Lundi au Jeudi en Mai, Juin ou Septembre JOUR 1 : LUNDI Accueil du groupe en Alsace depuis un aéroport

Plus en détail

Mont Bifé et Vanil des Cours

Mont Bifé et Vanil des Cours Mont Bifé et Vanil des Cours Le Mont Bifé et le Vanil des Cours sont des sommets très proches situés au coeur de la Gruyère. Leur ascension est une randonnée sans grandes difficultés sur des sentiers balisés

Plus en détail

Le 13 novembre, les élèves du degré supérieur sont allés en excursion à Comines afin d y découvrir une région qui leur était inconnue.

Le 13 novembre, les élèves du degré supérieur sont allés en excursion à Comines afin d y découvrir une région qui leur était inconnue. Le 13 novembre, les élèves du degré supérieur sont allés en excursion à Comines afin d y découvrir une région qui leur était inconnue. Ils y ont été accueillis par une guide Madeleine (une ancienne institutrice)

Plus en détail

CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE. p14 à 35. Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les

CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE. p14 à 35. Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE p14 à 35 Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les Etats et les sociétés en Europe? I- UNE GUERRE INDUSTRIELLE D UNE AMPLEUR ET

Plus en détail

DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

DOCUMENTS PEDAGOGIQUES DOCUMENTS PEDAGOGIQUES D ACCOMPAGNEMENT Les fiches pédagogiques que nous proposons sont conçues pour être complétées par les élèves au moment de leur visite. Nous avons organisé les questionnaires autour

Plus en détail

* De la triple Alliance : * De la triple Entente : 3) Ecris ce qui se passe : * en Août 1914 : * fin 1914 :

* De la triple Alliance : * De la triple Entente : 3) Ecris ce qui se passe : * en Août 1914 : * fin 1914 : Au début du XX ème siècle, des rivalités politiques et coloniales opposent en Europe les pays de l Alliance, regroupés autour de l Allemagne, de l Italie et de l Autriche-Hongrie, et les pays de l Entente

Plus en détail

Mémoires océaniennes de la Grande Guerre

Mémoires océaniennes de la Grande Guerre Mémoires océaniennes de la Grande Guerre Chronique Calédonienne Livret pédagogique niveau collège Lors de la Première Guerre Mondiale, le Pacifique n est pas absent de ce grand conflit. Il vivra des heures

Plus en détail

THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES ( )

THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES ( ) THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES (1914-1945) PARTIE 1 CIVILS ET MILITAIRES DANS LA 1 ère GUERRE MONDIALE Problématiques : - Pourquoi la 1 ère Guerre mondiale bouleverse-t-elle les

Plus en détail

Saint-Aygulf (Fréjus) - Lundi 5 décembre 2016 Journée nationale du Souvenir des morts de la guerre d'algérie et des combats du Maroc et de Tunisie

Saint-Aygulf (Fréjus) - Lundi 5 décembre 2016 Journée nationale du Souvenir des morts de la guerre d'algérie et des combats du Maroc et de Tunisie Saint-Aygulf (Fréjus) - Lundi 5 décembre 2016 Journée nationale du Souvenir des morts de la guerre d'algérie et des combats du Maroc et de Tunisie Salut au monument aux morts de Richard Serr (1er adjoint

Plus en détail

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Élèves de 3 ème du Collège Mario Meunier, Montbrison, 2013-2014 Deux enseignants Jean Emonet Louis Géry

Plus en détail

Musée de plein air. A l aide de la carte et du croquis, rejoignez l ouvrage de Froideterre!

Musée de plein air. A l aide de la carte et du croquis, rejoignez l ouvrage de Froideterre! Musée de plein air A l aide de la carte et du croquis, rejoignez l ouvrage de Froideterre! 1 ) Le village de Fleury-devant-Douaumont A partir du parking du Mémorial, rejoignez le sentier conduisant au

Plus en détail

Voyage à Verdun. Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010

Voyage à Verdun. Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010 Voyage à Verdun Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010 Préambule Les 4 et 5 novembre, nous, les classes de 3 A et 3 C, sommes partis à Verdun visiter les vestiges de la 1 guerre mondiale nous avons visité: L

Plus en détail

Visite de l historial. de Fleuriel

Visite de l historial. de Fleuriel Visite de l historial de Fleuriel En ce moment est célébré le centenaire de la Première Guerre mondiale. Bénéficiant d un projet DAAC, les élèves de CAP Agent Polyvalent de Restaura"on du Lycée professionnel

Plus en détail

Alex : Pourquoi les combattants ont-ils des casques de couleurs différentes?

Alex : Pourquoi les combattants ont-ils des casques de couleurs différentes? Alex : Pourquoi les combattants ont-ils des casques de couleurs différentes? Car ils n étaient pas du même pays et parce que les uniformes, et donc les casques, ont changé au cours de la guerre. Ce qui

Plus en détail

Projet 1914 : 100 ans après

Projet 1914 : 100 ans après Projet 1914 : 100 ans après 1) Sa Vie et son Etat Civil : Classe de CM1-CM2 de St Maurice en Gourgois Enseignants : Evelyne LAURENSON / Emmanuel DUCHAMP REYMONDON JACQUES source :un dessin de la maison

Plus en détail

I) Présentation. Caverne du Dragon vue de l extérieur. Plan de la Caverne du Dragon

I) Présentation. Caverne du Dragon vue de l extérieur. Plan de la Caverne du Dragon La caverne du Dragon I) Présentation La caverne du dragon(«drachenhöle» en allemand) est située dans l Aisne, sur le Chemin des Dames. Cette «creute» qui avant la guerre était une carrière de craie, servait

Plus en détail

«Une journée pour se souvenir» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête de Vimy

«Une journée pour se souvenir» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête de Vimy «Une journée pour se souvenir» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête de Vimy ou «Les Canadiens rendant hommage à leurs soldats tombés au champ d'honneur» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête

Plus en détail

Verdun dans la 1ere guerre mondiale

Verdun dans la 1ere guerre mondiale Verdun dans la 1ere guerre mondiale Accroche : Image de la Place du Martroi avant/après- Que remarquez-vous sur cette place? Commerces, calèche, enfants qui jouent et qui se sont immobilisés pour la photo.

Plus en détail

L'Aisne au cœur de la grande guerre.

L'Aisne au cœur de la grande guerre. L'Aisne au cœur de la grande guerre. Cimetière et mémorial, une amitié franco-américaine. Chapelle de Belleau Wood Le cimetière Américain OiseAisne Le monument Américain de la cote 204 Les fantômes de

Plus en détail

LIVRET PEDAGOGIQUE. La Guerre Et le front des Vosges.

LIVRET PEDAGOGIQUE. La Guerre Et le front des Vosges. LIVRET PEDAGOGIQUE La Guerre 1914-1918 Et le front des Vosges. COORDONNEES ABRI-MEMOIRE 1 rue du ballon - 68700 UFFHOLTZ 03 89 83 06 91 HORAIRES D OUVERTURE septembre à juin mercredi au vendredi : 9h -

Plus en détail

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre Mondiale La Première Guerre Mondiale 1914 1918 1: Les causes de la guerre (avec Mobiclic n 87) a) Qui? b) Les ententes Triple Entente Pays France Royaume- Uni Triple Alliance Russie Allemagne Italie Autriche- Hongrie

Plus en détail

Lac des Bataillères ORELLE

Lac des Bataillères ORELLE rando.geotrek.fr Propulsé par geotrek.fr Lac des Bataillères ORELLE (OT Valmeinier) Une belle occasion de découvrir l'impressionnant barrage de Bissorte et plus loin, de bien belles surprises dans une

Plus en détail

Voyage Bruxelles- Strasbourg Classes Européennes

Voyage Bruxelles- Strasbourg Classes Européennes Voyage Bruxelles- Strasbourg Classes Européennes Par Aziliz Pitart Premier jour Le lundi, nous avons passé une journée entière de bus et sommes arrivés à Bruxelles le soir. Nous avons dormi dans l'auberge

Plus en détail

Voyage STRUTHOF 2010

Voyage STRUTHOF 2010 Voyage STRUTHOF 2010 Voilà un compte rendu du voyage que nous avons effectué du 17 au 21 mai 2010 d Alès au Struthof. Nous avons parcouru environ 1530 km en car ce qui était très long mais je n ai pas

Plus en détail

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Cliquez pour 11 modifier Avril 2016le style des sous-titres du masque Classes de madame Beaufils, madame Delhez, madame Guiheneuf, monsieur

Plus en détail

ETUDIER UNE ŒUVRE D ART

ETUDIER UNE ŒUVRE D ART MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Collège Arthur CHAUSSY 5 RUE DU GYMNASE 77170 BRIE COMTE ROBERT : 01 64 05 08 90 : 01.64.05.72.27 EPREUVE HISTOIRE DES

Plus en détail

La mémoire de la grande guerre à travers le monument aux morts de Lanmeur

La mémoire de la grande guerre à travers le monument aux morts de Lanmeur La mémoire de la grande guerre à travers le monument aux morts de Lanmeur Plan : 1. Situation du monument 2. Descriptif du monument 3. Des hommes 4. Une histoire 1. Situation du monument Le monument aux

Plus en détail

Séquence d histoire CM2 Les deux conflits mondiaux

Séquence d histoire CM2 Les deux conflits mondiaux Séquence d histoire CM2 Les deux conflits mondiaux Compétences à travailler : - savoir expliquer pourquoi le premier conflit mondial est appelé «la grande guerre» - savoir que l Europe est menacée par

Plus en détail

Clémentine en Roumanie. La ville de PLOIESTI

Clémentine en Roumanie. La ville de PLOIESTI Clémentine en Roumanie La ville de PLOIESTI Avec ses 230 000 habitants, Ploiesti est une ville aussi importante que le centre ville de Bordeaux ou Lille. Située pourtant à plus de 250km de la mer, l altitude

Plus en détail

HISTOIRE. Chap.1. Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale ( )

HISTOIRE. Chap.1. Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale ( ) 1 HISTOIRE Chap.1 Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale (1914 1918) 2 3 Vocabulaire à maîtriser Arrière : Camps de concentration : Diaspora : Déportation : Génocide : Guerre des tranchées:

Plus en détail

Visite de l historial de Fleuriel. Les journalistes en herbe

Visite de l historial de Fleuriel. Les journalistes en herbe Visite de l historial de Fleuriel Les journalistes en herbe Historial du paysan soldat Il s'agit de l histoire de paysans lorsque la guerre éclate, les paysans sont en pleine moisson et n ont guère le

Plus en détail

Abécédaire. De la grande guerre

Abécédaire. De la grande guerre Abécédaire De la grande guerre Sommaire A comme armistice D comme défunts G comme gueule cassée H comme horreur N comme nouvelle du front P comme propagande T comme tranchée A comme armistice Nous avons

Plus en détail

LES BATAILLES DE LA PGM

LES BATAILLES DE LA PGM LES BATAILLES DE LA PGM LES NOUVELLES TECHNOLOGIES POURQUOI EST-CE QU IL Y EN AVAIT AUTANT PENDANT LA PGM? RÔLE MILITAIRE DU CANADA DURANT LA PGM Première division du CEC (Corps Expéditionnaire Canadien)

Plus en détail

D abord, rendons nous à droite de l entrée, devant le mur de l église le long de la rue! Approche toi un peu du mur maintenant!

D abord, rendons nous à droite de l entrée, devant le mur de l église le long de la rue! Approche toi un peu du mur maintenant! Salut, je m appelle Kemlis! Viens avec moi découvrir l église de Senlis! D abord, rendons nous à droite de l entrée, devant le mur de l église le long de la rue! Regarde bien ce mur! Peux-tu me dire avec

Plus en détail

LE SITE RECONSTITUÉ DE LA MAIN DE MASSIGES

LE SITE RECONSTITUÉ DE LA MAIN DE MASSIGES LE SITE RECONSTITUÉ DE LA MAIN DE MASSIGES Par Alain GIROD Sans l intervention de cinq passionnés d histoire, cette parcelle de terrain de 3 hectares de la «cote 191 dite Le cratère» aurait été rendue

Plus en détail

Les CM2 débarquent en Normandie

Les CM2 débarquent en Normandie Les CM2 débarquent en Normandie 14 au 16 juin 2011 Le Mémorial de Caen Mardi 14 juin, nous sommes arrivés au Mémorial de Caen, grand bâtiment qui rappelle le Mur de l'atlantique, ensemble de fortifications

Plus en détail

LA COHABITATION DANS LA FORET

LA COHABITATION DANS LA FORET Pour en savoir plus sur les mégalithes de Wéris, pourquoi ne pas commencer par une petite visite du musée, consacré au mégalithisme et à la vie quotidienne au Néolithique? C est là que vous trouverez le

Plus en détail

1) Le village de Fleury-devant-Douaumont

1) Le village de Fleury-devant-Douaumont Musée de plein air 1) Le village de Fleury-devant-Douaumont A partir du parking du Mémorial, rejoignez le sentier conduisant au village détruit de Fleury-devant-Douaumont. a) Les rues de Fleury Mentionnez

Plus en détail

Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR

Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR - 1 - Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR "De toutes les visions d horreur que la guerre m a offertes, c est au Bois le Prêtre que j ai vu les plus effroyables". Raymond Poincaré

Plus en détail

SAILLANT D YPRES Nord

SAILLANT D YPRES Nord SAILLANT D YPRES Nord Bonjour! Le but de cette fiche de travail est que tu t attardes un peu plus à certains endroits du musée. Elle ne doit cependant pas t empêcher de tout observer attentivement. Les

Plus en détail

Séance 1 : Le souvenir de la grande guerre en France

Séance 1 : Le souvenir de la grande guerre en France Séance 1 : Le souvenir de la grande guerre en France 3 Les obsèques nationales du dernier poilu 3 La place du souvenir de la Première Guerre mondiale 3 Comprendre et analyser une photographie représentant

Plus en détail

Le cimetière de Colleville

Le cimetière de Colleville Le cimetière de Colleville 10h30, les élèves arrivent au cimetière américain de Colleville. Afin de rendre hommage aux soldats américains et de les remercier pour leur bravoure, la France a concédé la

Plus en détail

Aaron Dee. Les huit magiciens de l ordre des Mïakona et la harpe

Aaron Dee. Les huit magiciens de l ordre des Mïakona et la harpe Aaron Dee Les huit magiciens de l ordre des Mïakona et la harpe de Merlin Tome 1 2 2 Sommaire Prologue... 7 Chapitre 1 Le rêve... 11 Chapitre 2 Pianto Scola... 19 Chapitre 3 Trahison... 35 Chapitre 4 Les

Plus en détail

Sur les champs de bataille

Sur les champs de bataille Introduction Sur les champs de bataille Les Canadiens ont largement contribué à la Première Guerre mondiale. Le rôle du Canada faisait une grande par

Plus en détail

1914, cent ans après. Carnet du jeune historien. Ecole Saint Joseph 5rue de Verdun L ETRAT

1914, cent ans après. Carnet du jeune historien. Ecole Saint Joseph 5rue de Verdun L ETRAT 1914, cent ans après Carnet du jeune historien Ecole Saint Joseph 5rue de Verdun 42580 L ETRAT 2013-2014 SOMMAIRE La Grande Guerre La bataille de Verdun Etude d un livret militaire Nos photos Source images

Plus en détail

LE SITE DU MONUMENT DE LA FERME DE NAVARIN

LE SITE DU MONUMENT DE LA FERME DE NAVARIN LE SITE DU MONUMENT DE LA FERME DE NAVARIN par Alain GIROD 1) Le monument de Navarin vu du ciel Le site de la Ferme de Navarin et son monument-ossuaire est un des lieux très visités de Champagne-Ardenne.

Plus en détail

Retour en Corée du 7 au 13 novembre 2016

Retour en Corée du 7 au 13 novembre 2016 Retour en Corée du 7 au 13 novembre 2016 A l invitation du Ministère des patriotes et des anciens combattants de la république de Corée du Sud, une petite délégation française composée du colonel (en retraite)

Plus en détail

LEVENS - LE COL DU DRAGON - VTT FFC N 23

LEVENS - LE COL DU DRAGON - VTT FFC N 23 LEVENS - LE COL DU DRAGON - VTT FFC N 23 THÉMATIQUE : Randonnée 2 DESCRIPTION LEVENS - Le Col du Dragon - VTT FFC N 23 1 Un circuit dés plus agréables dans le secteur : une montée sur piste offrant des

Plus en détail

UN PEU D HISTOIRE! LE TROU DE MINE

UN PEU D HISTOIRE! LE TROU DE MINE LE TROU DE MINE DE LA BOISSELLE UN PEU D HISTOIRE! Le Trou de mine de La Boisselle appelé encore «La Grande Mine» et en anglais «Lochnagar Crater» (trou de la gloire) est un lieu de mémoire de la Bataille

Plus en détail

La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming

La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming La bataille de Sarrebourg regroupe plusieurs combats qui se déroulent du 18 au 21 août 1914. Le 8 ème Corps d Armée est

Plus en détail

- Seul le prononcé fait foi -

- Seul le prononcé fait foi - Discours de Monsieur Jean Christophe Moraud, Préfet de l Orne Visite de Madame Ewa Kopacz Présidente de la Diète de la République de Pologne Hommage aux Polonais Urville Vendredi 22 août 2014 - Seul le

Plus en détail

Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin

Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin Les Allemands ont utilisé tous les points hauts du massif vosgien pour en faire des observatoires. Le Coquin est un rocher tabulaire surmontant

Plus en détail

BATAILLE DE LA MARNE, 5 9 SEPTEMBRE RÉGION DE

BATAILLE DE LA MARNE, 5 9 SEPTEMBRE RÉGION DE 5 4 BATAILLE DE LA MARNE, 5 9 SEPTEMBRE 1914 - RÉGION DE MEAUX 3 THÉMATIQUE : Tourisme de mémoire DESCRIPTION 8 6 16 17 18 7 19 1 2 C'est le circuit à vélo n 9 proposé par le Comité Départemental du Tourisme

Plus en détail

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE UN HEROS DE VERDUN Fernand-Eugène-Edouard MARCHE Marche, Fernand Eugène Edouard était mineur à la fosse n 1 à Béthune. Le 4 août 1914 il est mobilisé au 130 e R.I. Appartenant à la classe 1908, il a 26

Plus en détail

EQUIPE 1 EQUIPE Quelles ont été les conséquences de la guerre pour la ville de Merville? 2.Comment la tranchée allemande était-elle faîte?

EQUIPE 1 EQUIPE Quelles ont été les conséquences de la guerre pour la ville de Merville? 2.Comment la tranchée allemande était-elle faîte? EQUIPE 1 1.Pendant la plus grande partie de la guerre, dans quelles communes se localisait l arrière du front allemand? 10.Quand, comment et pourquoi les civils ont-ils fui 2.Comment la tranchée allemande

Plus en détail

Soldat de la Grande Guerre

Soldat de la Grande Guerre Soldat de la Grande Guerre tome 1 LA RECHERCHE Edition «Pour Ceux de 14» Il fut l un des premiers à chercher à connaître le parcours de son Grand-Père Dard, à essayer de savoir ce que ce Bourguignon avait

Plus en détail

Dossier de Presse. L Orne se souvient... Alençon, le 2 août Le départ pour la Grande Guerre

Dossier de Presse. L Orne se souvient... Alençon, le 2 août Le départ pour la Grande Guerre 1914 2014 Dossier de Presse L Orne se souvient... Alençon, le 2 août 1914 Le départ pour la Grande Guerre L Orne se souvient... Alençon, le 2 août 1914... Le départ pour la Grande Guerre Alençon et l Orne

Plus en détail

Les champs de batailles du Linge et le cirque glaciaire du lac Forlet

Les champs de batailles du Linge et le cirque glaciaire du lac Forlet Les champs de batailles du Linge et le cirque glaciaire du lac Forlet Une randonnée proposée par FJ6888 Randonnée très variée possible en toute saison qui traverse d'abord le champ de bataille du Linge

Plus en détail

«Plugstreet 14-18, une approche de la Première Guerre mondiale en classe»

«Plugstreet 14-18, une approche de la Première Guerre mondiale en classe» «Plugstreet 14-18, une approche de la Première Guerre mondiale en classe» 1 Barre les intrus Au début du 20 ème siècle, avant la guerre, à Ploegsteert, la vie était : morose agréable conviviale triste

Plus en détail

Fonds Dubuet 91 Z. Archives Municipales de Beaune. Inventaire réalisé par Carole Thuilière, archiviste. Avril 2014

Fonds Dubuet 91 Z. Archives Municipales de Beaune. Inventaire réalisé par Carole Thuilière, archiviste. Avril 2014 Fonds Dubuet 91 Z Archives Municipales de Beaune Inventaire réalisé par Carole Thuilière, archiviste Avril 2014 Photographie : Hippolyte Dubuet-Prêt M. Boileau Le fonds Dubuet a été donné aux Archives

Plus en détail

I) La vie des soldats au front

I) La vie des soldats au front I) La vie des soldats au front a. Les soldats en 1914 Document B : l équipement du soldat français en 1914 Document A : l uniforme du soldat français en 1914 1. De quelle couleur est l uniforme français?

Plus en détail

Leçon d histoire 1. La première guerre mondiale La première guerre mondiale

Leçon d histoire 1. La première guerre mondiale La première guerre mondiale Leçon d histoire 1 La première guerre mondiale 1914-1918 La première guerre mondiale 1914-1918 Introduction: Nature du document: triptyque, peinture. Auteur: Otto Dix (nationalité allemande). Date de création:

Plus en détail

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( )

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( ) 1. Situer Stalingrad. Stalingrad se trouve en Russie sur les bords de la Volga. 2. Quelles sont les armées en présence? La bataille de Stalingrad oppose l Armée allemande à l Armée russe. 3. Comment sont

Plus en détail

Les abris de combat en 14.

Les abris de combat en 14. Les abris de combat en 14. Un abris, c est un abris. Il y a des abris de toutes sortes. Il y a des abris «de rencontre» et que l on aménage : une cave, un tunnel Des abris que l on construit. Des trous

Plus en détail

Commémorer, c est rappeler que la France a traversé des épreuves terribles et qu elle a toujours su s en relever.

Commémorer, c est rappeler que la France a traversé des épreuves terribles et qu elle a toujours su s en relever. Messieurs les ambassadeurs, Mesdames et Messieurs les officiers, attachés de défense et représentants des armées, Messieurs les anciens combattants, Chers élèves de Chateaubriand et de Saint-Dominique,

Plus en détail

SAILLANT D YPRES Nord

SAILLANT D YPRES Nord SAILLANT D YPRES Nord Bonjour! Le but de cette fiche de travail est que tu t attardes un peu plus à certains endroits du musée. Elle ne doit cependant pas t empêcher de tout observer attentivement. Les

Plus en détail

Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy..

Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy.. Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy.. La bataille de la crête de Vimy se déroule entre le 9 et le 14 avril 1917 sur le territoire de Vimy, près de Lens dans le Pas-de-Calais. Le site, dominant la

Plus en détail

27 - Autres sentiers dans Mafate

27 - Autres sentiers dans Mafate 27 - Autres sentiers dans Mafate Entre Cayenne et Aurère Il y a bien sûr d autres sentiers dans Mafate. Sentiers dangereux, sentiers fermés définitivement, racourcis. Je ne présenterai ici que les sentiers

Plus en détail

ENTENDRE LE MESSAGE PLAN DE LEÇON MATÉRIEL REQUIS SURVOL NIVEAUX LIENS AVEC LE PROGRAMME DURÉE ESTIMÉE OBJECTIFS

ENTENDRE LE MESSAGE PLAN DE LEÇON MATÉRIEL REQUIS SURVOL NIVEAUX LIENS AVEC LE PROGRAMME DURÉE ESTIMÉE OBJECTIFS LIGNE DE RAVITAILLEMENT PLAN DE LEÇON ENTENDRE LE MESSAGE LES COMMUNICATIONS PENDANT LA PREMIERE GUERRE MONDIALE SURVOL Cette leçon présente quelques-unes des différentes méthodes de communisation utilisées

Plus en détail

Pierre-Antoine Vignolle. La mémoire du conflit à l'échelle d'un village : Neuville St Vaast

Pierre-Antoine Vignolle. La mémoire du conflit à l'échelle d'un village : Neuville St Vaast Pierre-Antoine Vignolle La mémoire du conflit à l'échelle d'un village : Neuville St Vaast La mémoire internationale du conflit à l'échelle d'un village : Neuville St Vaast Neuville St Vaast : village

Plus en détail

DECOUVRIR UN PAYSAGE

DECOUVRIR UN PAYSAGE DECOUVRIR UN PAYSAGE Le paysage est un ensemble complexe qui se révèle d un coup au regard mais demande un effort de compréhension. Il est en effet le résultat d une évolution à des échelles temporelles

Plus en détail

Le journal De la commémoration n 3 avril 2016

Le journal De la commémoration n 3 avril 2016 Le journal De la commémoration n 3 avril 2016 Sommaire : Cette année, la poésie est à l honneur de ce 3ème numéro. Présentée sous différentes formes, la poésie se décline autour d acrostiches, de sonnets,

Plus en détail

Questionnaire à faire tout au long de la visite avec un copain (ou une copine!)

Questionnaire à faire tout au long de la visite avec un copain (ou une copine!) Questionnaire à faire tout au long de la visite avec un copain (ou une copine!) 1/ Les activités d'un soldat à la caserne : Retrouve la photo dans le musée et remplis le texte à trou. 2/Les uniformes :

Plus en détail

Un projet pluridisciplinaire à l école primaire autour de la musique Mission Centena...

Un projet pluridisciplinaire à l école primaire autour de la musique Mission Centena... Page 1 sur 7 Menu institutionnel (top navigation) La mission La Grande Collecte Les partenaires Presse et communication Mission Centenaire 14-18 Vivre le Centenaire En France Dans le monde Découvrir le

Plus en détail

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE,

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, Thème 2 cours 1 LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, 1914-1918 Comment la Première Guerre Mondiale bouleverse-t-elle les sociétés et les Etats? I) Les grandes phases de la guerre Quelles sont

Plus en détail

Le XX ème siècle. 2 guerres mondiales La société de consommation La crise économique

Le XX ème siècle. 2 guerres mondiales La société de consommation La crise économique Le XX ème siècle 2 guerres mondiales La société de consommation La crise économique Sources : Les petits Magellan CE2 CM1 CM2 Le XXème siècle et notre époque Hatier Quoi!! Tu as écrit tout ça sur ta liste

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS : LA GUERRE D'OTTO DIX

HISTOIRE DES ARTS : LA GUERRE D'OTTO DIX HISTOIRE DES ARTS : LA GUERRE D'OTTO DIX Comment l'œuvre d'otto DIX témoigne-t-elle de l'atrocité des combats durant la Première Guerre Mondiale? 2 3 1 4 5 6 Rendez-vous sur le site suivant afin de répondre

Plus en détail

Marius Revel. Naissance

Marius Revel. Naissance Marius Revel Naissance Marius François Revel est né le samedi 15 août 1885 à Villalier. Il est le fils de Jules Bernard Revel, ramonet 1, âgé de 34 ans et d Agathe Escande, âgée de 27 ans. Acte de naissance

Plus en détail