ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU En collaboration avec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU En collaboration avec"

Transcription

1 ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU L I V R E B L A N C En collaboration avec

2 RÉSUMÉ 2 Ce livre blanc repose sur une étude commandée par Karma Gaming et réalisée par Gaming Insights Group. Les données viennent d une étude liée aux attitudes et aux habitudes d utilisation de consommateurs aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada. Le but est d examiner les points de rencontre entre les jeux purement ludiques et les loteries, et de comprendre comment les sociétés de loteries pourraient mettre à profit les tendances en matière de jeu pour accroître l attrait des marques chez de nouveaux publics et renforcer leurs offres numériques. Pour plus de détails, voir la page 18. Loteries et univers numérique Avec plus de 70 % des loteries présentes dans les médias sociaux et 43 % faisant de la vente en ligne, le numérique est un canal de vente et de marketing qui croît rapidement. Passer de la brique au clic, cependant, n a pas été facile. En effet, outre les obstacles en matière de réglementation et les défis techniques, les sociétés de loteries sont confrontées à une concurrence féroce pour attirer l attention des consommateurs en ligne. Les ventes liées aux loteries en ligne varient donc beaucoup, allant de moins de 1 % à plus de 40 % des ventes totales, selon les données de LaFleur. Étant donné que la plupart des loteries connaissent un faible taux de pénétration en ligne, les plus modernes réfléchissent à de nouvelles façons d intéresser les consommateurs. Elles vont donc au-delà des versions numérisées des produits traditionnels pour créer des feuilles de route détaillées liées aux produits ainsi que rechercher les bonnes pratiques d autres industries. Cette tendance s inscrit dans la réflexion selon laquelle les sociétés de loteries doivent, pour attirer les consommateurs de produits numériques, faire évoluer leur offre en s éloignant de la manière de pensée traditionnelle. Jeux purement ludiques Même si les sociétés de loteries ne sont qu au début de la transition vers le numérique, les jeux vidéo ont connu ces dernières années des évolutions considérables. Plus particulièrement, la prolifération des appareils intelligents ainsi que les réseaux sociaux ont permis de faire passer les jeux vidéo d un créneau de passe-temps limité à la deuxième activité en ligne. Ainsi, la possibilité de jouer sur tous les types d appareils a entraîné la banalisation du jeu, transformant celui-ci en une véritable activité de masse. De fait, les jeux occasionnels et sociaux sont devenus le média de masse qui connaît la plus forte croissance, attirant des centaines de millions de nouveaux consommateurs qui ne s étaient jamais vus auparavant comme des «joueurs». Quelle est donc actuellement l ampleur de l univers du jeu? Selon une étude récente, quelque 1,2 milliard de personnes jouent à des jeux. Il s agit de 17 % de la population mondiale et 44 % de la population connectée. Pourquoi les sociétés de loteries devraient-elles se préoccuper de la croissance des jeux? Les sociétés de loteries luttent pour se faire une place dans le monde numérique, alors que les jeux occasionnels et sociaux sont devenus le passe-temps de choix du marché de masse. Les sociétés de loteries pourraient-elles profiter de la convergence de ces deux catégories de produits? Dans quelle mesure les amateurs de loteries s intéressent-ils aux jeux occasionnels et sociaux? Est-ce que les amateurs de jeux occasionnels et sociaux apprécient les jeux de loterie? Ces personnes pourraient-elles représenter le prochain public pour les loteries en ligne? Ce livre blanc tente de répondre à ces questions et explore l univers des jeux occasionnels et sociaux du point de vue des sociétés de loteries. Nous espérons qu il incitera le secteur à élargir sa vision quant aux possibilités liées à l univers des loteries, et donc à innover. Bonne lecture. JAY AIRD Responsable de l innovation Karma Gaming Suivez-nous sur

3 PRINCIPALES CONCLUSIONS 3 Jeux croisés : Les amateurs de loterie s adonnent aux jeux occasionnels et sociaux. Les amateurs de loterie sont activement présents dans les jeux occasionnels et sociaux, représentant un pourcentage très important de la population générale. Parmi les amateurs de loterie aux États- Unis, 70 % jouent à des jeux occasionnels et sociaux à l ordinateur, 59 % jouent sur les téléphones intelligents, et 48 % sur les tablettes électroniques. Jeux croisés : Les amateurs de jeux occasionnels et sociaux s adonnent aux jeux de loterie. Les amateurs de jeux sociaux ainsi que les personnes qui utilisent leur téléphone intelligent ou tablette électronique pour jouer manifestent tous un vif intérêt pour les produits de loterie. Parmi les personnes qui jouent sur leur téléphone intelligent, 85 % participent à des jeux de loterie et 77 % achètent des jeux de grattage. Cela suggère que les sociétés et les fournisseurs de loterie pourraient augmenter leur nombre d utilisateurs en ciblant les amateurs de jeux occasionnels et sociaux avec le marketing et de nouveaux produits. premières catégories. Ces préférences reflètent les préférences des amateurs de jeux occasionnels et sociaux. Les amateurs de loterie ainsi que de jeux occasionnels et sociaux jouent pour des raisons similaires. Ces deux groupes de joueurs apprécient les jeux occasionnels et sociaux en guise de divertissement rapide et pour faire travailler leur cerveau. Les amateurs de jeux de hasard en ligne (avec de l argent réel, sur des sites autres que ceux des sociétés de loteries) jouent en grande partie pour les mêmes raisons, mais leurs motivations relèvent légèrement plus de l esprit de compétition. Les amateurs de loterie utilisent davantage le commerce mobile que le secteur ne le pense. Dans les trois marchés ciblés, les amateurs de loteries indiquent qu ils sont très à l aise avec le commerce mobile. En particulier, les sous-groupes (jeux de grattage et loteries en ligne) utilisent beaucoup le commerce mobile. Les amateurs de jeux de grattage ainsi que les amateurs de jeux occasionnels et sociaux possèdent des habitudes similaires quant au commerce mobile. Les sociétés et les fournisseurs de loteries devraient donc prendre note du fait que leurs consommateurs sont plus avancés au plan numérique qu elles ne le pensent. Les amateurs de loteries tendent à être plus âgés; l âge des amateurs des jeux sociaux est équilibré; et les amateurs de jeux sur appareils mobiles ainsi que de jeux de hasard en ligne ont tendance à être plus jeunes. Dans les trois marchés concernés, les 30 à 49 ans dominent chaque segment. Les amateurs de jeux de hasard en ligne ainsi que de jeux sur appareils mobiles sont les groupes possédant le plus de joueurs âgés de 18 à 29 ans dans les trois marchés. Les amateurs de loteries en revanche sont les plus âgés (50 à 74 ans), avec 39 % au Canada, 35 % aux États-Unis et 34 % au Royaume- Uni. Dans les trois marchés ciblés, les amateurs de jeux sociaux et les consommateurs de jeux de grattage sont les plus proches quant à leur âge. Les amateurs de loterie ainsi que les amateurs de jeux occasionnels et sociaux apprécient les mêmes types de jeu. Dans les trois pays ciblés, les jeux de casse-tête, suivis par les cartes, les jeux de mots et les jeux traditionnels sont les types de jeu auxquels les amateurs de loterie s intéressent le plus. Les jeux de casino, suivis des jeux d action et des jeux d arcade complètent les quatre Vous trouvez ce livre blanc intéressant? Inscrivez-vous à pour recevoir gratuitement, chaque semaine, des nouvelles sur les dernières tendances liées au numérique ainsi que sur des études portant sur les loteries.

4 JEUX CROISÉS : INTÉR ET DES AMATEURS DE S POUR LES JEUX OCCASIONNELS ET SOCIAUX

5 JEUX CROISÉS : INTÉR ET DES AMATEURS DE S POUR LES JEUX OCCASIONNELS ET SOCIAUX 5 Par rapport à la population générale, les amateurs de loteries sont plus présents dans le secteur des jeux occasionnels et sociaux. Les amateurs de loterie sont activement présents dans les jeux occasionnels et sociaux, représentant un pourcentage très important de la population générale. En ce qui concerne les trois marchés étudiés, les amateurs de loteries, aux États-Unis, sont ceux qui jouent le plus aux jeux occasionnels et sociaux, même si ce type de jeu est très populaire parmi les amateurs de loteries des trois marchés en question. En ce qui concerne la catégorie des loteries, les amateurs de jeux de grattage (aussi bien achetés dans le commerce au détail qu en ligne) sont ceux qui jouent le plus aux jeux occasionnels et sociaux. Cela ne devrait pas surprendre, car les jeux de grattage sont généralement achetés pour offrir un «moment de divertissement» ou un «moment d évasion rapide», et s apparentent donc à de nombreux jeux occasionnels et sociaux pour cet aspect de plaisir rapide. Il est intéressant de noter que selon les études, les amateurs de loteries jouent à des jeux occasionnels et sociaux plus souvent qu à d autres formes de jeux de hasard, comme les casinos. Les tableaux suivants présentent une analyse des habitudes de jeu de plusieurs segments de consommateurs. Analyse du marché aux États-Unis (Jeux croisés : 12 derniers mois) S - SOUS-GROUPES Game Activities JEUX DE GRATTAGE Jouent à des jeux sociaux à l'ordinateur 75 % AMATEURS DE S Jouent sur leur téléphone intelligent 65 % ACTIVITÉS LIÉES AUX JEUX 70 % jouent à des jeux sociaux à l ordinateur 59 % jouent sur leur téléphone intelligent 48 % jouent sur leur tablette électronique Jouent sur leur tablette électronique 52 % AUTRES ACTIVITÉS LIÉES AUX JEUX 58 % vont jouer au casino

6 6 Analyse du marché au Royaume-Uni (Jeux croisés : 12 derniers mois) AMATEURS DE S GAME ACTIVITIES 53 % jouent à des jeux sociaux à l ordinateur 46 % jouent sur leur téléphone intelligent 31 % jouent sur leur tablette électronique S - SOUS-GROUPES Activités liées aux jeux JEUX DE GRATTAGE EN LIGNE Jouent à des jeux sociaux à l'ordinateur 62 % 74 % Jouent sur leur téléphone intelligent 56 % 71 % Jouent sur leur tablette électronique 38 % 52 % AUTRES ACTIVITÉS LIÉES AUX JEUX D ARGENT 27 % jouent au casino Analyse du marché au Canada (Jeux croisés : 12 derniers mois) AMATEURS DE S ACTIVITÉS LIÉES AUX JEUX 54% jouent à des jeux sociaux à l ordinateur 32% jouent sur leur téléphone intelligent 24% jouent sur leur tablette électronique S - SOUS-GROUPES Activités liées aux jeux JEUX DE GRATTAGE EN LIGNE Jouent à des jeux sociaux à l'ordinateur 58% 78% Jouent sur leur téléphone intelligent 36% 44% Jouent sur leur tablette électronique 27% 41% AUTRES ACTIVITÉS LIÉES AUX JEUX D ARGENT 32% jouent au casino

7 JEUX CROISÉS : INTÉR ET DES OCCASIONNELS ET SOCIAUX POUR LES JEUX DE

8 JEUX CROISÉS : INTÉR ET DES OCCASIONNELS ET SOCIAUX POUR LES JEUX DE 8 Les jeux de loterie sont aussi populaires chez les amateurs de jeux occasionnels et sociaux. Les amateurs de jeux sociaux ainsi que les personnes qui utilisent leur téléphone intelligent et tablette électronique pour jouer manifestent tous un vif intérêt pour les produits de loterie et les jeux de hasard. Parmi les personnes qui jouent sur leur téléphone intelligent, 85 % participent à des jeux de loterie et 77 % achètent des jeux de grattage. Étant donné que les joueurs des trois marchés concernés s intéressent aux jeux de loterie, il serait possible d accroître la participation aux loteries et la fréquence de jeu en ciblant ce groupe grâce au marketing et à de nouveaux jeux. Les tableaux suivants présentent une analyse des intérêts liés aux loteries dans les segments de consommateurs de jeux occasionnels et sociaux. Analyse du marché aux États-Unis (Jeux croisés : 12 derniers mois) JOUEURS SOCIAUX (EN LIGNE SUR ORDINATEUR) SUR TÉLÉPHONE INTELLIGENT SUR TABLETTE Activités Jouent à la loterie 95% 85% 87% Jouent aux jeux de tirage 73% 77% 79% Jouent aux jeux de grattage 73% 77% 78% Jouent à des jeux sociaux à l ordinateur - 85% 85% JEUX Jouent sur leur téléphone intelligent 70% - 80% Jouent sur leur tablette électronique 55% 63% -

9 9 Analyse du marché au Royaume-Uni (Jeux croisés : 12 derniers mois) JOUEURS SOCIAUX (EN LIGNE SUR ORDINATEUR) SUR TÉLÉPHONE INTELLIGENT SUR TABLETTE Activités Jouent à la loterie 84% 86% 88% Jouent aux jeux de tirage 77% 79% 81% Jouent aux jeux à gratter 57% 60% 62% Jouent à des jeux sociaux à l ordinateur - 74% 75% JEUX Jouent sur leur téléphone intelligent 63% - 76% Jouent sur leur tablette électronique 42% 49% - Analyse du marché au Canada (Jeux croisés : 12 derniers mois) JOUEURS SOCIAUX (EN LIGNE SUR ORDINATEUR) SUR TÉLÉPHONE INTELLIGENT SUR TABLETTE Activités Jouent à la loterie 84% 84% 87% Jouent aux jeux de tirage 67% 64% 73% Jouent aux jeux à gratter 69% 71% 73% Jouent à des jeux sociaux à l ordinateur - 80% 76% JEUX Jouent sur leur téléphone intelligent 48% - 61% Jouent sur leur tablette électronique 33% 44% -

10 PROFILS DES JOUEURS

11 PROFILS DES JOUEURS / ÂGE 11 Les amateurs de loteries tendent à être plus âgés; l âge des amateurs des jeux sociaux est équilibré; et les amateurs de jeux sur appareils mobiles ainsi que de jeux de hasard en ligne ont tendance à être plus jeunes. PROFILS SELON L ÂGE - É.-U. PROFILS SELON L ÂGE - R.-U. SOCIAUX (EN LIGNE À L ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE AMATEURS DE JEUX DE HASARD EN LIGNE % 25% 27% 31% 37% % 42% 45% 48% 54% % 32% 27% 21% 9% Dans les trois marchés concernés, les 30 à 49 ans dominent chaque segment. Les amateurs de jeux de hasard en ligne ainsi que de jeux sur appareils mobiles sont les groupes les plus nombreux pour les 18 à 29 ans dans les trois marchés ciblés. Les amateurs de loteries en revanche sont les plus âgés (50 à 74 ans), avec 39 % au Canada, 35 % aux États-Unis et 34 % au Royaume-Uni. Dans les trois marchés ciblés, les amateurs de jeux sociaux et les consommateurs de jeux de grattage sont les plus proches quant à leur âge. Les tranches d âge des différents groupes d utilisateurs de chaque marché étudié, qui vont de 18 à 74 ans, se trouvent à droite de chaque tableau. SOCIAUX (EN LIGNE À L ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE AMATEURS DE JEUX DE HASARD EN LIGNE % 33% 31% 35% 44% % 42% 45% 47% 46% % 25% 23% 17% 10% PROFILS SELON L ÂGE - CANADA SOCIAUX (EN LIGNE À L ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE AMATEURS DE JEUX DE HASARD EN LIGNE % 25% 33% 39% 41% % 40% 41% 45% 45% % 34% 26% 16% 15%

12 COMMERCE MOBILE PARMI LES SEGMENTS D UTILISATEURS 12 Les amateurs de jeux de loterie utilisent le commerce mobile, et les amateurs de jeux de grattage affichent un taux d utilisation élevé du commerce mobile. COMMERCE MOBILE - ÉTATS-UNIS SOCIAUX (EN LIGNE À L ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE Tout type d'achat 41% 46% 43% 51% A acheté et téléchargé un jeu 30% 34% 34% 39% A fait un achat pendant un jeu 18% 21% 22% 24% Dans les trois marchés ciblés, les amateurs de loteries indiquent qu ils sont très à l aise avec le commerce mobile. En particulier, les sous-groupes des jeux de loterie (jeux de grattage et loteries en ligne) utilisent beaucoup le commerce mobile. Dans les trois marchés ciblés, les amateurs de jeux de grattage ainsi que les amateurs de jeux occasionnels et sociaux possèdent des habitudes similaires quant au commerce mobile. Ces données semblent indiquer que les amateurs de jeux de loterie sont de plus importants consommateurs de jeux numériques que ne le pense l industrie. COMMERCE MOBILE - ROYAUME-UNI SOCIAUX (EN LIGNE À L ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE Tout type d'achat 33% 39% 36% 47% A acheté et téléchargé un jeu 20% 27% 27% 33% A fait un achat pendant un jeu 9% 14% 14% 15% Les tableaux suivants contiennent des données sur le commerce mobile chez les groupes de consommateurs qui ont été sondés au cours des 12 derniers mois. COMMERCE MOBILE - CANADA SOCIAUX (EN LIGNE À L ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE Tout type d'achat 19% 22% 23% 36% A acheté et téléchargé un jeu 14% 17% 19% 28% A fait un achat pendant un jeu 5% 5% 7% 10%

13 RAISONS DE JOUER CHEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS 13 Les joueurs de loterie et les consommateurs de jeux en général jouent pour des raisons similaires. Les tableaux suivants résument et classent les principales raisons pour lesquelles les différents segments de consommateurs jouent à des jeux sociaux et occasionnels ainsi que sur les appareils mobiles. Les réponses les plus fréquentes, dans les trois marchés étudiés, sont «M aide à passer le temps» et «Fait travailler le cerveau». Les amateurs de jeux de hasard en ligne sont légèrement plus compétitifs que les autres consommateurs, puisque les premières raisons données par ce groupe sont «Le plaisir de gagner» et «Me permet de faire une compétition». Les sociétés de loteries peuvent donc utiliser ces données pour s assurer que leur offre en ligne correspond à ces motivations. Ainsi, les sites Web de loterie pourraient devenir une destination en matière de divertissement, offrant de la valeur à tous les joueurs, qu ils jouent ou non pour gagner de l argent. RAISONS LIÉES AUX JEUX SOCIAUX, OCCASIONNELS ET SUR APPAREILS MOBILES - É.-U. SOCIAUX (EN LIGNE À L'ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE DE HASARD EN LIGNE Fait travailler mon cerveau 48% 47% 50% 46% 40% Fait passer le temps 46% 45% 46% 46% 34% Offre une distraction 37% 37% 38% 36% 28% Le plaisir de gagner 37% 39% 35% 35% 44% J'aime essayer de comprendre les choses 30% 31% 33% 30% 32% Me permet de faire une compétition avec moi-même 26% 27% 26% 25% 30% Me permet de faire une compétition contre d'autres personnes 26% 28% 26% 25% 36% Me procure un sentiment d'accomplissement 22% 25% 24% 23% 33% Me permet de communiquer avec d'autres personnes 21% 22% 22% 21% 32% Me permet d'être créatif 18% 20% 20% 19% 30%

14 RAISONS DE JOUER CHEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS 14 RAISONS LIÉES AUX JEUX SOCIAUX, OCCASIONNELS ET SUR APPAREILS MOBILES - R.-U. SOCIAUX (EN LIGNE À L'ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE DE HASARD EN LIGNE Fait passer le temps 46% 45% 45% 49% 40% Fait travailler mon cerveau 44% 39% 47% 43% 36% Offre une distraction 32% 32% 34% 33% 26% J'aime essayer de comprendre les choses 29% 28% 31% 28% 21% Me permet de faire une compétition avec moi-même 22% 21% 22% 23% 20% Le plaisir de gagner 19% 23% 18% 20% 36% Me procure un sentiment d'accomplissement 15% 16% 17% 17% 20% Me permet de faire une compétition contre d'autres personnes 13% 15% 15% 13% 20% Me permet de communiquer avec d'autres personnes 12% 14% 15% 13% 16% Me permet d'être créatif 12% 13% 15% 13% 16%

15 RAISONS DE JOUER CHEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS 15 RAISONS LIÉES AUX JEUX SOCIAUX, OCCASIONNELS ET SUR APPAREILS MOBILES - CANADA SOCIAUX (EN LIGNE À L'ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE DE HASARD EN LIGNE Offre une distraction 53% 54% 54% 52% 53% Fait passer le temps 49% 50% 50% 54% 44% Fait travailler mon cerveau 38% 40% 39% 44% 31% J'aime essayer de comprendre les choses 25% 27% 27% 27% 21% Le plaisir de gagner 22% 24% 22% 21% 32% Me permet de faire une compétition avec moi-même 14% 14% 15% 14% 13% Me permet de faire une compétition contre d'autres personnes 11% 12% 13% 13% 20% Me permet d'être créatif 11% 12% 12% 13% 23% Me permet de communiquer avec d'autres personnes 10% 11% 11% 11% 13% Me procure un sentiment d'accomplissement 9% 9% 10% 10% 14%

16 PRÉFÉRENCES DE JEU CHEZ LES SEGMENTS D UTILISATEURS 16 Dans les trois pays ciblés, les jeux de casse-tête, suivis par les cartes, les jeux de mots ainsi que les jeux traditionnels sont les types de jeu auxquels les amateurs de loterie s intéressent le plus. Les jeux de casino, suivis des jeux d action et des jeux d arcade complètent les quatre premières catégories. Ces préférences reflètent de plus largement les préférences globales du marché chez les amateurs de jeux sociaux et occasionnels. En ce qui concerne les loteries, les jeux offerts en ligne comprennent généralement les jeux de tirage, jeux de grattage, Bingo, Keno et casinos traditionnels. Les données indiquent que les préférences des joueurs de loteries vont bien audelà des simples jeux de hasard traditionnels. Les sociétés de loteries devraient donc, au moment de planifier leurs feuilles de route pour les produits numériques, tenir compte des catégories de jeu non traditionnelles ainsi que des diverses préférences des groupes de joueurs. Les catégories comme les jeux de casse-tête, les jeux de mots et les jeux d action ont un fort attrait à la fois pour les amateurs de loteries et les amateurs de jeux occasionnels et sociaux, offrant ainsi des possibilités d accroître le niveau d intérêt parmi les joueurs de loteries et d attirer de nouveaux publics. PRÉFÉRENCES DES SOCIAUX, OCCASIONNELS ET SUR APPAREILS MOBILES - É.-U. SOCIAUX (EN LIGNE À L'ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE DE HASARD EN LIGNE Casse-tête 65% 66% 68% 69% 67% Cartes, jeux de mots et jeux traditionnels 57% 57% 58% 56% 52% Jeux de type casino 47% 51% 47% 43% 65% Jeux d'action et d'arcade 40% 44% 40% 44% 59% Jeux d'aventure et de stratégie 33% 36% 34% 35% 54% Jeux de simulation 27% 28% 29% 29% 40%

17 PRÉFÉRENCES DE JEU CHEZ LES SEGMENTS D UTILISATEURS 17 PRÉFÉRENCES DES SOCIAUX, OCCASIONNELS ET SUR APPAREILS MOBILES - R.-U. SOCIAUX (EN LIGNE À L'ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE DE HASARD EN LIGNE Casse-tête 71% 72% 74% 74% 68% Cartes, jeux de mot et jeux traditionnels 45% 42% 48% 47% 37% Jeux d'aventure et de stratégie 31% 39% 31% 34% 51% Jeux d'action et d'arcade 30% 35% 29% 33% 49% Jeux de simulation 28% 32% 29% 28% 38% Jeux de type casino 18% 23% 18% 19% 36% PRÉFÉRENCES DES SOCIAUX, OCCASIONNELS ET SUR APPAREILS MOBILES - CANADA SOCIAUX (EN LIGNE À L'ORDINATEUR) APPAREIL MOBILE DE HASARD EN LIGNE Casse-tête 61% 63% 63% 68% 55% Cartes, jeux de mots et jeux traditionnels 58% 57% 59% 57% 45% Jeux de type casino 32% 34% 31% 28% 51% Jeux d'action et d'arcade 29% 32% 29% 34% 42% Jeux d'aventure et de stratégie 29% 31% 27% 33% 37% Jeux de simulation 29% 31% 29% 29% 35%

18 MÉTHODOLOGIE DE RECHERCHE 18 Karma Gaming a demandé à Gamer Insights Group de réaliser en novembre 2013 une étude sur les attitudes et les modes d utilisation liés aux joueurs de loteries et aux amateurs de jeux en général. Matériel utilisé Personnes ciblées Marchés ciblés Sondage en ligne traditionnel à participation volontaire (SSI). Les répondants canadiens avaient la possibilité de participer en français ou en anglais. Nombre de personnes sondées Personnes âgées de 18 à 74 ans, 50 % d hommes, âge et sexe imbriqués. Étude équilibrée avec trois sous-groupes d âge (18-29, et 50-74) représentatifs du recensement. États-Unis, Canada et Royaume-Uni N = 925 personnes par pays : échantillon représentatif (3 000 personnes au total)

19

20

Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines. Mai 2011

Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines. Mai 2011 Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines Mai 2011 1 Overview Les journaux rejoignent efficacement les Canadiens puisque huit sur dix d entre eux lisent

Plus en détail

Étude sur les attitudes des consommateurs de téléphonie cellulaire 2011

Étude sur les attitudes des consommateurs de téléphonie cellulaire 2011 Étude sur les attitudes des consommateurs de téléphonie cellulaire 2011 Préparée pour le compte de l ACTS Le 29 avril 2011 Copyright 2009-2012 Le groupe conseil Quorus Ltée OBJECTIFS DE LA RECHERCHE Déterminer

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS Sommaire exécutif Présenté par : TABLE DES MATIÈRES PUBLICITÉ SUR CAMPUS P. 3 COMMUNICATIONS MOBILES P. 8 HABITUDES EN LIGNE P. 18 HABITUDES MÉDIA P. 26 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 LES TÉLÉPHONES INTELLIGENTS ONT TRANSFORMÉ LE COMPORTEMENT DES CONSOMMATEURS 2 Le téléphone intelligent représente

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 LES TÉLÉPHONES INTELLIGENTS ONT TRANSFORMÉ LES HABITUDES DE CONSOMMATION 2 Les téléphones intelligents permettent aux

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07 POR # 441-07 RAPPORT FINAL Étude sur la littératie financière chez les jeunes Préparé pour : L Agence de la consommation en matière financière du Canada Date du rapport : Août 2008 This report is also

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 Les téléphones intelligents constituent une plateforme par laquelle les annonceurs peuvent entrer en contact avec les

Plus en détail

Transformation de l assurance la perspective canadienne. kpmg.ca/assurance

Transformation de l assurance la perspective canadienne. kpmg.ca/assurance Transformation de l assurance la perspective canadienne kpmg.ca/assurance 2 Transformation de l assurance La perspective canadienne Lors de la 23 e Conférence annuelle de KPMG sur l assurance, nous avons

Plus en détail

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE ETUDE D USAGE D ALPHALIRE Festival du premier roman de Chambéry-Savoie Festival du premier roman de Chambéry, 237 carré Curial, 73 000 Chambéry Directrice : Véronique Bourlon (veroniquebourlon@festivalpremierroman.com)

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 LES TÉLÉPHONES INTELLIGENTS FONT PARTIE INTÉGRANTE DE NOTRE VIE QUOTIDIENNE 2 Le taux de pénétration du téléphone intelligent

Plus en détail

Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada

Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada La génération Y qui voyage au Canada Cibles de la CCT : Les 18 à 34 ans Voyageant sans parent ni enfant Voyageurs d agrément Voyageurs

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Le 18 novembre 2014 Combien de joueurs? Enquête en ligne, réalisée par TNS Sofres, entre le 13 et le 25 septembre 2014, auprès d un échantillon

Plus en détail

Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances

Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances + Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances Sommaire des dernières constatations de l OTM Publication : Le 25 juin 2015 Marque de commerce de CBC/Radio-Canada Pour distribution interne uniquement.

Plus en détail

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011»

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» (Étude préparée par Raymond Chabot Grant Thornton) Faits: Le PIB généré par le

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 LES TÉLÉPHONES INTELLIGENTS RELIENT LEURS UTILISATEURS AU MONDE ENTIER Google Confidentiel et et exclusif 2 87% des

Plus en détail

impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces

impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces résumé en 2014, nous avons mené une étude auprès de 0 investisseurs dans huit pays à travers le monde (australie, france, allemagne,

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

La consommation de films au Canada : les tendances sur trois ans et les conclusions des groupes de discussion DOCUMENT CONFIDENTIEL

La consommation de films au Canada : les tendances sur trois ans et les conclusions des groupes de discussion DOCUMENT CONFIDENTIEL La consommation de films au Canada : les tendances sur trois ans et les conclusions des groupes de discussion 2014 MONTRÉAL, OCTOBRE 2012 DOCUMENT CONFIDENTIEL Contexte et méthodologie 2 Contexte et méthodologie

Plus en détail

Bulletin mensuel sur le marché du travail

Bulletin mensuel sur le marché du travail Technologie numérique et utilisation d'internet, 2013 Les entreprises canadiennes ont vendu pour plus de 136 milliards de dollars de biens et de services sur Internet en 2013, en hausse par rapport à 122

Plus en détail

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques Le commerce électronique et ses répercussions sur les boutiques Table des matières 2 Introduction 3 4 5 6 Le commerce en ligne gruge une partie des ventes au détail Le furetage en magasin est maintenant

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 12 L ACCES DES BELGES A L INTERNET CONTINUE DE PROGRESSER En 11, 77% des ménages avaient un accès à internet, majoritairement à large bande. Cela ressort des

Plus en détail

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique L étude d Accenture menée en 2014 sur la

Plus en détail

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Laure BERTHELEMY Mars 2013 L enquête : Le développement de l usage des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) au sein

Plus en détail

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Juin 2011 1. Profil des répondants Un échantillon de 718 personnes

Plus en détail

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015 Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France Les enseignements

Plus en détail

Dispatches22. E-commerce : Pour optimiser les opportunités internationales, améliorez votre compréhension des marchés locaux

Dispatches22. E-commerce : Pour optimiser les opportunités internationales, améliorez votre compréhension des marchés locaux E-commerce : Pour optimiser les opportunités internationales, améliorez votre compréhension des marchés locaux L avantage pour les e-retailers : s ouvrir aux marchés internationaux nécessite moins d'investissements.

Plus en détail

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca La recherche antérieure a montré que la majorité des consommateurs canadiens affichent une préférence marquée pour l achat de produits alimentaires canadiens par rapport aux produits d importation. Est-ce

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

dans le peloton européen

dans le peloton européen 1 résultats européens La Belgique : dans le peloton européen L enquête Mediappro, menée parallèlement dans neuf pays européens (Belgique, Danemark, Estonie, France, Grèce, Italie, Pologne, Portugal et

Plus en détail

Pourquoi ce guide? Ce guide vous éclaircira sur ses différents points et vous permettra de comprendre l intérêt d organiser des jeux-concours.

Pourquoi ce guide? Ce guide vous éclaircira sur ses différents points et vous permettra de comprendre l intérêt d organiser des jeux-concours. Pourquoi ce guide? L équipe de Jouer Gagnant Concept (et jorganiseunjeuconcours.com) a décidé de mettre en place un guide afin de vous aider à en savoir plus sur les jeux-concours. Pour cela, nous avons

Plus en détail

Dossier de Presse 3 juillet 2009. Publicité et Jeux d argent

Dossier de Presse 3 juillet 2009. Publicité et Jeux d argent Dossier de Presse 3 juillet 2009 Publicité et Jeux d argent 1 Sommaire Le marché des jeux en France p.3 Le dispositif de régulation professionnelle de la publicité p.4 Elaboration de la nouvelle Recommandation

Plus en détail

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis ENQUÊTE SUR LA PRATIQUE D INTERNET, DES JEUX VIDEO ET JEUX D ARGENT PAR DES COLLEGIENS PAS C AL E SCH AL B E T T E R, LIC.ES.SOC. C O L L AB O R AT R I C E S C I E N T I F I Q U E AD D I C T I O N VAL

Plus en détail

Code de conduite en matière de jeu responsable

Code de conduite en matière de jeu responsable Code de conduite en matière de jeu responsable 1 Notre mission Loto-Québec a pour mission première d exploiter dans l ordre et la mesure les jeux de hasard et d argent au Québec. Créée en 1969 afin d implanter

Plus en détail

Le résumé ci-après condense un certain nombre de résultats sélectionnés. Le rapport intégral peut être obtenu auprès de Pro Senectute Suisse.

Le résumé ci-après condense un certain nombre de résultats sélectionnés. Le rapport intégral peut être obtenu auprès de Pro Senectute Suisse. Résumé de l étude Les seniors et Internet Pro Senectute Suisse L utilisation des technologies de la communication et de l information (TIC) par les personnes de 65 ans et plus en Suisse en 2015 Institut

Plus en détail

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction L'impact financier du BYOD 10 points clés de l'étude Jeff Loucks/Richard Medcalf Lauren Buckalew/Fabio Faria Entre 2013 et 2016, le nombre d'appareils personnels utilisés pour le travail dans les six pays

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Sondage sur le site Web du BSIF de 2014

Sondage sur le site Web du BSIF de 2014 1 Sondage sur le site Web du BSIF de 2014 Sommaire Le 31 mars 2014 Préparé pour le Bureau du surintendant des institutions financières information@osfi-bsif.gc.ca This summary is also available in English.

Plus en détail

Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails

Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails V1.0 Octobre 2014 Oualid Abderrazek Product Marketing Sommaire 1. Contexte...3 2. L algorithme...3 a. Exposition...4 b. Echo...4 c. Niveau

Plus en détail

Services d affaires mondiaux IBM. Centre national des sondages IBM

Services d affaires mondiaux IBM. Centre national des sondages IBM Services d affaires mondiaux IBM Centre national des sondages IBM Saviez-vous que dans votre organisation se cachent des trésors de connaissances que vous pourriez découvrir et mettre à profit? Un système

Plus en détail

Le choix stratégique des canaux de communication

Le choix stratégique des canaux de communication Le choix stratégique des canaux de communication Une analyse des attitudes des entreprises du domaine Business to Business (B2B) face à différentes combinaisons de médias Introduction La fragmentation

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

Une présentation au nom du secteur canadien des courses de chevaux

Une présentation au nom du secteur canadien des courses de chevaux Compétitivité et légalité du marché canadien du jeu Recommandations au Comité sénatorial permanent des affaires juridiques et constitutionnelles au sujet du projet de loi C-290 Une présentation au nom

Plus en détail

COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015

COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015 COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015 Nouvelle étude CIM sur les habitudes de vision sur des nouveaux écrans Les Belges n ont jamais autant regardé de contenu TV. Le CIM, responsable pour les études d

Plus en détail

Bonnes performances TIC pour la Belgique selon le Baromètre de la société de l information 2014

Bonnes performances TIC pour la Belgique selon le Baromètre de la société de l information 2014 Bonnes performances TIC pour la Belgique selon le Baromètre de la société de l information 2014 Bruxelles, le 10 septembre 2014 Le SPF Economie publie l édition 2014 de son Baromètre annuel de la société

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français.

COMMUNIQUE DE PRESSE. Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français. COMMUNIQUE DE PRESSE Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français. PARIS le 19 Novembre 2009 pour diffusion immédiate L influence d Internet dans

Plus en détail

Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique

Etude Programmatic Intelligence d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Les achats programmatiques représenteront 31% des dépenses Display et Vidéo cette année, et atteindront

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Sommaire Introduction 3 Qu achètent les consommateurs en ligne américains? 4 Méthodes de paiement préférées 4 Commerce transfrontalier 5 L importance des

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans le 9 avril, dans le 11 avril et diffusé sur LEVEE D EMBARGO LE 9 AVRIL 8H Rappel méthodologique

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans FAIREBOUGERLES9-13.org 1 LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans TABLE DES MATIÈRES 3 4 5 DONNÉES SOCIO- DÉMOGRAPHIQUES HABITUDES MÉDIATIQUES ET DE CONSOMMATION EN MATIÈRE DE MODE DE VIE PHYSIQUEMENT

Plus en détail

Enquête sur la prévalence du jeu au Nouveau-Brunswick de 2014. Ministère de la Santé et ministère des Finances

Enquête sur la prévalence du jeu au Nouveau-Brunswick de 2014. Ministère de la Santé et ministère des Finances Enquête sur la prévalence du jeu au Nouveau-Brunswick de 2014 Ministère de la Santé et ministère des Finances Rapport 27 mai 2015 TABLE DES MATIÈRES Résumé... 5 Contexte de l enquête... 5 Méthodologie...

Plus en détail

STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE

STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE NESTOR TOURISME AU QUÉBEC Application mobile MÉTHODOLOGIE Les statistiques d utilisation de l application mobile Nestor Tourisme au Québec reposent sur la technologie

Plus en détail

6 Règles d Or POUR REUSSIR VOTRE JEU MARKETING!

6 Règles d Or POUR REUSSIR VOTRE JEU MARKETING! 6 Règles d Or POUR REUSSIR VOTRE JEU MARKETING! 6 Règles d Or POUR REUSSIR VOTRE JEU MARKETING! Support réalisé en 2015 par Actiplay (Groupe ConcoursMania) 1 cours Xavier Arnozan 33000 Bordeaux l +33 (0)5

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

LE JEU CHEZ LES JEUNES

LE JEU CHEZ LES JEUNES LE JEU CHEZ LES JEUNES NOTRE POLITIQUE : 19 ANS ET PLUS Le jeu est une option de divertissement pour les adultes. Dans cette perspective, Loto Atlantique s engage à continuer de soutenir les initiatives

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE Programmes de fidélisation : vous faites les règles Une solution entièrement configurable rend l expérience de fidélisation plus facile

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2016. African Digital Summit 2015 #ADSGAM - Décembre 2015

Digital Trends Morocco 2016. African Digital Summit 2015 #ADSGAM - Décembre 2015 African Digital Summit 2015 #ADSGAM - Décembre 2015 1 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 44 Conclusion 2 Contexte

Plus en détail

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada MARS 2014 ÉCHEC ET MAT! LES RÉGIMES D ÉPARGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UNE SOLUTION GAGNANTE POUR LES CANADIENS EN VUE DE LA RETRAITE Notre 6 e sondage annuel Indice canadien de report de la retraite montre

Plus en détail

Votre campagne digitale a manqué sa cible. Et maintenant?

Votre campagne digitale a manqué sa cible. Et maintenant? Votre campagne digitale a manqué sa cible. Et maintenant? Toucher le public désiré, voilà un pari ambitieux, en particulier dans un paysage médiatique mouvant. Comment améliorer vos performances digitales

Plus en détail

Les internautes dans les cinq pays européens Profil socio-démographique des personnes interrogées

Les internautes dans les cinq pays européens Profil socio-démographique des personnes interrogées Les internautes dans les cinq pays européens Profil socio-démographique des personnes interrogées Hommes 54% Femmes 46% 18-24 ans 18% 25-34 ans 25% 35-44 ans 23% 45-54 ans 18% 55+ ans 16% Faible fréquence

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

SONDAGE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS EN LIGNE 2014

SONDAGE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS EN LIGNE 2014 SONDAGE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS EN LIGNE 2014 d augmenter votre couverture médiatique. 3 Introduction 4 Perspectives d évolution 6 Presse 8 Médias en ligne 18 Médias sociaux 21 Fournisseurs de contenu

Plus en détail

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde Powering Informed Decisions Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde En 2015 l écosystème du digital continue d évoluer rapidement. Mais les annonceurs comprennent-ils

Plus en détail

2011 MasterIndex. sur les femmes et la technologie

2011 MasterIndex. sur les femmes et la technologie 2011 MasterIndex MC sur les femmes et la technologie État de la situation MasterCard: Au premier plan de l évolution de la technologie mobile Du paiement sans contact aux paiements mobiles, MasterCard

Plus en détail

Jeux d argent problème de jeu jeu pathologique

Jeux d argent problème de jeu jeu pathologique Tabac, alcool, drogues, jeux de hasard et d argent Àl heure de l intégration des pratiques Jeux d argentd Serge Chevalier Élisabeth Papineau Silo No. 5 Denis Tremblay, 1998 Jeux d argent problème de jeu

Plus en détail

SOLUTIONS D AFFICHAGE SAMSUNG POUR LA VENTE AU DÉTAIL

SOLUTIONS D AFFICHAGE SAMSUNG POUR LA VENTE AU DÉTAIL SOLUTIONS D AFFICHAGE SAMSUNG POUR LA VENTE AU DÉTAIL Des écrans numériques captivants et conçus pour enrichir l expérience de magasinage et simplifier la gestion de l affichage LA NOUVELLE EXPÉRIENCE

Plus en détail

Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et Transfert 20 octobre 2011

Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et Transfert 20 octobre 2011 Forum sur les réseaux sociaux Activité de la rentrée Association des étudiants de l'université du 3e âge Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et

Plus en détail

LE FURETAGE EN MAGASIN ET L ESSOR DU MAGASINAGE ASSISTÉ PAR LA TECHNOLOGIE MOBILE

LE FURETAGE EN MAGASIN ET L ESSOR DU MAGASINAGE ASSISTÉ PAR LA TECHNOLOGIE MOBILE LE FURETAGE EN MAGASIN ET L ESSOR DU MAGASINAGE ASSISTÉ PAR LA TECHNOLOGIE MOBILE SEPTEMBRE 2013 Matthew Quint et David Rogers Columbia Business School Rick Ferguson Aimia RÉSUMÉ Nous sommes nombreux à

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

CONSTRUIRE SON AVENIR AVEC L IMPRESSION

CONSTRUIRE SON AVENIR AVEC L IMPRESSION CONSTRUIRE SON AVENIR AVEC L IMPRESSION Résumé RAPPORT INSIGHT 2014 Avant-propos Chez Canon, l impression est une passion. Nous sommes conscients de ce qu elle apporte aux entreprises comme aux consommateurs.

Plus en détail

E-commerce : réduire l écart entre recherche et achat

E-commerce : réduire l écart entre recherche et achat 2014 Edition Spéciale 3 Intelligence Applied 1 Le e-commerce a dominé la croissance des entreprises ces dernières années. Mais les marques et les distributeurs devraient lui en demander plus. Voici pourquoi...

Plus en détail

Étude de NCP. Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015

Étude de NCP. Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015 Étude de NCP Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015 2 Étude de NCP Étude de NCP 3 Table des matières Aperçu 4 Faits saillants 5 1 2 3 Les Canadiens perçoivent la publicité de manière favorable

Plus en détail

Lorsque vous pensez à SES, pensez qualité, service et expertise

Lorsque vous pensez à SES, pensez qualité, service et expertise Fondée en 1987, SES Research est une des principales firmes de recherche d'opinion publique et d'étude de marché en Amérique du Nord. Les décideurs d'entreprises peuvent compter sur la qualité des données

Plus en détail

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ENTREPRISE fotokasten SITE WEB www.fotokasten.de DOMAINE Commerce de détail / Édition de photos CAMPAGNE Jeu concours de l Avent Client Fotokasten

Plus en détail

Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition

Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition Sujet «Manger rapidement et sainement» juin 2009 Coop Thiersteinerallee

Plus en détail

HOW AMERICANS GET IN TOUCH WITH GOVERNMENT

HOW AMERICANS GET IN TOUCH WITH GOVERNMENT HOW AMERICANS GET IN TOUCH WITH GOVERNMENT par John B. Horrigan Résumé version longue Le rapport intitulé How Americans Get in Touch with Government a été effectué par Pew Internet & American Life Project.

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse 8 septembre 2014 Raphaël Couderc Service de Presse GfK T +33 01 74 18 61 57 raphael.couderc@gfk.com Accessoires connectés : le suivi de l activité physique est une application incontournable.

Plus en détail

Secrets de la réussite des PME

Secrets de la réussite des PME Secrets de la réussite des PME Avril 2015 Si vous êtes l un des nombreux propriétaires de PME qui cherchent des façons d accroître leur profit, le moment est peut-être idéal pour croître. Un récent sondage

Plus en détail

Dossier Presse Octobre 2008

Dossier Presse Octobre 2008 Dossier Presse Octobre 2008 -- Les parents & les Media -- Comment communiquer auprès d une cible de parents Quand il endosse le rôle de Parent, l adulte adopte des attitudes et des comportements différents

Plus en détail

Promouvoir l économie numérique : l enjeu de l emploi dans les industries créatives

Promouvoir l économie numérique : l enjeu de l emploi dans les industries créatives RÉSUMÉ Mars 2010 Promouvoir l économie numérique : l enjeu de l emploi dans les industries créatives de l UE TERA Consultants L étude a été réalisée par TERA Consultants, un cabinet de conseil indépendant

Plus en détail

Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes

Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes CINQ PROFILS Les «Compagnons» Qui sont ils? Les hommes, les adultes et les seniors (au delà de 45 ans), sont particulièrement

Plus en détail

TROUSSE D OUTILS MARKETING

TROUSSE D OUTILS MARKETING TROUSSE D OUTILS MARKETING POUR LES MÉDIAS SOCIAUX Trousse d outils marketing pour les médias sociaux 1 INTRODUCTION Les médias sociaux sont là pour durer. C est une bonne chose puisqu ils peuvent vous

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE MARKETING DES MÉDIAS SOCIAUX?

QU EST-CE QUE LE MARKETING DES MÉDIAS SOCIAUX? Les médias sociaux sont maintenant presque aussi utilisés que le courriel pour partager des nouvelles et de l information en ligne. Facebook compte plus de 1 milliard d utilisateurs, plus de 55 millions

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

marque employeur : la perception devient réalité

marque employeur : la perception devient réalité marque employeur : la perception devient réalité Résultats partiels de l étude Randstad Awards 2009 Veuillez noter que cette présentation vous est transmise à titre informatif. Ce document reste la propriété

Plus en détail

FAITS ESSENTIELS SUR LE SECTEUR CANADIEN DU JEU VIDÉO

FAITS ESSENTIELS SUR LE SECTEUR CANADIEN DU JEU VIDÉO Faits essentiels 2014 contient des renseignements exclusifs émanant de diverses sources incluant FAITS ESSENTIELS 2014 SUR LE SECTEUR CANADIEN DU JEU VIDÉO 1. Étude exclusive réalisée par le NPD Group,

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LES PRODUITS CULTURELS

LES FRANÇAIS ET LES PRODUITS CULTURELS LES FRANÇAIS ET LES PRODUITS CULTURELS 8 Français sur 10 dépensent 50 (ou moins) par mois en produits culturels L accès à la musique, aux films, aux livres, aux bandes dessinées et aux jeux vidéo a considérablement

Plus en détail

Frais bancaires Troisième rapport annuel. 20 février 2001 http://carrefourdesconsommateurs.ic.gc.ca

Frais bancaires Troisième rapport annuel. 20 février 2001 http://carrefourdesconsommateurs.ic.gc.ca Frais bancaires Troisième rapport annuel 20 février 2001 http://carrefourdesconsommateurs.ic.gc.ca Aperçu Cette année, le rapport annuel porte sur : 1. L attitude des Canadiens à l égard des frais bancaires

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Lorsque vous pensez à Nanos, pensez qualité, service et expertise

Lorsque vous pensez à Nanos, pensez qualité, service et expertise Une des firmes de recherche sur le marketing et sur l opinion publique les plus connues en Amérique du Nord, nous proposons aux décideurs des stratégies d affaires intelligentes. Depuis 1987, des gestionnaires

Plus en détail

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Dossier de presse Avril 2010 Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Lancement de TesterTout.com Agence Marketing Editrice du 1 er programme gratuit d envoi de cadeaux pour tous Contact Aurélien Deschodt

Plus en détail

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sommaire exécutif Préparé pour le ministère du Patrimoine canadien 4 septembre 2012 Date d attribution

Plus en détail

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle»

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Introduction Suite à l envoi du questionnaire «Clientèle», nous avons reçu un total de 588 réponses. Ce résultat nous semble tout à fait satisfaisant

Plus en détail

Les Cadres Français et la Nouvelle Economie

Les Cadres Français et la Nouvelle Economie Présentent Les Cadres Français et la Nouvelle Economie Enquête réalisée par BVA du 13 au 20 mai 2000 Pavillon GABRIEL - 20 juin 2000 Bernard RONSIN Président de l ACCE Albert ZENNOU Le Figaro Economie

Plus en détail