Évolutions des processus d innovation. chez les constructeurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Évolutions des processus d innovation. chez les constructeurs"

Transcription

1 Évolutions des processus d innovation C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 1 chez les constructeurs Christophe Midler Centre de Recherche en Gestion Ecole polytechnique I. LE DEPLOIEMENT DE LA COMPETITION PAR L INNOVATION. II. DYNAMIQUE DES SYSTEMES DE CONCEPTION et TRANSFORMATION DES ENTREPRISES MANAGEMENT DE PROJETS DE DEVELOPPEMENT ET INGENIERIE CONCOURANTE LA PRISE EN COMPTE DU MULTI-PROJETS PAR LE MANAGEMENT DE PLATE-FORME INNOVATION INTENSIVE ET REORGANISATION DES ACTIVITES AMONT

2 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 2 DYNAMIQUE DE LA COMPETITION PAR L INNOVATION CROISSANCE DE MASSE CROISSANCE AUGMENTATION ES VOLUMES EFFETS DE SERIES CROISSANCE VARIÉE CROISSANCE MONDIALISATION DES MARCHES DIVERSIFICATION DES PRODUITS EFFETS D'ENVERGURE DEPASSEMENT DE LA CRISE PAR L INNOVATION SATURATION MARCHES CONCURRENCE PAR LA QUALITE DESIGN TO COST INNOVATION INTENSIVE INNOVATION REPETEE STRATEGIES DE NICHES DE L INCREMENTAL STRATEGIES A L INNOVATION D'OBSOLESCENCE RADICALE DU PRODUITS aux SERVICES

3 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 3 Un univers de produit de plus en plus foisonnant et hétérogh rogène L exemple du marché automobile européen en Total 1990 Total : + 68%

4 La réouverture r de trajectoires d innovations d de rupture C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 4

5 La réponse des années 1990 : la transformation de l ingénierie de développement produit des firmes C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 5 Recherche et explorations marchés avant-projet Developpement Produit Fonctions projet Ingénierie concourante Plateaux IT Co-development

6 LA MONTEE EN PUISSANCE DU MODE PROJET DANS L INDUSTRIE MANUFACTURIERE C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 6 STRUCTURE FONCTIONNELLE Direction métier LA COORDINATION DE PROJET Direction métier Acteurs métiers sur le projet LA DIRECTION DE PROJET Direction métier Coordinateur de projet Liaison non hiérarchique LE PROJET SORTI Acteurs métiers sur le projet Chefs de projet-métier Acteurs métiers sur le projet Intervenants extérieurs ecteur projet Capacité d'intervention du Directeur projet Chefs de projet-métier à l'entreprise (partenaires industriels, marché)

7 L INVERSION DE LA COORDINATION PAR L EMPOWERMENT DES FONCTIONS DE CHEFS DE PROJET DU PROJET RÉSULTANTE... PROJET C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 7 Christophe MIDLER : Centre de Recherche en Gestion - École Polytechnique

8 L INVERSION DE LA COORDINATION PAR L EMPOWERMENT DES FONCTIONS DE CHEFS DE PROJET DU PROJET RÉSULTANTE... A LA PRISE EN COMPTE DU PROJET COMME FINALITE COLLECTIVE SINGULIERE x PROJET PROJET C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 8 Christophe MIDLER : Centre de Recherche en Gestion - École Polytechnique

9 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 9 De nouveaux dispositifs pour communiquer et négocier de bons compromis pour le projet exemple du technocentre Renault onception en "plateau projet". 00 personnes = création d'un uveau modèle ; 7500 ingénieurs techniciens; ouveaux échanges entre firmes conception : 1000 employés de urnisseurs.

10 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 10 L instrumentation du travail collectif de conception Developpement de la réalité virtuelle pour simuler et stimuler la création collective

11 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 11 L accélération des projets : les principes de l ingénierie concourante Degrés de liberté sur le projet Retarder et synchroniser les gels Niveau de connaissance sur le projet Anticiper Temps

12 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 12 UNE TRANSFORMATION PROFONDE DE L INTERVENTION L DES METIERS : DE LA SEQUENTIALITE

13 A A LA CONCOURANCE C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 13

14 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 14 Projet Des progrès s significatifs sur la réduction r des temps de développement d Design Freeze Commercial launch LAGUNA MEGANE CLIO II LAGUNA II MEGANE II CLIO III LOGAN é-contrat=choix design) 58 months (1992) 54 months 52 months 44 months(2000) 36 months(2001) 34 months(2004) 27 months (2004)

15 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 15 Heures ingénierienierie de éveloppement (ajustées) Mais qui atteint ses limites avec la radicalisation des stratégies d innovation intensive Comparaison de l évolution des coûts de développement véhicules Source Fujimoto, (2006)

16 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 16 Le modèle du projet dédié résiste mal à la démultiplication Effets d échelles limités Apprentissages inter-projets difficiles Médiocre valorisation des ressources et pénuries d expertises rare sur certains projets Le modèle résiste mal à la radicalisation de l innovation Des produits parfois peu innovants et donc peu différenciants Des innovations mal maîtrisées qui dégradent la qualité et l image Des échecs commerciaux de ruptures non comprises et préparées

17 Focalisation sur la rationalisation du management multi-projets de développement ( ) C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 17 Recherche et explorations marchés avant-projet Developpement Produit Management de plate-forme

18 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 18 Le management de plates- formes. (Cusumano, Néoboka,, 1998) Organise la standardisation de composants pour une gamme de produits diversifiés

19 Le management de plates- formes. C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 19 Organise la standardisation de composants pour une gamme de produits diversifiés Organise la commonalité du process

20 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 20 Le management de plates - formes. Organise la standardisation de composants pour une gamme de produits diversifiés Organise la commonalité du process Coordonne les équipes des différents projets de la plate-forme Directeur de PF Équipe Base Véhicule Projet 1 Projet 2 Vie Série Véhicule PVS 2

21 Augmenter la variété tout en standardisant : l exemple de l industrie l automobile Une complexité grandissante des gammes Nombre de variantes et de modèles de véhicules dans le monde. En unités Source : Mc Kinsey dans Le Monde du 28 février Variantes (berline, coupé, break...) Nouveaux modèles basés sur des plates-form existantes Nouvelles plates-formes C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 21

22 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 22 La logique sous-jacente jacente. Une coordination des projets fondée sur des contraintes initiales fortes sur le périmètre d action des projets de produit Ce n est pas un retour aux métiers : la dynamique de la plateforme oblige à la cohérence des trajectoires d apprentissages des différents métiers Organise le découplage entre deux apprentissages : sur la technique produit / process sur les produits

23 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 23 Des gains Un bilan équilibré (Source : Desrousseau, Lecomte 2005) Raccourcissement des temps de développement Maîtrise des lancements industriels Baisse des couts d achat par effet d échelles Optimisation globale de l investissement Des difficultés Standardisation par le haut coûteuse Contraint les possibilités de différenciation des produits Contraint le rythme d introduction des innovations technologiques Et aucune réponse aux problèmes du management de l innovation de rupture

24 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 24 ocalisation sur la rationalisation des processus de pilotage de l innovation l de rupture Recherche et exploration marché Avant projet Développement produit Problème 1: déficit d exploration des valeurs d usage

25 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 25 ocalisation sur la rationalisation des processus de pilotage de l innovation l de rupture Recherche et exploration marché Avant projet Développement produit Problème 1: déficit d exploration des valeurs d usage Problème 2 : trajectoires d exploration non pilotées vers des «solutions» intégrées

26 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 26 ocalisation sur la rationalisation des processus de pilotage de l innovation l de rupture Recherche et exploration marché Avant projet Développement produit Problème 3 : difficulté de contextualisation des «innovations sur étagères»

27 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 27 Focalisation sur la rationalisation des processus de pilotage de l innovation l de rupture Recherche et exploration marché Avant projet Développement produit Problème 4 : problème d incitation et de valorisation de ces activités d exploration

28 Problème 5 : les réseaux sont inadaptés pour commercialiser les innovations d usage C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 28 Focalisation sur la rationalisation des processus de pilotage de l innovation l de rupture Recherche et exploration marché Avant projet Développement produit

29 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 29 Le management de domaine d innovation : Piloter l expansion des connaissances et la création des produits sur un domaine Source : Hatchuel,, Weil 99, Lenfle 01, Le Masson 02, Duboc, Fourcade, Jouini 05 Nouveaux rôles de manageurs de domaines d innovation : Trajectoire d exploration technologiques Exploration des valeurs d usage et des prestations Business Models management de «l écosystème» oncept directeur : oposition de valeur rge pour générer des fres innovantes variées r expansion de xploration Concept Espace des connaissances Apprentissage : piloté et coordonné par la progression de l exploration Source : D après Hatchuel, Le Masson, Weil, 2002

30 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 30 Les fonctions du manager de domaine d innovationd echerche et exploration marché Manager de domaine d innovation Feed-back sur les expériences dans le domaine Avant projet Développement produit

31 Métiers, Projets & Domaines d innovation Recherche Electronique Developpement Exploitation Management métier autres métiers Fournisseurs partenaires Coordonne l exploration intégrée de différents champs d expertise Pilote la convergence sur les cibles produits choisies Systématise l innovation dans les référenciels métiers Organise le feed-back de la production et des clients Concept Knowledge Concept Knowledge Concept Knowledge Management Domaine Domaine 1 Concept Knowledge Concept Knowledge Domaine 2 Organise les rendez vous entre les offres innovantes et les projets Management Projet Communauté de plateforme Maniak Midler 2005 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 31 Fenetre d introduction sur les projets

32 C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 32 Du management de la convergence des projets au ilotage de l exploration des domaines d innovation Piloter la convergence des développement (Management de projet) Focalisation sur la cible identifiée du projet coordonner l ingénierie concourante entre les métiers Sélectionner les risques et anticipation des problèmes Organiser la prise de décision sur le projet Coordonner l apprentissage sur les domaines d innovation (Management de lignée) Explorer et identifier de nouvelles cibles de valeur dans le domaine Piloter l exploration concourante des différentes composantes métier Gérer le risque global sur le portefeuille d explorations. Organiser la capitalisation et le déploiement entre les projets du domaine Manager les partenaires dans les co-développements Manager les co-exploration avec les partenaires Vendre l innovation et stimuler l apprentissage des clients.

33 La longue marche de la «Révolution de la conception» La performance d innovation est aujourd hui une condition de survie pour les firmes Les entreprises se transforment en profondeur depuis 20 ans pour créer collectivement de manière plus performante Nouveaux dispositifs d articulation entre la stratégie et les projets Emergence de nouvelles fonction : chef de projet, fonction innovation. Redéfinition de la place et des rôles traditionnels : ingénierie de développement, recherche, marketing, Redéfinition des relations inter-firmes en conception : codéveloppement, co-innovation Un domaine privilégié de collaboration entre les entreprises et le monde académique : chaire management de l innovation a l X Une thématique en plein développement dans les recherches en gestion De nouveaux cursus pour préparer les ingénieurs à ces situations d innovation C. MIDLER, Conférence IFRI avril 2006 / n 33

Tr a n s v e r s a l i t é

Tr a n s v e r s a l i t é Tr a n s v e r s a l i t é du management Management de l innovation F. Charue-Duboc - C. Midler - R. Maniak Management de projet G. Garel RSE et développement durable J. Igalens Restructurations et mutations

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation Innovation Qu est-ce que l innovation? Une innovation est quelque chose : - de nouveau, de différent ou de meilleur (produit, service, ), - qu une entreprise apporte à ses clients ou à ses employés, -

Plus en détail

LA METHODE DU COUT CIBLE (TARGET COSTING)

LA METHODE DU COUT CIBLE (TARGET COSTING) LA METHODE DU COUT CIBLE (TARGET COSTING) Finalité de la démarche Optimiser les performances futures de profit du produit sur l ensemble de son cycle de vie. Prérequis Connaissance élémentaire de la problématique

Plus en détail

Le conseil autrement. La force de l engagement

Le conseil autrement. La force de l engagement Le conseil autrement La force de l engagement Conjuguer nos talents Forts d une expérience de plus de quinze ans de conseil en management et en technologies, nous avons résolument pris le parti de favoriser

Plus en détail

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Ile-de- France avec le Fonds européen de développement régional. Synthèse de l Etude «Innovation dans les entreprises de services

Plus en détail

Jean-Pierre Vickoff www.vickoff.com

Jean-Pierre Vickoff www.vickoff.com Techniques du futur Agile Communication - Architecture - Méthode Vers une approche Agile de 3 ème génération Jean-Pierre Vickoff www.vickoff.com Protocole de séance : Précisions techniques immédiates possibles

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

Groupe de travail Infrastructures de recherche

Groupe de travail Infrastructures de recherche Groupe de travail Infrastructures de recherche Note sur les particularités des infrastructures pour une recherche dans le numérique Version internet - 30/04/2015 Les plates- formes numériques, outils et

Plus en détail

France Telecom Orange

France Telecom Orange France Telecom Orange fiches métiers assistant commercial et marketing conseiller commercial chef de produit technicien intervention supports réseaux assistant/gestionnaire RH domaine client conseiller

Plus en détail

Pôle Finance Exemples de réalisations

Pôle Finance Exemples de réalisations Pôle Finance Exemples de réalisations CONFIDENTIEL C PROPRIETE RENAULT Coûts de développement de l Ingénierie Mécanique: Réaliser une grille commune d analyse des coûts, et un benchmarking, puis proposer

Plus en détail

LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples. Philippe-Pierre Dornier Michel Fender. Deuxième édition 2007

LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples. Philippe-Pierre Dornier Michel Fender. Deuxième édition 2007 Philippe-Pierre Dornier Michel Fender LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples Deuxième édition 2007, 2007 ISBN : 978-2-7081-3384-6 Sommaire Remerciements... V Préface...

Plus en détail

MAÎTRISE DES ACHATS D INVESTISSEMENTS

MAÎTRISE DES ACHATS D INVESTISSEMENTS MAÎTRISE DES ACHATS D INVESTISSEMENTS Une enquête auprès des DAF et dirigeants de l industrie en France Paris, le 20 octobre 2010 Olaf de Hemmer International Business Manager Purchasing Department 16,

Plus en détail

L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur. La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) 25/06/2013

L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur. La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) 25/06/2013 La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) EXECUTIVE CERTIFICATES en MANAGEMENT de PROJETS L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur L École Centrale Paris, fondée en 1829, forme

Plus en détail

Autonomie et fragilités de la recherche académique Financements sur projet et reconfigurations du travail scientifique

Autonomie et fragilités de la recherche académique Financements sur projet et reconfigurations du travail scientifique L irrésistible ascension du capitalisme académique 18-19 avril 2013 Autonomie et fragilités de la recherche académique Financements sur projet et reconfigurations du travail scientifique Julien Barrier

Plus en détail

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot.

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot. Ineum Consulting Pourquoi le PLM Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» 3 Mai 2010 et votre vision devient entreprise 1 Problématiques de l Innovation et du Développement

Plus en détail

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux Nouvelles modes de consommations des biens et des services, Nouvelles formes de communication dans le B2B, dans le B2C, dans le B2B2C, le C2C, Nouvelles compétences

Plus en détail

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS.

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 1 er décembre 2014 INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. Le 27 novembre 2014, Renault, la Fondation Renault

Plus en détail

Relever le challenge de la transformation numérique dans un contexte international

Relever le challenge de la transformation numérique dans un contexte international Relever le challenge de la transformation numérique dans un contexte international Dominique Gire Directeur Associé Novulys Didier Fleury Directeur Associé Novulys dominique.gire@novulys.fr didier.fleury@novulys.fr

Plus en détail

ITIL V3. Transition des services : Principes et politiques

ITIL V3. Transition des services : Principes et politiques ITIL V3 Transition des services : Principes et politiques Création : janvier 2008 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé

Plus en détail

Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants. Edition 2013. IDC France - Syntec Numérique Top Management France

Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants. Edition 2013. IDC France - Syntec Numérique Top Management France Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants Edition 2013 IDC France - Syntec Numérique Top Management France Didier Krainc Karim Bahloul Sébastien Lamour Structure de l échantillon Taille des entreprises

Plus en détail

Sur les nouvelles façons de former

Sur les nouvelles façons de former Jean-Claude LEWANDOWSKI Sur les nouvelles façons de former Le e-learning, enjeux et outils Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2992-9 SOMMAIRE Première partie Grands repères 1. La formation face

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Notions fondamentales

Notions fondamentales Gestion de projet Notions fondamentales Versions récentes du cours pdf, ppt, vidéo disponibles ici : management de projet Image : domaine public (source) 1 Avant de commencer Introduction Objectifs Plan

Plus en détail

Quels outils pour prévoir?

Quels outils pour prévoir? modeledition SA Quels outils pour prévoir? Les modèles de prévisions sont des outils irremplaçables pour la prise de décision. Pour cela les entreprises ont le choix entre Excel et les outils classiques

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Sommaire. Première partie

Sommaire. Première partie Sommaire Introduction... XIX Première partie Pour bien piloter, il faut mieux mesurer Chapitre 1 Vos tableaux de bord ne sont plus efficaces... 3 Rôle du tableau de bord...3 Le modèle conducteur, automobile

Plus en détail

Pôles de compétitivité 2.0

Pôles de compétitivité 2.0 Pôles de compétitivité 2.0 Les plates-formes d innovation 4 ème Journée nationale des pôles de compétitivité - 1 er octobre 2008 Le groupe de travail interministériel riel Politique de soutien aux plates-formes

Plus en détail

Marketer son Innovation

Marketer son Innovation Marketer son Innovation L art de comprendre un MARCHE qui n existe pas encore! Régis GUILLET - Cabinet Devinnov 1 Notre Propos Concepts Processus Innovation de Rupture Marketing Innovation? 2 Le marketing

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

Le programme VALdriv PLM

Le programme VALdriv PLM Le programme VALdriv PLM Value driven Product Lifecycle Management Joël Cointre, Directeur de Programme - PFA Un programme fédérateur et structurant pour la Filière Automobile Le management de la valeur

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Université de la Transformation

Université de la Transformation Université de la Transformation L E X P E R I E N C E U N I Q U E La mission de l Université de la Transformation au sein de Capgemini Consulting Accompagner l évolution des compétences et comportements

Plus en détail

Forum CXP. Le logiciel dans tous ses états! 14 juin 2012 - Paris

Forum CXP. Le logiciel dans tous ses états! 14 juin 2012 - Paris Forum CXP Le logiciel dans tous ses états! 14 juin 2012 - Paris Pour la 10 ème édition du Forum, le CXP s interroge : Quel sera votre SI dans 10 ans? PILOTER, TRANSFORMER, OPTIMISER : une journée pour

Plus en détail

Une innovation de rupture : le cas de la Logan Interventions de Christophe Midler, Guy Maugis, Yves Doz, et débat SOIRÉES DES AMIS DE

Une innovation de rupture : le cas de la Logan Interventions de Christophe Midler, Guy Maugis, Yves Doz, et débat SOIRÉES DES AMIS DE Le Libellio d AEGIS Vol. 8, n 4 Hiver 2012 pp. 35-41 Une innovation de rupture : le cas de la Logan Interventions de Christophe Midler, Guy Maugis, Yves Doz, et débat DANS LE CADRE DES SOIRÉES DES AMIS

Plus en détail

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise En convention avec la chaire Ecole Polytechnique Thales «Ingénierie des systèmes complexes» Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise Etude de cas: Transformation d un Système d Information Philippe

Plus en détail

L innovation disruptive,

L innovation disruptive, Octobre 2013 une nécessité pour l industrie aéronautique Les constructeurs aéronautiques font face à une compétition technologique et commerciale toujours plus intense dans un environnement de complexité

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

L architecture d entreprise ou comment prendre une longueur d avance

L architecture d entreprise ou comment prendre une longueur d avance POINT DE VUE L architecture d entreprise ou comment prendre une longueur d avance Delivering Transformation. Together. Pascal SILVESTRE Directeur en charge de l offre Architecture d Entreprise au sein

Plus en détail

- ACHATS RESPONSABLES - L Achat innovant, un changement culturel. Acheteurs de l Etat, établissements publics, collectivités locales, hôpitaux

- ACHATS RESPONSABLES - L Achat innovant, un changement culturel. Acheteurs de l Etat, établissements publics, collectivités locales, hôpitaux - ACHATS RESPONSABLES - L Achat innovant, un changement culturel Les Achats doivent cultiver l idée que tout besoin peut donner lieu à une recherche d innovation Acheteurs de l Etat, établissements publics,

Plus en détail

Les nouveaux tableaux de bord des managers

Les nouveaux tableaux de bord des managers Alain Fernandez Les nouveaux tableaux de bord des managers Le projet Business Intelligence clés en main Sixième édition Tableaux bord NE.indd 3 26/03/13 15:22 Le site www.piloter.org, dédié au pilotage

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan Le Groupe Renault en 1998 Métier: conception, fabrication et vente d automobiles But: la croissance rentable Objectif: 10% des PdM mondiales en 2010 dont 50% hors Europe

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Présentation Vinci Consulting

Présentation Vinci Consulting Présentation Vinci Consulting Practice Management et Performance Janvier 2013 Vinci Consulting 25 rue d Artois 75008 Paris www.vinci-consulting.com Vinci Consulting est un cabinet de conseil en management,

Plus en détail

La gouvernance au cœur de la Transformation des systèmes d information Renault

La gouvernance au cœur de la Transformation des systèmes d information Renault La gouvernance au cœur de la Transformation des systèmes d information Renault DIRECTION DES TECHNOLOGIES & SYSTEMES D INFORMATION 18/06/05 Trigger performance drivers Make better, more transparent & accountable:

Plus en détail

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA 1 Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA Colloque Valoris du 16/12/2010 Bruno Sportisse Une mission, des voies multiples 2 Le transfert: une mission de l INRIA Transfert des connaissances,

Plus en détail

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» 1- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS :

Plus en détail

LE MANAGEMENT STRATEGIQUE

LE MANAGEMENT STRATEGIQUE LE MANAGEMENT STRATEGIQUE I. Introduction au management stratégique... 2 A. Cas de l entreprise Dell... 2 B. Définitions... 2 C. Les décisions stratégiques... 2 D. Processus d élaboration... 3 E. Impact

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Démonstration des économies et des avantages Le pilote

Démonstration des économies et des avantages Le pilote Démonstration des économies et des avantages Le pilote 1 Résumé 2 2 Coup d envoi 2 2.1 Présentation 3 2.2 Analyse des Avantages Client (AAC) 3 2.3 Règles et Modèles 3 2.4 Procédés pour les contributions

Plus en détail

Guide des formations Inter-Entreprise. Qualité et Optimisation des services clients et des centres d appels

Guide des formations Inter-Entreprise. Qualité et Optimisation des services clients et des centres d appels Guide des formations Inter-Entreprise Qualité et Optimisation des services clients et des centres d appels Guide des formations TelEduc Sommaire Présentation TelEduc 3 Guide des formations «gestion de

Plus en détail

BECOME inclue stratégie, innovation et marketing pour générer le développement des entreprises.

BECOME inclue stratégie, innovation et marketing pour générer le développement des entreprises. BECOME est une action collective complète et globale qui aide les entreprises de Poitou-Charentes à créer et commercialiser de nouveaux produits et services à forte valeur ajoutée écologique et économique.

Plus en détail

à l aune de Prof. Eric Cornuel WWW.EFMD.ORG E U R O P E A N F O U N D A T I O N F O R M A N A G E M E N T D E V E L O P M E N T Liège, le 29 Jan 2007

à l aune de Prof. Eric Cornuel WWW.EFMD.ORG E U R O P E A N F O U N D A T I O N F O R M A N A G E M E N T D E V E L O P M E N T Liège, le 29 Jan 2007 La Pédagogie P à l aune de l Accréditation Prof. Eric Cornuel Directeur Général, G EFMD L éducation au Management en Europe: Panorama général Modèle continental versus anglo-saxon Convergence vers un format

Plus en détail

La relation IE-ERP est-elle possible?

La relation IE-ERP est-elle possible? La relation IE-ERP est-elle possible? Maîtriser l information et opérer des choix éclairés Ce n est pas si simple!... Francis MOATY Hassane MIMOUN IEMA.04 La décision Environnement incertain, risqué, changeant,

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

Comment AXA adapte ses processus pour répondre aux attentes de ses clients

Comment AXA adapte ses processus pour répondre aux attentes de ses clients Comment AXA adapte ses processus pour répondre aux attentes de ses clients Henri Vidalinc 23 juin 2006 Suduiraut - H. Vidalinc 23/06/2006-1 Sommaire AXA Way nous permet d offrir une excellente qualité

Plus en détail

INTRODUCTION. 1. L innovation permet de renforcer la compétitivité de l entreprise et influe sur les stratégies mises en oeuvre

INTRODUCTION. 1. L innovation permet de renforcer la compétitivité de l entreprise et influe sur les stratégies mises en oeuvre INTRODUCTION Il y a 20 ans, toute l attention de l entreprise se portait sur la diminution des coûts et la maîtrise des filières de production autour des produits standardisés. Dans les années 1990, le

Plus en détail

1. Étude réalisée par l AFOPE en 2005. 2. Hellriegel D., Slocum J. W., Woodman R. W., Management des organisations, Bruxelles, De Boeck, 1992.

1. Étude réalisée par l AFOPE en 2005. 2. Hellriegel D., Slocum J. W., Woodman R. W., Management des organisations, Bruxelles, De Boeck, 1992. Introduction 1 I n t r o d u c t i o n Créer des usines, des entreprises, des organisations, des méthodes, des produits, des services nouveaux suppose d avoir des équipes motivées, obéissant à un calendrier

Plus en détail

Présentation des projets 2012-13 du Master «Projet, Innovation, Conception»

Présentation des projets 2012-13 du Master «Projet, Innovation, Conception» Présentation des projets 2012-2013 du Master «Projet, Innovation, Conception» 1 et 2 juillet 2013 Depuis plus d une décennie, on assiste à un profond renouvellement des théories et des pratiques dans le

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Intervenants 2 octobre 2014 Marianne Delétang Consultante Sénior Atos Grégory Sabathé Responsable Marketing NQI La solution web collaborative

Plus en détail

Développer une culture d efficience

Développer une culture d efficience point de vue services financiers Développer une culture d efficience dans les Back Offices Hughes ROY Partner au sein de l'équipe Services Financiers de Sopra Consulting, Hughes Roy est porteur de l offre

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

Position du CIGREF sur le Cloud computing

Position du CIGREF sur le Cloud computing Position du CIGREF sur le Cloud computing Septembre 2010 Cette position est le fruit d un groupe de réflexion ayant rassemblé les Directeurs des Systèmes d Information de grandes entreprises, au premier

Plus en détail

Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale

Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale Notre vision des enjeux et notre offre de service Septembre 2015 La révolution digitale est un challenge

Plus en détail

Accélérer l agilité de votre site de e-commerce. Cas client

Accélérer l agilité de votre site de e-commerce. Cas client Accélérer l agilité de votre site de e-commerce Cas client L agilité «outillée» devient nécessaire au delà d un certain facteur de complexité (clients x produits) Elevé Nombre de produits vendus Faible

Plus en détail

GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE

GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE La logistique représentait traditionnellement l activité allant de la mise à disposition des produits finis par l usine ou le négociant jusqu à la

Plus en détail

Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana. www.numerikdays.com

Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana. www.numerikdays.com Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana www.numerikdays.com 1. Le constat 2. Les «NumerikDays» à l initiative du CNID 3. Nos ambitions 4. Une nouvelle façon d apprendre «Innovation pédagogique» 5.

Plus en détail

Mercredi 27 novembre - 4 ATELIERS AU CHOIX DE 11H50 12H30

Mercredi 27 novembre - 4 ATELIERS AU CHOIX DE 11H50 12H30 Mercredi 27 novembre - 4 ATELIERS AU CHOIX DE 11H50 12H30 ATELIER N 1 ATELIER N 2 Comment amener vos «salariés handicapés» à se faire reconnaître? Pourquoi sommes-nous tant à ne pas atteindre les 6% fixés

Plus en détail

Exécuter l Innovation,

Exécuter l Innovation, Venez rencontrer d autres professionnels de l innovation pour améliorer vos pratiques et construire votre réseau : Priorité aux rencontres et débats entre participants Sessions de "Speed Networking" Participants

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION Professionnalisation de la gestion de projet 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99

Plus en détail

sentée e et soutenue publiquement pour le Doctorat de l Universitl

sentée e et soutenue publiquement pour le Doctorat de l Universitl Du rôle des signaux faibles sur la reconfiguration des processus de la chaîne de valeur de l organisation : l exemple d une centrale d achats de la grande distribution française Thèse présent sentée e

Plus en détail

L économie de la fonctionnalité, pour un développement plus durable

L économie de la fonctionnalité, pour un développement plus durable Christian du Tertre, Professeur de sciences économiques à l Université Paris-Diderot, LADYSS- CNRS ; directeur scientifique d ATEMIS Spécialiste de l économie du travail et des services L économie de la

Plus en détail

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service Ligne 100 pour PME-PMI La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE La solution de gestion commerciale avancée pour le Service L éditeur partenaire des PME Capitalisez sur l expertise

Plus en détail

Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud

Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud Communiqué de Presse financier Paris, le 15 avril 2015 Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud Offre des solutions de Prototypage Virtuel d ESI Group en mode

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

SGE-auto. synchronisation physique de la Supply-Chain. Une innovation mondiale, labellisée EUREKA. Application Automobile

SGE-auto. synchronisation physique de la Supply-Chain. Une innovation mondiale, labellisée EUREKA. Application Automobile Fiche-offre inis SGE-auto synchronisation physique de la Supply-Chain avec un partenaire d Une innovation mondiale, labellisée EUREKA Justif Application Automobile Supprime les manquants Réduit les coûts

Plus en détail

A. Secteur des services aux entreprises

A. Secteur des services aux entreprises A. Secteur des services aux entreprises 1 Services Aux Entreprises I. Diagnostic sectoriel Services Aux Entreprises 1. Contexte des entreprises Démographie des entreprises 382 417 499 286 1845 1838 1271

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Cloud Compting et Pays en Développement (PeD)

Cloud Compting et Pays en Développement (PeD) ITU Workshop on Cloud Computing (Tunis, Tunisia, 18-19 June 2012) Cloud Compting et Pays en Développement (PeD) Fayçal BOUJEMAA, Group Technology Strategist, FT-Orange Faycal.boujemaa@orange.com Tunis,

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

DOSSIER DE COMPETENCES

DOSSIER DE COMPETENCES DOSSIER DE COMPETENCES FORMATION EXPERIENCE COMPETENCES Nauria Meddouri 1 rue de la Poterne 91310 MONTLHERY Portable : 0620369419 FORMATION 2010 MASTER II achats et négociation industrielle Mention AB

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts

L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts Professeur Titulaire de la Chaire «Mobilité & Organisation» HEC-Toshiba Directeur Scientifique du MS HEC part-time «Management Stratégique RH» 1 Plan

Plus en détail

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1.

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1. Management Stratégique Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1 Plan du Module 3 Chap.3- Les modèles fondés sur la structure des marchés

Plus en détail

Sage CRM SageCRM.com. Gagnez en compétitivité en développant votre potentiel clients

Sage CRM SageCRM.com. Gagnez en compétitivité en développant votre potentiel clients Sage CRM SageCRM.com Gagnez en compétitivité en développant votre potentiel clients Sage CRM Le CRM à votre mesure La technologie au service de l efficacité Sage CRM dispose d une architecture technique

Plus en détail

Information Technology Services - Learning & Certification

Information Technology Services - Learning & Certification Information Technology Services - Learning & Certification «.Pluralis Consulting vous assure un accompagnement de qualité Pour la valorisation de votre Système d information.» Juillet 2014 www.pluralisconsulting.com

Plus en détail

L INITIATIVE «FRENCH TECH»

L INITIATIVE «FRENCH TECH» L INITIATIVE «FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS La French Tech en actions Mobilisation des écosystèmes sur les territoires : labellisation de quelques

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

Training On Demand. www.crossknowledge.com

Training On Demand. www.crossknowledge.com Training On Demand www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux Cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : contact@crossknowledge.com

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

Surabondance d information

Surabondance d information Surabondance d information Comment le manager d'entreprise d'assurance peut-il en tirer profit pour définir les stratégies gagnantes de demain dans un marché toujours plus exigeant Petit-déjeuner du 25/09/2013

Plus en détail

N 2. Generix fait figure de pionnier dans le Software as a Service, qui va bouleverser l univers du commerce et de la distribution.

N 2. Generix fait figure de pionnier dans le Software as a Service, qui va bouleverser l univers du commerce et de la distribution. LA LETTRE AUX ACTIONNAIRES ÉTÉ 2009 N 2 MESSAGE DU PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE Madame, Monsieur, Cher actionnaire, J ai le plaisir de vous présenter le deuxième numéro de notre lettre aux actionnaires. Dans

Plus en détail